close

Enter

Log in using OpenID

CHV OCTOBRE 2014 - Centre Hospitalier de Valence

embedDownload
CHV . COM
Journal d’information du personnel du centre hospitalier de valence
OCTOBRE 2014- Numéro 43
SOMMAIRE
01 - La grippe arrive !
02 - Le CHV en fête !
03 - Arrivée du Dr Laurence Quintane
04 - Mise en place de la plateforme de
coordination en cancérologie
06 - Conférence sur les filtres caves
07 - Atelier culinaire avec
Anne-Sophie Pic
07- Départ de Mme Angermann
07- Coopération CHV-HDN
08- Hommage
08 - Arrivées / Départs et Etat Civil
VACCINATION
LA GRIPPE ARRIVE !
Comme chaque année le Centre Hospitalier de Valence
organise une campagne de vaccination antigrippal.
Celle-ci se déroulera du 17/11/2014 au 28/11/2014.
Le vaccin contre la grippe est non obligatoire mais il est
cependant vivement recommandé pour le personnel de santé. Il
protège d’une part le receveur, mais il a également pour but
d’éviter de disséminer le virus notamment
aux personnes fragiles.
ZOOM SUR LE CONCOURS INTER -EHPAD
ORGANISE PAR LE Dr N. ARMAND
L’équipe mobile d’hygiène a organisé un concours dans les
EHPAD où elle intervient dans le cadre de la promotion de la
campagne de vaccination anti-grippal 2014-2015.
Une dizaine de structures ont envoyé de nombreuses productions très variées orchestrées par les animateurs et les résidents dans le but de sensibiliser à la fois les professionnels de
santé, les résidents et leurs proches.
Vous trouverez ci-dessous les 3 établissements selectionnés
par le jury :
-1ère place : EHPAD Roybon (voir affiche)
-2ème place : EHPAD Cauzid
-3ème place ex-aequo : EHPAD Opalines Châteauneuf de
Galaure - Les tilleuls Parnans - Opalines Tournon
Nous remercions l’ensemble des participants (professionnels
de santé et résidents) pour leur contribution et pour la qualité des outils de communication proposés.
Affiche retenue par le jury ‘inter-EHPAD’
Marie-Laure Pascal
Chargée de communication
1
LE CHV EN FETE !
UN TOURNOI GAGNANT
Le 16 juin dernier, la ville de Valence organisait une rencontre sportive inter-structures autour du du volley- ball qui a
opposé l’équipe de Valence Ville aux équipes du CG26,
SDIS26, de la police municipale, du 1er régiment de Spahis et
de l’hôpital (Urgences – SAMU). Une autre façon de se rencontrer, en dehors du cadre professionnel et de tisser des
liens entre chaque administration.
Sport et convivialité étaient au rendez-vous. L’équipe d’une
vingtaine de professionnels du service des urgences ont répondu présents et ont assuré la victoire.
Remise du trophée l’année prochaine ... en attendant il trône
dans le service.
Félicitations à tous !
Le samedi 14 juin, les paparazzis attendaient les vedettes de cet
évènement pour immortaliser leurs entrées dans le monde du
7ème art. Après l’ouverture du festival, les stars de la journée vont
aller de surprise en surprise.
La salle mythique de la cafétéria de l’hôpital transformée en lieu
d’exposition d’affiches de film…
La présence d’un caricaturiste pour se faire tirer le portrait et garder un souvenir de ce jour.
Le groupe de François Fraisse a mis l’ambiance et permis les
prouesses d’un couple de danseur et aussi aux amateurs de se
dégourdir les jambes.
Le clou de la journée fut le défilé de 5 représentantes du comité
de Miss Drôme. Le charme et l’élégance de ces demoiselles en ont
séduit plus d’un…
Pour clôturer le repas sur la musique du film de James Bond, étincelles et confettis ont jailli d’un gâteau préparé par Audrey Capri.
Après ce bon moment, chacun est reparti avec plein d’images
dans la tête.
Angélique Fain
LE CINEMA A L’HONNEUR POUR LE
TRADITIONNEL REPAS DES FAMILLES
UNITE DE SOINS LONGUE DUREE
Animatrice
FETE DE LA MUSIQUE
Le vendredi 20 juin, l’aumônerie avec
le soutien de l’hôpital organisait la fête
de la musique.
Programme chargé où des professionnels du Centre hospitalier de Valence,
chanteurs ou musiciens, et d’autres
passionnés de musique et chant se
sont relayés bénévolement tout
REPAS CHAMPETRE A BEAUVALLON
Le samedi 21 juin, l'association d'animation "clin d'œil" a organisé un repas
champêtre pour les résidents de l'EHPAD de Beauvallon et leurs familles.
Les tables décorées de gerbes de blé et
coquelicots avaient été disposées dans
la salle à manger, sous la véranda et en
extérieur à l'ombre des arbres. L'apéritif a débuté avec le mot de bienvenue
de Monsieur le Directeur.
2
Le soleil était de la fête, et le
menu saucisses/frites a enchanté petits et grands. Le
chanteur "Charly" a accompagné
de ses refrains cette "partie de
campagne" qui a permis de réunir les résidents et leurs familles.
L'association clin d'œil remercie
tout le personnel de l'EHPAD
qui s'est dévoué pour cette occasion.
L'équipe de Beauvallon
L'association clin d'oeil
l’après-midi pour offrir aux patients,
visiteurs et personnel un spectacle
varié et agréable sous une chaleur estivale.
Merci à tous d’avoir enchanté le public.
CHIRURGIE VISCERALE
ARRIVEE DU DOCTEUR LAURENCE QUINTANE
Le Docteur Laurence QUINTANE est arrivée au Centre hospitalier de Valence le 02 juin dernier.
Formée à Bordeaux, le Docteur QUINTANE a intégré l’unité
de recherche de la faculté de médecine de Lille pendant un
an, puis a rejoint en juin l’équipe de chirurgie viscérale du
Centre hospitalier de Valence.
Par ailleurs, le fait de 40% des patients de chirurgie viscérale
se présentent via les urgences nous oblige à une certaine
flexibilité dans notre organisation et rend d’autant plus appréciable la bonne entente qui règne au sein l’équipe.
CHV.COM : Pourquoi avoir choisi le CHV pour exercer ?
Pour le dynamisme de l’équipe et son envie de développer
les prises en charge dans l’intérêt du patient. Chaque chirurgien a sa particularité et trouve sa place au sein d’une
équipe qui se complète. Puis, ce qui n’est pas négligeable
c’est l’existence d’un service de réanimation de qualité et la
possibilité de développer des projets au sein du service de
chirurgie viscérale, sans compter l’accueil convivial de
l’équipe.
CHV.COM : En quoi consiste la chirurgie viscérale ?
C’est une spécialité variée, qui permet de prendre en charge
aussi bien des pathologies courantes et dont le traitement
peut être réalisé en ambulatoire, comme les hernies et les
problèmes de vésicule biliaire, que des cancers et des pathologies nécessitant des interventions lourdes comme par
exemple la chirurgie du foie que je souhaiterais développer
sur le CHV.
Cette variété de pathologies me permet de rencontrer des
patients de tout âge, avec un passé médical plus ou moins
chargé et d’essayer de leur proposer à chaque fois la prise en
charge la mieux adaptée à leur situation, ce qui est rendu
possible par la qualité du plateau technique mis à disposition
par le CHV, avec un accès à du matériel de cœlioscopie performant, un service de radiologie interventionnelle et une
réanimation de qualité.
Les nombreux atouts de la région et du service ont su séduire cette jeune chirurgienne, nous lui souhaitons la bienvenue au Centre hospitalier de Valence.
ZOOM SUR LE SERVICE DE CHIRURGIE VISCERALE
Chef de service : Dr HENRY Christophe
Cadre de santé : Mme RIAILLON Catherine
Equipe paramédicale
18 infirmières
16 aides-soignantes
7 agents des services hospitaliers réparties sur le plateau de chirurgie de
semaine urologie / viscéral
Taux d’occupation de 90%
depuis janvier 2014
Equipe médicale
1660 séjours en 2013
Dr PIFFETEAU Thomas
Dr PRADIER Thierry
Dr QUINTANE Laurence
Dr RAKOTOSON Hery-Zo
3
DOSSIER
OUVERTURE DE LA PLATEFORME DE COORDINATION
EN CANCEROLOGIE
Par l’équipe de la plateforme de coordination en cancérologie
La Plateforme de Coordination en Cancérologie au CH
de Valence est en place depuis le 2 juin 2014.
L’intérêt principal de la Plateforme de Coordination en
Cancerologie est de développer une offre de soins de
support aux patients atteints de cancer (quels qu’ils
soient), et à leur famille, centralisée et coordonnée,
pour des patients pris en charge au Centre Hospitalier
de Valence.
L’intérêt de la centralisation est une mutualisation des ressources afin de pouvoir les offrir au plus grand nombre.
La plateforme de coordination en cancérologie a une action
transversale au CHV : tous les pôles sont concernés (pôle
médecine et spécialités, pôle chirurgie- anesthésie-bloc,
pôle femme-mère-enfant, pôle gériatrie et rééducation, pôle
médicotechnique et santé publique, pôle médecine et pathologies tumorales).
Le regroupement de telles structures existent mais rarement
au sein d’un Centre Hospitalier.
Le second intérêt de la Plateforme de Coordination en Cancérologie est d’être proposée dès le diagnostic de cancer et
avant le traitement afin d’aider les patients et leur famille au
plus tôt et ainsi d’anticiper et suivre leur réinsertion à l’issue
des traitements (aspect de réhabilitation sociale en particulier).
Le Groupe Qualité Cancer de l’établissement a travaillé sur
un parcours optimal du patient au sein de l’établissement,
aboutissant au diagramme ci-dessous :
- Augmenter l’offre de soins de support (diététique, psychologie, assistance sociale, évaluation onco-geriatrique) et offrir de nouveaux soins de support (art thérapie, activité
physique adaptée, socio esthétique, consultation anti-douleur …) inexistants ou non centralisés aux patients et leur famille.
- Répondre aux critères de l’INCA* (Réunion de concertation
pluridisciplinaire, Plan Personnalisé de Soins, Consultation
d’accompagnement infirmier).
- Travailler avec les autres hôpitaux, les médecins et infirmiers libéraux et les associations.
L’ORGANISATION
Le projet a débuté dans des locaux temporaires le 2 juin
2014 (1er étage du bâtiment B50 près du Service d’hématooncologie) afin de pouvoir activer la Plateforme en juin 2014.
Des locaux définitifs seront ensuite alloués à la Plateforme
de Coordination en Cancérologie à l’achèvement des travaux
actuellement en cours au CHV.
Pour le moment, le dispositif qui en est à sa 1ère phase de développement propose principalement le Temps d’Accompagnement Soignant (TAS ou anciennement nommé
consultation paramédicale d’annonce) et des consultations
diététiques. Il rencontre un excellent accueil de la part des
patients et de leur famille. Il en est de même pour la majeure
partie de la communauté hospitalière. Nul doute que les
quelques récalcitrants modifieront très prochainement leur
pratique.
Les patients atteints de cancer sont informés de l’existence
de la Plateforme par leur médecin ou chirurgien référent. Ils
reçoivent d’ores et déjà une brochure de présentation (les
brochures sont disponibles à la Plateforme). Les patients y
sont théoriquement orientés en vue du TAS, voire d’une prise
en charge diététique.
La montée en puissance du panel de soins de supports est
prévue courant 2015.
Martine Pharaboz - IDE, en entretien
individuel avec une patiente
LES OBJECTIFS DE LA PLATEFORME DE COORDINATION EN CANCÉROLOGIE SONT MULTIPLES
- Améliorer le parcours du patient en évitant une multiplicité
des intervenants tout en diagnostiquant précocement les
besoins en soins de support.
- Centraliser, coordonner et rationnaliser les offres de soins
de support, inégalement réparties au sein de l’établissement.
4
*INCA : Institut National du Cancer
COMPOSITION DE L’EQUIPE
CADRE DE SANTÉ RÉFÉRENT
Marie Odile Martin
Marie-Odile Martin
MÉDECIN COORDONNATEUR
Docteur Fabien Darfeuil
HORAIRES D’OUVERTURE
le lundi de 8h à 18h
du mardi au vendredi de 9h à 17h
SECRÉTARIAT
Laurence Bosc et Erika Nozzi
tél : 04 75 75 25 93
mail : [email protected]
(assistante sociale extérieure, personnel soignant
autre CH, HAD, réseau)
*Suivre le parcours patient, répondre aux questions
des patients et de leur famille (relais téléphonique)
*Proposer une consultation en fin de traitement
avec explications sur la surveillance détaillée et remise d’un plan personnalisé après cancer (PPAC)
avec évaluation sociale (reprise du travail, poste à
aménager, prêts bancaires, …)
DIÉTÉTICIENNES
Dr Fabien Darfeuil
Laurence Chenevier et Léa Ricci
Missions :
La pathologie tumorale et ses traitements peuvent
*Répertorier tous les patients atteints d’une
perturber le statut nutritionnel du patient.
pathologie cancéreuse
Fatigue, perte d’appétit, nausées, vomissements,
*Gérer le dossier (check-list) CNet
aversions, changement de goût et de l'odorat... font
*Participer à la gestion du parcours patient,
partie des inconforts les plus fréquents. Une baisse
en collaboration avec les paramédicaux
des apports alimentaires peut rapidement entrainer
*Coordonner la prise de RDV des différents
l’installation d’une dénutrition.
soins de support afin de faciliter les déConserver un bon état nutritionnel permet d’améliomarches pour le patient et de limiter ses dérer la qualité de vie du patient et sa tolérance aux
placements.
traitements.
*Créer les liens avec les hôpitaux périphériques, en collaboration
Laurence Chenevrier - Diététicienne
avec les paramédicaux,
les médecins
Laurence Bosc - Secrétaire
INFIRMIÈRES DE
COORDINATION
Sylvie Grandvallet et
Martine Pharaboz
Tél : 04 75 75 73 28
Missions :
*Développer la coordination interprofessionnelle ville/hôpital; travail
en partenariat territorial
La plateforme permet d’assurer un
suivi nutritionnel précoce, personnalisé et adapté de tous patients atteints de cancer, pris en charge au
centre hospitalier de Valence.
La diététicienne assure des consultations avant, pendant et après
l’hospitalisation sur demande du
patient, d’un proche, de l’équipe
soignante ou médicale.
RENCONTRE TERRITORIALE EN CANCEROLOGIE LE améliorant la lisibilité de l’offre locale et régionale,
20 SEPTEMBRE 2014 ORGANISEE PAR LE 3C
grâce aux réseaux régionaux de cancérologie, en lien
(centre de coordination en cancérologie*)
avec les ARS en charge de l’organisation de cette
offre.
Cette rencontre fut l’occasion de faire connaître l’of- Elle a permis de sensibiliser les médecins traitants
fre de soins en cancérologie existante sur l’ensem- aux circonstances de découverte des cancers et de
ble du territoire aux médecins de ville afin de leur
leur donner les outils via des recommandations pour
permettre d’adresser leurs patients vers le centre de une orientation rapide vers les centres spécialisés.
référence adapté le plus proche .
70 médecins ont saisi cette occasion de se renconDes praticiens du Centre hospitalier de Valence, des trer dans une ambiance qualifiée par tous de conviHOPITAUX Drôme Nord, du Centre Marie Curie, de la viale.
Clinique la Parisière et de l’Hôpital Privé Drôme Ardèche, de la HAD de Crest étaient présents pour
présenter l’offre de RCP du territoire aux médecins
de ville.
Cette information avait pour finalité de garantir la
qualité et la sécurité des prises en charge en aidant
les médecins généralistes à adresser rapidement leurs
patients vers l’équipe de cancérologie adaptée en
*3C : cellule opérationnelle qui assure la promotion des mesures des plans cancers sur l'ensemble du territoire Drôme
Ardèche Nord.
5
UNITE VASCULAIRE
LA MALADIE THROMBO-EMBOLLIQUE VEINEUSE ET
UTILISATION DES FILTRES CAVES
néoplasiques.
Les indications actuelles cliniques habituelles des filtres caves
optionnels ont été rappelées.
Ensuite Mme Duboc V. du laboratoire ALN a rappelé l’historique du développement des filtres caves actuels (optionnels)
chez ALN, avec présentation du matériel dans la salle. Ce type
de filtre cave moderne est facile à placer et peut être laissé en
place longtemps. Le retrait est facile pour un opérateur entrainé, à l’aide d’un kit de retrait, qui a également été présenté. Des retraits récents après de longues périodes
d’implantation ont été rapportés, sans incident.
Suite à l’initiative des drs. Martinelli T. (radiologue interventionnel) et Darie C. (médecin vasculaire en cardiologie) s’est déroulé le 5 septembre 2014, avec le
soutien du laboratoire ALN, une réunion d’information
concernant les actualités dans la maladie thromboembolique veineuse, notamment les indications et les modalités d’utilisation des filtres caves optionnels.
Cette réunion a suscité l’intérêt de plus de 50 participants,
pour la plupart médecins et internes de l’hôpital, dans des
domaines très variés (médecins généralistes et des urgences,
différents médecins spécialistes, chirurgiens, biologistes et
pharmaciens…).
Il s’agit d’une maladie fréquente et potentiellement létale, qui
regroupe la thrombose veineuse profonde ou phlébite des
membres inférieurs et l’embolie pulmonaire.
Malgré le progrès des moyens diagnostiques et thérapeutiques médicaux, des dizaines de milliers de patients décèdent de cette pathologie chaque année dans les pays
développés.
Ces décès sont liés à l’embolie pulmonaire.
Les filtres caves sont des dispositifs médicaux utilisés depuis
quelques dizaines d’années pour bloquer la migration des
caillots depuis les membres inférieurs vers le poumon et visent à diminuer les embolies pulmonaires et la mortalité en
rapport. Il y a eu au fil du temps un progrès technique considérable dans la fabrication des filtres caves, d’abord définitifs, puis temporaires, puis optionnels (pouvant être laissés
en place longtemps ou retirés au terme de quelques mois).
Les indications thérapeutiques habituelles des filtres caves
sont les contre-indications ou les échecs (complications) du
traitement anticoagulant, notamment les hémorragies importantes. D’autres indications consensuelles existent, à discuter pour chaque patient dans un cadre pluridisciplinaire
(médecin ou chirurgien en charge/médecin vasculaire/radiologue interventionnel). Les complications en rapport (thrombose) sont rares et surviennent plus souvent en rapport avec
des temps d’implantation prolongés.
La première partie de la présentation a été faite par le dr.
Darie C. praticien hospitalier de médecine vasculaire, avec
une revue générale des aspects diagnostics, thérapeutiques
et des cas particuliers de maladie thromboembolique veineuse, notamment associée aux grossesses et aux maladies
6
La réunion s’est clôturée par l’exposé du dr. Martinelli, qui
pratique la mise en place et le retrait des filtres caves au CH
de Valence. Il a également abordé dans la partie finale de sa
présentation des techniques modernes de recanalisation endovasculaire des thromboses veineuses profondes, notamment à la phase aigue. Ceci peut permettre, dans des cas
sélectionnés de thrombose veineuse obstructive, notamment
chez des sujets jeunes, l’amélioration du pronostic avec diminution du risque de syndrome obstructif postthrombotique. Ces techniques sont pratiquées dans le service de
radiologie interventionnelle au C.H. Valence.
Ce type de réunion ouvre la voie d’autres rencontres similaires pluridisciplinaires dans le domaine des maladies vasculaires, qui ont la particularité d’être fréquentes dans la
population et concernent souvent plusieurs disciplines ou
spécialités médicales. Des exemples de telles maladies sont
les infarctus du myocarde et les accidents vasculaires cérébraux, la maladie variqueuse, l’artériopathie oblitérante (« artérite ») des membres inférieurs.
Les échos des échanges avec les participants après de la réunion ont été favorables, considérant cette mise au point utile
pour la pratique médicale quotidienne à l’hôpital de Valence.
Docteur Cristian Darié
Responsable de l’unité vasculaire
PEDIATRIE
ATELIER CULINAIRE AVEC ANNE-SOPHIE PIC
Le mercredi 10 septembre, Anne-Sophie PIC rencontrait les enfants du service de pédiatrie pour un atelier culinaire offert par
l’Union Française Soroptimist, une ONG de femmes implantée
en France depuis 1924.
Le chef étoilé a donc mis la main à la pâte pour une action éducative et
conviviale, afin de sensibiliser les plus jeunes au goût !
Au menu, compote de pomme à la fève tonka, panacotta amande et
son coulis de fruits rouge, agrémenté d’un délicieux crumble et pour
finir le biscuit de l'enfance: Carré sablé et chocolat...
Pour Anne-Sophie Pic : « Solliciter le goût à l’hôpital a du sens ; c’est
ouvrir une fenêtre sur l’après, surtout dans un cadre convivial. Et participer à l’élaboration d’un dessert est une expérience universelle.»
Une dizaine d’enfants ont pu participer à cet atelier, et pour ceux qui
ne pouvaient pas se déplacer, Anne-Sophie Pic et son équipe se sont
déplacées dans chaque chambre pour apporter un goûter.
Une initiative pleine de gourmandises !
Marie-Laure Pascal
Chargée de communication
DIRECTION DES SOINS
DEPART DE MME ANGERMANN
Une retraite bien méritée …
C’est la larme à l’œil que nous laissons partir Kathrin vers d’autres
desseins ou peintures…
Après 35 ans passés au CHV où
Kathrin a appris à marcher droit
voici le temps pour elle de tourner
en rond …
En 1979, un début de carrière en
orthopédie puis en réanimation
avant d’amorcer le virage de l’école
des cadres. Elle devient Surveillante (et oui, de son temps ça se
nommait comme cela !!!) en1988
en orthopédie, aux urgences, en
neurochirurgie et cardiologie.
Une carrière déjà bien remplie mais
cela ne lui suffit pas, voici le temps
de postuler comme cadre sup en
2008 sur un pôle à la fois évident
et facile qui est le pole chirurgiebloc-anesthésie. Non contente
d’avoir relevé le défi au péril de sa
santé physique et morale, elle souhaite s’enrichir encore d’expériences nouvelles en clôturant sa
carrière sur le pole médecine et
pathologies tumorales.
Nous retenons, une carrière alliant
rigueur professionnelle, compétences et la défense des valeurs
humaines.
CHAPEAU M’DAME KATHRIN !!!...
Les cadres supérieurs de santé
COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE
SURVEILLANCE CONTINUE
Depuis le 4 septembre 2014, la coopération entre l'unité de soins continus de l'hôpital de Romans et du
service de Réanimation de l'hôpital de
Valence a été mise en route.
Cette coopération est incarnée par
Marie Bouteloup, praticien hospitalier
de Réanimation Médicale, issue du
DES d'hématologie clinique et du
DESC de Réanimation médicale. Elle
travaille à mi temps dans le service de
Réanimation de l'hopital de Valence et
à mi temps dans l'unité de soins
continus de l'hôpital de Romans. L'objectif est notamment de fluidifier la
prise en charge des patients de Romans requérant une surveillance en
réanimation, en facilitant les transferts entre les 2 services. Un autre intérêt est d'uniformiser la prise en
charge des patients en travaillant sur
des procédures communes.
Un 2ème poste partagé, alloué par
l’ARS, reste actuellement à pourvoir.
Docteur Quentin Blanc,
Chef de pôle
Urgences et Réanimation
7
HOMMAGE A MARIE CHRISTINE COSTA
Après avoir passé son baccalauréat, Marie Christine a postulé à l’hôpital de Valence en 1987 où elle a travaillé en tant qu’A.S.H. dans le service U.S.N. (suite
de soins de Neuro) pendant quelques années.
Elle a ensuite fait sa formation d’Aide Soignante et a rejoint le service dans sa
nouvelle fonction.
En 1997, lorsque le service de Neurochirurgie a ouvert à coté du service des
Urgences, elle a tout naturellement suivi cette spécialité; puis en 2007, a postulé dans le service N.C.G qui regroupa 2 spécialités avec la Neurochirurgie.
Elle était toujours très intéressée, connaissait très bien les différentes pathologies et aimait faire partager ses connaissances avec ses collègues, les élèves
stagiaires qu’elle encadrait volontier par souci de réussite et également les internes, en particulier, ceux qui avaient des difficultés avec notre langue car elle
aimait leur apporter son aide.
Elle a également participé aux réunions du Comité de rédaction du C.H.V. avec
la réalisation de rébus, charades…
L’hôpital était pour elle, une deuxième famille à qui elle était très dévouée et
respectueuse.
La maladie l’a frappée, en novembre 2009 et elle l’a combattue très dignement et très courageusement avec toujours un espoir de guérison. Sa sœur Isabelle remercie tout le personnel de l’hôpital qui l’a soutenue au cours de sa maladie.
Ses collègues qui ne l’oublieront pas.
ARRIVEE DES PRATICIENS
BOUTELOUP Marie, Réanimation
BRINZEU Antoniu, Anesthésie
BRINZEU Cristina, Anesthésie
DEEB Tammam, Neurologie
DEPOMMIER Arnaud, Orthopédie
nvenue
e
i
B & Départ
LARDELLIER Florence, Chir. Pédia.
LEGHZALI-MOISE Houda, Méd. Nucl.
DEPART A LA RETRAITE
FRAGNON Olivier, IDE, Bloc
DOUBET Huguette, tech. labo., Biologie
HOFMANN Evelyne, IDE, Neurologie
MARRON Annie, IDE, EHPAD Beauvallon
PEYRARD Bernadette, Puér., Urg. Pédiat.
PEYTAVIN Chantal, Sage-Femme, Maternité
E tat Civil
NAISSANCES
Sandrine GAY -
Aurore CONTRE a épousé Christophe GAS, le 21/06/2014 - Gastrologie
Kenzo né le 02/08/2014 - Réanimation
Zély née le 02/09/2014 - Cardiologie
Rachel PHILIPPE -
Sonia IZERABLE a épousé Stéphanie NAL , le 21/06/2014 - SMUR
Mylène GRANGE a épousé Sébastien SALISSON, le 02/08/2014 - Sécurité
Charleyne SCIOVILLE a épousé Bruno CHEVALIER, le 09/08/2014 -Urgences
MARIAGES
Maylis MOULIN a épousé Mathieu LAIDDOUDI, le 14/06/2014 - GAP
CHV.COM - Edition et rédaction : Centre Hospitalier de Valence 179 Blvd Maréchal Juin 26 953 Valence
Directeur de publication: JP. Bernard - Rédacteur en chef : M-L. Pascal
Ont collaboré : Amicale, C. Darié, A. Fain, L. Quintane, M. Rageau, C. Riaillon, les cadres supérieurs de santé, l’équipe de
Beauvallon, la plateforme de coordination en cancérologie, Santé au travail, le service DRH-DAM et la Direction
Mise en page : M-L. Pascal - Photographies : MF Bastin; M-L. Pascal- Reprographie : M. Cascalès
Tous droits d’auteurs réservés. Reproduction interdite.Tirage 2400 exemplaires.
Dépôt légal : à parution
8
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
0
File Size
6 104 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content