close

Enter

Log in using OpenID

COMPTE RENDU REUNION CLUSTER EDUCATION NORD

embedDownload
1
COMPTE RENDU REUNION CLUSTER EDUCATION NORD-KIVU
MERCREDI, 5 NOVEMBRE 2014
Participants
INFORMATIONS GÉNÉRALES
Organisations membres du Cluster présentes (30) : Voir la Fiche de présence en Annexe.
(Personnes présentes : 42 (33 Hommes et 9 Femmes).
Organisations présentes sans être membres : 0
Organisations membres absentes (18) : Congo Vision, HDW, AMOUR, RCID, AVSI, UNESCO, Point
focal de l’Inspection, IRC, Réseau ARDA, CACDFE /GL, World Vision, SIFAV, VSD, AFEDEM, OIM,
PAM, DIVAS-NK, FOMEKA, Objectif Brousse.
Modération
Secrétariat
Date et lieu de la réunion
Durée de la réunion
Date/lieu de la prochaine
réunion
Ordre du jour
Nouvelles organisations : 0
NRC et UNICEF, Points Focaux du Cluster Education Nord-Kivu
Collectif Alpha Ujuvi
Mercredi 5 Novembre 2014, -Entrepôt UNICEF, à Goma
9h 00’ - 11h30’
Mercredi 3 Décembre 2014, Salle de Réunion à préciser.
Soutenu par Madame La Ministre d’education Nord Kivu
1. Introduction : Rôle de l’Unicef et de l’EPSP dans le cluster.
Par Elena Locatelli-Unicef-Education - 5 min
2. Suivi des recommandations de la réunion du mois d’octobre-Coordination de Cluster – 15 min
3. Résultats des évaluations et alertes : Membres - 10min.
4. Réalisations des acteurs humanitaires (activités humanitaires et planifiées)-Membres -15 min
5.
Contexte sécuritaire et humanitaire. OCHA et Membres - 15 min
6. Points clés des Ambassadeurs dans les autres clusters. Protection: World Vision/CAAP,
nutrition: CEEVCO, sante: ASSD et WASH: SIFAV. - 10min
7. Élection de Groupe de Travail Protection Mainstreaming-GTPM (lancement du processus,
responsabilités, constitution finale de l'équipe GPTM). -30 min
8. Présentation des directives sur les normes des constructions scolaire. Par l’EPSP-5 min
9. Divers :
Résumé de la mission multisectorielle (14-17 oct.) sur le suivi des activités RRMP.
- Par Roger Kivusa, Cons. Du Ministre Provincial de l’'Education- 5 min
Présentation du Cash Working Group (Par Adhelin du CWG). - 5 min.
Réflexion sur l’exposé lié au volcan par la Monusco en octobre dernier.
RESUME DES POINTS A L’ORDRE DU JOUR
2
1.
Rôle de l’Unicef et de l’EPSP dans le cluster. Par Elena Locatelli, Unicef, Chef de la section Education Zone Est - 5 min. « 5min »
Elena a expliqué brièvement le rôle de l’Unicef et de l’ l’EPSP dans l’organisation des activités des formations des enseignants. En
effet, ce communiqué a été lancé après un constat malheureux de non-respect des directives relatives aux formations par certains
acteurs. Pour rappel, l’EPSP doit appuyer les partenaires dans l’organisation des formations en s’assurant que tous les outils
nécessaires sont à jour et que tout se déroule selon les instructions officielles. En vue d’améliorer certaines pratiques dans ce sens,
l’UNICEF a promis remettre des clés USB aux membres. Ces clés USB devront contenir des modules actualisés ainsi que les
instructions nécessaires pour rendre les formations plus qualitatives. Enfin, pour amener les partenaires à aligner leurs actions sur le
plan d’action prioritaire du Gouvernement, elle a promis de renvoyer encore une fois quelques documents utiles en l’occurrence le
PIE (Plan Intérimaire de l’Education), la stratégie provinciale de l’Education, etc.
2.
Suivi des recommandations de la réunion du mois d’Octobre (15’).
RECOMMANDATION
RESPONSABLE
ECHEANCE
PROGRES
SCI devra former les ONG
CAU, CAAP-T et IRC sur la
protection
SCI
Entre octobre
et décembre
2014
__
Collaborer avec la Divas
pour des formations des
enseignants et autres
modalités y afférente.
BAT
Avant
novembre
__
OBSERVATIONS
BAT était absente à la réunion
II. Bref Aperçu du contexte humanitaire et sécuritaire-OCHA (30’)
SUJETS ABORDES
Contexte sécuritaire et
humanitaire
1.
Déplacements :
COMPTE RENDU
Territoire de Masisi :
220 nouveaux ménages déplacés dans la localité de Mweso en
provenance de Bumbasha, Masha, Bukombo et Cyahemba
principalement suite aux accrochages qui ont eu lieu entre les FARDC
/804e Régiment. et le groupe armé nommé FPC.
La situation reste tendue à Ngungu au sud du Territoire de Masisi suite
à l’assassinat de 5 civils par des policiers de mine le 07 octobre 2014.
En date du 06 octobre 2014, des inondations ont entrainé la mort de
nombreuses personnes et la destruction de 180 maisons dans le village
de Nyamubingwa, dans la localité de Bweremana, au sud de Masisi.
Territoire de Lubero:
392 ménages déplacés sont présents à Bulotwa et 453 autres à Miriki
en provenance de Bukonde, en territoire de Walikale. Ils fuient
l’activisme des groupes armés. A Miriki , une école déplacée de près de
195 élèves et des enseignants fonctionne dans une église locale.
Le comité des déplacés d’Alimbongo a rapporté la présence de 210
ménages déplacés à Alimbongo, 205 ménages autres à Ndoluma et
1061 ménages à Bingi. Il s’agit des personnes qui ont fui des
affrontements entre le groupe armé NDC et les FDLR entre le 9 et le 16
septembre. D’autres ménages sont également signalés dans les villages
ci-après : Lubango (323), Manga Itili (197), Bulindi (175),Kitsumbiro
ACTIONS/RECOMMANDATIONS
3
(215). Ce regain de conflits se justifie par les affrontements aux
affrontements entre groupes armés dans les localités de Kasugho,
Bunyatenge. On parle des May May UPCP,PAREM à Byanze et
Kavesevese et qui ont été suivis des exactions des civils.
Territoire de Beni :
2.
3.
7.000 ménages du territoire de Béni seraient en déplacement vers la
Province Orientale dans les localités de NDALIA-LUNA suite aux
incursions des ADF. Les parents n’autorisent pas à leurs enfants
d’aller à l’école par crainte d’une attaque des écoles par des ADF.
Le Comité d’Aide aux déplacés annonce la présence de 633 ménages
déplacés dans les centres collectifs à Oicha (écoles et églises) suite aux
exactions perpétrées par des présumés ADF NALU sur la population.
D’autres ont remonté vers la ville de Beni.On parle d’environs 250
ménages déplacés en provenance d’Oicha, Mukoko et Mayi Moya.
Vers le nord d’Oicha, l’ONG nationale ACOPE a confirmé la présence de
1070 nouveaux ménages déplacés en provenance des localités de
Linzosisene, Mayi Moya, Kisiki,… Ils sont aussi affectés par la même
crise qui embrase progressivement toute la zone. Parmi ces déplacés,
trente ménages occupent les salles de classe de l’Ecole Primaire CECA
20.
Le 25 octobre dernier, des pluies diluviennes ont détruit des
habitations en ville de Béni : 225 ménages ont été affectés, 7 ponts ont
été emporté et 2 écoles primaires ont é té endommagées.
Aux environs et dans la ville de Beni, plus de 8O personnes civiles ont
été massacrées en une semaine, soit du 13 au 17 Octobre
Retours
Résultats
des évaluations
alertes
et
788 ménages sont de retour dans le groupement de Hutwe /SudLubero. Ces familles s’étaient déplacées entre octobre 2013 et février
2014. Ce retour qui a commencé en juin 2014 est estimé ce jour à 75%.
72 ménages constitués de 226 personnes ont été accueillis
officiellement à la frontière d'Ishasha et Bunagana du 22 au 24
octobre, en provenance de L’Ouganda
Manifestation des élèves dans les rues de Sake suite à l’enlèvement
du directeur de l’EP FAZILI ;
6 écoles ont été détruites à Vitchumbi dans le territoire de Rutshuru
suite à des pluies diluviennes obersvées sur place dans la semaine du
27 octobre.
FCA (Fin Church Aid) a fait une évaluation sur l’axe Nyabiondo-Lukweti : Le
rapport sera envoyé en même temps que le présent compte rendu.
JUID : Sur l’axe Walikale-Kibua-Limange et Kalonge : 6 écoles sont en
déplacement. Le milieu compte environs 1.033 élèves hors système
scolaire.
4.
Interventions
réalisées et planifiées
par les membres
NRC/ RRMP a mené une série d’évaluations au cours du mois passé : Voir
détails sur le site : www.rrmp.org. On peut tout de même noter que sur
l’axe Itebero-Hombo /Walikale, le taux de non scolarisation dépasse 60% ;
à Miriki, il est à 68,7%. Le manque de salles de classes reste aussi à la base
du pléthore dans bon nombre d’écoles.
4
CRS/CARITAS /ARCC 2 :
Réalisations :
Distribution des postes de radios, des flash Disques et des piles dans 5
réseaux de proximité de 26 écoles de Walikale
4 en vue de bien véhiculer les messages portant sur les rôles des
COPAs/COGEs dans les écoles lors des Assemblées Générales des
parents.
Suivi de l’exécution des PAS dans 26 Ecoles de walikale4 qui réhabilitent
les bâtiments scolaire et latrines dans Walikale4
Planifications :
Formation de CECI (Communauté d’Epargne et de Crédit Interne)
Du 6 au 9 novembre : Formation de 182 Enseignants et 26 Directeurs
de Walikale4 sur l’Education et la Consolidation de la Paix.
Distribution des Kits ou Caissettes et ses accessoires pour les 28
groupes de CECI à Walikale4.
Collectif Alpha Ujuvi : Suivi des AGR dans des écoles appuyées sur l’axe
Kitchanga et Kizimba.
5.
Bref exposé sur les
sur les normes de
construction
des
infrastructures
scolaires
6.
Divers
-
Bref compte rendu de
la mission du Cluster
du 14 au 17 Octobre
2014 au Sud-Lubero
-
Election du Groupe
de
Travail Protection
Mainstreaming ou
GTPM en sigle
La Division de l’EPSP a passé en revue les grandes lignes portant sur les
normes de construction des infrastructures scolaires. Le document était
disséminé avec l’invitation de réunion de novembre.
Tous les clusters de l’UNICEF ont fait une mission au Sud Lubero au cours
du mois dernier. À cette occasion, le Ministère Provincial de l’Education a
été invité et a émis des constats dans un rapport qui sera publié
ultérieurement. En général, les écoles regorgent de beaucoup d’enfants
IDP et il a été noté l’existence de certains frais scolaires non autorisés.
Pour clarifier la question, l’arrêté du Gouverneur sera diffusé en même
temps que le présent compte rendu.
Le GTPM a finalement été constitué. Suivra le lancement du processus
dans quelques jours. Il est composé de 2 ONG internationales et de 2 ONG
nationales dont les noms suivent: AVSI (ONGI), NRC(ONGI), CAAPTujitegemee (ONG N), BENENFANCE (ONG N), WHV ( « World Help
Vulnerable »),ONG N. Les termes de référence ainsi que les autres outils
seront disséminés d’ici une semaine.
Le groupe de travail sur le transfert monétaire ou cash learning group en
cours de redynamisation actuellement par UNICEF a présenté son
fonctionnement. Tous les partenaires intéressés et surtout ceux qui font
5
-
-
Présentation
de
« CWG » Cash
Working Group
Réfléxion
sur
l’exposé
lié au
volcan
par
la
Monusco en octobre
dernier.
des programmes de transfert monétaires (PTM) ont été invités à rejoindre
le groupe qui se réunit chaque dernier vendredi du mois.
UNICEF, ayant constaté une faible présence des membres du Cluster à
cette activité, a demandé aux participants de profiter à l’avenir des
occasions de ce genre pour le renforcement des capacités .La thématique
abordée était d’ailleurs très pertinente vu qu’elle concerne la vie
quotidienne des habitants de Goma.
RECOMMANDATIONS PRINCIPALES
RECOMMANDATION
RESPONSABLE
ECHEANCE
Former les membres sur les standards
INEE
SCI
En janvier 2015
Remonter les informations pertinentes
chaque fois qu’elles sont disponibles
Ambassadeurs
sectoriels
Selon la disponibilité
des données
Faire le plaidoyer auprès du
coordonnateur des ECP pour que l’EP
UAMSHO bénéficie enfin de l’eau
Conseiller du ministre
Provincial de
l’éducation.
Avant le 30
novembre
Évaluation du PTR du Cluster
Tous les membres du
Cluster éducation.
Rencontre de
décembre 2014.
Partager l’arrêté ministériel du
Gouverneur sur les frais scolaires
UNICEF
Lors de l’envoi du CR
de la réunion de
novembre
Partager la Circulaire sur les parlant
des normes de construction scolaire
Division de l’EPSP
Idem
PROGRES
Commencée à 9h°°, la rencontre a pris fin à 11h30
OBSERVATION
En attente (voir Nicolas
de SCI)
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
0
File Size
2 017 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content