close

Enter

Log in using OpenID

Bel - Rapport financier semestriel 2014

embedDownload
Fromageries Bel
Société anonyme au capital de 10 308 502,50 euros
Siège social : 16 boulevard Malesherbes - 75008 PARIS
SIREN 542 088 067 - RCS PARIS
Rapport financier semestriel 2014
Rapport semestriel d’activité ....................................................................................................
2
Comptes semestriels consolidés résumés ...............................................................................
4
Rapport des commissaires aux comptes sur l’information financière semestrielle ..................
25
Attestation du responsable du rapport semestriel d’activité .....................................................
27
Le groupe Bel est un des leaders mondiaux du secteur des fromages de marque. Son portefeuille de produits différenciés et d’envergure
internationale tels que La vache qui rit®, Kiri®, Mini Babybel®, Leerdammer® ou Boursin®, ainsi qu’une vingtaine d’autres marques locales,
lui ont permis de réaliser en 2013 un chiffre d’affaires de 2,7 milliards d’euros. Près de 11 000 collaborateurs répartis dans une trentaine de
filiales dans le monde contribuent aux succès du Groupe. Ses produits sont élaborés dans 27 sites de production et distribués dans plus de
120 pays.
www.groupe-bel.com
1
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Rapport semestriel d’activité
1. REVUE DES OPERATIONS ET DU RESULTAT
Chiffres clés
En millions d’euros
Chiffre d’affaires
Résultat opérationnel
Résultat net part du Groupe
er
1 semestre 2014
er
1 semestre 2013
1 344
82
47
1 321
134
91
Variation (%)
+ 1,7 %
- 38,9 %
- 48,4 %
Le chiffre d’affaires du Groupe, à 1 344 millions d’euros pour le premier semestre 2014, s’inscrit en hausse
de 1,7 % par rapport à celui du premier semestre de l’exercice précédent. L’effet de change est négatif de –
2,2 %, et aucune variation du périmètre n’est intervenue sur la période. La croissance organique du chiffre
d’affaires ressort ainsi à 3,9 % pour le premier semestre.
Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires publié est resté globalement stable par rapport à celui du
deuxième trimestre 2013. Sur la période, la croissance organique a été satisfaisante à + 2,5 %, si l’on exclut
les effets négatifs de change.
Cette performance traduit les efforts conduits par les équipes de chaque zone géographique pour répercuter
le fort renchérissement des matières premières dans les tarifs.
Par zone géographique, l’évolution du chiffre d’affaires est la suivante :
(en millions d'euros)
Europe de l'Ouest
Europe du Nord et de l'Est
Amériques, Asie-Pacifique
Grande Afrique
Proche et Moyen Orient
Total
2014
3 mois
Deuxième trimestre
2013
Variation
3 mois
en %
288
265
8,4 %
133
148
-10,0 %
-14,3 %
89
104
72
69
5,1 %
97
94
4,0 %
680
680
0,0 %
Premier semestre
2013
Variation
6 mois
en %
549
514
6,7 %
273
291
-6,1 %
178
197
-9,6 %
144
138
4,3 %
199
181
10,1 %
1 344
1 321
1,7 %
2014
6 mois
En Europe de l’Ouest, la croissance du chiffre d’affaires a été soutenue par une bonne dynamique des
ventes des marques cœur, dans un environnement économique difficile.
La zone Europe du Nord et de l’Est a souffert de l’évolution défavorable des devises et des difficultés
d’exploitation liées au contexte en Ukraine.
Le chiffre d’affaires de la zone Amériques, Asie-Pacifique est impacté à la fois par un effet devises négatif,
mais également par une période d’adaptation liée à un changement du mode de distribution au Japon.
L’activité de la zone Grande Afrique reste robuste et se développe sur l’ensemble du semestre et des
marchés.
Dans un contexte géopolitique toujours tendu dans certains pays, la zone Proche et Moyen-Orient réussit,
grâce à une offre produits toujours enrichie et à la réactivité de son organisation, un développement
remarquable de son chiffre d’affaires, en dépit des effets négatifs du change.
2
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Les efforts commerciaux du Groupe n’ont néanmoins pas suffi à compenser le fort renchérissement des
matières premières et l’impact négatif des parités monétaires. Malgré les mesures mises en œuvre tout au
long de la période, le résultat opérationnel du Groupe du premier semestre 2014, à 82 millions d’euros,
s’est replié par rapport à celui du premier semestre 2013. Le Groupe a par ailleurs constaté une charge de
nature exceptionnelle, d’une dizaine de millions d’euros, visant à couvrir les conséquences financières liées
à la décision de déménagement du siège social en 2015.
Par zone géographique, le résultat opérationnel s’analyse comme suit :
(en millions d'euros)
premier
sem estre
2014
prem ier
sem estre
2013
Variation
Europe de l'Ouest
47
60
-20,9%
Europe du Nord et de l'Est
-3
11
-130,1%
Amériques, Asie-Pacifique
5
17
-71,6%
Grande Afrique
17
20
-10,9%
Proche et Moyen Orient
16
27
-42,8%
Total Groupe
82
134
-38,9%
Après déduction des frais financiers et des charges d’impôt, le résultat net du premier semestre s’élève à
47 millions d’euros pour la part Groupe, contre 91 millions d’euros l’an dernier, en baisse de 48,4 %.
2. SITUATION FINANCIERE
La situation financière du Groupe reste solide, avec un endettement financier net de 174 millions d’euros au
30 juin 2014 et des capitaux propres de 1 193 millions d’euros.
3. PERSPECTIVES 2014
Les conditions de marché restent difficiles, avec des prix des matières premières élevés, une forte volatilité
des devises et une instabilité géopolitique accrue dans certaines régions du monde.
Face à ces facteurs conjoncturels, le Groupe poursuit ses efforts afin de renforcer son excellence
opérationnelle.
Le Groupe confirme sa confiance dans ses perspectives de développement, grâce à l’engagement de ses
collaborateurs, la force de ses marques mondiales, une politique d’innovation ambitieuse et la bonne
répartition géographique de ses activités.
4. PRINCIPALES TRANSACTIONS AVEC LES PARTIES LIÉES
Les principales transactions avec les parties liées sont décrites dans la note 8 de l’annexe aux comptes
semestriels consolidés résumés.
5. EVENEMENTS POSTERIEURS A LA CLOTURE
Les événements postérieurs à la clôture sont décrits dans la note 9 de l’annexe aux comptes semestriels
consolidés résumés.
Ce document peut contenir des informations de nature prévisionnelle. Ces informations constituent soit des tendances, soit des
objectifs, et ne sauraient être regardées comme des prévisions de résultat ou de tout autre indicateur de performance. Ces
informations sont soumises par nature à des risques et incertitudes, qui peuvent dans certains cas être hors de contrôle de la Société.
Une description plus détaillée de ces risques et incertitudes figure dans le Document de référence de la Société, disponible sur son
site internet (www.groupe-bel.com). Des informations plus complètes sur le groupe Bel peuvent être obtenues sur son site internet
(www.groupe-bel.com), rubrique « Information réglementée ».
3
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Comptes semestriels consolidés résumés
Comptes de résultats consolidés comparés………………………………………………………
5
Etat du résultat global consolidé…………………….................................................................
6
Bilans consolidés comparés………………………………………………………………………..
7
Variation des capitaux propres consolidés……………………………………………………….
8
Tableau des flux de trésorerie consolidés…………………………………………………………
9
Annexe aux comptes consolidés…………………………………………………………………...
10
4
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Comptes de résultats consolidés comparés
(en milliers d’euros)
Notes
Chiffre d'affaires
4.1
Coût des produits et services vendus
Marge brute
Frais commerciaux et de distribution
Frais de recherche et développement
Frais généraux et administratifs
Autres charges et produits
opérationnels
Résultat des activités courantes
1er semestre
2014
1er semestre
2013
2013
1 343 665
1 321 428
2 720 043
(970 292)
(902 471)
(1 897 793)
373 373
418 957
822 250
(181 113)
(7 890)
(91 250)
(192 142)
(8 481)
(86 072)
(383 707)
(16 611)
(181 771)
348
384
640
93 468
132 646
240 801
Autres charges et produits non
courants
4.2
(11 496)
1 516
(6 427)
Résultat opérationnel
4.1
81 972
134 162
234 374
Produits de trésorerie et d'équivalents
de trésorerie
4.3
1 698
912
2 421
Coût de l'endettement financier brut
4.3
(8 434)
(9 244)
(19 591)
4.3
(6 736)
2 701
(8 332)
8 004
(17 170)
2 262
77 937
133 834
219 466
(28 373)
(39 470)
(88 134)
49 564
94 364
131 332
Intérêts minoritaires
(2 566)
(3 343)
(5 547)
Résultat net part du Groupe
46 998
91 021
125 785
6,89
6,89
13,28
13,25
18,44
18,44
Coût de l'endettement financier net
Autres produits et charges financiers
Résultat avant impôt
Charge d'impôt
Résultat net de l'ensemble
consolidé
Résultat net par action
Résultat net dilué par action
4.4
4.5
4.5
Les notes annexes font partie intégrante des états financiers consolidés.
5
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Etat du résultat global consolidé
(en milliers d'euros)
Résultat net de la période
1er
semestre
1er
semestre
2014
2013
2013
49 564
94 364
131 332
-10 554
2 866
-29 574
8 105
-24 599
7 140
8 005
-2 756
13 275
-4 567
31 676
-10 902
-698
-13 855
-30 731
-5 565
2 329
1 865
-675
8 765
-3 652
Total du résultat global reconnu en capitaux propres
-6 373
-25 426
-22 303
Total du résultat global pour la période
43 191
68 938
109 029
40 691
2 500
65 530
3 409
103 626
5 403
Autres éléments du résultat global
Eléments non recyclables
Pertes et gains actuarielles des engagements de retraites
Effet d'impôt
Eléments recyclables
Actifs financiers disponibles à la vente
Pertes et gains latents
Effet d'impôt
Différence de Conversion
Couverture des flux de trésorerie
Montants comptabilisés en capitaux propres
Effet d'impôt
Part du Groupe
Intérêts minoritaires
Les notes annexes font partie intégrante des états financiers consolidés.
6
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Bilans consolidés comparés
ACTIF
(en milliers d' euros)
Notes
30-juin-14
31-déc-13
ACTIFS NON COURANTS
Ecarts d'acquisition
Autres immobilisations incorporelles
Immobilisations corporelles
Actifs disponibles à la vente
Autres actifs financiers
Prêts & avances
Clients & autres créances
Actifs d'impôts différés
5.1
5.1
5.1
381 895
284 289
604 301
113 061
1 128
9 943
13
10 786
381 174
287 976
588 370
105 056
1 130
10 021
9
10 445
1 405 416
1 384 181
303 140
483 392
12 467
629
31 381
259 074
468 037
21 446
520
20 461
378 101
490 212
TOTAL
1 209 110
1 259 750
TOTAL DE L'ACTIF
2 614 526
2 643 931
TOTAL
ACTIFS COURANTS
Stocks et en-cours
Clients et autres créances
Autres actifs financiers
Prêts & avances
Actifs d'impôts courants
Trésorerie et équivalents de trésorerie
CAPITAUX PROPRES ET PASSIF
(en milliers d' euros)
5.4
Notes
Capital
Primes
Réserves
Actions propres
CAPITAUX PROPRES (part du Groupe)
INTERETS MINORITAIRES
CAPITAUX PROPRES
PASSIFS NON COURANTS
Provisions
Avantages du personnel
Passifs d'impôts différés
Passifs de location financement supérieurs à un an
Emprunts et dettes financières supérieurs à un an
Autres passifs
TOTAL
PASSIFS COURANTS
Provisions
Avantages du personnel
Passifs de location financement inférieurs à un an
Emprunts et dettes financières inférieurs à un an
Autres passifs financiers
Fournisseurs et autres dettes
Passifs d'impôts exigibles
Concours bancaires et autres emprunts
TOTAL
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET PASSIF
5.3
5.3
5.4
5.4
5.3
5.3
5.4
5.4
5.4
30-juin-14
31-déc-13
10 308
21 967
1 171 211
-21 646
1 181 840
11 341
1 193 181
10 308
21 967
1 173 909
-8 460
1 197 724
14 113
1 211 837
13 243
83 167
175 484
572
391 948
34 970
699 384
7 190
70 639
178 076
478
390 669
36 975
684 027
18 717
1 324
275
154 731
503 695
38 116
5 103
721 961
18 900
2 245
462
149 851
312
516 123
55 449
4 725
748 067
2 614 526
2 643 931
Les notes annexes font partie intégrante des états financiers consolidés.
7
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Variation des capitaux propres consolidés
(en milliers d'euros)
Situation au 1er janvier
2013
Nombre
d'actions en
circulation
6 813 101
Capital
Primes
10 308
21 967
Ecarts de
conversion
-27 888
Actions
propres
-11 443
Affectation du résultat de la
période antérieure
Capitaux
propres - part
du Groupe
128 425
1 017 537
1 138 906
10 671
1 149 577
-128 425
128 425
-42 669
-5 341
-48 010
91 021
3 343
94 364
-11 564
-25 492
66
-25 426
-5 041
-5 041
3 308
-1 733
Dividendes versés
-42 669
Résultat de la période
91 021
Autres éléments du résultat
global
-13 928
Autres variations de valeur
reconnues directement en
capitaux propres
Actions propres distribuées
Situation au 30 juin 2013
13 860
6 826 961
2 987
10 308
21 967
-41 816
-8 456
Résultat de la période
2 987
91 021
12 047
1 171 759
34 764
2 204
36 968
20 044
3 333
-210
3 123
-85
-85
72
-13
125 785
1 106 647
1 197 724
14 113
1 211 837
-125 785
125 785
-42 709
-5 305
-48 014
46 998
2 566
49 564
-5 623
-6 307
-66
-6 373
-676
-676
33
-643
-16 711
6 826 961
10 308
21 967
-58 527
-8 456
Affectation du résultat de la
période antérieure
Dividendes versés
-42 709
Résultat de la période
46 998
Autres éléments du résultat
global
-684
Autres variations de valeur
reconnues directement en
capitaux propres
Rachat d'actions propres
Actions propres distribuées
Situation au 30 juin 2014
2 987
1 159 712
Autres variations de valeur
reconnues directement en
capitaux propres
Situation au 31 décembre
2013
1 086 688
34 764
Autres éléments du résultat
global
Intérêts
minoritaires
Capitaux
propres de
l'ensemble
consolidé
Réserves
consolidées
Résultat
consolidé
-51 814
-14 508
-14 508
-14 508
6 557
1 318
1 318
1 318
6 781 704
10 308
21 967
-59 211
-21 646
46 998
1 183 424
1 181 840
11 341
1 193 181
Les notes annexes font partie intégrante des états financiers consolidés.
8
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Tableau des flux de trésorerie consolidé
(en milliers d'euros)
Notes
Juin
2014
Juin
2013
Décembre
2013
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles
77 937
133 834
219 466
44 582
-543
6 639
4 111
34 138
447
7 397
-2 104
78 237
1 668
18 208
-3 445
Marge brute d'autofinancement
132 726
173 712
314 134
Variation des stocks, créances et dettes courants
Variation des créances et dettes non courantes
-76 382
-2 367
-54 720
-4 226
-6 713
-1 179
Impôts sur le résultat payés
-57 052
-40 966
-72 055
-3 075
73 800
234 187
-20
-57 008
-720
-74 330
-9
-149 245
1 401
1 158
-1 408
1 476
81
186
-1 982
1 745
1 489
1 133
-3 477
3 688
1 718
1 084
1 329
-52 683
-73 936
-145 092
-42 735
-8 357
-47 369
-8 484
-97
-265
-52 260
-19 618
-26
-411
Résultat avant impôts
CR
Ajustements pour :
Amortissements et provisions
Plus ou moins-values de cession
Reclassement des dividendes et charges d'intérêts
Autres éléments non monétaires du résultat
Flux nets de trésorerie générés par les activités opérationnelles
(1)
Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissement
Acquisitions d'activités
Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles
Cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles
Subventions d'investissement encaissées
Acquisitions d'actifs financiers
Cessions d'actifs financiers
Dividendes reçus
Flux nets de trésorerie liés aux opérations d'investissement
(2)
Flux de trésorerie liés aux opérations de financement
Dividendes versés
Intérêts payés
Transactions avec les détenteurs d’intérêts ne conférant pas le contrôle
-88
Remboursement de dettes résultant de contrats de location financement
Variation des comptes courants avec les entités hors périmètre
Achats / cessions d'actions propres
Emissions d'emprunts et dettes financières
Remboursements d'emprunts et dettes financières
2 003
-14 508
14 571
-7 436
13 795
14 144
240 028
-12 296
229 924
-203 651
Flux nets de trésorerie liés aux opérations de financement
(3)
-56 550
185 312
-31 898
Variation nette de la trésorerie et équivalents de trésorerie
(1)+(2)+(3)
-112 308
185 176
57 197
Trésorerie et équivalents de trésorerie nets à l'ouverture
485 486
435 841
435 841
Incidence des variations des cours des devises
-180
372 998
-7 724
613 293
-7 552
485 486
Trésorerie et équivalents de trésorerie nets à la clôture
5.4
A la date de clôture, la trésorerie nette est ainsi composée :
Valeurs mobilières de placement
5.4
Disponibilités
5.4
210 132
167 969
443 468
176 169
338 484
151 727
Concours bancaires et intérêts courus sur trésorerie
5.4
-5 103
-6 344
-4 725
372 998
613 293
485 486
Total
Les notes annexes font partie intégrante des états financiers consolidés.
9
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Table des matières de l’annexe
aux comptes semestriels consolidés résumés
1.
PRINCIPES, REGLES ET METHODES COMPTABLES ................................................................... 11
2.
EVOLUTION DU PERIMETRE DE CONSOLIDATION ................................................................... 12
3.
FAITS MARQUANTS DU SEMESTRE ................................................................................................. 12
4.
NOTES SUR LE COMPTE DE RESULTAT ......................................................................................... 13
4.1.
4.2.
4.3.
4.4.
4.5.
5.
INFORMATION SECTORIELLE .................................................................................................................... 13
AUTRES PRODUITS ET CHARGES NON COURANTS ..................................................................................... 13
CHARGES ET PRODUITS FINANCIERS......................................................................................................... 14
IMPÔTS .................................................................................................................................................... 14
RÉSULTAT PAR ACTION ........................................................................................................................... 15
NOTES SUR LE BILAN ........................................................................................................................... 15
5.1. ACTIF IMMOBILISÉ ................................................................................................................................... 15
5.2. PLANS D’ACTIONS GRATUITES ................................................................................................................. 15
5.3. PROVISIONS ............................................................................................................................................. 16
5.4. ENDETTEMENT FINANCIER NET ................................................................................................................ 17
5.5. INSTRUMENTS FINANCIERS ...................................................................................................................... 18
5.5.1
Gestion du risque financier et de liquidité .................................................................................... 18
5.5.2
Gestion des risques de change, de taux et de matières premières ................................................. 19
5.5.3
Classification par hiérarchie de la juste valeur selon IFRS 7 ....................................................... 22
6.
ENGAGEMENTS FINANCIERS ............................................................................................................ 23
7.
LITIGES ..................................................................................................................................................... 23
8.
PARTIES LIEES ....................................................................................................................................... 23
8.1. AVANTAGES AUX DIRIGEANTS ................................................................................................................. 23
8.2. RELATIONS AVEC LES PARTIES LIÉES ....................................................................................................... 23
9.
EVENEMENTS POSTERIEURS A LA CLOTURE ............................................................................. 24
10
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
1. PRINCIPES, REGLES ET METHODES COMPTABLES
Base de préparation et référentiel comptable
En application du règlement européen n° 1606 / 2002 du 19 juillet 2002, les états financiers consolidés de
Fromageries Bel sont établis et présentés en conformité avec le référentiel IFRS (International Financial Reporting
Standards) tel qu’adopté par l’Union européenne et avec les IFRS publiés par l’IASB, à la date de préparation de
ces états financiers.
Le Groupe publie des comptes intermédiaires consolidés résumés, qui ont été arrêtés par le Conseil
d’Administration du 27 août 2014.
Les comptes au 30 juin 2014 sont établis selon les principes de la norme IAS 34 « information financière
intermédiaire » et les règles et méthodes comptables sont identiques à celles appliquées dans les comptes
consolidés arrêtés au 31 décembre 2013 (et figurant dans le document de référence enregistré à l’AMF sous le
numéro D. 14.0280), à l’exception des normes, amendements ou interprétations publiées et applicables au 1er
janvier 2014.
er
Normes, amendements et interprétations dont l’application est obligatoire à compter du 1 janvier 2014
•
•
•
•
•
•
•
•
•
IFRS 10 Etats financiers consolidés ;
IFRS 11 Partenariats ;
IFRS 12 Informations à fournir sur les intérêts détenus dans d'autres entités ;
Amendements à IFRS 10, IFRS 12 et IAS 27 relatifs aux entités d’investissements ;
IAS 27 Révisée Etats financiers individuels ;
IAS 28 Révisée Participations dans les entreprises associées ;
Amendement à IAS 32 relatif à la compensation des actifs et passifs financiers ;
Amendement à IAS 36 relatif aux informations à fournir relative à la valeur recouvrable des actifs non financiers ;
Amendement IAS 39 relatif à la Novation des dérivés et maintien de la comptabilité de couverture.
Les normes, amendements ou interprétations publiées et applicables au 1er janvier 2014 n'entraînent pas de
changement sur les comptes consolidés semestriels résumés au 30 juin 2014.
Normes, amendements et interprétations d’application non obligatoire à compter du 1
pouvant être anticipée
•
er
janvier 2014 mais
IFRIC 21 Droits et taxes.
Le Groupe n’a pas appliqué par anticipation cette interprétation et estime qu’elle ne devrait pas avoir un impact
significatif sur ses comptes consolidés.
Normes, amendements et interprétations publiés par l’IASB et pouvant être anticipés au 1
mais non encore adoptés par l’Union Européenne
•
•
•
•
er
janvier 2014
IFRS 9 Instruments financiers ;
IFRS 15 Produits provenant des contrats avec les clients ;
Amendements à IAS 16 relatif aux immobilisations corporelles ;
Amendement à IAS 38 relatif aux immobilisations incorporelles.
Le Groupe n'a appliqué aucune norme ni interprétation par anticipation. L’impact de ces normes sur les comptes
consolidés du Groupe est à l’étude.
Particularités propres à l’établissement des états financiers intermédiaires
Saisonnalité des activités
Le Groupe constate des variations saisonnières sur ses activités qui peuvent affecter, d’un semestre à l’autre, le
niveau du chiffre d’affaires et le mix produit. Ainsi le résultat intermédiaire n’est pas nécessairement indicatif de
celui pouvant être attendu pour l’ensemble de l’année.
Avantages du personnel
Les calculs actuariels des engagements de retraite et autres avantages du personnel sont réalisés dans le cadre de
l’établissement du budget ; l’évaluation des provisions et de la charge du premier semestre est donc fondée sur les
estimations réalisées l’année précédente et les principales hypothèses restent inchangées par rapport à décembre
2013, à l’exception des taux d’actualisation qui ont été mis à jour pour tenir compte de l’évolution des marchés.
11
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Impôt sur les bénéfices
Au 30 juin, la charge d’impôt est évaluée selon la meilleure estimation du taux annuel moyen attendu pour
l’ensemble de l’exercice.
2. EVOLUTION DU PERIMETRE DE CONSOLIDATION
Aucune acquisition ni cession n'a été réalisée au cours du premier semestre 2014.
La société Sicopa a racheté 96 actions aux actionnaires minoritaires de Syraren Bel Slovensko, portant le
pourcentage de détention du Groupe à 99,88% à fin juin 2014.
Le 2 avril 2014, Bel Shostka Ukraine a acheté 9 360 actions de Bel Shostka Service auprès des actionnaires
minoritaires, portant ainsi le pourcentage de détention du Groupe à 99,89% contre 99,60% au 31 décembre 2013.
Bel Shostka Service a par ailleurs racheté la totalité des actions propres détenues par Bel Shostka Ukraine, soit
2 002 actions.
Enfin, Fromageries Bel a racheté 51 814 de ses propres actions au cours du premier semestre 2014, pour un
montant de 14,5 ME.
3. FAITS MARQUANTS DU SEMESTRE
Les faits marquants du semestre sont mentionnés dans le chapitre « Rapport semestriel d’activité » du présent
document.
12
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
4. NOTES SUR LE COMPTE DE RESULTAT
4.1.
Information sectorielle
L’information sectorielle, telle que suivie par le principal décideur opérationnel, est présentée ci-dessous :
Au 30 juin 2014
(en milliers d'euros)
Chiffre
d'Affaires
Europe de l'Ouest
Europe du Nord et de l'Est
Amériques, Asie-Pacifique
Grande Afrique
Proche et Moyen Orient
Total Groupe
Au 30 juin 2013
Résultat
Opérationnel
Chiffre
d'Affaires
Résultat
Opérationnel
549 032
273 084
178 432
144 177
198 940
47 237
-3 196
4 749
17 455
15 727
514 337
290 713
197 434
138 199
180 745
59 712
10 632
16 745
19 596
27 477
1 343 665
81 972
1 321 428
134 162
Cette information est commentée dans le rapport semestriel d’activité, chapitre 1 – Revue des opérations et du résultat.
4.2.
Autres produits et charges non courants
(en milliers d'euros)
Résultats des cessions d'actif immobilisé
1er semestre 1er semestre
2014
2013
2013
568
-447
-1 668
Coûts de réorganisation
-2 104
-1 950
-4 553
Autres charges et produits non courants
-9 960
3 913
-206
-11 496
1 516
-6 427
Total des autres charges et produits non courants
Les coûts de réorganisation représentent essentiellement des coûts de départs non remplacés.
A fin juin 2014, les autres charges et produits non courants comprennent principalement les coûts liés au prochain
déménagement du siège du Groupe, tels que les amortissements des aménagements actuels ou les provisions pour
doubles loyers à payer.
En 2013, les autres charges et produits non courants comprennent une dotation aux provisions pour dépréciation des
marques locales américaines pour 4,5 millions d’euros, compensée par des reprises de provisions sur les
immobilisations et les actifs circulants pour 4,2 millions d’euros sur les entités syrienne et iranienne, compte tenu de
l’activité et des opérations réalisées en 2013.
13
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
4.3.
Charges et produits financiers
(en milliers d'euros)
1er semestre
2014
1er semestre
2013
2013
Produits de trésorerie et d'équivalents de trésorerie
Coût de l'endettement financier brut
Coût de l'endettement financier net
1 698
-8 434
-6 736
912
-9 244
-8 332
2 421
-19 591
-17 170
Impact net des actualisations
Résultat de change financier
Autres
Autres produits et charges financiers
-1 395
2 323
1 773
2 701
-1 178
8 036
1 146
8 004
-2 669
3 709
1 222
2 262
Total des charges financières nettes
-4 035
-328
-14 908
Le poste « Impact net des actualisations » comprend principalement l’impact de l’actualisation des provisions nettes des
rendements d’actifs sous-jacents liées aux avantages au personnel.
Le poste « Résultat de change financier » comprend principalement les pertes de change résultant de la dépréciation
de la devise ukrainienne, compensées par les gains de change sur la livre égyptienne et sur la livre syrienne. Il
comprend également l’effet positif sur la part inefficace des couvertures sur matières premières aux Etats-Unis pour 1,5
millions d’euros.
Les autres produits et charges financiers correspondent principalement aux dividendes reçus.
4.4.
Impôts
(en milliers d'euros)
Résultat net
1er semestre
2014
1er semestre
2013
2013
49 564
94 364
131 332
-28 373
-39 470
-88 134
Résultat avant impôt
77 937
133 834
219 466
Taux effectif d’impôt
36,4%
29,5%
40,2%
Charge totale d'impôt sur les bénéfices comptabilisée
au compte de résultat
Le taux effectif d’impôt du Groupe ressort à 36,4% au 30 juin 2014 contre 29,5% au 30 juin 2013.
Au 30 juin 2014, la différence avec le taux normal d’imposition de la société mère Fromageries Bel (38%) s’explique
principalement par la part des résultats des filiales implantées dans des pays à taux d’imposition inférieurs à celui de la
France.
Par rapport à juin 2013, l’évolution du taux d’impôt effectif prend en compte l’augmentation du taux de la contribution
additionnelle en France, ainsi que le durcissement des politiques fiscales en Egypte et au Maroc.
La charge d’impôt 2013 comprend une vingtaine de millions d’euros au titre d’un redressement fiscal prononcé à
l’encontre de Fromageries Bel pour l’exercice 2008. Ce redressement est contesté par le Groupe qui a décidé d’engager
un recours contentieux.
14
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
4.5.
Résultat par action
Le résultat par action a été calculé en divisant le résultat net part du Groupe par le nombre moyen pondéré d’actions
(6 872 335 au 30 juin 2014), minoré du nombre moyen pondéré d’actions détenues en autocontrôle (50 469 au 30 juin
2014). Le résultat dilué par action est identique au résultat par action car les actions gratuites attribuées constituent un
instrument anti-dilutif.
5. NOTES SUR LE BILAN
5.1.
Actif immobilisé
(en milliers d'euros)
Ecarts
Immobilisations Immobilisations
d'acquisition
incorporelles
corporelles
Au 31 décembre 2013
Valeur brute
Dépréciations cumulées
Valeur nette
Variations de la période
Acquisitions
Cessions et mises au rebut
Ecarts de conversion
Amortissements et provisions
Total
434 767
414 863
1 386 998
-53 593
-126 887
-798 628
-979 108
381 174
287 976
588 370
1 257 520
5 075
-120
-261
-8 447
46 440
-738
314
-29 916
51 515
-858
774
-38 363
66
-169
-103
721
Reclassements
2 236 628
Valeur nette au 30 juin 2014
381 895
284 289
604 301
1 270 485
Au 30 juin 2014
Valeur brute
Dépréciations cumulées
432 268
-50 373
409 976
-125 687
1 404 599
-800 298
2 246 843
-976 358
Valeur nette
381 895
284 289
604 301
1 270 485
Les principales acquisitions d’immobilisations corporelles au premier semestre concernent l’augmentation des capacités
de production aux Etats-Unis (une usine en cours de construction) et en France.
En l'absence d'indice de perte de valeur, les actifs du groupe incluant en particulier les écarts d'acquisition et les
marques n'ont pas fait l'objet de test de dépréciation au 30 Juin 2014.
5.2.
Plans d’actions gratuites
Le plan d’attribution d’actions gratuites 2012/2014 s’est achevé en mai 2014 avec l’attribution de 6 557 actions aux
bénéficiaires.
Le plan 2013/2015 est en cours et aucun nouveau plan n’a été décidé sur le premier semestre 2014.
Conformément aux dispositions de la norme IFRS 2, la charge de personnel correspondant au plan d’attribution
d’actions gratuites est étalée sur la période d’acquisition des droits, avec contrepartie en capitaux propres.
Le récapitulatif des plans d’actions gratuites sur la période est résumé dans le tableau ci-après :
15
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
(en milliers d'euros)
Plan
2013/2015
Plan
2012/2014
nombre d'actions attribuées à l'origine
5 130
7 234
nombre d'actions attribuées au 30 juin 2014
juste valeur de l'action (en €)
critères d'attribution : pourcentage
provisionné
période d'acquisition
5 030
249
6 557
170
100%
2 ans
100%
2 ans
période de conservation
2 ans
2 ans
296
190
montant en charges au 30 juin 2014
5.3.
TOTAL
486
Provisions
(en milliers d'euros)
Avantages
du
Personnel
Provisions
pour risques
et charges
Au 31 décembre 2013
Part long terme
70 639
7 190
Part court terme
2 246
18 900
72 885
26 090
2 572
9 269
-2 916
-2 193
-9
-1 142
Valeur nette
Variations de la période
Dotations
Reprises pour utilisation
Reprises pour non-utilisation
Gains et pertes actuariels impactant le résultat global
Réactualisations
Ecarts de conversion
10 554
1 497
-92
-64
84 491
31 960
Part long terme
83 167
13 243
Part court terme
1 324
18 717
84 491
31 960
Valeur nette au 30 juin 2014
Au 30 juin 2014
Valeur nette
Les avantages du personnel concernent principalement l’Europe. La France, les Pays-Bas et l’Allemagne représentent à
eux seuls environ 79,5 millions d’euros d’avantages, soit 94,1% sur un total de 84,5 millions d’euros. Les gains et pertes
actuariels impactant le résultat global résultent du changement de taux d’actualisation, principalement sur la zone Euro,
à 2,75 % contre 3,25% en décembre 2013.
Les variations des provisions pour risques et charges concernent principalement les provisions exceptionnelles pour
remise en état des aménagements actuels et doubles loyers à payer, résultant de la décision de déménagement du
siège du Groupe.
16
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
5.4.
Endettement financier net
Composition de l’endettement financier net
(en milliers d'euros)
30 juin
2014
31 décembre
2013
Emprunt obligataire
Emprunts auprès des établissements de crédit
Dettes sur location financement
Participation des salariés
Options de vente des minoritaires
Dépôts et cautionnements
Dettes à long terme
159 378
219 035
572
12 519
998
18
392 520
159 320
217 980
478
12 353
998
18
391 147
Emprunts auprès des établissements de crédit
Dettes sur location financement
Participation des salariés
Billets de trésorerie
Autres emprunts et dettes
Comptes courants passif
Dettes à court terme
5 711
275
2 875
99 955
3 744
42 446
155 006
4 385
462
2 140
99 951
1 483
41 892
150 313
Dette financière brute
Concours bancaires et intérêts courus s/
trésorerie
Valeurs mobilières de placement
Disponibilités et intérêts courus
547 526
541 460
5 103
-210 132
-167 969
4 725
-338 484
-151 727
Trésorerie nette
Comptes courants actif
-372 998
-119
-485 486
-1 569
174 409
54 405
Total dette nette y compris intérêts courus
Les comptes courants passifs concernent essentiellement la société mère Unibel pour un montant de 42,1 millions
d’euros (voir note 8.2).
Analyse des dettes à long terme par devise au 30 juin 2014
Devise
(en milliers d'euros)
d'émission
Total
Emprunts obligataires
Emprunts auprès des établissements de crédit
Participation des salariés
Total émis en EUR
EUR
EUR
EUR
159 378
138 799
12 519
310 696
Emprunts auprès des établissements de crédit
Dépôts et cautionnements
Total émis en USD
USD
USD
80 236
18
80 254
Options de vente des minoritaires
UAH
998
Emprunts et dettes financières supérieurs à 1 an
Dettes sur location financement
Dettes sur location financement
Passifs de location financement supérieurs à 1 an
Total dettes à long terme
391 948
DZD
EGP
543
29
572
392 520
17
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Analyse de la dette financière brute par nature, échéance et nature de taux au 30 juin 2014
(en milliers d'euros)
Échéance
Nature
2014
Billets de trésorerie (1)
Autres emprunts et dettes
Dette sur location financement
Participation des salariés
Emprunts auprès des établissements de crédits
Compte courants passif
2015
Dette sur Location financement
Depot et cautionnement
Participation des salariés / Swaps de taux
Dette financière brute
Taux fixe
Taux
variable
Total
Effets des instruments dérivés
Taux fixe
Taux
variable
Total
Dette Financière Brute après effets des
instruments dérivés
Taux fixe
Taux variable
Total
(99 955)
(3 744)
(275)
(2 875)
(5 711)
(42 446)
(99 955)
(3 744)
(275)
(2 875)
(5 711)
(42 446)
(99 955)
(3 744)
(275)
(2 875)
(5 711)
(42 446)
(99 955)
(3 744)
(275)
(2 875)
(5 711)
(42 446)
(335)
(18)
(3 698)
(335)
(18)
(3 698)
(335)
(18)
(1 115)
(335)
(18)
(3 698)
Dette sur Location financement
Schuldschein / Swaps de taux
Participation des salariés
(108)
(17 089)
(1 929)
(108)
(17 089)
(1 929)
(108)
2 053
(1 929)
(108)
(17 089)
(1 929)
2017
Dette sur Location financement
Participation des salariés
(80)
(3 824)
(80)
(3 824)
(80)
(3 824)
(80)
(3 824)
2018
Emission Obligataire 2,75%
Participation des salariés
Autres emprunts et dettes
Schuldschein / Swaps de taux
Dette sur Location financement
(3 068)
(998)
(110 760)
(49)
(19 925)
(3 068)
(998)
(143 177)
(49)
2016
2019
Emission Obligataire 3%
2020
Schuldschein
2023
Total
Schuldschein
(19 925)
(3 068)
(3 068)
(998)
(998)
(10 452) (132 725) (143 177)
(49)
(49)
(2 583)
2 583
-
(2 583)
(19 142)
19 142
-
(19 142)
(19 925)
(139 453)
(21 915)
(16 935)
(21 965)
21 965
-
(19 925)
(32 417)
(139 453)
(139 453)
(38 850)
(21 915)
(16 935)
(38 850)
(19 919)
(255 354)
(292 172)
(19 919)
(547 526)
(19 919)
(19 919)
(211 664) (335 862) (547 526)
(43 690)
43 690
(139 453)
(1) Les billets de trésorerie sont émis à taux fixes, mais sont considérés dans ce tableau comme du taux variable du fait des m aturités courtes et des renouvellements anticipés.
5.5.
5.5.1
Instruments financiers
Gestion du risque financier et de liquidité
L’endettement net du Groupe au 30 juin 2014 s’élève à 174,4 millions d’euros.
En mars 2014, Fromageries Bel a procédé à un amendement/extension de sa ligne de crédit syndiqué de 520 millions
d’euros. La maturité a été portée de juin 2016 à mars 2019, voire 2020 ou 2021 en cas d’extension accordée par les
banques. Les marges applicables ont été revues également à la baisse.
Le Groupe disposait également au 30 juin 2014 d’un volant important de trésorerie et équivalents de trésorerie au
niveau de Fromageries Bel pour un montant de 330,7 millions d’euros.
Fromageries Bel s’est engagé à respecter un ratio de levier financier inférieur à 3,50 pendant toute la durée de ces
financements moyens et longs termes – bancaires, obligataire, ou placements privés. Au 30 juin 2014, ce ratio s’élève à
0,62 contre 0,17 au 31 décembre 2013.
Le Groupe a mis en place lorsque cela est possible une politique de centralisation de la liquidité au niveau de la société
Fromageries Bel. Pour information, les placements des filiales égyptiennes et marocaines qui représentent l’essentiel du
cash disponible non centralisé s’élevaient au 30 juin 2014 à 23,4 millions d’euros.
18
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
5.5.2
Gestion des risques de change, de taux et de matières premières
La situation des positions de change, de taux et de matières premières est la suivante :
a) Valorisation des couvertures contractées par Fromageries Bel :
Au 30 juin 2014
Au 31 décembre 2013
Capitaux
Résultat
Résultat
Propres
opérationnel
3 918
1 087
Termes
3 578
Options
399
Termes
Options
(En milliers d'euros)
Change
Capitaux
Résultat
Résultat
financier
Valeur
de
marché
Propres
opérationnel
financier
1 166
6 171
12 874
4 068
1 109
-
4 687
9 198
(22)
1 175
1 552
3 640
(41)
-
-
(41)
-
-
-
(18)
65
Valeur
de
marché
679
17 621
3 873
-
13 071
195
734
4 569
(29)
-
-
(29)
-
-
-
-
(35)
(35)
Opérationnels
Dividendes
Capex
(18)
Financements
(4)
Autres opérations
Taux
-
-
(5)
(5)
-
-
(20)
(20)
(4)
-
592
588
189
-
1 554
1 743
-
-
-
-
-
CAP/FLOOR
-
SWAPS de taux Euro
SWAPS de taux Dollars
Cross Currency SWAPS
EUR/TRY
b)
65
(4)
(4)
-
-
-
-
-
-
(4)
189
-
189
592
592
1 554
Valorisation des couvertures contractées par les entités américaines :
Au 30 juin 2014
(En milliers d'euros)
Matières Premières
5.5.2.1
1 554
Au 31 décembre 2013
Capitaux
Résultat
Résultat
Propres
opérationnel
financier
3 820
Valeur
de
marché
1 540
Capitaux
Résultat
Résultat
Valeur
Propres
opérationnel
financier
de marché
5 360
213
71
42
326
Gestion des risques de change
Au 30 juin 2014, la politique de change centralisée du Groupe reste inchangée.
Au 30 juin 2014, la maturité du portefeuille de dérivés n’excédait pas le 31 décembre 2015. Les flux attachés à ces
couvertures budgétaires 2014 et 2015 sont attendus sur 2014 et 2015 et impacteront les résultats des exercices 2014 et
2015.
Au 30 juin 2014, le Groupe avait contracté les couvertures suivantes :
1 - Portefeuille de termes adossés à des créances clients ou dettes fournisseurs ou transactions futures :
(en milliers d'euros)
Types
Au 30 juin 2014
Capitaux
Résultat
Valeur
Propres
opérationnel
de marché
(616)
(205)
(821)
16 023
1 576
22
1 598
35 500
653
62
715
EURUSD
93 438
1 479
1 192
2 671
AUTRES
38 679
684
61
745
AUTRES
8 495
Sens
Cross
Engagement
TERME
A
EURGBP
22 500
TERME
A
EURJPY
TERME
V
EURPLN
TERME
A
TERME
A
TERME
V
d'opérations
TOTAL
(198)
(23)
(221)
3 578
1 109
4 687
NB : L’opération est exprimée par rapport au sens du cross (ex. V EURPLN signifie que le Groupe est vendeur d’EUR. acheteur de PLN).
19
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
2 - Portefeuille d’options de change adossées à des créances clients ou dettes fournisseurs ou transactions futures :
(en milliers d'euros)
Types
Capitaux
Au 30 juin 2014
Résultat
Résultat
Valeur
Propres
opérationnel
financier
de marché
Cross
Engagement
Achat de Call
EURGBP
38 000
-
-
153
153
Vente de Put
EURGBP
17 000
(78)
(107)
(106)
(291)
Achat de Call
EURJPY
9 381
34
28
36
98
d'opérations
Vente de Put
EURJPY
4 873
-
-
(40)
(40)
Achat de Put
EURPLN
27 000
209
10
379
598
Vente de Call
EURPLN
19 250
-
-
(159)
(159)
Achat de Call
EURUSD
115 256
115
-
997
1 112
Vente de Put
EURUSD
49 151
-
-
(230)
(230)
Achat de Call
AUTRES
33 512
138
47
229
414
Vente de Put
AUTRES
13 376
(19)
-
(84)
(103)
399
(22)
1 175
1 552
TOTAL
NB : L’opération est exprimée par rapport au sens du cross (ex. Achat de Call EURGBP signifie que le Groupe achète un Call EUR/Put GBP).
3 - Portefeuille de termes et options venant couvrir des dividendes futurs ou des opérations sur titres :
(en milliers d'euros)
Types
Au 30 juin 2014
Sens
Cross
Engagement
Capitaux
Valeur
Propres
de marché
d'opérations
TERME
A
EURGBP
-
-
-
TERME
A
EURPLN
1 945
(9)
(9)
TERME
A
EURUSD
3 961
(31)
(31)
(40)
(40)
Total
NB : L’opération est exprimée par rapport au sens du cross (ex. A EURUSD signifie que le Groupe est acheteur d’EUR, vendeur d’USD).
4 - Portefeuille de termes venant couvrir des investissements industriels futurs immobilisables :
(en milliers d'euros)
Types
Au 30 juin 2014
Sens
Cross
Engagement
A
EURUSD
3 350
d'opérations
TERME
Capitaux
Valeur
Propres
de marché
(18)
(18)
(18)
(18)
Total
NB : L’opération est exprimée par rapport au sens du cross (ex. A EURUSD signifie que le Groupe prête de l’EUR donc est acheteur d’EUR à terme,
emprunte de l'USD donc est vendeur d'USD à terme).
5 - Portefeuille de swaps venant couvrir des financements en devise
(en milliers d'euros)
Types
Au 30 juin 2014
Résultat
Valeur
financier
de marché
4
4
Sens
Cross
Engagement
SWAP
V
EURGBP
2 741
SWAP
A
EURJPY
1 448
3
3
SWAP
V
EURPLN
4 571
(5)
(5)
SWAP
A
EURUSD
1 465
-
-
SWAP
V
AUTRES
13 978
(5)
(5)
SWAP
A
AUTRES
2 492
(1)
(1)
d'opérations
TOTAL
(4)
NB : L’opération est exprimée par rapport au sens du cross (ex. A EURUSD signifie que le Groupe est acheteur d’EUR, vendeur d’USD).
(4)
20
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
6 - Autres opérations ne rentrant pas dans la catégorie d’opérations de couverture
(en milliers d'euros)
Au 30 juin 2014
Types
Cross
Engagement
d'opérations
Vente de Call
AUTRES
1 212
TOTAL
Capitaux
Résultat
Résultat
Valeur
Propres
opérationnel
financier
de marché
-
-
(5)
(5)
-
-
(5)
(5)
NB : L’opération est exprimée par rapport au sens du cross (ex. Vente de Call EURUSD signifie que le Groupe vend un Call EUR/Put USD).
Le stock de couverture au 31 décembre 2013, dont la valeur de marché avait été comptabilisée en capitaux propres
(valeur de marché positive de 12,9 millions d’euros), a été comptabilisé en résultat au 30 juin 2014 pour une valeur de
7,7 millions d’euros.
Au 30 juin 2014, la valeur de marché des dérivés affectés à la couverture de transactions futures à caractère hautement
probable et comptabilisée en capitaux propres est positive de 3,9 millions d’euros.
Le Dollar US, la Livre Sterling et le Zloty Polonais sont les principales devises qui présentent un risque de change de
transaction pour le Groupe. Les valorisations indiquées sont hors impact des impôts différés.
Une variation de 1% à la baisse sur l’exposition au risque de transaction EUR/USD avant couverture entraînerait un
impact positif de 2,1 millions d’euros en résultat opérationnel.
Une variation de 1% à la baisse sur l’exposition au risque de transaction EUR/GBP avant couverture entraînerait un
impact positif de 0,8 million d’euros en résultat opérationnel.
Une variation de 1% à la hausse sur l’exposition au risque de transaction EUR/PLN avant couverture entraînerait un
impact positif de 0,6 million d’euros en résultat opérationnel.
5.5.2.2
Gestion des risques de taux
Au 30 juin 2014, le Groupe a mis en place des couvertures par le biais de swaps de taux ou de cross currency swaps:
(en milliers d'euros)
Au 30 juin 2014
Types d'opérations
Devises d'engagement
Nominal
Valeur de marché
Swap emprunteur taux fixe
USD
36 609
-4
Cross currency swap EURTRY
TRY
7 082
592
Total
588
Le solde des couvertures ci-après correspond aux emprunts à taux variable du Groupe :
Solde des couvertures en dollars
(en millions d'USD)
Swaps de taux
2014
2015
2016
2017
2018
50
50
50
30
30
Au 30 juin 2014, la valeur de marché des dérivés affectés à la couverture de transactions futures à caractère
hautement probable et comptabilisée en capitaux propres est non significative.
Une hausse de taux de 1%, sur toute la courbe de taux aurait un impact positif sur les capitaux propres du Groupe de 1
million d’euros.
Une baisse de taux de 1%, sur toute la courbe de taux, aurait un impact négatif sur les capitaux propres du Groupe de
0,8 millions d’euros.
5.5.2.3
Gestion du risque de contrepartie
Le risque de contrepartie du Groupe sur la valeur de marché des couvertures est non significatif.
(En milliers d'euros)
MTM évalué sur la base du taux sans risque (a)
Au 30 juin 2014
6 716
Risque de crédit brut
-6
Dont DVA (Debt Value Adjustment)
0
Dont CVA (Credit Value Adjustment)
-6
MTM avec risque de crédit Brut
6 710
(a) Le MTM (mark to market) comprend les intérêts courus non échus des swaps de taux et cross curency swaps.
21
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
5.5.2.4
Gestion du risque de matières premières
Seules les entités américaines ont une politique de couverture des matières premières par l’utilisation des marchés à
terme de Chicago.
Au 30 juin 2014, Bel Brands et Bel USA avaient les positions suivantes :
CME Class III Milk (Lait)
(en milliers d'EUR)
Types d'opération
Nombre de
contrats
CME Dry Whey
(Lactosérum)
Valeur de
marché
Nombre de
contrats
23
CME Cash Settled Cheese
(Fromages)
Valeur de
marché
CME Cash Settled Butter
(Beurre)
Nombre de
contrats
Valeur de
marché
Nombre de
contrats
Valeur de
marché
Couverture
423
548
161
225
35
278
Achat de Call
Achat de Future
1 370
4 286
38
370
978
30
250
Vente de Put
1 370
-943
240
-21
30
210
-279
Non couverture
Vente de Future
Vente de Call
Achat de Put
Total
3 891
38
903
528
Au 30 juin 2014, la valeur de marché des dérivés affectés à la couverture de transactions futures à caractère hautement
probable et comptabilisée en capitaux propres est positive de 3 820 milliers d’euros.
5.5.3
Classification par hiérarchie de la juste valeur selon IFRS 7
Description (en milliers d'euros)
Dérivés Change
Dérivés Taux
Dérivés Matières Premières
Au 30 juin 2014
Niveau 1
Niveau 2
6 171
6 171
588
588
5 360
5 360
12 119
5 360
210 083
210 083
49
49
Total OPCVM + Term deposit
210 132
210 132
TOTAL
222 251
215 492
Total
OPCVM
Term deposit
Niveau 3
6 759
6 759
22
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
6. ENGAGEMENTS FINANCIERS
En signant le bail de location de son futur siège social au premier semestre 2014, le Groupe a pris l’engagement ferme
de le louer pour les 12 prochaines années pour un montant global de 67 millions d’euros.
Il n’y a pas d’autres variations significatives des engagements financiers au premier semestre 2014.
7.
LITIGES
• Le Groupe est engagé dans un certain nombre de procès et litiges dans le cours normal de ses opérations. Les
charges probables et quantifiables pouvant en découler ont fait l’objet de provisions. Il n’existe aucun litige connu de
la Direction et comportant des risques significatifs, susceptibles d’affecter le résultat ou la situation financière du
Groupe, qui n’ait fait l’objet des provisions estimées nécessaires au 30 juin 2014.
• Les sociétés composant le Groupe font périodiquement l’objet de contrôles fiscaux dans les pays où elles sont
implantées.
- Les redressements acceptés donnent lieu à comptabilisation des rappels d’impôts et pénalités (par voie de
provisions lorsque les montants en cause ne sont pas arrêtés définitivement).
- Les redressements contestés sont examinés de manière très attentive et font généralement l’objet de
provisions, sauf s’il apparaît clairement que la Société pourra faire valoir le bien-fondé de sa position dans le
cadre d’une procédure contentieuse.
8. PARTIES LIEES
8.1.
Avantages aux dirigeants
La notion de dirigeants recouvre les administrateurs et le comité de direction. Les principes de rémunérations et
avantages assimilés alloués aux dirigeants n’ont pas fait l’objet de changement notable au cours du premier semestre
2014.
8.2.
Relations avec les parties liées
(en milliers d'euros)
Montant des transactions
dont Unibel
dont autres sociétés non consolidées
Créances associées
Dettes et comptes courants associés
dont Unibel
dont autres sociétés non consolidées
Titres Unibel
1er semestre
1er semestre
31 décembre
2014
2013
2013
7 650
3 432
4 218
7 061
2 957
4 104
13 207
6 962
6 245
172
337
1 655
43 945
42 675
1 270
41 674
40 879
795
45 639
43 585
2 054
111 847
85 442
103 842
Au 30 juin 2014, le montant des transactions avec les parties liées comprend 3,4 millions d'euros concernant la société
mère Unibel, dont 3,2 millions de frais de personnel refacturés à Fromageries Bel, et 4,2 millions d'euros de charges
23
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
opérationnelles refacturées par les sociétés non consolidées du Groupe (Bel Proche et Moyen-Orient Beyrouth, Bel
Middle East, ...) à Fromageries Bel.
Les dettes et comptes courants associés avec les parties liées concernent essentiellement la société mère Unibel, dont
42,1 millions d'euros en compte courant, contre 40,2 millions d'euros au 30 juin 2013 (voir note 5.4).
Les titres Unibel détenus par la société Sofico sont valorisés au prix moyen du dernier semestre.
Ils ont été acquis au prix moyen de 14,25 euros par titre et sont valorisés au prix de 569,63 euros par action, prix moyen
coté au premier semestre 2014, soit un montant total de 111,8 millions d’euros. Au 31 décembre 2013, ces titres étaient
valorisés à 528,86 euros par action, soit un montant total de 103,8 millions d’euros. L’impact de cette revalorisation est
de 8 millions d’euros. Cet impact, net de l’impôt différé de 2,8 millions d’euros, a été comptabilisé dans les capitaux
propres.
Le Groupe n'a aucun engagement hors bilan significatif avec les parties liées.
9. EVENEMENTS POSTERIEURS A LA CLOTURE
Aux Pays-Bas, des négociations interprofessionnelles concernant les retraites des salariés du secteur laitier ont abouti à
la signature, en juillet 2014, d’un accord préalable applicable aux ouvriers, au terme duquel le régime à prestations
er
définies serait remplacé par un régime à cotisations définies au 1 janvier 2015. Les négociations doivent se poursuivre
au cours du second semestre pour revoir le régime applicable aux cadres et agents de maîtrise.
24
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Rapport des Commissaires aux Comptes sur l’information financière semestrielle
Deloitte & Associés
185, avenue Charles-de-Gaulle
92200 Neuilly-sur-Seine
Grant Thornton
100, rue de Courcelles
75849 Paris cedex 17
FROMAGERIES BEL
Société Anonyme
16, boulevard Malesherbes
75008 PARIS
Rapport des Commissaires aux Comptes sur
l’information financière semestrielle 2014
Aux actionnaires,
En exécution de la mission qui nous a été confiée par l’Assemblée Générale et en application de
l’article L.451-1-2 III du Code monétaire et financier, nous avons procédé à :
- l'examen limité des comptes semestriels consolidés résumés de la société FROMAGERIES BEL
relatifs à la période du 1er janvier au 30 juin 2014 tels qu'ils sont joints au présent rapport,
- la vérification des informations données dans le rapport semestriel d’activité.
Ces comptes semestriels consolidés résumés ont été établis sous la responsabilité du Conseil
d’Administration. Il nous appartient, sur la base de notre examen limité, d’exprimer notre
conclusion sur ces comptes.
1. Conclusion sur les comptes
Nous avons effectué notre examen limité selon les normes d’exercice professionnel applicables en
France. Un examen limité consiste essentiellement à s’entretenir avec les membres de la direction
en charge des aspects comptables et financiers et à mettre en œuvre des procédures analytiques.
Ces travaux sont moins étendus que ceux requis pour un audit effectué selon les normes d’exercice
25
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
professionnel applicables en France. En conséquence, l’assurance que les comptes, pris dans leur
ensemble, ne comportent pas d’anomalies significatives obtenue dans le cadre d’un examen limité
est une assurance modérée, moins élevée que celle obtenue dans le cadre d’un audit.
Sur la base de notre examen limité, nous n'avons pas relevé d'anomalies significatives de nature à
remettre en cause la conformité des comptes semestriels consolidés résumés avec la norme IAS 34
– norme du référentiel IFRS tel qu’adopté dans l’Union européenne relative à l’information
financière intermédiaire.
2. Vérification spécifique
Nous avons également procédé à la vérification des informations données dans le rapport
semestriel d’activité commentant les comptes semestriels consolidés résumés sur lesquels a porté
notre examen limité.
Nous n'avons pas d'observation à formuler sur leur sincérité et leur concordance avec les comptes
semestriels consolidés résumés
Neuilly-sur-Seine et Paris, le 29 août 2014
Les Commissaires aux Comptes
26
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Attestation du responsable du rapport financier semestriel
J’atteste, à ma connaissance, que les comptes consolidés résumés pour le semestre écoulé sont
établis conformément aux normes comptables applicables et donnent une image fidèle du
patrimoine, de la situation financière et du résultat de la société Fromageries Bel et de l’ensemble
des entreprises comprises dans la consolidation, et que le rapport semestriel d'activité ci-dessus
présente un tableau fidèle des événements importants survenus pendant les six premiers mois de
l'exercice, de leur incidence sur les comptes, des principales transactions entre parties liées ainsi
qu'une description des principaux risques et des principales incertitudes pour les six mois restants
de l'exercice.
Fait à Paris, le mercredi 27 août 2014
Le Président du Directeur Général
Antoine Fiévet
Le présent rapport semestriel est disponible sur le site internet de Bel : http://www.groupe-bel.com
Des exemplaires peuvent être obtenus sans frais au siège social de la société :
Société Anonyme au Capital de 10 308 502,50 €
16, boulevard Malesherbes 75008 Paris
Siren 542 088 067 RCS Paris
27
Groupe BEL - Rapport financier semestriel 2014
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
0
File Size
413 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content