close

Enter

Log in using OpenID

Bulletin paroissial - Paroisse Saint Etienne du Marin

embedDownload
BULLETIN PAROISSIAL
SAINT PIERRE ET SAINT PAUL - APÔTRES
PAROISSE SAINT ETIENNE!
www.paroissedumarin.fr
Adresse : 2 place Joffre, 97290 Le Marin, Martinique ; tel. 0596 698474
MESSES DOMINICALES
!SAMEDI 17h30
DIMANCHE 7h00
!
MESSES EN SEMAINE
LUNDI 18h30
MERCREDI 7h00 (à l’hôpital)
VENDREDI 6h30
!
HORAIRES DU BUREAU
LUNDI 8h00 - 12h30
MERCREDI 8h00 - 12h30
VENDREDI 8h00 - 12h30
!
LE PRETRE RECOIT
MARDI 16h00 - 19h00
VENDREDI 9h00 - 12h00
!
EXPOSITION DU SAINT
SACREMENT
!VENDREDI 15h00 - 17h00
(tous les 15 jours)
!
!
Administrateur:
Père Jacek Ossowski
!
Une icône orthodoxe montre les apôtres Pierre et Paul joue contre
joue, puisqu’ils se rejoignent dans le même amour pour le Christ Jésus.
Mais si nous regardons attentivement la peinture, nous remarquons leurs
visages ravinés, car il s’agit de rappeler qu’ils se sont aussi « affrontés
ouvertement » (Galates 2, 11). Tout semblait en effet les opposer. Le
premier est un simple pêcheur, sans grande instruction, un homme généreux et simple, mais aussi d’une prudence toute paysanne et parfois
même hésitante. Le deuxième est un intellectuel, aussi versé dans le
Lettres grecques que dans les Ecritures rabbiniques, activiste et audacieux. L’un est rural ; l’autre citadin, citoyen romain par naissance. Pierre
est un poltron qui se soigne ; Paul un orgueilleux qui se corrige. Mais il
restera toujours chez l’un des traces du lâche qu’il a été, et chez l’autre
de l’orgueilleux qui a eu besoin d'être retourné comme une crêpe par la
rude expérience du chemin de Damas. Si Pierre était marié, Paul était célibataire ou sans doute, suivant l’opinion répandue chez les exégètes actuels, veuf ou séparé de sa femme. Leurs rencontres sont rares et plusieurs fois ils ont été en conflit. Leurs routes se croisent peu, Pierre se
tenant à Jérusalem et à Rome, Paul parcourant en tout sens le nord-est
du bassin méditerranéen. Pourtant leurs vies ont bien des points communs. Un grand amour pour Jésus d’abord. Certes, il se déploie selon
leur tempérament, « la grâce n’abolit pas la nature » se plaisait à dire
le Moyen-Âge. Pierre grandira avec des allers et retours et même un reniement, avant de se rendre totalement : « Seigneur, tu sais tout, tu
sais bien que je t’aime ». Paul se fera soudainement retourner comme
une crêpe et ne reviendra jamais sur ce virage à 180°, après sa vie de
persécuteur. « Ma vie… je la vis dans la foi au Christ qui m’a aimé et
s’est livré pour moi » (Galates 2, 20). Mais ce même amour de Jésus les
conduira, pratiquement en même temps, à suivre leur Ami dans sa passion et dans sa mort. Ensuite, leurs vies, si divergentes en apparence,
manifestent la présence sans cesse actuelle du Ressuscité. C’est le
Christ qui agit lorsque Pierre est libéré de sa prison ou quand il guérit
l’impotent à la Porte du Temple. C’est lui qui est à l’œuvre dans les
courses de Paul à travers l’Asie Mineure et la Grèce, où naissent dans ses
pas tant de communautés de païens convertis.Pierre, de par son origine
et sa culture, s’est plutôt porté vers les juifs passés au christianisme et
s’est attaché à organiser et unifier les premières communautés. Il était le
roc sur lequel s’est bâti l’Eglise. Paul, au contraire, est devenu « par ordre
du Seigneur » l'hardi évangélisateur des païens, rendant l’Eglise naissante
autonome par rapport au Judaïsme. Il est rempli de la flamme et du
souffle de l’Esprit. L’un comme l’autre ont été, dans leurs tensions, indispensables et complémentaires . L’organisation des communautés et le
charisme missionnaire sont tous deux nécessaires à l’édification de l’Eglise www.kerit.be
PAGE 1
BULLETIN PAROISSIAL
SAINT PIERRE ET SAINT PAUL - APÔTRES
Le Pape François invite les familles à prier pour le Synode des évêques
qui, du 5 au 19 octobre 2014, se réunira pour débattre des défis pastoraux de la famille dans le contexte de l’évangélisation
Chères familles,
Je me présente au seuil de votre maison pour vous parler d’un évènement qui, comme cela est
connu, se déroulera au mois d’octobre prochain au Vatican. Il s’agit de l’Assemblée générale extraordinaire du Synode des Évêques convoquée pour discuter sur le thème « Les défis pastoraux de
la famille dans le contexte de l’évangélisation ». Aujourd’hui, en effet, l’Église est appelée à annoncer l’Évangile en affrontant aussi les nouvelles urgences pastorales qui concernent la famille.
Ce rendez-vous important implique le Peuple de Dieu tout entier, évêques, prêtres, personnes
consacrées et fidèles laïcs des Églises particulières du monde entier, qui participent activement à
sa préparation par des suggestions concrètes et par l’apport indispensable de la prière. Le soutien
de la prière est plus que jamais nécessaire et significatif spécialement de votre part, chères familles. En effet, cette Assemblée synodale vous est consacrée d’une façon particulière, à votre vocation et à votre mission dans l’Église et dans la société, aux problèmes du mariage, de la vie familiale, de l’éducation des enfants, et au rôle des familles dans la mission de l’Église.
Par conséquent, je vous demande de prier intensément l’Esprit Saint, afin qu’il éclaire les Pères
synodaux et qu’il les guide dans leur tâche exigeante. Comme vous le savez, cette Assemblée synodale extraordinaire sera suivie, l’année suivante, de l’Assemblée ordinaire qui portera sur le
même thème de la famille. Et, dans ce contexte, en septembre 2015 se tiendra aussi la Rencontre
mondiale des Familles à Philadelphie. Prions donc tous ensemble pour que, à travers ces évènements, l’Église accomplisse un véritable chemin de discernement et qu’elle prenne les moyens
pastoraux adaptés pour aider les familles à affronter les défis actuels avec la lumière et la force qui
viennent de l’Évangile.
Je vous écris cette lettre le jour où se célèbre la fête de la Présentation de Jésus au temple. L’évangéliste Luc raconte que la Vierge Marie et saint Joseph, selon la Loi de Moïse, portèrent l’Enfant au temple pour l’offrir au Seigneur, et que deux personnes âgées, Siméon et Anne, mues par
l’Esprit Saint, allèrent à leur rencontre et reconnurent en Jésus le Messie (cf. Lc 2, 22-38). Siméon le
prit dans ses bras et rendit grâce à Dieu parce que finalement il avait « vu » le salut ; Anne, malgré
son âge avancé, trouva une vigueur nouvelle et se mit à parler de l’Enfant à tous. C’est une belle
image : deux jeunes parents et deux personnes âgées, rassemblées par Jésus. Vraiment, Jésus fait
se rencontrer et unit les générations ! Il est la source inépuisable de cet amour qui vainc toute
fermeture, toute solitude, toute tristesse. Dans votre cheminement familial, vous partagez beaucoup de beaux moments : les repas, le repos, le travail à la maison, les loisirs, la prière, les voyages
et les pèlerinages, les actions de solidarité… Toutefois, s’il manque l’amour, il manque la joie, et
l’amour authentique c’est Jésus qui nous le donne : il nous offre sa Parole, qui éclaire notre route ;
il nous donne le Pain de vie, qui soutient la fatigue quotidienne de notre chemin.
Chères familles, votre prière pour le Synode des Évêques sera un précieux trésor qui enrichira
l’Église. Je vous remercie, et je vous demande de prier aussi pour moi, pour que je puisse servir le
Peuple de Dieu dans la vérité et dans la charité. Que la protection de la Bienheureuse Vierge Marie
et de saint Joseph vous accompagne tous toujours et vous aide à marcher, unis dans l’amour et
dans le service réciproque. De grand coeur j’invoque sur chaque famille la bénédiction du Seigneur.
Du Vatican, le 2 février 2014
Fête de la Présentation du Seigneur
!
PAGE 2
BULLETIN PAROISSIAL
N OT E Z S U R V O S A G E N DA S
☛ Le père Jacek sera absent du lundi 30 juin au mardi
30 juillet (congé annuel) et il sera remplacé par le Père
Gaétan KIYINDOU MAYAMA
☛ Pas de messe au Marin le lundi 30 juin et le
mercredi 2 juillet
☛ Pas de messe à Sainte Anne le mardi 1er juillet
☛ Mardi 1er juillet à 19h concert de harpe à l’église
de Sainte Anne
☛ Dimanche 6 juillet à 8h30 - réunion de préparation au baptême pour les baptêmes du 12 juillet.
☛ Le secrétariat paroissial sera fermé au Marin et à
Sainte Anne du lundi 14 juillet au samedi 2 août, réouverture le lundi 4 août et du lundi 18 août au samedi
23 août réouverture le lundi 25 août
☛ Pas de messe à Sainte Anne le samedi soir pendant les mois de juillet et août sauf le samedi 26 juillet
à l’occasion de la fête patronale messe à 18h00, il n’y
aura pas de messe au Marin ce jour-là.
☛ Pas de messe les jeudis durant le mois d’août
(Sainte Anne) et les vendredis (Le Marin)
☛ Inscription au catéchisme année 2014-2015 aux
jours et heures d’ouverture du secrétariat.
☛ Campagne du Denier de l’Eglise 2014 « Donner,
c’est espérer » Distribution des enveloppes à l’entrée
de l’église.
SAINT PIERRE ET SAINT PAUL - APÔTRES
Evangile : Confession de foi de Pierre
(Mt 16, 13-19)
!
Jésus était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et il demandait à
ses disciples : « Le Fils de l'homme,
qui est-il, d'après ce que disent les
hommes ? » Ils répondirent : « Pour les
uns, il est Jean Baptiste ; pour d'autres, Élie ; pour d'autres encore, Jérémie ou l'un des prophètes. » Jésus
leur dit : « Et vous, que dites-vous ?
Pour vous, qui suis-je ? » Prenant la
parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es
le Messie, le Fils du Dieu vivant ! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui
déclara : « Heureux es-tu, Simon fils
de Yonas : ce n'est pas la chair et le
sang qui t'ont révélé cela, mais mon
Père qui est aux cieux. Et moi, je te le
déclare : Tu es Pierre, et sur cette
pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l'emportera pas
sur elle. Je te donnerai les clefs du
Royaume des cieux : tout ce que tu
auras lié sur la terre sera lié dans les
cieux, et tout ce que tu auras délié sur
la terre sera délié dans les cieux. »
☛ Diffusion prochaine du bulletin paroissial aura
lieu le week-end du 30/31 août
!
Nous vous informons que depuis
le 21 juin le numéro de téléphone de la
paroisse a changé.
Le numéro actuel est le suivant :
0596 69 84 74
Veuillez nous excuser pour
la gêne occasionnelle.
!
PAGE 3
BULLETIN PAROISSIAL
INTENTIONS DE MESSES
Samedi 28 juin - messe à 17h30 + Inès ZONGO et
parents défunts + Marcella et Félix BOUCHON et leurs enfants Gilberte et Maurice +
Joanel LIXFE + Henriette LAMON
Dimanche 29 juin - messe à 9h00 - pour tous les paroissiens
Lundi 30 juin pas de messe à 18h30
Mercredi 2 juillet pas de messe à 7h00 à l’hôpital
Vendredi 4 juillet - messe à 6h30 + Martina PANCRATE et ses enfants Martine Lucien et Nathalie + action de grâce demandée par Maryse et ses enfants + intentions particulières
demandées pour Mickaël, Cindy et ses enfants + action de grâce demandée par Fatima
Samedi 5 juillet - messe à 17h30 + Jérémie MOUNDANGUI + René FREDERIC + époux Ferdinand LUDOWSKY et leur fils Guy, Marthe,
Elisa et Valentin HIERSO + action de grâce
demandée par Nadia et David
Dimanche 6 juillet - messe à 9h00 - action de grâce demandée par Raymond et Georgette à l’occasion de
leur 40 ans de mariage
!
SAINT PIERRE ET SAINT PAUL - APÔTRES
Saint Pierre et saint Paul - Apôtres
!
Le 29 juin, l'Église honore à la fois saint
Pierre et saint Paul, ces deux incomparables Apôtres, unis dans la foi, dans la
prison et dans la mort. C'est à l'Évangile
qu'il faut avoir recours pour connaître les
détails de cette vie étonnante de Saint
Pierre. Fils de pêcheur et pêcheur luimême, simple, ignorant, sans éducation,
il entend le Fils de Dieu lui adresser cet
appel singulier: "Suis-Moi, Je te ferai
pêcheur d'hommes." Parmi tous les
Apôtres, il brille par sa foi énergique et
reconnaît en Jésus le Christ, Fils de Dieu.
Il ne quitte jamais le Sauveur, il est de
toutes les grandes occasions de la vie du
Maître. Malgré son triple reniement au jour
de la Passion, faute si noblement réparée
ensuite, il est confirmé comme chef des
Apôtres et chef de l'Église. Son siège
renversera bientôt celui des Césars, et
l'humble pêcheur aura un nom plus immortel que les plus grandes célébrités de
tous les siècles. Jésus avait dit autrefois à
Ses Apôtres: "Le disciple n'est pas
plus que le Maître; si on Me persécute, on vous persécutera." Saint
Pierre devait avoir, en effet, le sort de Jésus-Christ et arroser de son sang l'Église
naissante. Touché par les larmes des fidèles, non mû par la crainte, Pierre songea d'abord à fuir la persécution que venait de soulever l'empereur Néron; mais,
comme il sortait de Rome, il vit le Christ
Se présenter à lui: "Où allez-Vous, Seigneur, Lui dit-il. - Je vais à Rome, dit
Jésus, pour y être crucifié de nouveau. » A ces mots, le Sauveur disparut,
et Pierre comprit qu'il devait revenir à
Rome pour y être crucifié. Le prince des
Apôtres eut à endurer les souffrances
d'un long emprisonnement; il eut du
moins la consolation d'y être le compagnon de saint Paul et de consommer son
sacrifice le même jour que lui. Pierre fut
condamné au supplice de la Croix; mais,
par humilité, se jugeant indigne d'être
crucifié comme le divin Maître, il demanda
à être crucifié la tête en bas, ce qui lui fut
accordé. Arrivé au lieu du supplice, Pierre
ne put contenir la joie de son coeur:
"C'est ici l'arbre de vie, cria-t-il au
peuple, l'arbre où a été vaincue la
mort et le monde racheté. Grâces à
vous, Fils du Dieu vivant!"
PAGE 4
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
2
File Size
417 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content