close

Enter

Log in using OpenID

APRES le Bac Pro ELEEC

embedDownload
APRES le Bac
Pro ELEEC
CIO de Brive-la-Gaillarde 2013/2014
Généralités
Le Bac Pro prépare à l'insertion professionnelle mais la poursuite d'études reste envisageable
à condition quelle soit adaptée.
Les demandes de poursuite d'études se font sur le site www.admission-postbac.fr à partir du
20 janvier au 20 Mars 2014. Possibilité d'accéder au site un peu avant cette date.
Quelques conseils:
•
Penser à classer vos vœux par ordre de préférence
•
Bien valider vos demandes avant la date butoir
•
Demander une affectation en CFA ne signifie pas faire un apprentissage automatiquement
(nécessité de signer un contrat avec une entreprise)
•
Demander une poursuites d'études cohérente pour multiplier vos chances d'affectation et de
réussite future.
Consulter l'essentiel de la procédure:
http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Au-lycee-au-CFA/La-procedure-Admission-PostBac/Admission-Post-Bac-tout-savoir-sur-la-procedure-2014/Procedure-APB-les-etapes-a-ne-pasrater
L'insertion professionnelle
Le BAC Pro Eleec:
Cette formation peut être dispensée selon les établissements avec une ou plusieurs des spécialités
suivantes :
•
•
•
•
Habitat tertiaire
Industriel
Possibilité de convention avec la Marine nationale
Possibilité de convention avec l'Armée de terre
Le titulaire de ce diplôme intervient dans la production, le transport, la distribution et la
transformation de l'énergie électrique. Il est chargé de la réalisation, de la mise en service et de la
maintenance des installations électriques et des réseaux, de l'organisation et de la planification des
chantiers. Du fait de l'évolution des techniques et des technologies, il intervient également sur les
réseaux et équipements destinés à transmettre et à traiter la voix ou sur ceux liés à la sécurité des
personnes et des biens.
Il peut travailler pour une entreprise artisanale, une entreprise moyenne ou une grande entreprise, en
atelier ou sur chantier, dans les secteurs de l'industrie, des services, de l'habitat et des équipements
publics.
Habitat / tertiaire : le professionnel intervient majoritairement sur les installations électriques des
maisons et bureaux (matériel d'éclairage, de chauffage, matériels utilisant des courants faibles pour
les réseaux informatiques et de télécommunications).
Industriel : le professionnel intervient majoritairement sur les installations électriques de haute
tension et basse tension (transformateurs, machines-outils, moteurs électriques...).
Exemple(s) de métier(s):
•
•
•
•
•
•
•
•
ascensoriste
chef de chantier en installations électriques
électricien(ne) installateur(trice)
électromécanicien(ne)
installateur(trice) en télécoms
monteur(euse)-câbleur(euse)
technicien(ne) de maintenance industrielle
technicien(ne) d'intervention clientèle gaz
Pour vous aider dans votre recherche d'emploi :
•
•
Pole emploi: http://www.pole-emploi.fr/accueil/
Mission locale: http://www.missionlocalebrive.fr/
La poursuite d'études
La poursuites d'étude peut être envisageable avec un bon dossier scolaire, essentiellement vers les
BTS proches de votre spécialité :
Exemples de formations:
•
•
•
•
•
•
•
BTS Electrotechnique
BTS Domotique
BTS Systèmes numériques : option A: Option informatique et réseaux
BTS Assistance technique d'ingénieur
BTS Conception et réalisation de systèmes automatiques
BTS Contrôle industriel et régulation automatique
BTS Maintenance des systèmes - option A Systèmes de production (ex BTS Maintenance
industrielle)
• BTS Technico-commercial
Autres formations courtes par alternance :
•
•
•
•
•
Technicien de maintenance des ascenseurs
Technicien de réparation des ascenseurs
Technicien en énergies renouvelables (option énergie électrique)
MC Technicien(ne) ascensoriste (service et modernisation)
MC Technicien(ne) en réseaux électriques
Enfin pour ceux qui possèdent un bon niveau et veulent développer leurs connaissances théoriques:
• DUT Génie électrique et informatique industrielle
• CPGE scientifiques et industrielles : TSI en trois ans dédiées aux Bac Pro
Si l'obtention de votre Bac pro rend la poursuite d'études vers l'université possible, elle reste
néanmoins très déconseillée ! (taux d'échec et d'abandon important des bacheliers professionnels en
1ère année d'études universitaires). Dans une moindre mesure, la poursuite en DUT reste possible
mais vos chances de réussite dans ce type de filière sont beaucoup plus faibles qu'en BTS.
Les élèves qui ont obtenu leur Bac Pro avec la mention Bien ou TB sont admis de droit, pour la
rentrée suivante, dans une spécialité cohérente avec leur Bac.
Les formations courtes d'une année
•
•
•
•
•
Technicien de maintenance des ascenseurs
Technicien de réparation des ascenseurs
MC Technicien(ne) ascensoriste (service et modernisation)
MC Technicien(ne) en réseaux électriques
Technicien en énergies renouvelables (option énergie électrique)
Très spécialisés ces formations peuvent se préparer par alternance ou sous statut scolaire.
Si la plupart des établissements organisent leur recrutement par le biais du site admission post-bac,
certains organisent leur propre sélection...il faut donc entrer directement en contact avec les
établissements de formation.
Exemples:
•
•
MC Technicien Ascensoriste au Lycée Vercingétorix de Romagnat (63540)
FCIL Technicien en énergies renouvelables au Lycée Le Likès à Quimper (29196)
BTS Électrotechnique
Le BTS électrotechnique forme des spécialistes de l'étude, de la mise en œuvre, de
l'utilisation et de la maintenance des équipements électriques. Ces équipements, de plus en plus
sophistiqués en raison de l'évolution des technologies de l'informatique et de l'électronique, peuvent
faire intervenir des procédés d'hydraulique, de pneumatique, d'optique...
Le technicien supérieur peut exercer son activité dans différents secteurs tels que les équipements et
le contrôle industriels, la production et la transformation de l'énergie, les automatismes et la gestion
technique du bâtiment, le froid et l'agroalimentaire, ou les équipements publics. C'est en
maintenance et en conseil technique que les emplois se développent le plus rapidement.
Programme:
MATIERES
Horaire
hebdomadaire
1ère année
ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE
Horaire
hebdomadaire
2ème année
Français
3
Anglais
2
Economie et gestion
1
Mathématiques
4
Mécanique et construction
4
Physique appliquée à l’électronique
9
Essais de système
3
Technologies, schéma et fabrication
8
ENSEIGNEMENT FACULTATIF
3
2
1
3
2
10
5
8
Langue vivante étrangère II
TOTAL
1
34
Exemple(s) de métier(s):
•
•
•
•
•
•
•
chef de chantier en installations électriques
électromécanicien(ne)
responsable du service après-vente
technicien(ne) d'essais
technicien(ne) d'exploitation du réseau gaz
technicien(ne) électrotechnicien(ne)
technicien(ne) en lignes haute tension
Exemples de lieux de formation :
Lycée G. Cabanis 19100 Brive
CFA Turgot 87000 Limoges
Lycée Turgot 87000 Limoges
1
34
BTS Domotique
Le titulaire de ce BTS connait les divers automatismes qui peuvent remplir les fonctions :
• de gestion technique (surveillance, commande ou programmation de l'éclairage, du
chauffage, de la climatisation...) ;
• de sécurité (alarme incendie, dispositifs anti-intrusion...) ;
• d'économie d'énergie (suivi et optimisation des consommations) ;
• d'accès aux réseaux de communication (téléphone, Internet...).
Après avoir identifié les besoins de la clientèle, il conçoit et propose des solutions techniques. Il
supervise le travail des dessinateurs d'études, évalue les coûts, établit les devis.
Sur le chantier, il planifie et coordonne l'activité des équipes d'installation et leur apporte une
assistance technique. Il vérifie les travaux réalisés, procède aux contrôles de sécurité, effectue la
mise en service des équipements. Enfin, il conseille les utilisateurs et peut rédiger les notices
d'exploitation.
Programme:
Horaire
MATIERES ENSEIGNEES
hebdomadaire
1ère année
Enseignement Obligatoire
Français
3
Négociation et techniques commerciales
7
Anglais commercial et technique
2
Mathématiques
4
Physique et chimie
4
Etude et conception des systèmes
8
Mise en œuvre des systèmes
8
Enseignement Facultatif
Langue vivante étrangère II
2
TOTAL
Exemple(s) de métier(s):
• domoticien(ne)
Exemples de lieux de formation :
Lycée Jean Favard 23000 Guéret
Lycée privé Saint-Genès 33000 Bordeaux
Lycée Charles de Gaulle 31604 Muret
34
Horaire
hebdomadaire
2ème année
3
6
4
4
4
8
8
2
34
BTS Systèmes numériques
A: Option informatique et réseaux
Option A: informatique et réseaux
Le technicien du BTS systèmes numériques option informatique et réseaux, répond aux
besoins de 3 secteurs de l'informatique :
- l'informatique scientifique : elle s'applique au calcul dans le domaine des sciences exactes,
à la modélisation, aux essais, à la recherche fondamentale, à l'informatique en temps réel.
- l'informatique industrielle : elle couvre le champ des applications logicielles, destinées au
pilotage des chaînes et des systèmes de production. Elle concerne également la simulation et les
interfaces hommes-machines.
- l'informatique du temps réel et de la mobilité : elle consiste à définir et à réaliser la
programmation des logiciels intégrés à des produits industriels dans le domaine des
télécommunications, des transports, de l'automobile, de l'aéronautique, etc. Elle s'appuie sur les
nouvelles technologies (internet, communication sans fil et mobilité). Avec les composants
programmables et les logiciels en temps réel, l'informatique est présent partout, des téléphones
mobiles, aux avions en passant par les automobiles.
Exemple(s) de métier(s):
• administrateur(trice) de réseau
• développeur(euse) d'applications mobiles
• technicien(ne) télécoms et réseaux
Exemples de lieux de formation :
Lycée et CFA Turgot à Limoges:
BTS Conception et réalisation de systèmes automatiques
Le technicien supérieur CRSA est un spécialiste des équipements automatisés présents dans
des secteurs aussi variés que l'exploitation de ressources naturelles, la production d'énergie, la
transformation de matière première, le traitement de l'eau ou des déchets, l'agroalimentaire,
l'industrie pharmaceutique, l'industrie cosmétique (y compris le luxe), la robotique, la réalisation
d'équipements pour les handicapés et pour le service à la personne, le pilotage d'installations de
spectacle ou de loisirs, la fabrication de produits manufacturés (mécanique, automobile,
aéronautique et autres), la distribution de produits manufacturés, l'industrie automobile, les
transports, la manutention, l'emballage, le conditionnement. Conçus pour répondre à des besoins
spécifiques, ces systèmes automatiques sont réalisés sur mesure et fabriqués à l'unité ou en petite
série pour des clients exigeants. Traditionnellement très présent dans les industries manufacturières,
le futur titulaire de ce diplôme trouve maintenant sa place dans des entreprises très diverses lui
confiant des activités professionnelles nouvelles suivant les nombreuses évolutions des systèmes
automatiques et des équipements automatisés.
Cette formation remplace le BTS Mécanique et automatismes industriels (MAI).
Programme :
Horaires
Horaires
1ère année
2ème année
MATIERES ENSEIGNEES
Par semaine Par année Par semaine Par année
Culture générale et expression
3
90
3
72
Anglais
2
60
2
72
Mathématiques
3
90
3
72
Sciences physiques et chimiques appliquées
4
120
4
72
Conception des systèmes automatiques
17
510
14
180
Conduite et réalisation d’un projet
3
90
6
252
Enseignement facultatif
Langue vivante facultative (autre que l’anglais)
TOTAL (hors facultatif)
La durée globale du stage est de six semaines.
Exemple(s) de métier(s):
•
•
•
•
•
•
dessinateur(trice) en construction mécanique
électromécanicien(ne)
opérateur(trice) de raffinerie
technicien(ne) de maintenance industrielle
technicien(ne) en automatismes
technicien(ne) pétrolier(ère)
Exemple de lieux de formation:
•
Lycée Jean Favard 23000 Guéret
1
32
30
960
1
33
28
984
BTS assistance technique d'ingénieur (ATI)
Le titulaire du BTS ATI peut donc exercer un large éventail d'activités :
• dans le domaine des études, il sait actualiser une documentation, mettre à jour une base de
données, rédiger un cahier des charges, concevoir ou modifier une solution technique... ;
• en organisation de projets, il est à même de préparer les réunions, d'en produire la synthèse
et de diffuser l'information ;
• en recherche et développement, il peut assurer la mise en place d'expériences de laboratoire
et la réalisation d'essais et de mesures, rédiger des comptes rendus d'expérimentations et
participer à la veille technologique de l'entreprise.
Par ailleurs, il peut exercer des fonctions de gestion de production ou de gestion commerciale,
prendre en charge l'actualisation des dossiers de maintenance...
Programme:
Horaire
MATIERES ENSEIGNEES
hebdomadaire
Horaire
hebdomadaire
1ère année
2ème année
Français
3
3
Economie et gestion de l’entreprise
2
2
Langue vivante étrangère I
2
3
Mathématiques
4
3
Physique et physique appliquée
4
4
Bureautique et outils de communication
2
2
Construction mécanique
5
4
Construction électrique (électronique et électrotechnique)
4
3
Automatismes, informatique industrielle
3
3
Etude des systèmes techniques
2
4
Organisation industrielle
3
3
Enseignement Obligatoire
Enseignement Facultatif
Langue vivante étrangère C
TOTAL (hors enseignement facultatif)
2
2
34
34
Le stage est d’une durée de 6 à 8 semaines consécutives et donne lieu à un rapport servant de
support à une épreuve de l’examen final.
Exemple(s) de métier(s):
• responsable d'ordonnancement
• technicien(ne) d'essais
•
Exemples de lieux de formation:
CFA Turgot 87000 Limoges
Lycée Alfred Kastler 33402 Talence
BTS Contrôle industriel et régulation automatique (CIRA)
Pendant la phase des études, il conçoit la partie contrôle-commande d'une installation
industrielle. Après analyse du processus de production, il définit les solutions d'automatisation,
effectue les calculs de dimensionnement, choisit les matériels dans le catalogue des constructeurs,
réalise schémas et programmes. Il peut être chargé des contrôles, des essais ou de l'installation. Il
procède alors en laboratoire à l'étalonnage des appareils de mesure et de commande. Il supervise le
montage des équipements. Il effectue les réglages sur site. Il fixe les procédures d'essais à respecter.
Responsable de la maintenance, il établit les méthodes d'intervention, établit le planning des travaux
d'entretien ou de réparation, assure la maintenance d'équipements complexes.
Ce professionnel peut également prendre en charge la mise en œuvre et la conduite d'une
installation ainsi que l'assistance technique et l'animation des équipes d'exploitation ou de
maintenance.
Programme :
Matières enseignées en BTS
CIRA
Horaire hebdomadaire 1ère
année
ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE
Français
2
Anglais
2
Physique appliquée
5
Physique, chimie
7
Mathématiques
3,5
Automatismes et logique
3,5
Régulation
4
Instrumentation
5
ENSEIGNEMENT FACULTATIF
Langue vivante étrangère II
1
TOTAL
Horaire hebdomadaire 2ème
année
2
2
6
6
2
5
6
4
1
32
33
Le stage en entreprise est d’une durée de 12 semaines et fait l’objet d’un rapport de stage.
Exemple(s) de métier(s):
•
•
•
•
technicien(ne) chimiste
technicien(ne) de maintenance industrielle
technicien(ne) d'exploitation du réseau gaz
technicien(ne) en automatismes
Exemples de lieux de formation:
•
Lycée Raoul Dautry 87000 Limoges
BTS Maintenance des systèmes - option A Systèmes de production
(Ex: BTS Maintenance industrielle)
Le titulaire du BTS maintenance industrielle doit savoir dépanner, réparer, améliorer les
équipements, mais aussi anticiper les dysfonctionnements grâce à sa connaissance du secteur
d'intervention et l'utilisation de la gmao (gestion de la maintenance assistée par ordinateur).
C'est un technicien de terrain qui intervient sur des lignes de fabrication ou des machines isolées.
Ses compétences s'appuient sur une bonne connaissance des systèmes automatisés et des
équipements électriques et mécaniques, ainsi que sur la maîtrise des méthodes de maintenance aussi
bien préventive que corrective.
Il peut établir un diagnostic de panne, faire le bilan d'une suite d'interventions et l'analyser pour
établir le cahier des charges d'installations nouvelles. Une fois ces installations réalisées, il peut les
réceptionner et superviser leur mise en œuvre.
Programme :
Horaire
hebdomadaire
1ère année
MATIERES
ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE
Français
Langue vivante étrangère
Sciences physiques
Mathématiques
Economie et gestion
Analyse fonctionnelle et mécanique
Automatique
Génie électrique
Méthodes de maintenance
Travaux pratiques de maintenance
ENSEIGNEMENT FACULTATIF
Langue vivante étrangère II
TOTAL
Horaire
hebdomadaire
2ème année
2
2
4
3
1
7
3
3
3
6
2
2
4
3
1
7
3
3
3
6
2
2
34
Le stage, qui fait l’objet d’un rapport de stage, dure 7 semaines consécutives.
Exemple(s) de métier(s):
•
•
•
•
ascensoriste
responsable du service après-vente
technicien(ne) de maintenance industrielle
technicien(ne) en automatismes
Exemples de lieux de formation:
•
CFAI du bas limousin 19000 Tulle
•
Lycée Raoul Dautry 87000 Limoges
34
BTS Technico-commercial
Le BTS technico-commercial forme des commerciaux à compétence technique (savoir-faire et
connaissance des processus de fabrication). Cinq fonctions essentielles caractérisent leur activité : la
vente de solutions technico-commerciales, le développement de clientèle, la gestion de l'information
technique et commerciale, le management commercial, la mise en oeuvre de la politique
commerciale.
Le programme reflète la double compétence du diplôme. Il comprend un enseignement industriel et
un enseignement commercial. Le diplôme propose seize spécialités industrielles de référence dans
les domaines suivants : produits et solutions pour la construction ; matériels industriels ; énergie ;
contrôle et conditionnement ; matériaux souples pour l'industrie et l'habillement. Les établissements
offrent une spécialité de référence tout en développant des spécificités propres au bassin d'emploi
local.
Le diplômé peut exercer son activité dans une entreprise industrielle ou commerciale. Il débute en
tant que négociateur vente ou technico-commercial itinérant ou sédentaire. Après quelques années
d'expérience il peut accéder à un poste à responsabilité en tant que chargé de clientèle, responsable
d'achats, responsable grand compte, responsable commercial...
Programme:
Horaire
Horaire
hebdomadaire
hebdomadaire
1ère année
2ème année
Enseignement Obligatoire
Français
2
2
Langue vivante étrangère
3
3
Pour les élèves provenant de STG, ES, ...
Environnement économique et juridique
3
3
Technologies industrielles
12
8
Management commercial
1
2
Gestion de projet
6
4
Communication et négociation
4
6
Développement de clientèle
2
2
Pour les élèves provenant de STI, Bac pro industriel, ...
Environnement économique et juridique
3
3
Technologies industrielles
5
4
Gestion de projet
6
4
Développement de clientèle
4
4
Communication et négociation
6
6
Management commercial
3
3
Enseignement Facultatif
MATIERES ENSEIGNEES
Langue vivante étrangère II
2
TOTAL
31
Quatorze semaines de stage en entreprise sont réparties sur les deux ans
2
31
Exemple(s) de métier(s):
•
•
•
•
•
acheteur(euse)
attaché(e) commercial(e)
chef des ventes
responsable du service après-vente
technico-commercial(e)
Exemple de lieux de formation:
Lycée G. Cabanis 19100 Brive
DUT Génie électrique et informatique industriel
Le titulaire de ce DUT exerce une activité principalement technique, sans ignorer
les contextes économiques et fonctionnels de l'entreprise. Ses fonctions sont variées et peuvent
évoluer vers l'encadrement de petites équipes ou vers une activité d'interface client.
Il doit savoir communiquer, oralement et par écrit, par différents médias. La maîtrise de l'anglais
technique lui est indispensable.
Ses compétences technologiques portent sur l'électronique, l'électronique de puissance, la
distribution et la conversion d'énergie, l'informatique des systèmes industriels, les systèmes
automatisés et les réseaux locaux associés.
Les secteurs traditionnels d'activité de ce technicien supérieur sont l'industrie électrique et
électronique, l'appareillage et instrumentation, la production et le transport d'énergie, les
télécommunications et technologies de l'information et de la communication. Elles se sont élargis à
des branches aussi diverses que l'aéronautique et l'espace, l'industrie microélectronique, la santé, les
transports et l'automobile, l'agroalimentaire et les agro-industries, les industries de transformation et
manufacturières.
Exemple(s) de métier(s):
•
•
•
•
•
•
•
•
chef de chantier en installations électriques
informaticien(enne) industriel(elle)
technicien(ne) de maintenance en informatique
technicien(ne) de maintenance industrielle
technicien(ne) électronicien(ne)
technicien(ne) électrotechnicien(ne)
technicien(ne) en automatismes
technicien(ne) télécoms et réseaux
Exemples de lieux de formation:
•
IUT de Brive-la-Gaillarde
CPGE scientifiques et industrielles : TSI en trois ans dédiées aux Bac
Pro
Le but est ici de se préparer aux concours d'entrée des écoles d'ingénieurs.
Au programme de la prépa TSI
La voie TSI prévoit un programme exigeant mais adapté à l’origine scolaire des étudiants, avec un
poids important donné aux sciences industrielles.
Sciences fondamentales (maths, physique-chimie) et sciences industrielles de l’ingénieur (génie
électrique, génie mécanique) sont les 2 piliers de la formation.
Les mathématiques traitent des nombres complexes, de la géométrie du plan et de l’espace, des
équations différentielles et des fonctions classiques.
En sciences physiques, sont traités électromagnétisme, optique, mécanique, thermodynamique.
Les sciences industrielles de l’ingénieur abordent des domaines variés : automatique,
électrotechnique, informatique industrielle et mécanique.
La formation scientifique comprend également de l’informatique et des TIPE (travaux d’initiative
personnelle encadrés).
Français-philosophie, langue(s) vivante(s) et EPS complètent le programme.
Quels concours après TSI ?
La voie TSI prépare en partie aux mêmes écoles d’ingénieurs que les prépas destinées aux
bacheliers scientifiques, via 2 banques où les élèves de TSI bénéficient d’épreuves spécifiques :
concours Centrale-Supélec TSI (30 écoles) et concours commun polytechniques (CCP) TSI (50
écoles).
Lieux de formation:
Seulement deux établissements proposent une prépa TSI en direction des bacheliers professionnels:
Lycée henri Parriat 71307 Montceau-les-mines
Lycée Privée Emmanuel d'Alzon 30020 Nîmes
Conjuguer insertion professionnelle et poursuite d'études :
l'alternance
L’alternance est un des moyens permettant de recevoir un enseignement pratique et théorique, tout
en travaillant en entreprise.
Comment ?
Trouver un employeur à partir de mars/avril.
Signer un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation.
Être inscrit au CFA (selon formation souhaitée) ou en centre de formation.
Pourquoi ?
Des cours en centre de formation.
Du travail en entreprise (statut particulier des salariés).
Le même diplôme à la fin.
Une rémunération selon l'âge.
5 semaines de congés payés.
Plus de détails sur ces différents contrats:
https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/jcms/tomcatleader_9215/descontrats-adaptes-a-ma-situation/choisir-entre-le-contrat-dapprentissage-et-le-contratde-professionnalisation
Faire le point sur vos projets
DZIERSON Michaël et Dewevre Marie-Laure, Conseillers d'orientation-psychologue se tiennent
à votre disposition sur rendez-vous pendant leurs permanences au Lycée, les Mercredi matin et
Vendredi matin pour vous accompagner dans la construction de votre projet.
Les rendez-vous se prennent au CDI 2ème niveau.
Autre possibilité pour vous informer et prendre un rendez-vous avec un(e) conseiller(e):
Centre d'Information et d'Orientation de Brive-la-Gaillarde
5 Avenue Bourzat
19100 Brive-la-Gaillarde
05.87.01.21.19
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
3
File Size
727 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content