FORUM CHANGER L`ÉCONOMIE

Informations pratiques
Bibliothèque
Espace des sciences
Musée de Bretagne
LES 29, 30 ET 31 JANVIER 2016
FORUM CHANGER L’ÉCONOMIE
RENNES LES 29, 30 ET 31 JANVIER 2016
FORUM CHANGER L’ÉCONOMIE
Le forum Changer l’économie, en partenariat avec
le magazine Alternatives Économiques et l’Apses
(association des professeurs de sciences économiques et sociales), se penche cette année sur
la question des inégalités : accès à l’école, accès
à l’emploi pour les jeunes, maîtrise d’internet et
équilibres entre les territoires sont quelquesuns des domaines dans lesquels les inégalités se
creusent. Comment y remédier ? Débats, atelier
de l’économie, café citoyen et projection de film
sont propo­sés pendant trois jours.
29, 30 ET 31 JANVIER 2016
Entrée gratuite
Réservations à partir du 18 décembre
au 02 23 40 66 00
Suivez les 5 débats et le Café citoyen en direct
et retrouvez tous les rendez-vous du vendredi
et samedi en podcast.
SOYEZ LES PREMIERS
À RÉSERVER VOTRE PLACE
DÈS LE 18 DÉCEMBRE
À L'ACCUEIL OU
Accès :
Métro : stations Gares, Charles de Gaulle
Bus : arrêts Champs Libres / Magenta, Colombier, Gares
Gare SNCF et gare routière à 100 m
Parking : Charles de Gaulle
Les Champs Libres
S U R WWW.L E S C H A MP SLIBRES.FR
À GAGNER :
10 cours des Alliés
35000 RENNES
Téléphone : 02 23 40 66 00
[email protected]
PAR TÉLÉPHONE (02 23 40 66 00)
ET GAGNEZ UN ABONNEMENT
D’UN AN AU MAGAZINE
ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES*
*réservé aux personnes qui ne sont pas
déjà abonnées au magazine Alternatives
Économiques et présentes lors du Forum.
Pour les abonnés aux Champs Libres,
réservation possible dès le 17 décembre.
WWW.LESCHAMPSLIBRES.FR
#CHANGERECO
VENDREDI 29 JANVIER
négalité, inégalités
avec Hélène Périvier et Patrick Savidan
Les inégalités et leur évolution sont au cœur du débat public. Mais de quoi
parle-t-on au juste ? Ce phénomène comporte en effet de multiples dimensions : inégalités de revenus et de patrimoine, inégalités entre les sexes, entre les
générations, en fonction des origines et de la couleur de peau… Comment articuler
ces différents champs et qu’est-ce dans ce contexte qu’une société « juste » ?
avec Yves Le Rolland
À 14H
DÉBAT
Salle de
conférences
Hubert Curien
Hélène Périvier, économiste senior au département des études de l’Observatoire
français des conjonctures économiques (OFCE)
Patrick Savidan est professeur de philosophie politique à l'Université de Poitiers, président de l’Observatoire des Inégalités et auteur de Voulons-nous vraiment l'égalité ?
(éd. Albin Michel, 2015).
Le livre de Thomas Piketty Le capital au 21e siècle est un ouvrage de référence salué dans le monde
entier. Il y analyse sur une très longue période l’évolution des inégalités de revenus et de patrimoine
en lien avec l’évolution de la croissance économique et des systèmes fiscaux.
À partir de la diffusion d’extraits d'un entretien accordé par Thomas Piketty aux À 20H30
journalistes d’Alternatives Économiques, cet atelier illustre les propos de l'économiste. ATELIER
Des documents complémentaires sont distribués aux participants pour être ensuite DE L'ÉCO
Salle de
commentés et discutés.
conférences
Yves Le Rolland est membre de l'Association des professeurs de sciences économiques Hubert Curien
et sociales.
SAMEDI 30 JANVIER
mécanique des inégalités scolaires
ourrait-on éliminer la pauvreté ?
avec Pierre Merle et Agnès van Zanten
avec Louis Gallois et Serge Paugam
Les inégalités scolaires ne résultent pas seulement de l'inégale
familiarité des élèves avec les savoirs transmis par les enseignants.
Dans un contexte de compétition accrue, l'institution scolaire elle-même contribue à
séparer, voire à ségréger les publics scolaires. Évaluation, procédures d'affectation,
assouplissement de la carte scolaire, stratégies parentales de choix d'établissement,
orientation… Le système éducatif n'est-il devenu qu'une vaste machine à trier ?
Comment le faire évoluer ?
À 15H30
DÉBAT
Salle de
conférences
Hubert Curien
Pierre Merle est professeur de sociologie à l'université de Bretagne occidentale,
auteur de La ségrégation scolaire (éd. La Découverte)
Agnès van Zanten est directrice de recherches au CNRS, membre de l'Observatoire
sociologique du changement de Sciences Po.
ractures numériques : des inégalités
d’accès et d'usages
avec Pascal Plantard et Alain Rallet
La notion de fracture numérique renvoie aux inégalités dans l'accès et
l'usage des technologies numériques : des inégalités entre territoires
(urbain/rural) dans l'accès au très haut débit ou dans la couverture mobile, des
inégalités entre individus dans les usages et les bénéfices retirés (en fonction de
l'âge, du niveau d'éducation, etc.). Quelles sont les conséquences de ces fractures
numériques ? Comment peut-on les réduire ?
mondialisation nous condamne-t-elle
au creusement des inégalités ?
mpôts, inégalités et démocratie
Les inégalités croissantes qui caractérisent nos sociétés en crise se traduisent par un retour en force de la pauvreté. Personnes sans domicile
fixe, privées d’accès aux soins, chômeurs de longue durée, familles
monoparentales, étrangers sans papiers… de plus en plus de gens se trouvent en
situation d’exclusion. Sans oublier les salariés et indépendants précaires qui, bien
qu’ayant un emploi, n’arrivent plus à joindre les deux bouts. Nos sociétés font-elles
vraiment tout ce qu’elles peuvent pour faire reculer, voire éradiquer, cette pauvreté ?
À 10H30
DÉBAT
Salle de
conférences
Hubert Curien
Louis Gallois est président de la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociales.
Serge Paugam, sociologue, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
est auteur notamment de Vivre ensemble dans un monde incertain, aux éditions de l'Aube, coll. L'urgence de
comprendre, 2015.
À 18H
CAFÉ CITOYEN
Café des
Champs Libres
Pascal Plantard est professeur à l'université Rennes 2 et chercheur au CREAD & [email protected]
Alain Rallet est professeur d'économie à l'université Paris-Sud et chercheur au RITM (Réseau, Innovation,
Territoires, Mondialisation).
erritoires : vers une France à deux vitesses ?
avec Olivier Bouba-Olga, Alain Even et Nadine Levratto
Des métropoles riches, dynamiques et pleinement intégrées à la mondialisation d'un côté ; des campagnes, petites villes et espaces périurbains pauvres
et qui décrochent de l'autre : telle est, selon certains chercheurs, la dynamique actuelle
des territoires français. Ce risque de dualisation est-il réel ? Quel peut être l'avenir économique des territoires non inclus dans les grandes métropoles, à l'heure de la désindustrialisation ? Les nouvelles régions seront-elles mieux placées pour agir en la matière ?
À 14H30
DÉBAT
Salle de
conférences
Hubert Curien
Olivier Bouba-Olga est professeur des universités en Aménagement de l’espace et urbanisme,
doyen la Faculté de sciences économiques de l’université de Poitiers, et chercheur en sciences sociales.
Alain Even est sociologue et économiste, ancien président du Conseil économique et social de Bretagne.
Nadine Levratto est économiste, chargée de recherches au CNRS, membre du laboratoire EcomiX.
avec Nayla Ajaltouni et Pierre-Noël Giraud
Depuis quarante ans, la mondialisation des échanges et la libéralisation
des flux financiers ont profondément miné les modèles sociaux des pays développés,
en favorisant le dumping fiscal et social. Entraînant ainsi le creusement des inégalités
au sein de nos sociétés entre ceux, peu nombreux, qui pouvaient trouver leur place
dans cette nouvelle division internationale du travail et les autres. Ce mouvement est-il
condamné à se poursuivre et s’accentuer au 21e siècle ou est-on arrivé, au contraire, à
un point de basculement ?
À 16H30
DÉBAT
Salle de
conférences
Hubert Curien
Nayla Ajaltouni est coordinatrice du collectif Éthique sur l’étiquette
Pierre-Noël Giraud, professeur d'économie à Mines ParisTech et à Paris Dauphine, est auteur notamment de L’homme inutile, du bon usage de l’économie (éd.Odile
Jacob).
DIMANCHE 31 JANVIER
énérations galères !
un film de Joël Martins da Silva, France, 2014, 52 min,
Point Barre Productions
La parole des jeunes sans filtre, sans fioritures et sans chichis, c’est la
matière première du film. Guillaume, Jessy, Guéda et Marine, les quatre
personnages racontent leurs quotidiens, leurs parcours et leurs envies. Souvent
considérée par ses aînés comme désabusée, blasée, il s’avère, à l’écoute de ces
témoignages, que la jeunesse peut-être lucide sur ce qui l’entoure.
La projection est suivie d'une rencontre avec Joël Martins da Silva, réalisateur et
David Masclet, directeur de recherche au CNRS, responsable de l’équipe Économie
industrielle et économie comportementale du Centre de recherche en économie et
management, à Rennes.
SUR WWW.LESCHAMPSLIBRES.FR
Suivez les 5 débats et le Café citoyen en direct
et retrouvez tous les rendez-vous du vendredi
et samedi en podcast.
À 16H
d o cs e n s t o ck
a u m u sé e
Salle de
conférences
Hubert Curien