close

Enter

Log in using OpenID

1105 - Journal de Saint Barth

embedDownload
LE JOURNAL
N°1105- Jeudi 20 novembre 2014
Tél. : 05 90 27 65 19 - Fax : 05 90 27 91 60
www.journaldesaintbarth.com - [email protected]
ISSN : 1254-0110
DE
SAINT-BARTH
Saint Barth Cata Cup
Eclatez-vous !
La 7e édition de la Saint-Barth Cata Cup démarre ce
jeudi 20 novembre jusqu’à dimanche. Pour quatre jours
de régates, réunissant la fine fleur du catamaran de
sport et d’autres grands noms de la voile.
©Pierrick Contin
Forum du RSI mercredi
JSB- 20 novembre 2014 - n°1105
En Bref
Conseil territorial
le 1er décembre
Les élus sont convoqués à une réunion du Conseil territorial,
lundi 1er décembre. Avec, figurant à l’ordre du jour, au chapitre
des affaires budgétaires : une décision modificative, la quatrième
de l’année. Au chapitre des affaires foncières : l’acquisition d’une
parcelle à Flamand, immatriculée AE 1763 au cadastre, suite à
l’exercice du droit de préemption de la Collectivité ; l’autorisation au président à mettre en place une enquête parcellaire, dans
le cadre de la procédure d’expropriation pour cause d’utilité
publique, en vue de l’achat des parcelles AI 202 et AI 69 à SaintJean, à côté de l’aéroport; l’achat des parcelles de terrain cadastrées AI 240, AI 678 et AI 680 ; l’appropriation à titre gratuit, à
Colombier, de parcelles longeant la voie territoriale numéro 1.
Au chapitre des affaires administratives, la dénomination de
l’EHPAD ; de même que, pour finir, la cession d’un logement de
fonction au responsable des structures d’hébergement bientôt
livrées, à la plaine des jeux de Saint-Jean.
Santé : gare à la bronchiolite
La cellule interrégionale d’épidémiologie (CIRE) alerte sur une
recrudescence des cas de bronchiolite à Saint-Martin et SaintBarthélemy, depuis début octobre. Avec moins d’une demi-douzaine de nouveaux cas diagnostiqués par semaine, les valeurs restent encore dans la norme. Mais cette recrudescence pourrait
atteindre le stade de l’épidémie, prévient la CIRE. D’autant que
ce stade de l’épidémie de bronchiolite est désormais atteint en
Martinique et en Guadeloupe. La bronchiolite est une maladie
des petites bronches, transmise par un virus «très contagieux», a
rappelé la préfecture dans un communiqué. Elle affecte les
enfants en bas âge et surtout les nourrissons. Et se manifeste
d’abord comme un simple rhume et une toux. Puis par une gêne
respiratoire, en particulier au moment de s’alimenter. Tandis que
le virus se transmet par les éternuements et la toux. «Afin de
limiter les risques de transmission du virus, il est nécessaire de se
laver systématiquement les mains à l’eau et au savon», recommande le communiqué de la préfecture. «Il convient aussi d’éviter d’emmener les nourrissons dans les lieux publics», est-il
ajouté.
ACTUALITÉS
dont les éclairages ont été
appréciés un peu partout sur
la planète. A Paris, notamment, pour décorer la Tour
Eiffel ou les Champs-Elysées. Et cette année encore, à
l’initiative du Comité du tourisme (CTTSB), un village
de Noël prendra place quai
du Général de Gaulle. Son
ouverture est prévue samedi
13 décembre, jusqu’au
dimanche 21. Avec, le 14,
la traditionnelle parade du
Père Noël. Et des «invités
surprises», promet le CTTSB. Les
organisateurs ont également souhaité accorder au sein du village un plus large espace dédié aux enfants. Et aussi des animations diverses tout au long de la semaine. Avec un concert
de gospel, programmé le dernier jour.
Permanence du RSI
La caisse du Régime social des indépendants poursuit sa permanence sur notre île, cette semaine. Un agent du RSI reçoit les
assurés à l’hôtel de la Collectivité. Ce jeudi, de 8h 30 à 13h et
de 14h à 16h 30. Et vendredi, de 8h30 à 13h et de 14h à 16h.
Forum du RSI mercredi
Chose promise, chose due. Un forum d’information de la
Caisse Antilles Guyane du Régime social des indépendants
est organisé ce mercredi 26 novembre. A la capitainerie, de 9h
à 12h 30, ce forum est ouvert «à tous les travailleurs indépendants et les porteurs de projets», indique la caisse Antilles
Guyane. A cette occasion, le RSI «présentera l’ensemble de
l’offre de services mis à disposition de ses assurés», ajoute la
caisse.
Grand nettoyage de l’île le 30
Vaccin contre la grippe pour
les personnes vulnérables
De son côté, la Caisse générale de Sécurité sociale (CGSS) de
Guadeloupe rappelle que sa campagne de vaccination contre la
grippe a démarré le 16 octobre, jusqu’au 31 janvier prochain.
Pendant cette période, le vaccin est pris en charge à 100%, pour
les personnes vulnérables. Par exemple, pour les personnes âgées
de 65 ans et plus, les personnes atteintes de certaines affections
longue durée, les asthmatiques, les femmes enceintes, ou encore
les personnes présentant une obésité sévère. Au fil des ans, la
CGSS de Guadeloupe s’inquiète d’une baisse continue du nombre de personnes se faisant vacciner contre la grippe. Une tendance que l’on retrouve à l’échelle nationale, précise-t-elle. Pourtant, les virus en circulation diffèrent d’une année à l’autre. Ce
pourquoi «la vaccination doit être renouvelée chaque année pour
être efficace», explique la CGSS. La grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse, «qui peut entraîner des complications graves chez les personnes fragiles», souligne la CGSS.
La presse à ferraille livrée
La nouvelle presse à ferraille a été livrée au centre de propreté, à
Public, mercredi 12 novembre. L’équipement, qui pèse pas
moins de 50 tonnes, a débarqué au port de commerce, en provenance du Havre, via Sint Maarten. Cette nouvelle presse à ferraille répond à toutes les normes actuelles, en termes d’émissions
sonores, notamment. Elle est destinée à remplacer celle en service au centre de propreté, qui date de 1979. Sa mise en service
suppose encore la formation des personnels du centre de propreté.
Un village pour Noël
A l’approche de Noël, notre île va se parer des atours des fêtes
de fin d’année. Cette saison, pour illuminer Gustavia, la Collectivité a souhaité placer la barre plus haut. Avec une prestation commandée aux spécialistes de Blachère Illumination,
Tous à vos gants de jardin et à vos sacs-poubelles ! Le Lions
Club et le Rotary Club de Saint-Barthélemy organisent cette
année encore un grand nettoyage de l’île. Dimanche 30
novembre. Avec un rendez-vous donné à 7h, sur le parking à
côté du cimetière de Saint-Jean. Pour ceux qui n’en ont pas,
les gants (et les sacs-poubelles) seront distribués sur place. De
même que des bouteilles d’eau et des croissants. Tandis que
l’opération sera clôturée par un barbecue, ouvert à tous les
participants. «L’art d’être une île ne doit pas être un vain mot.
Mais un réel engagement pour chacun de ses habitants», invitent Amande Hahn et Abigail Leese, présidentes du Lions et
du Rotary Club. «Le tourisme est la première ressource économique de notre île. A ce titre, les visiteurs méritent notre
plus grande attention. Et la propreté de l’île est une marque de
respect envers eux, justifient-elles. D’autant que nous vivons
au sein d’une nature exceptionnellement belle, sur une île que
beaucoup nous envient. Ayons l’intelligence et la délicatesse
de la préserver», est-on d’accord au sein des clubs service.
Cette année, les organisateurs espèrent mobiliser encore plus
de monde. Pour battre le record de détritus ramassés, triés et
emmenés au centre de propreté de Public. Pour cela le Rotary
Club compte notamment sur le renfort de ses antennes Early
Act et Inter Act, récemment ouverts aux élèves de l’école primaire de Gustavia et du collège. Espérant sensibiliser autant
que possible les plus jeunes à cette juste cause. Pour rappel,
l’an dernier, pas moins de 4,3 tonnes de détritus en tous
genres avaient été rapportées à la déchetterie.
2
Météo
Octobre a été chaud
et perturbé par Gonzalo
Le mois dernier s’est singularisé par le passage sur les îles du
Nord de l’ouragan Gonzalo, annoncé au départ comme une simple tempête tropicale. Malgré cet épisode, le cumul de précipitation relevé au point de mesure de Gustavia, «de 103,5mm, est
inférieur à la normale, soit 136,3mm», indiquent Yannick Gréaux
et Lucien Louis, de l’Espace Météo Caraïbes. Même s’il est «fréquent d’avoir des mois d’octobre dans ces valeurs», précisent-ils.
Modérément pluvieux, le mois d’octobre a été chaud, en
revanche. Avec une température moyenne de 28,7°C, supérieure
à la normale, soit 28,3°C. Le thermomètre a grimpé à 33,5°C le
4. Il est descendu à 22,9°C, le 13 (jour du passage de Gonzalo).
Excepté los du passage de l’ouragan, le vent avait soufflé modérément sur toute la période. «Dans des valeurs moyennes supérieures à la normale», précisent Lucien Louis et Yannick Gréaux.
De secteur Est prédominant, le vent a épisodiquement pris une
composante de secteur Sud à Sud-Ouest. Et le 13 octobre, durant
le passage de l’ouragan Gonzalo, le vent a pris une composante
inhabituelle de secteur Nord, puis Ouest. Au point de mesure de
Gustavia, une rafale de secteur Nord-Ouest a culminé à 204
km/h. Tandis que les vents moyens se sont hissés à 125 km/h, de
secteur Sud-Ouest, ce même jour. «Ces valeurs constituent un
nouveau record pour un mois d’octobre, selon nos données datant
de 1959», soulignent Yannick Gréaux et Lucien Louis.
Les Poilus sous les feux
de la rampe
La Fédération des anciens combattants et son président Lucien
Couic ont fait fort avec ce spectacle créé en hommage aux Poilus
de Saint-Barth, samedi 15 novembre. Réunissant plusieurs centaines de personnes au pied du monument au Morts, à Gustavia.
Ils ont assisté à la mise en scène des cinq Saint-Barth «morts
pour la France» lors de la guerre 14-18 ou des suites du conflit.
Ces poilus étaient accompagnés notamment de la Chorale de
Bons Chœurs, tandis que des feux d’artifice étaient tirés depuis le
fort Oscar.
JSB- 20 novembre 2014 - n°1105
ACTUALITÉS
Tribune
Urbanisme :
Alfred Brin
En matière contentieuse,
Saint-Barth ne déroge pas
à la règle
«Il appartient aux élus de décider
d’abaisser à 15 ans l’âge
de la conduite accompagnée»
Pour le président de la commission transport au Conseil
territorial, Alfred Brin, l’abaissement à 15 ans de l’âge de la
conduite accompagnée ne
relève pas des dispositions du
code de la route s’appliquant
automatiquement à la Collectivité, compétente en la matière.
Les élus devront décider s’ils
souhaitent ou non l’application
de cette mesure.
«Afin de clarifier la règlementation
actuellement applicable sur le territoire
de la Collectivité de Saint-Barthélemy
et faisant suite à l’article du Journal de
Saint-Barth du jeudi 13 septembre intitulé ‘La conduite accompagnée dès 15
ans (même à Saint Barth ?)’. Un décret
publié le 31 octobre abaisse à 15 ans
l’âge d’accès à l’apprentissage anticipé
de la conduite. Ce décret a également
apporté d’autres changements à la
réglementation nationale. Néanmoins il
n’est pas applicable à Saint Barthélemy.
La Collectivité a adopté en septembre
2012 une délibération rendant applicable à Saint-Barthélemy le code de la
route dans sa rédaction en vigueur au
19 janvier 2013. Cette délibération intègre quelques modifications, comme
celles liées aux conditions d’immatriculations, ou encore à l’abrogation du
capital de points du permis de conduire.
Elle prévoit également que les dispositions relatives aux véhicules, postérieures à cette date, soient applicables
de plein droit.
Ce décret n’entrant pas dans le cadre
des dispositions liées aux véhicules, il
n’est pas applicable de plein droit. Il
appartient donc aux élus de décider s’ils
souhaitent ou pas abaisser l’âge de la
conduite accompagnée dès 15 ans sur le
territoire de la Collectivité.»
3
Le tribunal administratif a profité d’une énième affaire de contestation de permis de
construire pour préciser le droit. Pour aller en contentieux en matière d’urbanisme, les
règles applicables à Saint-Barth sont les mêmes que partout ailleurs en France.
uand bien même la Collectivité édicte ses propres
codes dans ses domaines
de compétences, il ne faut pas
totalement perdre de vue les réglementations nationales. C’est à
nouveau l’enseignement apporté,
cette fois, par le tribunal administratif. Dans son jugement mis en
délibéré au 13 novembre, le tribunal administratif de Saint-Barthélemy a rejeté le recours de la
société Claridge contre la Collectivité. Le 26 août 2011, cette société
de location d’une villa du même
nom, Anse des Cayes, saisissait le
tribunal. Pour contester le permis
de construire attribué en 2008 par
la Collectivité, à une société tierce,
sur une parcelle voisine. Permis
prorogé d’un an, le 27 janvier
2010. Cette affaire d’urbanisme, a
priori banale, a justement été
considérée suffisamment typique
pour que le tribunal administratif
l’examine en formation plénière.
C’est-à-dire, réunissant, le 30
octobre dernier, l’ensemble des
magistrats de la juridiction, autour
de son président, Denis Besle. Et
Q
ce, afin d’apporter la réponse la
plus définitive possible. A l’audience, l’avocat de Claridge a soutenu que l’arrêté de prorogation du
permis de construire n’avait pas
été affiché correctement sur le terrain. Surtout, que le voisin n’aurait
pas dû bénéficier d’une prorogation de son permis, dénoncé
comme caduc. Par conséquent,
selon le requérant, le voisin aurait
dû demander, et obtenir, un nouveau permis, pour construire
légalement.
Mais Claridge a commis une
erreur. Celle de ne pas avoir notifié son recours. Ni à la Collectivité, ni au bénéficiaire du permis.
Pour cette simple raison, «la
requête de Claridge a été jugée
irrecevable par le tribunal. Avant
même d’examiner la caducité du
permis», explique Brigitte Pater,
rapporteur public à l’audience.
Cette règle est édictée par le code
national de l’urbanisme. Dans son
article R.600-1, il impose à l’auteur du recours de le notifier «à
l’auteur de la décision et au titulaire de l’autorisation». Et cette
règle «continue de s’appliquer à
Saint-Barth», affirme Brigitte
Pater. Ce que le tribunal voulait
justement établir avec cette
affaire, c’est que les règles édictées par la Collectivité dans son
code de l’urbanisme ne remettent
pas en cause les règles nationales
de la procédure contentieuse»,
explique le magistrat. En ce qui
concerne les délais de recours, les
modalités de requête, par exemple,
ces règles relèvent du droit national, qui continue de s’appliquer
sur notre île. Quand bien même la
Collectivité a abrogé en 2008 le
code national de l’urbanisme. Tel
est l’enseignement à tirer de cette
audience. Sans quoi, le recours de
Claridge contre la prorogation du
permis, obtenue en 2010 par le
voisin, a lui aussi été rejeté par le
tribunal. Mais cette fois, en vertu
d’une disposition du code de l’urbanisme de Saint-Barth. Les
magistrats ont considéré que la
demande de prorogation, effectuée
par le pétitionnaire deux mois
avant l’expiration du permis, était
bien conforme au droit local.
JSB- 20 novembre 2014 - n°1105
ACTUALITÉS
4
«Pourquoi mon enfant vous écoute vous, et moi non ?»
Chaque trimestre, un Café des parents ouvert à tous les parents d’élèves de l’île est organisé à l’école maternelle de Gustavia. Jeudi 13 novembre, le thème de
cette réunion était : Comment dire “non” à son enfant ?
omment dire “non” à
son enfant ? Cette
question était le thème
du «Café des parents» organisé à l’école maternelle de
Gustavia, jeudi 13 novembre.
Pour tenter d’apporter des
réponses, deux psychologues Elisabeth Djukanovic, Prune
Ranchin – avaient été invitées.
Une bonne vingtaine de
parents d’élèves, intéressés par
la question, ont pris part à la
réunion. Des parents d’élèves
de l’école maternelle de Gustavia, mais aussi de l’école primaire, ou de l’école SainteMarie, à Colombier. Le Café
des parents est en effet «ouvert
à tous les parents d’élèves de
l’île», rappelle Anne-Françoise Porquet, directrice de
l’école maternelle. Il y a deux
ans, les enseignants de cette
école ont pris l’initiative d’organiser ces réunions informelles, le soir, autour d’un
verre. Pour «permettre aux
parents de rencontrer des professionnels de l’enfance, psychologue, orthophoniste,
explique Anne-Françoise Porquet. Et d’aborder avec eux
des difficultés. Sans dramatiser». L’initiative de ces rencontres avec les parents a
d’ailleurs été applaudie par le
C
du LUNDI
rectorat. Elles sont désormais
inscrites dans le projet d’école
de l’établissement. «Enseignant depuis longtemps, on se
rend compte qu’il y a un glissement. Les enfants en classe
ont de plus en plus de mal à
accepter qu’on leur dise
“non”, constate Anne-Françoise Porquet. Et puis des
parents nous demandent sans
cesse : Pourquoi il vous écoute
vous, et moi non ?» «C’est
vrai que ce n’est pas facile,
concède la directrice de l’école
maternelle. Il ne s’agit pas
d’être trop sévère. Ni de laisser tout faire. Pour trouver le
bon dosage, les parents peuvent avoir besoin d’aide. Et
cela fait du bien de voir que
les autres parents ont les
mêmes difficultés», observe-telle encore. Cette question du
«non», et des limites à poser à
son enfant, figurait déjà au
menu de précédents Cafés des
parents organisés à l’école.
Car savoir leur dire non, «c’est
essentiel», explique la psychologue Elisabeth Djukanovic
(voir son entretien ci-contre).
Jeudi soir, des parents
confiaient ainsi leurs difficultés. «Tous les parents essaient
de fixer des limites. Mais si
son enfant ne veut en faire
qu’à sa tête, que faire ?»,
demandait le papa d’un petit
garçon. «Ce n’est pas toujours
facile de faire respecter la
limite, surtout quand on est
fatiguée après le boulot», renchérissait une maman. Qui
constatait : on laisse trop de
portes ouvertes. Pour les refermer, ensuite,… ». Tandis
qu’une autre mère se désolait
que son fils n’obéisse qu’à son
père. Pas à elle. Sans faire de
cas par cas, les deux psychologues ont apporté des éléments de réponses. «Un parent
peut faire tout ce qu’il veut :
crier, hurler, punir. S’il n’est
pas d’abord reconnu par l’autre parent dans cette fonction,
cette autorité n’aura jamais de
valeur», remarquait Elisabeth
Djukanovic. Les parents ne
sont «pas toujours d’accord
sur les principes éducatifs. Et
ils n’ont pas le même rapport à
l’enfant. Ces différences, l’enfant les perçoit. Et il peut les
exploiter», rappelaient encore
utilement les psychologues.
Cette année, un «Café», ouvert
à tous les parents d’élèves,
sera organisé chaque trimestre
à l’école maternelle. Encore
sur ce thème de l’autorité. Ou
sur bien d’autres questions que
les parents se posent.
24 au SAMEDI 29 nov. 2014
CHRISTINE DAGUY
MEDIUM INTERNATIONALE,
PARAPSYCHOLOGUE CONSEIL
Elue en 1990 Vice-Présidente de la Fédération Nationale
des Voyants de France
Une aide précieuse
à vos problèmes
Grâce à son don de naissance
Nombreux témoignages
à votre disposition
Lignes de la main, tarots,
voyance directe et sur photos.
Magnétisme, guérit, brûlures,
eczéma, etc.
Christine Daguy est l’auteur des livres:
«L’avenir à deux mains» et «deux
mains autour du monde»
Discrétion assurée - www.daguy.com
sur RDV et par Tél au
0690 32 29 27
«Aider à avoir un autre regard
sur son enfant»
Elisabeth Djukanovic. Psychologue, elle était
invitée, avec sa consoeur Prune Ranchin, au
Café des parents organisé jeudi 13 novembre,
à l’école maternelle de Gustavia. Elisabeth Djukanovic explique son rôle, dans le cadre d’une
consultation, ou d’une démarche thérapeutique. Son cabinet est situé au centre médical
de l’Oasis, à Lorient. Elle travaille également
avec le SESSAD (Service d’éducation spécialisée et de soin à domicile) qui accueille des
enfants porteurs de handicap, et le service
social de la Collectivité.
Quel est le rôle d’un
psychologue, l’apport de la
psychologie ?
Elisabeth Djukanovic : Le
rôle d’un psychologue peut
relever de l’évaluation diagnostique, ou d’une démarche
psychothérapeutique. Il a aussi
un rôle institutionnel au sein
des établissements dans lesquels il peut travailler, en participant à des réunions
d’équipe et à l’élaboration des
projets de soins individualisés.
Le psychologue écoute et
accompagne des patients en
souffrance psychique :
enfants, adolescents, adultes,
handicapés. Son intervention
peut aller du simple entretien
en vue d'un conseil lors d’une
consultation, à un accompagnement plus complexe et au
long cours, lors d’une psychothérapie.
Qui vient consulter ? Beaucoup de parents, pour la relation à leurs enfants ?
Lorsque les parents consultent pour leurs enfants cela
peut être pour plusieurs raisons : des problèmes de comportement à l’école et/ou à la
maison ; des troubles du sommeil ou de l’alimentation ;
des troubles de l’apprentissage ; des conflits familiaux ;
des difficultés dans l’éducation de leurs enfants. Lors
d’une première consultation,
il s’agit bien d’identifier, en
premier lieu, qui est réellement en souffrance. Car parfois, ce n’est pas l’enfant luimême. Cela peut être le
parent, ou parfois une famille
entière, qui est en souffrance.
Mais dont l’enfant est lui seul
porteur du symptôme. Pour
cette raison, je m’adresse toujours à l’enfant en premier
lieu. Pour savoir ce qui le fait
souffrir dans sa vie. Les
parents qui consultent pour
leur enfant sont souvent très
angoissés. Car ils s’inquiètent
du mal-être de leur enfant et
se sentent souvent coupables.
Une consultation peut permettre de dédramatiser. Mais
aussi d’amener chacun à se
questionner sur la place qu’il
occupe au sein de la famille et
sur son désir. Le psychologue
n’est pas là pour donner des
réponses stéréotypées aux
parents, mais il peut les aider
à avoir un autre regard sur
leur enfant.
Les enseignants constatent :
«les enfants ont de plus en
plus de mal à accepter qu’on
leur dise “non”».
Vous aussi ? Du moins,
observez-vous que dire “non”
pose de plus grandes difficultés aux parents ?
Je ne sais pas si ce sont les
enfants qui ont de plus en
plus de mal à accepter qu’on
leur dise “non”, ou si ce sont
les parents, pour qui dire
“non” est plus difficile. Sans
se sentir coupable, sans se
demander sans cesse s’ils ont
bien fait, ou par peur de perdre l’amour de leur enfant.
Pourtant, c’est bien lorsque
les parents lui posent des
limites que l’enfant se sent
aimé et considéré. Et qu’il
peut se construire avec plus
de sécurité.
C’est important de dire “non”
à son enfant?
Ce n’est pas important, c’est
essentiel ! Le parent n’est pas
là pour faire plaisir à son
enfant, son rôle est bien de
l’aider du mieux qu’il peut à
grandir. Et pour cela, il faut
parfois frustrer son enfant et
lui montrer que certaines
choses ne lui sont pas encore
accessibles. L’enfant a besoin
dès l’âge de la marche, donc
dès le début de son autonomie, que ses parents lui enseignent les règles et les interdits. Mais l’énoncé des interdits ne suffit pas à l’enfant.
Car il a besoin de savoir que
ses parents, mais aussi que
tout un chacun, sont soumis
aux mêmes règles. Cela lui
permet de comprendre que
l’interdit n’est pas une brimade qu’il serait le seul à
subir, mais bien une obligation à laquelle nul ne peut se
soustraire. Cependant, pour
que l’enfant intègre les interdits, il est essentiel que lors
de ses transgressions répétées, il soit sanctionné. Or
cette dimension de la sanction
est souvent oubliée à notre
époque. On pense à tort qu’à
force d’expliquer à l’enfant, il
va finir par comprendre.
Alors que pour l’enfant, les
mots n’ont de sens que s’ils
sont validés par des actes.
JSB- 20 novembre 2014 - n°1105
ACTUALITÉS
5
Prud’hommes : les conseillers de Saint-Martin
ne veulent plus payer de leur poche
Pour siéger à Basse-Terre, les conseillers des îles du Nord doivent payer eux-mêmes une partie des frais de déplacement. Ne supportant plus cette situation, le
conseil des prud’hommes – dont dépend notre île – menace de ne plus tenir les audiences.
LE GOUVERNEMENT VEUT ABANDONNER
ministère, les conseillers prud’homaux
LES ÉLECTIONS PRUD’HOMALES
demandent donc « la prise en compte, sur
ors d’une assemblée générale organisée le 17 octobre dernier, les
membres du conseil des
prud’hommes de Basse-Terre, dont
dépendent Saint-Barth et Saint-Martin,
ont décidé d’écrire à la ministre de la justice, Christiane Taubira. Pour lui faire part
de leur ras-le-bol. Et demander au ministère de régler une fois pour toutes la question du défraiement des conseillers des
îles du Nord. Actuellement, le conseil des
prud’hommes compte dans ses rangs quatre conseillers de Saint-Martin. Aucun de
Saint-Barth, personne sur notre île ne
s’étant présenté lors des élections. Quoi
qu’il en soit, pour qu’un conseiller des îles
L
du Nord soit sûr d’être à l’heure à l’audience à Basse-Terre, le matin 9h, il lui
faut prendre l’avion pour Pointe-à-Pitre, la
veille. Louer une voiture. Et trouver un
hôtel où dormir. Pour leur transport, ces
conseillers bénéficient bien d’un défraiement. Mais pour leur hébergement, ils
paient jusqu’à présent de leur poche.
«Cette situation ne peut plus durer», s’insurge Michel Vogel, élu du collège
employeur au nom de la Fipcom de SaintMartin. Ce dernier a fait ses calculs.
Depuis qu’il siège en 2003, «à raison
d’une audience par mois, au minimum, et
d’une nuit d’hôtel à 80 euros, cela fait un
sacré cadeau au ministère de la justice»,
pointe-t-il. Dans leur courrier adressé au
justificatif, de la nuit hôtelière», de plus
ou moins 80 euros. Autre demande formulée par les conseillers, celle de la prise
en compte du temps passé. Plus de 24
heures entre le départ et le retour à SaintMartin, pour une audience de deux ou
trois heures, indique Michel Vogel. Soit
autant de temps en moins passé à faire
tourner son entreprise, précise-t-il. Les
conseillers des îles du Nord demandent ce
défraiement du temps consacré à leur
fonction de magistrat de la justice du travail à hauteur de 14 euros de l’heure. Et
avec effet rétroactif, depuis le début de
l’année. Ce courrier, les conseillers
prud’homaux l’ont également adressé à
toute la hiérarchie judiciaire. Ainsi qu’aux
principaux élus de la Guadeloupe, de
Saint-Martin et Saint-Barthélemy.
Jusqu’ici, les conseillers ont continué à
tenir les audiences par « sens du devoir »
et souci «de ne pas nuire aux justiciables»,
expliquent-ils. Mais faute de ne pas obtenir une réponse satisfaisante d’ici la fin de
l’année, ils menacent désormais de bloquer les audiences, à partir du mois de
janvier. A commencer pas l’audience
solennelle de rentrée. «Cela fait plus de 10
ans que dure ce problème. Il n’est plus
question que le ministère nous dise ‘on va
voir ce que l’on peut faire’. Il faut une
solution», résume Michel Vogel.
Déjà adopté par le Sénat, un
projet de loi habilitant le gouvernement à changer par
ordonnances le mode de désignation des conseillers
prud’homaux doit être examiné par les députés, ce jeudi
20 novembre. Le gouvernement veut en finir avec les
élections prud’homales, jugées
trop coûteuses à organiser.
Surtout compte tenu des très
faibles taux de participation
enregistrés lors de ces scrutins.
A peine 25,5% des salariés ont
pris part au vote lors des dernières élections, organisées en
2008. Selon le vœu du gouvernement, les conseillers
prud’homaux ne seraient plus
élus par les salariés et
employeurs. Mais directement
choisis par les organisations
syndicales et patronales, en
fonction de leur représentativité. C’est d’ailleurs pour
mesurer cette représentativité
que des élections professionnelles ont eu lieu au sein des
très petites entreprises (TPE),
fin 2012. Le projet gouvernemental prolonge aussi le man-
dat des actuels conseillers,
jusqu’au prochain renouvellement général des conseils de
prud’hommes, au plus tard le
31 décembre 2017. A noter
que le mandat des conseillers
actuels avait déjà été prolongé, puisque les élections
prud’homales auraient normalement dû se tenir l’an dernier. Avant son passage dans
l’hémicycle, ce jeudi, ce texte a
été adopté mercredi 12
novembre par la commission
des affaires sociales de l’Assemblée. Avec les seules voix
des élus socialistes. A noter
encore que la justice des
prud’hommes est également
concernée par le projet de loi
pour l’activité, porté par le
ministre de l’économie,
Emmanuel Macron. Avec
notamment pour objectifs de
réduire les délais de jugement
et faire baisser le taux d’appel.
Les organisations syndicales,
elles, redoutent que ces
réformes fassent uniquement
le jeu des employeurs. En restreignant la possibilité pour
les salariés d’obtenir justice.
JSB- 20 novembre 2014 - n°1105
ACTUALITÉS
6
Saint-Barth vue du ciel
Crédit photo : Laurent Benoit
Les drones, ces aéronefs sans personne à bord, ont le vent en poupe, à Saint-Barth comme ailleurs. Mais attention, leur usage, en particulier à des fins professionnelles, est règlementé, rappelle notamment la direction de l’aéroport Gustave III.
ttention, l’usage des
drones est réglementé.
A plus forte raison si
l’on veut en faire un usage
professionnel, pour des prises
de vues aériennes, par exemple. Les drones, ces aéronefs
sans personne à bord, ont le
vent en poupe. On ne cesse de
leur découvrir de nouveaux
usages dans le civil, en même
temps que leurs prix se démocratisent. Sur notre île, il y a
quelques mois seulement,
Yannis Delvas a fondé SaintBarth Fly Cam. Une société
pour vendre à ses clients les
performances de ses deux
appareils, tous les deux capables de prises de vues. Yannis
A
possède en effet déjà deux
drones. Un Hexacoptère
(porté par six hélices) de la
marque allemande Mikrokopter. Ce petit bijou de technologie, plutôt coûteux, est
équipé d’un appareil photo
haute définition. Son
deuxième joujou est un DJI
Phantom, équipé d’une
caméra portable (une GoPro).
Plus petit, moins lourd (moins
de 2kg), il peut décoller et
être récupéré avec les mains,
sans avoir à toucher le sol.
C’est ce deuxième appareil
que Yannis Delvas et son
associé Laurent Benoit comptent utiliser cette semaine.
Pour prendre des images de la
Saint-Barth Cata Cup, à la
demande des organisateurs.
Car ce drone plus petit peut
décoller depuis un bateau en
mer. Tandis que pour les
organisateurs de l’événement,
si l’on ose dire, il n’y a pas
photo. C’est en tout cas ce
qu’assure Yannis Delvas.
«Un drone offre des prises de
vue d’une qualité identique à
celles réalisées à bord d’un
avion ou d’un hélicoptère. Si
ce n’est meilleure. Car il permet de s’approcher plus près
de son sujet, en toute sécurité.
Et le prix est quatre fois
moins cher», fait-il valoir.
Pour cette raison, Saint-Barth
Fly Cam voit affluer les
Hexacoptère Crédit photo : Saint-Barth Fly Cam
demandes. «De photos de villas, de jardins, de bateaux»,
énumère Yannis Delvas. Le
marché s’annonce porteur.
Cependant, il faut savoir que
l’on n’improvise pas dans ce
nouveau domaine d’activité.
Car l’utilisation d’un drone
équipé d’une caméra est
assortie d’obligations en
France, l’un des premiers
pays à avoir fixé des règles en
la matière. Notamment par un
arrêté daté du 11 avril 2012.
Vols de drones
non conformes
Yannis Delvas s’entraînant au pilotage de son drone Hexacoptère, dans les environs de Nice, où
il a suivi sa formation de télé-pilote.
Il faut d’abord que l’appareil
soit homologué par la Direction générale de l’aviation
civile (DGAC). Il faut que le
télé-pilote ait suivi une formation théorique au pilotage
aérien. Doublée d’une formation pratique au pilotage des
drones, sanctionnée par une
déclaration de niveau de
compétence (DNC). Sa for-
mation, Yannis l’a suivie en
une semaine intensive, dispensée dans une école spécialisée. Flyng Eye, située à
côté de Nice. Il faut ensuite
demander l’autorisation de
voler auprès de la préfecture,
qui vérifiera que l’appareil
est bien enregistré à l’aviation civile. Et à Saint-Barth,
il faut en tous les cas arrêter
son plan de vol avec le directeur de l’aéroport. Une obligation supplémentaire imposée par la réglementation,
dans un rayon de 3km d’un
aérodrome. «Soit quasiment
toute l’île, à part Toiny et le
Domaine du Levant», a
mesuré Yannis Delvas. Et ce
pour ne pas perturber le trafic aérien, bien sûr.
Pour filmer les bateaux de la
Cata Cup, Yannis Delvas a
donc communiqué au directeur de la plateforme de
Saint-Barth, Fabrice Danet,
une notice détaillant son plan
de vol. A savoir l’azimut
emprunté, l’altitude (limitée
de toutes façons à 150m), et
le créneau horaire, notamment. Et à la condition encore
de joindre la tour de contrôle,
pour valider le décollage. Et
de prévenir à nouveau la tour,
à la fin du vol de l’appareil.
Ces différentes obligations, le
directeur de l’aéroport tenait
cette semaine à les rappeler.
«On nous a déjà signalé des
utilisations de drones non
conformes», fait savoir
Fabrice Danet. Des résidents,
du côté de Pointe-Milou, se
sont inquiétés de voir passer
un drone au dessus de leur
tête, explique-t-il. Or ce vol
n’a été manifestement signalé
à personne.
Attention «à ne pas faire
n’importe quoi», convient lui
aussi Yannis Delvas. Pour des
raisons de sécurité, d’abord.
Car un drone peut parfois
tomber en panne. Ou bien
échapper à son pilote (sur
internet, les vidéos de perte de
contrôle de drones pullulent).
En cas de problème, l’Hexacoptère de Saint-Barth Fly
Cam est par exemple équipé
d’un parachute. Sans oublier
une alarme, pour prévenir endessous (l’appareil pèse tout
de même 4kg). Et il s’agit
aussi de respecter le droit à
l’image de tout un chacun. En
particulier à Saint-Barth.
JSB- 20 novembre 2014 - n°1105
ACTUALITÉS
7
Les pompiers recrutent
Chef du Centre de première
intervention (CPI), le lieutenant Cavatore veut intégrer
une demi-douzaine de nouveaux sapeurs pompiers
volontaires pour compléter
ses effectifs, d’ici l’année
prochaine. Et assurer à SaintBarth le fameux «départ
dans la minute».
es pompiers recrutent. Chef du
Centre de première intervention (CPI) de Saint-Barth
depuis la rentrée, le lieutenant Cavatore veut étoffer l’effectif des sapeurs
pompiers volontaires. Ces derniers
sont actuellement une quinzaine en
service, à la caserne.
Le lieutenant Cavatore souhaite
porter l’effectif à 25 volontaires,
d’ici l’année prochaine. Soit 10
recrues espérées. Plusieurs candidats s’étant présentés ces derniers
mois, le nouveau chef de centre a
déjà quelques profils sous la main.
Mais il reste encore à la recherche
d’une «demi douzaine» de volontaires, indique-t-il.
Les candidats intéressés sont invités
à se présenter à la caserne, à SaintJean, à partir du 4 décembre. Pour
prendre rendez-vous avec le lieutenant. Pour un entretien, suivi d’une
visite médicale. A une condition, «il
faut être disponible au moins un jour
dans le mois», explique Dominique
L
Le lieutenant Dominique
Cavatore.
Cavatore.
Depuis qu’il est en poste, le chef de
centre s’applique à maintenir en permanence au moins quatre pompiers à
la caserne. De jour comme de nuit. Et
ce afin de garantir le fameux «départ
dans la minute» après l’appel au 18.
Alors que, l’activité augmentant en
haute saison touristique, «ces départs
peuvent se faire dans la foulée»,
lorsque les pompiers sont appelés
coup sur coup. Voire «en simultané»,
explique le chef de centre. «Je sais
bien que les volontaires ont un travail
à côté. Surtout à Saint-Barth, où il n’y
a pas de chômage», observe le lieutenant Cavatore. Mais «70% de l’activité des pompiers se fait le jour», justifie-t-il. «Et quand on passe la journée à la caserne, on apprend, on se
forme, on fait l’inventaire du maté-
riel», ajoute-t-il. Les nouveaux venus
ne seront pas lancés dans le bain tout
de suite. Ils suivront une formation à
la lutte incendie et au secours à personne. «La base», résume le lieutenant Cavatore. Cette formation sera
vraisemblablement dispensée sur
notre île. Et au départ, ils auront le
statut de sapeur-pompier volontaire
apprenant. Pendant quelques mois, ils
partiront en intervention, mais en
observateur, pour apprendre. Et pour
information, les sapeurs-pompiers
volontaires sont rémunérés. De l’ordre de 5,9 euros de l’heure. En fonction des heures de garde et des interventions, «certains arrivent à faire un
petit Smic», indique le lieutenant
Cavatore. «Mais celui qui vient chez
les pompiers pour gagner de l’argent,
il se trompe de porte, corrige-t-il. Si
on devient pompier, c’est pour le service, pour une cause supérieure».
Autre condition fixée par le lieute-
Les solutions proposées par ADOMISIL
pour simplifier votre quotidien
nant, «ne pas être saisonnier». Il n’est
bien sûr pas possible de former un
pompier pour qu’il reparte à la fin de
la saison. Dans le même temps, l’effectif des sapeurs-pompiers professionnels devrait lui aussi être étoffé.
Passant de sept à dix, avec trois
recrues attendues, dont un adjoint au
chef de centre. Au total, la caserne de
Saint-Barth compterait ainsi 35
sapeurs-pompiers en activité.
Publi-rédactionnel
Nouvellement implanté sur l’île de Saint-Barthélemy, ADOMISIL nous présente son offre de services à la personne,
domaine d’activité en plein essor et encore peu connu à Saint-Barthélemy. Stéphane Charpiot, fondateur de la société
nous répond.
tels l'HAD, les infirmiers libéraux, etc. Nous pouvons préparer les repas, faire les
courses, se charger de l’entretien de la maison, etc. Nos valeurs et nos pratiques
s’inscrivent dans une réelle
démarche Qualité.
En quoi consiste
votre activité ?
Nous proposons une large
gamme de services, allant de
la garde d’enfants au soutien
des séniors, la gestion des
tâches du quotidien comme le
ménage, le repassage ou le jardinage, ou encore l’assistance
aux personnes handicapées.
Nous aidons aussi nos clients
à mettre en place les prises en
charges financières auxquelles ils ont droit. Il existe
de nombreuses aides publiques à travers la CAF, les diverses mutuelles, les caisses
de retraite ou encore les services sociaux.
Concrètement, que proposez-vous aux familles souhaitant faire garder leurs
enfants ?
Nous proposons par exemple
d’aller récupérer les enfants à
l’école, les aider aux devoirs
jusqu’au retour des parents.
Nous pouvons organiser ces
gardes de manière partagée
entre deux familles, afin de diviser les frais.
Et pour les séniors ?
Nous évaluons tout d’abord
les besoins de la personne,
afin de pouvoir se coordonner
avec les autres acteurs pouvant intervenir au domicile,
Qu’entendez-vous par démarche Qualité ?
Cette démarche s’articule autour de trois axes.
Tout d’abord, la qualité des
interventions. Patricia So,
notre responsable de secteur
bénéficiant de plus de 10 ans
d'expérience dans le secteur
sanitaire et social, assure un
suivi régulier des besoins de
nos clients afin de toujours
adapter au mieux nos services. Ensuite, le respect du
cadre légal fixé par la Préfecture et la Collectivité, notamment auprès des publics
‘fragiles’. Pour finir, la qualité
des recrutements. Nous privilégions des candidats titu-
laires d’un diplôme en adéquation avec le service proposé ou bénéficiant d’une
expérience significative.
Nous souhaitons mettre en
place une relation privilégiée
avec nos clients en leur
proposant des services
personnalisés de qualité, assurés par des professionnels
qualifiés, afin de répondre au
mieux à chaque type de
situation.
A quoi correspondent
les modes mandataire et
prestataire ?
En mode prestataire, nous
gérons tous les aspects administratifs et opérationnels des
interventions. Les intervenants sont salariés par ADOMISIL et notre responsable de
secteur veille à les former et
les accompagner tout au long
de leur mission afin de s'assurer de la qualité de leurs
prestations
En mode mandataire, les intervenants sont salariés par le
client qui peut donc choisir librement la personne qui va
intervenir à son domicile.
Dans ce mode, nous accompagnons nos clients, les aidons
pour le recrutement, la gestion du contrat de travail et
tous les aspects administratifs. C’est également une solution attractive financièrement,
par exemple pour des services
de garde de nuit.
Le projet d'ADOMISIL est de
proposer un nouvel art de
vivre. « Notre slogan n’est-il
pas : les services qui simplifient la vie » conclu Pierre-Antoine Guibout, associé.
Comment vous contacter ?
Notre bureau est situé
Espace Neptune à Saint-Jean.
Vous pouvez également nous
joindre par téléphone au
05.90.69.85.50, sur notre site
internet www.adomisil.fr ou
sur notre page Facebook.
JSB- 20 novembre 2014 - n°1105
ACTUALITÉS
8
Saint-Barth Cata Cup
Eclatez-vous !
La 7e édition de la Saint-Barth Cata Cup démarre ce
jeudi 20 novembre jusqu’à dimanche. Pour quatre
jours de régates, réunissant la fine fleur du catamaran de sport et d’autres grands noms de la voile.
Les athlètes entre des mains
expertes
’est parti, ou presque.
Ce jeudi 20 novembre, doit être donné le
coup d’envoi de la SaintBarth Cata Cup. Très exactement à 13h 30, à hauteur du
Nikki Beach, à Saint-Jean.
Cette 7e édition de la plus
fun des compétitions de catamaran F18 réunit cette année
pas moins de 57 équipages.
Soit 114 coureurs, représentant près de 15 nations !
Parmi ces coureurs figure un
certain Franck Cammas,
C
champion de la course au
large et des multicoques
géants, précédent vainqueur
de la Route du Rhum. Associé à Matthieu Vandame, ils
avaient remporté la 6e édition, l’an dernier. Les deux
hommes sont venus remettre
leur titre en jeu. Pour le leur
ravir, on compte une kyrielle
de prétendants. Et parmi eux,
de vrais spécialistes du support. Notamment Billy Besson et Marie Riou, double
champions du monde en titre
en Nacra 17 (Billy a également déjà reçu la couronne
mondiale en F18). C’est leur
première participation à
Saint-Barth cette année. Ou
encore, les frères Boulogne,
John Casey, Mike Easton, et
bien d’autres. Car la Cata
Cup peut réserver son lot de
surprises.
Des surprises, les organisateurs risquent aussi d’en
connaître. Avec des conditions qui s’annoncent mus-
clées dès ce premier jour de
course, jeudi. Des vents de
plus de vingt nœuds étaient
annoncés, jusqu’à dimanche.
Pour éviter trop de casse et
assurer la sécurité, les organisateurs pourraient tailler
dans les parcours. Notamment en ce qui concerne le
tour de l’île, habituellement
prévu le samedi. Sans quoi,
le principe de la compétition
reste identique à celui des
dernières années. Avec un
prix remis chaque jour par
Pour la première fois
cette année, la SaintBarth Cata Cup s’est
associée à Ostéopathie
Sport Organisation
(OSO), une association spécialisée dans
l'organisation du suivi
ostéopathique de terrain, habituée des
compétitions sportives. OSO est représentée sur notre île par Stéphanie Grévin, ancienne sportive
de haut niveau et ostéopathe. Comme tous les sportifs, «les
coureurs de la Cata Cup vont s’exposer à des traumatismes
physiques», explique Stéphanie Grévin. «La répétition des
courses, les manœuvres explosives et certaines positons
inconfortables répétées, pourront causer des douleurs ou des
gênes qui peuvent pénaliser leur performance», poursuit
l’ostéopathe. Tel un mécanicien du corps, le rôle de Stéphanie Grévin est justement de leur permettre de limiter le
risque de blessure et de récupérer au mieux. Pour optimiser
leurs performances.
l’un des partenaires de la
Cata Cup. Design Affairs ce
premier jour. Allianz SaintBarth Assurances, vendredi.
Re/MAX, samedi. Et Marché
U, dimanche. Ce qui donnera
lieu chaque soir à un podium.
Avant que l’équipage vainqueur sur l’ensemble des
quatre jours ne soit récompensé, dimanche soir. D’ici
là, éclatez vous !
Kassav en concert ce vendredi
’est le très beau
cadeau offert par les
organisateurs de la
Saint-Barth Cata Cup cette
année. Un concert du légendaire groupe Kassav, grâce
aux partenariats avec Allianz
Saint-Barth Assurances et Air
Caraïbes. Ce vendredi 21
novembre, à 22h 30, sur la
scène dressée à Saint-Jean,
parking de la Collectivité.
«La particularité de la SaintBarth Cata Cup, c’est qu’on
met autant d’énergie à offrir
de l’ambiance aux participants et leurs accompagnateurs, aux résidents de l’île,
sur l’eau, et sur terre»,
explique Jeff Lédée, un des
fondateurs de la Saint-Barth
Cata Cup. Je crois que cette
année, ce sera la totale avec
Kassav». Le groupe guadeloupéen déplaçant toujours les
foules, sa venue a été conditionnée à l’organisation d’un
concert en toute sécurité. Le
premier projet, qui consistait
à organiser le show sur les
quais, a été refusé, le quai du
général de Gaulle étant inadapté. L’autorisation du
concert a finalement été donnée in extremis. Pour ceux qui
l’ignoreraient, Kassav, c’est
LE groupe de zouk, fondateur
du genre. De mémoire, la der-
C
nière fois que la plus célèbre formation des Antilles
françaises s’est produite à
Saint-Barth, c’était il y a
18 ans déjà, en 1996.
Depuis, les membres de
Kassav,
Jocelyne
Beroard, Jacob Desvarieux, Jean Claude
Naimro, Georges Décimus et Jean Philippe
Marthely, n’ont cessé de
sillonner la planète. Après la
remise du prix «Allianz SaintBarth Assurances» décerné
Kassav
Control Band
vendredi, Les Romantiques
assureront la première partie.
Samedi, une autre soirée est
proposée au public. Avec un
concert gratuit du groupe
Control Band, de Saint-Martin au Nikki Beach, à partir
de 22h.
Franck Cammas et Matthieu Vandame remettent leur titre en
jeu. Franck Cammas, le champion de la course au large, et
son équipier Matthieu Vandame, avaient remporté l’édition
2013, devant Darren Bundock et Jeroen Van Leeuwen et les
frères Boulogne.
Première participation, pour les tenants du titre mondial ISAF,
Billy Besson et Marie Riou, grand favoris de cette édition.
JSB- 20 novembre 2014 - n°1105
GAGNEZ DU TEMPS !
St Barth / St Martin
en 30 minutes
World Class, High Speed Ferries !
Internet : voy12.com
Tél :
05 90 87 10 68
ACTUALITÉS
10
Ils sont 57 équipages, soit 114 coureurs,
à participer à cette 7e édition.
Annelieke ANBEEK (Pays Bas)
James BAECKLER (France)
Billy BESSON (France)
Eric BEZON (France)
Gurvan BONTEMPS (France)
Anthony BOUEILH (Canada)
Emmanuel BOULOGNE (France)
Jacopo BRACCO (Etats-Unis)
Franck CAMMAS (France)
Patrick CARRO (France)
Simone CARTOLARI (Italie)
John CASEY (Etats-Unis)
Erick CLEMENT (Sint Maarten)
Guillaume DABRETEAU (Martinique)
Patrick DEMESMAEKER (Belgique)
Fred DUTHIL (France)
Mike EASTON (Etats-Unis)
Thierry FOUCHIER (France)
Stephane GEOFFROY (St Barthélemy)
David GUIHENEUC (St Barthélemy)
Markku HARMALA (St Barthélemy)
Jan HEDMANN JENSEN (Danemark)
Willie HEIJDEN, VAN DER (Pays Bas)
Patrice IVALDI (Martinique)
Stephan JAHN (France)
Martin JOEHR (Suisse)
Tanguy KERVYN (Belgique)
Berangère KIEFFER (Martinique)
Birgit KRAHE (Guadeloupe)
J Michael KRANTZ (Etats-Unis)
Morgan LAGRAVIERE (France)
Turenne LAPLACE (St Barthélemy)
Anne claire LE BERRE (France)
Jeff LEDEE (St Barthélemy)
Dahl LEFF (Suède)
Daniel LEMIERRE (France)
Thierry LHINARES (St Barthélemy)
Lars LINDER (Suède)
Gerard LOOS (Espagne)
Anthony MAGRAS (St Barthélemy)
Pascal MARCHAIS (Guadeloupe)
Erik MARIS (France)
Orion MARTIN (France)
Scott MILLER (Etats-Unis)
Patrick MOLINARD (Martinique)
Laura MUMA (Etats-Unis)
Ad NOORDZIJ (Pays Bas)
Sophie OLIVAUD (St Barthélemy)
Eric PAGES (St Barthélemy)
Olivier PILON (Canada)
Dominique PLATET (Sint Maarten)
Daniele SARAGONI (Italie)
Bernard SILLEM (Sint Maarten)
Micha STEFFENS (Allemagne)
Stephen STROEBEL (Etats-Unis)
Charles TOMEO (Etats-Unis)
Yan VAN DEN HAUTE (St Barthélemy)
Frank WEIGELT (Allemagne)
Sikko DE MOL MONCOURT (Pays Bas)
Benjamin AMIOT (France)
Marie RIOU (France)
Emmanuel CHAPENOIRE (France)
Guseppe DESSI (Italie)
Maxime LOISELLE (Canada)
Vincent BOULOGNE (France)
Tripp BURD (Etats-Unis)
Matthieu VANDAME (France)
Michel MAMZER (Suisse)
Maurizio STELLA (Italie)
Colin PAGE (Etats-Unis)
Jules CLEMENT (Sint Maarten)
Anthony PIOCHE FORBIN (Martinique)
Olivier GAGLIANI (Belgique)
Fred MOREAU (France)
Matthew WHITEHEAD (Etats-Unis)
Jean-pierre ROMANO (France)
Dominique LEDEE (St Barthélemy)
Noah TURTSHI (St Barthélemy)
Jean Noël LEDEE (St Barthélemy)
Penny WYON (Danemark)
Moerman ARTHUR(Pays Bas)
Pascal MEDINA (Martinique)
Alexandre BOURGUIGNON (France)
Andreas LUTZ (Suisse)
Nicolas SPILLEBOUDT (Belgique)
Franck IVALDI (Martinique)
Christian ROUX (Guadeloupe)
David LENNARD (Etats-Unis)
Arnaud JARLEGAN (France)
Patrick LAPLACE (St Barthélemy)
Gael DELBAERE (France)
Vincent JORDIL (St Barthélemy)
Fischer JOHAN (Suède)
Eric DESCAMPS (France)
Thierry BERRY (St Barthélemy)
Erik BRUNNBERG (Suède)
Andy DINSDALE (France)
Robert TUAL (St Barthélemy)
Mikhael MATTIO (Guadeloupe)
Jean Christophe MOURNIAC (France)
Charles GATE (France)
Alberto SERRANO (Etats-Unis)
Olivier DAGISTE (Martinique)
David INGRAM (Etats-Unis)
Maarten NOORDZIJ (Pays Bas)
Gerald DURAND (St Barthélemy)
Benoit CHAMPANHAC (France)
Alberto TORNE MUNOZ (Canada)
Henri JOUAN (Sint Maarten)
Luca FILIPPI (Italie)
Pierre ALTIER (Sint Maarten)
Frank Fabian SYRING (Allemagne)
Damon LACASELLA (Etats-Unis)
Dalton TEBO (Etats-Unis)
Sylvie POLLIEN (St Barthélemy)
Adolph KAI (Allemagne)
Nom du Bateau
Caraïbes Cleaning
Côté Port
Nikki Beach
Nord Elektron - Spi Kikuyu
Spi Allianz 3
Fille des Iles
Diamond Genesis
Guanahani
ODP 1
Gill
West Indies Sails
St Barth Properties
Avis 3
Air Caraïbes
Saint Barth Sail Racing 1
Marché U
Re/Max 4
Uhart - Spi Grisoli
Rip Curl
Avis 1
St Barth Attitude
Avis 2
Cob Caraibes
Matys Peinture
Lotus Architectes 2
St Barth Construction
Saint Barth Sail Racing 2
PVC Plus
GSL Import Export
West Indies Carosserie
Architectonik
Ouanalao Dive - O’Corail
Spi Allianz 2
Spi Remax 1
Emeraude Plage
Budget 1
Collectivité SBH
Comité du Tourisme
Le Normandie
Spi Remax 2
CCPF
ODP 2
Spi Allianz 1
Petite Anse
Remax 5
Remax 3
Float & Shoot
Artilin
Electro Toto
Le Carré
Budget 3
Great Bay Express
Lotus Architectes 1
Solutech
Design Affairs
Tropical Hotel
CNSB
Budget 2
Les Petites Annonces
Déposer votre texte accompagné de votre règlement au bureau
du Journal de Saint Barth situé aux Mangliers (près de la Poste)
à St-Jean avant le mardi 17h ou par la poste :
Journal de Saint Barth - BP 602 - 97098 Saint-Barthélemy cedex
Pour les rubriques suivantes :
Moto,
Bonnes Affaires,
Demande d’emploi,
Demande de location,
Voiliers
Pour les rubriques suivantes :
Offres de location,
Immobilier,
Offres de services
10€ pour 2 parutions
Automobiles,
Animaux,
Offre d’emploi,
Nautisme,
20€ pour 2 parutions
Fonds de commerce,
Terrains,
Dernières inscriptions
à la veille du départ
de la Cata Cup.
JSB- 20 novembre 2014 - n°1105
SPORTS
Duathlon : Stéphane Lenoir 2e (senior) à Sint Maarten
Organisée par Tri Sport, la 13e édition du Tropical Duathlon Shipping de Sint Maarten s’est déroulée dimanche 16
novembre. Trois athlètes du Saint-Barth Triathlon : Stéphane Lenoir, Cédric Maria et Jean-Marc Outil, avaient
fait le déplacement. Avec, a u programme, trois épreuves
(deux disciplines) : 5km de course à pied, 19km de vélo et
2,5km de course à pied à nouveau. L’Américain Christopher Zablocki a remporté cette 13e édition, en 57mn 04
sec, avec un temps de 15mn 08sec au 5 km. Les triathlètes
de Saint-Barth n’ont pas démérité. Stéphane Lenoir s’est
classé 2e en senior, en 1h 00mn 05sec. Il réalise 17mn
38sec au 5 Km (3e temps) et 32mn 15sec en vélo (2e
temps). Cédric Maria a terminé 11e en senior, en 1h 06mn
17sec, avec un 10e temps au 5km, en 19mn 40sec et un
12e temps en vélo, en 35mn 45sec. Jean Marc Outil s’est
classé 14e en senior, en 1h 06mn 50sec. Avec un 14e
temps au 5km, en 20mn 17sec et un 7e temps en vélo, en
34mn 36sec.
Triathlon de Saint-Barth
ce dimanche
Résultats du 2e tour
Organisée par le club de Saint-Barth Triathlon, la 4e édition du
triathlon de l’île est programmée ce dimanche 23 novembre. Le
rendez-vous est fixé à 5h 30, sur le parking à côté du cimetière
de Saint-Jean. La compétition se déroule soit en individuel ou
par équipes de trois, en relais. Au programme de ce triathlon :
750m de natation, avec un départ à 6h 30 en baie de Saint-Jean
et une sortie de l’eau côté aéroport. Puis 20,6km de vélo en
trois boucles, entre Marché U, à Saint-Jean et le parking de
Saline, via Lorient. Avec départ et arrivée au parking à côté du
cimetière de Saint-Jean. Puis 5km de course a pied, avec deux
tours de l’étang de Saint-Jean à réaliser. Les dernières inscriptions sont ouvertes à la piscine territoriale ce samedi, de 15h à
19h. Le dossard sera remis aux triathlètes. Dimanche, la remise
des prix est programmée à la piscine territoriale, à partir de 9h.
Le petit-déjeuner est offert.
ASPSB - AS Gustavia 0-0, AS Gustavia (F) - FC Diables
Rouges 2-10, Arawak- FC Ouanalao 1- 4.
Classement :
1er FC Ouanalao 8pts,
2e FC Diables Rouges 8pts,
3e ASPSB 6pts,
4e AS Gustavia 3 pts, Arawak 2pt,
6e AS Gustavia (F) 2pt.
Calendrier des prochaines rencontres
3e tour : Vendredi 21 novembre a 20h30 : AS Gustavia (F) vs
FC Ouanalao. Samedi 22 novembre a 19h : Arawak vs AS Gustavia et FC Diables Rouges vs ASPSB a 21h.
4e tour : Vendredi 28 novembre a 20h30 : FC Ouanalao vs FC
Diables Rouges. Samedi 29 novembre a 19h : ASPSB vs Arawak et AS Gustavia vs AS Gustavia (F).
St-Barth Weekly est une publication
“Le Journal de Saint-Barth”
05 90 27 65 19
[email protected]
Saison 12
dès le 20 novembre 2014
ST-BARTH WEEKLY C’EST :
❑ Chaque semaine toute
l’information de l’île en anglais
❑ Une distribution dans tous
les points touristiques
❑ Le moyen le plus sûr et
le plus régulier de se faire
connaître auprès de
nos visiteurs
❑ Une rubrique ”Time Out” qui
recense toutes les soirées et
expos de la semaine
❑ Une page immobilier
pour une grande visibilité
de vos annonces
❑ Télchargeable intégralement
chaque semaine sur le site
www.stbarthweekly.com
LE MOYEN LE PLUS SÛR ET LE PLUS RÉGULIER
DE SE FAIRE CONNAÎTRE AUPRÈS DE NOS VISITEURS
RÉSERVEZ
11
Tennis :
Organisé par le Saint-Barth Tennis Club (SBTC), l’édition
2014 du tournoi de Tanksgiving se déroulera sur les courts de
tennis de la plaine de Saint-Jean, du 24 novembre au 6 décembre. Ce tournoi homologué adulte mettra en jeu trois catégories
(simple hommes, femmes et vétérans + 40 ans). Les inscriptions se font en ligne, à l’adresse www.stbarthtennisclub.com.
Ou sur place, à l’accueil du club, à Saint-Jean. Date limite le 21
novembre. Tarif: une catégorie 20 euros et 2 catégories 30
euros. Licence et certificat médical obligatoires.
Football : Trophée José Da Silva
WEEKLY
ROSEMOND GRÉAUX
Tournoi de Thanksgiving
au SBTC
Athlé :
St-Barth
PAR
DÈS AUJOURD’HUI VOTRE ESPACE
06 90 77 00 70 ou 05 90 27 65 19
[email protected]
JSB- 20 novembre 2014 - n°1105
MOUILLAGE À GRAND CUL DE SAC
COMMUNIQUÉS
STAGE DE TANGO
Suite à une pénurie chez les fournisseurs de
l’île, l’Agence Territoriale de l’Environnement informe les propriétaires de mouillages
à affectation temporaire privative dans la
baie de Grand Cul de Sac que le délai, pour
matérialiser en surface leur emplacement par
une bouée de couleur blanche est reporté au
15 janvier.
Choisy (salle 21), avec pour nouveauté la
mise en place du K'fé Kréyòl les derniers
mercredis du mois. Pour plus d'informations,
rejoignez la page facebook Lapointe EN Mouvement - Groupe "Latilyé Kréyòl".
pour cause de travaux sur le réseau assainissement :
- la circulation sera interdite sur une portion
de la rue Jeanne d’Arc comprise entre les
rues des Dinzey et Samuel Fahlberg ,
- la circulation sera interdite sur une portion
de la rue des Dinzey comprise entre la rue
Victor Hugo et la rue Victor Schœlcher, sauf
riverains.
Une déviation pour l’accès à l’hôpital sera
mise en place par la rue des Marins puis par
la rue Victor Schœlcher
«INTERSTELLAR» SAMEDI À L’AJOE
PULVÉRISATION
L’Agence de Santé (ARS) et la Collectivité de
l’île de SAINT-BARTHELEMY vous informent, que dans le cadre de la lutte renforcée
contre les moustiques, des séances de pulvérisation spatiale d’insecticide à la deltaméthrine auront lieu jeudi 20 novembre 2014 en
fin d’après midi dans les secteurs de Pointe
Milou – Vitet – Camaruche.
Il est recommandé d’ouvrir portes et fenêtres
lors du passage du véhicule, pour une plus
grande efficacité du traitement.
L’ARS vous rappelle que les mesures de prévention basées sur la destruction mécanique
des gîtes larvaires, développées à l’échelle
individuelle ou collective demeurent les plus
efficaces pour limiter l’extension de la
dengue.
Eviter les piqûres de moustiques en se protégeant à l’aide de moustiquaires et en utilisant
des crèmes et des lotions répulsives.
LES PLONGEURS REMERCIENT
LE PORT
L’ensemble des centres de plongée sousmarine de Saint-Barthélemy remercie le Port
de Gustavia, son directeur, le président et les
services techniques de la Collectivité pour
avoir modifié le chenal d'accès du port. Grâce
à cette modification, l'épave du Marignan est
située dans la réserve naturelle. Une épave est
une valeur ajoutée pour notre activité ainsi
que pour le bateau à fond de verre.... Merci !
SERVICE DE PROPRETÉ
En raison d’une saturation de l’usine d’incinération, les déchets destinés au broyeur
seront interdits à compter du Jeudi 20
Novembre 2014 inclus. Les végétaux UNIQUEMENT seront acceptés. La reprise de
l’ensemble des déchets est prévue pour le
Jeudi 27 Novembre2014. Conscients de la
gêne occasionnée, nous comptons sur le
civisme de tous afin de respecter la restriction. Nous vous remercions pour votre compréhension. Le Service de Propreté.
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
EXTRAORDINAIRE DE SB JAM
SB JAM convoque tous ses membres et ses
adhérents à une assemblée générale extraordinaire le Dimanche 23 Novembre 2014 à 11
h précises au local de l’association, Rue de la
Paix à Gustavia.
A l’ordre du jour : Dissolution et élection du
conseil d’administration; Rapport des événements de l’année 2014 ; Projets et objectifs ;
Comptant sur la présence du plus grand
nombre, recevez nos amicales salutations.
Contact : Agnès 0690 49 27 44
12
LOTO DE L’ÉCOLE DE RUGBY
DES BARRAS
L’association Ti Ouana Salsa organise un
stage de Tango samedi 29 et dimanche 30
novembre, avec Elouan au restaurant La
Boca Loca à Lorient. Lors de ce week-end, 6
heures de cours de Tango seront proposées en
2 modules de 3h évolutifs : 3h le samedi
après-midi avec les bases de la danse et 1ères
figures, le dimanche matin, 3h avec un
enchaînement plus technique. Les amateurs
de Rumba ne sont pas oubliés, samedi matin
3 h de cours sont réservés à cette danse également latine. Horaires :
Samedi 29 novembre
9h -12h : cours Rumba - 12h-14 h : déjeuner
sur réservation ; 14h - 17h : cours de Tango ;
20h : Dîner Dansant (sur réservation)
Dimanche 30 novembre
10h -13h : cours de Tango ; 14h-17h : déjeuner (sur réservation) et danse libre.
Tarifs :
6h de cours de Tango + Dîner : 85 €/ pers
3h de cours Rumba + Dîner : 65 €/ pers
Cours (6h de Tango + 3h de Rumba) + Dîner
: 100 €/ pers
Diner sur réservation : 35€/pers.
Déjeuner sur réservation : 15€/pers.
Cours : 10€/heure/pers.
Plus d’information et inscription sur le facebook de l’association Ti Ouana Salsa ou par
email : [email protected]
DÉGUSTATION DE WINE TASTERS OF
ST BARTH
L’association Wine Tasters of St Barth organise une dégustation samedi 22 novembre de
19h à 21h sur le thème "Le Beaujolais
Rouge", au restaurant La Plage. Plus d’informations sur la page facebook Wine tasters of
St Barth
"LATILYÉ KRÉYÒL" DE LA POINTE
MOUVEMENT
EN
Les cours de créole (gratuits) ont repris
depuis le mercredi 12 novembre et, pour cette
nouvelle saison, ils auront lieu tous les mercredis de 18h00 à 19h30, au Collège Mireille
L'AJOE vous invite à la projection du film de
science fiction Interstellar le samedi 22
novembre 2014 à 19 h 50 sur le plateau de
l'AJOE à Lorient.
Le film raconte les aventures d’un groupe
d’explorateurs qui utilisent une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin de
repousser les limites humaines et partir à la
conquête des distances astronomiques dans
un voyage interstellaire.
Tarifs : 6 euros pour les 12 ans et plus 4
euros pour les moins de 12 ans
L’école de rugby des Barracudas organise son
loto. Samedi 29 novembre, à la cantine scolaire, à Gustavia, à partir de 19h. Avec de
nombreux lots à gagner, dont deux allersretours sur Tradewind Aviation, buvette et
restauration sur place. Venez nombreux !
CIRCULATION
Jusqu’au mercredi 26 novembre 2014 inclus,
✝
AVIS DE REMERCIEMENTS
Gisette, Juliette, Philippe LOUIS et
leur famille, très touchés par les
marques de sympathie et d’amitié que
vous leur avez témoignées lors du
décès
d’Edna LOUIS,
vous adressent leurs plus sincères
remerciements.
Un merci particulier à Evelyne ; à
Roseline (Asy) et ses amis de Paris ; à
Pat, Pascal, Anne, Maryse, Geneviève,
Jean Yves et Christine Lachiver et
tous ses amis de La Rochelle et de l’Ile
de Ré ; à Albert ; la famille Oliver ; à
Henri, Dom, Joël de La Pointe en
Mouvement ; à Steve et le groupe The Youngs ; aux frères LOUIS, Jean-Yves, Lucien et Eric, à
Lucky ; à Thierry et Brigitte, Brice, Nathalie, Pascal, Karine, Agnès, Pierrette ; au chef du service de la Police Territoriale de St Barthélemy, Mr Gilles Querrard ; à Nicole Gréaux et MarieAngèle Aubin, à tout le personnel de l’Hôpital du service Oncologie de l’Hôpital St Louis de La
Rochelle pour leur gentillesse et leur extrême dévouement. A tous ses nombreux proches que
l’on ne peut pas tous citer.
Qu’il est précieux de se sentir entouré en ces moments, soyez en remerciés du fond du cœur.
Edna, tu resteras dans nos cœurs à jamais.
JSB- 20 novembre 2014 - n°1105
ANNONCES LÉGALES
13
ANNONCES LÉGALES
MARCHÉS PUBLICS
La Collectivité de SAINT BARTHELEMY recherche une
entreprise de menuiserie pour la réalisation d’aménagements divers au niveau de l’EHPAD, à savoir un
cheminement en deck de 1,20 m x 12 m et des bancs extérieurs au niveau des coursives.
Pour tout renseignement et descriptions des travaux, merci de
contacter Sophie OLIVAUD, Directrice des Services techniques
au 0590298037.
Date limite de réception des offres le 26 novembre 2014 à
12h.
REPUBLIQUE FRANCAISE
------------------COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
MUR DE SOUTENEMENT
ENTRE L’ŒUF ET COLOMBIER
MAPA, procédure adaptée
https://www.achatpublic.com/sdm/ent/gen/ent_detail.do?P
CSLID=CSL_2014_85FFjsD5P3
Les offres devront parvenir soit :
- par voie postale en recommandé avec accusé de réception,
déposées à l’hôtel de la Collectivité, Direction des Services
Techniques Territoriaux contre récépissé.
Adresse : Monsieur Le Président de SAINT-BARTHELEMY
Direction des Services Techniques Territoriaux
B.P. 113 - Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
- déposées sur la plateforme de dématérialisation achat public
à l’adresse suivante :
https://www.achatpublic.com/sdm/ent/gen/ent_detail.do?P
CSLID=CSL_2014_85FFjsD5P3
11 – CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES :
Conformes à l’article 52 du CMP :
- Garanties et capacités techniques et financières (moyens
en personnel et matériel, qualifications ou équivalences,
chiffre d’affaires)
- Références professionnelles (références pour des prestations similaires)
ANNONCE LEGALE
Maître d’ouvrage :
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
GUSTAVIA
97133 SAINT BARTHELEMY
12 – CRITERES DE SELECTION DES OFFRES :
Se référer au règlement de consultation.
Maître d’œuvre :
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX
HOTEL DE LA COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
GUSTAVIA
97133 SAINT BARTHELEMY
15 – MODE DE FINANCEMENT : Financement propre
Suivi de travaux :
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX
HOTEL DE LA COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
GUSTAVIA
97133 SAINT BARTHELEMY
Assistance Maîtrise d’Ouvrage :
ANTILLES GEOTECHNIQUE
7, Lotissement Fleur de Poirier
PORIER
97170 PETIT BOURG
1 - DENOMINATION DE L’ORGANISME QUI PASSE LE
MARCHE :
Collectivité de Saint-Barthélemy
B.P. 113 - Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
2 - PROCEDURE DE PASSATION :
MAPA : Marché passé selon procédure adapté conformément
à l’article 28 du Code des Marchés Publics
Marché en lot unique
3 - OBJET DU MARCHE :
Le présent appel d’offres a pour objet la création d’un mur de
soutènement de type paroi mixte d’une longueur estimée de
150 ml sur la voie n° 210, entre le carrefour de l’œuf et l’entrée de Colombier. Les travaux sont regroupés en lot unique.
La description des ouvrages et leurs spécifications techniques
sont indiquées dans le Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.).
4 - LIEU D’EXECUTION :
Route territoriale n° 210 à Saint Barthélemy.
5 - CARACTERISTIQUES DU PROJET :
Le présent appel d’offres a pour objet :
- la création d’un mur de soutènement de type paroi mixte sur
la voie n° 210.
- Les travaux sont regroupés en lot unique
6 - DELAIS D’EXECUTION :
Les délais d’exécutions démarrent à compter de l’OS prescrivant de les commencer.
Travaux prévus à compter du mois d’avril 2015 pour une
durée de 4 mois hors période de préparation fixée à 2 mois.
7 – VARIANTES
Les variantes sont acceptées sur les points précisés au CCTP.
8 - DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES :
05 Janvier 2015 (12 h).
9 – FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE
Candidat individuel ou groupement d’entreprises solidaires.
10 – PROCEDURE DE RETRAIT D’ENVOI OU DE DEPOT DES
OFFRES :
Le dossier est disponible auprès des Services Techniques de la
Collectivité de Saint Barthélemy, sur demande écrite par fax :
05-90-29-87-77, par email [email protected] ou téléchargeable sur la plateforme de dématérialisation achat public à
l’adresse :
13 - VALIDITE DES OFFRES : 90 jours.
14 – UNITE MONETAIRE : EURO
16 - RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET TECHNIQUES :
Renseignements administratifs : Sophie OLIVAUD,
Directrice des Services Techniques
Renseignements techniques : Stéphane CROZATIER,
Adjoint à la Directrice des Services Techniques
Tél : 0590 29 80 37 - Fax : 0590 29 87 77
17 - DATE D’ENVOI AUX PUBLICATIONS :
Le Jeudi 13 Novembre 2014.
Le Président, Bruno MAGRAS
VIE DES SOCIÉTÉS
Emmanuel Jacques Almosnino
Avocats - 3 rue Lafayette Gustavia BP 656
97133 Saint Barthélemy
AVIS DE MODIFICATION
SCI PETIT REEV
Société civile immobilière au capital social de 100.000 €
Siège social : Maison Noureev, lieudit Grand Fond,
97133 Saint Barthélemy
793 767 278 RCS Basse-Terre
Suivant décisions en date du 24 octobre 2014, les associés
ont décidé, à l’unanimité, de nommer en qualité de cogérant
de la Société, à compter de ce jour et pour une durée indéterminée, Monsieur Demetrios SOLOMONIDES, demeurant 7
Rihardou Leontokardou, House 1 Yiermasoyia, 4046 Limassol,
Chypre.
Mention sera faite au RCS de Basse-Terre.
Emmanuel Jacques Almosnino
Avocats - 3 rue Lafayette Gustavia BP 656
97133 Saint Barthélemy
AVIS DE MODIFICATION
SCI MAISON REEV
Société civile immobilière au capital social de 800.000 €
Siège social : Maison Noureev, lieudit Grand Fond,
97133 Saint Barthélemy
750 645 210 RCS Basse-Terre
Suivant décisions en date du 24 octobre 2014, les associés
ont décidé, à l’unanimité, de nommer en qualité de cogérant
de la Société, à compter de ce jour et pour une durée indéterminée, Monsieur Demetrios SOLOMONIDES, demeurant 7
Rihardou Leontokardou, House 1 Yiermasoyia, 4046 Limassol,
Chypre. L’article 19 des statuts de la Société a été modifié corrélativement.
Mention sera faite au RCS de Basse-Terre.
AVIS DE CONSTITUTION
Aux termes d'un acte sous seing privé en date à SAINT BARTHELEMY du 6 novembre 2014, il a été constitué une Société
présentant les caractéristiques suivantes:
Dénomination : SHELL BEACH INVEST
Forme : Société par Actions Simplifiée
Siège social : 15, rue du Père Irénée de Bruyn, Gustavia,
97133 SAINT BARTHELEMY.
La Société a pour objet : Toutes opérations de commerce en
qualité d’importateur et de distributeur, notamment de petits
mobiliers, prêt à porter, accessoires de modes et bijouteries
fantaisies.
Durée de la Société : 99 ans
Capital: 10.000 Euros
Président: - Monsieur Xavier PIGNET, demeurant 15, rue du
Père Irénée de Bruyn, Gustavia, 97133 SAINT BARTHELEMY.
La Société sera immatriculée au Registre du Commerce et des
Sociétés de BASSE TERRE.
Maître France BRETONEICHE
A.A.R.P.I. BRETONEICHE-DECAP
Association d’Avocats à la Cour
Z.A. Les Mangliers - Saint-Jean - BP 631 97133 Saint-Barthélemy
Tél. : 0590528149 - Fax : 0590529241 E-mail : [email protected]
AVIS DE CONSTITUTION
Avis est donné de la constitution pour une durée de 99
années, d'une Société par Actions Simplifiée, dénommée
BOUCHERIE CHÉ YO’, au capital de 5.000 €, ayant pour
objet le « commerce de boucherie, charcuterie, traiteur et
transformation de viandes et de produits à base de viande,
réception et stockage », le siège social est situé c/o Joël
LEDEE – Grand Fond – 97133 SAINT-BARTHELEMY. Le Président est Monsieur Yoan ESNAULT, né le 05/02/1980 à
Chartres (28), et le Directeur Général est Madame Delphine
ESNAULT née ROYER, le 24/01/1984 à Clamart (92),
demeurant ensemble audit siège social. Les statuts en date
du 27/10/2014 ont été enregistrés au SIE de Basse-Terre
le 03/11/2014, sous le bordereau n°2014/450 – Case
n°2. La société sera immatriculée au RCS de Basse-Terre.
Pour avis.
AVIS DE CONSTITUTION
Aux termes d'un acte sous seings privés en date du 22 octobre
2014 à St Barthélemy, il a été constitué une société présentant
les caractéristiques suivantes :
Forme : Société par actions simplifiée
Dénomination : M & B VALET
Siège : Cabinet Double, Sise Les Galeries Du Commerce - BP
437, 97133 Saint Barthelemy.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au Registre
du commerce et des sociétés
- Capital : 100 euros
- Objet : Prestations de services pour parcage de véhicules de
la clientèle d'établissements divers
Sous réserve des dispositions légales, chaque associé dispose
d'autant de voix qu'il possède ou représente d'actions.
Président : - Monsieur MUÑOZ Sébastien, né le 13/08/1989
à CAEN (14), Demeurant Chez Odette Brin, Route De Gouverneur, Lurin, 97133 St Barthélemy
La Société sera immatriculée au Registre du commerce et des
sociétés de BASSE TERRE
Pour Avis, Le Président
RICOUR-BRUNIER
Notaire & Associés
Collectivité de Saint Barthélemy
Tel : 0590 52 92 83
[email protected]
CONSTITUTION DE SOCIETE
Aux termes d'un acte reçu par Me Sylvie RICOUR-BRUNIER le
14 novembre 2014, il a été constitué une société dont les
caractéristiques sont les suivantes :
Dénomination sociale : OCEANE
Forme : société civile immobilière
Capital : 500 € divisé en 100 parts de 5 € chacune, numérotées de 1 à 100, entièrement libérées.
Durée : 99 ans à compter de l'immatriculation de la société
Siège : 3 Résidence Améthys - Parc de la Baie Orientale.
97150 SAINT-MARTIN
Objet social : l'acquisition, la construction, l'aménagement,
l'administration et la location de tous biens et droits immobiliers
Apport en numéraire : 500 €
Associés : Matthieu Bernard Jean-Claude Paul GUY né le 19
Mai 1981 à NANTES (44) et Sandrine Bernard Chantal
DOUET née le 28 janvier 1979 à CHATEAUBRIANT (44)
demeurant ensemble 3 Résidence Améthys 121 Parc de la
Baie Orientale à SAINT MARTIN.
Gérance : M. Matthieu GUY est désigné en qualité de premier
gérant pour une durée illimitée.
Cessions de parts : Toutes les cessions de parts, quelle que soit
la qualité du ou des cessionnaires, sont soumises à l'agrément
JSB- 20 novembre 2014 - n°1105
ANNONCES LÉGALES
préalable à l'unanimité des associés.
La société sera immatriculée au RCS de BASSE-TERRE
Pour Avis
Le Notaire
AVIS
"RICOUR-BRUNIER Notaire & Associés"
Société d'Exercice Libéral par Actions Simplifiée
Saint Barthélemy (97133)
Tel : 0590 52 92 83 - Fax : 0590 27 20 74
[email protected]
AVIS
Sur requête expresse de M. Faustin Bernard BLANCHARD
né le 18 février 1954 et Mme Marie Irene Claudette
GREAUX, son épouse, née le 28 février 1954 demeurant à
SAINT-BARTHELEMY Colombier, sera constitué a leur profit
le droit de propriété résultant de la prescription trentenaire
sur la parcelle située à SAINT-BARTHELEMY (97133) cadastrée section AE, N°55, lieudit "Colombier" pour une contenance de 98 ca.
Toute personne entendant faire valoir un droit sur ce bien,
est invité à en faire la déclaration écrite en l'office notarial
ci-dessus avant le 5 décembre 2014 date à partir de
laquelle les requérants envisagent de signer l'acte authentique qui constatera cette prescription.
POUR AVIS, Le Notaire
1106-Bijouterie Carat Time
recherche un(e) comptable
ou Assistant(e) Comptable /
Attaché(e) de direction et
secrétariat. Envoyé CV et lettre
de
motivation
:
[email protected]
1106-Urgent Bijouteries Carat
Time recherche, logement 1
chambre pour couple
sérieux, sans enfant, ni animaux. Loyer Garanti. Merci
d'appeler au 0590 27 87 98.
Le Ti St Barth recherche une
responsable de caisse. Très
bon salaire. Horaire de nuit.
Tel: 05 90 511 580 Mail:
[email protected]
PETITES ANNONCES
recherche un chef catering
permanent. Sur l’île. Déjà
logé. Horaires de nuit. Envoyé
CV à [email protected]
Carole’s Places recrute :
Un casting se tiendra au First
: VENDREDI 14/11. De 14h à
16h. Recherchons en postes
fixes et extras.
Serveurs / Serveuses
Hôtesses
Barman / Barmaid
Barman / Barmaid officier
Responsables de caisse
Runners / Chefs de rang
Bonne prés, bilingue, déjà
logé sur l’île.
Se présenter avec son CV.
1107-Recherche Sushi Chef
expérimenté - 5 à 7 ans d’expérience exigée. CAP, BEP,
ou BAC PRO cuisine souhaité. Langues anglaise et
japonaise exigées. Poste à
pourvoir en CDI.
Contact 06 90 39 80 97
1105-Dépôts à Louer situés à
Gustavia comprenant d'une
surface de 88 m² / 267.95 m³
(948 Sf) P: (516) 242-0143 /
[email protected]
A vendre appartement au
Colony Club à Gustavia – Surface de 45m². Prix :
1.300.000€. Contacter Ici et
La : [email protected]
Le groupe Carole’s Places
Location - Gestion - Vente
www.icietlavillas.com
[email protected]
Tél. : 05 90 27 78 78 - Fax : 05 90 27 78 28
rue Samuel Fahlberg, Gustavia - 97133 Saint Barthélemy
Gustavia – très belle résidence contemporaine…
proche plage, commerces,
récente, à vendre bel appartement de type T3, 1 vaste
séjour/cuisine donnant sur
une terrasse vue sur le port, 2
chambres, parking souterrain
- 2 voitures, ascenseur.
2,500,000€. WIMCOsbh
Real Estate, + 590-590-51-0751 or [email protected]
POINTE MILOU - Une villa de
charme de 2 chambres avec
piscine, très ensoleillée, vue
spectaculaire et imprenable.
Proche hôtel avec spa.
2,900,000€. Plus d'informations auprès de WimcoSbh
Real Estate, bureaux en face
de l'aéroport, ouvert tous les
jours, 0590-51-07-51 ou [email protected]
A vendre, charmante villa de
3 chambres située sur les
hauteurs de Grande Saline.
Construite dans le style
typique de St. Barth, comprennant plusieurs bungalows sur plusieurs niveaux,
avec terrasses et piscine.
Jolie vue en direction de la
saline et montagne environnante. Prix : 1 750 000 Euros.
St. Barth Properties
Sotheby’s International Realty
: 0590 29 75 05
A vendre, très bel appartement d’une chambre entière-
14
✝
AVIS DE DÉCÈS
Sœur Elisabeth de la Trinité,
née QUESTEL Marguerite
Sa sœur Elsie, sa belle-sœur Marthe, ses neveux et nièces
et familles ont le regret de vous faire part du décès de
Sœur Elisabeth de la Trinité, née QUESTEL Marguerite,
âgée de 90 ans, survenu le jeudi 13 novembre 2014.
Les obsèques de Sœur Elisabeth ont été célébrées le
samedi 15 novembre 2014 à Fort de France en Martinique.
Nous ne t’oublierons jamais.
ment rénové avec beaucoup
de goût. Il est situé à deux
pas de la plage, des commerces et restaurants. Prix :
530 000 Euros.
St. Barth Properties
Sotheby’s International
Realty : 0590 29 75 05
A vendre, belle parcelle de
1119 m² située sur les hauteurs de Grand Cul-de-Sac
avec vue sur le lagon en
contrebas et l'océan. Elle est
vendue avec un permis de
construire pour une villa de
deux chambres.
Prix : 1 150 000 Euros.
St. Barth Properties
Sotheby’s International Realty
: 0590 29 75 05
A vendre terrain à Vitet – Vue
mer – Surface de 680m². Prix
: 870.000€. Contacter Ici et
La : [email protected]
Sur la route de Gouverneur Lurin, un terrain d'exception
de 39 000 m2, se jetant dans
l'océan, bénéficiant de fabuleux couchers de soleil.
Vendu avec un permit de
construire. Plus d'informations auprès de WimcoSbh
Immobilier, bureaux en face
de l'aéroport, ou au 0590-5107-51
ou
[email protected]
JSB- 20 novembre 2014 - n°1105
HOROSCOPE
BÉLIER - du 21 Mars au 20 Avril
Amour: Une période rêvée pour organiser des rencontres, se
passionner pour de nouveaux domaines, partir en voyage…
Travail-Argent: Quand il s'agit de négocier, vous êtes toujours aussi efficace. Vos démarches sont longuement mûries.
Santé: Vous ne manquerez pas d'énergie
TAUREAU - du 21 Avril au 21 Mai
Amour: Vous n'échapperez pas à un coup de coeur cette
semaine. Il s'agira sans doute d'une attraction plus sensuelle
que sentimentale. Travail-Argent: Vous pourrez envisager
des projets de transformation ou d'extension de vos affaires.
Ne jouez pas les cigales. Santé: Rien ne viendra à bout de
votre belle énergie.
GÉMEAUX - du 22 Mai au 21 Juin
Amour: Un climat glacial risque de régner dans votre vie sentimentale. Vous refuserez de faire la moindre concession et
votre partenaire vous traitera d'égoïste. Travail-Argent: Côté
professionnel, vous saurez vous montrer performant mais côté
finances, attention aux escrocs en tout genre, qui vont tenter
de vous soutirer de l'argent. Santé: Ennuis dentaires.
CANCER - du 22 Juin au 22 Juillet
Amour: Période très favorable aux rencontres sentimentales.
Les célibataires pourraient dénicher l'âme soeur cette fois.
Travail-Argent: Le moment semble bien choisi pour penser à
diversifier vos activités, surtout si vous exercez une profession
libérale ou commerciale. Santé: Vous pourriez soulever des
montagnes.
objectifs que vous vous êtes fixés. Santé: évitez les repas trop
arrosés.
BALANCE - du 23 Sept au 22 Oct
Amour: L'univers familial retrouve son calme, bien que la vie
sentimentale semble encore assez houleuse. Travail-Argent:
Vous aurez du mal à fixer votre attention. Faites attention
aux conséquences... Santé: Vous avez grand besoin d'aller
prendre l'air.
SCORPION - du 23 Oct au 22 Nov
Amour: Vos amours se porteront si bien qu'elles pourraient
faire des envieux ! Travail-Argent : Vous vous investirez à
fond dans vos nombreuses activités. Une organisation rigoureuse sera indispensable. Santé: Vous devrez faire des
efforts pour améliorer votre alimentation.
SAGITTAIRE - du 23 Nov au 21 Déc
Amour: Si vous êtes amoureux, vous nagerez dans le bonheur. Célibataire, une surprise est possible. Travail-Argent:
On vous demandera beaucoup mais vous risquez de ne pas
recevoir autant en retour. Santé: Votre énergie sera fluctuante.
CAPRICORNE - du 22 Déc au 20 Jan
Amour: Vous ne ménagerez pas vos efforts pour rétablir des
liens de complicité avec vos proches. Travail-Argent: Des
opportunités intéressantes se présenteront aussi bien sur le
plan professionnel que matériel. Santé: Il serait prudent de
faire surveiller votre taux de cholestérol.
LION - du 23 Juillet au 22 Août
Amour: Vous êtes dans une dynamique de succès. Vous vous
épanouissez dans votre couple et vous y puisez force et
confiance. Travail-Argent: Un projet qui vous tient à coeur
pourrait bien vous donner quelques soucis, son évolution
vous semble bloquée. Santé: Mangez varié et équilibré.
VERSEAU - du 21 Jan au 18 Février
Amour: Vous susciterez l'admiration de vos proches, en particulier de votre partenaire. Travail-Argent: D'importantes
responsabilités vous seront confiées. Cependant, attention
aux imprudences. Santé: Ménagez-vous des moments de
pauses pour pouvoir tenir le rythme.
VIERGE - du 23 Août au 22 Sept
Amour: Célibataire, votre joie de vivre vous rend attirant.
Vous n'aurez aucun mal à séduire. Pour les couples, une
semaine pleine de surprises, de tendresse. Travail-Argent:
Vous aurez un tonus d'enfer qui vous aidera à atteindre les
POISSONS - du 19 Fév au 20 Mars
Amour: Toute votre énergie sera concentrée sur le bien-être
de votre foyer. Travail-Argent: Vous prendrez d'importantes
décisions, autant sur le plan matériel que professionnel.
Santé: Faites un peu plus d'exercice physique.
A VOTRE SERVICE
GARAGE HENRI GREAUX
CARROSSERIE - ÉCHAPPEMENT
A M O RT I S S E U R
SARL RCA - COLOMBIER 05 90 27 77 67
MENUISERIE SUR MESURE
❑ AMEUBLEMENT
❑ CUISINE
ETUDE PERSONNALISÉE GRATUITE
MARIGOT - 05.90.27.76.21 ou
cell. : 06.90.35.73.22
[email protected]
Les Mangliers - BP 602 - 97098 St Barthélemy cedex
ISSN : 1254-0110 - Tél. : 05.90.27.65.19 - Fax : 05.90.27.91.60
[email protected] - www.journaldesaintbarth.com
Référencez-vous dans cette page
À UN PRIX TOUT DOUX
05 90 27 65 19
Editeur :
S.a.r.l Société de Presse Antillaise
Gérante et Dir. de la publication
Avigaël Haddad
Rédacteur en chef
Hugo Lattard
Rédaction
Rosemond Gréaux
Commerciaux :
Ange Patureau, Nabil, Avigaël Haddad
Imprimeur
Daily Herald N.V.
Dépôt légal à chaque parurion. Le Journal de Saint Barth, décline
toute responsabilité sur les annonces publiées. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, publicités publiés dans le journal
est interdit sans notre autorisation écrite.
NUMÉROS UTILES
15
SÉCURITÉ CIVILE
05.90.29.70.66
CROIX ROUGE
06.90 71.91.21
CROSSAG (SAUVETAGE EN MER)
05.96.70.92.92
GENDARMERIE
05.90.27.11.70
POLICE DE L’AIR ET AUX FRONTIERES
05.90.29.76.76
POLICE TERRITORIALE
05.90.27.66.66
HÔPITAL
05.90.27.60.35
POMPIERS
18 OU 05.90.27.62.31
MÉDECIN DE GARDE
15 OU 05.90.90.13.13
HÔTEL DE LA COLLECTIVITÉ
05.90.29.80.40
Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00
Sauf le mercredi de 7h30 à 12h30
06.90.33.12.75
ETAT CIVIL numéro d’urgence week-ends et jours fériés
SOUS-PRÉFECTURE
05.90.27.64.10
RÉSERVE MARINE
06.90.31.70.73
DISPENSAIRE
05.90.27.60.27
SERVICE DES EAUX - 24h/24, 7j/7
05.90.27.64.88
SANTÉ
MÉDECINS GÉNÉRALISTES
Chareyre Stéphane
Frappier Gervais Odile
Husson Chantal
Mazue-Naffah Sophie
Tiberghien Yann Eugène
Weil Edgar
Acuponcteur/Homéopathe : Tiberghien
Acuponcteur : Chareyre Stéphane
Gériatre : Frappier Gervais Odile
05.90.27.64.27
05.90.29.10.04
05.90.27.66.84
05.90.27.15.04
05.90.29.71.01
05.90.27.62.40
05.90.29.71.01
05.90.27.64.27
05.90.29.10.04
MÉDECINS SPÉCIALISTES
Dermatologue : Augé Jean-Michel
05.90.27.63.35
Gynécologue : Bordjel Patrick
05.90.27.68.78
Maladie appareil digestif : Vassel Bernard
05.90.87.90.92
Psychiatre : Berthier-Bicaïs Marie-Claude
05.90.97 60 07
Ophtalmologistes: Cals Jean-Paul
05.90.87 25 55
Achebouche M.K.
05.90.87 25 55
Rident Véronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste – Chirurgie de la face et du cou
De Lanversin Hubert
06.90.73.09.02
Stomatologue : Chlous François
05.90.27.87.31
Orthodontie : Bovero Magali 0690.40.80.23
05.90.52.80.32
CABINETS DENTAIRES
Camy Sophie
Chlous François
Gardette Romain
Maze Marie-Laurence
Redon Dimitri
Rousson Perrine
Vergniault Pascal
05.90.27.87.28
05.90.27.87.31
05.90.51.98.11
05.90.27.65.95
05.90.27.87.28
05.90.51.98.11
05.90.29.86.08
AUTRES PROFESSIONS DE SANTÉ
A.U.D.R.A.
Activité Physique Adaptée&Santé: Ventura Isabelle
Chiropracteur: Klein Gérard
Diététicien : Beal Aurélie
Infirmiers-Infirmières :
Barbe Bardon Sophie
05.90.27.67.55
Baud Sébastien
Benoit Hélène
Bro Alice
Cardon Isabelle
Cousin Dominique
Febrissy Gréaux Corinne
Macone Matthias
Melinand Cécile
Rillot Brigitte
05.90.27.72.49
Masseur-Kinésithérapeutes :
André Sandrine
Bertin Guylène
06.90.35.94.96
Baud Céline
06.90.58.57.82
Daniel Arnaud Marie
Evrard Patrick
06.90.302.705
Godfrin Frédéric
Jourdan Véronique
Klein Gérard
Pastourel Delphine
06.90.65.76.35
Plasse Pauline
06.90.37.22.32
Maingard Bernadette
Marchesseau Christophe
Serveau Jean-Michel
06.90.88.66.61
Sorrentino Jean Christophe
Van Hove Frédéric
Wormser Nicolas
Naturopathie :
Bordaries Fanny
Orthophoniste : Bouyer Christine
Ostéopathe :
Bordaries Fanny
Chilah Yasmine
Grevin Stephanie
Luu Céline
Vezzoso Brian
Wormser Nicolas
Pédicure Podologue : Boutiller Dominique
Evrard Patrick
06.90.302.705
Vandenhove Anne Lise
Psychologue :
Ardil-Brinster Monique
Djukanovic Elisabeth
Ranchin Prune
Psychothérapeute M.Laure Penot
Laetitia Santarelli
Sophrologue
Morgane Bertin-Denis
PHARMACIES
Pharmacie de l’aéroport
Pharmacie Saint-Barth de Gustavia
Island Pharmacie à St-Jean
LABORATOIRE D’ANALYSES :
RADIOLOGIE: Hôpital de Bruyn
VÉTÉRINAIRES Bitté Sophie
Kaiser Alexandre
Kaiser Benjamin
Maille Jean-Claude
05.90.29.27.65
06 90 26 84 70
06.90.64.87.40
06.90.47.49.10
06.90.62.28.29
06.90.37.08.22
06.90.41.88.27
06.90.48.42.33
06.90.62.90.10
06.90.37.29.05
06.90.59.81.67
06.90.88.26.53
06.90.37.27.42
06.90.49.87.29
05.90.87.20.09
05.90.27.81.32
05.90.27.67.86
06.90.53.44.88
05.90.27.67.86
05.90.27.67.86
05.90.29.72.42
06.90.64.87.40
05.90.27.67.86
05.90.87.18.77
05.90.27.81.32
05.90.29.48.10
06.90.27.35.03
06.90.71.53.57
05.90.27.76.37
05.90.27.67.86
06.90.09.97.10
05.90.27.88.29
06 90 71.36.15
06 90 73 39 32
06 90 71.36.15
06 90 48.48.17
06.90.26.36.15
05.90.27.67.86
05.90.29.24.26
05.90.27.67.86
06.90.37.70.27
05.90.51.14.40
05.90.29.62.11
06.90.35.63.86
05.90.52.00.55
05.90.51.11.69
06.90.26.35.92
05.90.27.66.61
05.90.27.61.82
05.90.29.02.12
05.90.29.75.02
05.90.52.05.32
05.90.27.89.72
05.90.27.90.91
05.90.27.90.91
05.90.27.89.72
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
1
File Size
5 480 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content