close

Enter

Log in using OpenID

Couv juilletAout 14 ok.indd - Mairie de Champigny sur Marne

embedDownload
juillet-août 2014
numéro 463
Le magazine de la ville de Champigny-sur-Marne
0::5 790?€5‡1<033,;(6Ù;
www.champigny94.fr
notre ville
Dossier Champigny Plage
L’été est là !
Rythmes scolaires
NOUVELLE
SEMAINE
Commémoration
JEAN JAURÈS
L’HUMANISTE
Devis fiable et gratuit
SOCIÉTÉ
PARISIENNE
S P E D’ELAGAGE
Élagage et abattage d’arbres
Création et entretien
de parcs et jardins
Fenêtres PVC Œ ALU Œ BOIS
VÉRANDA Œ SAS D’ENTRÉE
Garantissez-vous l’assurance d’un professionnel
Œ Financement personnalisé
ΠFabrication et pose
Œ Qualité certifiée
RCM CHAMPIGNY
15 Av. du Général de Gaulle - 94500 Champigny sur Marne
Tél. : 01 42 83 57 56 - Fax : 01 42 83 55 39
[email protected] - www.fenetrierveka.fr
BOWLING
DE JOINVILLE
Ouvert tous les jours de 14h30 à 2h
18, rue de Dunkerque s 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE
Tél. : 01 48 82 34 44 s Fax : 01 48 82 33 63
E.mail : [email protected]
R.C. Créteil B 323 420 687
Anniversaire Enfant et Ados - Réception
Bowling de joinville
162 Quai de Polangis - 94340 Joinville le Pont
01 42 83 80 93 - [email protected]
édito
LE DÉVELOPPEMENT
DE CHAMPIGNY SE
FERA AVEC VOUS TOUS
3OXVG·LQIRVXU
www.champigny94.fr
M
algré des scrutins marqués par une forte
abstention qui traduisent une crise de
FRQÀDQFH GDQV OHV LQVWLWXWLRQV YRXV QRXV
DYH]FRQÀpODGLUHFWLRQGHODFRPPXQH/HV
forces de la gauche campinoise rassemblées
QHVHVHQWHQWSDVTXLWWHSRXUDXWDQWFin juin
ODPDMRULWpPXQLFLSDOHDGpFLGpGHUHOHYHU
FROOHFWLYHPHQWHWGDQVODGLYHUVLWpOHGpÀ
SRXUUpSRQGUHjYRVDWWHQWHV1RXVYRXORQV
SRXUVXLYUHOHGLDORJXHFRQVWUXLUHDYHFYRXV
DYHFYRVDYLVFKRLVLUOHVSULRULWpVHWODIDoRQ
GHPHWWUHHQ±XYUHOHVGpFLVLRQVEUHIYRXV
DVVRFLHUDXPD[LPXP
Dominique Adenot, maire de Champigny,
entouré d’élus de l’équipe municipale,
lors de la réunion de présentation du Contrat
de développement territorial (CDT) au monde
économique et social, le jeudi 19 juin.
XAVIER CAMBERVEL
/HVDQQpHVjYHQLUHQJDJHQWFRQFUqWHPHQW
ODWUDQVIRUPDWLRQGH&KDPSLJQ\SUqVG·XQ
PLOOLDUGG·HXURVYRQWrWUHLQYHVWLVGDQVOHV
JUDQGVFKDQWLHUVHWQRWDPPHQWFHX[LQGXLWV
SDUO·DUULYpHGXPpWURDXWRPDWLTXH/HVpOXHV
GHODPDMRULWpPXQLFLSDOHUpXQLVHQVpPLQDLUH
ont souhaité retourner à la rencontre des CamSLQRLVHVHWGHV&DPSLQRLVSRXUTXHFKDFXQH
et chacun puisse exprimer ses attentes et que
WRXVOHVSURMHWVVHFRQVWUXLVHQWDYHFYRXV
agenda
du maire
et de
la municipalité
/XQGLPDUGLPHUFUHGL
et jeudi 10 juillet
Goûter dansant
des retraités dans le cadre
de Champigny Plage
Île du Martin-Pêcheur
Samedi 2 août 14h
Fête de l’été
Mail Rodin
----------------------------/XQGLDR€W 10h30
Le 6, plage Rodin
Maison pour tous au Bois-l’Abbé
----------------------------Samedi 5 juillet 16h
Lancement
de Champigny Plage
----------------------------0DUGLMXLOOHW
Date éventuelle de la mise
en place de l’assemblée
des élus pour la préfiguration
de la Métropole de Paris
Réunion de la cellule
de coordination de la Zone
de sécurité prioritaire (ZSP)
----------------------------Vendredi 11 juillet
Comité syndical de l’Actep
----------------------------Dimanche 13 juillet 19h
Animation, bal des pompiers
et feu d’artifice en l’honneur de
la Fête nationale du 14 juillet
Base nautique rue de la Plage
Parc du Plateau
-----------------------------
-----------------------------
-----------------------------
er
Mardi 1 juillet
Bureau du syndicat mixte
Paris Métropole
Colloque Actep
----------------------------Jeudi 3 juillet
Rencontre avec le nouveau
directeur général d’Épamarne
----------------------------Vendredi 4 juillet 19h
Comité syndical du syndicat
mixte Paris Métropole
Salle Jean-Morlet
----------------------------6DPHGLDR€W
Journée à la mer
pour les Campinois
Ouistreham (Calvados)
----------------------------Mardi 2 septembre
Distribution des pochettes de
fournitures scolaires gratuites
dans les écoles élémentaires
----------------------------'LPDQFKHVHSWHPEUH 11h
70e anniversaire
de la Libération de Paris
et de sa banlieue
Monument aux morts
Place Jean-Baptiste-Clément
'qVOHPRLVGHVHSWHPEUHOHVFRQVHLOVGH
quartiers seront relancés dans une forme
GLIIpUHQWHHWVHURQWGRWpVG·XQEXGJHWSDU
WLFLSDWLIjO·DXWRPQHQRXVUHYLHQGURQVYHUV
YRXV GDQV FKDTXH TXDUWLHU SRXU GH QRX
YHOOHVUHQFRQWUHVFLWR\HQQHVSRXUTXHFKDTXH
Campinois connaisse bien les grands enjeux
GHQRWUHYLOOHHWSXLVVH\FRQWULEXHUFRPPH
LOOHVRXKDLWH
­&KDPSLJQ\F·HVWWRXMRXUVJUkFHjO·LQWHU
YHQWLRQHWjODFRQWULEXWLRQGHV&DPSLQRLV
TXHQRXVDYRQVJDJQpOHVEDWDLOOHVHWTXH
QRXVDYRQVREWHQXOHVÀQDQFHPHQWVTXHFH
VRLWSRXUODUpQRYDWLRQGHVTXDUWLHUVRXSRXU
O·REWHQWLRQGXPpWURHWGXVLWHGHFRPPDQ
GHPHQWGHVWUDLQV&HWWHWUDQVIRUPDWLRQGHOD
YLOOHQRXVODIHURQVHQVHPEOHFDUF·HVWODPHLO
OHXUHJDUDQWLHSRXUTXHFKDFXQV·\UHWURXYH
En attendant de nous rencontrer à la rentrée
SRXUpODERUHUHQVHPEOHOHGHYHQLUGHQRWUH
YLOOHMHYRXVVRXKDLWHjWRXWHVHWWRXVXQEHO
pWp
Dominique Adenot
Maire de Champigny-sur-Marne
ARCHIVES MUNICIPALES
/·pWp
est là !
P. 8-9
COMMÉMORATION
P. 11
GRAND PARIS
P. 13
CHAMPIGNY PÔLE
D’INNOVATION
DIDIER RULLIER
XAVIER CAMBERVEL
RYTHMES SCOLAIRES
NOUVELLE
SEMAINE
Il est là ! Et Champigny prend ses quartiers d’été.
Sous le soleil de Champigny Plage et de Croquez
l’été, c’est parti pour deux mois de temps forts.
Petits et grands, sortez chapeaux, lunettes
de soleil…
P. 19
© RICHEZ ASSOCIÉS
DIDIER RULLIER
JEAN JAURÈS L’HUMANISTE
P. 24-25
QUARTIERS
TRAVAUX
ZAC DES BORDS
DE MARNE
P. 14
ARCHIVES MUNICIPALES
STEFANO SBARBATI ARCHITECTE/IDF HABITAT
MANGER LOCAL
www.champigny94.fr
sommaire
échos
Le mois de juin
4XDUWLHUV
en images
Manger local
Actualité
QUATRE-CITÉS/SIMONETTES
COMMÉMORATION
L’ÉVÉNEMENT
<DQLVEDUPDQHQRU
p. 8
JEAN JAURÈS L’HUMANISTE
LOISIRS
Une journée à la mer
RYTHMES SCOLAIRES
Quels moyens pour vos élus ?
GRAND PARIS EXPRESS
Champigny, pôle d’innovation
7UDYDX[
ÉQUIPEMENT
p. 10
XAVIER
DIDIER CAMBERVEL
RULLIER
Travaux de vacances
Dossier
/·pWpHVWOj
Info- citoyens
ANIMATIONS
PLAN CANICULE
BOIS-L’ABBÉ/CŒUILLY
&·HVWODIrWH
p. 11
PLATEAU
/HYHUGHULGHDX
p. 12
p. 13
p. 27
Portrait
CLÉMENT LEGUIDCOQ
p. 28
p. 29
p. 31
Bonnes étoiles
p. 14
ZAC DES BORDS DE MARNE
ÉCOLES
p. 26
Pétillantes lueurs
NOUVELLE SEMAINE
CITOYENNETÉ ET TRANSPARENCE
MAROC/FOURCHETTE/POLANGIS
p. 24
/RLVLUV
ANIMATIONS
p. 32
Stratégie gagnante
p. 15
SPORTS
6XUOHGHYDQW
GHODVFqQH
p. 17
CULTURE
Chaleur… humaine !
3/$48(77(
&8/785(
En supplément de votre magazine
3URJUDPPDWLRQ
p. 34
Vues
G·ÍOHGH)UDQFH
HISTOIRE
p. 23
p. 33
p. 35
6XUXQDLUGHMDYD
Tribunes libres
L’expression des groupes
politiques
p. 36
6HUYLFHV
p. 38
numéros pratiques, état civil,
santé, nouvelles entreprises
Retrouvez toutes les infos sur Internet
www.champigny94.fr
Champigny QRWUHYLOOH
HISTOIRE
SUR UN AIR DE JAVA
P. 35
Mairie de Champigny 14, rue Louis-Talamoni – 94500 Champigny-sur-Marne. Tél. : 01 45 16 40 00. Une production
et un concept du service Communication de la ville de Champigny-sur-Marne. Direction de la publication : Fily Keita.
Rédaction en chef : Béatrice Lovisa. Rédaction : Sandrine Becker, Laurence Doyen, Sophie Durat, Emmanuelle
Palasset, Stéphane Laforge. Secrétariat de rédaction : Emmanuelle Palasset. Photos : Didier Rullier, Xavier Cambervel,
Jogood, Anja. Couverture : Xavier Cambervel. Création : Vincent Dulau. Direction artistique : Nicolas Vagner.
Maquette : Nadia Vimard, Hélène Leclerc. Publicité : Médias & Publicité (Jérôme Piron) 01 49 46 29 46. Impression :
ETC INN. Nombre d’exemplaires : 37 000. Imprimé sur papier certifié PEFC, issu de forêts gérées durablement.
PAR LAURENCE DOYEN - PHOTOS : DIDIER RULLIER, XAVIER CAMBERVEL, ANJA, JOGOOD
Vendredi 6 juin
Vernissage du Crac
Nouvelle
présidente
Près de 200 personnes investissent la
salle Jean-Morlet puis la Maison des arts
plastiques pour la 14e édition du Crac
(Créations et réalisations artistiques
contemporaines), dont l’artiste performeur
Karim Sebbar et l’adjointe en charge
de la Culture Marie Kennedy. Parmi les
36 artistes participants à cette biennale,
c’est Anne Houel qui reçoit le prix du Jury.
Samedi 21 juin
Mardi 3 juin à la mairie
de Bry, Fily Keita,
adjointe notamment
à l’Accompagnement
de la réussite des
jeunes et à la Politique
jeunesse, est élue
présidente de la Mission
locale intercommunale
des bords de Marne
jusqu’en mai 2015.
Cette association, qui
possède une antenne
à Champigny, a pour
vocation de mettre en
œuvre les dispositifs
publics d’insertion
des jeunes entre 16 et
25 ans.
Café gourmand
familial
Samedi 14 juin,
la résidence JosephGuittard rassemble
ses résidents et leurs
familles pour
un moment convivial
autour du jeu :
confection de déco et
pâtisseries en amont,
jeux par équipes
intergénérationnelles
pour l’implication
de tous.
Au cœur des Mordacs
Nouveaux espaces publics,
nouveaux commerces,
la Maison pour tous : le cœur
de quartier des Mordacs
est en fête. L’inauguration
officielle de la place
Georges-Marchais, des rues
Dulcie-September et
Jean-Ferrat s’est faite
en présence du maire,
de nombreux élus municipaux,
du sous-préfet du Val-deMarne, de Christian Favier,
président du Conseil général
et sénateur du Val-de-Marne,
et de Liliane Marchais et ses
enfants. Puis… place à la fête !
Talents du 308
Le lycée Gabriel-Péri remporte une nouvelle fois un prix lors
des Talents du 308. Des élèves de la classe de seconde
de monsieur El Yazidi ont créé une affiche sur le thème du vivre
ensemble. Les lycéens se sont classés 2e ex-aequo avec ceux
de Bonneuil-sur-Marne pour ce concours artistique ouvert à tous
les établissements scolaires desservis par les lignes de bus 308
et 208. Parmi les officiels présents : Patricia Ahanda, adjointe,
notamment, à la Formation professionnelle.
Samedi 14 juin
Challenge des familles
Jeudi 5 juin
Parc du Tremblay, cette course à pied reste
un des moments incontournables des Jeux
du Val-de-Marne. Mille coureurs ont relevé
le défi, tandis que les familles participaient
aux nombreuses activités de plein-air
spécialement mises en place pour l’occasion.
Plus d’échos
Jeudi 19 juin
sur
www.champigny94.fr
Contrat de développement territorial (CDT)
Salle du conseil, le maire Dominique Adenot
invite les acteurs du monde économique et social
à une réunion d’information sur le Contrat de
développement territorial des Boucles de la Marne.
Il est entouré des adjoints Valérie Techer,
Yves Fuchs, Christian Fautré, Jean-Louis Besnard
et Patricia Ahanda pour répondre aux questions
des personnes présentes.
Enfant créateur
Du lundi 12 mai
au vendredi 6 juin
Six cents écoliers
campinois – de la grande
section de maternelle au
CM2 – participent à cette
édition du Festival
de l’enfant créateur. Danse
contemporaine ou théâtre,
ils présentent le fruit
de leur travail au théâtre
Gérard-Philipe (notre
photo le 2 juin) mené avec
la DrÔle Compagnie,
la compagnie Point
Virgule, la compagnie
du Pain d’orge et l’école
municipale de danse.
Appel 18 juin
Nouveaux
habitants
Kayak
Du vendredi 13
au lundi 30 juin
Fêtes des écoles
Ce temps fort rythme la fin
de l’année scolaire. Il prend
des formes multiples grâce
à l’implication des équipes
enseignantes et des parents
bénévoles. Trente fêtes de
fin d’année se sont déroulées
dans les écoles campinoises :
kermesses (comme ici à
l’élémentaire Henri-Bassis),
spectacles, chorales
ou encore goûter avec les
parents à l’école élémentaire
Maurice-Thorez A.
Mardi 17 juin
Les emplois de demain
À l’îlot sportif Jesse-Owens, 270 visiteurs, tous âges
confondus, participent au forum « Prenez le bus
des emplois de demain à Champigny » organisé avec
de nombreux acteurs de la formation et de l’emploi.
L’occasion de rencontrer des professionnels, améliorer
son CV, se renseigner sur les filières porteuses
boostées par l’arrivée du Grand Paris Express.
L’événement
!
INFOSpratiques
VILLE DE CASTRES, CENTRE NATIONAL ET MUSÉE JEAN-JAURÈS
Hommage Jean Jaurès à Champigny
t+VTRVBVKVJMMFU, exposition
« Jean Jaurès, le parcours », conçue par
la fondation Jean-Jaurès, dans
le hall de l’hôtel de ville et sur les bords
de Marne, quai Gallieni
t+FVEJKVJMMFU¹I au Studio 66,
projection du docu-fiction Qui a tué
Jaurès ? et débat autour de la figure
politique avec Philippe Tourancheau,
réalisateur du film, Charles Sylvestre,
journaliste, ancien rédacteur en
chef adjoint du journal L’Humanité
et secrétaire national des Amis
de L’Humanité ; Magali Lacousse,
conservateur aux Archives nationales et
commissaire de l’exposition sur Jaurès à
Paris ; et Eric Lafon, directeur scientifique
du musée de l’Histoire vivante.
Jaurès en meeting salle
Wagram à Paris, en juin 1914,
quelques semaines avant
son assassinat, le 31 juillet,
au café du Croissant.
P.8 - Champigny notre ville - N° 463 - juillet/août 2014
ÖWPJS±HBMFNFOU
+VTRVBVKVJMMFU à l’hôtel de Soubise
(60, rue des Francs-Bourgeois) à Paris,
l’exposition « Jaurès » par les Archives
nationales et la Fondation Jean-Jaurès :
près de 200 documents inédits retracent
l’homme, la carrière politique tournée
vers la paix et le progrès social, les luttes
contre l’injustice.
www.champigny94.fr
Jusqu’au 31 juillet, l’exposition « Jean Jaurès, le parcours » rappelle les combats pacifistes
de l’homme engagé, pour la justice et la fraternité universelles. Dans le cadre du centenaire
de la Première Guerre mondiale, Champigny rend hommage à celui qui mourut,
en 1914, d’avoir défendu la paix. PAR SOPHIE DURAT PHOTO XAVIER CAMBERVEL
COMMÉMORATION
JEAN JAURÈS L’HUMANISTE
universelle, l’idée d’égalité entre
les hommes qu’il voit freinée par
l’antagonisme des classes. Dans un
climat de tension extrême, il défendra jusqu’au bout cette conviction :
©/HVFRQÁLWVPRQGLDX[GHYUDLHQW
VHUpJOHUSDUODFRQFHUWDWLRQª
«N
ous sommes les héritiers
des valeurs jaurésiennes :
la justice, la fraternité et le paciÀVPHªFRQÀH0DJDOL/DFRXVVH
commissaire de l’exposition « Jaurès » aux Archives nationales. En
1914, l’engagement pour la paix
de l’homme politique, mobilisé
jusqu’au dernier jour contre la
montée des nationalismes, les
ULVTXHVG·XQFRQÁLWHXURSpHQHW
l’atrocité de la guerre, est stoppé
net. Jean Jaurès est assassiné le
31 juillet par Raoul Villain, un
extrémiste déséquilibré, au café
GX&URLVVDQWj3DULV/DPpFDQLTXH
de guerre s’emballe et l’Allemagne
déclare la guerre à la France le
3 août 1914. Cent ans après, la
commémoration de son assassinat ouvre celles de la Première
Guerre mondiale. À Champigny,
une exposition et une projectiondébat illustrent son parcours et ses
luttes exemplaires en faveur du
monde ouvrier et de la paix : contre
l’injustice et les clivages.
Jaurès à Champigny
Si Jean Jaurès est entré dans la
mémoire collective, il partage
avec Champigny un lien historique
SDUWLFXOLHU/HPDUEUHGHODWDEOH
sur laquelle Jaurès s’est écroulé
fut remis à la ville en 1938. Cet
objet, classé monument historique
%FMB$IBNCSFBVYQBW±T
Le marbre de la table sur laquelle Jaurès s’est écroulé le 31 juillet 1914, assassiné.
Il a été offert à la Ville de Champigny en 1938 par le propriétaire du café du Croissant.
en 1988, constitue un des témoignages phares de l’exposition
consacrée à Jaurès par Champigny
et a été prêté par la municipalité
pour l’exposition des Archives
nationales à Paris. C’est aussi
Albert Thomas, député-maire de
Champigny de 1912 à 1919, qui
pose les fondements du lien entre
la ville et Jean Jaurès. Admiratif
de son engagement pour la défense
du capitaine Dreyfus et auprès des
ouvriers, Albert Thomas adhère à
la SFIO(1) en 1905. Ils œuvrent au
journal L’Humanité, fondé en 1904
par Jaurès, puis tenteront ensemble
d’empêcher la guerre. Des valeurs
humanistes qui résonnent toujours
dans le cœur de notre ville.
Dès l’âge de 25 ans, Jean Jaurès
embrasse la politique, sans jamais
se départir de ses idéaux, hérités
des grands penseurs. Idéaliste et
généreux, il n’est pas un homme
politique comme les autres. C’est
à la Chambre en tant que député(2)
de Carmaux (Tarn), sa terre natale,
mais aussi au travers de discours
légendaires et de ses articles,
dans La Petite République et
La Dépêche, qu’il prend position.
« Il écrira par exemple, en 1907,
que les femmes et les hommes ont
les mêmes droits. Une idée avancée
SRXUO·pSRTXHªFRPPHQWH0DJDOL
/DFRXVVH'DQVVRQMRXUQDOL’Humanité, il ouvre ses colonnes aux
syndicats, y soutient la fraternité
Jean Jaurès dit et agit en participant
aux grandes réformes. En 1905, il
est au premier rang pour soutenir
la loi de séparation des églises et de
l’État. Porte-voix de la protestation
ouvrière, il participe, solidaire, aux
grèves des mineurs et verriers de
Carmaux, des ouvriers du textile
dans le Nord… « En découvrant
les conditions de travail épouvantables, Jean Jaurès constitue
une commission d’enquête parlementaire sur l’industrie textile en
France. Son souhait est d’améOLRUHUODFRQGLWLRQGHO·KRPPHª,
VRXOLJQH0DJDOL/DFRXVVH
À Champigny, en 2014, les générations se réunissent pour apprendre
de celui qui a éclairé l’histoire politique, culturelle et intellectuelle
française, a porté l’espérance du
progrès social, dont les valeurs
républicaines et l’intégrité font
toujours écho.
1. Section française de l’Internationale
ouvrière fondé en 1902.
2. Jaurès est élu député en 1885, puis de 1893
à 1898, et de 1902 à sa mort.
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville -
P.9
www.champigny94.fr
Loisirs
Une journée à la mer
Le 9 août, direction Ouistreham ! Comme tous les ans,
la Ville emmène de nombreux Campinois sur la côte
normande pour une journée de détente. Une action de
solidarité pour le droit de tous aux vacances.
P
1 800
le chiffre
du mois
Campinois environ bénéficient de la Journée
à la mer proposée par la municipalité.
DIDIER RULLIER
2IÀFHGHWRXULVPH fermé du
Services municipaux
samedi 2 au dimanche 24 août.
Horaires d’été
Maison de justice et du droit :
Mairies annexes :
fermée du lundi 4 août au lundi
- Plant-Tremblay fermée jusqu’au 1er septembre.
samedi 23 août inclus ;
Lire aussi p. 25 (Maisons pour
- Cœuilly fermée du lundi 7 juillet tous), p. 32 (bibliothèques) et
au samedi 23 août inclus ;
p. 33 (piscines).
- Cité-jardins et Bois-l’Abbé
ouvertes aux horaires habituels,
fermées samedis 2, 9 et 16 août.
Foire au troc
Archives et documentation :
fermé du lundi 28 juillet au jeudi Pensez à réserver !
14 août et les samedis matins
jusqu’au 30 août.
Service Logement : fermé le
samedi du 5 juillet au 23 août
inclus.
Permis de construire : fermé le
samedi du 5 juillet au 30 août
inclus.
Centres municipaux de santé : La prochaine Foire au troc aura
du 4 au 23 août, fermeture à 19h lieu les 8 et 9 novembre. Inscripau lieu de 19h30 en semaine et tions du 8 au 27 septembre au
12h au lieu de 12h30 le samedi. pôle Événementiel, 16, rue de la
Petite enfance : multi-accueil Plage, lundi 9h-16h, du mardi au
Pauline-Kergomard fermé du vendredi 9h-11h30 et 14h-16h,
lundi 28 juillet au dimanche samedi 9h-11h30. Tarifs (parti24 août ; Relais assistantes mater- culiers campinois) : 33 € les 2 m
couverts (6 m maxi), 23,50 € les
nelles fermé vendredi 8 août.
Maison des associations : fermée 2 m à l’air libre. Plus d’infos au
du lundi 4 au dimanche 31 août. 01 48 82 54 33
P.10 - Champigny notre ville - N° 463 - juillet/août 2014
ique-niquer dans les dunes,
visiter le port ou tout
VLPSOHPHQWSURÀWHUGHVSODLVLUVGH
la baignade… Des joies simples
que de nombreuses familles
n’ont guère l’occasion de vivre
HQUDLVRQGHOHXUVGLIÀFXOWpV
économiques. Pour permettre
aux Campinois de partager ces
moments essentiels de loisirs, le
Centre communal d’action sociale
(CCAS) de Champigny propose
tous les ans une sortie d’une
journée à la mer. Depuis 1996,
cette grande action de solidarité
est organisée en lien avec la
commune de Ouistreham, dans
OH&DOYDGRV$ÀQGHSHUPHWWUH
aux quelque 1 800 participants de
SURÀWHUSOHLQHPHQWGHODMRXUQpH
les cars quittent notre ville dès
6h du matin (neuf points de
ramassage prévus) pour arriver sur
la côte vers 10h30. Ils en repartent
vers 19h, après un rassemblement
en compagnie des maires des
deux villes. Une brochure remise
le jour même donne de nombreux
renseignements pratiques sur
l’organisation de la journée : zones
de baignade, heures des marées,
consignes concernant l’exposition
au soleil, la surveillance des
enfants, la gestion des déchets…
Elle recense également les
activités disponibles sur place
– musées, mini-golf, manège,
casino, karting, équitation… –
proposées à des tarifs préférentiels
négociés avec les commerçants
locaux. Pour être du voyage,
n’oubliez pas de vous inscrire,
d’ici le 31 juillet !
EMMANUELLE PALASSET PHOTO ANJA
!
INFOSpratiques
Journée à la mer
à Ouistreham : le 9 août 2014
Participation : 3 €, gratuit
pour les moins de 18 ans.
Minimum un adulte responsable
pour trois mineurs.
Inscriptions : au CCAS (près de la
mairie, entrée par le parvis rue
Georges-Dimitrov) jusqu’au 31
juillet, sauf les 7, 8, 9 et 10 juillet
après-midi ; dans les mairies
annexes jusqu’au 30 juillet.
Documents à fournir :
justificatif de domicile de moins
de trois mois, copie du livret
de famille ou extrait d’acte de
naissance, attestation papier
de l’assurance maladie.
Soldes
Derniers jours
Vite, vite ! Démarrés le 25 juin, les soldes se poursuivent
jusqu’au 29 juillet. Il reste encore quelques semaines
pour faire de bonnes affaires, notamment chez vos
commerçants campinois !
...
En septembre, les écoles
maternelles et primaires
changent d’horaire,
conséquence de la réforme
sur les rythmes scolaires.
(ici, une classe de l’école
Jacques-Decour).
!
XAVIER CAMBERVEL
INFOSpratiques
La nouvelle semaine d’école
RYTHMES SCOLAIRES
NOUVELLE SEMAINE
À la rentrée, les écoles campinoises vont expérimenter une nouvelle
organisation de la semaine. Malgré les réserves suscitées par la
réforme des rythmes scolaires, la Ville propose un fonctionnement
tenant compte de la concertation locale, et se donne les moyens
d’un accueil de qualité pour les enfants.
D
epuis 2002, la réforme des
rythmes scolaires agite
le débat chez les partenaires de
l’école et fait l’objet de fortes
contestations. Le décret du 24 janYLHUTXLÀ[HODVHPDLQHj
24 heures d’enseignement en neuf
demi-journées, n’échappe pas à la
règle et a suscité de nombreuses
interrogations.
C’est pourquoi la Ville a d’abord
décidé de reporter l’application
du décret à la rentrée 2014, pour
se donner le temps d’une large
concertation, avec les enseignants,
les parents et les agents communaux. Tous ont été consultés
notamment via un questionnaire,
et ont exprimé à 86 % leur opposition au décret sur les nouveaux
rythmes.
Malgré cela, le ministre de l’ÉduFDWLRQQDWLRQDOHDUpDIÀUPpTXH
la réforme devra s’appliquer
« partout » à la rentrée prochaine.
Les maires qui ne mettraient pas
en place les nouveaux rythmes
seraient condamnés, et l’Éducation
nationale appliquerait les horaires à
leur place. Entre obligation légale,
interrogations et réserves… la
municipalité a donc dû trancher
et proposer une organisation : dans
l’intérêt des enfants et des familles,
elle assurera la rentrée, et mettra en
place les conditions d’un accueil
de qualité pour les enfants sur le
temps périscolaire, avec du personQHOIRUPpHWHQQRPEUHVXIÀVDQW
Et ce, sans coût supplémentaire
pour les familles.
Accueil gratuit le matin
Ainsi, un nouvel accueil éducatif gratuit sera proposé le matin,
avec un encadrement de un adulte
pour quatorze enfants en maternelle, et un pour dix-huit en élémentaire (soit un taux supérieur
à ce qu’exige la loi). De même,
l’étude du soir sera assurée par un
De 8h à 8h50 : accueil éducatif
gratuit
De 9h à 16h15 lundi, mardi, jeudi,
vendredi : journée d’école,
avec pause méridienne de 12h à 14h
De 16h15 à 19h : accueil de loisirs
pour les maternelles
De 16h15 à 18h : étude dirigée
pour les élémentaires
De 9h à 12h le samedi matin : école
Centre de loisirs : inchangé
le mercredi.
Pour s’informer : brochure
sur la nouvelle semaine à l’école et
sur le site www.champigny94.fr ;
réunion publique jeudi 28 août
à 19h, salle du conseil.
adulte pour vingt enfants, au lieu de
vingt-cinq actuellement. Encadrement plus élevé et temps d’étude
plus long d’un quart d’heure permettront que les enfants soient
mieux accompagnés dans l’aide
aux leçons.
Pour la commune, ce dispositif
représente un investissement de
595 000 € par an, partiellement
compensés par les aides de l’État
(annoncées pour les deux ans à
venir seulement). Cette nouvelle
organisation, prise à titre expérimental, sera soumise à évaluation
avec tous les acteurs du monde
scolaire dès le premier trimestre.
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville -
P.11
www.champigny94.fr
Sports
Tous au Forum
Judo ? Basket ? Boxe française ?
Si vous cherchez des informations sur les sports à pratiquer à
Champigny, direction le gymnase
Auguste-Delaune le 6 septembre
de 10h à 17h. Le Forum des asso-
ciations sportives campinoises y
accueillera les responsables de
plus d’une cinquantaine de disciplines. De nombreuses démonstrations seront proposées, histoire
de convaincre les indécis !
pratiques et des adresses (restaurants, loisirs…). Le tout en
version bilingue. Retrouvez aussi
Les cours municipaux d’anglais, O·DJHQGDHQOLJQHGHO·RIÀFHGH
d’espagnol et de remise à niveau tourisme sur www.champignyen français et mathématiques surmarne-tourisme.fr
reprendront le 6 octobre. Une
réunion d’information est proposée le 17 septembre à l’école Transports
élémentaire Eugénie-Cotton (500, Le pass Navigo dézoné
rue de Bernau). Inscriptions du 8
au 30 septembre auprès du service de l’Enseignement, 6, place
Lénine. Tarifs : selon quotient
familial pour l’anglais et l’espagnol ; 14,50 € pour françaismathématiques.
Rens. : 01 48 82 50 58
Du 15 juillet au 15 août, les pass
Navigo sont « dézonés » : vous
Tourisme
pouvez circuler dans toute l’ÎleSuivez le guide
de-France en dehors des zones
/·RIÀFHGHWRXULVPHGH&KDPSL de validité de votre forfait. Une
gny-sur-Marne a édité un guide. bonne formule pour sortir et
Trente-quatre pages d’infor- découvrir votre région en utilimations, pour les visiteurs et sant les transports en commun à
les Campinois, sur l’histoire, prix doux.
l’environnement, le patrimoine Plus d’informations sur le site
de la ville, ainsi que des infos www.navigo.fr
Citoyenneté et transparence
Quels moyens
pour vos élus?
L’article L. 2321-2 du Code général des collectivités
territoriales inscrit les indemnités de fonction
du maire et de ses adjoints comme dépense obligatoire
pour la commune. Après l’élection de la nouvelle
équipe le 30 mars, explications sur un fonctionnement
encadré par la loi.
C
hampigny, ville de 75 800
habitants, éligible à la
dotation de solidarité urbaine
(DSU), dispose d’une enveloppe
globale annuelle de 50 673 €
pour les indemnités d’élus.
Cette somme est en principe
destinée uniquement au maire
et aux adjoints. Champigny
est une des très rares villes
de France à défrayer aussi les
conseillers municipaux de
la majorité et de l’opposition.
Elle le faisait de façon très
généreuse dans le précédent
mandat. Un outil numérique
va être désormais mis à la
disposition de tous les élus. En
conséquence, la répartition des
LQGHPQLWpVDpWpPRGLÀpH'DQV
tous les cas, la somme globale
à répartir reste identique et,
contrairement à une présentation
tendancieuse, les indemnités
d’élus ne coûtent pas un
centime de plus au contribuable
campinois aujourd’hui. Après
cotisations, les indemnités
nettes mensuelles réellement
perçues se répartissent ainsi :
2 568 € pour le maire ; 1 710 €
pour un maire adjoint ; 1 094 €
pour un conseiller municipal
délégué, 89 € pour un conseiller
municipal. Ces montants
contribuent à défrayer les élus
dans l’exercice de leur mandat.
Plus largement, la question
n’est-elle pas celle d’un statut
de l’élu qui leur permettrait
d’accomplir leur mission
d’intérêt général en disposant
de davantage de temps
au service des citoyens ?
P.12 - Champigny notre ville - N° 463 - juillet/août 2014
DIDIER RULLIER
JOGOOD
Cours municipaux
Inscriptions ouvertes
Enseignement
SOS Rentrée
Étudiant, lycéen ou collégien, vous êtes sans affectation pour la rentrée prochaine scolaire ? SOS Rentrée vous aide à faire valoir votre droit à la poursuite
d’études. Permanences à l’Espace Jeunes (14 rue
Louis-Talamoni) ou dans les Prij, jusqu’au 18 juillet puis
du 25 août à début octobre. Du 21 juillet au 23 août,
renseignements à l’Espace Jeunes. Informations au
06 25 42 39 35 ou au 01 48 82 50 52.
...
Parmi les trois scénarios proposés par le groupement
Egis et Richez et Associés pour le futur site industriel du
métro Grand Paris Express, la Société du Grand Paris
a retenu ce projet pour son insertion urbaine de qualité.
© RICHEZ ASSOCIÉS
Parole de…
GRAND PARIS EXPRESS
CHAMPIGNY,
PÔLE D’INNOVATION
Le mois dernier, la maquette du futur site industriel campinois
du métro Grand Paris Express a été rendue publique.
Défendu de longue date par la commune, ce projet majeur
porte de grandes ambitions locales en termes d’innovation,
de développement économique et d’emploi.
«C
ette étape est cruciale
pour Champigny… Cela
fait bientôt huit ans que nous l’attendons et nous avons mis toute
notre détermination pour qu’il se
concrétise », a déclaré le 4 juin
dernier le maire Dominique Adenot, lors de la présentation de la
maquette du futur site industriel du
Grand Paris Express, aux Assises
de l’Association des maires de
l’Île-de-France (Amif)-Salon de
la Nouvelle Ville, à Paris.
En parallèle de l’arrivée en 2020
de la ligne 15 Sud du métro automatique, Champigny se prépare à
accueillir un futur site industriel,
près de la gare des « quatre communes » (Bry, Villiers, Champigny, Chennevières), de la ligne
de RER E et de l’autoroute A4.
Implanté sur une parcelle de
7,5 hectares, il comprendra le
site de maintenance et de remisage (SMR), où 60 % du matériel roulant du réseau sera révisé,
entretenu, réparé et remisé. Ainsi
que le poste de commandement
centralisé (PCC), chargé du commandement de l’ensemble des
trains de la ligne, de la surveilODQFHGXWUDÀFHQWHPSVUpHOGH
sa régulation, de l’organisation du
retour à la normale en cas d’incident et de l’optimisation de la
qualité de service aux voyageurs.
Les travaux devraient commencer
courant 2015 pour une livraison
du site en 2019, avant la mise en
service de la ligne 15 Sud en 2020.
Un pôle technique
et économique
Situé sur le territoire couvert par
le Contrat de développement territorial (CDT) des Boucles de la
Marne (lire également notre dossier dans le numéro de juin), en
« Situé sur le secteur de
l’ex-voie de desserte orientale, le site de maintenance
et de remisage des trains
du métro automatique
YDLQVXIÁHUXQHQRXYHOOH
dynamique économique
à Champigny, en attirant
des entreprises et en
favorisant le développement
GHÀOLqUHVSRUWHXVHV
notamment l’éco-mobilité. »
BASTIEN HOURST
INGÉNIEUR À LA DIRECTION
MUNICIPALE DES INFRASTRUCTURES,
DES TRANSPORTS ET DES ESPACES
PUBLICS (DITEP) DE CHAMPIGNY
lien avec le « cluster » Descartes
Ville durable, ce futur pôle doit
également générer la création de
450 nouveaux emplois et de nouvelles activités. En outre, le projet
architectural désigné favorisera
une insertion urbaine, paysagère
et environnementale de qualité.
©&·HVWXQHÀHUWpG·DFFXHLOOLUXQ
ouvrage industriel majeur qui sera
une vitrine mondiale de la technologie »DFRQÀpOHPDLUHOHMXLQ
« Un événement métropolitain »
SRXUUHOHYHUOHVGpÀVGHGHPDLQ
à Champigny !
SANDRINE BECKER
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville -
P.13
Équipement
PAR LAURENCE DOYEN - PHOTOS : DIDIER RULLIER, XAVIER CAMBERVEL
Vue des futurs
aménagements depuis
l’avenue Carnot prolongée.
À gauche : les bâtiments
d’Air Liquide. À droite : le
futur siège d’IDF Habitat.
Au centre, une nouvelle
voie fera la jonction avec
le quai Victor-Hugo.
STEFANO SBARBATI ARCHITECTE/IDF HABITAT
Perspective du projet
ZAC DES BORDS
DE MARNE
AVIS D’EXPERT
Quai Victor-Hugo, une nouvelle étape commence pour la ZAC
des Bords de Marne. Deux équipements et une voie orientée
Nord-Sud verront le jour à côté de l’entreprise Air Liquide.
Démarrage des travaux après Champigny Plage.
à venir
E
ntre la rue Mattéoti et le talus
SNCF, un chantier est en
cours de préparation. À l’arrière
de la parcelle, le bailleur IDFHabitat commence en juillet la
construction d’un immeuble de
bureaux qui accueillera notamment son siège social. Le dévoiement des réseaux est en cours :
assainissement, France Télécom,
éclairage public, câble, électricité
en vue des terrassements futurs.
Devant la Marne, un permis de
construire a été déposé pour une
résidence hôtelière d’une capacité
de 150 chambres, avec restaurant
de fruits de mer et spa.
Pour desservir ces nouveaux
équipements, une voie sera créée
dès l’automne. Perpendiculaire
au quai Victor-Hugo, elle longera
les bâtiments d’Air Liquide et fera
la jonction avec l’avenue Carnot,
qui sera prolongée par une place
permettant l’accès pompiers et les
demi-tours.
Une fois achevée, cette nouvelle
tranche de travaux complètera les
P.14 - Champigny notre ville - N° 463 - juillet/août 2014
équipements déjà présents sur la
ZAC : l’entreprise Air Liquide ;
le centre médico-psychologique
de l’Union pour la défense de
Santé mentale du Val-de-Marne
(UDSM), l’atelier Canopé du Valde-Marne-Espace Aimé-Césaire,
en attendant d’autres installations
futures.
Qui : Sadev 94 pour les espaces
extérieurs
Quand : printemps 2015 pour la voirie
provisoire
« La nouvelle voie
formera un espace
généreux de 16 mètres
de large, avec une
FLUFXODWLRQSDFLÀpH(OOH
EpQpÀFLHUDG·XQWUDLWHPHQW
paysager de qualité, à base
de “noues”. Ces fossés
végétalisés ont un double
avantage : esthétique car
en rapport avec l’univers
de la Marne, et technique
pour collecter une partie
des eaux pluviales par
LQÀOWUDWLRQHWOHVGUDLQHU
naturellement vers
les bassins de rétention
existants. »
Luca Corvaja
Directeur opérationnel de Sadev 94
9
e chiffre
chiffr
du mois
Écoles
La Ville profite des
vacances scolaires pour
réaliser les travaux de
nettoyage et d’entretien
des bâtiments d’écoles
primaires (ici : à l’école
maternelle DanièleCasanova pendant les
vacances de printemps).
C’est le nombre de kilomètres
de canalisations raccordées
au réseau de géothermie.
En bref…
École
en cours
Anatole-France
Mardi 10 juin, les enseignants
des maternelles 1 et 2 du groupe
scolaire Anatole-France visitaient
le chantier de construction
des maternelles et du site de
restauration scolaire. Cette visite
s’est déroulée en présence
notamment de Valérie Zélioli,
adjointe à l’Enseignement, de
François Cocq, adjoint aux
Bâtiments communaux, et de
plusieurs cadres municipaux. Les
personnes présentes ont découvert
le patio, la bibliothèque, le jardin
pédagogique et la classe témoin.
Qui : Sadev 94 pour la Ville
Quand : jusque mars 2015
Combien : 21 611 983 € TTC dont 7,5 millions pour la Ville et subventions Anru
Énergie
en cours
DIDIER RULLIER
Géothermie
Mercredi 18 juin, à la ferme des
Bordes, deux moteurs de cogénération – qui complètent l’offre
de géothermie – ont été démontés
à la ferme des Bordes. Ils repartent
chez leur fabricant en Autriche pour
une rénovation. Cette opération de
maintenance est prévue dans le
cadre du partenariat avec EDF pour
la revente de l’électricité produite à
partir de ces moteurs. Retour prévu
en octobre.
Qui : EPCG (Établissement public
campinois de géothermie)
Quand : jusqu’en octobre 2013
Travaux de vacances
Écoliers et enseignants prennent un repos bien mérité. Pendant cette trêve
estivale, place aux travaux de maintenance, impossibles à réaliser pendant l’année…
en cours
Sans oublier le grand nettoyage pour la rentrée !
S
ur les trente-six écoles à la
charge de la Ville, les travaux à effectuer se déroulent par
phases successives pour des raisons d’équilibre budgétaire. Parmi
les interventions de cet été, sont
prévus des travaux de couverture
(maternelle Albert-Thomas), de
mise en conformité électrique
(élémentaire Jean-Jaurès), d’iso-
Logement
fait
lation et de menuiserie (maternelle
Danièle-Casanova), de réfection
des faux plafonds (élémentaire Thorez B), d’accessibilité
(réfectoire à Romain-Rolland),
de peinture (Albert-Thomas),
ainsi qu’une intervention sur les
réseaux d’eaux pluviales et eaux
usées (Eugénie-Cotton). En parallèle, la Ville procède à la remise
Équipement
fait
en état complète des écoles. Le
mobilier est sorti des classes pour
un nettoyage total des sols et des
murs, et une nouvelle couche
de protection est appliquée à la
cireuse sur les sols des classes et
des parties communes.
Qui : la Ville
Quand : du 7 juillet au 29 août
Coût estimé : 1 100 710 €
Voirie
en cours
Rue de la Gaîté
Intempéries
Réfection
34 logements locatifs sociaux
sont livrés au 32 rue de la Gaîté.
La résidence a reçu le label BBC
(Bâtiment basse consommation)
pour son isolation par l’extérieur et
ses panneaux thermiques solaires.
Elle comprend une haie, des jardins
privatifs et des espaces verts
collectifs. 7 logements appartiennent
au contingent de la Ville. Le
programme inclut le relogement
de familles du Bois-l’Abbé dont les
immeubles seront démolis dans le
cadre du projet de rénovation urbaine.
Qui : Paris-Habitat
Combien : 5 918 765 € avec subventions
Suite à l’épisode de grêle des 8 et
9 juin, des dégâts ont été recensés
sur les bâtiments communaux et
réparés en urgence. Parmi eux : trous
dans la toiture de la piscine JeanGuimier, taches sur les dalles de faux
plafond au théâtre Gérard-Philipe
et à la maternelle Eugénie-Cotton,
infiltrations dans plusieurs écoles et
au foyer Monmousseau, skydom
(fenêtre de toit plastifiée) perforé à
la maternelle Jacques-Solomon 2,
descente d’eau fissurée et plaque de
verre cassé à la maternelle AlbertThomas.
Qui : la Ville
Des travaux de réfection
de chaussée sont actuellement
en cours. Les rues Concorde
(entre l’avenue du Parc et l’avenue
Jules-Vallès), Pierre-MarieDerrien (entre la rue Romain-Rolland
et l’avenue Maxime-Gorki)
et Léon-Duprat ont déjà été
réalisées. D’autres rues
seront en travaux jusqu’à la fin
de l’année 2014.
Qui : la Ville
Quand : jusqu’au 31 décembre
www.champigny94.fr
N° 463 juillet/août 2014 - Champigny notre ville -
P.15
LE SIAAP REDONNE À L’EAU SON FUTUR
L’eau que nous utilisons chaque jour est lavée
par le SIAAP. En région parisienne, le SIAAP est
le service public qui transporte et dépollue
2,5 millions de m3 d’eaux sales, domestiques,
pluviales et industrielles. Un défi quotidien pour
nous et pour l’environnement. En savoir plus
0THNL:[YH[tNPL,\YVWL
www.siaap.fr
Animations
Dossier
L’été
est là !
Il est là ! Et Champigny prend ses quartiers
d’été. Sous le soleil de Champigny Plage
et de Croquez l’été, c’est parti pour deux mois
de temps forts. Petits et grands, sortez
chapeaux, lunettes de soleil et autres tenues
estivales pour vivre au rythme des animations,
des fêtes, des sports et de la… détente!
PAR SANDRINE BECKER PHOTOS DIDIER RULLIER, XAVIER CAMBERVEL, ANJA,
V
acances, un mot ensoleillé ! Aller à la
plage, respirer l’air de la nature, faire
du sport, écouter de la musique, prendre du
temps pour soi… Dès ce mois-ci, oubliez difÀFXOWpVPRQWUHVHWSODQQLQJV&HWpWpHQFRUH
Champigny va vous chouchouter. Les vacances
commencent le 5 juillet à la base nautique,
transformée en « Champigny Plage », et se poursuivent jusqu’à la rentrée, aux quatre coins
de la ville et au-delà. Farniente, jeux, sport et
nature… Croquez l’été comme il vous plaît !
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville -
P.17
L’été
n
o
est là !
p
r
„
L’été, Champigny déroule toute une gamme pour une journée à la mer, on prend la direcd’activités de vacances : de la plage, du sable tion des plages de Normandie (lire page 10).
et du farniente, mais aussi du sport et de
l’aventure nature. De quoi varier les plaisirs, Sportez-vous bien !
Canoë-kayak, pirogue… À Champigny Plage,
selon le moment et les préférences !
OHVVSRUWLIVGHWRXVkJHVSURÀWHQWGHOD0DUQH
tout au long de la journée. Sur le terrain de
Tous à la plage !
Du 5 au 20 juillet, pour la 9e année consé- sable, on joue au beach soccer, au badmincutive, « Champigny Plage » et ses gentils ton... Tandis que la piscine fait la joie des
plagistes font le bonheur des promeneurs, à plus jeunes.
la base nautique. Jeux de plein air, piscine, En juillet et en août, les enfants des centres
châteaux de sable, dessins… pour les enfants. de loisirs et des clubs 11-15 ans et les détenLes adultes savourent un bain de soleil, près teurs du pass « Croquez l’été », dévorent les
des brumisateurs, en sirotant un smoothie, activités à la base nautique, à la piscine et dans
les gymnases (lutte, tennis, basket-ball…).
avant de passer une soirée en musique…
Les vacances se prolongent en août : à la base Avec des temps forts et des sorties : stages
nautique qui reste ouverte, et au « 6 plage et grands jeux sportifs, mini-bivouac à vélo,
Rodin », au Bois-l’Abbé. Dans le jardin de la rallye jeunesse… Rendez-vous dans les parcs
Maison pour tous (MPT), on se pose sur un et au complexe sportif Nelson-Mandela pour
transat, sous un parasol, pour papoter, lire, les amateurs de golf, de tennis ou de skaterêver… Les tout-petits barbotent dans la pis- board. Sans oublier le foot, bien sûr, en cette
cine, les plus grands enchaînent glissades et année de Mondial : le 13 juillet, les supporters
rebonds, de toboggan en trampoline, avant se retrouvent devant l’écran géant installé au
d’escalader la dune de sable… Et le 9 août, SDUFGX3ODWHDX«$YDQWOHIHXG·DUWLÀFH
P.18 - Champigny notre ville - N° 463 - juillet/août 2014
Animations
Dossier
EN PRATIQUE
q
L’été à Champigny, il y en a vraiment pour tous les goûts :
ambiance nature en canoë-kayak (1), culture avec les séances
Bibli’O parc (2), balnéaire à Champigny Plage avec les jeux
de sable et la piscine (3 et 5), ou sportive avec le pass « Croquez l’été »
pour les jeunes Campinois (4).
Questions à…
Lisez, créez, dansez !
Écouter des contes, customiser des tee-shirts,
s’initier aux arts plastiques, savourer la gourmandise version jeux littéraires… Les enfants
ont de quoi rêver et créer à Champigny Plage !
Les parents aussi : piocher dans le kiosque à
livres ou se laisser tenter par un cours de danse
WDQJR]XPEDPDGLVRQ"(QÀQGHMRXUQpH
place à la musique : quiz musicaux et apéros
concerts (funk, rock et blues…). Entre amis,
en amoureux ou en famille, on rit, on chante
et on danse. Le lendemain, dans les Maisons
pour tous, petits et grands expriment leur créativité dans les ateliers d’activités manuelles
ou prennent la caméra, dans le cadre du stage
audiovisuel « Youri en bobine ». Ailleurs en
ville, la Ville a convié les Campinois à participer à un stage de danse électro ou de théâtre
et à écouter les lectures du « Bibli’O’Parc »…
Champigny Plage,
du samedi 5 au dimanche
20 juillet, à la base
nautique (quai Gallieni).
Ouverture de 10h à 22h
du dimanche au jeudi,
23h le vendredi et minuit
le samedi. Fermeture
exceptionnelle à 18h
le dimanche 13 juillet.
Pass « Croquez l’été »,
du 5 juillet au vendredi
29 août, dans toute
la ville. Pour les 6-15 ans.
5,50 €. Pour connaître les
programmes complets et
les modalités d’inscription,
consultez la brochure
Croquez l’été, adressée fin
juin dans votre boîte
aux lettres. Également
disponible dans les lieux
publics et sur le site
www.champigny94.fr
Belhassen Blimi
Maire adjoint chargé des Initiatives publiques
et de la Vie associative
En proposant
toutes ces
animations d’été,
la Ville défend un
droit…
Avec Croquez
l’été et
Champigny Plage,
nous souhaitons
permettre à tous
les Campinois,
LUWHY[PJ\SPLYJL\_X\PZVU[LUKPѝJ\S[t
L[X\PULWL\]LU[WHZWHY[PYKLWYVÄ[LY
d’un large panel d’activités et de beaux
moments d’échanges. Car les vacances
sont un droit pour tous !
et retour à pied. Le dimanche 20, on peut se
lever à l’aube pour une balade sensitive en
canoë-kayak, à la découverte de la faune et
GHODÁRUHVDXYDJHGHOD0DUQHRXFKRLVLU
FRPPHG·DXWUHVMRXUVGHÁkQHUSDLVLEOHPHQW
au bord de la rivière, à pied ou à roller…
En ville, les bons marcheurs font le Tour
de Champigny, un parcours pédestre balisé
en bleu de 15 km, à la découverte des coins
insolites. Aux parcs du Tremblay et du PlaRespirez la nature !
teau, c’est bientôt l’heure du pique-nique. Se
En juillet, les beaux jours invitent à une rando- poser à l’ombre d’un arbre pendant que les
kayak commentée, depuis la base nautique enfants jouent… C’est aussi ça, les vacances,
jusqu’à l’île de Pissevinaigre : aller en bateau à Champigny !
Cette saison, les temps forts évoluent ?
Tous les ans, les services municipaux
réalisent un bilan pour évaluer
les besoins des Campinois, l’évolution
de leurs pratiques. S’adapter, c’est
le rôle du service public ! Pour cet été
notamment, les moyens et les synergies
ont été mutualisés pour proposer
à tous les enfants de Champigny,
inscrits ou non dans les structures
jeunesse(1), des temps forts communs
et des activités innovantes,
L[KLZSPL\_KLYLUKLa]V\ZÄ_LZ
Quels sont vos souhaits pour cet été ?
J’espère qu’il fera un très beau temps
pour qu’enfants et adultes puissent
WYVÄ[LYWSLPULTLU[KLJLZTVTLU[Z
de détente et de loisirs, très attendus
durant l’année. Dans une ville humaine
et solidaire, c’est l’occasion aussi
de se retrouver ensemble, de partager
et d’échanger. Je souhaite, à toutes et
tous, de bonnes vacances !
1. Pass « Croquez l’été » obligatoire.
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville -
P.19
L’été est là !
Étape phare de la
préparation de Champigny
Plage : la livraison
de 180 tonnes de sable
(ci-dessus). Montage de
la scène, des structures
gonflables, de la piscine…
les dix jours qui précèdent
l’ouverture sont
réglés comme du papier
à musique !
Champigny Plage en c
Après des mois de préparation, il aura fallu dix jours
aux équipes municipales pour transformer la base nautique
en station balnéaire. Du sable, des équipements,
de la déco, des contrôles de sécurité… Le site est prêt
pour accueillir les Campinois, dès le samedi 5 juillet.
M
« Nous commençons
à préparer Champigny Plage
en septembre avec les services
municipaux concernés.
Suite au bilan de l’année
SUpFpGHQWHQRXVGpÀQLVVRQV
les objectifs de la prochaine
pGLWLRQDÀQG·DPpOLRUHUOHV
propositions. Notre souhait :
permettre à tous de passer
de belles vacances ! »
NICOLAS REBOUL
Chef du service municipal
de l’Animation à la direction
des Politiques sportives
ercredi 25 juin (J-10). Mobilisation
générale à la base nautique de Champigny. L’objectif ? Opérer sa métamorphose pour
un événement très attendu des Campinois :
Champigny Plage. Environ 50 000 personnes y
passeront un moment de détente. Si les équipes
municipales de la Voirie et des Espaces verts
entretiennent le site toute l’année, ils déploient
un effort particulier pour l’aménager à cette
période : tonte de la pelouse, élagage des
arbres, pose des barrières de sécurité… Le
ballet logistique peut commencer.
Lundi 30 juin (J-5). Première étape avec la
création des espaces de sable, emblèmes de
l’événement. Une opération technique d’envergure puisque près de 180 tonnes de sable
sont déversées. Toute la journée, six agents
de la Voirie répartissent à la pelle le sable
sur les bacs dédiés aux activités sportives et
aux futurs « châteaux » des plus jeunes. « Les
gars sont toujours partants, explique Patrick
Mazier, le chef d’équipe. On prépare une fête
P.20 - Champigny notre ville - N° 463 - juillet/août 2014
sur un site d’exception. Ça sort de la routine. »
À quelques pas, d’autres équipes livrent les
chalets, déposent le matériel et la décoration :
stands, cabines de plage, parasols et transats…
En un jour, l’ambiance des vacances plane
déjà sur les bords de Marne.
Mardi 1er juillet (J-4). À tour de rôle, les
entreprises spécialisées livrent les équipements
de Champigny Plage. Ce matin, c’est le tour
de la piscine de 8 mètres sur 5. Les pompiers
se chargent de la remplir en un temps record
et en toute sécurité : 20 m3 d’eau en une heure.
Il faudra attendre l’analyse et les contrôles
de l’Agence régionale de santé (ARS) dans
TXHOTXHVMRXUVSRXUSURÀWHUGHVSUHPLqUHV
brasses. Dans le même temps, l’équipe municipale des Initiatives publiques procède à
l’installation de la scène dédiée aux apérosconcerts. Mehdi Djebbar, du groupe campinois
Kiss la joue, explique : « Tout le monde peut
passer, écouter puis repartir. C’est un concert
ouvert. Je trouve ça plus sympa d’amener la
Animations
Dossier
en
oulisses chiffres
musique aux gens. » Tout est prêt pour accueillir la régie. Premiers essais son et lumière dans
un espace qui rappelle, en clin d’œil, l’esprit
guinguette.
Mercredi 2 juillet (J-3). Des commerces de
restauration et le forain de la future station
balnéaire ont commencé à prendre possession des lieux. Tandis que le plombier installe l’arrivée d’eau au restaurant, Rachid et
Linda Hammoud, les marchands de crêpes et
de glaces, débarquent. « En tant que Campinois, je suis très touché de participer à cet
événement qui rassemble tous les habitants,
témoigne l’artisan avant d’annoncer : nous
allons proposer des prix réduits. » Le couple
met en place son matériel. Demain et aprèsdemain, ils contrôleront que tout fonctionne
avant le ravitaillement, pour le jour J. Rien
ne doit manquer pour contenter les envies des
futurs vacanciers.
Vendredi 4 juillet (J-1). Un camion livre les
MHX[JRQÁDEOHVODMRXUQpHHVWFRQVDFUpHDX
PRQWDJH$SUqVXQEULHÀQJVXUFKDTXHDWHOLHU
le responsable des animateurs « gentils plagistes » et son équipe effectuent une tournée
d’inspection sur les structures. À Champigny
Plage, l’amusement est synonyme de sécurité : parcours Donjon, minigolf ou encore
le carrousel – nouveauté 2014 –, sont pasVpVDXFULEOH(QÀQGHMRXUQpHXQH[SHUWGH
180
tonnes de sable mises
à disposition par le
Siaap pour constituer
la plage (6 camions
en provenance
du port de Bonneuilsur-Marne).
20 m3
d’eau pour remplir
la piscine.
40
agents municipaux
qui travaillent sur le
site (dont 24 « gentils
plagistes »).
20
structures de jeux
gonflables.
50
transats installés
sur la plage.
8
chalets en bois.
l’Apave(1)YpULÀHOHVLQVWDOODWLRQVpOHFWULTXHV
du site. La transformation du lieu comme les
équipements sont testés et approuvés !
Samedi 5 juillet (Jour J). Il est 9 heures,
ultime contrôle de chaque emplacement. La
commission de sécurité fait un tour du site,
en présence du maire adjoint chargé de l’événement et des différents intervenants. Plus
qu’une demi-heure avant l’ouverture, il faut
IDLUHYLWH0LVHHQSODFHGHVVRXIÁHULHVRXYHU
ture des jeux, approvisionnement des escales
gourmandes… Les 24 « gentils plagistes »,
sont prêts à accueillir les « vacanciers ». Il est
10 heures, bienvenue à Champigny Plage !
« Amoureux des rives
GHOD0DUQHMHVXLVÀHU
d’avoir été choisi depuis
2012 comme mascotte
de Champigny Plage.
Je suis déjà très
impatient de retrouver
petits et grands.
Je donne rendez-vous
à tous, tous les jours
de l’événement, pour
partager ensemble
un super été ! »
OSCAR LE CANARD
Mascotte de Champigny Plage
1. Groupe spécialisé dans le domaine du contrôle
et de la prévention des risques.
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville -
P.21
Le magazine de la ville de Champigny-sur-Marne
• ORGANISATION D’OBSÈQUES
à partir de 1657€ HORS TIERS*
• PRÉVOYANCE
• MONUMENTS
DÉLÉGATAIRE OFFICIEL DE LA VILLE
13 rue Albert Thomas à CHAMPIGNY-SUR-MARNE
(Parking du marché, Place Lénine)
01 47 06 00 68
* Voir conditions en agence. **Appel gratuit depuis une ligne fixe. Hab. 14-94-055 Crédit photo : Getty Images® .
notre ville
www.champigny94.fr
14 juillet
La fête, oui,
les nuisances, non
Les feux d’artifice sont
des moments incontournables
de la fête nationale. Mais
ils doivent être manipulés
uniquement par des
professionnels. Les
« pétarades » avec des artifices
de divertissement – même
de petite taille – restent des
engins explosifs qui peuvent
entraîner des blessures
graves notamment au visage
et aux mains. La loi interdit
d’ailleurs leur usage de nuit
dans des milieux urbanisés.
Le 13 juillet de 19h à minuit,
plusieurs équipes composées
d’élus et d’agents municipaux
des services Prévention et
Tranquillité publique, Jeunesse,
Développement social
et d’habitants viendront dans
les quartiers sensibiliser
les utilisateurs d’artifices aux
dangers encourus. Pour une
belle pétarade, sans risque
et spectaculaire, mieux vaut
admirer le feu d’artifice lancé
en soirée par les pompiers
de Champigny au parc
départemental du Plateau.
École
Enquête publique
Jusqu’au 12 juillet, l’enquête
publique préalable à la
déclaration d’utilité publique
pour le futur groupe scolaire
des Courtilles continue.
Le dossier est consultable à la
direction de l’Aménagement
et de l’Urbanisme en mairie et
le commissaire-enquêteur
sera présent le 7 juillet de 14h
à 17h et le 12 juillet de 9h
à 12h. Plus d’infos sur
www.champigny94.fr, rubrique
« Actualités ».
Quand la température monte… pensez
aux bons gestes : se rafraîchir, bien sûr,
mais aussi s’entraider !3DUFHTXH
OHOLHQKXPDLQUHVWHOHPHLOOHXURXWLO
GHSUpYHQWLRQOH3ODQFDQLFXOH
YHLOOHVXUOHVSHUVRQQHVkJpHVRX
LVROpHV8QH[HPSOHjVXLYUH
PLAN CANICULE
Chaleur… humaine !
XDQGOHWKHUPRPqWUHDIÀFKH
plus de 33 °C et que la temSpUDWXUHQHUHGHVFHQGSDVSHQGDQW
SOXVGHWURLVQXLWVFRQVpFXWLYHV
QRXV VRPPHV FRQIURQWpV j XQ
pSLVRGHGHFDQLFXOH3HQGDQWFHV
SpULRGHVODYLJLODQFHHVWGHPLVH
S’inscrire./HFHQWUHFRPPXQDO
G·DFWLRQVRFLDOH&&$6UHFHQVH
tout au long de l’année les Campinois de 65 ans et plus ou porteurs
G·XQKDQGLFDS« L’inscription à ce
ÀFKLHUHVWWRWDOHPHQWOLEUHHWSHXW
VHIDLUHjQ·LPSRUWHTXHOPRPHQWª
SUpFLVH&DWK\(YHQFKHIGXVHU
YLFHGHO·$LGHOpJDOHDX&&$6
©3OXVGHSHUVRQQHVVRQWGpMj
UHFHQVpHV/RUVTXHOH3ODQFDQL
FXOHHVWDFWLYpDXQLYHDXQDWLRQDO
QRXVFRQWDFWRQVSDUWpOpSKRQHOHV
SOXVLVROpHVG·HQWUHHOOHVª PenGDQWO·pWpO·LQVFULSWLRQVHIDLWSDU
le biais d’un formulaire disponible
GDQVOHVOLHX[SXEOLFVFDPSLQRLV
©/HVSHUVRQQHVGpMjLQVFULWHVVRQW
LQYLWpHVjUpDFWXDOLVHUOHXUVGRQ
QpHVVLHOOHVRQWFKDQJpG·DGUHVVH
Q
RXGHPpGHFLQHWjQRXVDYHUWLUVL
HOOHVSDUWHQWHQYDFDQFHV(1)ª
À surveiller.0DLQWHQLUOHVSLqFHV
IUDvFKHVHQIHUPDQWOHVYROHWVERLUH
VRXYHQWPrPHVLRQQ·DSDVVRLI
QHSDVVRUWLUDX[KHXUHVFKDXGHV«
*DUGH]HQWrWHFHVPHVXUHVGHERQ
sens. ©$WWHQWLRQjFHUWDLQVPpGL
FDPHQWVTXLHQWUDvQHQWXQHGpV
K\GUDWDWLRQSRXUVXLW&DWK\(YHQ
'HPDQGH]FRQVHLOjYRWUHPpGHFLQ
RXYRWUHSKDUPDFLHQª
Ouvrez l’œil !/H&&$6VHQVL
ELOLVHVHVDLGHVjGRPLFLOHHWVHV
SDUWHQDLUHVSRUWDJHGHUHSDVWpOp
DVVLVWDQFH« TXL LQWHUYLHQQHQW
FKH] OHV SHUVRQQHV kJpHV /HV
EDLOOHXUVVRFLDX[DSSHOOHQWpJDOH
ment leurs gardiens d’immeuble
jODYLJLODQFH9RXVDXVVLVLYRXV
FRQQDLVVH]XQHSHUVRQQHkJpHLVR
OpHSHQVH]DXWpOpSKRQHRXjXQH
YLVLWHGHFRXUWRLVLH«
LAURENCE DOYEN DESSIN CHRISTOPHE BESSE
AVIS D’EXPERT
« Nous appelons
les personnes isolées
quand la préfecture
déclenche l’alerte
canicule. C’est l’occasion
de prendre des nouvelles
et de rappeler les conseils face
à la chaleur. Pour se protéger,
une personne m’a raconté
qu’elle avait passé l’après-midi
à jouer aux cartes avec
ses voisins, au frais, dans la
cave de son immeuble ! »
Martine Gourdet
/LJQHFDQLFXOHGX&&$6
3ODWHIRUPHQDWLRQDOHJUDWXLWHGHSXLVSRVWH
À[HOXQVDPGHKjK
agent d’accueil social
au Centre communal d’action sociale
NUMÉROS PRATIQUES
Veolia eau (ex-Générale des eaux) : 0 811 900 900 - EDF : 0 810 010 333 - GDF : 0 810 800 801 - Dépannage : 0 800 473 333 (gaz) et
0 810 333 194 (électricité) - Déchetterie municipale : voie Sonia-Delaunay - Pour tout renseignement sur la collecte
sélective des déchets : 0 805 700 500 (numéro Vert) - Appel gratuit depuis un poste fixe (du lundi au vendredi).
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville -
P.23
L’événement
JOURNALISTES RÉFÉRENTS QUARTIERS : Bois-l’Abbé/Cœuilly : Sandrine Becker
– 4-Cités/Simonettes : Sandrine Becker, avec Emmanuelle Palasset – Centre-ville/
Coteaux : Sandrine Becker – Cœuilly/Village parisien : Laurence Doyen – Maroc :
Sophie Durat – Mordacs/Cœuilly : Laurence Doyen – Plateau : Laurence Doyen – Plant/
Tremblay : Sophie Durat – PHOTOGRAPHES : Didier Rullier, Xavier Cambervel, Jogood.
n
Parole de
VIRGINIE ROUSSEL
Membre de l’Amap
Les Paniers des Bordes
©)LOOHHWSHWLWHÀOOH
G·DJULFXOWHXUVM·DLpWp
VHQVLELOLVpHWUqVW{WDX
JR€WJUkFHjGHVSUR
GXLWVGHTXDOLWp­OD
QDLVVDQFHGHPDÀOOH
M·DLSULVFRQVFLHQFHGH
ODQpFHVVLWpGHOXLSUR
SRVHUXQHDOLPHQWDWLRQ
VDLQHVDQVSHVWLFLGHV
HWUHVSHFWXHXVHGHV
SHWLWVSURGXFWHXUV
GHVKRPPHVHWGHOD
QDWXUHª
CIRCUITS COURTS
0DQJHUORFDO
INFOS PRATIQUES
Toutes les infos sur les circuits courts
à Champigny, en ligne :
t-FT1BOJFSTEFT#PSEFT :
www.lespaniersdesbordes.net
t$PPQBMJ : www.coopali.net
t#JP¹DBTB : www.bioacasa.com
t1BOJFSTGSB¬DIFVSEV5SBOTJMJFO :
www.transilien.com/static/panier-fraicheur
t$PMMFDUJGEBOJNBUJPOEFMBQMBJOFEFT#PSEFT :
http://lesrobinsdesbordes.blogspot.fr
t$JSDVJUTDPVSUT : http://circuits-courts.com
t%VDIBNQ¹MBTTJFUUF : par email
à [email protected]
t-FT7FSHFSTEF$IBNQMBJO¹-B2VFVFFO#SJF
:
www.vergersdechamplain.com
Vous en avez assez de ne pas savoir ce qu’il y a dans votre
assiette ? Manger sain, local et solidaire, c’est aujourd’hui
possible. À Champigny, divers circuits courts(1) vous proposent
de tenter l’expérience « du producteur au consommateur ».
À vos paniers ! PAR SANDRINE BECKER PHOTOS DIDIER RULLIER, XAVIER CAMBERVEL
$
VSHUJHVDUWLFKDXWVIUDPERLVHV«&HWWH
VHPDLQHGDQVOHSDQLHUG·$QQHMHXQH
PDPDQFDPSLQRLVHGHVOpJXPHVGHVDLVRQ
ELRIUDvFKHPHQWGpSRVpVSDU-HDQPDUDvFKHU
VHLQHHWPDUQDLVDXOLHXGHGLVWULEXWLRQGH
O·$PDS$VVRFLDWLRQSRXUOHPDLQWLHQG·XQH
DJULFXOWXUHSD\VDQQHGRQWHOOHHVWDGKpUHQWH
'HSXLVSOXVLHXUVDQQpHVFHWWHFRQVRP·DFWULFH
MRXHODFDUWHGHVFLUFXLWVFRXUWVSRXUSUpVHUYHU
VDVDQWpHWO·HQYLURQQHPHQW­&KDPSLJQ\LO
H[LVWHGLIIpUHQWVFKHPLQVGHWUDYHUVHDYHFGHV
GHJUpVG·HQJDJHPHQWYDULDEOHV
P.24 - Champigny notre ville - N° 463 - juillet/août 2014
8QMHXGLGHMXLQHQÀQG·DSUqVPLGL«'HX[
SHWLWVSURGXFWHXUVGpSRVHQWGHVFDJHWWHVGH
IUXLWVHWOpJXPHVHWGHVFDUWRQVG·±XIVGDQVXQ
JDUDJHj&±XLOO\'HVEpQpYROHVUpSDUWLVVHQW
OHVSURGXLWVGDQVOHVSDQLHUVDYDQWOHGpEXWGH
ODGLVWULEXWLRQKHEGRPDGDLUH«1pHHQ
O·$PDS©/HV3DQLHUVGHV%RUGHVªHQJDJpH
DXSUqVGHGHX[DJULFXOWHXUVGH6HLQHHW0DUQH
SURSRVHQRWDPPHQWjVHVDGKpUHQWVGHVSDQLHUV
PDUDLFKHUVELRHWGHV±XIVELRVpJDOHPHQW
&RPPHQWoDPDUFKH"9RXVYRXVHQJDJH]j
O·DYDQFHjÀQDQFHUOHVSDQLHUV²XQDVVRUWL
o
n Séance épluchage – et dégustation ! –
en famille pour Anne et ses enfants.
o Les Robins des Bordes cultivent des parcelles
à la plaine des Bordes et vendent
ponctuellement le fruit de leurs récoltes.
p Chez Bio a casa, Marie Diaz Dutrain
propose un assortiment de produits
sélectionnés notamment auprès
de petits producteurs d’Île-de-France.
q Distribution hebdomadaire pour les adhérents
de l’Amap « Les Paniers des Bordes ».
Plant/Tremblay
Bois-l’Abbé/Cœuilly
Mairie annexe
BWFOVFEV
(±O±SBMEF(BVMMF
> 01 49 83 86 30
Marché couvert
(8 h - 13 h)
CEEF4UBMJOHSBE
mercredi et samedi
Marché (8h-13h)
1MBDFEF$”VJMMZ
jeudi et dimanche
Mairie annexe
QMBDF3PEJO
> 01 48 80 63 04
Bibliothèque
André-Malraux
NBJM3PEJO
> 01 48 80 45 20
PMI
QMBDF3PEJO
> 01 48 80 45 49
Coordinateur social
à la maison du projet
,IBEJKB.BSHPVN
QMBDF3PEJO
> 06 16 82 34 31
Point rencontre
infos jeunes
TRVBSF+FBO(PVKPO
> 01 48 80 27 24
Marché (8 h - 13 h)
3PVUFEV1MFTTJT
mercredi et samedi
Quatre-Cités/Simonettes
Mairie annexe
95, avenue
EFMB3±QVCMJRVF
> 01 48 81 82 65
PMI
CJTSVF,BSM.BSY
> 01 47 06 00 33
Coordinatrice sociale
.BSJMZO1PSUF
> 06 16 82 34 44
6, rue Germinal
Point rencontre
infos jeunes
6, rue Germinal
> 01 48 81 44 65
Marché (8 h - 13 h)
#PVMFWBSE(BCSJFM1±SJ
jeudi et dimanche
p
Maroc/Fourchette/
Polangis
q
PHQWG·DXPRLQVVL[SURGXLWVGLIIpUHQWV²j
YHQLUOHVSUHQGUHDXJDUDJHHWjSUHQGUHSDUWj
ODGLVWULEXWLRQ3DUDLOOHXUV« les “Amapiens”
sont invités régulièrement sur l’exploitation,
H[SOLTXH0LNKDO%DNjO·LQLWLDWLYHGHO·DVVR
FLDWLRQUn bon moyen de savoir où est cultivé
ce que l’on mange, et comment. »
Épicerie autogérée
8QSDVGHSOXVSRXUUHQGUHOHVSURGXLWVGH
TXDOLWpDFFHVVLEOHVO·DVVRFLDWLRQDLQDXJXUp
O·DQGHUQLHUODFRRSpUDWLYHDOLPHQWDLUH&RRSDOL
3ULQFLSHFHOOHFLFRPPDQGHjSUL[GHJURV
GHVGHQUpHVQRQSpULVVDEOHVIDULQHVFDIp«
UpSRQGDQWjGHVFULWqUHVGHTXDOLWpVRFLDX[HW
HQYLURQQHPHQWDX[HWOHVUHYHQGjSUL[FR€WDQW
« C’est une épicerie autogérée, basée sur la
FRQÀDQFHHWO·pFKDQJHªVRXOLJQH0LNKDO
0DLVLOH[LVWHpJDOHPHQWGHVIRUPXOHVVDQV
HQJDJHPHQWGDQVODGXUpHHWSOXVYDULpHV3DUPL
HOOHVFHOOHSURSRVpHSDUODMHXQHVRFLpWpFDP
SLQRLVH%LRDFDVD9RXVSDVVH]FRPPDQGHVXU
LQWHUQHWHW0DULH'LD]'XWUDLQYRXVSUpSDUH
XQDVVRUWLPHQWGHVDLVRQHWELRSRXUXQHjVL[
SHUVRQQHVSRXUODVHPDLQH/HSDQLHUHVWOLYUp
FKH]YRXVRXjPRLQGUHWDULIjUHWLUHUDXGpS{W
« Mon ambition est de participer à changer
INFOSSUDWLTXHV
les mentalitésH[SOLTXH0DULHen donnant
envie et en permettant au plus grand nombre
de redécouvrir les bons légumes. »
Tomates en permaculture
$XWUHVDOWHUQDWLYHVOHSDQLHUIUDvFKHXU61&)
7UDQVLOLHQOHMHXGLGHKjKJDUHGHV
%RXOOHUHDX['HVPDUDvFKHUVORFDX[\YHQGHQW
OHXUSURGXFWLRQGLUHFWHPHQWjIDLEOHSUL[(W
SRXUJR€WHUjGHVSURGXLWVELHQGHFKH]QRXVOHV
5RELQVGHV%RUGHVFROOHFWLIG·DVVRFLDWLRQVGH
ODSODLQHGHV%RUGHVUHYHQGHQWSRQFWXHOOHPHQW
XQHSDUWLHGHVHVUpFROWHV/·pWpDURPDWLTXHV
WRPDWHVPDwV«FXOWLYpVHQSHUPDFXOWXUH.
0DLV DXVVL PLHO HW SROOHQ SURGXLWV SDU OHV
DEHLOOHVGXVLWH3URFKDLQUHQGH]YRXV
ODIrWHGHOD0RLVVRQOHDR€W6DQVRXEOLHU
OHV DVVRFLDWLRQV ©&LUFXLWV FRXUWVª HW ©'X
FKDPSjO·DVVLHWWHªDLQVLTXHOHV9HUJHUVGH
&KDPSODLQVHXOHFXHLOOHWWHGX9DOGH0DUQH«
jGpFRXYULUSRXUUHGpFRXYULUXQSODLVLUVLPSOH
PDQJHUGHVIUXLWVHWGHVOpJXPHV
&RPPHUFLDOLVDWLRQGHVSURGXLWVDJULFROHVVRLWSDUODYHQWH
GLUHFWHGXSURGXFWHXUDXFRQVRPPDWHXUVRLWSDUODYHQWH
LQGLUHFWHjFRQGLWLRQTX·LOQ·\DLWTX·XQVHXOLQWHUPpGLDLUH
6\VWqPHGHSURGXFWLRQDJULFROHGXUDEOHpFRQRPHHQpQHUJLH
HWUHVSHFWXHXVHGHO·HQYLURQQHPHQWYLVDQWjVDWLVIDLUHOHV
EHVRLQVORFDX[
Mairie annexe
164, avenue
EV(±O±SBMEF(BVMMF
> 01 49 83 86 30
Marché couvert
(8 h - 13 h)
CEEF4UBMJOHSBE
mercredi et samedi
Mordacs/Cœuilly
Point rencontre
infos jeunes
22 bis, avenue
EV.BJ
> 01 48 80 20 36
Maison du projet
Centre commercial
EFT.PSEBDTBWFOVF
EV/PWFNCSF
Coordinatrice sociale
Aurore Chenini
> 06 20 25 79 25
Cœuilly/Village parisien
Mairie annexe
CPVMFWBSEEV$I·UFBV
> 01 48 80 82 72
PMI
SVFEFM"CSFVWPJS
> 01 55 98 11 40
Bibliothèque
Gérard-Philipe
CPVMFWBSEEV$I·UFBV
> 01 55 98 29 80
Plateau
Point rencontre
infos jeunes
-$3EFT$IBMPVY
DIFNJOEFT$IBMPVY
> 01 48 81 53 14
Coordinatrice sociale
Zohra Kassou
-$3+BMBQBSVF+BMBQB
> 06 19 68 67 31
."*40/410635064
+RUDLUHVG·pWp
1FOEBOUMFTWBDBODFTTDPMBJSFTMB.BJTPOQPVSUPVT
BV#PJTM"CC±SFTUFPVWFSUFUPVUM±U±EVMVOEJ
BVWFOESFEJEFI¹IFUEFI¹IKVTRVBV
1er BP UQVJTEFI¹IKVTRVBVBP U
-B.BJTPOQPVSUPVT:PVSJ(BHBSJOFFTUPVWFSUF
EVMVOEJBVWFOESFEJEFI¹IFUEFI¹
IKVTRVBVerBP UJODMVT-FTEFVY.15TFSPOU
GFSN±FTEVerBVTFQUFNCSF3FQSJTFEFTIPSBJSFT
IBCJUVFMTMFMVOEJTFQUFNCSF
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville -
P.25
Médaillé d’or au niveau
départemental
et régional du concours
« Un des meilleurs
apprentis de France »,
Yanis Béry ira en finale
nationale en octobre.
Le Plant /Tremblay
POSTE
DIDIER RULLIER
Mobilisation
générale
Mercredi 11 juin, habitants, élus
municipaux et commerçants se sont
rassemblés au centre-ville pour exiger
l’ouverture du nouveau bureau
de Poste dans le quartier, attendu par
les usagers campinois. L’enjeu ? Faire
respecter l’engagement de la direction
départementale de la Poste de
maintenir ce service public et accélérer
la décision. En effet, la direction
départementale a refusé la proposition
de la municipalité de mise à disposition
de locaux commerciaux (propriété d’IDF
Habitat) au 104, avenue du Généralde-Gaulle. Cette alternative est pourtant
soutenue unanimement par les riverains
et commerçants qui s’inquiètent de
l’avenir du bureau de poste du quartier.
Ce dossier est suivi de près par
les Campinois et la municipalité.
LOISIRS
Rien que de l’eau
De doux plaisirs de vacances s’invitent
au coin de la rue cet été. Rendez-vous
à Champigny-Plage, du 5 au 20 juillet,
pour profiter de la piscine (pour les
plus jeunes), d’activités nautiques sur
la Marne… et des brumisateurs (lire
aussi notre dossier p. 17 à 21). Prolongez
l’expérience au parc interdépartemental
du Tremblay : l’espace « Jeux d’eau »
pour les enfants est ouvert tout l’été
de 13h à 18h les mercredis, week-ends
et jours fériés. Pensez au maillot de bain
et à la crème solaire !
Quatre-Cités/Simonettes
APPRENTISSAGE
Yanis, barman en or
«Ç
a fait du bien de gagner.
dD GRQQH FRQÀDQFH HQ
soi ! » Yanis Bery savoure ses
médailles d’or aux sélections
départementales et régionales
du concours « Un des meilleurs
apprentis de France ». Titulaire
d’un bac pro Restauration, scolarisé au lycée hôtelier de Sucy-enBrie en mention complémentaire
« barman », ce jeune Campinois de
19 ans espérait bien une médaille,
mais n’osait rêver de la plus brillante. « Je ne partais pas favori : la
plupart des candidats avaient un
bac Restauration option “salle”,
alors que j’ai suivi l’option “cuisine”. Finalement, parmi les sept
élèves de ma classe qui concouraient, je suis le seul primé ! »
La journée de compétition, en mai,
ne fut pas de tout repos. Les jeunes
barmen devaient créer un cocktail
P.26 - Champigny notre ville - N° 463 - juillet/août 2014
original et en faire la promotion,
reconnaître à l’aveugle alcools, jus
et nectars, être capable de verser,
« à l’œil », différentes contenances,
le tout sous le regard d’une quinzaine de jurés : une sacrée expérience qui conforte Yanis dans
ses projets : « En fin de collège,
j’ai choisi d’aller vers la restauration car je ne me voyais pas
dans un métier de bureau. Lors
d’un stage dans un restaurant, on
m’a mis au bar – sur les boissons
sans alcool, j’étais mineur ! – et
ça m’a bien plu. Quand j’ai su
qu’il y avait une mention complémentaire “barman” après le bac,
ça a fait tilt et j’ai décidé de m’y
inscrire. J’aime le côté créatif de
ce métier, faire découvrir de nouvelles saveurs aux clients. » Ces
derniers mois, ce jeune habitant
de la cité-jardins a exercé dans des
bars prestigieux, au Why Paris, à
Châtelet, et à l’hôtel Raphael, sur
les Champs-Élysées. Au travail
tout en rapidité du bar de quartier,
il préfère l’ambiance et le sérieux
des grands hôtels. « C’est là que
j’ai le plus appris et j’espère pouvoir travailler en août dans un
hôtel du même genre. »
Histoire aussi d’améliorer son
anglais, car le jeune maestro du
shaker ambitionne, après un BTS,
d’ouvrir un bar-restaurant-boîte
de nuit avec un cousin installé à
Orlando, en Floride ! Mais avant,
il compte bien participer à la
finale nationale du concours des
meilleurs apprentis, en octobre
prochain. « J’ai pas mal le trac
en compétition mais, une fois que
je suis lancé, ça va. Et quand on
gagne une médaille, ça donne
envie de continuer ! »
www.champigny94.fr
Christophe Sauvaget crée
des lampes insolites à
partir de matériaux de
récupération. Et invente
un monde de lumière en
détournant les objets…
Centre-ville/Coteaux
ENTREPRENDRE
Espaces éphémères
Après cinq ans passés en entreprise,
Julie Poncet a choisi Champigny
pour créer, en free lance, son activité
de design d’espaces éphémères.
Sa spécialité : la conception de
stands pour des sociétés exposant
dans des salons, de « corners » et
têtes de gondole dans des grands
magasins ou de vitrines de boutique.
Contact : 06 77 10 15 49, julie@
sensitivespace.fr
STUDIO 66
Parole de
Votre été cinéma
Maroc/Fourchette/Polangis
States of Grace
D.R.
CRÉATION
Pendant l’été, le Studio 66 reste
ouvert. Outre la programmation
officielle, retrouvez le cycle « Mon
Jeudi cinéma » en juillet : le 10,
D’une vie à l’autre, de Georg Maas,
suit le parcours d’une « enfant de
la honte », née d’une Norvégienne
et d’un soldat allemand pendant
la Seconde Guerre mondiale. Le 17,
States of Grace, de Destin Cretton,
nous plonge dans le quotidien d’un
foyer pour adolescents. À 20h30.
Tarif unique : 4,50 €. Programmation
officielle du Studio 66 sur www.
allocine.fr
BUDGET
Un compte
autrement
Avoir une carte bancaire et un RIB
sans passer par une banque : c’est ce
que propose le service Compte Nickel,
proposé depuis quelques mois par
le Tabac de la mairie. Un service
bancaire basique, sans découvert
autorisé ni chéquier, intéressant pour
les interdits bancaire mais aussi pour
toute personne souhaitant maîtriser
ses dépenses. Plus d’infos
sur www.compte-nickel.fr
Pétillantes lueurs
«J
e vois quelque chose dans
la rue qui m’inspire et cela
me donne le point de départ pour
fabriquer une lampe. » Quasi
vingt ans que les créations de
Christophe Sauvaget séduisent,
amusent et surtout éclairent…
d’une autre vision, ludique et
poétique, l’ambiance des intérieurs. Parce que ces « Lampes
sauvages » font le pont entre deux
vies, entre l’univers du rebut et
celui de l’artistique : de l’ombre à
la lumière. Ainsi, un bidon industriel s’accorde une seconde chance
une fois monté en abat-jour.
Christophe Sauvaget crée ses
lampes insolites à partir d’objets
ou de matériaux qu’il détourne de
leur fonction d’origine. Du fer,
du plastique, du verre… Hop,
une bouée de mer jaune, des
arrosoirs en plastique coloré, des
personnages Playmobil « naufragés » dans un socle en résine, des
moules à gâteaux, des anciennes
boîtes en fer, des balais… se réinventent en luminaire. Les thémaCHRISTINE CHAMSON
tiques doivent beaucoup à la chine
Artiste-peintre et
habitante du quartier du Maroc
de Christophe qui arpente les brocantes pour mettre sa créativité en
éveil. Déjà 650 lampes à l’actif
« À partir de petits
de ce bricoleur, machiniste de
riens et d’objets
métier dans l’univers du spectacle
et du cinéma, et des expositions
laissés pour compte,
comme celle proposée au centre
Christophe Sauvaget
Jean-Vilar à l’hiver dernier.
donne un sens à ses
Dans son atelier campinois, il
créations. Ainsi, un
plie, soude, assemble ; ce mois-ci,
Christophe est en pleine période
vieil arrosoir reprend
Lego ! « J’ai toujours aimé brivie car Christophe
coler, comme mon père qui savait
a l’art de connecter
tout faire. Mon oncle, Yonel
Lebovici, était artiste-designer
entre eux des objets
et créait des luminaires. Je me
qui n’ont rien
souviens de dimanches où nous
à voir ensemble. »
fouillions les bennes, à 5 heures
du matin, pour trouver de la
ferraille… » Les Lampes sauvages INFOS PRATIQUES
de « Tof », à prix doux, offrent Atelier et point de vente :
aujourd’hui à la filiation un nou- 26, rue de Verdun – ZI du Rotin
vel éclat artistique.
Tél : 06 11 35 05 71
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville - P.27
Parmi les activités
proposées le 2 août lors
de la fête du quartier,
séance maquillage
(ici en 2011). On pourra
aussi se balader
à poney ou jouer à des
jeux de société géants…
Cœuilly/Village Parisien
COLLÈGE
École ouverte
Au collège Paul-Vaillant-Couturier,
une session d’école ouverte
se tiendra du lundi 25 au vendredi
29 août de 9h à 12h et de 14h à 17h
(pas de service de restauration).
Au menu : travaux scolaires le matin,
activités culturelles et/ou sportives
l’après-midi. Les créneaux sont
réservés en priorité aux élèves de 6e.
Renseignements au collège
auprès de Monsieur Thevenet
au 01 53 88 10 33 jusqu’au 10 juillet.
CENTRE DE LOISIRS
DIDIER RULLIER
DIDIER RULLIER
Camping au jardin
Votre enfant est inscrit au centre de
loisirs Albert-Mélé et vous disposez
d’un jardin ? Invitez plusieurs copains
sous la tente le temps d’une soirée !
Vers 17h, les enfants et leur animateur
iront faire les courses avant de dîner
avec leurs hôtes, et planteront
la tente dans le jardin pour un beau
moment à partager et plein de
souvenirs à la clé.
Renseignements auprès
du centre de loisirs Albert-Mélé :
01 48 80 21 30
CLUB 11-15 ANS
Fresque
Quatre filles du club 11-15 Bring
réalisent une fresque avec l’artiste
campinoise Sophie Hieronimy.
À partir de photos du quartier
elles ont arrêté leur choix sur une
reproduction de la résidence Bring,
avec feutres noirs et rétroprojecteur.
Une fois terminée, cette œuvre
collective, très graphique, sera
accrochée dans le local du club.
Bois-l’Abbé/Cœuilly
Parole de
ANIMATION
Ç’est la fête !
L
e samedi 2 août, c’est la fête
de l’été au Bois-l’Abbé.
Petits et grands, ne manquez pas
ce rendez-vous incontournable,
organisé par les associations du
quartier et la Ville ! Dès 14 heures,
le mail Rodin se transforme en lieu
d’animations pour toute la famille.
Avec des jeux en bois géants, des
lectures, un quizz sur le thème
de l’environnement... Mais aussi
des balades à dos de poney, une
mini-ferme ou encore des séances
de maquillage artistique et des
numéros de sculpture sur ballons. Sans oublier la présence de
stands associatifs : Femmes relais
médiatrices interculturelles, amicale des locataires, association des
commerçants, Oxy’jeunes, Esprit
d’union… Puis, à 18 heures, les
artistes, jeunes chanteurs et dan-
P.28 - Champigny notre ville - N° 463 - juillet/août 2014
seurs du quartier, entrent en scène
et vous entrainent au rythme de
l’Afrique, du hip-hop et du rap.
Dans une ambiance musicale, le
barbecue est de sortie et la bonne
odeur de grillade se répand dans le
quartier. Pour terminer la journée
en beauté, partagez tous ensemble
un repas convivial et sympa. Pour
une ambiance réussie, soyez de la
fête le 2 août !
INFOS PRATIQUES
Fête de l’été, le samedi 2 août,
mail Rodin
t%²TI animations pour
les enfants (jeux, quizz, poney…)
tÖQBSUJSEFI scènes
(danse africaine, hip-hop, rap…)
et barbecue
tPlus d’infos auprès de Khadija,
la coordinatrice sociale du quartier,
au 06 16 82 34 31
ISABELLE BRISSET
Responsable du Point rencontre
information jeunesse (Prij)
tier vont participer à
l’ambiance de la fête,
en chantant et en dansant. C’est une opportunité pour ceux qui le
souhaitent de monter
sur scène et de se faire
connaître. Ils sont très
heureux aussi de vivre
ce beau moment de
partage. »
www.champigny94.fr
Plateau
Concert en soirée avec l’association
Un plateau pour tous (à gauche),
ou activités avec le club 11-15 ans :
la salle du Jeu de paume, rénovée,
accueille de multiples activités.
SALLE DU JEU DE PAUME
Lever de rideau
D
es murs jaune sable, des
rideaux qui habillent les
baies vitrées… Depuis peu, la
salle du Jeu de paume a refait peau
neuve. Impaly Kori, animateur au
FOXEDQVPRQWUHÀqUHPHQW
un tableau en noir et blanc. « Nous
DYRQVHQÀQSXO·DFFURFKHUDXPXU
&HWWHIUHVTXHDpWpUpDOLVpHSDU
GHVMHXQHVGHODVWUXFWXUHDYHF
6RSKLH +LpURQLP\ DUWLVWH TXL
KDELWHOH3ODWHDXHWOD0DLVRQ
GHVDUWVSODVWLTXHVª Un détail
qui a son importance pour le club
qui partage la salle depuis moins
d’un an avec d’autres associations.
Autre date, autre ambiance : les
nouveaux rideaux noirs sont
complètement tirés et l’association Un Plateau pour tous propose
une animation musicale dans le
cadre de la Fête des HLM organisée avec IDF-Habitat, FranceAmérique latine et le service
Jeunesse. Tables et chaises
nouvellement achetées, et photophores faits maison métamorphosent la salle en cabaret. ©$YHF
OHVQRXYHDX[ULGHDX[ODVDOOHHVW
EHDXFRXSPRLQVVRQRUHHWGRQF
SOXVDJUpDEOHª, explique Claude
Heyman, présidente de l’association Un Plateau pour tous.
La Salle du Jeu de paume retrouve
ainsi sa vocation à l’usage des
associations du quartier. Sa remise
en état a été effectuée par la Ville
pour un montant de 33 721,22 €
TTC. Outre les rideaux, elle comprend une remise en peinture avec
des tons choisis avec les jeunes
du club 11-15 ans, la reprise de
l’étanchéité et des fermetures.
INFOS PRATIQUES
Salle du Jeu de paume
67, avenue de Cœuilly
Mordacs/Cœuilly
CLUB 11-15
Bornes enterrées
Mémoires et devoirs
Mercredi 4 juin, l’animation sur la collecte
sélective a été annulée en raison d’une
météo défavorable. Elle est reportée
au 9 juillet à partir de 14h30 à l’angle des
bâtiments C et D rue Racine. L’association
Couleurs d’avenir – qui a sensibilisé
les locataires du Clos des Mogatons – sera
présente et pourra répondre à toutes vos
questions sur le tri.
- Une douzaine de jeunes ont travaillé
avec l’association Mémoires d’avenir
sur le thème de la transmission entre
les générations qui habitent le quartier.
Résultat final : une expo photo sous
la forme de « sténopés », des clichés faits
à partir d’appareils artisanaux dans
des lieux emblématiques du quartier.
Les panneaux sont à découvrir devant
DIDIER RULLIER
ENVIRONNEMENT
la Maison pour tous Youri-Gagarine.
Les jeunes ont également écrit un slam
avec l’artiste Meziane. Le travail devrait
se poursuivre à la rentrée prochaine.
- La salle dédiée à l’aide aux devoirs après
l’école va s’offrir de nouveaux ordinateurs
dans les prochaines semaines. Par ailleurs,
le club recherche des livres à l’intention
des jeunes : dictionnaires, encyclopédies,
BD, romans.
Contact : Nassim Hamani
au 06 15 50 73 83
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville -
P.29
Clément
Leguidcoq
q
Repères
2003
Première participation
à Cour et Jardin.
2004
Premier spectacle
de magie.
2008
Premier concert Yordan.
2005-2013
Créations de spectacles,
Champigny Plage…
2013
Café de la danse
avec Yordan, tournée en
Nouvelle-Calédonie avec
Zygomagique !, création
des Power Ballooneurs,
intègre le groupe We Are Z.
2014
Festival Solidays, premier
single de We Are Z.
ARTISTE
Bonnes étoiles
A
bracadabra ! Aucun point
commun avec l’illusion si
ce n’est certains secrets de ses
tours de magicien. Et si son jeune
parcours a un petit quelque chose
G·pSRXVWRXÁDQW F·HVW TXH O·DU
tiste ne s’impose aucune limite.
,OQHYHXWSDVFKRLVLU/HVpWRLOHV
Clément Leguidcoq les rêve et
VXUWRXWOHVFRQTXLHUW­DQVLO
fait le show sur la batterie et le
SLDQRGHODIDPLOOHVXSSRUWULFHGH
la première heure. Ado à l’atelier
Enfant de la balle ? Les talents du Campinois
de théâtre associatif Le Quetzal et
dans la formation jazz et accordéon Clément Leguidcoq convoquent la magie et
GXFRQVHUYDWRLUHj&KDPSLJQ\LO
la musique sur les planches. Autant de sens
V·RXYUH j OD VFqQH SURÀWDQW GX
moment pour monter un groupe artistiques qui brillent par l’enthousiasme
GHURFN/LWKLXP­DQV« je
et la volonté de leur auteur. Pleins feux !
découvre une vieille boîte de magie
de mon père et je fais mon premier
spectacle dans la foulée ! »2XL tout le monde » fait rapidement de WRXWODPXVLTXHFROOpHjO·kPH
ça démarre allegro et ça continue ODPDJLHFRPLTXHVRQPpWLHUDYHF 0XOWLLQVWUXPHQWLVWHLOUHMRLQWOH
fortissimo ! « Le mec qui amuse un one man show interactif pour groupe de chanson française fesenfants baptisé Zygomagique !
tive Yordan et enchaîne scènes et
festivals. « L’expérience des arts de
rue apprend à partager l’énergie ;
cela se ressent sur scène. » Mais
c’est en rejoignant un groupe de
pop-rock londonien que Clément
Les centres de loisirs campinois le musicien aspire à tutoyer de
et les curieux de Champigny- plus hauts sommets. Une vie de
Plage ont souvent affaire aux URFNVWDUHQGHYHQLUFDU:H$UH=
IDFpWLHVGH&OpPHQWOHPDJLFLHQ UHSpUpSDUOHSURGXFWHXUGH0XVH
TXLHPSUXQWHjO·DUWGXFORZQGX multiplie les concerts. « Il y a des
théâtre et de l’improvisation. Roi objectifs forts qui se dessinent avec
GXJR€WHUG·DQQLYHUVDLUH&OpPHQW une tournée et un album en prépaa aussi créé une activité de sculp- ration. Dire oui à ce projet, c’est
WXUHVXUEDOORQVOHV3RZHU%DO prendre un risque, mais c’est super
ORRQHXUVTXLVpYLUDDXSURFKDLQ excitant ! »%HDXFRXSGHWUDYDLO
IHVWLYDO&RXUHW-DUGLQ$YDQWWRXW de passion et une vision positive à
il promet de bons moments : « Tout WRXWHpSUHXYH3RXU&OpPHQW« tout
ce que je fais, c’est pour offrir du est toujours beau… Je suis plutôt
Outre les spectacles de magie, Clément Leguidcoq enchaîne
plaisir aux spectateurs ; pas pour heureux et c’est un bon moteur
les concerts avec le groupe de musique française festive
en mettre plein la vue. » Ce cogita- pour avancer. »
Yordan (photo) et le groupe de pop-rock anglais We are Z.
SOPHIE DURAT PHOTO DIDIER RULLIER
WHXUG·LGpHVSHUPDQHQWDSOXVTXH
D.R.
« Partager de
la bonne humeur »
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville - P.31
www.champigny94.fr
Animations
Nassar Bachiri (à g.),
collectionne
les médailles
du concours Lépine
et a aussi reçu
un plateau décerné
par le secrétariat
d’État aux Anciens
Combattants
pour son nouveau
jeu, le Suot’à.
Randonnée
Marchez
avec l’AMLC
Au programme de l’Association
multi-loisirs campinoise cet été :
une randonnée pédestre le samedi
5 juillet à Jouy-en-Josas (Yvelines)
et une autre le samedi 19 juillet
à Santeuil-Pontoise (Val-d’Oise).
Une randonnée en nocturne est
également proposée le 25 juillet en
forêt de Notre-Dame.
Plus d’infos au 01 47 06 34 39 et sur
www.amlc.fr
Lecture
DIDIER RULLIER
Un livre au vert
JEUX DE SOCIÉTÉ
Stratégie gagnante
Déjà primé en 2011 au concours Lépine, le Campinois Nassar Bachiri
a remporté cette année l’or et le bronze pour de nouveaux jeux de société.
Un inventeur qui crée, en famille, des jeux… pour tous.
E
t de trois ! Après le Tawôl
(« jouer », en kabyle), un jeu
de stratégie qui avait remporté
en 2011 la médaille d’argent aux
concours Lépine de Paris et de
Strasbourg, Nassar Bachiri a récidivé cette année avec deux autres
inventions. En mai, le jury de la
Foire de Paris lui a décerné l’or
pour le « Suot’à » (à lire à l’envers :
« À tous »), un nouveau jeu de stratégie, et le bronze pour un jeu de
cartes permettant d’apprendre ses
tables de multiplication – encore
au stade du prototype, ce dernier
n’a pas encore de petit nom ! Jolie
récompense pour ce Campinois,
venu un peu par hasard à cette
étrange passion. « Il y a quelques
années, j’ai cessé de travailler
pour m’occuper de deux de mes
quatre enfants, atteints de troubles
neurologiques. Mais j’avais envie
d’une activité pour moi, raconte
cet habitant de Cœuilly. Il m’a
semblé que les jeux de stratégie
étaient un domaine où il y avait
eu peu d’innovations récentes… »
5pVXOWDW GH VHV UpÁH[LRQV GHV
jeux de plateau inspirés de l’univers des échecs, accessibles dès
8 ans, où l’on pose ses pions,
noirs ou blancs, sur ceux de
l’adversaire, pour matérialiser
ses victoires. Au Tawôl, il faut
prendre les huit tours ennemies,
tandis qu’au Suot’à, plus rapide,
vous devez marquer neuf points,
à l’aide de pions de différentes
valeurs.
P.32 - Champigny notre ville - N° 463 - juillet/août 2014
De foires en salons, la diffusion
des jeux s’avère chronophage !
Heureusement, toute la famille
GRQQHXQFRXSGHPDLQ'XÀOV
aîné, qui s’occupe du site internet, au cadet, qui a conçu une
présentation en 3D, en passant
par son épouse, qui conditionne
les jeux, fabriqués en France. « Je
suis heureux de pouvoir associer
aussi mes enfants atteints de handicap. Tester ces jeux les sort de
la maladie et les aide à se concentrer. » Nassar note d’ailleurs que
les familles et les animateurs
de ludothèque voient dans ces
jeux un moyen de détourner les
enfants des écrans, d’améliorer
leurs capacités de raisonnement
et leur patience ! Alors, si vous
Du 22 juillet au 29 août (sauf
le 14 août et en cas d’intempéries),
retrouvez vos bibliothécaires
dans les parcs, le mardi au parc
Tremblay, le jeudi au square
Marcel-Cachin et le vendredi
au parc du Plateau, de 15h
à 17h. Au menu : lectures et jeux
pour toute la famille. À noter :
la médiathèque Jean-JacquesRousseau ferme du 8 au 26 juillet
inclus, la bibliothèque AndréMalraux du 5 au 16 août inclus
et la bibliothèque Gérard-Philipe
du 12 au 25 août inclus.
aussi vous aimez vous creuser la
cervelle, partez à la découverte du
Tawôl et du Suot’à de Nassar le
Campinois…
EMMANUELLE PALASSET PHOTO DIDIER RULLIER
!
INFOSpratiques
Vente : sur www.tawol.fr
Jeu de Tawôl : 50 € ;
Jeu de Suot’à : 35 €.
Animation-démonstration
sur demande (pour les écoles,
centres de loisirs, ludothèques,
associations, maisons
de retraite…) : par email à
[email protected]
Sports
En juin, les membres de
l’association sportive
option aérobic du collège
Lucie-Aubrac présentaient
la discipline à des CM2. Les
différentes équipes ont
multiplié les récompenses
cette année.
Piscine
Horaires d’été
Un petit plongeon pour se
rafraîchir ? C’est possible tout l’été
à la piscine Auguste-Delaune.
Horaires estivaux : lundi 11h3019h, mardi 9h-12h et 14h-20h,
mercredi 9h-19h, jeudi 9h-12h et
14h-19h, vendredi 9h-20h, samedi
9h-12h et 14h-18h, dimanche
8h30-13h30. La piscine Guimier
est fermée du 5 juillet au 31 août.
Patinoire
À vos patins !
Après sa traditionnelle fermeture
estivale, la patinoire, qui souffle
ses quarante bougies en 2014,
rouvrira ses portes au public le
mercredi 3 septembre dès 14h45.
Des animations seront prévues
pour l’occasion.
AÉROBIC UNSS
Aviron
Sur le devant de la scène
Stage découverte
De nombreux podiums départementaux et académiques, mais surtout
une participation au championnat de France UNSS en mai ont couronné
la quatrième saison de l’option aérobic du collège Lucie-Aubrac.
V
endredi 13 juin au matin,
gymnase Baquet. Audrey
Mennetrier, professeure d’éducation physique et sportive au
collège Lucie-Aubrac, veille à
susciter de nouvelles « vocations ». Face à elle, une classe de
CM2 de l’école Jean-Jaurès est
venue assister à une démonstration des collégiennes qui suivent
l’option aérobic ou sont inscrites
à l’association sportive (AS).
Chaque show est l’occasion de
rappeler les résultats acquis en
compétition.
Et les bonnes performances
ne manquent pas cette saison.
'·DERUGODTXDOLÀFDWLRQSRXUOH
championnat de France UNSS,
en mai à Clermont-Ferrand, de
l’équipe « établissement collège »
et du trio « excellence collège »,
après leurs sacres académiques.
« Ce fut une surprise d’avoir deux
équipes, révèle Audrey Mennetrier. Elles ont peu d’expérience
de la compétition, cela leur a fait
du bien. Elles ont vu ce qui les
attendait et le chemin à parcourir
par rapport aux autres. L’objectif
est d’atteindre encore ce niveau
l’année prochaine. » Au total, les
différentes équipes se sont hissées
sur une dizaine de podiums dépar-
Parole de…
tementaux ou académiques. « Les
résultats sont meilleurs que l’an
dernier, observe la professeure
avec satisfaction. Les nouvelles
qui arrivent sont portées par les
DQFLHQQHVOHVÀOOHVVRQWVpULHXVHV
et s’entraident. Elles acceptent le
travail soutenu et ont compris les
exigences de la discipline. Voir
qu’elles étaient capables d’obtenir des résultats les motive. »
Le RSCC aviron vous invite
à un stage d’initiation du 12 au
30 août. Ouvert à tous, dès
10 ans (savoir nager). Du mardi
au vendredi 18h-20h et le
samedi matin 10h-12h, à la base
nautique. 10 € par séance
(45 € pour cinq séances).
Infos et réservations au 01 49 83 97 07
Aujourd’hui, une quarantaine
d’élèves pratiquent l’aérobic au
collège, via l’option ou l’association sportive. Les démonstrations
de ce vendredi matin, conclues par
le show de la professeure, auront
sûrement fait des émules. « L’aérobic est un sport mixte, pas juste
SRXUOHVÀOOHVªWLHQWjSUpFLVHU
en conclusion Audrey Mennetrier.
STÉPHANE LAFORGE PHOTO DIDIER RULLIER
« Être au championnat de France était
une surprise pour nous. C’était excitant car c’était
ODSUHPLqUHIRLVTXHQRXVpWLRQVTXDOLÀpHV
et en même temps intimidant car on n’était pas
totalement prêtes. On s’y est bien amusées,
c’était trop top ! »
CHARLÈNE FEUILLY
Équipe établissement collège
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville -
P.33
www.champigny94.fr
Culture
EXPOSITION
Parole de…
Vues d’Île-de-France
« Je photographie les lieux
où habitent et travaillent
les gens, les endroits parfois
dénigrés pour leur redonner
leurs lettres de noblesse
et raconter une histoire de
territoires. »
NICOLAS FRÉMIOT
NICOLAS FRÉMIOT
Artiste, photographe marcheur
À Chailly-en-Brie
(Seine-et-Marne), sur le GR 11.
L’exposition de Nicolas Frémiot,
fruit d’une marche
de vingt-quatre jours en terres
franciliennes, questionne
l’organisation de notre région…
Écoles d’art
Inscriptions
L’artiste Nicolas Frémiot installe son exposition « Traversée » à la Maison
des arts plastiques jusqu’au 1er août. Photos, vidéo, chronique…
Le photographe-marcheur propose le fruit d’une performance artistique
de 300 km en Île-de-France. Regards sur nos territoires…
P
ourquoi et à quoi marche-til ? Depuis vingt ans, l’artiste
Nicolas Frémiot arpente à pas
mesurés et constants les paysages
et les territoires de France pour les
photographier. Milieux urbains,
péri-urbains et ruraux de l’Île-deFrance, notamment, sont passés au
crible du focus du photographemarcheur : « Pour parler du monde
dans lequel on vit et on travaille
et en raconter l’histoire, faire un
lien entre les lieux de vie. Je me
situe dans la veine des artistes qui
questionnent la relation entre l’art
et la marche à pied », explique
l’artiste. De son dernier voyage
de 300 km en vingt-quatre jours
sur les terres franciliennes, entre
la Seine-et-Marne et les Yvelines,
Nicolas Frémiot a créé l’exposition « Traversée » qui évoque la
relation entre Paris et la banlieue,
interrogeant l’organisation du territoire et ce que serait le projet du
Grand Paris.
Un acte artistique militant ? Pas
un regard neutre en tout cas,
puisque la marche restitue le
temps de l’observation et la prise
directe avec les éléments, en
opposition avec la société qui va
vite. Ces images, chemin faisant,
composent des instantanés d’un
P.34 - Champigny notre ville - N° 463 - juillet/août 2014
quotidien perçu autrement. Avec
son écriture plastique particulière,
Nicolas Frémiot s’inscrit parfois
dans les courants artistiques land
art ou naturaliste… Reste son
regard sensible sur les paysages
de la ville, l’homme et son environnement. Installée à la Maison des arts plastiques jusqu’au
1er août, « Traversée », une performance artistique atypique et
multidimensionnelle, comporte
des photographies, des chroniques
journalières et des vidéos. Vous y
retrouverez des petits morceaux
de Champigny… vu par l’artiste.
SOPHIE DURAT
Vous souhaitez pratiquer la
musique, le théâtre, la danse ou
les arts plastiques dans l’une des
quatre écoles municipales d’art ?
Vous pourrez vous inscrire du 2 au
11 septembre, dans les centres
culturels, à la Maison des arts
plastiques, à la Maison pour
tous au Bois-l’Abbé et au Forum
des associations.
Détail des dates, heures
et lieux d’inscriptions courant août
sur www.champigny94.fr
Saison culturelle
Abonnez-vous
Deux nouveautés pour choisir votre
formule d’abonnement à la saison
2014-2015 : vous pouvez vous
rendre, dès juillet, non seulement
à la direction de la Culture (2 rue
Juliette-de-Wils), mais aussi dans
l’un des centres culturels de la ville
(théâtre Gérard-Philipe, centres
Jean-Vilar et Olivier-Messiaen).
Plus d’infos dans la plaquette de
la saison culturelle (p. 61), diffusée
avec ce magazine et consultable
sur www.champigny94.fr
Histoire
Jour de fête à la guinguette
Chez le Turc, également
baptisée Ah ! nous
y voilà. Une adresse prisée
des visiteurs...
Repères
XVIIIe siècle
La guinguette est un débit
de boissons près de Paris.
1820
La guinguette devient
un lieu d’amusement
inaugurant la mode des
bals publics.
1879
Les premières guinguettes
fleurissent sur les bords
de Marne.
1906
Loi du repos hebdomadaire obligatoire.
1943
Fin de l’octroi (impôt
sur les denrées
entrant dans Paris).
D
BORDS DE MARNE
Sur un air de java
« On y vient canoter, boire un aligoté ou calmer sa fringale… »(1) Les guinguettes du début
du siècle ont créé l’esprit canaille et souriant de la Belle Époque : Parisiens et Campinois
glissaient alors sur le parquet ciré, sous les lampions. Certains établissements,
comme Chez le Turc, ont marqué ces temps de guinche au bord de l’eau.
e la fête, de la musique et de
l’eau : un univers riant et attachant éclot au début du XXe siècle
avec la loi du repos hebdomadaire
obligatoire et le développement
du chemin de fer, qui poussent les
Parisiens à venir se détendre à la
campagne lors de dimanches ensoleillés. Mariage du cabaret et de la
danse, les guinguettes incarnent
un nouveau loisir populaire très
prisé sur les bords de Marne. Une
histoire ? Plutôt des histoires. Notre
bien-aimée île Pissevinaigre n’estelle pas aussi à l’origine de cette
mode ? Son nom évoque un petit
vin au goût aigrelet, baptisé guinguet, produit sur les vignobles
de nos coteaux. À Champigny
comme dans les villes voisines, la
production de vin local contribue
au succès des guinguettes, permettant de se désaltérer à un prix raisonnable, sans payer l’octroi, taxe
obligatoire pour les denrées entrant
dans Paris. Ainsi, on s’encanaille
DYDQWODEDUULqUHÀVFDOH6XUODULYH
Sud de la Marne, les guinguettes
campinoises s’offrent aux rayons
du soleil : Hédeline sur l’île des
Vignerons (actuelle Pissevinaigre)
et Chez le Turc, qui aurait été située
sur l’île de l’Abreuvoir. C’est une
des escales les plus prisées par les
voyageurs arrivant du train en provenance de la gare de la Bastille :
la guinguette est d’ailleurs baptisée
Ah ! Nous y voilà. Dans le prolongement du pont de Champigny,
Chez le Turc dispose d’espaces
verts et de cabanes en bambou
qui séduisent les dames en longue
robe, les militaires en goguette et
les messieurs en canotier. Valse à
trois temps, polka, mazurka, quadrille, java… La danse n’est plus
réservée aux nantis dans les salons ;
les ouvriers, les étudiants et les
« grisettes » comme les couturières,
ÁHXULVWHVRXOLQJqUHVV·DPXVHQWj
la guinguette après une semaine
de labeur. Musique et danse sont
alors des plaisirs populaires accessibles que la Seconde Guerre mon-
diale freine brutalement. De cette
époque et des 200 guinguettes
estimées, restent des chansons que
l’on fredonne autour d’une bonne
table, des évocations dans les pages
d’Alexandre Dumas ou de RayPRQG5DGLJXHWGHVÀOPVWHOVTXH
La Belle Équipe de Julien Duvivier (1936) avec certaines scènes
tournées promenade de Polangis
à Champigny… et des établissements qui, comme la Guinguette
de l’île du Martin-Pêcheur, entretiennent les couleurs vives du bal
musette.
SOPHIE DURAT
AVEC LA COLLABORATION DES ARCHIVES MUNICIPALES.
1. Au bal de ma banlieue (Marcel Amont, 1965).
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville -
P.35
Les tribunes libres relèvent de la responsabilité de leurs auteurs
OPPOSITION MUNICIPALE
OPPOSITION MUNICIPALE
Jean-Marie
ROUGIER
CONSEILLER
MUNICIPAL
MAJORITÉ MUNICIPALE
Alain
CHEVALIER
CONSEILLER
MUNICIPAL
Patrick
LE GUILLOU
MAIRE ADJOINT
GROUPE FRONT NATIONAL
GROUPE CHAMPIGNY ALTERNANCE
UNION DE LA DROITE, DU CENTRE ET DES INDÉPENDANTS
GROUPE DES ÉLUS SOCIALISTES
PRÉEMPTIONS, EXPULSIONS,
SPOLIATIONS !
UNE OPPOSITION
CONSTRUCTIVE ET DE COMBAT
LA MÉTROPOLE, UN NOUVEAU
DÉFI POUR CHAMPIGNY
pÀQLWLRQGXPRWSUpHPSWLRQGURLWFRQIpUpj
quelqu’un ou à l’Administration, par la loi ou
par contrat, d’acquérir un bien par préférence à tout
autre acquéreur possible.
Les préemptions immobilières, sont de l’ordre de
2 à 3% en France. A Champigny, ville de tous les
excès, elles atteignent 30% ! (Source : Magazine Que
choisir n°50 de mars 2012).
Et s’il faut exercer des pressions sur les propriétaires
pour qu’ils s’en aillent, ce n’est pas un problème,
les propriétaires âgés et des plus vulnérables seront
relogés : en maison de retraite... Permettant ainsi à
la mairie de se constituer des réserves foncières qui
serviront à « d’hypothétiques » projets.
Ce sont aussi des entreprises amenées à disparaître,
comme pour le projet de Zac De-Gaulle/Marais (ex :
Dumoulin Bois...) alors qu’en ces temps de crise
on manque cruellement d’emplois et plus encore
à Champigny !
Si les projets de la mairie avortent, qu’à cela ne
tienne, les terrains seront revendus à bas coût à
des amis ou à des promoteurs peu scrupuleux qui
sauront bétonner à souhait comme dans le sentier
des Clayaux (7 pavillons sur 1500 m2). On rase tout
et on bétonne !
Après le passage du TVM - dit en site propre avenue du Général-de-Gaulle, les arbres (certains
centenaires) seront rasés pour construire encore et
WRXMRXUVGHVLPPHXEOHV/DFLUFXODWLRQGLIÀFLOHVXU
cet axe, sera ralentie au maximum et le stationnement
impossible. Les commerces n’auront plus qu’à s’en
DOOHU&HSURMHWSURYRTXHUDLWODGHQVLÀFDWLRQPDVVLYH
de la population au détriment de l’environnement.
Des associations, soucieuses du bien être de chacun,
s’emploient tous les jours à défendre les intérêts de
FKDTXH&DPSLQRLVDÀQGHSUpVHUYHUQRWUHYLOOHGH
son bétonnage massif. Je les remercie par la présente.
Pour preuve, la mairie s’engage à construire
380 logements sociaux par an (soit deux fois et
demie la tour Rodin du Bois-l’Abbé).
Les élus du Front National s’opposeront à toute
atteinte aux droits les plus élémentaires de nos concitoyens ; à savoir pouvoir vivre tranquillement et
aussi longtemps qu’ils le désirent, dans leur maison
souvent modeste acquise à la sueur de leur front.
Merci également aux 2 528 électeurs du Front National de Champigny qui font, que le parti de Marine
Le Pen, est le 1er parti de France !
(QHVSpUDQWQHSDVrWUHFHQVXUpDÀQTXHODGpPR
cratie s’exerce pleinement dans notre Ville.
L
L
D
P.36 - Champigny notre ville - N° 463 - juillet/août 2014
es deux dernières consultations électorales
sont une déroute cinglante pour le « Front de
Gauche ». Aux municipales, il enregistre une baisse
de 8 points, et de 5 points aux Européennes. Nous
constatons que plusieurs milliers de Campinois ne
votent plus à GAUCHE ! C’est le désaveu grandissant d’une gestion partisane et idéologique. Le Maire
a été élu, certes mais l’écart se resserre avec l’union
de la droite, du centre et des indépendants. Lors
des derniers conseils municipaux, des divergences
irréversibles sont apparues dans la majorité : réforme
territoriale, rythmes scolaires... Nos 11 conseillers
municipaux travaillent à construire l’Alternance crédible, au conseil municipal, dans les commissions,
les différentes associations de la ville et aussi dans
chacun des 10 quartiers où ils ont été élus. Déjà
nous percevons de la part de certains groupes de la
majorité une convergence sur des sujets que nous
avions depuis longtemps soulevés mais en vain :
- l’augmentation de la taxe d’enlèvement et de
traitement des ordures ménagères,
- la mise en conformité des bâtiments pour les
personnes à mobilité réduite,
- la mise en place de l’Agenda 21 pour une ville
durable,
- l’essor économique de notre ville qui impose de
UHYRLUODÀVFDOLWpSXQLWLYH
- le respect des quartiers pavillonnaires avec en
corollaire l’abandon du tout HLM,
ODSUHVVLRQÀVFDOHLQLTXHVXUOHVFODVVHVPR\HQQHV
Etre dans l’opposition dans une ville communiste,
n’est pas une sinécure, le Maire ne nous donne
pas tous les moyens d’expression prévus par la
législation :
- le Maire a fait voter une baisse de 40% des indemnités des conseillers municipaux pour s’octroyer une
augmentation de 10% soit 4 318 € par mois au-delà
du plafond de l’indice 1015 de la fonction publique,
- le Maire ne respecte pas l’équité en matière
d’espace dans les organes d’informations, il nous
accorde seulement 1/6e de surface alors que nous
représentons plus de 44% des campinois,
- le Maire interdit d’indiquer dans les tribunes les
coordonnées de l’opposition municipale,
- Le Maire ne pas souhaite pas retransmettre par
de la communication audiovisuelle les débats du
conseil municipal.
Nous sommes à l’écoute de tous les Campinois
sans distinction de Parti, de Quartier, ou d’Origine.
Vous pouvez compter sur notre détermination.
·RUJDQLVDWLRQGHOD)UDQFHHVWGHYHQXHDXÀOGHV
lois de décentralisation, d’une complexité excessive. Elle est, pour bon nombre de citoyens, illisible,
rendant incompréhensible la réponse à la question :
TXLHVWUHVSRQVDEOHGHTXRL"TXLÀQDQFHTXRL"
Aux six échelons territoriaux : communes, intercommunalités, départements, régions, l’Etat et l’Europe
TXLVRQWVXVFHSWLEOHVG·DJLURXGHÀQDQFHUGHVDFWLRQV
ou des équipements sur un territoire, il convient
d’ajouter des syndicats aux périmètres variables et
aux représentativités diverses dans les domaines des
transports, de l’assainissement ou de l’électricité.
&HWWHFRPSOH[LWpQXLWjODFRKpUHQFHHWjO·HIÀFDFLWp
de l’action publique à une période où, plus que
MDPDLVO·DUJHQWSXEOLFHVWUDUHHWGRLWrWUHHIÀFD
cement utilisé.
C’est dans le cadre d’une vaste réforme territoriale
qu’a été promulguée la loi sur la Métropole, au
1er trimestre 2014.
La Métropole comprendra Paris et les trois départements de la petite couronne et reposera sur des
territoires regroupant au moins 300 000 habitants.
Champigny devra intégrer un tel ensemble dont les
limites seront arrêtées par le Préfet de Région.
Nous soutenons l’idée que ce territoire se constitue à
partir des communes regroupées au sein de l’Actep(*)
PDLVHQ\LQWpJUDQW&KHQQHYLqUHVDÀQG·DVVXUHUXQH
cohérence avec le périmètre du contrat de développement territorial et atténuer les inégalités entre l’Est
et l’Ouest parisien
Dans les années à venir, le paysage territorial va
rWUHSURIRQGpPHQWPRGLÀpSDUODUHGpÀQLWLRQGHV
compétences et le regroupement des collectivités.
&HV PXWDWLRQV VRQW QpFHVVDLUHV SRXU VLPSOLÀHU
O·DFWLRQSXEOLTXHUpGXLUHOHVFR€WVFODULÀHUOHV
compétences.
La constitution de la Métropole est la seule voie
SRXUREWHQLUXQHYpULWDEOHSpUpTXDWLRQÀQDQFLqUH
entre les communes d’Ile de France ainsi qu’une
répartition plus équilibrée du logement social sur
tout le territoire.
Le débat sur l’organisation territoriale est permanent en France depuis des décennies. Il a traversé,
sans aboutir, le quinquennat précédent. Il convient
aujourd’hui de l’achever et de doter notre pays de
VWUXFWXUHVDGPLQLVWUDWLYHVFODLUHVHIÀFDFHVHWDX
service de tous.
(*) Bry, Champigny, Charenton, Fontenay, Joinville, Neuilly-surMarne, Neuilly-Plaisance, Nogent-sur-Marne, Le Perreux, Rosny,
Saint-Mandé, Saint-Maurice, Villers-sur-Marne, Vincennes.
MAJORITÉ MUNICIPALE
MAJORITÉ MUNICIPALE
Yves
FUCHS
MAIRE ADJOINT
MAJORITÉ MUNICIPALE
Christian
FAUTRÉ
MAIRE ADJOINT
François
COCQ
MAIRE ADJOINT
GROUPE GAUCHE CITOYENNE-EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS
GROUPE PARTI DE GAUCHE
GROUPE DES ÉLUS COMMUNISTES,
ENSEMBLE ET PARTENAIRES
LA DÉMOCRATIE
MISE EN PRATIQUE
RÉFORME TERRITORIALE :
POUR NOUS C’EST NON !
RÉFORME TERRITORIALE :
CONSULTER LES HABITANTS
L
P
D
e 4 juin le Conseil municipal a adopté le nouveau règlement intérieur valable pour les 6 ans
à venir. Les dispositions prises, concernant le fonctionnement du Conseil municipal, des Conseils de
quartier, et des Commissions extra municipales sont
très différentes de celles qui prévalaient auparavant.
Désormais certaines séances du Conseil municipal
seront consacrées à des débats de fond, qui permettront aux différents groupes de mieux faire connaître
OHXUVSRVLWLRQV5LHQQ·HVWÀ[pPDLVO·XUEDQLVPH
le logement, les transports, l’environnement entre
autres devraient être au programme.
Les Conseils de quartier, eux, vont changer de
mine. Finis les monologues d’élus et les ordres du
MRXUÀ[pVVDQVTXHOHVKDELWDQWVGXTXDUWLHUVRLHQW
consultés. Les bureaux des conseils ne seront plus
composés uniquement d’élus. A coté de 5 conseillers
municipaux siègeront désormais 5 citoyens du quartier, choisis par tirage au sort. Ce bureau sera maître
de ses dates de réunion et de son ordre du jour. Il
disposera d’un petit budget (3 500 € env.) pour
réaliser ou aider à réaliser des initiatives d’intérêt
local (fêtes, repas de voisins, aide à des groupes de
jeunes, activités culturelles etc.).
Les commissions extra municipales, elles, présentent
le grand avantage de réunir transversalement sur un
sujet commun des habitants de différents quartiers.
Elles seront au nombre de 5 (Marne et espaces verts
publics et privés, Antennes de téléphonie mobile,
Usagers des transports en commun, Coordination
des actions permettant l’intégration des personnes
porteuses de handicap, Evaluation et coordination
des politiques sociales, de santé et de solidarité)
associeront élus et associations et se réuniront une
fois au moins par an.
Ces points étaient au cœur du programme de notre
liste du 1er tour et avaient été repris par la liste
d’union au 2e tour. Leur concrétisation permettra aux
Campinois(es) de mieux exprimer leurs attentes et de
participer plus directement à la vie de la commune.
La politique sera plus concrètement entre les mains
des citoyens. Qu’ils s’impliquent et la démocratie
y gagnera.
résenté en Conseil des ministres le 18 juin,
le projet de réforme territoriale de François
Hollande passe cet été au Parlement. Parce qu’il
destructure en profondeur l’organisation institutionnelle de notre pays, parce qu’il substitue à l’unité et
l’égalité républicaines la compétitivité et la mise en
concurrence, parce qu’il délite tous les cadres démocratiques où s’exerce la souveraineté populaire, cette
réforme territoriale couvre Marianne d’ignominie.
Le cadre institutionnel n’est pas affaire technique
et encore moins économique. Il s’agit du réceptacle
pour porter et faire vivre un projet politique. En
XQPRWOHFRQWHQDQWGpÀQLWOHFRQWHQX(WMXVTX·j
aujourd’hui, le contenu, c’était le projet républicain.
Par son grand chamboule-tout institutionnel, le
Président change la nature de ce projet.
Derrière l’écran de fumée de la fusion des régions
se cache en réalité la mise en adéquation des territoires avec la doxa libérale et l’affaissement de tous
les échelons démocratiques. L’Europe s’impose
à la Nation, la Région avale le Département, les
intercommunalités vident les communes de leur
substance.
François Hollande a ainsi annoncé la disparition
des départements à l’horizon 2020. Mais il souhaite
déjà aller plus vite sur les aires métropolitaines et
notamment en petite couronne. Le Val-de-Marne, ses
SROLWLTXHVVSpFLÀTXHVGHOXWWHFRQWUHOHVLQpJDOLWpV
de crèches départementales, d’émancipation collective seraient donc voués à disparaître au mieux dans
6 ans et plus certainement sous deux ans.
4XDQWDX[FRPPXQHVOH3UpVLGHQWDDIÀUPpOHV
intercommunalités et regroupements de communes
comme les structures-clés de l’action locale. Ce sont
donc elles qui vont devenir dépositaires des actions
jusqu’alors portées au plus près des citoyens par les
communes. Champigny existerait encore mais ne
serait rien mieux qu’une coquille vide.
Nous, élus du Parti de Gauche, refusons de mettre
le petit doigt dans cet engrenage dévastateur. C’est
pourquoi nous avons refusé lors du Conseil municipal du 4 juin de participer au vote sur un vœu
HQWpULQDQWOHVWUDYDX[GHODPLVVLRQGHSUpÀJXUDWLRQ
du Grand Paris, cette métropole absurde, véritable
porte d’entrée du projet global initié hier par Nicolas
Sarkozy et porté aujourd’hui par François Hollande.
Nous en appelons dès à présent à la mobilisation
générale pour l’abandon de ce projet de réforme
territoriale.
ébut juillet, a commencé, au sénat, le débat sur
la nouvelle mouture de la réforme territoriale.
Après la loi sur les métropoles, qui acte la création
du Grand Paris au 1er janvier 2016, le gouvernement
V·DWWDTXHPDLQWHQDQWDX[FRPSpWHQFHVHWDX[ÀQDQ
cements des collectivités territoriales de la commune
à la région en passant par les départements.
6RXVSUpWH[WHGHVLPSOLÀHUO·RUJDQLVDWLRQWHUULWRULDOH
la réforme, imposée sans concertation, provoque
un grand chamboulement qui met en danger notre
pGLÀFHUpSXEOLFDLQ(QHIIHWHOOHSUpYRLWGHVXSSUL
mer les départements et de vider les communes de
leurs compétences et moyens d’action, alors que ces
collectivités locales démontrent, chaque jour, leur
XWLOLWpSRXUDIIURQWHUOHVGLIÀFXOWpVHWUpSRQGUHDX[
attentes et besoins des habitants.
Sans cette action de proximité comment relever
les enjeux de développement pour améliorer la
vie quotidienne ? Comment contribuer, à Champigny, à satisfaire la forte demande de logement
si la commune est dessaisie de cette compétence ?
Comment maintenir des services publics locaux qui
garantissent l’accès à tous à l’éducation, à la santé,
à la culture, au sport, dans une logique d’austérité
TXLUpGXLWGUDVWLTXHPHQWOHVPR\HQVÀQDQFLHUVGHV
collectivités locales ?
Oui, aujourd’hui, il est nécessaire d’engager une
dynamique nouvelle des territoires, mais fondée sur
des coopérations de projet partant bien des préoccupations de la population. C’est dans cet esprit que
nous avons construit le contrat de développement
territorial des Boucles de la Marne en commun
avec les villes de Bry, Villiers, Chennevières et en
partenariat notamment avec le Conseil général et
la Région.
Ce projet intercommunal tient compte des besoins
exprimés par les campinois au moment des rencontres citoyennes et de la Consult’action, et que
l’on retrouve dans notre projet de ville. Il porte des
ambitions fortes dans le domaine du développement
économique, 450 emplois générés par l’installation
du site de maintenance et de remisage du poste de
commandement, et aussi en matière de logement,
de transport avec l’arrivée du métro.
Dans ce projet de territoire, Champigny tient toute
sa place, à la fois en défendant l’intérêt général des
campinois et en participant au dynamisme de l’Est
parisien pour réduire les inégalités territoriales et
sociales.
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville -
P.37
LES ÉLUS AYANT UNE DÉLÉGATION (CI-DESSOUS) REÇOIVENT UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS, AUX NUMÉROS INDIQUÉS
Dominique Adenot (PCF), maire
Patrick Le Guillou (PS), 8e adjoint
Tél. 01 45 16 40 12 / 40 15
Développement économique, Emploi,
Artisanat et Commerce
Christian Fautré (PCF), 1er adjoint
Tel. 01 45 16 40 19 / 40 39
tle vendredi de 14h à 17h, mairie
Aménagement du territoire et
Développement urbain, Questions
de la métropole et Contrat
de développement territorial
tle mardi de 9h30 à 11h, mairie
Tél. 01 45 16 40 09
tpas de permanences fixes, uniquement
sur rendez-vous
Valérie Zélioli (PCF), 9e adjointe
Agenda 21, Cadre de vie (propreté
et embellissement de l’espace public),
Collecte et Tri sélectif
tpas de permanences fixes,
uniquement sur rendez-vous
Bois-l’Abbé et Mordacs, Projets de rénovation
urbaine
tles 1er et 3e mardis du mois, de 9h à 11h30,
mairie annexe du Bois-l’Abbé
Tél. 01 48 80 63 04
tle 3e mardi du mois, de 14h à 16h30,
MPT Youri-Gagarine
IMMAJG CONSULT
Conseil en informatique auprès des entreprises
06 77 24 96 77
[email protected]
NS BTP
Tél. 01 45 16 40 09
Spécialiste de la pose de pavés et du béton
06 62 08 41 87
[email protected]
Tél. 01 45 16 40 09
Valérie Techer (Gauche anticapitaliste),
18e adjointe
Plateau, secteur des Lyonnes et Emprise
ARTIO
Gérard Lambert (PCF), 10e adjoint
ex-VDO, Marchés aux comestibles, Économie
solidaire et durable et Jardins familiaux
Enseignement, Restauration scolaire,
Activités périscolaires, Enfance et Débat
sur l’école publique
tle jeudi, de 9h à 11h, mairie
Caroline Adomo (PS), 2e adjointe
Jean-Jacques Guignard (PCF), 17e adjoint
Politique d’amélioration de l’habitat
et Organisation et Défense du service public
tles 1er et 3e samedis du mois, de 9h30
à 12h, mairie
tle lundi, de 9h à 11h30, mairie
Tél. 01 45 16 40 09
Gestion d’entreprises et de sociétés
06 14 22 07 62
[email protected]
CONNECTING TECHNOLOGY
Tel. 01 45 16 40 19 / 40 39
Tél. 01 45 16 40 09
Marie Kennedy (PCF), 3 adjointe
tle 3e jeudi du mois, de 14h30 à 16h45,
mairie annexe du Bois-l’Abbé
Sabine Vacher (PCF)
Politique culturelle, Travail sur la mémoire,
Finances et Marchés publics
Tél. 01 48 80 63 04
Conseillère municipale déléguée
Conception-installation de systèmes
domotiques et home-cinéma d’exception.
01 55 09 16 55
www.connecting-technology.com
Relations avec les parents d’élèves
et les usagers des domaines périscolaires
MENUISERIE-DECO
t1er vendredi du mois, de 9h30 à 11h30,
MPT Youri-Gagarine
Stéphanie Dupré (PCF), 11 adjointe
e
Tél. 01 45 16 40 09
t2e vendredi du mois, de 9h30 à 11h30,
théâtre Gérard-Philipe
Tél. 01 48 80 82 72
te vendredi du mois, de 9h30 à 11h30,
mairie annexe du Bois-l’Abbé
Tél. 01 48 80 63 04
t4e vendredi du mois, de 9h30 à 11h,
mairie
Tél. 01 45 16 40 09
e
Solidarité et Action sociale,
Travail intergénérationnel et Séniors
Patrimoine bâti communal
et ses Performances énergétiques,
Énergies renouvelables, Géothermie
et Réseaux de chauffage collectif
tle jeudi, de 14h à 15h30, mairie
Tél. 01 45 16 40 09
à 11h30, mairie annexe de la Cité-jardins
Tél. 01 45 16 40 09
Tél. 01 48 81 82 65
Belhassen Blimi (PCF), 12 adjoint
Initiatives publiques et Vie associative, Maison
Christophe Gaigne (PG)
Conseiller municipal délégué
du citoyen, Développement social des quartiers,
Maisons pour tous, Résidents étrangers, Voirie,
Stationnement et Réseaux
Comité de jumelage et Solidarité internationale
e
Tél. 01 45 16 40 09
Patricia Ahanda (PS), 13e adjointe
Formation professionnelle, Insertion
et Développement du numérique
tpas de permanences fixes, uniquement
sur rendez-vous
Tel. 01 45 16 40 19 / 40 39
Fily Keita (PCF), 5e adjointe
Accompagnement de la réussite
des jeunes, Politique jeunesse, Démocratie
participative et Communication
tun jeudi sur deux, de 9h30 à 11h30,
mairie annexe du Bois-l’Abbé
Philippe Sudre (PCF), 14e adjoint
Politique sportive, Administration générale,
Prévention et Droit à la tranquillité publique
Tél. 01 45 16 40 09
Yves Fuchs (Gauche citoyenne – EELV),
Jean-Louis Besnard (PS), 15e adjoint
Déplacements : grands projets d’infrastructures,
transports en commun, circulation douce,
circulation et partage de l’espace
tles 1er et 3e jeudis du mois, de 16h à 18h,
mairie
Tel. 01 45 16 40 09
tpermanences à partir de septembre
Martin Kuengienda (PS)
Conseiller municipal délégué
Tourisme
tpas de permanences fixes,
uniquement sur rendez-vous.
Tél. 01 45 16 40 19 / 40 39
Mamadou Sy (Personnalité)
Conseiller municipal délégué
Maison du citoyen
tsamedi, de 9h à 11h30, mairie annexe
du Bois-l’Abbé
Tél. 01 48 80 63 04
tle mercredi, de 9h à 12h, mairie
Tél. 01 48 80 63 04
6e adjoint
Tél. 01 45 16 40 09
tles 1er et 3e samedis du mois, de 9h30
tle mardi, de 9h30 à 12h, mairie
tle jeudi, de 15h à 17h, MPT Youri-Gagarine
tle vendredi matin, de 9h30 à 12h, mairie
François Cocq (PG), 4e adjoint
tun mardi sur deux, de 14h à 16h, mairie
Quartiers du Village Parisien et de Cœuilly,
Prévention santé
tpas de permanences fixes, uniquement
sur rendez-vous
Tél. 01 45 16 40 19 / 40 39
tle 1er samedi du mois de 9h30 à 11h30,
théâtre Gérard-Philipe
Tél. 01 48 80 82 72
Isabel Flores Racmachers (PS),
7e adjointe
Jeannick Le Lagadec (PG), 16e adjointe
tpas de permanences fixes,
uniquement sur rendez-vous
Quartiers du Plant et du Maroc, Petite enfance
et Séjours vacances
tle mercredi, de 10h à 12h, mairie/CMA
Jean-Vilar
Tel. 01 45 16 40 19 / 40 39
Tél. 01 45 16 40 43
Droits des femmes et Égalité, Lutte contre
les discriminations et les violences et Handicap
Pour rencontrer un conseiller municipal non délégué, se renseigner au : 01 45 16 40 09
(PCF : Parti communiste français ; PS : Parti socialiste; PG : Parti de gauche ; EELV : Europe Écologie Les Verts)
P.38 - Champigny notre ville - N° 463 - juillet/août 2014
Menuiserie bois-PVC. Agencement
06 22 87 34 57
[email protected]
[email protected]
Votre agent immobilier à domicile.
06.10.16.28.98.
www.iadfrance.com
LES YEUX D’ELSA
Conseil en image et en communication
06 12 87 72 59
www.relooking-lesyeuxdelsa.com
PAJ 94
Nettoyage industriel tous locaux
06 65 63 97 71
[email protected]
HIKODO
Conseil en gestion de patrimoine
06 70 90 90 61
[email protected]
MYBAT
Entreprise du bâtiment tous corps d’état
06 73 99 77 98
www.mybat-tce.com
BEST DESTOCK
Déstockage alimentaire
Centre commercial du Bois-l’Abbé.
MIRANDA FRANCE
Prêt-à-porter enfants 0-16 ans
06 51 80 21 38
[email protected]
SENSITIVE SPACE
Designer d’espaces éphémères :
stands-corners-vitrines
06 77 10 15 49
www.sensitivespace-prosite.com
BEAUTY SHOP ANNA
Extensions de cheveux et produits
liés à la beauté
06 10 93 91 20
[email protected]
MAIMOUNA KANOUTE
Infirmière libérale. Soins à domicile
07 78 82 65 13
Urgences
Pour les urgences médicales de toutes sortes, un seul numéro : SAMU : 15
Médecins de garde
SAMI (composez le 15) (Service médical d’accueil initial) 11, rue Charles-Fourier
(Cité-Jardins) du lundi au vendredi 20h-24h / samedi 16h-24h / dimanches et
jours fériés 8h-24h
Dentistes de garde
dimanches et jours fériés / Tél. : 01 42 61 12 00
Dimanche 6 juillet
Pharmacie Luccioni
51, avenue André-Rouy
Villiers-sur-Marne
Tél. 01 49 30 31 58
Pharmacie Parain
30, rue de Musselburgh
Champigny-sur-Marne
Tél. 01 47 06 24 90
Dimanche 13 juillet
Pharmacie orthopédie des Chatelets
9, rue Édouard-Branly
Ormesson-sur-Marne
Tél. 01 45 76 06 59
Pharmacie Morel Leandri
20, rue Louis-Talamoni
Champigny-sur-Marne
Tél. 01 47 06 00 65
Lundi 14 juillet
Pharmacie conseil Pince-Vent
Centre commercial Carrefour
49, mail de Pince Vent
Chennevières-sur-Marne
Tél. 01 45 76 60 00
Pharmacie de la Gare
6, rue de Paris
Joinville-le-Pont
Tél. 01 48 83 20 50
Dimanche 20 juillet
Pharmacie du Bois-l’Abbé
18, centre commercial du Bois-l’Abbé
Champigny-sur-Marne
Tél. 01 53 88 10 90
Pharmacie principale
36, rue de Paris
Joinville-le-Pont
Tél. 01 48 83 34 48
Dimanche 27 juillet
Pharmacie David
Pharmacie Abbou
52, avenue de Cœuilly
Champigny-sur-Marne
Tél. 01 48 81 65 71
Dimanche 10 août
Pharmacie Oudin
6, place Vercingétorix
Champigny-sur-Marne
Tél. 01 48 80 80 91
Pharmacie Gallieni
54, avenue du Général-Gallieni
Joinville-le-Pont
Tél. 01 48 83 20 01
Vendredi 15 août
Pharmacie conseil Pince Vent
Centre commercial Carrefour
49, mail de Pince Vent
Chennevières-sur-Marne
Tél. 01 45 76 60 00
Pharmacie Derri
43, rue de Paris
Joinville-le-Pont
Tél. 01 48 83 20 34
Dimanche 17 août
Pharmacie Torterat
62bis, avenue du Général-de-Gaulle
Le Plessis-Trévise
Tél. 01 45 76 10 84
Pharmacie de la Fourchette
36, avenue Roger-Salengro
Champigny-sur-Marne
Tél. 01 48 83 66 64
Dimanche 24 août
Pharmacie du Centre
54, rue du Général-de-Gaulle
Villiers-sur-Marne
Tél. 01 49 30 20 04
Pharmacie Konuk
8, avenue Ardouin
Le Plessis-Trévise
Tél. 01 45 76 58 98
88, avenue de la République
Champigny-sur-Marne
Tél. 01 47 06 07 95
Pharmacie du Lycée
Dimanche 31 août
Pharmacie Brenon Riso
106, avenue Roger-Salengro
Champigny-sur-Marne
Tél. 01 47 06 72 07
Dimanche 3 août
Pharmacie Hodouto
12, rue Robert-Schumann
Villiers-sur-Marne
Tél. 01 49 30 49 79
100, avenue du Général-de-Gaulle
Ormesson-sur-Marne
Tél. 01 45 76 00 97
Pharmacie Montgolfier
10, place Montgolfier
Saint-Maurice
Tél. 01 48 86 51 60
Consultations sans rendez-vous
CDAG-CIDDIST (information, dépistage anonyme et gratuit, hépatites, HIV, IST)
CMS Maurice-Ténine : 15, rue Georgette-et-Marcel-Sembat / lundi 13h30-18h30
CMS Pierre-Rouquès : 5, rue de l’Abreuvoir / jeudi 16h30-19h30
Renseignements : 01 48 82 58 12
Lyssana JACOB (5.05) ‡ 1RODQ 0$1'(5($8 (6.05) ‡ 1i\iK
+(11( (6.05) ‡ /RXLV %5(1(7 (7.05) ‡ $QLV $Î%28' (8.05) ‡
0DULD'$&58=6$1726 (10.05)‡.DPHO%28$&+285 (11.05)
‡/LKDP0$.+/28), (11.05)‡$QWRQLQ6&$/&231.05‡$GLWL
9,1*$<(1‡1DWKpR%211$8'‡$ULV%$&+28&+(‡$K
PDGRX',(8=‡/HDQD&,0$‡6WDQOH\3$5(17‡1DHO.+$0,6
‡(ORXDQQ1,&2/$6‡6RKDQ628/7$1$5,3(‡+rYv32/$7‡
/RUHQ]R *867$9( ',7 '8)/2 ‡ 1RDP 1(529,48( ‡ 1Rp
352'·+200(‡,QqV$,7(55$,66‡0RKDPPHG02801,‡
<RDQQ%$8'5<‡.KDGLMD6(0(*$‡0RXQLU'$Î5,‡6RXPH\D
+$1'285$‡$OLFH$8%5<‡.KDGLMD&,66e‡0LODQ6,02(6
‡1RXU6$/(0‡gPHU2='2*$1‡-XOHV3$,//(77(‡1KDUL
6$/(+ ‡ 0DUWLQ +(55$8/7 ‡ -DG %(1'5,28,&+ ‡ 1DWKDQ
3(*8<‡6DGHJK02+$5$0‡(OLRWW%285*2,6‡$GDQ28
1,6 ‡ 0DsQD 6,/9$ ‡ 0pOLVVD %$+, ‡ 0DWK\V 3,521 ‡ 1DKLG
685,(8; ‡ 1HO\D (/ .(66,5 ‡ 5D\DQ$/, ‡ 5D\DQ 5+,0 ‡
$QD9LFWRULD%$5%26$3,172‡%HOOD%(61$5'3$<(7
0$5,$*(6
.DFL%28&+28&+$1DFHUD.$'5,‡1DFLP%28028/$
/HLOD 6,' 02+$1' ‡ 0RXUDG %286/$+ 1DGLD 0(6
6$28', ‡<RXVVHI 0+$0', .KHLUD +$66$1, ‡ 'UDPDQH
6280$5(0DLPRXQD6280$5e‡$EGHONDGHU0(5$%(7
=RKUD%(&+(5,()‡6RÀqQH$%/28/,QWLVVDU65(5+2‡
$QWKRQ\'5(9(7/DHWLWLD%$66(7‡&KULVWRSKH*$//(7
3KXRQJ$QK+8<1+‡$JKLOHV*$1,)DWLPD(/$05$1,‡
7XQD%$6$\VH.2=$1‡5pPL&251,Ë5(0DU\1*8<(1
‡$QDV/$0,1'RXQLD.(//28‡)DURXN%(1$Î&+$0H
U\DP$%'(/$=,=‡.HQDQ%2=2..HQ]D=$5528.‡6\O
YLH&2//(&(OLVDEHWK*8,//$80217‡0DUF(3$,//$5'
'RPLQLTXH3(55$8/7‡$ODLQ)266(=DNLD$0$/28‡
6DPLU/$0$5$=DKLUD%$$==,‡5REHUW0e1,Ë5(3DWUL
FLD*5e*2,5(‡$OH[DQGUH1'280%(&KULVWHOOH.28,1'
-$1*‡$QWRQLR9(,*$'(2/,9(,5$0LQD.(66$%‡)XU
TDQ$6+5$)+XVPD/,$4$7‡1HOVRQ'8$57(025(12
$OpFLD7$9$5(6'$6,/9$‡-RDR)(51$1'(6'(-(686
&KULVWLQH )(55(,5$ '( 6$ ‡ (O\HV 28$&+$1, $PDQL
$528$‡3DXO3257,(56\OYLH121(
'e&Ë6
1LFROH 025$/Ë6+,(552 pSRXVH 9,%28' ‡ =DPDQ 02
+$00$' ‡ 2XPRX .$0$7( pSRXVH 0$*$66$ ‡ <YHWWH
0,//(7pSRXVH*2(85<‡0HKGL75$%(/6,‡*XLGR%26,2
‡$UOHWWH0$57,1(=YHXYH0e1$*(5‡0DQXHO'$&21&(,
d$2$1721,2 ‡ 0DULH 3+,/,33( YHXYH %28$1,&+ ‡ 0R
NKWDU+('528*‡*HRUJHWWH3$5,//$8'YHXYH'(/$3257(
‡)HWLPD+$0$1,YHXYH+$0$1,‡&KDQWDO02//(7YHXYH
0(66$*e ‡ <YHOLQH /(&$5'211(/ pSRXVH 0211,(5 ‡
5D\PRQG &581(//( ‡ -HDQ 3(56,&2 ‡ $QGUp 75,%285
'($8‡3LHUUH*8,//(0(7‡0LFKqOH7$5',(8YHXYH*$6
3e5,1, ‡ -HDQLQH )5Ë5(%($8 YHXYH 1$5'(//, ‡ +HUYH
OLQH %(6&21' YHXYH /(528*( ‡ -DFTXHOLQH 52=(1%$80
pSRXVH /$0< ‡ +DGKRXP %(16$/(0 pSRXVH 7(55$. ‡
5DQLP/28)),1,‡*pUDUG*5(,1(5‡5REHUW*,5<‡-HDQQH
',6(=YHXYH%(6&217‡0DULH$'-8%(/YHXYH025+$Î0
‡5HQp52%(5721‡$OODRXD+$0$1,‡&ODXGH520$,5(‡
3LHUUHWWH-8/,(1‡)UDQFLV0$5,1
3$55$,1$*(&,9,/
0DXG *21=$/(= ‡ .HYLQ %255$7 ‡ :\DWW 0$1&+$8'
%(1-$0,1 ‡ 7RP 675((7 ‡ =Rp *285',1 ‡ <DQLV '25
/e$16
N° 463 juillet/août 2014 -
Champigny notre ville - P.39
Petites
annonces
s-ONSIEURSÏRIEUXCHERCHEPETITS s!SSISTMATERAGRÏÏEENPAVIL
s 2ECHERCHE POUR SEPTEMBRE *& TRAVAUX MA ONNERIE PEINTURE ET LONNONFUMEUSEETSANSANIMAUX
PROPOSEPLACEPOURSEPT3ORTIESET
SÏRIEUSEQUIPRENDRAITENCHARGE JARDIN4ÏL
ACTIVITÏSAURELAISANSDEXP
ENFANTSDÒSHPOURLESACCOM
s*&SÏRIEUSECHERCHEGARDEDEN ,IMITE6ILLIERSÌMINDELAGAREDU
PAGNERÌLÏCOLE-AURICE4HOREZ
FANTSSORTIEDÏCOLEMIDISOIRDIVERS 6ILLAGEPARISIEN4ÏL
4ÏL
TRAVAUXOUCOURSESPROMENADEDE CHIENMÏNAGE4ÏL
s!SSISTMATERAGRÏÏECHERCHE""Ì
EMPLOI
s$AMECHERCHEQQHRESMÏNAGE GARDERJOURSSEM'RANDEEXP
s-ONSIEURSÏRIEUXPROPOSESER REPASSAGEGARDEDENFANTSETPERS
PAVAVECGRANDJARDINPROX#ASERNE
VICES DE PLOMBERIE ENTRETIEN ÊGÏES4ÏL
POMPIERS4ÏL
DIMMEUBLEINSTALLATIONSANITAIRE
OFFRE D’EMPLOI
CHAUFFAGE ET DÏPANNAGE #ESU s 2ETRAITÏ ÏLECTRICIEN DE MÏTIER
4ÏL
PROPOSESERVICESPOURTRAVAUXCHEZ
PARTICULIERS4RAVAILPROPREETSÏRIEUX
s $AME CHERCHE HRES MÏNAGE 4ÏL
AIDEÌPERSÊGÏESOIRCOUCHER
REPASSAGE 4ÏL s $AME SÏRIEUSE DYNAMIQUE
CHERCHEENFANTSÌGARDERSORTIEOU
AMENERÌLÏCOLE4ÏL
s*&CHERCHEHRESMÏNAGEREPAS
SAGEGARDEDENFANTSOUPERSÊGÏES s !SSIST DE VIE CHERCHE Ì FAIRE
4ÏL COURSESREPASAIDEAUCOUCHERSOIR
ETWE4ÏL
s$AMEVIENTCHERCHERVOTRELINGELE
REPASSEETLERAPPORTE4RAVAILSOIGNÏ s 0EINTRE ANS DEXP FAIT TRA
4ÏL
VAUXPEINTUREINTEXTENDUITPAPIER
s$AMECHERCHEHRESDEMÏNAGE PEINTx4ÏL
REPASSAGE SEMAINE ET WE s!UXILIAIREDEVIECHERCHEGARDE
4ÏL
PERSÊGÏEHRESMÏNAGEREPASSAGE
s*&CHERCHEGARDEDENFANTSETOU 4ÏL
PERSÊGÏESHRESDEMÏNAGETPS
s$AMECHERCHEHRESMÏNAGEGARDE
PLEIN4ÏL
DENFANTSDISPODULUNDIAUVENDREDI
s$AMESÏRIEUSE#!00ETITE%NFANCE 4ÏL
RECHERCHEUNOUPLUSIEURSENFANTS
ÌGARDERENGARDEÌDOMOUGARDE
PARTAGÏEPOURSEPTTEMPSPLEINOU COURS
s%NSEIGNANTDONNECOURSDEMATHS
PARTIEL4ÏL
ÌDOMNIVEAUCOLLÒGESECONDEx
s*(CHERCHEHRESDEJARDINAGEOU 4ÏL
TONTE4ÏL
s *( MASTER TRILINGUE ANGLAIS
s°VOTREÏCOUTEPOURENTRETIENDE ESPAGNOLDONNECOURSDANGLAISTS
VOTREHABITATIONPEINTUREBRICOLAGE NIVEAUX3EDÏPLACESEMAINEETWE
DIVERSMONTAGE+ARCHERNETTOYAGE 4ÏL
JARDINDÏFRICHAGEPETITEMA ONNERIE
TAILLE0OSSÒDEFOURGONETMATÏRIEL s 'UITARISTE PASSIONNÏ CHERCHE
4ÏL ÏLÒVE POUR TECHNIQUE DE PRO
GRESSION ET DACCOMPAGNEMENT
s0EINTURESETPOSEPAPIERSPEINTS 4ÏL
PAR PEINTREDÏCORATEUR RETRAITÏ
4ÏLRÏPONDEUR
s0ROFDEPIANOETDECHANTCHEF
DORCHESTRE ET DE CHORALE DONNE
s6OUSAVEZBESOINDUNEFEMME COURSVARIÏTÏCLASSIQUEJAZZTOUS
DEMÏNAGERESPECTUEUSESÏRIEUSE NIVEAUX !MBIANCE CONVIVIALE
PONCTUELLEETRESPONSABLE.HÏSITEZ 4ÏL
PASÌMAPPELER4ÏL
s*(EXPÏRIMENTÏANSDESER
GARDE D’ENFANT
VICECHERCHEJOBDEDÏMONTAGEDE
MEUBLESMAINTENANCEINFORMATIQUE s!SSISTMATERAGRÏÏE0-)EXPÏRI
MENTÏECHERCHEBOUTSDECHOUXÌ
4ÏL
GARDERMOISANSJSEM0RO
s$AMESÏRIEUSECHERCHEQQSHRES FESSIONNELLESÏRIEUSEPAVILLONAVEC
DEMÏNAGE4ÏL
JARDINSUR#“UILLY4ÏL
s!SSISTMATERAGRÏÏE0-)CHERCHE
"" OU ENFANT Ì GARDER DÒS SEP
TEMBRE 3ÏRIEUSE ATTENTIONNÏE
HABITANT#“UILLYPAVSANSANIMAUX
4ÏL
PROPOSE
s!CCOMPAGNATRICESCOLAIREPÏDA
GOGIE-ONTESSORISPÏCIALISÏEAUPRÒS
DESENFANTSAVECDESTROUBLESDU
COMPORTEMENTETPLURIHANDICAPS
INTERVIENT EN SÏANCE INDIVIDUELLE
ENMETTANTENPLACEDESAIDESAUX
APPRENTISSAGESETÌLACOMMUNICA
TIONAlNQUELESENFANTSACQUIÒRENT
DELAUTONOMIE4ÏL
RECHERCHE
s3IÒGEBUREAUNEUF€0ETIT
MEUBLEPOURÏCLAIRAGELAMPEDAM
BIANCEOUAUTRE€*EUXDAI
GUILLESÌTRICOTER46CM€
COUPONTISSUPOURDOUBLERIDEAUX
OUAUTRESATINBLEUCLAIRMSUR
M€-ACHINEÌCOUDRE
NEUVE3ILVER#RESTPORTABLEFONC
TIONS€VAISSELLEDIVERSEÌVOIR
ETÌDÏBATTRE4ÏL
s -EZZANINE PLACE PIN MASSIF
BONÏTAT€BUREAUÏCOLIER0ET
3HOP€TERRARIUMNEUFX
€LOTLIVRESENFANT€
CUISINE3MOBYENFANT€LOTPER
SONNAGE0ET3HOPACCESSOIRES
€4ÏL
s"ATTERIETÏLÏCOMMANDECONNEC
TIQUEENBONÏTATCOMPATIBLESAVEC
CAMESCOPENUMÏRIQUE3ONY$#2
426%ÌCASSETTESAINSIQUE
MANUELDUTILISATIONENFRAN AISOU
TOUTEPERSONNEPOUVANTMAIDERDANS
s!SSISTMATERAGRÏÏECHERCHE""Ì CETTERECHERCHE)NTERNETx!CHETEUR
GARDERÌPARTIRSEPTSECTEUR#“UILLY SOUSCURATELLENEPOUVANTPASFAIRE s"IBLICHÐNECORPSBASPORTES
PAV AVEC JARDIN SANS ANIMAUX DECHÒQUE4ÏL
BOISHAUTPORTESVITRÏESIMPEC
4ÏL
€4ÏLÏ CM ANS4.4
s ³CHELLE MÏTALLIQUE OU ALU €,ECTEUR$6$$6IX€
s!SSIST MATER AGRÏÏE CHERCHE 4ÏL
GRAND PLAT COUSCOUS ANCIEN
ENFANT Ì GARDER POUR SEPT NON
EN TERRE X OVALE €
FUMEUSESANSANIMAUX!MBIANCE
4ÏL
FAMILIALESORTIESETSOINSASSURÏS BRIC-BROC
1UARTIER,A3OURCE(ORAIRESSOUPLES s6ÏLO2OCKRIDERBONÏTATÌ s -ACHINE Ì COUDRE 3INGER 4ÏL ANSCASQUEPOMPEETFACTURE MEUBLE€BLOUSONSENCUIR
$ÏCATHLON€$EMANDERPHOTO
s!SSISTMATER AGRÏÏE 0-) NON ÌJMS NOOSFR4ÏL PIÒCES AUTO "8 2 #6 CHEVA
LETSPIEDS€DISQUES4
FUMEUSE SANS ANIMAUX DISPOSE SOIR
TOURORDI%62€IMPRIMANTE
DPLACEPOURVOTREENFANTOU
JSEMAINE'RANDEEXPDESENFANTS s6ÐTEMENTSGAR ONMOISANS €RADIO+€MINICHAÔNE
TS ÊGES 0AV AVEC JARDIN PROX ÏTÏHIVERPANTALONSTSHIRTPULLS €PAIREENCEINTES€LIVRES
ÏCOLE 2OMAIN2OLLAND Ì #“UILLY SHORTx Ì PARTIR € PIÒCE DIVERSJOUETSPELUCHESROUESVÏLO
-OTOBÏCANESKIDEFOND2OSSIGNOL
4ÏLLESOIR
4ÏL
€MINIFOUR€VÏLOPLIANT
s!SSIST MATER AGRÏÏE CHERCHE s 2IDEAUX VOILE BLANC (AUTEUR B&OLDNEUFSELLECUIRROUESDEž
ENFANTÌGARDER4ÏL M,ARGEURM€LA CADRECHROMEVALEUR€VENDU
PAIRE&AUTEUIL)KEAENPLASTIQUE €-ELODICASOPRANO(OHNER
s!SSISTMATERAGRÏÏE0-)NON ROSEDIAMÒTREBASERONDECM TBE€4ÏL
FUMEUSE SANS ANIMAUX CHERCHE €6ÏLO*&0EUGEOTTBEPNEUS
ENFANT OU BB PLACES 0RÒS DU !€%NCYCLOPÏDIES s0OUSSETTEENFANTBONÏTAT€
PARCDU0LATEAUPAVAVECJARDIN Tout l’universDE(ACHETTEÏDITION TROTTEUR(ELLO+ITTY€ÏTATNEUF
4ÏL ANNÏESRELIÏESENVOLVEN BAIGNOIRE ENFANT JAMAIS SERVIE
DUESÌLUNITÏOULOTÌDÏBATTRE4ÏL 4ÏL
s!SSIST MATER AGRÏÏE CHERCHE s#ONGÏLATEUR"RANDTTIROIRSENPAR
POURSEPOUOCTBBOUENFANTÌQUI
DONNERTENDRESSEETPROTECTION0RO s %NCYCLOPÏDIES Naturalia DES FAITÏTAT€4ÏL
MENADESSTRUCTURESADAPTÏESAUX ANNÏESRELIÏESENVOLUMES
DIFFÏRENTSÊGES4ÏL VENDUE Ì LUNITÏ OU LOT PRIX Ì s%NlLADECHÐNEMASSIFCLAIRM
DÏBATTRE4ÏL
PORTESTIROIRSANSSÏPARATIONÌ
LINTÏRIEUR AVEC TABLE M RAL
s!SSIST MATER AGRÏÏE CHERCHE sCHAISES,OUIS86)€TABLE LONGECHAISESPAILLÏESLENSEMBLE
ENFANTÌGARDERPOURSEPTRUE$IDE BASSEENVERRE€VÏLODAPPART €ÌVOIR&RIGO!RISTONL
€STORYBOARD€PORTE SANSCONGÏLATEURANS€
ROTAPPTAVECJARDINHORAIRESSOUPLES
MANTEAU€-ONOBROSSEPRO
° PRENDRE SUR PLACE Ì #“UILLY
4ÏL
€ÌDÏBATTRE#OLONNEBOISPOUR
4ÏL
#$€&AUTEUILRELAXANTREPOSE
PIEDS)KEA€CLIMATISEURCHAUD
AUTO-MOTO
FROID€4ÏL
ANIMAUX
s -OTO 2EBEL ROUGE ANNÏE
BON ÏTAT Ì LABRI DANS s#AUSEDÏMÏNAGEMENTVENDPIANO s*&VÏHICULÏEPROPOSEGARDEDANI
UN BOXE € Ì DÏBATTRE MURAL"3QUIRSONORITÏBOISLM MAUXPOURJUILLETCHIENSCHATSRON
4ÏL
(M€4ÏL GEURSETCx4ÏL
N° 463 - juillet/août 2014 - Champigny notre ville - P.41
Créateur de progrès
énergétique
Dalkia Ile-de-France
TSA 17117
92739 Nanterre Cedex
Tél. : 01 55 67 60 00 - www.dalkia.com
L’énergie est notre avenir, économisons-la !
AUDITION CONSEIL vous invite à essayer
la nouvelle solution auditive de Starkey
HALO
TM
l’aide auditive conçue
pour iPhone
Made for
Les aides auditives HALO se connectent intuitivement à vos appareils issus
de la gamme Apple et vous permettent d’accéder à une extrême précision
sonore en toute liberté.
Associées à la technologie TruLinkTM, les aides auditives HALO changeront
votre façon d’entendre le monde.
1er fabricant d’aides auditives
ESSAYEZ GRATUITEMENT HALO de Starkey
en prenant rendez-vous avec votre spécialiste Audition Conseil
AUDITION CONSEIL CHAMPIGNY
Partenaires :
Elodie MASSIAT - Audioprothésiste diplômée d’État
8, rue Albert Thomas à Champigny - Tél. 01 48 81 27 55
"Les mentions « Made for iPod », « Made for iPhone » et « Made for iPad » désignent un accessoire électronique qui a été conçu spécialement afin d’être connecté à des modèles iPhone, iPad et iPod et qui a été
certifié par le développeur conforme aux normes de performance d’Apple. Apple n’est pas responsable du fonctionnement de cet appareil ni de sa conformité aux normes de réglementation et de sécurité. Veuillez
noter que l’utilisation de cet accessoire avec un iPod, iPhone ou iPod peut affecter la performance sans-fil." iPhone, iPad et iPod Touch sont des marques d’Apple Inc., enregistrées aux États-Unis et dans d’autres pays.
AUDITION CONSEIL, n°1 de la correction auditive - www.auditionconseil.fr
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
2
File Size
3 835 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content