close

Enter

Log in using OpenID

CR à télécharger - Fédération des Organismes Sociaux

embedDownload
COMPTE-RENDU DE LA REUNION
DU COLLECTIF DES G.P.S.
du 07 octobre 2014 - Montreuil
ETAIENT PRESENTS :
Christian COUTY (IRP Auto) ~ Philippe CHARLIER (Ag2r La Mondiale) ~ Laurence VAN
VUUREN (Réunica) ~ Graziella YANNI (Humanis) ~ Patrick GERVILLIERS (Ag2r La
Mondiale) ~ Dominique DALVY-DUVERNEUIL (Ag2r la Mondiale)
ETAIENT INVITES :
Sabine PIEDNOEL (Klésia) ~ Vincent VERMEIL (Audiens)
ETAIENT EXCUSES :
Marie-Christine LEBRIQUER (Réunica) ~ Vera CLEMENT-LEBIB (Agrica) ~ Bérangère
DU CAILAR (Humanis) ~ Pascal MARTIN (Humanis)
~~~~~~~~~~
Début de la réunion à 10h30
I – ACTUALITE DES GROUPES :
Réunica :
CA CHAUFFE avec des Assemblées Générales de tous les syndicats sur les 9 sites ces derniers jours
LUNDI 13 : 15h AG CGT sur Levallois
MARDI 14 : débrayage sur tous les sites de 10h à 11h30 avec l’UNSA (Info post Collectif : suivi par
1/3 du personnel).
Le personnel est très remonté, particulièrement en province, surtout à l’annonce des résultats des
négociations en cours (les salariés sont surchargés de travail, particulièrement les services de
liquidations. Il n’est pas rare de trouver des personnes en pleurs dans un couloir...arrêts de courte
durée en hausse cause épuisement).
Réunica perd tout ou presque à ce jour (primes employeur de rentrée scolaire supprimées,
médailles du travail, mutuelle du personnel plus chère pour une couverture moindre, sur 13
formules du temps de travail, il n’y en aura plus que deux, etc...)
L’intersyndicale n’a pas duré longtemps, devinez à cause de qui (la CFDT, NDR) ? A leur dernière
AG sur Levallois ils nous ont fait pitié...Ambiance : "dormez bonnes gens, nous veillons sur vous".
Elle ne fait que préparer les futures élections.
Compte-rendu de la réunion du Collectif des Groupes de Protection Sociale du 07 Octobre 2014 - Montreuil
Information post Collectif : Au dernier Comité d’Entreprise, le 13 octobre nous avons eu le rapport
SECAFI :
LES RESULTATS SONT EXCELLENTS, LA SOLIDITE FINANCIERE DU GROUPE SE
RENFORCE UNE NOUVELLE FOIS.....
Niveau de performance élevé. Meilleur Groupe pour 2013 (taux de réalisations des actions de 95,1%)
malgré des problèmes informatiques récurrents et un contexte très dégradé.
La santé physique et mentale du personnel n’est pas aussi "remarquable" !!!
Le personnel a obtenu royalement 500 euros de prime en 2014 après quatre réunions sur le sujet et des
mois de discussions.
Klésia :
Batignolles :
Les panneaux syndicaux qui ne sont pas à la visibilité de tous les salariés, pas de local pour les
Délégués du Personnel.
Problème du nouveau logiciel SIRH (logiciel ressources humaines) qui ne fonctionne pas depuis sa
mise en place (fiche de paie sans les informations de l'entreprise, les débits et crédits d'heures, les
congés, RTT que l'on ne peut pas consulter etc...).
Les affichages obligatoires qui n'apparaissent nulle part. Aucun panneau n'est renseigné à ce sujet pour
la sécurité incendie.
Pas assez d'infirmier dans les locaux (une seule alors que la législation prévoit qu'au delà de 1000
salariés il faut un deuxième infirmier).
Nouveau déménagement en préparation à St-Ouen pour les équipes informatiques Klésia/FMP/
Informatique santé prévoyance, le tout avec très peu d'information et des réponses hors-sujet aux
questions posées.
Donc une délibération pour aller en justice votée à l’unanimité. Encore un procès à venir.
Des nouvelles élections de DP doivent avoir lieu en novembre mais le protocole d'accord proposé par
la direction a été refusé par toutes les organisations syndicales en début d'octobre. Aujourd’hui, la
direction veut reprendre les négociations et trouver un accord avant fin novembre 2014.
IRP Auto :
Comme dans d'autres GPS : remise en cause des avantages du personnel, conditions de travail,
horaires variables, amplitude horaire des plates formes téléphoniques,
Elections DP/ CE/UNIQUE pour un mandat de 3 ans en décembre 2014, la CGT va présenter des
listes complète avec des jeunes qui adhèrent au Syndicat.
Compte-rendu de la réunion du Collectif des Groupes de Protection Sociale du 07 Octobre 2014 - Montreuil
Licenciement de 2 Commerciaux pour insuffisance professionnelle (A suivre....)
Ag2r La Mondiale (et Réunica) :
«Quand j’avance, tu recules, comment veux-tu, comment veux-tu… que l’on s’entende ?»
La Direction n’a toujours pas trouvé la première (une invitation pour le salon de l’auto est à retirer
dans nos locaux syndicaux).
Confirmation a été faite d’une application du statut au 1er janvier 2016.
Le discours sur les difficultés économiques et les contraintes des fédérations (c’est pas nous !) a été
largement repris dans toutes les réunions (Comité d’Entreprise et négociations).
Elections professionnelles :
Fortement aidée par la CFDT qui n’a pas hésité à sortir un tract attaquant vivement la CGT en la
tenant responsable de la carence au 1er janvier 2015 faute d’élections prochaines, la Direction est très
très embêtée…
La création de l’UES ne se fera pas (CGT et UNSA y sont opposés). La CGT considère que d’autres
pistes sont possibles pour éviter la carence et a expliqué clairement sa position dans un tract (fusion
décalée, accord de prorogation, maintien des mandats puisque les communautés de travail subsisteront
«après» le 1er janvier 2015.
Beaucoup de salariés d’AG2R n’ont pas compris que la situation était exceptionnelle, que cette fois ci,
ce n’était pas AG2R qui absorbait, mais que tous les accords étaient remis à plat.
La CFDT a essayé d’embarquer FO et CGC dans sa communication en les citant sans leur demander
leur accord. Résultat : de plates excuses faites à l’ensemble des délégués toutes Organisations
Syndicales confondues.
Et là, je ne peux m’empêcher de joindre le texte :
Citations :
«Je réitère mes plus plates excuses pour les raisons évoquées précédemment, et cela ne se reproduira
pas.»
«Je vous prie, ainsi que la CGC par la même occasion, de nous excuser car il n'y avait nul envie de
notre part d'inclure dans le "nous" d'autres que les 3 équipes CFDT dont le logo est d'ailleurs juste en
face de ce paragraphe. Levons donc cette ambiguïté de forme inutile, d'autant plus que nous savons
être d'accord sur le fond. Frédéric et moi ferons plus attention la prochaine fois dans la rédaction des
tracts de notre organisation.»
Cà fait du bien !
Tour de France (3660,5kms)
Compte-rendu de la réunion du Collectif des Groupes de Protection Sociale du 07 Octobre 2014 - Montreuil
Je n’ai pas eu de réponse à ma question du 09 septembre dernier : Sachant que le groupe AG2R LA
MONDIALE investit chaque année plus de 10 millions d’euros pour son équipe cycliste, trouver le
coût du kilomètre parcouru
Alliance Pro :
Probablement en train de capoter. Paul GRASSET, Directeur Pro BTP, a rédigé un projet de «traité de
coopération» qu’il a soumis aux autres Directeurs rappelant à la fois les termes de l’Alliance et un
projet de Gouvernance dans lequel il serait le Directeur.
Paul GRASSET est soutenu par sa sommitale, qui plus est par un administrateur CGT (Bruno).
Les autres directions se sont opposées à ce projet de «traité de coopération».
Pro BTP doit trouver 200 millions d’Euros d’économies en 2015.
II – ACCORD GPEC BRANCHE :
Chez IRP Auto, lors d’une consultation, a soulevé le point de la mobilité (particulièrement la mobilité
imposée dans le cadre de vastes bassins d’emplois)
L’accord est un cadre «criminel» donnant toute latitude aux Directions Générales dans le domaine de
réductions des coûts de gestion et de masse salariale ; il prévoit clairement le licenciement d’un salarié
qui aura refusé sa mutation, pour laquelle il est prévu dans le texte qu’une baisse du salaire puisse être
appliquée.
Une communication à destination des salariés doit être rédigée par le Collectif rapidement.
Le Collectif retient une position ferme négative à la signature de cet accord.
III – PREPARATOIRE CPEF DU 08 OCTOBRE 2014 :
Composition de la délégation :
Christian COUTY
Pascal MARTIN
Patrick GERVILLIERS
Philippe CHARLIER (remplacera Dominique DALVY-DUVERNEUIL)
Le Collectif fera la déclaration suivante en préambule de la C.P.N.E.F. du 08 octobre 2014 :
«L’objet de la réunion nous amène à débattre de résolutions pour lesquelles la CGT ne s’est pas
engagée, n’étant pas signataire de l’A.N.I. du 13 mars 2013 et, par conséquent, de son Article 8 et des
résolutions de 1 à 7.
En effet, la CGT, en refusant d’apposer sa signature sur cet Accord Interprofessionnel, estime :
Qu’il n’était pas créateur, mais plutôt suppresseur d’emploi,
Compte-rendu de la réunion du Collectif des Groupes de Protection Sociale du 07 Octobre 2014 - Montreuil
Qu’il ne permet plus d’assurer le traitement des pensions et provoque des retards dans leur
versement,
Qu’il provoque la ré-internalisation des charges de travail sans la pallier par des embauches,
faisant supporter au personnel un surcroît d’activité permanent et une dégradation des
conditions de travail,
La CGT considère donc que les impacts seront très négatifs sur les emplois et les rémunérations dans
les Groupes de Protection Sociale, et ce, ne constituant qu’une première étape validée par les
Organisations Syndicales signataires dans un processus long et destructeur.
Notre Organisation exige une étude d’impact de l’application de l’Article 8 et de ses effets par
l’Observatoire des Métiers, outil de la Branche renforcé par les dispositions du projet d’Accord
G.P.E.C., et demande aux Organisations signataires de soutenir cette exigence.
Nous exigeons également l’analyse des effets de la Résolution n°5 adressée à l’ensemble des
Directions, portant sur les économies de 300 millions d’Euros en terme de coûts de gestion (dont 200
millions sur les ressources informatiques).»
Le Collectif attend l’issue de cette réunion, et de ses exigences auprès de l’Observatoire des Métiers
pour décider, ou non, la constitution d’un groupe de travail sur les résolutions et les liens avec,
notamment, la G.P.E.C.
IMPORTANT : faire décaler la C.P.E.F. du 2 décembre (faute de délégation CGT à cette date)
IV – ACTION DU 16 OCTOBRE 2014 :
Chez Klésia, pour l’instant, rien a été fait… rien n’est transmis ni communiqué. Sabine accepte de se
placer en qualité de relais pour les communications à destination des salariés et des syndiqués.
Pour Réunica, Laurence n’a pas, jusqu’ici, pu voir la communication autour du 16 ; elle accepte elle
aussi de se faire le relais dans la mesure du possible des communications fédérales.
Chez IRP Auto, les documents ont tous été transmis, des débats ont eu lieu ; les salariés, cependant,
réclament habituellement l’unité d’action ce qui a obligé la CGT IRP Auto à contacter les autres
Organisations du Groupe pour n’avoir que FO qui les rejoins. Un débrayage est prévu de 9h30 à 11h30
avec rassemblement avant de partir à pieds, en passant devant Taitbout (Humanis) pour la
manifestation. Christian a bon espoir de mobiliser bon nombre de salariés, ayant fait le lien sur les
problématiques du groupe.
Ag2r La mondiale, tous les documents ont également été transmis auprès des Délégués des différents
sites.
Humanis, peu de relais sur la journée de mobilisation. Une Assemblée ce tient qui plus est à cheval
sur cette date.
V – QUESTIONS DIVERSES :
Pro BTP :
Arrivée de Pro BTP dans la Fédération des Personnels des Organismes Sociaux.
Intersyndicale FO :
Compte-rendu de la réunion du Collectif des Groupes de Protection Sociale du 07 Octobre 2014 - Montreuil
Concernant la rencontre des militants CGT et FO, le Collectif préfère reporter ce projet à une date
ultérieure, la période ne lui semblant pas favorable.
Le Collectif s’accorde cependant sur le fait qu’il faille poursuivre les discussions au niveau fédéral,
entre les deux fédérations.
~~~~~~~~~~
Prochaine réunion le 10 Décembre 2014 – 10h00 (accueil 9h30)
Compte-rendu de la réunion du Collectif des Groupes de Protection Sociale du 07 Octobre 2014 - Montreuil
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
0
File Size
210 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content