close

Enter

Log in using OpenID

16_01_11_emmaus justice

embedDownload
▶ Communiqué de presse
Montreuil, le 11 janvier 2016
Travail d’intérêt général
et réparation pénales
Le mouvement Emmaüs partenaire
du ministère de la Justice
Christiane TAUBIRA, garde des sceaux, ministre de la justice, et
Thierry KUHN, président d’Emmaüs France, signeront, ce mardi
12 janvier, une convention nationale relative à l’offre de place
de travail d’intérêt général (TIG) et de mesures de réparations
pénales (REP).
Inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme pénale votée le 15 août 2014, cet
accord vise à limiter le recours à l’incarcération en privilégiant les mesures alternatives
pour favoriser la réinsertion sociale. Ces nouvelles dispositions renforcent le rôle
des TIG en augmentant leur nombre et leur durée – le plafond d’une peine pouvant
maintenant s’élever à 280 heures contre 210 auparavant.- tout en encourageant leur
diversification. Les personnes majeures comme mineures peuvent être concernées (cf
convention en annexe).
La convention nationale détermine les principales actions de partenariat que sont
susceptibles de mettre conjointement en œuvre, d’une part les juridictions, les services
déconcentrés de l’administration pénitentiaire et ceux de la protection judiciaire de
la jeunesse placés sous l’autorité de leurs directions régionales et interrégionales et
d’autre part les adhérents de la fédération Emmaüs France.
Avec l’accueil de plus de 800 TIG par an dans ses différentes structures, Emmaüs
occupe en France un rôle de tout premier plan en matière de solutions de substitution
à la détention. Les différentes formules de TIG proposées correspondent à l’activité
traditionnelle du mouvement Emmaüs essentiellement, la collecte, la réparation et la
vente de produits de seconde main (textile, mobilier, équipements électro-ménager et
multimédia…).
800 TIG*
accueillis par
Emmaüs
tous les ans
*Chiffres 2013
Contacts presse Emmaüs France:
Anne Dorsemaine / 06 01 07 33 37 / 01 41 58 25 30 / [email protected]
Corinne Licoppe / 01 41 58 25 33 / [email protected]
www.emmaus-france.org - [email protected]
@emmaus_france www.facebook.com/emmausfrance
>
Le mouvement milite contre le dogme du tout carcéral et contribue depuis
toujours à l’insertion sociale et professionnelle des personnes placées sous
main de justice (PPSMJ). Fidèle à sa vocation affirmée de venir en aide aux
publics les plus en difficulté, une attention particulière est portée aux PPSMJ.
Au-delà des TIG, Emmaüs proposent des solutions concrètes au travers
de dispositifs d’alternative à la détention et de la construction de projets
d’aménagement de peine. Ainsi les communautés, comités d’amis et structures
d’insertion d’Emmaüs accueillent aussi bien des personnes en liberté
conditionnelle que sous surveillance électronique.
En parallèle, le mouvement Emmaüs a mis en place des structures spécialisées
dans le placement en milieu extérieur des populations carcérales. Des modèles
qui ont fait leur preuve, à l’image de la Ferme de Moyembrie (Aisne), spécialisée
dans l’agriculture biologique, qui accueille des personnes en fin de peine.
A ce propos, un projet, directement inspiré sur le modèle de Moyembrie, est
actuellement porté par le mouvement Emmaüs. Il devrait très prochainement
voir le jour dans l’Aude.
« Né de la rencontre de l’abbé Pierre et d’un ancien bagnard, Le mouvement Emmaüs
a toujours lutté contre le dogme du tout carcéral et milité pour amélioration des
conditions de détention des détenus. A cet égard, je suis doublement fier, en tant que
président d’Emmaüs France et directeur du chantier d’insertion Emmaüs Mundo, de
lancer sous peu avec le centre de détention d’Oermingen, l’administration pénitentiaire
et les administrations en charge de l’emploi la première expérimentation en France
d’un dispositif d’insertion par l’activité économique en prison » se félicite Thierry
KUHN, président d’Emmaüs France, directeur d’Emmaüs Mundo.
A propos d’Emmaüs
Boulogne
rque
Dunke
e
Niepp tières
Armen ré
St And
St Omer
coing
hies
Tour
brec
Wam
Bruay
Labuissière Cambrai
Eu
Initié par l’abbé Pierre,
le Mouvement Emmaüs
représente aujourd’hui un
réseau de 284 structures qui
interviennent dans les
domaines de l’action
sociale, de l’insertion,
de l’hébergement et du
logement… Soit près de
18 000 acteurs ancrés
localement sur l’ensemble
du territoire national. Depuis
plus de 65 ans, le Mouvement
Emmaüs milite pour un
monde plus juste dans lequel
chacun retrouve sa dignité
et sa place. Laboratoire
d’innovation sociale, il invente
au quotidien des solutions
pour lutter contre l’exclusion.
www.emmaus-france.org
SOS Familles Emmaüs
Action sociale / logement
on
Glage
St Quentin Vervins
ville
Comité d’amis
Charle
Amiens
Lillebonne
Rouen
Moyembrie
Berry au bac
Beauvais
ND de Gravenchon
Soissons Reims
ch
Elbeuf
Metz
Caen
Forba
Clermont
Roumois
Dieuze
St Pierre / Dives
Bernes/Oise
nau
Epernay
Pont Audemer Dennemont
Hague
Mundolsheim
Granville
g
Mont/Meurthe
Aubepierre
Chalons
bour
Alençon
Stras
Fougères
Foulain
St Brieuc
willer
Favières
Scher
Brie
Le Mans
Rambervillers
Brienne le Château
Quimper
Troyes
Quimperlé
Orléans
Rennes
Laval
Pontivy
y
Cerna
Vannes
Wittenheim
Auxerre
Blois
St Laurent
Angers
Planay
Vesoul Montbéliard
Cosne
/
Loire
Salbris
Tours
Saumur
Dijon
St Nazaire
Nantes
Le Russey
Romorantin Bourges Langeron
Besançon
Cholet
Autun
Ornans
Indre Déols
Mauléon
Les Fins
Châlon /
Thouars
St Marcel
Nevers
Le Pin
Saône
St Amand
Pontarlier
Chatellerault
La Roche / Yon
Paray le Monial
Fontenay le Comte
St Claude
Thonon
Villerest
Poitiers
Roanne
Niort
Bourg en Bresse
Annemasse
Limoges
Tarare
Rochefort
Villeurbanne
Ruffec
Lyon
Mornant
Puy Guillaume
Cherbourg
Brest
Communauté
Saintes
Angoulême
Egletons
Périgueux
Bordeaux
Agen
Bourgoin Jallieu
Bussière et Pruns
Brive
Figeac
Cahors
Pau
93
Satrouville
Grenoble
Le Puy en Velay
St Paul les Romans
Gieres
Marvejols
Valence
Aurillac
Chanteloup
Bougival
78
Versailles
Clichy
92
Pantin
Montreuil
Neuilly
Nanterre
Ivry sur Seine
Chaville
Charenton
Maison Alfort
Rodez
94
Trappes
Longjumeau
Millau
Courthezon
Carmaux
Avignon
Lisle/Tarn
Albi
Montpellier
Cabriès
Toulouse
Arles
Carbonne
Mazamet
St Gaudens
Toulon
Front
Castelnaudary
ignan
Marseille
Bézie
rs
Carcassonne
Pamiers
Lavelanet
95
Chambéry
St André le Gaz
Bogy
Decazeville
Montauban
St Etienne Vienne
Auch
St Martin de Seignanx
Bayonne
Structure d’insertion
Le Havre
Perpi
Ste Clotilde
gnan
La Réunion
St Joseph
Les Ulis
Nice
91
77
Le Plessis trévise
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
0
File Size
286 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content