close

Enter

Log in using OpenID

Des Lecteurs " CAP SUR L`AUTOSUFFISANCE

embedDownload
BARON DE LA
DROGUE ÉVADÉ
DE LA PRISON
D'EL HARRACH
Le procureur de la République près le
tribunal d'El Harrach, Mohamed Zaatout a
confirmé jeudi l'arrestation du prisonnier
Oussama Haniche, évadé de l'établissement
pénitentiaire d'El Harrach, où il purgeait une
peine pour "association de malfaiteurs" et
"trafic et importation de drogue". "Le
prévenu a été présenté devant le procureur
de la République près du tribunal d'El
Harrach et placé sous mandat de dépôt. La
brigade territoriale de la gendarmerie
nationale d'El Harrach, a procédé mercredi vers 01h00 du matin à
l'arrestation du prisonnier évadé de l'établissement de rééducation et de
réadaptation d'El Harrach Haniche Oussama conformément au mandat
promulgué par le juge d'instruction de la 4eme chambre du tribunal
d'El Harrach, a indiqué la même source. Le prévenu a été déféré
devant le parquet et présenté après son interrogatoire devant le juge
d'instruction qui a ordonné sa mise sous mandat de dépôt, a-t-il ajouté.
OUSSAMA
HANICHE
ARRÊTÉ
TRIDes
BU
N
E
Lecteurs
8ÈME ANNÉE - N° 2223 - VEND 17 - SAM 18 JUIN 2016 - PRIX 15 DA.
Page 2
IRB SOUGUEUR
MOSCOU ANNONCE UN
CESSEZ-LE-FEU DE 48 HEURES
Moscou a annoncé l'entrée en vigueur d'un
cessez-le-feu de 48 heures dans la ville syrienne
d'Alep (nord), quelques heures après la mise en
garde de Washington envers le président syrien
Bachar al-Assad et son allié russe sur le respect
de la cessation des hostilités.
"A
DÉPUTÉE
BRITANNIQUE
TUÉE
que le ministre
John
Kerry
avait exprimé
de la "frustration" et il a une
nouvelle fois
averti que les
Etats-Unis
"examinaient activement les options à
(leur) disposition". Sans dévoiler le moindre détail concret. Sur le terrain, les combats continuent. Au moins 70 combattants
ont été tués en 24 heures dans des
affrontements entre forces du régime et
rebelles alliés à des jihadistes au sud
d'Alep (nord), a indiqué l'Observatoire
syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Les forces prorégime, appuyées par des
raids de l'armée de l'air syrienne et de
l'aviation russe, sont parvenues à reprendre Zeitan et Khalassa, deux villages
qu'elles avaient perdus quelques heures
plus tôt au sud-ouest d'Alep, selon
l'Observatoire. Au nord d'Alep, le régime a
pilonné le principal axe de ravitaillement
des rebelles et la région d'Al-Maleh, selon
l'OSDH. "La course de vitesse pour
encercler Alep est en cours", a souligné le
directeur de l'OSDH, Rami Abdel
Rahmane, en référence à cette grande
ville divisée entre secteurs gouvernementaux et rebelles. Un hôpital soutenu par
Médecins du Monde a été détruit mardi
par un bombardement dans les quartiers
rebelles, dans l'est d'Alep, sans faire de
victimes, a affirmé cette ONG. Sur le plan
humanitaire, une cinquantaine d'organisations syriennes d'opposition ont affirmé
que l'action de l'ONU en Syrie "viole les
principes humanitaires et risque d'attiser
LE MEURTRIER SERAIT
UN PARTISAN NÉO-NAZI
homas Mair avait une " longue histoire avec le nationalisme blanc ",
selon un groupe de défense des droits
civiques. Le tueur présumé de la députée britannique travailliste pro-UE Jo
Cox, assassinée jeudi, était un " partisan dévoué " d'un groupe néo-nazi
basé aux Etats-Unis, affirme le
Southern Poverty Law Centre.
" D'après des archives obtenues par le
Southern Poverty Law Centre, Mair
était un partisan dévoué de l'Alliance
nationale, qui a été pendant des dizaines d'années l'organisation néo-nazie la
plus importante des Etats-Unis ", a
révélé sur son site internet le groupe de
défense des droits. Selon le Southern
Poverty Law Center, Thomas Mair aurait
dépensé plus de 620 dollars (550 euros)
dans des ouvrages de l'Alliance nationale, groupe qui a appelé à la création
d'une nation peuplée exclusivement de
Blancs et à l'éradication du peuple juif.
D'après le Daily Telegraph, l'homme
aurait aussi été abonné à une revue
sud-africaine publiée par un groupe proapartheid. Le tueur présumé, interpellé
jeudi après-midi, est un homme de 52
T
VISITE DE GAÏD SALAH DANS LA 5E RÉGION MILITAIRE
" CAP SUR L'AUTOSUFFISANCE
DANS LA FABRICATION MILITAIRE "
Quotidien national d’information
CONFLIT ARMÉ EN SYRIE
l'initiative de la Russie, un
+régime de silence+ est entré
en vigueur à Alep pour 48
heures le 16 juin à 00H01 (21H00 GMT
mercredi) afin de réduire le niveau de violence armée et stabiliser la situation", a
déclaré mercredi soir le ministère russe
de la Défense dans un communiqué. Plus
tôt dans la journée, le chef de la diplomatie américaine John Kerry avait haussé le
ton contre Damas et son allié russe, au
moment où les combats redoublent de
violence dans le nord de la Syrie. "Il est
manifeste que la cessation des hostilités
est fragile et menacée, et qu'il est crucial
d'instaurer une vraie trêve", avait-il
déclaré à Oslo, en référence à une trêve
instaurée à l'initiative de Moscou et
Washington le 27 février -- dont les groupes jihadistes sont exclus -- mais qui est
régulièrement violée depuis avril. "La
Russie doit comprendre que notre
patience n'est pas infinie. En fait, elle est
même très limitée quant au fait de savoir
si Assad va ou non être mis devant ses
responsabilités" et faire taire les armes
sous la pression de la Russie, a ajouté le
secrétaire d'Etat. Les États-Unis sont
"aussi prêts à demander des comptes aux
(groupes armés) membres de l'opposition" soupçonnés d'exactions ou qui
"continuent les combats en violation du
cessez-le-feu", a poursuivi John Kerry. La
Russie et les Etats-Unis sont les parrains
d'un processus diplomatique et politique
pour la Syrie mais qui est au point mort,
après plus de cinq années de guerre qui a
fait 280.000 morts et des millions de réfugiés. A Washington, le porte-parole du
département d'Etat John Kirby a souligné
Fedjr Dohr Assar Maghreb Ichaâ
03:33 12:49 16:41
20:09 21:39
LE COMITE DES
SUPPORTERS
DÉNONCE SA
RÉTROGRADATION
le conflit". Dans un rapport très critique,
elles accusent l'ONU d'avoir "perdu de
vue les valeurs humanitaires vitales d'impartialité, d'indépendance et de neutralité". Selon ce rapport, en avril, 88% des
livraisons de nourriture l'ont été à des
régions contrôlées par le régime et 12%
dans des secteurs hors de son contrôle.
Des centaines de milliers de civils se trouvent dans des localités assiégées, dans la
plupart des cas par les forces gouvernementales, sans accès à des vivres ni à
une aide médicale. "Nous n'aidons pas
les Syriens selon le lieu où ils se trouvent
mais selon leurs besoins", a répliqué le
coordinateur humanitaire de l'ONU en
Syrie, Yaacoub al-Helou. "Ce serait une
mission suicide pour les travailleurs
humanitaires de charger un convoi d'aide
sans autorisation", a-t-il insisté. En cinq
ans de guerre, la Syrie est devenue un
territoire morcelé où combattent forces du
régime, groupes rebelles, jihadistes et
Kurdes. Sans compter l'implication de forces étrangères comme des pays occidentaux membres de la coalition internationale anti-jihadistes. Le ministère syrien
des Affaires étrangères a "condamné fermement la présence de forces spéciales
françaises et allemandes dans les régions
d'Ain Arab (Kobane en kurde) et Minbej",
dans le nord du pays.
Paris a récemment reconnu que des forces spéciales avaient été déployées en
Syrie pour conseiller des combattants
arabo-kurdes des Forces démocratiques
syriennes (FDS) engagés contre le
groupe Etat islamique (EI). En revanche,
le ministère allemand de la Défense a
démenti: "Nous n'avons pas de forces
spéciales impliquées en Syrie".
Fatalité ou mauvaise gestion :
après plus de soixante-dix ans
d'existence, le club de l'IRB
Sougueur, autrefois tombeur des
grands, vient encore une fois de
reprendre l'ascenseur dans le mauvais sens, c'est-à-dire la rétrogradation en division inférieure après
avoir foulé durant une seule saison
les terrains de l'inter-région.
A cet effet, la situation devenue
inadmissible pour les Sougris, le
comité des supporters annonce les
couleurs en exigeant des comptes
aux dirigeants qui mené durant les
trois saisons écoulées.
Ainsi, ce sont plus de quatorze
associations de différentes activités
qui se sont mobilisées pour soutenir le comité des supporters de
l'IRB Sougueur dans sa démarche
de réhabiliter le club.
Ce mouvement est né suite à la
relégation de l'équipe en Régionale
I cette saison après un parcours
médiocre sur tous les plans. Le
comité des supporters ne décolère
plus et " exige " la tenue immédiate
de l'AGE
Pour rappel, cette AGE était programmée le 2 du mois courant.
Cependant, après réunion, le
P/APC a reporté celle-ci au 20 juin.
Enfin, il convient de noter tous les
membres du comité des supporters
sont déterminés à ce que cette
AGE ait lieu dans ses délais, le
cas échéant, ces derniers
opteront pour la poursuite des
contestations car, il y a de l'avenir
d'un grand club.
De plus, on exige haut et fort un
audit sachant que les caisses d'El
Hamra ont englouti quelque quatre
Milliards de centimes durant les
deux dernières saisons au moment
où des entraineurs, des joueurs et
autres créanciers avancent leur
non régularisation.
(Affaire à suivre)
S.M.
LUTTE CONTRE
LE TERRORISME
À SKIKDA ET JIJEL
PLUSIEURS
OPÉRATIONS
RÉUSSIES
Page 2
TRIDes
BU
N
E
Lecteurs
Iftar :
20:13
Imsak : 03:27
Quotidien national d’information
8ÈME ANNÉE - N° 2223 - VENDREDI 17 - SAMEDI 18 JUIN 2016 - PRIX 15 DA.
www.tribunelecteurs.com
LES TRANSACTIONS COMMERCIALES SANS FACTURES
ONT ATTEINT UN MILLIARD DE DINARS EN DIX JOURS
LE DIKTAT DES TRABENDISTES !
Selon les services de contrôle du ministère du Commerce, le chiffre d'affaires dissimulé des transactions
commerciales sans factures a atteint plus de 1,045 milliard de dinars sur la période allant du 27 mai au 5 juin 2016.
LIRE EN PAGE 5
Mieux vaut en rire
ans, décrit par ses voisins comme un "
solitaire " et identifié par les médias
comme Thomas Mair. Ses motifs
n'étaient pas encore connus mais selon
un témoin cité par les médias, le meurtrier aurait crié " Britain first ", soit " Le
Royaume-Uni d'abord " à cette élue qui
n'avait de cesse de faire l'éloge de la
diversité et avait fait sienne la cause des
réfugiés syriens. Selon son frère, Scott
Mair, il a souffert d'une maladie mentale
et a suivi un traitement. " J'ai toujours du
mal à y croire. Mon frère n'est pas violent et n'est pas du tout politisé ", a-t-il
déclaré dans le Daily Telegraph. " Il a
des antécédents de maladie mentale,
mais il s'est fait aider ".
GESTION DU BACCALAURÉAT PARTIEL
RÉSULTATS DU BEM
LES PROMESSES
DE BENGHEBRIT
IMPARDONNABLES
CAFOUILLAGES
Page 4
Page 4
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Des
Lecteurs
Actualité
Quotidien national d’information
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Des
Lecteurs
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
LAB
H
E
T
)
E
D
S
A
P
(
Visite de Gaïd Salah dans la 5e région militaire
M I E U X V A U T E N R I R E…
" Cap sur l'autosuffisance
dans la fabrication militaire "
Le Général de Corps
d'Armée, Ahmed Gaïd
Salah, Vice-ministre de la
Défense nationale, Chef
d'Etat-major de l'Armée
nationale populaire, a
procédé jeudi, à la deuxième
journée de sa visite à la 5e
Région militaire, à
l'inspection de l'Unité de
construction navale à
Annaba, indique un
communiqué du ministère de
la Défense nationale (MDN).
ccompagné du Général
Major Athamnia Ammar,
Commandant de la 5e
Région militaire et du GénéralMajor Mohamed Larbi Haouli,
Commandant des forces navales, le Général de Corps d'Armée
a suivi, à l'entame de sa visite, un
exposé
présenté
par
le
Commandant de l'Unité sur ses
missions et ses composantes. Il
a, ensuite, procédé à l'inauguration de la première vedette de
sauvetage fabriquée au niveau
de cette Unité par des mains
algériennes, pour inspecter
ensuite ses différents structures
et ateliers de production. Cette
Unité est une filiale de l'entreprise de construction et de réparation navale de Mers El-Kebir
(2e Région militaire). Elle prend
en charge la réalisation des
vedettes de sauvetage et la rénovation des coques des navires en
service ainsi que l'installation des
équipements et des systèmes de
bord, outre sa collaboration en
matière de maintenance et réparation des embarcations de
pêche au profit des secteurs
public et privé. Dans cet élan, et
depuis son inauguration en
février 2016 par Gaïd Salah,
cette Unité a procédé à la maintenance et la réparation de plus
de trente (30) embarcations de
pêche non seulement
de la wilaya d'Annaba, mais de
différentes wilayas côtières du
pays, d'autant plus qu'elle
emploie un important nombre de
citoyens de la région contribuant
A
É ditorial
ainsi dans les efforts pour réduire
le taux de chômage. A l'occasion
de cette visite, le Général de
Corps d'Armée a également rencontré l'ensemble des cadres,
personnels et travailleurs de
cette Unité et prononcé une allocution d'orientation, à travers
laquelle il a tenu à rappeler "le
grand intérêt qu'accorde le Haut
Commandement de l'Armée
nationale populaire à la modernisation et au développement des
forces navales", tout en les
exhortant à "parfaire la maîtrise
des technologies requise dans le
domaine de la construction des
navires et vedettes". "C'est en
cette démarche de suivi des projets et d'inspection sur terrain de
l'état d'avancement des réalisations que s'inscrit cette deuxième
visite que j'effectue aujourd'hui
au niveau de l'Unité de construction navale à Annaba, après celle
menée lors de son inauguration.
Nous accordons un grand intérêt
au domaine de la construction et
de la réparation des différents
types de vedettes, non seulement pour le compte des forces
navales, mais également au profit des secteurs public et privé, à
l'instar de la réparation et de la
maintenance des embarcations
de pêche, que tout le monde
connaît l'importance économique
et sociale", a souligné Gaïd
Salah. A ce titre, il a exhorté les
cadres et personnels de cette
Unité à caractère économique et
social à "parfaire la maîtrise des
technologies requises dans le
domaine de la construction des
navires et vedettes", considérant
que cela "va procurer, sans
doute, la propulsion nécessaire
aux réalisations de cette importante Unité. Ceci constituera
sûrement une autre étape que
nous franchirons, avec sérénité,
dans l'élan de la promotion des
fabrications militaires dans tous
ses domaines".
"Il est clair que l'objectif de la
démarche d'autosuffisance graduelle dans le domaine des fabrications militaires, que le président de la République, Chef
suprême des Forces armées,
ministre de la Défense nationale,
ne cesse de soutenir, doit constituer une préoccupation continue
chez tous les fils de l'ANP,
notamment ceux activant dans le
domaine de la recherche, du
développement et de l'industrie
militaire dans tous ses secteurs
et spécialités", a-t-il ajouté. Le
Général de Corps d'Armée a, par
la suite, écouté les interventions
des personnels de cette Unité qui
ont exprimé leur "gratitude pour
l'intérêt que porte le Haut
Commandement de l'ANP au
développement de ce domaine
des fabrications militaires", avant
de clore cette visite par une
séance de photo souvenir en
compagnie des travailleurs de
l'Unité".
Pour le vice-ministre de la
Défense nationale, "sans ces
actes d'héroïsme, le phénomène
du colonialisme n'aurait disparu,
les peuples opprimés n'auraient
recouvré leur liberté et leur
dignité et l'Algérie n'aurait,
aujourd'hui, venu à bout du fléau
du terrorisme et protégé sa souveraineté et son indépendance
contre toutes éventuelles menaces et intentions malsaines quelconques".
"En s'inspirant des principes de
notre religion sacrée conférant
une grande importance à la
valeur du travail au même rang
que la foi, nous veillons vigoureusement au sein de l'ANP, digne
héritière de l'ALN à accorder à
cette grande valeur humaine la
place qu'elle mérite en la considérant comme le chemin droit et
aboutissant, auquel nous devons
nous appliquer sans répit pour
que notre travail perfectionné soit
le miroir qui reflète le laborieux
effort fourni et les repères du
droit chemin que nous avons
choisi et suivi avec clairvoyance,
sous le commandement et le
soutien de son excellence,
Monsieur le président de la
République, chef suprême des
forces armées, ministre de la
Défense nationale avec une
grande détermination et un
dévouement solennel au service
de la patrie et du peuple", a-t-il
dit. "A cet effet, nous veillons à
promouvoir les efforts des personnels militaires pour que leurs
missions soient homogènes avec
les grands et nobles objectifs de
notre pays, qui exigent de consacrer loyalement tous nos efforts,
de nous acquérir d'une permanente vigilance, d'éviter la routine
et de respecter les consignes et
les mesures sécuritaires et préventives.
Ce sont les qualités de ceux qui
sont dévoués à leur pays et qui
ne cessent de défendre sa souveraineté nationale et de préserver sa stabilité et sa sécurité", a
ajouté le vice-ministre de la
Défense nationale.
Selon lui, "tels sont les signes
du travail laborieux et fructueux
et des qualités professionnelles
de haut niveau que je suis
entièrement convaincu que vous
avez hérité de vos valeureux
aînés de l'ALN".
R.N.
Lutte contre le terrorisme à Skikda et Jijel
Plusieurs opérations réussies
rois abris pour terroristes et une quantité de
munitions et d'explosifs ont été détruits mercredi à Jijel par les éléments de l'Armée nationale
populaire (ANP) qui ont également détruit un atelier de fabrication d'explosifs à Skikda, a indiqué
ce jeudi un communiqué du ministère de la
Défense nationale. "Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l'Armée nationale
populaire (ANP) a découvert et détruit, le 15 juin
2016 à Jijel (5e Région militaire), trois (3) abris
pour terroristes, quinze (15) bombes et cinq (5)
mortiers de confection artisanale, une quantité de
munitions et d'explosifs et des outils de détonation", précise le communiqué. A Skikda, "un autre
détachement a découvert et détruit un atelier de
fabrication d'explosifs", ajoute la même source.
B
DES DÉSIRS ET… DÉSORDRE
2
" La France est attachée à
préserver avec l'Algérie un
dialogue dans l'esprit d'amitié et
d'apaisement ", Jean-Marc
Ayrault, ministre français des
Affaires étrangères.
L'otage suisse d'Aqmi
serait vivante
- Il n'y a pas de fumée sans feu.
- Et du feu sans fumée ?
- De toutes façons, il est interdit de
fumer durant le ramadan.
- Mais le soir, si…
- Le hic, c'est que la nuit, tous les
chats sont gris.
- Le pouvoir voulait vraiment geler
les départs à la retraite proportionnelle. Il s'est rétracté, et a pondu un
démenti, suite à la levée de bouclier
qui en avait résulté.
- Le pouvoir se met au langage des
indiens d'Amérique. Il maîtrise de
plus en plus le langage de la
fumée…
- Le hic, c'est qu'en agissant de la
sorte, il est en train de mettre le feu
aux poudres.
- Ayhouh !
M.A.
up de gueule ?
Coup de cœur, co
.fr
[email protected]
mo
:
Une seule adresse
T
des clients " friqués " débarquent sur la place.
Retour, donc, au sujet du jour. Bakhti Belaïb, dont
les louables efforts ne doivent être occultés par
akhti Belaïb, ministre du Commerce, pour
personne, m'a quand même donné l'impression
avoir occupé ce poste durant une période
critique vécue par l'Algérie, donne bel et bien l'air d'être l'homme de la d'être déconnecté de la réalité du terrain concernant cette question précise. A l'en
situation. Ou à tout le moins " le moins mauvais " ministre pouvant assumer pareille croire, en effet, les marchés informels seraient entièrement éradiqués en Algérie.
charge dans un pays où le règne de l'anarchie est érigé en règle de conduite géné- Or, cela n'est pas le cas. Pour s'en convaincre, il suffit juste de faire un petit tour
dans certains marchés populaires, comme Clauzel
rale, et où le trafic, la fraude, l'informel, la corrupou Meissonnier, où les vendeurs ambulants
tion… sont de véritables sports nationaux. C'est ainsi
côtoient les échoppes de commerçants classiques
que bien avant qu'il ne s'en vienne occuper ce poste,
" Pour s'en convaincre, il suffit juste de faire un petit
dans un climat bon enfant. De pareilles scènes, qui
quand celui-ci l'était par un ministre issu des rangs
tour dans certains marchés populaires, comme Clauzel
tendent à s'accentuer et à se généraliser à l'approislamistes du MSP (car il ne faut jamais oublier que
ou Meissonnier, où les vendeurs ambulants côtoient les
che du ramadan, ne devraient pas être ignorées
ce parti a toujours vécu à l'ombre du pouvoir et proéchoppes de commerçants classiques dans un climat
par les autorités, à commencer par le ministère du
fité de ses largesses, et que s'il l'a quitté dans la foubon-enfant. De pareilles scènes, qui tendent à
Commerce. Des trabendistes vont jusqu'à vendre
lée des printemps arabes, c'était une fois de plus par
s'accentuer et à se généraliser à l'approche du ramadan, du fromage et divers autres produits périssables et
opportunisme, pensant naïvement que la vague islane devraient pas être ignorées par les autorités, à
dangereux pour la santé, exposés au soleil, à la
miste allait balayer également l'Algérie sur son pascommencer par le ministère du Commerce. Des
poussière et aux autres pollutions. Belaïb reçoit-il
sage), c'est le ministère régalien de Intérieur qui,
de faux rapports ? Est-il tenu éloigné de la réalité
curieusement, a pris sur lui d'éradiquer les marchés
trabendistes vont jusqu'à vendre du fromage et d'autres
du terrain par certains cadres officiant au niveau
informels. L'opération a connu des fortunes diverses,
produits périssables et dangereux pour la santé, exposés
de ce ministère et désirant soit s'attirer de bons
allant des succès les plus éclatants aux plus cuisants
au soleil, à la poussière et aux autres pollutions ".
points sur la base de faux rapports élogieux, soit,
échecs. L'illustration la plus évidente de l'échec de
au contraire, endormir la vigilance de ce ministre
celle-ci a trait au square Port-Saïd. Situé à quelques
mètres du tribunal d'Alger, les cambistes y imposent leur loi au vu et au su de tous, (travailleur, et donc exigeant) afin de le pousser vers la porte de sortie au prochain
bénéficiant d'une totale impunité. Ils se permettent même de fermer la voie paral- remaniement gouvernemental ? Ce sont là, comme de juste, des questions appelèle à Abane Ramdane, la rue de la Liberté, où sont garées H24 leurs voitures, le lées à demeurer sans réponse… Mais à quoi chercher une réponse lorsque le
plus souvent bourrées d'argent et devant servir aux grosses transactions lorsque résultat final demeure le même. Désespérément morne et pessimiste…
M. A.
Par Mohamed Abdoun
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Quotidien national d’information
l-Qaïda
au
Maghreb islamique (Aqmi) a
diffusé ce jeudi une
vidéo datant du mois de
mai et apportant une
preuve de vie de l'otage
suisse Béatrice Stockly
que le groupe détient
depuis janvier au Mali, a
rapporté le centre américain de surveillance de sites djihadistes SITE. Dans
cette vidéo de deux minutes et 50 secondes, dont SITE
fournit un lien et qui a été postée ce jeudi, selon le centre, sur les réseaux sociaux Telegram et Twitter, on voit
une femme voilée, de type occidental, les yeux clairs et
le visage marqué. S'exprimant en français, d'une voix
à peine perceptible, elle déclare qu'elle s'appelle
Béatrice Stockly. Face à la caméra ou filmée de profil,
elle donne la date du mardi 17 mai 2016, précise qu'elle
est aux mains d'Aqmi depuis 130 jours, avant de
remercier sa famille et le gouvernement suisse pour
leurs efforts afin de tenter de la faire libérer. Béatrice
Stockly précise qu'elle est en bonne santé mais qu'elle
supporte très difficilement la chaleur. Aqmi avait
revendiqué fin janvier dans une première vidéo l'enlèvement le 7 janvier de cette Suissesse dans le nordouest du Mali et avait réclamé pour la relâcher l'élargissement de détenus djihadistes.
A
Joli baratin, mais baratin
quand même.
" Je lance un appel à la classe
politique pour battre en brèche
les idées subversives visant à
porter atteinte à la sécurité et la
stabilité du pays ", Amar Ghoul,
président du parti Tajamoue
amal Jazair (TAJ).
Les accidents de la route,
dont ceux de l'autoroute
Est-Ouest, font autrement
plus de victimes. A bon
entendeur…
Le baromètre de Tribune des Lecteurs
En baisse
En hausse
Sid Ahmed Ferroukhi, ancien
ministre de l'Agriculture
et de la Pêche
homme,
modeste, discret, travailleur, compétent, laisse derrière
lui un bilan plus que
positif, ce qui est rare
de nos jours, et par
ces conjonctures.
L’
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Quotidien national d’information
Directeur de la publication
Mohamed Abdoun
Tel / fax : 021 71 67 60
Rédacteur en chef
Amar Chekar
Edité par la EURL Grinish
Media Edition
au Capital de 100 000 DA
e cafouillage lié
aux résultats du
BEM, qui a mis en boule
candidats et parents
d'élèves, est sans doute
la bourde de trop pour
une ministre qui collectionne les ratées, les promesses non tenues et
l'immobilisme.
L
Bureau régional d’Oran
08 Rue Belhendouz abdelkader
ex rue de la remonte.
Tél / Fax : 0553 64 40 28
Bureau de Mostaganem
Cité des 39 logements. Mostaganem
Tél : 0552 90 16 45
ANEP :
1, avenue pasteur, Alger
Tél : 021 73 76 78
021 73 71 28
ANEP ORAN :
Adresse : 11, Rue Abane Ramdane Alger Centre
Tel / fax : 021 71 65 74
Standard : 021 71 65 76 / 021 71 67 80
Site web : www.Tribunelecteurs.com
E-mail : [email protected]
Bureau de Tizi-Ouzou
12, rue des frères affane
Tél : 041 40 58 31 / 041 33 55 60
Tél : 0551 97 32 08
Impression :
Bureau de Chlef
Ouest : SIO
Centre : SIA
Publicité
Tél : 0774 27 89 49
Tel/fax : 021 71 65 74
Tel/fax : 021 71 67 60
Bureau de Béjaïa
Administration & finance :
QUOTIDIEN NATIONAL
D’INFORMATION
Nouria Benghebrit, ministre
de l'Education
Tél : 0773 71 99 37
Bureau de Tiaret
Tél : 0541 01 48 97
23
Diffusion :
Ouest : SDPO
Centre : NMA
Est : AMP
Tout document
remis, envoyé
ou transmis
électroniquement
à la rédaction
ne saurait faire
l’objet d’aucune
réclamation.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Annonces classées
OFFRES D'EMPLOI :
Ecole privée Beni Messous recrute
éducatrice, femme de ménage, cuisinière, orthophoniste, psychologue,
prof de français.
Tel :
0561 64.77.00
0561 64.77.47
Société française en assurance recrute
des téléconseillères parfaitement francophones pour des postes à mi-temps
et temps plein salaire très intéressant
entre 30 000 et 50 000DA à temps partiel dans un cadre agréable avec une
équipe jeune et motivée.
Si vous correspondez au profil,
envoyez vos CV à l'adresse suivante :
[email protected]
JH 52 ans. LEADER en son domaine,
célibataire, Bonne Présentation, avec
Diplôme + 18 années d'expérience
Professionnelle en Gestion Approv,
Stocks PR/MC Outillage
Quincaillerie, Démarches prospection, Préconisation, Gérance
Distribution Magasins Catering
DOCUMENTATION
Offre ses services
Tél : 0553 80 50 48 Béjaia
É-mail: [email protected]
H 40 ans marié sérieux cherche emploi
comme agent de sécurité, tourneur ou
équivalent et accepte mêmes déplacements avec hébergement.
Tel : 0552 19.90.14
Cherche aide-patissière
(francophone)
Tel : 021 90.94.75 - 0556 05.80.03
JH cherche emploi comme gestionnaire, administratif gestion de stock,
gestion person.chargé moyen généraux.
Tel : 0660 48.32.98
Restaurant Dély Ibrahim cherche serveur, aide-cuisinier, barman, plongeur,
femme de ménage,
hébergement
assuré.
Tel : 0550 46.68.86 / 0550 13.94.33
JH 30 ans chef de rang, diplôme en
restauration en 2007, 7 ans d'exp.en
gastronomie cherche emploi.
Tel : 079773.50.21
Cherche commerciaux H/F pour ste
imp-exp. située à Eucalyptus.
Envoyez CV au : [email protected]
JH possède véhicule cherche poste de
travail en qualité d'agent de sécurité ou
chauffeur.
Tel : 0776 66.71.14-0770 48.65.38
Entreprise de travaux de bâtiment à
Tizi Ouzou recrute pour la gestion de
ses projets un ingénieur ou un DEUA
en génie civil expérimenté 5 ans au
minimum.
Faxer CV au 026 20.44.92
Cherche femme de ménage tous les
jours de dimanche à jeudi à
Bouzaréah.
Tel : 0555 83.94.93
Société privée cherche secrétaire de
direction 2 ans d'expérience langue
arabe, français, anglais
Tel : 0560 94.51.16
[email protected]
Imp.à Tizi Ouzou recrute 2 conducteurs offset Kord (Roland+Gestenter)
et Sormz- 1 platiniste, 1 massicotier,
infographe (femme).
Tel :
0550 48.20.01
0560 91.76.87
Pâtisserie à Kouba cherche jeunes
(H/F) polyvalent, ménage et vaisselle
et apprentie.
Tel : 0554 66.61.82
Labo dentaire recrute JH, JF age 25 et
35 ans habite Alger et env.
Tel : 0797 19.24.95
Recrute ouvrier atelier, chauffeur
30-45 ans Alger.
Envoyez CV fax : 021 33.33.49
Ste étrangère sise à Mohammadia
Alger cherche aide-comptable, expérience professionnelle 1 année minimu
libre de tout engagement.
Email : [email protected]
DEMANDE D'EMPLOI :
J.H.54 ans, célibataire, Bonne
présentation, TS.Gestion Approv,
Stocks PR/MC Outillage Quincaillerie
Démarches prospection, Préconisation,
Gérance, Distribution, Magasins,
Catering
Offre ses services
Tel : 0669 06 43 68
Email : [email protected]
JH 26 ans cherche emploi comme
chauffeur ou agent de sécurité.
Tel : 0560 09.76.14
Cherche emploi resp. moyens
généraux.
Tel : 0777 96.77.49
JH
cherche
empoi
chauffeur.
Tel : 0551 27.00.37
comme
JH 37 ans cherche emploi comme
chauffeur coursier chez ste étatique ou
privée tte proposition.
Tel : 0551 43.77.91
Documentation mailing domiciliation
représentation travaux d'opportunités
d'appoint consulting. Collaboration
Tel : 0779 18 21 06
É-mail : [email protected]
J 38 ans cherche emploi dans une
entreprise privée ou étatique en qualité
chauffeur léger ou peintre en bâtiment.
Tel : 0550 56.72.40
JH 30 ans DES (bac+4) en science
biologiques option microbiologie 2
ans d'exp. comme chimiste cherche
emploi
Tel : 0557 26.02.78
JH 30 ans cherche emploi comme
chauffeur léger
Tel : 0662 05.64.02
Retraité ancien comptable prend en
charge la gestion de stocks titulaire
CAP aide-comptable et libre de suite.
Tel : 0553 63.60.46
Comptable cherche emploi tenue
comptabilité décl. fisc. bilan.
Tel : 0697 70.31.15
TS en bâtiment conducteur de travaux
coordinateur 19 ans d'exp. cherche
emploi dans le domaine.
Tel : 0550 53.01.82
PENSION
Pour vos vacances, à BEJAIA il
vous est proposé. Hébergement, pension, location, à la journée ou à la
semaine, un magnifique appartement
quartier résidentiel, bien équipé toutes
commodités, dont, 2 paraboles, TV,
eau courante, salle de bain, sanitaires,
cuisine, sanitaires, climatisation.,
machine à laver, parking si véhicules,
Téléfax
TEL : 0669 06 43 68 sms
É-mail : [email protected]
CADRE octagenaire offre Pension à
Jh ou couple
Preference corps medical
Nourri, logé, Contre. Gardiennage à
Alger-Centre
Tel : 0799. 09 32 96
COURS ET LEÇONS :
ELTC English School lance cours en
anglais de communication nouv. session 26 sept.
Tel : 0781 65.18.29-0549 53.92.93
boulevard Bougara, à proximité de
l'embassade de Russie, El Biar
IMA offre plus de 20 formations dans
les domaines de l'informatique, infographie, site, Web, 3D, électronique,
maintenance, électricité, télésurveillance, réseaux et autre.
Tel :
021 27.59.36/73
0551 95.90.00
SBL
English
School
votre
partenaire
pour
améliorer
votre anglais lance nouv. promo
26 septembre
SBL Alger Grande Poste
021 74.20.58 - 0550 86.47.84
SBL Rouïba cité EPLF en face Coca
Cola
021 81.55.36 - 0560 38.64.33
Quotidien national d’information
SBL Boumerdès coop. 11 Déc. en face
pâtisserie Mezghena
Tel : 024 91.41.95 - 0550 10.14.76
Le centre de formation Pro-Advances
donne cours de langues étrangères
(général et technique) français,
anglais, espagnol, allemand et italien
de l'initiation au perfectionnement
pour cadres, universitaires et enfant,
en groupe ou en cours particuliers,
méthodes audiovisuelles, large choix
horaire. Toefel, FCE, bac, BEM.
Inscription Pro-Advances 136, bd
Krim Belkacem, Télémly (près de
l'école de Beaux-Arts)
Tel : 021 23.06.53 - 0560 42.34.52
Anglais à domicile pour scolaires,
cadres et hommes d'affaires, écrit et
parlé toutes LV1 et LV2
Tel : 0663 75.65.69
Nous lançons prochainement une formation dans la fabrication des produits
détergents.
Pour informations :
0558 58.28.71
GEOMETRIE
ET ARITHMETIQUE
- Classe de 5ème de G.COGNAC
et L. TIBERGGE ed Masson 1950
- LETTRES PERSANES
de MONTESQUIEU éd Bordas
- GERMINAL de Emile ZOLA
- Classique Larousse
- CONTES et LEGENDES
d'ESPAGNE de M..Soupex éd
Fernand Nathan 1910
- VITA é CIVILTA ITALIA
de A.Fiorato et R.Sapien
- LE VIEUX QUARTIER de Avery
Cormen l'auteur de Kramer contre
Kramer éd J'AI LU 1980
- LE CID de Corneille, Tragicomique
1937
- LE LOUP-GAROU de Boris
Vian 1970
- L' IMPURE de Guy des Cars 1974
éd j'ai lu
- Edgar ALLAN œuvres Histoires
Extraordinaires traduit par Charles
Beaudelaire
- Édito service Geneve
- LE BRONZE de Maxime Helene
- Bibliothèque des merveilles 1890
Hachette
- POEMES de SI MOHAND ou
MHAND 1960 éd minuit
SERVICES
Réparation et installation de climatisation, frigo (chaud, froid, électricité).
Tel : 0661 75 39 31
Demander Mohamed
Réparation TV + Plasma à domicile
Lyes tech. Sonacat.
Tel : 0561 27.11.30
Traiteur El Quona : vous propose (ste
ou part) une gamme de plats repas cité
Douzi 03, n° 365 BEZ. email : [email protected]
Tel : 0775 64.07.87
Cède 2 Machines à TRICOTER Etat
neuf, jamais servi, sous emballage
TOYOTA 747 et PASSAP
É-mail : [email protected]
Tél :
0553/ 80 50 48
TERRAIN :
Vends lots de terrain à partir de 200m²
à kara Mustapha, wilaya de
Boumerdes, avec acte, livret foncier
8000DA/m².
Tel : 0550 27.11.00
Essalam immobilier vend à Ain Taya
140m² et 175m² avec acte et livret foncier.
Tel : 021 87.50.62 - 0661 42.68.63
Loue terrain à Tizi Ouzou environs
Tamda entièrement aménagé et cloturé
superficie totale 1 hectare accès sur la
route principale toutes commodités
pour toutes activités.
Tel : 0550 37.13.08
Vend terrain 21 ares avec maison Ain
Naadja à la cité de Safsafa.
Tel : 0550 70.64.41
Vend terrain à Réghaia 63000m².
Tel : 0561 73.06.57
Béni Ksila : vend un terrain plat,
sup.2840m², vue sur mer à 30m de la
22
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
route avec une route carrossable pour
toutes gamme de véhicule, avec toutes
commodité, possibilité de vendre en
lots, idéal pour habitation ou investissement, avec certificat non conserné
par la ZET et acte notarié, Prix :
28000DA/m².
Tel : 026 20.07.77 - 0550 32.82.53
Vend un terrain, sup.02x5000m², surface bâtie 2100m², composé d'une
usine, salle de sport, bloc administratif, hauteur de 09m en charpente
métallique, panneaux sandwich, dans
la zone industrielle avec 02 livrets foncier, offert 87000U, Prix :
100000U/ferme.
Tel : 0550 78.38.14 - 021 93.54.42
Vend un terrain sup.5000m², pour
hôtel, avec cahier de charge, avec acte
et livret foncier au niveau de complexe
touristique, Prix : 13U/m².
Tel : 021 95.73.79 - 0665 16.33.87
Haouche El Mekhfi vend des
terrain, Prix : 04U/m².
Tel : 0771 20.91.77 / 0551 08.36.38
APPARTEMENTS :
Oran, Dar El Hayat, Bte A : vend un
F4, 11e étage, avec csdb, véranda,
dans un état normal, immeuble propre,
deux façades, avec belle vue, bon voisinage, avec ascenseur neuf pas encore
opérationnel.
Tel :
0791 54 15 93
0550 80 78 55
Vend un F3, Birkhadem, 2eme étage
sup.69m², avec garage, dans une nouvelle résidence clôturée, avec acte et
certificat de conformité, prix : 1350U
Tel : 0559 35.63.71 -0550 62.45.60
Tipaza, Khemisti ville : vend un F2,
1er étage, proche de toutes commodités, possibilité crédit bancaire, avec
acte et livret foncier, prix : 590U.
Tel :
0561 45 90 94
0771 22 69 61
Tizi ouzou centre, loue un F3 fini et
meublé top, 2eme étage, sup.78m²,
deux façades, très bien situés, avec
parking, toutes commodités, sans visà-vis libre de suite, Prix :
65000DA/mois
Tel : 026 21.77.29
Blida, Soumaa : vend un F3, 2eme
étage, sup.68m², état propre, bien aménage, toutes commodités, immeuble
de 4 étage, avec acte et livret foncier,
accepte promesse de vente avec
apport, libre fin d'année, Prix :
750U/ferme
Visite uniquement les samedi.
Tel : 0668 01.29.44 -0561 13.04.45
Bou-Ismail batigec : vend un F4 2eme
étage, neuf sup.108m², toutes commodités, chauffage central, interphone,
caméra de surveillance, dans une cité
clôturée avec parking pour stationnement, avec acte et livret foncier, Prix :
2000U/Nég.
Tel :
0796 93.23.04
0550 22.59.57
VILLAS :
Vend villa à El Mouradia 415m²
Tel : 0555 15.69.71
H'mer El Ain centre, à 600m de l'axe
Blida - Hadjout : vend un niveau de
villa, rdc, sup.96m², composé d'un
salon spacieux, grand hall, une chambre, cuisine, salle à manger, sdb,
débarras, jardin de 86m², avec gaz,
électricité, eau, quartier calme, bo,
voisinage, prix : 800U
Tel : 024 32.13.23 / 0550 54.74.63
Actualité
Chinois Plage : loue une maison en F6,
160/280m², composée de 05 grandes
chambres, salon, cuisine, sdb et wc
séparés, avec garage pour un véhicule,
grande cour, jardin avec arbre fruitier,
sur la montagne, vue sur mer, prix :
03U/ois.
Tel : 0550 58.44.69
0778 65.77.60
Vend à Beni Taou Blida villa R+1 230
m² acte commodités nécessaires prix
négociable après-visite.
Tel : 0776 25.85.42
LOCAUX :
Vends local commercial à Tizi Ouzou
lotissement Bouzar Krim Belkacem
superficie de 60 m² très bien aménagé
en bureau convient pour toutes
activités.
Tel : 0550 37.13.08
Vend des locaux commerciaux,
en rdc, sup.1000m², fini et libre de
suite, toutes commodités, situé sur
l'axe principal, idéals pour grande
surface, assurances, magasin de
grande marque, show room ou autre,
prix : 30U/m²
Tel :
034 22.31.72
034 12.46.29
Ouled Aich, cité 360 logt : vend un
local, sup.24m², avec wc, pour taxiphone, bureaux, pâtisserie, libre de
suite, avec acte, prix : 320U/Nég.
Tel : 0662 12.01.08 / 0551 54.00.76
PROSPECTION :
Cherche
achat
d'appartements,
à Béjaia.
Tel : 034 22.13.28 - 0772 30.35.65
Cherche partenariat pour exploit, un
terrain industriel de 9000m², en plein
centre de la zone industrielle d'El
Kseur, Béjaia.
Tel : 0771 40.32.29 -0553 13.01.78
Cherche pour client sérieux, achat
d'une ferme agricole ou terrain de 02 à
05 hectares, dans la wilaya de Tipasa,
Blida, avec acte de propriété.
Tel : 024 32.13.23 - 0550 54.74.63
Cherche pour client sérieux en attente,
achat d'un terrain agricole, sup. de 02
à 04 hectars, sur bord de route.
Tel : 024 49.11.94 - 0770 99.14.30
AVIS DIVERS
Cède 2 Machines à TRICOTER Etat
neuf, jamais servi, sous emballage
TOYOTA 747 et PASSAP
Tel : 0553 80 50 48
Email : [email protected]
SALUT pour des considérations
purement personnelles, je désire céder
les ouvrages suivants à Quiconque
m'écrira par émail
Tél : + 213 669 06 43 68
É-mail :
[email protected]
[email protected]
Lecteur assidu de la presse, tant nationale qu'étrangère, dispose de
nombreux périodiques, quotidiens,
hebdo.
Et autres magazines. Depuis 1950 à ce
jour.
Soit une colossale collection,
une montagne de papiers, d'infos
générales, scientifiques, culturelles, à
qui saura s'en servir étudie toute proposition.
Tél : 0779 18 21 06
É-mail : [email protected]
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Quotidien national d’information
Pour vos annonces nous vous offrons
Les meilleurs prix
Contactez-nous sur Tel/Fax : 021.71.67.60
Tel/Fax : 021.71.65.74
E.Mail : [email protected]
Des prix étudiés pour les notaires et huissiers
Anniversaires fêtes Décès condoléances
Demandes et offres d'emplois
Avec nous c'est gratuit
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Quotidien national d’information
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
APN
Séance de questions orales
Synthèse Nabila. A
Assemblée populaire
nationale a consacré,
ce jeudi, une séance
aux questions orales.
L’
La moyenne de production
de blé dur en hausse de 61%
Le ministre de l’Agriculture, du
développement rurale et de la
pêche, Abdesslam Chelgham, a
indiqué ce jeudi que la
moyenne de production de blé
dur avait augmenté de 61% au
cours des six dernières années
par rapport à la période 20002008, soulignant la nécessité
de consentir davantage d’efforts pour étendre l’irrigation
complémentaire.
Selon les chiffres du ministre
qui répondait à une question
d’un député de l’APN sur la
stratégie du secteur pour assurer l’autosuffisance en blé, la
moyenne de production de blé
dur au cours de la période
2009-2015 est estimée à 21
millions de quintaux contre 13,5
millions de quintaux en 20002008. Une hausse due à l’encadrement technique et économique et aux conditions météorologiques favorables au niveau
des principales régions de production. L’Algérie ambitionne à
travers le programme quinquennal 2015-2019 de réduire
ses importations de céréales et
de réaliser l’autosuffisance en
blé dur, compte tenu des capacités disponibles localement.
Pour répondre aux besoins du
pays en blé, estimés à 80 millions de quintaux par an, le
ministre a souligné que « le
recours à l’irrigation des céréales s’impose comme une des
options les plus à même de
sécuriser la production en sus
des efforts nécessaires en
matière de recherche et de
développement pour améliorer
la performance technique ». Le
ministre a évoqué le programme de sécurisation de la
production céréalière par l’irrigation, lancé en 2008-2009 au
niveau de 13 wilayas avant sa
généralisation à 43 wilayas,
rappelant l’objectif du gouvernement d’atteindre 600.000
hectares de périmètres irrigués
pour la filière céréales à
l’échéance 2019. Pour lancer la
mise en application de ce programme, des orientations et
des instructions ont été données aux opérateurs, institutions et organismes du secteur
pour entamer la mise en œuvre
du plan d’action en vigueur
depuis 2012.
Ce plan met en œuvre la
convention signée entre l’Office
algérien interprofessionnel des
céréales (OAIC), la Caisse
nationale de mutualité agricole
(CNMA), l’Institut technique des
grandes cultures (ITCG) et
l’Institut national des sols, de
l’irrigation et du drainage
(INSID). Le ministre a égale-
ment rappelé les mesures incitatives accordées par l’Etat aux
producteurs de céréales pour
l’acquisition des équipements
d’irrigation, dont un appui financier de 50 % pour l’acquisition
d’équipements économiques
d’irrigation et une facilitation
d’acquisition de ces équipements sous forme de crédit de
type « Ettahadi ».
A une autre question sur les
dysfonctionnements du secteur
dans la wilaya d’Ouargla et au
sud à l’instar de l’anarchie dans
l’octroi des terres agricoles et la
dégradation du patrimoine
phoenicicole, M. Chelgham a
indiqué que des terres agricoles
avaient été accordées à 10.000
bénéficiaires dans cette wilaya
dans le cadre de la loi relative à
l’accession à la propriété agricole par la mise en valeur et la
distribution de 151 périmètres
de concession au profit des jeunes et grands investisseurs. La
superficie des terres accordées
à ces bénéficiaires par la mise
en valeur s’élève à près de
48.500 ha jusqu’à mai 2016,
alors que celle des périmètres
répartis sur les investisseurs dans le cadre de la circulaire
ministérielle de 2011 portant
création de nouvelles exploitations agricoles et d’élevagefrôle les 160.000 ha de la
superficie globale recensée
dans la wilaya d’Ouargla, selon
Chelgham. Dans le cadre de la
loi relative à l’accession à la
propriété foncière agricole par
la mise en valeur en vigueur
depuis 1983, le bénéficiaire
assure la mise en valeur des
terres avec ses propres fonds
pour une période de 5 ans. Si le
constat de la commission est
positif après achèvement de la
mise en valeur, le wali promulgue une décision permettant au
bénéficiaire
d’obtenir un
contrat de propriété de la terre.
S’il est négatif, le bénéficiaire
se verra retirer la terre.
Concernant le patrimoine phoenicicole dans les régions du
sud, M. Chelgham a indiqué
que « la superficie cultivée est
passée de 18.000 ha en 2000 à
21.000 ha en 2014, faisant augmenter la production des dattes
de 700.000 qtx en 2000 à 1,252
million de qtx en 2014 ».
La certification électronique
pour l’année prochaine
La ministre des Postes et des
technologies de l’information et
de la communication, Iman
Houda Feraoun a indiqué que
son secteur œuvrait à introduire
la certification électronique
durant l’année prochaine.
En réponse à une question
orale Mme Feraoun a souligné
que la mise en service de l’instance de certification électronique « constitue un fondement
du développement de l’économie numérique ». Elle a indiqué, dans ce sens, que toutes
les transactions par Internet
sont à l’arrêt en Algérie en raison de l’absence de la certification électronique, rappelant que
le projet de loi relatif à la certification électronique « sera présenté
prochainement
au
Gouvernement ».
Mme Feraoun a indiqué également que son secteur travaillera avant la fin de l’année en
collaboration avec le ministère
délégué chargé de l’économie
numérique (créé récemment à
la faveur du remaniement
ministériel), pour lancer le paiement électronique qui permettra, a-t-elle dit, avec la certification électronique, de relancer le
commerce électronique. La
ministre a rappelé également
que le paiement électronique
nécessite l’aval de la Banque
d’Algérie (BA) pour autoriser le
transfert monétique
via
Internet. Elle a précisé que son
département aura cet aval de la
BA avant la fin de l’année en
cours pour commencer les
transactions relatives aux paiements de factures et de mandats, dans un premier temps.
Elle a expliqué que la non
obtention de cette autorisation
par le ministère est dû au vide
juridique régissant la certification et le commerce électroniques.
Concernant le classement mondial de l’Algérie en matière de
technologies d’information et de
la communication, la ministre a
estimé que les critères de ce
genre de classement « sont
généralement subjectifs et politiciens ». « Ce classement ne
reflète pas la réalité de l’utilisation des TIC d’autant plus que
les critères de ce classement
ne tiennent pas compte des
aspects géographique et démographique de l’Algérie », a-telle soutenu.
N.A.
Islam politique
L’expérience Tunisienne mise en évidence
Par Amar CHEKAR
es partis islamistes changent de tactiques politique.
Seul pays dans le monde Arabe
qui a enrigistré une avancée
considérable en matière de
construction du projet démocratique. Tirant les leçons de l’expérience algérienne, le parti
Tunisien Ennahda, de Rachid
El Ghanouchi, qui a cédé à la
pression de la rue et à l’exigence de l’économique, sociale
et politique, n’a pas tardé à
négocier son retirait du pouvoir,
après avoir découvert ses limites devant la complexité de la
gouvernance et celle de la gestion des affaires économiques
et politiques dépassé par le
concept de la mondialisation.
Le sociologue Zoubir Arous,
sociologue, qui est revenu longuement
sur
le
thème
«Mutation du prosélytisme religieux au parti civil : l’expérience
tunisienne », la soirée ramadanesque, jeudi au siège du MDS
à Alger, n’a pas manqué de rappeler l’hypocrisie des partis politiques Algériens et Tunisien qui
ont dévié le projet démocrati-
L
que à leurs profit, avant de se
rendre compte que la gestion
politique et économique du
pays leurs échappent à tout
points de vues.
Tout en abandonnant quelques
principes de fondement politiques basé sur la religion et
l’identité,
le
parti
d’El
Ghanouchi, n’a toute fois pas
abdiqué le fond de sa politique
et programme sur l’idée des
valeurs de la Tunisie qui restent
confuses à tout point de vue. «
Les islamistes manipulent,
exploitent et utilisent tout les
moyens et discours populistes,
afin d’attirer foule, mais la
question de l’économie qui
constitue la base de toutes évolution et progrès leurs échappent pour la simple raison, ils
ne maitrisent pas la donne économique », souligne le sociologue.
Obsédés par les idées du
moyen âge, les partis islamistes
sont passés des discours de la
mosquée vers l’utilisation des
nouvelles technologies, afin de
reconstruire leurs assises dans
la société civile et récupérer les
débats politiques. Les sites
internet, les chaines de télévisions qui diffusent à tort et à travers des émissions portant sur
la religion de manière excessive, les millions des sonneries
des téléphones portables que
l’on découvre dans le marché
de la téléphonie mobile et qui
sont dans une grande partie
des sonneries des imams qui
parlent de la religion, trouvent
leurs comptes à plus d’un titre
avant la propagation des idées
religieuses dans l’esprit du peuple.
A la recherche d’un modèle
économique qui s’adapte à
leurs politiques, les partis
Islamistes ont décidé d’abandonner le champ de violence
pour faire avancer leurs discours et politique au fur et à
mesure, mais, le comble de toutes leurs politiques, c’est l’accès au pouvoir, sans pour
autant avoir une vision économique claire.
L’exemple de la Turkie, qui vie
des situations contradictoire
entre l’émergence économique
et la violence quotidienne,
explique l’existence de fraction
religieuses à l’intérieur de la
3
Turkie, ou chaque groupe
essayer de s’imposer au
dépend de l’intérêt national et
du peuple.
Le temps de la séparation de la
religion est de la politique au
profit de république laïque,
commence à se faire dans les
partis islamistes eux même qui
ont comprit que le respect de la
différence, est une richesse en
sois meme, selon Zoubir Arous.
La mutation des partis islamiste, s’est orienté vers l’orientation religieuse surtout, après
avoir consommé le fruit de leurs
violences.
« Pas de démocratie sans
libertés individuelles, »
De son coté, Boumghar
Mouloud, juriste, spécialisé en
droit international public, qui a
abordé la problématique de la
construction du projet démocratique en Algérie, n’a pas tardé à
relever la confusion politique de
très dangereuse pour la réalisation du projet démocratique en
Algérie qui mit plus de 20 ans,
sans
résultat
apparent.
Abordant son intervention sous
le thème «Que doit-être la doc-
trine démocratique face à la
question islamiste ? », ce spécialiste a d’emblé relevé l’ambigüité de la constitution à commencer par l’article 2, qui
consacre l’Islam religion de
l’Etat. La notion de la liberté
individuelle, se trouve au cœur
de la construction de la démocratie. « On parle de liberté de
conscience et de liberté de
croyance. Mais ce sont deux
choses différentes l’une de l’autre.
L’Etat doit protéger la liberté
des individus contre l’ingérence
de l’autre », dira t-il. Le discours moralisateurs des partis
dans la tendance est religieux,
ne peut avancer dans le temps
et dans l’espace, tant que le
développement de l’économie
des pays n’est pas pris en
compte. La transition démocratique qui a duré trop longtemps
en Algérie, est dû au blocage de
l’idéologie islamiste dont l’esprit
relève du moyen age, d’où le
devoir d’agir et réagir en conséquence, afin de faire avancer le
progrès sociale, économique et
culturel national, a-t-on affirmé.
A.C.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Actualité
Trois milliards
de Da de
dégâts
Par : Imen.Hamadache
fin d'assurer un bon déroulement
de la deuxième session du
Baccalauréat 2016, le ministère de
l'éducation nationale a pris, en collaboration avec les différents services de sécurité, un plan sécuritaire et des mesures
préventives pour les épreuves partielles
du baccalauréat 2016.
Les mesures prises prévoient, selon des
responsables des secteurs concernés lors
d'une tournée d'inspection dans des centres d'examens d'Alger, des équipes médicales et des psychologues pour les candi-
A
dats dans l'ensemble des centres d'examen ainsi que des appareils de brouillage
pour réduire la triche et la fuite.
Ahmed Hanafi, représentant du chef de la
sûreté d'Alger a précisant que ses services ont pris toutes les mesures sécuritaires préventives, en mobilisant des éléments de la sûreté aux entrées des centres des examens et des patrouilles mobiles pour rassurer les candidats. "18.139
candidats, dont 13.944 candidats scolarisés et 4.195 candidats libres passeront la
session partielle du baccalauréat session
juin 2016", a indiqué Abdelouahab
Bourega, chef de service de la formation à
Résultats du BEM
Impardonnables cafouillages
e faux résultats circulent
sur les réseaux sociaux.
Plusieurs pages sur les
réseaux sociaux ont proposé
avant-hier aux candidats du
BEM 2016 de consulter les
résultats sur le site officiel de
l'ONEC avant la date prévue.
Jeudi soir tout le monde était
sous pression (élèves,
parents), coller devant les
écrans en attendant l'annonce
des résultats, l'attente était
très longue, mais à 22heure,
ils annoncent que les résultats
seront affichée vendredi à 14
D
heure.
Suite à ce nouveau scandale,
le ministère de l'Éducation
indique, à ce titre, que ces
résultats sont faux, " les résultats de l'examen du Brevet de
l'enseignement moyen (BEM)
diffusés à grande échelle sur
Facebook sont des faux ", par
ailleurs, le ministère a appelé
les personnes ayant consulté
ces pages à ne pas prendre
en considération leur contenu.
Le ministère de l'Éducation n'a
pas manqué de rappeler aux
personnes intéressées que
seul l'Office national des examens et concours (ONEC) est
habilité à diffuser les résultats
des épreuves, précise le communiqué.
Ce dépassement prouve une
nouvelle fois que l'Algérie ne
possèdent pas des experts qui
peuvent assurer le bon déroulement des examens, sa nous
rappelle la fuite des sujets au
Bac 2016.Le ministère rappelle
que les "résultats officiels
seront publiés exclusivement
sur le site de l'Onec
(http://bac.onec.dz) -
(http://bem.onec.dz), puis affichés dans les établissements
scolaires.
D'autre part, la ministre de
l'éducation nationale Mme.
Nouria Benghebrit a annoncé
sur sa page Facebook que les
résultats du BEM seront
connus le 17 juin sur le site de
l'ONEC et les résultats du
Baccalauréat seront communiqués, pour l'ensemble des filières, au plus tard le 15 juillet
prochain.
I.H
Système de retraite
Pour plus de justice sociale
Par Abderrahmane Mebtoul
ans le système en
vigueur, toute personne
ayant cumulé trente-deux
années d'activité peut, s'il en
fait la demande, partir à la
retraite sans attendre l'âge de
départ légal de 60 ans. En
attendant qu'une économie
productive se mette en place,
dans le prolongement de mes
directions d'audit(1) voici mes
sept (07) recommandations
pour le gouvernement afin d
'apaiser les tensions, permettre
une meilleure efficacité économique et reposant sur plus
de justice sociale qui ne saurait signifier égalitarisme, supposant une mutation de l'Etat
providence en Etat régulateur
3.1- 5% des recettes d'hydrocarbures, propriété de toute la
Nation, doivent alimenter les
caisses de retraite annuelle-
D
ment.
3.2-Toutes les personnes ayant
32 années de travail plein peuvent aspirer à la retraite, sauf
s'ils sont volontaires, et cas
exceptionnel pour des personnes malades ou ayant subi un
accident de travail. Tout travail
au là doit bénéficier d'un système de pondération.
3.3-pour les métiers pénibles,
et les femmes, il y a lieu de
prévoir des clauses de spécificité, variant entre 20/32 ans.
3.4-pour les métiers non pénibles, comme les professeurs
d'université, médecins, fonction
du déficit dans le secteur, ces
derniers peuvent, s'ils le désirent, partir en retraite entre
65/70 ans, après une évaluation scientifique des différentes
publications après le grade de
professeur.
3.5-Pour les cadres de l'Etat,
un décret de 20 ans doit exi-
gée, y compris députés et
sénateurs pour plus de justice
sociale, un sous directeur de
ministère ayant 10 ans de
décret bénéfice d'une retraite à
100% alors qu'un professeur
d'Université de plus de 32 ans,
80%.
3.6 -Pour bénéficier d'une
retraite de premier ministre et
de ministre il faut avoir au
moins 5 ans, en deçà le calcul
se faisant proportionnellement
selon toutes les années de service.
3.7-Une nouvelle politique
salariale avec un écart substantiel entre la sphère économique, les segments contribuant indirectement à la création de valeur (critères du
PNUD- santé-éducation) et les
emplois strictement administratifs D'une manière générale, il
doit y avoir une harmonisation
différenciée incluant toutes les
4
catégories socioprofessionnelles y compris ceux du
Ministère de la défense nationale.
La solution pérenne implique
un nouveau modèle social collant aux réalités économiques
et donc une révision profonde
de l'actuelle politique socioéconomique loin des schémas
périmés du passé. Le gouvernement doit méditer la récente
faillite de l'économie vénézuélienne, du tout social avec une
inflation de 180% en 2016
(planche à billets) , pays beaucoup plus riche que l'Algérie,
300 milliards de barils de
pétrole, contre 10 pour
l'Algérie , des réserves équivalentes en gaz naturel traditionnel et de surcroit des
potentialités agricoles énormes
alors que l'Algérie est un pays
semi aride. Avec la chute drastique du cours des hydrocarbu-
res menaçant la pérennité des
caisses de retraite, c'est un
sujet très sensible, impliquant
une transparence dans les
décisions reposant sur une
profonde justice sociale, tout
en ne sacrifiant pas l'efficacité
économique. . C'est un sujet
très sensible, engageant toute
la société, d'où l'importance
d'une totale transparence et
d'un dialogue social soutenu.
Dr Abderrahmane MEBTOUL, professeur des
Universités- expert
International
(1)-Le professeur
Abderrahmane MEBTOUL a
dirigé avec une équipe pluridisciplinaire le dossier
emploi/salaires pour le
compte de la présidence de
la République ( 8 volumes
2007/2008).
Quotidien national d’information
Aujourd’hui
Les promesses de Benghebrit
la direction de l'éducation d'Alger ouest. Il
a ajouté que 50 établissements, dont 24
CEM et 26 lycées et une cinquantaine de
centres de réserve sont prévus pour le
déroulement des épreuves. "4463 encadreurs, 50 chefs de centre, 100 adjoints
au chefs de centres, 105 observateurs, 50
psychologues, 3.107 surveillants et 700
surveillants de réserve sont mobilisés
pour cette session", poursuit
Abdelouahab.
Le nombre des candidats est de 18139
repartis sur 50 centres des cinq circonscriptions administratives d'Alger ouest: Bir
Mourad Rais, Cheraga, Draria, Zeralda et
Bir Touta. Pour sa part, le représentant
du ministère de la Santé, Ziari Mourad a
passé en revue les dispositions prises par
les services du ministère de la Santé pour
assurer un accompagnement médical aux
candidats, insistant sur l'importance de
l'accompagnement psychologique vu que
les candidats repassent leur examen et
qu'ils sont, par conséquent, sous pression.
Lors de cette tournée, qui intervient à l'initiative de la direction de l'éducation
d'Alger ouest et de l'APW d'Alger, les responsables ont inspecté des centres d'examens à Bir Mourad Rais, El Achour, Ain
Benian et Chéraga. Rappelons que le
Baccalauréat de cette année a connu un
scandale relatif à une fuite massive des
sujets de l'examen dans différentes filières, notamment, celle des sciences expérimentées. Il s'agit, donc, de sept matière
à refaire, où 40% des candidats sont
concernés.
I.H.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Petit écran
Gestion du baccalauréat partiel
Séisme de Médéa
Les dégâts occasionnés
par le séisme du 29 mai dernier à Mihoub et sept autres
communes de la région
nord-est de Médéa s'élèvent
à près de trois milliards de
Da, selon une évaluation
communiquée jeudi par les
services de la wilaya.
Le gros des dégâts est
enregistré parmi les établissements publics (salles de
sport, infrastructures culturelles et autres) dont le
montant des pertes est
estimé à 800 millions de Da,
suivis de l'infrastructure routière (687 millions de Da),
l'Education, qui comptabilise
70 structures endommagées, avec 593 millions de
Da de dégâts, le logement
public (261 unités affectées)
pour un préjudice de 236
millions de Da, a révélé le
secrétaire général de la
wilaya, El Hadj Mokdad, lors
d'un exposé sur la situation
à Miboub, présenté à une
délégation ministérielle multisectorielle.
L'estimation financière des
dégâts, établie par les services de la wilaya, fait mention également d'un "important" préjudice subi par le
parc rural, dont plus de
2880 unités réparties à travers 19 sites ont été endommagées pour un montant de
pertes équivalant à 236 millions de Da, en sus des 180
millions de Da de dégâts
subis par la voirie et les
réseaux divers de plusieurs
communes de la région. Les
secteurs des affaires religieuses, l'administration, la
santé et l'hydraulique enregistrent des pertes qui se
situent respectivement à
102 millions de Da, 96 millions, 16 millions et 6 millions de Da, d'après le bilan
communiqué par le
Secrétaire général de la
wilaya.
R.N.
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Quotidien national d’information
11h30 Documentaire
12h30 Khousoussiat
Min Aâlem
13h00 Journal Televisé
13h30 Hayati Aâdab
15h00 Long métrage
animé
16h30 Spider-Man
18h00 Journal télévisé
18h35 Malaïbe Aâlem
20h00 Journal Televisé
20h50 Magazine du
festival
22h30 Chants patriotiques
06:25 : TFou
08:25 : Météo
08:30 : Téléshopping
09:20 : Météo
09:25 : Au nom de la
vérité
09:55 : Au nom de la
vérité
10:25 : Petits secrets
entre voisins
10:55 : Petits secrets
entre voisins
11:20 : Petits secrets
entre voisins
11:55 : Petits plats en
équilibre
12:00 : Les douze coups
de midi
12:50 : L'affiche du jour
13:00 : Journal
13:40 : Petits plats en
équilibre
13:45 : Météo
13:55 : Les feux de
l'amour
15:10 : Un roman
d'amour
17:00 : L'addition, s'il
vous plaît
18:00 : Bienvenue au
camping
19:00 : Money Drop
19:55 : Météo
20:00 : Journal
20:30 : Météo
20:40 : Là où je t'emmènerai
20:50 : Portugal /
Autriche
22:45 : UEFA Euro
2016, le mag
23:10 : Esprits criminels
23:15 : Esprits criminels
09:35 : Amour, gloire et
beauté
10:00 : C'est au programme
10:55 : Météo outremer
11:00 : Motus
11:30 : Les Z'amours
12:05 : Tout le monde
veut prendre sa place
12:55 : Météo 2
13:00 : Journal
13:48 : Météo 2
13:50 : Consomag
14:00 : Toute une histoire
15:10 : L'histoire continue
15:40 : Comment ça va
bien !
16:40 : Comment ça va
bien !
17:20 : Mon food truck
à la clé
18:15 : Joker
18:50 : N'oubliez pas
les paroles
19:25 : N'oubliez pas
les paroles
19:55 : Météo 2
20:00 : Journal
20:40 : Parents mode
d'emploi
20:46 : Parents mode
d'emploi
20:48 : L'Eurovision,
l'instant
20:50 : Météo 2
20:55 : Les années bonheur
23:20 : Automobilisme
23:30 : On n'est pas couché
12:55 : Météo à la carte
13:50 : Un cas pour
deux
14:55 : Un cas pour
deux
16:10 : Des chiffres et
des lettres
16:50 : Harry
17:25 : Un livre, un jour
17:30 : Slam
18:10 : Questions pour
un champion
19:00 : 19/20 : Journal
régional
19/20 : Journal régional
19/20 : Edition locale
19:30 : 19/20 : Journal
national
19/20 : Journal national
20:00 : Tout le sport
20:15 : Météo régionale
20:20 : Plus belle la vie
20:50 : De Gaulle 19401944, l'homme du destin
22:25 : Bir Hakeim 1942
09:15 :
10:05 :
10:50 :
Babel
12:25 :
édition
Homeland
Homeland
La cour de
La nouvelle
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Sur TF1 - 20h50
12:45 : La nouvelle édition,
14:05 : Blood Ties
16:08 : Filles d'aujourd'hui
16:10 : L'effet papillon
16:50 : Diplomatie
18:10 : Pendant ce
temps...
18:12 : Pendant ce
temps...
18:15 : Le Before du
grand journal
18:45 : Le JT
19:05 : Le grand journal
20:05 : Le grand journal
21:00 : Gomorra
21:50 : Gomorra
23:30 : L'oeil de Links
23:55 : Situation amoureuse: c'est compliqué
10:30 : Cuisines
des terroirs
11:00 : Escapade
gourmande
11:20 : Le peuple des
océans
12:05 : 360°-GEO
13:20 : Arte journal
13:35 : Quai des brumes
15:10 : Dans tes yeux
15:40 : Ports d'attache
16:30 : Torpillé à l'aube
17:50 : Curiosités
animales
18:15 : Indochine sauvage
19:00 : Le voyage de la
chouette harfang
19:45 : Arte journal
20:05 : 28 minutes
20:45 : Silex and the
City
20:50 : Bad
Lieutenant :
22:45 : Madame et ses
flirts
et les Chipmunks
Portugal / Autriche
La Seleccao de Nani, adversaire de l’Islande lors de la
première journée de la phase de groupes, a la possibilité
de frapper un grand coup en dominant les Autrichiens.
Une victoire avec la manière les positionnerait idéalement
dans la course aux huitièmes de finale. Les hommes de
Marcel Koller tenteront tout de même de résister aux
attaques orchestrées par Cristiano Ronaldo. Le buteur
portugais est lui toujours en quête d’un trophée sous le
maillot national. La star madrilène, âgée de 31 ans,
conserve une motivation inébranlable, qui devrait
entraîner dans son sillage tout le collectif lusitanien.
Sur France 2 - 20h55
Les années bonheur
Entouré de Fabien Lecœuvre, d'Elodie Gossuin, de
Gérald Dahan et Willy Rovelli, Patrick Sébastien reçoit
de nombreux artistes. Au programme, de la nostalgie, de
la bonne humeur ainsi que des souvenirs de ces dernières
décennies, entre petits secrets et anecdotes intimes. Sur le
plateau se retrouvent Opus, Francis Lalanne, la troupe de
la comédie musicale « Résiste », Pierre Perret, Laura
Mayne, Fréro Delavega, Kim Carnes, Santa Esmeralda,
Adamo, Collectif Métissé, Hélène ou encore Faada
Freddy. Sans oublier Thierry Pastor, Thelma Houston,
Keen'V, Tri Yann, Emji, Jeane Manson et Michel Villano.
Côté humour et imitations, Yann Stotz & Cécile Giroud,
Les Bodin's et Olivier de Benoist assurent le spectacle.
Sur M6 - 20h45
Hawaii 5-0
10:50 : Devious Maids
13:05 : Scènes de ménages
13:45 : L'amour en 8
leçons
15:45 : Philtre d'amour
17:40 : Les reines du
shopping
18:50 : En famille
19:40 : Météo
19:45 : Le 19.45
20:10 : Scènes de ménages
21:00 : Hawaii 5-0
21:45 : Hawaii 5-0
22:40 : Hawaii 5-0
23:30 : Hawaii 5-0
21
Une étudiante de 22 ans est enlevée alors qu'elle fait du
baby-sitting chez un couple. La police constate que
l'alarme du domicile a été mise hors service à distance.
Tout porte à croire que son ravisseur l'avait contactée
sur Internet et n'avait pas apprécié d'être éconduit. Pour
tenter de le localiser, McGarrett fait appel à Toast, un
génie de l'informatique. Bientôt, l'équipe découvre que
d'autres jeunes femmes on subi le même sort.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Détente
Quotidien national d’information
Mots fléchés N° 518
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Actualité
Sudoku N ° 518
Quotidien national d’information
Les transactions commerciales sans factures ont atteint un milliard
de dinars en dix jours
Compléter la grille en utilisant les chiffres de 1 à 9.
Le même chiffre ne doit se retrouver qu'une seule
fois dans chacune des colonnes horizontales,
verticales de même que dans chacune des boîtes de
9 cases tel qu'illustré.
Le diktat des trabendistes !
Par Samia. A/ APS
elon les services de contrôle
du ministère du Commerce, le
chiffre d'affaires dissimulé des
transactions commerciales sans factures a atteint plus de 1,045 milliard
de dinars sur la période allant du 27
mai au 5 juin 2016. Le bilan de l'activité du contrôle économique et de la
répression des fraudes a attesté, que
durant les dizaines de jours ayant précédé ramadhan, " 478 infractions
liées au défaut de facturation ont été
constatées, soit 11,45% du total des
principales infractions enregistrées
suite à des opérations de contrôle
des pratiques commerciales ". Les
services concernés ont aussi relevé 2
162 infractions pour défaut de publication des prix (51,82% du nombre
total des infractions), 403 pour oppositions au contrôle (9,65%), 377 pour
défaut de registre du commerce
(9,03%), 89 pour la pratique de prix
illicites (2,13%) ainsi que 51 infractions pour défaut de modification du
registre du commerce (1,22%). Pour
ce qui est du contrôle de la qualité et
la répression il a été constaté, sur la
même période, 2 759 infractions aux
règles de la qualité. Ce qui s'est traduit par l'établissement de 2 611 procès-verbaux et la proposition de fermeture de 99 locaux commerciaux. Il
y a lieu de signaler que les efforts et
les investigations effectués par les
brigades de lutte contre la fraude ont
permis la saisie de 70,66 tonnes de
produits non conformes ou impropres
à la consommation d'une valeur de
10,83 millions de DA. Il a été relevé
1.194 infractions pour défaut d'hygiène (43,3%), 318 pour détention et
mise en vente de produits impropres à
la consommation (11,53%), 201 pour
absence de contrôle (7,3%), 220 pour
défaut d'étiquetage (8%) et 153 infractions pour détention et mise en vente
de produits non conformes (5,55%).
Pour rappel, en 2015, le chiffre d'affaires dissimulé de transactions commerciales sans factures avait atteint
plus de 64 mds DA, en hausse de
près de 10% par rapport à 2014. Entre
2010 et 2015, les services du minis-
fraction ont été dressés. L'analyse de
17 échantillons de viande (rouge et
blanche) n' a conclu à aucun risque
d'intoxication, a ajouté le responsable
évoquant la saisie de 3171 tonnes de
produits alimentaires pour une valeur
de 410.752.00 DA. Pour le mois du
ramadan. Harqas a assuré qu'un programme englobant tous les secteurs
commerciaux (production, distribution, vente..) a été mis en place.
S.A
S
Mots croisés N° 518
Horizontalement
1 - Bien pommadées
2 - Affective
3 - Raidit de nouveau - Bout de jambon
4 - Patrie d'Abraham - Colin - Don
5 - Citrons verts - Capture
6 - Fabrique de cadres - Maîtresse d'Alexandre - Fin de
journée
7 - Fournie aux libraires - Pas trés satisfaits
8 - Négation - Positions de repli
9 - Bien arrivée - Dieu de la bise - Pas beaucoup
10- Accumule - Pot réfractaire
Verticalement
A - Bleu ciel
B - Occupant précolombien
C - Destin - Numéro cinq du calendrier - Mot qui lie
D - Singe-araignée - Possessif
E - Sacerdoces
F - Halogène - Personnage principal
G - Etain du chimiste - Grande nation - But de balade en
mer
H - Puissant explosif - Soutenue
I - Convertir en argent
J - Groupe trés féminin - Bolet
K - Trés flatteuses
L - Raisonnables - Autre do
SOLUTIONS
Mots croisés N° 517
SOLUTIONS
SOLUTIONS
Mots fléchés N° 517
20
Mercuriales
tère du Commerce avaient décelé des
transactions commerciales non facturées pour une valeur de plus de 270
mds DA.
L'orateur a laissé entendre que le
département du commerce couver
actuellement 75 communes à travers 19 inspections englobant les
marchés, les grandes surfaces et les
espaces commerciaux de la capitale.
" Les brigades de contrôle sont surtout axés durant le mois du jeun sur le
secteur des viandes, des fruits et
légumes, de la pâtisserie-boulangerie
et de la confiserie. Les 249 agents formant les brigades de contrôle de la
qualité procèdent à la vérification des
produits de confiserie dans le souci de
préserver la santé des citoyen ". a-t-il
ajouté. Par ailleurs, le responsable a
précisé que ces contrôles quotidiens
ont commencé 15 jours avant le
mois de ramadan d'autant plus qu'il
coïncide avec la saison estivale. Il faut
noter que les contrôles sont portés
sur les commerces d'effets vestimentaires qui enregistrent un accroissement de la demande pour l'Aïd. Dans
un bilan préliminaire des dix jours
précédant le ramadan, Harqas a fait
état de 1337 interventions à l'issue
desquelles 204 procès verbaux d'in-
Plus de 120 brigades
de contrôle de la qualité
mobilisées à Alger
Pour lutter contre la fraude dans le
secteur du commerce, le ministre du
Commerce a procédé au contrôle
de la qualité des grands espaces
commerciaux, en mobilisant 120
brigades qui devront sillonner la
capitale, y compris la nuit. " Notre
département avait mobilisé 126 brigades dont certaines effectueront des
sorties de nuit pour procéder au
contrôle des pratiques commerciales
notamment dans les locaux proposant
des produit de large consommation
tels le thé et les glaces " a indiqué,
Abdelawahab Harquas le chef de la
protection du consommateur et de
répression de la fraude de la direction
du commerce de la Wilaya d'Alger.
Légumes :
Pomme de terre
Tomate
Oignon
Poivron vert
Haricot vert
Concombre
La Laitue
Carotte
Courgette
Aubergine
Ail
Navet
Petit pois
Tomate cerise
Citron
Piment vert
Viandes :
Poulet
Viande bovine
Viande de veau
L'agneau
Escalope
60Da/Kg
70Da/kg
60Da/kg
100Da/kg
130Da/kg
70Da/kg
100Da/kg
80Da/kg
85Da/kg
100Da/kg
150Da/kg
120Da/kg
180Da/kg
80Da/kg
200Da/kg
110Da/kg
270/330 Da/kg
1450 Da/kg
1400Da/kg
1450Da/kg
750Da/kg
Fruits
Pastèque
Abricot
Melon
Banane
Fraise
Pêche
La pomme
Cerise
Figue
Dattes
60 Da/kg
150 Da/kg
160Da/kg
170Da/kg
150Da/kg
140Da/kg
250Da/kg
750Da/kg
400Da/kg
600Da/kg
Fines herbes
Coriandre
Persil
Céleri
20Da
20 Da
50Da
Nouvelles wilayas dans les Hauts-Plateaux
Eviter les erreurs du passé
SOLUTIONS
Sudoku N ° 517
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
près le sud, c'est au tour
des régions de HautsPlateaux de bénéficier du
nouveau découpage administratif. De nouvelles wilayas
déléguées seront promues
cette année.
Le ministre de l'intérieur et
des collectivités locales
Nouredine Bedoui le
confirme. " Les préparatifs de
la création de wilayas déléguées dans les hauts plateaux avancent et les résultats seront soumis, en temps
opportun, au gouvernement
et au Conseil des ministres "
a fait savoir le ministre qui a
aussi précisé que le gouvernement ne renoncera pas à
ce projet. Sauf que pour
l'heure, aucune indication
A
des noms de régions des
Hauts-Plateaux n'a été précisée. Il faut noter que ce projet initié depuis 2014 visait à
créer de nouvelles wilayas
déléguées dans le grand sud
et avait pu retenir des
régions comme celle de
Timimoun, Bordj Badji
Mokhtar, Beni Abbas, Ouled
Djalal, Ain Salah, Ain
Guezzam, Touggourt, Djanet,
M'ghir et El-Golea. Au total,
l'Etat a retenu dans ce vaste
projet 46 willayas déléguées
au lieu d'une centaine, formule proposée il y a 10 ans
par l'ex-ministre Yazid
Zerhouni. Dans la deuxième
phase de ce projet, les
wilayas déléguées qui seront
promues dans les Hauts-
Plateaux bénéficieront d'un
statut égal à celles des
wilayas conformément au
décret présidentiel n°15-140
du 27 mai 2015. Les wilayas
déléguées seront sous l'autorité des walis dans ces
régions mais bénéficieront
d'un encadrement juridique
et administratif conforme à la
réglementation en vigueur et
même d'une autonomie
financière.
Dans cet axe, la vision des
pouvoirs publics visent à "
décentraliser les services
adminstratifs et commerciaux
pour alléger la le fardeau aux
wilayas mères ". Mais cette
stratégie se heurte à des
contraintes budgétaires.
L'Algérie qui voit ses res-
5
sources s'amenuiser, pourrait-elle faire face aux exigences de dépenses dans
ces nouvelles circonscriptions créées ? Un an après,
les wilayas déléguées du
grand sud végètent dans les
mêmes problèmes (chômage, déficit en encadrement administratif, manque
d'infrastructures de base…).
Les budgets affectés à ces
nouvelles wilayas n'auront
pas suffi en tous cas à résorber le retard accumulé dans
le développement de ces
régions qui peuvent être d'un
grand atout sur le plan touristique. Mais certains considèrent que les wilayas déléguées ont pu contribué, un
tant soit peu, à faciliter à
leurs habitants la délivrance
sur place de documents
adminstratifs et de bénéficier
d'une couverture sanitaire
plus au moins renforcée par
rapport aux années précédentes où il fallait se déplacer à des centaines de kilomètres pour une consultation
médicale.
Le défi pour le ministre de
l'intérieur est d'étendre ce
schéma de découpage aux
régions du Nord en 2017
avec pratiquement la même
méthode.
Nouredine Bedoui place ses
espoirs dans la formation
des agents de l'Etat qui
auront à gérer ces nouvelles
structures.
Farid Larbaoui
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Culture
Quotidien national d’information
Récital châabi à Alger
Un vibrant hommage
à El Hachemi Guerouabi
Un vibrant
hommage a été
rendu mardi soir à
Alger au chantre de
la chanson châabi
El Hachemi
Guerouabi, disparu
en juillet 2006, par
des chanteurs
s’inscrivant dans la
continuité de cette
icône de la musique
algérienne.
rganisé à la salle El
Mougar par l’Office
national de la culture
et de l’information (Onci), ce
récital, s’inscrivant dans une
série d’hommages à des
figures de la musique algérienne, a permis au public de
revisiter le répertoire de qcid
et de chansonnettes magistralement interprétées par le
regretté cheikh à différentes
étapes de sa riche carrière.
Dans le registre du qcid le
jeune Mohamed Achiche qui
s’inspire du maître en matière
d’interprétation a ouvert le
spectacle avec “Koul nour
men nour el hachemi kmel”,
alors
que
Abderrezak
Guennif, véritable élève de
“l’école Guerouabi” a revisité
des poèmes de Mohamed
Bensahla et de Mbarek
Essoussi très souvent chanté
par le cheikh. Avec beaucoup
O
d’émotion dans la voix et dans
une ambiance empreinte de
nostalgie dans la salle,
Mustapha Guerouabi, fils d’El
Hachemi a entonné “Mayli
sadr hnin” et “El Harraz” de la
même manière, à la note
près, qui avait fait le succès
de son père. Les chansonnettes très appréciées par les
fans d’El Hachemi, majoritairement écrites pour lui par le
poète et parolier Mahboub
Bati disparu en 2000, étaient
également au programme des
chanteurs, tous accompagnés
sur scène par des musiciens
de talent dirigés par Rabah
Salim. Très appréciée par le
public, l’œuvre, toujours d’actualité, de cet artiste “très pro-
ductif” reste encore aujourd’hui “peu exploitée” sur la
scène artistique, estiment des
spectateurs ravis de “retrouver l’âme de Guerouabi” dans
une salle de spectacle.
Mustapha Guerouabi a, pour
sa part, confié qu’il travaillait
sur quelques poèmes “inédits”
de son père, en s’inscrivant
dans la continuité du maître
dont les œuvres connaissent
encore un “grand succès dans
plusieurs pays du monde”. Né
en 1938 à Alger El Hachemi
Guerouabi
avait
rejoint
l’Opéra d’Alger à l’âge de 15
ans avant de faire des apparitions sur les planches du
théâtre puis participer avec
d’autres chanteurs et paro-
liers à redonner à la musique
algérienne sa place dans la
société au lendemain de l’indépendance. Après une
longue carrière très prolifique,
El Hachemi Guerouabi s’était
imposé comme l’une des plus
grandes figures de la chanson
châabi et comme une “école”
suivie pas plusieurs chanteurs. Organisés tous les soirs
jusqu’au 29 juin, ces spectacles rendront hommage à
d’illustres artistes algériens
dont Meriem Fekai, Cheikha
Titma, Chérifa, El Hadj
M’hamed El Anka, Sadek El
Bedjaoui, Mohamed Tahar
Fergani,
Dahmane
Ben
Achour ou encore Sid-Ahmed
Serri.
“gâadas” ramadanesques
de femmes en plein air
es “gâadas” ramadhanèsques de
femmes, habituellement organisées
le soir dans les maisons, investissent de
plus en plus les espaces verts à Oran.
Sécurisés et offrant un cadre agréable,
ces espaces verdoyants et en nombre
sans cesse croissant dans la capitale de
l’Ouest du pays, encouragent les ménagères à sortir prendre des bols d’air frais
en telle période estivale et à se relaxer
d’une journée de labeur. Prenant goût
depuis quelques années aux sorties nocturnes, les femmes n’éprouvent plus le
plaisir de veiller à domicile avec les voisines, amies et autres proches, ont
confié certaines d’entre elles à l’APS.
“L’époque des veillées à domicile semble
révolue. Aujourd’hui, je préfère sortir le
soir que de recevoir des invités ou être
reçue à domicile. Je suis plus tentée par
les lumières des parcs de loisirs et la fraîcheur ambiante”,
a indiqué Mokhtaria, une quadragénaire,
femme au foyer. Après la rupture du
jeûne (iftar), les femmes sont, de plus en
plus, nombreuses à prendre le chemin
des espaces verts de proximité, munies
Port de Boudis animé
par les airs du chaâbi
Le port de pêche et de plaisance de Boudis (Jijel) a été “illuminé”
aux couleurs du chant chaâbi à la
faveur des soirées organisées dans
le cadre de l’animation du mois de
Ramadhan.
Pour la seconde soirée, le public a
été nombreux à se rendre dans cet
espace portuaire où le genre chaâbi, très prisé à Jijel, a eu droit de
cité. Tout comme la population locale, les estivants en séjour dans cette
station balnéaire ont découvert,
l’instant d’une soirée, les virtuoses
du chaâbi, Aziz Mekideche, Rédha
Mouaad, Nassredine Zaima, Haroun
Hadji, déclamer des airs encore en
vogue, légués par les grands cheikhs à l’image d’El Hadj El Anka,
Amar Ezzahi . Des familles d’une
wilaya du Sud, en séjour à Jijel à
l’occasion du mois de ramadhan et
de la saison estivale, n’ont pas tari
d’éloges pour ce genre de spectacle
dans un cadre agréable et serein.
L’initiative de la direction de la
Culture, appuyée par le wali, Larbi
Merzoug, qui a, à maintes reprises,
appelé les professionnels du port et
de la pêche à “coller” à ce genre de
manifestations à l’occasion du mois
sacré de Ramadhan, s’est avérée
“excellente” de l’avis de nombreux
spectateurs. Le cadre de la manifestation s’est révélé idéal et la
météo a été aussi de la partie,
notamment en soirée avec un ciel
parfaitement étoilé pour donner une
bonne note au spectacle, auquel il
faut ajouter la sécurité assurée
convenablement. Le programme
d’animation de la direction de la
Culture pour le mois sacré prévoit le
passage sur scène des artistes
Khelfallah Ahcène et Tennoun
Mouaad (14 juin), Berri Mohamed et
Chouiki Mohamed (15 juin),
Boulaassel Samir et Saadoudi
Mohamed (16 juin). La maison de la
Culture Omar Oussedik, second site
retenu à Jijel, dispose aussi d’un
riche programme d’animation culturelle et artistique et de variétés pour
égayer les soirées de Ramadhan
d’accessoires de repos (chaises pliantes,
tapis, ...) et de provisions (boissons,
gourmandises, ...), formant des groupes
pour discuter et se divertir jusqu’à une
heure tardive. A hai “Seddikia”, hai “El
Akid”, hai “El Yasmine”, hai “Ennour” et
hai “Sabah”, les “gâadas” de femmes
sont devenues fréquentes, supplantant
les veillées traditionnelles héritées de
génération en génération suscitant la
nostalgie chez certaines. “Bien des
choses qui avaient un charme au mois de
ramadhan ont tendance à disparaitre
devant les exigences et mutations de la
vie moderne”, a confié Naima, avec
regret.
La “gasra” du bon vieux
temps
La “gasra”, également interprétée
comme veillée de divertissement faisant
partie des us et coutumes durant le mois
sacré à Oran, en hiver comme en été,
garde toutefois une saveur particulière.
Des femmes, proches et voisines surtout,
se rencontrent à tour de rôle chez l’une
d’elles et s’adonnent à des “gaadas” où
18
elles évoquent les souvenirs et échangent les idées dans une ambiance conviviale. Les “gaadas” ramadanesques tant
attendues représentent une bouffée
d’oxygène pour les femmes au foyer, et
les vieilles surtout, et une occasion pour
la réconciliation et le raffermissement des
liens. Organisées à tour de rôle dans un
domicile, ces rencontres sont mises à
profit pour discuter d’art culinaire
(recettes), d’éducation des enfants, de
questions religieuses, recueillir des informations, imaginer des projets et parfois
préparer des fêtes de circoncision, nuptiales, nonobstant celle de l’Aid El Fitr. La
femme qui reçoit les invitées, excelle à
étaler son savoir-faire dans la préparation de gâteaux traditionnels comme
“chamia” et le prestigieux
plat de
“Mesfouf”, un genre de couscous achalandé de certains légumes. La canicule
caractérisant le climat des mois de
ramadhan des dernières années favorise
de telles rencontres sur les terrasses des
maisons individuelles, fait remarquer une
septuagénaire, Khadidja, qui préfère
aujourd’hui sortir en plein air.
Le concours
“Forsane El Coran”
sera organisé
La ville de Sidi Bel Abbès s’apprête à organiser la 5-me édition du
concours “Forsane El Coran”,
consacré à la récitation du Saint
Livre, à l’occasion du mois du
ramadhan, a-t-on appris mardi des
organisateurs. Les inscriptions pour
cette manifestation seront lancées à
partir de ce mercredi au niveau de
la bibliothèque municipale de Sidi
Bel Abbès et des mosquées de la
ville et ce jusqu’au 25 juin en cours,
ont souligné les services communaux. Après les phases de qualification, les lauréats seront annoncés la
nuit du 27ème jour du ramadhan, à
l’occasion de la célébration de
“Leilat El Qadr”. Des prix et distinctions seront remis aux meilleurs
récitants. Les candidats (filles et
garcons) doivent connaitre les
règles du Tadjwid et la récitation de
cinq hizbs au minimum. L’objectif
de l’organisation de ce concours est
d’encourager les récitants du coran
parmi les jeunes qui excellent dans
la psalmodie du Livre Saint. Ce
concours est initié par l’APC de Sidi
Bel Abbès, en collaboration avec la
direction locale des affaires religieuses et des wakfs.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Actualité
Soirées de ramadhan
à Jijel
Sidi Bel Abbès
Oran
L
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Quotidien national d’information
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Face à la crise éco-financière
Ooredoo organise un F'tour en
l'honneur des médias
Le modèle économique
de Sellal en marche
Un partenariat renforcé
avec la presse
nationale
Par Amirouche El HAdi
bdelmalek Sellal n'a pas exposé
son nouveau modèle économique devant la tripartite, mais il
est en train de le décliner, par bribes, à
travers des actes et des décisions qui
mettent l'Algérie sur une nouvelle trajectoire économique. Et ce que promet le
Premier ministre relève d'un modèle
débridé, sans règles, sans encadrement
et sans arbitrage. M. Sellal avait annoncé son nouveau modèle économique
pour avril, avant de reporter sa décision
pour mai. En fin de compte, il a choisi
d'en donner la primeur à la réunion de la
tripartite, qui devait se réunir le 5 juin.
Entre-temps, un nouvel agenda s'était
imposé. Le remaniement du 11 juin a
bouleversé la donne, avec notamment
le départ de deux hommes essentiels
dans la gestion économique du pays, le
ministre des Finances, Abderrahmane
Benkhalfa, et celui de l'Energie, Salah
Khebri. Auparavant, M. Mohamed
Laksaci, gouverneur de la Banque
d'Algérie, avait été remercié. C'est donc
toute la gouvernance économique du
pays qui change de main. Parmi ces
trois personnages qui quittent la scène,
M. Khebri était transparent, et M.
Benkhalfa vendait des idées qui ne marchaient pas. Restait M. Laksaci. Sans
être un Che Guevara de la finance,
l'homme avait une connaissance des
dossiers qui le poussait à attirer régulièrement l'attention sur les dérives à éviter, et les dangers qui guettaient le pays.
C'était un bouton rouge qui s'allumait à
chaque accident. Il fallait l'éliminer. M.
Laksaci est donc la cible principale du
remaniement.
Face à lui, le monde des affaires s'impatientait. Avec la baisse des recettes
extérieures, une certaine inquiétude
commençait à percer. Qui serait sacrifié
? L'expérience des licences d'importation de véhicules avait fait des victimes.
Elle a montré que le pouvoir peut être
amené à arbitrer en faveur des uns
contre les autres. Il fallait donc éviter de
voir le scénario des licences s'élargir à
d'autres secteurs. Le pire, ce serait de
A
Faits divers par Samia .Acher
Cambriolage du bureau
de poste à Jijel
L'un des cambrioleurs arrêté
Des citoyens demeurant à BoucifOuled-Askeur ont contacté le groupement de Gendarmerie Nationale de Jijel
sur le numéro vert 10-55, pour aviser
qu'une demi-heure auparavant, quatre
individus non identifiés munis d'armes
blanches (couteaux et fauchons), ont
fait incursion audit bureau de poste, où
ils ont ligoté la receveuse du bureau de
poste et le facteur, pour ensuite l'obliger
à ouvrir le coffre-fort, avant de s'emparer de la somme de 1.995.000 DA et de
son téléphone portable et prendre la
fuite. Ils ont précisé que des riverains
qui ont été alertés, sont intervenus et
ont réussi après une poursuite
pédestre à appréhender à la commune
de Boucif-Ouled-Askeur, un des auteurs
présumés et récupérer en sa possession un sac renfermant la somme
1.468.000 DA représentant une partie
de l'argent volé. Les gendarmes de la
brigade locale de Boucif-Ouled-Askeur
se sont déplacés aussitôt sur les lieux,
où ils ont arrêté le mis en cause en l'occurrence le nommé (D.A) âgé de 35
ans, alors que ses acolytes demeurent
activement recherchés.Une enquête est
voir se mettre en place un nouveau système, plus rigoureux, économe, rationnel, couvrant toutes les importations. Le
lobbying des milieux d'affaires a payé.
Un banquier conventionnel a été désigné à la tête de la Banque d'Algérie. A la
Banque extérieure d'Algérie, l'homme a
géré les devises des hydrocarbures. Il
sait comment procéder avec les monnaies étrangères. Cette victoire a donné
des ailes aux milieux d'affaires, qui veulent aller plus loin. Faire sauter deux
autres digues : celle du 51/49 et celle du
droit de préemption. L'auteur de ces
mesures, Ahmed Ouyahia, fait partie de
la liste rouge dressée par Amar
Saadani. Tous les hauts responsables
pris à partie par M. Saadani ont été limogés. Ce qui fait dire à la plupart des analyses que le tour de M. Ouyahia va
venir, probablement à la faveur d'un
remaniement plus vaste, à la rentrée.
Entre-temps, les dos-d'âne administratifs qu'il avait érigés auront sauté. Au
total, tout cela débouche sur une nouvelle donne économique : un système
totalement ouvert, débridé, sans gardefous ni barrière, avec des facilités encore plus grandes pour l'accès aux ressources du pays en devises. Le monde
des affaires se réjouit, pas l'économie
du pays, qui se retrouve sans protection. Dans ce parcours, la bureaucratie
traditionnelle, incarnée par Ahmed
Ouyahia, a perdu. Tatillonne, paralysan-
te, arborant un comportement totalitaire
sous l'habit du nationalisme, elle n'a pas
compris qu'il fallait changer de
méthodes, pour mettre en place de nouvelles règles, avec des institutions indépendantes, crédibles, capables de réguler le marché et de permettre aux forces
sociales de s'organiser librement. En
maintenant en place des pratiques
inadaptées, la bureaucratie a empêché
l'investissement et freiné la croissance.
Elle sera contrainte de quitter le terrain
en laissant une économie sans règles.
Les partenaires étrangers sont eux
aussi rassurés. Non seulement il n'y
aura pas de restrictions sur les devises,
mais le marché algérien est désormais
ouvert. Plus de 51/49, plus de droit de
préemption. De nouvelles facilités sont
à envisager, avec le nouveau code des
investissements.
Dans l'absolu, l'ouverture n'est pas un
mal en soi. Bien au contraire. Faciliter
les investissements étrangers, attirer les
grandes firmes internationales est un
gage de solidité de l'économie et une
garantie sur de nombreux terrains,
comme le transfert de savoir, la modernisation de l'économie, le renforcement
de la concurrence, etc. Mais cela serait
valable dans un pays où existent des
institutions crédibles, viables, transparentes, capables d'édicter et de faire
respecter des règles.
AEH
ouverte par les gendarmes de la brigade de Boucif-Ouled-Askeur.
Souk Ahras, dans la circonscription
communale de Berriche, les gendarmes
de la brigade locale ont interpellé cinq
personnes qui transportaient à bord de
cinq camions de marques MAN et
Isuzu transportant , 1310 ballots de friperie et 23772 flacons de produits cosmétiques, en provenance de la contrebande. Avisé, M. le Procureur de la
République près le tribunal d'Aïn Beida
a prescrit la présentation des mis en
cause à l'issue de l'enquête et la remise
de la marchandise à la recette des
douanes d'Oum-El-Bouaghi. Une
enquêtea été ouverte par les gendarmes de la brigade de Berriche
Tébessa
Saisie de 25 tonnes
de légumes secs et 76
téléphones portables
Les gendarmes de la brigade de Chéria
(Tébessa), en patrouille exécutée sur le
chemin communal non classé, reliant
Chéria à Ghorriguer, ont interpellé deux
02personnes qui transportaient, sans
autorisation, à bord d'un camion semiremorque de marque Renault, vingtcinq 25 tonnes de légumes secs et
soixante seize 76 téléphones portables
avec leurs accessoires, en provenance
de la Tunisie. Avisé, M. le Procureur de
la République près le tribunal de
Tébessa a prescrit la présentation des
mis en cause à l'issue de l'enquête et la
remise de la marchandise à la recette
des douanes.Une enquête est ouverte
par les gendarmes de la brigade de
Chéria.
Fraude à Tebessa
Interpellation
de 03 personnes
Agissant sur renseignements, les
gendarmes de la Section de Sécurité et
d'Intervention du groupement territorial
de Tébessa ont interpellé lors d'une
patrouille sur la route, reliant El-MaLabiodh à Tébessa, trois personnes
qui étaient à bord d'un véhicule de
marque Peugeot.406, pour infraction à
la législation de changes. Elles étaient
en possession de dix sept mille (17000)
Dinars Tunisiens. Avisé, M. le
Procureur de la République près le tribunal de Tébessa a prescrit la mise en
Contrebande à Souk Ahras
Arrestation de 05 personnes
et saisie de 05 camions
Lors d'une patrouille exécutée sur
la RN.80, reliant Oum-El-Bouaghi à
7
Ooredoo a organisé le mercredi 15
juin 2016 dans un hôtel de la côte
Ouest d'Alger, un F'tour, en l'honneur
des responsables et professionnels des
médias nationaux à l'occasion du mois
sacré du Ramadhan.
Fidèle à cette tradition bien établie
depuis une dizaine d'années, Ooredoo
a réuni, dans une ambiance chaleureuse et dans un paisible cadre en bord de
mer, les responsables des médias
nationaux et les partenaires médias, et
ce en présence du Directeur Général
de Ooredoo M. Joseph Ged. Cette rencontre a été l'occasion pour le Directeur
Général de Ooredoo de présenter ses
vœux chaleureux à l'ensemble des partenaires médiatiques, en confirmant le
partenariat solide et pérenne qu'a noué
l'entreprise avec des médias depuis
plus d'une décennie et en réitérant la
volonté de Ooredoo à le renforcer.
Abordant les activités de l'entreprise, M.
Joseph Ged a mis en exergue l'engagement sociétal et les innovations commerciales de Ooredoo durant ce mois
sacré prouvant une fois de plus sa
dimension citoyenne. Evoquant l'actualité du secteur des télécommunications,
M. Joseph Ged a souligné la réussite
des tests pour le lancement des services de téléphonie de 4ème génération
qui constitue un nouveau challenge que
Ooredoo compte réussir brillamment
pour honorer la confiance de ses
clients. Par ses initiatives inédites,
Ooredoo réaffirme son soutien et sa
proximité des médias algériens qui
demeurent un acteur majeur dans la vie
publique et le développement économique du pays.
Le Département des Relations
Publiques et Médias
Ooredoo
liberté des mis en cause après audition
et la remise de la somme d'argent à la
Banque d'Algérie de Tébessa. Une
enquête a été ouverte.
Noyade à Médéa
Un adolescent âgé
de 15 ans décède
L'adolescent Walid âgé de 15 ans,
ayant demeuré à la commune de
Guelb-El-Kebir (Médéa), a trouvé la
mort par noyade dans le barrage ElBayadha, commune de Sedraya. Le
corps du défunt a été repêché et déposé à la morgue de l'hôpital BeniSlimane.
Une enquête a été ouverte.
Chute mortelle à Mila
Un homme décède
En outre, le nommé (B.M) âgé de
47 ans, qui effectuait des travaux de
maçonnerie dans une habitation en
cours de réalisation à la commune de
Ferdjioua (Mila), a fait une chute accidentelle du 02ème étage de ladite
demeure, subissant des blessures mortelles.
La dépouille mortelle a été déposée à
la morgue de l'hôpital local. Une enquête a été ouverte.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Régions
Quotidien national d’information
Algérie poste
Sports
Par K. Benkhelouf
es habitants du mythique
quartier de «
Beryanto » et particulièrement ceux de la rue
Bahloul Abdelkader et ses
ruelles transversales vivent
une
situation
déplorable
depuis
de nombreuses
années et particulièrement
depuis que des travaux d’assainissement des canalisations des eaux usées et de
l’eau potable, ont été réalisé
en 2014 et ce du fait de l’inachèvement des travaux de leur
cité, par le bitumage des rues
et ruelles crevassées et déformées, par l’existence de
poteaux électriques plantés et
endommagés
ne donnant
aucun éclairage pour la visibilité nocturne et enfin des avaloirs qui n’ont jamais été nettoyés pour permettre les évacuations des eaux de pluies,
par contre elles sont des issus
de sortie de rats qui envahissent les maisons. Selon les
habitants, ils se rappellent
cette entreprise qui a trainée
en ces lieux avec un engin et
4 travailleurs et qui n’a même
pas terminé
ses travaux
conforté par l’absence de
contrôle et de suivi et la précipitation de la réception des travaux inachevés. Car dans une
administration qui se respecte
la totalité du paiement ne se
ferait que si les travaux sont
totalement achevés, mais
comme il y a toujours des intérêts en jeux ce caractère réglementaire est totalement oublié
avec le
Kanoun Maalich.
Après tout cela c’est toute une
population qui est mécontente,
L
qui est révoltée, parcequ’on
les livres aux aléas des saisons avec ces travaux inachevés ou ils vivent le calvaire
des routes non goudronnés et
poussiéreuses. Avant le début
du ramadhan, les jeunes de
cette cité, étaient sur le point
de barrer la route et marquer
leur mécontentement par des
actions, pour faire entendre
leur désarroi, si l’intervention
de la sûreté ne les avait pas
ramené à la raison, et les faire
recevoir par le chef de daïra
Mr Saadi qui leur a promis de
faire l’impossible pour leur
cité. Ils disent qu’au cas où
aucune suite ne sera réservée,
ils pousseraient d’un cran, leur
protestation. A notre arrivé, ils
nous entourent et nous pointent du doigt les objets de leur
préoccupations. Ils décrivent,
également, les conditions
socio-médicales de certaines
familles et la vie intenable
dans cette cité, en raison de
ces dégradations et leurs risques. «Le quartier est dans un
état de perpétuel dégradation,
les travaux de l’eau potable
ont laissé des fuites, à ce
jours, les avaloirs sont une «
honte », qui laissent l’envahissement par la prolifération de
rongeurs causer des dégâts et
de la crainte. L’absence de
visibilité la nuit cause de l’insécurité. Un quartier qui par la
force des choses, de l’indifférence et des promesses non
tenues
est dépourvu des
conditions minimales de vie,
telles
que
l’accessibilité,
l’éclairage public et l’aménagement des rues et ruelles qui
s’inonde à la moindre goutte
de pluie» et qui empoussière
toutes les maisons .lance un
jeune du quartier
fervent
défenseur de son quartier. Afin
de régler ce problème, les
habitants du quartier, organisés un comité, ont frappé à
toutes les portes. « Nous
n’avons pas cessé d’interpeller
les responsables depuis la fin
des travaux», regrettent-ils.
Découragés, les citoyens ont
décidés, de faire par sans
cesse de leur préoccupation.
Ils disent avoir honte des touristes qui viennent en pèlerinage des lieux ou ils habitaient, lorsqu’ils voient un lieu
qui mérite d’être restauré
demeurer, un lieux ou le regret
et la désolation se lit dans les
yeux des anciens locataire, à
cause de certain responsable
qui ont certainement déviés
l’enveloppe des travaux vers
d’autres lieux. Pourtant, l’entreprise réalisatrice «a bénéficié d’un assainissement financier de l’Etat, alors que l’on
aurait exigé l’achèvement des
travaux ». Par ailleurs, les
habitants attendent toujours
les promesses et de l’envoi
qui consiste en l’envoi d’une
commission, pour faire un
diagnostic précis et lancer les
travaux. En attendant, les touristes ne verront rien de beau,
les enfants se succéderont
dans les pathologies allergiques, les voitures se dégraderont, les taxis refuseront d’accéder dans les lieux, les rats
feront d’avantage de victime,
les poteaux électrique resteront en décor et causeront des
drames nocturnes un jour etc.
En attendant « Baryanto », le
quartier mythique demeurera
l’ombre de Baryanto.
K.B.
L'Angleterre bat le Pays
de Galles 2-1
L'Angleterre a battu le Pays de Galles 2-1
jeudi à Lens, lors de la 2e journée, ce qui lui a
permis de s'installer en tête du groupe B de
l'Euro-2016 en France.
Bale avait ouvert le score pour les Gallois sur
coup franc (42e) avant que Vardy n'égalise à la
56e minute. Un but de Sturridge dans le temps
additionnel (90e+2) a offert les trois points de la
victoire aux Anglais.
L'Angleterre, avec 4 points, jouera sa qualification lundi face à la Slovaquie (3 points), tandis
que le Pays de Galles (3 points) tentera de
faire de même face à la Russie (1 point).
GROUPE C :
L'Irlande du Nord
se relance en battant
l'Ukraine (2-0)
Violence Euro-2016 :
Cinq hooligans russes
interpellés en Allemagne
après des agressions
inq hooligans russes, de
retour de Marseille (sud de la
France), ont été arrêtés jeudi
soir après avoir agressé des touristes espagnols et blessé l'un d'entre
eux à Cologne, dans l'ouest de
l'Allemagne, a-t-on appris auprès de
la police.
Ces hommes, âgés de 26 à 30 ans,
qui effectuaient un arrêt dans la cité
rhénane, s'en sont pris "de manière
extrêmement agressive et brutale" à
trois Espagnols, deux touristes et
leur accompagnatrice, selon un com-
C
chaque été, les habitants de la
daira de Tinerkouk, distante de 70
km de la wilaya-déléguée de Timimoun,
et plus de 300 km du chef-lieu de wilaya
d’Adrar, se plaignent de fréquentes coupures électriques. Selon les informations
recueillies, une nouvelle ligne alimentant
l’énergie électrique à partir de la centrale
électrique « Zouiat Kounta », implantée
au sud de la ville d’Adrar, sera prochainement opérationnelle pour mettre
terme à ce calvaire des habitants de
cette daira. Rappelons que cette situation a contraint certains habitants
d’acheter des groupes électrogènes
région qui recèle beaucoup de ressources naturelles agricoles, hydrauliques,
touristiques, culturelles, cultuelles etc .
Rappelons que monsieur Bouterfa
Noureddine, ancien Président-Directeur
Général de la Sonelgaz, et actuellement
ministre de l’énergie, qui connait bien
cette région du Sud, notamment dans
les difficultés dans l’alimentation en électricité et du gaz de ville, ne ménagera
aucun effort pour solutionner ces problèmes. Et que les efforts sont toujours
consentis par l’Etat tendant à l’amélioration des conditions de vie de citoyens
dans tous les domaines et dans tous les
mais ceux à faible et moyen revenu n’y
retrouvent dans l’impossibilité de s’en y
procurer. Parfois, ces coupures causent
des incidents techniques sur le fonctionnement des appareils électroménagers,
particulièrement les commerces, les
boucheries, les épiceries voire au
niveau des habitations. Il est souhaitable
que les autorités concernées interviennent pour prendre des dispositions tendant à régler ce problème définitivement, car, l’électricité, le gaz, et l’eau
demeurent des produits vitaux à la vie
et la stabilité du citoyen ainsi qu’au
développement socio-économique de la
secteurs à travers l’ensemble des
régions du pays. La vaste superficie des
hauts plateaux et du Sud du pays avec
ses richesses naturelles est dans la
mesure de créer des milliers d’emplois
dans les secteurs, notamment dans les
secteurs d’hydrocarbures, miniers, agricoles, culturels, cultuels et touristiques,
avec la réalisation des projets routiers,
aériens et ferroviaires , avec la prise en
compte, bien entendu, les logements et
les équipements publics pour attirer les
jeunes de s’établir et s’installer dans ces
régions de leur pays.
B.A.
muniqué de la police.
Les Russes ont "frappé et donné
des coups de pied" aux Espagnols
dont l'un a été grièvement blessé,
selon la même source.
Ces derniers avaient auparavant distribué des autocollants sur le parvis
de la cathédrale de Cologne, a indiqué la police sans donner davantage
de précisions sur l'origine des
agressions.
Des policiers en civil présents sur les
lieux, ainsi que d'autres en uniforme,
ont interpellé les assaillants mais l'un
d'eux a réussi à prendre la fuite.
Les hooligans russes devaient prendre un vol depuis l'aéroport de
Cologne-Bonn hier.
En France, trois supporters russes
ont été condamnés jeudi à des peines d'un à deux ans de prison ferme
pour des violences commises
samedi à Marseille en marge de
l'Euro-2016 de football. Vingt autres,
dont le sulfureux responsable ultranationaliste Alexandre Chpryguine,
vont être expulsés.
Al-Sadd (Qatar) autorise Bounedjah
à participer
e club qatari d'Al-Sadd a
annoncé jeudi avoir officiellement accepté la demande la
Fédération algérienne de football
(FAF) au sujet de la participation de
son joueur Baghdad Bounedjah avec
la sélection nationale lors des jeux
olympiques de Rio De Janeiro
(Brésil) prévus en août prochain.
"Nous avons donné une suite favorable à la demande la Fédération algérienne et nous autorisons Bounedjah
à participer aux jeux olympiques", a
posté le club évoluant en première
division qatarie sur son compte officiel à Twitter.
L
Bounedjah (25 ans) porte les couleurs d'Al-Sadd depuis janvier dernier après avoir été prêté à l'ES
Sahel de Tunisie pendant les six premiers mois de l'exercice précédent.
Arrivé blessé à Doha, il a du patienter près de deux mois pour faire ses
débuts avec sa nouvelle formation,
non sans s'illustrer en marquant sept
buts en neuf matchs.
L'entraîneur de la sélection olympique algérienne, le Suisse PierreAndré Shurmann, a décidé d'attribuer au natif d'Oran l'une des trois
licences réservées aux joueurs de
plus de 23 ans lors des Olympiades,
d'où la demande formulée par la FAF
au club employeur du joueur.
L'attaquant, sacré meilleur buteur de
la précédente édition de la Coupe de
la Confédération africaine de football
remportée par son ex-formation tunisienne de l'ES Sahel, est actuellement en stage avec la sélection
olympique à Tikjda (100 km d'Alger)
dans le cadre de ses préparatifs
pour le rendez-vous brésilien.
Lors des JO, l'équipe algérienne
évoluera dans le groupe D en compagnie de l'Argentine, le Portugal et
le Honduras.
Triple saut :
Ain-Temouchent
Promotion et
bonus à Algérie
télécom
ans le but de permettre aux clients
de profiter pleinement
de l’internet haut débit
durant ce mois sacré de
Ramadhan, Algérie
Télécom lance une promotion exceptionnelle
avec des bonus sur les
rechargements Idoom
ADSL et 4G LTE, à partir du 13 juin 2016,selon
monsieur Diffalah
D
8
,chargé de la communication auprès de la
direction opérationnelle
des télécommunications
de la wilaya d’AinTemouchent. Cette promotion exceptionnelle
se marque par 01 bonus
sur les rechargements «
Idoom ADSL », de mille
1000 dinars pour tout
rechargement de trois
milles 3000 dinars , et
un bonus de cinq cents
500 dinars pour tout
rechargement de deux
milles 2000 dinars. De
même, il est indiqué sur
le communique dont le
journal a été destinataire, un bonus 100%
sur les rechargements
4G LTE comprenant un
bonus de 10 Go pour
tout rechargement de 10
Go, un bonus de 5 Go
pour tout rechargement
de 5 go, un Bonus de 3
Go pour tout rechargement de 3 Go, Cette
nouvelle promotion,
selon le communiqué,
est valable pour tout
rechargement effectué
par carte ou par ticket
durant tout le mois de
ramadhan .
B.A.
L'Irlande du Nord a remporté sa première
victoire de son histoire dans un Euro en battant
l'Ukraine (2-0, mi-temps 0-0) jeudi à Lyon lors
de la 2e journée du groupe C, de l'Euro-2016
en France.
MacAuley a inscrit le tout premier but de l'histoire de sa sélection dans un tournoi européen
à la 49e, lors d'un match interrompu quelques
instants à cause d'un orage de grêle, son
coéquipier, McGinn a parachevé le succès à la
90+6e.
Allemagne 0 - Pologne 0
Dans ce même groupe, l'Allemagne, championne du monde, a fait match nul 0-0 contre la
Pologne, jeudi au Stade de France, à SaintDenis, précipitant l'élimination de l'Ukraine.
Les Allemands et les Polonais sont en tête du
groupe C avec 4 points, devant l'Irlande du
Nord, 3 points. L'Ukraine qui a perdu contre les
Nord-Irlandais en fin d'après midi terminera forcément dernière du groupe en vertu de la différence particulière, et est la première sélection
éliminée de l'Euro.
Programme d'aujourd'hui :
Groupe E :
14:00
Belgique - République d'Irlande
Groupe F :
17h00 :
Islande - Hongrie
J.O. de rio:
Tinerkouk Adrar
Coupures récurrentes de l’électricité
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Quotidien national d’information
Le calvaire des
habitants de Baryanto
A
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Assainissement, routes défectueuses et défaut d’éclairage
Le service public
amélioré
Amélioration des prestations
de service au niveau des
bureaux postaux des dispositions prises par la direction de
l’unité « Algérie-Poste » de la
wilaya d’Ain-Temouchent, qui se
sont soldées par l’amélioration
des prestations de services au
niveau des bureaux postaux
implantés aussi bien dans les
zones urbaines que rurales.
Selon Yaroui Safa, directeur de
cette unité, les clients des agences postales n’auront aucun problème de liquidités, car, selon ce
responsable, toutes les mesures
ont été d’ores et déjà prises, pour
épargner ceci. De même, il a
indiqué dans le communique
destiné à la presse locale, que
les bureaux postaux ont renforcés par de nouvelles recrues rentrant dans le cadre du dispositif
d’emploi , touchant les jeunes «
Pré-emploi » , ce qui a facilité
l’allégement des retraits des provisions à n’importe quelle heure
durant toute la journée voire la
nuit ainsi que l’ accomplissement
de toute prestation postale CCPMandats –lettres ,télégraphiques– Télégrammes- Fax etc …)
sans exclure de nouveaux équipements informatiques, d’exploitation et techniques. Des projets
sont en cours de réalisation au
profit des clients pour s’acquitter
des quittances de factures liées à
la consommation de l’eau ou de
l’énergie électrique par le biais
de l’internet , sans se déplacer
aux bureaux postaux ,souligne-til, tout en ajoutant que des nouveaux bureaux postaux seront
ouvert dans les prochains jours
notamment au niveau de l’hôpital
universitaire d’Ain-Temouchent, à
Hammam-Bou-Hadjar et un
autre au douar Bailiche
implanté dans la commune de
Hassi-El-Ghella daira d’El-Amria,
qui vont renforcer les réseau
postal à travers l’ensemble du
territoire de la wilaya d’AinTemouchent .
B.A.
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Kafia Louahab qualifié aux championnats
d'Afrique
e sauteur algérien Kafia
Louahab a réussi les minima du
triple saut pour les prochains
Championnats d'Afrique d'athlétisme,
prévus du 22 au 26 juin à Durban
(Afrique du sud), avec un bond
mesuré à 16,68 m lors de la "1re
L
Journée Ramadhan" d'athlétisme,
disputée au SATO du complexe
olympique Mohamed-Boudiaf (Alger).
Les minima étaient fixés à 16,60 m
et Kafia a poussé un grand cri de
joie en se relevant après cet essai
victorieux.
Le sauteur algérien avait essayé de
réussir ses minima pour Durban il y
a une dizaine de jours, au meeting
de Carquefou (France), mais il s'était
contenté d'un bond de 16,18 m,
grâce auquel il avait terminé à la 2e
place de ce meeting.
17
20h00 :
Portugal - Autriche
BRÉSIL:
Inauguration du Village
olympique des JO-2016
de Rio
Le Village olympique des JO-2016 de Rio
(5-21 août) a été inauguré mercredi dernier.
L'inauguration de cet espace qui doit accueillir
plus de 10.000 athlètes s'est déroulée en présence notamment du président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach.
Cet ensemble de 31 immeubles comptant 3604
appartements est situé à Barra da Tijuca, centre névralgique des JO dans l'ouest de Rio, et à
proximité du Parc olympique, où se trouvent
plusieurs enceintes sportives. Le Village, qui
s'étend sur 200.000 mètres carrés et comprend
une grande partie d'espaces verts, peut
accueillir jusqu'à 17.950 personnes, selon le
ministère brésilien des Sports. Sa construction
a coûté 2,909 milliards de reais (742 millions
d'euros), financée pour l'essentiel par la banque publique Caixa Econômica Federal.
"C'est un des plus beaux villages olympiques
que j'aie jamais vus", a dit M. Bach. "Le Village
est le coeur des Jeux. C'est de là que le message des Jeux partira en direction des
Cariocas, des Brésiliens et du monde entier.",
a-t-il ajouté. "Les athlètes vont se confronter à
une des compétitions les plus difficiles de leur
vie et, en même temps, vont vivre ensemble en
paix et vont s'unir ici et envoyer un message de
paix et de respect au monde entier", a-t-il
ajouté.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Sports
Quotidien national d’information
LIGUE 1 MOBILIS :
Seuls 4 entraîneurs
de la fin de la saison
passée reconduits
Quatre entraîneurs seulement des seize
ayant terminé l'exercice passé avec leurs clubs
respectifs de la Ligue 1 algérienne de football
devraient, sauf surprise, être reconduits dans
leurs fonctions en vue de la saison 2016-2017,
dont le coup d'envoi est prévu pour le 20 août
prochain. Il s'agit de Lyamine Bougherara
(DRB Tadjenanet), le Franco-Portugais Didier
Gomes da Rosa (CS Constantine), Kamel
Mouassa (JS Kabylie) et Youcef Bouzidi (NA
Hussein Dey), alors que Boualem Charef s'apprête à faire son retour sur le banc de touche
de l'USM El-Harrach, club qu'il a quitté avant
quelques journées de la fin de la saison précédente. Et si la valse des entraîneurs à battu un
nouveau record au cours de l'exercice 20152016 avec plus de 40 changements intervenus
au niveau des barres techniques de la quasitotalité des formations de l'élite, les premiers
indices montrent que le prochain exercice ne
devrait pas déroger à la règle. Ils sont donc 12
clubs à accueillir de nouveaux techniciens,
parmi eux le champion en titre l'USM Alger. En
effet, la direction des Rouge et Noir s'est séparée de Miloud Hamdi après que ce dernier a
refusé d'être relégué au statut d'entraîneuradjoint. Le parcours de premier ordre de
l'équipe, aussi bien en championnat qu'en
Ligue des champions d'Afrique où elle a atteint
pour la première fois de son histoire la finale,
n'a donc pas suffi au Franco-Algérien de 42
ans d'être maintenu dans son poste.
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
LIGUE 2 FRANÇAISE :
Quotidien national d’information
ES Sétif - Mamelodi
Sundowns ce soir à Sétif
A 150 Dinars le kilo,
la pastèque défie
la banane
Par Rafik Bekhtini
ES Sétif qui s'est qualifiée
pour la troisième saison
consécutive pour la phase
de poules de cette prestigieuse compétition, une première dans les annales du football algérien en éliminant
le club soudanais d'Al-Merrikh, recevra ce soir à partir de 22h15 au
stade du 8 mai 45 la formation sudafricaine Mamelodi Sundowns pour
le compte de la première journée du
groupe " B " de la phase de poules
de la Ligue des champions avec la
ferme détermination de gagner.
En effet, les joueurs de l'Entente de
Sétif sont unanimes à déclarer qu'ils
comptent faire leur possible pour
débuter la phase de poules par une
victoire dans ce match qui sera
dirigé par un trio arbitral malien composé de M. Mahamadou Keita, directeur du jeu, qui sera assisté par ses
deux compatriotes Balla Diarra et
Moriba Diakite.
Pour assurer cette première rencontre, le staff technique dirigé par
Abdelkader Amrani qui vient juste de
prendre en main la barre technique a
programmé un stage préparatoire qui
a débuté le 1er a du mois en cours à
l'Ecole nationale des sports olympi-
L'
mière journée de la phase de poules
de la Ligue des champions d'Afrique.
Côté adversaire, la formation sudafricaine de Mamelodi Sundowns
sera privée du défenseur Langerman
Thebogo ainsi que du gardien de but
ougandais Denis Onyango, suspendus pour cumul de cartons.
Mamelodi Sundowns a décroché en
mai dernier son 7e titre de champion
ce qui constitue un record en la
matière en Afrique du Sud, terminant
la saison 2015-2016 avec 71 points
soit 14 de plus que son poursuivant
Bidvest Wits.
Ainsi l'Aigle noir, auteur d'une saison
modeste a, en effet, aspire à redorer
son blason dès cette compétition
africaine, au moment ou les joueurs
sont déterminés et résignés à honorer l'Algérie et réussir un bon parcours dans cette phase décisive de
la prestigieuse compétition des
clubs. Et pour ce faire, il faut bien
commencer par une victoire.
A noter enfin que l'autre match de ce
groupe " B " entre Enyimba (Nigeria)
et le Zamalek (Egypte) aura lieu
demain et sera dirigé par l'arbitre
mauritanien Ali Lemghaifry assisté de
ses compatriotes Abderrahmane
Warr et Yahaya Mahamadou.
R.B.
ques d'El-Bez de Sétif. Pour le coach
Amrani celui-ci " s'est déroulé dans
les "meilleures conditions", dans la
mesure où les les joueurs ont
déployé de gros efforts déployés
malgré la canicule
et le jeûne (mois de ramadhan). ".
L'entraîneur de l'Entente de Sétif,
Abdelkader Amrani, s'est dit "optimiste" avant la confrontation avec
Mamelodi Sundowns (Afrique du
Sud), ce soir à domicile. Mais, les
joueurs se doivent bien de prendre
leurs précautions afin d'éviter un
éventuel scénario semblable à celui
de l'année dernière dans la même
compétition où l'ESS a perdu les premiers points sur son terrain face à
l'USM Alger et a hypothéqué ses
chances de passer aux demi-finales.
Amrani est bien satisfait de revoir
ses joueurs " Olympiques " puisque
le sélectionneur de l'équipe nationale
des moins de 23 ans (U-23) le
Suisse Pierre-André Schürmann a
finalement libéré trois des quatre
joueurs de l'ES Sétif du stage des
Verts, en vue de ce match à domicile
face aux Sud-africains de Mamelodi
Sundowns.. Il s'agit de : Rebiai,
Haddouche et Amokrane, alors que
Kenniche, blessé, sera ménagé pour
cette rencontre comptant pour la pre-
La pastèque ou
melon d’eau
(Citrullus lanatus)
est une plante
herbacée de la
famille des
Cucurbitacées,
originaire
d’Afrique,
largement cultivée
pour ses gros
fruits lisses, à
chair rose, rouge,
jaune, verdâtre ou
blanche et à
graines noires ou
rouges.
Le nom « Pastèque » vient
du portugais « Patèque »
lui-même originaire de
l’arabe « Batekh ». Ce
terme désigne également
ce fruit dont le poids varie
entre 5 et 10 kg ou plus
avec les méthodes agricoles modernes. Mais qu’importe le poids puisque c’est
le consommateur qui paie
le prix. Aujourd’hui, notre
chère pastèque que chaque agriculteur propriétaire
d’un lopin de terre pouvait
cultiver, est en en train de
perdre du goût pour
gagner en volume et en
couleur. Un fruit, désormais passionnel mais à risques. En effet, sur le terri-
es pots pour le tirage de la dernière phase des éliminatoires
zone Afrique de la Coupe du monde
vont probablement changer et ce,
suite à la plainte de la fédération
égyptienne. Ainsi la FIFA a décidé
d'établir un classement FIFA spécial
au 21 juin 2016, soit trois jours
avant le tirage.
Du côté algérien, pas de changement car l'Algérie, restera dans le
pot 1 en tant que première nation
africaine, mais pas mal de boule-
L
16
versements est attendu pour les
autres équipes. L'Egypte rejoint le
pot 1, et le pot 2 est totalement
bouleversé, puisque en plus de la
Tunisie, le Maroc et le Cameroun
on retrouve, le Mali et le Nigeria qui
seront relégués dans le pot 3.
Lors du premier dispatching des
pots le 8 juin dernier, la sélection
algérienne de football été versée
dans le Pot 1, en compagnie de la
Côte d'Ivoire, du Ghana, du
Sénégal, et de la Tunisie, lors du
tirage au sort du 3e et dernier tour
qualificatif de la Coupe du monde
2018, prévu le 24 juin au Caire.
A l'issue du 2e tour disputé en
novembre dernier, 20 pays se sont
qualifiés pour l'ultime étape qualificative.
Les 20 équipes seront réparties en
cinq groupes de quatre chacun.
Seul le vainqueur de chaque
groupe sera qualifié pour le
Mondial-2018 dont la phase finale
aura lieu en Russie.
Un taux de réussite de 77,25%
Comme à chaque année, les établissements scolaires de la wilaya se parent pour afficher les résultats des examens scolaires finals.
Cette fois, le ton est donné par le cycle du primaire où les écoles de la wilaya ont réalisé un
taux de réussite égal à 77.25 % .Ainsi, sur les
18.703 inscrits, 14.448 ont décroché la cinquième dont 7.465 filles. Par ailleurs, 74 élèves
ont obtenu des moyennes supérieures à 9.7/10,
selon le communiqué de la direction de l’éducation. Ce sont donc plus de 91% des élèves qui
ont été admis en première année moyenne, y
compris ceux qui ont franchi le palier du primaire
grâce à une bonne moyenne annuelle, a-t-on
indiqué de même source. Enfin, il reste à noter
que du côté des établissements, 100 écoles primaires ont enregistré le taux de 100 % de réussite au moment où six (06) élèves ont obtenu la
note 10/10 à cet examen de fin d’année qui s’est
déroulé, rappelons, le 24 juin 2016 et dans de
bonnes conditions.
S.M.
Mila
Fermeture administrative
de 32 locaux de commerce
toire de la wilaya de Tiaret
ou ailleurs, La pastèque en
fait partie et tient apparemment le haut du pavé.
Plusieurs intoxications alimentaires dues à la
consommation de pastèques ont été signalées,
sans pour autant faire la
manchette des journaux.
Évoquer la culture de la
pastèque, c’est également
ouvrir grandes les portes
d’un monde agricole en
perte de vitesse partagé
entre faux fellahs dopés
aux subventions étatiques
et d’authentiques agriculteurs, de père en fils, courant sur plusieurs générations. Pour rappel, des
consommateurs de pastèques cultivées dans les
communes longeant l’oued
Abid ont été intoxiqués cet
été, tout comme à Tiaret et
d’autres coins du pays
mais tant qu’il n’y a pas
mort d’hommes ou une
épidémie de choléra, on
peut toujours manger une
pastèque en priant qu’elle
ne soit ni mazoutée ni irriguée avec des eaux usées
ou dopées à des vitamines
animales et qu’elle n’ait
pas le goût d’une citrouille.
Seulement, voilà, cette
année, avec les mesures
d’austérité,
le
brave
consommateur ne peut
même plus se permettre
de s’offrir une intoxication «
à la pastèque » puisque les
prix de ce cucurbitacée
défraie actuellement la
chronique en affichant plus
de 120 Da pour la pastèque rouge et 150 pour le
melon, toutes qualités
confondues. Imaginons le
père d’une famille nombreuse qui acquiert une
pastèque pesant 10 kg. Le
client débourse plus de
1000 da pour un fruit qu’il
jettera souvent dans la poubelle puisque la « marchandise » n’est pas garantie,
avec les nouvelles méthodes de greffe et d’irrigation
dans les eaux suspectes, le
recours au mazout pour
donner plus de couleur au
fruit. Enfin, et comme dit le
proverbe : A chaque chose,
malheur est bon : les
citoyens rencontrés par
notre rédaction n’ont pas
manqué d’ironiser en nous
conseillant d’insérer dans
notre papier l’idée « d’ajouter la pastèque locale à la
liste des médicaments
acquis grâce au secours de
la carte « Chiffa », ainsi, les
couches démunies pourraient savourer les délices
de la pastèque et celles du
melon. »
S.M.
Pas moins de 32 commerces en infraction
aux règles commerciales en vigueur ont fait l’objet à Mila d’une fermeture administrative, depuis
le début du mois de ramadan, a-t-on appris mercredi auprès de la direction du commerce et des
prix (DCP). Il s’agit de 28 infractions relatives
aux pratiques commerciales et quatre (4) autres
portant le contrôle de la qualité a fait savoir le
DCP, Mohamed Djemaâ. Les principales infractions relevées dans ce contexte ont trait au
défaut d’un registre de commerce, de facturation,
des conditions de conservation, d’hygiène et au
défaut d’étiquetage, a-t-il ajouté, signalant que
les produits saisis sont estimés à 221.000 DA.
Il a précisé que la DCP a mobilisé, dans ce
cadre, pas moins de 56 brigades de contrôle qui
ont effectué 2.356 interventions, à travers tous
les espaces commerciaux de la wilaya, donnant
lieu à la rédaction de plus de 400 procès-verbaux de poursuites judiciaires. Parallèlement à
ces mesures répressives, des opérations de
contrôle sont quotidiennement menées depuis le
début de ce mois de ramadan, par les brigades
de contrôle de la DCP, au niveau de tous les
grands axés routiers de la wilaya, en coordination avec les services de sécurité, pour veiller au
respect de la chaîne du froid concernant les produits périssables et de large consommation. Un
marché de solidarité « Rahma » a été par ailleurs ouverte dans la localité de Zegaia, à l’initiative de la DCP, et a réuni une vingtaine d’opérateurs, dont des marchands de gros et de firmes
de production nationale. Ce marché qui draine
quotidiennement une foule nombreuse, met à la
disposition du consommateur des produits de
qualité à des prix jugés abordables, a-t-on
conclu.
Nouvelle gare maritime de Bejaia
Entrée en service partielle dés juillet
prochain
Coupe du monde 2018 :
Un nouveau classement pour les pots
africains le 21 juin
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Tiaret
Tiaret
Ziani rejoint Antar Yahia
à l'US Orléans
L'ancien international algérien, Karim
Ziani, s'est engagé avec l'US Orléans pour un
contrat d'une saison plus une en option en cas
de maintien, a annoncé vendredi le club promu
en Ligue deux française de football. Ziani, qui
effectue son retour en France après sept ans
de son départ de l'O Marseille (Ligue 1), rejoint
son ancien coéquipier en équipe nationale,
Antar Yahia, à Orléans depuis janvier 2016. Le
joueur de 33 ans avait évolué en France sous
les maillots de Troyes, Lorient, Sochaux et
Marseille. Il va opter par la suite pour olfsburg
(Allemagne), puis Kayserspor (Turquie), avant
d'atterrir au Qatar où il a joué pour Al Jaish et
Al-Arabi. Il enchaînera avec une autre expérience aux Emirats arabes unis avec Ajman et
Al Fujairah. Son dernier club étant Petrolul,
qu'il a intégré en janvier 2016 mais sans pour
autant lui éviter la relégation en deuxième division roumaine. lieu offensif compte 62 sélections avec l'Algérie (5 buts) de 2003 à 2011.
Régions
Ligue des champions, phase de poules
Paradoxe
Une ''éviction'' qui confirme, selon les observateurs, le paradoxe algérien: l'avenir d'un coach
n'est souvent pas tributaire seulement de son
parcours sportif. Un constat conforté également par l'engagement d'un nouvel entraîneur
(le Français Sébastien Desabre) par la JS
Saoura, le vice-champion d'Algérie qui a réussi
sous la houlette de son jeune entraîneur,
Abdelkader Gourari, à terminer 2e du championnat et valider un billet historique pour la
Ligue des champions d'Afrique. Même le cotroisième de Ligue 1, le CR Belouizdad, a imité
les deux premiers, en se séparant à son tour
de son coach français Alain Michel, alors qu'il
faudra remonter à l'année 2004 pour trouver
trace d'un tel parcours du ''Chabab'' parmi
l'élite. Les trois nouveaux promus, l'O Médéa,
l'USM Bel-Abbès et le CA Batna vont, à leur
tour, démarrer la nouvelle saison sans leurs
entraîneurs artisans de la montée. L'OM, plongée dans une crise financière, n'a pu retenir
Sid-Ahmed Slimani, tout comme le CAB, dont
l'entraîneur Rachid Bouarrata, las d'attendre un
dénouement heureux des problèmes financiers
du club s'est précipité pour résilier son contrat
qu'il venait pourtant juste de prolonger. Quant
à l'USMBA, ses dirigeants ont vite mis un
terme à leur collaboration avec le ''doyen'' des
entraîneurs algériens, Abdelkrim Benyelles et
fait appel à Si Tahar Chérif El-Ouezzani pour
lui succéder.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
a nouvelle gare maritime
de Bejaia, un équipement
d’escale complet capable de
recevoir plus de 100.000
voyageurs par an va entrer en
service, dés le mois de juillet,
avec l’objectif, d’assurer, une
qualité d’accueil améliorée
aux voyageurs en général et
à la communauté nationale
établie à l’étranger en particulier, a indiqué à l’APS, le PDG
du port, Djelloul Achour. « Le
trafic passagers, cantonnés à
même des chapiteaux de circonstance, depuis quelques
années, va être entièrement
transféré vers la nouvelle
gare », a-t-il précisé, indiquant, que « des conditions
L
optimales ont été réunis pour
assurer un meilleur transit
aux voyageurs, qu’il s’agisse
de qualité d’accueil, de l’organisation des formalités de
contrôle, ou de délais d’embarquement et de débarquement ». « L’objectif retenu
est de pouvoir traiter un carferry en 60 minutes » a-t-il
ajouté, expliquant que toutes
les mesures de facilitation
ayant prévalues jusque-là ont
été reconduites, notamment,
la mise en service du couloir
vert et la distribution des
documents de transit (TPD) à
bord des navires. Quelque
25.000 voyageurs y sont ainsi
attendus durant toute la sai-
son estivale, étalée du 1er
juillet au 09 septembre, avec
au programme 13 escales
(aller-retour), assurées
conjointement par l’ENTMV
(07) et la compagnie privée
Française, la « Corsica Linéa
» (ex : SNCM), qui a à l’occasion devraient engager 03
navires, dont « El-Djazair »
et le « Tassili » et «
Méditerranée » d’autre part.
La construction de cette nouvelle gare, confiée à l’entreprise publique « Batimetal »
été officiellement lancée en
2013 pour un cout estimatif
de l’ordre de 4 milliards de
dinars, financé quasiment sur
fonds propre de l’entreprise
9
portuaire de Bejaia (EPB). Sa
réception définitive est prévue
pour la fin de l’année, coïncidant avec l’achèvement de
quelques ouvrages secondaire, notamment les revêtements, la toiture, les habillages et l’installation des équipements électroniques.
L’équipement est un chefd’œuvre d’architecture. Il
s’étale sur deux sites de plus
de 27.000 M2, l’un à l’intérieur du port et l’autre à l’extérieur, reliés entre eux par
deux passerelles, qui surplombent le boulevard des
frères Amrani, et autorisent le
tri entre les débarquements et
les embarquements, conçus
sur deux niveaux différents.
La gare, étant par ailleurs,
pensée de sorte à recevoir
deux navires en même
temps. Aves ses lignes futuristes, et sa façade ostentatoire, ainsi que les revêtements chatoyants appliqués à
ses murs, ses sols et ses toitures, faits de marbre, de tuiles d’aluminium laqué et d’autres matériaux nobles, en font
non seulement, un élément
urbanistique de premier ordre,
mais aussi, un espace franc
de détente et de confort, voire
de sécurité, en raison des
équipements de surveillance
et détection sophistiqués dont
il sera doté.
Régions
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Europe:
Exportations de pétrole
Contrée de la viande caprine
La Russie enregistre une croissance
de 3,3% cette année
e viande “bon marché”, cette
chair
spécialement
prisée
durant le mois de ramadhan par
beaucoup de ménages de la commune
d’Ouled Slimane, berceau de l’élevage
caprin dans la capitale du Hodna, est
devenue un aliment très convoité. De
l’Algérois, depuis les villes du centre du
pays parcourant des centaines de kilomètres, les consommateurs “atterrissent” à Ouled Slimane à la recherche de
la viande caprine. Pour beaucoup, une
fois la commande passée, la viande est
D
transportée dans des camions aménagés pour le transport du lait et ses drivés, louant souvent les services des
transporteurs privés, ceux de passage à
Ouled Slimane. D’autres consommateurs acheminent l’aliment acheté dans
leurs propres véhicules faisant tourner à
plein régime la climatisation de leurs voitures.
Les M’silis, venus du chef lieu de
wilaya, de Sidi Aissa et de Bousaâda
optent, eux, pour la méthode la plus
sûre, celle d’acheter des chevreaux des
marchés
hebdomadières
d’Ouled
Slimane et de les égorger chez des bouchers dans la majorité des cas.
Les fins gourmets de la viande caprine, ceux qui savent distinguer quel morceau est le mieux pour quel plat, tout en
affirmant que le prix de cet aliment, cédé
à 1 000 dinars le kilo est motivant, soutiennent que cette viande donne un
“goût unique” à certains mets, dont
notamment la chorba, le couscous et la
chakhchoukha. Les consommateurs
de cette viande qui arrivent à la distin-
guer de celle du mouton de par sa couleur d’un rouge très particulier et sa texture juteuse comparée à la viande ovine,
assurent aussi que le chevreau (djedy)
est très tendre, d’une saveur incomparable et sa viande est succulente en
grillade. La cuisson du djedy, contrairement à d’autres viandes, est “ultrarapide”, garantit-t-on. D’autres soulignent
que le prix de cette viande jugé “abordable” explique cet engouement de plus
en plus grandissant.
Les chevreaux, viande bon marché
assurant l’équilibre pondérale
La viande caprine est d’une qualité
protéine supérieure, précise à l’APS
Mohamed Ouali, un médecin généraliste
de M’sila, qui ajoute que cette chair est
plutôt maigre comparativement aux
viandes les plus courantes. “Son taux
de matière grasse contient peu d’acides
gras saturés et son taux de cholestérol
est des plus bas comparé aux autres
viandes”, argumente-t-il.
La chair du
chevreau est significativement moins
grasse que l’agneau et constitue la viande idéale pour une clientèle de plus en
plus soucieuse du maintien de son équilibre pondéral. Sur le plan de la gastronomie, souvent la viande de chevreau
est comparée à celle de l’agneau, affirme un boucher activant au chef lieu de
wilaya. “La viande de chevreau tout
comme celle de l’agneau concerne des
animaux juvéniles abattus avant cinq
mois, ce qui explique l’aspect tendre de
ces viandes”, lance, convaincu, le commerçant.
Pour l’odeur, sujet souvent évoqué
par les novices dans la consommation
de la viande caprine, les professionnels
en la matière affirment que cette chair ne
présente pas “une odeur particulière”
quand des femmes aux foyers à
Bousaâda, Sidi Aissa et Ain El hadjel,
interrogées par l’APS, soutiennent qu’il
suffit d’avaler les premières bouchées
de cette viande qui fait désormais la
réputation de la capitale du Hodna, pour
« l’adopter de suite ».
Bouira
Les autorités pressent les entreprises de rattraper
les retards
es autorités locales de la
wilaya de Bouira ont pressé
jeudi les entreprises réalisatrices pour qu’elles rattrapent
les retards enregistrés dans la
réalisation des différents projets
d’aménagement urbain des
cités et quartiers de la ville de
Lakhdaria
(nord-ouest
de
Bouira).
C’est au cours d’une visite
d’inspection des chantiers
d’amélioration urbaine de la
ville de Lakhdaria (ex-Palestro),
dont
certains
accusent
d’énormes retards, que le wali
Nacer Maskri en compagnie
d’autres responsables de la
wilaya, a pressé les entreprises
réalisatrices, accusées de lenteur dans la réalisation de leurs
projets, de rattraper le retard et
de livrer les projets dans les
délais contractuels.
Au niveau du chantier de réalisation du nouveau pôle urbain
de la ville de Lakhdaria, où un
projet de construction de 700
logements publics locatifs est
en cours, dont 395 unités sont
déjà achevées, le chef de l’exécutif a appelé les entreprises
réalisatrices à accélérer la
cadence des travaux pour rattraper les retards enregistrés. «
Vous devez terminer dans les
meilleurs délais les travaux
d’aménagement de la cité ainsi
que des différentes établissements scolaires pour que nous
puissions livrer les 395 logements en septembre prochain
», a insisté le wali auprès des
chefs d’entreprises et auprès
de la directrice de l’urbanisme,
l’architecture et la construction
(DUAC). Une enveloppe de
près de 70 millions de dinars
est allouée à cette opération,
selon la fiche technique du projet présentée sur le site. Au
niveau du quartier d’El-Qouir,
où le premier magistrat de la
wilaya a inspecté les travaux
destinés à l’amélioration urbaine, un chantier qui accuse également du retard en raison des
oppositions de citoyens, ajouté
à la lenteur dans la réalisation
des travaux par certaines entreprises, M. Maskri à mis en
garde les concernés par la réalisation, tout en leur intimant
l’ordre de mettre les bouchées
doubles pour rattraper les
retards le plus rapidement possible. Selon la fiche technique
du projet, malgré les retards, le
taux d’avancement des travaux
est de l’ordre de 81 %. Un montant de 120 millions a été
consacré à cette opération tant
attendue par les habitants de ce
vieux quartier qui souffrent
notamment en hiver en l’absence d’aménagement urbain. Sur
place, des habitants de la
même cité se sont plaints de la
pénurie de l’eau potable. Sur ce
point, le wali a instruit
l’Algérienne des Eaux (ADE)
pour qu’elle prenne en charge
cette préoccupation à partir de
la semaine prochaine. A
Hamana, un quartier voisin
d’El-Qouir, les travaux d’aménagement
urbain
traînent
depuis des années, une situation due notamment à des
oppositions de citoyens ainsi
qu’à l’incompétence de certaines entreprises réalisatrices
et au manque de coordination,
a-t-on relevé. Au niveau de ce
site, le wali a saisi l’occasion
pour inciter les citoyens à
contribuer eux aussi à l’aménagement de leur ville, avant de
mettre en demeure les chefs
d’entreprises d’exécuter leurs
engagements au risque de se
voir résilier leur contrat et d’engager une autre entreprise à
leur place. « Vous êtes tenus
de travailler en parfaite coordination avec la commune (APC).
Il faut qu’on travaille ensemble
», a insisté le wali devant les
deux entrepreneurs. Au cours
de cette visite, un rapport
concernant les programmes de
logements attribués depuis
2005 à ce jour à Lakhdaria a
été présenté. D’après ce programme, l’ex-Palestro a bénéficié depuis 2005 de 2785 unités
tous types confondus, dont
1191 logements achevés, 280 à
l’arrêt et 538 autres ne sont pas
encore lancés.
Ghardaia
Les créances à Sonelgaz ont atteint plus
de 556 millions DA
e portefeuille des créances détenues par la Société de l’électricité
et du gaz (Sonelgaz) sur l’ensemble
des abonnés de la wilaya de Ghardaïa
a atteint une ardoise de plus 556 millions DA, a-t-on appris mercredi du
directeur local de la société de distribution centre (SDC, filiale de Sonelgaz).
La plus grande créance, de l’ordre de
296 millions DA, est détenue par les
collectivités locales, les directions de
wilayas et autres entreprises publiques,
soit un taux de 53% de l’ensemble des
créances, a indiqué Ahmed Brahimi à
l’APS, avant d’ajouter que les créances
des abonnés ordinaires (ménages)
représentent 270 millions DA, soit un
taux de 47%.
Aggravé par les retards de quelques
administrations à honorer leurs
consommations ainsi que les effets
directs du climat social qu’a connu la
région de Ghardaïa, ce manque à
gagner pèse négativement sur la dynamique interne de l’entreprise en matière
L
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
M’sila
Avec sa valeur gustative
élevée surtout lorsqu’elle est
grillée et sa faible teneur en
cholestérol, la viande caprine
de M’sila s’est frayée, au fil du
temps, un bout de chemin vers
les assiettes des
consommateurs.
L
Économie
d’amélioration des prestations de service, a ajouté
M.Brahimi. Ces retards, enregistrés
dans plusieurs quartiers de la vallée du
M’zab, sont la conséquence des actes
de vandalisme, de destruction et d’incendie de locaux commerciaux et habitations qu’a connue la région, a-t-il
expliqué. Selon M. Brahimi, ces dettes
non recouvrées constituent plus de 173
% de l’enveloppe financière réservée
au plan d’urgence 2016 pour la wilaya
de Ghardaïa estimée à 356 millions DA.
Pour cela, les services de distribution
de Ghardaïa s’attellent à mettre en
place des facilitations pour permettre
aux abonnés de s’acquitter de leurs
redevances dans la quiétude, en collaboration avec les associations et comités de quartiers, a-t-il ajouté. Ces
efforts de recouvrement des créances
ont été précédés par une campagne de
sensibilisation auprès de la population
des quartiers affectés par les événements sur la nécessité d’honorer les
factures impayées de l’électricité et du
gaz de ville. En plus de ces créances,
la direction de distribution de Ghardaïa
a déploré un taux de déperdition de
l’ordre de 13,8% sur le réseau d’électricité et de 12,6% sur celui du gaz naturel, sachant que la longueur du réseau
électrique est de plus de 4.845 km
linéaires et celui du gaz naturel de plus
de 1.470 km. La direction de distribution de Ghardaïa fait également face à
d’autres facteurs d’ordre frauduleux,
dont la conjonction réduit sensiblement
ses rentrées, notamment les branchements illicites et les branchements sans
compteurs, a-t-il signalé.
Une enveloppe de 356 millions DA a
été par ailleurs mobilisée dans le cadre
du plan d’urgence 2016 par la direction
SDC Ghardaïa pour la réalisation de 21
km linéaires de renforcement du réseau
électrique avec 33 postes transformateurs, dont 70% ont été réalisés, pour
“éviter les perturbations sur le réseau
électrique à travers la wilaya”, a-t-il
10
ajouté. La direction SDC Ghardaïa a
réalisé durant l’an dernier, 325 nouveaux branchements, 58 km linéaires
de réseau électrique de moyenne et
basse tension avec 36 postes transformateurs, et prés de 94 km de réseau
de gaz et le raccordement de 1.867
nouveaux foyers au réseau de gaz
naturel, selon la même source. Dans le
cadre de l’électrification agricole, pas
moins de 40 branchements de nouveaux périmètres agricoles ont été
effectués avec la réalisation de 81 km
de réseau moyenne et basse tension et
41 postes transformateurs, a-t-on fait
savoir. La wilaya de Ghardaïa dispose
d’un réseau de distribution de gaz estimé à 1.471 km linéaires et 14 stations
de distribution de gaz et de 4.846 km
de réseau électrique avec 2.691 transformateurs, a affirmé M.Brahimi. Elle
totalise 121.187 abonnés au réseau
électrique et 68.284 raccordements à
celui du gaz naturel, selon la même
source.
Les exportations de
pétrole de la Russie
augmenteront de 3,3%
pour atteindre 252 millions
de tonnes en 2016, a
déclaré jeudi le ministre
russe de l’Energie
Alexander Novak,
indiquant que cette
hausse est attendue
également pour l’année
2017.
“L
es
exportations
croîtront de près de
3,3% et atteindront
252 millions de tonnes. L’année
prochaine enregistrera également un accroissement, mais je
ne peux pas donner plus de
détails”, a affirmé le ministre à
l’agence TASS. Selon Novak, le
surplus mondial de la production de pétrole se maintient à
environ
1,5
million
de
barils/jour”, alors que la moyenne annuelle du prix de pétrole
en 2017 devrait se situait aux
alentours de 50 dollars le baril.
“A mon avis, les cours du pétrole vont osciller, en 2016, entre
40 et 50 dollars. Pour 2017, les
prévisions tablent sur un prix
moyen de 50 dollars ou un peu
plus. Beaucoup de choses
dépendent de facteurs financiers et de la position de la
Réserve fédérale des EtatsUnis sur le taux de refinancement”, a-t-il dit, ajoutant que
“nous savons tous que le prix
du pétrole dépend, dans une
large mesure, de la position du
dollar dans le panier des
devises”. Concernant la production russe de pétrole, le
ministre a indiqué qu’elle a augmenté de 5 millions de tonnes
durant les cinq premiers mois
de 2016 par rapport à la même
période de l’année écoulée. “Le
taux d’accroissement est de 2,3
%”, a-t-il dit, sans donner
davantage d’indications. M.
Novak a en outre fait savoir que
la Russie continuera à coopérer
avec l’Opep, en dépit de
quelques désaccords au sein
de cette organisation. “La
Russie doit entretenir des relations constructives avec cette
organisation”, a-t-il dit à la chaîne TV RBC business news.
Durant les quatre premiers
mois de l’année en cours, la
Russie a augmenté les exportations du brut de 4,4 % par rapport à la même période de l’année écoulée, atteignant ainsi 62
millions de tonnes, selon les
données fournies par Rosstat.
Le premier vice-ministre de
l’Energie, Alexei Texler, avait
indiqué précédemment que les
exportations de pétrole de la
Russie devraient connaître un
accroissement annuel allant
entre 2 et 3 millions de tonnes
durant la période 2015-2018.
Agence US d’énergie
« Les recettes pétrolières des pays membres
de l’Opep devraient chuter en 2016 »
es revenus pétroliers des
pays membres de l’OPEP
devraient chuter en 2016 à 341
milliards (mds) de dollars
contre 404 mds de dollars en
2015, selon les prévisions de
l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA) qui relève du département US de
l’énergie.
L’agence précise que ces projections ont été établies sur la
base des prix de pétrole et
des niveaux de production des
pays membres de l’OPEP anti-
L
cipés dans son dernier rapport
de juin sur les prévisions du
marché pétrolier à court terme.
L’EIA n’a pas intégré la production du Gabon dont l’adhésion
effective à l’OPEP est prévue à
partir de juillet prochain.
De janvier à mai, ces revenus
ont atteint 121 mds de dollars,
selon les mêmes prévisions.
En 2015, les recettes à l’exportation des 13 pays membres
de l’Opep se sont chiffrées à
404 mds de dollars, en baisse
de 46% par rapport aux 753
mds de dollars réalisés en
2014, impactées par la baisse
des cours de brut et les
niveaux de production de pays
membres.
Les estimations pour 2015
incluent l’Iran qui était soumis
à un embargo pétrolier renforcé, relève l’EIA.
Les revenus de l’Arabie
Saoudite ont avoisiné les 130
mds de dollars en 2015, représentant un tiers des recettes
globales à l’exportation de
l’Organisation.
Pour 2017, l’agence américaine prévoit une légère amélioration des revenus pétroliers de
l’Opep qui devraient atteindre
427 mds de dollars, dopés par
une hausse prévue des prix de
pétrole.
Par ailleurs, la moyenne des
revenus pétroliers/habitant
dans les 13 pays membres de
l’Opep devrait baisser à 503
dollars en 2016 contre 606 dollars en 2015 avant de remonter à 621 dollars en 2017,
selon les mêmes prévisions.
Collecte du lait à Mila
Signature de trois conventions
de performance
rois conventions de performance visant l’augmentation du niveau de collecte du lait
et le développement de cette
filière, ont été signées lundi
dans la wilaya de Mila entre
trois (3) laiteries et la direction
des services agricoles (DSA), at-on constaté. La signature des
conventions a été tenue à la
maison de la culture M’barek El
Mili, en marge des travaux
d’une rencontre régionale sur
les perspectives de développe-
T
ment de cette filière, ouverte par
le wali, en présence de représentant des huit (8) wilayas de
l’Est du pays. L’objectif des services agricoles à travers ces
conventions est l’augmentation
du niveau de collecte de cette
production où 40 millions de
litres ont été collectés l’année
dernière sur les 154 millions
enregistrés, a précisé le directeur des services agricoles
(DSA),
Rabah
Ferdas.
L’opération est inscrite dans le
cadre du nouveau dispositif mis
en place récemment par le
ministère de l’Agriculture et du
développement rural, visant la
relance de la filière lait à l’échelle nationale à travers une étroite
collaboration entre les directions des services agricoles et
les laiteries et la consécration
de la décentralisation, la protection des intérêts des professionnels de la filière lait, tout en
assurant le développement de
cette filière. L’amélioration de la
situation de cette filière, l’augmentation de la collecte de cette
production et la prise en charge
des préoccupations des professionnels sont les objectifs de
ces conventions, a indiqué de
son côté Abdenacer Benhssine,
le propriétaire de la laiterie
Gerouz de Mila. Ce séminaire
régional a étudié plusieurs
thèmes portant les résultats réalisés dans la filière lait et les
perspectives de développement
durant les années prochaines.
Saison agricole à M’sila
Une production de plus de 150 000
quintaux de viande blanche est attendue
ne production dépassant
les 150 000 quintaux de
viande blanche est attendue,
au titre de l’actuelle saison agricole à M’sila, a-t-on appris
mardi auprès de la direction
locale des services agricoles
(DSA)
Un excédent de 100 000 quintaux sera réalisé au titre de
cette saison agricole par rapport à la précédente saison
(2015 2016), a précisé la même
U
source, détaillant que la mise
en exploitation de nouvelles
batteries destinées à l’élevage
avicole et les actions de vulgarisation autour des techniques
d’élevage en batterie ont
amplement contribué à l’augmentation de la production de la
filière avicole. La reprise des
activités avicoles de bon
nombre d’aviculteurs a également soutenu l’accroissement
de la production, a-t-on encore
noté. Qualifiant l’évolution dans
la filière avicole “d’encourageante”, la DSA a souligné que
cette filière est appelée à
connaître, dans la capitale du
Hodna, au cours des prochaines années, un “dynamisme accru” susceptible d’ériger
la wilaya en “pôle national de
production avicole générant
près de 4000 emplois”.
L’abondance de la production a
engendré une stabilité dans les
15
prix de la viande blanche, a-ton encore fait savoir, rappelant
que la consommation de viande
blanche à M’sila était de l’ordre
de 400 quintaux par mois, et
devra dépasser les 600 Q au
cours de ce mois sacré.
Actuellement, à la faveur des
prix jugés “abordables” de la
viande blanche, la wilaya de
M’sila connait l’apparition d’une
centaine de rôtisseries spécialisées dans la volaille.
Les énergies
renouvelables
fourniront 70%
de l’électricité
européenne en
2040
Grâce à la baisse de leurs
coûts, les énergies renouvelables vont continuer à se
développer massivement jusqu’à produire 70% de l’électricité européenne en 2040 et
dépasser le gaz aux EtatsUnis, selon un rapport d’experts publié lundi.
“Les prix du gaz et du charbon
vont rester bas, mais cela
n’empêchera pas la transformation fondamentale du système électrique mondial dans les
prochaines décennies vers les
énergies renouvelables comme
l’éolien et le solaire”, anticipe
Bloomberg
New
Energy
Finance (BNEF) dans son rapport “New Energy Outlook
2016”. En 2015, les énergies
renouvelables représentaient
32% de la production d’électricité en Europe. Aux Etats-Unis,
les énergies dites vertes
(hydroélectricité, éolien, solaire, etc.) vont passer de 14%
l’an dernier à 44 % du mix électrique en 2040. Malgré le
boom du gaz de schiste, la part
du gaz va décliner de 33% à
31%. “Une conclusion qui peut
surprendre, c’est que nos prévisions ne montrent pas un âge
d’or du gaz, sauf en Amérique
du Nord. Comme source
d’électricité au niveau mondial,
le gaz sera dépassé par les
renouvelables en 2027. Il faudra attendre 2037 pour que les
renouvelables dépassent le
charbon”, commente Elena
Giannakopoulou, économiste
de l’énergie. Selon BNEF, cette
forte expansion des renouvelables sera permise par la baisse continue des coûts des technologies éoliennes (-41% d’ici
2040) et solaires (-60%). Elles
seront les sources d’électricité
les moins chères dans de nombreux pays dans la décennie
2020 et dans la quasi-totalité
du monde à partir de 2030. La
demande d’électricité va, par
ailleurs, croître avec de nouveaux usages comme le véhicule électrique et le développement du marché des batteries.
Selon BNEF, les voitures électriques représenteront 35% des
ventes de nouveaux véhicules
dans le monde en 2040, soit 41
millions de voitures. Le cabinet
d’experts estime le marché des
batteries à 250 milliards de dollars, avec un fort développement comme source de stockage de courant associé à des
panneaux solaires. Au total,
7.800 milliards de dollars
seront investis dans les énergies “vertes” entre 2016 et
2040 au niveau mondial, quand
les énergies fossiles attireront
2.100 milliards de dollars, surtout dans les pays émergents.
Mais cela ne suffira pas pour
respecter la trajectoire de l’accord international sur le climat
et limiter le réchauffement climatique sous les 2° par rapport
à la période pré- industrielle,
note BNEF. Il faudrait 5.300
milliards de dollars supplémentaires d’investissements dans
l’électricité bas carbone.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Économie
Quotidien national d’information
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Investissement :
447 projets en cours
de réalisation
e nombre des investissements locaux réalisés
a augmenté relativement depuis juillet 2015 suite à
la loi de finances complémentaire 2015 laquelle a confié la
gestion du foncier industriel aux
walis au lieu du Calpiref, a indiqué mercredi dernier un responsable au ministère de
l’Intérieur et des Collectivités
locales. Moins d’une année
depuis le lancement de ce nouveau dispositif, 175 projets d’investissements (2,64% des projets validés par les walis) sont
déjà réalisés dans plusieurs
secteurs à travers les wilayas,
pour un montant global de 8
milliards DA (mds DA) ayant
permis la création de 1.349
emplois, a précisé le directeur
des finances locales à ce ministère, Azzedine Kerri, lors du
forum du FCE. En outre, 447
projets
d’investissement
(6,75% des projets validés),
d’un montant de 270 mds DA
avec 41.082 emplois prévus,
sont en cours de réalisation.
Quant au reste des projets validés, soit 6.001 projets (91%),
ils n’ont pas encore été lancés.
Depuis juillet 2015, les walis
ont reçu 21.197 demandes d’investissements d’un montant de
7.583 mds DA pour une superficie sollicitée de 316.700 ha
avec la perspective de création
de 1,052 million emplois. Sur
l’ensemble de ces demandes,
6.623 dossiers d’un montant de
2.977 mds DA ont été validés et
pour lesquels les walis ont délivré des arrêtés de concession.
Il a ainsi été délivré 1.257 actes
de concession par l’administration des domaines, soit 19%
des projets validés. Par région,
368 actes de concession sur
les 1.257 ont été délivrés dans
19 wilayas du nord (29% des
projets), contre 585 actes dans
19 wilayas des Hauts Plateaux
(47%) et 304 actes dans 10
wilayas du sud (24%). Par comparaison, il a observé que
depuis la création du Comité
d’assistance à la localisation et
la promotion des investissements et de la régulation du
foncier (Calpiref) en 2011
jusqu’à juillet 2015, seulement
4% des projets agréés par ce
L
ha. Ils sont répartis entre 666
lots de 527 ha se trouvant au
niveau des zones industrielles,
et 7.074 lots de 1.679 ha au
niveau des zones d’activités.
Sur l’ensemble de ces terrains,
les walis ont réussi à récupérer
458 lots d’une superficie globale de 227 ha dont 37 lots
(27,3 ha) au niveau des zones
industrielles et 421 lots (199,8
ha) au niveau des zones d’activités. En outre, 2.468 lots d’une
superficie de 811,15 ha sont en
cours de récupération par les
wilayas dont 165 lots (148,1 ha)
au niveau des zones industrielles et 2.303 lots (663 ha) au
niveau des zones d’activités,
selon M. Kerri. En expliquant
les raisons de la non utilisation
du foncier industriel attribué à
certains investisseurs, le même
responsable a considéré qu’il
s’agissait essentiellement de
retards dans l’établissement
des actes de concession, de
l’octroi d’un foncier non assaini
au préalable ainsi que le
détournement des terrains de
leur vocation. A ce propos, le
vice-président
du
FCE,
Salaheddine Abdessemed, a
déploré le manque de viabilisation des assiettes foncières:
‘’Quand on exige de l’investisseur un concours de combattant pour avoir une multitude
d’autorisations et lorsqu’on lui
demande d’introduire lui-même
l’eau, l’électricité et tout ce que
nécessite
l’investissement,
c’est normal qu’il finira par
abandonner son projet”.
Sur ce point, M. Kerri a reconnu
que 401 zones d’activités
connaissent actuellement un
manque de viabilisation. Il a
alors fait savoir que ce dossier
a été traité par le ministère de
l’Intérieur qui a décidé d’une
nouvelle démarche basée sur
un montage financier mixte où
la commune, le ministère de
l’Intérieur, à travers la Caisse
de garantie des collectivités
locales, ainsi que les opérateurs économiques s’impliquent
ensemble pour la viabilisation
de ces zones.
Un chiffre d’affaires record
est attendu pour la division
football d’Adidas pour l’année
2016, avec des ventes de 2,5
milliards d’euros dans ce segment, en progression de 12%
par rapport à l’année précédente, a annoncé jeudi l’équipementier.
Le PDG du groupe Adidas
Herbert Hainer a indiqué que
“la marque Adidas, portée par
les équipes et les joueurs sous
contrat, lors des compétitions
telles que l’UEFA Euro-2016 ou
la Copa América, devrait
apporter de nouveaux records
de ventes en 2016”.
Ces ventes de 2,5 milliards
d’euros, soit une hausse de
12% par rapport aux 2,2 milliards réalisés en 2015 sur ce
segment, “constitueront un
nouveau record pour notre
marque et affirmera d’autant
plus notre position de leader
mondial du football”, a clamé le
PDG du groupe, cité dans un
communiqué.
Numéro un dans le foot, Adidas
est néanmoins largement distancé par son grand rival américain Nike sur le marché global
des équipements sportifs, avec
un chiffre d’affaires annuel
d’environ 17 milliards d’euros
pour l’Allemand, contre 27 milliards pour son rival. Présent
jeudi à Paris, le directeur général d’Adidas football Markus
Baumann s’est félicité d’un
changement de stratégie, qui
voit Adidas accorder la préférence à “des joueurs qui font la
différence, les meneurs de jeu”,
a-t-il expliqué à la presse.
Sur le marché de la chaussure
de foot, il a précisé qu’Adidas
et son grand rival Nike se partageaient 90% du marché, évoquant une “course à deux chevaux qui n’est pas risquée
parce que nous avons des fondations solides, avec des
joueurs de classe mondiale”,
comme Lionel Messi, Mesut
Ozil ou la dernière “recrue”, le
Français Paul Pogba. Adidas
s’est par ailleurs félicité d’avoir
déjà écoulé en France 1 million
de “Beau jeu”, le ballon officiel
de l’Euro-2016, alors qu’il
n’avait vendu que 600.000
exemplaires du Brazuca, le
ballon officiel du Mondial-2014
au Brésil.
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Quotidien national d’information
Intégration de l’économie locale à Naâma
La modernisation des routes
Le réseau routier de
la wilaya de Naâma
est à 80% en bon
état grâce aux
multiples opérations
de modernisation et
de rénovation des
routes, et au
renforcement des
ouvrages d’art et des
structures de
maintenance,
permettant de
prétendre à une
impulsion et
intégration de
l’économie de la
région.
es diverses opérations
menées par le secteur
des Travaux publics ces
dernières années ont permis la
rénovation d’un total de 1.202
km sur un réseau global de
1.550 km, en plus de la réalisation, dans le cadre du désenclavement des zones reculées et
leur raccordement aux chefs
lieux de leurs communes de rattachement, de 370 km de routes nouvelles, selon la direction
des travaux publics (DTP). Les
données du secteur font état de
la rénovation de 460 km de routes nationales (RN), de 240 km
de chemins de wilaya (CW) et
de 542 km de routes communales, en plus de l’élimination des
“points noirs” constituant de
réels dangers sur le réseau et
ce, à travers la réalisation de 29
ouvrages d’art enjambant les
grands Oueds traversant le territoire de la wilaya de Naâma,
dont les oueds Hadjadj,
Ghellaba, Maktaâ El-Delli,
Mékalis, Tirkount, Kassou et ElRethem, dont les crues provoquent l’isolement de plusieurs
localités et communes, comme
cela a été le cas lors des inondations d’octobre 2008.
Pour remédier à la situation
et éviter les coupures de routes
en période d’intempéries, il a
L
été envisagé la réalisation d’un
imposant pont de 200 mètres
au niveau de Oued Es-Sam
pour raccorder cette zone au
village de Amar, puis à la RN-6,
et mettre fin ainsi aux désagréments causés aux usagers de
cette routes du fait de sa fermeture lors des crues. Ceci, en
plus de la réalisation d’une nouvelle route reliant la zone touristique d’Ain Ouarka à la RN-47,
aux limites territoriales avec la
wilaya d’El-Bayadh, via les
Oasis
du
ksar
de
Boussemghoune, l’élimination
des virages dangereux et la
réalisation de trois routes de
contournement des villes de
Naâma, Mécheria et Ain-Sefra.
Fluidifier la circulation
entre les hauts plateaux
et le Sud
Les opérations de développement retenues pour le secteur et visant le renforcement
des infrastructures de base, la
fluidification et la sécurisation
de la circulation sur le réseau
routier de la wilaya de Naâma,
ont contribué au développement de l’activité de transport
dans la région, à travers l’ouverture de nouvelles dessertes
reliant les régions des hauts
plateaux à celles du grand Sud
du pays, via les communes de
la wilaya de Naâma, constituant
ainsi un axe de transit névralgique en tant que prolongement
de l’autoroute des HautsPlateaux. Pour le DTP de
Naâma, Habib Semghouni, le
secteur s’assigne, à travers la
programmation et la concrétisation de projets routiers, plusieurs objectifs consistant en
l’exploitation du réseau routier
pour le développement de l’investissement et des échanges
commerciaux, notamment la
commercialisation des produits
issus de l’activité d’élevage, le
désenclavement des zones
d’élevage et de transhumance
à travers la bande frontalière et
la relance du tourisme “Autant
de facteurs essentiels pour la
promotion de l’économie de la
région, selon une approche de
développement équilibrée”, a-til dit. Susceptibles d’impulser
l’activité économique dans
cette région, ces opérations
portent, entre-autres, sur un
projet de tronçon routier reliant
la commune frontalière d’ElKasdir (Naâma) à celle d’ElAricha (Sud de Tlemcen), le
désenclavement des communes de ces deux wilayas limitrophes, ainsi que la réalisation
d’un axe routier entre la commune de Mekmène Benamar et
la localité de Mechraâ Laâlem,
a signalé le même responsable.
Il est fait aussi état, dans le
même cadre, de la réception
d’une distance de 112 km du
projet de dédoublement de la
RN-6 , la réalisation de cinq
ouvrages d’art, des dalots, trois
échangeurs, ainsi que des
voies d’accès secondaires et de
substitution en période d’inondations, ainsi que l’ouverture de
nouveaux axes routiers, dont la
route de Founassa réduisant la
distance entre les wilayas de
Béchar et Naâma, et la route
El-Kasdir-Laâlem pour écourter
la distance entre les wilayas de
Naâma, Tlemcen et Sidi BelAbbes.
D’autres actions de modernisation du réseau routier ont
également été projetées par le
secteur et consistent en l’entretien et la maintenance de trois
ponts, datant de plus de 30 ans
et dont l’étude technique a
laissé apparaitre leur possible
fragilisation par la force des
crues qu’ont connues les
régions de Hadjadj, El-Ogla et
Hadj Mimoun. Le secteur a
enregistré, sur proposition de la
population locale d’Ain-Sefra, la
projection d’une opération de
réalisation d’une route de
contournement longue de 4 km,
avec un ouvrage d’art, devant
relier le CW-5 à la RN-6A.
Outre l’aménagement du CW-3
à l’entrée de la localité touristique d’Ain-Ouarka, sont menés
des travaux de renforcement
d’un tronçon de 20 km reliant
via Tesmouline les wilayas de
Naâma et El-Bayadh, le renforcement de 5 km de la route
menant à la zone humide de
“Oglet-Sendène”, en plus de la
réhabilitation de 15 km de la
route reliant la commune d’Asla
et la RN-6. Inscrits au titre du
programme sectoriel de développement pour 2016, les projets de développement des routes, qui portent sur le revêtement, la modernisation, la
réfection et la réhabilitation de
75 km de routes nationales,
dont 58 km ont été livrés, visent
la réduction des accidents de
circulation, l’élimination des
points dangereux et l’amélioration de l’état des routes à la
satisfaction de leurs usagers. Il
s’agit entre-autres actions
entreprises par la direction des
Travaux publics de la mise en
place de signalisation, dont une
opération d’installation de près
de 5.000 panneaux sur un
réseau routier long de 1.555 km
tire à sa fin. Le secteur a, par
ailleurs, réalisé, au niveau des
daïras de Naâma, Mécheria,
Ain-Sefra, Mekmène Benamar
et Moghrar, de cinq unités,
équipées et encadrées, chargées du contrôle de l’état des
routes et de l’intervention
rapide le cas échéant.
A ces efforts de préservation
et de protection du réseau routier, viennent s’ajouter la création de 10maison cantonnières,
d’un parc de wilaya composé
de chasse-neiges et d’engins
de désensablement et autres
matériels d’intervention, en plus
du renforcement de la ressource humaine par le recrutement, au cours des cinq dernières années, de 58 ingénieurs et
techniciens
chargées
du
contrôle, suivi et promotion des
techniques d’entretien des
infrastructures, a signalé le
DTP
de
Naâma.
Pour
M.Semghouni, les efforts du
secteur des travaux publics
sont orientés, outre le désenclavement des régions, vers la
protection du réseau routier par
l’entretien périodique, l’amélioration de la qualité des équipements et l’installation de signalisations. L’objectif de cette
approche est aussi l’impulsion
de l’action de développement
socio-économique de la région,
tout en £uvrant à la préservation de l’environnement à travers des opérations de boisement des abords de chaussées,
en coordination avec le secteur
des forêts, estime le même responsable.
Investissement touristique privé :
Blida
Neuf nouveaux projets agréent à Blida
La plus grande table collective de f’tour
eufs (9) nouveaux projets
d’investissement privés
dans le domaine touristique
dans la wilaya de Blida ont été
agréés dernièrement, par le
ministère du Tourisme et de
l’Artisanat, a-t-on appris mercredi du directeur local du tourisme. Le ministère de tutelle a
agréé neuf (9) nouveaux investissements privés touristiques à
Blida, alors que deux (2)
autres sont à l’étude, a indiqué
Mansour Abdeslam.
“Sur ce total de projets, six (6)
N
comité, soit 158 projets de 1,24
md DA, sont aujourd’hui opérationnels. Sur une durée de 4
ans, le comité avait reçu plus
de 56.300 dossiers totalisant
des intentions d’investissements de plus de 3.900 mds
DA avec la création prévue de
272.500 emplois. A ce propos,
M. Kerri a fait savoir que sur
14.412 dossiers retenus par ce
comité, 8.005 projets avaient
obtenu les arrêtés de concession alors que 3.979 avaient
réussi à avoir les actes et dont
1.791 projets (6,63 mds de DA)
avaient été lancés réellement
sur le terrain. Parallèlement au
traitement des demandes d’investissement, les wilayas ont
engagé des mesures visant
l’assainissement de la situation
du foncier au niveau des zones
d’activités et des zones industrielles. Le bilan avancé par M.
Kerri montre que le nombre
total des lots attribués et non
occupés par les investisseurs
bénéficiaires s’élève à 7.740
lots d’une superficie de 2.207
Régions
Chiffre d’affaires
de la marque
Adidas
2,5 milliards
d’euros
attendus
fin 2016
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
seront implantés au niveau de
la région touristique de Chréa,
deux (2) dans la commune de
Blida, et un (1) à Beni
Mered”, a précisé le responsable du tourisme de la wilaya.
M. Mansour a fait part du parachèvement des travaux au
niveau de deux (2) projets
hôteliers privés dans la région
de Chréa, d’une capacité d’accueil globale de 220 lits, au
moment ou un troisième projet
similaire est en réalisation à
Hammam Melouane, avec un
taux d’avancement estimé à 60
%. Dans le domaine de l’investissement touristique public, la
wilaya de Blida a bénéficié
d’une dotation de 260 millions
de dinars, destinée à la réalisation de cinq (5) projets touristiques, dont celui de l’aménagement de la zone touristique de Chiffa, attendu à la
réception juin courant, a-t-il
ajouté. A noter qu’au titre des
auditions tenues par le wali,
Abdelkader Bouazgui, en vue
de s’enquérir de la situation de
14
différents secteurs dans la
wilaya, celui-ci avait exprimé
son “mécontentement” à
l’égard de la situation du secteur touristique, appelant les
responsables concernés à
consacrer davantage d’efforts
en vue d’exploiter, au mieux,
les importantes ressources de
la région en la matière. M.
Bouazgui a particulièrement
déploré la “situation d’abandon” dans laquelle se trouvent
les locaux commerciaux réalisés au titre du programme du
Président de la République. Le
secteur touristique a bénéficié,
à ce titre, de 2.112 locaux,
dont 1.208 attribués à des artisans, est-il signalé.
Le wali a instruit les responsables concernés en vue de
“remédier à la situation des
locaux faute de quoi les mesures qui s’imposent seront
entreprises”, a-t-il averti.
Le parc hôtelier de Blida
englobe 15 hôtels, d’une capacité d’accueil de 1.145 lits, a
indiqué le même responsable.
association caritative “Kafil El
Yatim” (section de Blida) organisera, le 23 juin courant, un Ftour collectif pour plus 1600 orphelins et veuves, au
niveau du stade Mustapha Tchaker, avec
la participation de nombreuses figures
nationales de la scène artistique, sportive et du monde de la presse, a-t-on
appris mercredi auprès de son chargé de
la communication.
Organisée en collaboration avec l’association Mitidja de la presse sportive, le
Club des entrepreneurs et industriels de
la Mitidja et l’Office du complexe sportif
L’
Mustapha Tchaker, cette initiative, première du genre à l’échelle nationale,
sera intitulée “La plus grande table du
Ftour au stade de la victoire”, en allusion
aux victoires de la sélection nationale de
football au niveau de ce stade, a expliqué Yacine Boumedienne. Les joueurs
internationaux Antar Yahia et Karim
Ziani, ainsi que les comédiens Bahia
Rachedi et Hamza Feghouli, connu sous
le nom de Mama Messaouda, ont été
cités parmi les personnalités invitées à
cette table du Ftour. Soulignant la coïncidence de l’opération avec la Journée
mondiale des veuves, M. Boumedienne,
a signalé la programmation, en marge de
cette table, d’une cérémonie symbolique
de distribution de tenues de l’Aid au profit des orphelins, au titre de la campagne
“Sanabil El Kheir 5”, outre la distinction
d’orphelins ayant obtenus de très bons
résultats durant leur cursus scolaire. A
noter que l’association “Kafil El Yatim” a
lancé, à l’occasion du mois sacré du
Ramadhan, sa cinquième campagne de
solidarité “Sanabil El kheir”, pour la collecte de 14.000 couffins alimentaires, au
profit de veuves et d’orphelins, parallèle-
11
ment à 5.700 tenues, destinées à habiller des orphelins, durant la fête de l’Aïd
El Fitr . Cette association caritative
assure la prise en charge de près de
8.000 orphelins et 3.225 veuves de la
wilaya de Blida. Elle compte 21 sections
à travers la région et organise régulièrement des campagnes de solidarité au
profit des veuves et des orphelins. Elle
leur assure, entre autres, la distribution
de couffins du Ramadhan, de vêtements
pour l’Aïd et de trousseaux scolaires,
tout en leur offrant également des sessions de formation ciblées
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Quotidien national d’information
Monde
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
LUTTE CONTRE LE TERRORISME
MAIN AMPUTÉE D'UN GARÇON EN SYRIE
L'UE ADOPTE DE
NOUVELLES MESURES
a Commission européenne a
adopté mardi une série de
mesures supplémentaires dans
sept domaines spécifiques,
visant à aider les Etats membres
de l'Union européenne (UE) à
lutter contre toute forme d'extrémisme pouvant mener au terrorisme. Considérant que la lutte
contre toute forme d'extrémisme
incombe en premier lieu aux
Etats membres, la commission
européenne a identifié une série
d'actions allant de la lutte contre
la propagande terroriste en ligne
et les discours de haine illégaux
à la lutte contre la radicalisation
en milieu carcéral, en passant
par la promotion d'une éducation
ouverte à tous, d'une société
inclusive, soulignant la nécessité
de se mettre à l'écoute des jeunes. L'exécutif de l'Union a
plaidé, dans sa communication
adoptée par le collège des commissaires, pour le renforcement
de la coopération internationale,
assurant les Etats membres de
son soutien à la recherche et à la
collecte de données pour mieux
comprendre le processus de
radicalisation.
La Commission a mis l'accent
également sur la dimension
sécuritaire, prônant des mesures
visant à combattre les menaces
immédiates et à plus long terme,
telles que des interdictions de
voyage et la criminalisation des
séjours dans un pays tiers à des
fins terroristes. " Les récentes
attaques terroristes ont montré
comment certains jeunes européens sont tombés dans le piège
d'une idéologie prônant la mort et
la destruction, jusqu'à rompre les
liens avec leur famille et leurs
amis et à se retourner contre leur
société.
Ce phénomène appelle une
réponse déterminée de la société
L
LES DJIHADISTES DU GROUPE ETAT ISLAMIQUE (EI) ONT ÉTÉ
CHASSÉS IL Y A SEPT MOIS DE SA LOCALITÉ SYRIENNE D'AL-HOL,
MAIS POUR BACHAR QASSEM, 16 ANS, SA MAIN QU'ILS ONT
TRANCHÉE EST UN SOUVENIR INDÉLÉBILE DE LEUR CRUAUTÉ.
L'année dernière, " un membre de l'EI m'a accusé d'avoir
volé un téléphone portable ",
raconte à l'AFP cet adolescent, assis dans la modeste
maison où il vit avec sa mère,
son frère et ses deux sœurs.
C'est à l'entrée d'Al-Hol, une
localité poussiéreuse aux
maisonnettes en béton située
dans le nord-est de la Syrie,
que des djihadistes l'ont
arrêté à un barrage. "
Lorsque j'ai dit que je n'avais
rien volé, ils m'ont tellement
roué de coups qu'à la fin j'ai
'avoué' même si je ne l'ai
jamais volé ", se souvient ce
garçon très brun aux sourcils
épais. Les djihadistes l'ont
alors emmené à Chaddadé, à
plus de 80 km d'Al-Hol où il
est " resté prisonnier pendant
40 jours ". " Il y avait en prison des enfants âgés de neuf
ou dix ans. Certains ont été
" OÙ SONT NOS ENFANTS? "
aliaa Diab est l'une d'elles. " Mon mari et trois
de mes enfants ont disparu ", raconte cette femme qui
a fui avec sa famille la localité
de Saqlawiya début juin. Une
semaine plus tard, elle n'a
aucune nouvelle d'eux. Comme
elle, des centaines d'épouses,
de mères et de personnes
âgées ayant trouvé refuge à
Amriyat al-Fallouja implorent de
l'aide, gribouillant le nom de
leurs proches sur un bout de
papier. Ces derniers sont
introuvables depuis le début de
la vaste offensive lancée le 23
mai par les forces irakiennes
pour reprendre au groupe Etat
islamique (EI) la ville de
Fallouja, à 50 km à l'ouest de
Baghdad et l'un des principaux
bastions de l'organisation djihadiste. Au cours des premiers
jours de l'opération, les forces
paramilitaires du Hachd alChaabi (Mobilisation populaire)
ont participé à la reprise de villages autour de Fallouja et à
l'encerclement de la ville. De
plus en plus de témoignages de
civils ayant réussi à fuir accusent les forces de sécurité -
LA SUPPLIQUE T
DE DÉPLACÉS
DE FALLOUJA
12
surtout des membres des milices - de toutes sortes d'abus. "
Nous avons entendu dire qu'ils
en ont tués plusieurs, nous
voulons savoir ce qui se passe
", s'inquiète Taliaa Diab. " La
mobilisation sectaire a enlevé
mon mari ", affirme Marwa
Mohammed, jouant avec les
mots pour désigner le Hachd
al-Chaabi et provoquant le rire
des femmes autour. Elle
accuse en particulier la milice
Ketaëb Hezbollah (Brigades
du Parti de Dieu) car " c'est elle
qu'on a vue, avec ses
drapeaux ". La majorité des
habitants de Fallouja et des
zones environnantes sont sunnites, tandis que les forces du
Hachd sont formées de combattants chiites. Leur participation aux côtés des forces gouvernementales dans la bataille
de Fallouja avait très vite laissé
craindre des exactions contre
les civils sunnites. Les responsables interpellés par les femmes dans le camp de Amriyat
al-Fallouja se veulent rassurants. " Nous allons relayer l'information, nous sommes ici
pour (vous) écouter et chercher
des solutions ", leur assure un
envoyé du Premier ministre
Haider al-Abadi. 6 000 hommes
de Fallouja et des environs ont
été détenus pour être contrôlés
depuis le début de l'opération il
y a plus de trois semaines,
selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Saad Maan.
Environ 1 000 ont déjà été relâchés et
4 000 le seront prochainement,
assure-t-il. Cette détention, qui
ne doit pas excéder une
semaine selon Maan, a pour
objectif de détecter les djihadistes qui essaieraient de se fondre parmi les civils.
Loin de la foule agglutinée
autour des responsables gouvernementaux, deux hommes
ayant eu la chance d'être relâchés discutent sous une tente
et comparent les abus subis
après leur arrestation.
" J'ai vu de mes propres yeux
plus de 40 personnes mourir
pendant leur détention par le
Hachd ", raconte un homme se
présentant comme Abou Ban. Il
exhibe des plaies profondes à
son poignet. " C'est parce que
mes mains ont été menottées
pendant quatre jours, sans rien
à manger et à boire ". " Ils nous
battaient avec des bâtons.
Regarde mon bras ", ajoute
Abou Hussein, originaire
d'Azraqiyah. " Je les ai vu brûler un homme comme on rôtit
un poulet ". Des miliciens ont
explicitement dit agir de la sorte
pour se venger de l'exécution
par l'EI en juin 2014 de près de
1 700 officiers - chiites pour la
plupart - près de Tikrit, témoignent les hommes interrogés
par l'AFP. Les services du
Premier ministre ont promis de
mener une enquête sur les
abus commis par les forces de
sécurité dans l'offensive de
Fallouja. " Nous avons fui
Daech en pensant être secourus par le Hachd al-Chaabi et
ils nous ont traités comme
Daech ", se désole Abou
Abdallah, un enseignant de 57
ans, utilisant l'acronyme arabe
de l'EI. " Nous n'étions pas si
maltraités que ça par Daech.
Nous menions une vie rurale,
dans notre ferme, et pouvions
survivre au siège ", témoigne-til. " Je vous l'assure, on aurait
dû rester " au lieu de fuir.
arrêtés pour avoir vendu des
cigarettes ", interdites par l'EI
qui applique une interprétation extrême de l'islam. Par la
suite, des djihadistes ont
emmené Bachar dans un village près de Chaddadé, les
yeux bandés.
En arrivant, " quand j'ai vu
des gens tout autour de moi
qui attendaient mon supplice,
j'ai pensé qu'ils allaient me
décapiter ", raconte-t-il. " Ils
plaisantaient comme s'il
s'agissait d'un évènement
anodin ". " On m'a drogué et
lorsque je me suis réveillé à
l'hôpital, j'avais la main droite
amputée ", dit-il, avant d'enlever un double bandage pour
montrer son moignon.
Aujourd'hui, Bachar se sent "
incomplet " et préfère oublier
l'école. " J'aurais préféré la
décapitation. Je ne sais pas
écrire avec la main gauche; à
quoi cela sert-il d'être dans
une classe? ".
L'adolescent, dont le père a
quitté le foyer familial lorsqu'il
avait six ans, a parfois travaillé avant sa mutilation
dans une poissonnerie et au
marché de légumes pour
aider sa famille. " Mais
aujourd'hui je ne peux même
pas m'aider moi-même. " Sa
mère Assya, une femme
mince et brune au visage
strié de rides et la tête recouverte d'un châle, le regarde
tristement. " Pendant deux
ENTRE
LES
jours, j'étais dans le déni.
Puis lorsque je l'ai vu, je suis
devenue folle ", dit-elle. "
Qu'a-t-il fait pour mériter ça? "
A Al-Hol, les gens sont tellement pauvres, raconte le
jeune homme, qu'ils " vendaient du tabac en cachette ".
Dans la prison où il était
incarcéré, deux mineurs ont
été flagellés après avoir été
accusés de s'être livrés à ce
trafic. " Lorsqu'ils ramenaient
une femme pour l'interroger,
on entendait comment ils la
battaient avec ses cris ",
raconte encore l'adolescent.
Pire, l'EI a obligé une fois
Bachar et les autres mineurs
à assister à la décapitation
d'un homme, arrêté pour
avoir eu en sa possession un
téléphone portable qui contenait des chansons. " Le sang
a coulé de son corps pendant
deux heures ", se souvient
Bachar. Les djihadistes "
nous disaient: " Vous devez
soutenir l'EI, (...) Vous devez
décapiter les infidèles et si
vous tombez au combat vous
irez au paradis ", raconte-t-il.
En novembre dernier, les
Forces démocratiques
syriennes (FDS), une coalition arabo-kurde soutenue
par les Etats-Unis, ont chassé
l'EI d'Al-Hol, marquant le
début d'une série de succès
face au groupe djihadiste qui
perd du terrain en Syrie
comme en Irak.
Le parti phalangiste,
une des principales
formations chrétiennes
libanaises, a annoncé
mardi la démission de
ses deux ministres du
gouvernement accusé
d'être incapables de
trouver une solution
aux principaux
problèmes du pays.
ette annonce intervient sur fond de
paralysie des institutions
politiques libanaises en
raison des antagonismes
suscités notamment par
la guerre en Syrie voisine
entre partisans du régime
de Bachar al-Assad,
notamment le puissant
mouvement chiite
Hezbollah qui combat à
ses côtés, et les détracteurs du pouvoir de
Damas. " Ce gouvernement est devenu incontrôlable et porte préjudice
(aux intérêts du Liban,
ndlr) Son existence est
pire que sa non-existence, plus rien ne justifie
C
notre participation ", a
affirmé le chef du parti
phalangiste, Sami
Gemayel, lors d'une
conférence de presse.
Les deux démissionnaires sont Sejaan Azzi,
ministre du Travail, et
Alain Hakim, détenteur
du portefeuille de l'Économie et du Commerce.
" Il n'importe plus au gouvernement de trouver
une solution à la question des réfugiés syriens
(...) Peu lui importent
aussi le plan économique
présenté par le ministre
de l'Economie " et la
crise des ordures, a martelé le chef du parti phalangiste. Le Liban
accueille plus d'un million
de réfugiés syriens, soit
près d'un quart de sa
population de quatre millions avant la guerre. Il
fait en outre face à une "
crise des ordures " causée par la fermeture de
la principale décharge du
pays et des jeux d'influence autour du marché des déchets. En rai-
son de la vacance à la
présidence de la
République depuis le 25
mai 2014, faute d'un
accord entre les différents partis, les deux
ministres ne peuvent pas
présenter officiellement
leur démission.
Ils ont ainsi décidé de ne
plus exercer leur fonction. Le 21 février, le
ministre (sunnite) de la
Justice, Achraf Rifi,
connu pour son hostilité
au Hezbollah, avait
annoncé sa démission,
accusant le puissant parti
chiite armé de mainmise
sur les décisions du gouvernement.
Dans ce pays multiconfessionnel, la parité est
de rigueur entre chrétiens et musulmans au
Parlement et au gouvernement. Le président est
par tradition un chrétien
maronite, et le Premier
ministre est sunnite.
L'actuel Chef du gouvernement, Tammam
Salam, exerce ses fonctions depuis 2014.
DONS POUR LES VICTIMES D'ORLANDO
DES ARNAQUEURS
EN PROFITENT
e site de crowfunding GoFundMe a
connu une levée de
fonds sans précédent,
mais des esprits malveillants ont tenté d'en profiter…
Record. A la suite de la
tuerie d'Orlando, l'association LGBT Equality
Florida a lancé une levée
de fonds pour les victimes et leurs familles sur
le site de crowfunding
GoFundMe. Plus de 3
millions de dollars ont été
récoltés en 48 heures, du
jamais vu (le record était
de 2 millions, pour aider
une petite fille malade).
Une somme d'autant plus
impressionnante que plusieurs autres campagnes
L
LIGNES
arméniens, des
catholiques romain ou
melkite... on trouve
même d'autres
maronites d'une
version différente
- comment ça
fonctionne?
Quotidien national d’information
NOUVELLE CRISE
À L'HORIZON
PANNE ENDÉMIQUE
- Deux ministres
maronites
démissionnent du
gouvernement libanais
- qu'est-ce qui reste?
- des sunnites, des
chiites, des druzes, des
orthodoxes grecs ou
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
LE PARTI CHRÉTIEN PHALANGISTE
LIBANAIS QUITTE LE GOUVERNEMENT
TÉMOIN DE LA
BRUTALITÉ DE L'EI
dans son ensemble afin de prévenir la radicalisation et de resserrer les liens qui nous unissent
tous ", a déclaré le premier viceprésident de la Commission
Frans Timmermans, cité dans un
communiqué. Selon des estimations publiées par la Commission
européenne, quelque 4 000 ressortissants de l'UE auraient
rejoint des organisations terroristes dans des pays en conflit tels
que la Syrie et l'Irak.
" Les récentes attaques terroristes nous rappellent que le terrorisme est global et local. La plupart des terroristes présumés
impliqués dans les récentes atrocités terroristes commises dans
l'UE étaient des citoyens européens, nés et élevés dans nos
sociétés ", a souligné le commissaire européen à la migration et
aux affaires intérieures, Dimitris
Avramopoulos lors d'une conférence de presse à l'issue de
l'adoption des nouvelles mesures. L'UE, a-t-il poursuivi, est en
train de durcir son dispositif de
sécurité afin de faire face à ce
problème, en intensifiant les
échanges d'informations entre
les bases de données dans les
domaines de la sécurité, du
contrôle aux frontières et de la
migration, et en renforçant
Europol et son centre européen
de lutte contre le terrorisme.
Il a rappelé, à ce titre, l'accord
signé récemment entre la
Commission et les principaux
médias sociaux pour lutter contre
le terrorisme en ligne et les projets anti-radicalisation qui seront
menés prochainement et auxquels la commission consacrera
une enveloppe de 314 millions
d'euros durant la période
2014/2020, mettant l'accent sur
le rôle de la société civile dans le
combat contre ce phénomène.
A peine arrivés dans un camp de déplacés au sud de
Fallouja, les hauts responsables irakiens sont assaillis
par des femmes suppliantes: " Où sont nos enfants? ",
leur demandent-elles.
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
- ça n'a jamais
fonctionné
- ...!?
NB : Endémique: Ce
qui est particulier à
une localité ou une
région donnée.
13
ont été mises en place
sur le même site. Une
autre a amassé 300 000
dollars, tandis que plusieurs dizaines proposent
de soutenir des victimes
individuellement.
Problème : la procureure
générale de Floride Pam
Bondi a expliqué que son
équipe ainsi que plusieurs avocats s'étaient
penchés sur des cas
d'abus. Plus d'une centaine de levées de fonds
ont été recensées et
" nous devons juste vérifier chacune d'entre elles
", a-t-elle expliqué, appelant à la " vigilance ". La
communication de
GoFundMe a expliqué au
site américain Slate que
plusieurs campagnes
avaient été supprimées
très rapidement quand
aucun lien entre les victimes et les personnes à
l'origine de ces campagnes n'avait pu être établi. Des internautes ont
aussi fait la police pour
dénoncer ces tentatives
malveillantes. Cette
petite histoire (pas très
glorieuse) dans cette
immense tragédie rappelle la procédure judiciaire enclenchée contre
une mère de famille qui
s'était fait passer pour
une victime des attentats
du 13 novembre 2015 à
Paris et dont le procès
s'est déroulé ce lundi à
Paris.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Économie
Quotidien national d’information
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Investissement :
447 projets en cours
de réalisation
e nombre des investissements locaux réalisés
a augmenté relativement depuis juillet 2015 suite à
la loi de finances complémentaire 2015 laquelle a confié la
gestion du foncier industriel aux
walis au lieu du Calpiref, a indiqué mercredi dernier un responsable au ministère de
l’Intérieur et des Collectivités
locales. Moins d’une année
depuis le lancement de ce nouveau dispositif, 175 projets d’investissements (2,64% des projets validés par les walis) sont
déjà réalisés dans plusieurs
secteurs à travers les wilayas,
pour un montant global de 8
milliards DA (mds DA) ayant
permis la création de 1.349
emplois, a précisé le directeur
des finances locales à ce ministère, Azzedine Kerri, lors du
forum du FCE. En outre, 447
projets
d’investissement
(6,75% des projets validés),
d’un montant de 270 mds DA
avec 41.082 emplois prévus,
sont en cours de réalisation.
Quant au reste des projets validés, soit 6.001 projets (91%),
ils n’ont pas encore été lancés.
Depuis juillet 2015, les walis
ont reçu 21.197 demandes d’investissements d’un montant de
7.583 mds DA pour une superficie sollicitée de 316.700 ha
avec la perspective de création
de 1,052 million emplois. Sur
l’ensemble de ces demandes,
6.623 dossiers d’un montant de
2.977 mds DA ont été validés et
pour lesquels les walis ont délivré des arrêtés de concession.
Il a ainsi été délivré 1.257 actes
de concession par l’administration des domaines, soit 19%
des projets validés. Par région,
368 actes de concession sur
les 1.257 ont été délivrés dans
19 wilayas du nord (29% des
projets), contre 585 actes dans
19 wilayas des Hauts Plateaux
(47%) et 304 actes dans 10
wilayas du sud (24%). Par comparaison, il a observé que
depuis la création du Comité
d’assistance à la localisation et
la promotion des investissements et de la régulation du
foncier (Calpiref) en 2011
jusqu’à juillet 2015, seulement
4% des projets agréés par ce
L
ha. Ils sont répartis entre 666
lots de 527 ha se trouvant au
niveau des zones industrielles,
et 7.074 lots de 1.679 ha au
niveau des zones d’activités.
Sur l’ensemble de ces terrains,
les walis ont réussi à récupérer
458 lots d’une superficie globale de 227 ha dont 37 lots
(27,3 ha) au niveau des zones
industrielles et 421 lots (199,8
ha) au niveau des zones d’activités. En outre, 2.468 lots d’une
superficie de 811,15 ha sont en
cours de récupération par les
wilayas dont 165 lots (148,1 ha)
au niveau des zones industrielles et 2.303 lots (663 ha) au
niveau des zones d’activités,
selon M. Kerri. En expliquant
les raisons de la non utilisation
du foncier industriel attribué à
certains investisseurs, le même
responsable a considéré qu’il
s’agissait essentiellement de
retards dans l’établissement
des actes de concession, de
l’octroi d’un foncier non assaini
au préalable ainsi que le
détournement des terrains de
leur vocation. A ce propos, le
vice-président
du
FCE,
Salaheddine Abdessemed, a
déploré le manque de viabilisation des assiettes foncières:
‘’Quand on exige de l’investisseur un concours de combattant pour avoir une multitude
d’autorisations et lorsqu’on lui
demande d’introduire lui-même
l’eau, l’électricité et tout ce que
nécessite
l’investissement,
c’est normal qu’il finira par
abandonner son projet”.
Sur ce point, M. Kerri a reconnu
que 401 zones d’activités
connaissent actuellement un
manque de viabilisation. Il a
alors fait savoir que ce dossier
a été traité par le ministère de
l’Intérieur qui a décidé d’une
nouvelle démarche basée sur
un montage financier mixte où
la commune, le ministère de
l’Intérieur, à travers la Caisse
de garantie des collectivités
locales, ainsi que les opérateurs économiques s’impliquent
ensemble pour la viabilisation
de ces zones.
Un chiffre d’affaires record
est attendu pour la division
football d’Adidas pour l’année
2016, avec des ventes de 2,5
milliards d’euros dans ce segment, en progression de 12%
par rapport à l’année précédente, a annoncé jeudi l’équipementier.
Le PDG du groupe Adidas
Herbert Hainer a indiqué que
“la marque Adidas, portée par
les équipes et les joueurs sous
contrat, lors des compétitions
telles que l’UEFA Euro-2016 ou
la Copa América, devrait
apporter de nouveaux records
de ventes en 2016”.
Ces ventes de 2,5 milliards
d’euros, soit une hausse de
12% par rapport aux 2,2 milliards réalisés en 2015 sur ce
segment, “constitueront un
nouveau record pour notre
marque et affirmera d’autant
plus notre position de leader
mondial du football”, a clamé le
PDG du groupe, cité dans un
communiqué.
Numéro un dans le foot, Adidas
est néanmoins largement distancé par son grand rival américain Nike sur le marché global
des équipements sportifs, avec
un chiffre d’affaires annuel
d’environ 17 milliards d’euros
pour l’Allemand, contre 27 milliards pour son rival. Présent
jeudi à Paris, le directeur général d’Adidas football Markus
Baumann s’est félicité d’un
changement de stratégie, qui
voit Adidas accorder la préférence à “des joueurs qui font la
différence, les meneurs de jeu”,
a-t-il expliqué à la presse.
Sur le marché de la chaussure
de foot, il a précisé qu’Adidas
et son grand rival Nike se partageaient 90% du marché, évoquant une “course à deux chevaux qui n’est pas risquée
parce que nous avons des fondations solides, avec des
joueurs de classe mondiale”,
comme Lionel Messi, Mesut
Ozil ou la dernière “recrue”, le
Français Paul Pogba. Adidas
s’est par ailleurs félicité d’avoir
déjà écoulé en France 1 million
de “Beau jeu”, le ballon officiel
de l’Euro-2016, alors qu’il
n’avait vendu que 600.000
exemplaires du Brazuca, le
ballon officiel du Mondial-2014
au Brésil.
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Quotidien national d’information
Intégration de l’économie locale à Naâma
La modernisation des routes
Le réseau routier de
la wilaya de Naâma
est à 80% en bon
état grâce aux
multiples opérations
de modernisation et
de rénovation des
routes, et au
renforcement des
ouvrages d’art et des
structures de
maintenance,
permettant de
prétendre à une
impulsion et
intégration de
l’économie de la
région.
es diverses opérations
menées par le secteur
des Travaux publics ces
dernières années ont permis la
rénovation d’un total de 1.202
km sur un réseau global de
1.550 km, en plus de la réalisation, dans le cadre du désenclavement des zones reculées et
leur raccordement aux chefs
lieux de leurs communes de rattachement, de 370 km de routes nouvelles, selon la direction
des travaux publics (DTP). Les
données du secteur font état de
la rénovation de 460 km de routes nationales (RN), de 240 km
de chemins de wilaya (CW) et
de 542 km de routes communales, en plus de l’élimination des
“points noirs” constituant de
réels dangers sur le réseau et
ce, à travers la réalisation de 29
ouvrages d’art enjambant les
grands Oueds traversant le territoire de la wilaya de Naâma,
dont les oueds Hadjadj,
Ghellaba, Maktaâ El-Delli,
Mékalis, Tirkount, Kassou et ElRethem, dont les crues provoquent l’isolement de plusieurs
localités et communes, comme
cela a été le cas lors des inondations d’octobre 2008.
Pour remédier à la situation
et éviter les coupures de routes
en période d’intempéries, il a
L
été envisagé la réalisation d’un
imposant pont de 200 mètres
au niveau de Oued Es-Sam
pour raccorder cette zone au
village de Amar, puis à la RN-6,
et mettre fin ainsi aux désagréments causés aux usagers de
cette routes du fait de sa fermeture lors des crues. Ceci, en
plus de la réalisation d’une nouvelle route reliant la zone touristique d’Ain Ouarka à la RN-47,
aux limites territoriales avec la
wilaya d’El-Bayadh, via les
Oasis
du
ksar
de
Boussemghoune, l’élimination
des virages dangereux et la
réalisation de trois routes de
contournement des villes de
Naâma, Mécheria et Ain-Sefra.
Fluidifier la circulation
entre les hauts plateaux
et le Sud
Les opérations de développement retenues pour le secteur et visant le renforcement
des infrastructures de base, la
fluidification et la sécurisation
de la circulation sur le réseau
routier de la wilaya de Naâma,
ont contribué au développement de l’activité de transport
dans la région, à travers l’ouverture de nouvelles dessertes
reliant les régions des hauts
plateaux à celles du grand Sud
du pays, via les communes de
la wilaya de Naâma, constituant
ainsi un axe de transit névralgique en tant que prolongement
de l’autoroute des HautsPlateaux. Pour le DTP de
Naâma, Habib Semghouni, le
secteur s’assigne, à travers la
programmation et la concrétisation de projets routiers, plusieurs objectifs consistant en
l’exploitation du réseau routier
pour le développement de l’investissement et des échanges
commerciaux, notamment la
commercialisation des produits
issus de l’activité d’élevage, le
désenclavement des zones
d’élevage et de transhumance
à travers la bande frontalière et
la relance du tourisme “Autant
de facteurs essentiels pour la
promotion de l’économie de la
région, selon une approche de
développement équilibrée”, a-til dit. Susceptibles d’impulser
l’activité économique dans
cette région, ces opérations
portent, entre-autres, sur un
projet de tronçon routier reliant
la commune frontalière d’ElKasdir (Naâma) à celle d’ElAricha (Sud de Tlemcen), le
désenclavement des communes de ces deux wilayas limitrophes, ainsi que la réalisation
d’un axe routier entre la commune de Mekmène Benamar et
la localité de Mechraâ Laâlem,
a signalé le même responsable.
Il est fait aussi état, dans le
même cadre, de la réception
d’une distance de 112 km du
projet de dédoublement de la
RN-6 , la réalisation de cinq
ouvrages d’art, des dalots, trois
échangeurs, ainsi que des
voies d’accès secondaires et de
substitution en période d’inondations, ainsi que l’ouverture de
nouveaux axes routiers, dont la
route de Founassa réduisant la
distance entre les wilayas de
Béchar et Naâma, et la route
El-Kasdir-Laâlem pour écourter
la distance entre les wilayas de
Naâma, Tlemcen et Sidi BelAbbes.
D’autres actions de modernisation du réseau routier ont
également été projetées par le
secteur et consistent en l’entretien et la maintenance de trois
ponts, datant de plus de 30 ans
et dont l’étude technique a
laissé apparaitre leur possible
fragilisation par la force des
crues qu’ont connues les
régions de Hadjadj, El-Ogla et
Hadj Mimoun. Le secteur a
enregistré, sur proposition de la
population locale d’Ain-Sefra, la
projection d’une opération de
réalisation d’une route de
contournement longue de 4 km,
avec un ouvrage d’art, devant
relier le CW-5 à la RN-6A.
Outre l’aménagement du CW-3
à l’entrée de la localité touristique d’Ain-Ouarka, sont menés
des travaux de renforcement
d’un tronçon de 20 km reliant
via Tesmouline les wilayas de
Naâma et El-Bayadh, le renforcement de 5 km de la route
menant à la zone humide de
“Oglet-Sendène”, en plus de la
réhabilitation de 15 km de la
route reliant la commune d’Asla
et la RN-6. Inscrits au titre du
programme sectoriel de développement pour 2016, les projets de développement des routes, qui portent sur le revêtement, la modernisation, la
réfection et la réhabilitation de
75 km de routes nationales,
dont 58 km ont été livrés, visent
la réduction des accidents de
circulation, l’élimination des
points dangereux et l’amélioration de l’état des routes à la
satisfaction de leurs usagers. Il
s’agit entre-autres actions
entreprises par la direction des
Travaux publics de la mise en
place de signalisation, dont une
opération d’installation de près
de 5.000 panneaux sur un
réseau routier long de 1.555 km
tire à sa fin. Le secteur a, par
ailleurs, réalisé, au niveau des
daïras de Naâma, Mécheria,
Ain-Sefra, Mekmène Benamar
et Moghrar, de cinq unités,
équipées et encadrées, chargées du contrôle de l’état des
routes et de l’intervention
rapide le cas échéant.
A ces efforts de préservation
et de protection du réseau routier, viennent s’ajouter la création de 10maison cantonnières,
d’un parc de wilaya composé
de chasse-neiges et d’engins
de désensablement et autres
matériels d’intervention, en plus
du renforcement de la ressource humaine par le recrutement, au cours des cinq dernières années, de 58 ingénieurs et
techniciens
chargées
du
contrôle, suivi et promotion des
techniques d’entretien des
infrastructures, a signalé le
DTP
de
Naâma.
Pour
M.Semghouni, les efforts du
secteur des travaux publics
sont orientés, outre le désenclavement des régions, vers la
protection du réseau routier par
l’entretien périodique, l’amélioration de la qualité des équipements et l’installation de signalisations. L’objectif de cette
approche est aussi l’impulsion
de l’action de développement
socio-économique de la région,
tout en £uvrant à la préservation de l’environnement à travers des opérations de boisement des abords de chaussées,
en coordination avec le secteur
des forêts, estime le même responsable.
Investissement touristique privé :
Blida
Neuf nouveaux projets agréent à Blida
La plus grande table collective de f’tour
eufs (9) nouveaux projets
d’investissement privés
dans le domaine touristique
dans la wilaya de Blida ont été
agréés dernièrement, par le
ministère du Tourisme et de
l’Artisanat, a-t-on appris mercredi du directeur local du tourisme. Le ministère de tutelle a
agréé neuf (9) nouveaux investissements privés touristiques à
Blida, alors que deux (2)
autres sont à l’étude, a indiqué
Mansour Abdeslam.
“Sur ce total de projets, six (6)
N
comité, soit 158 projets de 1,24
md DA, sont aujourd’hui opérationnels. Sur une durée de 4
ans, le comité avait reçu plus
de 56.300 dossiers totalisant
des intentions d’investissements de plus de 3.900 mds
DA avec la création prévue de
272.500 emplois. A ce propos,
M. Kerri a fait savoir que sur
14.412 dossiers retenus par ce
comité, 8.005 projets avaient
obtenu les arrêtés de concession alors que 3.979 avaient
réussi à avoir les actes et dont
1.791 projets (6,63 mds de DA)
avaient été lancés réellement
sur le terrain. Parallèlement au
traitement des demandes d’investissement, les wilayas ont
engagé des mesures visant
l’assainissement de la situation
du foncier au niveau des zones
d’activités et des zones industrielles. Le bilan avancé par M.
Kerri montre que le nombre
total des lots attribués et non
occupés par les investisseurs
bénéficiaires s’élève à 7.740
lots d’une superficie de 2.207
Régions
Chiffre d’affaires
de la marque
Adidas
2,5 milliards
d’euros
attendus
fin 2016
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
seront implantés au niveau de
la région touristique de Chréa,
deux (2) dans la commune de
Blida, et un (1) à Beni
Mered”, a précisé le responsable du tourisme de la wilaya.
M. Mansour a fait part du parachèvement des travaux au
niveau de deux (2) projets
hôteliers privés dans la région
de Chréa, d’une capacité d’accueil globale de 220 lits, au
moment ou un troisième projet
similaire est en réalisation à
Hammam Melouane, avec un
taux d’avancement estimé à 60
%. Dans le domaine de l’investissement touristique public, la
wilaya de Blida a bénéficié
d’une dotation de 260 millions
de dinars, destinée à la réalisation de cinq (5) projets touristiques, dont celui de l’aménagement de la zone touristique de Chiffa, attendu à la
réception juin courant, a-t-il
ajouté. A noter qu’au titre des
auditions tenues par le wali,
Abdelkader Bouazgui, en vue
de s’enquérir de la situation de
14
différents secteurs dans la
wilaya, celui-ci avait exprimé
son “mécontentement” à
l’égard de la situation du secteur touristique, appelant les
responsables concernés à
consacrer davantage d’efforts
en vue d’exploiter, au mieux,
les importantes ressources de
la région en la matière. M.
Bouazgui a particulièrement
déploré la “situation d’abandon” dans laquelle se trouvent
les locaux commerciaux réalisés au titre du programme du
Président de la République. Le
secteur touristique a bénéficié,
à ce titre, de 2.112 locaux,
dont 1.208 attribués à des artisans, est-il signalé.
Le wali a instruit les responsables concernés en vue de
“remédier à la situation des
locaux faute de quoi les mesures qui s’imposent seront
entreprises”, a-t-il averti.
Le parc hôtelier de Blida
englobe 15 hôtels, d’une capacité d’accueil de 1.145 lits, a
indiqué le même responsable.
association caritative “Kafil El
Yatim” (section de Blida) organisera, le 23 juin courant, un Ftour collectif pour plus 1600 orphelins et veuves, au
niveau du stade Mustapha Tchaker, avec
la participation de nombreuses figures
nationales de la scène artistique, sportive et du monde de la presse, a-t-on
appris mercredi auprès de son chargé de
la communication.
Organisée en collaboration avec l’association Mitidja de la presse sportive, le
Club des entrepreneurs et industriels de
la Mitidja et l’Office du complexe sportif
L’
Mustapha Tchaker, cette initiative, première du genre à l’échelle nationale,
sera intitulée “La plus grande table du
Ftour au stade de la victoire”, en allusion
aux victoires de la sélection nationale de
football au niveau de ce stade, a expliqué Yacine Boumedienne. Les joueurs
internationaux Antar Yahia et Karim
Ziani, ainsi que les comédiens Bahia
Rachedi et Hamza Feghouli, connu sous
le nom de Mama Messaouda, ont été
cités parmi les personnalités invitées à
cette table du Ftour. Soulignant la coïncidence de l’opération avec la Journée
mondiale des veuves, M. Boumedienne,
a signalé la programmation, en marge de
cette table, d’une cérémonie symbolique
de distribution de tenues de l’Aid au profit des orphelins, au titre de la campagne
“Sanabil El Kheir 5”, outre la distinction
d’orphelins ayant obtenus de très bons
résultats durant leur cursus scolaire. A
noter que l’association “Kafil El Yatim” a
lancé, à l’occasion du mois sacré du
Ramadhan, sa cinquième campagne de
solidarité “Sanabil El kheir”, pour la collecte de 14.000 couffins alimentaires, au
profit de veuves et d’orphelins, parallèle-
11
ment à 5.700 tenues, destinées à habiller des orphelins, durant la fête de l’Aïd
El Fitr . Cette association caritative
assure la prise en charge de près de
8.000 orphelins et 3.225 veuves de la
wilaya de Blida. Elle compte 21 sections
à travers la région et organise régulièrement des campagnes de solidarité au
profit des veuves et des orphelins. Elle
leur assure, entre autres, la distribution
de couffins du Ramadhan, de vêtements
pour l’Aïd et de trousseaux scolaires,
tout en leur offrant également des sessions de formation ciblées
Régions
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Europe:
Exportations de pétrole
Contrée de la viande caprine
La Russie enregistre une croissance
de 3,3% cette année
e viande “bon marché”, cette
chair
spécialement
prisée
durant le mois de ramadhan par
beaucoup de ménages de la commune
d’Ouled Slimane, berceau de l’élevage
caprin dans la capitale du Hodna, est
devenue un aliment très convoité. De
l’Algérois, depuis les villes du centre du
pays parcourant des centaines de kilomètres, les consommateurs “atterrissent” à Ouled Slimane à la recherche de
la viande caprine. Pour beaucoup, une
fois la commande passée, la viande est
D
transportée dans des camions aménagés pour le transport du lait et ses drivés, louant souvent les services des
transporteurs privés, ceux de passage à
Ouled Slimane. D’autres consommateurs acheminent l’aliment acheté dans
leurs propres véhicules faisant tourner à
plein régime la climatisation de leurs voitures.
Les M’silis, venus du chef lieu de
wilaya, de Sidi Aissa et de Bousaâda
optent, eux, pour la méthode la plus
sûre, celle d’acheter des chevreaux des
marchés
hebdomadières
d’Ouled
Slimane et de les égorger chez des bouchers dans la majorité des cas.
Les fins gourmets de la viande caprine, ceux qui savent distinguer quel morceau est le mieux pour quel plat, tout en
affirmant que le prix de cet aliment, cédé
à 1 000 dinars le kilo est motivant, soutiennent que cette viande donne un
“goût unique” à certains mets, dont
notamment la chorba, le couscous et la
chakhchoukha. Les consommateurs
de cette viande qui arrivent à la distin-
guer de celle du mouton de par sa couleur d’un rouge très particulier et sa texture juteuse comparée à la viande ovine,
assurent aussi que le chevreau (djedy)
est très tendre, d’une saveur incomparable et sa viande est succulente en
grillade. La cuisson du djedy, contrairement à d’autres viandes, est “ultrarapide”, garantit-t-on. D’autres soulignent
que le prix de cette viande jugé “abordable” explique cet engouement de plus
en plus grandissant.
Les chevreaux, viande bon marché
assurant l’équilibre pondérale
La viande caprine est d’une qualité
protéine supérieure, précise à l’APS
Mohamed Ouali, un médecin généraliste
de M’sila, qui ajoute que cette chair est
plutôt maigre comparativement aux
viandes les plus courantes. “Son taux
de matière grasse contient peu d’acides
gras saturés et son taux de cholestérol
est des plus bas comparé aux autres
viandes”, argumente-t-il.
La chair du
chevreau est significativement moins
grasse que l’agneau et constitue la viande idéale pour une clientèle de plus en
plus soucieuse du maintien de son équilibre pondéral. Sur le plan de la gastronomie, souvent la viande de chevreau
est comparée à celle de l’agneau, affirme un boucher activant au chef lieu de
wilaya. “La viande de chevreau tout
comme celle de l’agneau concerne des
animaux juvéniles abattus avant cinq
mois, ce qui explique l’aspect tendre de
ces viandes”, lance, convaincu, le commerçant.
Pour l’odeur, sujet souvent évoqué
par les novices dans la consommation
de la viande caprine, les professionnels
en la matière affirment que cette chair ne
présente pas “une odeur particulière”
quand des femmes aux foyers à
Bousaâda, Sidi Aissa et Ain El hadjel,
interrogées par l’APS, soutiennent qu’il
suffit d’avaler les premières bouchées
de cette viande qui fait désormais la
réputation de la capitale du Hodna, pour
« l’adopter de suite ».
Bouira
Les autorités pressent les entreprises de rattraper
les retards
es autorités locales de la
wilaya de Bouira ont pressé
jeudi les entreprises réalisatrices pour qu’elles rattrapent
les retards enregistrés dans la
réalisation des différents projets
d’aménagement urbain des
cités et quartiers de la ville de
Lakhdaria
(nord-ouest
de
Bouira).
C’est au cours d’une visite
d’inspection des chantiers
d’amélioration urbaine de la
ville de Lakhdaria (ex-Palestro),
dont
certains
accusent
d’énormes retards, que le wali
Nacer Maskri en compagnie
d’autres responsables de la
wilaya, a pressé les entreprises
réalisatrices, accusées de lenteur dans la réalisation de leurs
projets, de rattraper le retard et
de livrer les projets dans les
délais contractuels.
Au niveau du chantier de réalisation du nouveau pôle urbain
de la ville de Lakhdaria, où un
projet de construction de 700
logements publics locatifs est
en cours, dont 395 unités sont
déjà achevées, le chef de l’exécutif a appelé les entreprises
réalisatrices à accélérer la
cadence des travaux pour rattraper les retards enregistrés. «
Vous devez terminer dans les
meilleurs délais les travaux
d’aménagement de la cité ainsi
que des différentes établissements scolaires pour que nous
puissions livrer les 395 logements en septembre prochain
», a insisté le wali auprès des
chefs d’entreprises et auprès
de la directrice de l’urbanisme,
l’architecture et la construction
(DUAC). Une enveloppe de
près de 70 millions de dinars
est allouée à cette opération,
selon la fiche technique du projet présentée sur le site. Au
niveau du quartier d’El-Qouir,
où le premier magistrat de la
wilaya a inspecté les travaux
destinés à l’amélioration urbaine, un chantier qui accuse également du retard en raison des
oppositions de citoyens, ajouté
à la lenteur dans la réalisation
des travaux par certaines entreprises, M. Maskri à mis en
garde les concernés par la réalisation, tout en leur intimant
l’ordre de mettre les bouchées
doubles pour rattraper les
retards le plus rapidement possible. Selon la fiche technique
du projet, malgré les retards, le
taux d’avancement des travaux
est de l’ordre de 81 %. Un montant de 120 millions a été
consacré à cette opération tant
attendue par les habitants de ce
vieux quartier qui souffrent
notamment en hiver en l’absence d’aménagement urbain. Sur
place, des habitants de la
même cité se sont plaints de la
pénurie de l’eau potable. Sur ce
point, le wali a instruit
l’Algérienne des Eaux (ADE)
pour qu’elle prenne en charge
cette préoccupation à partir de
la semaine prochaine. A
Hamana, un quartier voisin
d’El-Qouir, les travaux d’aménagement
urbain
traînent
depuis des années, une situation due notamment à des
oppositions de citoyens ainsi
qu’à l’incompétence de certaines entreprises réalisatrices
et au manque de coordination,
a-t-on relevé. Au niveau de ce
site, le wali a saisi l’occasion
pour inciter les citoyens à
contribuer eux aussi à l’aménagement de leur ville, avant de
mettre en demeure les chefs
d’entreprises d’exécuter leurs
engagements au risque de se
voir résilier leur contrat et d’engager une autre entreprise à
leur place. « Vous êtes tenus
de travailler en parfaite coordination avec la commune (APC).
Il faut qu’on travaille ensemble
», a insisté le wali devant les
deux entrepreneurs. Au cours
de cette visite, un rapport
concernant les programmes de
logements attribués depuis
2005 à ce jour à Lakhdaria a
été présenté. D’après ce programme, l’ex-Palestro a bénéficié depuis 2005 de 2785 unités
tous types confondus, dont
1191 logements achevés, 280 à
l’arrêt et 538 autres ne sont pas
encore lancés.
Ghardaia
Les créances à Sonelgaz ont atteint plus
de 556 millions DA
e portefeuille des créances détenues par la Société de l’électricité
et du gaz (Sonelgaz) sur l’ensemble
des abonnés de la wilaya de Ghardaïa
a atteint une ardoise de plus 556 millions DA, a-t-on appris mercredi du
directeur local de la société de distribution centre (SDC, filiale de Sonelgaz).
La plus grande créance, de l’ordre de
296 millions DA, est détenue par les
collectivités locales, les directions de
wilayas et autres entreprises publiques,
soit un taux de 53% de l’ensemble des
créances, a indiqué Ahmed Brahimi à
l’APS, avant d’ajouter que les créances
des abonnés ordinaires (ménages)
représentent 270 millions DA, soit un
taux de 47%.
Aggravé par les retards de quelques
administrations à honorer leurs
consommations ainsi que les effets
directs du climat social qu’a connu la
région de Ghardaïa, ce manque à
gagner pèse négativement sur la dynamique interne de l’entreprise en matière
L
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
M’sila
Avec sa valeur gustative
élevée surtout lorsqu’elle est
grillée et sa faible teneur en
cholestérol, la viande caprine
de M’sila s’est frayée, au fil du
temps, un bout de chemin vers
les assiettes des
consommateurs.
L
Économie
d’amélioration des prestations de service, a ajouté
M.Brahimi. Ces retards, enregistrés
dans plusieurs quartiers de la vallée du
M’zab, sont la conséquence des actes
de vandalisme, de destruction et d’incendie de locaux commerciaux et habitations qu’a connue la région, a-t-il
expliqué. Selon M. Brahimi, ces dettes
non recouvrées constituent plus de 173
% de l’enveloppe financière réservée
au plan d’urgence 2016 pour la wilaya
de Ghardaïa estimée à 356 millions DA.
Pour cela, les services de distribution
de Ghardaïa s’attellent à mettre en
place des facilitations pour permettre
aux abonnés de s’acquitter de leurs
redevances dans la quiétude, en collaboration avec les associations et comités de quartiers, a-t-il ajouté. Ces
efforts de recouvrement des créances
ont été précédés par une campagne de
sensibilisation auprès de la population
des quartiers affectés par les événements sur la nécessité d’honorer les
factures impayées de l’électricité et du
gaz de ville. En plus de ces créances,
la direction de distribution de Ghardaïa
a déploré un taux de déperdition de
l’ordre de 13,8% sur le réseau d’électricité et de 12,6% sur celui du gaz naturel, sachant que la longueur du réseau
électrique est de plus de 4.845 km
linéaires et celui du gaz naturel de plus
de 1.470 km. La direction de distribution de Ghardaïa fait également face à
d’autres facteurs d’ordre frauduleux,
dont la conjonction réduit sensiblement
ses rentrées, notamment les branchements illicites et les branchements sans
compteurs, a-t-il signalé.
Une enveloppe de 356 millions DA a
été par ailleurs mobilisée dans le cadre
du plan d’urgence 2016 par la direction
SDC Ghardaïa pour la réalisation de 21
km linéaires de renforcement du réseau
électrique avec 33 postes transformateurs, dont 70% ont été réalisés, pour
“éviter les perturbations sur le réseau
électrique à travers la wilaya”, a-t-il
10
ajouté. La direction SDC Ghardaïa a
réalisé durant l’an dernier, 325 nouveaux branchements, 58 km linéaires
de réseau électrique de moyenne et
basse tension avec 36 postes transformateurs, et prés de 94 km de réseau
de gaz et le raccordement de 1.867
nouveaux foyers au réseau de gaz
naturel, selon la même source. Dans le
cadre de l’électrification agricole, pas
moins de 40 branchements de nouveaux périmètres agricoles ont été
effectués avec la réalisation de 81 km
de réseau moyenne et basse tension et
41 postes transformateurs, a-t-on fait
savoir. La wilaya de Ghardaïa dispose
d’un réseau de distribution de gaz estimé à 1.471 km linéaires et 14 stations
de distribution de gaz et de 4.846 km
de réseau électrique avec 2.691 transformateurs, a affirmé M.Brahimi. Elle
totalise 121.187 abonnés au réseau
électrique et 68.284 raccordements à
celui du gaz naturel, selon la même
source.
Les exportations de
pétrole de la Russie
augmenteront de 3,3%
pour atteindre 252 millions
de tonnes en 2016, a
déclaré jeudi le ministre
russe de l’Energie
Alexander Novak,
indiquant que cette
hausse est attendue
également pour l’année
2017.
“L
es
exportations
croîtront de près de
3,3% et atteindront
252 millions de tonnes. L’année
prochaine enregistrera également un accroissement, mais je
ne peux pas donner plus de
détails”, a affirmé le ministre à
l’agence TASS. Selon Novak, le
surplus mondial de la production de pétrole se maintient à
environ
1,5
million
de
barils/jour”, alors que la moyenne annuelle du prix de pétrole
en 2017 devrait se situait aux
alentours de 50 dollars le baril.
“A mon avis, les cours du pétrole vont osciller, en 2016, entre
40 et 50 dollars. Pour 2017, les
prévisions tablent sur un prix
moyen de 50 dollars ou un peu
plus. Beaucoup de choses
dépendent de facteurs financiers et de la position de la
Réserve fédérale des EtatsUnis sur le taux de refinancement”, a-t-il dit, ajoutant que
“nous savons tous que le prix
du pétrole dépend, dans une
large mesure, de la position du
dollar dans le panier des
devises”. Concernant la production russe de pétrole, le
ministre a indiqué qu’elle a augmenté de 5 millions de tonnes
durant les cinq premiers mois
de 2016 par rapport à la même
période de l’année écoulée. “Le
taux d’accroissement est de 2,3
%”, a-t-il dit, sans donner
davantage d’indications. M.
Novak a en outre fait savoir que
la Russie continuera à coopérer
avec l’Opep, en dépit de
quelques désaccords au sein
de cette organisation. “La
Russie doit entretenir des relations constructives avec cette
organisation”, a-t-il dit à la chaîne TV RBC business news.
Durant les quatre premiers
mois de l’année en cours, la
Russie a augmenté les exportations du brut de 4,4 % par rapport à la même période de l’année écoulée, atteignant ainsi 62
millions de tonnes, selon les
données fournies par Rosstat.
Le premier vice-ministre de
l’Energie, Alexei Texler, avait
indiqué précédemment que les
exportations de pétrole de la
Russie devraient connaître un
accroissement annuel allant
entre 2 et 3 millions de tonnes
durant la période 2015-2018.
Agence US d’énergie
« Les recettes pétrolières des pays membres
de l’Opep devraient chuter en 2016 »
es revenus pétroliers des
pays membres de l’OPEP
devraient chuter en 2016 à 341
milliards (mds) de dollars
contre 404 mds de dollars en
2015, selon les prévisions de
l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA) qui relève du département US de
l’énergie.
L’agence précise que ces projections ont été établies sur la
base des prix de pétrole et
des niveaux de production des
pays membres de l’OPEP anti-
L
cipés dans son dernier rapport
de juin sur les prévisions du
marché pétrolier à court terme.
L’EIA n’a pas intégré la production du Gabon dont l’adhésion
effective à l’OPEP est prévue à
partir de juillet prochain.
De janvier à mai, ces revenus
ont atteint 121 mds de dollars,
selon les mêmes prévisions.
En 2015, les recettes à l’exportation des 13 pays membres
de l’Opep se sont chiffrées à
404 mds de dollars, en baisse
de 46% par rapport aux 753
mds de dollars réalisés en
2014, impactées par la baisse
des cours de brut et les
niveaux de production de pays
membres.
Les estimations pour 2015
incluent l’Iran qui était soumis
à un embargo pétrolier renforcé, relève l’EIA.
Les revenus de l’Arabie
Saoudite ont avoisiné les 130
mds de dollars en 2015, représentant un tiers des recettes
globales à l’exportation de
l’Organisation.
Pour 2017, l’agence américaine prévoit une légère amélioration des revenus pétroliers de
l’Opep qui devraient atteindre
427 mds de dollars, dopés par
une hausse prévue des prix de
pétrole.
Par ailleurs, la moyenne des
revenus pétroliers/habitant
dans les 13 pays membres de
l’Opep devrait baisser à 503
dollars en 2016 contre 606 dollars en 2015 avant de remonter à 621 dollars en 2017,
selon les mêmes prévisions.
Collecte du lait à Mila
Signature de trois conventions
de performance
rois conventions de performance visant l’augmentation du niveau de collecte du lait
et le développement de cette
filière, ont été signées lundi
dans la wilaya de Mila entre
trois (3) laiteries et la direction
des services agricoles (DSA), at-on constaté. La signature des
conventions a été tenue à la
maison de la culture M’barek El
Mili, en marge des travaux
d’une rencontre régionale sur
les perspectives de développe-
T
ment de cette filière, ouverte par
le wali, en présence de représentant des huit (8) wilayas de
l’Est du pays. L’objectif des services agricoles à travers ces
conventions est l’augmentation
du niveau de collecte de cette
production où 40 millions de
litres ont été collectés l’année
dernière sur les 154 millions
enregistrés, a précisé le directeur des services agricoles
(DSA),
Rabah
Ferdas.
L’opération est inscrite dans le
cadre du nouveau dispositif mis
en place récemment par le
ministère de l’Agriculture et du
développement rural, visant la
relance de la filière lait à l’échelle nationale à travers une étroite
collaboration entre les directions des services agricoles et
les laiteries et la consécration
de la décentralisation, la protection des intérêts des professionnels de la filière lait, tout en
assurant le développement de
cette filière. L’amélioration de la
situation de cette filière, l’augmentation de la collecte de cette
production et la prise en charge
des préoccupations des professionnels sont les objectifs de
ces conventions, a indiqué de
son côté Abdenacer Benhssine,
le propriétaire de la laiterie
Gerouz de Mila. Ce séminaire
régional a étudié plusieurs
thèmes portant les résultats réalisés dans la filière lait et les
perspectives de développement
durant les années prochaines.
Saison agricole à M’sila
Une production de plus de 150 000
quintaux de viande blanche est attendue
ne production dépassant
les 150 000 quintaux de
viande blanche est attendue,
au titre de l’actuelle saison agricole à M’sila, a-t-on appris
mardi auprès de la direction
locale des services agricoles
(DSA)
Un excédent de 100 000 quintaux sera réalisé au titre de
cette saison agricole par rapport à la précédente saison
(2015 2016), a précisé la même
U
source, détaillant que la mise
en exploitation de nouvelles
batteries destinées à l’élevage
avicole et les actions de vulgarisation autour des techniques
d’élevage en batterie ont
amplement contribué à l’augmentation de la production de la
filière avicole. La reprise des
activités avicoles de bon
nombre d’aviculteurs a également soutenu l’accroissement
de la production, a-t-on encore
noté. Qualifiant l’évolution dans
la filière avicole “d’encourageante”, la DSA a souligné que
cette filière est appelée à
connaître, dans la capitale du
Hodna, au cours des prochaines années, un “dynamisme accru” susceptible d’ériger
la wilaya en “pôle national de
production avicole générant
près de 4000 emplois”.
L’abondance de la production a
engendré une stabilité dans les
15
prix de la viande blanche, a-ton encore fait savoir, rappelant
que la consommation de viande
blanche à M’sila était de l’ordre
de 400 quintaux par mois, et
devra dépasser les 600 Q au
cours de ce mois sacré.
Actuellement, à la faveur des
prix jugés “abordables” de la
viande blanche, la wilaya de
M’sila connait l’apparition d’une
centaine de rôtisseries spécialisées dans la volaille.
Les énergies
renouvelables
fourniront 70%
de l’électricité
européenne en
2040
Grâce à la baisse de leurs
coûts, les énergies renouvelables vont continuer à se
développer massivement jusqu’à produire 70% de l’électricité européenne en 2040 et
dépasser le gaz aux EtatsUnis, selon un rapport d’experts publié lundi.
“Les prix du gaz et du charbon
vont rester bas, mais cela
n’empêchera pas la transformation fondamentale du système électrique mondial dans les
prochaines décennies vers les
énergies renouvelables comme
l’éolien et le solaire”, anticipe
Bloomberg
New
Energy
Finance (BNEF) dans son rapport “New Energy Outlook
2016”. En 2015, les énergies
renouvelables représentaient
32% de la production d’électricité en Europe. Aux Etats-Unis,
les énergies dites vertes
(hydroélectricité, éolien, solaire, etc.) vont passer de 14%
l’an dernier à 44 % du mix électrique en 2040. Malgré le
boom du gaz de schiste, la part
du gaz va décliner de 33% à
31%. “Une conclusion qui peut
surprendre, c’est que nos prévisions ne montrent pas un âge
d’or du gaz, sauf en Amérique
du Nord. Comme source
d’électricité au niveau mondial,
le gaz sera dépassé par les
renouvelables en 2027. Il faudra attendre 2037 pour que les
renouvelables dépassent le
charbon”, commente Elena
Giannakopoulou, économiste
de l’énergie. Selon BNEF, cette
forte expansion des renouvelables sera permise par la baisse continue des coûts des technologies éoliennes (-41% d’ici
2040) et solaires (-60%). Elles
seront les sources d’électricité
les moins chères dans de nombreux pays dans la décennie
2020 et dans la quasi-totalité
du monde à partir de 2030. La
demande d’électricité va, par
ailleurs, croître avec de nouveaux usages comme le véhicule électrique et le développement du marché des batteries.
Selon BNEF, les voitures électriques représenteront 35% des
ventes de nouveaux véhicules
dans le monde en 2040, soit 41
millions de voitures. Le cabinet
d’experts estime le marché des
batteries à 250 milliards de dollars, avec un fort développement comme source de stockage de courant associé à des
panneaux solaires. Au total,
7.800 milliards de dollars
seront investis dans les énergies “vertes” entre 2016 et
2040 au niveau mondial, quand
les énergies fossiles attireront
2.100 milliards de dollars, surtout dans les pays émergents.
Mais cela ne suffira pas pour
respecter la trajectoire de l’accord international sur le climat
et limiter le réchauffement climatique sous les 2° par rapport
à la période pré- industrielle,
note BNEF. Il faudrait 5.300
milliards de dollars supplémentaires d’investissements dans
l’électricité bas carbone.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Sports
Quotidien national d’information
LIGUE 1 MOBILIS :
Seuls 4 entraîneurs
de la fin de la saison
passée reconduits
Quatre entraîneurs seulement des seize
ayant terminé l'exercice passé avec leurs clubs
respectifs de la Ligue 1 algérienne de football
devraient, sauf surprise, être reconduits dans
leurs fonctions en vue de la saison 2016-2017,
dont le coup d'envoi est prévu pour le 20 août
prochain. Il s'agit de Lyamine Bougherara
(DRB Tadjenanet), le Franco-Portugais Didier
Gomes da Rosa (CS Constantine), Kamel
Mouassa (JS Kabylie) et Youcef Bouzidi (NA
Hussein Dey), alors que Boualem Charef s'apprête à faire son retour sur le banc de touche
de l'USM El-Harrach, club qu'il a quitté avant
quelques journées de la fin de la saison précédente. Et si la valse des entraîneurs à battu un
nouveau record au cours de l'exercice 20152016 avec plus de 40 changements intervenus
au niveau des barres techniques de la quasitotalité des formations de l'élite, les premiers
indices montrent que le prochain exercice ne
devrait pas déroger à la règle. Ils sont donc 12
clubs à accueillir de nouveaux techniciens,
parmi eux le champion en titre l'USM Alger. En
effet, la direction des Rouge et Noir s'est séparée de Miloud Hamdi après que ce dernier a
refusé d'être relégué au statut d'entraîneuradjoint. Le parcours de premier ordre de
l'équipe, aussi bien en championnat qu'en
Ligue des champions d'Afrique où elle a atteint
pour la première fois de son histoire la finale,
n'a donc pas suffi au Franco-Algérien de 42
ans d'être maintenu dans son poste.
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
LIGUE 2 FRANÇAISE :
Quotidien national d’information
ES Sétif - Mamelodi
Sundowns ce soir à Sétif
A 150 Dinars le kilo,
la pastèque défie
la banane
Par Rafik Bekhtini
ES Sétif qui s'est qualifiée
pour la troisième saison
consécutive pour la phase
de poules de cette prestigieuse compétition, une première dans les annales du football algérien en éliminant
le club soudanais d'Al-Merrikh, recevra ce soir à partir de 22h15 au
stade du 8 mai 45 la formation sudafricaine Mamelodi Sundowns pour
le compte de la première journée du
groupe " B " de la phase de poules
de la Ligue des champions avec la
ferme détermination de gagner.
En effet, les joueurs de l'Entente de
Sétif sont unanimes à déclarer qu'ils
comptent faire leur possible pour
débuter la phase de poules par une
victoire dans ce match qui sera
dirigé par un trio arbitral malien composé de M. Mahamadou Keita, directeur du jeu, qui sera assisté par ses
deux compatriotes Balla Diarra et
Moriba Diakite.
Pour assurer cette première rencontre, le staff technique dirigé par
Abdelkader Amrani qui vient juste de
prendre en main la barre technique a
programmé un stage préparatoire qui
a débuté le 1er a du mois en cours à
l'Ecole nationale des sports olympi-
L'
mière journée de la phase de poules
de la Ligue des champions d'Afrique.
Côté adversaire, la formation sudafricaine de Mamelodi Sundowns
sera privée du défenseur Langerman
Thebogo ainsi que du gardien de but
ougandais Denis Onyango, suspendus pour cumul de cartons.
Mamelodi Sundowns a décroché en
mai dernier son 7e titre de champion
ce qui constitue un record en la
matière en Afrique du Sud, terminant
la saison 2015-2016 avec 71 points
soit 14 de plus que son poursuivant
Bidvest Wits.
Ainsi l'Aigle noir, auteur d'une saison
modeste a, en effet, aspire à redorer
son blason dès cette compétition
africaine, au moment ou les joueurs
sont déterminés et résignés à honorer l'Algérie et réussir un bon parcours dans cette phase décisive de
la prestigieuse compétition des
clubs. Et pour ce faire, il faut bien
commencer par une victoire.
A noter enfin que l'autre match de ce
groupe " B " entre Enyimba (Nigeria)
et le Zamalek (Egypte) aura lieu
demain et sera dirigé par l'arbitre
mauritanien Ali Lemghaifry assisté de
ses compatriotes Abderrahmane
Warr et Yahaya Mahamadou.
R.B.
ques d'El-Bez de Sétif. Pour le coach
Amrani celui-ci " s'est déroulé dans
les "meilleures conditions", dans la
mesure où les les joueurs ont
déployé de gros efforts déployés
malgré la canicule
et le jeûne (mois de ramadhan). ".
L'entraîneur de l'Entente de Sétif,
Abdelkader Amrani, s'est dit "optimiste" avant la confrontation avec
Mamelodi Sundowns (Afrique du
Sud), ce soir à domicile. Mais, les
joueurs se doivent bien de prendre
leurs précautions afin d'éviter un
éventuel scénario semblable à celui
de l'année dernière dans la même
compétition où l'ESS a perdu les premiers points sur son terrain face à
l'USM Alger et a hypothéqué ses
chances de passer aux demi-finales.
Amrani est bien satisfait de revoir
ses joueurs " Olympiques " puisque
le sélectionneur de l'équipe nationale
des moins de 23 ans (U-23) le
Suisse Pierre-André Schürmann a
finalement libéré trois des quatre
joueurs de l'ES Sétif du stage des
Verts, en vue de ce match à domicile
face aux Sud-africains de Mamelodi
Sundowns.. Il s'agit de : Rebiai,
Haddouche et Amokrane, alors que
Kenniche, blessé, sera ménagé pour
cette rencontre comptant pour la pre-
La pastèque ou
melon d’eau
(Citrullus lanatus)
est une plante
herbacée de la
famille des
Cucurbitacées,
originaire
d’Afrique,
largement cultivée
pour ses gros
fruits lisses, à
chair rose, rouge,
jaune, verdâtre ou
blanche et à
graines noires ou
rouges.
Le nom « Pastèque » vient
du portugais « Patèque »
lui-même originaire de
l’arabe « Batekh ». Ce
terme désigne également
ce fruit dont le poids varie
entre 5 et 10 kg ou plus
avec les méthodes agricoles modernes. Mais qu’importe le poids puisque c’est
le consommateur qui paie
le prix. Aujourd’hui, notre
chère pastèque que chaque agriculteur propriétaire
d’un lopin de terre pouvait
cultiver, est en en train de
perdre du goût pour
gagner en volume et en
couleur. Un fruit, désormais passionnel mais à risques. En effet, sur le terri-
es pots pour le tirage de la dernière phase des éliminatoires
zone Afrique de la Coupe du monde
vont probablement changer et ce,
suite à la plainte de la fédération
égyptienne. Ainsi la FIFA a décidé
d'établir un classement FIFA spécial
au 21 juin 2016, soit trois jours
avant le tirage.
Du côté algérien, pas de changement car l'Algérie, restera dans le
pot 1 en tant que première nation
africaine, mais pas mal de boule-
L
16
versements est attendu pour les
autres équipes. L'Egypte rejoint le
pot 1, et le pot 2 est totalement
bouleversé, puisque en plus de la
Tunisie, le Maroc et le Cameroun
on retrouve, le Mali et le Nigeria qui
seront relégués dans le pot 3.
Lors du premier dispatching des
pots le 8 juin dernier, la sélection
algérienne de football été versée
dans le Pot 1, en compagnie de la
Côte d'Ivoire, du Ghana, du
Sénégal, et de la Tunisie, lors du
tirage au sort du 3e et dernier tour
qualificatif de la Coupe du monde
2018, prévu le 24 juin au Caire.
A l'issue du 2e tour disputé en
novembre dernier, 20 pays se sont
qualifiés pour l'ultime étape qualificative.
Les 20 équipes seront réparties en
cinq groupes de quatre chacun.
Seul le vainqueur de chaque
groupe sera qualifié pour le
Mondial-2018 dont la phase finale
aura lieu en Russie.
Un taux de réussite de 77,25%
Comme à chaque année, les établissements scolaires de la wilaya se parent pour afficher les résultats des examens scolaires finals.
Cette fois, le ton est donné par le cycle du primaire où les écoles de la wilaya ont réalisé un
taux de réussite égal à 77.25 % .Ainsi, sur les
18.703 inscrits, 14.448 ont décroché la cinquième dont 7.465 filles. Par ailleurs, 74 élèves
ont obtenu des moyennes supérieures à 9.7/10,
selon le communiqué de la direction de l’éducation. Ce sont donc plus de 91% des élèves qui
ont été admis en première année moyenne, y
compris ceux qui ont franchi le palier du primaire
grâce à une bonne moyenne annuelle, a-t-on
indiqué de même source. Enfin, il reste à noter
que du côté des établissements, 100 écoles primaires ont enregistré le taux de 100 % de réussite au moment où six (06) élèves ont obtenu la
note 10/10 à cet examen de fin d’année qui s’est
déroulé, rappelons, le 24 juin 2016 et dans de
bonnes conditions.
S.M.
Mila
Fermeture administrative
de 32 locaux de commerce
toire de la wilaya de Tiaret
ou ailleurs, La pastèque en
fait partie et tient apparemment le haut du pavé.
Plusieurs intoxications alimentaires dues à la
consommation de pastèques ont été signalées,
sans pour autant faire la
manchette des journaux.
Évoquer la culture de la
pastèque, c’est également
ouvrir grandes les portes
d’un monde agricole en
perte de vitesse partagé
entre faux fellahs dopés
aux subventions étatiques
et d’authentiques agriculteurs, de père en fils, courant sur plusieurs générations. Pour rappel, des
consommateurs de pastèques cultivées dans les
communes longeant l’oued
Abid ont été intoxiqués cet
été, tout comme à Tiaret et
d’autres coins du pays
mais tant qu’il n’y a pas
mort d’hommes ou une
épidémie de choléra, on
peut toujours manger une
pastèque en priant qu’elle
ne soit ni mazoutée ni irriguée avec des eaux usées
ou dopées à des vitamines
animales et qu’elle n’ait
pas le goût d’une citrouille.
Seulement, voilà, cette
année, avec les mesures
d’austérité,
le
brave
consommateur ne peut
même plus se permettre
de s’offrir une intoxication «
à la pastèque » puisque les
prix de ce cucurbitacée
défraie actuellement la
chronique en affichant plus
de 120 Da pour la pastèque rouge et 150 pour le
melon, toutes qualités
confondues. Imaginons le
père d’une famille nombreuse qui acquiert une
pastèque pesant 10 kg. Le
client débourse plus de
1000 da pour un fruit qu’il
jettera souvent dans la poubelle puisque la « marchandise » n’est pas garantie,
avec les nouvelles méthodes de greffe et d’irrigation
dans les eaux suspectes, le
recours au mazout pour
donner plus de couleur au
fruit. Enfin, et comme dit le
proverbe : A chaque chose,
malheur est bon : les
citoyens rencontrés par
notre rédaction n’ont pas
manqué d’ironiser en nous
conseillant d’insérer dans
notre papier l’idée « d’ajouter la pastèque locale à la
liste des médicaments
acquis grâce au secours de
la carte « Chiffa », ainsi, les
couches démunies pourraient savourer les délices
de la pastèque et celles du
melon. »
S.M.
Pas moins de 32 commerces en infraction
aux règles commerciales en vigueur ont fait l’objet à Mila d’une fermeture administrative, depuis
le début du mois de ramadan, a-t-on appris mercredi auprès de la direction du commerce et des
prix (DCP). Il s’agit de 28 infractions relatives
aux pratiques commerciales et quatre (4) autres
portant le contrôle de la qualité a fait savoir le
DCP, Mohamed Djemaâ. Les principales infractions relevées dans ce contexte ont trait au
défaut d’un registre de commerce, de facturation,
des conditions de conservation, d’hygiène et au
défaut d’étiquetage, a-t-il ajouté, signalant que
les produits saisis sont estimés à 221.000 DA.
Il a précisé que la DCP a mobilisé, dans ce
cadre, pas moins de 56 brigades de contrôle qui
ont effectué 2.356 interventions, à travers tous
les espaces commerciaux de la wilaya, donnant
lieu à la rédaction de plus de 400 procès-verbaux de poursuites judiciaires. Parallèlement à
ces mesures répressives, des opérations de
contrôle sont quotidiennement menées depuis le
début de ce mois de ramadan, par les brigades
de contrôle de la DCP, au niveau de tous les
grands axés routiers de la wilaya, en coordination avec les services de sécurité, pour veiller au
respect de la chaîne du froid concernant les produits périssables et de large consommation. Un
marché de solidarité « Rahma » a été par ailleurs ouverte dans la localité de Zegaia, à l’initiative de la DCP, et a réuni une vingtaine d’opérateurs, dont des marchands de gros et de firmes
de production nationale. Ce marché qui draine
quotidiennement une foule nombreuse, met à la
disposition du consommateur des produits de
qualité à des prix jugés abordables, a-t-on
conclu.
Nouvelle gare maritime de Bejaia
Entrée en service partielle dés juillet
prochain
Coupe du monde 2018 :
Un nouveau classement pour les pots
africains le 21 juin
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Tiaret
Tiaret
Ziani rejoint Antar Yahia
à l'US Orléans
L'ancien international algérien, Karim
Ziani, s'est engagé avec l'US Orléans pour un
contrat d'une saison plus une en option en cas
de maintien, a annoncé vendredi le club promu
en Ligue deux française de football. Ziani, qui
effectue son retour en France après sept ans
de son départ de l'O Marseille (Ligue 1), rejoint
son ancien coéquipier en équipe nationale,
Antar Yahia, à Orléans depuis janvier 2016. Le
joueur de 33 ans avait évolué en France sous
les maillots de Troyes, Lorient, Sochaux et
Marseille. Il va opter par la suite pour olfsburg
(Allemagne), puis Kayserspor (Turquie), avant
d'atterrir au Qatar où il a joué pour Al Jaish et
Al-Arabi. Il enchaînera avec une autre expérience aux Emirats arabes unis avec Ajman et
Al Fujairah. Son dernier club étant Petrolul,
qu'il a intégré en janvier 2016 mais sans pour
autant lui éviter la relégation en deuxième division roumaine. lieu offensif compte 62 sélections avec l'Algérie (5 buts) de 2003 à 2011.
Régions
Ligue des champions, phase de poules
Paradoxe
Une ''éviction'' qui confirme, selon les observateurs, le paradoxe algérien: l'avenir d'un coach
n'est souvent pas tributaire seulement de son
parcours sportif. Un constat conforté également par l'engagement d'un nouvel entraîneur
(le Français Sébastien Desabre) par la JS
Saoura, le vice-champion d'Algérie qui a réussi
sous la houlette de son jeune entraîneur,
Abdelkader Gourari, à terminer 2e du championnat et valider un billet historique pour la
Ligue des champions d'Afrique. Même le cotroisième de Ligue 1, le CR Belouizdad, a imité
les deux premiers, en se séparant à son tour
de son coach français Alain Michel, alors qu'il
faudra remonter à l'année 2004 pour trouver
trace d'un tel parcours du ''Chabab'' parmi
l'élite. Les trois nouveaux promus, l'O Médéa,
l'USM Bel-Abbès et le CA Batna vont, à leur
tour, démarrer la nouvelle saison sans leurs
entraîneurs artisans de la montée. L'OM, plongée dans une crise financière, n'a pu retenir
Sid-Ahmed Slimani, tout comme le CAB, dont
l'entraîneur Rachid Bouarrata, las d'attendre un
dénouement heureux des problèmes financiers
du club s'est précipité pour résilier son contrat
qu'il venait pourtant juste de prolonger. Quant
à l'USMBA, ses dirigeants ont vite mis un
terme à leur collaboration avec le ''doyen'' des
entraîneurs algériens, Abdelkrim Benyelles et
fait appel à Si Tahar Chérif El-Ouezzani pour
lui succéder.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
a nouvelle gare maritime
de Bejaia, un équipement
d’escale complet capable de
recevoir plus de 100.000
voyageurs par an va entrer en
service, dés le mois de juillet,
avec l’objectif, d’assurer, une
qualité d’accueil améliorée
aux voyageurs en général et
à la communauté nationale
établie à l’étranger en particulier, a indiqué à l’APS, le PDG
du port, Djelloul Achour. « Le
trafic passagers, cantonnés à
même des chapiteaux de circonstance, depuis quelques
années, va être entièrement
transféré vers la nouvelle
gare », a-t-il précisé, indiquant, que « des conditions
L
optimales ont été réunis pour
assurer un meilleur transit
aux voyageurs, qu’il s’agisse
de qualité d’accueil, de l’organisation des formalités de
contrôle, ou de délais d’embarquement et de débarquement ». « L’objectif retenu
est de pouvoir traiter un carferry en 60 minutes » a-t-il
ajouté, expliquant que toutes
les mesures de facilitation
ayant prévalues jusque-là ont
été reconduites, notamment,
la mise en service du couloir
vert et la distribution des
documents de transit (TPD) à
bord des navires. Quelque
25.000 voyageurs y sont ainsi
attendus durant toute la sai-
son estivale, étalée du 1er
juillet au 09 septembre, avec
au programme 13 escales
(aller-retour), assurées
conjointement par l’ENTMV
(07) et la compagnie privée
Française, la « Corsica Linéa
» (ex : SNCM), qui a à l’occasion devraient engager 03
navires, dont « El-Djazair »
et le « Tassili » et «
Méditerranée » d’autre part.
La construction de cette nouvelle gare, confiée à l’entreprise publique « Batimetal »
été officiellement lancée en
2013 pour un cout estimatif
de l’ordre de 4 milliards de
dinars, financé quasiment sur
fonds propre de l’entreprise
9
portuaire de Bejaia (EPB). Sa
réception définitive est prévue
pour la fin de l’année, coïncidant avec l’achèvement de
quelques ouvrages secondaire, notamment les revêtements, la toiture, les habillages et l’installation des équipements électroniques.
L’équipement est un chefd’œuvre d’architecture. Il
s’étale sur deux sites de plus
de 27.000 M2, l’un à l’intérieur du port et l’autre à l’extérieur, reliés entre eux par
deux passerelles, qui surplombent le boulevard des
frères Amrani, et autorisent le
tri entre les débarquements et
les embarquements, conçus
sur deux niveaux différents.
La gare, étant par ailleurs,
pensée de sorte à recevoir
deux navires en même
temps. Aves ses lignes futuristes, et sa façade ostentatoire, ainsi que les revêtements chatoyants appliqués à
ses murs, ses sols et ses toitures, faits de marbre, de tuiles d’aluminium laqué et d’autres matériaux nobles, en font
non seulement, un élément
urbanistique de premier ordre,
mais aussi, un espace franc
de détente et de confort, voire
de sécurité, en raison des
équipements de surveillance
et détection sophistiqués dont
il sera doté.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Régions
Quotidien national d’information
Algérie poste
Sports
Par K. Benkhelouf
es habitants du mythique
quartier de «
Beryanto » et particulièrement ceux de la rue
Bahloul Abdelkader et ses
ruelles transversales vivent
une
situation
déplorable
depuis
de nombreuses
années et particulièrement
depuis que des travaux d’assainissement des canalisations des eaux usées et de
l’eau potable, ont été réalisé
en 2014 et ce du fait de l’inachèvement des travaux de leur
cité, par le bitumage des rues
et ruelles crevassées et déformées, par l’existence de
poteaux électriques plantés et
endommagés
ne donnant
aucun éclairage pour la visibilité nocturne et enfin des avaloirs qui n’ont jamais été nettoyés pour permettre les évacuations des eaux de pluies,
par contre elles sont des issus
de sortie de rats qui envahissent les maisons. Selon les
habitants, ils se rappellent
cette entreprise qui a trainée
en ces lieux avec un engin et
4 travailleurs et qui n’a même
pas terminé
ses travaux
conforté par l’absence de
contrôle et de suivi et la précipitation de la réception des travaux inachevés. Car dans une
administration qui se respecte
la totalité du paiement ne se
ferait que si les travaux sont
totalement achevés, mais
comme il y a toujours des intérêts en jeux ce caractère réglementaire est totalement oublié
avec le
Kanoun Maalich.
Après tout cela c’est toute une
population qui est mécontente,
L
qui est révoltée, parcequ’on
les livres aux aléas des saisons avec ces travaux inachevés ou ils vivent le calvaire
des routes non goudronnés et
poussiéreuses. Avant le début
du ramadhan, les jeunes de
cette cité, étaient sur le point
de barrer la route et marquer
leur mécontentement par des
actions, pour faire entendre
leur désarroi, si l’intervention
de la sûreté ne les avait pas
ramené à la raison, et les faire
recevoir par le chef de daïra
Mr Saadi qui leur a promis de
faire l’impossible pour leur
cité. Ils disent qu’au cas où
aucune suite ne sera réservée,
ils pousseraient d’un cran, leur
protestation. A notre arrivé, ils
nous entourent et nous pointent du doigt les objets de leur
préoccupations. Ils décrivent,
également, les conditions
socio-médicales de certaines
familles et la vie intenable
dans cette cité, en raison de
ces dégradations et leurs risques. «Le quartier est dans un
état de perpétuel dégradation,
les travaux de l’eau potable
ont laissé des fuites, à ce
jours, les avaloirs sont une «
honte », qui laissent l’envahissement par la prolifération de
rongeurs causer des dégâts et
de la crainte. L’absence de
visibilité la nuit cause de l’insécurité. Un quartier qui par la
force des choses, de l’indifférence et des promesses non
tenues
est dépourvu des
conditions minimales de vie,
telles
que
l’accessibilité,
l’éclairage public et l’aménagement des rues et ruelles qui
s’inonde à la moindre goutte
de pluie» et qui empoussière
toutes les maisons .lance un
jeune du quartier
fervent
défenseur de son quartier. Afin
de régler ce problème, les
habitants du quartier, organisés un comité, ont frappé à
toutes les portes. « Nous
n’avons pas cessé d’interpeller
les responsables depuis la fin
des travaux», regrettent-ils.
Découragés, les citoyens ont
décidés, de faire par sans
cesse de leur préoccupation.
Ils disent avoir honte des touristes qui viennent en pèlerinage des lieux ou ils habitaient, lorsqu’ils voient un lieu
qui mérite d’être restauré
demeurer, un lieux ou le regret
et la désolation se lit dans les
yeux des anciens locataire, à
cause de certain responsable
qui ont certainement déviés
l’enveloppe des travaux vers
d’autres lieux. Pourtant, l’entreprise réalisatrice «a bénéficié d’un assainissement financier de l’Etat, alors que l’on
aurait exigé l’achèvement des
travaux ». Par ailleurs, les
habitants attendent toujours
les promesses et de l’envoi
qui consiste en l’envoi d’une
commission, pour faire un
diagnostic précis et lancer les
travaux. En attendant, les touristes ne verront rien de beau,
les enfants se succéderont
dans les pathologies allergiques, les voitures se dégraderont, les taxis refuseront d’accéder dans les lieux, les rats
feront d’avantage de victime,
les poteaux électrique resteront en décor et causeront des
drames nocturnes un jour etc.
En attendant « Baryanto », le
quartier mythique demeurera
l’ombre de Baryanto.
K.B.
L'Angleterre bat le Pays
de Galles 2-1
L'Angleterre a battu le Pays de Galles 2-1
jeudi à Lens, lors de la 2e journée, ce qui lui a
permis de s'installer en tête du groupe B de
l'Euro-2016 en France.
Bale avait ouvert le score pour les Gallois sur
coup franc (42e) avant que Vardy n'égalise à la
56e minute. Un but de Sturridge dans le temps
additionnel (90e+2) a offert les trois points de la
victoire aux Anglais.
L'Angleterre, avec 4 points, jouera sa qualification lundi face à la Slovaquie (3 points), tandis
que le Pays de Galles (3 points) tentera de
faire de même face à la Russie (1 point).
GROUPE C :
L'Irlande du Nord
se relance en battant
l'Ukraine (2-0)
Violence Euro-2016 :
Cinq hooligans russes
interpellés en Allemagne
après des agressions
inq hooligans russes, de
retour de Marseille (sud de la
France), ont été arrêtés jeudi
soir après avoir agressé des touristes espagnols et blessé l'un d'entre
eux à Cologne, dans l'ouest de
l'Allemagne, a-t-on appris auprès de
la police.
Ces hommes, âgés de 26 à 30 ans,
qui effectuaient un arrêt dans la cité
rhénane, s'en sont pris "de manière
extrêmement agressive et brutale" à
trois Espagnols, deux touristes et
leur accompagnatrice, selon un com-
C
chaque été, les habitants de la
daira de Tinerkouk, distante de 70
km de la wilaya-déléguée de Timimoun,
et plus de 300 km du chef-lieu de wilaya
d’Adrar, se plaignent de fréquentes coupures électriques. Selon les informations
recueillies, une nouvelle ligne alimentant
l’énergie électrique à partir de la centrale
électrique « Zouiat Kounta », implantée
au sud de la ville d’Adrar, sera prochainement opérationnelle pour mettre
terme à ce calvaire des habitants de
cette daira. Rappelons que cette situation a contraint certains habitants
d’acheter des groupes électrogènes
région qui recèle beaucoup de ressources naturelles agricoles, hydrauliques,
touristiques, culturelles, cultuelles etc .
Rappelons que monsieur Bouterfa
Noureddine, ancien Président-Directeur
Général de la Sonelgaz, et actuellement
ministre de l’énergie, qui connait bien
cette région du Sud, notamment dans
les difficultés dans l’alimentation en électricité et du gaz de ville, ne ménagera
aucun effort pour solutionner ces problèmes. Et que les efforts sont toujours
consentis par l’Etat tendant à l’amélioration des conditions de vie de citoyens
dans tous les domaines et dans tous les
mais ceux à faible et moyen revenu n’y
retrouvent dans l’impossibilité de s’en y
procurer. Parfois, ces coupures causent
des incidents techniques sur le fonctionnement des appareils électroménagers,
particulièrement les commerces, les
boucheries, les épiceries voire au
niveau des habitations. Il est souhaitable
que les autorités concernées interviennent pour prendre des dispositions tendant à régler ce problème définitivement, car, l’électricité, le gaz, et l’eau
demeurent des produits vitaux à la vie
et la stabilité du citoyen ainsi qu’au
développement socio-économique de la
secteurs à travers l’ensemble des
régions du pays. La vaste superficie des
hauts plateaux et du Sud du pays avec
ses richesses naturelles est dans la
mesure de créer des milliers d’emplois
dans les secteurs, notamment dans les
secteurs d’hydrocarbures, miniers, agricoles, culturels, cultuels et touristiques,
avec la réalisation des projets routiers,
aériens et ferroviaires , avec la prise en
compte, bien entendu, les logements et
les équipements publics pour attirer les
jeunes de s’établir et s’installer dans ces
régions de leur pays.
B.A.
muniqué de la police.
Les Russes ont "frappé et donné
des coups de pied" aux Espagnols
dont l'un a été grièvement blessé,
selon la même source.
Ces derniers avaient auparavant distribué des autocollants sur le parvis
de la cathédrale de Cologne, a indiqué la police sans donner davantage
de précisions sur l'origine des
agressions.
Des policiers en civil présents sur les
lieux, ainsi que d'autres en uniforme,
ont interpellé les assaillants mais l'un
d'eux a réussi à prendre la fuite.
Les hooligans russes devaient prendre un vol depuis l'aéroport de
Cologne-Bonn hier.
En France, trois supporters russes
ont été condamnés jeudi à des peines d'un à deux ans de prison ferme
pour des violences commises
samedi à Marseille en marge de
l'Euro-2016 de football. Vingt autres,
dont le sulfureux responsable ultranationaliste Alexandre Chpryguine,
vont être expulsés.
Al-Sadd (Qatar) autorise Bounedjah
à participer
e club qatari d'Al-Sadd a
annoncé jeudi avoir officiellement accepté la demande la
Fédération algérienne de football
(FAF) au sujet de la participation de
son joueur Baghdad Bounedjah avec
la sélection nationale lors des jeux
olympiques de Rio De Janeiro
(Brésil) prévus en août prochain.
"Nous avons donné une suite favorable à la demande la Fédération algérienne et nous autorisons Bounedjah
à participer aux jeux olympiques", a
posté le club évoluant en première
division qatarie sur son compte officiel à Twitter.
L
Bounedjah (25 ans) porte les couleurs d'Al-Sadd depuis janvier dernier après avoir été prêté à l'ES
Sahel de Tunisie pendant les six premiers mois de l'exercice précédent.
Arrivé blessé à Doha, il a du patienter près de deux mois pour faire ses
débuts avec sa nouvelle formation,
non sans s'illustrer en marquant sept
buts en neuf matchs.
L'entraîneur de la sélection olympique algérienne, le Suisse PierreAndré Shurmann, a décidé d'attribuer au natif d'Oran l'une des trois
licences réservées aux joueurs de
plus de 23 ans lors des Olympiades,
d'où la demande formulée par la FAF
au club employeur du joueur.
L'attaquant, sacré meilleur buteur de
la précédente édition de la Coupe de
la Confédération africaine de football
remportée par son ex-formation tunisienne de l'ES Sahel, est actuellement en stage avec la sélection
olympique à Tikjda (100 km d'Alger)
dans le cadre de ses préparatifs
pour le rendez-vous brésilien.
Lors des JO, l'équipe algérienne
évoluera dans le groupe D en compagnie de l'Argentine, le Portugal et
le Honduras.
Triple saut :
Ain-Temouchent
Promotion et
bonus à Algérie
télécom
ans le but de permettre aux clients
de profiter pleinement
de l’internet haut débit
durant ce mois sacré de
Ramadhan, Algérie
Télécom lance une promotion exceptionnelle
avec des bonus sur les
rechargements Idoom
ADSL et 4G LTE, à partir du 13 juin 2016,selon
monsieur Diffalah
D
8
,chargé de la communication auprès de la
direction opérationnelle
des télécommunications
de la wilaya d’AinTemouchent. Cette promotion exceptionnelle
se marque par 01 bonus
sur les rechargements «
Idoom ADSL », de mille
1000 dinars pour tout
rechargement de trois
milles 3000 dinars , et
un bonus de cinq cents
500 dinars pour tout
rechargement de deux
milles 2000 dinars. De
même, il est indiqué sur
le communique dont le
journal a été destinataire, un bonus 100%
sur les rechargements
4G LTE comprenant un
bonus de 10 Go pour
tout rechargement de 10
Go, un bonus de 5 Go
pour tout rechargement
de 5 go, un Bonus de 3
Go pour tout rechargement de 3 Go, Cette
nouvelle promotion,
selon le communiqué,
est valable pour tout
rechargement effectué
par carte ou par ticket
durant tout le mois de
ramadhan .
B.A.
L'Irlande du Nord a remporté sa première
victoire de son histoire dans un Euro en battant
l'Ukraine (2-0, mi-temps 0-0) jeudi à Lyon lors
de la 2e journée du groupe C, de l'Euro-2016
en France.
MacAuley a inscrit le tout premier but de l'histoire de sa sélection dans un tournoi européen
à la 49e, lors d'un match interrompu quelques
instants à cause d'un orage de grêle, son
coéquipier, McGinn a parachevé le succès à la
90+6e.
Allemagne 0 - Pologne 0
Dans ce même groupe, l'Allemagne, championne du monde, a fait match nul 0-0 contre la
Pologne, jeudi au Stade de France, à SaintDenis, précipitant l'élimination de l'Ukraine.
Les Allemands et les Polonais sont en tête du
groupe C avec 4 points, devant l'Irlande du
Nord, 3 points. L'Ukraine qui a perdu contre les
Nord-Irlandais en fin d'après midi terminera forcément dernière du groupe en vertu de la différence particulière, et est la première sélection
éliminée de l'Euro.
Programme d'aujourd'hui :
Groupe E :
14:00
Belgique - République d'Irlande
Groupe F :
17h00 :
Islande - Hongrie
J.O. de rio:
Tinerkouk Adrar
Coupures récurrentes de l’électricité
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Quotidien national d’information
Le calvaire des
habitants de Baryanto
A
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Assainissement, routes défectueuses et défaut d’éclairage
Le service public
amélioré
Amélioration des prestations
de service au niveau des
bureaux postaux des dispositions prises par la direction de
l’unité « Algérie-Poste » de la
wilaya d’Ain-Temouchent, qui se
sont soldées par l’amélioration
des prestations de services au
niveau des bureaux postaux
implantés aussi bien dans les
zones urbaines que rurales.
Selon Yaroui Safa, directeur de
cette unité, les clients des agences postales n’auront aucun problème de liquidités, car, selon ce
responsable, toutes les mesures
ont été d’ores et déjà prises, pour
épargner ceci. De même, il a
indiqué dans le communique
destiné à la presse locale, que
les bureaux postaux ont renforcés par de nouvelles recrues rentrant dans le cadre du dispositif
d’emploi , touchant les jeunes «
Pré-emploi » , ce qui a facilité
l’allégement des retraits des provisions à n’importe quelle heure
durant toute la journée voire la
nuit ainsi que l’ accomplissement
de toute prestation postale CCPMandats –lettres ,télégraphiques– Télégrammes- Fax etc …)
sans exclure de nouveaux équipements informatiques, d’exploitation et techniques. Des projets
sont en cours de réalisation au
profit des clients pour s’acquitter
des quittances de factures liées à
la consommation de l’eau ou de
l’énergie électrique par le biais
de l’internet , sans se déplacer
aux bureaux postaux ,souligne-til, tout en ajoutant que des nouveaux bureaux postaux seront
ouvert dans les prochains jours
notamment au niveau de l’hôpital
universitaire d’Ain-Temouchent, à
Hammam-Bou-Hadjar et un
autre au douar Bailiche
implanté dans la commune de
Hassi-El-Ghella daira d’El-Amria,
qui vont renforcer les réseau
postal à travers l’ensemble du
territoire de la wilaya d’AinTemouchent .
B.A.
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Kafia Louahab qualifié aux championnats
d'Afrique
e sauteur algérien Kafia
Louahab a réussi les minima du
triple saut pour les prochains
Championnats d'Afrique d'athlétisme,
prévus du 22 au 26 juin à Durban
(Afrique du sud), avec un bond
mesuré à 16,68 m lors de la "1re
L
Journée Ramadhan" d'athlétisme,
disputée au SATO du complexe
olympique Mohamed-Boudiaf (Alger).
Les minima étaient fixés à 16,60 m
et Kafia a poussé un grand cri de
joie en se relevant après cet essai
victorieux.
Le sauteur algérien avait essayé de
réussir ses minima pour Durban il y
a une dizaine de jours, au meeting
de Carquefou (France), mais il s'était
contenté d'un bond de 16,18 m,
grâce auquel il avait terminé à la 2e
place de ce meeting.
17
20h00 :
Portugal - Autriche
BRÉSIL:
Inauguration du Village
olympique des JO-2016
de Rio
Le Village olympique des JO-2016 de Rio
(5-21 août) a été inauguré mercredi dernier.
L'inauguration de cet espace qui doit accueillir
plus de 10.000 athlètes s'est déroulée en présence notamment du président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach.
Cet ensemble de 31 immeubles comptant 3604
appartements est situé à Barra da Tijuca, centre névralgique des JO dans l'ouest de Rio, et à
proximité du Parc olympique, où se trouvent
plusieurs enceintes sportives. Le Village, qui
s'étend sur 200.000 mètres carrés et comprend
une grande partie d'espaces verts, peut
accueillir jusqu'à 17.950 personnes, selon le
ministère brésilien des Sports. Sa construction
a coûté 2,909 milliards de reais (742 millions
d'euros), financée pour l'essentiel par la banque publique Caixa Econômica Federal.
"C'est un des plus beaux villages olympiques
que j'aie jamais vus", a dit M. Bach. "Le Village
est le coeur des Jeux. C'est de là que le message des Jeux partira en direction des
Cariocas, des Brésiliens et du monde entier.",
a-t-il ajouté. "Les athlètes vont se confronter à
une des compétitions les plus difficiles de leur
vie et, en même temps, vont vivre ensemble en
paix et vont s'unir ici et envoyer un message de
paix et de respect au monde entier", a-t-il
ajouté.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Culture
Quotidien national d’information
Récital châabi à Alger
Un vibrant hommage
à El Hachemi Guerouabi
Un vibrant
hommage a été
rendu mardi soir à
Alger au chantre de
la chanson châabi
El Hachemi
Guerouabi, disparu
en juillet 2006, par
des chanteurs
s’inscrivant dans la
continuité de cette
icône de la musique
algérienne.
rganisé à la salle El
Mougar par l’Office
national de la culture
et de l’information (Onci), ce
récital, s’inscrivant dans une
série d’hommages à des
figures de la musique algérienne, a permis au public de
revisiter le répertoire de qcid
et de chansonnettes magistralement interprétées par le
regretté cheikh à différentes
étapes de sa riche carrière.
Dans le registre du qcid le
jeune Mohamed Achiche qui
s’inspire du maître en matière
d’interprétation a ouvert le
spectacle avec “Koul nour
men nour el hachemi kmel”,
alors
que
Abderrezak
Guennif, véritable élève de
“l’école Guerouabi” a revisité
des poèmes de Mohamed
Bensahla et de Mbarek
Essoussi très souvent chanté
par le cheikh. Avec beaucoup
O
d’émotion dans la voix et dans
une ambiance empreinte de
nostalgie dans la salle,
Mustapha Guerouabi, fils d’El
Hachemi a entonné “Mayli
sadr hnin” et “El Harraz” de la
même manière, à la note
près, qui avait fait le succès
de son père. Les chansonnettes très appréciées par les
fans d’El Hachemi, majoritairement écrites pour lui par le
poète et parolier Mahboub
Bati disparu en 2000, étaient
également au programme des
chanteurs, tous accompagnés
sur scène par des musiciens
de talent dirigés par Rabah
Salim. Très appréciée par le
public, l’œuvre, toujours d’actualité, de cet artiste “très pro-
ductif” reste encore aujourd’hui “peu exploitée” sur la
scène artistique, estiment des
spectateurs ravis de “retrouver l’âme de Guerouabi” dans
une salle de spectacle.
Mustapha Guerouabi a, pour
sa part, confié qu’il travaillait
sur quelques poèmes “inédits”
de son père, en s’inscrivant
dans la continuité du maître
dont les œuvres connaissent
encore un “grand succès dans
plusieurs pays du monde”. Né
en 1938 à Alger El Hachemi
Guerouabi
avait
rejoint
l’Opéra d’Alger à l’âge de 15
ans avant de faire des apparitions sur les planches du
théâtre puis participer avec
d’autres chanteurs et paro-
liers à redonner à la musique
algérienne sa place dans la
société au lendemain de l’indépendance. Après une
longue carrière très prolifique,
El Hachemi Guerouabi s’était
imposé comme l’une des plus
grandes figures de la chanson
châabi et comme une “école”
suivie pas plusieurs chanteurs. Organisés tous les soirs
jusqu’au 29 juin, ces spectacles rendront hommage à
d’illustres artistes algériens
dont Meriem Fekai, Cheikha
Titma, Chérifa, El Hadj
M’hamed El Anka, Sadek El
Bedjaoui, Mohamed Tahar
Fergani,
Dahmane
Ben
Achour ou encore Sid-Ahmed
Serri.
“gâadas” ramadanesques
de femmes en plein air
es “gâadas” ramadhanèsques de
femmes, habituellement organisées
le soir dans les maisons, investissent de
plus en plus les espaces verts à Oran.
Sécurisés et offrant un cadre agréable,
ces espaces verdoyants et en nombre
sans cesse croissant dans la capitale de
l’Ouest du pays, encouragent les ménagères à sortir prendre des bols d’air frais
en telle période estivale et à se relaxer
d’une journée de labeur. Prenant goût
depuis quelques années aux sorties nocturnes, les femmes n’éprouvent plus le
plaisir de veiller à domicile avec les voisines, amies et autres proches, ont
confié certaines d’entre elles à l’APS.
“L’époque des veillées à domicile semble
révolue. Aujourd’hui, je préfère sortir le
soir que de recevoir des invités ou être
reçue à domicile. Je suis plus tentée par
les lumières des parcs de loisirs et la fraîcheur ambiante”,
a indiqué Mokhtaria, une quadragénaire,
femme au foyer. Après la rupture du
jeûne (iftar), les femmes sont, de plus en
plus, nombreuses à prendre le chemin
des espaces verts de proximité, munies
Port de Boudis animé
par les airs du chaâbi
Le port de pêche et de plaisance de Boudis (Jijel) a été “illuminé”
aux couleurs du chant chaâbi à la
faveur des soirées organisées dans
le cadre de l’animation du mois de
Ramadhan.
Pour la seconde soirée, le public a
été nombreux à se rendre dans cet
espace portuaire où le genre chaâbi, très prisé à Jijel, a eu droit de
cité. Tout comme la population locale, les estivants en séjour dans cette
station balnéaire ont découvert,
l’instant d’une soirée, les virtuoses
du chaâbi, Aziz Mekideche, Rédha
Mouaad, Nassredine Zaima, Haroun
Hadji, déclamer des airs encore en
vogue, légués par les grands cheikhs à l’image d’El Hadj El Anka,
Amar Ezzahi . Des familles d’une
wilaya du Sud, en séjour à Jijel à
l’occasion du mois de ramadhan et
de la saison estivale, n’ont pas tari
d’éloges pour ce genre de spectacle
dans un cadre agréable et serein.
L’initiative de la direction de la
Culture, appuyée par le wali, Larbi
Merzoug, qui a, à maintes reprises,
appelé les professionnels du port et
de la pêche à “coller” à ce genre de
manifestations à l’occasion du mois
sacré de Ramadhan, s’est avérée
“excellente” de l’avis de nombreux
spectateurs. Le cadre de la manifestation s’est révélé idéal et la
météo a été aussi de la partie,
notamment en soirée avec un ciel
parfaitement étoilé pour donner une
bonne note au spectacle, auquel il
faut ajouter la sécurité assurée
convenablement. Le programme
d’animation de la direction de la
Culture pour le mois sacré prévoit le
passage sur scène des artistes
Khelfallah Ahcène et Tennoun
Mouaad (14 juin), Berri Mohamed et
Chouiki Mohamed (15 juin),
Boulaassel Samir et Saadoudi
Mohamed (16 juin). La maison de la
Culture Omar Oussedik, second site
retenu à Jijel, dispose aussi d’un
riche programme d’animation culturelle et artistique et de variétés pour
égayer les soirées de Ramadhan
d’accessoires de repos (chaises pliantes,
tapis, ...) et de provisions (boissons,
gourmandises, ...), formant des groupes
pour discuter et se divertir jusqu’à une
heure tardive. A hai “Seddikia”, hai “El
Akid”, hai “El Yasmine”, hai “Ennour” et
hai “Sabah”, les “gâadas” de femmes
sont devenues fréquentes, supplantant
les veillées traditionnelles héritées de
génération en génération suscitant la
nostalgie chez certaines. “Bien des
choses qui avaient un charme au mois de
ramadhan ont tendance à disparaitre
devant les exigences et mutations de la
vie moderne”, a confié Naima, avec
regret.
La “gasra” du bon vieux
temps
La “gasra”, également interprétée
comme veillée de divertissement faisant
partie des us et coutumes durant le mois
sacré à Oran, en hiver comme en été,
garde toutefois une saveur particulière.
Des femmes, proches et voisines surtout,
se rencontrent à tour de rôle chez l’une
d’elles et s’adonnent à des “gaadas” où
18
elles évoquent les souvenirs et échangent les idées dans une ambiance conviviale. Les “gaadas” ramadanesques tant
attendues représentent une bouffée
d’oxygène pour les femmes au foyer, et
les vieilles surtout, et une occasion pour
la réconciliation et le raffermissement des
liens. Organisées à tour de rôle dans un
domicile, ces rencontres sont mises à
profit pour discuter d’art culinaire
(recettes), d’éducation des enfants, de
questions religieuses, recueillir des informations, imaginer des projets et parfois
préparer des fêtes de circoncision, nuptiales, nonobstant celle de l’Aid El Fitr. La
femme qui reçoit les invitées, excelle à
étaler son savoir-faire dans la préparation de gâteaux traditionnels comme
“chamia” et le prestigieux
plat de
“Mesfouf”, un genre de couscous achalandé de certains légumes. La canicule
caractérisant le climat des mois de
ramadhan des dernières années favorise
de telles rencontres sur les terrasses des
maisons individuelles, fait remarquer une
septuagénaire, Khadidja, qui préfère
aujourd’hui sortir en plein air.
Le concours
“Forsane El Coran”
sera organisé
La ville de Sidi Bel Abbès s’apprête à organiser la 5-me édition du
concours “Forsane El Coran”,
consacré à la récitation du Saint
Livre, à l’occasion du mois du
ramadhan, a-t-on appris mardi des
organisateurs. Les inscriptions pour
cette manifestation seront lancées à
partir de ce mercredi au niveau de
la bibliothèque municipale de Sidi
Bel Abbès et des mosquées de la
ville et ce jusqu’au 25 juin en cours,
ont souligné les services communaux. Après les phases de qualification, les lauréats seront annoncés la
nuit du 27ème jour du ramadhan, à
l’occasion de la célébration de
“Leilat El Qadr”. Des prix et distinctions seront remis aux meilleurs
récitants. Les candidats (filles et
garcons) doivent connaitre les
règles du Tadjwid et la récitation de
cinq hizbs au minimum. L’objectif
de l’organisation de ce concours est
d’encourager les récitants du coran
parmi les jeunes qui excellent dans
la psalmodie du Livre Saint. Ce
concours est initié par l’APC de Sidi
Bel Abbès, en collaboration avec la
direction locale des affaires religieuses et des wakfs.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Actualité
Soirées de ramadhan
à Jijel
Sidi Bel Abbès
Oran
L
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Quotidien national d’information
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Face à la crise éco-financière
Ooredoo organise un F'tour en
l'honneur des médias
Le modèle économique
de Sellal en marche
Un partenariat renforcé
avec la presse
nationale
Par Amirouche El HAdi
bdelmalek Sellal n'a pas exposé
son nouveau modèle économique devant la tripartite, mais il
est en train de le décliner, par bribes, à
travers des actes et des décisions qui
mettent l'Algérie sur une nouvelle trajectoire économique. Et ce que promet le
Premier ministre relève d'un modèle
débridé, sans règles, sans encadrement
et sans arbitrage. M. Sellal avait annoncé son nouveau modèle économique
pour avril, avant de reporter sa décision
pour mai. En fin de compte, il a choisi
d'en donner la primeur à la réunion de la
tripartite, qui devait se réunir le 5 juin.
Entre-temps, un nouvel agenda s'était
imposé. Le remaniement du 11 juin a
bouleversé la donne, avec notamment
le départ de deux hommes essentiels
dans la gestion économique du pays, le
ministre des Finances, Abderrahmane
Benkhalfa, et celui de l'Energie, Salah
Khebri. Auparavant, M. Mohamed
Laksaci, gouverneur de la Banque
d'Algérie, avait été remercié. C'est donc
toute la gouvernance économique du
pays qui change de main. Parmi ces
trois personnages qui quittent la scène,
M. Khebri était transparent, et M.
Benkhalfa vendait des idées qui ne marchaient pas. Restait M. Laksaci. Sans
être un Che Guevara de la finance,
l'homme avait une connaissance des
dossiers qui le poussait à attirer régulièrement l'attention sur les dérives à éviter, et les dangers qui guettaient le pays.
C'était un bouton rouge qui s'allumait à
chaque accident. Il fallait l'éliminer. M.
Laksaci est donc la cible principale du
remaniement.
Face à lui, le monde des affaires s'impatientait. Avec la baisse des recettes
extérieures, une certaine inquiétude
commençait à percer. Qui serait sacrifié
? L'expérience des licences d'importation de véhicules avait fait des victimes.
Elle a montré que le pouvoir peut être
amené à arbitrer en faveur des uns
contre les autres. Il fallait donc éviter de
voir le scénario des licences s'élargir à
d'autres secteurs. Le pire, ce serait de
A
Faits divers par Samia .Acher
Cambriolage du bureau
de poste à Jijel
L'un des cambrioleurs arrêté
Des citoyens demeurant à BoucifOuled-Askeur ont contacté le groupement de Gendarmerie Nationale de Jijel
sur le numéro vert 10-55, pour aviser
qu'une demi-heure auparavant, quatre
individus non identifiés munis d'armes
blanches (couteaux et fauchons), ont
fait incursion audit bureau de poste, où
ils ont ligoté la receveuse du bureau de
poste et le facteur, pour ensuite l'obliger
à ouvrir le coffre-fort, avant de s'emparer de la somme de 1.995.000 DA et de
son téléphone portable et prendre la
fuite. Ils ont précisé que des riverains
qui ont été alertés, sont intervenus et
ont réussi après une poursuite
pédestre à appréhender à la commune
de Boucif-Ouled-Askeur, un des auteurs
présumés et récupérer en sa possession un sac renfermant la somme
1.468.000 DA représentant une partie
de l'argent volé. Les gendarmes de la
brigade locale de Boucif-Ouled-Askeur
se sont déplacés aussitôt sur les lieux,
où ils ont arrêté le mis en cause en l'occurrence le nommé (D.A) âgé de 35
ans, alors que ses acolytes demeurent
activement recherchés.Une enquête est
voir se mettre en place un nouveau système, plus rigoureux, économe, rationnel, couvrant toutes les importations. Le
lobbying des milieux d'affaires a payé.
Un banquier conventionnel a été désigné à la tête de la Banque d'Algérie. A la
Banque extérieure d'Algérie, l'homme a
géré les devises des hydrocarbures. Il
sait comment procéder avec les monnaies étrangères. Cette victoire a donné
des ailes aux milieux d'affaires, qui veulent aller plus loin. Faire sauter deux
autres digues : celle du 51/49 et celle du
droit de préemption. L'auteur de ces
mesures, Ahmed Ouyahia, fait partie de
la liste rouge dressée par Amar
Saadani. Tous les hauts responsables
pris à partie par M. Saadani ont été limogés. Ce qui fait dire à la plupart des analyses que le tour de M. Ouyahia va
venir, probablement à la faveur d'un
remaniement plus vaste, à la rentrée.
Entre-temps, les dos-d'âne administratifs qu'il avait érigés auront sauté. Au
total, tout cela débouche sur une nouvelle donne économique : un système
totalement ouvert, débridé, sans gardefous ni barrière, avec des facilités encore plus grandes pour l'accès aux ressources du pays en devises. Le monde
des affaires se réjouit, pas l'économie
du pays, qui se retrouve sans protection. Dans ce parcours, la bureaucratie
traditionnelle, incarnée par Ahmed
Ouyahia, a perdu. Tatillonne, paralysan-
te, arborant un comportement totalitaire
sous l'habit du nationalisme, elle n'a pas
compris qu'il fallait changer de
méthodes, pour mettre en place de nouvelles règles, avec des institutions indépendantes, crédibles, capables de réguler le marché et de permettre aux forces
sociales de s'organiser librement. En
maintenant en place des pratiques
inadaptées, la bureaucratie a empêché
l'investissement et freiné la croissance.
Elle sera contrainte de quitter le terrain
en laissant une économie sans règles.
Les partenaires étrangers sont eux
aussi rassurés. Non seulement il n'y
aura pas de restrictions sur les devises,
mais le marché algérien est désormais
ouvert. Plus de 51/49, plus de droit de
préemption. De nouvelles facilités sont
à envisager, avec le nouveau code des
investissements.
Dans l'absolu, l'ouverture n'est pas un
mal en soi. Bien au contraire. Faciliter
les investissements étrangers, attirer les
grandes firmes internationales est un
gage de solidité de l'économie et une
garantie sur de nombreux terrains,
comme le transfert de savoir, la modernisation de l'économie, le renforcement
de la concurrence, etc. Mais cela serait
valable dans un pays où existent des
institutions crédibles, viables, transparentes, capables d'édicter et de faire
respecter des règles.
AEH
ouverte par les gendarmes de la brigade de Boucif-Ouled-Askeur.
Souk Ahras, dans la circonscription
communale de Berriche, les gendarmes
de la brigade locale ont interpellé cinq
personnes qui transportaient à bord de
cinq camions de marques MAN et
Isuzu transportant , 1310 ballots de friperie et 23772 flacons de produits cosmétiques, en provenance de la contrebande. Avisé, M. le Procureur de la
République près le tribunal d'Aïn Beida
a prescrit la présentation des mis en
cause à l'issue de l'enquête et la remise
de la marchandise à la recette des
douanes d'Oum-El-Bouaghi. Une
enquêtea été ouverte par les gendarmes de la brigade de Berriche
Tébessa
Saisie de 25 tonnes
de légumes secs et 76
téléphones portables
Les gendarmes de la brigade de Chéria
(Tébessa), en patrouille exécutée sur le
chemin communal non classé, reliant
Chéria à Ghorriguer, ont interpellé deux
02personnes qui transportaient, sans
autorisation, à bord d'un camion semiremorque de marque Renault, vingtcinq 25 tonnes de légumes secs et
soixante seize 76 téléphones portables
avec leurs accessoires, en provenance
de la Tunisie. Avisé, M. le Procureur de
la République près le tribunal de
Tébessa a prescrit la présentation des
mis en cause à l'issue de l'enquête et la
remise de la marchandise à la recette
des douanes.Une enquête est ouverte
par les gendarmes de la brigade de
Chéria.
Fraude à Tebessa
Interpellation
de 03 personnes
Agissant sur renseignements, les
gendarmes de la Section de Sécurité et
d'Intervention du groupement territorial
de Tébessa ont interpellé lors d'une
patrouille sur la route, reliant El-MaLabiodh à Tébessa, trois personnes
qui étaient à bord d'un véhicule de
marque Peugeot.406, pour infraction à
la législation de changes. Elles étaient
en possession de dix sept mille (17000)
Dinars Tunisiens. Avisé, M. le
Procureur de la République près le tribunal de Tébessa a prescrit la mise en
Contrebande à Souk Ahras
Arrestation de 05 personnes
et saisie de 05 camions
Lors d'une patrouille exécutée sur
la RN.80, reliant Oum-El-Bouaghi à
7
Ooredoo a organisé le mercredi 15
juin 2016 dans un hôtel de la côte
Ouest d'Alger, un F'tour, en l'honneur
des responsables et professionnels des
médias nationaux à l'occasion du mois
sacré du Ramadhan.
Fidèle à cette tradition bien établie
depuis une dizaine d'années, Ooredoo
a réuni, dans une ambiance chaleureuse et dans un paisible cadre en bord de
mer, les responsables des médias
nationaux et les partenaires médias, et
ce en présence du Directeur Général
de Ooredoo M. Joseph Ged. Cette rencontre a été l'occasion pour le Directeur
Général de Ooredoo de présenter ses
vœux chaleureux à l'ensemble des partenaires médiatiques, en confirmant le
partenariat solide et pérenne qu'a noué
l'entreprise avec des médias depuis
plus d'une décennie et en réitérant la
volonté de Ooredoo à le renforcer.
Abordant les activités de l'entreprise, M.
Joseph Ged a mis en exergue l'engagement sociétal et les innovations commerciales de Ooredoo durant ce mois
sacré prouvant une fois de plus sa
dimension citoyenne. Evoquant l'actualité du secteur des télécommunications,
M. Joseph Ged a souligné la réussite
des tests pour le lancement des services de téléphonie de 4ème génération
qui constitue un nouveau challenge que
Ooredoo compte réussir brillamment
pour honorer la confiance de ses
clients. Par ses initiatives inédites,
Ooredoo réaffirme son soutien et sa
proximité des médias algériens qui
demeurent un acteur majeur dans la vie
publique et le développement économique du pays.
Le Département des Relations
Publiques et Médias
Ooredoo
liberté des mis en cause après audition
et la remise de la somme d'argent à la
Banque d'Algérie de Tébessa. Une
enquête a été ouverte.
Noyade à Médéa
Un adolescent âgé
de 15 ans décède
L'adolescent Walid âgé de 15 ans,
ayant demeuré à la commune de
Guelb-El-Kebir (Médéa), a trouvé la
mort par noyade dans le barrage ElBayadha, commune de Sedraya. Le
corps du défunt a été repêché et déposé à la morgue de l'hôpital BeniSlimane.
Une enquête a été ouverte.
Chute mortelle à Mila
Un homme décède
En outre, le nommé (B.M) âgé de
47 ans, qui effectuait des travaux de
maçonnerie dans une habitation en
cours de réalisation à la commune de
Ferdjioua (Mila), a fait une chute accidentelle du 02ème étage de ladite
demeure, subissant des blessures mortelles.
La dépouille mortelle a été déposée à
la morgue de l'hôpital local. Une enquête a été ouverte.
Publicité
Quotidien national d’information
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE
ET POPULAIRE
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE
ET POPULAIRE
Exécution de l'ordonnance n° 75-74
Du 12 Novembre 1975, complétée par
Le décret n° 76-62 du 25 mars 1976
WILAYA
WILAYA D'ORAN
DAIRA DE BETHIOUA
COMMUNE DE BETHIOUA
NIF N°: 098431079071219
ORA N
Fait connaître à tous les intéresses que le plan cadastral et les documents
annexes, établis à la suite des opérations d'enquête et de délimitation prescrites par l'arrête n°...659..........du..... 14/07/1995..... . . …………………..
Du wali de la Wilaya d' Oran...
Sont déposés ce jour au siège de l'Assemblée populaire communale de
ARZEW du. . . . . 07/06/2016............au...07/07/2016.
Agglomérations de :
El Mohgoune -Cap Carbon-Fontaine Des Gazelles
Les sections on dépôt :
69-70-71-72-73-74-75-76-77-78-79-80-81-82-83-84-85-86-87-88-89-9091-92-93-94-95-96-97-98-99-100-101-102-103-104-105-106-107-108109-110-111-112-113-114
Conformément aux dispositions de l'article 11 du décret n° 76-62 du 25
Mars 1976, pendant le délai d'un mois toutes personnes peuvent en prendre connaissance. Les réclamations éventuelles seront présentées dans
ledit délai soit par écrit au président de l'assemblée populaire communale
soit Verbalement à un représentant de l'administration des affaires domaniales Et foncière qui se tient au siège de ladite assemblée les jours ouvrables De huit heures à midi.
Le Président de l'Assemblée Populaire Communale
ANEP 31005490
Tribune des Lecteurs - Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA
RECHERCHE SCIENTIFIQUE
UNIVERSITE D'ORAN 1-AHMED BEN BELLA
BP 1524 El M'naouer- Oran 31000
NIF: 412020000310472
VICE RECTORAT DU DÉVELOPPEMENT DE LA PROSPECTIVE ET DE
L'ORIENTATION SITE TALEB MOURAD EX-IGMO
BUREAU DES MARCHÉS
AVIS D'ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHE
Conformément aux dispositions du décret présidentiel N°10-236 du 07
octobre 2010, complété et modifié portant réglementation des marchés
publics, l'Université d'Oran1-Ahmed Ben Bella, informe l'ensemble des
soumissionnaires ayant participé à l'Appel d'Offres National Restreint
N°17/BM/VRDPO/UO1/2015 portant: Acquisition, installation et mise
en marche d'équipements scientifiques au profit du laboratoire de
recherche en "Odontologie conservatrice et endodontie" à
l'Université d'Oran1-Ahmed Ben Bella, qu'à l'issue de l' analyse des
Offres techniques et financières, les lots du cahier des charges sont attribués provisoirement comme suit :
Le dossier de candidature, l'offre technique et l'offre financière sont insérés sont insérés
dans des enveloppes séparées et cachetées, la référence et l'objet d'appel d'offre ouvert
ainsi que la mention " Dossier de candidature ",
" Offre technique " ou " offre financière ", selon le cas. Ces trois enveloppes sont
mises dans une autre enveloppe cachetée et anonyme, comportant la mention :
" A n'ouvrir que par la commission d'ouverture des plis et d'évaluation des offres "
"Avis d'Appel d'Offre National Ouvert " portant sur
" Achèvement d'un group scolaire type d' 12 classes + 01 logement a ARABA commune de Bethioua "
Lot : Salle polyvalente & Bureaux
Lot : Sanitaires
Lot : Logement
Lot: Cantine
Lot; VRD
Lot: Chauffage central
N° Lot
Soumissionnaire
NIF
Montant
(DA/TTC)
Délai
(jours)
Note
globale/100
points
Observations
01
Groupe Dentaire Algérie
GDA SPA
000016001493458
2.202.671,25
60 Jours
87.00
Soumissionnaire
classé premier
02
Groupe Dentaire Algérie
GDA SPA
000016001493458
15.061.839,39 60 Jours
87.00
Soumissionnaire
classé premier
03
Groupe Dentaire Algérie
GDA SPA
000016001493458
10.718.049,42 60 Jours
84.00
Soumissionnaire
classé premier
04
SARL PRODEMED
099915004302365
1.410.000,12
62.00
Soumissionnaire
classé premier
02 Jours
Date limite du dépôt des offres est fixée à un délai de Dix (10) jours à compter de la date
première parution du présent avis dans les commune de dans le BOMOP et les quotidiens
nationaux.
Les soumissionnaires non retenus sont invités à se rapprocher des services du
Bureau des Marchés - Vice Rectorat du Développement, de la Prospective et de
l'Orientation, Site Taleb Mourad Ex IGMO - au plus tard dans trois 03 jours à
compter du premier jour de la publication de l'attribution provisoire du marché,
pour prendre connaissance des résultats détaillés de l'évaluation de leurs offres.
L'ouverture des plis est prévue le dernier jour de la date limite de dépôt des offres à 14 h 00
Les intéressés restant engagé par leurs offres pendant 90 jours
Les intéressés sont invités à assister à la séance d'ouverture des plis qui se tenders au siège
de I' APC.
Le Président de l'APC
Tout soumissionnaire qui conteste ce choix peut introduire un recours auprès
de la commission des marchés publics de la wilaya d'Oran, dans un délai de 10
jours à compter de la 1ère parution du présent avis dans les quotidiens nationaux.
ANEP 31005464
Tribune des Lecteurs - Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
6
Croissant farci au
fromage et viande hachée
Ingrédients
2 litres de lait
5 pommes de terre
75 g d'escalope de poulet
2 boîtes de maïs
1 boîte de champignons
20 g de beurre
1 cuillère à soupe de persil plat haché
80 g de parmesan râpé
Sel, poivre
Le Président de l'Assemblée Populaire Communal D'ARZEW
1- Le dossier de candidature contient :
- Une d déclarations de candidature dument remplie et signée (selon modèle ci-joint)
- Une d déclarations de probité dument remplie et signée (selon modèle ci-joint)
-Les statuts pour les sociétés
- Les documents relatifs aux pouvoirs habilitant les personnes à engager l'entreprise.
- Copie de certificat de qualification et classification professionnelle (catégorie 02 et
plus) activité principale en Bâtiment en cours de validité.
- Les bilans et les références bancaires les trois dernières années 2013-2014-2015.
- Les références professionnelles antérieures, pour les travaux de même envergure
appuyées par les attestations de bonne exécution comportant les montant des marchés et
avants éventuels délivrées par les maîtres d'ouvrages publics.
- La disponibilité du matériel et équipement de travaux pour l'exécution du projet accompagnée des justificatifs de la disponibilité du matériel tout au long de la période d'exécution du marché (cartes grises et contrat d'assurances propre a l'entreprise pour le matériel
roulant, factures d'achats définitive et PV d'inventaire visé par un commissaire aux
compte pour le matériel non roulant.
- CV de l'encadrement clé de l'entreprise assorti des états des services détaillé ainsi que
les diplômes, titres, attestations de travails et états de déclaration annuelles au niveau de
la CNAS + attestation d'affiliation pour l'encadrement.
N.B/ conformément a l'article 69 du décret présidentiel 15/247 du 16/09/2015 portant
réglementation des marché publics et Le soumissionnaire retenu doit compléter son dossier de candidature dans les dix 10 jours suivant sa saisine et avant la publication de l'attribution provisoire par les documents suivants :
- copie de l'extrait du registre de commerce
- Mise à jours CNAS, CASNOS et CACOBATPH en cours de validité.
- Extrait de rôles en cours de validité apurés ou avec échéancier et porte la mention " non
inscrit au registre des fraudeurs "
- Casier judiciaire du premier responsable (original)
- Copie de l'Attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés de l'année 2014.
- planning et le phasage des travaux signé.
2- Offre Technique : l'offre technique doit comprendre des pièces ci -après :
- La déclaration à souscrire dument remplie et signée (selon modèle ci-joint).
- Le cahier des charges portant à la dernière page, la mention manuscrite (lu et accepté).
3- Offre Financière
1- La Lettre de soumission remplie daté et signé
2-Bordereau des prix unitaires remplie daté et signé
3-Devis quantitatifs et estimatifs remplie daté et signé
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
CUISINE
Soupe de lait au maïs
AVIS
Les soumissionnaires intéressés et titulaires de certificat de qualification et de classification professionnelles, activité principale catégorie Deux (02) et plus en Bâtiment en
cours de validité.
Peuvent retirer les cahiers des charges auprès de la commune de Bethioua contre paiement de 4000,00DA.
Quotidien national d’information
Page animée par Cylia Tassadit
ARZEW
Le Président de l'Assemble Populaire Communale de Bethioua lance un avis d'appel
d'offre national ouvert Portant sur.
" Achèvement d'un group scolaire type d' 12 classes + 01 logement a ARABA commune de Bethioua ".
Lot : Salle polyvalente & Bureaux
Lot : Sanitaires
Lot : Logement
Lot : Cantine
Lot : VRD
Lot : Chauffage central
Tribune des Lecteurs - Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Magazine
COMMUNE
AVIS D'APPEL D'OFFRES
NATIONAL OUVERT
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
COIN
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
ANEP 31005475
Préparation :
Laver les pommes de terre, les mettre dans une
cocotte remplie d'eau salée, les faire cuire avec
leur peau, une fois cuites, enlever la peau et passez-les au moulin à légumes afin d'obtenir une
purée. Rincer et égoutter les maïs et les champignons, disposez-les dans une casserole à fond
épais, ajouter le lait, le beurre, le persil haché et
l'escalope de poulet coupé en petits morceaux, saler et poivrer et faire cuire sur feu doux pendant 20 minutes ensuite ajouter peu à peu la purée de pommes de terre en remuant régulièrement avec une spatule en
bois, à la fin de cuisson de 5 minutes, ajouter le parmesan râpé, bien mélanger. Servir la soupe chaude
dans des bols.
Gratin de
viande hachée
et aubergines
Ingrédients
250 g de pâte feuilletée
1jaune d'œuf
50 g de fromage rouge râpé
Pour la farce
200 g de viande hachée
4 tomates râpées
1 petit bouquet de persil haché
1 c à c de concentré de tomates
1 c à s d'huile
100 g de fromage râpé
Sel, poivre
Préparation :
Ingrédient :
3 aubergines
2 pommes de terre
4 courgettes
2 Poivrons verts
1 oignon émincé
200 g de viande hachée
Sauce béchamel
Fromage rouge râpé
Sel
Préparation :
Eplucher les aubergines, les couper en fines tranches, mettre du sel et les laisser dégorger 1 heure, essorez-les afin
d'extraire le jus amer. Faire frire les tranches d'aubergine de deux côtés dans une poêle d'huile chaude, posez-les sur
papier absorbant. Laver les courgettes, coupez-les en rondelles, saupoudrer avec du sel et laisser dégorger pendant 1
heure, rincez-les et essuyez-les avec un linge propre, les faire frire dans l'huile chaude, égouttez-les sur papier absorbant. Faire chauffer 2 cuillerées à soupe d'huile dans une poêle et y faire revenir l'oignon émincé jusqu'à ce qu'il soit
translucide, égouttez le tout. Eplucher les pommes de terre et coupez-les en cubes, les saler et les faire frire dans un
bain d'huile chaude, égouttez-les sur papier absorbant. Laver les poivrons et coupez-les en tranches, les faire frire dans
l'huile chaude, égouttez-les sur papier absorbant Disposer les tranches d'aubergines frites au fond et sur les parois de
plat à gratin, placer au-dessus les frites de pommes de terre, les poivrons frites, les courgettes frites, l'oignon émincé,
répartir les miettes de viande hachée et verser au-dessus la sauce béchamel, saupoudrer du fromage râpé, répéter la
même opération, finir avec une couche de sauce béchamel et le fromage râpé. Faire cuire le gratin dans un four préchauffé à 180°C pendant 25 minutes.
Faites chauffer dans une poêle une
cuillerée à soupe d'huile, ajouter les
tomates râpées, le concentré de tomate,
saler, poivrer. Laisser réduire à feu moyen
jusqu'à l'évaporation totale d'eau, puis
ajouter la viande hachée, le persil et le
fromage râpé, faire cuire pendant 5
minutes. Abaisser la pâte feuilletée sur une
table farinée, diviser l'abaisse en plusieurs
rectangles, mettre une cuillerée à café
dans chaque rectangle, faire rouler cette
abaisse sur elle-même deux fois. Dorer la
surface de chaque rectangle au jaune
d'œuf et y mettre un peu de fromage râpé.
Placer ces croissants farcis sur une plaque
à four légèrement beurrée et faire cuir au
four moyen jusqu'à ce qu'ils soient bien
dorés.
Glace au chocolat
Salade de riz au thon et légumes
Ingrédient :
Un bol de riz
1 concombre coupé en rondelles
3 carottes
1 petit bol de petits pois
3 pommes de terre
1 carotte coupée en lanière
1/4 chou coupé en lanières
1 boîte de thon à l'huile
1 boîte de grains de maïs
Mayonnaise de maison
Sauce vinaigrette
Préparation :
Mettre le riz dans une casserole d'eau,
ajouter le sel et porter à ébullition, laisser
cuire sur feu doux. Egoutter et rafraîchir
sous l'eau froide. Éplucher les pommes de
terre et coupez-les en carrés, les faire
cuire dans une casserole d'eau salée
jusqu'à ce qu'elles soient cuites, égouttezles dans une passoire. Éplucher 2 carottes
et coupez-les en petits carrés et les faire cuire dans une casserole d'eau salée, ajouter les petits pois et continuer la
cuisson, égouttez-les dans une passoire. Dans un saladier, mélanger le riz refroidi, le maïs égoutté, le thon égoutté et
la moitié de la mayonnaise, bien mélanger. Mélanger dans un autre saladier les pommes de terre, les carottes, les petits
pois et le reste de mayonnaise, bien mélanger. Mettre dans un plat creux le chou, la carotte coupée en lanières, le
concombre coupé en rondelles, Arroser le tout avec la sauce vinaigrette. Servir le mélange de choux dans un plat et placer un moule sur ce mélange et mettre dedans le mélange de riz et bien tasser avec la main pour qu'il prenne la forme
du moule, mettre dessus le mélange de pommes de terre, Tasser une dernière fois toute la préparation, retirer le moule
et décorer la salade selon le choix.
19
Ingrédients
5 jaunes d'œufs
¼ litre de lait
125 g de chocolat
150 g de sucre en poudre
110 g de crème fraîche
Préparation :
Couper le chocolat en petits morceaux.
Mettre dans une casserole le lait et les
morceaux de chocolat et laisser cuire sur
feu doux en remuant avec une cuillère en
bois jusqu'à ce que le chocolat soit fondu.
Travailler légèrement les jaunes d'œufs et
le sucre au fouet. Verser le lait chocolaté
chaud en filet sur le mélange de jaunes
d'œufs. Remettre la préparation dans la
casserole et faire épaissir sur feu doux
jusqu'à ce que la crème nappe la cuillère
en remuant sans arrêt avec une spatule en
bois, Laisser refroidir et incorporer
délicatement la crème fraîche. Verser la
préparation dans la sorbetière et laisser
prendre en glace. Verser la préparation
dans un moule chemisé à l'intérieur du
papier sulfurisé, réservé au congélateur au
moins 2 heures.
Servir très froid.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Détente
Quotidien national d’information
Mots fléchés N° 518
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Actualité
Sudoku N ° 518
Quotidien national d’information
Les transactions commerciales sans factures ont atteint un milliard
de dinars en dix jours
Compléter la grille en utilisant les chiffres de 1 à 9.
Le même chiffre ne doit se retrouver qu'une seule
fois dans chacune des colonnes horizontales,
verticales de même que dans chacune des boîtes de
9 cases tel qu'illustré.
Le diktat des trabendistes !
Par Samia. A/ APS
elon les services de contrôle
du ministère du Commerce, le
chiffre d'affaires dissimulé des
transactions commerciales sans factures a atteint plus de 1,045 milliard
de dinars sur la période allant du 27
mai au 5 juin 2016. Le bilan de l'activité du contrôle économique et de la
répression des fraudes a attesté, que
durant les dizaines de jours ayant précédé ramadhan, " 478 infractions
liées au défaut de facturation ont été
constatées, soit 11,45% du total des
principales infractions enregistrées
suite à des opérations de contrôle
des pratiques commerciales ". Les
services concernés ont aussi relevé 2
162 infractions pour défaut de publication des prix (51,82% du nombre
total des infractions), 403 pour oppositions au contrôle (9,65%), 377 pour
défaut de registre du commerce
(9,03%), 89 pour la pratique de prix
illicites (2,13%) ainsi que 51 infractions pour défaut de modification du
registre du commerce (1,22%). Pour
ce qui est du contrôle de la qualité et
la répression il a été constaté, sur la
même période, 2 759 infractions aux
règles de la qualité. Ce qui s'est traduit par l'établissement de 2 611 procès-verbaux et la proposition de fermeture de 99 locaux commerciaux. Il
y a lieu de signaler que les efforts et
les investigations effectués par les
brigades de lutte contre la fraude ont
permis la saisie de 70,66 tonnes de
produits non conformes ou impropres
à la consommation d'une valeur de
10,83 millions de DA. Il a été relevé
1.194 infractions pour défaut d'hygiène (43,3%), 318 pour détention et
mise en vente de produits impropres à
la consommation (11,53%), 201 pour
absence de contrôle (7,3%), 220 pour
défaut d'étiquetage (8%) et 153 infractions pour détention et mise en vente
de produits non conformes (5,55%).
Pour rappel, en 2015, le chiffre d'affaires dissimulé de transactions commerciales sans factures avait atteint
plus de 64 mds DA, en hausse de
près de 10% par rapport à 2014. Entre
2010 et 2015, les services du minis-
fraction ont été dressés. L'analyse de
17 échantillons de viande (rouge et
blanche) n' a conclu à aucun risque
d'intoxication, a ajouté le responsable
évoquant la saisie de 3171 tonnes de
produits alimentaires pour une valeur
de 410.752.00 DA. Pour le mois du
ramadan. Harqas a assuré qu'un programme englobant tous les secteurs
commerciaux (production, distribution, vente..) a été mis en place.
S.A
S
Mots croisés N° 518
Horizontalement
1 - Bien pommadées
2 - Affective
3 - Raidit de nouveau - Bout de jambon
4 - Patrie d'Abraham - Colin - Don
5 - Citrons verts - Capture
6 - Fabrique de cadres - Maîtresse d'Alexandre - Fin de
journée
7 - Fournie aux libraires - Pas trés satisfaits
8 - Négation - Positions de repli
9 - Bien arrivée - Dieu de la bise - Pas beaucoup
10- Accumule - Pot réfractaire
Verticalement
A - Bleu ciel
B - Occupant précolombien
C - Destin - Numéro cinq du calendrier - Mot qui lie
D - Singe-araignée - Possessif
E - Sacerdoces
F - Halogène - Personnage principal
G - Etain du chimiste - Grande nation - But de balade en
mer
H - Puissant explosif - Soutenue
I - Convertir en argent
J - Groupe trés féminin - Bolet
K - Trés flatteuses
L - Raisonnables - Autre do
SOLUTIONS
Mots croisés N° 517
SOLUTIONS
SOLUTIONS
Mots fléchés N° 517
20
Mercuriales
tère du Commerce avaient décelé des
transactions commerciales non facturées pour une valeur de plus de 270
mds DA.
L'orateur a laissé entendre que le
département du commerce couver
actuellement 75 communes à travers 19 inspections englobant les
marchés, les grandes surfaces et les
espaces commerciaux de la capitale.
" Les brigades de contrôle sont surtout axés durant le mois du jeun sur le
secteur des viandes, des fruits et
légumes, de la pâtisserie-boulangerie
et de la confiserie. Les 249 agents formant les brigades de contrôle de la
qualité procèdent à la vérification des
produits de confiserie dans le souci de
préserver la santé des citoyen ". a-t-il
ajouté. Par ailleurs, le responsable a
précisé que ces contrôles quotidiens
ont commencé 15 jours avant le
mois de ramadan d'autant plus qu'il
coïncide avec la saison estivale. Il faut
noter que les contrôles sont portés
sur les commerces d'effets vestimentaires qui enregistrent un accroissement de la demande pour l'Aïd. Dans
un bilan préliminaire des dix jours
précédant le ramadan, Harqas a fait
état de 1337 interventions à l'issue
desquelles 204 procès verbaux d'in-
Plus de 120 brigades
de contrôle de la qualité
mobilisées à Alger
Pour lutter contre la fraude dans le
secteur du commerce, le ministre du
Commerce a procédé au contrôle
de la qualité des grands espaces
commerciaux, en mobilisant 120
brigades qui devront sillonner la
capitale, y compris la nuit. " Notre
département avait mobilisé 126 brigades dont certaines effectueront des
sorties de nuit pour procéder au
contrôle des pratiques commerciales
notamment dans les locaux proposant
des produit de large consommation
tels le thé et les glaces " a indiqué,
Abdelawahab Harquas le chef de la
protection du consommateur et de
répression de la fraude de la direction
du commerce de la Wilaya d'Alger.
Légumes :
Pomme de terre
Tomate
Oignon
Poivron vert
Haricot vert
Concombre
La Laitue
Carotte
Courgette
Aubergine
Ail
Navet
Petit pois
Tomate cerise
Citron
Piment vert
Viandes :
Poulet
Viande bovine
Viande de veau
L'agneau
Escalope
60Da/Kg
70Da/kg
60Da/kg
100Da/kg
130Da/kg
70Da/kg
100Da/kg
80Da/kg
85Da/kg
100Da/kg
150Da/kg
120Da/kg
180Da/kg
80Da/kg
200Da/kg
110Da/kg
270/330 Da/kg
1450 Da/kg
1400Da/kg
1450Da/kg
750Da/kg
Fruits
Pastèque
Abricot
Melon
Banane
Fraise
Pêche
La pomme
Cerise
Figue
Dattes
60 Da/kg
150 Da/kg
160Da/kg
170Da/kg
150Da/kg
140Da/kg
250Da/kg
750Da/kg
400Da/kg
600Da/kg
Fines herbes
Coriandre
Persil
Céleri
20Da
20 Da
50Da
Nouvelles wilayas dans les Hauts-Plateaux
Eviter les erreurs du passé
SOLUTIONS
Sudoku N ° 517
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
près le sud, c'est au tour
des régions de HautsPlateaux de bénéficier du
nouveau découpage administratif. De nouvelles wilayas
déléguées seront promues
cette année.
Le ministre de l'intérieur et
des collectivités locales
Nouredine Bedoui le
confirme. " Les préparatifs de
la création de wilayas déléguées dans les hauts plateaux avancent et les résultats seront soumis, en temps
opportun, au gouvernement
et au Conseil des ministres "
a fait savoir le ministre qui a
aussi précisé que le gouvernement ne renoncera pas à
ce projet. Sauf que pour
l'heure, aucune indication
A
des noms de régions des
Hauts-Plateaux n'a été précisée. Il faut noter que ce projet initié depuis 2014 visait à
créer de nouvelles wilayas
déléguées dans le grand sud
et avait pu retenir des
régions comme celle de
Timimoun, Bordj Badji
Mokhtar, Beni Abbas, Ouled
Djalal, Ain Salah, Ain
Guezzam, Touggourt, Djanet,
M'ghir et El-Golea. Au total,
l'Etat a retenu dans ce vaste
projet 46 willayas déléguées
au lieu d'une centaine, formule proposée il y a 10 ans
par l'ex-ministre Yazid
Zerhouni. Dans la deuxième
phase de ce projet, les
wilayas déléguées qui seront
promues dans les Hauts-
Plateaux bénéficieront d'un
statut égal à celles des
wilayas conformément au
décret présidentiel n°15-140
du 27 mai 2015. Les wilayas
déléguées seront sous l'autorité des walis dans ces
régions mais bénéficieront
d'un encadrement juridique
et administratif conforme à la
réglementation en vigueur et
même d'une autonomie
financière.
Dans cet axe, la vision des
pouvoirs publics visent à "
décentraliser les services
adminstratifs et commerciaux
pour alléger la le fardeau aux
wilayas mères ". Mais cette
stratégie se heurte à des
contraintes budgétaires.
L'Algérie qui voit ses res-
5
sources s'amenuiser, pourrait-elle faire face aux exigences de dépenses dans
ces nouvelles circonscriptions créées ? Un an après,
les wilayas déléguées du
grand sud végètent dans les
mêmes problèmes (chômage, déficit en encadrement administratif, manque
d'infrastructures de base…).
Les budgets affectés à ces
nouvelles wilayas n'auront
pas suffi en tous cas à résorber le retard accumulé dans
le développement de ces
régions qui peuvent être d'un
grand atout sur le plan touristique. Mais certains considèrent que les wilayas déléguées ont pu contribué, un
tant soit peu, à faciliter à
leurs habitants la délivrance
sur place de documents
adminstratifs et de bénéficier
d'une couverture sanitaire
plus au moins renforcée par
rapport aux années précédentes où il fallait se déplacer à des centaines de kilomètres pour une consultation
médicale.
Le défi pour le ministre de
l'intérieur est d'étendre ce
schéma de découpage aux
régions du Nord en 2017
avec pratiquement la même
méthode.
Nouredine Bedoui place ses
espoirs dans la formation
des agents de l'Etat qui
auront à gérer ces nouvelles
structures.
Farid Larbaoui
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Actualité
Trois milliards
de Da de
dégâts
Par : Imen.Hamadache
fin d'assurer un bon déroulement
de la deuxième session du
Baccalauréat 2016, le ministère de
l'éducation nationale a pris, en collaboration avec les différents services de sécurité, un plan sécuritaire et des mesures
préventives pour les épreuves partielles
du baccalauréat 2016.
Les mesures prises prévoient, selon des
responsables des secteurs concernés lors
d'une tournée d'inspection dans des centres d'examens d'Alger, des équipes médicales et des psychologues pour les candi-
A
dats dans l'ensemble des centres d'examen ainsi que des appareils de brouillage
pour réduire la triche et la fuite.
Ahmed Hanafi, représentant du chef de la
sûreté d'Alger a précisant que ses services ont pris toutes les mesures sécuritaires préventives, en mobilisant des éléments de la sûreté aux entrées des centres des examens et des patrouilles mobiles pour rassurer les candidats. "18.139
candidats, dont 13.944 candidats scolarisés et 4.195 candidats libres passeront la
session partielle du baccalauréat session
juin 2016", a indiqué Abdelouahab
Bourega, chef de service de la formation à
Résultats du BEM
Impardonnables cafouillages
e faux résultats circulent
sur les réseaux sociaux.
Plusieurs pages sur les
réseaux sociaux ont proposé
avant-hier aux candidats du
BEM 2016 de consulter les
résultats sur le site officiel de
l'ONEC avant la date prévue.
Jeudi soir tout le monde était
sous pression (élèves,
parents), coller devant les
écrans en attendant l'annonce
des résultats, l'attente était
très longue, mais à 22heure,
ils annoncent que les résultats
seront affichée vendredi à 14
D
heure.
Suite à ce nouveau scandale,
le ministère de l'Éducation
indique, à ce titre, que ces
résultats sont faux, " les résultats de l'examen du Brevet de
l'enseignement moyen (BEM)
diffusés à grande échelle sur
Facebook sont des faux ", par
ailleurs, le ministère a appelé
les personnes ayant consulté
ces pages à ne pas prendre
en considération leur contenu.
Le ministère de l'Éducation n'a
pas manqué de rappeler aux
personnes intéressées que
seul l'Office national des examens et concours (ONEC) est
habilité à diffuser les résultats
des épreuves, précise le communiqué.
Ce dépassement prouve une
nouvelle fois que l'Algérie ne
possèdent pas des experts qui
peuvent assurer le bon déroulement des examens, sa nous
rappelle la fuite des sujets au
Bac 2016.Le ministère rappelle
que les "résultats officiels
seront publiés exclusivement
sur le site de l'Onec
(http://bac.onec.dz) -
(http://bem.onec.dz), puis affichés dans les établissements
scolaires.
D'autre part, la ministre de
l'éducation nationale Mme.
Nouria Benghebrit a annoncé
sur sa page Facebook que les
résultats du BEM seront
connus le 17 juin sur le site de
l'ONEC et les résultats du
Baccalauréat seront communiqués, pour l'ensemble des filières, au plus tard le 15 juillet
prochain.
I.H
Système de retraite
Pour plus de justice sociale
Par Abderrahmane Mebtoul
ans le système en
vigueur, toute personne
ayant cumulé trente-deux
années d'activité peut, s'il en
fait la demande, partir à la
retraite sans attendre l'âge de
départ légal de 60 ans. En
attendant qu'une économie
productive se mette en place,
dans le prolongement de mes
directions d'audit(1) voici mes
sept (07) recommandations
pour le gouvernement afin d
'apaiser les tensions, permettre
une meilleure efficacité économique et reposant sur plus
de justice sociale qui ne saurait signifier égalitarisme, supposant une mutation de l'Etat
providence en Etat régulateur
3.1- 5% des recettes d'hydrocarbures, propriété de toute la
Nation, doivent alimenter les
caisses de retraite annuelle-
D
ment.
3.2-Toutes les personnes ayant
32 années de travail plein peuvent aspirer à la retraite, sauf
s'ils sont volontaires, et cas
exceptionnel pour des personnes malades ou ayant subi un
accident de travail. Tout travail
au là doit bénéficier d'un système de pondération.
3.3-pour les métiers pénibles,
et les femmes, il y a lieu de
prévoir des clauses de spécificité, variant entre 20/32 ans.
3.4-pour les métiers non pénibles, comme les professeurs
d'université, médecins, fonction
du déficit dans le secteur, ces
derniers peuvent, s'ils le désirent, partir en retraite entre
65/70 ans, après une évaluation scientifique des différentes
publications après le grade de
professeur.
3.5-Pour les cadres de l'Etat,
un décret de 20 ans doit exi-
gée, y compris députés et
sénateurs pour plus de justice
sociale, un sous directeur de
ministère ayant 10 ans de
décret bénéfice d'une retraite à
100% alors qu'un professeur
d'Université de plus de 32 ans,
80%.
3.6 -Pour bénéficier d'une
retraite de premier ministre et
de ministre il faut avoir au
moins 5 ans, en deçà le calcul
se faisant proportionnellement
selon toutes les années de service.
3.7-Une nouvelle politique
salariale avec un écart substantiel entre la sphère économique, les segments contribuant indirectement à la création de valeur (critères du
PNUD- santé-éducation) et les
emplois strictement administratifs D'une manière générale, il
doit y avoir une harmonisation
différenciée incluant toutes les
4
catégories socioprofessionnelles y compris ceux du
Ministère de la défense nationale.
La solution pérenne implique
un nouveau modèle social collant aux réalités économiques
et donc une révision profonde
de l'actuelle politique socioéconomique loin des schémas
périmés du passé. Le gouvernement doit méditer la récente
faillite de l'économie vénézuélienne, du tout social avec une
inflation de 180% en 2016
(planche à billets) , pays beaucoup plus riche que l'Algérie,
300 milliards de barils de
pétrole, contre 10 pour
l'Algérie , des réserves équivalentes en gaz naturel traditionnel et de surcroit des
potentialités agricoles énormes
alors que l'Algérie est un pays
semi aride. Avec la chute drastique du cours des hydrocarbu-
res menaçant la pérennité des
caisses de retraite, c'est un
sujet très sensible, impliquant
une transparence dans les
décisions reposant sur une
profonde justice sociale, tout
en ne sacrifiant pas l'efficacité
économique. . C'est un sujet
très sensible, engageant toute
la société, d'où l'importance
d'une totale transparence et
d'un dialogue social soutenu.
Dr Abderrahmane MEBTOUL, professeur des
Universités- expert
International
(1)-Le professeur
Abderrahmane MEBTOUL a
dirigé avec une équipe pluridisciplinaire le dossier
emploi/salaires pour le
compte de la présidence de
la République ( 8 volumes
2007/2008).
Quotidien national d’information
Aujourd’hui
Les promesses de Benghebrit
la direction de l'éducation d'Alger ouest. Il
a ajouté que 50 établissements, dont 24
CEM et 26 lycées et une cinquantaine de
centres de réserve sont prévus pour le
déroulement des épreuves. "4463 encadreurs, 50 chefs de centre, 100 adjoints
au chefs de centres, 105 observateurs, 50
psychologues, 3.107 surveillants et 700
surveillants de réserve sont mobilisés
pour cette session", poursuit
Abdelouahab.
Le nombre des candidats est de 18139
repartis sur 50 centres des cinq circonscriptions administratives d'Alger ouest: Bir
Mourad Rais, Cheraga, Draria, Zeralda et
Bir Touta. Pour sa part, le représentant
du ministère de la Santé, Ziari Mourad a
passé en revue les dispositions prises par
les services du ministère de la Santé pour
assurer un accompagnement médical aux
candidats, insistant sur l'importance de
l'accompagnement psychologique vu que
les candidats repassent leur examen et
qu'ils sont, par conséquent, sous pression.
Lors de cette tournée, qui intervient à l'initiative de la direction de l'éducation
d'Alger ouest et de l'APW d'Alger, les responsables ont inspecté des centres d'examens à Bir Mourad Rais, El Achour, Ain
Benian et Chéraga. Rappelons que le
Baccalauréat de cette année a connu un
scandale relatif à une fuite massive des
sujets de l'examen dans différentes filières, notamment, celle des sciences expérimentées. Il s'agit, donc, de sept matière
à refaire, où 40% des candidats sont
concernés.
I.H.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Petit écran
Gestion du baccalauréat partiel
Séisme de Médéa
Les dégâts occasionnés
par le séisme du 29 mai dernier à Mihoub et sept autres
communes de la région
nord-est de Médéa s'élèvent
à près de trois milliards de
Da, selon une évaluation
communiquée jeudi par les
services de la wilaya.
Le gros des dégâts est
enregistré parmi les établissements publics (salles de
sport, infrastructures culturelles et autres) dont le
montant des pertes est
estimé à 800 millions de Da,
suivis de l'infrastructure routière (687 millions de Da),
l'Education, qui comptabilise
70 structures endommagées, avec 593 millions de
Da de dégâts, le logement
public (261 unités affectées)
pour un préjudice de 236
millions de Da, a révélé le
secrétaire général de la
wilaya, El Hadj Mokdad, lors
d'un exposé sur la situation
à Miboub, présenté à une
délégation ministérielle multisectorielle.
L'estimation financière des
dégâts, établie par les services de la wilaya, fait mention également d'un "important" préjudice subi par le
parc rural, dont plus de
2880 unités réparties à travers 19 sites ont été endommagées pour un montant de
pertes équivalant à 236 millions de Da, en sus des 180
millions de Da de dégâts
subis par la voirie et les
réseaux divers de plusieurs
communes de la région. Les
secteurs des affaires religieuses, l'administration, la
santé et l'hydraulique enregistrent des pertes qui se
situent respectivement à
102 millions de Da, 96 millions, 16 millions et 6 millions de Da, d'après le bilan
communiqué par le
Secrétaire général de la
wilaya.
R.N.
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Quotidien national d’information
11h30 Documentaire
12h30 Khousoussiat
Min Aâlem
13h00 Journal Televisé
13h30 Hayati Aâdab
15h00 Long métrage
animé
16h30 Spider-Man
18h00 Journal télévisé
18h35 Malaïbe Aâlem
20h00 Journal Televisé
20h50 Magazine du
festival
22h30 Chants patriotiques
06:25 : TFou
08:25 : Météo
08:30 : Téléshopping
09:20 : Météo
09:25 : Au nom de la
vérité
09:55 : Au nom de la
vérité
10:25 : Petits secrets
entre voisins
10:55 : Petits secrets
entre voisins
11:20 : Petits secrets
entre voisins
11:55 : Petits plats en
équilibre
12:00 : Les douze coups
de midi
12:50 : L'affiche du jour
13:00 : Journal
13:40 : Petits plats en
équilibre
13:45 : Météo
13:55 : Les feux de
l'amour
15:10 : Un roman
d'amour
17:00 : L'addition, s'il
vous plaît
18:00 : Bienvenue au
camping
19:00 : Money Drop
19:55 : Météo
20:00 : Journal
20:30 : Météo
20:40 : Là où je t'emmènerai
20:50 : Portugal /
Autriche
22:45 : UEFA Euro
2016, le mag
23:10 : Esprits criminels
23:15 : Esprits criminels
09:35 : Amour, gloire et
beauté
10:00 : C'est au programme
10:55 : Météo outremer
11:00 : Motus
11:30 : Les Z'amours
12:05 : Tout le monde
veut prendre sa place
12:55 : Météo 2
13:00 : Journal
13:48 : Météo 2
13:50 : Consomag
14:00 : Toute une histoire
15:10 : L'histoire continue
15:40 : Comment ça va
bien !
16:40 : Comment ça va
bien !
17:20 : Mon food truck
à la clé
18:15 : Joker
18:50 : N'oubliez pas
les paroles
19:25 : N'oubliez pas
les paroles
19:55 : Météo 2
20:00 : Journal
20:40 : Parents mode
d'emploi
20:46 : Parents mode
d'emploi
20:48 : L'Eurovision,
l'instant
20:50 : Météo 2
20:55 : Les années bonheur
23:20 : Automobilisme
23:30 : On n'est pas couché
12:55 : Météo à la carte
13:50 : Un cas pour
deux
14:55 : Un cas pour
deux
16:10 : Des chiffres et
des lettres
16:50 : Harry
17:25 : Un livre, un jour
17:30 : Slam
18:10 : Questions pour
un champion
19:00 : 19/20 : Journal
régional
19/20 : Journal régional
19/20 : Edition locale
19:30 : 19/20 : Journal
national
19/20 : Journal national
20:00 : Tout le sport
20:15 : Météo régionale
20:20 : Plus belle la vie
20:50 : De Gaulle 19401944, l'homme du destin
22:25 : Bir Hakeim 1942
09:15 :
10:05 :
10:50 :
Babel
12:25 :
édition
Homeland
Homeland
La cour de
La nouvelle
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Sur TF1 - 20h50
12:45 : La nouvelle édition,
14:05 : Blood Ties
16:08 : Filles d'aujourd'hui
16:10 : L'effet papillon
16:50 : Diplomatie
18:10 : Pendant ce
temps...
18:12 : Pendant ce
temps...
18:15 : Le Before du
grand journal
18:45 : Le JT
19:05 : Le grand journal
20:05 : Le grand journal
21:00 : Gomorra
21:50 : Gomorra
23:30 : L'oeil de Links
23:55 : Situation amoureuse: c'est compliqué
10:30 : Cuisines
des terroirs
11:00 : Escapade
gourmande
11:20 : Le peuple des
océans
12:05 : 360°-GEO
13:20 : Arte journal
13:35 : Quai des brumes
15:10 : Dans tes yeux
15:40 : Ports d'attache
16:30 : Torpillé à l'aube
17:50 : Curiosités
animales
18:15 : Indochine sauvage
19:00 : Le voyage de la
chouette harfang
19:45 : Arte journal
20:05 : 28 minutes
20:45 : Silex and the
City
20:50 : Bad
Lieutenant :
22:45 : Madame et ses
flirts
et les Chipmunks
Portugal / Autriche
La Seleccao de Nani, adversaire de l’Islande lors de la
première journée de la phase de groupes, a la possibilité
de frapper un grand coup en dominant les Autrichiens.
Une victoire avec la manière les positionnerait idéalement
dans la course aux huitièmes de finale. Les hommes de
Marcel Koller tenteront tout de même de résister aux
attaques orchestrées par Cristiano Ronaldo. Le buteur
portugais est lui toujours en quête d’un trophée sous le
maillot national. La star madrilène, âgée de 31 ans,
conserve une motivation inébranlable, qui devrait
entraîner dans son sillage tout le collectif lusitanien.
Sur France 2 - 20h55
Les années bonheur
Entouré de Fabien Lecœuvre, d'Elodie Gossuin, de
Gérald Dahan et Willy Rovelli, Patrick Sébastien reçoit
de nombreux artistes. Au programme, de la nostalgie, de
la bonne humeur ainsi que des souvenirs de ces dernières
décennies, entre petits secrets et anecdotes intimes. Sur le
plateau se retrouvent Opus, Francis Lalanne, la troupe de
la comédie musicale « Résiste », Pierre Perret, Laura
Mayne, Fréro Delavega, Kim Carnes, Santa Esmeralda,
Adamo, Collectif Métissé, Hélène ou encore Faada
Freddy. Sans oublier Thierry Pastor, Thelma Houston,
Keen'V, Tri Yann, Emji, Jeane Manson et Michel Villano.
Côté humour et imitations, Yann Stotz & Cécile Giroud,
Les Bodin's et Olivier de Benoist assurent le spectacle.
Sur M6 - 20h45
Hawaii 5-0
10:50 : Devious Maids
13:05 : Scènes de ménages
13:45 : L'amour en 8
leçons
15:45 : Philtre d'amour
17:40 : Les reines du
shopping
18:50 : En famille
19:40 : Météo
19:45 : Le 19.45
20:10 : Scènes de ménages
21:00 : Hawaii 5-0
21:45 : Hawaii 5-0
22:40 : Hawaii 5-0
23:30 : Hawaii 5-0
21
Une étudiante de 22 ans est enlevée alors qu'elle fait du
baby-sitting chez un couple. La police constate que
l'alarme du domicile a été mise hors service à distance.
Tout porte à croire que son ravisseur l'avait contactée
sur Internet et n'avait pas apprécié d'être éconduit. Pour
tenter de le localiser, McGarrett fait appel à Toast, un
génie de l'informatique. Bientôt, l'équipe découvre que
d'autres jeunes femmes on subi le même sort.
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Des
Lecteurs
Actualité
Quotidien national d’information
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Des
Lecteurs
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
LAB
H
E
T
)
E
D
S
A
P
(
Visite de Gaïd Salah dans la 5e région militaire
M I E U X V A U T E N R I R E…
" Cap sur l'autosuffisance
dans la fabrication militaire "
Le Général de Corps
d'Armée, Ahmed Gaïd
Salah, Vice-ministre de la
Défense nationale, Chef
d'Etat-major de l'Armée
nationale populaire, a
procédé jeudi, à la deuxième
journée de sa visite à la 5e
Région militaire, à
l'inspection de l'Unité de
construction navale à
Annaba, indique un
communiqué du ministère de
la Défense nationale (MDN).
ccompagné du Général
Major Athamnia Ammar,
Commandant de la 5e
Région militaire et du GénéralMajor Mohamed Larbi Haouli,
Commandant des forces navales, le Général de Corps d'Armée
a suivi, à l'entame de sa visite, un
exposé
présenté
par
le
Commandant de l'Unité sur ses
missions et ses composantes. Il
a, ensuite, procédé à l'inauguration de la première vedette de
sauvetage fabriquée au niveau
de cette Unité par des mains
algériennes, pour inspecter
ensuite ses différents structures
et ateliers de production. Cette
Unité est une filiale de l'entreprise de construction et de réparation navale de Mers El-Kebir
(2e Région militaire). Elle prend
en charge la réalisation des
vedettes de sauvetage et la rénovation des coques des navires en
service ainsi que l'installation des
équipements et des systèmes de
bord, outre sa collaboration en
matière de maintenance et réparation des embarcations de
pêche au profit des secteurs
public et privé. Dans cet élan, et
depuis son inauguration en
février 2016 par Gaïd Salah,
cette Unité a procédé à la maintenance et la réparation de plus
de trente (30) embarcations de
pêche non seulement
de la wilaya d'Annaba, mais de
différentes wilayas côtières du
pays, d'autant plus qu'elle
emploie un important nombre de
citoyens de la région contribuant
A
É ditorial
ainsi dans les efforts pour réduire
le taux de chômage. A l'occasion
de cette visite, le Général de
Corps d'Armée a également rencontré l'ensemble des cadres,
personnels et travailleurs de
cette Unité et prononcé une allocution d'orientation, à travers
laquelle il a tenu à rappeler "le
grand intérêt qu'accorde le Haut
Commandement de l'Armée
nationale populaire à la modernisation et au développement des
forces navales", tout en les
exhortant à "parfaire la maîtrise
des technologies requise dans le
domaine de la construction des
navires et vedettes". "C'est en
cette démarche de suivi des projets et d'inspection sur terrain de
l'état d'avancement des réalisations que s'inscrit cette deuxième
visite que j'effectue aujourd'hui
au niveau de l'Unité de construction navale à Annaba, après celle
menée lors de son inauguration.
Nous accordons un grand intérêt
au domaine de la construction et
de la réparation des différents
types de vedettes, non seulement pour le compte des forces
navales, mais également au profit des secteurs public et privé, à
l'instar de la réparation et de la
maintenance des embarcations
de pêche, que tout le monde
connaît l'importance économique
et sociale", a souligné Gaïd
Salah. A ce titre, il a exhorté les
cadres et personnels de cette
Unité à caractère économique et
social à "parfaire la maîtrise des
technologies requises dans le
domaine de la construction des
navires et vedettes", considérant
que cela "va procurer, sans
doute, la propulsion nécessaire
aux réalisations de cette importante Unité. Ceci constituera
sûrement une autre étape que
nous franchirons, avec sérénité,
dans l'élan de la promotion des
fabrications militaires dans tous
ses domaines".
"Il est clair que l'objectif de la
démarche d'autosuffisance graduelle dans le domaine des fabrications militaires, que le président de la République, Chef
suprême des Forces armées,
ministre de la Défense nationale,
ne cesse de soutenir, doit constituer une préoccupation continue
chez tous les fils de l'ANP,
notamment ceux activant dans le
domaine de la recherche, du
développement et de l'industrie
militaire dans tous ses secteurs
et spécialités", a-t-il ajouté. Le
Général de Corps d'Armée a, par
la suite, écouté les interventions
des personnels de cette Unité qui
ont exprimé leur "gratitude pour
l'intérêt que porte le Haut
Commandement de l'ANP au
développement de ce domaine
des fabrications militaires", avant
de clore cette visite par une
séance de photo souvenir en
compagnie des travailleurs de
l'Unité".
Pour le vice-ministre de la
Défense nationale, "sans ces
actes d'héroïsme, le phénomène
du colonialisme n'aurait disparu,
les peuples opprimés n'auraient
recouvré leur liberté et leur
dignité et l'Algérie n'aurait,
aujourd'hui, venu à bout du fléau
du terrorisme et protégé sa souveraineté et son indépendance
contre toutes éventuelles menaces et intentions malsaines quelconques".
"En s'inspirant des principes de
notre religion sacrée conférant
une grande importance à la
valeur du travail au même rang
que la foi, nous veillons vigoureusement au sein de l'ANP, digne
héritière de l'ALN à accorder à
cette grande valeur humaine la
place qu'elle mérite en la considérant comme le chemin droit et
aboutissant, auquel nous devons
nous appliquer sans répit pour
que notre travail perfectionné soit
le miroir qui reflète le laborieux
effort fourni et les repères du
droit chemin que nous avons
choisi et suivi avec clairvoyance,
sous le commandement et le
soutien de son excellence,
Monsieur le président de la
République, chef suprême des
forces armées, ministre de la
Défense nationale avec une
grande détermination et un
dévouement solennel au service
de la patrie et du peuple", a-t-il
dit. "A cet effet, nous veillons à
promouvoir les efforts des personnels militaires pour que leurs
missions soient homogènes avec
les grands et nobles objectifs de
notre pays, qui exigent de consacrer loyalement tous nos efforts,
de nous acquérir d'une permanente vigilance, d'éviter la routine
et de respecter les consignes et
les mesures sécuritaires et préventives.
Ce sont les qualités de ceux qui
sont dévoués à leur pays et qui
ne cessent de défendre sa souveraineté nationale et de préserver sa stabilité et sa sécurité", a
ajouté le vice-ministre de la
Défense nationale.
Selon lui, "tels sont les signes
du travail laborieux et fructueux
et des qualités professionnelles
de haut niveau que je suis
entièrement convaincu que vous
avez hérité de vos valeureux
aînés de l'ALN".
R.N.
Lutte contre le terrorisme à Skikda et Jijel
Plusieurs opérations réussies
rois abris pour terroristes et une quantité de
munitions et d'explosifs ont été détruits mercredi à Jijel par les éléments de l'Armée nationale
populaire (ANP) qui ont également détruit un atelier de fabrication d'explosifs à Skikda, a indiqué
ce jeudi un communiqué du ministère de la
Défense nationale. "Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l'Armée nationale
populaire (ANP) a découvert et détruit, le 15 juin
2016 à Jijel (5e Région militaire), trois (3) abris
pour terroristes, quinze (15) bombes et cinq (5)
mortiers de confection artisanale, une quantité de
munitions et d'explosifs et des outils de détonation", précise le communiqué. A Skikda, "un autre
détachement a découvert et détruit un atelier de
fabrication d'explosifs", ajoute la même source.
B
DES DÉSIRS ET… DÉSORDRE
2
" La France est attachée à
préserver avec l'Algérie un
dialogue dans l'esprit d'amitié et
d'apaisement ", Jean-Marc
Ayrault, ministre français des
Affaires étrangères.
L'otage suisse d'Aqmi
serait vivante
- Il n'y a pas de fumée sans feu.
- Et du feu sans fumée ?
- De toutes façons, il est interdit de
fumer durant le ramadan.
- Mais le soir, si…
- Le hic, c'est que la nuit, tous les
chats sont gris.
- Le pouvoir voulait vraiment geler
les départs à la retraite proportionnelle. Il s'est rétracté, et a pondu un
démenti, suite à la levée de bouclier
qui en avait résulté.
- Le pouvoir se met au langage des
indiens d'Amérique. Il maîtrise de
plus en plus le langage de la
fumée…
- Le hic, c'est qu'en agissant de la
sorte, il est en train de mettre le feu
aux poudres.
- Ayhouh !
M.A.
up de gueule ?
Coup de cœur, co
.fr
[email protected]
mo
:
Une seule adresse
T
des clients " friqués " débarquent sur la place.
Retour, donc, au sujet du jour. Bakhti Belaïb, dont
les louables efforts ne doivent être occultés par
akhti Belaïb, ministre du Commerce, pour
personne, m'a quand même donné l'impression
avoir occupé ce poste durant une période
critique vécue par l'Algérie, donne bel et bien l'air d'être l'homme de la d'être déconnecté de la réalité du terrain concernant cette question précise. A l'en
situation. Ou à tout le moins " le moins mauvais " ministre pouvant assumer pareille croire, en effet, les marchés informels seraient entièrement éradiqués en Algérie.
charge dans un pays où le règne de l'anarchie est érigé en règle de conduite géné- Or, cela n'est pas le cas. Pour s'en convaincre, il suffit juste de faire un petit tour
dans certains marchés populaires, comme Clauzel
rale, et où le trafic, la fraude, l'informel, la corrupou Meissonnier, où les vendeurs ambulants
tion… sont de véritables sports nationaux. C'est ainsi
côtoient les échoppes de commerçants classiques
que bien avant qu'il ne s'en vienne occuper ce poste,
" Pour s'en convaincre, il suffit juste de faire un petit
dans un climat bon enfant. De pareilles scènes, qui
quand celui-ci l'était par un ministre issu des rangs
tour dans certains marchés populaires, comme Clauzel
tendent à s'accentuer et à se généraliser à l'approislamistes du MSP (car il ne faut jamais oublier que
ou Meissonnier, où les vendeurs ambulants côtoient les
che du ramadan, ne devraient pas être ignorées
ce parti a toujours vécu à l'ombre du pouvoir et proéchoppes de commerçants classiques dans un climat
par les autorités, à commencer par le ministère du
fité de ses largesses, et que s'il l'a quitté dans la foubon-enfant. De pareilles scènes, qui tendent à
Commerce. Des trabendistes vont jusqu'à vendre
lée des printemps arabes, c'était une fois de plus par
s'accentuer et à se généraliser à l'approche du ramadan, du fromage et divers autres produits périssables et
opportunisme, pensant naïvement que la vague islane devraient pas être ignorées par les autorités, à
dangereux pour la santé, exposés au soleil, à la
miste allait balayer également l'Algérie sur son pascommencer par le ministère du Commerce. Des
poussière et aux autres pollutions. Belaïb reçoit-il
sage), c'est le ministère régalien de Intérieur qui,
de faux rapports ? Est-il tenu éloigné de la réalité
curieusement, a pris sur lui d'éradiquer les marchés
trabendistes vont jusqu'à vendre du fromage et d'autres
du terrain par certains cadres officiant au niveau
informels. L'opération a connu des fortunes diverses,
produits périssables et dangereux pour la santé, exposés
de ce ministère et désirant soit s'attirer de bons
allant des succès les plus éclatants aux plus cuisants
au soleil, à la poussière et aux autres pollutions ".
points sur la base de faux rapports élogieux, soit,
échecs. L'illustration la plus évidente de l'échec de
au contraire, endormir la vigilance de ce ministre
celle-ci a trait au square Port-Saïd. Situé à quelques
mètres du tribunal d'Alger, les cambistes y imposent leur loi au vu et au su de tous, (travailleur, et donc exigeant) afin de le pousser vers la porte de sortie au prochain
bénéficiant d'une totale impunité. Ils se permettent même de fermer la voie paral- remaniement gouvernemental ? Ce sont là, comme de juste, des questions appelèle à Abane Ramdane, la rue de la Liberté, où sont garées H24 leurs voitures, le lées à demeurer sans réponse… Mais à quoi chercher une réponse lorsque le
plus souvent bourrées d'argent et devant servir aux grosses transactions lorsque résultat final demeure le même. Désespérément morne et pessimiste…
M. A.
Par Mohamed Abdoun
Vendredi 17 - Samedi 18 juin 2016
Quotidien national d’information
l-Qaïda
au
Maghreb islamique (Aqmi) a
diffusé ce jeudi une
vidéo datant du mois de
mai et apportant une
preuve de vie de l'otage
suisse Béatrice Stockly
que le groupe détient
depuis janvier au Mali, a
rapporté le centre américain de surveillance de sites djihadistes SITE. Dans
cette vidéo de deux minutes et 50 secondes, dont SITE
fournit un lien et qui a été postée ce jeudi, selon le centre, sur les réseaux sociaux Telegram et Twitter, on voit
une femme voilée, de type occidental, les yeux clairs et
le visage marqué. S'exprimant en français, d'une voix
à peine perceptible, elle déclare qu'elle s'appelle
Béatrice Stockly. Face à la caméra ou filmée de profil,
elle donne la date du mardi 17 mai 2016, précise qu'elle
est aux mains d'Aqmi depuis 130 jours, avant de
remercier sa famille et le gouvernement suisse pour
leurs efforts afin de tenter de la faire libérer. Béatrice
Stockly précise qu'elle est en bonne santé mais qu'elle
supporte très difficilement la chaleur. Aqmi avait
revendiqué fin janvier dans une première vidéo l'enlèvement le 7 janvier de cette Suissesse dans le nordouest du Mali et avait réclamé pour la relâcher l'élargissement de détenus djihadistes.
A
Joli baratin, mais baratin
quand même.
" Je lance un appel à la classe
politique pour battre en brèche
les idées subversives visant à
porter atteinte à la sécurité et la
stabilité du pays ", Amar Ghoul,
président du parti Tajamoue
amal Jazair (TAJ).
Les accidents de la route,
dont ceux de l'autoroute
Est-Ouest, font autrement
plus de victimes. A bon
entendeur…
Le baromètre de Tribune des Lecteurs
En baisse
En hausse
Sid Ahmed Ferroukhi, ancien
ministre de l'Agriculture
et de la Pêche
homme,
modeste, discret, travailleur, compétent, laisse derrière
lui un bilan plus que
positif, ce qui est rare
de nos jours, et par
ces conjonctures.
L’
TRIDes
BU
NE
Lecteurs
Quotidien national d’information
Directeur de la publication
Mohamed Abdoun
Tel / fax : 021 71 67 60
Rédacteur en chef
Amar Chekar
Edité par la EURL Grinish
Media Edition
au Capital de 100 000 DA
e cafouillage lié
aux résultats du
BEM, qui a mis en boule
candidats et parents
d'élèves, est sans doute
la bourde de trop pour
une ministre qui collectionne les ratées, les promesses non tenues et
l'immobilisme.
L
Bureau régional d’Oran
08 Rue Belhendouz abdelkader
ex rue de la remonte.
Tél / Fax : 0553 64 40 28
Bureau de Mostaganem
Cité des 39 logements. Mostaganem
Tél : 0552 90 16 45
ANEP :
1, avenue pasteur, Alger
Tél : 021 73 76 78
021 73 71 28
ANEP ORAN :
Adresse : 11, Rue Abane Ramdane Alger Centre
Tel / fax : 021 71 65 74
Standard : 021 71 65 76 / 021 71 67 80
Site web : www.Tribunelecteurs.com
E-mail : [email protected]
Bureau de Tizi-Ouzou
12, rue des frères affane
Tél : 041 40 58 31 / 041 33 55 60
Tél : 0551 97 32 08
Impression :
Bureau de Chlef
Ouest : SIO
Centre : SIA
Publicité
Tél : 0774 27 89 49
Tel/fax : 021 71 65 74
Tel/fax : 021 71 67 60
Bureau de Béjaïa
Administration & finance :
QUOTIDIEN NATIONAL
D’INFORMATION
Nouria Benghebrit, ministre
de l'Education
Tél : 0773 71 99 37
Bureau de Tiaret
Tél : 0541 01 48 97
23
Diffusion :
Ouest : SDPO
Centre : NMA
Est : AMP
Tout document
remis, envoyé
ou transmis
électroniquement
à la rédaction
ne saurait faire
l’objet d’aucune
réclamation.
BARON DE LA
DROGUE ÉVADÉ
DE LA PRISON
D'EL HARRACH
Le procureur de la République près le
tribunal d'El Harrach, Mohamed Zaatout a
confirmé jeudi l'arrestation du prisonnier
Oussama Haniche, évadé de l'établissement
pénitentiaire d'El Harrach, où il purgeait une
peine pour "association de malfaiteurs" et
"trafic et importation de drogue". "Le
prévenu a été présenté devant le procureur
de la République près du tribunal d'El
Harrach et placé sous mandat de dépôt. La
brigade territoriale de la gendarmerie
nationale d'El Harrach, a procédé mercredi vers 01h00 du matin à
l'arrestation du prisonnier évadé de l'établissement de rééducation et de
réadaptation d'El Harrach Haniche Oussama conformément au mandat
promulgué par le juge d'instruction de la 4eme chambre du tribunal
d'El Harrach, a indiqué la même source. Le prévenu a été déféré
devant le parquet et présenté après son interrogatoire devant le juge
d'instruction qui a ordonné sa mise sous mandat de dépôt, a-t-il ajouté.
OUSSAMA
HANICHE
ARRÊTÉ
TRIDes
BU
N
E
Lecteurs
8ÈME ANNÉE - N° 2223 - VEND 17 - SAM 18 JUIN 2016 - PRIX 15 DA.
Page 2
IRB SOUGUEUR
MOSCOU ANNONCE UN
CESSEZ-LE-FEU DE 48 HEURES
Moscou a annoncé l'entrée en vigueur d'un
cessez-le-feu de 48 heures dans la ville syrienne
d'Alep (nord), quelques heures après la mise en
garde de Washington envers le président syrien
Bachar al-Assad et son allié russe sur le respect
de la cessation des hostilités.
"A
DÉPUTÉE
BRITANNIQUE
TUÉE
que le ministre
John
Kerry
avait exprimé
de la "frustration" et il a une
nouvelle fois
averti que les
Etats-Unis
"examinaient activement les options à
(leur) disposition". Sans dévoiler le moindre détail concret. Sur le terrain, les combats continuent. Au moins 70 combattants
ont été tués en 24 heures dans des
affrontements entre forces du régime et
rebelles alliés à des jihadistes au sud
d'Alep (nord), a indiqué l'Observatoire
syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Les forces prorégime, appuyées par des
raids de l'armée de l'air syrienne et de
l'aviation russe, sont parvenues à reprendre Zeitan et Khalassa, deux villages
qu'elles avaient perdus quelques heures
plus tôt au sud-ouest d'Alep, selon
l'Observatoire. Au nord d'Alep, le régime a
pilonné le principal axe de ravitaillement
des rebelles et la région d'Al-Maleh, selon
l'OSDH. "La course de vitesse pour
encercler Alep est en cours", a souligné le
directeur de l'OSDH, Rami Abdel
Rahmane, en référence à cette grande
ville divisée entre secteurs gouvernementaux et rebelles. Un hôpital soutenu par
Médecins du Monde a été détruit mardi
par un bombardement dans les quartiers
rebelles, dans l'est d'Alep, sans faire de
victimes, a affirmé cette ONG. Sur le plan
humanitaire, une cinquantaine d'organisations syriennes d'opposition ont affirmé
que l'action de l'ONU en Syrie "viole les
principes humanitaires et risque d'attiser
LE MEURTRIER SERAIT
UN PARTISAN NÉO-NAZI
homas Mair avait une " longue histoire avec le nationalisme blanc ",
selon un groupe de défense des droits
civiques. Le tueur présumé de la députée britannique travailliste pro-UE Jo
Cox, assassinée jeudi, était un " partisan dévoué " d'un groupe néo-nazi
basé aux Etats-Unis, affirme le
Southern Poverty Law Centre.
" D'après des archives obtenues par le
Southern Poverty Law Centre, Mair
était un partisan dévoué de l'Alliance
nationale, qui a été pendant des dizaines d'années l'organisation néo-nazie la
plus importante des Etats-Unis ", a
révélé sur son site internet le groupe de
défense des droits. Selon le Southern
Poverty Law Center, Thomas Mair aurait
dépensé plus de 620 dollars (550 euros)
dans des ouvrages de l'Alliance nationale, groupe qui a appelé à la création
d'une nation peuplée exclusivement de
Blancs et à l'éradication du peuple juif.
D'après le Daily Telegraph, l'homme
aurait aussi été abonné à une revue
sud-africaine publiée par un groupe proapartheid. Le tueur présumé, interpellé
jeudi après-midi, est un homme de 52
T
VISITE DE GAÏD SALAH DANS LA 5E RÉGION MILITAIRE
" CAP SUR L'AUTOSUFFISANCE
DANS LA FABRICATION MILITAIRE "
Quotidien national d’information
CONFLIT ARMÉ EN SYRIE
l'initiative de la Russie, un
+régime de silence+ est entré
en vigueur à Alep pour 48
heures le 16 juin à 00H01 (21H00 GMT
mercredi) afin de réduire le niveau de violence armée et stabiliser la situation", a
déclaré mercredi soir le ministère russe
de la Défense dans un communiqué. Plus
tôt dans la journée, le chef de la diplomatie américaine John Kerry avait haussé le
ton contre Damas et son allié russe, au
moment où les combats redoublent de
violence dans le nord de la Syrie. "Il est
manifeste que la cessation des hostilités
est fragile et menacée, et qu'il est crucial
d'instaurer une vraie trêve", avait-il
déclaré à Oslo, en référence à une trêve
instaurée à l'initiative de Moscou et
Washington le 27 février -- dont les groupes jihadistes sont exclus -- mais qui est
régulièrement violée depuis avril. "La
Russie doit comprendre que notre
patience n'est pas infinie. En fait, elle est
même très limitée quant au fait de savoir
si Assad va ou non être mis devant ses
responsabilités" et faire taire les armes
sous la pression de la Russie, a ajouté le
secrétaire d'Etat. Les États-Unis sont
"aussi prêts à demander des comptes aux
(groupes armés) membres de l'opposition" soupçonnés d'exactions ou qui
"continuent les combats en violation du
cessez-le-feu", a poursuivi John Kerry. La
Russie et les Etats-Unis sont les parrains
d'un processus diplomatique et politique
pour la Syrie mais qui est au point mort,
après plus de cinq années de guerre qui a
fait 280.000 morts et des millions de réfugiés. A Washington, le porte-parole du
département d'Etat John Kirby a souligné
Fedjr Dohr Assar Maghreb Ichaâ
03:33 12:49 16:41
20:09 21:39
LE COMITE DES
SUPPORTERS
DÉNONCE SA
RÉTROGRADATION
le conflit". Dans un rapport très critique,
elles accusent l'ONU d'avoir "perdu de
vue les valeurs humanitaires vitales d'impartialité, d'indépendance et de neutralité". Selon ce rapport, en avril, 88% des
livraisons de nourriture l'ont été à des
régions contrôlées par le régime et 12%
dans des secteurs hors de son contrôle.
Des centaines de milliers de civils se trouvent dans des localités assiégées, dans la
plupart des cas par les forces gouvernementales, sans accès à des vivres ni à
une aide médicale. "Nous n'aidons pas
les Syriens selon le lieu où ils se trouvent
mais selon leurs besoins", a répliqué le
coordinateur humanitaire de l'ONU en
Syrie, Yaacoub al-Helou. "Ce serait une
mission suicide pour les travailleurs
humanitaires de charger un convoi d'aide
sans autorisation", a-t-il insisté. En cinq
ans de guerre, la Syrie est devenue un
territoire morcelé où combattent forces du
régime, groupes rebelles, jihadistes et
Kurdes. Sans compter l'implication de forces étrangères comme des pays occidentaux membres de la coalition internationale anti-jihadistes. Le ministère syrien
des Affaires étrangères a "condamné fermement la présence de forces spéciales
françaises et allemandes dans les régions
d'Ain Arab (Kobane en kurde) et Minbej",
dans le nord du pays.
Paris a récemment reconnu que des forces spéciales avaient été déployées en
Syrie pour conseiller des combattants
arabo-kurdes des Forces démocratiques
syriennes (FDS) engagés contre le
groupe Etat islamique (EI). En revanche,
le ministère allemand de la Défense a
démenti: "Nous n'avons pas de forces
spéciales impliquées en Syrie".
Fatalité ou mauvaise gestion :
après plus de soixante-dix ans
d'existence, le club de l'IRB
Sougueur, autrefois tombeur des
grands, vient encore une fois de
reprendre l'ascenseur dans le mauvais sens, c'est-à-dire la rétrogradation en division inférieure après
avoir foulé durant une seule saison
les terrains de l'inter-région.
A cet effet, la situation devenue
inadmissible pour les Sougris, le
comité des supporters annonce les
couleurs en exigeant des comptes
aux dirigeants qui mené durant les
trois saisons écoulées.
Ainsi, ce sont plus de quatorze
associations de différentes activités
qui se sont mobilisées pour soutenir le comité des supporters de
l'IRB Sougueur dans sa démarche
de réhabiliter le club.
Ce mouvement est né suite à la
relégation de l'équipe en Régionale
I cette saison après un parcours
médiocre sur tous les plans. Le
comité des supporters ne décolère
plus et " exige " la tenue immédiate
de l'AGE
Pour rappel, cette AGE était programmée le 2 du mois courant.
Cependant, après réunion, le
P/APC a reporté celle-ci au 20 juin.
Enfin, il convient de noter tous les
membres du comité des supporters
sont déterminés à ce que cette
AGE ait lieu dans ses délais, le
cas échéant, ces derniers
opteront pour la poursuite des
contestations car, il y a de l'avenir
d'un grand club.
De plus, on exige haut et fort un
audit sachant que les caisses d'El
Hamra ont englouti quelque quatre
Milliards de centimes durant les
deux dernières saisons au moment
où des entraineurs, des joueurs et
autres créanciers avancent leur
non régularisation.
(Affaire à suivre)
S.M.
LUTTE CONTRE
LE TERRORISME
À SKIKDA ET JIJEL
PLUSIEURS
OPÉRATIONS
RÉUSSIES
Page 2
TRIDes
BU
N
E
Lecteurs
Iftar :
20:13
Imsak : 03:27
Quotidien national d’information
8ÈME ANNÉE - N° 2223 - VENDREDI 17 - SAMEDI 18 JUIN 2016 - PRIX 15 DA.
www.tribunelecteurs.com
LES TRANSACTIONS COMMERCIALES SANS FACTURES
ONT ATTEINT UN MILLIARD DE DINARS EN DIX JOURS
LE DIKTAT DES TRABENDISTES !
Selon les services de contrôle du ministère du Commerce, le chiffre d'affaires dissimulé des transactions
commerciales sans factures a atteint plus de 1,045 milliard de dinars sur la période allant du 27 mai au 5 juin 2016.
LIRE EN PAGE 5
Mieux vaut en rire
ans, décrit par ses voisins comme un "
solitaire " et identifié par les médias
comme Thomas Mair. Ses motifs
n'étaient pas encore connus mais selon
un témoin cité par les médias, le meurtrier aurait crié " Britain first ", soit " Le
Royaume-Uni d'abord " à cette élue qui
n'avait de cesse de faire l'éloge de la
diversité et avait fait sienne la cause des
réfugiés syriens. Selon son frère, Scott
Mair, il a souffert d'une maladie mentale
et a suivi un traitement. " J'ai toujours du
mal à y croire. Mon frère n'est pas violent et n'est pas du tout politisé ", a-t-il
déclaré dans le Daily Telegraph. " Il a
des antécédents de maladie mentale,
mais il s'est fait aider ".
GESTION DU BACCALAURÉAT PARTIEL
RÉSULTATS DU BEM
LES PROMESSES
DE BENGHEBRIT
IMPARDONNABLES
CAFOUILLAGES
Page 4
Page 4
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
0
File Size
1 655 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content