close

Enter

Log in using OpenID

central (Page 1) - La Nation Arabe

embedDownload
Fadjr
:04:11
Dohr
:13:06
Asr
:16:51
Marghreb :20:19
Isha
:21:59
Pour une presse libre, forte et digne
Quotidien national d’information / Dimanche 12 Juin 2016
Sans détours
Le président Bouteflika procède à un
remaniement partiel du gouvernement
Par Amir Amar
La mercuriale se
prend de folie
Les mauvaises habitudes commerciales
ont été, malheureusement cette année
encore, respectées à l'entame de ce mois
de Ramadhan. Les prix de tous les produits du couffin de la ménagère ont augmenté au moins de 10%, alors que la
cote des fruits a suivi la même courbe
ascendante. La surchauffe des prix a débuté quelques jours avant le début du
mois sacré pour pratiquement exploser
par la suite. Une telle situation ne pourrait exister ni faire long feu si le système
de la distribution et la commercialisation des produits agricoles frais et industriels obéissait à une quelconque logique. Comment, alors, interpréter cette
incurie des prix, cette pagaille et ce désordre généralisé dans un secteur à forte
plus-value. Le ministre de l'Agriculture
a pourtant affirmé que cette pression
sur les prix est «passagère». Selon le ministre, le «marché finira par se stabiliser
et se normaliser notamment sur le plan
des prix». Hélas, elle ne fait que durer,
agressant les ménagères. Entre-temps, il
y a ce silence incompréhensible du ministère du Commerce, qui aurait au
moins pu donner quelques explications
acceptables et rationnelles à cette folie
des prix qui a pris les allures d'un véritable traquenard social, un déni de justice sociale et l'expression la plus barbare de l'acte de faire du négoce. Que la
demande soit plus importante sur certains produits par rapport à d'autres en
période de forte pression est une chose,
mais que les prix prennent des allures
incontrôlables relève exclusivement des
compétences des contrôleurs des prix
et d'une stratégie, hélas, absente du ministère du Commerce pour assurer et
protéger les consommateurs des déviances commerciales, frisant le mercantilisme sauvage, observées chaque
début de Ramadhan. En fait, l'’inopérabilité’ du système commercial, tel qu'il
est en vigueur actuellement depuis de
nombreuses années en Algérie, est telle
qu'il est illusoire de croire à la présence
d'une quelconque autorité qui veille à la
gestion et la moralisation, dans l'intérêt
bien compris du consommateur et du
vendeur, de ce secteur. Au point que les
aspects les plus rétrogrades et dégradants socialement sont devenus les principales caractéristiques du système commercial à l'algérienne. Car à chercher
les causes d'une telle pagaille de la mercuriale, durant toute l'année et non pas
seulement durant le mois sacré de Ramadhan, c'est aller vers des vérités
cruelles, ahurissantes. Depuis que les
mandataires-régulateurs ont pris en
main les circuits des marchés, tout est
sens dessus-dessous. C'est à croire que
cet esprit de ‘'beznassa'', ennemi de toute
logique économique et commerciale, arrange les uns et les autres, mais au détriment de l'économie nationale, qui
n'en tire aucun bénéfice, même pas sous
forme d'impôts. Quant à la ménagère!...
Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a procédé hier à un
remaniement partiel dans
le gouvernement conduit
par Abdelmalek Sellal, indique un communiqué
de la présidence de la République. Le remaniement est marqué par les
changements introduits
dans deux grands ministères, à savoir, l'Energie
et les Finances. Concernant le ministère de
l'Energie, Noureddine
Bouterfa, Pdg du groupe
Sonelgaz, succède à Salah
Khebri qui quitte le gouvernement. Au ministère
des Finances, Baba
Ammi Hadji, ministre
délégué auprès du ministre des Finances, chargé
du budget et de la prospective, passe au rang de
ministre en remplace-
Pour une presse libre, forte et digne
Quotidien national d’information - Dimanche 12 Juin 2016 - N°961 Prix 10 DA - Site : www.lanation-arabe.dz - Tél-Fax : 041 46-53-25
Conseil naonal des droits de l'Homme
Pour l'épanouissement
et le respect des droits de
l'Homme
Projet de loi organique relave
au régime électoral
Établir un "cadre clair et
transparent"
P.03
P.03
Le soulagement et la joie des élèves et leurs parents après une année de labeur
Près de 80% de taux de réussite à l’examen de 5è
P.05
ment de Abderrahmane
Benkhalfa, qui quitte également le gouvernement.
Le gouvernement est
aussi marqué par la création d'un poste de minis-
tre délégué chargé de
l'Economie numérique et
de la Modernisation des
Séf
Saisie de 37 q de viande blanche
transportés dans des conditions
insalubres
37 quintaux de viande blanche, transportés à bord de quatre véhicules dans des
conditions insalubres, ont été saisis à Sétif
à la fin de la semaine par la police, a-t-on
appris hier du chargé de communication de
la sûreté de wilaya, le lieutenant Abdelwahab Aïssani. Les véhicules assurant le transport de ce produit n’étaient pas équipés de
systèmes frigorifiques et sont insalubres et
leurs propriétaires ne disposent pas de cer-
tificats médicaux sur l’origine des produits,
a précisé la même source. La saisie de cette
viande destinée à des commerces d’un marché populaire de la ville de Sétif a été effectuée la nuit par les éléments de la brigade
d’assainissement et hygiène du service de
l’ordre public de la Sûreté de wilaya dans
le cadre de l’intensification des contrôles
inopinés des produis de large consommation, est-il souligné de même source.
systèmes
financiers,
confié à Boudiaf Mouatassem.
Tébessa
5 morts et 7 blessés
dans une collision
entre un car et un
véhicule utilitaire à
Boulhef Dir
Cinq personnes ont trouvé la mort hier
et sept autres ont été blessées suite à une
collision entre un autocar et un véhicule
utilitaire survenue dans la commune de
Boulhaf Dir, wilaya de Tébessa, ont indiqué
les services de la Gendarmerie. Les victimes
décédées, trois (3) femmes, un homme et
une fillette, ont été évacuées par la Protection civile vers la morgue de l’hôpital Alia
Salah de Tébessa, précisé la même source.
Les blessés ont été transportés par la Protection civile et des citoyens vers les urgences de l’hôpital de la commune de Morsott, selon la même source. L’autocar
assurait la desserte de la ligne TébessaMorsott, a indiqué la cellule de communication du groupement de wilaya de la Gendarmerie qui a indiqué qu’une enquête a été
ouverte pour déterminer les circonstances
de cet accident.
Des munitions de l'armée allemande disparues
lors d'un vol d’Air France
Une caisse contenant 880 munitions pour pistolets a disparu fin mai lors d'un voyage de militaires allemands à destination du
Mali, sur un avion de ligne Air France, a indiqué samedi l'armée allemande. "On la recherche toujours", a indiqué un porte-parole
du commandement des services logistiques de la Bundeswehr, confirmant une information du journal Welt am Sonntag. Le 28 mai,
des soldats ont quitté Berlin pour Bamako, sur un vol commercial d’Air France avec une escale à Paris. Leurs armes de service et
leurs munitions ont été enregistrées et mises en soute. Mais, à l'arrivée au Mali, la caisse en plastique contenant les munitions manquait. Une plainte a été déposée auprès de la police berlinoise. Un porte-parole du ministère de la Défense a affirmé que "la responsabilité reposait sur la compagnie aérienne". L'Allemagne participe à la mission de l'ONU au Mali (Minusma) et a aussi quelque
200 soldats qui contribuent à la mission européenne de formation des soldats maliens.
Après une année de labeur, place au soulagement et à la joie pour les élèves de la 5ème
année primaire, qui ont pu découvrir ce week-end leurs résultats à l’examen de fin de cycle
primaire. A Oran, le taux de réussite était de plus de 79,80%, selon une source de la direction de l’Education qui affirme que le taux a baissé par rapport à l’année dernière quand la
wilaya a enregistré 83,91% de taux de réussite, mais ça reste quand-même une grande satisfaction pour les responsables du secteur à El Bahia.
Le président Bouteflika
procède à un remaniement
parel du gouvernement
Le président de la République, Abdelaziz
Bouteflika, a procédé hier à un remaniement partiel dans le gouvernement conduit par M.
Abdelmalek Sellal, indique un communiqué de la
présidence de la République.
P.24
SÉLECTION
A la loupe
2
Dimanche 12 Juin 2016
La Nation Arabe
1er prime du concours ‘Tadj El
Quraan’ au Palais des expositions
Le Palais des expositions des Pins maritimes (Alger) a abrité, vendredi soir, le
premier prime du concours de récitation du Coran, "Taj El Quraan" (La couronne
du Coran). La soirée inaugurale des finales du concours télévisé de récitation du Coran dans sa
sixième édition a été marquée par la présence des ministres des Affaires religieuses et des Wakfs,
Mohamed Aïssa, et de la Communication, Hamid Grine, ainsi que du directeur général de l'entreprise publique de télévision (EPTV), Tewfik Khelladi. Sur les huit postulants au titre de ‘Taj el
Quraan’, deux seulement ont été admis pour poursuivre le parcours. Les deux lauréats du premier prime, diffusé en direct par la Chaîne du Coran (Qanat El Quraan) relevant de l'EPTV,
sont Rezki Meddah (Sétif) et Hanane Mechri (Tebessa). Les finales du concours sont organisées
en primes (un chaque semaine) durant lesquels huit candidats (4 garçons et 4 filles) concourront. Au terme de chaque prime, deux postulants sur les huit (un garçon et une fille)
seront sélectionnés pour la compétition finale qui aura lieu le dernier vendredi du mois
de Ramadhan et à l'issue de laquelle seront connus les trois couronnés. La troupe artistique El Houda
(Adrar) a agrémenté la cérémonie inaugurale par des chants louant les vertus du Prophète Mohammed (QSSSL).
L'invité de la soirée, Cheikh Mohamed El Hadi El Hassani, s'est félicité du riche patrimoine légué par les Oulémas algériens en matières d'exégèse du Coran depuis le quatrième siècle de l'hégire.
Le taux de r
é u s s it e
à l' e x a m e n d
e f in
d e c y c le p r im
a ir e
e s t d e 7 9 ,9 9
%
Le tau
x de réussite à l'exa
men de fin de cycle
primaire est de 79
,99%, a-t-on appris
auprès du
ministère de l'Edu
catio
national de réussite n nationale. "Le taux
à l'examen de fin de
primaire est de 79
cycle
,99%"
général du ministère , a précisé l'inspecteur
, Messeguem Nedja
une déclaration, ajo
di, dans
ut
tré un recul par rap ant que le taux a enregisport à l'année dern
ière
(81,57 %). Le taux
de
est de 75,47 %, tan réussite parmi les garçons
dis que le taux de
réussite
parmi les filles est
de 84,86 % a indiq
ué la
même source ajout
ant que le taux d'a
bsence à
l'examen est "très
faible" soit 0,44%.
Concernant
les élèves aux beso
ins spécifiques, les
tau
réussite ont attein
t 98,5 % pour les no x de
n-voyants
et 93,58% pour les
handicapés moteu
rs. Les
résultats des exam
ens
sont disponibles su de fin du cycle primaire
r le site électroniqu
e de
l'Office national de
s Ex
(ONEC), (http://cin amens et Concours
q.onec.dz), alors qu
chage des résultats
e l'affiau
scolaires se fera ult niveau des établissements
érieurement.
Pomme de terre exportée à partir du port de Skikda
L'aéroport de
La première opération
d’exportation de pomme de
terre à partir du port de
Skikda a été effectuée hier.
Cette cargaison est constituée
de 380 tonnes de ce tubercule
destiné au Sénégal et au Bahreïn et fait partie d’une opération d’exportation au total
de 2.000 tonnes vers des pays
arabes et africains, a indiqué
à l’occasion le wali, Faouzi
Benhassine. La pomme de
terre provenant de Skikda,
Blida, El Oued et Mascara est
transportée dans des containers frigorifiques acquis par
l’opérateur grâce au soutien
de la wilaya de Skikda, a sou-
Dubaï fermé pendant
une heure suite à
l’intrusion d’un drone
ligné le wali qui a inscrit l’initiative dans le cadre de la
mise en œuvre des orientations du premier ministre. M.
Benhassine a assuré aux exportateurs toute l’aide et l’accompagnement des pouvoirs
publics, espérant voir engager d’autres opérations d’exportation de produits agricoles qui ouvriront la voie à
la diversification de l’économie nationale. Il a également
relevé que cette initiative était
le fruit des relations d’affaires
établies par les opérateurs exportateurs qui ont bénéficié
de toutes les facilités de la
part des autorités locales.
09:00 Bonjour d'Algérie
10:30 culinart
11:00 zhor el mazhoura
11:30 Boudhou 4
12:00 Journal Télévisé en Français
12:25 foussoul el hayet
13:20 droits de l'immigration à
l'Etranger n°13
13:50 avis religieux
14:40 kawni
15:15 beyane chtartek
15:45 Ridjel el forqane
16:30 familetna
17:00 Journal Télévisé en Amazigh
17:30 zouina wel kenna (04)
18:00 Journal Télévisé en Français
18:25 droits de l'immigration à
l'Etranger n°13
19:00 Journal Télévisé en Arabe
19:25 aicha et aayache
19:40 le ramadhan et le rire 5
19:45 coran sous titré en français
20:15 c c religieux
20:30 lharba tsalek
20:35 Boudhou 4
20:55 bibiche et bibicha
21:30 zhor el mazhoura
22:00 diasporama
23:00 el karayine
23:30 foussoul el hayet
00:20 dans le sens de l'iislam
La Nation Arabe
07:00
08:00
09:00
11:30
12:30
13:30
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
20:45
21:00
21:15
22:00
22:00
House Of Cards
Alam Al Tasawuq
Days of Our Lives
The Talk
Dr. Oz
The Doctors
Project Runway
MasterChef Ireland
Raising Hope
Necessary Roughness
House Of Cards
So You Think You Can Dance
2 Broke Girls
Raising Hope
Necessary Roughness
House Of Cards
So You Think You Can Dance
Project Runway
09:20
09:55
10:00
10:55
11:00
11:45
11:50
12:00
12:30
13:50
15:55
17:40
18:50
18:52
18:55
19:00
19:35
19:40
19:45
19:50
21:50
22:10
Dimanche 12 juin 2016
Automoto
Bleu confidentiel
Téléfoot
L'affiche du jour
Les douze coups de midi
Météo
Du côté de chez vous
Journal
Grands reportages
Sport : Turquie / Croatie
Sept à huit
Vie politique
A chacun sa ville
Saga hippique
Météo
Journal
Là où je t'emmènerai
L'image du jour Euro
Météo
Sport : Allemagne / Ukraine
Sport : UEFA Euro 2016, le mag
Série TV : Les experts
20:00
Canicule
Le ministère de la Santé rappelle les précautions
à prendre
L'aéroport international de Dubaï (DXB) des
Emirats arabes unis a été contraint de fermer pendant 69 minutes hier en raison de l'intrusion d'un
drone non identifié, a rapporté le quotidien Gulf
News. Tous les vols de 11h36 à 12h45 heure locale
(de 07h36 GMT à 08h45 GMT) ont été perturbés et
des dizaines d’avions ont été retardés, selon le journal. Les vols réguliers arrivant dans l'aéroport ont
été détournés vers les aéroports Al Maktoum (voisin), Sharjah (nord) et Fujairah (sud-est). Selon un
communiqué du DXB, toutes les activités des engins
aériens sans pilote sont strictement interdites "dans
des zones restreintes, y compris dans un périmètre
de cinq kilomètres de tout aéroport ou de la zone
d'atterrissage". En 2015, le nombre de passagers
arrivant et partant du DXB a atteint 78 millions, ce
qui en fait l'aéroport le plus fréquenté dans le
monde sur le plan des voyageurs internationaux.
Quotidien national d’information
Publié par la SARL LC M mehiaoui
Capital social : 34.652.000.00 DA
tre des vêtements légers et amples et à rester à
Le ministère de la Santé, de la Population et de
l'ombre et à l'abri d'une exposition prolonla Réforme hospitalière a rappelé hier,
dans un communiqué, les précaugée au soleil". "Dans la mesure du possible, il leur est également préconisé
tions à prendre pour se prémunir
contre la canicule saisonnière,
de prendre plusieurs douches par
jour, de boire suffisamment et
qui coïncide cette année avec le
d'éviter les boissons très sucrées ou
mois de jeûne. Le ministère rappelle, dans un communiqué,
à forte teneur en caféine", a ajouté le
communiqué. Le ministère déconqu'en temps de forte chaleur, "il
seille, par ailleurs, les activités extéest impératif de se protéger" notamment pour la population la plus
rieures (sport, jardinage, bricolage...) et invite la population à être "alertée" en cas de vague
vulnérable, constituée des enfants en bas
de forte chaleur par les symptômes que sont les "maux de
âge, des personnes âgées et des malades chroniques. Le
ministère conseille ainsi de "fermer les volets et les rideaux tête, l'envie de vomir, la soif intense, une peau anormalement
des façades des logements exposées au soleil", de "maintenir chaude, rouge et sèche et, enfin, la confusion mentale". Ces
les fenêtres fermées tant que la température extérieure est su- symptômes peuvent indiquer un "coup de chaleur", explique
périeure à celle intérieure" et d'"éviter de sortir aux heures les le ministère qui recommande, le cas échéant, d'agir rapideplus chaudes ou de le faire, en cas d'impératifs, "tôt le matin ment en appelant les secours (SAMU, Protection Civile) et
ou tard le soir". A l'extérieur, les citoyens sont conviés à "met- conseille quelques gestes en attendant leur arrivée.
Gérant
Kellal Abdelhamid
Directeur Général
A.Belbachir
Siège social
Diwan Riadh El Feth niveau
104 B18 El Madania – Alger
Tel/Fax : 021-67-02-33
Email : [email protected]
CCP :007 99999 0000370845 67
Compte: 021 00102 1130000992 13
Directeur de Publication
Ourabah Salem
Bureaux régionnaux
Oran : 041-74-11-11
Aïn Témouchent :0771788137
Mostaganem : 0791018953
Sidi belabbes: 0776940608
Tlemcen : 0775771429
Tissemsilt: 0552450010
Relizane: 0778335429
Tiaret: 0775540914
Setif : 0667343230
Chlef : 0557784106
Blida : 0771257583
Publicité
ANEP Alger
1 Avenue Pasteur
Tel : 021-71-16-64
Fax : 021-73-95-59
Diwan Riadh El Feth niveau
104 B18 El Madania – Alger
Tel/Fax : 021-67-02-33
251 B BD Freha Benyoucef
angle lycée Mustapha Hadam
(Les Castors)-Oran
Tel/Fax : 041-74-11-11
E mail : [email protected]
Impression
Centre : Sia / Ouest : Sio
Diffusion
Centre : LCM communications
Ouest : S.D.P.O
Observations
Tous les documents et les
photos qui parviennent au
journal ne peuvent être restitués à leurs propriétaires
05:00
06:00
09:10
10:20
11:30
11:40
11:45
12:05
13:30
15:30
16:20
17:40
18:40
18:45
19:10
19:15
20:00
22:00
M6 Music
Absolument stars
Turbo
Turbo
Sport 6
Météo
Le 12.45
Recherche appartement
ou maison
Maison à vendre
66 minutes : le doc
66 minutes
66 minutes :
grand format
Météo
Le 19.45
Sport 6
E=M6
Zone interdite
Enquête exclusive
06:30
06:45
06:55
07:10
08:35
09:15
11:15
11:43
11:44
11:55
13:30
14:10
14:45
15:15
17:10
18:10
18:55
19:00
20:55
Onn / Off
Drôles de colocs
Kaeloo
Les Minions
L'intégrale du zapping
Terminator : Genisys
Rencontres de cinéma
La météo
Le JT
Le supplément
La semaine des Guignols
L'effet papillon
Avant-match
Sport : Montpellier / Castres
Canal Rugby Club
La grille
Plateau formule 1
Formule 1
Formula One,
le magazine de la F1
21:35 Parti pris
22:25 Un Français
05:00 Sport : UEFA Euro 2016
05:30 Sport : France / Roumanie
06:00 L' Express'Euro
09:00
10:00
11:30
12:00
13:00
13:50
16:00
16:50
23
Sport : beIN Euro
Sport : beIN Bleus
Sport : beIN Euro
Sport : L' Euro Mag
Sport : Le club Euro
Sport : Turquie / Croatie
Sport : Le club Euro
Sport :
Pologne / Irlande du Nord
19:00 Sport : Le club Euro
19:50 Sport : Allemagne / Ukraine
22:00 Sport : L'Euro Show
22
Dimanche 12 Juin 2016
JEUX
La Nation Arabe
N°961
mots croiseés
7
Les
Solut ions
mots croisés
erreurs
ACTUALITÉ
La Nation Arabe
Dimanche 12 Juin 2016
3
Projet de loi organique relave au régime électoral
Établir un "cadre clair et transparent"
Le projet de loi organique relative au régime électoral, devant être présenté prochainement à l'Assemblée populaire nationale (APN),
s'inscrit dans le cadre des réformes politiques engagées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et vise à établir un
"cadre juridique clair et transparent" organisant les opérations électorales.
Il découle des nouvelles réformes
introduites par la révision constitutionnelle de 2016. Ces réformes
constituent une "avancée qualitative" rendant la révision de la loi organique portant régime électoral
"plus que nécessaire", et ce, à travers
"un réexamen approfondi et une
adaptation avec les dimensions démocratiques" de la révision constitutionnelle", est-il expliqué dans l'exposé des motifs. Ce réexamen
intègre des dispositions "assurant la
probité et la transparence des opérations électorales" et institue une
Haute instance indépendante chargée de "surveiller les élections durant toutes les étapes depuis la
convocation du corps électoral
jusqu'à l'annonce des résultats provisoires des élections". Le projet de
loi organique, contenant 225 articles, permet ainsi aux représentants
des candidats d'exercer leur droit de
contrôle des opérations de vote à
toutes les étapes et d'enregistrer leurs
contestations et recours dans les
procès-verbaux de dépouillement
au niveau des bureaux de vote. Il
prévoit de remettre des copies
conformes aux originaux des différents procès-verbaux, faisant foi devant les instances officielles et vise à
assurer une "totale transparence"
dans l'encadrement des bureaux et
centres de vote et dans l'établissement des listes électorales mises à
leur disposition. Il est question aussi
de permettre aux candidats ainsi
qu'à leurs représentants d'exercer
leur droit de recours auprès des juridictions compétentes "en toute
neutralité". Les nouvelles dispositions garantissent la mise à disposi-
tion des listes électorales au profit
des candidats et des représentants
des partis politiques participant aux
élections et des électeurs ainsi qu'à
toutes les parties concernées par les
opérations électorales conformément à l'article 193 de la Constitution. Pour l'élection du président de
la République, l'article 139 du projet
énonce que la demande de candidature doit être accompagnée d'un
dossier comportant notamment "un
certificat de nationalité algérienne
d'origine de l'intéressé", "une déclaration sur l'honneur attestant que
l'intéressé possède uniquement la
nationalité algérienne d'origine et
qu'il n'a jamais possédé une autre
nationalité" et "une déclaration sur
l'honneur attestant que l'intéressé
est de confession musulman". Le
dossier doit inclure aussi "un certificat de nationalité d'origine du
conjoint de l'intéressé", "une déclaration sur l'honneur attestant que le
conjoint jouit uniquement de la nationalité algérienne" et "une déclaration sur l'honneur attestant la résidence exclusive, en Algérie, pendant
10 ans sans interruption, précédant
immédiatement le dépôt de candidature de l'intéressé". D'autre part,
l'article 144 stipule que "le retrait du
candidat n'est ni accepté ni pris en
compte après la validation des candidatures par le Conseil constitutionnel, sauf en cas d'empêchement
grave légalement constaté par le
Conseil constitutionnel ou en cas de
décès de l'intéressé, un nouveau délai est ouvert pour le dépôt d'une
nouvelle candidature, ce délai ne
peut excéder le mois précédant la
date du scrutin". Au chapitre des
dispositions financières de la campagne électorale, le projet prévoit
une révision des dépenses pour une
meilleure prise en charge des activités des candidats. L'article 192 stipule que "les dépenses de campagne
d'un candidat à l'élection de la Présidence de la République ne peuvent excéder un plafond de cent millions de dinars (100.000.000 DA)
pour le premier tour". "Ce montant
est porté à cent vingt millions de dinars (120.000.000 DA) en cas de
deuxième tour". S'agissant des dépenses de campagne pour chaque
liste de candidats aux élections législatives, elles "ne peuvent dépasser
un million cinq cent mille dinars
(1.500.000 DA) par candidat" (article 194). Les nouvelles dispositions
portent également sur l'allègement
des procédures relatives à la candidature aux élections locales et législatives en instaurant le principe de
déclaration sans exiger aucun dossier, à l'exception de la justification
de la situation envers le service national ou la présentation du programme électoral pour les candidats
indépendants. En effet, il n'est demandé aux candidats que de présenter un formulaire dont le
contenu fait l'objet d'une vérification par les institutions concernées.
Autres mesures : la dispense des
candidats des partis politiques du
dépôt du programme électoral valorisant les programmes politiques de
ces partis, qui seront développés par
les candidats pendant la campagne
électorale. La réduction du nombre
de signatures exigées des candidats
indépendants, pour une meilleure
insertion de la communauté algé-
rienne établie à l'étranger dans la
collectivité nationale, figurent au
nombre des nouvelles dispositions.
La supervision et le
contrôle des opérations
de vote renforcés
En outre, il est important de souligner, selon l'exposé des motifs, que
la supervision et le contrôle des opérations électorales ont été renforcés
à travers les attributions dévolues à
la Haute Instance indépendante de
surveillance des élections dont l'organisation et le fonctionnement sont
renvoyés à une loi organique. Par
ailleurs, le présent projet de loi organique a introduit d'autres mesures
de nature à amener les partis politiques à "enrichir la composante des
assemblées élues locales et à mettre
fin à certaines pratiques qui altèrent
la crédibilité de ces partis et la bonne
représentativité des électeurs". Sur
un autre plan, et pour permettre aux
citoyens "d'imposer leur volonté
souveraine dans le choix de leurs représentants au niveau des assem-
blées populaires communales et lever toute équivoque induite par l'application de l'article 80 de la loi organique n° 12-01 du 12 janvier 2012,
précitée", il a été procédé à l'abrogation de l'article 65 de la loi n° 11-10
du 22 juin 2011 relative à la commune dans la mesure où celle-ci
confère la présidence de l'Assemblée au candidat tête de liste qui a
obtenu la majorité des voix. "Cette
approche permettra d'éviter à l'avenir les situations d'instabilité et de
blocage que connaissent plusieurs
Assemblées, dans la mesure où les
électeurs connaîtront les présidents
des Assemblées populaires communales de leur commune une fois les
résultats des élections annoncés,
sans possibilité de toucher au choix
des électeurs". Enfin, et en application des dispositions de la Constitution qui interdit tout changement
volontaire de l'appartenance politique d'un quelconque élu au Parlement durant son mandat électif, des
dispositions prévoyant la déchéance
de la députation ont été insérées
dans ce projet de loi.
Conseil naonal des droits de l'Homme
-
SU DOKU
Utile
Règle du jeu
La règle de ce jeu est très simple.
Une grille est composée de plusieurs
carrés.Chaque carré contient tous les
chiffres de 1 à 9. Chaque ligne
comme chaque colonne contient aussi
tous les chiffres de 1 à 9. On ne vous
donne que certains chiffres, à vous de
trouver les autres. Pour cela, procédez
par déduction et élimination.
Solution su-duku
Aéroport d’Oran :
Tel : 041 59 10 31/40
Air Algérie :
Tel : 041 42 72 05/06/07
Gare ferroviaire :
Tel : 041 30 18 37
Renseignements : 19
SAMU
Tel : 041 40 31 31
Hôpital d’Oran
Tel : 041 41 39 26/28/38
I.ALGERIE
Tel : 041 53 07 27
MOBILIS
Tel : 505
DJEZZY
Tel: 777
ELWATANIA TELECOM
Tel: 0554 50 08 18
DJAWEB
Tel: 100
Pour l'épanouissement et le respect des droits de l'Homme
La création du Conseil national des droits
de l'homme a pour vocation l'épanouissement et le respect des droits de l'Homme ainsi
que la diffusion d’une culture qui s'y rattache,
selon le projet de loi fixant la composition et
les modalités de désignation des membres de
ce conseil et les règles relatives à son organisation et à son fonctionnement. "La mise en
place d'institutions nationales en charge des
droits de l'Homme vise à donner à la société
civile et autres partenaires des pouvoirs publics un cadre d’expression privilégié ayant
pour vocation l’épanouissement et le respect
des droits de l’Homme ainsi que la diffusion
d’une culture qui s'y rattache", lit-on dans
l'exposé des motifs de ce projet de loi qui sera
bientôt présenté devant l'Assemblée populaire nationale (APN). "C’est avec cette même
exigence de crédibilité et d’efficacité que l'Algérie s'est déjà, dans des contextes particuliers,
souverainement employée à satisfaire par la
mise en place, en 1992, de l'Observatoire national des droits de l'Homme et, en 2001, de
la Commission nationale consultative de la
promotion et la protection des droits de
l'Homme", rappelle le document. La question
des droits de l'Homme a, également, été "au
centre de la dernière révision qui a notam-
ment étendu le champ des droits et libertés
constitutionnellement garantis et renforcé le
rôle de la Justice en tant que garant de leur
respect", rappelle-t-on. L'exposé note, en outre, que la révision de la loi fondamentale le 7
février 2016 a élevé l’Organe national en
charge des droits de l'Homme au statut d'institution constitutionnelle "en lui conférant
une mission de surveillance, d'alerte précoce
et d'évaluation en matière des droits de
l'Homme, tout en lui donnant une visibilité
accrue ainsi qu’un rôle plus conforme aux
engagements internationaux de l'Etat ainsi
qu'à sa politique résolument engagée en faveur de l'Etat de droit et de la bonne gouvernance". Le projet de loi, qui comprend 35 articles répartis en quatre chapitres, stipule que
Conseil est doté de larges prérogatives en matière de promotion et de protection des droits
de l’Homme, avec pour mission notamment
d’émettre au gouvernement ou au Parlement
des avis, recommandations, propositions et
rapports sur toute question se rapportant aux
droits de l’homme. Il prévoit également de
contribuer à l'élaboration des rapports présentés périodiquement par l'Algérie devant
les mécanismes et instances des Nations
Unies et institutions régionales et de suivre la
mise en œuvre des observations et recommandations de celles-ci. Dans le domaine de
la protection des droits de l'Homme et sans
préjudice des prérogatives de l’autorité judiciaire, le Conseil est chargé en particulier de
l’alerte précoce dans les situations de tension
ou de crise pouvant entraîner des violations
des droits de l'Homme et de prendre, en coordination avec les autorités compétentes, les
mesures préventives nécessaires. Il s'agit aussi
de détecter et d'entreprendre des investigations sur les violations des droits de l'Homme
et les signaler aux autorités compétentes, en
émettant des avis et des propositions appropriés, de recevoir des requêtes sur toute atteinte aux droits de l'Homme, de les étudier et
d'en saisir les autorités administratives
concernées, en formulant toute recommandation utile. Le Conseil a pour mission aussi
de visiter les lieux de détention et de garde à
vue, ainsi que les structures destinées à l'accueil des personnes ayant des besoins spécifiques, d'assurer, dans le cadre de son mandat,
la médiation pour améliorer les relations entre les administrations publiques et le citoyen.
Par ailleurs, le Conseil adresse au président de
la République, au Premier ministre et au Parlement, un rapport annuel relatif à la situation
des droits de l'Homme, assure la diffusion de
ce rapport et en informe l'opinion publique de
son contenu. La composition du Conseil est
fondée sur le principe du pluralisme sociologique et institutionnel ainsi que la représentation de la femme et prévoit que ses membres soient choisis pour leur compétence
avérée, leur probité, leur expertise et l’intérêt
qu’ils portent aux droits de l'Homme, parmi
les représentants de la société civile, du mouvement associatif, des organisations professionnelles et syndicales, ainsi que du Parlement. Les 38 membres du Conseil sont
nommés par décret présidentiel pour une période de 4 années renouvelable, alors que son
président est élu, par ses pairs, parmi les
membres du Conseil pour une période de 4
années renouvelable une seule fois. Le projet
prévoit que le président et les membres du
Conseil "jouissent de toutes les garanties qui
leur assurent l’exercice de leurs missions en
toute indépendance, intégrité et neutralité".
Le projet de loi prévoit, dans ce cadre, que la
Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de
l’Homme continue à exercer ses missions
jusqu'à l'installation du Conseil national des
droits de l'Homme.
4
Dimanche 12 Juin 2016
ORAN
La Nation Arabe
Les walis de l’Ouest en conclave
secrétaires généraux de toutes les wilayas
de la région Ouest sera présidée par le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui . Ce regroupement régional est justement destiné à
évaluer l’action de ces hauts cadres de
l’Etat dans leurs wilayas respectives. Il sera
marqué par la présence de plusieurs délégations ministérielles, indique un communiqué de la wilaya dont une copie a été
transmise à notre rédaction.
Belhouari Salim
L'Argentine au rendez-vous,
le Chili a souffert
Ces diplômes seront homologués par la faculté de médecine
sous l’égide du ministère de
l’Enseignement supérieur. Des
critères obéissant aux normes
universelles sont pris en compte
pour une telle formation qui a
été assurée par le professeur
Boubeker Mohamed, chef de
service de la chirurgie générale
en laparoscopie de l’EHU et
président de la société méditerranéenne de chirurgie laparoscopique ainsi que 4 éminents
spécialiste français venus de paris, Nice et Reims. Ladite formation qui a duré une année a
été clôturée par une 4e session
répartie sur deux jours et à laquelle des experts et des per-
B.Jad
ANEM
14 placements de personnes aux besoins
spécifiques dans des postes d'emploi
Quatorze personnes aux besoins spécifiques ont été placées dans des postes d'emploi
dans des entreprises publiques
ou privées de la wilaya d'Oran
durant les quatre premiers
mois de l'année 2016, a-t-on
appris de l'Agence régionale de
l'emploi (Anem) de l'Ouest du
pays. Sur 46 personnes aux be-
soins spécifiques (handicapés
moteurs, sourds-muets et nonvoyants) inscrites à l'agence de
janvier à fin avril 2016, 14 personnes d'entre elles de différents niveaux d'instruction ont
été placées dans des postes de
travail au niveau d’entreprises
publiques et privées à Oran , a
indiqué le chargée de commu-
nication de la direction régionale Ouest de l'Anem, Faïza
Benbakhti. "Ce chiffre peut paraître insignifiant pour certains, mais pour nous il représente un succès car, durant
toute l'année dernière, seules
quatre personnes aux besoins
spécifiques ont été placées
parmi 87 inscrites", a-t-elle
précisé. Pour elle, "un grand
travail de sensibilisation est à
mener pour persuader les entreprises à respecter la loi". La
loi n° 02-09 du 8 mai 2002 relative à la protection et à la
promotion des personnes handicapées stipule que chaque
entreprise économique publique ou privée doit consacrer
un quota de 1% pour des travailleurs handicapés. Lors
d'une journée d'études organisée par l'ANEM à Oran en
2015, il a été relevé que ce taux
n’est pas respecté par l’ensemble des entreprises économiques et que la majorité des
entreprises refusent d'employer des personnes aux besoins spécifiques même s’ils
disposent de diplômes supérieurs. La même responsable a
estimé qu’un grand travail de
sensibilisation et d'information
doit être mené auprès des entreprises économiques afin de
les inciter à prendre en charge,
dans le domaine de l'emploi,
cette catégorie vulnérable,
mais aussi un travail de
contrôle doit être entrepris en
parallèle par les inspections du
Travail pour faire respecter la
loi citée. "La catégorie des handicapés en Algérie constitue
une préoccupation permanente des pouvoirs publics qui
œuvrent à mettre en place des
stratégies et des dispositifs
pour lutter contre les cas d’exclusion dont elle souffre en
matière d’emploi", a souligné
Mme Benbakhti. Elle a également rappelé que "la prise en
charge des personnes aux besoins spécifiques entre dans le
cadre des missions des agences
de l’emploi qui œuvrent à la
consécration du principe
d’équité entre les catégories
vulnérables et les valides".
Photo: Medjahed
Sortie de la 1re promotion de chirurgiens algériens
formés en chirurgie générale en laparoscopie
sonnalités scientifiques de renommée internationale ont
participé. La chirurgie laparoscopique est une technique chirurgicale minimale invasive où
le chirurgien réalise une opération de l'abdomen par de petites incisions où sont placés des
trocarts qui permettent le passage de fins instruments chirurgicaux ainsi qu’une caméra reliée à un système optique
extérieur.
Le chirurgien opère ainsi en
regardant son intervention simplement sur un écran, ce qui
évite la douleur au patient,
donne une meilleure visibilité
au chirurgien et un meilleur
confort au malade qui, esthétiquement, se retrouvera avec
seulement trois petites incisions
qui disparaîtront avec le temps.
Notant qu’au niveau de l’EHU
Oran, entre 80 et 90% des interventions chirurgicales au service de chirurgie générale sont
effectuées par laparoscopie.
Dimanche 12 juin 2016
21
Plus de 700
opérations de
dératisation
effectuées
Leurs diplômes seront homologués par la faculté de médecine
Apres avoir subi un examen
final sanctionnant quatre sessions de formation de sur-spécialisation dans la chirurgie laparoscopique avancée, 30
chirurgiens des différents établissements de santé de l’Ouest
ont obtenu le premier diplôme
national dans ce domaine, et ce,
le 06 juin 2016 à l’EHU Oran.
La Nation Arabe
APC d'Oran
La rencontre sera présidée par Noureddine Bedoui
Les walis de la région Ouest seront, demain, en conclave à Oran dans le cadre des
réunions périodiques organisées par le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales. La rencontre qui regroupera les premiers responsables des exécutifs et les
SPORT
Les agents du Bureau d’Hygiène Communal
(BHC), relevant de l’APC d’Oran, ont effectué
au cours du mois de mai dernier 716 opérations de dératisation au niveau des délégations
communales d’Es-Seddikia, Ibn-Sina, El-Makkari, El-Badr, Othmania et Sidi Bachir.
Ils ont également effectué 642 interventions
dans le cadre de la lutte contre les moustiques.
Les agents ont utilisé un pulvérisateur pour
intervenir sur les arbres d’alignement et les
caves des immeubles infestés de moustiques.
Les contrôleurs, relevant du Service d’Hygiène
Communal, ont recensé 198 caves inondées
dans certains immeubles implantés dans des cités anciennes et nouvelles des 06 secteurs urbains sus-cités. A noter que l’obstruction des
canalisations par des corps solides rejetés par
les résidents est à l’origine de ces problèmes récurrents, dus à l’incivisme d’une partie de la
population. Les équipes mobiles de la commune d’Oran ont par ailleurs lancé la campagne de démoustication à travers les quartiers de la ville. La pulvérisation du produit se
fait de nuit sur les arbres et surtout dans les
mares d’eaux stagnantes, lieux propices à la
reproduction des moustiques durant la saison
des grandes chaleurs. Les mêmes agents ont
inspecté et traité 05 puits. Il a été également distribué un comparateur. Signalons que le Bureau d’Hygiène Communal a mis à la disposition des exploitants de puits des comprimés
(DP D1 et DP D4) qui sont servis dans le laboratoire ouvert à El Hamri, dans le programme
d’activité et de contrôle du BHC. Ceci pour
assurer aux citoyens une eau propre distribuée
par les colporteurs d’eau douce. Dans le cadre
de la lutte contre l’insalubrité, les communaux,
agents de nettoiement, ont assuré l’éradication
de 14 décharges sauvages sur les 50 inspectées.
Au cours de cette même période, 121 magasins
de commerce, d’alimentation, de boulangeriepâtisserie, gargotes, de restauration rapide, pizzeria, salon de thé et autres marchands de sorbets et glaces, ont été inspectés. 27 mises en
demeure pour défaut d’hygiène ont été établies suite à ces inspections. Les mises en demeure seront suivies de fermeture des locaux,
si les infracteurs ne se corrigent pas. D’autre
part, le BHC a entrepris 32 opérations de
contrôle dans les hôtels, bains-douches, salons
de coiffure et salles des fêtes. Là aussi des cas de
manque d’hygiène ont été enregistrés. Le BHC
a également enregistré durant le mois de mai
des travaux d’assainissement des équipements
sanitaires et de distribution AEP dans 55 établissements scolaires du cycle primaire et 17
garderies. On notera aussi le contrôle au niveau
des points d’eau dans le bilan du BHC. Sur
105 prélèvements pour la recherche de chlore,
seuls 06 cas en étaient dépourvus.
Saïd S
L'Argentine tient son billet pour
les quarts de finale après sa large
victoire sur le Panama (5-0) avec
un triplé en 20 minutes de Lionel
Messi, pourtant remplaçant au
coup d'envoi. De son côté, le Chili
a péniblement battu la Bolivie
(2-1) avec un doublé
d'Arturo Vidal, dont
un penalty à la
dernière minute.
Lionel Messi a
rassuré tout
son monde.
L'Argentin, diminué ces derniers temps par
des douleurs au dos
et aux côtes, a signé
une entrée remarquable
lors de la victoire de l'Albiceleste sur le Panama vendredi (5-0),
synonyme de qualification pour les
quarts de finale de la Copa America, avec un triplé en l'espace de
vingt minutes seulement. Messi a
fait son apparition sur la pelouse à
l'heure de jeu en remplaçant Augusto Fernandez, alors que
son équipe avait un but d'avance.
Le Barcelonais a trouvé trois fois
les filets entre la 68e et la 87e minute, dont un coup franc magnifique à la 78e minute. Grâce à ce
triplé, la Pulga totalise désormais
53 buts sous la sélection argentine,
et n'est plus
qu'à trois longueurs du record détenu par Gabriel Batistuta. Auparavant, Nicolas Otamendi avait rapidement permis à l'Argentine de
prendre l'avantage en reprenant de
la tête un coup franc botté
par Angel Di Maria (7e). Et après le
triplé de Messi,Sergio Agüero, entré en jeu à la place de Gonzalo Hi-
guain, a ponctué le festival argentin
au bout du temps réglementaire
(90e). Face à une équipe panaméenne usée après avoir joué une
heure en infériorité numérique
suite à l'expulsion d'Anibal Godoy
(31e).Le Chili s'en sort bien
Malgré cette lourde défaite, le
Panama est encore en
course pour accéder
aux quarts de finale
grâce à sa victoire
sur la Bolivie lors
de la 1re journée (2-1). Mais
il est désormais
condamné
à
s'imposer dans
son dernier match
face au Chili. Cela ne
s'est pas joué à grand-chose.
Les Chiliens ont dû attendre les
tous derniers instants de la rencontre pour venir à bout des Boliviens
(2-1) avec un penalty d'Arturo Vidal, auteur d'un doublé (46e, 90e
s.p.). Le superbe but de Jhasmani
Campos restera anecdotique pour
la Bolivie, éliminée de l'épreuve.
Maradona à Pelé
"Lionel Messi n'a pas de personnalité"
En marge d'un évènement dans le cadre de l'Euro 2016 ce
jeudi, Diego Maradona a sévèrement critiqué Lionel
Messi dans un échange avec le Brésilien Pelé. En cause :
la personnalité de la Pulga qui l'empêche d'être
un leader, selon l'ancien sélectionneur argentin.
Voici des propos qui
pourraient bien avoir
les effets d'une
bombe. L'ex-footballeur argentin
Diego Maradona a confié à
la légende brésilienne Pelé
que son compatriote Lionel
Messi n'avait
"pas de personnalité", lors d'une
conversation privée
captée par l'AFP jeudi
à Paris.
"C'est une bonne personne, mais il
n'a pas de personnalité. Il n'a pas la personnalité pour être un leader", a déclaré le champion du
monde 1986, interrogé par Pelé sur Messi, quintuple ballon d'or (2009, 2010, 2011, 2012, 2016) qui dispute actuellement la Copa America aux Etats-Unis avec la sélection
argentine. Les deux légendes attendaient à ce moment-là
le début d'une rencontre entre anciennes gloires du football, au sein de laquelle ils officiaient tous deux comme
entraîneurs. Un événement organisé par un horloger
suisse partenaire de l'Euro 2016, qui débute vendredi en
France. En 2011, Maradona défendait Messi
Après cette réponse, le triple champion du monde brésilien (1958, 1962 et 1970) a demandé au "Pibe de
Oro" s'il y avait beaucoup de joueurs à
forte personnalité à l'époque où
tous deux jouaient (19561977 pour Pelé, 1976-1997
pour Maradona). "Plein
de joueurs", a répondu Maradona.
En 2011, Maradona
avait pourtant défendu Messi quand
"le Roi Pelé" avait
affirmé que son
c o m p a triote Neymar était
"plus fort" que Messi,
suggérant à son illustre
aîné (âgé de 75 ans aujourd'hui) de prendre "le bon
médicament". "Au lieu de prendre son comprimé le soir, il l'a pris le
matin. Il était embrouillé et ne savait pas de quoi
il parlait. La prochaine fois, qu'il prenne le bon médicament avant de parler, et je lui conseille aussi de changer
de médecin", avait déclaré Maradona.
Pelé et Maradona, qui ont eu des relations houleuses par
le passé, se sont montrés très cordiaux l'un envers l'autre
pendant l'événement promotionnel, voire proches. "Fini
les combats", a souhaité Maradona au Brésilien, qui en retour l'a appelé "mon ami".
Erreurs d'hymnes, hautes températures
et tribunes vides
Début de Copa
America compliqué
La Copa America organisée sur le sol américain est pour le moment
loin d'être un grand succès. Les bourdes s'enchaînent et les sélections
grondent. Vingt-deux ans après le Mondial 1994, le football essuie à
nouveau les plâtres aux Etats-Unis lors de la Copa America 2016
marquée en une semaine par quelques bourdes embarrassantes pour
la Fédération américaine qui pourrait briguer l'organisation de la
Coupe du monde 2026. Les Etats-Unis, éternelle terre de mission du
football, ne connaissent toujours pas la musique : à deux reprises en
12 matches, les organisateurs se sont trompés au moment des hymnes.
Avant le choc entre le Mexique et l'Uruguay dimanche à Glendale
(Arizona), les joueurs et supporteurs de la Celeste ont eu la mauvaise
surprise d'entendre l'hymne chilien retentir au moment de la présentation des équipes plutôt que leur "Orientales, la Patria o la tumba".
"C'est un manque de respect total pour notre pays, pas seulement pour
notre équipe", s'est emporté l'attaquant du Paris Saint-Germain Edinson Cavani qui
n'a pas digéré l'affront,
même si le comité
d'organisation a rapidement présenté ses
excuses pour cette
"erreur humaine".
Rebelote le lendemain où, avant la
très attendue réédition de la finale de
la Copa 2015 entre
le Chili et l'Argentine, l'hymne chilien
est brutalement interrompu par un morceau du
rappeur américain Pitbull.
Chaleur étouffante
Durant les matches, les amateurs de ballon rond ont eu quelques surprises : Gilberto Silva, retraité depuis 2015, s'est ainsi retrouvé parmi
les candidats au titre d'homme du match Brésil-Equateur désigné par
les spectateurs.
Plus grave, des matches se sont déroulés en plein après-midi dans une
chaleur étouffante : pour le deuxième match du tournoi entre le Costa
Rica et le Paraguay samedi à Orlando (Floride), le thermomètre a flirté
avec les 40°C. " "Il faut être inconscient pour donner le coup d'envoi
d'un match à 17H00 (...) Il aurait fallu que les organisateurs prennent
en compte le bien-être des joueurs", s'est emporté le sélectionneur du
Paraguay, Ramon Diaz." Autres critiques récurrentes, les voyages.
L'Uruguay va traverser les Etats-Unis d'est en ouest à deux reprises en
moins de huit jours : après son match inaugural dans le Texas, elle se
rendra à Philadelphie, puis finira la phase de poules à San Francisco.
Il ne faut pas gratter trop pour que les sélectionneurs laissent poindre
leur mécontentement de disputer une deuxième Copa America en
deux ans. "Cette compétition nous crée quelques difficultés, à tous les
niveaux de notre travail, c'est plus difficile", a résumé Dunga, l'entraîneur du Brésil.
"Les Etats-Unis, un pays qui ne vit et ne respire
pas le football"
"Nous n'avons qu'une chose à faire, jouer, il n'y a pas grand-chose à
dire ou faire de plus", a souligné le Brésilien qui, à cause d'un calendrier très chargé, est privé de sa star Neymar, ménagé en vue des jeux
Olympiques de Rio.
Les spectateurs/téléspectateurs ne sont pas tout le temps au rendezvous, même pour les matches du pays-hôte qui a écrasé mardi le
Costa Rica (4-0) à Chicago devant 39.642 spectateurs et plus de 20.000
sièges vides. L'audience du match d'ouverture USA-Colombie (0-2),
qui a réuni 1,5 millions d'Américains devant leurs téléviseurs, demeure
bien loin de celles réalisées par les Championnats professionnels
nord-américain de basket, football américain ou baseball.
20
Dimanche 12 juin 2016
SPORT
La Nation Arabe
ORAN
La Nation Arabe
Le soulagement et la joie des élèves et leurs parents après une année de labeur
Près de 80% de taux de réussite
à l’examen de 5è
Après une année de labeur, place au soulagement et à la joie pour les élèves de la 5ème
année primaire, qui ont pu découvrir ce week-end leurs résultats à l’examen de fin de
cycle primaire.
Ouverture de l’Euro
La France l'emporte difficilement 2-1 sur la Roumanie
La France l'emporte difficilement 2-1 contre la Roumanie en
ouverture de l'Euro. Dimitri Payet aura été l'homme de
cette rencontre en offrant une passe décisive et surtout en
marquant un but magnifique et victorieux en toute fin de
rencontre. Cette fois, le coup d’envoi de l’Euro est donné.
Après six ans d’attente et la nomination pour l’organisation,
la compétition est enfin lancée avec ce France-Roumanie. Au
stade de France, l’enceinte qui accueillera également la finale
dans un mois tout juste, le pays organisateur qui partait favori, devait sortir un bon match pour se placer dans les
meilleures conditions avant d’aborder la suite de la compétition. Et si les Bleus manquaient de certitudes dans leur jeu,
Deschamps a pu s’appuyer sur des derniers matches de préparation convaincants pour trouver son onze titulaire. Pas
de surprise donc dans l’équipe alignée par le sélectionneur
au coup d’envoi. C’était la même défense que contre le Cameroun et l’Écosse. Kanté était une nouvelle fois placé devant la défense. Seul changement notable, Griezmann prenait la place de Coman sur le côté droit de l’attaque. Pas
réputée pour être un adversaire coriace, la Roumanie inspirait tout de même un peu de méfiance puisqu’elle n’a encaissé que deux petits buts durant les éliminatoires. C’est
d’ailleurs la Tricolorii qui entamait le mieux cette rencontre. Un peu paralysés par la pression et l’enjeu, les Bleus su-
bissaient un premier assaut adverse. Stancu pensait ouvrir
le score suite à un corner dévié au premier poteau mais il
voyait Lloris repousser sa tentative sur sa ligne d’un arrêt réflexe (4e). Sur ce coup-là, le capitaine français épargnait à son
équipe un début de match catastrophique. Les tricolores
répondaient timidement par une tête non-cadrée de Giroud (10e). Griezmann trouvait ensuite le poteau après un
bon centre de Sagna dévié par un défenseur (14e). Les Bleus
allaient mieux à l’image d’un bon Payet et d’un Kanté efficace à la récupération mais les occasions se faisaient rares.
Griezmann frôlait une nouvelle fois l’ouverture du score
après un centre à ras de terre de Payet (36e), tout comme Giroud dont la tête fleurtait avec la barre de Tatarusanu
(45e+2). Il fallait rectifier le tir en seconde période puisque
les Français n’en avaient pas cadré un seul jusque-là. Trop
tendus, ils peinaient à exprimer leur jeu tandis qu’Adil Rami
semblait encore fragile. Cela se faisait encore ressentir en début de seconde période où Stancu profitait d’un fabuleux
ballon de Stanciu, mais il manquait le cadre (48e). Il fallait
cette frayeur pour remobiliser les Bleus. Après des tentatives
cadrées de Giroud (52e) et Pogba (57e), l’attaquant d’Arsenal délivrait les siens en profitant d’une mauvaise sortie du
gardien et d’un bon centre de Payet (1-0, 58e). On pensait
voir l’équipe de France enfin lancée, mais il suffisait d’une
Roumanie
Espagne
Lordanescu félicite
ses joueurs
et son public
C’est un Anghel Iordanescu profondément marqué et déçu
qui s’est présenté en conférence de presse au sortir de FranceRoumanie (2-1). Évidemment touché par la défaite des siens,
le sélectionneur roumain a tout de même tenu à relever les
points positifs.
« Nous avons joué
un bon match,
avec des bons
et des mauvais points.
N o u s
avons entamé la
première
mi-temps
de manière
formidable,
avec une occasion incroyable que
le gardien français a
sauvé. Ce but aurait pu changer tout le match. Idem en début
de deuxième mi-temps. Nous avons été très présents dans la
surface mais Stancu a raté cette nouvelle occasion. Nous avons
affronté une équipe très puissante. Je félicite mes joueurs pour
avoir appliqué mon plan tactique et mes consignes. Je les remercie pour leur qualité de jeu et pour avoir fourni ce match positif. Je remercie aussi le public pour son soutien pendant tout le
match. Je ne veux pas me prononcer sur le premier but. Ça fait
mal de perdre à la 89e, sur un but fabuleux, d’un joueur magnifique », a-t-il expliqué.
légère faute d’Evra dans la surface pour tout relancer (64e).
Stancu ne se faisait pas prier pour égaliser (1-1, 65e). La
France devait repartir à l’assaut du but roumain afin d’éviter une sérieuse déconvenue lors du premier match de SON
Euro. Seulement, elle retombait dans ses travers et ne parvenait pas à contourner un bloc très bien regroupé. Le salut
viendra finalement d’une frappe merveilleuse de Payet. Le
joueur de West Ham envoyait un tir puissant du gauche
dans la lucarne d’un Tatarusanu archi-battu (2-1, 89e). Il offre une victoire ô combien précieuse à l’équipe de France
pour lancer sa compétition. L’homme du match : Payet
(9) : Quel match ! L’ancien Marseillais est le héros du peuple français ce soir. Très en jambes, alternant jeu long et le
jeu court, le meneur de jeu des Hammers a fluidifié le jeu des
Bleus tout au long de la partie. En attestent ses 8 passes clés
sur les 12 des Français. De bonnes transmissions qui ont
constamment été à l’origine des plus belles occasions françaises (14e, 36e, 52e, 56e), jusqu’à l’ouverture du score sur laquelle il déposait le cuir sur la tête d’Olivier Giroud (58e). Et
pour clôturer cette soirée d’exception, c’est bien lui qui venait délivrer le Stade de France dans les dernières secondes
de la partie. Contrôle orienté et frappe enchaînée du gauche
aux vingt mètres qui terminait sa course dans la lucarne. Un
immense Dimitri Payet. Remplacé par Sissoko(90e).
devant les établissements
scolaires pour confirmer le
résultat sur les listes affichées. Justement, le chiffre
encourageant de cette année
vient des 60 écoles qui ont
enregistré 100% de réussite,
c’est-à-dire aucune déception chez les élèves, ce qui
est de bon augure pour l’avenir. Les moyennes élevées
des élèves se sont reflétées
sur le taux de réussite général, place désormais aux vacances bien méritées avant
de se préparer pour un nou-
veau palier, et une nouvelle
dynamique de scolarisation,
au CEM où les choses ne seront pas faciles sans un travail sérieux dès le début de
l’année, et sans relâche. La
moyenne de la wilaya
d’Oran est satisfaisante par
rapport au niveau national,
dont le taux de réussite à
l'examen de fin de cycle primaire est de 79,99%, a annoncé le ministère de l'Education nationale. "Le taux
national de réussite à l'examen de fin de cycle primaire
Jalil.M
Direcon de la concurrence et des prix
Del Bosque met les choses au clair dans la
polémique concernant David De Gea
Cité dans un scandale, David De Gea a
tenu à s'exprimer hier, niant en bloc les
accusations portées contre lui. Le dernier rempart peut en tout cas compter
sur le soutien de la sélection espagnole.
La polémique ne désenfle pas en Espagne. Iker Muniain et David De Gea
ont été cités ce vendredi dans un scandale sexuel de grande ampleur. Portier
titulaire de l’équipe d’Espagne pour cet
Euro, le second cité a vu son visage placardé à la Une des sites des principaux
médias ibériques, qui tentent de comprendre cette affaire. Ce matin, la
presse espagnole publie des conversations WhatsApp du gardien de but en
compagnie de la fameuse témoin protégée qui a donné les noms des deux
hommes.
Mais le Madrilène de naissance continue pour sa part de nier en bloc, comme
il l’a fait hier en conférence de presse,
assurant que ce scandale n’était qu’un
tissu de mensonges. Une version suffisante pour convaincre la sélection espagnole de ne pas le lâcher ? En tout cas, le
joueur de Manchester United n’a pas
été congédié, et reste avec la Roja pour
cet Euro. Mais dans quel rôle ? Ce vendredi soir, le sélectionneur Vicente Del
Bosque a fini par s’exprimer sur le sujet,
dans des entretiens accordés à
A Oran, le taux de réussite
était de plus de 79,80%, selon
une source de la direction de
l’Education qui affirme que
le taux a baissé par rapport à
l’année dernière quand la wilaya a enregistré 83,91% de
taux de réussite, mais ça
reste quand-même une
grande satisfaction pour les
responsables du secteur à El
Bahia. Du côté des parents,
la joie était immense, des
«youyous» retentissaient à
partir des maisons et des regroupements se formaient
est de 79,99%", a précisé
l'inspecteur général du ministère, Messeguem Nedjadi,
dans une déclaration à la
presse ajoutant que le taux a
enregistré un recul par rapport à l'année dernière
(81,57 %). Le taux de réussite
parmi les garçons est de
75,47 %, tandis que le taux
de réussite parmi les filles est
de 84,86 % a indiqué la
même source ajoutant que
le taux d'absence à l'examen
est "très faible" soit 0,44%.
Concernant les élèves aux
besoins spécifiques, les taux
de réussite ont atteint 98,5
% pour les non-voyants et
93,58 % pour les handicapés
moteurs. Les résultats des
examens de fin de cycle primaire ont été dévoilés sur le
site électronique de l'Office
national des Examens et
Concours (ONEC), avant
que les résultats soient affichés au niveau des établissements scolaires. Place désormais à l’autre palier, en
l’occurrence le CEM, dont
les résultats du BEM sont
très attendus par les milliers
de candidats.
la Cadena COPE et à TVE. Et s’il a refusé de dire si De Gea serait ou non le titulaire durant la compétition, l’entraîneur a tout de même tenu à lui apporter
son soutien.« Je n’ai aucune raison de
douter de lui. Nous avons tous été surpris, nous attendions des explications
de sa part, et il s’est présenté naturellement à nous. Ses propos me semblent
être ceux d’un homme qui n’a rien fait,
je me dois en tout cas de le croire. Il a
voulu nous parler, il nous a plus ou
moins raconté ce qu’il a ensuite déclaré
en conférence de presse. C’est d’ailleurs
lui qui a demandé cette conférence, il a
tenu à s’expliquer. Il m’est apparu serein, je ne l’ai pas vu douter. Nous lui
avons témoigné notre soutien, tous,
sans exception, du capitaine aux plus
jeunes du groupe. Tous lui ont affiché
leur soutien », a-t-il affirmé. La Roja
fait donc bloc derrière son gardien de
but, dans l’attente de l’évolution d’un
bien triste dossier.
407 infractions enregistrées
en ce début de Ramadhan
Pas moins de 407 infractions liées aux pratiques
commerciales frauduleuses
ont été enregistrées à Oran
en ce début de Ramadhan,
a-t-on appris de la direction
de la concurrence et des
prix (DCP). Sur 920 interventions de contrôle ciblant
les denrées alimentaires,
407 infractions ont été relevées dont 90% sont liées au
défaut d’affichage des prix, a
indiqué le chef de service de
contrôle des pratiques commerciales, Noureddine Mokadem. Le reste des infractions est relatif aux
pratiques de prix illicites (16
procès-verbaux dressés) et
au défaut de facturation
(21) représentant un montant total de 28 millions de
DA de chiffres d’affaires
dissimulés, a-t-il expliqué.
Ces pratiques ne sont pas
nouvelles, notamment en ce
mois sacré censé être celui
de la piété et de la miséricorde, mais qui est devenu
l’occasion tant attendue par
les commerçants pour gagner le maximum d’argent,
profitant du rush des citoyens touchés, eux aussi,
par la fièvre acheteuse, et
qui, malheureusement, ne
cherchent pas à savoir d’où
vient cette marchandise et
dans quelles conditions elle
est étalée, l’essentiel pour
eux est d’acheter sans se
soucier des conséquences.
Au niveau des établissements sanitaires, de nombreuses consultations ont
Dimanche 12 Juin 2016
5
BAC 2016
20.296 candidats
concernés par
l’édition spéciale
Quelque 20.296 candidats sont appelés à se représenter
aux épreuves de rattrapage du baccalauréat 2016, selon les
déclarations du directeur de l’Education d’Oran. Pour parer
à toute éventualité et pour mettre les prétendants au précieux
sésame dans les meilleures conditions possibles, 67 centres
d’examen ont été réquisitionnés et seront encadrés par 134
observateurs qui doivent veiller au grain. Cette session partielle a été décidée suite à la fuite avérée des sujets de
quelques matières sur les réseaux sociaux. Les élèves devront refaire sept (07) matières pour les sciences expérimentales et quatre (04) matières pour les filières des mathématiques, maths-techniques et gestion-économie. Les
matières à refaire concernant la filière des sciences expérimentales sont les mathématiques, sciences, physique, français, anglais, histoire-géographie et philosophie. Pour les
candidats des filières mathématiques, maths-techniques et
gestion-économie, ce seront les épreuves des langues française et anglaise, d'histoire-géographie et de philosophie. Le
calendrier des épreuves est prévu du 19 au 23 juin courant.
Pour rappel, des dizaines de personnes, soupçonnées d’être
impliquées dans la fraude, ont été arrêtées. Parmi elles, des
enseignants, des employés de l'Office national des examens
et concours et même des directeurs de centre d’examen.
B.Jad
Service des urgences du
CHU Oran
Plus de 90
consultations durant
les 4 premiers jours
de Ramadhan
été enregistrées uniquement
durant les 4 premiers jours
de Ramadhan, à cause des
problèmes de digestion et
d’intoxication liés à une
consommation sans prévention.
J.M
Près d’une centaine de personnes victimes d’agressions ou
de rixes ont été prises en charge par le service de urgences
médicochirurgicales de l’hôpital d’Oran depuis le début du
mois de Ramadhan. « Plus de 90 personnes victimes de
coups et blessures volontaires ont été prises en charge en 4
jours. Parmi ces victimes, 4 personnes blessées à l’arme
blanche au niveau du thorax se trouvent dans un état critique
» a précisé le chargé de communication de l’hôpital. Le
même bilan fait ressortir une vingtaine de blessés dans des
accidents de la circulation. Selon la même source « durant les
quatre premiers jour du mois sacré, près de 480 consultations en urgences médicales, 400 consultations en urgences
chirurgicales et 60 interventions chirurgicales ont été enregistrées par les services de UMC ». Il s’agit à la fois de ceux
qui souffrent de maux liés à la digestion, mais aussi ceux qui
y sont très sensibles, comme les cardiaques, les diabétiques
et les hypertendus entre autres. Des fois, ces malades modifient les heures de prise de leurs médicaments sans se référer au médecin. Quelques-uns arrêtent même le traitement
se croyant à l’abri des risques.», nous confie un spécialiste.
Les plus fréquentes étant de loin les maladies cardiovasculaires. Il peut s’agir d’hypertension due aux changements des
habitudes alimentaires ou au décalage des prises médicamenteuses.
B.Jad
06
Dimanche 12 juin 2016
Adrar
REGION OUEST
La Nation Arabe
Une enveloppe de plus de 140
millions DA a été consacrée aux actions de solidarité durant le mois sacré de Ramadhan dans la wilaya
d’Adrar, a-t-on appris auprès de la
direction locale de l’action sociale
(DAS).
Cette action cible 32.000 familles
nécessiteuses recensées à travers les
différentes communes de la wilaya et
dont les listes des bénéficiaires sont
minutieusement étudiées pour les
faire bénéficier des colis alimentaires
distribués en coordination avec les
assemblées populaires communales, a
précisé le DAS, Aissa Abdelali.
Le même responsable a fait part
de la mobilisation, dans le but d’assurer la réussite de l’opération, de 180
agents de collecte des produits alimentaires et la désignation de 35 dépôts et lieux de stockage des denrées,
avant d’être répartis et emballés dans
des colis à distribuer aux bénéficiaires.
La wilaya d’Adrar a bénéficié d’un
quota supplémentaire de 2.000 colis
alimentaires offerts par le groupe pétrolier Sonatrach qui ont été remis
aux communes pour les distribuer à
leurs bénéficiaires.
Les dispositions nécessaires ont
été prises pour faire parvenir les colis
aux familles nécessiteuses, en veillant
au respect des quantités et qualité des
produits alimentaires contenus dans
ces colis.
Cet élan de solidarité en ce mois
sacré se manifeste également par l’ouverture de quatre restaurants d’Iftar
sous la supervision des communes
d’Adrar, Timimoune, Anezdjemir et
Reggane, servant plus de 20.000 repas
chauds par jour, en plus d’un autre,
fruit d’une initiative privée, à Tinerkouk.
Des démarches sont en cours
pour l’obtention d’autorisation d’ouverture de quatre structures de restauration similaires, dont une par le
Croissant-Rouge algérien et une autre
privée, à travers les communes
d’Adrar, d'Ougrout et d'Aoulef.
La Nation Arabe
Coupe de la Confédéraon (phase de poules)/ MOBejaia
Chlef
Plus de 140
millions de DA
pour la
solidarité Spécial
Ramadhan
SPORT
Plus de 90 % des victimes de chantage
via Internet sont de sexe féminin
Opéré d'une hernie inguinale, Yaya
forfait face à Young Africans
Plus de 90 % des victimes de chantage sur Internet sont de sexe féminin, selon le responsable du
service de la police judiciaire de la wilaya de Chlef.
A
nimant jeudi un point de presse
consacré au bilan d’activités de son
service pour les quatre (4) premiers
mois de 2016, le commissaire de police
Laàdjri Ahmed a relevé une hausse dans
les crimes cybernétiques, dont les victimes
sont de sexe féminin, à travers notamment
le chantage par photos. "Un total de 78 affaires de ce type impliquant 128 personnes
ont été enregistrées à la période indiquée" at-il détaillé. La même période a vu l’enregistrement de 56 affaires de trafic de drogues,
ayant abouti à la saisie de cinq ( 5) qx de kif
traité et impliquant 243 individus, soit en
hausse comparativement à toute l’année
2015, théâtre de la saisie de 122 kg de
drogues.
Ces saisies ont impliqué l’arrestation de 123
individus, dont un étranger, parmi lesquels
119 ont été placés en détention, au moment
où neuf (9) ont bénéficié de la liberté provisoire et 30 sont toujours en fuite. Le
même responsable a signalé l’enregistrement, à la période indiquée, de 2.374 affaires de criminalité diverses, impliquant
2.362 individus. Il a, en outre, fait cas de la
réalisation, dans le cadre de la lutte contre
la criminalité en milieu urbain, de 449 descentes de police dans 921 quartiers popu-
L'attaquant du MO Béjaia (Ligue 1 algérienne de football) Faouzi Yaya,
opéré vendredi d'une hernie inguinale,
sera forfait pour la réception des Tanzaniens de Young Africans le di-
laires et autres zone réputées pour être des
repaires du crime, ayant abouti à la poursuite en justice de 558 individus et la mise
en détention de 232 parmi eux. Pour sa
part, le chef du service de l’ordre public, le
commissaire Kadri Ahmed, a fait part de la
prise par ses services d’un nombre de mesures et dispositions en perspective du mois
sacré et de la saison estivale, dans un objec-
tif de garantir la sécurité des personnes et
des biens, grâce à l’intensification des patrouilles de contrôle à travers les marchés,
les routes et les plages, voire même les mosquées de la wilaya. Un total de 1.169 retraits de permis de conduire ont été effectués, durant les quatre premiers mois de
2016, contre 859 à la même période de l’année dernière, est-il signalé.
Tissemsilt
Augmentation de la production
d'eau potable en été
La production d'eau potable
atteindra, durant la saison estivale à Tissemsilt, 52.600 mètres
cubes/jour, soit une hausse de
5.000 m3, a-t-on appris du directeur de l’unité de wilaya de
l’Algérienne des eaux (ADE).
Lors d'un point de presse, Ah-
med Hadj Meliani a indiqué
que l’opération de distribution
d’eau potable connaitra une stabilité cet été et durant le mois
du ramadhan dans la plupart
des communes de la wilaya,
ajoutant que le ratio d’eau distribué 14 heures/jour sera en
H24 dans les communes de Tissemsilt, Boukaid, Lazharia et
Bordj Bounaama. L’eau potable
est produite à partir des barrages "Koudiet Rosfa" (commune de Beni Chaib), Derder
(Ain Defla) , Bouzegza (Lardjem) et des forages de Rechaiga
(Tiaret). Pour éviter toute perturbation ou coupure de l’alimentation en eau cette saison,
Mostaganem
Enfin un centre hospitalier
pour la daïra de Mesra
La Daïra de Mesra a été dotée d’un centre hospitalier et son inauguration avait été effectuée
par Mr ; le ministre de la santé, en présence de
Mr le wali de Mostaganem et de l’exécutif de la
wilaya, les deux chefs de Daïra de Bouguirat et de
Mesra, de même que messieurs les débuté et le
sénateur de la wilaya.
On pouvait noter également la présence de notables de la région. Toujours est-il que cette infrastructure est venue à point nommé répondre
aux besoins multiples de la population locale en
matière de santé, jusqu’au la, les malades devaient se rendre à plusieurs centres hospitaliers
pour ce faire soigner et leur déplacement n’était
pas de tout repos. Avec l’ouverture de cet hôpital, on peut dire que c’est un vrai soulagement.
D’autant que cette infrastructure est performante et a été dotée d’un matériel de dernière
génération. Tout semble avoir été au point pour
une prise en charge sanitaire totale. Il suffit de s’y
mettre.
A cet effet, il convient de remercier les efforts
louable de Mr le wali qui a tant veillé quand la
mise en service de cet établissement et qu’il a
suivi pas à pas cette prospection depuis sa mise
en chantier. Il est également à remercier Mr le
chef de daïra de Mesra pour son suivi permanent
de cet établissement. La balle revient maintenant à la population locale pour prendre soin
d’une telle infrastructure qui a été payée d’un
prix fort. Sa prise en charge et sa pérennité en dépendent à tous points de vue.
Maliani
l’unité ADE a élaboré un programme spécial avec l’acquisition d’équipements et de pièces
de rechange dont des pompes,
et la mobilisation de trois
équipes techniques d’intervention.
Une action de sensibilisation est prévue avec le concours
de la radio régionale de Tissemsilt pour appeler à rationaliser la
consommation de l’eau potable.
Par ailleurs, M. Meliani a signalé que les dus de l’unité de
wilaya de l’ADE aux clients ont
atteint, jusqu’à fin mai dernier,
plus de 220 millions DA dont
100 millions DA auprès de particuliers et le reste auprès des
administrations publiques et
des communes. Le nombre de
clients déférés devant la justice
pour vol d’eau à travers différentes communes de la wilaya a
atteint plus de 3.000. Le même
responsable a fait savoir que la
durée de réparation des fuites
du réseau d’AEP dans la wilaya
varie entre un et quatre jours.
En marge de ce point de presse,
une visite guidée des journalistes a été organisée vers les
structures relevant de l’ADE au
chef-lieu de wilaya dont le laboratoire d’analyses physiologiques et bactériologiques,
l’agence commerciale et le centre d’appel.
manche 19 juin dans le cadre de la 1re
journée (Gr. A) de la phase de poules
de la Coupe de la Confédération, a appris l'APS samedi auprès de la direction du club béjaoui. Le joueur, consi-
déré comme une pièce essentielle dans
le dispositif du nouvel entraîneur Nacer Sendjak, devra observerun repos
pendant une période allant de 20 à 30
jours, selon la même source. Sendjak,
intronisé à la barre technique en remplacement de Abdelkader Amrani,
parti à l'ES Sétif, aura à coeur de réussir ses débuts sur le banc des "Crabes".
Il sera assisté de Lakhdar Adjali et
Faouzi Moussouni. Eliminé en 1/8e de
finale de la Ligue des champions face
aux Egyptiens du Zamalek (aller 2-0,
retour 1-1) le MOB s'est qualifié ensuite à la phase de poules de la C2 aux
dépens des Tunisiens de l'ES Tunis (aller 0-0, retour 1-1). Outre les Youngs
Africans, le MOB affrontera également
le TP Mazembe (RD Congo) et Medeama (Ghana).
Adjali rejoint Sendjak à la barre
technique du MO Béjaia
L'ancien international algérien, Lakhdar Adjali, a été désigné entraîneur adjoint
de Nacer Sendjak, le nouveau patron technique du MO Béjaia, a-t-on appris auprès de ce club de Ligue 1 algérienne de football. Adjali a été installé dans ses nouvelles fonctions vendredi soir, en même temps que le
successeur d'Abdelkader Amrani, parti à l'ES Sétif (Ligue 1, Algérie),
avant huit jours de la réception des Tanzaniens de Young Africans dans
le cadre de la 1re journée (Gr.A) de la phase de
poules de la Coupe de la Confédération.
Adjali (43 ans), issu de l'école du NA
Hussein-Dey (Ligue 1, Algérie) avant d'embrasser une carrière professionnelle en France où il a particulièrement porté
les couleurs d'Amiens, a fait sa formation d'entraîneur dans l'hexagone. Il
est rentré en Algérie depuis deux années en faisant un bref passage à l'USM
Alger (Ligue 1), où il avait occupé le poste de directeur technique des catégories jeunes. Avec Sendjak, son ancien entraîneur en sélection algérienne en
1998, les deux hommes auront la lourde mission de maintenir les ''Crabes'' au
devant de la scène footballistique nationale dans un contexte difficile que traverse
le club après les changements intervenus récemment au niveau de ses commandes administratives et techniques.
USM Alger (mercato)
Le champion entre enfin en scène
Le champion d'Algérie sortant, l'USM Alger, a effectué ses trois premières transactions dans le cadre du
mercato estival en engageant Amir Sayoud (DRB Tadjenanet), Raouf Benguit (Paradou AC) et Brahim Ferhi (USM El Harrach). Sayoud, l'attraction du marché
des transferts cet été, a fini par atterrir à l'USMA pour
un contrat de quatre ans. Le montant payé pour obtenir le bon de sortie du joueur de son club pensionnaire de la Ligue 1 algérienne de football, n'a pas été
révélé. Le meneur de jeu de 25 ans, qui a retrouvé la
plénitude de ses moyens depuis qu'il a rejoint le DRBT
lors de l'été 2015, portera le maillot N.10, soit celui de
l'ex-star des Rouge et Noir, Youcef Belaili, suspendu
pour quatre ans pour contrôle antidopage positif. Il
s'agit de la première recrue de la formation de la capitale qui a tardé à entamer son opération de recrutement non sans susciter des inquiétudes au sein de sa
galerie. Mais le premier responsable du club, Rebouh
Haddad, a choisi de marquer le début du mercato
usmiste par une deuxième recrue de choix, en l'occurrence l'international olympique, Raouf Benguit. Seulement, l'étoile montante du football algérienne portera le maillot usmiste à titre de prêt en provenance du
Paradou AC (Ligue 1, Algérie) où il avait été formé
dans la célèbre Académie de cette formation. Benguit
(20 ans), qui participera en août prochain aux jeux
olympiques de 2016 à Rio De Janeiro (Brésil) avec la
sélection algérienne, aspire toujours à décrocher un
contrat professionnel en Europe. Le fait de rejoindre
l'USMA, qui renouera avec la Ligue des champions
d'Afrique l'année prochaine, pourrait l'aider à réaliser
son rêve. Outre ces deux joueurs, le président us-
miste a fait signer jeudi également un international junior, en l'occurrence, Brahim Ferhi, l'un des meilleurs
jeunes espoirs de l'USM El Harrach (Ligue 1, Algérie),
estime-t-on du côté de la formation de Soustara qui
attend l'arrivée d'autres joueurs dans les prochains
jours.
Quatre cadres n'ont toujours pas rempilé
En revanche, le club a enregistré le départ de Nassim
Bouchema, qui s'est engagé jeudi avec le CR Belouizdad (Ligue 1, Algérie), et Brahim Boudebouda, qui fait
son retour au club rival, le MC Alger (Ligue 1, Algérie), alors que Rachid Nadji n'a pas trouvé d'accord
avec ses dirigeants pour rempiler. Un jeune espoir usmiste, en l'occurrence Saadi Redouani, a lui aussi
quitté son club formateur pour rejoindre, jeudi soir,
la JS Kabylie (Ligue 1, Algérie). Karim Baiteche, pur
produit de l'école de l'USMA, devra chercher un club
preneur après que la direction du club a décidé de le
mettre sur la liste des transferts. Idem pour Amine
Aoudia, dont le contrat n'a pas été reconduit. Cela se
passe au moment où quatre éléments clés de l'effectif,
dont le contrat a expiré, n'ont toujours pas rempilé. Il
s'agit de: Farouk Chafai, Zineddine Ferhat, Mokhtar
Benmoussa et Mohamed Seguer. La direction des
champions d'Algérie devra également trancher dans
les jours à venir le dossier du futur entraîneur de
l'équipe, après le départ de Miloud Hamdi. Le président Haddad avait révélé récemment qu'il était en
contacts avec trois coachs étrangers, dont le Français
Paul Le Guen.
Dimanche 12 juin 2016
19
Le gardien
international
Doukha signe
au NA Hussein Dey
Le gardien de but international, Azzedine Doukha, s'est engagé, dans
la soirée de jeudi, avec le NA Hussein-Dey pour un contrat de deux
ans, a appris l'APS auprès de ce club de Ligue 1 algérienne de football.
Doukha (29 ans) avait porté les couleurs de la JS Kabylie (Ligue 1) lors
des deux précédents exercices, mais il n'a pas trouvé un terrain d'entente avec ses dirigeants pour rempiler. Le portier N.2 de l'équipe nationale était également pressenti au CRB (Ligue 1), mais les négociations entre les deux parties ont buté sur l'aspect financier, avait déclaré
Réda Malek, le président de la formation algéroise. Le NAHD, finaliste malheureux de la précédente édition de la Coupe d'Algérie, vient
d'engager également Gaya Merbah, le gardien de but du RC Arbaâ,
club relégué en Ligue 2 en fin de saison.
JSM Béjaia
Ouanas et Drifel s'engagent pour deux
saisons, Megatli
de retour
L'attaquant du NA Hussein Dey Lakhdar Drifel et le milieu de terrain de l'USM Blida Hamza Ouanas se sont engagés pour deux saisons avec la JSM Béjaia devenant ainsi les deux premières recrues
estivales du pensionnaire de la
Ligue 2 Mobilis de football,
a annoncé le club vendredi soir sur son site
officiel. Par ailleurs,
la JSMB a indiqué
avoir trouvé un accord avec le défenseur de l'ES Sétif
Amine Megatli qui
devra officialiser son
transfert "dans les prochains jours". Megatli (29
ans) avait déjà porté le maillot
"vert et rouge" de la JSMB pendant plusieurs saisons avant de s'engager en 2014 avec l'Entente. La JSMB a enregistré l'arrivée à la barre
technique de l'entraîneur El Hadi Khezzar en remplacement de Lamine Kebir. Le club de la Soummam a dû attendre la 30e et dernière
journée pour assurer son
maintien en Ligue 2 après
une saison marquée
par une instabilité
criarde au niveau de
l'encadrement
technique qui a vu
défiler pas moins
de quatre techniciens : Amine Ghimouz, Said Hammouche, Ali Fergani et
Lamine Kebir.
18
Dimanche 12 juin 2016
SPORT
La Nation Arabe
Football (JO-2016) /Préparaon
Raouraoua se réunit
avec les Olympiques à Tikjda
Le président de la Fédération algérienne de Football (FAF) Mohamed
Raouraoua s'est réuni vendredi soir
avec les joueurs de l'équipe nationale
des moins de 23 ans (U-23) au lendemain de leur arrivée au Centre National des Sports et Loisirs de Tikjda,
pour un stage de 20 jours en prévision des Jeux Olympiques de Rio
2016, rapporte la FAF samedi sur son
site officiel. Accompagné du président
de la ligue de football professionnel
Mahfoud Kerbadj, le président de la
FAF a "évoqué l’ensemble des aspects
sportifs, administratifs et organisationnels afin d’assurer la meilleure
préparation pour l’équipe nationale
olympique pour le rendez-vous brési-
lien", précise la même source. La sélection olympique a entamé jeudi un
stage de préparation dans les hauteurs
de Tikjda à plus de 1478 mètres d’altitude. Ils retrouveront Sidi Moussa le 8
juillet afin de préparer les deux rencontres amicales face à l’Irak prévues
les 13 et 17 juillet 2016. Le sélectionneur national le Suisse Pierre-André
Schurmann a retenu 26 joueurs en vue
de ce regroupement. Le milieu de terrain de l'USM Alger Zineddine Ferhat, ne s'est pas présenté et sera traduit lundi prochain devant la
commission de discipline. Avant de
se rendre à Tikjda, les joueurs ont
subi, au début de cette semaine, des
tests physiques et médicaux au niveau du Centre technique de Sidi
Moussa (CTN). Les coéquipiers de
Mohamed Benkablia se rendront le
19 juillet en Suisse où ils joueront
deux autres rencontres amicales face
à des adversaires à désigner. Aux JO2016, les Algériens affronteront dans
le groupe D l'Argentine, le Portugal
et le Honduras.
Super Coupe d'Algérie-2016
6 joueurs de l'USMA manqueraient
le rendez-vous face au MCA
Six joueurs de l'USM Alger, qui devraient être retenus dans l'effectif de
l'équipe nationale de football des
moins de 23 ans (U-23) en vue des
JO-2016 de Rio (5-21 août) vont devoir manquer le match de la SuperCoupe d'Algérie le 13 août prochain
face au MC Alger. Il s'agit de : Ayoub
Abdellaoui, Mohamed Benkhemessa,
Zinedine Ferhat et Oussama Darfalou, qui faisaient partie de l'effectif de
la saison dernière, alors que Abdelkader Meziane Bentahar a réintégré les
rangs du club algérois après un prêt
Ligue des champions (2017) / JS Saoura
d'une saison au RC Arbaâ. Le milieu
de terrain du Paradou AC Raouf Benguit, prêté pour une saison à l'USMA
a fait porter à six le nombre de joueurs
qui vont rater le derby algérois. Les
six joueurs ont été convoqués pour un
stage de 20 jours entamé jeudi dernier
au Centre National des Sports et Loisirs de Tikjda.
Le milieu de terrain de l'USM Alger
Zineddine Ferhat, ne s'est pas présenté
et sera traduit lundi prochain devant
la commission de discipline. Devant
cette situation, la direction de l'USMA
qui souhaitait reporter cette rencontre
s'est vu signifier un "niet catégorique"
de la part de la Ligue de football professionnel (LFP). L'USMA, champion
en titre rencontrera le MCA, vainqueur de Dame Coupe pour la
deuxième fois en Super-Coupe après
l'édition de 2014 qui avait vu le Doyen
l'emporter 1 à 0 au stade MustaphaTchaker de Blida.
Des travaux d'aménagement
programmés au stade de Béchar
Des travaux d'aménagement seront bientôt engagés au niveau du
stade du 20-août de Béchar pour être à niveau avec les exigences
de la Confédération africaine de football (CAF), en vue de la première participation de la JS Saoura a la Ligue des champions
d'Afrique de l'édition 2017. Ces travaux seront pris en charge par
la direction du club avec la contribution des autorités locales de
Béchar, a appris l'APS vendredi auprès du vice-champion d'Algérie. La JSS, créée seulement en 2008, a réussi l'exploit de terminer
à la deuxième place au classement du championnat de Ligue 1 algérienne (2015-2016) pour sa quatrième saison parmi l'élite. Cette
distinction lui a permis de valider son billet pour la prestigieuse
compétition continentale interclubs en compagnie du champion
sortant l'USM Alger. Le stade du 20-août de Béchar, qui peut accueillir jusqu'à 15.000 spectateurs, fera l'objet dans les mois à venir d'une visite d'inspection de la commission d'homologation des
stades de la CAF.
Le MC Alger avec une
attaque ''new look''
la saison prochaine
CENTRE-EST
Alger
La Nation Arabe
Menées depuis juin 2014 par la wilaya d'Alger, les 21 opérations de relogement ont permis
jusqu'à ce jour le relogement de 37.000 familles dans des habitations convenables, des actions
qui seront suivies jusqu'à l'éradication totale de l'habitat précaire à la fin de l'année 2016.
"C
Le MC Alger entend évoluer la saison prochaine avec une attaque ''new
look'' après le remue-ménage décidé dans ce secteur par son nouvel entraîneur, Djamel Menad, et traduit jusque-là par le recrutement de
quatre joueurs évoluant dans le secteur offensif, en attendant un cinquième. Après Zahir Zerdab et Antar Djemaouni, ex-sociétaires du
MO Béjaia et de l'ASM Oran respectivement, le club de la capitale fera
signer ce samedi deux autres éléments à vocation offensive, en l'occurrence, Hadj Bouguèche (USM El Harrach) et Zakaria Mansouri (Paradou AC), a appris l'APS auprès du club de Ligue 1 algérienne de
football. Et si Menad axe son recrutement sur l'avant garde, c'est
parce qu'il a constaté "un sérieux manque" dans ce registre lors de
l'exercice passé, selon ses dires. En 30 matchs de championnat, le vieux
club de la capitale a inscrit 28 buts au cours de la saison 2015-2016, soit
une moyenne de moins d'un but par rencontre. Aussi, le meilleur buteur des Vert et Rouge étant un défenseur, à savoir, Abderrahmane
Hachoud, auteur de six réalisations dans cette compétition. Le MCA
a eu également son salut dans la frappe fulgurante de ce même joueur
au cours de la finale de la Coupe d'Algérie pour s'imposer dans les dernières minutes du match face au NA Hussein sur la plus petite des
marges, sauvant par là même saison. Le club ayant patienté jusqu'à la
29e et avant dernière journée du championnat pour assurer son maintien parmi l'élite. Un scénario que Menad qui effcetue son deuxième
passage au ''Doyen'' après celui de 2013, ne veut pas revivre. Raison
pour laquelle il insiste sur un recrutement ''ciblé et judicieux'', a-t-il dit
récemment lors de la présentation à la presse du latéral gauche, Brahim Boudebouda (ex-USM Alger), devenu depuis mardi passé la troisième recrue des Vert et Rouge. Le club algérois prendra part à la prochaine édition de la Coupe de la Confédération.
Zetchi confirme
le prêt de Mansouri
Après l'habitat précaire,
place aux vieux bâtis
Le wali d'Alger s'est engagé lors de ses différentes interventions à l'occasion de l'octroi des nouveaux logements aux bénéficiaires de prendre en charge après
l'éradication de l'habitat précaire les Algérois qui vivent dans des habitations exigues
ou dans de mauvaises conditions. "Après
l'éradication de l'habitat précaire, je m'engage à me tourner vers les Algérois qui vivent dans de mauvaises conditions et
même habitant dans des F4 ou vivent plusieurs familles", a assuré le wali à plusieurs
reprises. Plus de 5.000 familles algéroises
habitant des immeubles menaçant ruine
ou dans des terrasses et des caves ont déjà
bénéficié dans le cadre des 21 opérations
de relogement de nouveaux logements de
type public locatif (LPL), souligne-t-on.
21.000 logements
LSP attribués
Le président du Paradou AC (Ligue 2 algérienne de football) Kheireddine Zetchi a confirmé hier le prêt pour une saison du milieu offensif Zakaria Mansouri au MC Alger (Ligue 1). "Mansouri est officiellement prêté pour une saison au MCA, au même titre d'ailleurs que
Benguit à l'USMA. C'est un joueur pétri de qualités qui devrait constituer un atout certain pour le Mouloudia", a affirmé à l'APS le premier
responsable du PAC. Issu de la première promotion de l'académie
JMG du Paradou, Mansouri (20 ans) a réalisé une saison pleine avec
le Paradou, devenant une pièce essentielle dans le dispositif tactique
de l'ancien entraîneur Si Tahar Chérif El Ouazzani. "Il était très chaud
à l'idée de rejoindre le MCA, j'espère qu'il va pouvoir s'épanouir sous
la houlette de l'entraîneur Djamel Menad qui connait bien ses qualités", a-t-il ajouté. Outre Mansouri, le MCA avait enregistré auparavant
l'arrivée du milieu de terrain offensif du MO Béjaia Zahir Zerdab, de
l'attaquant de l'ASM Oran Antar Djemaouni, et du défenseur de
l'USM Alger Brahim Boudebouda. L'attaquant de l'USM Harrach
Hadj Bougueche a également signé un contrat de deux saisons. Le gardien de but Farid Chaâl, prêté la saison dernière à l'USM Harrach, a
accepté finalement de réintégrer les rangs du MCA après avoir émis
le souhait de partir. Il aura à remplacer le gardien de but Faouzi
Chaouchi, suspendu pour dix matchs par la Ligue de football professionnel (LFP). Le club algérois, vainqueur de ''Dame Coupe'', prendra
part à la prochaine édition de la Coupe de la Confédération africaine
de football.
Pour ce qui est des logements de type Logements sociaux participatifs (LSP), la wilaya d'Alger a remis jusqu'à ce jour 21.000
unités de logement faisant partie d'un programme total de 42.000 unités. En plus des
21.000 unités de logement distribuées,
4000 autres seront remis aux bénéficiaires
en deux phases avant la fin de l'année 2016,
avait annoncé le directeur de l'habitat de la
wilaya d'Alger, Ismail Loumi. "La wilaya
d'Alger ne ménagera aucun effort pour accélérer la cadence des travaux de réalisation des logements LSP afin de pouvoir
distribuer les 21.000 unités restantes aux
bénéficiaires dans les plus brefs délais",
s'était engagé M. Zoukh, dimanche dernier lors de la distribution de 2025 clés
aux familles bénéficiaires des logements
LSP, issues de 15 communes de la wilaya
d'Alger. Lancé à la fin de l'année 2000, le
programme de construction des logements
de type LSP avait accumulé beaucoup de
retard, avait relevé M. Zoukh relevant que
"12.000 unités seulement ont été distribués
jusqu'à 2011". "Ces retards ont été accumulés à cause de nombreux problèmes notamment le problème de transfert de terrain au niveau du site du projet de 700
logements à Bordj El kiffan ou l'on a été
contraint de trouver une autre assiette
pour l'emplacement de ce site", avait expliqué à l'APS M. Loumi en marge de la cérémonie de remise de 2025 clés aux familles
bénéficiaires des logements LSP.
Près de 400 hectares d'assiettes foncières
récupérés
Les 21 opérations de relogement dans la wilaya d'Alger ont permis jusqu'à présent la
récupération de" 395 hectares d'assiettes
foncières" ainsi que la libération de plusieurs projets dont les terrains été squattés
par les bidonvilles, a-t-on appris auprès de
la wilaya d'Alger. "Il s'agit des projets du
nouveau siège du ministère des Affaires religieuses, du terrain d'aménagement
d'Oued El Harrach, des sites des programmes de logements AADL, LPP, LSP,
LPL, du site de la grande mosquée d'Alger,
du barrage de Douera, du stade de Birkhadem , du lycée El Hamiz, de la ligne ferroviaire électrifiée Birtouta-Douera-Reghaia,
du Campus universitaire Dely Brahim et de
la piscine semi-olympique", a tenu à préciser la même source. Le programme global
de relogement dans la wilaya d'Alger
concerne 260.000 unités dont 84.000 de
type public locatif (LPL) et 42.000 logements sociaux participatifs (LSP), a-t-on
rappelé, soulignant que ces deux formules
d'habitat sont supervisées par la wilaya
d'Alger. La wilaya d'Alger compte 94.000
autres logements location vente (AADL)
relevant de l'Agence d'amélioration et de
développement du logement et 45.000 logements promotionnels publics (LPP) de
l'Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI), selon la même source.
Pour ce qui est des plaintes déposées par la
wilaya d'Alger contre les bénéficiaires de logements ayant fait une fausse déclaration,
le wali d'Alger avait annoncé que "2000
plaintes ont été déposées par la wilaya
contre les fraudeurs depuis juin 2014 ". "Les
décisions de justice dans ce cadre allant
jusqu'à l'expulsion du logement obtenu illicitement ont permis à la wilaya d'Alger de
récupérer 40 logements", avait souligné le
wali. Selon des chiffres avancées par la wilaya d'Alger, "35 personnes (faussaires) ont
été condamnées d'un emprisonnement
ferme allant de 18 à 24 mois de prison assortis d'une amende allant de 20.000 DA à
50.000 DA". "117 autres faussaires ont été
condamnés à leur tour à des peines allant
de 2 à 6 mois de prison avec sursis assorties
d'une amende variant entre 20.000 et
100.000 DA et 21 autres personnes ont bénéficié d'un non-lieu", selon la wilaya.
Said Ibrahim
Jijel
5 millions de DA pour la réhabilitation
du jardin botanique municipal
Pas moins de 5 millions de dinars ont
été dégagés pour des travaux de réhabilitation et d’aménagement du jardin botanique municipal de Jijel, mitoyen du siège
de l’APC (Assemblée populaire communale), a-t-on appris des élus locaux. Cet
espace de près de 1.200 m2, situé derrière
le siège de l’APC, est concerné par une
opération d’aménagement et de réhabilitation, afin de lui "conférer un nouveau look,
tout en conservant son architecture d’origine plus que centenaire", a indiqué à l’APS
le président de l’APC, Yazid Abdellah. Des
bancs en dur seront installés dans cet ensemble qui sera également doté d’un système d’éclairage pour le mettre en valeur
surtout de nuit, selon ce responsable qui a
signalé que l’ordre de service (ODS) a été
remis à l’entreprise chargée de l’exécution
du projet. Ce territoire aménagé, appelé à
s’enrichir d’espèces horticoles, présente, à
ce jour, quelques variétés arboricoles identifiées, à l’image du saule pleureur, une
collection qui fait la particularité de ce jardin municipal. Ce jardin reste très prisé
par la population locale depuis des lustres.
07
Bouira
37.000 familles relogées
de juin 2014 à juin 2016
es 21 opérations de relogement
à Alger ont permis jusqu'à juin
2016 de reloger 37.000 familles
issues de bidonvilles ou habitants dans des
immeubles vétustes ou dans des caves et
terrasses", avait indiqué le wali d'Alger Abdelkader Zoukh lors de ses nombreuses
sorties sur le terrain pour s'enquérir de
l'avancée des travaux de construction des
nouvelles cités. "La 21éme opération qui
est toujours en cours de concrétisation permettra à sa fin le relogement de plus de
46.000 familles", selon le wali. Annonçant
que les opérations de relogement reprendront "de plus belle" après Ramadhan, le
wali avait assuré que ces opérations ne s'arrêteront pas à la 21e (toujours en cours)
mais seront suivies par d'autres opérations
similaires jusqu'à l'éradication totale de
l'habitat précaire".
Dimanche 12 juin 2016
Ses allées et venues ont toujours servi de
terrain pour le jeu de boules et pétanque,
drainant de nombreux spectateurs et amateurs de ce sport populaire. L’opération de
réhabilitation et d’aménagement, engagée
par l’APC, aura pour objectif d’apporter un
plus à ce précieux site et d'offrir un cadre
idoine aux touristes de toute saison, aux
amateurs de promenades, aux personnes
dépendantes, aux artistes ayant une sensibilité "nature" et aux écoliers grâce à des
programmes pédagogiques
.
M. Mourad
Alimentation en
eau potable de
trois communes
à partir du 5 juillet
prochain
Trois communes, situées à l’extrême est
de la wilaya de Bouira, seront alimentées en
eau potable à partir du 5 juillet prochain, a
annoncé le wali Nacer Maskri qui accompagnait le secrétaire général du ministère des
Ressources en eau et de l'Environnement,
Belkateb El-Hadj, en visite à Bouira. "Les
travaux sont en cours pour alimenter d’ici au
5 juillet prochain trois communes à l’est, à
savoir notamment la commune d’Ath Mansour et celle de Chorfa ainsi qu’Aghbalou, où
les populations attendent impatiemment la
réception du projet", a déclaré le chef de
l’exécutif au cours d'une visite consacrée au
secteur de l’hydraulique. Le même responsable a précisé que les deux municipalités Ath
Mansour et Chorfa seront alimentées à partir du barrage de Tilesdit réalisé sur les hauteurs de la commune de Bechloul. D'une capacité de 167 millions de mètres cubes, ce
barrage est destiné également à alimenter en
eau plusieurs autres communes de la wilaya
et d’autres de la wilaya voisine de Bordj Bou
Arréridj (BBA). L’alimentation de ces deux
communes fait partie du projet quinquennal
portant raccordement de six communes de
l’est de la wilaya à savoir Bechloul, El-Adjiba,
Ahnif, Ath Mansour, M’Chedallah, Chorfa.
Une enveloppe de plus de cinq milliard de
dinars a été allouée à cette opération qui tire
à sa fin. Pour la commune d’Aghbalou, située à la lisère avec la wilaya de Béjaia, et qui
compte plus de 21000 habitants, elle sera alimentée à partir de la source noire (El-Insar
Avarkane), dont les travaux de raccordement de sept villages de cette municipalité
sont en cours de réalisation, a-t-il expliqué.
Pour toucher l’ensemble des localités rurales
et montagneuses relevant de cette commune,
une station de pompage a été réalisée et son
équipement devra se faire incessamment,
d’après les explications fournis au wali et à
M. Belkateb. Ces derniers se sont enquis des
travaux de réalisation de certains réservoirs
de distribution et d’autres de stockage récemment achevés à Ath Mansour, Chorfa et
Aghbalou, dont la capacité varie entre
2500m3 et 5000m3.
"Nous devons mettre en valeur toutes ces
réalisations, et nous devons consentir davantage d’effort pour alimenter les trois
communes d’ici au 5 juillet prochain", a souligné de son côté le secrétaire général du ministère de l’Hydraulique et des Ressources en
eau. En matière d’eau potable, "Bouira est
parmi les premières wilayas ayant pu réaliser
de grand progrès grâce à ces deux grands
barrages de Tilesdit et de Koudiet Acerdoune", a-t-il dit. D’après les statistiques
fournies sur place par les responsables du
secteur, le taux de raccordement aux réseaux
d’eau potable à Bouira a dépassé les 95 %. Selon les informations recueillies par l’APS auprès des responsables du secteur, des travaux de réalisation d’une nouvelle station
de pompage d’une capacité de 100 000 m3,
seront lancés bientôt, dont une étude en ce
sens a déjà été finalisée, a-t-on ajouté de
même source. Cette future station est destinée à renforcer l’alimentation en eau potable
à Bouira ainsi que pour alimenter les communes de Lemhir, Sidi Brahim et Mansourah, qui relève de la wilaya voisine Bordj Bou
Arréridj, selon la même source.
08
Dimanche 12 Juin 2016
PUBLICITÉ
La Nation Arabe
République Algérienne Démocraque et Populaire
MINISTERE DE LA CULTURE
DIRECTION DE LA CULTURE
WILAYA DE TLEMCEN
MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS
DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS
DE LA WILAYA D’ORAN
CORRECTION D’AVIS
D’ATTRIBUTION PROVISOIRE
NIF DE LA D/C : 13 01 81 57 262
En application de l’article 114 du décret présidentiel N° 10-236 du 07/10/2010 modifié et complété par le décret présidentiel N° 12-23 du 18/01/2012, portant réglementation des marchés publics, la direction de la culture de la wilaya de Tlemcen
informe l’ensemble des soumissionnaires concernés par l’avis d’appel d’offre restreint N° 09/2015 relatif à «Réalisation d’une bibliothèque urbaine (El Ghazaouet) à
Tlemcen», paru aux quotidiens El Omma – en date du 31/12/2015 et La Nation
Arabe en date du 31/12/2015, qu’une erreur est commise dans le montant de la soumission dans l’avis d’attribution provisoire du marché, paru aux quotidiens El
Omma, en date du 17/04/2016 et La Nation Arabe en date du 17/04/2016, et après
correction nous informons toutes les entreprises que les résultats sont comme suit :
L’entreprise NIF Note offre Montant Montant Délai de Observation
technique travaux travaux réalisation
corrigé
Da/TTC
Belabid
Sedek
Le reste est inchangeable
La Nation Arabe
12-06-2016
87.5/110
41 055 241.50
Réalisation
Gros
d’une
œuvres –
Etanchéité
biblio– Electricité
thèque
urbaine (El intérieur
Ghazaouet
à Tlemcen)
40 740 921.00
Lot
00051301067166
Projet
République Algérienne Démocraque et Populaire
L’entreprise
16 mois est qualifiée
techniquement et
moins
disante
financièrement.
LE DIRECTEUR
ANEP N° 31005284
La Nation Arabe
Dimanche 12 juin 2016
Des photos à 360°
sur Facebook
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE
(NIF : 408015000031086)
Conformément aux dispositions de l’article 65 du décret présidentiel n° 15/247 du 16 septembre 2015, portant réglementation des marchés publics et des délégations de service
public, la direction des travaux publics de la wilaya d’Oran informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national ouvert avec exigence de capacités
minimales n° 05/SEERR/DTP/2016
Relatif au projet comme suit : Etude et réalisation d’une passerelle reliant le pôle universitaire à la cité universitaire 200 lits.
Qu’à l’issue du jugement des offres, les marchés sont attribués provisoirement à l’entreprise suivante :
Entreprise
SARL SERGEC
NIF :
099931010310301
Note technique Montant
sur 100/100 pts DA/TTC
92.00 pts
Délais
18.556.200.00 Da 04 mois
Elément ayant permis
le choix de l’attribution du marché
Ayant rempli les
conditions techniques et financières
du cahier des charges
17
Avec leur smartphone, les membres de
Facebook peuvent partager et regarder
des photos à 360 degrés.
Cette annonce a eu les honneurs du
compte personnel de Mark Zuckerberg,
le fondateur de Facebook. Le réseau social mise donc beaucoup sur cette nouvelle fonctionnalité baptisée Facebook
360. Grâce à cette innovation similaire
aux vidéos à 360 degrés déjà proposées
par le réseau, les membres
peuvent regarder et prendre des
photos à 360 degrés. Tout est pris
en charge directement sur le réseau
social.
En inclinant son smartphone ou sa tablette, l'utilisateur de Facebook 360 fait
défiler la photo automatiquement. L'effet
est intuitif et bluffant, comme le montre
cette vidéo de démonstration(en anglais). Le nouveau service s'utilise à l'aide
d'une souris lorsqu'on est sur ordinateur.
A noter également que Facebook permet de visualiser ces photos 360 en réalité virtuelle grâce au casque Samsung
Gear VR.
Pour réaliser des photos à poster sur Facebook nul besoin d'appareil spécial. Il
suffit simplement de prendre des photos
en mode panorama puis les publier sur le
réseau social. La base de photos disponibles sur Facebook 360 devrait donc
s'étoffer très rapidement. La NASA et le
New-York Times entre autres en proposent déjà des surprenantes à découvrir.
Test réussi pour
le Samsung
Galaxy J5
Une nouvelle PS4, mais pas pour l'E3
Conformément à l’article 82 du décret présidentiel n° 15/247 du 16 septembre 2015, portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public, les soumissionnaires qui contestent ce choix peuvent introduire un recours auprès de la commission
des marchés compétente, dans un délai de 10 jours, à compter de la première date de parution du présent avis dans les quotidiens nationaux.
Pour les autres soumissionnaires intéressés, ces derniers sont invités à se rapprocher du
service contractant, au plus tard trois (03) jours, à compter du premier jour de la publication de l’avis d’attribution provisoire du marché, pour prendre connaissance des résultats
détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières.
LA DIRECTRICE
La Nation Arabe
ANEP N° 31005302
12-06-2016
République Algérienne Démocraque et Populaire
WILAYA DE MASCARA
DAIRA GHRISS
COMMUNE GHRISS
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE
DU PROJET
NIF : 29120320469
Conformément à l’article 82 du décret présidentiel N° 15-247 du
16/09/2015, portant réglementation des marchés et délégation des
pouvoirs publics.
Le président de l’Assemblée populaire communale de Ghriss informe
l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offre
ouvert avec exigence de capacités minimales le projet : Aménagement
de la voirie urbaine de la ville de Ghriss N° 08/2016 paru dans le quotidien Sadda Oran en langue arabe en date du 11/05/2016 et La Nation
Arabe en langue française en date du 11/05/2016.
Après l’analyse des offres financières en date du 05/06/2016, l’opération a été attribuée provisoirement à l’entreprise suivante :
Intitulé du Entreprise
projet
attributaire à
titre provisoire
Montant
Aménage SARL AGRE- 21.802.125.15
ment de la MAS Mascara
Da
voirie
urbaine de
la ville de
Ghriss
12-06-2016
Euro 2016, victoire des objets connectés
Note
Délai
Critère N° NIF
d’exécution technique du choix
04 mois
83 pts
Offre
moins
disant
000129066249180
Les soumissionnaires contestant ce choix peuvent introduire leurs
recours durant dix (10) jours, à partir de la première parution du présent avis, conformément au décret présidentiel.
LE PRESIDENT DE L’APC
La Nation Arabe
Sony confirme qu'une nouvelle PS4 est bien en préparation. vente serait
compris entre 250 et 350 €. On sait désormais
Mais il faudra attendre après l'E3 pour tout savoir.
également que les deux modèles de console continueront à
La grand-messe du jeu vidéo est sur le point de commencer être vendues
en parallèle. La « Neo » n'est donc pas là pour
à Los Angeles, et déjà Sony a réussi à créer l'événement avec remplacer
la PS4 actuelle, mais pour la compléter. En pardes révélations sur sa console-star la PS4. Mais au grand ticulier, le
nouveau modèle de PlayStation pourra tirer parti
dam des fans du
des perform ances
constru cteur japodes
télévise urs 4K,
nais, ce n'est pas lors
ainsi
que du casque
du salon E3 que la
de
réalité
virtuel
nouvelle PlayStation
PlaySta
tion
VR.
La
4 sera dévoilé e. Le
sortie
de
la
nouvell
e
PDG de Sony InterPS4 et du casque
active Entertainment
pourraient d'ailleurs
- Andrew House –
coïncid
er à la fin de
vient de confirm er
l'année
2016.
tout cela dans une
Pour
cette
interview donnée au
console
PS4
haut
de
Financial Times.
gamme,
Andrew
Officiel lement, cet
House précise enfin
entretie n annonc e
que
les jeux actuels
que la console que
seront
pour leur
tout le secteur
grande
majorité
comconnaît en tant que
patibles
.
Voilà
les
« Neo » est en prépajoueurs rassurés, en
ration. Il s'agit bien sûr de la future PS4, qui sera commer- attendan
t la présentation officielle de ce qui sera sans doute
cialisée à un prix plus élevé que le modèle actuel. Le prix de le produitphare de l'année vidéoludique 2016.
ANEP N° 31005304
L'Euro 2016 de football est l'occasion
pour les objets connectés de prendre une
nouvelle place dans les stades.
Avec le lancement de l'Euro 2016, les
matches s'enchaînent dans les 10 stades
retenus par l'UEFA pour héberger les
rencontres. Dans les enceintes, des centaines de milliers de spectateurs vont
ainsi vivre une nouvelle façon de regarder un match de football en live, grâce
aux
innovations
et
objets
connectés mises en place dans les stades.
En matière de connectivité, le réseau 4G
des 4 opérateurs télécom couvre tous les
stades de la compétition, et certains proposent même des dispositifs spéciaux
pour une expérience entièrement
connectée.
Parmi les stades de l'Euro 2016, le Stade
de France reste le plus emblématique.
Des bornes Wi-Fi équipent l'enceinte et
une application dédiée à été lancée à destination des spectateurs. Pendant le
match, il est ainsi possible d'échanger en
direct avec les autres spectateurs connectés. En matière d'objet connecté, l'Allianz Riviera de Nice a mis les bouchées
doubles avec des équipements véritablement innovant. Le stade flambant propose ainsi un Live Center connecté et les
spectateurs du stade peuvent même poser leurs questions aux joueurs sur un
écran. Dans le nouveau stade lyonnais
Parc OL, les 600 bornes Wi-Fi permettent de commander boissons et collations depuis sa place, et de payer ensuite
par NFC. A Lille, le stade stade Pierre
Mauroy innove en dehors de l'enceinte,
avec un bracelet connecté qui permet
d'accéder aux transports en commun
pour se déplacer facilement. Peu importe
l'équipe qui remportera l'Euro 2016, sa
victoire sera connectée !
Avec de solides performances et un écran de qualité, le
smartphone Samsung Galaxy J5 tient ses promesses.
Dans la grande famille des smartphones Samsung, les Galaxy j occupent le milieu de gamme. Après le J7 lancé récemment,Samsung sort son J5 aux capacités aussi solides et
design similaire. La technologie Super Amoled de l'écran 5,2
pouces assure une excellente luminosité et un contraste de
qualité, avec une définition HD de 720 x 1 280 px. L'interface du J5 est fluide, agréable et conforme à ce que Samsung
sait faire. Le processeur Snapdragon 410 de Qualcomm accompagne une puce graphique Adreno 306. Le tout limite
les capacités du Galaxy J5 à à bien supporter les jeux gourmands en ressources. Les gamers passionnés de jeux 3D devront faire avec quelques saccades...
La batterrie de 3 100 mAh assure au Samsung Galaxy J5 une
autonomie appréciable, dans le haut des smartphones équivalents. Testé en usage polyvalent mixant vidéo, communications et Internet en 4G, l'autonomie ressort à près de 10
heures. Sans être spectaculaire, le capteur photos du Galaxy
J5 offre de belles perspectives aux amateurs de photographie.
Les 13 Mpx du capteur se sortent aisément de toutes les situations difficiles. Le Samsung Galaxy J5 est commercialisé
au prix de 279 euros.
Réalité augmentée,
un smartphone
Lenovo
Phab2 Pro est le premier smartphone lancé par Lenovo
avec la technologie Tango de réalité augmentée. Pour concevoir son dernier smartphone Phab2 Pro, Lenovo s'est appuyé sur la technologie de captation 3D Tango développée
par Google. Grâce à cette innovation, le Phab2 Pro est capable de scanner en 3 dimensions son environnement et de
capter les mouvements. L'ensemble fait du smartphone chinois l'un des premiers à rendre accessible au grand public la
réalité augmentée. La vidéo de démonstration (en anglais)
postée sur YouTube en est la preuve bluffante. Les utilisateurs du Phab2 Pro peuvent utiliser la plateforme Tango
pour prendre une vidéo et y ajouter des éléments en 3D incrustés en temps réel. À l'intérieur d'une maison ou d'un appartement, des meubles ou des objets de décoration viennent par exemple s'intégrer dans la pièce filmée par
l'utilisateur. Un partenariat sur ce thème a d'ailleurs été signé entre Lenovo et Lowe’s, la chaîne américaine de bricolage et de décoration. Pour apprécier la réalité augmentée à
sa juste valeur, l'écran du Phab2 Pro a été poussé à 6,4
pouces pour une résolution QHD de 2 560 x 1 440 pixels. Un
capteur optique permet de filmer en 4K et le processeur
Qualcomm Snapdragon 652 offre ce qu'il faut de performance. Dès la rentrée 2016, Lenovo va commercialiser son
smartphone Phab2 Pro partout dans le monde, à un prix de
500$ environ. La réalité augmentée ne sera plus virtuelle...
16
Dimanche 12 Juin 2016
CULTURE
La Nation Arabe
Alger
Un récital en hommage à Amar Ezzahi
Les chanteurs de chaâbi Aziouz Raïs, Mohamed Chetouane et Nasreddine Galiz ont donné à
Alger un récital en hommage à un des maîtres de la musique populaire, Amar Ezzahi.
Organisé à la salle El-Mouggar par l'Office national de la
culture et de l'information
(Onci), ce concert, premier
d'une série d'hommages à des
figures de la musique algérienne, a été l'occasion pour le
public de redécouvrir les chansonnettes qui ont fait le succès
du maître- âgé de 71 ans aujourd'hui- au début de sa carrière dans les années 1960. Devant une soixantaine de
spectateurs, entre familles et
amateurs de chaâbi, les interprètes ont revisité des titres
comme "Sali Trach Kelbi",
"Ach âadebni", "El Ghorfa El
âlia" ou encore "Dik Echamâa",
des textes écrits en majorité
par le grand auteur-compositeur Mahboub Bati (19192000). Accompagnés par un
orchestre dirigé par Rabah
Slim, Aziouz Raïs et Mohamed
Chetouane ont également interprété des Ksid (poèmes) du
melhoun maghrébin, un répertoire auquel Amar Ezzahi
a consacré la plus grande partie de sa carrière. L'hommage à
l'artiste était également perceptible dans l'interprétation
des deux chanteurs de génération différente, à travers le mélange de sobriété sur scène et
d'émotion dans la voix chez
Chetouane, et par la virtuosité
du jeu au mandole chez Raïs.
Ce dernier, plus jeune qu'Ezzahi d'une dizaine d’année, a
d’ailleurs précédé son tour de
chant par un hommage appuyé au "grand frère" et à
l'"ami", en citant un célèbre
vers du melhoun sur l’impor-
tance dans l’art populaire
d’être reconnaissant aux "maîtres" du genre. Nasreddine Galiz a pour sa part privilégié le
divertissement en cette soirée
de ramadan en interprétant ses
propres chansons. Organisés
tous les soirs jusqu’au 29 juin,
les concerts de l’Onci rendront
hommage à dix-huit illustres
artistes algériens dont El Hadj
M’hamed El Anka, Sadek Béjaoui, Cheikha Titma, Chérifa
ou encore Sid-Ahmed Serri.
Théâtre à Souk-Ahras
Programmation de plus de 50 spectacles
Un programme de plus de 52 spectacles
proposant au public des soirées théâtrales
et de monologues a été élaboré par la Direction du théâtre régional de Souk-Ahras
(TRSA) pour animer les soirées du Ramadhan et d'été, a-t-on appris du directeur de cette structure culturelle, Azzedine Djabali. Le programme, dont
l’animation sera assurée par de nombreuses coopératives et associations culturelles venues de Constantine, de
Guelma, de Skikda, d’Oum El-Bouaghi,
de Sétif, d’Oran, de Biskra, de Tébessa et
de Mostaganem, sera tenu à la cinémathèque et à l’établissement pour enfance
assistée, étant donné qu’actuellement, le
TRSA est en cours de réhabilitation et de
restauration, a indiqué le même responsable. Cette manifestation verra également
la participation des troupes du TRSA et du
théâtre d’El-Bahdja d’Alger, ce qui donnera un surcroît d’animation et de revitalisation culturelle à la ville. Le public de
l’antique Thagaste sera au rendez-vous
avec la pièce "Ma Wara El-Bab" (Ce qu'il
y a derrière la porte) de la coopérative culturelle Bouras Eddahra de Rélizane, et la
représentation "Kol Wahad Ou Zahro" (à
chacun sa chance), de l’association Walaa
de Tébessa, outre le spectacle " Djoha Oua
Zawjataho" ( Djoha et son épouse) de l’association Rajaa des arts de Batna, ainsi
que "l’AZ" produite par le TRSA. D’autre
part, ce programme visant, a-t-il souligné,
la promotion du 4ème art sera également
ponctuée "bientôt" par la tenue des journées de Khemissa du théâtre loufoque qui
comprendra des représentations théâtrales avec la participation d’une pléiade
de comédiens. Les journées de théâtre loufoque, initiées par le TRSA, en coordination avec la direction locale de la culture,
la maison de la culture "Tahar Ouettar" et
l'Office national de la gestion et de l'exploitation des biens culturels protégés visent à revaloriser le site archéologique de
Khemissa et de créer l’animation durant
les soirées de Ramadhan.
Tissemsilt
Cheikh Miloud
Vialari agrémente
le public avec les
plus belles œuvres
du patrimoine
bédouin
Le doyen du chant bédouin, Cheikh Miloud
Vialari a agrémenté les familles et public de
Tissemsilt avec les plus belles œuvres de son
répertoire, lors d’une soirée organisée, mercredi, à la maison de la culture "Mouloud
Kacem Nait Belkacem" dans le cadre de la
célébration de la journée nationale de l’artiste.
Le chanteur Mohammed Boukanine, plus
connu sous le pseudonyme de Cheikh Miloud Vialari (en référence à Vialar, ancien
nom de Tissemsilt) a drainé un grand nombre de familles, en leur présentant, une
heure durant, des chants bédouins, puisés
d’un répertoire d’un demi-siècle de carrière
artistique, chantant, entre autres, l’amour du
pays et la guerre de libération. Cette soirée,
initiée par la Direction de la culture, a vu la
participation de Tarik Chebli dit "Ahmed
Wahbi junior" et du chanteur Aïssa la Star,
versé dans le genre Rap, au grand plaisir du
jeune public. L’assistance a également apprécié les morceaux de musique de Touil Djillali. Le Melhoun s’est également taillé une
part du lion avec le passage très remarqué
des poètes locaux comme Kacem Chikhaoui,
Mohammed Bacha et Mohammed Melahi.
Cette soirée artistique a été clôturée par le
genre "Chaabi" animé par l’association culturelle et artistique "Chourouk" de Theniet
El Had.
Le directeur de wilaya chargé de la culture,
Mohammed Dahel, a souligné que cette soirée a été initiée pour rendre hommage aux
artistes de la wilaya qui poursuivent leur
parcours de longue haleine.
Mets tradionnels
La "Guertoufa" fait recette à Ghardaïa
Guertoufa (camomille sauvage du désert) est
une plante aromatique et potagère qui s’invite durant le mois de Ramadhan dans les assiettes de chorba, Harira ou El-Hassa, plats
incontournable pour rompre le jeûne dans le
sud algérien. Malgré la chaleur écrasante en
ce mois sacré, des dizaines de Ghardaouis recherchent cette plante aromatique, appelée
aussi wazwaza, auprès des herboristes pour
l’utiliser comme condiment incontournable
dans les plats culinaires de la région du sud
depuis des siècles. Cueillie dans les hamadas
du sud algérien, notamment dans les régions
de Bechar, El-Bayadh, Naâma et In-Amenas
ainsi que dans les hauts plateaux, à la fin du
printemps, cette plante spontanée est utilisée,
après séchage et broyage, comme épice pour
relever et adoucir la chorba ou El-Hassa, et
lui donner des saveurs et des couleurs. Une
frénésie commerciale s'empare ces jours-ci
des consommateurs qui se ruent sur des produits de large consommation et autres produits et condiments pour la préparation d'un
F’tour copieux et bien garni, majestueusement rehaussé, à l'instar de toutes les régions
du pays, par l’indétrônable Chorba, harira ou
El-Hassa. Plat typique et populaire par excellence du Maghreb, très prisé par toutes les
classes sociales durant le mois de jeûne, les
ménagères s’appliquent avec beaucoup de
goût et de finesse à la préparation de ce délicieux et savoureux plat dont le secret de
réussite réside dans le dosage et le mélange
savant d’épices et herbes aromatiques.
24 H
Trois terroristes
capturé s par les
forces de l'ANP
à Mé dé a
préparation de différents plats typiquement
ramadhanesques, parmi lesquels Guertoufa,
une plante très prisée par les habitants du
Sud. Même son de cloche du côté d’un herboriste de Theniet El-Makhzen pour qui le
Ramadhan est une occasion pour améliorer
ses profits, surtout que les produits qu'il vend
sont particulièrement prisés par les ménages.
Les épices et autres herbes aromatiques ont
une grande place dans la cuisine algérienne,
en ce sens qu'elles aident à la digestion et
donnent plus de plaisir et de saveurs aux
mets et autres repas, a-t-il précisé, ajoutant
que les épices ont des bienfaits sur la santé.
La gastronomie ghardaouie a ainsi réussi à
résister aux changements des tendances et
habitudes culinaires, et les Ghardaouis tentent, tant bien que mal, notamment durant le
mois sacré du Ramadhan, de préserver leurs
traditions culinaires, les épices et autres
condiments et de les transmettre aux nouvelles générations.
Dimanche 12 juin 2016
09
Accidents de la circulation
11 morts et 30 blessé s en 48 heures
O
nze (11) personnes ont été tuées
et 30 autres ont été blessées dans
neuf (9) accidents de la circulation survenus au cours des dernières 48
heures au niveau national, indique un
communiqué de la Protection civile.
Le bilan le plus lourd a été enregistré dans
la wilaya de Tébessa avec cinq (5) personnes décédées et trois (3) autres blessées, suite à une collusion entre un minibus de transport de voyageurs et un
véhicule léger, survenue à l'entrée de la
commune de Boulhaf Dir, daïra d'El
kouif. Deux autres personnes sont par
ailleurs décédées, suite à une noyade dans
la wilaya de Chlef, la première victime
dans une mare, dans la commune de
Harchoun, daïra d'El Karimia, la
deuxième, dans le barrage Sidi Yakoub,
commune et daïra de Ouled Ben Abdelkader. Les éléments de la Protection civile sont d'autre part intervenus pour l'ex-
tinction d'incendies urbains et divers qui
se sont déclarés dans les wilayas de Tamanrasset, Tizi Ouzou, Boumerdes et
Bouira, sans toutefois faire de victimes.
Gestion de l’après séisme de Mihoub
Trois (3) autres terroristes ont été capturés samedi à Médéa, dans le cadre de l'opération toujours en cours, menée par
les forces de l'Armée nationale populaire (ANP) qui ont également récupéré un lot d'armes et de munitions, indique un
communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
"Dans le cadre de la lutte antiterroriste et dans la dynamique
de l'opération menée par les forces de l'ANP dans la zone de
Rouakeche, près de la commune de Baata, wilaya de Médéa, (1e
RM), trois (3) autres terroristes ont été capturés, ce matin du
11 juin 2016 et deux (2) pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, un (1) fusil semi-automatique de type Simonov et une
quantité
de munitions ont été récupérés, tandis que trois (3) bombes
de confection artisanale et (17) détonateurs ont été découverts
et détruits sur les lieux", précise le MDN.
"Le bilan de cette opération toujours en cours, s'élève ainsi
à l'élimination de quatre (4) terroristes, l'arrestation de quatre
(4) autres et la récupération de leurs armements", souligne la
même source.
"Ces opérations de qualité menées inlassablement sur le
terrain par les forces de l'ANP, en toutes conditions et circonstances dénotent de la permanente vigilance et la ferme détermination à venir à bout des groupuscules terroristes et à assainir notre pays de ces criminels", relève le communiqué.
Tlemcen
Saisie de 4 quintaux
de cannabis
Un art culinaire ancestral
La camomille sauvage du désert était utilisée
dans la gastronomie ancestrale, a fait savoir
un herboriste de Ghardaia, précisant que
l’art culinaire se transmet de mère en fille, jalousement gardé car chacune cherche à se
distinguer de l’autre pour la réussite d’un
plat délicieux dont des ingrédients très recherchés et préparés à partir de plantes sont
utilisés pour le parfumer. Approché, l’herboriste Boumediene Djebrit a estimé que
l'avènement du Ramadan change complètement les habitudes des habitants de la ville,
à travers les préparatifs culinaires et la préférence pour certains condiments dont
Guertoufa. Pour Ami Salah, qui dirige un
commerce d’épices dans le souk de Ghardaia, le mois de Ramadhan connaît une affluence massive des clients pour s'approvisionner en produits nécessaires à la
La Nation Arabe
Quatre (04) quintaux de cannabis traité ont été saisis à
Tlemcen par les services régionaux de lutte contre le trafic
de drogue dans la région ouest, a indiqué samedi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale
(DGSN).
Dans le cadre d'une opération menée cette semaine,
"les services régionaux de lutte contre le trafic de drogue
dans la région ouest de Tlemcen ont saisi quatre (04) quintaux de cannabis traité abandonnés par les contrebandiers
à 10 km de la commune d'El Aricha, commune de Sidi Djilali (W. Tlemcen), indique-t-on de même source. Les services de police "ont ouvert une enquête pour identifier les
membres du réseau criminel et les présenter à la justice", liton dans le communiqué.
Un grand dé fi pour les autorité s
La gestion de l’après séisme qui a
ébranlé la commune de Mihoub et ses environs le 29 mai dernier semble compliquée vu les énormes difficultés rencontrées sur le terrain par les autorités locales
à gérer les retombées de la catastrophe et
à éviter d’autres répercussions sur le bon
fonctionnement de nombreux secteurs
d’activité, a-t-on constaté. Si une "accalmie" a été enregistrée, ces derniers jours,
sur le front des répliques et des secousses,
à l’origine d’une peur panique qui a
quelque peu "attisée" la grogne populaire,
la situation au plan de la prise en charge
des citoyens, notamment en matière d’hébergement, de relogement ou de reconstruction, suivant chaque cas, est "loin d’être
maitrisée", selon des élus des communes
affectées par le séisme, interrogés par
l’APS. Les efforts soutenues des autorités
locales, qui ont mobilisé une "armada" de
cadres administratifs, de techniciens et
d’agents de soutien, ont permis d’atténuer
la "pression" populaire, en accélérant le
travail d’expertise des constructions et des
maisons endommagées, d’une part, et en
acheminant des quantités "assez suffisantes" de tentes pour abriter les sinistrés,
tiennent à rappeler ces élus.
La prise en charge
par les chiffres
Au douzième jour du séisme, pas moins de
752 tentes provenant des stocks de la direction générale de la Protection civile ont
été distribués à travers les huit communes
touchées par le séisme, en l’occurrence Mihoub, El-Azzizia, Guleb-el-Kebir, Mezghena, Maghraoua, Beni-Slimane, Sidi-Rabei et Tablat, selon un bilan communiqué
par la Protection civile. Sur le plan du travail d’expertise, confié à l’organisme de
contrôle technique de la construction
(CTC), qui a dépêché sur place trente cinq
(35) brigades issues de ses annexes de
Blida, Alger, Boumerdes, Bouira, et Médéa,
il a été procédé, jusqu’à jeudi dernier, à
l’expertise de 3740 constructions, dont 668
classées rouge, 437 classées en orange 4 et
1270 en vert 2. Des brigades itinérantes
ont été mises en place afin de couvrir toute
la région située proche de la zone épicentrique du séisme, a-t-on indiqué auprès de
la cellule de suivi, installée au niveau du
siège de l’APC de Mihoub, précisant que
toutes les bâtisses, haouchs et édifices publics se trouvant à l’intérieur de cette zone,
seront expertisés. S’agissant des aides financières, sous formes d’aides à l’auto
construction ou de réhabilitation, décidées
par le ministère de l’habitat, de l’urbanisme
et de la ville, les services de la wilaya font
état de l’élaboration, après avis du CTC, de
plus de 650 décisions de financement. Les
crédits relatives à ces aides devraient être
débloqués, a-t-on signalé de même source,
dans "les prochaines semaines", ajoutant
que le nombre de décisions est appelé à être
revu à la hausse, eu égard au nombre élevé
de constructions classées rouge et orange
4, sans compter le nombre non négligeable de haouchs, maisons rurales traditionnelles, déclarés inhabitables par le CTC.
Encore des difficultés
à surmonter
Le plan de gestion de la crise mis en place
par les autorités commence à monter des
limites, particulièrement dans la façon de
gérer les retombées immédiates du séisme,
qui commencent à s’accumuler et risquent
de se compliquer encore davantage si rien
n’est entrepris à temps pour les solutionner. Il s’agit, en premier lieu, du devenir de
centaines de sinistrés qui ne peuvent plus
retourner chez eux et sont contraints d’attendre sous une tente une décision des autorités pour pouvoir, soit entamer la reconstruction de leurs demeures, soit
espérer un relogement rapide dans l’une
des cités de la région. Un dilemme auquel
sont confrontés ces sinistrés qui craignent
devoir attendre plusieurs semaines, voir
plus, pour qu’une décision finale soit prise
par les autorités. Au vu du rythme assez
long des procédures administratives, que
ce soit pour l’octroi des crédits ou un relogement, l’attente des sinistrés peut prendre encore du temps, sauf si les autorités
décident d’"alléger" ces procédures et réserver un quota de logements déjà réceptionnés au profit de ces derniers, a confié le
vice-président de l’APC de Mihoub, Mohamed Laidi. L’autre question qui se pose
avec acuité concerne le devenir des propriétaires des haouchs dont beaucoup se
sont transformés en ruines, après le dernier
séisme. Des dizaines de familles, issues des
villages de Sengoua, Bruni, Ouled Mhamed, Metarfa, Mouzoubia, Mouaissia et
El-Akakcha, et tant d’autres hameaux enclavés, nourrissent l’espoir d’être pris en
charge de façon prioritaire, eu égard à leur
précarité et la difficulté de continuer à vivre sous une tente, en plein maquis et démunis de pratiquement tout.
Une rentrée scolaire
presque compromise
La prochaine rentrée scolaire risque d’être
compromise ou tout au moins fortement
perturbée, vu les énormes dégâts enregistrés au niveau de l’infrastructure scolaire
de la commune de Mihoub et certaines
zones rurales des communes voisines d’ElAzzizia, Guelb-El-Kebir et Mezghena. Le
gros de ces dégâts est recensé dans le cycle
primaire où pas moins de sept écoles, situées en l’occurrence à Mouaissia, à GuelbEl-Kebir, Mohamde Chenoufi, à El-Azzizia, Mouchni, Daoudi Brahim à
Mezghena, et deux autres écoles à Mihoub,
ne sont plus fonctionnelles en raison des
dommages subis. A ces infrastructures
s’ajoutent un CEM et un Lycée, à Mihoub,
dont l’état nécessite d’importants travaux
de réhabilitation qui pourraient prendre
plusieurs mois, eu égard aux dégâts occasionnés par le séisme à ces structures. La
scolarité de centaines d’élèves, des trois cycles confondus, est l’un des défis majeurs
qui attendent les autorités locales, appelées
à dégager, le plutôt possible, les crédits indispensables à la remise en l’état des structures pouvant être récupérées et construire
de nouvelles écoles afin d’éviter aux élèves
de longs déplacements vers les structures
des communes voisines.
10
Dimanche 12 juin 2016
MONDE
La Nation Arabe
Pour son 90e anniversaire
Elizabeth II met le
« Brexit » entre
parenthèses
Un 6e suspect mis en examen pour
la voiture de police incendiée
Une sixième personne a été mise en examen ce vendredi et placée en détention
provisoire dans l'enquête sur l'incendie d'un véhicule de police où se trouvaient deux
agents, le 18 mai à Paris, a-t-on appris samedi de source judiciaire.
C
Pour être reine, on n’en est pas moins un simple
être humain. Elizabeth II, qui a toujours mis un point
d’honneur à respecter l’adage selon lequel la ponctualité est la politesse des rois, est arrivée en retard à son
90e anniversaire, vendredi 10 juin. Douze minutes, ce
n’est pas bien grave, sauf quand 2 000 personnes vousattendent en tenue d’apparat à SaintPaul’s Cathedral.
Aussi, quand les grandes orgues ont jailli de toute
leur puissance, on a senti comme un soulagement
dans l’assistance. Un tweet de la BBC avait déjà rassuré les inquiets.
La royale limousine
avait dû faire un détour
suite à un embouteillage
Un être humain un peu particulier tout de même
si l’on en croit Justin Welby, l’archevêque de Cantorbéry. « Quand la reine est née, personne ne savait à
quoi elle était destinée. Aujourd’hui nous reconnaissons que Dieu savait, a-t-il affirmé dans son sermon
de cette messe d’action de grâces. Nous repensons
avec un grand émerveillement et une profonde gratitude aux 90 ans de Votre Majesté dans la vie de notre pays. » L’archevêque, qui dirige l’Eglise anglicane
dont la reine est la vraie patronne, n’a pas lésiné sur
les compliments. « Dans la guerre et les difficultés (…) , nous avons été merveilleusement soutenus. (…) Vous avez été un instrument de la paix de
Dieu. »
Pas moins de 53 membres de la famille royale entouraient la monarque, vêtue d’un ensemble jaune
beurre frais, et le prince Philippe qui, lui, fêtait vendredi son 95eanniversaire (l’anniversaire d’Elizabeth
II tombe le 21 avril, mais il est de tradition d’attendre les beaux jours pour le célébrer).
A treize jours d’un référendum qui pourrait préluder à l’éclatement du Royaume-Uni – une
victoire des pro-« Brexit » renforcerait les indépendantistes écossais –, le temps était suspendu. Au milieu des dames à bibis chamarrés, les politiques prenaient soin d’être vus en train d’articuler les psaumes,
y compris Jeremy Corbyn.
Le chef du Labour, qui avait refusé
de chanter le God Save the Queen peu après son élection, est rentré dans le rang. Pas question pour lui de
se faire remarquer, alors que ses propres camarades
critiquent son absence dans la campagne pour le
« in ».
Quant à David Cameron, assis devant ses prédécesseurs Tony Blair et John Major, il s’est levé
pour lire avec application un passage du Nouveau
Testament invitant à chercher le royaume de Dieu
plutôt que sa nourriture quotidienne. Difficile
d’y trouver une allusion à la guerre pour le pouvoir au
sein des Tories.
Ceux des politiques qui attendaient un petit signe
de la reine avant une échéance périlleuse en ont été
pour leurs frais au terme d’une cérémonie qui brillait
par sa sobriété. La reine, seule à ne
pas entonner l’hymne à sa gloire, n’a pas desserré les
dents.
nisée, comme les cinq autres, a-t-on précisé. Sur les
cinq premiers mis en examen, trois sont en détention
provisoire -dont un Américain-, et deux ont été placés
sous contrôle judiciaire.
Deux policiers se trouvaient
à bord de leur véhicule
lorsque des manifestants au
visage masqué ont jeté un
engin incendiaire dans l'habitacle, à travers une vitre
brisée. Non loin de là, des
policiers manifestaient justement contre la "haine antiflic". Le préfet de police de
Paris, Michel Cadot, a dénoncé une "violence rarement atteinte et extrêmement choquante".
Russie-Turquie
Moscou exhorte Ankara à punir
l'assassin présumé du pilote russe
Le ministère russe des Affaires
étrangères a exhorté vendredi Ankara
à punir comme le ressortissant turc
soupçonné d'avoir tué un pilote de
l'armée russe lorsqu'un avion de
chasse russe a été abattu en novembre
2015.
Alparslan Celik, qui combattait en
Syrie, est soupçonné d'avoir tué Oleg
Peshkov, l'un des pilotes du bombardier russe Su-24, lorsqu'il a actionné
son siège éjectable après que l'avion a
été frappé par la Turquie. Lorsque le
bombardier russe Su-24 a été atteint,
les deux membres de l'équipage ont
réussi à s'éjecter et à sauter en parachute, mais M. Peshkov a été tué par
balles depuis le territoire syrien alors
qu'il s'apprêtait à toucher terre. L'autre pilote, le capitaine Konstantin Mu-
rakhtin, a été sauvé par des soldats
russes et syriens et conduit vers la
base aérienne de Hmeimim, en Syrie,
où stationnait un groupe des forces
aérienne russes menant une campagne antiterroriste. M. Celik a été
arrêté en avril dans la ville d'Izmir, à
l'ouest de la Turquie, pour possession
illégale d'armes.
Plus tôt dans la journée, son avocat a dit à l'agence de presse RIA Novosti que le procès de M. Celik commencera en Turquie le 27 juin. Au
terme de sa conférence de presse hebdomadaire, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a déclaré que les
autorités turques ''atténuent délibérément l'importance de l'arrestation de
M. Celik,'' et a ajouté que la justice
turque ''tente, d'une manière générale,
de donner l'impression que la détention d'un délinquant de droit commun n'a rien à voir avec la tragédie de
novembre.
'' Mme Zakharova a appelé les autorités turques à prendre les mesures
nécessaires pour trouver toutes les
personnes impliquées dans le meurtre
de M. Peshkov et les traduire en justice, y compris M. Celik et ses subordonnés.
Les relations entre la Russie et la
Turquie se sont dégradées depuis que
la Turquie a abattu le bombardier
russe près de la frontière turco-syrienne sous prétexte qu'il violait son
espace aérien, ce que la partie russe a
démenti et considéré comme un acte
hostile.
Suède
Quelque 20.000 passagers bloqués
à cause d'une grève des pilotes
Quelque 20.000 passagers étaient bloqués samedi
au deuxième jour de la grève
des pilotes suédois de la
compagnie aérienne scandinave SAS qui a entraîné l'annulation de 159 vols, a annoncé la compagnie. "Nous
avons fait tout ce qui était
en notre pouvoir pour empêcher une grève, mais nous
n'avons malheureusement
pas été en mesure de parvenir à un accord", a déclaré la
porte-parole de SAS, Karin
Nyman, dans un communiqué. "Notre priorité est actuellement de nous occuper
de nos clients et nous oeuvrons à faire tout ce que
nous pouvons pour aider les
passagers affectés" par la
grève, a-t-elle ajouté. Les
vols opérés par des pilotes
danois et norvégiens se
poursuivent normalement, a
précisé la porte-parole.
Après des mois de négociations, le syndicat SPF des pilotes suédois a rejeté la pro-
La Nation Arabe
Dimanche 12 juin 2016
15
Publiée dans le Journal officiel no 31
France
et homme, âgé de 39
ans, a été mis en examen notamment
pour tentative d'homicide
contre une personne dépositaire de l'autorité publique
et violences en bande orga-
ECONOMIE- ENTREPRISES
position des médiateurs en
faveur d'une hausse salariale
de 2,2%, alors que les pilotes
réclament une augmentation de 3,5%. La direction
fait valoir que l'ensemble des
exigences des pilotes, por-
tant également sur des
contrats de travail offrant
une plus grande sécurité, entraînerait une hausse de 10%
des coûts. La grève intervient à la haute saison pour
la compagnie et a notam-
ment affecté les vols charters. Les pilotes suédois ont
entamé leur mouvement de
protestation vendredi à
16H00 GMT. Aucune date
n'a été annoncée pour de
nouvelles négociations.
Adoption des plans d'aménagement de trois villes nouvelles
L'adoption de ces plans a fait l'objet de trois décrets exécutifs, signés en mai dernier par le
Premier ministre, Abdelmalek Sellal, en application des dispositions de décret de février
2011 fixant les conditions et modalités d'initiation, d'élaboration et d'adoption du plan
d'aménagement de la ville nouvelle. A rappeler
que pour ce qui est de la ville nouvelle de Hassi
Messaoud, qui doit accueillir 45.000 habitants
dans une première phase, l'ensemble des travaux d'aménagement sont déjà lancés, à savoir
les travaux de terrassement, de la voirie et des
réseaux divers, outre la viabilisation des sites de
la ville et de la zone d'activités logistiques
(ZAL). Au total, 18.400 logements, composés
de 3.500 logements individuels, de 3.500 semi
collectifs et de 11.400 collectifs et immeubles à
usage mixte, sont prévus dans cette ville du
sud du pays pour accueillir graduellement une
population de 80.000 habitants. Cette future
ville, localisée dans la zone de Oued El-Maraâ,
est projetée sur une superficie totale de 4.483
ha, et sera structurée en quatre (4) quartiers résidentiels d'une capacité théorique de 20.000
habitants chacun, en plus d'équipements administratifs, de commerce, de sport, et de culture implantés autour du centre-ville. L'actuelle ville de Hassi-Messaoud, située à
l'intérieur d'un périmètre d'exploitation des
hydrocarbures, a été classée par les pouvoirs
publics comme une zone à risques majeurs
Les plans d'aménagement des villes nouvelles de Bouinan (Blida),
Boughezoul (Médéa) et de Hassi Messaoud (Ouargla) ont été
adoptés, indique le Journal officiel no 31.
pour les personnes, les biens et l'environnement. Quant à la ville nouvelle de Bouinan, située à 35 kms au sud d'Alger, elle s'étale sur les
agglomérations de Bouinan, Amroussa, Mellaha et Hassainia sur une superficie de 2.175
ha. La ville, conçue pour abriter plus de 52.000
logements et cinq pôles d'investissement dédiés
Guelma
Succès de la 1ère expérience
de production de semences
de pomme de terre
L'expérience de production de semences de pomme de terre de
la classe pré-base effectuée au niveau de la ferme pilote RichiAbdelmadjid de la commune de Blekheir (Guelma) a été "très
concluantes" ouvrant de grandes perspectives pour le développement de la filière, a indiqué jeudi le directeur de la ferme, Brahim Bousseta.
L'expérience a été effectuée, au titre de la saison 2015/2016, dans
le cadre du programme national de production de plants de
pomme de terre "100% algérien" s’étalant jusqu’en 2018, a indiqué ce responsable qui a précisé que les plants pré-base précèdent l’obtention des plants de base qui sont eux destinés à la
production de la pomme de terre.
L’expérience a porté sur la plantation de 184.000 mini-tubercules (12,5 quintaux) fournis par la société agro-développement (Sagrodev) de Sétif sur une superficie de 1,6 hectare permettant la production de 220 quintaux de semences de première
génération (G1), a précisé la même source, notant que chacune
des 44 serres utilisées a produit 5 quintaux. La récolte obtenue
a été mise à la disposition du Groupe semences, plants et géniteurs (GSPG) et des échantillons ont été envoyés au Centre nationale de contrôle et certification des semences.
Pour la saison 2016/2017 (août/décembre), la ferme a prévu de
doubler la surface consacrée à la production de semences prébase des trois variétés de pomme de terre "Condor", "Spunta" et
"Désirée", a indiqué son directeur qui a souligné que d’ici à 2018,
400 serres installées sur 8 hectares seront réservées pour la culture de cette classe de plants de base. La ferme a consacré, au
titre de l’actuelle saison, 30 hectares de champs ouverts pour la
production des semences de pomme de terre de la classe Super
Elite (SE), a souligné Brahim Bousseta qui a expliqué que la production de semences de pomme de terre passe par sept stades
dont celui intermédiaire de la classe de pré-base qui fournit les
plants qui seront utilisés par les cultivateurs multiplicateurs.
Pour garantir la réussite de l’opération, la ferme projette, a assuré son responsable, de réaliser des études de sol préalables à
l’installation des serres, d’acquérir des équipements pour les travaux agricoles sous serre, la mise en place de système d’irrigation au goutte-à-goutte, la réalisation d’espaces de stockage et
le renforcement de son personnel technique.
Choisie par les instances centrales pour constituer un pôle de
production de semences dans la région Est, la ferme Richi-Abdelmadjid exploite 1.014 hectares dont 980 en irriguée. Elle est
surtout spécialisée dans la production des semences, les céréales, les légumes et la tomate industrielle.
aux domaines commercial, sanitaire, de loisir,
industriel et de services, est divisée en deux
secteurs de sept quartiers avec les commodités
de la vie citadine. Le nouveau plan d'aménagement intègre les habitations déjà existantes
dans la ville nouvelle, après leur restauration et
leur mise en conformité avec les nouveaux pa-
ramètres du plan. Il prévoit la réalisation
d'usines de fabrication relevant des industries
de pointe dans la biotechnologie, l'agroalimentaire et la pharmacie, ainsi que des projets dans
l'environnement et la recherche scientifique.
Concernant la ville nouvelle de Boughezoul,
elle est la plus grande en terme de superficie
puisqu'elle s'étale sur 6.000 ha dont 4.055 ha
urbanisables. Conçue pour accueillir 350.000
habitants à l'horizon 2030, la ville est également
destinée à la promotion des activités scientifiques et technologique et des productions industrielles de haute valeur notamment dans
les TIC, la communication, les biotechnologies
et les énergies renouvelables. Elle disposera
aussi de plates-formes logistiques équipées en
moyens technologiques modernes qui seront
reliés aux grands centres de distribution régionaux et internationaux. Pour rappel, le décret de février 2011 fixant les conditions et
modalités d'initiation, d'élaboration et d'adoption du plan d'aménagement de villes nouvelles, note que le plan d'aménagement est initié par un organisme chargé de cette ville et
élaboré par des bureaux d'études agréés à cet
effet par arrêté du ministre chargé de l'aménagement du territoire. Une commission interministérielle chargé de l'examen de ce plan
avait été créée, conformément au même décret,
auprès du ministre chargé de l'aménagement
du territoire.
Vallée du sahel (Bouira)
Mise en service fin aôut de l'irrigation
d'un périmètre de 1200 hectares
Le Secrétaire général du ministère des Ressources en eau et de
l'Environnement, Belkateb El-Hadj, a souligné lors d'une visite à Bouira, l’impératif de mettre en service le système d’irrigation des 1200 hectares de la vallée du Sahel (est de Bouira)
d’ici fin août prochain. Dans la vallée du sahel, un périmètre
de 1200 hectares devra être irrigué à partir de fin août prochain, a insisté le même responsable, qui inspectait, en compagnie du wali de Bouira, Nacer Maskri, les différents projets
du secteur de l’Hydraulique dans la wilaya. M. Belkateb a
donné des instructions aux responsables concernés pour qu’ils
honorent leurs engagements afin de réceptionner ce projet
censé booster l’agriculture dans cette région de l’est de la wilaya, notamment avec la réalisation du projet d’intercon-
nexion entre le barrage de Tychy-Haft de Béjaia à celui de Tilesdit à Bouira. "Nous sommes en train de travailler avec nos
collègues de Béjaia pour réaliser ce projet et irriguer les 1500
hectares restantes de la vallée du Sahel", a expliqué le wali à
l’APS.
Toutefois, le secrétaire général du ministère des ressources en
eau s’est dit "satisfait" de la mise en service, il y a déjà deux
mois, du système d’irrigation pour le plateau d’El-Asnam, qui
s’étend sur une superficie de 2400 hectares. En inspectant la
nouvelle station de pompage du barrage de Tilesdit (100 000
m3), M. Belkateb a mis l’accent sur la nécessité d’optimiser les
infrastructures existantes pour alimenter davantage les communes et booster l’irrigation agricole.
Abdelkader Ouali le prévoit
Projets de 24 autoroutes reliant
des wilayas à l'autoroute Est-ouest
Le ministère des Travaux publics prévoit la réalisation de 24 autoroutes reliant certaines wilayas de l'intérieur du
pays à l'autoroute est-ouest, a annoncé,
le ministre en charge du secteur, M. Abdelkader Ouali. Intervenant lors d'une
séance plénière du Conseil de la Nation
consacrée à une question orale sur la
possibilité de mise en liaison de la wilaya
de M'sila avec l'autoroute est-ouest, M.
Ouali a rappelé que la réalisation d'autoroutes, reliant certaines wilayas du pays
à l'autoroute est-ouest, entrait dans le
cadre de l'application des orientations
du schéma directeur autoroutier 20052025. Pour le cas précis de M'sila, le ministre a indiqué que cette wilaya était
concernée par ce projet et que sa liaison
avec l'autoroute est-ouest serait établie à
partir de la commune de Boussâada sur
80 kms. Il a précisé que l'étude relative à
ce projet était en cours d'élaboration et
sera achevée au 4ème trimestre de l'année 2016. Par ailleurs, il a fait savoir que
la réalisation de deux tunnels à M'sila
était prévue, mais que ce projet avait été
gelé en raison de la conjoncture financière défavorable traversée par le pays. Il
s'est, cependant, engagé à la réalisation
de ces tunnels dès que la situation financière le permette. Ces tunnels devaient
être réalisés dans la localité d'Ichbilia
sur la route nationale no 60 dans la
commune de Boussaâda.
M. Ouali a également répondu à une
autre question orale sur l'inexistence
de dédoublement au niveau des routes
nationales (RN) 48 et 3 dans la wilaya
d'El Oued en dépit du nombre d'accidents qui y sont enregistrés. A ce propos, il a avancé que 19 kms de dédoublement avaient déjà été réalisés sur la
RN 48 qui s'étend sur 145 kms et que le
reste sera inscrit par le ministère des
Travaux publics dans la loi de finances
2017 en raison de son importance.
Quant à la RN 3 (127 kms), il a expliqué que les travaux y seraient lancés
dès une amélioration de la situation
financière du pays.
14
Dimanche 12 Juin 2016
PUBLICITÉ
La Nation Arabe
République Algérienne Démocraque et Populaire
L'armée d'occupation israélienne
détruit la maison d'un Palestinien
PRIX DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
DU JOURNALISTE PROFESSIONNEL
DEUXIEME EDITION, 22 OCTOBRE 2016
«LA FEMME ALGERIENNE, ACTEUR MAJEUR DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL»
Le ministère de la Communication annonce le lancement du «prix du Président de la République, du journaliste professionnel », dans sa
deuxième édition, comptant pour l’année 2016, qui sera décerné à l’occasion de la célébration de la journée nationale de la presse le 22 octobre 2016.
Ce prix annoncé par son excellence monsieur le président de la République, à l’occasion de la journée mondiale de la presse le 03 mai 2015, a
été institué par décret présidentiel N° 15-133 du 02 Chaabane 1436 correspondant au 21 mai 2015, en signe de reconnaissance au valeureux
parcours des journalistes algériens durant la guerre de libération nationale et d’appui aux efforts des professionnels de la presse nationale qui
contribuent à la promotion du droit du citoyen à une information objective et crédible à travers la presse écrite, audiovisuelle et électronique.
Objectifs :
- Encourager et promouvoir la production journalistique nationale sous toutes ses formes
- Stimuler l’excellence, la création et la professionnalisation au sein de la presse nationale en instaurant la culture du mérite
- Récompenser les meilleures œuvres individuelles ou collectives ayant trait à la thématique retenue
Catégorie du prix :
- L’information écrite : article de fond, critique, éditorial, reportage ou enquête
- L’information télévisuelle : reportages, enquêtes d’investigation, documentaires, bandes d’actualités filmées
- L’information radiophonique : émission d’information, reportages, et enquêtes
- La presse électronique : meilleure œuvre d’information diffusée sur le net
- L’illustration : photographies, dessins et caricatures de presse publiés par un organe de presse nationale
Conditions de participation :
- Etre de nationalité algérienne
- Etre titulaire de la carte nationale de journaliste professionnel
- Ne pas être membre du jury
- Le candidat peut présenter sa candidature à titre individuel ou collectif
- Le candidat n’est autorisé à participer que dans une seule catégorie et par une seule œuvre, à l’exception du prix d’illustration dont le nombre peut atteindre dix (10) exemplaires de photographies, dessins ou caricatures de presse.
- Les œuvres présentées doivent faire l’objet de diffusion ou de publication par un organe de presse national durant la période 2015 – 2016
Thème du concours : «La femme algérienne, acteur majeur du développement économique et social»
Modalités d’attribution du prix :
Le jury procèdera à la sélection des trois lauréats dans chacune des 05 catégories. Le prix sera décerné à la meilleure œuvre des trois lauréats.
En plus du certificat de mérite, les lauréats des quatre premières catégories bénéficieront d’une récompense financière dont le montant est fixé
comme suit :
- Un million de dinars (1.000.000 Da) pour le 1er lauréat
- Cinq cent mille dinars (500.000 Da) pour le 2ème lauréat
- Trois cent mille dinars (300.000 Da) pour le 3ème lauréat
Pour la cinquième catégorie, l’auteur de la meilleure illustration bénéficiera d’une récompense financière de l’ordre de cent mille dinars
(100.000 Da).
Dossier de candidature :
Les dossiers de candidatures doivent contenir les documents et pièces qui suivent :
a) Pièces administratives :
- Copie de la carte nationale du journaliste professionnel
- Copie de la carte nationale d’identité
- Certificat de nationalité
- Attestation de travail datée de moins de trois mois
b) Œuvre objet de participation :
- L’œuvre faisant objet de participation doit être remise dans les conditions et les normes techniques requises
c) Formulaire de candidature portant ce qui suit :
- Données personnelles sur le candidat
- Données relatives à l’œuvre objet de participation
- Justificatif de diffusion ou de publication de l’œuvre, signé conjointement par le candidat et la direction du media employeur
Dépôt des dossiers :
Les dossiers de participation seront adressés au président du jury du Prix du Président de la République du journaliste professionnel, ministère de la Communication, avenue des 3 Frères Boudouaou, Bir Mourad Raïs, Alger.
- Par voie postale, le cachet de la poste faisant foi
- Par dépôt au bureau d’ordre général (B.O.G) du ministère de la Communication
La date limite du dépôt des dossiers est fixée au 1er septembre 2016
Formulaire de candidature :
Voir le lien de téléchargement sur le site web du ministère de la Communication : http://www.ministerecommunication.gov.dz/fr
12-06-2016
La Nation Arabe
Cisjordanie
MINISTERE DE LA COMMUNICATION
La Nation Arabe
MONDE
ANEP ALGER
L'armée
d'occupation
israélienne a
détruit dans la
nuit de
vendredi à
samedi la
maison d'un
adolescent
palestinien en
Cisjordanie
occupée, ont
indiqué des
sources
palestiniennes.
L
'opération de destruction s'est déroulée
dans le village de Beit Amra, dans le
sud de la Cisjordanie occupée, selon
ces sources. Selon des témoins, cette maison
de deux étages où logeaient sept personnes a
été détruite au bulldozer. En prévision de
l'opération, la principale entrée du village
avait été bloquée par un autre bulldozer de
l'armée, a-t-on souligné. Selon des médias,
l'armée d'occupation israélienne a également
effectué samedi des mesures en vue de la
destruction des maisons des deux autres Palestiniens dans une localité limitrophe. La
veille, les forces israéliennes ont renforcé leur
répression dans les territoires palestiniens
en imposant le bouclage de la Cisjordanie occupée et de la bande de Ghaza. Par ailleurs,
les forces israéliennes ont multiplié les in-
cursions dans l'ensemble des villes, villages et
camp dans la Cisjordanie occupée. Les Territoires palestiniens occupés, sont en proie à
des agressions israéliennes, qui ont coûté la
vie à 207 Palestiniens depuis le 1er octobre
dernier. Près de 7.000 Palestiniens ont en
outre été arrêtés au courant de l'année 2015
dont 400 enfants âgés de moins de 18 ans, selon un bilan officiel.
Aentats près d'un mausolée en Syrie
20 morts selon le dernier bilan
Au moins 20 personnes, dont
13 civils, ont péri hier dans un attentat suicide et un autre à la voiture piégée près du mausolée de
Sayeda Zeinab, à 10 km de la capitale syrienne Damas, selon un
nouveau bilan de l'Observatoire
syrien des droits de l'Homme
(OSDH). Le bilan des deux at-
tentats "s'élève à 20 morts, dont
13 civils, et plus de 30 blessés", a
déclaré Rami Abdel Rahmane,
directeur de l'OSDH, cité par
l'AFP.
Un précédent bilan officiel
faisait état d'au moins huit
morts, alors que l'OSDH avait
annoncé au moins 12 morts. La
région est très sécurisée avec des
points de contrôle pour empêcher les véhicules de s'approcher,
le site ayant été la cible de plusieurs attaques terroristes. Le
dernier attentat dans la zone remonte au 25 avril, une attaque à
la voiture piégée a fait au moins
sept morts et une vingtaine de
blessées. Le 21 février, un double
attentat suicide perpétré à 400
mètres du mausolée fait 134
morts, dont 97 civils. Fin janvier,
au moins 70 personnes avaient
été tuées près du mausolée. Le
conflit en Syrie a fait plus de
280.000 morts et des millions de
déplacés depuis 2011.
Libye
Les forces du gouvernement d'union
reprennent le port de Syrte à Daech
Les forces du gouvernement libyen
d'union nationale ont repris vendredi soir le
port de la ville de Syrte au groupe terroriste
autoproclamé "Etat islamique" (EI/Daech), a
indiqué samedi un responsable. Les forces du
gouvernement d'union nationale (GNA),
soutenu par la communauté internationale,
ont repris "le contrôle du port de Syrte et s'y
sont installées", a déclaré un responsable du
bureau d'informations d'une offensive lancée
il y a un mois pour reprendre Syrte et sa région à l'EI.
Ces forces se sont aussi emparées de plusieurs quartiers résidentiels de l'est de la ville,
a indiqué le responsable, Reda Issa, précisant
que de violents combats ont opposé les terroristes et les forces du GNA avant que
celles-ci ne s'emparent du port, également
dans l'est de la cité. Le responsable a fait état
de 11 morts et 45 blessés dans les rangs des
pro-GNA vendredi. Située à 450 km à l'est de
Tripoli et aux mains de Daech/EI depuis un
an, Syrte est la principale base du groupe
terroriste en Libye, où il s'est implanté fin
2014 à la faveur du chaos politique et sécuritaire qui règne depuis le conflit de 2011. Selon M. Issa, les forces progouvernementales
encerclent maintenant les terroristes de
Daech dans un secteur de 5 km2 entre le
centre et le nord de la ville. Elles bloquaient
déjà depuis jeudi la façade maritime de la
ville grâce à des navires de la marine. Les
forces pro-gouvernementales du GNA, essentiellement composées de milices de la ville
de Misrata, sont entrées mercredi dans Syrte
et progressent depuis à l'intérieur de la cité,
avec l'appui de bombardements aériens et
de tirs d'artillerie lourde. L'émissaire de
l'ONU pour la Libye s'est déclaré samedi "impressionné par les progrès rapides des forces
loyales au GNA" à Syrte. Vendredi, un
conseiller du président américain Barack
Obama a indiqué que les Etats-Unis jugeaient encourageantes les avancées des
forces du GNA à Syrte.
Dimanche 12 juin 2016
11
Tunisie
Le patronat
ne participera
pas à un
gouvernement
d'union
nationale
Le patronat tunisien a annoncé
vendredi qu'il soutenait le principe d'un gouvernement d'union
nationale, proposé par le président Béji Caïd Essebsi, mais qu'il
n'y participerait pas. L'Utica,
principale organisation patronale
de Tunisie, rejoint ainsi la centrale syndicale UGTT dans son
refus, alors que le chef de l'Etat
avait fait de la participation des
deux lauréats du Prix Nobel de la
paix 2015 à ce gouvernement une
condition sine qua non de sa
réussite. M. Caïd Essebsi a proposé le 2 juin la formation d'un
cabinet d'union nationale face
aux critiques contre le gouvernement, accusé d'inefficacité alors
que le pays est en difficulté. Le
chef du gouvernement Habib Essid s'est dit prêt à quitter son
poste "si l'intérêt du pays l'exige",
et sa possible démission fait depuis l'objet de nombreuses spéculations. L'Utica "soutient cette
initiative" et juge qu'elle répond
"à la situation actuelle du pays
sur le plan économique et social",
a indiqué le bureau exécutif du
patronat dans un communiqué, à
l'issue d'une réunion consacrée à
l'examen de la proposition du
président. Mais "participer à des
gouvernements n'est pas dans la
nature, le rôle ou la mission de
l'Utica et (l'organisation) annonce qu'elle ne participera pas
de manière directe au gouvernement d'union nationale attendu",
selon le texte. "Le soutien de
l'Utica au prochain gouvernement se fera sur la base du programme qu'il va adopter", a averti
l'organisation, en se disant prête
à "participer de manière effective
à la mise au point d'un programme urgent autour duquel se
rassemblent les diverses forces
vives" du pays. L'UGTT avait très
vite annoncé son refus de participer à ce gouvernement car
"gouverner n'est pas notre mission", selon son secrétaire général
adjoint Sami Tahri. Mais "il faut
un changement" et le syndicat
participera aux discussions sur
sa formation, avait dit le responsable. M. Caïd Essebsi a lancé les
consultations sur ce gouvernement depuis plusieurs jours déjà.
Jeudi, il s'est réuni avec l'UGTT,
l'Utica et les représentants des
partis membres de la coalition
gouvernementale, dont Rached
Ghannouchi, le président du
parti islamiste Ennahda.
12 Dimanche 12 juin 2016
La Nation Arabe
La Nation Arabe
Dimanche 12 juin 2016
13
Péchés de la langue
La Médisance et la Calomnie en Islam
Je commence en citant le nom de Allâh, Ar-RaHmân, Celui Qui accorde beaucoup de miséricordes aux croyants et aux non croyants
dans le bas monde mais uniquement aux croyants dans l’audelà, Ar-RaHîm, Celui Qui accorde beaucoup de miséricordes aux
croyants. La louange est à Allâh le Seigneur des mondes, que da-
(Yâ ayyouha l-ladhîna ‘âmanôu jtaniboû kathîran mina dhdhanni inna ba`Da dh-dhanni ithmoun wa lâ tajassaçôu wa lâ
yaghtab ba`Doukoum ba`Dan ‘ayouHibbou ‘aHâdoukoum ‘an
ya’koula laHma ‘akhîhi maytan fakarihtoumôuhou wa t-taqou lLâha ‘inna l-Lâha tawwâboun raHîm) [sôurat Al-Houjourât / 12]
ce qui signifie « Ô vous qui êtes croyants, gardez-vous de faire beaucoup de conjectures, il y a des conjectures qui sont des péchés. Ne
vous espionnez pas et ne faites pas la médisance les uns des autres ;
aimeriez-vous que l’un d’entre vous consomme la chair de son
ce qui signifie : « Si ce que tu as dit est vrai à propos de ton frère,
tu auras commis sa médisance et si ce n’est pas vrai, tu auras commis sa calomnie. »
La médisance que Allâh a interdite, c’est le fait de mentionner ton
frère musulman en son absence par quelque chose qui est vrai à son
sujet et qui est un défaut dont il n’aimerait pas qu’on parle, que ce
soit quelque chose qui se rapporte à son corps ou à son ascendance,
à ses vêtements, son logement ou son comportement. Comme si tu
disais « Untel est petit » ou « il louche » ou « Untel a un sale caractère » ou « il n’est pas bien éduqué » ou bien « il dort beaucoup »
ou « il mange beaucoup » ou « Untel, ses enfants sont mal éduqués »
ou « c’est sa femme qui le commande »tout en sachant qu’il n’aimerait pas qu’on le dise.
Quant à la calomnie, c’est que tu mentionnes ton frère musulman
par ce qui n’est pas vrai à son sujet et qu’il détesterait qu’on dise de
lui. Le péché de la calomnie est plus grave que le péché de la médisance, parce qu’il comporte un mensonge.
Sachez que dans la parole de Allâh ta`âlâ :
Il y a en cela une mise en garde contre la médisance, afin de se garder de ce que cela entraîne comme punition dans l’au-delà.
C’est une ignorance laide, mes frères de foi, lorsque certains disent,
quand on leur dit de ne pas faire la médisance sur un musulman :
« je suis capable de lui dire en face. » Ces gens-là n’ont pas compris
le sens de la médisance que le Messager de Allâh Salla l-Lâhou
`alayhi wa sallam a indiqué par sa parole :
(dhikrouka akhâka bimâ yakrah) ce qui signifie : « C’est que tu
mentionnes ton frère par quelque chose qu’il détesterait qu’on dise
de lui. »
Il y a également la parole de certains qui disent lorsque tu leur interdis de faire la médisance : « Mais moi je ne fais que dire la vérité
sur lui. » Celui-là non plus n’a pas compris la parole du Messager
de Allah Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam quand on lui avait dit :
« Vois-tu, si ce je que je dis à propos de mon frère est vrai ? » et qu’il
avait répondu :
(in kâna fîhi mâ taqôulou faqadi ghtabtah wa in lam yakoun fîhi
faqad bahattah)
vantage d’honneur et d’élévation en degrés soient accordés à notre
maître MouHammad ainsi que la préservation de sa communauté
de ce que le Messager de Allâh craint pour elle.
Discours du Vendredi : la Médisance
La louange est à Allâh, nous Le louons, nous recherchons Son aide,
nous demandons Son pardon, nous demandons que Allâh nous
préserve du mal de nos âmes et de nos mauvaises œuvres, celui que
Allah guide, c’est lui le bien-guidé, et celui qu’Il égare, nul ne peut
le guider.J’invoque Allâh pour qu’Il élève davantage en degrés notre maître MouHammad, le meilleur des humains, la gloire
de Rabî`ah et de MouDar, celui que les pierres ont salué et à l’ordre duquel les arbres ont obtempéré et pour lequel la lune s’est fendue en deux. Que Allâh préserve sa famille et ses compagnons
bons et purs, ceux qui ont soutenus le bien-aimé du Seigneur des
mondes. Je témoigne qu’il n’est de dieu que Allâh, qu’Il est le Dieu
unique et qu’Il n’a pas d’associé, qu’Il est Celui Qui existe de toute
éternité, sans début et qu’Il est éternel exempt de fin, Qu’Il est
exempt d’être localisé dans un endroit ou d’être sujet au temps.
SoubHânahou Il est de toute éternité alors qu’aucun endroit n’est
de toute éternité et Il est maintenant tel qu’Il est de toute éternité.
Celui Qui a pour attribut toute perfection digne de Lui, Celui Qui
est exempt de toute imperfection. Rien n’est tel que Lui et il est Celui Qui entend et Qui voit. Je témoigne que notre maître MouHammad est Son esclave et Son Messager, qu’il a bien transmis le
message, qu’il s’est acquitté de ce qui lui a été confié et qu’il a porté
le conseil à la communauté. Que Allâh le rétribue pour nous du
meilleur de ce dont Il a rétribué chacun de Ses prophètes.
Esclaves de Allâh, je vous recommande de faire preuve de piété à
l’égard de Allâh, Al-`Aliyy Al-Qadîr, Lui Qui dit dans une ‘âyah explicite de Son Livre :
frère mort ? Vous ne l’aimez pas. Faites preuve de piété à l’égard de
Allâh, certes Allâh est Celui Qui accepte le repentir, Qui est miséricordieux. »
Sachez que parmi les devoirs qui incombent à toute personne responsable, il y a celui de préserver sa langue de ce que Allâh a interdit
de dire. Car la langue, comme l’a dit Al-Ghazâliyy, que Allâh lui
fasse miséricorde, est un bienfait éminent, son volume est petit mais
son crime est grand. C’est-à-dire que la langue est un organe de petite taille, pourtant beaucoup de péchés sont commis par la langue
parce que la parole est l’acte que l’être humain accomplit le plus souvent. Il est donc indispensable de contrôler la langue ; en effet, il se
peut que le fait de parler beaucoup, même dans des sujets ordinaires
et licites, amène à ce qui est déconseillé, voire interdit.
Une habitude très laide s’est propagée dans nos sociétés ! Pire encore, une maladie destructrice qui détruit celui qu’elle affecte et qui
sépare les familles, éloigne les amis, coupe les liens entre les proches
parents suite à la haine et à l’animosité : il s’agit de la médisance.
Mais qu’est-ce que la médisance ? Au sujet de la médisance, mes
frères de foi, Mouslim a rapporté de Abôu Hourayrah, que Allâh
l’agrée, que le Messager de Allâh a dit :
(in kâna fîhi mâ taqôulou faqadi ghtabtah, wa in lam yakoun fîhi
faqad bahattah)
(mâ hadhâ yâ Sâhiba t–ta`âm) ce qui signifie : « Qu’est-ce donc,
ô propriétaire de cette nourriture ? »
Il lui avait répondu : « La pluie est tombée dessus, ô Messager de Allâh », il lui a alors dit :
(yâ ayyouha l-ladhîna ‘âmanôu jtanibôu kathîran mina dh–
dhanni inna ba`Da dh–dhanni ithmoun wa lâ tajassaçôu wa lâ
yaghtab ba`Doukoum ba`Dan ayouhibbou ahâdoukoum an
ya’koula laHma akhîhi maytan fakarihtoumôuh, wa t-taqou lLâha inna l-Lâha tawwâboun RaHîm)
ce qui signifie : « Ô vous qui êtes croyants, gardez-vous de faire
beaucoup de conjectures, il y a des conjectures qui sont des péchés.
Ne vous espionnez pas et ne faites pas la médisance les uns des autres ; aimeriez-vous que l’un d’entre vous consomme la chair de son
frère mort ? Vous ne l’aimez pas. Faites preuve de piété à l’égard de
Allah, certes Allah est Celui Qui accepte le repentir, Celui Qui accorde beaucoup de miséricordes aux croyants », il y a dans cette parole une interdiction formelle de la médisance, une grave mise en
garde contre elle.
En effet, Allâh tabâraka wa ta`âlâ a comparé la médisance, sur un
croyant, au fait de consommer sa chair quand il est mort, et ceci suffit amplement comme exhortation pour éviter de tomber dans ce
péché abject.
Abôu Dâwôud a rapporté de ‘Anas, que Allâh l’agrée, que le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :
(atadrôuna ma l-ghîbah)
ce qui signifie : « Savez-vous ce qu’est la médisance ? »
Ils ont dit : (Allâh wa raçoulôuhou ‘a^lam) ce qui signifie : « Allâh
sait plus que tout autre et Son Messager sait. »
Il a dit :
(dhikrouka akhâka bimâ yakrah) ce qui signifie : « Que tu mentionnes ton frère par quelque chose qu’il déteste. »
La question a alors été posée : « Vois-tu, si ce je que je dis à propos
de mon frère est vrai ? », il a répondu Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam :
yawma l-qiyâmah) [rapporté par At-Tirmidhiyy]
ce qui signifie : « Celui qui défend l’honneur de son frère, Allâh repousse de lui le feu au Jour du jugement. »
Et que l’on sache que la médisance est parfois permise et même parfois obligatoire. Elle est obligatoire par exemple pour mettre en
garde conformément à la Loi contre un grand pécheur dans ses pratiques ou qui fait preuve de mauvaise innovation dans la croyance,
même si son innovation n’arrive pas jusqu’à la mécréance. C’est un
devoir de mettre en garde, ainsi, contre un commerçant qui trompe
les gens dans ses transactions, tout comme cela a été rapporté de
Abôu Hourayrah, que Allâh l’agrée, lorsque le Messager de Allâh
Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam était passé devant un tas de blé, il
avait introduit sa main dedans et avait trouvé que c’était humide à
l’intérieur, il a alors dit :
(lammâ `ourija bî –ay laylata l-isrâ’i wa l-mi`râj– marartou biqawmin lahoum adhfâroun min nouHâs yakhmichôuna woujôuhahoum wa Soudôurahoum faqoultou man hâ’oulâ’i yâ Jibrîlou qâla hâ’oulâ’i l-ladhîna ya’koulôuna laHma n-nâci –ay
yaghtâbôunahoum– wa yaqa`ôuna fî a`râDihim)
ce qui signifie : « Lorsqu’on m’a élevé au ciel –c’est-à-dire la nuit du
Voyage nocturne et de l’Ascension– je suis passé auprès de gens qui
avaient des ongles de cuivre avec lesquels ils se griffaient le visage
et la poitrine ; j’ai dit : Qui sont donc ceux-là, ô Jibrîl ? Il m’a dit :
Ce sont ceux qui consomment la chair des gens –c’est-à-dire qui
médisent sur eux– et qui portent atteinte à leur honneur. »
Il est un devoir également de mettre en garde contre ceux qui prétendent donner des fatwa ou des cours ou de faire réciter les gens
le Qour’ân, alors qu’ils ne sont pas habilités à le faire.
Ainsi, si tu avais connaissance qu’un brigand barre la route aux gens
à tel endroit pour les dépouiller ou les tuer, que vas-tu faire en sachant qu’un musulman veut emprunter ce chemin, n’est-ce pas que
c’est un devoir pour toi de le mettre en garde et de lui dire qu’il y a
un brigand ? Ou alors tu vas te taire en sachant qu’en te taisant, cela
lui causera du tort et que si tu lui donnais le conseil, il l’accepterait
de ta part ? Bien sûr qu’il est un devoir pour toi de le mettre en
garde, de l’avertir ! Car si tu ne le fais pas, tu es dans le péché et tu
es désobéissant.
Il en est de même si tu as pris connaissance que quelqu’un prétend
la science et se met en avant pour enseigner dans des assemblées
d’enseignement au titre de la religion en disant des paroles
contraires au Livre de Allâh ou à la Sounnah de Son prophète, surtout si les gens se sont attroupés autour de lui pour le magnifier ou
pour prendre de lui tout ce qu’il dit, même si c’est contraire à la Loi
de Allâh. Est-ce que tu vas te taire, alors que tu es capable de l’empêcher et de mettre en garde les gens contre lui ?! Tu ne pourras pas,
il est un devoir pour toi de donner le conseil et de mettre en garde.
La mise en garde contre ce qui fait entrer en enfer dans l’au-delà est
prioritaire sur la mise en garde contre les brigands, dont la nuisance
ne va pas dépasser ce bas monde.
Le Chaykh Abôu `Aliyy Daqqâq, que Allâh l’agrée, a dit : « Celui qui tait la vérité est un démon muet. » Il a dit vrai en cela.
Parmi les situations dans lesquelles il est permis de faire la médisance sur un musulman, il y a la demande d’avis dans la religion à
un savant, par exemple si un cas s’est produit avec une personne et
qu’elle veut en connaître le jugement dans la Loi, et qu’elle dit par
exemple au Moufti : « Mon père a été injuste avec moi, il a fait telle
et telle chose, qu’est-ce qu’il m’est permis de faire pour empêcher
cette injustice » ou « Mon époux fait telle et telle chose, comment
pourrais-je faire ? » et ce qui est de cet ordre.
Alors veille à éviter la médisance, cette habitude laide. Garde ta
langue, préserve-toi de dévorer la chair de tes frères et de chercher
leurs défauts. Occupe-toi plutôt de corriger tes propres défauts, car
dès lors que tu commences à le faire, tu seras tellement occupé à
corriger tes propres défauts que tu ne trouveras plus un seul moment pour t’occuper des défauts des autres. Rappelle-toi de la parole du Prophète :
(aktharou khatâ yâ bni ‘Adam min liçânih) [rapporté par At–Tabarâniyy]
ce qui signifie : « La plupart des péchés du fils de ‘Adam proviennent de sa langue. »
Et sa parole Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam :
ce qui signifie : « Si ce que tu as dit est vrai à son propos, tu auras
commis la médisance sur lui. »
Sachez que tout comme il est interdit de dire la médisance, il est interdit de l’écouter également. Celui qui assiste à une assemblée où
les personnes s’occupent à faire la médisance et à porter atteinte à
l’honneur des gens, c’est un devoir de le réprouver. Et si on n’en est
pas capable, alors c’est un devoir de quitter l’assemblée dans laquelle
il y a de la médisance si on peut la quitter, en la reniant par son cœur
pour se sauver soi-même du péché.
Et il y a dans le fait de défendre l’honneur d’un musulman une récompense qui n’est pas négligeable. Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :
(man radda `an `irDi akhîhi radda l-Lâhou `an wajhihi n-nâra
(afalâ ja`altahou fawqa t–ta`âmi kay yarâhou n-nâçou man
ghach-cha falayça minnî) [rapporté par Mouslim]
ce qui signifie : « Pourquoi ne le mets-tu donc pas en évidence pour
que les gens le voient, celui qui trompe n’est pas des miens [c’està-dire qu’il n’est pas un croyant parfait]. »
Il est un devoir également de mettre en garde le patron d’une entreprise contre son employé qui le trahit. Qu’on ne dise pas, comme
le disent
certains ignorants qui veulent se trouver un prétexte pour ne pas le
faire : « Cela revient à lui couper les vivres. » Ces gens-là préfèrent
prendre en compte l’intérêt de l’esclave plutôt que la Loi de Allâh.
(`alayka biTôuli S–Samti il-lâ min khayr fa innahou maTradatoun lich-chayTâni `anka wa `awnoun `âlâ ‘amri dînik) [rapporté
par Ibnou Hibbân]
ce qui signifie : « Attache-toi au long silence sauf pour dire du bien
car cela repousse le chaytan de toi et t’aidera à t’accomplir dans ta
religion. »
La louange est à Allâh, le Créateur du monde.
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
0
File Size
7 138 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content