close

Вход

Log in using OpenID

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 A

embedDownload
Communication
___________________
Avant-propos
1
___________________
Guide de la documentation
SIMATIC
S7-1500, ET 200MP, ET 200SP,
ET 200AL
Communication
Description fonctionnelle
2
___________________
Présentation du produit
3
___________________
Services de communication
4
___________________
Communication PG
5
___________________
Communication IHM
6
___________________
Communication ouverte
___________________
7
Communication S7
___________________
8
Couplage point à point
___________________
9
Routage
___________________
10
Ressources de liaison
___________________
11
Diagnostic de liaisons
___________________
12
Industrial Ethernet Security
___________________
A
Service & Support
12/2014
A5E03735816-AD
Mentions légales
Signalétique d'avertissement
Ce manuel donne des consignes que vous devez respecter pour votre propre sécurité et pour éviter des
dommages matériels. Les avertissements servant à votre sécurité personnelle sont accompagnés d'un triangle de
danger, les avertissements concernant uniquement des dommages matériels sont dépourvus de ce triangle. Les
avertissements sont représentés ci-après par ordre décroissant de niveau de risque.
DANGER
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées entraîne la mort ou des blessures graves.
ATTENTION
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut entraîner la mort ou des blessures
graves.
PRUDENCE
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut entraîner des blessures légères.
IMPORTANT
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut entraîner un dommage matériel.
En présence de plusieurs niveaux de risque, c'est toujours l'avertissement correspondant au niveau le plus élevé
qui est reproduit. Si un avertissement avec triangle de danger prévient des risques de dommages corporels, le
même avertissement peut aussi contenir un avis de mise en garde contre des dommages matériels.
Personnes qualifiées
L’appareil/le système décrit dans cette documentation ne doit être manipulé que par du personnel qualifié pour
chaque tâche spécifique. La documentation relative à cette tâche doit être observée, en particulier les consignes
de sécurité et avertissements. Les personnes qualifiées sont, en raison de leur formation et de leur expérience,
en mesure de reconnaître les risques liés au maniement de ce produit / système et de les éviter.
Utilisation des produits Siemens conforme à leur destination
Tenez compte des points suivants:
ATTENTION
Les produits Siemens ne doivent être utilisés que pour les cas d'application prévus dans le catalogue et dans la
documentation technique correspondante. S'ils sont utilisés en liaison avec des produits et composants d'autres
marques, ceux-ci doivent être recommandés ou agréés par Siemens. Le fonctionnement correct et sûr des
produits suppose un transport, un entreposage, une mise en place, un montage, une mise en service, une
utilisation et une maintenance dans les règles de l'art. Il faut respecter les conditions d'environnement
admissibles ainsi que les indications dans les documentations afférentes.
Marques de fabrique
Toutes les désignations repérées par ® sont des marques déposées de Siemens AG. Les autres désignations
dans ce document peuvent être des marques dont l'utilisation par des tiers à leurs propres fins peut enfreindre les
droits de leurs propriétaires respectifs.
Exclusion de responsabilité
Nous avons vérifié la conformité du contenu du présent document avec le matériel et le logiciel qui y sont décrits.
Ne pouvant toutefois exclure toute divergence, nous ne pouvons pas nous porter garants de la conformité
intégrale. Si l'usage de ce manuel devait révéler des erreurs, nous en tiendrons compte et apporterons les
corrections nécessaires dès la prochaine édition.
Siemens AG
Division Digital Factory
Postfach 48 48
90026 NÜRNBERG
ALLEMAGNE
A5E03735816-AD
Ⓟ 12/2014 Sous réserve de modifications
Copyright © Siemens AG 2013 - 2014.
Tous droits réservés
Avant-propos
Objet de cette documentation
Cette description fonctionnelle donne un aperçu des possibilités de communication, des
CPU, des modules de communication et des processeurs de communication, ainsi que des
systèmes PC des systèmes SIMATIC S7-1500, ET 200MP, ET 200SP et ET 200AL. Cette
description fonctionnelle traite de la communication asynchrone orientée connexion.
La documentation aborde dans le détail les points suivants :
● Vue d'ensemble des services de communication
● Propriétés des services de communication
● Vue d'ensemble des activités de l'utilisateur servant à mettre en place les services de
communication
Connaissances de base requises
Pour bien exploiter les informations contenues dans la présente description fonctionnelle, les
connaissances suivantes sont nécessaires :
● Connaissances générales en technique d'automatisation
● Connaissances du système d'automatisation industriel SIMATIC
● Connaissances dans l'utilisation de STEP 7 (TIA Portal)
Domaine de validité de la documentation
La présente documentation sert de documentation de base pour tous les produits des
systèmes SIMATIC S7-1500, ET 200MP et ET 200SP et ET 200AL. Les documentations
produits se basent sur la présente documentation et la complètent.
Modifications par rapport à la version précédente
Par rapport à la version précédente (édition 06/2014), ce manuel présente les
modifications/compléments suivants :
● Complément des protocoles de communication et numéros de port utilisés pour le
contrôleur logiciel SIMATIC S7-1500
● Complément des ressources de liaison maximales affectées pour des appareils IHM
● Complément de la fonctionnalité de routage d'enregistrement.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
3
Avant-propos
Conventions
STEP 7 : dans la présente documentation, nous utilisons "STEP 7" comme synonyme de
"STEP 7 à partir de la version V12 (TIA Portal)" pour désigner le logiciel de configuration et
de programmation.
La présente documentation comprend des illustrations des appareils décrits. Les illustrations
peuvent différer dans le détail de l'appareil livré.
Tenez compte, en outre, des remarques identifiées de la façon suivante :
Remarque
Un nota contient des informations importantes sur le produit, sur la manipulation du produit
ou sur la partie de la documentation à laquelle il faut être particulièrement attentif.
Assistance complémentaire
Vous trouverez des informations sur le Support technique en annexe Service & Support
(Page 87).
La documentation technique offerte pour les différents produits et systèmes SIMATIC est
disponible sur Internet (http://www.siemens.com/simatic-tech-doku-portal).
Vous trouverez le catalogue en ligne et le système de commande en ligne sur Internet
(http://mall.industry.siemens.com).
Notes relatives à la sécurité
Siemens commercialise des produits et solutions comprenant des fonctions de sécurité
industrielle qui contribuent à une exploitation sûre des installations, solutions, machines,
équipements et/ou réseaux. Ces fonctions jouent un rôle important dans un système global
de sécurité industrielle. Dans cette optique, les produits et solutions Siemens font l’objet de
développements continus. Siemens vous recommande donc vivement de vous tenir
régulièrement informé des mises à jour des produits.
Pour garantir une exploitation fiable des produits et solutions Siemens, il est nécessaire de
prendre des mesures de protection adéquates (par ex. concept de protection des cellules) et
d’intégrer chaque composant dans un système de sécurité industrielle global et moderne.
Veuillez également tenir compte des produits que vous utilisez et qui proviennent d'autres
fabricants. Pour plus d’informations sur la sécurité industrielle, rendez-vous sur
(http://www.siemens.com/industrialsecurity).
Veuillez vous abonner à la newsletter d’un produit particulier afin d’être informé des mises à
jour dès qu’elles surviennent. Pour plus d’informations, rendez-vous sur
(http://support.automation.siemens.com).
Communication
4
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Sommaire
Avant-propos .......................................................................................................................................... 3
1
Guide de la documentation ..................................................................................................................... 7
2
Présentation du produit ......................................................................................................................... 10
3
Services de communication................................................................................................................... 15
3.1
Vue d'ensemble des possibilités de communication ..............................................................15
3.2
Vue d'ensemble des ressources de liaison ............................................................................17
3.3
Création d'une liaison .............................................................................................................18
3.4
Cohérence des données .........................................................................................................20
3.5
Protocoles de communication et numéros de port utilisés .....................................................22
4
Communication PG ............................................................................................................................... 27
5
Communication IHM.............................................................................................................................. 29
6
Communication ouverte ........................................................................................................................ 31
6.1
Vue d'ensemble de la communication ouverte .......................................................................31
6.2
Protocoles pour la communication ouverte.............................................................................32
6.3
Instructions pour la communication ouverte ...........................................................................33
6.4
Créer une communication ouverte via TCP, ISO-on-TCP, UDP et ISO .................................36
6.5
Créer une communication via Modbus TCP ...........................................................................42
6.6
Configurer la communication par e-mail .................................................................................44
6.7
Configurer la communication FTP ..........................................................................................45
6.8
Etablissement et interruption de liaisons de communication ..................................................48
7
Communication S7 ................................................................................................................................ 49
8
Couplage point à point .......................................................................................................................... 58
9
Routage ................................................................................................................................................ 65
10
9.1
Routage S7 .............................................................................................................................65
9.2
Routage d'enregistrement .......................................................................................................70
Ressources de liaison ........................................................................................................................... 72
10.1
11
Affectation de ressources de liaison .......................................................................................72
Diagnostic de liaisons ........................................................................................................................... 79
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
5
Sommaire
12
A
Industrial Ethernet Security ................................................................................................................... 83
12.1
Firewall ................................................................................................................................... 84
12.2
Enregistrement ....................................................................................................................... 84
12.3
Client NTP .............................................................................................................................. 85
12.4
SNMP ..................................................................................................................................... 86
Service & Support ................................................................................................................................. 87
Glossaire .............................................................................................................................................. 91
Index ...................................................................................................................................................101
Communication
6
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Guide de la documentation
1
La documentation pour le système d'automatisation SIMATIC S7-1500 et les systèmes de
périphérie décentralisée SIMATIC ET 200MP, ET 200SP et ET 200AL se compose de trois
parties. Cette répartition vous permet d'accéder de manière ciblée aux contenus souhaités.
Informations de base
Le manuel système et le guide de mise en route décrivent en détail la configuration, le
montage, le câblage et la mise en service des systèmes SIMATIC S7-1500, ET 200MP,
ET 200SP et ET 200AL. L'aide en ligne de STEP 7 vous assiste dans la configuration et la
programmation.
Informations sur les appareils
Les manuels contiennent une description compacte des informations spécifiques aux
modules, telles que les propriétés, les schémas de raccordement, les courbes
caractéristiques, les caractéristiques techniques.
Informations globales
Vous trouverez dans les descriptions fonctionnelles des descriptions détaillées sur des
sujets transversaux, par ex. le diagnostic, la communication, le Motion Control ou encore les
serveurs Web.
Vous pouvez télécharger gratuitement la documentation sur Internet
(http://w3.siemens.com/mcms/industrial-automation-systems-simatic/en/manualoverview/Pages/Default.aspx).
Les modifications et compléments apportés aux manuels sont documentés dans des
informations produit.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
7
Guide de la documentation
Collection de manuels (Manual Collections)
Les collection de manuels contiennent dans un fichier la documentation complète relative
aux systèmes correspondant.
Vous trouverez les collections de manuels sur Internet.
● S7-1500/ET 200MP (http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/86140384)
● ET 200SP (http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/84133942)
● ET 200AL (http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/95242965)
My Documentation Manager
My Documentation Manager vous permet de combiner les manuels entiers ou juste des
parties de ceux-ci avec votre propre manuel.
Vous pouvez exporter le manuel sous forme de fichier PDF ou dans un format similaire.
Vous trouverez My Documentation Manager sur Internet
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/38715968).
Applications & Tools
La rubrique Applications & Tools vous assiste à l'aide de différents outils et exemples pour la
résolution de vos tâches d'automatisation. Les solutions sont représentées en interaction
avec plusieurs composants dans le système - sans se focaliser sur des produits individuels.
Vous trouverez la rubrique Applications & Tools sur Internet
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/20208582).
CAx Download Manager
Le CAx Download Manager (gestionnaire de téléchargement CAx) vous permet d'accéder
aux données produit actuelles pour votre système CAx ou CAe.
En quelques clics de souris, vous configurez votre propre panier de téléchargement.
Vous pouvez y choisir parmi :
● photos des produits, schémas cotés 2D, modèles 3D, schémas des connexions, fichiers
macro EPLAN
● manuels, caractéristiques, instructions de service, certificats
● données de base du produit
Vous trouverez le CAx Download Manager sur Internet
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/42455541).
Communication
8
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Guide de la documentation
TIA Selection Tool
Le TIA Selection Tool vous permet de sélectionner, configurer et commander des appareils
pour Totally Integrated Automation (TIA).
Il s'agit du successeur du SIMATIC Selection Tool et rassemble dans un outil unique, les
configurateurs de technique d'automatisation déjà connus.
Le TIA Selection Tool vous permet de générer une liste de commande complète à partir de
votre sélection ou de votre configuration de produit.
Vous trouverez le TIA Selection Tool sur Internet
(http://w3.siemens.com/mcms/topics/en/simatic/tia-selection-tool).
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
9
2
Présentation du produit
Les CPU, les modules de communication, les processeurs de communication et les
systèmes PC des systèmes S7-1500, ET 200MP, ET 200SP et ET 200AL vous proposent
des interfaces pour la communication via PROFINET, PROFIBUS et le couplage point à
point.
CPU, modules de communication et processeurs de communication
Des interfaces PROFINET et PROFIBUS DP sont intégrées dans les CPU S7-1500. La
CPU 1516-3 PN/DP dispose par exemple de deux interfaces PROFINET et d'une interface
PROFIBUS DP. D'autres interfaces PROFINET et PROFIBUS DP sont disponibles via des
modules de communication (CM) et des processeurs de communication (CP).
①
②
③
④
Interface PROFINET (X1) avec 1 port
Interface PROFINET (X2) avec commutateur à 2 ports
Interface PROFIBUS DP (X3)
Interface PROFINET (X1) avec commutateur à 3 ports
Figure 2-1
Interfaces de la CPU 1516-3 PN/DP et de CPU 1512SP-1 PN
Communication
10
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Présentation du produit
Interfaces de modules de communication
Les interfaces de modules de communication (CM) se comportent exactement comme des
interfaces intégrées de CPU S7-1500 du même type d'interface (par ex. PROFIBUS DP).
Elles servent à ajouter les interfaces correspondantes au système (p. ex. le module de
communication CM 1542-5 ajoute une interface PROFIBUS au système d'automatisation
S7-1500).
①
Interface PROFIBUS DP
Figure 2-2
Interface PROFIBUS DP de CM 1542-5 et CM DP
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
11
Présentation du produit
Interfaces de processeurs de communication
Les interfaces de processeurs de communication (CP) vous offrent une autre fonctionnalité
que les interfaces intégrées des CPU. Les CP couvrent des cas d'application spéciaux, le
CP 1543-1 1543-1 par ex. propose via son interface Ethernet industriel des fonctions de
sécurité pour protéger les réseaux Ethernet industriel.
①
Interface Ethernet industriel
Figure 2-3
Interface Ethernet industriel du CP 1543-1
Communication
12
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Présentation du produit
Interfaces de modules de communication pour le couplage point à point
Les modules de communication pour le couplage point à point vous offrent une
communication via leurs interfaces RS232, RS422 et RS485, p. ex. la communication
Freeport ou Modbus.
①
Interface pour le couplage point-à-point
Figure 2-4
Interface pour le couplage point-à-point de CM PtP RS422/485 BA
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
13
Présentation du produit
Interfaces de modules d'interface
Les interfaces PROFINET et PROFIBUS DP des modules d'interface (IM) dans l'ET 200MP,
ET 200SP et ET 200AL servent à connecter la périphérie décentralisée ET 200MP,
ET 200SP et ET 200AL au PROFINET ou PROFIBUS du contrôleur IO ou maître DP de
niveau supérieur.
①
Interface PROFINET avec commutateur à 2 ports
Figure 2-5
Interfaces PROFINET IM 155-5 PN ST (ET 200MP), IM 155-6 PN ST (ET 200SP) et
IM 157-1 PN (ET 200AL)
Services de communication
Les services de communication décrits ci-dessous utilisent les interfaces et les mécanismes
de communication que le système vous offre via des CPU, des modules de communication
et des processeurs de communication.
Communication
14
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
3
Services de communication
3.1
Vue d'ensemble des possibilités de communication
Vue d'ensemble des possibilités de communication
Vous disposez des possibilités de communication suivantes pour votre tâche
d'automatisation.
Tableau 3- 1 Possibilités de communication
Possibilités de communication
Communication PG
Fonctionnalité
Pour la mise en service, le test, le diagnostic
Via l'interface :
PN/IE*
DP
série
X
X
-
Communication IHM
Pour le contrôle-commande
X
X
-
Communication ouverte via TCP/IP
Echange de données via PROFINET/Ethernet industriel avec TCP/IP
X
-
-
X
-
-
X
-
-
Instructions :
•
TSEND_C/TRCV_C
•
TSEND/TRCV
•
TCON
•
T_DISCON
Communication ouverte via ISO-on-TCP Echange de données via PROFINET/Ethernet industriel avec ISO-on-TCP
Instructions :
Communication ouverte via UDP
•
TSEND_C/TRCV_C
•
TSEND/TRCV
•
TCON
•
T_DISCON
Echange de données via PROFINET/Ethernet industriel avec UDP
Instructions :
•
TSEND_C/TRCV_C
•
TSEND/TRCV
•
TCON
•
T_DISCON
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
15
Services de communication
3.1 Vue d'ensemble des possibilités de communication
Possibilités de communication
Fonctionnalité
Communication ouverte via ISO (seulement CP avec interface
PROFINET/Ethernet industriel)
Echange de données via PROFINET/Ethernet industriel avec protocole ISO
Communication via Modbus TCP
Via l'interface :
PN/IE*
DP
série
X
-
-
X
-
-
X
-
-
X
-
-
X
-
-
X
X
-
-
-
X
Instructions :
•
TSEND_C/TRCV_C
•
TSEND/TRCV
•
TCON
•
T_DISCON
Echange de données via PROFINET avec le protocole Modbus TCP
Instructions :
E-mail
•
MB_CLIENT
•
MB_SERVER
Envoi de messages du processus via e-mail
Instruction :
•
FTP (seulement CP avec interface
PROFINET/Ethernet industriel)
TMAIL_C
Gestion des fichiers et accès à ces derniers via FTP
(File Transfer Protocol) ; le CP peut être client et
serveur FTP
Instruction :
•
FTP_CMD
Fetch/Write (seulement CP avec interface PROFINET/Ethernet industriel)
Services de serveur via TCP/IP, ISO-on-TCP et ISO
Communication S7
Echange de données client/serveur ou client/client
Via des instructions spéciales pour Fetch/Write
Instructions :
Couplage point à point série
•
PUT/GET
•
BSEND/BRCV
•
USEND/URCV
Echange de données point à point avec protocole
Freeport, 3964(R), USS ou Modbus
Via des instructions spéciales pour PtP, USS ou
Modbus/RTU
Serveur Web
Echange de données via HTTP(S), par ex. pour le
diagnostic
X
-
-
SNMP (Simple Network Management
Protocol)
Surveillance de la "santé" de réseaux IP, éventuellement paramétrage des constituants de réseau IP
avec protocole standard SNMP
X
-
-
Synchronisation de l'heure
Via l'interface PN/IE : la CPU est un client NTP
(Network Time Protocol)
X
-
-
Via l'interface DP : CPU/CM/CP est maître horaire
ou esclave horaire
-
X
-
* IE - Industrial Ethernet
Communication
16
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Services de communication
3.2 Vue d'ensemble des ressources de liaison
Informations complémentaires
● Vous trouverez des informations sur les services Fetch/Write dans l'aide en ligne de
STEP 7.
● Vous trouverez de plus amples informations sur le couplage PtP dans la description
fonctionnelle Configurations CM PtP pour des couplages point à point
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/59057093).
● La fonctionnalité du serveur Web est décrite dans la description fonctionnelle Serveur
Web (http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/59193560).
● Vous trouverez des informations sur le protocole standard SNMP dans les pages Service
& Support sur Internet (http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/15166742).
● Vous trouverez des informations sur la synchronisation de l'heure dans le manuel
système S7-1500, ET 200MP
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/59191792)
3.2
Vue d'ensemble des ressources de liaison
Ressources de liaison
Quelques services de communications requièrent des liaisons. Les liaisons occupent des
ressources dans les CPU, CP et CM concernés (par ex. les zones de mémoire dans le
système d'exploitation de la CPU). Dans la plupart des cas, une liaison occupe une
ressource par CPU/CP/CM. La communication IHM requiert jusqu'à 3 ressources de liaison
par liaison IHM.
Les ressources de liaison disponibles dépendent des CPU, CP et CM utilisés et ne doivent
pas dépasser une limite supérieure définie pour le système d'automatisation.
Ressources de liaison disponibles dans une station
Le nombre maximal de ressources d'une station est déterminé par la CPU.
Chaque CPU apporte des ressources de liaison réservées à la communication PG, IHM et
serveur Web. En outre, il existe des ressources disponibles qui peuvent être utilisées pour la
communication SNMP, e-mail, IHM et S7 ainsi que la communication ouverte.
Quand les ressources de liaison sont-elles affectées ?
Le moment de l'affectation de ressources de liaison dépend de la façon dont la liaison est
établie : automatiquement, par programmation ou par configuration (voir chapitre Création
d'une liaison (Page 18)).
Informations complémentaires
Pour plus d'informations sur l'affectation et l'affichage des ressources de liaison, référezvous à STEP 7, chapitre Ressources de liaison (Page 72).
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
17
Services de communication
3.3 Création d'une liaison
3.3
Création d'une liaison
Liaison automatique
STEP 7 créera automatiquement une liaison (par ex. une liaison PG ou IHM) si vous avez
relié physiquement l'interface PG/PC à une interface de la CPU et si vous avez affecté les
interfaces dans la boîte de dialogue "Liaison en ligne" de STEP 7.
Création programmée de la liaison
Vous créez la liaison programmée dans l'éditeur de programme de STEP 7 dans le contexte
d'une CPU, en paramétrant des instructions pour la communication, par ex. TSEND_C.
L'interface utilisateur conviviale vous aide à définir les paramètres de la liaison (dans la
fenêtre d'inspection, dans les propriétés de l'instruction).
Figure 3-1
Création programmée
Communication
18
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Services de communication
3.3 Création d'une liaison
Création configurée de la liaison
Vous créez la liaison configurée dans la vue de réseau de l'éditeur de matériel et de réseaux
de STEP 7, dans le contexte d'une CPU ou d'un Software Controller.
Figure 3-2
Création configurée
Récapitulatif
Vous pouvez souvent choisir aussi bien une liaison configurée qu'une liaison programmée.
La création programmée permet de libérer des ressources de liaison après la transmission
des données. Comme les liaisons par routeur, les liaisons programmées ne sont pas
garanties, c'est-à-dire qu'elles ne sont pas établies en cas de manque de ressources. Avec
la création configurée, la ressource reste affectée après le chargement de la configuration,
jusqu'à nouvelle modification de la configuration. L'établissement de liaisons via des liaisons
configurées ne peut donc pas échouer en raison d'un manque de ressources. Le tableau
"Ressources de liaison" de la fenêtre d'inspection de la CPU donne une vue d'ensemble des
ressources de liaison déjà affectées et encore disponibles.
Tableau 3- 2 Création de la liaison
Liaison
automatiquement Création programmée
Création configurée
Liaison PG
Liaison IHM
Communication ouverte via
liaison TCP/IP
Communication ouverte via
liaison ISO-on-TCP
X
X
-
X
X
X
-
X
X
Communication ouverte via
liaison UDP
-
X
X
Communication ouverte via
liaison ISO
Communication via liaison
Modbus TCP
Liaison e-mail
-
X
X
-
X
-
-
X
-
Liaison FTP
Liaison S7
-
X
-
X
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
19
Services de communication
3.4 Cohérence des données
Informations complémentaires
Pour plus d'informations sur l'affectation et l'affichage des ressources de liaison, référezvous à STEP 7, chapitre Ressources de liaison (Page 72).
3.4
Cohérence des données
Définition de "cohérence des données"
On appelle zone de données cohérente un bloc de données qui ne peut pas être modifié par
des processus concurrents. Cela signifie qu'un bloc de données formant un tout dont la taille
excède celle de la zone de données cohérente peut être constitué, à un moment donné, en
partie de nouvelles et en partie d'anciennes données.
Exemple
Une incohérence peut se produire si une instruction de communication est interrompue par
ex. par un OB d'alarme de processus de priorité plus élevée. Si le programme utilisateur
modifie à présent dans cet OB les données qui ont déjà été traitées en partie par
l'instruction, les données transmises proviennent :
● en partie du moment précédant le traitement de l'alarme de processus
● et en partie du moment suivant le traitement de l'alarme de processus.
Cela signifie que ces données sont incohérentes (traitées à des moments différents).
Effet
Une incohérence ne survient pas si la taille maximale des données cohérentes, spécifique
au système, est respectée. Les CPU S7-1500 autorisent 462 octets maximum (voir cidessous).
Si vous devez transmettre plus de données que la taille maximale spécifique au système,
vous devez alors garantir vous-même la cohérence des données, dans l'application. Ainsi,
par ex., le temps de réaction à l'alarme de la CPU peut s'en trouver allongé.
Communication
20
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Services de communication
3.4 Cohérence des données
Cohérence des données avec S7-1500
Utilisation d'instructions pour l'accès à des données communes :
Quand le programme utilisateur contient des instructions de communication qui accèdent à
des données communes, par ex. TSEND/TRCV, vous pouvez coordonner vous-même
l'accès à cette zone de données, par ex. au moyen du paramètre "DONE". La cohérence
des données des zones de données transmises localement par une instruction de
communication peut donc être assurée dans le programme utilisateur.
Utilisation des instructions PUT/GET ou écriture/lecture via communication IHM :
Pour la communication S7 avec les instructions PUT/GET ou l'écriture/lecture via la
communication IHM, vous devez déjà tenir compte de la taille des zones de données
cohérentes lors de la programmation ou de la configuration, car aucune instruction pouvant
coordonner la transmission de données dans le programme utilisateur n'est disponible dans
le programme utilisateur de l'appareil cible (serveur).
Cohérence des données maximale, spécifique au système pour S7-1500 :
Pour S7-1500, les données de communication sont copiées de façon cohérente en blocs de
462 octets maximum dans/à partir de la mémoire utilisateur pendant le cycle de programme.
Pour toutes les zones de données plus importantes, la cohérence des données n'est pas
garantie. Si une cohérence définie des données est requise, les données de communication
dans le programme utilisateur de la CPU ne peuvent pas être supérieures à 462 octets.
Vous pouvez alors accéder de manière cohérente à ces zones de données par ex. à partir
d'un appareil IHM avec lecture/écriture de variables.
Cohérence des données maximale pour un CM point à point :
Lors d'une communication via un CM pour le couplage point à point, la cohérence des
données est garantie par les instructions Send/Receive dans le programme utilisateur. La
cohérence des données est de 4 Ko maximum en fonction du type de module.
Informations complémentaires
● Vous trouverez le nombre max. de données cohérentes dans les manuels des CPU, CM
ou CP, dans les caractéristiques techniques.
● Pour plus d'informations sur la cohérence des données, référez-vous à la description des
instructions dans l'aide en ligne de STEP 7.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
21
Services de communication
3.5 Protocoles de communication et numéros de port utilisés
3.5
Protocoles de communication et numéros de port utilisés
Ce paragraphe fournit un aperçu des protocoles et des numéros de port pris en charge. Les
paramètres d'adresse, la couche de communication concernée, ainsi que le rôle et le sens
de communication sont indiqués pour chaque protocole.
Ces informations vous permettront d'harmoniser avec les protocoles utilisés les mesures de
sécurité protégeant le système d'automatisation (pare-feu, par ex.). Comme les mesures de
sécurité se limitent aux réseaux Ethernet ou PROFINET, les tableaux ne mentionnent pas
de protocoles PROFIBUS.
Les tableaux suivants indiquent les couches et les protocoles mis en œuvre.
Le tableau suivant affiche les protocoles pris en charge par les CPU S7-1500 et ET 200SP.
Les contrôleurs logiciels S7-1500 prennent également en charge les protocoles indiqués
dans le tableau suivant pour les interfaces Ethernet qui leur sont affectées.
Tableau 3- 3 Couches et protocoles
Protocole
Numéro de
port
(2) Couche liaison
(4) Couche
transport
Fonction
Description
(2) Ethertype
0x8892
(PROFINET)
Abonnés accessibles,
PROFINET utilise DCP pour déterminer les appareils
PROFINET et permettre les paramétrages de base.
Protocoles PROFINET
DCP
Discovery and
configuration
protocol
LLDP
Link Layer
Discovery
protocol
MRP
Media Redundancy Protocol
PTCP
Precision
Transparent
Clock Protocol
Non significatif
Non significatif
Non significatif
Non significatif
(2) Ethertype
0x88CC (LLDP)
PROFINET
Discovery and
configuration
PROFINET
Link Layer
Discovery
protocol
PROFINET utilise LLDP pour déterminer et gérer les
relations de voisinage entre appareils PROFINET.
LLDP utilise l'adresse MAC multicast spéciale : 01-80C2-00-00-0E
(2) Ethertype
0x88E3 (CEI
62493-2-2010)
PROFINET
medium redundancy
MRP permet de commander des voies de transmission redondantes par une topologie en anneau.
(2) Ethertype
0x8892
(PROFINET)
PROFINET
PTC permet une mesure du décalage entre ports
RJ45 et donc la synchronisation de la cadence
d'émission et la synchronisation de l'heure.
send clock and
time synchronisation, based
on IEEE 1588
MRP utilise les adresses MAC multicast selon la
norme
PTCP utilise les adresses MAC multicast selon la
norme
PROFINET IO
data
Non significatif
(2) Ethertype
0x8892
(PROFINET)
PROFINET
Cyclic IO data
transfer
Les télégrammes PROFINET IO servent à la transmission cyclique de données IO via Ethernet entre le
contrôleur PROFINET IO et les périphériques IO.
PROFINET
Context Manager
34964
(4) UDP
PROFINET
connection
less RPC
Le PROFINET Context Manager met à disposition un
mappeur de point de terminaison afin de créer une
relation d'application (PROFINET AR).
Communication
22
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Services de communication
3.5 Protocoles de communication et numéros de port utilisés
Protocole
Numéro de
port
(2) Couche liaison
(4) Couche
transport
Fonction
Description
Protocoles de communication orientés connexion
SMTP
25
(4) TCP
Simple mail
transfer protocol
SMTP est utilisé pour envoyer des courriels et des
SMS (selon le fournisseur).
80
(4) TCP
Hypertext
transfer protocol
HTTP est utilisé pour la communication avec le serveur Web interne à la CPU.
102
(4) TCP
ISO-on-TCP
protocol
ISO on TCP (selon RFC 1006) sert à l'échange de
données orienté message avec des CPU ou des contrôleurs logiciels distants
Simple mail
transfer protocol
HTTP
Hypertext
transfer protocol
ISO on TCP
(selon
RFC 1006)
Communication S7 avec ES, IHM, serveur OPC, etc.
NTP
123
(4) UDP
Network time
protocol
NTP est utilisé pour synchroniser l'heure système de
la CPU avec l'heure d'un serveur NTP.
SNMP
161
(4) UDP
Simple network management protocol
162 (trap)
Simple network management protocol
SNMP permet de lire et de valoriser des données de
gestion du réseau (SNMP managed Objects) à l'aide
du gestionnaire SNMP.
HTTPS
443
(4) TCP
Secure Hypertext transfer
protocol
HTTPS est utilisé pour communiquer avec le serveur
Web interne à la CPU via Secure Socket Layer (SSL).
502
(4) TCP
Modbus/TCP
protocol
Modbus/TCP est utilisé par des instructions
MB_CLIENT/MB_SERVER dans le programme utilisateur.
OUC1
1 ... 1999
(4) TCP
Open User
Communication
utilisable
sous condition2
(4) UDP
Open User
Communication
Les instructions OUC permettent l'établissement de
liaisons, la suspension de liaisons et le transfert de
données basés sur Socket Layer.
Network time
protocol
Secure Hypertext transfer
protocol
Modbus
TCP
Modbus
Transmission
Control Protocol
(TCP/UDP)
2000 ...
5000
recommandé
5001 ...
49151
utilisable
sous condition2
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
23
Services de communication
3.5 Protocoles de communication et numéros de port utilisés
Protocole
Numéro de
port
(2) Couche liaison
(4) Couche
transport
Fonction
Description
Réservé
49152 ...
65535
(4) TCP
-
Plage de port dynamique, utilisée pour le point de
terminaison actif de la liaison quand l'application ne
détermine pas le numéro de port local.
(4) UDP
1
Remarque : la communication ouverte permet à l'utilisateur d'accéder directement à UDP/TCP. Il incombe à ce dernier
de tenir compte des restrictions/définitions de port de l'IANA (Internet Assigned Numbers Authority).
2
N'utilisez pas pour OUC des ports déjà occupés par d'autres protocoles.
Le tableau suivant affiche les protocoles pris en charge par le contrôleur logiciel S7-1500 via
les interfaces Ethernet affectées dans Windows.
Tableau 3- 4 Couches et protocoles
Protocole
Numéro de
port
(2) Couche liaison
(4) Couche
transport
Fonction
Description
(2) Ethertype
0x8892
(PROFINET)
Abonnés accessibles,
PROFINET utilise DCP pour déterminer les appareils
PROFINET et permettre les paramétrages de base.
Protocoles PROFINET
DCP
Discovery and
configuration
protocol
Non significatif
PROFINET
Discovery and
configuration
Protocoles de communication orientés connexion
SMTP
25
(4) TCP
Simple mail
transfer protocol
SMTP est utilisé pour envoyer des courriels et des
SMS (selon le fournisseur).
Réglable 1
(4) TCP
Hypertext
transfer protocol
HTTP est utilisé pour communiquer avec les serveurs
Web internes aux CPU. Vous pouvez modifier dans
Windows les numéros de port afin d'éviter les conflits
avec d'autres serveurs Web.
Simple mail
transfer protocol
HTTP
Hypertext
transfer protocol
ISO on TCP
(selon
RFC 1006)
Si vous souhaitez utiliser l'accès au serveur Web,
vous devez valider le port dans le pare-feu Windows.
102
(4) TCP
ISO-on-TCP
protocol
ISO on TCP (selon RFC 1006) pour la communication
S7 avec PG/PC ou IHM.
Communication
24
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Services de communication
3.5 Protocoles de communication et numéros de port utilisés
Protocole
Numéro de
port
(2) Couche liaison
(4) Couche
transport
Fonction
Description
OUC2
1 ... 1999
(4) TCP
Open User
Communication
utilisable
sous condition3,4
(4) UDP
Open User
Communication
Les instructions OUC permettent l'établissement de
liaisons, la coupure de liaisons et le transfert de données sur la base de Socket Layer.
(TCP/UDP)
Si vous souhaitez utiliser OUC, vous devez valider les
ports dans le pare-feu Windows.
-
Plage de port dynamique utilisée pour le nœud d'extrémité actif de la liaison quand l'application ne détermine pas le numéro de port local.
Si vous souhaitez utiliser cette communication, vous
devez valider les ports dans le pare-feu Windows.
2000 ...
5000
recommandé4
5001 ...
49151
utilisable
sous condition3,4
Réservé
49152 ...
65535
(4) TCP
(4) UDP
1
Paramétrages par défaut pour les interfaces affectées par Windows : 81
2
Remarque : la communication utilisateur ouverte fournit un accès direct à UDP/TCP pour l'utilisateur. Il incombe à ce
dernier de tenir compte des restrictions/définitions de port de l'IANA (Internet Assigned Numbers Authority).
3
N'utilisez pas, pour OUC, de ports déjà occupés par d'autres protocoles.
4
N'utilisez pas, pour OUC, de ports déjà occupés par d'autres applications Windows.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
25
Services de communication
3.5 Protocoles de communication et numéros de port utilisés
Le tableau ci-dessous indique les protocoles pris en charge par les modules de
communication S7-1500 (p. ex. CP 1543-1) en plus des protocoles mentionnés dans les
tableaux ci-dessus.
Tableau 3- 5 Couches et protocoles
Protocole
Numéro de
port
(2) Couche
liaison
(4) Couche
transport
Fonction
Description
(4) TCP
File transfer
protocol
FTP est utilisé pour transmettre des fichiers (uniquement avec un CP).
(4) TCP
File transfer
protocol
SecureFTP est utilisé pour transmettre des fichiers via
une connexion TSL (uniquement avec un CP).
Protocoles PROFINET/Ethernet industriel
Protocoles de communication orientés connexion
FTP
20 (data)
File transfer
protocol
21 (control)
secureFTP
20 (data)
File transfer
protocol
21 (control)
DHCP
68
(4) UDP
Dynamic Host
Configuration
protocol
DHCP est utilisé pour obtenir d'un serveur DHCP la
suite d'adresse IP au cours du démarrage de l'interface IE.
123
(4) UDP
Network time
protocol
NTP est utilisé pour régler l'horloge système interne
du CM/CP sur un serveur NTP.
SNMP
161
(4) UDP
Simple network management protocol
162 (trap)
Simple network management protocol
SNMPv3 permet au CM/CP de lire des données de
gestion du réseau (MIB) avec authentification sur
l'agent SNMPv3.
Dynamic Host
Configuration
Protocol
NTPv3 sécurisé
Network time
protocol
Communication
26
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication PG
4
Propriétés
La communication PG permet à la CPU ou à un autre module compatible avec la
communication d'échanger des données avec une station d'ingénierie (par ex. PG, PC).
L'échange de données peut être effectué via des sous-réseaux PROFIBUS et PROFINET.
Le passage entre différents sous-réseaux S7 est également pris en charge.
La communication PG met à votre disposition des fonctions dont vous avez besoin pour
charger les programmes et les données de configuration, exécuter les tests et évaluer les
informations de diagnostic. Ces fonctions sont intégrées au système d'exploitation du
module compatible avec la communication.
Un PG/PC peut être relié en ligne avec une CPU. Le PG/PC peut exploiter parallèlement 4
liaisons en ligne maximum (par ex. 4 CPU maximum).
Conditions
● Il existe une liaison physique entre le PG/PC et le module apte à la communication.
● Si l'accès au module apte à la communication doit être réalisé via un routage S7, la
configuration matérielle doit être chargée dans les stations (routeur S7 et nœud
d'extrémité) impliquées.
Procédure pour la connexion en ligne
Pour la communication PG, vous devez établir une liaison en ligne avec la CPU :
1. Sélectionnez la CPU dans la navigation du projet dans STEP 7.
2. Sélectionnez la commande de menu "En ligne > "Connecter en ligne".
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
27
Communication PG
3. Dans la boîte de dialogue "Connecter en ligne", procédez aux paramétrages suivants
pour votre liaison en ligne :
– Sélectionnez le type d'interface (p. ex. PN/IE) dans la liste déroulante "Type de
l'interface PG/PC".
– Dans la liste déroulante "Interface PG/PC", sélectionnez l'interface PG/PC (p. ex.
carte Ind. Ethernet) que vous voulez utiliser pour l'établissement de la liaison en ligne.
– Dans la liste déroulante "Liaison avec interface/sous-réseau", sélectionnez l'interface
ou le sous-réseau S7 relié(e) physiquement avec le PG/PC.
– Si le module apte à la communication est accessible via un routeur S7 (passerelle),
sélectionnez le routeur S7 reliant les sous-réseaux concernés dans la liste déroulante
"1ère passerelle".
Figure 4-1
Créer une communication PG
4. Dans le tableau "Abonnés compatibles dans le sous-réseau cible", choisissez la CPU
correspondante et confirmez par "Connecter".
Informations complémentaires
Pour plus d'informations sur "Liaison en ligne", référez-vous à l'aide en ligne de STEP 7.
Communication
28
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication IHM
5
Propriétés
La communication IHM permet à un ou plusieurs appareils IHM (p. ex.
HMI Basic/Comfort/Mobile Panel) d'échanger des données de contrôle-commande avec une
CPU via l'interface PROFINET ou PROFIBUS DP. Les données sont échangées via des
liaisons IHM.
Si vous souhaitez créer plusieurs liaisons IHM avec une CPU, utilisez par ex. :
● les interfaces PROFINET et PROFIBUS DP de la CPU
● des CP et CM avec les interfaces appropriées
Marche à suivre pour créer une communication IHM
1. Configurez l'appareil IHM dans une configuration existante avec la CPU, dans la vue de
réseau de l'éditeur de matériel et de réseaux de STEP 7.
2. Sélectionnez le bouton "Liaisons", puis "Liaison IHM" dans la liste déroulante.
3. Créez une ligne entre les nœuds d'extrémité de la liaison (appareil IHM et CPU) à l'aide
d'un glisser-déposer. Les nœuds d'extrémités sont marqués en couleur. Si aucun sousréseau S7 correspondant n'existe, il sera créé automatiquement.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
29
Communication IHM
4. Choisissez la ligne de la liaison IHM dans l'onglet "Liaisons".
Dans la zone "Général" de l'onglet "Propriétés", vous pouvez voir les propriétés de la
liaison IHM et les modifier en partie.
Figure 5-1
Créer une communication IHM
5. Chargez la configuration matérielle dans la CPU.
6. Chargez la configuration matérielle dans l'appareil IHM.
Informations complémentaires
Vous trouverez des informations concernant le routage S7 de liaisons IHM au chapitre
Routage S7 (Page 65).
Pour plus d'informations sur la création de liaisons IHM, référez-vous à l'aide en ligne de
STEP 7.
Communication
30
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication ouverte
6.1
6
Vue d'ensemble de la communication ouverte
Propriétés de la communication ouverte
La communication ouverte permet à la CPU d'échanger des données avec un autre module
capable de communication. La communication ouverte se caractérise par les propriétés
suivantes :
● Norme ouverte (les partenaires de communication peuvent être deux CPU SIMATIC ou
une CPU SIMATIC et un appareil tiers adéquat)
● Communication au moyen de différents protocoles (désignés par "types de liaison" dans
STEP 7)
● Flexibilité élevée en ce qui concerne les structures de données à transmettre permettant
un échange de données ouvert avec n'importe quel partenaire de communication à
condition que celui-ci prenne en charge les types de liaison mis à disposition.
● La communication ouverte est possible dans différents systèmes d'automatisation, voir
les caractéristiques techniques des manuels correspondants.
Exemples :
– interfaces PROFINET/Ind. Ethernet intégrées des CPU (S7-1500, ET 200SP CPU,
contrôleur logiciel S7-1500)
– interfaces PROFINET/Ind. Ethernet des modules de communication (p. ex.
CP 1543-1, CM 1542-1)
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
31
Communication ouverte
6.2 Protocoles pour la communication ouverte
6.2
Protocoles pour la communication ouverte
Protocoles pour la communication ouverte
Les protocoles suivants sont disponibles pour la communication ouverte :
Tableau 6- 1 Protocoles de transport pour la communication ouverte
Protocole de transport
Via interface
TCP conformément à RFC 793
PROFINET/Ethernet industriel
ISO-on-TCP conformément à RFC 1006 (Class 4)
PROFINET/Ethernet industriel
ISO conformément à ISO/IEC 8073
Ethernet industriel (uniquement CP 1543-1)
UDP conformément à RFC 768
PROFINET/Ethernet industriel
Tableau 6- 2 Protocoles d'application pour la communication ouverte
Protocole d'application
Protocole de transport utilisé
Modbus TCP
TCP conformément à RFC 793
E-mail
TCP conformément à RFC 793
FTP
TCP conformément à RFC 793
TCP, ISO-on-TCP, ISO, UDP
Ces protocoles (à l'exception d'UDP) établissent une liaison de transport avec le partenaire
de communication avant la transmission de données. Les protocoles orientés connexion
sont utilisés quand la protection contre la perte de données lors du transfert est
particulièrement importante.
Avec UDP, vous disposez des possibilités suivantes :
● envoi individuel à un abonné ou diffusion générale à tous les abonnés du PROFINET via
l'interface PROFINET de la CPU ou l'interface Ethernet industriel du CP 1543-1
● diffusion générale à tous les destinataires d'un groupe de diffusion générale, via
l'interface PROFINET/Ethernet industriel du CP 1543-1
Modbus TCP
Le protocole Modbus est un protocole de communication avec topologie linéaire sur la base
d'une architecture maître/esclave. En mode de transmission Modbus TCP (Transmission
Control Protocol), les données sont transmises comme paquets TCP/IP.
La communication est commandée exclusivement par des instructions appropriées dans le
programme utilisateur.
Communication
32
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication ouverte
6.3 Instructions pour la communication ouverte
E-mail et FTP
L'e-mail permet par exemple d'envoyer des contenus de blocs de données (p. ex. données
de processus) en pièce jointe.
Vous utilisez la liaison FTP (FTP = fonctions de File Transfer) pour transférer des fichiers
vers des appareils S7 ou depuis ces derniers.
Du côté client, la communication est commandée par des instructions appropriées dans le
programme utilisateur.
6.3
Instructions pour la communication ouverte
Introduction
Vous pouvez créer la communication ouverte via la liaison correspondante (par ex. liaison
TCP), comme suit :
● par la programmation des partenaires de communication dans les programmes utilisateur
ou
● par la configuration de la liaison dans STEP 7 dans l'éditeur de matériel et de réseaux
Indépendamment du fait que liaison soit créée par programmation ou par configuration, des
instructions d'envoi et de réception des données sont toujours nécessaires dans les
programmes utilisateur des deux partenaires de communication.
Création de la liaison via le programme utilisateur
Lors de la création programmée de la liaison, celle-ci est établie et interrompue via des
instructions dans le programme utilisateur.
Dans certains domaines d'application, il peut être avantageux de ne pas établir les liaisons
de communication de manière statique, à l'aide d'une configuration dans la configuration
matérielle, mais plutôt via le programme utilisateur. Grâce à une application spécifique, vous
pouvez faire commander la création des liaisons par le programme, c'est-à-dire qu'elles sont
créées en cas de besoin. La création programmée permet, en outre, de libérer des
ressources de liaison après la transmission des données.
Une structure de données qui contient les paramètres requis pour établir la liaison, est
nécessaire pour chaque liaison de communication (par ex. type de données système
"TCON_IP_v4" pour TCP).
Les types de données système (TDS) sont mis à disposition par le système et ont une
structure prédéfinie qui ne peut pas être modifiée.
Les différents protocoles possèdent chacun leurs propres structures de données (voir le
tableau suivant). Les paramètres sont enregistrés dans un bloc de données ("DB de
description de la liaison") par ex. du type de données système TCON_IP_v4.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
33
Communication ouverte
6.3 Instructions pour la communication ouverte
Vous disposez de deux possibilités pour spécifier le DB avec la structure de données :
● Créer un bloc de données manuellement, le paramétrer et l'écrire directement dans
l'instruction (nécessaire pour E-mail et FTP)
● Recommandation : faites créer automatiquement le bloc de données lors du paramétrage
de la liaison dans les propriétés de l'éditeur de programme à l'aide du paramétrage de
liaison pour les instructions TSEND_C, TRCV_C et TCON.
Dans le "DB de description de la liaison", vous pouvez modifier les paramètres de liaison.
Protocoles, types de données système et instructions utilisables pour la création programmée
Tableau 6- 3 Instructions lors de la création programmée de la liaison
Protocole
Type de données système
TCP
•
TCON_IP_v4
ISO-on-TCP
•
TCON_IP_RFC
ISO conformément à ISO/CEI 8073 •
(Class 4)
•
TCON_Configured
UDP
•
TCON_IP_v4
•
TADDR_Param
Modbus TCP
E-mail
FTP
•
TCON_ISOnative1
TCON_IP_v4
Instructions pour le programme utilisateur
Etablir la liaison et envoyer/recevoir
des données via :
•
TSEND_C/TRCV_C ou
•
TCON, TSEND/TRCV
(suspension de la liaison possible
avec TDISCON)
Etablir la liaison et envoyer/recevoir
des données via :
•
TSEND_C/TRCV_C
•
TUSEND/TURCV
(coupure de la liaison possible
avec TDISCON)
•
MB_CLIENT
•
MB_SERVER
•
TMAIL_C
•
TMAIL_v4
•
TMAIL_v6
•
TMAIL_FQDN
•
FTP_CONNECT_IP •
V42
•
FTP_CONNECT_IP
V62
•
FTP_CONNECT_N
AME2
1
Ce protocole n'est utilisable que via le CP 1543-1.
2
Type de données utilisateur
FTP_CMD
Communication
34
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication ouverte
6.3 Instructions pour la communication ouverte
Création de la liaison par configuration de liaison
Lors de la création par configuration de liaison, les paramètres d'adresse de la liaison sont
définis dans l'éditeur de matériel et de réseaux de STEP 7.
Pour l'envoi et la réception des données, vous utilisez les mêmes instructions que lors de la
création programmée de liaisons :
Tableau 6- 4 Instructions d'envoi/de réception pour les liaisons configurées
Protocole
Envoi/réception pour les liaisons configurées
Instructions utilisables :
TCP
Envoyer/recevoir des données par :
ISO-on-TCP
•
TSEND_C/TRCV_C ou
ISO conformément à ISO/CEI 8073
(Class 4)
•
TSEND/TRCV
UDP
Envoyer/recevoir des données par :
•
TSEND_C/TRCV_C
•
TUSEND/TURCV
Modbus TCP
Non pris en charge
E-mail
Non pris en charge
FTP
Non pris en charge
Autres instructions pour la communication ouverte
Vous pouvez utiliser les instructions suivantes aussi bien pour les liaisons créées dans le
programme utilisateur que pour les liaisons configurées :
● T_RESET : couper la liaison et la rétablir
● T_DIAG : vérifier une liaison
Informations complémentaires
Vous trouverez dans l'aide en ligne de STEP 7 la description :
● des types de données utilisateur et système
● des instructions pour la communication ouverte
● des paramètres de liaison
Les informations concernant l'affectation et la libération de ressources de liaison sont
données au chapitre Affectation de ressources de liaison (Page 72).
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
35
Communication ouverte
6.4 Créer une communication ouverte via TCP, ISO-on-TCP, UDP et ISO
6.4
Créer une communication ouverte via TCP, ISO-on-TCP, UDP et
ISO
Paramétrer une liaison pour les instructions TSEND_C, TRCV_C ou TCON
Condition : Une instruction TSEND_C, TRCV_C ou TCON est créée dans l'éditeur de
programmation.
1. Dans l'éditeur de programmation, sélectionnez un bloc Open User Communication
TCON, TSEND_C ou TRCV_C.
2. Dans la fenêtre d'inspection, ouvrez l'onglet "Propriétés > Configuration".
3. Sélectionnez le groupe "Paramètres de la liaison". Tant que le partenaire de liaison n'est
pas choisi, seule la liste déroulante vide pour le nœud d'extrémité partenaire est active.
Toutes les autres possibilités de saisie sont désactivées.
Les paramètres de liaison déjà connus sont affichés :
– Nom du nœud d'extrémité local
– Interface du nœud d'extrémité local
– Adresse IPv4 (si sous-réseau Ethernet) ou adresse PROFIBUS (si sous-réseau
PROFIBUS) du nœud d'extrémité local
Communication
36
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication ouverte
6.4 Créer une communication ouverte via TCP, ISO-on-TCP, UDP et ISO
Figure 6-1
Paramétrage de liaison pour TSEND_C
4. Choisissez un partenaire de liaison dans la liste déroulante du nœud d'extrémité
partenaire. Il peut s'agir d'un appareil non spécifié ou d'une CPU du projet. Certains
paramètres de liaison sont ensuite inscrits automatiquement comme valeurs par défaut.
Les paramètres suivants sont configurés :
– Nom du nœud d'extrémité partenaire
– Interface du nœud d'extrémité partenaire
– Adresse IPv4 (si sous-réseau Ethernet) ou adresse PROFIBUS (si sous-réseau
PROFIBUS) du nœud d'extrémité partenaire
Si les partenaires de liaison sont en réseau, le nom du sous-réseau est affiché.
5. Optez, dans la liste déroulante "Type de configuration", pour l'utilisation de blocs de
programme ou de liaisons configurées.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
37
Communication ouverte
6.4 Créer une communication ouverte via TCP, ISO-on-TCP, UDP et ISO
6. Dans la liste déroulante "Données de liaison", sélectionnez un DB de description de
liaison existant ou, dans le cas de liaisons configurées, une liaison existante, sous "Nom
de liaison". Vous pouvez aussi créer un nouveau DB de description de liaison ou une
nouvelle liaison configurée. Vous pouvez choisir ultérieurement d'autres DB de
description de liaison ou liaisons configurées ou modifier les noms des DB de description
de liaison pour créer de nouveaux blocs de données :
– Vous voyez également le bloc de données sélectionné au paramètre d'entrée
CONNECT de l'instruction TCON, TSEND_C ou TRCV_C.
– Si vous avez déjà saisi un DB de description de liaison pour le partenaire de liaison
via le paramètre CONNECT de l'instruction TCON, TSEND_C ou TRCV_C, vous
pouvez utilisez ce DB ou en créer un nouveau.
– Si vous éditez le nom du bloc de données affiché dans la liste déroulante, un nouveau
bloc de données portant le nom modifié est créé automatiquement. Sa structure et
son contenu sont identiques à l'ancien et il est utilisé pour la liaison.
– Les noms modifiés d'un bloc de données doivent être univoques dans le contexte du
partenaire de communication.
– Selon le type de CPU et la liaison, un DB de description de liaison doit avoir la
structure TCON_Param, TCON_IP_v4 ou TCON_IP_RFC.
– Un bloc de données ne peut pas être sélectionné pour un partenaire non spécifié.
Une fois que le DB de description de liaison ou la liaison configurée a été sélectionné ou
créé, d'autres valeurs sont déterminées et entrées.
Pour les partenaires de liaison spécifiés :
– Type de liaison ISO-on-TCP
– ID de liaison avec valeur par défaut 1
– Initialisation de la liaison par le partenaire local
– TSAP-ID
pour S7-1200/1500 : E0.01.49.53.4F.6F.6E.54.43.50.2D.31
pour S7-300/400 : E0.02.49.53.4F.6F.6E.54.43.50.2D.31
Pour les partenaires de liaison non spécifiés :
– Type de liaison TCP
– Port partenaire 2000
Pour une liaison configurée avec un partenaire de liaison spécifié :
– Type de liaison TCP
– ID de liaison avec valeur par défaut 257
– Initialisation de la liaison par le partenaire local
– Port partenaire 2000
Pour une liaison configurée avec un partenaire de liaison non spécifié :
– Type de liaison TCP
– Port local 2000
Communication
38
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication ouverte
6.4 Créer une communication ouverte via TCP, ISO-on-TCP, UDP et ISO
7. Le cas échéant, entrez une ID de liaison pour le partenaire. Il est impossible d'attribuer
une ID de liaison pour un partenaire non spécifié.
Remarque
Dans le cas d'un partenaire de liaison connu, vous devez entrer une valeur univoque
pour l'ID de liaison. L'unicité de l'ID de liaison n'est pas vérifiée par le paramétrage des
liaisons et aucune valeur par défaut n'est entrée pour l'ID de liaison à la création d'une
nouvelle liaison.
8. Sélectionnez le type de liaison souhaité dans la liste déroulante. Les détails d'adresse
sont définis par défaut en fonction du type de liaison. Vous avez le choix entre :
– TCP
– ISO-on-TCP
– UDP
– ISO (uniquement pour Type de configuration "Utiliser la liaison configurée")
Vous pouvez éditer les champs de saisie dans les détails de l'adresse. En fonction du
protocole paramétré, vous pouvez éditer les ports (pour TCP et UDP) ou les TSAP (pour
ISO-on-TCP et ISO).
9. Pour TCP, ISO et ISO-on-TCP, configurez le comportement pour l'établissement de la
liaison via les cases d'option "Initialisation de la liaison". Vous pouvez choisir le
partenaire de communication initialisant la liaison.
Les valeurs modifiées sont contrôlées immédiatement par le paramétrage de liaison pour
vérifier qu'il n'y a pas d'erreur de saisie et sont transmises dans le bloc de données pour la
description de la liaison.
Remarque
L'Open User Communication entre les deux partenaires de communication est
opérationnelle uniquement lorsque la partie de programme pour le nœud d'extrémité
partenaire est chargée dans le matériel. Pour que la communication soit opérationnelle, vous
devez veiller non seulement à charger la description de liaison de la CPU locale dans
l'appareil, mais aussi celle de la CPU partenaire.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
39
Communication ouverte
6.4 Créer une communication ouverte via TCP, ISO-on-TCP, UDP et ISO
Configurer des liaisons, p. ex. pour TSEND/TRCV
Si vous souhaitez par exemple utiliser les instructions TSEND/TRCV pour la communication
ouverte, vous devez d'abord configurer une liaison (p. ex. liaison TCP).
Pour configurer une liaison TCP, procédez comme suit :
1. Configurez les partenaires de communication dans la vue de réseau de l'éditeur de
matériel et de réseaux de STEP 7.
2. Sélectionnez le bouton "Liaisons", puis le type de liaison "Liaison TCP" dans la liste
déroulante.
3. Reliez les partenaires de communication par un glisser-déposer (avec l'interface ou le
nœud d'extrémité local). Si aucun sous-réseau S7 correspondant n'existe, il sera créé
automatiquement.
Une autre solution consiste à créer une liaison à des partenaires non spécifiés.
4. Sélectionnez la liaison créée dans la vue de réseau.
5. Paramétrez le cas échéant les propriétés de la liaison dans la zone "Général", dans
l'onglet "Propriétés", par exemple le nom de la liaison et les interfaces des partenaires de
communication utilisées.
Pour les liaisons avec un partenaire non spécifié, paramétrez l'adresse du partenaire.
Dans la partie "ID locale", vous trouverez l'ID locale (référence de la liaison dans le
programme utilisateur).
6. Sélectionnez le dossier "Blocs de programme" pour l'une des deux CPU dans la
navigation du projet et ouvrez l'OB 1 dans le dossier par un double-clic. L'éditeur de
programme s'ouvre.
7. Sélectionnez l'instruction souhaitée, par ex. TSEND, dans la Task Card "Instructions",
dans la zone "Communication", "Open User Communication", et faites-la glisser dans un
réseau de l'OB 1.
8. Affectez, au paramètre ID de l'instruction, l'ID locale de la liaison configurée devant être
utilisée pour la transmission des données.
9. Interconnectez le paramètre "DATA" à l'instruction TSEND avec les données utilisateur,
par ex. dans un bloc de données.
10.Chargez la configuration matérielle et le programme utilisateur dans la CPU.
Configurez la liaison dans la CPU partenaire avec l'instruction de réception TRCV selon la
marche à suivre décrite ci-dessus et chargez-la dans la CPU.
Communication
40
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication ouverte
6.4 Créer une communication ouverte via TCP, ISO-on-TCP, UDP et ISO
Particularité des liaisons ISO avec CP 1543-1
Si vous utilisez le type de liaison "Liaison ISO", vous devez cocher la case "Utiliser le
protocole ISO" dans les propriétés du CP, pour que l'adressage via les adresses MAC
fonctionne.
Figure 6-2
Choisir le protocole ISO CP 1543-1
Informations complémentaires
Dans l'aide en ligne de STEP 7, vous trouverez la description :
● des instructions pour la communication ouverte
● des paramètres de liaison
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
41
Communication ouverte
6.5 Créer une communication via Modbus TCP
6.5
Créer une communication via Modbus TCP
Créer une liaison via le programme utilisateur pour Modbus TCP
Le paramétrage se fait dans l'éditeur de programme sur l'instruction "MB_CLIENT ou
MB_SERVER.
Marche à suivre pour créer la communication via Modbus TCP
L'instruction MB_CLIENT communique en tant que client Modbus TCP via la liaison TCP.
Avec cette instruction, vous établissez une liaison entre le client et le serveur, vous envoyez
des requêtes Modbus au serveur et vous recevez les réponses Modbus correspondantes.
Vous commandez en outre la suspension de la liaison TCP avec cette instruction.
L'instruction MB_SERVER communique en tant que serveur Modbus TCP via une liaison
TCP. L'instruction traite les requêtes de liaison d'un client Modbus, reçoit et traite les
requêtes Modbus et envoie les messages de réponse. Vous pouvez en outre commander la
suspension de la liaison TCP.
Condition : le client et le serveur sont reliés via un sous-réseau S7 (PROFINET) du point de
vue de l'IP.
1. Configurez un système d'automatisation S7-1500 avec CPU dans la vue de réseau de
l'éditeur de matériel et de réseaux de STEP 7.
2. Dans la navigation du projet, sélectionnez pour la CPU le dossier "Blocs de programmes"
et double-cliquez sur l'OB 1 dans le dossier pour l'ouvrir. L'éditeur de programme s'ouvre.
3. Sélectionnez dans la Task Card "Instructions", zone "Communication", "Autres",
"MODBUS TCP" l'instruction souhaitée, par ex. MB_CLIENT, et faites-la glisser dans un
réseau de l'OB 1.
Communication
42
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication ouverte
6.5 Créer une communication via Modbus TCP
4. Paramétrez l'instruction MB_CLIENT ou MB_SERVER. Ce faisant, respectez les règles
suivantes :
Une adresse IPv4 du serveur doit être spécifiée pour chaque liaison MB_CLIENT.
Chaque liaison MB_CLIENT ou MB_SERVER doit utiliser un DB d'instance univoque
avec la structure de données TCON_IP_v4.
Chaque liaison nécessite une ID de liaison univoque. L'ID de liaison et le DB d'instance
forment un couple et doivent être univoques pour chaque liaison.
Figure 6-3
MB_CLIENT
Figure 6-4
MB_SERVER
5. Chargez la configuration matérielle et le programme utilisateur dans la CPU.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
43
Communication ouverte
6.6 Configurer la communication par e-mail
Serveur Modbus TCP comme passerelle vers Modbus RTU
Si vous utilisez un serveur Modbus TCP comme passerelle vers un protocole Modbus RTU,
vous adressez l'appareil esclave dans le réseau série via le paramètre statique
MB_UNIT_ID. Le paramètre MB_UNIT_ID correspond au champ de l'adresse de l'esclave
dans le protocole Modbus RTU. Le paramètre MB_UNIT_ID transmet dans ce cas
l'instruction à l'adresse correcte de l'esclave Modbus RTU.
Vous devez programmer vous-même la fonction de passerelle.
Vous trouverez le paramètre MB_UNIT_ID dans le bloc de données d'instance appartenant
à l'instruction MB_CLIENT.
Pour plus d'informations sur le paramètre MB_UNIT_ID, référez-vous à l'aide en ligne de
STEP 7.
6.6
Configurer la communication par e-mail
Configurer une liaison via le programme utilisateur pour e-mail
Pour la communication par e-mail, vous devez créer vous-même le bloc de données du type
de données système correspondant, le paramétrer et l'appeler directement dans l'instruction.
La marche à suivre est décrite ci-après.
Marche à suivre pour configurer la communication par e-mail
Les e-mails peuvent être envoyés par une CPU. Pour envoyer des e-mails à partir du
programme utilisateur de la CPU, utilisez l'instruction TMAIL_C.
Condition : le serveur SMTP est accessible via le réseau IPv4.
1. Configurez un système d'automatisation S7-1500 avec CPU dans la vue de réseau de
l'éditeur de matériel et de réseaux de STEP 7.
2. Configurez les paramètres d'adresse pour le serveur SMTP à l'instruction TMAIL_C.
(Recommandation : configurez un nom pour la pièce jointe.)
3. Créez un DB global et, à l'intérieur de ce DB global, une variable de type TMAIL_v4,
TMAIL_v6 (uniquement CP 1543-1) ou TMAIL_FQDM (uniquement CP 1543-1).
4. Connectez la variable au paramètre MAIL_ADDR_PARAM de l'instruction TMAIL_C.
5. Chargez la configuration matérielle et le programme utilisateur dans la CPU.
Informations complémentaires
Dans l'aide en ligne de STEP 7, vous trouverez la description :
● des types de données système
● des instructions pour la communication ouverte
● des paramètres de liaison
Communication
44
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication ouverte
6.7 Configurer la communication FTP
6.7
Configurer la communication FTP
Configurer une liaison via le programme utilisateur pour FTP
Pour la communication via FTP, vous devez créer vous-même le bloc de données du type
de données système correspondant, le paramétrer et l'appeler directement dans l'instruction.
La marche à suivre est décrite ci-après.
Fonctionnalité client et serveur FTP
Des fichiers peuvent être envoyés par une CPU à un serveur FTP et être reçues par ce
dernier. La communication via FTP n'est possible pour S7-1500 que via un CP 1543-1. Le
CP peut être un serveur FTP, un client FTP ou les deux. Les clients FTP peuvent également
être des systèmes/PC d'autres marques.
Pour la fonctionnalité de serveur FTP, vous configurez le CP de manière appropriée dans
STEP 7.
La fonctionnalité de client FTP vous permet, par exemple, d'établir et de couper une liaison
FTP ainsi que de transmettre et de supprimer des fichiers sur le serveur. Pour la
fonctionnalité de client FTP, utilisez l'instruction FTP_CMD.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
45
Communication ouverte
6.7 Configurer la communication FTP
Marche à suivre pour configurer la fonctionnalité de serveur FTP
Condition : le serveur FTP est accessible via le réseau IPv4.
1. Configurez un système d'automatisation S7-1500 avec CPU et CP 1543-1 dans la vue
des appareils de l'éditeur de matériel et de réseaux de STEP 7.
Vous devez en outre cocher la case "Autoriser accès via communication PUT/GET par le
partenaire à distance (API, IHM, OPC, ...)" dans la configuration matérielle de la CPU S71500, dans la zone "Mécanismes de connexion" sous "Protection".
2. Effectuez les paramétrages suivants dans les propriétés du CP sous "Configuration
FTP" :
– Cochez la case "Utiliser un serveur FTP pour les données de CPU S7".
– Affectez à la CPU un bloc de données et un nom de fichier sous lequel le DB est
enregistré pour FTP.
Figure 6-5
Créer une configuration FTP
3. Chargez la configuration matérielle dans la CPU.
Communication
46
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication ouverte
6.7 Configurer la communication FTP
Marche à suivre pour configurer la fonctionnalité de client FTP
Condition : le serveur FTP est accessible via le réseau IPv4.
1. Configurez un système d'automatisation S7-1500 avec CPU et CP 1543-1 dans la vue
des appareils de l'éditeur de matériel et de réseaux de STEP 7.
Vous devez en outre cocher la case "Autoriser accès via communication PUT/GET par le
partenaire à distance (API, IHM, OPC, ...)" dans la configuration matérielle de la CPU S71500, dans la zone "Mécanismes de connexion" sous "Protection".
2. Appelez l'instruction FTP_CMD dans le programme utilisateur de la CPU.
3. Configurez les paramètres de la liaison pour le serveur FTP dans l'instruction FTP_CMD.
4. Créez un DB global et, à l'intérieur de ce DB global, une variable de type
FTP_CONNECT_IPV4, FTP_CONNECT_IPV6 ou FTP_CONNECT_NAME.
5. Connectez la variable dans le bloc de données à l'instruction FTP_CMD.
6. Pour la liaison au serveur FTP, indiquez dans le DB :
– le nom d'utilisateur, le mot de passe et l'adresse IP pour l'accès FTP dans le type de
données correspondant (FTP_CONNECT_IPV4, FTP_CONNECT_IPV6 ou
FTP_CONNECT_NAME)
7. Chargez la configuration matérielle et le programme utilisateur dans la CPU.
Informations complémentaires
Dans l'aide en ligne de STEP 7, vous trouverez la description :
● des types de données système
● des instructions pour la communication ouverte
● des paramètres de liaison
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
47
Communication ouverte
6.8 Etablissement et interruption de liaisons de communication
6.8
Etablissement et interruption de liaisons de communication
Etablissement et interruption de liaisons de communication
Le tableau suivant présente l'établissement et l'interruption de liaisons de communication
dans le cadre de la communication ouverte.
Tableau 6- 5 Etablissement et interruption de liaisons de communication
Etablissement de la liaison
Etablissement de la liaison de communication
Interruption de la liaison de communication
Via le programme utilisateur
Après le chargement du programme utilisateur dans les CPU :
•
Le partenaire de communication passif établit l'accès de liaison local en appelant
TSEND_C/TRCV_C ou TCON. L'appel de
TSEND_C/TRCV_C ou TCON dans le partenaire actif déclenche l'établissement de la
liaison. Si la liaison a pu être établie, un
message en retour positif est émis dans les
instructions du programme utilisateur.
Via les instructions TSEND_C/TRCV_C,
TDISCON et T_RESET
•
Si la CPU passe du mode de fonctionnement RUN à STOP
•
En cas de mise hors tension/sous tension d'une CPU
Après que vous avez coupé une liaison avec
l'instruction T_RESET, la liaison est à nouveau rétablie.
En cas d'interruption de la liaison, le partenaire actif tente de rétablir la liaison créée.
Ce n'est toutefois le cas que si la liaison
avait auparavant pu être établie avec TCON.
Via la configuration de la
liaison
Après le chargement de la configuration de
la liaison et du programme utilisateur dans
les CPU.
En supprimant la configuration de la liaison
dans STEP 7 et en chargeant la configuration modifiée dans la CPU.
Communication
48
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication S7
7
Caractéristiques de la communication S7
La communication S7 en tant que communication homogène SIMATIC se caractérise par
une communication spécifique au fabricant entre CPU SIMATIC (pas de norme ouverte). La
communication S7 sert à la migration et au raccordement à des systèmes existants (S7-300,
S7-400).
Nous vous recommandons d'utiliser la communication ouverte pour la transmission de
données entre deux systèmes d'automatisation S7-1500 (voir le chapitre Communication
ouverte (Page 31)).
Propriétés de la communication S7
La communication S7 permet à la CPU d'échanger des données avec une autre CPU. Dès
que l'utilisateur a reçu les données du côté de la réception, la réception des données est
acquittée automatiquement et communiquée à la CPU émettrice.
L'échange de données s'effectue par des liaisons S7 configurées. Les liaisons S7 peuvent
être configurées à sens unique ou à deux sens.
La communication S7 est possible via :
● Interface PROFINET ou PROFIBUS DP intégrée d'une CPU
● Interface d'un CP/CM
Liaisons S7 configurées à sens unique
Une liaison S7 à sens unique est configurée dans un partenaire de communication
uniquement et est également chargée dans ce seul partenaire.
Une liaison S7 à sens unique peut être configurée vers une CPU qui est uniquement serveur
d'une liaison S7 (p. ex. CPU 315-2 DP). La CPU est configurée et les paramètres d'adresse
et interfaces sont donc connus.
En outre, il est possible de configurer une liaison S7 à sens unique vers un partenaire ne se
trouvant pas dans le projet et dont les paramètres d'adresse et interfaces ne sont donc pas
connus. Vous devez saisir l'adresse ; celle-ci n'est pas contrôlée par STEP 7. Le partenaire
n'est pas spécifié initialement (aucune adresse de partenaire n'est encore saisie lors de la
création de la liaison S7). Dès que vous entrez l'adresse, il devient "inconnu" (c'est-à-dire : il
est spécifié, mais inconnu dans le projet).
Il est possible, dans ce cas, d'utiliser des liaisons S7 au-delà des limites du projet. Le
partenaire de communication est inconnu pour le projet local (non spécifié) et est configuré
dans un autre projet STEP 7 ou dans un projet extérieur.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
49
Communication S7
Liaisons S7 configurées à deux sens
Dans le cas d'une liaison S7 à deux sens, la configuration et le chargement des paramètres
de liaison S7 configurés se font dans les deux partenaires de communication.
Instructions pour la communication S7
Les instructions suivantes sont utilisables pour la communication S7 dans S7-1500 :
● PUT/GET
L'instruction PUT vous permet d'écrire des données dans une CPU distante. L'instruction
GET vous permet de lire des données dans une CPU distante. Les instructions PUT et
GET sont des instructions à sens unique, c'est-à-dire qu'une instruction n'est nécessaire
que dans un seul partenaire de communication. Vous pouvez configurer les instructions
PUT et GET confortablement dans le paramétrage de liaison.
Remarque
Blocs de données pour instructions PUT/GET
Pour l'emploi des instructions PUT/GET, vous pouvez utiliser uniquement des blocs de
données avec adressage absolu. L'adressage symbolique des blocs de données n'est
pas possible.
Vous devez en outre valider ce service dans la zone "Protection" de la configuration de la
CPU.
● BSEND/BRCV
L'instruction BSEND envoie des données à une instruction partenaire distante du type
BRCV. L'instruction BRCV reçoit des données d'une instruction partenaire distante du
type BSEND. La communication S7 avec la paire d'instructions BSEND/BRCV sert au
transfert sécurisé de données.
● USEND/URCV
L'instruction USEND envoie des données à une instruction partenaire distante du type
URCV. L'instruction URCV reçoit des données d'une instruction partenaire distante du
type USEND. La communication S7 avec la paire d'instructions BSEND/BRCV sert à la
transmission rapide, non sécurisée des données indépendamment du traitement
temporel du partenaire de communication ; par ex. pour les messages d'exploitation et de
maintenance.
Communication
50
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication S7
Interface PROFIBUS DP en mode esclave
Dans STEP 7, dans les propriétés de l'interface PROFIBUS DP de modules de
communication (p. ex. CM 1542-5), vous trouverez la case d'option "Test, mise en service et
routage". Activez ou désactivez cette case, si l'interface PROFIBUS DP de l'esclave DP est
un abonné actif ou passif sur PROFIBUS.
● Case activée : l'esclave DP est un abonné actif sur PROFIBUS. Vous pouvez
uniquement établir des liaisons S7 à deux sens vers cet esclave DP.
● Case désactivée : l'esclave DP est un abonné passif sur PROFIBUS. Vous pouvez
uniquement établir des liaisons S7 à sens unique vers cet esclave DP.
Figure 7-1
Case d'option "Test, mise en service et routage"
Paramétrer des liaisons S7 pour des instructions PUT/GET
Vous pouvez créer et paramétrer des liaisons S7 dans le paramétrage de liaison des
instructions PUT/GET. Les valeurs modifiées sont immédiatement contrôlées par le
paramétrage de liaison pour détecter les erreurs de saisie.
Condition : une instruction PUT/GET est créée dans l'éditeur de programmation.
Pour configurer une liaison S7 via des instructions PUT/GET, procédez comme suit :
1. Sélectionnez l'appel de l'instruction PUT ou GET dans l'éditeur de programmation.
2. Dans la fenêtre d'inspection, ouvrez l'onglet "Propriétés > Configuration".
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
51
Communication S7
3. Sélectionnez le groupe "Paramètres de la liaison". Tant que le partenaire de liaison n'est
pas choisi, seule la liste déroulante vide pour le nœud d'extrémité partenaire est active.
Toutes les autres possibilités de saisie sont désactivées.
Les paramètres de liaison déjà connus sont affichés :
– Nom du nœud d'extrémité local
– Interface du nœud d'extrémité local
– Adresse IPv4 du nœud d'extrémité local
Figure 7-2
Paramétrage de liaison pour l'instruction PUT
Communication
52
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication S7
4. Choisissez un partenaire de liaison dans la liste déroulante du nœud d'extrémité
partenaire. Il peut s'agir d'un appareil non spécifié ou d'une CPU du projet.
Les paramètres suivants sont automatiquement entrés dès que vous sélectionnez un
partenaire de liaison :
– Nom du nœud d'extrémité partenaire
– Interface du nœud d'extrémité partenaire. Si plusieurs interfaces sont disponibles,
vous pouvez le cas échéant modifier l'interface.
– Type d'interface du nœud d'extrémité partenaire
– Nom de sous-réseau des deux nœuds d'extrémité
– Adresse IPv4 du nœud d'extrémité partenaire
– Nom de la liaison utilisée pour la communication.
5. Modifiez le cas échéant le nom de la liaison dans le champ de saisie "Nom de liaison".
Pour créer une nouvelle liaison ou éditer une liaison existante, cliquez sur l'icône "Créer
une nouvelle liaison".
Remarque
Les instructions PUT et GET sont uniquement exécutables entre deux partenaires de
communication si la configuration matérielle ainsi que la partie du programme pour le
nœud d'extrémité partenaire ont été chargées dans le matériel. Pour que la
communication soit opérationnelle, vous devez veiller non seulement à charger la
description de liaison de la CPU locale dans l'appareil, mais aussi celle de la CPU
partenaire.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
53
Communication S7
Configurer des liaisons S7 p. ex. pour BSEND/BRCV
Si vous souhaitez par exemple utiliser les instructions BSEND/BRCV pour la communication
S7, vous devez d'abord configurer une liaison S7.
Pour configurer une liaison S7, procédez comme suit :
1. Configurez les partenaires de communication dans la vue de réseau de l'éditeur de
matériel et de réseaux de STEP 7.
2. Sélectionnez le bouton "Liaisons", puis l'entrée "Liaison S7" dans la liste déroulante.
3. Reliez les partenaires de communication par un glisser-déposer (avec l'interface ou le
nœud d'extrémité local). Si aucun sous-réseau S7 correspondant n'existe, il sera créé
automatiquement.
Ou bien vous pouvez également créer une liaison à des partenaires non spécifiés.
4. Dans l'onglet "Liaisons", sélectionnez la ligne de la liaison S7.
5. Dans la zone "Général", puis dans l'onglet "Propriétés", le cas échéant dans les
propriétés de la liaison S7, définissez par ex. le nom de la liaison et les interfaces
utilisées du partenaire de communication.
Pour les liaisons S7 avec un partenaire non spécifié, paramétrez l'adresse du partenaire.
Dans la partie "ID locale", vous trouverez l'ID locale (référence de la liaison S7 dans le
programme utilisateur).
6. Sélectionnez le dossier "Blocs de programme" pour l'une des deux CPU dans la
navigation du projet et ouvrez l'OB 1 dans le dossier par un double-clic. L'éditeur de
programme s'ouvre.
7. Dans l'éditeur de programme, appelez les instructions correspondantes pour la
communication S7 dans le programme utilisateur du partenaire de communication (à
sens unique) ou dans les programmes utilisateur des partenaires de communication (à
deux sens). Par exemple, sélectionnez dans la Task Card "Instructions", dans la zone
"Communication", les instructions BSEND et BRCV et faites-les glisser dans un réseau
de l'OB 1.
8. Affectez, au paramètre ID de l'instruction, l'ID locale de la liaison configurée devant être
utilisée pour la transmission des données.
9. Paramétrez les instructions en indiquant où les données doivent être écrites et où elles
doivent être lues.
10.Chargez la configuration matérielle et le programme utilisateur dans la(les) CPU(s).
Communication
54
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication S7
Communication S7 via CP 1543-1
Si vous configurez la communication S7 via l'interface Industrial Ethernet du CP 1543-1,
vous pouvez sélectionner le protocole de transport pour la transmission de données dans les
propriétés de la liaison S7, sous "Général" :
● Case "TCP/IP" cochée (par défaut) : ISO on TCP (RFC1006) : pour la communication S7
entre CPU S7-1500
● Case "TCP/IP" désactivée : Protocole ISO (CEI 8073) : adressage par adresses MAC
Figure 7-3
Sélection du protocole de transport CP 1543-1
Marche à suivre pour la création d'une liaison S7 via différents sous-réseaux S7
Vous avez la possibilité d'utiliser une liaison S7 via plusieurs sous-réseaux S7 (PROFIBUS,
PROFINET/Industrial Ethernet) (routage S7).
1. Configurez les partenaires de communication dans la vue de réseau de l'éditeur de
matériel et de réseaux de STEP 7.
2. Sélectionnez le bouton "Mise en réseau".
3. Reliez les interfaces appropriées aux sous-réseaux S7 concernés (PROFIBUS ou
PROFINET / Industrial Ethernet) par glisser-déposer.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
55
Communication S7
4. Sélectionnez le bouton "Liaisons", puis l'entrée "Liaison S7" dans la liste déroulante.
5. Dans notre exemple, reliez l'API_1 du sous-réseau S7 de gauche (PROFIBUS) à l'API_3
du sous-réseau S7 de droite (PROFINET) par glisser-déposer.
La liaison S7 de la CPU 1 à la CPU 3 est maintenant configurée.
Figure 7-4
Liaisons S7 via différents sous-réseaux
Communication
56
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Communication S7
CPU 1515SP PC comme routeur pour liaisons S7
Si vous affectez l'interface "PROFINET onboard [X2]" de la CPU 1515SP PC à la station
SIMATIC PC, la CPU 1515SP PC peut être utilisée comme routeur pour liaisons S7. Avec le
réglage "Aucun ou un autre paramètre Windows" pour l'interface CP "PROFINET onboard
[X2]" , il n'est pas possible d'utiliser la CPU 1515SP PC comme routeur pour liaisons S7 par
routeur.
Une liaison S7 existante utilisant la CPU 1515SP PC comme routeur devient invalide quand
l'affectation de l'interface de la CPU 1515SP PC se trouve modifiée de "Station SIMATIC
PC" à "Aucun ou un autre paramètre Windows". Comme l'API ne se charge plus du routage
pour cette liaison, la liaison invalide ne vous est pas signalée lors de la compilation de la
CPU 1515SP PC . La liaison S7 au routage invalide ne vous sera signalée que lors de la
compilation de ses nœuds d'extrémité.
Les interfaces nécessaires aux liaisons S7 par routeur doivent rester affectées explicitement
dans la CPU 1515SP PC . Vous pouvez éditer l'affectation de l'interface de la CPU 1515SP
PC dans les propriétés, sous "PROFINET onboard [X2] > Affectation d'interface".
Figure 7-5
Routage S7 avec station PC
Informations complémentaires
Des informations détaillées sur la configuration de liaisons S7 et sur l'utilisation d'instructions
pour la communication S7 dans le programme utilisateur sont disponibles dans l'aide en
ligne de STEP 7.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
57
8
Couplage point à point
Fonctionnalité
La communication par couplage point à point pour S7-1500, ET 200MP et ET 200SP
s'effectue par l'intermédiaire de modules de communication (CM) avec interfaces série
(RS232, RS422 ou RS485) :
● S7-1500/ET 200MP:
– CM PtP RS232 BA
– CM PtP RS422/485 BA
– CM PtP RS232 HF
– CM PtP RS422/485 HF
● ET 200SP:
– CM PtP
L'échange de données bidirectionnel par couplage point à point fonctionne entre modules de
communication ou bien entre systèmes ou appareils de communication non Siemens. Il faut
au moins 2 partenaires de communication pour la communication ("point à point"). Pour
RS422 et RS485, il est possible d'avoir plus de deux partenaires de communication.
Protocoles pour la communication par couplage point-à-point
● Protocole Freeport (également appelé protocole ASCII)
● Procédure 3964(R)
● Protocole Modbus au format RTU (RTU : Remote Terminal Unit)
● Protocole USS (Universal Serial Interface Protocol)
Les protocoles utilisent différentes couches conformément au modèle de référence
ISO/OSI :
● Freeport : utilise la couche 1 (couche physique)
● 3964(R), USS et Modbus : utilisent les couches 1 et 2 (couche physique et couche liaison
de données ; sécurité de transmission accrue par rapport à Freeport). USS et Modbus
utilisent en plus la couche 4.
Propriétés du protocole Freeport
● Le destinataire identifie la fin de la transmission des données à l'aide d'un critère de fin
paramétrable (par ex. écoulement du délai inter-caractère, réception du caractère de fin,
réception du nombre fixe de données).
● L'émetteur ne peut pas déterminer si les données envoyées ont été reçues sans erreur
au niveau du destinataire.
Communication
58
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Couplage point à point
Propriétés de la procédure 3964(R)
● Lors de l'envoi, des caractères de contrôle sont ajoutés aux données (caractère de début,
caractère de fin et caractère de contrôle de bloc). Vous devez veiller à ce que ces
caractères de commande ne figurent pas comme données dans le télégramme.
● L'établissement et la suppression de la liaison s'effectuent à l'aide de caractères de
contrôle.
● En cas d'erreurs de transmission, le transfert de données est automatiquement réitéré.
Echange de données par communication 3964(R) ou Freeport
Les données d'émission sont enregistrées dans le programme utilisateur de la CPU
correspondante dans des blocs de données (tampon d'émission). Pour les données de
réception, un tampon de réception est disponible dans le module de communication.
Contrôlez les propriétés du tampon de réception et adaptez-les le cas échéant. Vous devez
créer un bloc de données pour la réception dans la CPU.
Dans le programme utilisateur de la CPU, les instructions "Send_P2P" et "Receive_P2P"
prennent en charge le transfert de données entre la CPU et le CM.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
59
Couplage point à point
Marche à suivre pour la création d'une communication 3964(R) ou Freeport
1. Dans la vue des appareils de l'éditeur de matériel et de réseaux de STEP 7, configurez
une structure S7-1500 avec CPU et CM.
2. Réglez les paramètres de l'interface du CP (protocole, paramètres de connexion) dans la
zone "Général" de l'onglet "Propriétés".
Figure 8-1
Création d'une communication point à point
3. Dans la navigation du projet, sélectionnez pour la CPU le dossier "Blocs de programmes"
et double-cliquez sur l'OB 1 dans le dossier pour l'ouvrir. L'éditeur de programme s'ouvre.
4. Sélectionnez dans l'onglet "Instructions", puis dans la zone "Communication", les
instructions Send_P2P et Receive_P2P et faites-les glisser dans un réseau de l'OB 1.
5. Paramétrez les instructions selon vos exigences.
6. Chargez la configuration matérielle et le programme utilisateur dans la CPU.
Communication
60
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Couplage point à point
Autre solution : Configuration dynamique via le programme utilisateur
Dans certains domaines d'application, il est intéressant d'établir la communication de
manière dynamique, c'est-à-dire à l'aide d'une application spécifique commandée par
programme.
On trouve ces cas d'application typiques chez les fabricants de machines de production par
exemple. Afin de proposer des interfaces utilisateur des plus conviviales à leurs clients, ces
fabricants adaptent le service de communication à chaque consigne d'exploitation.
Instructions pour la communication Freeport
Pour la communication Freeport, 3 instructions sont disponibles pour la configuration
dynamique dans le programme utilisateur. Ce qui suit s'applique pour les 3 instructions : les
données de configuration existantes sont remplacées, mais ne sont pas enregistrées
durablement dans le système cible.
● L'instruction "Port_Config" sert à la configuration commandée par programme du port
correspondant du module de communication.
● L'instruction "Send_Config" sert à la configuration dynamique d'intervalles par exemple
de temps et de pauses lors de la transmission (paramètres série de transmission) pour le
port concerné.
● L'instruction "Receive_Config" sert à la configuration dynamique de conditions de début
et de fin d'un message à transmettre (paramètre série de réception) pour le port concerné
par exemple.
Instructions pour la communication 3964(R)
Pour la communication 3964(R), 2 instructions sont disponibles pour la configuration
dynamique dans le programme utilisateur. Ce qui suit s'applique pour les instructions : les
données de configuration existantes sont remplacées, mais ne sont pas enregistrées
durablement dans le système cible.
● L'instruction "Port_Config" sert à la configuration commandée par programme du port
correspondant du module de communication.
● L'instruction "P3964_Config" sert à la configuration dynamique de paramètres de
protocole.
Propriétés du protocole USS
● Protocole simple et série de transmission de données avec échange de télégrammes
cyclique en mode semi-duplex, adapté aux exigences de la technique d'entraînement.
● La transmission de données fonctionne sur le principe maître-esclave.
– Le maître a accès aux fonctions de l'entraînement et peut, entre autres, commander
l'entraînement, lire les valeurs d'état, ainsi que lire et écrire les paramètres
d'entraînement.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
61
Couplage point à point
Echange de données par communication USS
Le module de communication est le maître. Le maître émet successivement des
télégrammes (télégrammes de requête) vers les entraînements (16 au maximum) et attend
un télégramme de réponse de chaque entraînement adressé.
Un entraînement envoie un télégramme de réponse dans les conditions suivantes :
● lors de la réception sans erreur d'un télégramme
● lorsque l'entraînement a été adressé dans ce télégramme
Un entraînement ne doit pas répondre quand ces conditions ne sont pas remplies ou quand
l'entraînement a été adressé en mode de diffusion générale.
Pour le maître, la liaison avec les entraînements concernés n'est établie que lorsqu'il reçoit
un télégramme de réponse de l'entraînement après une durée de traitement (temps de
réponse) définie.
Marche à suivre pour la configuration d'une communication USS
1. Dans la vue des appareils de l'éditeur de matériel et de réseaux de STEP 7, configurez
une structure S7-1500 avec CPU et CM.
2. Dans la navigation du projet, sélectionnez pour la CPU le dossier "Blocs de programmes"
et double-cliquez sur l'OB 1 dans le dossier pour l'ouvrir. L'éditeur de programme s'ouvre.
3. Sélectionnez dans la Task Card "Instructions", puis dans la zone "Communication",
dossier "Processeur de communication", les instructions pour la communication USS en
fonction de vos exigences, puis faites-les glisser dans un réseau de l'OB 1 :
– L'instruction "USS_Port_Scan" permet d'utiliser la communication via le réseau USS.
– L'instruction "USS_Drive_Control" prépare des données d'émission pour
l'entraînement et évalue les données de réponse de l'entraînement.
– L'instruction "USS_Read_Param" sert à la lecture de paramètres provenant de
l'entraînement.
– L'instruction "USS_Write_Param" permet de modifier des paramètres dans
l'entraînement.
4. Paramétrez les instructions selon vos exigences.
5. Chargez la configuration matérielle et le programme utilisateur dans la CPU.
Communication
62
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Couplage point à point
Propriétés du protocole Modbus (RTU)
● La communication s'effectue via des transmissions en série asynchrones à une vitesse
pouvant atteindre 115,2 kbit/s, en mode semi-duplex.
● La transmission de données fonctionne sur le principe maître-esclave.
● Le maître Modbus peut envoyer à l'esclave Modbus des requêtes pour l'écriture et la
lecture d'opérandes :
– Lecture d'entrées, de temporisations, de compteurs, de sorties, de mémentos et de
blocs de données
– Ecriture de sorties, de mémentos, de blocs de données
● La diffusion générale à tous les esclaves est possible.
Echange de données par communication Modbus (RTU)
Le module de communication peut être maître Modbus ou esclave Modbus. Un maître
Modbus peut communiquer avec un ou plusieurs esclaves Modbus (le nombre dépend de la
caractéristique physique de l'interface). Seul l'esclave Modbus explicitement adressé par le
maître Modbus est autorisé à renvoyer des données au maître Modbus. L'esclave détecte la
fin de la transmission de données et l'acquitte. En cas d'erreur, il fournit un code d'erreur au
maître.
Marche à suivre pour la configuration d'une communication Modbus (RTU)
1. Dans la vue des appareils de l'éditeur de matériel et de réseaux de STEP 7, configurez
une structure S7-1500 avec CPU et CM.
2. Dans la navigation du projet, sélectionnez le dossier "Blocs de programmes" pour la CPU
et double-cliquez sur l'OB 1 dans le dossier pour l'ouvrir. L'éditeur de programme s'ouvre.
3. Sélectionnez dans la Task Card "Instructions", puis dans la zone "Communication",
dossier "Processeur de communication", les instructions pour la communication Modbus
en fonction de vos exigences, puis faites-les glisser dans un réseau de l'OB 1 :
– L'instruction "Modbus_Comm_Load" configure le port du CM pour la communication
Modbus.
– L'instruction "Modbus_Master" est utilisée pour la fonction de maître Modbus.
– L'instruction "Modbus_Slave" est utilisée pour la fonction d'esclave Modbus.
4. Paramétrez les instructions selon vos exigences.
5. Chargez la configuration matérielle et le programme utilisateur dans la CPU.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
63
Couplage point à point
Informations complémentaires
● Vous trouverez des informations complémentaires sur la communication par couplage
point à point et des notions de base sur la transmission de données série dans la
description fonctionnelle Module de communication CM PtP - Configurations pour
couplages point à point (http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/59057093).
● L'utilisation des instructions citées pour le couplage point à point dans le programme
utilisateur est expliquée dans l'aide en ligne de STEP 7.
● Les informations relatives aux modules de communication avec interface série se
trouvent dans le manuel du module de communication respectif.
Communication
64
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
9
Routage
9.1
Routage S7
Définition du routage S7
Le routage S7 est la transmission de données au-delà des limites de sous-réseau S7. Vous
pouvez envoyer des informations d'un émetteur à un récepteur en passant par différents
sous-réseaux S7. Le passage d'un sous-réseau S7 à un ou plusieurs autres sous-réseaux
est réalisé dans le routeur S7. Le routeur S7 est un appareil disposant des interfaces vers
les sous-réseaux S7 concernés. Le routage S7 est possible via différents sous-réseaux S7
(PROFINET/Industrial Ethernet et/ou PROFIBUS).
Conditions requises pour le routage S7
● Tous les appareils accessibles dans un réseau ont été configurés et chargés au sein d'un
projet dans STEP 7.
● Tous les appareils impliqués dans le routage S7 doivent obtenir des informations
indiquant quels sous-réseaux S7 sont accessibles par quels routeurs S7 (= information
de routage). Les appareils obtiennent l'information de routage par le chargement de la
configuration matérielle dans les CPU, car les CPU jouent le rôle d'un routeur S7.
Dans une topologie avec plusieurs sous-réseaux S7 consécutifs, vous devez respecter
l'ordre suivant lors du chargement : chargez d'abord la configuration matérielle dans
la/les CPU qui sont directement reliées au même sous-réseau S7 que le PG/PC ;
chargez ensuite successivement les CPU des sous-réseaux S7 suivants en commençant
par le sous-réseau S7 le plus proche et en poursuivant jusqu'au sous-réseau S7 le plus
éloigné.
● Le PG/PC avec lequel vous souhaitez établir une liaison via un routeur S7 doit être
affecté au sous-réseau S7 auquel il est réellement raccordé physiquement. Vous pouvez
procéder à l'affectation du PG/PC dans STEP 7 sous En ligne & diagnostic > Accès en
ligne > Liaison avec interface/sous-réseau.
● Pour les sous-réseaux S7 du type PROFIBUS : La CPU doit être configurée comme
maître DP ou alors, si elle est configurée comme esclave DP, la case d'option "Test, mise
en service et routage" doit être activée dans les propriétés de l'interface DP de l'esclave
DP.
● Le routage S7 est possible pour les liaisons IHM à partir de STEP 7 V13 SP1.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
65
Routage
9.1 Routage S7
Routage S7 pour liaisons en ligne
Vous pouvez atteindre, à l'aide du PG/PC, des appareils via plusieurs sous-réseaux S7, pour
par exemple :
● charger des programmes utilisateur,
● charger une configuration matérielle ou
● effectuer des fonctions de test et de diagnostic.
Dans la figure suivante, la CPU 1 sert de routeur S7 entre le sous-réseau S7 1 et le sousréseau S7 2.
Figure 9-1
Routage S7 : PROFINET - PROFINET
Communication
66
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Routage
9.1 Routage S7
La figure suivante représente l'accès depuis un PG à PROFIBUS via PROFINET. La CPU 1
assume le rôle de routeur S7 entre le sous-réseau S7 1 et le sous-réseau S7 2 ; la CPU 2
assume le rôle de routeur S7 entre le sous-réseau S7 2 et le sous-réseau S7 3.
Figure 9-2
Routage S7 : PROFINET - PROFIBUS
Routage S7 pour liaisons IHM
Vous avez la possibilité d'établir une liaison S7 d'un IHM vers une CPU via différents sousréseaux (PROFIBUS et PROFINET ou Industrial Ethernet). Dans la figure suivante, la
CPU 1 sert de routeur S7 entre le sous-réseau S7 1 et le sous-réseau S7 2.
Figure 9-3
Routage S7 via une liaison IHM
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
67
Routage
9.1 Routage S7
Routage S7 pour communication CPU-CPU
Vous avez la possibilité d'établir une liaison S7 d'une CPU vers une autre via différents
sous-réseaux (PROFIBUS et PROFINET ou Industrial Ethernet). La procédure est décrite
dans un exemple au chapitre Communication S7 (Page 49).
Figure 9-4
Routage S7 via communication CPU-CPU
Utilisation du routage S7
Pour la CPU, sélectionnez dans la boîte de dialogue "Liaison en ligne" de STEP 7 l'interface
PG/PC et le sous-réseau S7. Le routage S7 est automatiquement exécuté.
Nombre de liaisons pour le routage S7
Le nombre de liaisons disponibles pour le routage S7 dans les routeurs S7 (CPU, CM ou
CP) est indiqué dans les caractéristiques techniques des manuels des CPU/CM/CP
respectifs.
Communication
68
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Routage
9.1 Routage S7
Routage S7 : Exemple d'application
La figure suivante montre à titre d'exemple d'application la télémaintenance d'une installation
par un PG. La liaison est établie vie une connexion modem à travers deux sous-réseaux S7.
Vous pouvez configurer une liaison distante par TeleService dans STEP 7, via "Accès en
ligne" ou "Liaison en ligne".
Figure 9-5
Télémaintenance d'une installation par TeleService
Informations complémentaires
● L'affectation de ressources de liaison pour le routage S7 est décrite au chapitre
Affectation de ressources de liaison (Page 72).
● Vous trouverez des informations détaillées pour la configuration de TeleService dans
l'aide en ligne de STEP 7.
● Vous trouverez des informations complémentaires sur le routage S7 et les adaptateurs
TeleService sur Internet, sous les liens suivants :
– Manuel Industrie Software Engineering Tools TS Adapter IE Basic
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/51311100)
– Téléchargements pour TS Adapter
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/10805406/133100)
Voir aussi
Communication IHM (Page 29)
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
69
Routage
9.2 Routage d'enregistrement
9.2
Routage d'enregistrement
Définition du routage d'enregistrement
Des données peuvent être envoyées d'une station d'ingénierie PROFINET à des appareils
de terrain en traversant différents réseaux. Comme la station d'ingénierie s'adresse aux
appareils de terrain avec des enregistrements normalisés et que ces enregistrements font
l'objet d'un routage par des appareils S7, le terme de "routage d'enregistrement" s'est établi
pour ce type de routage.
Les données qui sont envoyées par ce procédé contiennent, outre le paramétrage des
appareils de terrain participants (esclaves DP), des informations spécifiques à chaque
appareil telles que consignes, valeurs limites.
Le routage d'enregistrement est par exemple utilisé en cas d'utilisation d'appareils de terrain
de fabricants divers. Les appareils de terrain sont adressés pour le paramétrage et le
diagnostic via des enregistrements normalisés (PROFINET).
Routage d'enregistrement avec STEP 7
Vous pouvez effectuer un routage d'enregistrement avec STEP 7 en appelant un outil
d'appareils (p. ex. PCT) par l'intermédiaire de l'interface TCI (Tool Calling Interface) et en
transmettant les paramètres d'appel. L'outil d'appareils utilise les mêmes voies de
communication que STEP 7 pour la communication avec l'appareil de terrain.
En dehors de l'installation de l'outil TCI sur l'ordinateur STEP 7, aucune configuration n'est
requise pour ce type de routage.
Communication
70
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Routage
9.2 Routage d'enregistrement
Par exemple, Routage d'enregistrement avec le Port Configuration Tool (PCT)
Le Port Configuration Tool (PCT) permet de configurer les maîtres IO-Link de l'ET200 et de
paramétrer les périphériques IO-Link qui y sont raccordés. Les sous-réseaux sont reliés par
des routeurs d'enregistrement. Les routeurs d'enregistrement sont par exemple des CPU,
CP, IM, maîtres IO-Link.
Vous trouverez les constellations de routeurs d'enregistrement prises en charge par le PCT
ici (http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/87611392).
La figure suivante montre un exemple de configuration pour le routage d'enregistrement
avec PCT.
Figure 9-6
Exemple de configuration pour le routage d'enregistrement avec PCT
Informations complémentaires
● Se reporter aux manuels des appareils respectifs pour savoir si la CPU, le CP ou le CM
prennent en charge le routage d'enregistrement.
● L'affectation de ressources de liaison pour le routage d'enregistrement est décrite au
paragraphe Affectation de ressources de liaison (Page 72).
● Des informations complémentaires sur la configuration avec STEP 7 sont disponibles
dans l'aide en ligne de STEP 7.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
71
10
Ressources de liaison
10.1
Affectation de ressources de liaison
Affectation de ressources de liaison dans le cas d'une liaison automatique
Dès que la PG ou l'appareil IHM est relié physiquement et en ligne à une CPU dans STEP 7,
les ressources de la liaison sont occupées.
Affectation de ressources de liaison dans le cas d'une création programmée de la liaison
Pour les liaisons programmées, une ressource de liaison est affectée lors de l'appel des
instructions correspondantes pour l'établissement de la liaison (TSEND_C/TRCV_C ou
T_CON).
Un paramétrage approprié du paramètre CONT des instructions TSEND_C/TRCV_C ou
l'appel de l'instruction TDISCON permet de couper la liaison après la transmission des
données et de libérer les ressources de liaison. Une fois la liaison supprimée, les ressources
de liaison sont de nouveau disponibles dans la/le CPU/CP/CM. Si la liaison est toujours
existante, le délai de traitement des instructions sera plus court lors d'une nouvelle
transmission de données car la liaison n'est plus à créer. Ces ressources de liaison sont
également libérées lorsque la CPU passe à l'état STOP.
Affectation de ressources de liaison dans le cas d'une création configurée de la liaison
Pour les liaisons configurées, la ressource de liaison est affectée dès que la configuration
matérielle a été chargée dans la CPU.
Une liaison configurée n'est pas coupée après son utilisation pour la transmission de
données. La ressource de liaison reste affectée durablement. Pour libérer la ressource de
liaison, vous devez supprimer la liaison configurée dans STEP 7 et charger la configuration
modifiée dans la CPU.
Communication
72
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Ressources de liaison
10.1 Affectation de ressources de liaison
Surveillance du nombre maximal possible de ressources de liaison
Pour les liaisons automatiques, la CPU surveille l'utilisation des ressources de liaison dans
le système d'automatisation. Une fois que les ressources de liaison réservées respectives
ont été épuisées, d'autres ressources de liaison peuvent être utilisées (dans la mesure où
des ressources de liaison sont encore disponibles pour le système d'automatisation).
Si l'établissement et la coupure des liaisons s'effectue par programmation dans le
programme utilisateur, vous devez vous assurer vous-même du respect des limites de
ressources de liaison dans le système d'automatisation. Si vous utilisez plus de ressources
de liaison qu'il n'y en a dans le système d'automatisation, la CPU signale une erreur en
réponse à l'instruction d'établissement de liaison.
Si vous avez configuré des liaisons dans STEP 7, STEP 7 surveille le respect du nombre
maximal de ressources de liaison possible dans un système d'automatisation. STEP 7
signale tout dépassement par un avertissement.
Liaisons configurées : Affichage des ressources de liaison dans STEP 7 (vue hors ligne)
Vous pouvez afficher les ressources de liaison réservées et disponibles d'un système
d'automatisation dans la configuration matérielle. Les ressources de liaison sont disponibles
dans la fenêtre d'inspection, dans les propriétés de la CPU.
Figure 10-1
Ressources de liaison réservées et disponibles (vue hors ligne)
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
73
Ressources de liaison
10.1 Affectation de ressources de liaison
Ressources de liaison spécifiques au module (vue hors ligne)
Les colonnes des ressources de liaison spécifiques au module contiennent, pour la CPU, les
CP et CM d'un système d'automatisation :
● le nombre maximal de ressources de liaison disponibles pour CPU/CP/CM
● le nombre d'entre elles ayant été configurées pour les liaisons de communication
● le nombre total de ressources de liaison configurées et le nombre de ressources de
liaison utilisées
● le nombre de ressources de liaison encore disponibles
Les ressources de liaison sont affichées pour le module et non pour l'interface.
Dans l'exemple, la CPU met un maximum de 128 ressources de liaison à disposition. Six
liaisons de communication IHM, deux liaisons de communication S7 et 39 liaisons de
communication ouvertes ont été configurées via les interfaces de la CPU, ce qui occupe
47 ressources au total dans la CPU. 81 ressources de la CPU restent disponibles. 56
ressources sur les 118 ressources disponibles sont occupées pour le CP 1543-1 ;
62 ressources restent donc disponibles. Pour le CM 1542-5, les 48 ressources disponibles
sont utilisées.
Communication
74
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Ressources de liaison
10.1 Affectation de ressources de liaison
Ressources de liaison spécifiques à une station (vue hors ligne)
Le nombre maximal de ressources de liaison disponibles dans le système d'automatisation
(dans la station) dépend de la CPU installée. Lorsque la limite propre à la CPU est atteinte, il
est indifférent que la CPU, les CP et CM disposent d'autres ressources de liaison
spécifiques au module. Les ressources de liaison sont épuisées pour cette station.
Dans l'exemple, on a pour le système d'automatisation 246 + 10 ressources de liaison
réservées disponibles.
Les 10 ressources de liaison sont réservées :
● 4 pour la communication PG requises par STEP 7 pour les fonctions de test et de
diagnostic, par exemple, ou le chargement dans la CPU
● 4 pour la communication IHM, occupées par les premières liaisons IHM configurées dans
STEP 7
● 2 pour la communication au serveur Web affectées après connexion d'un navigateur
internet, dans la mesure où le serveur Webde la CPU est activé
246 ressources de liaison maximum sont dynamiques, c'est-à-dire disponibles pour
différents services de communication dans le système d'automatisation. Dans l'exemple,
déjà 147 d'entre elles ont été configurées pour différents services de communication et
modules. Il reste 99 ressources de liaison disponibles pour le système d'automatisation.
Le triangle d'avertissement s'affiche par conséquent dans la colonne des ressources
dynamiques de la station, car la somme maximale des ressources de liaison disponibles de
la CPU, du CP et du CM (= 294 ressources de liaison) excède la limite de la station fixée à
256.
Remarque
Dépassement des ressources de liaison disponibles
STEP 7 signale le dépassement des ressources de liaison spécifiques de la station par un
avertissement. Dans ce cas, vous devez utiliser soit une CPU avec un nombre maximum
plus important de ressources de liaison disponibles spécifiques à la station, soit réduire le
nombre de liaisons de communication.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
75
Ressources de liaison
10.1 Affectation de ressources de liaison
Affichage des ressources de liaison dans STEP 7 (vue en ligne)
Si vous avez sélectionné une CPU connectée en ligne dans la vue de réseau de l'éditeur de
matériel et de réseaux de STEP 7, vous pouvez afficher dans la fenêtre d'inspection, dans la
zone "Diagnostic", onglet "Informations sur la liaison", l'état actuel des ressources de liaison
occupées et non occupées pour ce système d'automatisation.
Figure 10-2
Ressources de liaison - en ligne
La vue en ligne du tableau "Ressources de liaison" contient, outre les ressources de liaison
réservées et configurées de la vue hors ligne, des colonnes indiquant les ressources de
liaison actuellement affectées dans la CPU. Toutes les ressources de liaison occupées du
système d'automatisation sont affichées dans la vue en ligne, qu'elles aient été établies
automatiquement, par programmation ou par configuration. La ligne "Autre communication"
affiche des ressources de liaison affectées pour la communication avec des appareils non
Siemens et la communication par routage d'enregistrement. Le tableau est mis à jour
automatiquement.
Remarque
Quand une liaison S7 par routeur passe par une CPU, les ressources de liaisons requises
de la CPU ne sont pas affichées dans le tableau des ressources de liaison !
Communication
76
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Ressources de liaison
10.1 Affectation de ressources de liaison
Ressources de liaison pour la communication IHM
Des informations sur la disponibilité et l'affectation des ressources de liaison pour IHM sont
disponibles dans la vue hors ligne dans le contexte de l'appareil IHM (dans la fenêtre
d'inspection, dans les propriétés, zone "Ressources de liaison").
Figure 10-3
Ressources de liaison - Communication IHM
Sous "Utilisé hors ligne" s'affichent :
● le nombre de ressources de liaison utilisées pour la communication IHM
Lorsque le nombre maximal de ressources de liaison disponibles est dépassé pour un
appareil IHM, STEP 7 émet un message correspondant.
● les ressources de liaison maximales occupées par les liaisons IHM configurées
Lors de la communication IHM, l'affectation de ressources de liaison dans la CPU dépend
de l'appareil IHM utilisé.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
77
Ressources de liaison
10.1 Affectation de ressources de liaison
Le tableau suivant montre le rapport entre l'appareil IHM utilisé et les ressources de liaison
maximales occupées par liaison IHM.
1
Appareil IHM
Ressources de liaison max. de la CPU requises
par liaison IHM
Basic Panel
1
Comfort Panel
21
RT Advanced
21
RT Professional
3
Si vous n'utilisez pas de diagnostic système ni de configuration d'alarmes, la CPU ne requiert
qu'une seule ressource de liaison par liaison IHM.
Ressources de liaison pour le routage S7
Pour la transmission de données à travers plusieurs sous-réseaux S7 ("routage S7"), une
liaison S7 est établie entre deux CPU. Les sous-réseaux S7 sont reliés les uns aux autres
par des passerelles appelées routeurs S7. Les CPU, CM et CP dans S7-1500 sont des
routeurs S7.
Les principes suivants s'appliquent aux liaisons S7 par routeur :
● Une ressource de liaison affichée dans le tableau des ressources de liaison est affectée à
chaque nœud d'extrémité.
● Deux ressources de liaison qui ne sont pas affichées dans le tableau des ressources de
liaison sont occupées dans le routeur S7.
Ressources de liaison pour le routage d'enregistrement
Le routage d'enregistrement permet lui aussi de transmettre des données d'une station
d'ingénierie connectée à PROFINET à divers appareils de terrain à travers plusieurs sousréseaux S7 par le biais de PROFIBUS.
2 ressources de liaison sont occupées pour le routage d'enregistrement dans chaque routeur
d'enregistrement.
Remarque
Ressources de liaison lors du routage d'enregistrement
Deux ressources de liaison sont occupées dans le routeur d'enregistrement lors du routage
d'enregistrement. Ni la liaison d'enregistrement ni les ressources de liaison occupées ne
sont affichées dans le tableau des ressources d'enregistrement.
Informations complémentaires
● Le routage S7 est décrit à la rubrique Routage S7 (Page 65).
● La documentation des appareils IHM indique le nombre requis de ressources de liaison
pour un appareil IHM dans la CPU.
Communication
78
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Diagnostic de liaisons
11
Table des liaisons dans la vue en ligne
L'état des liaisons d'une CPU sélectionnée dans l'éditeur de matériel et de réseaux de
STEP 7 s'affiche dans la vue en ligne de la table des liaisons.
Figure 11-1
Vue en ligne de la table des liaisons
Pour la liaison choisie dans la table des liaisons, des informations de diagnostic détaillées
sont disponibles dans l'onglet "Informations sur la liaison".
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
79
Diagnostic de liaisons
Onglet "Informations sur la liaison" : détails de la liaison
Figure 11-2
Diagnostic de liaisons - détails de la liaison
Communication
80
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Diagnostic de liaisons
Onglet "Informations sur la liaison" : détails des adresses
Figure 11-3
Diagnostic de liaisons - détails des adresses
Diagnostic par serveur Web
Le serveur Web intégré d'une CPU vous permet d'analyser les informations de diagnostic de
la CPU via un navigateur Web.
Les informations suivantes relatives à la communication par PROFINET sont disponibles
dans différents onglets, sur la page Internet "Communication" :
● Informations sur les interfaces PROFINET de la CPU (par ex. adresses, sous-réseaux,
propriétés physiques)
● Informations sur la qualité de la transmission des données (par ex. nombre de paquets
de données reçus/envoyés sans erreur)
● Informations sur l'occupation/la disponibilité de ressources de liaison
● La page "Liaisons" est similaire à la vue en ligne dans STEP 7 et donne également une
vue d'ensemble de toutes les liaisons grâce à la vue détaillée.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
81
Diagnostic de liaisons
Diagnostic par le programme utilisateur
Vous pouvez évaluer les informations de diagnostic des liaisons configurées et
programmées de la CPU par l'intermédiaire du programme utilisateur si vous programmez
l'instruction T_DIAG.
Informations complémentaires
La fonctionnalité du serveur Web est décrite dans la description fonctionnelle Serveur Web
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/59193560).
Communication
82
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Industrial Ethernet Security
12
Protection complète - Mission d'Industrial Ethernet Security
Industrial Ethernet Security permet de sécuriser des appareils individuels, des cellules
d'automatisation ou des segments de réseau d'un réseau Ethernet. En outre, la transmission
de données par la combinaison de différentes mesures de sécurité est protégée de :
● espionnage de données
● manipulation de données
● accès non autorisés
Mesures de sécurité
● Firewall
– IP-Firewall avec Stateful Packet Inspection (layer 3 et 4)
– Firewall également pour télégrammes "non IP" Ethernet selon la norme IEEE 802.3
(layer 2)
– Limitation de la largeur de bande
– Réglementation Firewall globale
Tous les nœuds de réseau situés dans un segment de réseau interne d'un CP 1543-1 sont
protégés par leur Firewall.
● Enregistrement
A des fins de surveillance, les événements sont enregistrés dans des fichiers journaux
qu'il est possible de lire à l'aide de l'outil de configuration ou bien d'envoyer
automatiquement à un serveur Syslog.
● HTTPS
Transmission cryptée de pages Internet, par ex. dans le cas de contrôles de processus.
● FTPS (mode explicite)
Transmission cryptée de fichiers.
● NTP sécurisé
Sécurisation de la synchronisation et de la transmission de l'heure.
● SNMPv3
Sécurisation de la transmission antiécoute d'informations d'analyse réseau.
● Protection pour appareils et segments de réseau
La fonction de protection Firewall peut porter sur le fonctionnement d'appareils
individuels, de plusieurs appareils ainsi que sur un segment entier du réseau.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
83
Industrial Ethernet Security
12.1 Firewall
12.1
Firewall
Tâches du Firewall
La fonction de Firewall a pour tâche la protection des réseaux et des stations contre les
influences extérieures et les anomalies. Cela signifie que seules certaines relations de
communication définies au préalable sont autorisées.
Pour filtrer l'échange de données, il est possible d'utiliser entre autres des adresses IPv4,
des sous-réseaux IPv4, des numéros de port ou des adresses MAC.
La fonction de Firewall peut être configurée pour les niveaux de protocole suivants :
● IP-Firewall avec Stateful Packet Inspection (layer 3 et 4)
● Firewall également pour télégrammes "non IP" Ethernet selon la norme IEEE 802.3 (layer
2)
Régles du Firewall
Les règles du Firewall définissent les paquets qui sont autorisés ou interdits dans une
direction.
12.2
Enregistrement
Fonctionnalité
A des fins de test et de surveillance, le module de sécurité dispose de fonctions de
diagnostic et d'enregistrement.
● Fonctions de diagnostic
Le paragraphe suivant indique différentes fonctions de système ou d'état qui peuvent être
utilisées dans le mode en ligne.
● Fonctions d'enregistrement (logging)
Il s'agit d'enregistrer des événements liés au système et à la sécurité. L'enregistrement
s'effectue selon le type d'événement dans des mémoires tampon locales volatiles ou
durables du CP 1543-1. Il est également possible qu'un enregistrement s'effectue dans
un serveur réseau.
Le paramétrage et l'analyse de ces fonctions supposent l'existence d'une connexion
réseau.
Communication
84
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Industrial Ethernet Security
12.3 Client NTP
Enregistrement d'événement à l'aide des fonctions d'enregistrement (logging)
Les paramètres de réglage du journal vous permettent de définir quels sont les événements
à enregistrer. De ce fait, vous pouvez configurer les variantes suivantes pour
l'enregistrement :
● Enregistrement local
Ces variantes permettent d'enregistrer les événements dans des tampons locaux du
CP 1543-1. Dans la boîte de dialogue en ligne de l'outil Security Configuration Tool, vous
pouvez ensuite accéder à ces enregistrements, les afficher et les archiver dans la station
de maintenance.
● Réseau Syslog
Pour le réseau Syslog, vous utilisez un serveur Syslog existant dans le réseau. Celui-ci
enregistre les événements selon la configuration des réglages du fichier journal.
12.3
Client NTP
Fonctionnalité
La date et l'heure sont indiquées dans le CP 1543-1, tout comme dans la CPU, pour
permettre la surveillance de la validité temporelle d'un certificat et pour l'horodatage des
entrées du journal. Cette heure est synchronisable via le protocole NTP. Le CP 1543-1
transmet l'heure synchronisée à la CPU par le biais du bus interne du système
d'automatisation. La CPU reçoit ainsi également une heure synchronisée pour les
événements temporels dans le traitement du programme utilisateur.
La mise à l'heure automatique et l'ajustement périodique de l'heure s'effectuent à l'aide d'un
serveur NTP sécurisé ou non sécurisé. Vous pouvez affecter au maximum 4 serveurs NTP
au CP 1543-1. Une configuration mixte de serveurs NTP sécurisés ou non sécurisés n'est
pas possible.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
85
Industrial Ethernet Security
12.4 SNMP
12.4
SNMP
Fonctionnalité
Le CP 1543-1 prend en charge, tout comme la CPU, la transmission d'informations de
gestion via le protocole SNMP (Simple Network Management Protocol). Pour ce faire, un
"agent SNMP" doit être installé sur le CP. Cet agent doit accepter les requêtes SNMP et y
répondre. Les informations sur les propriétés des appareils capables de prendre en charge
SNMP sont enregistrées dans les fichiers MIB (Management Information Base) pour
lesquels l'utilisateur doit disposer des droits correspondants.
Pour SNMPv1, la "Community String" est également envoyée. La "Community String" est
comparable à un mot de passe qui est envoyé avec la requête SNMP. Si la Community
String est correcte, les informations demandées sont envoyées. Si elle est fausse, la requête
est rejetée.
Pour le SNMPv3, les données sont transmises cryptées. Pour ce faire, sélectionnez soit un
procédé d'authentification, soit un procédé d'authentification et de cryptage.
Sélection possible :
● Algorithme d'authentification : aucun, MD5, SHA-1
● Algorithme de cryptage : aucun, AES-128, DES
Communication
86
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Service & Support
A
Offre complète unique, sur l'intégralité du cycle de vie
Pour tous les constructeurs de machines, fournisseurs de solutions ou exploitants
d'installations : l'offre de services de Siemens Industry Automation and Drive Technologies
comprend des services complets à l'intention des utilisateurs les plus divers de toutes les
branches de l'industrie manufacturière et des processus.
Nous offrons, pour tous nos produits et systèmes, des prestations de service cohérentes et
structurées qui apportent une assistance précieuse dans toutes les phases du cycle de vie
de votre machine ou de votre installation, de l'étude de projet à la maintenance et à la
modernisation, en passant par la réalisation et la mise en service.
Notre service d'assistance Service & Support vous accompagne dans le monde entier pour
toutes les questions relatives aux techniques d'automatisation et d'entraînement de
Siemens. Directement sur place dans plus de 100 pays et pendant toutes les phases du
cycle de vie de vos machines et installations.
Une équipe de spécialistes expérimentés est à votre disposition pour vous assister
efficacement grâce à une concentration de savoir-faire unique. Des formations régulières et
un contact intensif de nos collaborateurs entre eux – à travers tous les continents –
garantissent un service fiable dans une multitude de domaines.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
87
Service & Support
Assistance en ligne (Online Support)
La plate-forme d'information en ligne exhaustive de notre Service & Support vous assiste à
tout moment et en tout lieu dans le monde entier.
Vous trouverez l'assistance en ligne sur Internet
(http://www.siemens.com/automation/service&support) à l'adresse suivante.
Conseil technique (Technical Consulting)
Assistance en phase d'étude et de conception de votre projet : de l'analyse détaillée de la
situation réelle aboutissant à la définition des objectifs, en passant par la consultation sur
toutes les questions concernant les produits et systèmes jusqu'à l'élaboration de votre
solution d'automatisme.
Assistance technique (Technical Support)
Des conseils compétents sur toutes les questions techniques avec un large éventail de
prestations sur mesure associées à nos produits et systèmes.
Vous trouverez l'assistance technique sur Internet
(http://www.siemens.com/automation/support-request) à l'adresse suivante.
Formation
Renforcez votre avantage concurrentiel – grâce à un savoir-faire pratique directement du
constructeur.
Vous trouverez notre offre de formation sur Internet (http://www.siemens.com/sitrain) à
l'adresse suivante.
Assistance ingénierie (Engineering Support)
Assistance au niveau étude du projet et développement grâce à des services adaptés allant
de la configuration à la mise en œuvre d'un projet d'automatisation.
Service sur site (Field Service)
Avec notre service sur site, nous offrons des prestations exhaustives de mise en service et
de maintenance, afin de garantir la disponibilité de vos machines et de vos installations dans
toutes les situations.
Pièces de rechange
Dans toutes les branches, partout dans le monde, les exigences de disponibilité des
installations et des systèmes croissent. Nous vous aidons à éviter tout arrêt des installations
: au moyen d'un réseau mondial et de chaînes logistiques optimales.
Communication
88
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Service & Support
Réparations
Les périodes d'arrêt sont synonymes d'entrave au fonctionnement et de coûts inutiles. Nous
vous aidons à les limiter autant que possible et vous offrons des possibilités de réparation
partout dans le monde.
Optimisation
Durant la phase d'exploitation des machines ou des installations, il existe souvent un
potentiel important d'augmentation de la productivité ou de réduction des coûts.
Pour le détecter et vous en faire profiter, nous vous offrons une gamme de services relatifs à
l'optimisation.
Modernisation
Notre assistance couvre également la modernisation, avec des prestations complètes allant
de la planification à la mise en service.
Programmes de service
Nos programmes de service sont des paquets de prestations ciblés destinés à un groupe
précis de systèmes ou de produits des techniques d'automatisation et d'entraînement. Les
différents services sont harmonisés sur tout le cycle de vie et vous assistent pour une
utilisation optimale de vos produits et systèmes.
Il est possible d'adapter à volonté les prestations d'un programme de services et de les
utiliser indépendamment les unes des autres.
Exemples de programmes de services :
● Contrats de services
● Plant IT Security Services (services de sécurité informatique des installations)
● Life Cycle Services (services cycle de vie) pour entraînements
● SIMATIC PCS 7 Life Cycle Services
● SINUMERIK Manufacturing Excellence
● SIMATIC Remote Support Services (services de téléassistance)
Les avantages en bref :
● Des temps d'arrêt réduits pour une productivité accrue
● Des coûts de maintenance optimaux grâce à des prestations sur mesure
● Coûts calculables et par conséquent planifiables
● Fiabilité du service grâce à des temps de réaction et à des délais de livraison des pièces
de rechange garantis
● Complément et décharge du personnel de maintenance de l'exploitant
● Service complet centralisé et non dispersé et savoir-faire maximal
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
89
Service & Support
Interlocuteur
A votre disposition sur place, dans le monde entier : des partenaires en matière de conseils,
vente, formation, maintenance, assistance, pièces de rechange... pour l'ensemble de l'offre
Industry Automation and Drive Technologies.
Vous trouverez votre interlocuteur personnel dans notre base de données d'interlocuteurs
sur Internet (http://www.siemens.com/automation/partner).
Communication
90
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Glossaire
Adresse IP
Nombre binaire utilisé comme adresse univoque dans les réseaux d'ordinateurs dans le
contexte du protocole Internet (IP). Ces appareils sont ainsi adressables de manière
univoque et accessibles individuellement. Une adresse IPv4 peut être évaluée, à l'aide d'un
masque de sous-réseau binaire, de manière à avoir une structure avec une partie "réseau"
et une partie "hôte". La représentation textuelle d'une adresse IPv4 se compose par exemple
de 4 nombres décimaux compris entre 0 et 255. Ces nombres décimaux sont séparés par un
point.
Adresse MAC
Identification d'appareil internationale univoque pour tous les appareils Ethernet. L'adresse
MAC est attribuée par le fabricant et comporte 3 octets pour le code fabricant et 3 octets
pour l'identificateur d'appareil en tant que numéro d'ordre.
Adresse PROFIBUS
Identification univoque d'un abonné raccordé à PROFIBUS. L'adressage d'un abonné se fait
par transmission de son adresse PROFIBUS dans le télégramme.
Appareil
Terme générique pour :
● les systèmes d'automatisation (par ex. API, PC),
● les systèmes de périphérie décentralisée
● les appareils de terrain (par ex. API, PC, équipements hydrauliques ou pneumatiques) et
● les composants de réseau actifs (par ex. switches, routeurs)
● les passerelles vers PROFIBUS, AS-Interface ou autres systèmes de bus de terrain
Appareil de terrain
→ Appareil
Appareil PROFIBUS
Appareil avec au moins une interface PROFIBUS, soit électrique (par ex. RS485), soit
optique (par ex. fibre optique plastique).
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
91
Glossaire
Appareil PROFINET
Appareil qui dispose toujours d'une interface PROFINET (électrique, optique, sans fil).
Bus
Support de transmission qui relie plusieurs abonnés entre eux. Les données peuvent être
transmises par des câbles électriques ou à fibres optiques aussi bien en série qu'en
parallèle.
Carte réseau Ethernet
Circuit électronique servant à relier un ordinateur à un réseau Ethernet. Il permet l'échange
de données / la communication au sein du réseau.
Client
Abonné d'un réseau qui requiert un service d'un autre abonné du réseau (serveur).
CM
→ Module de communication
Console de programmation
Les consoles de programmation sont, en fait, des microordinateurs centraux fonctionnant en
environnement industriel, compacts et transportables. Ils se distinguent par un équipement
matériel et logiciel spécial dédié aux automates programmables.
Contrôleur IO, contrôleur PROFINET IO
Appareil centralisé dans un réseau PROFINET, le plus souvent un automate programmable
classique ou un PC. Le contrôleur IO crée des liaisons avec des périphériques IO, échange
des données avec eux, commande et contrôle également le système.
Couplage point à point
Echange bidirectionnel de données via des modules de communication comportant une
interface série entre exactement deux partenaires de communication.
CP
→ Processeur de communication
Communication
92
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Glossaire
CPU
Central Processing Unit - Module central du système d'automatisation S7 avec système de
commande et de calcul, mémoire, système d'exploitation et interface pour la console de
programmation.
Données cohérentes
Données dont les contenus forment un tout et qui ne doivent pas être séparées lors du
transfert.
Duplex
Procédé de transmission des données ; on fait une distinction entre le procédé semi-duplex
et le procédé duplex intégral.
Semi-duplex : Un canal destiné à l'échange de données en alternance est disponible (envoi
et réception en alternance respectivement dans une direction).
Duplex intégral : Deux canaux destinés à l'échange de données simultané dans les deux
sens sont disponibles (envoi et réception simultanés dans les deux sens).
Esclave
Appareil décentralisé dans un système de bus de terrain qui n'est autorisé à échanger des
données avec un maître que sur requête de celui-ci.
→ Voir aussi Esclave DP
Esclave DP
Esclave dans la périphérie décentralisée, exploité sur PROFIBUS avec le protocole
PROFIBUS DP et qui se comporte conformément à la norme EN 50170, partie 3.
→ Voir aussi Maître DP
Ethernet
Technologie standard internationale pour les réseaux locaux (LAN) basée sur des trames.
Elle définit des types de câble et la signalisation de la couche physique ainsi que des
formats de paquets et des protocoles pour le contrôle d'accès aux médias.
FETCH/WRITE
Services de serveur via TCP/IP, ISO-on-TCP et ISO pour l'accès aux zones de mémoire
système des CPU S7. L'accès (fonction client) est possible à partir d'un SIMATIC S5 ou d'un
appareil d'une autre marque/d'un PC. FETCH : lecture directe de données ; WRITE : écriture
directe de données.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
93
Glossaire
Freeport
Protocole ASCII librement programmable ; ici pour la transmission de données via un
couplage point à point.
FTP
File Transfer Protocol ; protocole réseau servant à la transmission de fichiers via des
réseaux IP. FTP est utilisé pour télécharger des données du serveur au client ou pour
téléverser des données du client au serveur. En outre, FTP permet de créer et de lire des
répertoires, ainsi que de renommer ou de supprimer des répertoires et des fichiers.
IE
→ Industrial Ethernet
IHM
Human Maschine Interface (interface Homme Machine, appareil servant à visualiser et à
commander des processus d'automatisation.
IM
→ Module d'interface
Industrial Ethernet
Directive relative à la mise en place d'un réseau Ethernet en environnement industriel. La
différence essentielle avec l'Ethernet standard réside dans la sollicitabilité mécanique et
l'insensibilité aux pannes des différents composants.
Instruction
La plus petite entité autonome d'un programme utilisateur, caractérisée comme partie
délimitée du programme par sa structure, sa fonction ou son utilisation prévue. L'instruction
représente une instruction de tâche pour le processeur.
Interface PROFINET
Interface d'un module compatible avec la communication (par ex. CPU, CP) comportant un
ou plusieurs ports. Une adresse MAC est déjà affectée à l'interface depuis l'usine. Cette
adresse de l'interface garantit, avec l'adresse IP et le nom d'appareil (dans la configuration
individuelle), une identification univoque de l'appareil PROFINET dans le réseau. L'interface
peut être électrique, optique ou sans fil.
Communication
94
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Glossaire
Maître
Abonné actif de niveau supérieur participant à la communication/au sous-réseau
PROFIBUS. Quand le maître possède des droits d'accès au bus (jeton), il peut demander et
envoyer des données.
→ Voir aussi Maître DP
Maître DP
Dans PROFIBUS DP, maître de la périphérie décentralisée qui se comporte selon la norme
EN 50170, partie 3.
→ Voir aussi Esclave DP
Masque de sous-réseau IPv4
Masque binaire divisant une adresse IPv4 (nombre binaire) en une "partie réseau" et une
"partie hôte"
Mémoire image du processus
Zone d'adresse d'un automate programmable dans laquelle les états de signaux des entrées
et les états logiques des sorties des modules raccordés sont enregistrés numériquement.
Modbus RTU
Remote Terminal Unit ; protocole de communication ouvert pour interfaces série basé sur
une architecture maître/esclave.
Modbus TCP
Transmission Control Protocol ; protocole de communication ouvert pour Ethernet basé sur
une architecture maître/esclave. Les données sont transmises comme paquets TCP/IP.
Module de communication
Module exécutant des taches de communication, utilisé dans un système d'automatisation
comme extension d'interface de la CPU (par ex. PROFIBUS ) ou offrant des possibilités de
communication supplémentaires (PtP).
Module d'interface
Module du système de périphérie décentralisé. Le module d'interface relie le système de
périphérie décentralisé à la CPU via un bus de terrain (contrôleur IO/maître DP) et prépare
les données pour les modules de périphérie.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
95
Glossaire
NTP
Le Network Time Protocol (NTP) est une norme de synchronisation d'horloges dans les
systèmes d'automatisation via Industrial Ethernet. NTP utilise le protocole de transport sans
liaison UDP pour l'Internet.
Organisation des utilisateurs PROFIBUS
Comité technique qui définit et développe les standards PROFIBUS et PROFINET.
Paire torsadée
Fast Ethernet via des câbles à paires torsadées est basé sur la norme IEEE 802.3u
(100 Base-TX). Le support de transmission est un câble torsadé et blindé à 2x2 brins, dont
l'impédance caractéristique est de 100 Ohm (AWG 22). Les caractéristiques de transmission
de ce câble doivent être conformes aux spécifications de catégorie 5.
La longueur maximale de la liaison entre un terminal et un composant de réseau ne doit pas
dépasser 100 m. Les branchements sont réalisés selon la norme 100 Base-TX avec des
jacks RJ45.
Périphérique IO, périphérique PROFINET IO
Appareil de la périphérie décentralisée d'un réseau PROFINET qui est contrôlé et
commandé par un contrôleur IO (par ex. entrées/sorties décentralisées, îlot de vannes,
convertisseurs de fréquence, commutateurs).
PG
→ Console de programmation
PNO
→ Organisation des utilisateurs PROFIBUS
Port
Possibilité de raccordement physique pour appareils qui sont abonnés à PROFINET. Les
interfaces PROFINET disposent d'un ou de plusieurs ports.
Processeur de communication
Module pour des tâches de communication avancées couvrant des cas d'application
spéciaux, tels que dans le domaine de la sécurité des données.
PROFIBUS
Process Field Bus - norme européenne pour le bus de terrain.
Communication
96
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Glossaire
PROFIBUS DP
PROFIBUS avec protocole DP qui se comporte conformément à la norme EN 50170. DP
signifie périphérie décentralisée (rapide, compatible temps réel, échange de données
cyclique). Du point de vue du programme utilisateur, la périphérie décentralisée est
adressée exactement comme la périphérie centralisée.
PROFINET
Système de communication industriel, ouvert, basé sur les composants, sur la base
d'Ethernet, pour les systèmes d'automatisation distribués. Technique de communication
promue par l'organisation des utilisateurs PROFIBUS.
PROFINET IO
IO signifie Input/Output (entrée/sortie) ; périphérie décentralisée (rapide, compatible temps
réel, échange de données cyclique). Du point de vue du programme utilisateur, la périphérie
décentralisée est adressée exactement comme la périphérie centralisée.
PROFINET IO, standard d'automatisation de PROFIBUS & PROFINET International basé
sur Ethernet, définit ainsi un modèle de communication, d'automatisation et d'ingénierie
commun à tous les fabricants.
PROFINET IO utilise une technique de commutation permettant à chaque abonné d'accéder
au réseau à tout moment. Ainsi, grâce à la transmission simultanée de données de plusieurs
abonnés, l'exploitation du réseau est bien plus effective. L'émission et la réception
simultanées sont rendues possibles par l'exploitation de l'Ethernet commuté en duplex
intégral.
PROFINET IO est basé sur l'Ethernet commuté en duplex intégral et une largeur de bande
de transmission de 100 Mbits/s.
Programme utilisateur
Dans SIMATIC, on fait une distinction entre le système d'exploitation de la CPU et les
programmes utilisateur. Le programme utilisateur contient toutes les instructions,
déclarations et données permettant de piloter une installation ou un processus. Le
programme utilisateur est affecté à un module programmable (CPU, FM, par ex.) et il peut
être structuré en unités plus petites.
Protocole
Protocole réglant la communication entre deux ou plusieurs partenaires de communication.
Protocole ISO
Protocole de communication pour la transmission de données orientée message ou orientée
paquet sur l'Ethernet. Ce protocole est lié de près au matériel, il est très rapide et autorise
des longueurs de données dynamiques. Le protocole ISO convient à des quantités de
données moyennes et élevées.
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
97
Glossaire
Protocole ISO-on-TCP
Protocole de communication compatible avec le routage S7 pour la transmission de données
orientée paquet sur l'Ethernet ; il offre un adressage de réseau. Le protocole ISO-on-TCP
convient à des quantités de données moyennes et élevées et autorise des longueurs de
données dynamiques.
PtP
Point à Point, interface et/ou protocole de transmission pour l'échange bidirectionnel de
données entre exactement deux partenaires de communication.
Réseau
Un réseau se compose d'un ou de plusieurs sous-réseaux interconnectés comptant un
nombre quelconque d'abonnés. Plusieurs réseaux peuvent coexister l'un à côté de l'autre.
Routage S7
Communication entre systèmes d'automatisation S7, applications S7 ou stations PC dans
différents sous-réseaux S7 via un ou plusieurs nœuds de réseau, qui servent de routeurs
S7.
Routeur
Nœuds de réseau avec identification univoque (nom et adresse), qui relient des sousréseaux et qui effectue le transport de données à des partenaires identifiés de façon
univoque.
RS232, RS422 et RS485
Standard pour interfaces série.
RTU
RTU Modbus (RTU : Remote Terminal Unit, unité de terminal distante) transmet les données
sous forme binaire ; permet un bon débit de données. Les données doivent être converties
dans un format lisible, avant de pouvoir être exploitées.
Sécurité des données
Terme générique pour toutes les mesures de protection contre
● la perte de confidentialité due à un accès non autorisé aux données
● la perte d'intégrité due à la manipulation de données
● la perte de disponibilité due à la destruction de données
Communication
98
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Glossaire
Serveur
Appareil, ou plus généralement objet, pouvant fournir certains services ; le service est fourni
sur demande d'un client.
Serveur Web
Logiciel/service de communication pour l'échange de données via Internet. Le serveur Web
transmet les documents à un navigateur Web via des protocoles de transmission normalisés
(HTTP, HTTPS). Les documents peuvent être statiques ou être regroupés dynamiquement
par le serveur Web à partir de différentes sources sur demande du navigateur Web.
Service SDA
Send Data with Acknowledge. SDA est un service élémentaire qui permet à un initiateur (par
ex. le maître DP) d'envoyer un message à un autre abonné et pour lequel il reçoit
directement un accusé de réception.
Service SDN
Send Data with No Acknowledge. Ce service est surtout utilisé pour envoyer des données à
plusieurs stations, il ne s'accompagne donc pas d'un acquittement. Convient pour les tâches
de synchronisation et les messages d'état.
SNMP
Protocole de gestion de réseau SNMP (Simple Network Management Protocol), utilise le
protocole de transport sans liaison UDP. SNMP fonctionne de manière semblable au modèle
client/serveur. Le gestionnaire SNMP surveille les nœuds de réseau. Les agents SNMP
collectent, dans les différents nœuds de réseau, les différentes informations spécifiques au
réseau et rendent ces informations accessibles et gérables sous forme structurée dans la
MIB (Management Information Base). Avec ces informations, un système de gestion de
réseau peut effectuer un diagnostic de réseau détaillé.
Sous-réseau
Partie d'un réseau dont les paramètres doivent être synchronisés pour tous les abonnés (par
ex. pour PROFINET). Un sous-réseau englobe les composants de bus et toutes les stations
raccordées. Les sous-réseaux peuvent par exemple être couplés à un réseau à l'aide de
passerelles ou de routeurs.
Switch
Constituant de réseau pour la connexion de plusieurs terminaux ou segments de réseau
dans un réseau local (LAN).
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
99
Glossaire
Synchronisation de l'heure
Possibilité de transmission d'une heure système standard d'une source individuelle à tous
les appareils dans le système de sorte que leurs horloges puissent être réglées en fonction
de l'heure standard.
Système d'automatisation
Automate programmable servant à réguler et commander des chaînes de processus dans
l'industrie des procédés et la production. Selon la tâche d'automatisation, le système
d'automatisation est constitué de différents composants et de fonctions système intégrées.
Système d'exploitation
Logiciel permettant l'utilisation et l'exploitation d'un ordinateur. Le système d'exploitation
gère des ressources telles que la mémoire ou les périphériques d'entrée et de sortie, et
pilote l'exécution de programmes.
TCP/IP
Transmission Control Protocol / Internet Protocol, protocole de réseau orienté connexion,
standard reconnu dans la monde entier pour l'échange de données dans des réseaux
hétérogènes.
Topologie arborescente
Topologie de réseau caractérisée par une structure ramifiée : Deux abonnés ou plus sont
connectés à chaque abonné.
Topologie en anneau
Tous les abonnés d'un réseau sont regroupés dans un anneau.
Topologie linéaire
Topologie de réseau caractérisée par la disposition en ligne des abonnés.
UDP
User-Datagram-Protokoll ; protocole de communication servant à la transmission rapide et
facile de données, sans acquittement. Aucun mécanisme de sécurité tel qu'il en existe avec
TCP/IP n'est disponible.
USS
Protocole Universelles serielles Schnittstellen (protocole d'interface universel série) ; définit
un procédé d'accès selon le principe maîtreesclave pour la communication via un bus série.
Communication
100
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Index
A
D
Affectation de ressources de liaison, 72
Diagnostic de liaison, 79
B
E
BRCV, 50
BSEND, 50
E-mail, 15, 33, 44
Enregistrement, 84
Etablissement et interruption d'une communication, 48
C
CM, 10
Cohérence des données, 20, 20
communication
Couplage point à point, 58
Communication
Communication IHM, 29
Communication ouverte, 31
Communication PG, 27
Communication S7, 49
Etablissement et interruption, 48
Protocoles de communication, 32
Routage d'enregistrement, 70
Routage S7, 65
Communication IHM, 15, 29
Communication ouverte
Configuration d'e-mail, 44
Configurer FTP, 45
Instructions, 33
Paramétrage de la liaison, 36
Propriétés, 31
Protocoles, 32
TCP, ISO-on-TCP, UDP, créer, 36
Communication par instruction PUT/GET
Créer et paramétrer une liaison, 51
Communication PG, 15, 27
Communication S7, 15, 49, 78
Couplage point à point, 15, 58
CP, 10
Créer une liaison, 18
Liaison ISO avec CP 1543-1, 41
via configuration, 40
F
Fetch, 15
Firewall, 84
FTP, 15, 33, 44, 45
G
GET, 50
I
IM, 14
Industrial Ethernet Security, 83
Instructions pour la communication ouverte, 33
Interfaces de communication, 11
Interfaces de modules de communication
Couplage point à point, 13
Interfaces de processeurs de communication, 12
ISO, 15, 32
ISO-on-TCP, 32, 36
L
Liaison
Diagnostic, 79
Instructions pour la communication ouverte, 33
M
Mesures de sécurité, 83
Enregistrement, 84
Firewall, 84
Communication
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
101
Index
NTP, 85
SNMP, 86
Modbus TCP, 32
Module de communication, 10
Module d'interface, 14
T
NTP, 15, 85
TCON, 33
TCP, 15, 32, 36
TDISCON, 33
TRCV, 33
TRCV_C, 33
TSEND, 33
TSEND_C, 33
Type de données système, 34
P
U
PCT, 71
Possibilités de communication
Vue d'ensemble, 15
Procédure 3964(R), 58
Processeur de communication, 10
Protocole Freeport, 58
Protocole Modbus (RTU), 58
Protocole USS, 58
Protocoles de la communication ouverte, 32
PUT, 50
UDP, 15, 32, 36
URCV, 50
USEND, 50
N
W
Write, 15
R
Ressources de liaison
affecter, 72
Affichage dans STEP 7, 73
Communication IHM, 77
Routage d'enregistrement, 78
Routage S7, 78
spécifique à une station, 75
spécifique au module, 74
Vue d'ensemble, 17
Routage d'enregistrement, 70
Ressources de liaison, 78
Routage S7, 65
Ressources de liaison, 78
S
Sécurité des données, 83
Serveur Web, 15
Services de communication
Ressources de liaison, 17
SNMP, 15, 86
Synchronisation de l'heure, 15
Syslog, 85
Communication
102
Description fonctionnelle, 12/2014, A5E03735816-AD
Author
Документ
Category
Без категории
Views
1
File Size
1 639 Кб
Tags
1/--pages
Пожаловаться на содержимое документа