close

Enter

Log in using OpenID

Bourg-la-Reine magazine - septembre 2014 (pdf

embedDownload
n°393
Septembre 2014
> Dossier
Les Journées européennes
>
Ma Ville > P 10
Nouvelle médiathèque, nouveaux services...
>
Ma Ville > P 15
Réforme des rythmes scolaires
du patrimoine
En couverture :
Vie d’écoliers à l’école Pierre Loti
> Ma Ville
Ciné-Classic
2
n
Agenda
CYCLE
LES COMPLICES
DE LA SCREWBALL COMEDY :
HOWARD HAWKS
ET CARY GRANT
Manifestations
de septembre
BROCANTE
De 8 h à 18 h - Place Condorcet et boulevard Carnot
& OFFICE DE TOURISME
Du 1er au 27
EXPOSITION PHOTO
Mercredi 24
Le CAEL en photos
Villa Maurice
CONSEIL MUNICIPAL
& CAEL
& ADMINISTRATION GÉNÉRALE
Vendredi 5
Du 24 au 27
ACCUEIL DES NOUVEAUX
RÉGINABURGIENS
SEMAINE DE LA MOBILITÉ
& SERVICE COM-ÉVÉNEMENTS
Les 5 et 6
EXPOSITION-VENTE
Dimanche 28 septembre > 16 H
Timbre Charles Péguy
Hall d’entrée des Colonnes
Réalisé par Howard Hawks.
Avec Cary Grant, Katharine Hepburn, Charles
Ruggles ...
Samedi 6
L’IMPOSSIBLE MONSIEUR BÉBÉ
Dimanche 21
& CPBRS
FORUM DES ASSOCIATIONS
De 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h
Complexe sportif des Bas-Coquarts
& SERVICE COM-ÉVÉNEMENTS
Mardi 9
FORUM DU CAEL
De 17 h à 20 h - Les Colonnes
& CAEL
19 h - Mairie
Les 24 et 27
Le vélo-taxi
À partir de 9 h 30
Samedi 27
Le salon de la mobilité douce
De 10 h à 18 h - place Condorcet
& CELLULE DÉVELOPPEMENT DURABLE
Jeudi 25
EXCURSION
Champagne et cristal (Aube)
& OFFICE DE TOURISME
PETITS DÉJEUNERS DE L’ÉCONOMIE
DES HAUTS-DE-BIÈVRE
L’état des lieux de la conjoncture
économique
De 8 h 30 à 10 h - Villa Saint-Cyr
& CAHB
Dimanche 14
RANDO-ROLLERS
Dimanche 28
CINÉ-CLASSIC
LA DAME DU VENDREDI
10 h 35 - Bas-Coquarts
11 h - Place Condorcet
Dimanche 5 octobre > 16 H
& SERVICE JEUNESSE ET SPORTS
Réalisé par Howard Hawks.
Avec Cary Grant, Rosalind Russell,
Ralph Bellamy ...
Mardi 16
SORTIE CULTURELLE
Le parc botanique de Launay (Orsay)
& OFFICE DE TOURISME
LES CONFÉRENCES
DE BOURG-LA-REINE
Le Hezbollah et la fracture entre Chiites et
Sunnites au Moyen-Orient
20 h 30 - Auditorium
& SERVICE CULTURE ET PATRIMOINE
ALLEZ COUCHER AILLEURS
Dimanche 12 octobre > 16 H
Réalisé par Howard Hawks.
Avec Cary Grant, Ann Sheridan,
Marion Marshall ...
Auditorium
11-13, bd Carnot
Bourg-la-Reine
Plein tarif : 4,50 € / film.
Tarif Abonnés Gémeaux : 3,50 € / film.
Abonnement Ciné-Bourg-la-Reine :
21 € pour 6 films (valable un an de date
à date et pour toutes les séances CinéClassic, nuits du cinéma et ciné-enfants).
& 01 79 71 40 50.
Cycle Les complices de la Screwball Comedy :
Howard Hawks et Cary Grant
L’impossible Monsieur Bébé
16 h - Auditorium
& SERVICE CULTURE ET PATRIMOINE
VIRADE DE L’ESPOIR
> De 9 h à 17 h 30 - Parc de Sceaux
Animations diverses
> 10 h 30 - Place Condorcet
Départ de la marche réginaburgienne
& VAINCRE LA MUCOVISCIDOSE
Lundi 29
Du 19 au 21
VISITE CONFÉRENCE
JOURNÉES DU PATRIMOINE
Le château de Champs-sur-Marne
Vendredi 19
Théâtre
Qui se souviendra ?
De et par Christophe Malavoy
20 h 30 - Agoreine
Samedi 20 et dimanche 21
Exposition
Bourg-la-Reine, ses soldats
et Charles Péguy, l’écrivain patriote
De 10 h 30 à 18 h - Les Colonnes
Dimanche 21
Après-midi conférence
Charles Péguy, l’écrivain patriote
De 14 h à 18 h - Agoreine
& CAEL
& SERVICE CULTURE ET PATRIMOINE
Samedi 20
ANIMATION DE RENTRÉE
De 9 h 30 à 12 h 30 - Rue René-Roeckel
& CAEL
Du 29 septembre au 3 octobre
BOURSE AUX VÊTEMENTS
Les Colonnes
& AGF
Du 29 septembre au 18 octobre
EXPOSITION DE PEINTURE
Imkil
Villa Maurice
& CAEL
Mardi 30
CONFÉRENCE
L’amour et la sexualité : comment en parler
avec ses enfants ?
De 20 h 30 à 22 h - Espace Joseph Kessel
& COMITYS
Edito <
UNE RENTRÉE
SOUS CONTRÔLE !
près un été pendant lequel, j’espère, vous avez pu prendre le
temps de vous reposer et de
vous distraire, j’aurai le plaisir de faire
cette année encore « la rentrée », en
faisant le tour des écoles de notre ville.
Je voudrais rassurer les parents quant
à l’application de la réforme des
rythmes scolaires et leur garantir que la
municipalité sera très attentive au
déroulement de la nouvelle organisation
et à la mise en place des nouvelles activités périscolaires. Avec l’ensemble des
acteurs concernés, un point d’étape sera
établi aux premières vacances de la
Toussaint.
Nous avons beaucoup travaillé cet été
pour préparer le budget 2015, car notre
commune, comme la plupart des communes de France, va être confrontée à
des difficultés financières sans précédent. En effet, pour notre ville, les
dotations de l’État en 2014 ont déjà
diminué de 231 000 € et le Fonds
national de péréquation des ressources
intercommunales et communales (FPIC)
a, lui, augmenté de 179 000 € par rapport à l’année précédente !
A
>
aux communes, le temps est maintenant à plus de responsabilité.
Que cela ne nous décourage pas, car
nous trouverons ensemble, de nouveaux
équilibres permettant à la ville et aux
associations de Bourg-la-Reine de poursuivre et d’adapter leurs actions au
bénéfice des Réginaburgiens ! C’est
donc avec plaisir que je vous donne rendez-vous le 8 septembre prochain, au
gymnase des Bas-Coquarts, pour le
Forum des Associations !
Jean-Noël Chevreau
Maire de Bourg-la-Reine,
vice-président de la Communauté
d’agglomération des Hauts-de-Bièvre.
Sommaire
On regrette parallèlement la fermeture
du Centre d’information et d’orientation (CIO), et, alors que le chômage ne
cesse de progresser, l’État réduit drastiquement les missions et les
financements des Maisons des entreprises et de l’emploi (MDEE). Nous
venons d’apprendre la suppression du
contrat de ville pour le quartier des
Blagis, avec la suppression des financements correspondants. Ces diminutions s’ajoutant les unes aux autres,
vont pénaliser, à terme, tous nos concitoyens et fragilisent une reprise
économique pourtant indispensable au
redressement des comptes publics.
Alors que certains réclament la gratuité
de nouveaux services imposés par l’État
Monsieur le Maire entouré d’enfants de Cap sports.
>
4 à 17
>
Cahier
central
>
18 - 19
Ma Ville
Dossier
Vie économique
> La rénovation de la RD 920
> se poursuit>
> Vivez la Semaine de la mobilité
> Nouvelle médiathèque, nou>veaux services, nouveau
>fonctionnement
> Réforme des rythmes
> scolaires>
Les Journées
européennes
du patrimoine
> Look Voyages s’offre un nou>veau visage
> L’état des lieux de la
>conjoncture économique
> Édith room : confort et gour>mandise pour séjour régina>burgien
> Réflexologie plantaire
>
20 à 31
La Parole à …
> Christophe Walle, en roue
>libre
> Jean-Pierre Rioux raconte
>Charles Péguy
> Le football féminin, une acti>vité en évolution
> Tribunes de la majorité
>
33 à 35
Vie pratique
> Découvrez les oiseaux avec
> l’agglo
> Insolite : l’essaim de la mairie >un coup d’état ?
> Petites annonces / Carnet
> Permanences / Numéros utiles
et de l’opposition
n°393 - Septembre 2014 - Bourg-la-Reine Magazine est une publication de la Mairie de Bourg-la-Reine 6, boulevard Carnot - 92340 Bourg-la-Reine. • Directeur de la publication : Jean-Noël
Chevreau - Rédacteur en chef : Sandrine Renaud - Journalistes : Stéphane Jean-Théodore Dorothée Danloue - Conception : www.minedecrea.fr - Crédits photos :
Service communication - Damien Gautier - Yazid Menour - Fotolia - Impression : Imprimerie Leonce Deprez - Régie publicitaire : Eser Sas - Tél. 01 48 12 00 36 - Dépôt légal : à parution - Tirage : 11 000
ex. • Si vous souhaitez contacter l’équipe du magazine ou envoyer des informations relatives à la parution d’un article (deux mois avant votre événement) : Adresse : Service communication, Hôtel de Ville,
6, boulevard Carnot, 92340 Bourg-la-Reine - Tél.: 01 79 71 41 50 - Fax : 01 79 71 41 59 - Courriel : [email protected] - Bourg-la-Reine Magazine est distribué dans les boîtes aux lettres de
la ville. Si vous ne le recevez pas, merci de nous le signaler ou de téléphoner au 01 79 71 41 52.
3
4
> Ma Ville
n
Arrêts sur images
Théâtre forum « Parents en scène » :
>
Jeux scolaires réginaburgiens :
>
Les Foulées de Bourg-la-Reine : Samedi 15 juin, dans les rues de la ville.
>
Lundi 2 juin au stade Charpentier.
Sortie seniors : Jeudi 19 juin, à Fécamp.
>
Vendredi 6 juin, à la salle polyvalente de l’école Pierre Loti.
Arrêts sur images
n
Ma Ville <
Le chiffre
1567
du mois
C’est le nombre d’élèves scolarisés
dans les écoles publiques de la ville
pour la rentrée 2014-2015, soit
une quarantaine de plus que la
précédente année scolaire.
>
La Fête du jeu : Mercredi 18 juin, au Trois-mâts.
>
Sortie familles : Dimanche 29 juin, à la Mer de sable.
>
Un été de charme : Guinguette à Chatou, le 8 juillet et visite du Panthéon, le 17 juillet.
5
6
> Ma Ville
n
La mairie vous informe
La rénovation de la RD 920 se poursuit
Permanence
de M. le Maire
Le Maire reçoit tous les jours de la
semaine, sur rendez-vous. Il assure,
en outre, des permanences sans
rendez-vous. La prochaine aura
lieu jeudi 4 septembre, de 8 h 30 à
10 h 30, à la mairie. La suivante se
déroulera jeudi 2 octobre, de 16 h
à 18 h, aux Bas-Coquarts.
& 01 79 71 40 00.
Permanences du
conciliateur de justice
près plusieurs mois de travaux, la première phase, qui
correspond à la partie située
entre la place Condorcet et la
Zac de la Bièvre (jusqu’à l’intersection de
la rue du 8 mai 1945) est achevée : travaux d’assainissement, revêtement des
trottoirs, aménagement des parkings,
etc. Seule la plantation des arbres (une
vingtaine), des deux côtés de la route,
sera faite en automne, saison oblige. Un
nouvel horodateur solaire et des bornes
de stationnement minutes seront prochainement installés.
A
LA POURSUITE
DE L’AMÉNAGEMENT
Depuis le mois de juillet, une nouvelle
phase de travaux a débuté. Elle concerne,
cette fois-ci, l’avenue du Général-Leclerc,
en direction d’Antony/Sceaux (de la
place de la Libération, à Bourg-la-Reine,
au carrefour de la rue de la Duchesse du
Maine, à Sceaux ).
Une opération réalisée et financée par le
Conseil général des Hauts-de-Seine, qui
concerne 700 mètres de voirie et
s’étalera sur 18 mois. Les travaux démarreront à la limite d’Antony. Un premier
aménagement sera cependant entamé
place de la Libération. La voie permettant l’accès direct du bus sur l’avenue du
Général-Leclerc sera aménagée permettant ainsi le désengorgement du
carrefour pendant les travaux.
Gérard Perchais vous reçoit, sur
rendez-vous, chaque deuxième et
quatrième jeudi du mois, de 11 h
à 18 h, à l’espace Françoise-Dolto
(bureau n° 1 - 116, avenue du
Général-Leclerc). Pour prendre
rendez-vous, contactez l’accueil de
la mairie, au 01 79 71 40 00.
En janvier, sur la portion réginaburgienne, une canalisation datant des
années 30 sera remplacée (durée des
travaux estimée à 3 mois, répartis en
deux phases).
Suivront, dès février, le réaménagement
des trottoirs (élargissement), une réorganisation du stationnement, la création
d’une piste cyclable, l’aménagement
végétalisé et le réaménagement des carrefours avec les rues perpendiculaires.
Prochains conseils
municipal et
communautaire
UN NOUVEAU VISAGE POUR LA
PLACE DE LA LIBÉRATION
Permanences juridiques
L’été prochain, c’est la place de la Libération, dans son ensemble, qui sera
rénovée ! Il est envisagé un réaménagement du carrefour afin de créer une
entrée de ville très paysagère où la
circulation multimodale sera favorisée
(voie de bus, piste cyclable…).
& 01 79 71 43 10.
@ : [email protected]
du mois
La maxime
« Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre
ni de réussir pour persévérer ».
Guillaume d’Orange.
Le prochain conseil municipal aura
lieu mercredi 24 septembre, à 19 h,
à la mairie. Le prochain conseil
communautaire se déroulera vendredi 10 octobre, à 20 h, à l’hôtel
de ville de Sceaux.
& 01 41 87 82 82.
Chaque samedi, de 9 h 30 à 11 h 30
(hors vacances scolaires), des avocats se tiennent gratuitement à
votre disposition, à la mairie, pour
vous conseiller dans vos démarches
juridiques. Leurs champs d’intervention sont les suivants : droit de
la famille, droit du travail, droit
civil général (copropriété, voisinage...). Les inscriptions se font au
préalable, tout au long de la
semaine. & 01 79 71 40 00.
Permanences du député
Le député Patrick Devedjian reçoit,
sur rendez-vous, le troisième lundi
de chaque mois, à la mairie, de 18 h
à 19 h.
La mairie vous informe
n
Ma Ville <
7
Fête de la Ville : retour en images
Samedi 21 juin, la Fête de la Ville, placée sous le thème Colore ma ville, fut l’occasion pour de nombreux
Réginaburgiens de profiter d’un programme festif à la tonalité artistique !
>
Du Trois-mâts à la place Condorcet, jeux, animations et stands associatifs ont ravi
petits et grands.
>
La compagnie BZK n’était pas en reste... devant une foule en liesse !
>
Pendant ce temps, les enfants profitent des
structures gonflables.
>
Un peu plus tard, un DJ prend le relais !
>
>
Les lutins réfractaires ont enflammé
les rues, lors du défilé.
>
Dans les maisons de retraite aussi,
les seniors participent à la fête !
Tandis que des artistes en herbe concourrent à la création de la grande
fresque, les animations battent leur plein, au square Meunier, avec la compagnie D’Ailleurs.
>
Après le concours de déguisements, un grand lâcher de ballons
précède la soirée dansante ! C’est celui de la petite Manon (3 ans) qui
est arrivé le plus loin , à 811 km, dans la ville de Ischgl, en Autriche.
> Ma Ville
n
La mairie vous informe
Extraits du compte rendu du conseil municipal
du 11 juin
© Crédit Thierry Commerland pour LBC.
8
FINANCES ET
AFFAIRES GÉNÉRALES
Approbation du Compte administratif
Le compte administratif de l’exercice
2013 retrace les dépenses et recettes
intervenues au cours de cet exercice,
ainsi que les dépenses et recettes destinées à être reportées sur l’exercice 2014.
Section de fonctionnement
98,4 % des dépenses prévues pour 2013
ont été réalisées et les recettes sont
conformes aux prévisions.
Les dépenses réelles s'élèvent à 22,79 M€
dont 75% concernent les charges courantes de fonctionnement et 12%
concernent les subventions versées à la
Caisse des écoles, au CCAS et aux associations. La Ville souhaite maintenir le
dynamisme et la richesse du tissu associatif, par le biais des subventions ou de
concours en nature (prêt de salles ou de
matériel), afin que les associations puissent contribuer, à leur niveau, au
dynamisme local et au développement
éducatif, culturel, social et sportif des
habitants.
Les recettes réelles de fonctionnement
s'élèvent à 24,81 M€ et, de ce fait, la
section de fonctionnement dégage au
final, en 2013, un résultat bénéficiaire de
1,35 M€.
Section d’investissement
En 2013, la Ville n’a procédé à aucun
emprunt. Suite au remboursement du
capital (2, 8 M€), sa dette globale diminue de 9 % et s’élève à 30 M €.
Les principales dépenses d’investissement concernent les travaux de la
médiathèque (gros oeuvre, étanchéité,
façades vitrées), le remplacement de la
couverture des tennis couverts par une
toile tendue, les travaux sur voirie
(enfouissement, aménagement, éclairage, entre autres) et les travaux dans les
écoles (amélioration énergétique), les
crèches (remplacement de sols souples,
etc.), les équipements sportifs (gymnase
Faiencerie, terrain de basket rue des
rosiers...).
Le solde cumulé excédentaire à fin 2013
s'élève à 1,53 M€.
>
Dans les restes à réaliser sur 2014, il
s’agit essentiellement des dépenses relatives à la poursuite des travaux de la
médiathèque, ceux de l’école république
et les travaux de la rue Fontaine-Grelot.
Vote du budget supplémentaire
Le budget supplémentaire est destiné à
réajuster les recettes et dépenses de la
Ville après avoir pris en compte la situation réelle des finances de la commune,
à travers le compte administratif. Cette
année, le budget supplémentaire s’élève
à 6,61 M€ dont 6,23 M€ pour la section
d’investissement. La section de fonctionnement étant équilibrée à 377 000 €, les
1,35 M€ de bénéfice de la section de
fonctionnement sont totalement affectés aux recettes d’investissement.
Outre les dépenses d’investissement
reportées, évoquées ci-dessus, de nouvelles dépenses sont prévues, dont les
principales sont les équipements, mobilier et matériels pour la médiatèque
(460 000 €), dont la livraison est prévue
au dernier trimestre 2014, les travaux sur
voirie, espaces verts, matériel pour CTM
(380 000 €) et les frais d’études pour
l’école Faïencerie (lancement des études
de réhabilitation : projet urbain de quartier avec rénovation de la salle des
familles, création d’un square, mise à
niveau de la salle de sport…).
SPORTS ET VIE DES QUARTIERS
Aménagement d'un terrain multisports au stade Charpentier
Soucieuse de préserver les installations
du stade Charpentier, la Ville a, en janvier
dernier, réglementé son accès, notamment en fixant des plages horaires pour
l’usage réservé au public. Néanmoins, de
Travaux de la médiathèque : vue du toit.
nombreux Réginaburgiens ont fait état
de leur souhait de pouvoir bénéficier d’un
lieu de pratique « libre ». Pour répondre
à cette demande, la Ville envisage donc
la création d’un terrain multisports pour
tous publics. Un espace de 450 m2 est
aujourd’hui disponible au stade. La pratique de plusieurs disciplines sportives
sera possible telles que le football, le
handball, le hockey, le volley-ball, le badminton, ainsi que le tennis. Le Conseil
municipal a autorisé M. le Maire à déposer une demande de subvention auprès
du Conseil général des Hauts-de-Seine
pour financer, à hauteur de 19 %, le coût
des travaux, ceux-ci étant estimés à
55 500 € TTC.
DÉVELOPPEMENT DURABLE,
NUMÉRIQUE ET TRAVAUX
Agrandissement du bâtiment accueillant les sanitaires du square Carnot
Actuellement, le square Carnot est
équipé d’un unique sanitaire non adapté
aux personnes à mobilité réduite. Aussi,
la Ville a décidé d’entreprendre des travaux d’agrandissement du bâtiment accueillant ce dernier, avec un double
objectif : rendre le sanitaire accessible
aux personnes à mobilité réduite pour les
adultes et créer un sanitaire dédié aux
enfants. Parallèlement, une réflexion est
actuellement menée pour repenser
l'aménagement extérieur du square Carnot, courant 2015, afin, notamment, de
repositionner un accès plus proche du
boulevard Carnot, facilitant ainsi l'accès
du square aux personnes à mobilité réduite.
+ d’infos www.bourg-la-reine.fr
rubrique Vie citoyenne
La mairie vous informe
n
Ma Ville <
Vivez la Semaine de la mobilité
Pour la 3e édition réginaburgienne de la
Semaine de la mobilité, la Ville vous donne rendez-vous, cette année, du 24 septembre au
1er octobre !
réé en 2002, à l’initiative de la
Commission européenne, cet
évènement a pour objectifs de
contribuer à la réduction des
émissions de gaz à effet de serre, des
pollutions et des nuisances et de nous
inciter à changer nos comportements en
matière de déplacements.
C
>
PROGRAMME
LE VÉLO-TAXI : ET SI VOUS DEVENIEZ ÉCO-MOBILE ?
Mercredi 24 et samedi 27 septembre, à
partir de 9 h 30
Et si vous profitiez de la Semaine de la
mobilité douce pour essayer un nouveau
mode de déplacement ? Le vélo-taxi circulera dans la ville, n’hésitez pas à le
héler ! Il vous emmènera de porte à
porte.
LE SALON DE LA MOBILITÉ
DOUCE
Samedi 27 septembre, de 10 h à 18 h,
place Condorcet (entrée libre).
Parcourez les stands de nos intervenants
et partenaires afin de découvrir de nouvelles façons de vous déplacer au
quotidien ainsi que les astuces et conseils
qui vous faciliteront la vie à vélo !
ASBR - Envie d’évasion et de découvertes ?
Venez vous informer auprès de la section
cyclotourisme et VTT.
Autolib’ - La voiture électrique partagée
Autolib’ arrive à Bourg-la-Reine… et
répond à vos questions !
CEREMH - Des nouvelles solutions de
déplacement !
Venez tester des vélos ou scooters électriques adaptés grâce à la présence du
Centres de ressources & d’innovation
mobilité handicap.
Douze cycles - Le cargobike, pour une
communication mobile zéro carbone.
Découvrez une solution innovante et
communicante destinée aux entreprises,
aux collectivités et aux familles.
Communauté d’agglomération des
Hauts-de-Bièvre - Partager son moyen
de locomotion, une petite révolution ?
Croix-Rouge - Une aide au transport
pour les personnes à mobilité réduite.
Connaissez vous ce service proposé par la
Croix-Rouge ? Des conducteurs bénévoles assurent gratuitement, dans un
périmètre de proximité, le transport de
personnes en situation de handicap.
Cyclexpert - Devenez incollable sur
l’entretien de votre bicyclette et testez
les vélos à assistance électrique !
Un atelier d’entretien et de réparation de
vélos vous fournira tous les conseils
utiles et vous donnera un petit coup de
main pour un deux-roues flambant neuf !
Ecocivicom - Conduire mieux ? Dépenser
moins !
Un simulateur de conduite et une borne
d’animation sur le risque routier vous
inviteront à conduire plus sereinement…
pour devenir le meilleur éco-conducteur !
Exposition - « Bougeons-nous autrement, c’est vital »
Semaine de la mobilité 2013 : le vélo-taxi.
Mieux se déplacer à bicyclette - Dites
Stop aux vols ! L’association vous proposera, sur son stand, un atelier de
marquage de vélos.
RATP - Être actif pour le développement
durable.
Ville de Bourg-la-Reine - Ma ville à pied,
c’est possible !
LES ENFANTS ET LA MOBILITÉ :
« UNE AFFAIRE QUI ROULE »
Mercredi 1er octobre, à 15 h, au théâtre
de l’Agoreine (63 bis, boulevard du Maréchal-Joffre)
Une comédie clownesque et musicale sur
l’éco-mobilité, présentée par la compagnie Pile-Poil et Compagnie.
Les frères Rippetout vous invitent à
découvrir la « mob'verte » ou si vous
préférez la mobilité verte. L'adopter, vous
verrez, c'est pas compliqué et plutôt
rigolo ! Vous y apprendrez surtout, dans
un joyeux délire, comment voyager et
consommer responsable sans abîmer la
planète, en la préservant pour les générations futures.
Réservé aux accueils de loisirs.
& 01 79 71 43 21.
@ : [email protected]
+ d’infos www.bourg-la-reine.fr
rubrique Développement Durable
9
10
> Ma Ville
n
La mairie vous informe
Nouvelle Médiathèque, nouveaux services,
nouveau fonctionnement
’élaboration du nouveau projet
d’établissement s’est articulée
autour des demandes prioritaires formulées par les
Réginaburgiens lors de l’enquête réalisée
en février 2013, dans les locaux de l’actuelle bibliothèque. C’est à ce titre que
trois nouveaux services gratuits seront
lancés dès l’ouverture du nouveau bâtiment.
Concrètement, la Médiathèque organisera des ateliers de formation aux
usages du numérique. Un service de portage de documents à domicile sera
également assuré pour les personnes ne
pouvant pas se déplacer dans les locaux
de la nouvelle structure. Enfin, des animations autour du jeu vidéo seront
proposées aux adhérents chaque
semaine. Nous aurons l’occasion de vous
présenter plus en détails cette offre inédite de services dans un prochain numéro
du Bourg-la-Reine magazine.
L
Sur le plan du fonctionnement,
l’automatisation des transactions de
prêts et de retours sera un autre élément
important du projet de service. En effet,
la Ville a opté pour l’utilisation de la
technologie RFID pour la gestion de ses
collections. L’intérêt principal de ce nouveau dispositif réside dans le
déploiement de bornes en libre-service
qui permettront l’enregistrement par les
usagers de toutes leurs transactions.
Chacun pourra donc librement emprunter et rendre ses documents en utilisant
les cinq automates prévus à cet effet. Ce
nouveau système renforcera l’autonomie
des lecteurs et la confidentialité des
emprunts. Il permettra surtout d’accroître la disponibilité des professionnels
pour orienter, conseiller et accompagner
chaque usager. Afin de faciliter les transactions, les modalités de prêt seront
simplifiées et étendues. Désormais,
chaque adhérent pourra emprunter 30
documents sans limite de supports ou de
nouveautés, pendant une durée d’un
Pesti’home : une étude sur les utilisations domestiques des pesticides
’Observatoire des résidus de
pesticides (ORP) de l’Agence
nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail (ANSES) mène une étude
sur les utilisations domestiques des
pesticides sur l’ensemble du territoire
métropolitain. Celle-ci vise à mieux
connaître les utilisations domestiques
des produits destinés à éliminer les
nuisibles dans et autour de la maison.
Les résultats permettront de mieux
L
connaître l’exposition de la population
générale à tous ces produits. Si votre
foyer a été tiré au sort, vous recevrez
un courrier de l’ANSES vous invitant à
participer. Un chargé d’enquête de la
société GfK-ISL vous contactera alors.
Il recensera, avec votre aide, les produits utilisés à votre domicile ainsi que
la manière dont vous vous en servez.
N’hésitez pas à collaborer à cette
étude. Toutes les données collectées
seront strictement confidentielles.
mois. Nouvelle médiation, nouveaux
services, tels sont donc les enjeux pour
une Médiathèque qui a placé le public
au cœur de son projet d’établissement.
Attention ! Votre carte de lecteur sera
désormais indispensable pour l’utilisation des bornes libre-service.
& 01 79 71 43 60.
Concert gratuit « Les
Choeurs vermeils »
ans le cadre du festival « Les
Chœurs vermeils », l’Institut
des Hauts-de-Seine invite les personnes âgées à assister à un concert
gratuit au théâtre de La Garenne,
mercredi 24 septembre, de 14 h 30
à 16 h (départ prévu de Bourg-laReine à 12 h 30). Pour son dixième
anniversaire, le festival sera consacré
à la passion andalouse. Un goûter
sera offert pendant l’entracte. Si
vous êtes retraité et que vous souhaitez (re)découvrir l’opéra, vous
devez vous inscrire obligatoirement
jusqu’au 19 septembre, auprès du
Centre communal d’action sociale
(CCAS) - annexe de la mairie - porte E 1, bd Carnot.
& 01 79 71 41 20.
@ : [email protected]
D
La mairie vous informe
n
Ma Ville <
Allocation communale annuelle pour les familles
omme chaque année, le
Centre communal d'action
sociale (CCAS) de Bourg-laReine propose une allocation
aux familles disposant de ressources
modestes, sous certaines conditions :
C
> Être domicilié à Bourg-la-Reine ;
> Avoir un (des) enfant(s) à charge :
- Soit au moins deux de moins de 20
ans ;
- Soit être seul avec un ou plusieurs
enfants de 20 ans ;
- Soit être parent d’un enfant handicapé
de moins de 20 ans.
La somme attribuée sera calculée en
fonction du quotient familial.
Les parents d’enfants scolarisés en
maternelle ou primaire bénéficieront
d’un forfait supplémentaire.
Le dossier est à constituer au CCAS annexe de la mairie - porte E - 1, bd
Carnot, du 8 au 26 septembre.
Pièces à fournir en photocopie :
> livret de famille ;
> avis d’imposition ou de non imposition 2014 sur les revenus de 2013 ;
> dernière quittance de loyer ;
> relevé d’identité bancaire ou postal ;
> certificat de scolarité ou d'apprentissage ;
> dernière notification de la Caisse d’allocations familiales ;
> carte d'invalidité, le cas échéant.
& 01 79 71 41 20.
@ : [email protected]
BOURSES COMMUNALES D’ÉTUDES
Une aide financière
pour les familles des collégiens
ui dit rentrée scolaire dit souvent dépenses liées à l’achat
de nouvelles fournitures. Afin
de soutenir financièrement les
familles des collégiens, la Ville
octroie des bourses communales
d’études, en fonction du quotient
familial calculé au titre de l’année
scolaire 2014-2015.
Q
Le montant peut varier d’une demipart à trois parts, sachant que la
part est fixée, cette année, à 187 €.
Les enfants âgés, au plus, de 16 ans,
qui en bénéficient, doivent être scolarisés de la 6e à la 3e, dans des
établissements publics ou privés
d’enseignement secondaire de la
ville ou d’une autre commune.
Les dossiers sont à retirer, à compter
de la rentrée scolaire, dans les établissements d’enseignement secondaire de Bourg-la-Reine et au service
des Affaires scolaires - 1, bd Carnot,
Porte H - et y être remis avant le 4 octobre prochain.
& 01 79 71 41 10.
@ : [email protected]
Ramassage
des encombrants
e ramassage des encombrants est
prévu le mardi 16 septembre
pour le secteur 1, le mercredi 17 septembre pour le secteur 2, et le jeudi
25 septembre pour le secteur 3.
N’oubliez pas de ne les sortir que la
veille au soir du jour de ramassage.
Si vous avez un doute sur le secteur
auquel est affectée votre rue, veuillez
consulter le site de la Communauté
d’agglomération des Hauts-de-Bièvre : www.agglo-hautsdebievre.fr rubrique Mon calendrier de collecte.
En indiquant votre adresse, vous
pourrez y obtenir votre calendrier de
collecte personnalisé.
L
11
Les travaux
n
Ma Ville
Focus sur les travaux réalisés
Jean-Mermoz, rue Oger, avenue des Vergers et square André
Meunier : élagage des arbres d’alignement ;
> Réfection et nouveaux marquages des jeux dans les cours
d’écoles (marelles, escargot…).
BÂTIMENT
> Écoles maternelles Bas-Coquarts, Faïencerie et Fontaine
Grelot : mise en place d’abris poussettes ;
> Médiathèque : travaux tous corps d'état ;
> Salle polyvalente de l'école République : travaux de reprise de
l'étanchéité de l'enveloppe du sous-sol.
> Mise en peinture dans divers bâtiments : crèche Carnot,
crèche des Rosiers, crèche Joffre, école Fontaine Grelot, espace
Kessel, gymnase Carnot, maternelle Faïencerie, résidence de la
Vallée, villa Saint-Cyr.
> Réfection de l’étanchéité et renforcement de l'isolation thermique des toitures dans plusieurs bâtiments municipaux :
bâtiment d’accueil du cimetière, Centre technique municipal
(CTM), bâtiment des logements attenant à l'école Fontaine
Grelot ;
> Service des affaires scolaires : rénovation et réaménagement
du service pour permettre l'accès aux personnes à mobilité
réduite et un meilleur accueil du public.
> Réfection du revêtement de sol dans plusieurs bâtiments
communaux : école des Bas Coquarts, école maternelle Faïencerie, espace Kessel.
> Réfection totale des blocs sanitaires enfants au RDC et au 1er
étage : appareils sanitaires, réseaux d'évacuation et d'adduction
d'eau, carrelage/faïence, faux plafonds, éclairage, etc.
VOIRIE
> Dépose par France Telecom de 4 cabines téléphoniques sur
l’avenue du Général-Leclerc et le boulevard du Maréchal-Joffre ;
> Rue André-Theuriet : installation en forme de test, d’un coussin Berlinois sur chaussée ;
> Place Condorcet : installation de 5 bancs doubles supplémentaires ;
> Rue Ravon, rue Henri IV, contre allée Condorcet, rue Le Bouvier et boulevard Carnot : renouvellement du réseau de
distribution gaz.
ESPACES VERTS
> Désherbage de la voirie ;
> Entretien courant des espaces verts ;
> Boulevard Carnot, place Condorcet, rue André-Theuriet, rue
>
Renouvellement du réseau de distribution de gaz,
boulevard Carnot.
Les travaux en cours
(liste non exhaustive)
BÂTIMENT
> Médiathèque : travaux tous corps d'état. Démarrage des travaux du parvis ;
> Salle polyvalente de l'école République : travaux tous corps
d'état ;
> Mise en peinture des volets de la villa Saint-Cyr ;
> Remplacement des menuiseries extérieures dans plusieurs
bâtiments municipaux afin d’améliorer les performances thermiques des bâtiments : services Techniques/service Urbanisme, restaurant du personnel communal et cuisine de l'école
République.
de-Seine, jusqu’à fin septembre 2014 ;
> Avenue du Général-Leclerc, côté Sceaux : restructuration de
la voie de la place de la Libération à l’avenue Duchesse du
Maine (Antony) par le Conseil général des Hauts-de-Seine,
jusqu’à septembre 2015 ;
> Rue de Dîneur entre l’avenue du Général-Leclerc et le boulevard du Maréchal-Joffre : enfouissement du réseau aérien
d’électricité ;
> Marquage au sol : campagne de remise en peinture de traversées piétonnes, places de stationnement.
ESPACES VERTS
VOIRIE
> Avenue du Général-Leclerc : restructuration de la voie côté
pair entre le n° 78 et le n° 96 par le Conseil général des Hauts-
> Entretien courant des espaces verts ;
> Square André Meunier : mise en place d’un nouveau jeu.
13
14
> Ma Ville
n
Infos jeunes
La solidarité et l’initiative
des jeunes récompensées !
L
e 10 juillet dernier a eu lieu la remise du Prix initiative
jeunes, concours destiné à récompenser des projets en
lien avec la Citoyenneté ou les actions humanitaires. Au
total, ce sont six initiatives qui ont été primées. Le premier prix a été décerné à Hélène et Timothée, deux étudiants qui
souhaitent mettre en scène une pièce de théâtre avec des collégiens
de Ouagadougou, au Burkina Faso, afin de créer un lien entre la
France et ce pays, à travers le théâtre. Ils ont reçu 1000 €.
Six amis se sont regroupés autour d’un projet de sensibilisation
d’enfants roumains au théâtre. Ils organiseront différents ateliers
et mettront en scène Le Bourgeois Gentilhomme, de Molière. Ils
ont reçu 600 €. L’association Une école pour Guayas a aussi été
primée à hauteur de 600 € pour son projet de reconstruction
d’une école dans un hameau de l’Équateur.
Par ailleurs, un prix de 400 € a été attribué à 5 jeunes de la
branche aînée des scouts, qui aideront une association indonésienne dans sa mission d’éducation et d’enseignement en faveur
des enfants des rues de Jakarta.
Toujours chez les scouts, 5 autres jeunes de la branche aînée ont
reçu 200 € pour leur projet de colonie de vacances à destination
de 45 enfants d’Antananarivo (Madagascar). Enfin, l’association
Evadeh qui souhaite apporter une aide scolaire et médicale à un
orphelinat de Phnom Penh (Cambodge), a également reçu 200 €.
La Ville adresse ses félicitations à tous ces jeunes qui ont témoigné d’une grande implication vis-à-vis de leur projet.
>
2
questions à…
Hélène CURCHOD et
Timothée RETAILLEAU
Lauréats du PIJ
Dans quelle mesure, selon vous, le théâtre peut-il être
créateur de lien ?
Il nous semble essentiel de distinguer plusieurs niveaux
dans les liens que crée le théâtre : les liens entre acteurs,
avec le metteur en scène, avec le public, les liens entre
spectateurs et les liens culturels. Les acteurs travaillent
avec le metteur en scène et entre eux à l'élaboration de la
pièce de sorte que les jeux de scène développent la
confiance et favorisent le contact physique, donc une
ouverture à soi et à l'autre, dans sa différence. La représentation crée aussi un lien social : elle rassemble en un
lieu des personnes très différentes et les fait vibrer ensemble face à un même spectacle. C'est aussi un lien culturel
qui se développe car chacun appréhende la représentation
au travers du prisme de sa culture, l'enrichit et apporte sa
pierre à l'édifice de la culture commune.
Et pourquoi avoir choisi le Burkina Faso ?
Nous avions tous les deux envie de partir en Afrique, sans
trop avoir d'idée précise, à première vue. Le Burkina Faso
semblait une destination propice, car le pays connaît une
certaine stabilité politique depuis les années 90. Il est l'un
des pays les plus pauvres du monde et accueille déjà de
nombreux projets de solidarité internationale. La décision
définitive s'est faite par un heureux hasard : nous cherchions des associations à qui nous pourrions proposer
notre aide, et c'est au fil de nos prospections que nous
avons découvert l'association Wécré Théâtre, désormais
partenaire de notre projet.
Vous pouvez suivre notre actualité sur notre blog :
http://touracosenscene.kazeo.com.
Les jeunes lauréats entourés de Philippe Ancelin
et Maryse Langlais, maires adjoints.
Félicitations aux bacheliers !
omme chaque année, de nombreux Réginaburgiens se sont distingués aux épreuves du Baccalauréat. La Ville récompense
les efforts des bacheliers qui ont obtenu la mention Très bien en leur offrant un «Pass culture » qui leur permettra
d’assister à de nombreuses manifestations. Voici la liste des heureux lauréats : Pauline AMARD - Aurore AMRIT - Océane AUCOIN Raphaëlle BAUBEAU - Eugénie BUSSY - Claire CROST - Arthur DANG - François DUAN - Kenza EL MENGAD - Gabrielle ETEVE Hector GALANTE-AMINO - Clara GODBILLON-VASSEUR - Etienne LESOT - Elodie MAIGNANT - Armand MARGERIN - Marie
MOUSSOU - Arthur NEVOUX - Gwendolen PARRY - Lucie PONS - Nicolas PORTAL - Pierre RICHEPIN - Mathieu ROSTAN Dorian WANSEK - Perine ANGLADE - Hugo MARIETTE - Alicia MINOT-LENFANT - Caroline BLOCH - Erwann LE NOAC'H - Driss
GHARMOUL - Hadrien MIGNON.
Bourg-la-Reine magazine leur adresse toutes ses félicitations ainsi qu’à tous les autres bacheliers de la commune.
C
Infos jeunes n
Ma Ville <
15
Réforme des rythmes scolaires
A
près des mois de concertation, la réforme des rythmes
scolaires se concrétisera à
Bourg-la-Reine dans quelques jours. Les enfants auront donc
classe une matinée supplémentaire, le
mercredi, de 9 h à 12 h, pour les classes
maternelles et de 8 h 45 à 11 h 45 pour
les classes élémentaires. Une restauration scolaire sera assurée le mercredi,
exclusivement pour les enfants inscrits
en accueil de loisirs.
Enfin, la grande nouveauté de cette rentrée, c’est aussi les Nouvelles activités
périscolaires (NAP) proposées par la Ville,
les mardis et vendredis, de 15 h à 16 h 30,
pour les élémentaires et les lundis, mardis, jeudis et vendredis, de 15 h 45 à
16 h 30, pour les classes maternelles. De
multiples activités extrascolaires facultatives (musique, théâtre, poterie, babygym, yoga, rugby, cours d’anglais, etc.)
seront proposées par des animateurs
expérimentés (en maternelle) et des
intervenants extérieurs (70 % en élémentaire), moyennant une participation des
familles. Inscriptions auprès du service des
Affaires scolaires.
Un point d’étape sera fait à la fin du premier cycle (à la Toussaint) afin d’apporter,
si nécessaire, des adaptations. Un bilan
sera également dressé dans l’édition de
novembre du Bourg-la-Reine magazine.
& 01 79 71 41 20.
@ : [email protected]
Remise de permis piéton
e Permis piéton est une grande opération nationale de prévention du risque
piéton pour les enfants de CE2, qui
enseigne, au-delà des règles de circulation
piétonne, le sens de la responsabilité individuelle. Et ceci grâce à un ensemble de
précautions, de réflexes et d’astuces permettant aux enfants d’assurer leur propre
sécurité. Pour couronner cet apprentissage,
fondé sur des questions-réponses et des
mises en situation, la Police municipale,
accompagnée de Françoise Schoeller, maire
adjoint délégué à la Solidarité, à la Citoyenneté et à la Sécurité, remettait des diplômes
aux élèves de CE2 de l’école République, le
17 juin dernier.
L
Steak haché, sauce tomate
Petit pois/carottes
Yaourt sucré
Fruit
Escalope de volaille basquaise
Semoule
Carré frais
S
REPA
Fruit
Steak haché, sauce barbecue
Purée
Brie
Compote de pommes REPAS
S
REPA
Omelette au fromage
Ratatouille
Tome noire
Tarte à l’abricot
Goûter : barre bretonne
Fruit / Jus de fruits
Concombre vinaigrette
Poulet rôti à la mexicaine
Riz
Compote pommes (E)
Compote pommes/bananes
Salade fraîcheur
Nuggets de volaille
Purée de carottes
Yaourt aromatisé
Goûter : brioche
Barres de chocolat / Fruit
Melon
Raviolis “ verdura ” sauce napolitaine/Parmesan
Cake aux pommes “ maison ”
Concombre, fromage blanc
Coq au cidre
Macaronis
Salade de fruits
Goûter : pain au lait
Barres de chocolat
Jus de fruits
Couscous (PC)
Saint-Paulin (E)
Bûchette
Fruit
VENDREDI
REPAS SANS PROTÉINE ANIMALE
Dos de colin sauce dieppoise
Purée de brocolis
Yaourt aromatisé (E)
Yaourt sucré
Fruit
Melon
Poisson pané
Épinards à la crème
Gâteau au chocolat “ maison ”
Carottes râpées
Parmentier de poisson (PC)
Liégeois au chocolat
Salade de blés/petits légumes
Dos de colin, sauce bonne femme
Beignets de brocolis
Entremet au lait fermier
L’ensemble des menus est commun aux maternelles et élémentaires sauf mention (E), servi en élémentaire uniquement - PC : plat complet.
Carottes râpées
Gratin de pâtes au jambon (PC)
Abricots au sirop
Pêches au sirop (E)
Rôti de dinde sauce chasseur
Haricots beurre
S
Carré frais
REPA
Fruit
Semaine
du 30
au 3 janvier 2014
Semaine
dudécembre
29 au 30 septembre
Betteraves vinaigrette
Cordon bleu
Chou-fleur béchamel
Yaourt pulpé
Semaine du 22 au 26 septembre
Salade de pâtes au surimi
Boulettes de boeuf au paprika
Haricots verts
Yaourt aromatisé (E)
Fromage blanc sucré
Semaine du 15 au 19 septembre
Rôti de porc sauce charcutière
Lentilles
Camembert
Emmental (E)
Gâteau basque
Crêpe au fromage
Jambon de Paris
Haricots verts
Abricot au sirop
Ananas au sirop (E)
Semaine du 8 au 12 septembre
MERCREDI
Pastèque
Croissant au jambon
Tomate au four / Spaghettis
Fromage blanc, coulis fruits rouges
Goûter : pain
Fromage / Fruit
Semaine du 2 au 5 septembre
MARDI
Melon
Fricassée de volaille sauce chasseur
Pommes noisettes
Mousse au chocolat
JEUDI
LUNDI
Menus scolaires et périscolaires
Sortir à Bourg-la-Reine
n
Ma Ville <
FORUM DES ASSOCIATIONS
Et vous, quelle activité choisirez-vous ?
es associations de Bourgla-Reine vous donnent rendezvous au complexe sportif des
Bas-Coquarts (8, avenue de
Montrouge), samedi 6 septembre.Vous
pourrez y découvrir toute la richesse des
activités qu’elles proposent et, peut-être
vous laisserez-vous tenter par l’une d’entre elles. Leurs membres se tiendront, en
effet, à votre disposition pour répondre à
toutes vos questions.
De nombreuses animations et démonstrations vous permettront également de
vous faire une idée plus précise de ces
activités.
Rendez-vous incontournable de la rentrée,
le Forum des associations vous accueille de
9 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h.
L
Pour en savoir plus, contactez le service
Communication-événements.
& 01 79 71 41 56.
@ : [email protected]
ACCUEIL DES NOUVEAUX HABITANTS
Le rendez-vous
des nouveaux Réginaburgiens
ue diriez-vous d’apprendre à
mieux connaître Bourg-la-Reine
et ses infrastructures, en toute
décontraction ? C’est le programme
auquel la Ville convie les personnes qui
ont récemment emménagé dans la commune, à l’occasion de la soirée dédiée à
l’accueil des nouveaux habitants.
Q
Celle-ci se déroulera vendredi 5 septembre, à 19 h.
À cette occasion, vous pourrez rencontrer Monsieur le Maire et la nouvelle
équipe municipale ainsi que des respon-
sables associatifs. Ils répondront à toutes
les questions que vous pouvez vous
poser sur la ville. L’accueil des nouveaux
habitants, c’est aussi l’opportunité de
faire la connaissance d’autres Réginaburgiens, autour d’un cocktail.
Si le rendez-vous est gratuit, l’inscription
préalable est cependant obligatoire.
Pour en savoir plus et vous inscrire,
contactez le service Communicationévénements au 01 79 71 41 56.
@ : [email protected]
Rencontres
d’art contemporain
our leur 19e édition, les Rencontres d’art contemporain présenteront les sculptures de Marc
Velay, du 3 au 26 octobre, à la villa
Saint-Cyr. Plus d’infos dans le Bourgla-Reine magazine d’octobre.
& 01 79 71 40 50.
@ : [email protected]
P
Rando-rollers
a Ville vous invite à (re)découvrir
les rues de Bourg-la-Reine, dans
une ambiance sportive et festive, à
vélo, en trottinette ou en rollers. Participez à la Rando-rollers organisée le
dimanche 14 septembre. Rendezvous à 10 h 35, devant l’antenne
jeunes de l’AJR, pour les habitants du
quartier des Bas-Coquarts. Un
deuxième départ sera donné à 11 h,
place Condorcet.
& 01 79 71 42 40.
@ : [email protected]
L
17
18
> Vie Économique
Look Voyages s’offre un nouveau visage
A
nciennement située sur le
boulevard Carnot, l’agence
Look Voyages s’est installée
au 1, bis de la rue RenéRoeckel en juillet dernier.
Dans un cadre épuré où le blanc et le
rouge se marient admirablement pour
offrir au client un espace convivial,
Catherine Hueber et son équipe (Arielle
Argus et Joël Pascoal) vous accueillent et
vous conseillent.
« La structure du local, en forme de
vague, est en totale adéquation avec notre
philosophie », explique Catherine : « nous
tenions à ce que la décoration constitue
une véritable invitation au voyage ». Une
idée qui se matérialise par un espace
d’accueil qui comporte un écran permettant au client de se faire une idée
concrète des offres adaptées à ses désirs.
Grâce au choix important de prestataires
partenaires, Look Voyages vous propose
de nombreux séjours, week-ends, circuits,
croisières, et voyages sur mesure, sans
oublier les voyages de noces.
>
De gauche à droite : Arielle Argus, Joël Pascoal et Catherine Hueber.
En haut, Catherine nous présente le nouvel écran de l’espace d’accueil.
Look Voyages
1 bis, rue René-Roeckel
& 01 46 60 83 11.
@ : [email protected]
Ouvert du lundi au samedi, de 10 h à
13 h ainsi que les lundi et samedi, de
14 h à 18 h et du mardi au vendredi, de
14 h à 19 h.
PETITS DÉJEUNERS DE L’ÉCONOMIE DES HAUTS-DE-BIÈVRE
L’état des lieux de la conjoncture économique
P
our cette 22e édition des Petits
déjeuners de l’économie, rendezvous trimestriels organisés par la
Direction du développement économique, la Communauté d’agglomération
a choisi de faire un état des lieux de la
situation économique des entreprises
françaises, comme à chaque rentrée.
Quelles sont les tendances actuelles de
la conjoncture économique et leurs
répercussions ?
Quelle(s) stratégie(s) adopter ? Luc
Algan, directeur de la Banque de France
de Montrouge, présentera son analyse en
France, en Île-de-France et dans les
Hauts-de-Seine.
Et comme toujours, ce rendez-vous se
clôturera par un petit déjeuner offert aux
cadres et dirigeants d’entreprises participants. L’occasion pour eux de faire
connaissance, d’échanger sur l’actualité,
sur des problématiques communes et
ainsi développer d’éventuelles collaborations lors de ce moment convivial.
Rendez-vous jeudi 25 septembre, de
8 h 30 à 10 h, à la villa Saint-Cyr.
Renseignements et inscriptions :
& 01 41 87 81 57.
@ : [email protected]
Dossier <
Du 19 au 21 septembre prochain, Bourg-la-Reine participera, comme à l'accoutumée, aux Journées européennes du patrimoine. Outre la Maison Dalpayrat et la Crypte du Souvenir, que nous vous invitons à
venir (re)découvrir, cette année revêtira, au plan mémoriel, une envergure historique toute particulière
puisque la Ville a souhaité dédier cette édition aux 100 ans de la Grande Guerre et de la mort de l'écrivain
Charles Péguy. Le programme de ces Journées ayant reçu le label de la Mission d’État pour le Centenaire,
Bourg-la-Reine figure au titre des commémorations nationales 2014.
Les Journées européennes du patrimoine :
Bourg-la-Reine et la Grande Guerre, ses soldats et
Charles Péguy, l’écrivain patriote
P
our ces Journées européennes du patrimoine, nous avons
souhaité assurer pleinement notre devoir de mémoire et
de transmission.
À ce titre, nous tenons à remercier particulièrement et très chaleureusement tous ceux qui ont participé à faire de cette
nouvelle édition un moment qui sera certainement exceptionnel.
Un siècle après le début du premier conflit mondial et alors que
tous les témoins ont rejoint les combattants, ne restent que
leurs empreintes : mots, photos, objets, et tant de noms gravés
dans la pierre. Il nous fallait, pour redonner vie à un quotidien
disparu, partir du particulier pour atteindre l'universel. Nous
nous sommes attachés à restituer ce qu'était Bourg-la-Reine
en 1914, petite bourgade tout près de Paris, encore campagnarde, déjà bien desservie, où écrivains et intellectuels
viennent chercher calme et inspiration, avant que la déflagration n'engloutisse les mythologies d'une époque qualifiée de
« Belle ».
Édito de
Philippe Ancelin
Maire adjoint délégué à la culture,
au Patrimoine, aux associations et
à la politique de la Ville.
Plongeant dans les archives municipales, sollicitant des familles
réginaburgiennes ou des collectionneurs privés afin de publier
des documents inédits, nous espérons, par la variété du programme et la multiplicité des propositions, permettre à chacun
d'appréhender une réalité tant dans son quotidien que dans
son imaginaire.
Au coeur de ce temps, Charles Péguy, figure tutélaire et plurielle, en cristallise les aspirations ainsi que les espérances,
comme si, dans la tragédie de son destin, se révélait l'essence
de la période et son accomplissement.
Les Journées européennes du patrimoine n Les Journées européennes du patrimoine n Les Journées européennes du patrimoine n Les Journées
I
II
> Dossier
LE PROGRAMME DES
Vendredi 19 septembre - 20 h 30 - Agoreine (63 bis, bd du Maréchal-Joffre)
THÉÂTRE
Qui se souviendra ?
Générale de la pièce de Christophe Malavoy
scène du Quatuor Psophos, l’acteur nous
fait revivre les derniers jours de son grandpère, lieutenant, mort en mars 1915.
Christophe Malavoy a choisi le théâtre de
l’Agoreine pour y créer cette pièce qu’il met
en scène et réalise à partir d’archives personnelles et familiales. Accompagné sur
Places numérotées à retirer auprès du
service Culture et Patrimoine.
& 01 79 71 40 50.
Samedi 20 et dimanche 21 septembre - De 10 h 30 à 18 h - Aux Colonnes (51, bd du Maréchal-Joffre)
EXPOSITION
Bourg-la-Reine, ses soldats et Charles Péguy,
l’écrivain patriote
n Schiele.
o
alisé par Eg
Portrait ré
Grâce à un travail de longue haleine, la Ville a pu rassembler de
nombreux documents issus à la fois de ses archives et des collections privées. Vous pourrez découvrir des lettres de soldats,
des documents officiels relatant le décès de Charles Péguy, des
témoignages publiés...
De multiples objets militaires vous aideront également à vous
plonger au coeur de la Première Guerre mondiale et à mieux
appréhender notamment la vie d’un soldat. À titre d’exemple,
seront exposés un appareil photo d’époque ainsi que les photos
de guerre prises avec ce
dernier, par Maurice
Moreau, soldat engagé
dans le conflit. (cf. photo
en première page de ce
dossier, confiée par sa
belle fille, Denise Moreau,
Réginaburgienne).
Le Cercle Philatélique de
Bourg-la-Reine/Sceaux
exposera et proposera
également à la vente des
souvenirs postaux de la
Grande Guerre et de la
mobilisation générale,
mais pas seulement...
En effet, pour rendre
hommage à Charles
Péguy, une carte postale à l’effigie de l’écrivain soldat sera éditée, ainsi qu’un timbre avec un portrait réalisé par Egon Schiele
(voir ci-contre).
UNE BROCHURE RÉALISÉE ET ÉDITÉE PAR LA VILLE
Bourg-la-Reine et la Grande Guerre, une ville et ses soldats, un homme :
Charles Péguy
Comment s’assurer qu’au-delà de son centième anniversaire la mémoire de la Première
Grande Guerre perdure ? En lui consacrant un ouvrage... La Ville et son service Culture et
Patrimoine se sont donc appuyés sur de nombreux témoignages, documents d’archives
et travaux d’éminents historiens tels Jean-Pierre Rioux et Claire Daudin, afin d’éditer une
brochure qui retrace le quotidien des habitants de Bourg-la-Reine, durant la Première
Guerre mondiale, mais aussi le parcours de différents soldats, sans oublier le destin de
Charles Péguy. Ce livre d’une cinquantaine de pages sera disponible dans le cadre de l’exposition aux Colonnes, les 20 et 21 septembre.
Les Journées européennes du patrimoine n Les Journées européennes du patrimoine n Les Journées européennes du patrimoine n Les Journées
Dossier <
JOURNÉES DU PATRIMOINE
Samedi 20 septembre - 15 h - 7, rue André-Theuriet
DÉVOILEMENT DE LA PLAQUE COMMÉMORATIVE DÉDIÉE À CHARLES PÉGUY
En 1960, le souvenir du
Réginaburgien Charles
Péguy a été immortalisé
par l’inauguration d’une
rue portant son nom, en
présence de sa fille,
Germaine Péguy. Le 17
octobre 2005, une stèle
lui rendait hommage dans
L’inauguration, en 1960, de la rue Charles-Péguy,
par le maire Étienne Thieulin (à gauche) et
le cimetière de Bourg-laGermaine Péguy (à droite).
Reine. Le 20 septembre
prochain, une nouvelle étape sera franchie avec la pose d’une plaque au 7, rue
André-Theuriet. Un événement chargé d’une forte symbolique puisque cette
adresse correspond à celle de la maison dans laquelle vécut l’écrivain. Cette
cérémonie se déroulera en présence de Monsieur le Maire, d’élus de la ville,
mais aussi d’Odile Giraud Péguy, petite-fille de Charles Péguy.
>
>
La maison où vécut Charles Péguy,
au 7, rue André-Theuriet.
Samedi 20 septembre - 17 h - Aux Colonnes
LECTURE DE POÈMES DE CHARLES PÉGUY
Essayiste et écrivain à la plume fertile, Charles Péguy était
aussi un poète aux rimes foisonnantes.
Les Rencontres poétiques de Bourg-la-Reine vous invitent à
apprécier la richesse de son oeuvre à travers la lecture de
quelques-uns de ses poèmes.
Dimanche 21 septembre - De 14 h à 18 h - Agoreine
APRÈS-MIDI CONFÉRENCE
Charles Péguy, l’écrivain patriote
Tout au long de l’après-midi, vous pourrez découvrir Charles
Péguy à travers des conférences, documentaires et ouvrages
divers. En voici le programme détaillé :
14 h : Projection de Charles Péguy, un lieu, un destin, documentaire réalisé par le Conseil général des Hauts-de-Seine.
15 h 15 : Le lieutenant Charles Péguy, de Bourg-la-Reine à
Villeroy (2 août - 5 septembre 1914). Conférence de l’historien
Jean-Pierre Rioux (entretien en page 21).
16 h : Péguy ou le contretemps d’écrire. Conférence de Denis
Labouret, maître de conférences à l'Université ParisSorbonne.
16 h 45 : L’œuvre poétique de Charles Péguy. Conférence de
Claire Daudin, présidente de l'Amitié Charles Péguy.
17 h 30 : Présentation de la nouvelle édition de la Pléiade L'œuvre poétique et dramatique de Charles Péguy - préfacée par
Claire Daudin et du livre de Jean-Pierre Rioux La mort du
Lieutenant Péguy - 5 septembre 1914.
La vente de ces ouvrages par la librairie Agora et une séance de
signature seront organisées avec les auteurs, à cette occasion.
>
Le lieutenant Charles Péguy, à
droite.
Les Journées européennes du patrimoine n Les Journées européennes du patrimoine n Les Journées européennes du patrimoine n Les Journées
III
IV
> Dossier
ZOOM SUR CHARLES PÉGUY :
PORTRAIT EN QUELQUES DATES
1873 : Charles Péguy naît à Orléans. Fils de Cécile Quéré, rempailleuse de chaises, et de Désiré Péguy, menuisier, il ne
connaîtra guère son père, décédé alors qu’il n’a que 10 mois.
Au lycée Lakanal, puis au collège Sainte-Barbe, il prépare le
concours d’entrée à l'École normale supérieure qu’il intègre le
31 juillet 1894. Il y sera l'élève de Henri Bergson, qui aura une
influence considérable sur lui.
Avril 1895 : Péguy adhère au parti socialiste.
28 octobre 1896 : Il épouse civilement Charlotte Baudouin
(voir photo ci-contre).
1897 : Lorsqu'éclate l'affaire Dreyfus, il se range d'emblée du
côté des dreyfusards. En février 1897, il écrit son premier article
dans La Revue socialiste, et en juin 1897, achève d'écrire la pièce
de théâtre Jeanne d'Arc.
10 septembre 1898 : Naissance de Marcel, premier de ses quatre enfants.
En 1900 : Il fonde Les Cahiers de la Quinzaine, revue bimensuelle
qu’il fera paraître jusqu’à sa mort et dans laquelle est publiée
la quasi-totalité de ses écrits.
1908 : Péguy renoue avec la foi. Il confie, en septembre, à son
ami Joseph Lotte : « Je ne t'ai pas tout dit… J'ai retrouvé la foi…
Je suis catholique… ».
Août 1913 : Péguy s’installe à Bourg-la-Reine avec sa famille.
2 août 1914 : Le lieutenant Péguy quitte Bourg-la-Reine pour
rejoindre son régiment.
5 septembre 1914 : Alors qu'il exhorte ses hommes à poursuivre le combat, il est tué d'une balle au front, à Villeroy, dans la
Marne, où il repose, aux côtés des soldats de sa compagnie
tombés au cours de cette contre-offensive victorieuse.
2 QUESTIONS À ODILE GIRAUD PÉGUY
PETITE-FILLE DE CHARLES PÉGUY
Comment vivez-vous cet héritage culturel en tant
que petite-fille de Charles Péguy ?
Ne l’ayant pas connu, mon père non plus (Charles-Pierre est
né en 1915 - NDLR), cet héritage culturel est, pour nous, purement « livresque ». Fort heureusement, la maison de notre
grand-mère, un peu plus loin, vers le lycée Lakanal, nous laisse
le souvenir d’un sanctuaire chargé de l’histoire familiale. Cet
héritage, nous le devons aussi à notre tante, Germaine, fille
de Charles, professeur de français au lycée Marie-Curie,
« imbattable » sur l’oeuvre de son père. Elle était, pour nous,
une « encyclopédie vivante ». Cet héritage culturel se perpétue avec les précieux travaux menés par Jean Bastaire et
grâce à tous les Péguystes.
Que représentent à vos yeux les commémorations
organisées par la Ville de Bourg-la-Reine ?
De la fierté, partagée avec ses habitants. De la reconnaissance.
La plus importante commémoration, en 2005, lors de l’inauguration du Monument aux morts, fut l’édification de la stèle
dédiée à Charles
Péguy. Désormais, à
Bourg-la-Reine, mon
grand-père est vraiment présent parmi
nos soldats de 19141918 et parmi nous.
Les années suivantes,
diverses manifestations (soirée poétique, conférence, journées avec les anciens
combattants et le Conseil des jeunes, sur des lieux de
mémoire, avec un détour par Villeroy) ont démontré une
volonté constante de faire connaître l’écrivain, le lieutenant,
le poète.
Et ce mois-ci, pour la commémoration du centenaire de sa
mort, lui sera rendu le plus bel hommage ! Vous voyez, la Ville
de Bourg-la-Reine témoigne de l’intérêt qu’elle porte à la
mémoire de Charles Péguy. Qu’elle en soit infiniment remerciée, de la part de la famille Péguy. ce que les enfants aillent
À NOTER ÉGALEMENT : SAMEDI 20 SEPTEMBRE
> Visite de la Collection Dalpayrat (45, avenue du Général-Leclerc) de 10 à 12 h et de 14 h à 17 h.
> Visite de la Crypte du Souvenir (Cimetière de Bourg-la-Reine - 27, rue de la Bièvre) de 9 h 30 à 11 h et de 14 h à 16 h.
Les Journées européennes du patrimoine n Les Journées européennes du patrimoine n Les Journées européennes du patrimoine n Les Journées
Vie Économique <
EDITH ROOM
Confort et gourmandise
pour séjour réginaburgien
103, avenue du Général-Leclerc, ce lieu
est destiné à celles et ceux qui souhaitent se loger à Bourg-la-Reine, une nuit
ou plus : touristes, professionnels en
déplacement, étudiants, etc.
C’est avec le sourire que Marie accueille
ses clients dans une ambiance sereine et
chaleureuse. La décoration évolue au fil
des saisons mais demeurent les photos
d’Edith et ses enfants, Pauledith
Boulogne et Alain Delon. Tout est prévu
pour que le séjour se déroule au mieux :
lit double, télévision, salle de douche
avec wc, bureau, vaisselle, évier et
connexion wifi. La maîtresse des lieux
n’a rien négligé : bouilloire avec thé et
café, sucreries, DVD, magazines, etc.
C
’est dans la maison de ses
grands-parents, Paul et Édith
Boulogne, que Marie Soubrier
Boulogne a décidé d’ouvrir
une première chambre à la location (un
Bed and Breakfast en anglais), du nom de
sa grand-mère Édith, en hommage à
cette dernière. Situé au premier étage du
Et pour celles et ceux qui aiment se prélasser au soleil le matin pour petit
déjeuner, Marie a installé une terrasse
avec transats, tables, chaises et bibliothèque d’été. Les visiteurs auront
peut-être l’occasion d’y rencontrer
Dorothée, la tortue de la maison ! Le
petit déjeuner est préparé quotidiennement avec des produits frais et servi en
chambre ou en terrasse.
RÉFLEXOLOGIE PLANTAIRE
Des soins adaptés à vos besoins
A
près 10 ans en tant qu’infirmière diplômée d’État,
Véronique Pinsot a eu envie de
soigner autrement : par la médecine
naturelle. Elle s’est formée en Programmation neurolinguistique, réflexologie
plantaire et gestion du stress.
Forte de ses connaissances et de son
expérience, elle vient d’ouvrir au 65,
boulevard du Maréchal-Joffre, son cabinet dédié à la réflexologie plantaire.
C’est un soin de médecine naturelle
dont l’objectif est de soutenir le processus d’auto-guérison de l’organisme.
Par des pressions spécifiques pratiquées
sur les pieds, la réflexologie plantaire
apporte bien-être, détente et vitalité.
Elle a également des vertus préventives
puisqu’elle lutte efficacement contre
les troubles fonctionnels et lésionnels.
« Mon souhait est de proposer un soin
de réflexologie personnalisé et adapté
aux besoins de chacun. Dans ce but, j’offre un entretien préalable, afin
d’identifier les attentes », explique
Véronique.
Si vous êtes intéressé par une consultation ou que vous souhaitez en savoir
plus sur cette discipline, prenez rendezvous au 06 95 34 73 66.
@ : [email protected]
www.pinsonveronique.com
À noter qu’une chambre en hommage à
Paul verra sûrement le jour dans un futur
proche.
Edith Room
& 06 20 39 64 34.
www.edithroom.com
Construisez votre
projet d’entreprise
avec la CMA92
a Chambre de métiers et de l’artisanat des Hauts-de-Seine
(CMA92) propose, avec le soutien
du Département, des réunions gratuites et sans inscription. Destinées
aux créateurs et repreneurs d’entreprise, ces dernières visent à les aider
à construire leur projet d’entreprise.
L
Les prochains rendez-vous sont prévus les 9 et 23 septembre et les
7 et 21 octobre, de 9 h 30 à
12 h 30, à la CMA92 (17 bis, rue des
Venêts - 92 000 Nanterre).
www.cma92.fr
& 01 47 29 43 46.
19
20
> Zoom sur...
Christophe Walle, en roue libre !
C
e jeune Réginaburgien, de 18
ans est ce que l’on appelle un
accro du vélo ! C’est à 13 ans
que Christophe vit sa première aventure cycliste : un Paris-Dinard,
avec son père en cyclotourisme. Ensuite,
le jeune homme décide de s’inscrire en
club. Il commence par faire « de la route »,
comme il nous le confie. « Ce sont les
mêmes vélos que pour le tour de France »,
ajoute-t-il. En 2011, Christophe intègre
le club de Châtenay-Malabry, chez les
cadets. C’est à ce moment qu’il découvre
le cyclo-cross. « Il s’agit d’une discipline
qui se pratique à l’automne et en hiver. Le
circuit est composé de différentes sortes
de chemins et des obstacles artificiels sont
placés sur le circuit. Les vélos sont équipés
de pneus à crampons », explique-t-il.
UNE VOLONTÉ DE FER !
Pour réussir dans ce sport, les entraînements doivent être très réguliers et
Christophe le sait. C’est pourquoi, encadré par son coach, il s’entraîne 2 h par
jour afin de travailler le rythme cardiaque et l’attention car un moment
d’inattention peut rapidement provoquer une chute. Ces heures entières
passées sur son vélo lui ont permis de
décrocher, cet hiver, le titre de Champion
national de cyclo-cross de la Fédération
sportive et gymnique du travail (FSGT).
3
questions à…
Christophe Walle
Quelles sont les qualités d’un cyclocross man ?
Je dirais que la qualité essentielle
c’est l’agilité. Et puis il faut avoir un
bon cardio et être très attentif,
jusqu’au bout car une course n’est
jamais gagnée avant de franchir la
ligne d’arrivée !
À quoi pensez-vous sur votre vélo ?
Je ne pense pas, je pédale ! Je suis très
concentré lorsque je m’entraîne ou
quand je suis en pleine course. Tout
ce qui compte à ce moment là pour
moi, c’est de lever les bras sur la ligne
d’arrivée !
Que pouvons-nous vous souhaiter
pour l’avenir ?
J’aimerais, bien entendu, gagner d’autres championnats et, pourquoi pas,
le championnat du monde de cyclocross !
In memoriam : Henri Allart
enri Allart, Réginaburgien
depuis plus de 50 ans, vient de
décéder paisiblement, à l’âge
de 90 ans, dans une maison de retraite
des environs d’Aix-en-Provence où il
s’était retiré depuis un an environ,
accompagné par sa famille.
H
Comme officier d’infanterie de marine,
il avait participé à la campagne d’Indochine qui l’avait beaucoup marqué. Puis,
étant revenu à la vie civile, il avait travaillé dans l’entreprise Sellier-Leblanc, à
Bourg-la-Reine.
Sa vie avait été cruellement affectée par
la mort, dès leur naissance, de ses deux
enfants, puis, par celle de sa femme,
après plusieurs années d’hospitalisation.
Très dévoué aux autres d’une façon
générale, il s’était engagé, comme trésorier ou secrétaire, dans de nombreuses
associations, caritatives (société de
Saint-Vincent de Paul, ATD quart
monde), militaires (anciens combattants...) ou d’Entraide de la Légion
d’Honneur dont il fut le porte-drapeau
pendant une longue période. Il était
Chevalier de la Légion d’Honneur.
Bourg-la-Reine magazine adresse ses
sincères condoléances à tous ses
proches.
>
Henri Allart.
Entretien <
Jean-Pierre Rioux nous
raconte Charles Péguy
Spécialiste de l’histoire contemporaine de la France, l’historien Jean-Pierre
Rioux s’intéresse particulièrement à ses aspects politique, social et culturel. De la révolution industrielle à la guerre d’Algérie, en passant par
la Quatrième République, il a abordé de nombreuses thématiques dans
ses divers ouvrages. Il vient d’éditer un nouveau livre intitulé La Mort
du lieutenant Péguy : 5 septembre 1914 dont il nous a confié un condensé
figurant dans la brochure publiée par la Ville (cf. p II du dossier). Qui
mieux que lui pouvait donc nous livrer sa vision de Charles Péguy ?
V
otre dernier ouvrage raconte
les 30 derniers jours de Charles
Péguy avec un luxe de détails.
Cela a t-il été facile de recueillir les éléments de cette chronologie
minutieuse ?
Comme j'ai souvent travaillé sur ces
années-là - voir mon Jean Jaurès (Perrin)
ou La France de 1900 (Tallandier) - j'ai pu
aller rapidement à l'essentiel : les
archives du Service historique de l'Armée de terre et notamment le Journal
des marches et opérations du régiment
de Péguy (accessible via Internet), celles
du centre Charles Péguy, d'Orléans et les
publications de l'Amitié Charles Péguy
(voir son site www.charlespeguy.fr). Et,
bien entendu, les textes de Péguy luimême, que je « fréquente » depuis des
décennies, et les très nombreux travaux
qu'ils ont suscités.
En quoi votre ouvrage se distingue-t-il
des autres écrits sur Charles Péguy ?
Il n'y avait pas d'étude d'ensemble sur le
lieutenant Péguy pendant ses quelques
semaines de campagne du 2 août au
5 septembre 1914. Je l'ai donc entreprise !
Mais j'ai tenu à exposer, en amont, le
sens de l'engagement de Péguy et, en
aval, la destinée posthume du « tué à
l'ennemi » à Villeroy et de son oeuvre,
toujours à découvrir et à relire.
N’est-il pas surprenant de voir l’enthousiasme et l’optimisme qu’affiche Péguy
au moment de partir faire la guerre ?
Non. Péguy partage enthousiasme et
optimisme avec des millions d'autres
mobilisés. Il part avec eux « comme en
93 » parce que la patrie est en danger,
pour une guerre qu'ils tiennent pour
juste et qui défendra la France envahie
par l'Allemand. Les formes nouvelles de
la guerre, la terrible puissance du feu 27 000 morts pour le seul 22 août 1914 ! l'échec de l'offensive puis la retraite du
front de Lorraine jusqu'à la Marne ruineront le moral de certains. Mais pas de
Péguy et ses hommes. Le lieutenant du 276e RI meurt
réglementairement, en faisant la
guerre qu'on lui a apprise, à
quelques heures du « miracle » de la
Marne qu'il ne connaîtra pas. Un tel
patriotisme peut nous paraître daté,
voire de service inutile, aujourd'hui. Mais
il a existé et il est juste et nécessaire de
le rappeler, cent ans plus tard. Et cet
écrivain « mort pour la France » peut
même, par contraste, nous aider à réfléchir à l'idée que nous nous faisons
aujourd'hui de la patrie française.
S’il n’a que peu vécu à Bourg-la-Reine,
son nom demeure éternellement attaché à cette ville qui fut la dernière où il
habita. Que représentait Bourg-laReine à ses yeux ?
Le petit pavillon du 7, de la rue AndréTheuriet, avec son marronnier, son paulownia et son petit jardin, a abrité la
maisonnée de Péguy pour des raisons de
commodité et d'abord la proximité de la
gare où passent beaucoup de trains. De
Bourg-la-Reine, Péguy est à une demiheure du quartier Latin, où il se rend
pratiquement chaque jour. Il économise
ainsi beaucoup de temps, lui toujours
pressé et agité. Cette commodité n'a
pas disparu : après sa mort, Léon Bloy
séjournera dans le même pavillon et,
jusqu'à aujourd'hui, nombre d'intellectuels ont apprécié cette proximité entre
Bourg-la-Reine et Paris. Même incrusté
rue de la Sorbonne, d'où il gère ses
Cahiers de la Quinzaine, même retranché
dans la chambre du haut, où il écrit,
Péguy n'a pas complètement délaissé
Bourg-la-Reine. Il y marche beaucoup
sans toutefois développer les sociabilités banlieusardes. Mais nous avons
néanmoins quelques textes où il s'intéresse aux élections locales.
N’avez-vous pas l’impression qu’aujourd’hui Charles Péguy est davantage
connu en raison de son destin tragique
qu’à travers son oeuvre littéraire ?
Non, il me semble au contraire que le
destin tragique est mal connu, insupporte ou semble « ringard », alors que
l'oeuvre, même délaissée dans l'ensei-
gnement du français, a été depuis un
siècle mieux éditée, mieux révélée dans
son ampleur et sa modernité. Pour
preuve, le 5 septembre, une édition critique et complète de l'oeuvre poétique
paraît dans la prestigieuse collection de
la Pléiade, chez Gallimard. Pour ma part,
je tente, dans mon livre, d'allier l'évocation détaillée du destin tragique de
l'auteur d'Eve ou de Notre jeunesse et le
descriptif politique et civique de ses
engagements militants et de ses indignations de plume.
Socialiste pourfendant les socialistes,
Républicain qualifiant la république de
« notre royaume de France », patriote
universaliste, catholique anticonformiste… Péguy cultive les paradoxes et a
fait l’objet de récupérations de tous
bords ? Qui était vraiment Charles
Péguy, selon vous ?
Péguy peut passer pour contradictoire,
agaçant, illisible ou naïf. On l'a trop souvent dépeint comme un nationaliste
va-t-en-guerre ou un « catholique et
Français toujours ! », voire un vichyste
moisi, alors qu'il n'était rien de tout cela
et qu'il a inspiré la Résistance. Mais si
l'on prend la peine de réfléchir à ses
engagements, à ses batailles civiles et à
sa mort en uniforme, si l'on ouvre les
écrits en vers ou en prose de cet
immense écrivain et polémiste, on
découvre, avec profit, un farouche et
tendre amoureux de son pays et un
inlassable dénonciateur d'un monde
d'argent et de gloriole où la liberté et la
spiritualité à la française sont trahies :
un monde dont Péguy a vu de près les
premiers ravages, vers 1900, et qui est
peut-être celui dont nous vivons
aujourd'hui l'épuisement. Péguy l'insurgé, Péguy le patriote, Péguy l'écrivain
et le poète ne font qu'un. Aux pires
heures d'après 1940, un autre insurgé
chronique, fou de France libre, Georges
Bernanos, disait : « Je ne tiens pas précisément Péguy pour un saint, mais c'est un
homme qui, mort, reste à portée de voix
(...) et qui répond chaque fois qu'on l'appelle ».
Propos recueillis par
Stéphane Jean-Théodore.
21
Vie des associations <
LES CONFÉRENCES DE BOURG-LA-REINE
Le Hezbollah et la fracture entre Chiites et
Sunnites au Moyen-Orient
Dans son dernier livre, Hezbollah, dernier acte (aux
éditions Plein Jour), Yves Mamou explore le mouvement dirigé par Hassan Nasrallah à travers une analyse
politique et militaire. Ancien journaliste, il apportera
son expertise, autour de la question du Hezbollah et la
fracture entre Chiites et Sunnites au Moyen-Orient,
dans le cadre des Conférences de Bourg-la-Reine. Il
nous livre, ici, quelques pistes de réflexion...
es islamistes chiites du Hezbollah
(Parti de Dieu) ont longtemps
bénéficié, tant en Europe que
dans le monde arabo-musulman,
d’un préjugé favorable : ils passaient pour
honnêtes, charitables et entièrement
dédiés à la libération de la Palestine. En
2006, le fait d’avoir survécu à trentetrois jours de guerre intensive contre
Israël a fait du « Parti de Dieu » un
modèle : le Hezbollah vengeait à lui seul
soixante ans de défaites militaires
arabes.
L
Mais depuis 2012, date de l’engagement
militaire du Hezbollah en Syrie, aux côtés
de Bachar al-Assad, les masques sont
tombés. L’objectif ne semble plus être
Israël, ni la libération de la Palestine mais
le monde arabe sunnite. Le Hezbollah
Une messe en hommage à Charles Péguy
imanche 5 septembre, à l’occasion du centième anniversaire
du jour de la mort de Charles Péguy,
l’église
SaintG i l l e s
célèbre
une messe
à 10 h, suivie d’un
entretien
sur sa spiritualité. Celui-ci sera animé
par le père Bruno Beltramelli, membre de l’Amitié Charles Péguy.
D
parle toujours de
« libérer la Palestine » mais les
combats qu’il livre
depuis trois ans
ont pour cible les
Frères Musulmans
syriens et l’État
islamique en Irak
et au Levant, l’armée islamiste proche d’Al-Qaeda.
Dans le monde musulman sunnite, le
Parti de Dieu est devenu le Parti du Diable. Le front israélien a-t-il jamais été
autre chose qu’un alibi pour le Hezbollah ?
C’est l’hypothèse que nous retenons
pour analyser un Moyen-Orient aux
prises avec ses fractures ethniques et
religieuses.
Yves Mamou.
Bourse aux vêtements
’association générale des familles
(AGF) organise sa traditionnelle
Bourse aux vêtements d’automne.
Pour vendre ou acheter des articles à
petits prix, rendez-vous aux Colonnes,
du 29 septembre au 6 octobre. Pour
tout savoir sur les dates de dépôt et
de vente :
& 06 67 41 13 48.
L
Mardi 16 septembre, à 20 h 30,
à l’Auditorium du Conservatoire
11-13 boulevard Carnot.
Entrée libre. & 01 79 71 40 50.
@ : [email protected]
www.bourg-la-reine.fr
+ d’infos rubrique Culture/conférences de
Bourg-la-Reine
Portes ouvertes : formations médico-sociales
'Institut supérieur technique en
travail social Initiatives organise
une Journée portes ouvertes dédiée
à la formation médico-sociale. Si ce
secteur porteur d’emplois vous intéresse, n’hésitez pas à venir à la
rencontre des acteurs de terrain qui
sauront vous conseiller et vous
aiguiller. Rendez-vous samedi 20
septembre, de 10 h à 13 h, dans les
locaux de l’institut (43, bd du Maréchal-Joffre). Entrée libre.
& 01 41 13 48 23.
www.initiatives.asso.fr
L
23
24
> Vie des associations
Permanence de France
Alzheimer et formation
des aidants
’Association France Alzheimer
92 organise une session de Formation des aidants qui débutera le
27 septembre prochain, à Fontenay-aux-Roses (42, rue d'Estienned'Orves). Celle-ci étant destinée aux
aidants familiaux qui assument la
vie quotidienne du malade, ce dernier pourra être reçu séparément.
L’association tient également une
permanence le 2e mardi de chaque
mois, de 15 h à 18 h, à l'espace
Françoise-Dolto (116, avenue du
Général-Leclerc).
& 01 46 63 11 38.
FA92 : & 01 47 02 79 38.
@ : [email protected]
L
La rentrée de l'AVF
N
otre équipe de bénévoles a
concocté, cette année
encore, un programme riche
en nouveautés que vous
trouverez dans notre brochure, disponible en mairie, à l'Office de tourisme, en
venant nous voir à notre stand au Forum
des associations ou lors des inscriptions,
le mardi 23 septembre à l'espace Dolto.
QUE TROUVEREZ-VOUS
DANS NOTRE BROCHURE ?
> Les ateliers qui, année après année,
accueillent nos adhérents : scrabble,
jeu de tarot, aquarelle, patchwork,
généalogie, cours d'Anglais, cuisine
« sucré- salé », ronde des livres.
> Les activités sportives : deux groupes
de marche au parc de Sceaux, un groupe
de randonnées et le Tai chi chuan.
> Les sorties culturelles qui, chaque trimestre, proposent de nouvelles visites
dans Paris et ses alentours.
> Et deux nouvelles activités, l'une florale et l'autre manuelle :
- Art floral : les orchidées
- Comment confectionner un pêle-mêle.
OÙ ET QUAND NOUS RENCONTRER ?
> À l'espace Dolto (3/5, Allée Dolto), 116,
avenue du Général-Leclerc, où ont lieu
toutes nos activités.
> Lors des inscriptions, le mardi 23 sep-
tembre, à partir de 14 h.
> Tous les mardis, hors vacances scolaires, de 14 h 30 à 16 h, bureau n° 5,
espace Dolto.
Alix Morlon.
L’ASBR escrime se distingue (encore...) !
U
ne nouvelle saison pleine d’ambitions débute pour la section
Escrime de l’ASBR. Gageons
qu’elle sera aussi riche que la précédente qui s’est achevée en fanfare.
En effet, fraîchement auréolées du titre
de vice-championnes d’Europe des
clubs au fleuret féminin, Ysaora Thibus,
Gaelle Gebet, Inès Boubakri et Sarah
Bertille ont encore brillé par leurs résultats, en juin.
Ysaora est devenue, pour la deuxième
année consécutive, championne de
France en fleuret féminin tandis que
Gaelle termine à la 3e place. Inès, pour
sa part, remporte son huitième titre de
championne d’Afrique.
© Alexandra Pottier.
Enfin, l’équipe fille composée d’Ysaora,
Gaëlle, Sarah et Martina Batini (remplaçante d’Inès Boubakri qui disputait les
championnats d’Afrique) a conservé
son titre de championne de France.
© Alexandra Pottier.
Chez les hommes, l’équipe composée
de Jean-Paul Tony Helissey, Jérome
Jault, Andréa Baldini et Pierrick SaintBonnet est devenue vice-championne
de France de fleuret masculin.
En juillet, c’est aux championnats du
monde, à Kazan, en Russie, que 5 tireurs
se sont illustrés.
Lors de la compétition individuelle
féminine, Martina Batini est devenue
vice-championne du Monde. Inès
Boubakri a remporté la médaille de
bronze après s’être inclinée en demifinale face à Martina.
Par équipe, Ysaora Thibus, Gaëlle Gebet
et leurs deux partenaires de l’équipe de
France ont décroché une superbe
médaille de bronze en vainquant la
Corée du Sud lors de la petite finale.
Enfin, Martina Batini et ses copines de
l’équipe d’Italie ont confirmé l’hégémonie du pays transalpin sur le fleuret
féminin en remportant la médaille d’or.
De son côté, Andrea Baldini a obtenu
une superbe médaille de bronze avec
l’équipe d’Italie.
Julien Blanchet.
La salle d’Armes ouvrira ses portes
mardi 2 septembre pour la saison
2014-2015. Contactez-nous, quel que
soit votre niveau au 01 41 13 68 31 ou
au 06 65 44 40 55 ou par courriel à
[email protected]
Vie des associations <
Quoi de neuf
au CRD ?
LA RENTRÉE AU CRD
> Mercredi 10 septembre, à 15 h, hall du
conservatoire : affichage des affectations
en instrument et en danse.
>Jeudi 11 septembre, à 19 h, à l’Auditorium : réunion d’information pour les
parents.
> Lundi 15 septembre : reprise des cours
individuels, des cours collectifs de danse
et de théâtre.
> Lundi 22 septembre : reprise des cours
de pratique collective (chorales, orchestres, formation musicale et érudition).
HISTOIRE DE LA MUSIQUE
COURS DE CULTURE JAZZ
Ce cours est désormais ouvert aux
adultes mélomanes, non-inscrits par ailleurs au conservatoire, ne disposant pas
nécessairement de connaissances techniques, ainsi qu'aux étudiants en art
dramatique.
Une année sur deux est consacrée à la
musique ancienne (du Moyen-âge au
début du XVIIIe siècle) ; l'autre année est
consacrée à la musique moderne (du
XVIIIe siècle au XXe siècle). Les genres
étudiés sont vocaux et instrumentaux ;
ils sont autant que possible reliés à leur
environnement culturel, artistique et historique.
Écoute active, découverte du répertoire,
harmonie spécifique du jazz, jeux rythmiques, d’oreille et d’improvisation.
Les postulants doivent impérativement
rencontrer Vincent Jacqz pour un entretien avant toute inscription. S’adresser à
l’accueil pour prendre rendez-vous.
ASSOCIATION DES PARENTS
D’ÉLÈVES DU CONSERVATOIRE
Les Amis du Conservatoire de Bourg-laReine/Sceaux (ACBS) est une association
qui travaille en partenariat avec le CRD
depuis de longues années.
Elle se tient à votre disposition pour la
location d’instruments et organise une
bourse aux livres en début d’année.
Sa présidente et sa secrétaire siègent au
Conseil d’établissement.
Vous souhaitez être au cœur de la vie du
conservatoire ? Assister aux examens
annuels ? Soutenir les actions de diffusion ? Renforcer le lien entre les parents
d’élèves et l’établissement ?
N’hésitez pas ! Vous serez les bienvenus.
L’association est à la recherche de forces
nouvelles et vives.
@ : [email protected]
CRD : 11-13, bd Carnot.
[email protected]
Accueil : 01 41 87 12 84.
TAE KWON DO ET BABY TAE KWON DO
Une rentrée pour les tout-petits, dès 3 ans !
L
a section Tae Kwon do des baby
ninjas de l’ASBR s’adresse particulièrement aux tout-petits, dès
l’âge de 3 ans, et vous propose, en cette
rentrée, plein de nouveaux cours pour les
babies, les lundi, mercredi et jeudi.
Ils pourront s’initier à un tae kwon do
ludique, adapté à leur niveau, avec des
parcours pédagogiques et des échanges
avec leurs camarades.
Ils découvriront un art martial avec ses
règles et ses spécificités : on apprend à
saluer son professeur et ses partenaires,
à se placer dans l’espace et surtout
on pratique déjà de nombreuses techniques (des coups de pieds sur cible, des
blocages et même des coups de pieds
sautés ) !
Des cours pour les plus grands sont également proposés 2 fois par semaine.
Nous vous donnons rendez-vous à partir
du mercredi 10 septembre pour une
séance d’essai gratuite, le jour de votre
choix.
Entraînement au gymnase des BasCoquarts (8, Avenue de Montrouge).
Infos et horaires :
& 01 45 37 00 00
@ : [email protected]
Stéphane Pignarre.
25
26
> Vie des associations
Le football féminin, une activité en évolution
L
e sport est porteur de valeurs
morales qui en font un moyen
d’éducation et un facteur
irremplaçable d’épanouissement de la personne et d’intégration
sociale. Il unit les hommes et les femmes
dans l’effort, quelles que soient leurs origines, leur niveau social, leurs opinions ou
leurs croyances. Il est école de tolérance,
de solidarité et facteur de rapprochement humain.
Le football ne déroge pas à la règle, et
encore moins au féminin. L’ A.S. Bourg-laReine propose depuis 13 ans cette
activité. Partie d’une dizaine de filles
pour former une équipe, voilà que la section football compte aujourd’hui une
soixantaine de joueuses âgées de 7 à
49 ans évoluant dans 4 groupes. Mesdemoiselles, mesdames, franchissez la
barrière et venez nous rejoindre :
> Nées de 2002 à 2008, entraînement le
vendredi, de 18 h à 19 h 30 ;
> Nées de 1999 à 2001, entraînements le
mardi et le jeudi, de 18 h 45 à 20 h 15 ;
> Nées avant 1999, entraînements le
mardi et le jeudi de 20 h à 21 h 45.
Vous avez la possibilité de venir faire des
essais lors de nos entraînements au stade
municipal (16, rue Charpentier).
N’hésitez à nous contacter au
06 11 47 05 22 ou par mail à
[email protected]
Stéphane Vandaële.
VIRADE DE L’ESPOIR
Soyons solidaires contre la mucoviscidose
M
aladie génétique dégénérative, la mucoviscidose touche
actuellement de nombreux
Français. L’association Vaincre la mucoviscidose lutte en permanence pour
soutenir les progrès médicaux et aider les
malades.
Une solidarité qui se traduit notamment
par l’emblématique opération qui se
déroule sur tout le territoire chaque
année : Les Virades de l’espoir. Celles-ci
fêtent leur 30e anniversaire, tandis qu’au
parc de Sceaux, ce sera la 18e édition,
dimanche 28 septembre.
Tout au long de la journée, vous pourrez
symboliquement donner votre souffle en
participant aux multiples activités sportives, dès 9 h 30. Plusieurs parcours sont
proposés en fonction de votre niveau
(10 km, 5 km et 1,6 km pour la course du
souffle ou 5 km et 1,6 km pour les joggings).
Des randonnées et des marches sont
aussi au programme. Une grande
marche réginaburgienne sera également
organisée, à 10 h 30, place Condorcet,
pour rejoindre le parc de Sceaux.
Des animations en tous genres sont également prévues : musique (ensemble
harmonique de Rungis, Lyre du Plessis,
etc.), danse (zumba), flash mob.
Enfin, des stands et des jeux raviront
petits et grands tout au long de la journée (jeux d’adresse, chamboule-tout, tir
à la sarbacane du souffle, etc.).
N’hésitez pas à participer à cette action
de solidarité en donnant de votre souffle,
de votre temps, mais aussi en faisant un
don pour aider la science à progresser
dans la lutte contre la mucoviscidose.
Découvrez le programme de la journée
sur www.viradeparcdesceaux.org
Vie des associations <
Les actions de la Croix-Rouge de Bourg-la-Reine
La Croix-Rouge Française fête ses
150 ans cette année. L’unité locale de
Bourg-la-Reine est implantée sur la ville
depuis de très nombreuses années.
Située au 17, avenue de Montrouge, elle
ouvrira très prochainement un nouveau
point au 1, rue de la Bièvre. L’occasion
de vous informer de ses activités.
DANS LE DOMAINE DU
SECOURISME
Les secouristes interviennent régulièrement sur des postes tels que le secours
routier, le secours à la personne à son
domicile ou sur la voie publique, en soutien aux pompiers ou aux services
d’urgence (15-17).
Ils opèrent également dans le cadre
des activités sportives à la demande de
la Ville, ou pour des manifestations
diverses à la demande des associations
(06 65 53 98 26).
La Croix-Rouge de Bourg-la-Reine propose des sessions de formation aux
premiers secours (PSC1) le samedi, toute
la journée, et organisera très prochainement des sessions le mercredi.
Renseignements au 06 65 53 98 21.
DANS LE DOMAINE SOCIAL
Une vestiboutique propose des vêtements, neufs et/ou en bon état, à des prix
très bas. Elle est ouverte tous les mardis
(de 15 h à 19 h) et les vendredis (de 14 h
à 18 h) au 17, avenue de Montrouge. Dès
ce mois-ci, elle sera transférée au 1, rue
de la Bièvre. Les jours et horaires d’ouverture seront arrêtés et affichés très
prochainement. Les dépôts de linge, jeux
et petits objets se font à la vestiboutique, durant les jours et heures
d’ouverture.
Un service de transport permet aux
seniors et aux personnes à mobilité
réduite de se rendre chez le médecin, à
l’hôpital, chez le coiffeur ou des amis, etc.
à Bourg-la-Reine ou dans les communes
limitrophes. Ce service est proposé 3
jours par semaine (lundi, mercredi et
vendredi) sur rendez-vous téléphonique
au 06 64 11 80 36.
Les maraudes participent aux plans
« grand froid » l’hiver et « canicule »
l’été pour venir en aide aux personnes
nécessiteuses. D'autres maraudes sont
programmées tout au long de l’année.
Nos bénévoles participent également à
des actions nationales et internationales
(inondation, tremblements de terre, etc.)
Des aides sont accordées, après étude de
la demande, aux personnes adressées à la
Croix-Rouge par les assistantes sociales
avec des besoins particuliers bien identifiés.
RECHERCHE DE BÉNÉVOLES
Aucune de ces actions ne peut être assurée sans l’implication de nombreux
bénévoles. Nous souhaitons augmenter
le nombre de nos prestations. Si vous
avez quelques heures en semaine à donner, n’hésitez pas à nous contacter au
06 34 20 74 35. La vestiboutique
recherche des bénévoles pour assurer
régulièrement son fonctionnement
chaque semaine et notamment les jours
de marché.
Vincent Thorin,
responsable locale communication et
développement des Ressources.
CONFÉRENCE
L’amour et la sexualité : comment en parler avec ses enfants...
«
Quels mots utiliser ? Quels rôles
pour les parents, pour l’école ? Pourquoi est-ce si difficile de parler
d’amour et de sexualité avec des enfants
ou des adolescents ? »
Toutes ces questions seront abordées au
cours de la conférence qui appréhendera
l’éducation à la sexualité comme un
moyen d’aider les jeunes à se tracer un
chemin de vie, responsable et épanouis-
sant, mardi 30 septembre, de 20 h 30 à
22 h, à l’espace Joseph Kessel.
Gratuite et dédiée aux parents, elle sera
animée par Maëlle Challan-Belval,
conseillère conjugale et formatrice. Elle
intervient en éducation à la sexualité
depuis 10 ans auprès d’enfants et de
jeunes.
& 01 46 65 66 53 (Hubert Lecocq).
www.comitys.com
27
28
> Vie des associations
La rentrée de l’Office de tourisme
FÊTE DE LA VILLE
Le 21 juin dernier, l’Office de tourisme
tenait un stand au square Meunier, dans
le cadre de la Fête de la ville. Ce stand
permettait à tous les enfants de s’exprimer par le dessin. Les oeuvres réalisées
sont désormais visibles sur le site de
l’Office de tourisme :
www.bourglareine-tourisme.com
Nous remercions tous les jeunes participants !
FORUM DES ASSOCIATIONS
Samedi 6 septembre
L’Office de tourisme y tiendra un stand.
SORTIE CULTURELLE
Mardi 16 septembre
Le parc botanique de Launay (Orsay)
Le site historique de Launay a été choisi
vers 1960 pour créer un campus universitaire. Depuis cette implantation, les
botanistes ont introduit des végétaux
remarquables illustrant la diversité des
arbres et des arbustes les plus rares, et
créé des collections thématiques. Le parc
botanique de Launay a reçu, en 2001, le
label de « jardin botanique de France et
des pays francophones ».
Cette visite guidée vous dévoilera le
passé historique du site, l’art du paysage
asiatique et vous y découvrirez diverses
collections thématiques.
GRANDE BROCANTE ANNUELLE
Dimanche 21 septembre
Après deux ans de travaux, la place
Condorcet accueillera à nouveau la brocante : celle-ci s’étendra de la place
Condorcet au bas du boulevard Carnot,
de 8 h à 18 h. Si vous souhaitez vendre
des affaires personnelles, vous pouvez
toujours vous inscrire à l’Office de tourisme, sur présentation d’une pièce
d’identité. Tarif : 23 € les 2 mètres.
EXCURSION
Jeudi 25 septembre
Champagne et cristal dans l’Aube
Une journée de prestige aux confins de la
Champagne, en pleine période des vendanges ! C’est tout d’abord la cristallerie
royale de Champagne qui vous ouvrira
ses portes : c’est l’une des plus anciennes
manufactures françaises de cristal où l’on
pratique encore le soufflage à la bouche.
Les fours ne se sont jamais éteints depuis
le XVIIe siècle et des maîtres verriers y
>
créent encore des pièces uniques de collection. Après un déjeuner couleur locale,
vous visiterez la célèbre abbaye de Clairvaux, abbaye cistercienne fondée par
Saint Bernard de Clairvaux au XIIe siècle.
La journée s’achèvera évidemment par
une dégustation de Champagne chez un
viticulteur pour fêter l’arrivée de l’automne.
CONNAISSANCE DU MONDE
Jeudi 2 octobre
Japon, l’empire des sens
Par Olivier Hour.
Aller au Japon, c'est voyager sur une
autre planète ! Maximilien Dauber propose d'emprunter les routes séculaires du
Japon, dans les pas des artistes et des
poètes voyageurs pour aborder, en toute
zénitude, un Japon éternel, moderne et
éphémère tout à la fois.
Ces anciennes routes impériales sont
jonchées, par endroits, d'imposants vestiges féodaux et de refuges naturels
paradisiaques. Nourri par ces arts, le peuple nippon qui vit sur une bouilloire
volcanique a développé une réceptivité
particulière aux humeurs de la nature.
ATELIER-MÉMOIRE
La sixième session de l'atelier-mémoire
se prépare avec notre psychologue
Madame Valérie Charpentier. Elle se
déroulera d'octobre à mars 2015 : tous
les 15 jours (hors vacances scolaires),
pour 10 séances de travail, le mercredi
matin, de 9 h 30 à 11 h. Écouter (entendre), voir (regarder), l'attention, la
concentration, tout se travaille par des
astuces et des jeux, avec les conseils de
Le parc botanique de Launay.
notre psychologue. Les résultats sont
surprenants !
Inscrivez-vous à l'Office de tourisme
avant le 20 septembre.
DANSE COUNTRY
Le « Magic Country Dance », groupe de
danse country réginaburgien, reprend les
cours dès la rentrée, tous les jeudis, en
période scolaire, à l'espace Dolto, au 116,
avenue du Général-Leclerc, de 19 h 30 à
20 h 30 pour les débutants et de 20 h 30
à 21 h 30 pour les novices (niveau 2). Les
inscriptions sont prises sur place ou à
l'Office de tourisme. Un cours d'essai
vous est offert.
LES COMPAGNONS ENLUMINEURS
Les séances reprendront le vendredi
3 octobre.
SORTIE CABARET
Jeudi 27 novembre
Le Paradis Latin
L'Office de tourisme vous propose une
sortie festive au célèbre cabaret « le
Paradis Latin », à Paris, dans la matinée
du 27 novembre. Au programme : le spectacle en mezzanine, une assiette de
pâtisseries et… champagne ! Le transport
aller et retour se fait en autocar depuis le
centre de Bourg-la-Reine. Inscriptions en
cours à l’Office de tourisme.
Renseignements et inscriptions pour
les différentes animations : Office de
tourisme - 1, bd Carnot.
& 01 46 61 36 41.
@ : [email protected]
www.bourglareine-tourisme.com
Vie des associations <
Septembre
au CAEL
LA SAISON 2014-2015
Vous pourrez retrouver le CAEL au Forum
des associations le 6 septembre.
Forum du CAEL
Pour vous inscrire, rendez-vous aux
Colonnes le mardi 9 septembre, de 17 h à
20 h. Les animateurs seront présents
pour répondre à toutes vos questions :
pédagogie, technique, âge, tout savoir
pour bien choisir votre activité. Les inscriptions se font s ur place.
Attention : habitants de Bourg la Reine,
munissez-vous d’un justificatif de domicile et, si vous souhaitez bénéficier du
quotient familial, de votre dernier avis
d’imposition.
Animation de rentrée
Retrouvez le CAEL en musique rue RenéRoeckel, samedi 20 septembre, de 9 h 30
à 12 h 30.
NOUVEAUX ATELIERS
Abdos-fessier-cuisses
Carole Grémy
Le vendredi, de 11 h 30 à 12 h 30.
Atelier arts plastiques inter-générationnel et famille
Anne Elisabeth Hamelle
À partir de 7 ans.
Cet atelier vous permettra de partager
un moment imaginatif et créatif et de
revisiter les arts plastiques sous les
regards croisés des enfants et des
parents, voire des grands-parents.
Le vendredi, de 18 h 30 à 20 h.*
>
Culture et citoyenneté
Renate Brücken - Christine Molinié
Mieux comprendre notre société et sa
civilisation.
L’atelier s’adresse à toute personne qui
souhaite mieux comprendre notre
société et sa civilisation. Il permettra aux
participants d’être plus actifs dans la vie
de tous les jours et de mieux maîtriser
les codes de son fonctionnement.
Le lundi de 9 h 30 à 11 h.*
Japonais (débutants)
Junko Sato
Le jeudi, de 18 h à 19 h 30 et le vendredi,
de 10 h à 11 h 30.
DÉCOUVERTE
Arts manuels
Anne Aubert
Le mercredi, de 11 h 30 à 12 h 30
(2-3 ans).
Poterie
Joanna Klarsfeld. Pour les 4-5 ans.
Le mercredi, de 9 h 30 à 11 h.
MUSIQUE
Dessin-peinture adultes*
Jaïme Raddatz
Le lundi, de14 h à 16 h.
Atelier ouvert à tous quel que soit votre
niveau. Découvrez ou approfondissez des
techniques telles que le pastel, l’aquarelle, l’huile acrylique. Développez votre
regard à travers le volume, les formes, la
perspective, les ombres et lumières, les
couleurs, les matières.
* Début des cours le 7 octobre.
Adolescents - adultes tous niveaux.
Encadrement
Géraldine Couderc
Mise en valeur des documents (photos,
gravures, cartes…) à encadrer en
employant des techniques diverses.
Nouveau cours : samedi, de 9 h 30 à
12 h 30 tous les 15 jours.
Deux week-ends d’initiation aux techniques de base : les 27 et 28 septembre,
et 11 et 12 octobre.
Samedi, de 13 h 30 à 17 h et dimanche,
de 9 h 30 à 17 h.
La rentrée 2014 / 2015 est marquée par
la volonté du CAEL de promouvoir les
pratiques collectives : cours collectifs,
ateliers et stages de musique d’ensemble.
Flûte traversière
Lucie Frémont
Apprentissage de la flute traversière et
du langage musical au moyen de
méthodes adaptées à l’âge et au projet
de chacun. Le plaisir de jouer et l’épanouissement personnel sont au centre
des apprentissages.
Cours collectifs : groupe homogène de
trois élèves.
Le mercredi, de 9 h à 20 h et le mardi, de
17 h à 20 h.
Guitare
Régis Guiu
Cours collectif à partir de 7 ans.
Apprentissage de l’instrument par
groupe de trois élèves.
Il s’agit pour les élèves d’apprendre,
découvrir et comprendre la musique
Découverte des arts manuels et de la poterie.
ensemble. À travers cette dynamique
d’échange les élèves développent notamment l’écoute et l’observation.
Le vendredi, de 17 h à 18 h et de 18 h à
19 h.
Cours de musique de chambre
À partir de 16 ans.
Ce cours s’adresse aux personnes qui
souhaitent aborder ou reprendre une
activité musicale à travers la musique de
chambre (duo, trio, quatuor).
Répertoire : de la Renaissance à nos jours
Il s’agira de développer l’écoute, le partage et l’autonomie dans la pratique de
chambriste durant les répétitions comme
sur scène.
Niveau instrumental permettant le
déchiffrage et la mise en place de partition.
Cours de guitare - John Chapuis
Groupe homogène de trois élèves : le
mercredi, de 13 h à 21 h.
Stage de musique
Stage de musique d’ensemble et de
musique de chambre ouvert à tous les
musiciens pouvant jouer et déchiffrer des
partitions simples. Répertoire de la
renaissance au XXe siècle.
Les stagiaires pourront également écrire
des œuvres originales ou arranger des
compositions pour les instrumentistes
participant.
En clôture : concert de présentation des
œuvres travaillées.
Avec :
John Chapuis et Régis Guiu : guitare ;
Lucie Frémont : flûte ;
Elizabeth Hehr et Eric Hiret : piano ;
Elizabeth Hehr : clavecin ;
Du 20 au 22 avril
De 10 h à12 h 30 et de 14 h 30 à17 h.
Concert de clôture : mercredi 22 avril, à
18 h.
* Ces cours ont lieu au Trois-mâts, 18,
avenue de Montrouge.
Pour en savoir plus sur tous ces événements, contactez le CAEL :
& 01 46 63 76 96 - http://caelmjc.com.
29
30
> Tribune de l’Opposition
LISTE UNE NOUVELLE DYNAMIQUE
Quelles priorités, pour quels projets ?
PLUS AUCUNE MARGE BUDGÉTAIRE
Lors du dernier conseil municipal, deux
documents budgétaires importants ont
été rendus publics, le compte administratif 2013 et le budget supplémentaire
2014. Ils montrent que les marges de
manœuvre de la commune sont dorénavant inexistantes : sans nouvelles
recettes, une nouvelle dépense ne peut
être envisagée qu’en supprimant une
dépense existante. Il est donc indispensable que la majorité en place anticipe
les choix politiques qui seront nécessaires pour faire face aux nouvelles
contraintes : des coupes dans les
dépenses, si oui lesquelles ? le financement des prochains besoins par leur
utilisateur, mettant ainsi à mal la solidarité ? une pression fiscale plus
importante ? Autant de questions pour
l’instant sans réponse. Une seule évidence : l'équipe du maire n’a pas pris
conscience de la situation puisque dans
le même conseil municipal, elle a voté la
création d’un second poste de collaborateur de cabinet du Maire.
Deux autres exemples significatifs
concernant des sujets qui ont fortement
mobilisé des Réginaburgiens dernièrement, les affaires scolaires et la
rédaction du PLU, montrent que priorités et projets existent bien.
QUEL PROJET ÉDUCATIF LOCAL
POUR LES ENFANTS ?
Au budget supplémentaire 2014, il
apparaît que 115K€ sont retirés à la
caisse des écoles alors même qu'il faut
encore recruter des animateurs, les taux
règlementaires d’encadrement n'étant
pas respectés lors de pics de fréquentation ou d'absence d'un animateur. Suite
à la mobilisation des parents d'élèves
début juillet, des recrutements supplémentaires sont annoncés. C'est une
bonne nouvelle mais cela ne suffit pas
pour mettre en place la réforme. Nous
n'avons pas été informés du projet éducatif qui sous-tend le choix des activités
proposées dans ce cadre mais par le
budget nous savons qu'elles seront
payantes, d'un coût équivalent à certaines activités privées là où jusqu'ici
l'école était gratuite jusqu'à 16 h 30.
C'est une hausse d'impôts déguisée, qui
ne touche que les familles ! Avec le
risque qu'à cause du coût certains
enfants sortent de l'école à 15 h le
mardi et le vendredi alors que d'autres
auront droit à des activités ! Où est
l'objectif premier de la réforme : améliorer la réussite scolaire de tous ? La
question de l'éducation concerne l'avenir. Elle nous concerne tous. Mettons en
commun nos compétences pour
qu'existe sur notre ville un projet permettant la meilleure réussite possible
pour chaque enfant.
UN PROJET POUR LA PÉRIPHÉRIE DE LA PLACE DE LA GARE…
SANS DIALOGUE
À l’heure où vous lisez ces lignes, des
démarches très actives et des contacts
personnels répétés ont déjà été pris
entre le maire et les divers propriétaires
des immeubles bordant le sud de la
place de la gare, à l'angle de la rue Theuriet et la RD 920. Les élus du conseil
municipal n’en savent rien, au moins
dans l’opposition. Au vu du PLU (secteur
UAa, espace projet centre-ville ) il est
probable ou même certain, que le projet
ne consistera pas à supprimer simplement les deux grandes maisons faisant
face à la gare, mais ira jusqu’au-delà du
café le Vieux Bourg.
La destruction/reconstruction de l'immeuble du 68, bd Joffre, laissé en
déshérence des années, s’est organisée
en catimini au moment de la campagne
municipale sans communiquer sur le
projet architectural et urbanistique.
Porté par l'Office HLM de la ville, il n'y a
pas d'obligation légale vis à vis des élus.
Mais vu son insertion dans l'espace de la
gare qui nous concerne tous est-ce une
attitude responsable vis-à-vis des électeurs ? Nous demandons que le projet
de la place de la gare soit l’objet d’une
concertation partagée : un projet au service de tous !
AD. Antetomaso, C. Bonazzi,
D. Cantacuzino, J. Fortin,
JP. Lettron, L. Thibaut.
Après 20 ans d'engagement à Bourg-laReine : associations, politique, conseil
municipal, Denis Peschanski a choisi de
passer la main. Qu'il soit remercié pour
son action généreuse au service du plus
grand nombre.
LISTE BIEN VIVRE À BOURG-LA-REINE
Rythmes scolaires, le Maire redoute d’affronter les
élus en Conseil
ubliant qu’elle est minoritaire en
voix, la majorité municipale
traite la réforme des rythmes
scolaires par diktat. Le Maire écarte le
Conseil municipal, méprise les enseignants, réduits à découvrir leurs horaires
dans une lettre qu’il leur impose de
transmettre aux parents, stupéfaits eux
d’être informés fin mai seulement.
O
Quelle délicatesse ! Et le Maire ne dit
pas tout : Il a le dossier depuis 18 mois.
Avec 4 activités « physiques » sur 5, où
sont la culture, la musique, la danse, le
théâtre, etc. Le mercredi, les enfants non
inscrits à une activité sont exclus de la
cantine, en garderie de 12 h 15 à 13 h.
Et les enfants non récupérés à 13 h ?
Élu, je condamne ces méthodes : légales,
sont elles pour autant légitimes ? Je
demande la gratuité des NAP, gagée sur
des économies évidentes sur le budget,
et la cantine pour tous les enfants le
mercredi. Mobilisez-vous, aidez notre
Liste à vous aider face à cette gestion
catastrophique qui ressemble de plus en
plus à celle du père Ubu.
Henri Thelliez.
Tribune de la Majorité <
LISTE VIVONS À BOURG-LA-REINE, UNIS POUR AGIR
Toujours plus loin dans le désengagement de
l’État : celui-ci abandonne maintenant les quartiers !
epuis la promulgation de la
Loi de programmation pour
la Ville et la cohésion sociale
du 21 février 2014, nous
attendions la présentation de la nouvelle carte des quartiers prioritaires par
la Ministre Najat Vallaud-Belkacem.
Cette annonce, sans cesse reportée pour
cause d’élections, est enfin intervenue le
17 juin dernier : 1 300 quartiers prioritaires ont été identifiés sur 700
communes métropolitaines.
D
Ils se substituent aux 2 500 quartiers en
« Contrat Urbain de Cohésion Sociale »
(CUCS) qui concernaient auparavant
900 communes.
Depuis 1996, notre ville avait la particularité de comporter un CUCS (celui des
Blagis), conclu entre quatre communes
de sensibilités différentes et appartenant à plusieurs intercommunalités. Ces
quatre communes ont ainsi pu travailler
avec pertinence et efficacité au développement du quartier et au bien-être de
sa population. Bourg-la-Reine a su
mobiliser ses nombreux partenaires
associatifs et a pris une part très active
au sein de ce dispositif.
C’est donc avec d’autant plus de
consternation que nous avons appris
que Sceaux, Fontenay-aux-Roses et surtout Bourg-la-Reine étaient rayées de
cette nouvelle carte, et que seule
Bagneux restait concernée.
N’est-ce pas une nouvelle preuve de la
ségrégation idéologique que veut nous
imposer le pouvoir en place ?!
Voici une fois de plus le signal incontestable du désengagement de l’État et,
surtout, la marque d’une méconnaissance volontaire d’un travail effectué
depuis presque 20 ans, au-delà des clivages politiques, par quatre villes.
C’est également mépriser le travail
volontaire et engagé des acteurs locaux,
qu’ils soient politiques, individuels ou
associatifs. Ceux-ci se sont engagés et
ont œuvré au quotidien pour la population, en sachant gérer avec
discernement les subventions pour le
bien de chacun. Au total, c’est près de 50 000 € de subventions pour la Ville, tous financeurs
confondus, qui sont impactés !
Celles-ci permettaient de réaliser des
actions éducatives, d'insertion professionnelle et de soutien à la parentalité
qui renforçaient également le lien
social.
Nous ne sommes pas dupes des modalités de transition proposées par le
gouvernement, qui ose appeler les communes à mobiliser les moyens de droit
commun alors même que l'État ne cesse
de diminuer les dotations qu'il accorde
à nos territoires. Ce sont une nouvelle
fois les collectivités locales qui supportent les effets de la mauvaise gestion du
gouvernement…
Nous ne pouvons que regretter la
démission du Conseil municipal de notre
principal opposant socialiste, sachant
qu’il s’était tout particulièrement investi
sur ce quartier, n’hésitant pas à y multiplier les promesses.
Ne faut-il pas en déduire qu’il ne s’agissait en fait que d’un engagement de
circonstance purement électoraliste ?
Notre équipe, quant à elle, reste mobilisée et saura assumer ses responsabilités
vis-à-vis de l’ensemble de la population
malgré les contraintes actuelles.
Nous ferons en sorte que chaque parcelle de notre territoire retienne notre
attention et bénéficie des moyens d’un
égal développement.
Pour la Majorité :
Philippe Ancelin,
Angélique Khaled,
Philippe Lorec,
Isabelle Spiers.
31
Vie pratique <
SORTIES NATURE
Découvrez les oiseaux avec l’agglo !
LE PARC DE SCEAUX
Sceaux cultive le paradoxe d'être un
parc historique très structuré, avec un
respect des règles de l'art du jardin du
XVIIe siècle. Il bénéficie du label « jardin
remarquable » délivré par la DRAC et du
label Eve®, « espace vert écologique »,
décerné en mai 2012.
Sorties les dimanches 28 septembre et 23
novembre (de 9 h 30 à 12 h).
Réservées aux habitants du territoire, les sorties nature,
proposées par la Communauté d’agglomération des
Hauts-de-Bièvre, sont animées par un spécialiste du
Centre ornithologique régional d’Île-de-France, qui vous
apprendra à observer et reconnaître les oiseaux. Trois
sites sont proposés à la visite.
LA RÉSERVE NATURELLE
RÉGIONALE DE LA BIÈVRE
Véritable îlot de biodiversité exceptionnel, avec ses 6 ha, la réserve n’accueille
pas moins de 148 espèces d’oiseaux,
206 espèces floristiques dont 37 rares
telles que la Laîche paniculée ou le Myo-
sitis des marais. Elle abrite sept habitats
dont quatre classés prioritaires, ce qui
lui confère un rôle important au sein des
continuités écologiques.
Sorties les dimanches 28 septembre,
19 octobre et 23 novembre (3 sorties de
45 mn, à partir de 14 h 15).
Insolite : « L’essaim de la mairie » - Un coup d’état ?
ne reine, avec ses 30 000
sujets, a cherché à investir la
mairie en s’installant, avec ses
sujets, sur la terrasse du bureau du
maire, le 3 juin dernier. Fort heureusement les soldats de la reine ne se sont
pas introduits dans l’enceinte du bâtiment.
U
Cet essaimage dont a été témoin le
personnel de la mairie est le seul
moyen naturel pour une colonie de
créer, en se divisant, une nouvelle colonie. La plupart du temps, c’est la vieille
reine qui part avec une partie de ses
sujets pour laisser à la colonie d’origine,
dite « orpheline », le soin de créer une
nouvelle reine à partir d’un œuf de
moins de trois jours et dont la larve
sera nourrie avec de la gelée royale.
L’essaim aura fait un vol de courte
durée pour se poser sur un buisson en
attendant que les éclaireuses trouvent
un endroit favorable pour installer la
nouvelle colonie.
Vous avez bien compris qu’il s’agissait
de nos chères abeilles de Bourg-laReine !
C’est à ce moment que l’apiculteur
intervient le plus facilement, car les
abeilles chargées de miel pour démarrer une nouvelle aventure sont peu
agressives.
Cet essaim a donc été ramassé et
introduit dans une ruchette et par la
suite a été volontairement éloigné de
son lieu d’origine.
Il sera réinstallé prochainement sur la
terrasse du Trois-mâts où notre Reine
pourra hisser son pavillon.
La suite pour l’aventure des Troismâts...
Paul Bazinet, apiculteur.
LA COULÉE VERTE DES GODETS
Sortie spéciale famille réservée aux
parents et aux enfants de 7 ans et plus,
avec une approche ludique de la nature,
animale et végétale, et des animations
pour les petits et grands.
Le dimanche 19 octobre (de 9 h 30 à
12 h).
Renseignements et inscriptions :
& 01 41 87 82 74
@ : [email protected]
+ d’infos www.agglo-hautsdebievre.fr
33
34
> Vie pratique
n
Petites annonces - Carnet
Petites annonces
Les lecteurs voudront bien s’assurer du sérieux de ces propositions avant tout engagement éventuel
Pour le service Développement durable :
> 1 volontaire en service civique, en CDD
(6 à 8 mois).
Femme expérimentée, très ponctuelle,
cherche des heures de ménage, repassage,
la garde des personnes âgées ou handicapées ou à garder les enfants, les récupérer
à la sortie de l’école. 06 05 94 44 62.
Merci d'adresser lettre de motivation +
CV détaillé + photo à :
Monsieur le Maire,
6, boulevard Carnot
92340 Bourg-la-Reine
Ou par courriel : [email protected]
Homme propose travaux de maçonnerie,
peinture, carrelage, isolation, parquet,
faux-plafonds d’intérieur et extérieur.
06 77 26 51 78.
LA VILLE RECRUTE
www.bourg-la-reine.fr
+ d’infos pour le descriptif des postes
EMPLOI
> Demandes
Dame récupère vos enfants à la sortie de
l’école Pierre Loti. 06 10 07 34 67.
Jeune femme sérieuse, expérimentée,
cherche heures de ménage, repassage ou
la garde d’enfant, toute la journée, les
mercredis, les récupérer à la sortie de
l’école. 06 95 49 83 52.
Dame de compagnie véhiculée propose
ses services d’aide à la vie courante, travail
à temps partiel, disponible l’après-midi.
06 85 33 13 47.
Jeune femme cherche personne âgée,
tâches de la vie quotidienne, aide au repas,
déplacement, habillage, etc.
07 61 46 43 78.
Femme sérieuse, dynamique, souriante,
non fumeuse, avec expérience en garde
d’enfant à domicile, cherche à garder les
enfants de 0 à 3 ans en garde simple ou
partagée. 06 89 49 79 46.
Auxiliaire de vie depuis 21 ans auprès des
personnes âgées, à leur domicile, gentille,
diplômée et compétente, cherche heures
de travail en tant qu’auxiliaire de vie et de
femme de ménage auprès de ces personnes. 01 46 61 41 37.
Jeune femme portugaise cherche des
heures de ménage ou de repassage.
06 62 32 52 47.
Auxiliaire de vie sociale, 10 ans d’expérience auprès des personnes âgées,
disponible un week-end sur deux, cherche
emploi. 06 95 88 82 73.
Dame d’expérience aimant les enfants
recherche garde d’enfants à temps plein
ou temps partiel, sortie d’école et garde
personnes âgées, course promenade,
quelques heures de ménage.
06 13 42 35 91.
COURS
Cours de physique, chimie et mathématiques, tous niveaux, du collège au
supérieur, par professeur d’université, très
disponible et tres expérimenté. Soutien et
préparation aux examens et concours.
06 74 31 62 00.
Professeur de mathématiques donne
cours particuliers : bases - connaissances raisonnement - mise à niveau, approfondissements. Solide expérience.
06 62 20 53 55.
À vendre : Peugeot 207 grise 3 portes,
70 ch, année 2008. Bon état. CT OK.
167 000 km. Nombreuses options : clim
automatique bi-zone, limitateur-régulateur de vitesse, détecteur de pluie, feux et
rétroviseurs automatiques, boite à gants
réfrigérée, vitres électriques... 5000 €.
06 87 68 14 43.
Carnet
de mai 2014
NAISSANCES
Thibault SAINT-MARTIN - Sarah
ZEDIRA - Ellen CHARBACHY - Diane
LACROIX - Maïssane CAMARA ZERR Abd-Elmadjid MEKKI-DAOUADJI Yousra LAHRACHE - Rodrigue BACOT.
MARIAGES
Laurent GUIBERT et Emmanuelle
DELMOTTE - Adelin MACÉ et Fanny
AGOGUÉ - Nicolas MEISEL et Virginie
MOUSSIÉ - Ngoc Sang PHAM et Thi
Hoang Quynh PHAM - Simon ROY et
Raziya CHANFI - Gwénaël MERCIER et
Tatiana ZOLOTAREVA.
Donne cours d’informatique à domicile,
tous niveaux, débutants à seniors.
06 19 06 64 23.
Informaticienne, chargée de formation
pendant 15 ans, propose des formations à
domicile, soutien scolaire pour collégiens
et lycéens, bureautique, classement de
documents, navigation Internet, messagerie… 06 18 76 66 15.
Cours de piano, solfège par professeur
expérimenté pour enfants et adultes, au
domicile de l’élève.
06 12 24 35 24.
>
Raziya CHANFI et Simon ROY.
DÉCÈS
DIVERS
Couple avec un enfant (lycée) cherche F3
non meublé à louer. 06 78 99 27 02.
À vendre chambre à coucher enfant
« Gautier Marine » comprenant 1 lit, 1
armoire (deux portes + tiroir), 1 chevet, 1
bibliothèque. Excellent état, 450 €.
06 78 43 91 28.
Augustin Sandrin (mars) - JeanDominique
FANUCHI
(avril)
Marie-Thérèse MATTHYSSENS née
LE CAM - Jeannine ROGER née
BONNEFONS - Gérard MION - Denys
MONTIER.
Seules sont publiées dans cette rubrique les informations autorisées par les familles ou leurs ayants droit.
Santé - Permanences
Jean-Noël Chevreau
Maire de Bourg-la-Reine
Reçoit sur rendez-vous.
& 01 79 71 40 20.
Philippe Lorec
1er maire adjoint délégué aux Finances et aux
Affaires générales
Reçoit sur rendez-vous.
& 01 79 71 41 81.
Numéros utiles
POMPIERS > 18
SÉCURITÉ
CASERNE DE BOURG-LA-REINE
Ligne de feu : 01 47 02 09 38.
Ligne hors-feu : 01 45 36 46 18.
POLICE NATIONALE > 17
> Commissariat de secteur de Bourgla-Reine
Place Condorcet.
& 01 55 52 17 20.
> Commissariat de Police d'Antony
50, avenue Gallieni.
& 01 55 59 06 00.
SANTÉ
Philippe Ancelin
URGENCES MÉDICOCHIRURGICALES
> La clinique Ambroise-Paré met à
votre disposition un service d'urgence gynécologique et
d'accouchement,
24 h/24 et 7 j/7.
2, rue Léon-Bloy, à Bourg-la-Reine.
& 01 45 36 51 36.
3e maire adjoint délégué à la Culture,
au Patrimoine, aux Associations et à la Politique
de la Ville
Reçoit sur rendez-vous.
& 01 79 71 40 50.
> Hôpital Antoine-Béclère
157, rue de la Porte-de-Trivaux,
92140 Clamart.
& 01 45 37 44 44.
Françoise Schoeller
2e maire adjoint délégué à la Solidarité, à la
Citoyenneté et à la Sécurité
Reçoit sur rendez-vous.
& 01 79 71 41 20.
Alain Vandaële
5e maire adjoint délégué aux Sports et à la Vie
des quartiers
Reçoit sur rendez-vous.
& 01 79 71 42 40.
Isabelle Spiers
6e maire adjoint délégué à l’Aménagement
urbain et à la Qualité de vie
Reçoit sur rendez-vous.
& 01 79 71 43 30.
Patrick Donath
e
7 maire adjoint délégué au Développement
durable, au Numérique et aux Travaux
Reçoit sur rendez-vous.
& 01 79 71 43 00.
Angélique Khaled
8e maire adjoint délégué à la Famille, petite
enfance, développement social et Logement
Reçoit, sur rendez-vous, le samedi, de 9 h 30 à
10 h 45.
& 01 79 71 41 20.
Daniel Rupp
ASSISTANTES SOCIALES
143, avenue du Général-Leclerc
& 01 45 36 13 70.
du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h 30
et de 13 h 30 à 17 h 30.
CENTRE ANTI-POISON
> Hôpital Fernand-Vidal,
200, rue du Faubourg-Saint-Denis,
75010 Paris
& 01 40 05 48 48.
URGENCES DENTAIRES
Ce service fonctionne uniquement les
dimanches et jours fériés, de 9 h à 12 h
et de 15 h à 17 h. Chaque fin de
semaine, un répondeur communique
les coordonnées du praticien assurant
la garde.
& 01 47 78 78 34.
AMBULANCE
Leroy : 59, avenue Larroumès,
94240 - L'Haÿ-les-Roses.
& 01 46 63 24 31.
9e maire adjoint délégué au Développement
économique
Reçoit sur rendez-vous.
& 01 79 71 40 95.
La Liste Une nouvelle dynamique
Reçoit les trois derniers samedis du mois, à
l’annexe de la mairie, 1, bd Carnot, sur rendezvous.
& 01 79 71 41 98.
SOS 92 Urgences médicales
> 01 46 03 77 44
Mairie, 24 h/ 24 : 01 79 71 40 00
EDF Secours : 0 810 33 32 92
GDF Secours : 0 810 43 32 92
Le fil de l’eau : 0 811 900 900
Fuites d’eau : 0 811 900 918
SOS Amitié : 01 46 21 31 31.
Urgences vétérinaires : 24 h/ 24,
à domicile, dimanches et fêtes.
& 01 47 46 09 09.
Borne taxi : 01 46 61 00 00.
Communauté d’agglomération
des Hauts-de-Bièvre.
& 01 41 87 82 82.
Dimanche 7 septembre
PHARMACIE BAILLET VARIN
45, rue Houdan - Sceaux
& 01 46 61 00 91
Dimanche 14 septembre
PHARMACIE NGUYEN
PHUNG
1, place Condorcet
& 01 46 61 84 21
Dimanche 21 septembre
PHARMACIE MAUGE
15, avenue Georges-Clemenceau Sceaux
& 01 43 50 88 80
Dimanche 28 septembre
PHARMACIE MARTIN-LAVIGNE
104, avenue du Général-Leclerc
& 01 46 61 80 80
Urgences médicales > 15
Police > 17
La Liste Bien vivre à Bourg-la-Reine
Reçoit le 1er samedi du mois, de 11 h à 12 h, à
l’annexe de la mairie, 1, bd Carnot.
& 01 79 71 41 99.
POLICE MUNICIPALE
> Hôtel de Ville
6, boulevard Carnot.
& 01 79 71 40 40.
DIVERS
Maryse Langlais
4e maire adjoint délégué à la Jeunesse et à
l’Enseignement
Reçoit sur rendez-vous, les lundis et jeudis.
& 01 79 71 41 10.
Vie pratique <
Pompiers > 18
SAMU social > 115
Dimanche 5 octobre
PHARMACIE DES BLAGIS
51, rue de Bagneux - Sceaux
& 01 46 61 10 59
PHARMACIES DE GARDE
Permanences des élus
n
35
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
0
File Size
7 615 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content