close

Enter

Log in using OpenID

central (Page 1) - La Nation Arabe

embedDownload
Fadjr
:04:12
Dohr
:13:07
Asr
:16:52
Marghreb :20:20
Isha
:21:58
Pour une presse libre, forte et digne
Quotidien national d’information / Lundi 13 Juin 2016
Sans détours
Par Amir Amar
L'art de vendre
la destination
Algérie
Tous les pays du monde à fortes potentialités touristique et économique
ont compris qu'une politique de fermeture est suicidaire sur le plan touristique. L'Algérie est de ces pays, malheureusement, qui verrouille à n'en
plus finir ses frontières. Notre diplomatie et les services idoines ne font
pas, finalement, la distinction entre ce
qui est rentable politiquement et médiatiquement pour le pays et ce qui est
nuisible. Ainsi, on aura rarement vu
des journalistes, des artistes ou des comédiens, des intellectuels en ‘'gros et
en vrac'', être «blacklistés» par tels ou
tels services consulaires de tel ou tel
pays. L'Algérie, dans les circonstances
économiques, financières et politiques
actuelles, gagnerait beaucoup en ouvrant ses frontières, en réduisant au
maximum les formalités d'octroi de visas, à tous ceux qui le demandent, même s'il faut aller les chercher par
des campagnes de marketing comme le
font les pays qui ont 12% de leur PIB
tiré du tourisme- qu'ils soient des
hommes d'affaires, journalistes, touristes ou simples aventuriers à la découverte de rivages nouveaux. C'est
pourquoi, il faut interpréter correctement la décision du gouvernement
d'assouplir la délivrance de visas. C'est
un geste hautement salutaire et humain, de nature à donner une autre
image de notre pays, même si dans le
lot il y a quelques analyses qui font
mal, mais qui rappellent le chemin à
parcourir pour atteindre les autres nations dans la construction d'une société ouverte sur le monde. Car on ne
peut développer une politique touristique tous azimuts quand les conditions d'octroi de visa sont restées celles
des années ‘'Big Brother'', que tous les
demandeurs de visa sont des espions
ou des suspects, sinon des ‘'opposants''.
Depuis la fin de l'URSS, le monde a
changé, s'est ouvert, et des pays
comme la France, l'Espagne, la Turquie ou les Etats-Unis, qui font face
chaque jour à des attentats terroristes,
sont ceux qui cartonnent dans les records de nombre d'arrivées de touristes, de nuitées dans les hôtels classés, et de rentrées d'argent
substantielles dans le budget de l'Etat.
Assurément, notre politique des visas
doit changer. Combien l'Algérie, qui
crie sur tous les toits qu'elle veut développer son tourisme naissant, en a
délivré ces dernières années ? L'épisode de la visite à Alger au mois de
mars de Valls est encore frais dans les
mémoires pour rappeler à tous que la
politique et le reste des affaires d'un
Etat, d'une nation, sont autrement plus
stratégiques, plus importants qu'un
écrit de presse...
Abdeslam Chelgham prend ses fonctions à la
tête du ministère de l'Agriculture
Le nouveau ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdeslam Chelgham, a
été installé, hier, à la tête de ce ministère, en remplacement de Sid Ahmed Ferroukhi, au lendemain
du remaniement ministériel partiel opéré par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika.
Lors de la cérémonie de passation des pouvoirs, le nouveau
ministre a affirmé que l'agriculture et la pêche étaient parmi les
secteurs sur lesquels le gouvernement mise pour contribuer
dans la diversification de l'économie et "se libérer de la dépendance des hydrocarbures". A ce
propos, il a relevé que l'agriculture et la pêche étaient au cœur
de la nouvelle vision mise en
œuvre par le gouvernement
dans le but de redynamiser la
croissance économique du pays.
A rappeler qu'un plan d’action
agricole, appelé FILAHA 2019,
a été mis en place récemment
par ce ministère avec pour objectifs, d’ici à 2019, d’enregistrer
une
croissance
agricole
moyenne de 5%, d’atteindre une
superficie agricole irriguée de 2
millions d’hectares et une valeur
de production de 4.300 milliards
de DA dont 110 milliards de DA
pour la pêche. Comme il est attendu un taux de boisement de
13%, la réduction des importations de plus de 2 milliards de
dollars par la substitution de la
production nationale, une exportation de produits pour une
valeur de 1,1 milliard de dollars
et la création de près de 1,5 million d’emplois permanents dont
80.000 dans le domaine de la
pêche et de l’aquaculture. Ce
dispositif porte sur le développement des filières agricoles, la
mise en valeur des terres et la
promotion de l’investissement,
l’investissement dans le domaine de la pêche et l’aquaculture ainsi que les perspectives
de développement des investissements dans le domaine forestier national. Le plan FILAHA
2019 tire ses fondements du
plan d’action du gouvernement
de 2014 et se traduit par la réorganisation de l’ensemble de la
politique agricole et rurale, sur
la base notamment du recentrage des projets opérationnels
assignés. Il se décline en trois
paliers : l’agriculture et l’élevage,
les forêts et les bassins versants
ainsi que la pêche et l’aquaculture.
Fruits et légumes
Une baisse des prix attendue
Alors que le ministère du Commerce et les
associations des commerçants promettaient un Ramadhan calme, c’est plutôt la
flambée des prix qui est constatée dans les
marchés. Ce qui ne devait être que la fièvre de la mercuriale durant les premiers
jours du Ramadhan persiste encore. La tomate caracole toujours à 120 dinars. Elle est
talonnée par la courgette dont les prix fluctuent entre les 150 et 100 dinars. La carotte coûte 80 dinars. Le citron importé
d’Espagne vaut 300 dinars. Les haricots
verts sont affichés à 250 dinars. La laitue est
vendue à 180 dinars. Ces prix ont de quoi
donner le tournis aux clients qui ne savent
plus à quel Saint se vouer.
Selon les spécialistes du secteur, les spéculateurs ont profité de la situation pour s’en
mettre pleins les poches. C’est du moins ce
que pensent les consommateurs qui se
considèrent les dindons de la farce. « A
chaque fois qu’il y un événement, c’est toujours pareil. On augmente les prix et on
essaye de nous expliquer les raisons », se
plaint un père de famille qui arrive difficilement à joindre les deux bouts. Pourtant,
cette fois, les intervenants dans ce secteur
évoquent l’arrivée massive de la récolte estivale. « Pour le moment nous commercialisons les produits agricoles récoltés au sud.
A partir du 15 juin, les produits cultivés
dans le nord seront proposés à la vente »,
affirme un mandataire au marché de gros
des Eucalyptus. Ce même interlocuteur
promet que le prix de la tomate ne dépassera pas les 50 dinars. « Les consommateurs se plaignent et nous accusent de spéculer. Ce n’est pas toujours vrai. On peut
être tenté de gagner 10 ou 20 dinars par
kilo, mais seulement quand il n’y a pas de
marchandise. Dès que l’offre est importante, tous les commerçants cherchent à
vendre », explique le même mandataire.
Même pour les fruits, les jours prochains
s’annoncent bénéfiques pour les consommateurs. Les pastèques et les melons du
nord coûteront moins cher. « Les produits
cultivés au sud0 valent plus cher, car il faut
compter le transport », explique le gérant
d’un étal de fruits au marché des Trois horloges à Bab El Oued à Alger. Les grossistes
et les détaillants s’attendent à une baisse
des prix significative d’ici une semaine ou
deux.
Saïd Ibrahim
Pour une presse libre, forte et digne
Quotidien national d’information - Lundi 13 Juin 2016 - N°962 Prix 10 DA - Site : www.lanation-arabe.dz - Tél-Fax : 041 46-53-25
Désigné à la tête du ministère
des Finances
L’ANP connue sa lue
anterroriste
Hadji Babaammi prend
ses foncons
L’armée élimine près de
30 terroristes en un mois
P.03
P.03
407 infracons, liées aux praques commerciales frauduleuses, enregistrées
Quand le Ramadhan profite
aux commerçants véreux
P.04
Pas moins de 407 infractions
liées aux pratiques commerciales frauduleuses ont été
enregistrées à Oran en ce
début de Ramadhan, a-t-on
appris de la direction de la
concurrence et des prix
(DCP).
Image du jour
Après les
affrontements avec
des supporters russes
en fin de rencontre,
les supporteurs
anglais ont créé des
scènes de guerre et se
sont même confrontés
aux services de police
français.
Pour traquer les fraudeurs et contrôler les produits étalés
Des équipes mobiles
à pied d’œuvre
Ramadhan est le mois de la bouffe par
excellence, ce qui fait que les problèmes de
digestion et les cas d’intoxication sont très
en vue en cette période. Au niveau des établissements sanitaires, des milliers de consultations sont enregistrées durant les premiers jours de
Ramadhan, à cause de ces problèmes liés à une consommation sans
prévention.
P.05
Agressions et aentats à la pudeur en
augmentaon
80 cas recensés par
l’EHU en 4 mois
Il ne se passe pas un jour sans qu’on
entend parler d’une affaire d’agression sexuelle, de viol sur mineur où
d’attentat à la pudeur. L'atteinte à la pudeur sur les
enfants ne fait que s'aggraver, une autre face cachée de
P.04
l'Algérie rongée par des démons.
SÉLECTION
A la loupe
2
Lundi 13 Juin 2016
La Nation Arabe
Appel au durcissement des
peines contre les auteurs des
fuites des sujets du baccalauréat
Le président du Front du changement (FC), Abdelmadjid Menasra, a appelé à Alger au
"durcissement" des peines contre les auteurs des fuites des sujets du baccalauréat 2016. Dans son
allocution, lors d'une conférence sur "le système éducatif et le scandale du baccalauréat", M.
Menasra a souligné qu'"une enquête sérieuse et profonde s'impose pour identifier les véritables
auteurs du scandale du baccalauréat en vue de lutter contre la fraude et la triche". "Cette affaire ne
devrait pas être politisée et aucune partie ne devrait être accusée avant l'identification des véritables
auteurs des fuites des sujets du baccalauréat 2016", a-t-il martelé. Quatre (04) personnes qui travaillent à l'Office national des examens et concours (ONEC), impliquées dans les fuites des sujets du
baccalauréat 2016, ont été arrêtées, avait annoncé jeudi le procureur de la République près le
tribunal de Sidi M'hamed (Alger), Khaled El-Bey. Mettant l'accent sur la nécessité de relever le niveau de l'enseignement, à travers la formation des enseignants et la révision du
contenu des programmes, le président du FC a appelé à fournir davantage d'explications sur le projet de "deuxième
et troisième générations pour approfondir les reformes du système éducatif". Pour les experts et partenaires sociaux présents
à cette rencontre, l'examen du baccalauréat "est une ligne rouge à ne pas franchir". "Les auteurs des fuites des sujets du baccalauréat doivent être sanctionnés", ont-ils souligné.
commandant de
l'AFRICOM
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a reçu hier
à Alger le commandant de l'AFRICOM, le général
David M. Rodriguez, en visite de travail dans le
cadre de la 3ème session du dialogue bilatéral stratégique algéro-américain, indique un communiqué
des services du Premier ministre.
Le Premier ministre et son hôte ont procédé à "un
échange de vues sur un certain nombre de questions relatives à la situation sécuritaire prévalant
dans le continent africain et, notamment, dans la
sous-région", précise le communiqué. Les deux
responsables ont ainsi "abordé les derniers développements intervenus dans la région du Sahel,
particulièrement en Libye, ainsi que les efforts
déployés pour le rétablissement de la paix et la stabilité". L'audience qui s'est déroulée en présence
du ministre des Affaires maghrébines, de l'Union
africaine et de la Ligue des Etats arabes,
Abdelkader Messahel, a permis également aux
deux parties d'évoquer des "questions d'intérêt
commun liées à l'actualité internationale", ajoute
la même source.
Quotidien national d’information
Publié par la SARL LC M mehiaoui
Capital social : 34.652.000.00 DA
Une charte "Hôpital sans
tabac" est entrée en vigueur
au centre hospitalo-universitaire (CHU) Touhami Benflis
de Batna, a-t-on appris hier
auprès de la chargée de la cellule de communication de
cette structure. La charte signée la semaine dernière appelle à œuvrer à concrétiser
l’idée d’un établissement de
santé où l'on s'abstient de fumer et a été placardée à travers tous les services du CHU,
a précisé Attika Belghouar,
soulignant que les professionnels de la santé doivent en
premier "donner l’exemple"
et adhérer à la démarche de
lutte contre le tabagisme dans
les lieux publics et sur le lieu
de travail. Qualifiant la dé-
S é a n c e p lé n
iè re
a u jo u rd ’h u i
c o n sa c ré e à
l' e x a m e n d u
p ro je t d e
lo i su r la p ro
m o ti o n d e
l' in v e st is se m
ent
L'Assemblée populai
re
nationale (APN)
reprendra
aujourd’hui ses tra
vaux en séance plé
nière consacrée à la
présentation et à
l'examen du projet
de
loi sur la promotion
de
l'investissement. Ap
rès la présentation
du projet de loi par le rep
résentant du gouvern
ement
et l'audition du rapp
ort de la commission
des
affaires économiqu
es, du développem
ent, du
commerce, de l'indu
strie et de la planific
ation,
le débat général ser
a ouvert et se pour
suivra
jusqu'à mardi (14 jui
llet), précise un com
muniqué de l'APN.
qu’à travers cette démarche le
CHU de Batna contribue à
l'amélioration de la qualité de
vie et de l'environnement des
citoyens à l'intérieur de ses
murs. A travers l’initiative
"hôpital sans tabac", le CHU
de Batna entend ainsi favori-
ser la diminution de la
consommation des cigarettes
et sensibiliser les visiteurs des
lieux aux méfaits du tabac,
qui touchent aussi bien le
consommateur que le fumeur
passif, a-t-on encore noté de
même source.
09:00
10:30
11:00
11:30
12:00
12:25
13:15
13:40
15:00
15:30
15:50
16:30
17:00
17:25
18:00
18:25
19:00
19:25
19:40
19:45
20:15
20:25
20:35
21:00
21:30
22:00
22:35
23:00
00:00
Bonjour d'Algérie
culinart
zhor el mazhoura
Boudhou 4
Journal Télévisé
en Français
foussoul el hayet
avis aux consommateurs
el dourouss el mouhamadia
el moudhichoune
beyane chtartek
Ridjel el forqane
familetna
Journal Télévisé en Amazigh
zouina wel kenna (07)
Journal Télévisé
en Français
saveurs d'ici et d'ailleurs
Journal Télévisé en Arabe
aicha et aayache
le ramadhan et le rire 5
coran sous titré en français
c c religieux
lharba tsalek
Boudhou 4
bibiche et bibicha
zhor el mazhoura
ils nous ont fait rire
el karayine
foussoul el hayet
el kahoua wa ellataye
Une délégation du Conseil de la Nation présente à la
conférence parlementaire sur l'OMC
Une délégation du Conseil de la Nation participe, aujourd’hui lundi, à Genève
(Suisse), aux travaux de la conférence parlementaire annuelle sur
l'Organisation du commerce
mondial (OMC), a indiqué un
communiqué de cette institution. La session organisée par
l'Union interparlementaire
(UIP) en collaboration avec le
Parlement européen se tiendra
sous le slogan "Quel avenir pour
l'OMC ?", précise le communiqué.
A l'ordre du jour de la conférence,
de deux jours, figurent plusieurs thèmes
dont "la relance du commerce vers le développement après Nairobi (10e conférence ministérielle de
Gérant
Kellal Abdelhamid
Directeur Général
A.Belbachir
Siège social
Diwan Riadh El Feth niveau
104 B18 El Madania – Alger
Tel/Fax : 021-67-02-33
Email : [email protected]
CCP :007 99999 0000370845 67
Compte: 021 00102 1130000992 13
marche de "novatrice" au sein
de cette structure de santé,
elle a rappelé que des actions
d’information et de sensibilisation sur le danger du tabagisme ont été organisées au
niveau des différents services
de cette structure de santé.
Des dépliants ont été également distribués au personnel
du CHU ainsi qu’aux malades
et visiteurs, fournissant des
conseils aux fumeurs et les incitant à renoncer à cette mauvaise habitude, a détaillé la
même responsable. L’initiative de l’hôpital sans tabac répond aux préoccupations du
ministère de tutelle sur les répercussions du tabac sur la
santé de la population, a-t-on
encore noté, faisant savoir
Directeur de Publication
Ourabah Salem
Bureaux régionnaux
Oran : 041-74-11-11
Aïn Témouchent :0771788137
Mostaganem : 0791018953
Sidi belabbes: 0776940608
Tlemcen : 0775771429
Tissemsilt: 0552450010
Relizane: 0778335429
Tiaret: 0775540914
Setif : 0667343230
Chlef : 0557784106
Blida : 0771257583
Lundi 13 juin 2016
APN
Entrée en vigueur de la charte "Hôpital sans tabac"
Sellal reçoit le
La Nation Arabe
l'OMC, octobre 2015) et l'"OMC à l'ère des
conventions commerciales régionales
importantes". Les participants devront
examiner également "le commerce
en tant moteur du développement
social" et "les meilleures pratiques
pour l'amélioration des capacités
dans le domaine commercial".
La délégation algérienne
conduite par le président de la
commission des affaires économiques et financières du Conseil
de la Nation, Abdelkader Chenini,
compte également le président du
groupe parlementaire du Rassemblement
national démocratique (RND) au Conseil de la
Nation, Abdelmadjid Bouzriba.
Publicité
ANEP Alger
1 Avenue Pasteur
Tel : 021-71-16-64
Fax : 021-73-95-59
Diwan Riadh El Feth niveau
104 B18 El Madania – Alger
Tel/Fax : 021-67-02-33
251 B BD Freha Benyoucef
angle lycée Mustapha Hadam
(Les Castors)-Oran
Tel/Fax : 041-74-11-11
E mail : [email protected]
Impression
Centre : Sia / Ouest : Sio
Diffusion
Centre : LCM communications
Ouest : S.D.P.O
Observations
Tous les documents et les
photos qui parviennent au
journal ne peuvent être restitués à leurs propriétaires
06:25
07:10
07:20
07:50
09:00
11:40
11:45
12:10
12:40
12:45
14:35
16:20
17:35
18:40
18:45
19:30
19:45
21:55
Docteur La Peluche
K3
Alvinnn !!! et les Chipmunks
M6 boutique
Malcolm
Météo
Le 12.45
Scènes de ménages
Météo
Saint-Valentin pour toujours
Dangereuse alchimie
Les reines du shopping
Chasseurs d'appart'
Météo
Le 19.45
100% Euro : l'avant-match
Sport : Belgique / Italie
Sport : 100% Euro :
l'après-match
22:15 Sport : 100% Euro : le mag
07:00
08:00
09:00
11:30
12:30
13:30
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
20:45
21:00
21:15
22:00
22:00
House Of Cards
Alam Al Tasawuq
Days of Our Lives
The Talk
Dr. Oz
The Doctors
Project Runway
The Biggest Loser
Raising Hope
Necessary Roughness
House Of Cards
So You Think You Can Dance
Community
Raising Hope
Necessary Roughness
House Of Cards
So You Think You Can Dance
Project Runway
10:40
11:14
11:15
11:40
11:45
13:05
13:07
14:35
15:25
17:04
La semaine des Guignols
Eric et Quentin
Mon oncle Charlie
Connasse
La nouvelle édition
Carte blanche
Un voisin trop parfait
Spécial investigation
Croisades
Importantissime,
les coulisses de l'émission
Mon oncle Charlie
Album de la semaine
Connasse
Carte blanche
Le JT du Grand Journal
Le grand journal
Le petit journal
Les Guignols
Olive Kitteridge
Spécial investigation
L'oeil de Links
17:05
17:30
17:37
17:41
17:45
18:15
19:10
19:50
20:00
21:55
22:55
08:20
09:20
11:00
11:50
12:00
12:35
12:40
12:42
12:45
13:55
14:00
16:00
18:00
18:55
19:00
19:35
19:38
19:40
19:45
19:50
19:55
22:30
Petits secrets entre voisins
Grey's Anatomy
Les douze coups de midi
Petits plats en équilibre
Journal
L'image du jour Euro
La belle histoire
Météo
Les feux de l'amour
Petits plats en équilibre
Coup de foudre à Manhattan
Cinq à sept avec Arthur
Money Drop
Météo
Journal
Du côté de chez vous
Météo
Tirage du Loto
Petits plats en équilibre
Nos chers voisins
Esprits criminels
Esprits criminels
19:55
05:00 Sport : Pays de Galles /
Slovaquie
05:30 Sport : Angleterre / Russie
06:00 L' Express'Euro
09:00
10:00
11:30
12:00
13:00
13:50
16:00
16:50
19:00
19:50
22:00
Sport : beIN Euro
Sport : beIN Bleus
Sport : beIN Euro
Sport : L' Euro Mag
Sport : Le club Euro
Sport :
Espagne / République tchèque
Sport : Le club Euro
Sport : Irlande / Suède
Sport : Le club Euro
Sport : Belgique / Italie
Sport : L'Euro Show
23
22
Lundi 13 Juin 2016
JEUX
La Nation Arabe
N°962
mots croiseés
Solut ions
mots croisés
7 erreurs
Les
-
SU DOKU
Utile
Règle du jeu
La règle de ce jeu est très simple.
Une grille est composée de plusieurs
carrés.Chaque carré contient tous les
chiffres de 1 à 9. Chaque ligne
comme chaque colonne contient aussi
tous les chiffres de 1 à 9. On ne vous
donne que certains chiffres, à vous de
trouver les autres. Pour cela, procédez
par déduction et élimination.
Solution su-duku
Aéroport d’Oran :
Tel : 041 59 10 31/40
Air Algérie :
Tel : 041 42 72 05/06/07
Gare ferroviaire :
Tel : 041 30 18 37
Renseignements : 19
SAMU
Tel : 041 40 31 31
Hôpital d’Oran
Tel : 041 41 39 26/28/38
I.ALGERIE
Tel : 041 53 07 27
MOBILIS
Tel : 505
DJEZZY
Tel: 777
ELWATANIA TELECOM
Tel: 0554 50 08 18
DJAWEB
Tel: 100
ACTUALITÉ
La Nation Arabe
Désigné à la tête du ministère des Finances
Le nouveau ministre des Finances, Hadji Babaammi, a pris, hier, ses fonctions à la tête de ce
département ministériel en remplacement de Abderrahmane Benkhalfa, au lendemain du
remaniement ministériel partiel opéré par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika.
Liste des avantages
Le projet de Code de l'investissement prévoit trois
niveaux d’avantages :
-Des avantages communs pour l'ensemble des investissements éligibles.
-Des avantages supplémentaires pour les investissements relevant des secteurs de l'industrie, de l'agriculture
et du tourisme.
-Des avantages exceptionnels pour les projets d'intérêt particulier à l'économie nationale.
AVANTAGES COMMUNS:
mencé à étudier les possibilités
de doter le secteur bancaire des
financements nécessaires dont
le renforcement des fonds propres des banques". M. Babaammi s'est engagé à poursuivre les réformes au niveau
des directions générales, respectivement du Budget, des
Impôts et des Douanes et surtout celle des Domaines laquelle accuse, a-t-il admis, un
"retard très important". Il a
aussi salué la désignation d'un
ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé de
l'économie numérique et de la
modernisation des systèmes financiers, en la personne de
Boudiaf Mouatassem. Il a alors
considéré que la création d'un
tel portefeuille constituait "un
message très fort du Président
de la République pour relancer
ce secteur qui a cumulé beau-
coup de retard". De son côté,
M. Benkhlafa a estimé qu'il
quittait le gouvernement avec
"l'esprit du travail accompli".
"Je pense que j'ai apporté une
valeur ajoutée au secteur, que
ce soit en matière de politique
financière, de consolidation
budgétaire qu'en matière de
mobilisation des ressources
par tous les moyens. J'ai aussi
accompli mon devoir de vérité
en fournissant, en continu, des
indications sur la situation financière du pays et en appelant tout le temps à la vigilance", a-t-il ajouté.
Né en 1944 à Béni-Isguen
(Ghardaïa), M. Babaammi,
marié et père de quatre enfants, est titulaire d'un diplôme
d'ingénieur-économiste de
l'Ecole nationale polytechnique. D'un parcours professionnel riche, il a démarré sa
carrière professionnelle en
1969 comme ingénieur à l'ex.
Sonacome où il avait occupé
plusieurs postes de responsabilité jusqu'à 1981. Par la suite, il
a dirigé des entreprises relevant des secteurs industriel et
des services et a également occupé des postes de haut cadre
dans plusieurs ministères. Il a
aussi exercé, entre autres activités dans le secteur financier
national et régional, comme
directeur central à la Banque
d'Algérie, Directeur général du
Trésor, administrateur à la
Banque africaine de développement (BAD), président du
conseil d'administration de la
Banque de coopération du
Maghreb arabe (Tunis) et
membre du conseil d'administration du Fonds de l'Opep
pour le développement international (Vienne).
L’ANP connue sa lue anterroriste
L’armée élimine près
de 30 terroristes en un mois
La cadence dans la lutte antiterroriste a pris des proportions analgésiques, qui se traduit sur le terrain par des
résultats concluants.
Plus rien ne semble arrêter
la progression des forces de
l’ANP pour éradiquer ce
fléau. Après la neutralisation
de quatre terroristes et l’arrestation d’un cinquième
dans la zone de Rouakeche,
près de la commune de Baâta,
wilaya de Médéa, au niveau
de la 1ère RM, les forces de
l’ANP viennent d’enregistrer
un nouveau bilan faisant état
de l’arrestation de trois autres
terroristes. C’est ce qui a d’ailleurs été confirmé hier dans
un communiqué du ministère
3
Code de l'invesssement
Hadji Babaammi prend
ses fonctions
Lors de la cérémonie de passation des pouvoirs, M. Babaammi, qui était ministre délégué au Budget et de la
prospective depuis mai 2014, a
salué les efforts consentis par
son prédécesseur en relevant
qu'"un "travail très important a
été accompli, depuis une année, avec M. Benkhalfa qui a
apporté sa touche personnelle
à la modernisation du secteur
des finances". Par ailleurs, il a
avancé que le ministère des Finances était appelé à jouer un
rôle primordial dans le nouveau modèle de croissance
économique avalisé lors de la
réunion de la tripartite tenue il
y a une semaine. "Nous allons
jouer un rôle moteur dans ce
modèle durant les trois prochaines années, en termes de
consolidation budgétaire notamment, et ce, pour que notre
pays arrive à devenir une économie émergente à l'horizon
2030", a-t-il affirmé en présence des directeurs centraux
de son ministère et de P-dg de
banques et de compagnies
d'assurances. Selon le nouveau
premier argentier du pays, le
nouveau modèle économique
engagé par le gouvernement
permettra un passage du financement budgétaire au financement tiré du marché.
Pour réaliser cet objectif, il a
appelé le secteur bancaire à
jouer un rôle "primordial" au
profit de l'entreprise. C'est
ainsi, a-t-il poursuivi, que la
Banque d'Algérie "a com-
Lundi 13 Juin 2016
de la Défense nationale rendu
public. Le communiqué en
question souligne que «dans
le cadre de la lutte antiterroriste et dans la dynamique de
l’opération menée par les
forces de l’Armée nationale
populaire dans la zone de
Rouakeche, près de la commune de Baâta, wilaya de Médéa, trois autres terroristes
ont été capturés, en ce 11 juin
2016». La même source ajoute
dans sa correspondance que
lors de cette même opération,
l’Armée nationale populaire
a récupéré «deux pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, un fusil semi-automatique de type Simonov, une
quantité de munitions», tan-
dis que, souligne le même document «trois bombes de
confection artisanale et 17 détonateurs ont été découverts
et détruits sur les lieux».
Le MDN indique également que «ces opérations de
qualité menées inlassablement sur le terrain par les
forces de l’Armée nationale
populaire, en toutes conditions et circonstances, dénotent de la permanente vigilance
et
la
ferme
détermination à venir à bout
des groupuscules terroristes
et à assainir notre pays de ces
criminels».
Certainement que ces résultats et bilans enregistrés au
quotidien ne peuvent être que
le fruit d’une armée qui agit
avec beaucoup d’engagement,
de prévention et de vigilance
qui répondent à une stratégie
étudiée et intelligente.
S’ajoute à cela l’expérience de
l’ANP dans sa lutte contre un
phénomène criminel qu’elle
a réussi à mettre à nu depuis
les années 1990 et qu’elle
continue de combattre avec
la même énergie et conviction. Non sans avoir mis à son
avantage les outils moraux et
matériels pour décrocher des
victoires qu’aucun pays au
monde n’a pu encore atteindre, même quand on parle
des puissances mondiales qui
ont tous les moyens à leur
disposition.
-1- Au titre de la phase de réalisation du projet:
a- Exonération de droits de douane pour les biens et
services importés et entrant directement dans la réalisation de l'investissement
b- Franchise de la TVA pour les biens et services importés ou acquis localement entrant directement dans la
réalisation de l'investissement
c- Exemption du droit de mutation et de la taxe de publicité foncière, pour toutes les acquisitions immobilières effectuées dans le cadre de l'investissement
concerné
d- Exemption des droits d'enregistrement, de la taxe
de publicité foncière ainsi que de la rémunération domaniale portant sur les concessions des biens immobiliers
bâtis et non bâtis destinés à la réalisation de projets d'investissement
(cet avantage s'applique pour la durée minimale de la
concession consentie)
e- Abattement de 90% sur le montant de la redevance
locative annuelle fixée par les services des domaines
pendant la période de réalisation de l'investissement
f- Exonération, à compter de la date d'acquisition, de
la taxe foncière sur les propriétés immobilières entrant
dans le cadre de l'investissement sur une période de 10
ans
g- Exonération des droits d'enregistrement frappant
les actes constitutifs de sociétés et les augmentations de
capital
-2- Au titre de la phase d'exploitation, après constat
d'entrée en activité établi par les services fiscaux, sur une
durée de 3 ans:
a- Exonération de l'impôt sur le bénéfice des sociétés
(IBS)
b- Exonération de la taxe sur l'activité professionnelle
(TAP)
c- Abattement de 50% sur le montant de la redevance
locative annuelle fixée par les services des domaines
pendant la période d'exploitation
AVANTAGES SUPPLEMENTAIRES
ET EXCEPTIONNELS
Les avantages supplémentaires et exceptionnels portent notamment sur l'allongement de la durée des avantages communs:
a- 5 ans au lieu de 3 ans pour les avantages supplémentaires et pouvant aller jusqu'à 10 ans quand ces
avantages sont exceptionnels.
AVANTAGES SPECIFIQUES
En outre, le texte prévoit des avantages spécifiques
pour les investissements réalisés dans le Sud et les Hauts
plateaux ainsi que les zones nécessitant une contribution
particulière de l'Etat. Voici la liste de ces avantages:
-1- Au titre de la phase de réalisation:
a- Prise en charge partielle ou totale de l'Etat, après
évaluation de l'Andi, des dépenses au titre des travaux
d'infrastructures nécessaires à la réalisation de l'investissement
b- Réduction du montant de la redevance locative
annuelle fixée par les services des domaines au titre des
concessions de terrains pour la réalisation
de projets d’investissement :
- au dinar symbolique le m2 pendant une période
de 10 ans, et 50% du montant de la redevance domaniale
au-delà de cette période pour les investissements implantés dans des localités des Hauts Plateaux ou autres
zones dont le développement nécessite une contribution
particulière de l'Etat
- au dinar symbolique le m2 sur une période de 15 ans
pour les
projets dans Grand Sud.
2) Au titre de l’exploitation :
Les mêmes avantages cités ci-dessus sur une période
de 10 ans.
4
Lundi 13 Juin 2016
ORAN
La Nation Arabe
407 infracons, liées aux praques commerciales frauduleuses,
enregistrées
Quand le Ramadhan profite aux
commerçants véreux
Pas moins de 407 infractions liées aux pratiques commerciales frauduleuses ont été
enregistrées à Oran en ce début de Ramadhan, a-t-on appris de la direction de la
concurrence et des prix (DCP).
Sur 920 interventions de
contrôle ciblant les denrées
alimentaires, 407 infractions
ont été relevées dont 90%
sont liées au défaut d’affichage des prix, a indiqué le
chef de service de contrôle
des pratiques commerciales,
Noureddine Mokadem. Le
reste des infractions est relatif aux pratiques de prix illicites (16 procès-verbaux
dressés) et au défaut de facturation (21) représentant un
montant total de 28 millions
de DA de chiffres d’affaires
dissimulés, a-t-il expliqué.
En effet, les commerçants
véreux et malhonnêtes ne se
lassent pas de transgresser les
lois et n´hésitent pas à profiter du mois de grande
consommation qu´est le Ramadhan pour s´enrichir ou
tenter pour le moins de le
faire aux dépens du citoyen
qui n´en finit pas d´être «saigné» pour assurer la
«chorba» familiale.
La pratique frauduleuse
des pseudo-commerçants
peut dépasser toutes les limites, en vendant aux
consommateurs des produits
qui peuvent nuire à sa santé.
Il ne faut pas oublier que par
le passé des œufs stockés
dans de très mauvaises
conditions ont été commercialisés comme frais provoquant des intoxications alimentaires, ou autres viandes
avariées présentées sur les
étals.
Ces pratiques frauduleuses
de certains commerçants
sont nombreuses durant cet
été qui a coïncidé avec le
mois de Ramadhan, connu
par une importante hausse de
la consommation.
Ce n’est pas facile de débusquer les commerçants en
infraction, a-t-on confié de
sources de la direction du
Commerce car ces commerçants redoublent d’ingéniosité malsaine pour commercialiser
des
produits
contrefaits ou impropres à la
consommation. C’est pour
cela que certains cadres du
secteur du commerce réclament souvent un encadrement et une formation pour
les nouveaux inspecteurs de
la qualité et de la répression
des fraudes recrutés au cours
des dernières années.
S. Ourabah
Forte demande
des patients
Actuellement, une demande croissante
pour la chirurgie plastique, reconstructrice et
esthétique est enregistrée à Oran et dans la
région de l'Ouest en général. Toutefois, l'offre est "très limitée, voire même presque
inexistante", a précisé le Dr Ait Aïssa, qui a
exercé en tant que spécialiste quinze années
durant en France, aux Etats-Unis et dans
des pays du Golfe. Le même praticien
constate un grand manque de spécialistes. A
Oran, deuxième ville du pays, il n’existe que
deux spécialistes qui opèrent. Les délais d’attente pour les malades sont très longs. Une
demande croissante est enregistrée notam-
Lundi 13 juin 2016
21
80 cas recensés
par l’EHU en 4 mois
Il ne se passe pas un jour sans qu’on entend parler
d’une affaire d’agression sexuelle, de viol sur mineur
où d’attentat à la pudeur. L'atteinte à la pudeur sur les
enfants ne fait que s'aggraver, une autre face cachée de
l'Algérie rongée par des démons. En effet, durant les
quatre premiers mois de l’année en cours, le service de
médecine légale de l’Etablissement hospitalier 1er
novembre a pris en charge 80 personnes victimes
d’agression sexuelle et d’attentat à la pudeur contre 54
cas durant la même période de l’année passée. Les victimes sont des deux sexes mais, dans la majorité des
cas, ce sont des mineurs. Les 13-18 ans restent la
tranche d'âge la plus ciblée. L’analyse de ces chiffres
donne une idée sur une grave problématique qui
ronge la société de l'intérieur. Les agressions sexuelles
sur les enfants ne laissent personne indifférent. Il
s'agit de situations auxquelles il est difficile de faire
face, car elles soulèvent beaucoup d'émotions et de
questionnements tant chez les adultes que chez les enfants. Ces derniers sont victimes de maltraitance, de
harcèlement sexuel et de viol. Les différentes enquêtes
menées par les services de la Gendarmerie nationale
ont démontré que la plupart des actes sont commis
par des individus qui abusent de la confiance des parents, mais surtout des victimes. Dans cette même
tranche d'âge, les filles sont soumises par les maîtres
chanteurs à des actes contre-nature, quelquefois à
des viols. En plus de ces faits, d'autres sujets sont directement incités et «orientés» vers les milieux de la
débauche, drogue et prostitution. Les profils des incitateurs sont surprenants : des enseignants, médecins, parents, infirmiers, et des personnes âgées sont
incriminés dans ces affaires de mœurs. Les accusés
risquent, certes, de lourdes peines d'emprisonnement
assorties d'amendes. Des réparations qui ne peuvent
effacer l'acte, expliquent certains experts et les parents des enfants violés sont en droit d'appeler à un jugement plus sévère contre les agresseurs. L'Internet est
aussi l'autre cause de ce fléau.
Saïd S
Pas seulement pour le "look"
brûlure ou d’un acte chirurgical précédent
comme l’ablation d’un sein. "L’éventail de
cette spécialité est très large dans les pays développés. Une fois la formation académique
en chirurgie plastique et réparatrice terminée, il faut passer à la surspécialisation
comme la chirurgie du nez, des seins. En
Algérie, nous essayons d’arriver à un résultat près de ce que la nature nous a donnés.
Nous ne voulons en aucun cas changer la nature des gens ou ce que le Créateur a donné.
C’est notre principe fondamental", expliquet-il.
La Nation Arabe
Agressions et aentats à la
pudeur en augmentaon
La chirurgie plasque en Algérie
La chirurgie plastique, reconstructrice et
esthétique en Algérie veut sortir de l’ornière
et s’imposer en tant que spécialité à part entière. C’est dans ce but qu’a été créé, récemment à Oran, le premier collège algérien dédié à ce genre de chirurgie, le CACRE, avec
pour ambition de faire développer cette spécialité méconnue dans le pays. Le président
de ce collège, le Dr. Ait Aïssa Mustapha, déplore le fait que cette spécialité soit méconnue non seulement du grand public mais
également par le corps médical lui-même.
"Cette discipline est méconnue même par
certains collègues médecins. Il nous faudrait
d’abord la faire connaître car nous sommes
des prestataires d’un service médical, et nous
avons besoin de le faire savoir et connaître",
a-t-il souligné. "La première promotion de
chirurgie plastique, reconstructrice et plastique sortira de l’Université dans deux ans,
ce qui montre le grand retard que nous accusons dans ce domaine. La création de ce
collège s’inscrit dans le cadre de la structuration de cette discipline", a-t-il dit, ajoutant
qu’à l’échelle mondiale, cette spécialité est
devenue une chirurgie indépendante, avec
son propre parcours académique très particulier. La chirurgie plastique est une spécialité qui s’occupe de réparer pratiquement
tous les défauts physiques, aussi bien extérieurs qu'intérieurs, soit à cause d’une malformation congénitale, d’un accident, d’une
SPORT
ment pour ce qui est des interventions liées
à la fonte biopalatine (bec de lièvre), les rhinoplasties, les seins et les corrections des
malformations congénitales et des stigmates
d’accidents. Pour ce qui est des structures, le
Dr. Ait Aïssa estime que la wilaya d’Oran
dispose d'un grand nombre de structures sanitaires aussi bien publiques que privées où
de pareilles interventions peuvent être faites
sans difficultés.
Cette spécialité, qui essaye de se frayer un
chemin en Algérie, fait face à une concurrence très rude de la part de certains pays,
notamment la Tunisie et le Maroc qui ciblent prioritairement le marché algérien par
un "marketing agressif et des moyens de
communication conséquents", selon le
même spécialiste. "La demande pour la chirurgie plastique est importante, d’où l’intérêt des chirurgiens des pays voisins à vouloir
s’accaparer cette clientèle", explique le Dr.
Ait Aïssa. L’hypertrophie mammaire, la lipoaspiration, la rhinoplastie, la pose de prothèses mammaires et la réparation de malformations congénitales et de cicatrices
provoquées par les accidents occupent des
places de choix en ce qui concerne les actes
pour lesquels les Algériens recourent aux
plasticiens. Les hommes consultent aussi,
essentiellement pour corriger un problème
de calvitie. "La demande de l’acte est souvent
justifiée", explique le spécialiste oranais.
Ethique professionnelle
Le président de ce collège accorde une importance particulière au respect de l’éthique
et de la déontologie professionnelles. Dans
ce sens, tous les professionnels sont appelés
à respecter les principes contenus dans une
charte d’éthique. "Les membres du collège
doivent chercher à améliorer en permanence
leurs connaissances et leurs techniques, et ce,
dans l’intérêt et pour le bien de leurs patients", a-t-il indiqué. Cette charte vise également à protéger à la fois le patient et la profession contre les médecins incompétents
ou sans éthique. "Chaque praticien doit être
responsable et comptable de ses actions professionnelles", explique le Dr. Ait Aïssa. Pour
lui, la chirurgie plastique, reconstructrice et
esthétique demeure un "grand chantier" et
plusieurs challenges doivent être relevés. "Il
s’agit d’éduquer et de sensibiliser les patients
et leur expliquer où se situent les limites entre l’esthétique et la réparation", explique le
président du CACRE qui estime que ce travail relève de "la responsabilité de tout un
chacun". Dans ce sens, la communication
est primordiale pour atteindre ces objectifs.
"Le collège intensifiera ce travail de communication, en mobilisant tous les moyens
et en saisissant toutes les opportunités", a-til assuré en guise de conclusion.
La Colombie battue
par le Costa-Rica, première place
du Groupe A pour les Etats-Unis
James Rodriguez et ses cadres ménagés, la Colombie s'est fait
surprendre par le Costa
Rica (2-3). Conséquence, les EtatsUnis se qualifient en tête du
groupe
A,
après sa victoire face au
Paraguay (1-0).
Les Etats-Unis
avaient beaucoup à
perdre et ils ont finalement peut-être gagné le
gros lot. Le pays organisateur a
arraché leur qualification pour les
quarts de finale de la Copa America
2016 face au Paraguay (1-0), puis profité de l'inattendue défaite de la Colombie face au Costa Rica (3-2) pour
terminer à la première place du
groupe A, samedi.
Pour pouvoir poursuivre leur route
dans la Copa du Centenaire et accessoirement donner un peu d'air à leur
sélectionneur Jürgen Klinsmann, ils
devaient gagner ou faire match nul
contre le Paraguay. Clint Dempsey leur a offert la victoire avec son
deuxième but du tournoi, son 51e sous
le maillot américain dès la 27e minute.
Argenne
(82e) en détournant coup sur coup
deux tirs.
"C'est une prestation pleine de courage et de discipline: on a réussi à
rester concentré pendant 90 minutes, il faut vraiment féliciter
les joueurs", a apprécié
Klinsmann, soulagé.
Sur un centre de Gyasi Zardes, l'attaquant de Seattle s'est intercalé dans
une défense paraguayenne bien statique pour fusiller Justo Villar.
Mais "Team USA", réduit à dix juste
après la pause après l'exclusion de
DeAndre Yedlin pour un second avertissement, a ensuite souffert. La sélection américaine peut remercier le défenseur central John Brooks, auteur
d'un improbable tacle sur un contre
mené par trois adversaires (11e) et son
gardien de but Brad Guzan, déterminant notamment en fin de rencontre
La Colombie sombre et pourrait affronter le Brésil en
quarts
Les Etats-Unis étaient alors
assurés de terminer au pire 2e
du groupe A, ce qui leur offrait la
perspective guère réjouissante d'affronter le Brésil, si la Seleçao, comme
largement escompté, devait finir dimanche à la première place du groupe
B. Mais le Costa Rica, pourtant déjà
éliminé, a complétement changé la
donne avec sa retentissante victoire
face à la Colombie.
Les "Ticos" qui n'avaient plus battu la
Colombie depuis 1980, l'a surprise en
ouvrant la marque dès la deuxième
minute
par
Johan
Venegas. Frank Fabra pensait, en égalisant
dès la 7e minute, avoir relancé son
équipe privée de sa star James Rodriguez et de plusieurs cadres, ménagés
par José Pekerman.
Le Brésil accueillera
la Copa America 2019
Le Brésil accueillera la prochaine édition de la Copa America, en
2019, a révélé mardi le président de le Conmebol Alejandro Dominguez. La Copa America 2019 sera la cinquième organisée par
le Brésil, après les éditions de 1919, 1922, 1949 et 1989, qu'il a
toutes remportées. Le Brésil accueillera la prochaine édition de la
Copa America, en 2019, a révélé mardi le président de le Conmebol Alejandro Dominguez sur le site internet de l'organisation
basée au Paraguay. Interrogé sur le déroulement de la Copa America du Centenaire aux Etats-Unis,
Dominguez a estimé que
le pays hôte est "aussi
joli que l'a été le
Chili l'an dernier et que le
sera le Brésil
en 2019".
Le président paraguayen de le
Conmebol a
ainsi apporté
un démenti
aux spéculations
faisant des ÉtatsUnis le siège permanent d'un tournoi continental organisé tous les quatre ans avec la même structure que la
Coupe du Centenaire, c'est-à-dire la participation des équipes de
la Conmebol (Amérique du Sud) et de quelques-unes de la
Concacaf (Amérique du Nord et centrale). L'édition 2016 de la
Copa America célèbre le centenaire de la première édition du
tournoi, disputée à Buenos Aires en 1916. La Copa America
2019 sera la cinquième organisée par le Brésil, après les éditions de
1919, 1922, 1949 et 1989, qu'il a toutes remportées.
Pour Angel Di Maria, c'est moins grave que
prévu : l'Argentin souffrirait d'un hématome
à la cuisse
l'Albiceleste qui s'est montré rassurant.
"Angel Di Maria présentait à l'issue du match
contre le Panama une douleur sur la face antérieure de la cuisse droite. Les examens ont révélé
la présence d'un hématome minime", a indiqué
l'encadrement médical argentin. "Il a débuté
une période de récupération qui montre des
bons résultats", a-t-il ajouté. Di Maria avait
quitté ses coéquipiers à la 43e minute alors que
son équipe menait 1 à 0 face au Panama.
Sorti sur blessure contre le Panama vendredi,
Angel Di Maria ne souffre finalement que d'un
hématome à la cuisse droite. Une déchirure
était crainte selon les premiers examens qu'avait
passé le joueur du Paris Saint-Germain. On
ignore pour le moment une éventuelle absence
pour la suite de la compétition. L'ailier argentin
du Paris SG Angel Di Maria, sorti sur blessure
vendredi face au Panama (5-0) lors du
deuxième match de la phase de poules de la
Copa America 2016, souffre d'un hématome à la
cuisse droite, a indiqué samedi l'encadrement de
Se blesser pendant les grands
rendez-vous, la mauvaise
habitude d'ADM
L'Argentine, déjà qualifiée pour les quarts de finale, disputera son dernier match de poules
mardi contre la Bolivie à Seattle (Washington).
Sa sortie sur blessure avait rappelé ses précédents déboires en sélection, lors de la Coupe du
monde 2014 au Brésil et lors de la Copa America 2015 au Chili.
Il était sorti sur blessure en quart de finale du
Mondial brésilien et n'avait plus rejoué du tournoi. L'an dernier, en finale contre le Chili, il
avait quitté ses coéquipiers après la 29 minutes
de jeu et l'Argentine s'était inclinée aux tirs au
but (0-0 a.p., 4 tab à 1).
1
2
3
4
Classement
Groupe A
Etats-Unis
Colombie
Costa Rica
Paraguay
1
2
3
4
Groupe B
Brésil
Pérou
Equateur
Haiti
1
2
3
4
Groupe C
Mexique
Venezuela
Uruguay
Jamaique
1
2
3
4
Groupe D
Argentine
Chili
Panama
Bolivie
20
Lundi 13 juin 2016
SPORT
La Nation Arabe
ORAN
La Nation Arabe
Pour traquer les fraudeurs et contrôler les produits étalés
Des équipes mobiles à pied d’œuvre
Ramadhan est le mois de la bouffe par excellence, ce qui fait que les problèmes de digestion
et les cas d’intoxication sont très en vue en cette période. Au niveau des établissements
sanitaires, des milliers de consultations sont enregistrées durant les premiers jours de
Ramadhan, à cause de ces problèmes liés à une consommation sans prévention.
La Russie arrache un nul
inespéré contre l’Angleterre
Grâce
à un but de Dier sur coup-franc, l'Angleterre tenait une
victoire précieuse dans ses mains mais elle s'est fait rejoindre
sur le fil par la Russie (1-1).
Au tour de l’Angleterre d’entrée dans cet Euro.
Après la victoire galloise 2-1 face à la Slovaquie,
l’occasion était belle pour déjà prendre une sérieuse option sur la qualification. Face à la Russie et dans un Vélodrome très bruyant, les Three
Lions se présentaient dans un 4-3-3 résolument
offensif avec Rooney dans le trio du milieu aux
côtés de Alli et Dier. Devant, Sterling et Lallana
occupaient les flancs quand Kane prenait l’axe.
En face, la Sbornaya était considérablement diminuée avec Dzagoev et Denisov forfaits pour
l’Euro, ni Glouchakov et Chirokov blessés pour
cette rencontre. C’est donc Neustädter qui évoluait au milieu en compagnie de Golovin, Kokorin, Shatov et Smolov quand Dzyuba endossait
le rôle d’attaquant. Favorite dans cette rencontre
et même outsider dans cette compétition, l’Angleterre entamait le mieux le match. Après un
beau mouvement collectif, Lallana obligeait
Akinfeev à un premier arrêt réflexe (7e). Alli lui
manquait le cadre de la tête (9e) quand celle de
Smalling terminait dans les bras du portier russe
(12e). Walker croisait trop sa frappe alors qu’il se
trouvait seul face au but (22e) et Sterling était repris au dernier moment par Smolnikov (24e).
Rooney ne parvenait pas non-plus à tromper
Akinfeev qui repoussait sa frappe des poings
(35e). Dominatrice, l’Angleterre manquait de
réalisme face à une équipe russe assez fragile
mais tenait bon à la mi-temps avec ce score de 00. Les hommes de Leonid Slutsky revenaient
d’ailleurs sur la pelouse avec de meilleures intentions. Plus conquérants dans les duels, ils arrivaient enfin à bouger cette équipe d’Angleterre
très joueuse et mobile.
C’est notamment sur corner que la Sbornaya se
créait enfin une occasion mais elle était l’oeuvre
de... Dier. Bousculé dans son duel, le milieu de
Tottenham frôlait la catastrophe en ajustant un
coup de tête sous sa barre mais Hart restait vigilant (58e). Le gardien anglais était ensuite tout
heureux de voir le tir sur un pas de Smolov qui
venait lécher son poteau (63e). Aux abords de la
fin de match, les Three Lions reprenaient l’ascendant et pensaient même ouvrir le score sans
cette incroyable parade d’Akinfeev sur cette
frappe de Rooney (71e). Le salut viendra finalement de Dier. Il trouvait la lucarne russe d’un
coup-franc puissant aux abords de la surface
(1-0, 73e). L’Angleterre avait fait le plus dur et
se dirigeait vers une victoire étriquée mais méritée sauf que c’était sans compter sur Berezutsky. Le capitaine s’élevait plus haut que tout
le monde et ajustait sa tête lobée qui laissait
Hart impuissant (1-1, 90e+2). La Russie arrache un nul inespéré face à une Angleterre
maladroite. Le Pays de Galles en profite pour
prendre la tête de la poule B.
Le Pays de Galles démarre
sur les chapeaux de roues
Grâce à des buts de Gareth Bale
et de Robson-Kanu, le Pays de
Galles a battu la Slovaquie lors
de ce premier match du groupe
B. Le Pays de Galles a remporté
son premier match en compétition internationale depuis
1958, date de sa dernière participation dans un tournoi de
Coupe du Monde. Pour leur
premier match dans un Euro,
les Gallois l’ont emporté 2-1
face à la Slovaquie, et ont
aussi battu leurs homologues
slovaques en tribunes, puisque
les supporters
de la nation
britannique
ont mis l’ambiance à Bordeaux.
En
jambes dès le coup
d’envoi, Marek Hamsik donnait le premier avertissement, éliminant deux défenseurs
adverses,
en
crochetant un autre puis ajustant le gardien... malheureusement pour lui, Ben Davies s’interposait au dernier moment
pour éviter que le ballon franchisse la ligne de but (3e) ! Et
les grands joueurs répondaient
présents, puisque Gareth Bale,
attendu au tournant pour son
premier match en compétition
d’équipes nationales, s’offrait
déjà un but. Sur un joli coupfranc, il trompait ainsi Kozacik, pas irréprochable sur le
coup il faut l’avouer (1-0, 10e).
Deux coups de folie, puis, plus
rien... Le déchet technique était
trop important des deux côtés
pour espérer voir des occasions
et des actions bien construites
dans les derniers mètres. Le
rythme était régulièrement
coupé par des fautes ou des
mauvais gestes, et l’arbitre devait souvent sévir avec un car-
ton jaune. La fin de première
période était à l’avantage des
Slovaques, avec un bon Vladimir Weiss, mais les troupes de
Ján Kozák avaient du mal à
conclure leurs situations
chaudes. Au retour des vestiaires, les débats étaient tout
aussi équilibrés, et Mak, bien
démarqué devant, loupait le cadre de peu (54e). De son côté,
Gareth Bale continuait d’être
le principal danger côté gallois,
et de la tête, forçait Kozacik à
sortir une belle envolée pour
éviter le doublé du joueur merengue (57e). Duda, fraîchement entré en jeu, n’a pas
tremblé au moment de
conclure son action, et d’une
feinte de corps suivie une
frappe croisée, crucifiait le Pays
de Galles en signant l’égalisation (1-1, 61e). Les Slovaques
avaient pris le dessus, et se procuraient les meilleures actions,
à l’image de cette frappe lointaine de Mak passée peu audessus de la transversale
(68e). Mais les Gallois avaient du répondant,
comme
l’a
prouvé la tête à
bout portant
de Ramsey, finalement non
cadrée (73e). Et
après un contrôle
raté du Gunner, Robson-Kanu traînait par là
pour expédier le ballon au fond
des filets, entre les jambes du
défenseur rival (2-1, 81e) ! Ce
n’était pas gagné, loin de là,
puisque Nemec, de la tête, faisait trembler le poteau droit de
Ward (86e) ! Après une rencontre globalement médiocre,
la fin de match était passionnante, et les coéquipiers de Gareth Bale sont finalement parvenus à conserver leur
avantage, prenant la tête du
groupe B dans l’attente du
match Angleterre-Russie du
soir.
La Suisse se fait peur mais vient à bout de l’Albanie
La Suisse a battu une vaillante équipe de
l'Albanie 1-0 grâce à un but de Schär en tout
début de rencontre. Les Helvètes rejoignent
la France en tête du Groupe A.
Ce match était particulier pour bien des raisons. Les deux pays sont intimement liés, la
Suisse comptant beaucoup de joueurs d’origine albanaise dans son effectif, pendant que
beaucoup de joueurs de l’Albanie, qui fêtait
son premier match dans un Euro, sont formés en Suisse. Les frères Xhaka, Granit d’un
côté, Taulant de l’autre, étaient rivaux aujourd’hui, et c’est finalement le nouveau
joueur d’Arsenal qui l’a emporté. Tout a démarré pour le mieux pour la Nati,
puisqu’après de belles premières séquences
de jeu, Schär donnait l’avantage aux siens.
Sur un corner botté par Shaqiri depuis le
côté droit de l’attaque suisse, le défenseur
central prenait l’avantage sur la défense et
sur un Berisha auteur d’une sortie compliquée pour l’expédier de la tête au fond des filets (1-0, 5e). Si les débats se sont ensuite plutôt équilibrés au niveau de la possession et de
l’occupation du terrain, la Suisse avait bien
plus de facilité à atteindre les derniers mètres, en témoigne une belle combinaison entre Shaqiri et Seferovic conclue par une
frappe finalement sans danger pour le portier albanais (14e).
Il a fallu attendre la 25e minute pour assister
à la première réaction de l’Albanie, œuvre de
Taulant Xhaxa, auteur d’une frappe trop dévissée à l’intérieur de la surface (25e). Peu à
peu, l’Albanie mettait le pied sur le ballon, et
sur un excellent service de Hysaj, Sadiku se
présentait en un contre un face à Sommer et
obligeait le gardien suisse à réaliser un arrêt
décisif pour éviter l’égalisation (31e). Et alors
que les coéquipiers de Lorik Cana avaient
des options pour égaliser, ce dernier était
expulsé, voyant un deuxième carton jaune
après une main devant sa surface (37e).
Il sera donc absent pour le match face à la
France mercredi à Marseille. Derrière, Dzemaili envoyait son coup-franc sur le poteau
gauche de Berisha (38e) ! Le n°15 helvète
voyait ensuite sa frappe au ras du sol passer
tout près du montant (41e). La Suisse avait
pris le dessus, et Berisha s’interposait bien
pour stopper une frappe puissante de Seferovic (43e). Autant dire que les Albanais ont
poussé un énorme ouf de soulagement
quand l’arbitre a sifflé la fin de la première
période...
Au retour des vestiaires, la Suisse continuait
de dominer même si l’Albanie faisait de son
mieux pour résister. Haris Seferovic butait
encore sur le portier albanais, de plus en
plus impressionnant après son erreur sur le
premier but suisse (53e). Il était encore providentiel dans un mano a mano avec Seferovic, parfaitement lancé par Embolo (66e).
Le joueur du FC Bâle était ensuite à deux
doigts de trouver le cadre sur une belle
frappe enroulée (75e). Et sur la première occasion albanaise de la deuxième période, Sadiku voyait sa tentative échouer dans le petit filet des cages défendues par Sommer
(77e). Shaqiri répondait avec une frappe depuis l’entrée de la surface, encore bien captée par Berisha (80e). Gashi, fraîchement
entré en jeu, avait la balle du 1-1 entre ses
pieds, mais Sommer sortait un arrêt exceptionnel pour sauver les siens (87e) ! La
Suisse, dominatrice pendant pratiquement
toute la rencontre, a donc eu très chaud en
fin de match, mais termine par l’emporter 10, se positionnant deuxième du Groupe A,
juste derrière la France.
Ce qui fait que le nombre des
hospitalisations monte crescendo en ce mois de Ramadhan. Les raisons sont diverses mais, selon des
médecins du service des
UMC au CHU Oran, cela est
dû au rythme et aux types de
repas. Dans ce cadre, des
mesures préventives prises
par la direction du Commerce, consistant à protéger
le consommateur contre des
éventuelles intoxications ali-
mentaires, en ce mois de Ramadhan, ont été prises, surtout que le jeûne coïncide
avec la période de chaleur,
où la demande s’accentue sur
les denrées essentielles et les
gâteaux traditionnels. Une
campagne de sensibilisation
tente parallèlement de prévenir le consommateur sur le
choix de la qualité des produits étalés. Sur le terrain,
des commissions de contrôle
de la qualité des huiles qui
sont généralement utilisées
dans la préparation des chamia et zlabia, sont à pied
d'œuvre, ces produits étant
très prisés par les citoyens
mais, devant les pratiques indignes de certains marchands véreux, ces gâteaux
peuvent parfois engendrer
des maladies au cas où l’huile
est utilisée à plusieurs reprises. A cet effet, les services
de contrôle de la qualité et
des prix, et la répression de la
fraude, ont du pain sur la
planche. Ces derniers, à travers leurs différentes sorties
inopinées, traquent ces commerçants qui n'hésitent pas
à vendre la maladie aux
clients pendant le mois sacré, réputé par le nombre
élevé des vendeurs illicites de
ce type de sucreries qui étalent leurs marchandises dans
des endroits non conformes
à la loi d’hygiène tels que les
marchés publics et en pleines
artères de quartiers. Même
les magasins spécialisés dans
ce commerce sont pour la
plupart confrontés à des
sanctions à cause des conditions de travail, et l’état de
leurs locaux. Pour venir au
bout de ces pratiques, la direction de tutelle a récemment mis à la disposition de
ses agents de contrôle des appareils électroniques pour le
repérage de la mauvaise qualité des produits utilisés, notamment l’huile qui reste la
première cause d’intoxication. Pour les citoyens, la
prévention est de mise, afin
d’éviter de passer la soirée à
l’hôpital.
Jalil. M
Scouts Musulmans Algériens (SMA)
Objectif, inculquer aux citoyens
la culture de la route
La Sûreté de wilaya d’Oran,
de concert avec la direction
des Wakfs, a organisé au niveau de la mosquée Ibn Badis,
après la prière des Tarawih
(surérogatoire), une large
campagne de sensibilisation
sur la prévention routière.
Cette opération à laquelle
prennent part, depuis jeudi
soir, les scouts musulmans algériens (SMA) "vise à inculquer aux citoyens la culture
de la route", a expliqué le
chargé de la communication
et des affaires générales de la
Sûreté de la wilaya d’Oran,
ajoutant que des actions de
sensibilisation des conducteurs sur les dangers de la
route seront menées à partir
de vendredi au niveau du
pont El Bahia, à l’entrée de la
ville d’Oran.Outre le dispositif de contrôle prévu par les
services de police, pour atténuer les accidents de la route,
il est prévu, à l’occasion du
mois de Ramadhan, la distribution de repas chauds aux
conducteurs à l’entrée de la
ville d’Oran, avant l’appel à la
prière du Maghreb, a-t-on
ajouté de même source.
Pour renforcer cette opération de sensibilisation sur la
prévention routière, les scouts
musulmans algériens se sont
joint aux efforts de la Sûreté
de la wilaya d’Oran pour distribuer aux conducteurs des
dépliants sur les dangers de
la route au niveau de quatre
points de la ville d’Oran, notamment du côté du Jardin
citadin de Sidi M’hamed,
ainsi que dans d'autres endroits où le trafic automobile
est dense.
Lundi 13 Juin 2016
5
Inauguration d’une
galerie d’Art
à Belgaïd
Une nouvelle galerie d’Art a ouvert ses portes,
dans la soirée de samedi, à Belgaïd, dans la daïra
de Bir El-Djir (Oran-Est), dont le projet a été
initié par l’artiste peintre Taleb Mahmoud. La
soirée d’ouverture s’est déroulée en présence
d’artistes, d’intellectuels et de responsables locaux ainsi que de nombreuses familles qui ont
donné à cet évènement une dimension conviviale et chaleureuse, loin des pesanteurs du protocole. L’artiste Taleb Mahmoud n’a pas lésiné
sur les œuvres d’Art. Ainsi, ses nombreuses œuvres agrémentaient les murs des 180 mètres carrés de la salle d’exposition de la galerie, consacrée à l’exposition et à la vente d’œuvres d’Art
de toutes sortes. La nouvelle galerie d’Art est assez atypique, puisque l’artiste n’a pas choisi le
centre-ville d’Oran pour y élire domicile. Elle
constitue une sorte d’oasis culturelle dans un
quartier populaire et populeux en pleine mutation. "L’art est partout. Il est apprécié par tous
dans toute la société. Chaque citoyen a en lui des
valeurs esthétiques à travers lesquelles il peut juger de la qualité d’une œuvre artistique", souligne l’artiste. Activant depuis 1978, année de lycée, Taleb Mahmoud a réussi à "construire" son
propre style, de l’Art abstrait combinant dans
une seule œuvre peinture, sculpture et calligraphie, usant de nouvelles techniques et matériaux, comme la résine notamment. L’artiste revisite la calligraphie arabe dans un cadre
abstrait. Une "calligraphie libre", insiste-t-il,
donnant forme aux lettres, aux mots et aux sourates du Saint Coran, usant de formes et de couleurs inédites, dans des tableaux et des bas-reliefs, créant une spécificité qui fait tout le style
de l’auteur qui a consacré près de 40 ans de sa
vie à édifier. Taleb Mahmoud n’est pas un inconnu. Ses œuvres, notamment des fresques,
sont exposées dans le monde entier. L’une de ses
œuvres, une fresque de 90 mètres carrés, décore, depuis 2012, la salle des conférences de
l’Hôtel Er-Rachid de Baghdad (Irak). C’était à
l’occasion de la tenue d’un sommet arabe. Une
autre de ses œuvres, également une fresque, est
exposée au musée de Vienne, en Autriche. Auparavant, elle était exposée à la salle de lecture
du palais royal autrichien. L’artiste a aussi à son
actif la décoration de l’université de Kharrouba
à Mostaganem, le siège de l’activité Aval de Sonatrach, à Oran, entre autres, ceci sans compter
les nombreuses expositions qu’il a à son actif depuis plusieurs décennies. Taleb Mahmoud, tout
en confiant que l’Art ne nourrit pas son homme,
souligne qu’il exerce une activité commerciale
pour pouvoir faire vivre sa famille tout en se
consacrant à son art. Et, pour cet art, l’artiste a
plein de projets, notamment l’agrandissement
de cette galerie d’art à 1.000 m² et la réalisation
d’une annexe où il compte ouvrir une école
d’arts plastiques et une salle des conférences.
La galerie d’Art a été inaugurée par le sénateur
Abdelhak Kazi-Tani, en compagnie de quelques
responsables de l’administration locale.
06
Lundi 13 juin 2016
REGION OUEST
La Nation Arabe
Un plan de lutte contre les feux
de forêts 2016 mis en place
Lancement
de l’initiative
"Ramadhan,
mois de
solidarité"
L’association "Ness El
Kheir" de la wilaya de Tissemsilt a lancé, une initiative de
sensibilisation sous le slogan
"Ramadhan, mois de solidarité", a-t-on appris de son président.
Cette initiative porte sur
des rencontres de proximité
avec les jeunes aux établissements juvéniles les invitant à
prendre part à l’action de volontariat au mois de Ramadhan pour prendre en charge
les couches démunies et nécessiteuses.
Elles portent aussi sur la
remise de dépliants de sensibilisation aux commerçants et
opérateurs économiques pour
la collecte de kits de denrées
alimentaires et approvisionner
des restaurants de la rahma.
En outre, des visites de solidarité aux malades hospitalisés
seront organisées.
Les jeunes de l’association
Ness El Kheir veilleront avec le
concours des cellules de solidarité à prendre en charge les
personnes sans abri pour leur
faire bénéficier des repas offerts aux restaurants de la
rahma et leur hébergement
aux auberges de jeunes. Le
programme de solidarité de
l’association prévoit aussi l’ouverture d’un restaurant au
centre-ville de Tissemsilt pour
servir 200 repas/jour aux pauvres et passants et la distribution de kits alimentaires aux
familles nécessiteuses.
Des opérations de circoncision sont prévues en faveur
de 200 enfants de familles pauvres des communes éloignées
et des visites aux enfants malades aux structures sanitaires.
L’association "Ness El Kheir"
lancera, la deuxième semaine
du mois du ramadhan, un
concours de wilaya sur le meilleur jeune volontaire en ce
mois sacré, encadré par un
jury composé de cadres de la
direction de l’action sociale et
de membres de cette association.
La Nation Arabe
Leicester City
Aïn Témouchent
Tissemsilt
SPORT
Un plan de lutte contre les feux de forêt 2016 a été mis en pratique par la Conservation des forêts de la
wilaya d’Aïn Témouchent, a-t-on appris auprès de cette structure.
Mahrez pas encore
fixé sur son avenir
D
ans le cadre de la lutte contre les feux de forêts, ce plan, qui s'étale du 1er juin
au 31 octobre prochain, a été adopté par le Conseil exécutif de la wilaya, en
mai dernier. Il se caractérise par la mise en place des moyens humains et matériels pour la lutte préventive et active contre les feux de forêts, reposant essentiellement sur la coordination intersectorielle (forêts, protection civile, DTP, APC et collectivités locales). En effet, les forêts de la wilaya sont occupées par des peuplements
de résineux (pin d’Alep 80 %) et d’un sous-bois combustible. Les conditions de déclenchement et de propagation d’incendies sont favorables durant cette période, marquée par une hausse sensible des températures, souligne-t-on. Par ailleurs, afin de diminuer les risques de feux, des mesures préventives ont été prises dont l’entretien des
accotements de routes, de tourières autour des superficies céréalières, l’interdiction
de l’incinération de chaume et un grand travail de proximité aux profits de la population principalement estivale. A noter que du 1er juin au 31 octobre 2015, le patrimoine forestier de la wilaya d’Ain Témouchent a été ravagé par 36 foyers d’incendie,
qui ont détruit quelque 104 HA, principalement dans les zones d’Aghlal et de Sassel.
Sidi Bel-Abbes
Des actions de solidarité envers
les nécessiteux
La commune de Sidi Bel-Abbès a initié des actions de solidarité
en début du mois de Ramadhan
en faveur des familles nécessiteuses
et passants, en vue d’ancrer l'esprit d'entraide et de fraternité, a-ton appris du vice-président de
l’Assemblée populaire communale
(APC), chargé des affaires sociales,
culturelles et sportives. Dans ce cadre, plus de 4.486 personnes nécessiteuses au niveau de la ville de Sidi
Bel-Abbès se sont vus octroyer une
pension de 4.000 DA au titre du
programme de solidarité. Une enveloppe financière de 20 millions
DA a été allouée pour la prise en
charge de ces familles, a souligné
M. Samoud Fethallah. Les listes
des familles nécessiteuses et pauvres bénéficiant de ces actions de
solidarité ont été mises au point
par la commission des affaires sociales. Elles comportent les noms
de 1.085 handicapés cent pour
cent, de 408 non voyants, de 1.477
bénéficiaires du filet social et de
1.050 personnes âgées. Ces actions
portent aussi sur la préparation entre 200 et 300 repas de f’tour par
jour pour les nécessiteux et les passants au niveau du restaurant
"Rahma" organisé par l’APC au niveau du lycée "Azza Abdelkader".
Un montant de 6 millions DA
a été alloué pour servir des repas
chauds complets. Par ailleurs,
l’APC de Sidi Bel-Abbès a élaboré
un programme culturel et sportif,
notamment un concours de récitation du Coran dans sa cinquième
édition, des soirées artistiques au
niveau des places publiques et
théâtre de plein air. Les soirées de
la Mekerra seront animées par des
associations culturelles locales en
plus de représentations prévues
dans des communes de la wilaya.
Les familles à Sidi Bel-Abbès se regroupent, après la prière "Tarawih", autour des tables garnies de
thé et gâteaux traditionnels dont
Zlabia, arachides dans une ambiance fraternelle jusqu’au s'hour
où est servi le plat traditionnel
"mesfouf".
Bechar
Plus de 6 milliards de DA pour la réévaluation
des projets de développement
Une autorisation de programme (AP) de
plus de six (6) milliards DA a été accordée en
2015 par l’Etat à la wilaya de Bechar pour la réévaluation financière de 41 projets de développement relevant de différents secteurs d’activités, a-t-on appris des services de la wilaya.
Cette réévaluation a été rendue nécessaire pour
différentes raisons,financières et technico-administratives, liées à ces projets inscrits en faveur de cette collectivité du Sud-ouest du pays.
Ayant concerné des projets ayant un réel impact sur les populations des 21 communes de
la wilaya, la réévaluation a permis l’injection
d’un montant de 100 millions DA pour la
poursuite des travaux d’un projet relevant du
secteur des ressources en eau et 50 millions
DA pour une opération du secteur de l’environnement, à savoir la finalisation des équipements du centre intercommunal d’enfouissement technique récemment mis en service,
a-t-on signalé. Les dix (10) projets et programmes dédiés au renforcement et modernisation des structures administratives à travers
les 21 communes que compte la wilaya ont nécessité une réévaluation financière de l’ordre de
303 millions DA, alors que 4 autres opérations
liées au développement et renforcement des
aéroports de Bechar et Béni-Abbes et la modernisation des différentes catégories de routes
(routes nationales et chemins de wilayas) ont
nécessité une réévaluation de plus de 3 milliards DA, selon la même source. Les secteurs
de la Formation professionnelle et de l’Enseignement supérieur ont bénéficié respectivement d’enveloppes de l’ordre de 220 millions
DA pour la réévaluation de 4 projets (réalisation de nouveaux centres et annexes de la formation professionnelle) et de 270 millions DA
pour le renforcement des capacités d’accueil et
pédagogiques de l’Université. Ces réévaluations financières ont ainsi permis la réception
d’une grande partie de ces projets. Elles ont été
marquées aussi par la revalorisation de sept
(7) projets et opérations de développement du
secteur de la Jeunesse et des Sports pour un
coût de 267 millions DA, de neuf (9) autres
projets du secteur de la Santé pour plus d’un
milliard DA, tandis que les secteurs des Transports et du logement se sont vu accorder respectivement des montants de 10 millions DA
et 178 millions DA pour la réévaluation de
deux projets chacun, a-t-on fait savoir.
Clôture d’une cinquantaine
de projets de développement
Durant la même année, il a été aussi procédé
à la clôture de 51 projets et opérations de développement inscrits dans le cadre du pro-
gramme sectoriel de développement (PSD), et
à 252 autres relevant des programmes communaux de développement (PCD).
Le Fonds spécial de développement des régions du sud (FSDRS) a, pour sa part, alloué
en 2015 une enveloppe de plus de 952 millions DA pour le financement de 56 projets,
dont 15 uniquement pour la commune du
chef lieu de wilaya avec un cout global de plus
de 371 millions DA, pour l’amélioration du
cadre de vie des habitants des 21 communes
de la wilaya, signale-t-on de même source.
Toujours pour l’année 2015, un montant de
plus de 2 milliards DA relevant des investissements publics a été aussi alloué pour le renforcement financier des PCD des 21 communes, ce qui a permis la couverture
financière de 299 opérations de développement, tandis qu’un autre financement de plus
d’un milliard DA a été octroyé sur le programme de consolidation économique pour
l’inscription de 243 autres opérations au bénéfice de ces collectivités.
Outre ces investissements publics, la wilaya a
eu droit, durant la même période, à un montant de plus de 7 milliards DA pour le financement de projets d’équipements publics pour
le renforcement des capacités de ses collectivités, ont fait savoir les services de la wilaya de
Bechar.
Le milieu de terrain international algérien de Leicester City (Premier league
anglaise de football) Riyad Mahrez est
resté évasif concernant son avenir avec
les Foxes au moment où il est convoité
par plusieurs grosses cylindrées. "C'est
flatteur mais comme j'ai dit il n'y a rien
d'acquis, rien de fait. (...) Pour l'instant je n'ai pas pris de décision.
On verra. Il est possible que je reste, Il
est possible que je parte", a affirmé
Mahrez (25 ans) dans un entretien ac-
cordé dimanche au site Foot Mercato.
Mahrez (17 buts/11 passes décisives) a
réalisé une saison exceptionnelle avec
Leicester, sacré champion d'Angleterre
pour la première fois de son histoire.
L'ancien joueur du Havre AC (Ligue
2/France) a révélé les excellents rapports qu'il entretient avec son entraîneur, l'Italien Claudio Ranieri, un détail qui pourrait le dissuader de partir.
"C'est possible que je reste à cause de
Ranieri (...) C'est quelqu'un avec qui
j'échange beaucoup. On a une très
bonne relation", a-t-il ajouté. Enfin,
Mahrez est revenu la saison de Leicester affirmant qu'elle "s'est très bien passée. Comme vous le savez, on a gagné
le championnat c'était très important.
C'est incroyable. C'était de loin la
meilleure saison de ma carrière (...) Je
ne me mets pas la pression (pour la
saison prochaine). Ce sera la saison de
la confirmation. Sans pression, il faudra faire le travail", a-t-il conclu.
Mehdi Benaldjia (NAHD)
troisième recrue de la JS Saoura
Le milieu de terrain offensif du NA Hussein Dey Mehdi
Benaldjia a signé samedi soir un contrat de deux saisons
avec la JS Saoura, devenant ainsi la troisième recrue estivale du pensionnaire de la Ligue 1 Mobilis de football, a appris l'APS auprès de sa direction. Le formation du sudouest du pays a assuré auparavant les services du latéral
gauche de l'Olympique Médéa Farès Aggoune et du milieu
de terrain du RC Relizane Fayçal Moundji. Par ailleurs, la
direction du club a décidé de mettre le milieu de terrain
Abdenour Belkhir sur la liste des libérés au même titre que
Gariche, Terbah, Dahmri, Amri et Mansouri.
L'opération de recrutement se poursuivra dans les prochains jours pour le club de Béchar qui s'apprête également
à engager un nouvel entraîneur après le limogeage de Karim Khouda peu avant la fin de l'exercice 2015-2016. La JSS
a créé une véritable sensation en terminant la saison à la 2e
place derrière l'USM Alger, champion en titre, validant du
coup son billet pour la prochaine édition de la Ligue des
champions d'Afrique.
Lundi 13 juin 2016
19
Sayoud signe
à l'USM Alger
Amir Sayoud a tranché, et c'est à l'USM Alger que l'international A' poursuivra sa carrière. Après s'être relancé la saison
dernière au DRB Tadjenanet (29 matches de Ligue 1, 7 buts),
l'ancien joueur d'Al Ahli du Caire donne une nouvelle orientation à sa carrière. C'est donc le champion d'Algérie qui a eu
les faveurs d'un des joueurs les plus convoités du marché des
transferts algérien. Le
club algérois a débauché le joueur
encore sous
contrat pour
un an au
DRBT, le
montant
du transfert n'est
pas connu.
Le meneur
de jeu de 25
ans s'est engagé aujourd'hui pour un
contrat de longue
durée puisqu'il s'est lié
avec l'USMA pour quatre ans, soit jusqu'en juin 2020. Le
tout frais champion d'Algérie a également réussi un autre joli
coup en enrôlant Ibrahim Farhi, 19 ans, le capitaine de l'Équipe nationale des mois de 20 ans, qui arrive en provenance
de l'USM El Harrach. Tout comme son futur coéquipier, il a
paraphé un contrat de 4 ans.
Djamel Benlamri
a rejoint l’équipe
saoudienne
d’Al Shabab
Le défenseur de 26 ans a paraphé ce samedi 11 juin un contrat
de deux saisons. L'ex joueur de la JS Kabylie et de l'ES Sétif la saison écoulée, rejoint son compatriote Mohamed Benyettou au
sein du club saoudien. Il n'a
disputé que 17 matches
de Ligue 1 avec
l'Aigle Noir durant
la saison passée
au club. Ils seront donc deux
Algériens à
évoluer dans le
club
de
Riyadh, la capitale saoudienne.
Les coéquipiers
de
Benyettou
avaient fini sixièmes
de l'exercice dernier et
aspirent pour la saison prochaine à une place sur le podium, qualificative à la Ligue des
Champions asiatique.
Bouguèche et Mansouri au MC Alger
Le MC Alger entend évoluer la
saison prochaine avec une attaque ''new
look'' après le remue-ménage décidé dans ce secteur
par son nouvel entraîneur, Djamel Menad, et traduit
jusque-là par le recrutement de quatre joueurs évoluant dans
le secteur offensif, en attendant un cinquième. Après Zahir Zerdab et Antar Djemaouni, ex-sociétaires du MO Béjaia et de l'ASM
Oran respectivement, le club de la capitale a fait signer ce samedi
, Hadj Bouguèche (USM El Harrach) et s'est fait prêter Zakaria Mansouri (Paradou AC). Avec la signature de Brahim
Boudebouda le MC Alger en est à sa cinquième recrue dans un marché qui en ce début de ramadhan a pris une allure
folle.
18
Lundi 13 juin 2016
SPORT
La Nation Arabe
GP de volley-ball féminin (Etape du Pérou)
Second revers de l'Algérie
devant la Croatie (3-0)
L'équipe algérienne féminine de volley-ball
a enregistré une deuxième défaite de suite au
Grand Prix (Poule D3/Gr 3), dans la nuit du
samedi à dimanche, devant la Croatie 3-0,
(25-19, 25-17, 25-15).
Lors de son premier du tournoi qui se poursuit à Chiclayo au Pérou (10-13 juin), le Six
algérien avait été battu par le Pérou 3-0 (259, 25-9, 25-11). La sélection algérienne termine, dans la nuit de dimanche à lundi, le
Grand Prix (Poule D3/Gr 3), avec une
confrontation contre Cuba. Lors du dernier
tournoi du Grand Prix 2016 de la Fédération
internationale de volley-ball (FIVB), joué à
Alger, la sélection algérienne avait concédé
trois défaites sans gagner le moindre set,
s'inclinant à chaque fois sur le score de 3-0
devant le Mexique (25-23, 25-20, 25-15), le
Kazakhstan (25-17, 25-13, 25-5) et le Pérou
(25-12, 25-13, 25-12). Avant le tournoi de
Chiclayo, le Pérou et la Croatie sont en tête
du groupe 3 avec 9 points, suivis du Kazakhstan et de Cuba (6 pts), puis la Colombie
et le Mexique (3 pts). L'Algérie et l'Australie
ferment la marche sans le moindre point au
compteur. Vingt-huit (28) nations réparties
en trois groupes animent le Grand Prix féminin 2016.
Grand Prix féminin 2016/Algérie
"Nous poursuivons notre
plan de formation"
Le principal objectif de la
sélection algérienne (seniors / dames) de volleyball reste "la progression" et
l'acquisition d'un "maximum d'expérience" en vue
du championnat d'Afrique
des nations de 2017, dans
lequel elle espère "jouer les
premiers rôles", a indiqué
hier le coach Mohamed
Amine Belacel. "Ce que
nous faisons actuellement,
c'est de la formation. Notre
but n'est pas forcément de
gagner des matchs ou de
remporter des tournois internationaux, mais surtout
de faire progresser nos
joueuses et de leur faire gagner de l'expérience en vue
du championnat d'Afrique
de 2017, dans lequel nous
espérons faire bonne figure
et jouer les premiers rôles",
a indiqué Belacel à l'issue
de la 2e journée du World
Grand Prix, qui a vu son
équipe s'incliner devant la
Croatie (3-0). Les Algériennes ont démarré ce
tournoi, organisé du 10 au
13 juin à Chiclayo (700 km
de Lima, Pérou) par une
défaite 3-0 contre le pays
organisateur (25-9, 25-9,
25-11), dans la nuit de vendredi à samedi, avant d'enchaîner 24 heures plus tard
par une 2e défaite, sur le
même score contre la Croatie (25-19, 25-17, 25-15).
"Nous avons une jeune
équipe, qui manque encore
de cohésion, car les
joueuses ne développent
pas encore d'automatismes.
Ce qui est quelque part logique, car le groupe a été
constitué il n'y a pas longtemps", a expliqué la capitaine d'équipe algérienne,
Safia Boukhima.
Elle a affirmé cependant
que "les joueuses sont sérieuses et donnent le
meilleur d'elles-mêmes à
chaque match", tout en
s'appliquant à "éviter de
commettre les mêmes erreurs". Au total, 28 nations,
réparties en trois groupes,
animent ce World Grand
Prix féminin de 2016. L'Algérie a été versée dans le
Groupe 3 et elle a abrité la
première étape de ce tournoi, du 3 au 5 juin à Chéraga (Alger).
Les Algériennes avaient affronté le Mexique, le Kazakhstan et le Pérou, sans
parvenir à remporter le
moindre point, tout comme
leurs homologues australiens, avec lesquelles elles
partagent la dernière place
avec un zéro pointé. En revanche, la Croatie caracole
en tête de ce groupe 3 avec
15 points, suivie du Pérou
(14 pts), du Kazakhstan (12
pts), de la Colombie (9 pts),
de Cuba (7 pts) et du
Mexique (3 pts).
CENTRE-EST
Constanne
Quand les commerçants boudent
les marchés de proximité
CAN-2016 de handball (U-21)
Deux stages à Alger
et deux autres en Slovénie
au menu des Verts
La sélection nationale de
handball des moins de 21 ans
(U-21) effectuera deux stages
à Alger et autant en Slovénie
en vue de la Coupe d'Afrique
des nations CAN-2016 prévue au Mali (11-18 septembre), a annoncé dimanche la Fédération
algérienne de handball
(FAHB) sur sa page officielle
sur facebook. Le premier
stage à Ouled Fayet débute
dimanche et s'étalera jusqu'à
vendredi prochain alors que
le second regroupement est
programmé du 21 au 27 juin.
Les coéquipiers de Naim Zohir (JSE Skikda) reprendront
leur préparation avec un premier stage en Slovénie du 15
au 30 juillet, alors que la dernière étape préparatoire se
déroulera également en Slovénie du 20 août au 5 septembre avant le départ au
Mali. Le staff technique na-
tional composé de Gherbi
Rabah et Bouchekriou Salah
a retenu 21 joueurs dont cinq
évoluant au GS Pétroliers.
Liste des joueurs retenus :
Ghedbane Khelifa, Boudaoui
Hichem, Chahbour Nabil,
Hamad Merouane, Damir
Riadh (GS Pétroliers), Torchi Mohamed, Kara Mounir
(CB Mila), Naim Zohir, Chebli Djaber (JSE Skikda), Hellal Nour Eddine (NRB Dje-
mila), Meklout Rafik, Benmessaoud Yacine (MAJD
Blida), Houia Aymen (CRB
Ngaous), Hadj Sadok Tahar
Yassine, Abdi Ayoub, Belkaid Othmane (CRB Baraki),
Kori Mokhtar (MC Saida),
Fredj Hadj Abderrahmane
(O El Oued), Segueni Abderraouf (CR Bordj Bou Arréridj), Hadj Sadok Mustapha,
Guermache Aymen (HBC
Ain Defla).
Athlésme / Meeng Stanislas
Makhloufi engagé sur le 800m
L'athlète algérien Taoufik Makhloufi, champion olympique
en titre du 1500m, sera engagé sur le 800m du meeting
Stanislas, demain mardi 14 juin à Nancy (Nord de
la France). Le coup d'envoi de cette course sera
donné à 18h36 (heure algérienne) sur la piste du
stade Raymond-Petit. Une compétition qui
entre dans le programme de préparation de
Makhloufi, aussi bien pour les Championnats
d'Afrique d'athlétisme (22-26 juin, en Afrique
du Sud) que pour les jeux Olympiques de Rio (521 août, au Brésil). Le champion algérien, qui alterne les courses entre ses deux spécialités préférées
(800m et 1500m) reste sur une assez bonne performance au meeting d'Oslo (Norvège) comptant pour la Ligue
de Diamant, où il a pris la 3e place jeudi dernier, avec un chrono de 3:52.24 sur le "Mile". Cette
couse a été remportée par le Kényan Asbel Kiprop en 3:51.48, devant son compatriote Elijah Motonei Manangoi, 2e en 3:52.04. Sur 800m, le champion olympique de 2012 à Londres a déjà réalisé cette saison un chrono de 1 :44.91 à Rabat (Maroc).
JO-2016/judo
La sélection algérienne
se prépare en Corée du Sud
Les cinq judokas algériens qualifiés pour
les Jeux Olympiques 2016 de Rio de Janeiro (5-21 août) effectuent depuis dimanche dernier un stage de préparation en Corée du Sud, a indiqué la
Fédération algérienne de judo (FAJ). Les
billets algériens pour Rio ont été arrachés par Abderrahmane Benamadi (-90
kg), Lyès Bouyakoub (-100 kg), Houd
Zourdani (-66 kg), Mohamed Amine
Tayeb (+100 kg) et Sonia Asselah (+78
kg). "Après la notification officielle de la
part de l'IJF de la qualification de nos
cinq judokas, nous avons tracé un programme de préparation qui a débuté par
le stage de Corée (5-25 juin). L'entraîneur Yacine Silini s'occupe sur place des quatre garçons et
Meziane Dahmani prend en charge la préparation de la seule fille qualifiée (Asselah)", a déclaré
à l'APS le Directeur technique national de la FAJ, Samir Sbaa. Les représentants du judo algérien
au Brésil enchaîneront par un autre regroupement à l'étranger qui débutera juste avant les fêtes
de l'aïd. "Un autre stage d'une semaine est prévu en Espagne, exactement à Castele Desleds du
1er au 8 juillet. C'est un grand sacrifice pour nos athlètes en ce mois sacré de ramadhan, mais c'est
le prix à payer pour être au top le jour J", a encore précisé le DTN. Le tournoi de judo des JO2016 se déroulera à la salle "Carioca Arena2" entre le 6 et le 12 août.
La majorité des marchés de proximité réalisés à Constantine dans le cadre du programme
national de résorption du commerce informel ne trouvent toujours pas preneur.
C
es espaces continuent à être boudés
en dépit de tout l’argumentaire du
bien fondé de ces structures commerciales réglementées, dispatchées entre
le chef lieu de wilaya et plusieurs autres
communes. Sur la trentaine de marchés
de proximité réalisée dans la wilaya de
Constantine, englobant entre 30 et 40
stands, une dizaine seulement est actuellement opérationnelle, affirment les services
de wilaya. Le reste de ces espaces est fermé,
se dégrade au fil des jours et fait souvent
l'objet d'actes de vandalisme, comme c’est
le cas pour les marchés de proximité fermés à Djebel El Ouahch, à Serkina et Boumerzoug, au chef lieu de wilaya, et également dans d’autres communes, à l’image
d’El Khroub, Ain Smara, Didouche-Mourad et Ain Abid. Interrogés par l’APS, de
nombreux vendeurs informels activant sur
des places publiques, ont expliqué leur "refus" d’occuper ces structures réglementées,
par "l’absence de commodités vitales nécessaires à leur utilisation" citant l’absence
de l’aménagement extérieur. Pour d’autres
vendeurs informels, "l’éloignement de ces
marchés des centres urbains entrave l’activité commerciale". Des "prétextes injustifiables" pour les services de wilaya qui soutiennent que les problèmes soulevés sont
"gérables", rappelant que le plus important, à savoir les structures, réseaux d’assainissement, d’eau potable et d’évacuation,
sont "fonctionnels". Pour Samir, bénéficiaire d’un stand dans un nouveau marché
de proximité et qui continue à exercer dans
l’informel à la cité Daksi, il est difficile de
changer d’endroit et d’aller dans un nouveau marché. "Ici, j’ai fidélisé ma clientèle
et je gagne bien ma vie", commente-t-il.
Les marchés non exploités
seront loués à des privés
Devant un statu quo qui persiste depuis
près de deux (2) ans et dans l’objectif de
rentabiliser un investissement public, les
autorités locales à Constantine ont décidé
d’impliquer des opérateurs privés à travers l’ouverture d’adjudication pour la lo-
cation de ces espaces inexploités. "Ces marchés seront cédés en location et transformés en grandes surfaces, en salles de
sports, centres d’affaires ou autre activité à
caractère commerciale", a annoncé récemment le chef de l’exécutif local. Il a, dans le
même chapitre, détaillé que toutes les mesures nécessaires devant accélérer l’opération d’adjudication de ces espaces commerciaux sont prises, affirmant que le
"procédé de rechange" sera d’un impact
certain sur la régénération de ressources
supplémentaires pour les communes. La
commune de Zighoud Youcef est déjà passée à l’acte et a finalisé l’opération d’adjudication de son marché de proximité, inexploité depuis des années. L’espace a été
loué à un opérateur privé et des travaux
d’aménagement sont actuellement en
cours de réalisation dans cette structure
transformée en une grande surface, a-t-on
constaté sur place.
M. Mourad
M’sila
37 autorisations accordées aux mosquées
pour officier la prière de Tarawih
Trente-sept (37) autorisations permettant l’organisation de la prière de tarawih
(surérogatoires) ont été accordées aux mosquées répartis dans plusieurs communes de
la wilaya de M’sila, a-t-on appris auprès de
la wilaya. Selon la même source, les autorisations accordées par les services de wilaya
œuvrent à rapprocher, notamment durant
le mois sacré, les lieux de culte des fidèles et
leur permettre d’accomplir les prières dans
des sites conformes à la réglementation en
vigueur. Les autorisations concernent les
mosquées situées dans des villages à forte
densité démographique et éloignés des centres d’agglomération urbains, a-t-on précisé de même source. Plusieurs inspecteurs
de la direction des affaires religieuses et des
wakfs devront également accompagner
cette opération en s’assurant notamment, in
situ, du respect de la réglementation en vigueur, et la conformité en matière d’encadrement de ces lieux de culte, a-t-on noté.
La wilaya de M’sila compte plus de 300
mosquées où sont accomplies les cinq
prières. Les prières du vendredi et de Tarawih se déroulent uniquement dans certains
de ces lieux de culte, a-t-on noté.
Guelma
Succès de la 1ère expérience de production
de semences de pomme de terre pré-base
L'expérience de production
de semences de pomme de terre
de la classe pré-base effectuée
au niveau de la ferme pilote Richi-Abdelmadjid de la commune de Blekheir (Guelma) a
été "très concluantes" ouvrant
de grandes perspectives pour le
développement de la filière, a
indiqué jeudi le directeur de la
ferme, Brahim Bousseta. L'expérience a été effectuée, au titre
de la saison 2015/2016, dans le
cadre du programme national
de production de plants de
pomme de terre "100% algérien"
s’étalant jusqu’en 2018, a indiqué ce responsable qui a précisé que les plants pré-base précèdent l’obtention des plants de
base qui sont eux destinés à la
production de la pomme de
terre. L’expérience a porté sur la
plantation de 184.000 mini-tubercules (12,5 quintaux) fournis
par la société agro-développement (Sagrodev) de Sétif sur
une superficie de 1,6 hectare
Lundi 13 Juin 2016
La Nation Arabe
permettant la production de
220 quintaux de semences de
première génération (G1), a
précisé la même source, notant
que chacune des 44 serres utilisées a produit 5 quintaux. La récolte obtenue a été mise à la disposition du Groupe semences,
plants et géniteurs (GSPG) et
des échantillons ont été envoyés
au Centre nationale de contrôle
et certification des semences.
Pour la saison 2016/2017
(août/décembre), la ferme a
prévu de doubler la surface
consacrée à la production de se-
mences pré-base des trois variétés de pomme de terre
"Condor", "Spunta" et "Désirée",
a indiqué son directeur qui a
souligné que d’ici à 2018, 400
serres installées sur 8 hectares
seront réservées pour la culture
de cette classe de plants de base.
La ferme a consacré, au titre de
l’actuelle saison, 30 hectares de
champs ouverts pour la production des semences de pomme
de terre de la classe Super Elite
(SE), a souligné Brahim Bousseta qui a expliqué que la production de semences de pomme
de terre passe par sept stades
dont celui intermédiaire de la
classe de pré-base qui fournit
les plants qui seront utilisés par
les cultivateurs multiplicateurs.
Pour garantir la réussite de
l’opération, la ferme projette, a
assuré son responsable, de réaliser des études de sol préalables à l’installation des serres,
d’acquérir des équipements
pour les travaux agricoles sous
serre, la mise en place de système d’irrigation au goutte-àgoutte, la réalisation d’espaces
de stockage et le renforcement
de son personnel technique.
Choisie par les instances centrales pour constituer un pôle
de production de semences
dans la région Est, la ferme Richi-Abdelmadjid exploite 1.014
hectares dont 980 en irriguée.
Elle est surtout spécialisée dans
la production des semences, les
céréales, les légumes et la tomate industrielle.
07
El-Oued
Plus de 100
millions de DA pour
la solidarité avec
les nécessiteux
durant le Ramadhan
Une enveloppe de plus de 100 millions
DA a été consacrée à l’action de solidarité avec
les familles nécessiteuses de la wilaya d’ElOued, durant le mois de Ramadhan, a-t-on appris des responsables de la direction locale de
l’action sociale (DAS). Ce financement, représentant les contributions des institutions publiques, du ministère de la Solidarité nationale,
des collectivités locales et du Croissant rouge algérien (CRA), cible 30.455 familles nécessiteuses qui recevront des colis de produits alimentaires d’une valeur de 5.000 DA chacun. La
commission de wilaya chargée de l’opération de
solidarité s’est attelée, en coordination avec les
sous-commissions des 30 communes que
compte la wilaya, à l’actualisation des listes des
familles véritablement nécessiteuses, arrêtées
selon des critères bien étudiés conformément
aux instructions du ministère de la Solidarité
nationale. Près de 250 agents ont été mobilisés
à travers les communes de la wilaya pour les besoins de cette action de solidarité ‘’spécial Ramadhan’’. L’opération sera renforcée par l’ouverture à travers la wilaya, en coordination avec
le CRA, de quinze (15) restaurants d’Iftar (repas de rupture de jeune) au profit des passagers
et des nécessiteux, durant le mois sacré de Ramadhan.
Illizi
Plus de 2.000
emplois offerts
depuis le début
de l’année
Au moins 2.020 emplois ont été offerts par le
biais des différents dispositifs de l’emploi depuis
le début de l’année en cours à travers la wilaya
d’Illizi, a-t-on appris auprès des services de la
direction locale de l’Emploi. Ainsi, ont bénéficié d’une insertion professionnelle 97 jeunes
diplômés d’universités et 85 autres titulaires de
niveau secondaire et de titres de qualification
professionnelle, en plus de 474 postes offerts
dans le cadre des ateliers dans divers secteurs
(forêts, environnement, tourisme), a indiqué
le directeur de wilaya de l’emploi, Ahmed Amrani. L’Agence de l’emploi de la wilaya a procédé, de son côté, à 1.254 placements dans différentes institutions opérant sur le territoire de
la wilaya, contre 1.654 offres d’emploi obtenues, a-t-il signalé.
Cinq (5) nouvelles micro-entreprises, montées
par le biais du dispositif de l’Agence nationale
de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) et générant 40 emplois, sont, par ailleurs, entrées
en activité durant la période précitée, a ajouté le
même responsable qui fait état aussi de 59 emplois générés par le biais de la Caisse nationale
d’assurance chômage (CNAC). Toujours dans
le cadre de la promotion de l’emploi, un salon
"Essalem" de l’emploi a été organisé dernièrement à Illizi et a permis de présenter des modèles de micro-entreprises créées à la faveur
des différents dispositifs d’aide à l’emploi, en
plus d’exposer un bilan exhaustif des activités
liées à l’embauche et à l’emploi. Dans le même
sillage, une rencontre élargie aux différents partenaires, responsables locaux et représentants
de la société civile, s’est tenue également pour
examiner le dossier de gestion du marché de
l’emploi dans la wilaya.
08
Lundi 13 Juin 2016
PUBLICITÉ
La Nation Arabe
République Algérienne Démocraque et Populaire
République Algérienne Démocraque et Populaire
WILAYA DE TLEMCEN
DAIRA DE BAB EL ASSA
COMMUNE DE SOUK TLETA
NIF : 0 984 1333 51123 35
AVIS D’APPEL D’OFFRE OUVERT
AVEC EXIGENCE DE CAPACITES
MINIMALES N° 01/2016
Le président de l’Assemblée populaire communale de Souk Tleta lance un avis
d’appel d’offre ouvert avec exigence de capacités minimales pour la réalisation d’opération suivante :
«Entretien du chemin communal reliant CW 108 C Dar Djedida à Aghram
sur 2 km»
Les entreprises intéressées par le présent avis peuvent retirer le cahier des
charges contre paiement de la somme de (1.500,00 Da). Conditions d’éligibilité des candidats :
Les entreprises qualifiées dans les domaines travaux publics catégorie (03) trois
et plus
A/ Dossier de candidature contient :
-La déclaration de candidature dûment remplie et signée
-La déclaration de probité dûment remplie et signée
-Les statuts pour les sociétés (copie)
-Les documents relatifs aux pouvoirs habilitant les personnes à engager l’entreprise (copie)
-Tout document permettant d’évaluer les capacités des candidats, des soumissionnaires ou le cas échéant des sous-traitants
a- Capacités professionnelles : Certificat de qualification et de classification,
dans le domaine des travaux publics, catégorie (03) trois et plus (copie)
b- Capacités financières : moyens financiers justifiés par les bilans et les références bancaires (copie)
c- Capacités techniques : moyens humains et matériels et références professionnelles (copie)
B/ Offre technique contient :
-La quittance d’enlèvement du cahier des charges
-La déclaration à souscrire dûment remplie et signée
-Le mémoire technique justificatif contenant :
a- Liste matériels avec justificatifs (carte grise ou récépissé de dépôt + assurance pour le matériel roulant, factures d’achat ou acte de propriété pour le
matériel non roulant et également un PV de constat et d’évaluation cacheté
par un expert (copie)
b- Liste nominative du personnel (diplômes, attestation de travail pour les encadrements) (copie)
c- Attestation de mise à jour (CACOBATH, CNAS, CASNOS) valide (copie)
d- Attestation de bonne exécution similaire au projet (copie)
e- Planning des travaux suivant le délai proposé
4- Le cahier des charges avec mention «lu et accepté »
C/ Offre financière doit contenir :
-Lettre de soumission dûment remplie et signée
-Le bordereau des prix unitaires dument rempli et signé
-Le devis quantitatif et estimatif dûment rempli et signé
Chaque offre est insérée dans une enveloppe fermée et cachetée, indiquant la
référence et l’objet de l’appel d’offre ainsi que la mention «dossier de candidature », «offre technique» ou «offre financière», selon le cas. Les enveloppes
sont mises dans une autre enveloppe anonyme, comportant la mention «à
n’ouvrir que par la commission d’ouverture des plis et d’évaluation des offres
– Appel d’offre N°… - l’objet de l’appel d’offres».
La durée de préparation des offres est fixée à dix (10) jours et commence à courir à partir de la date de la première publication dans la presse.
Le jour et l’heure limite de dépôt des offres et le jour et l’heure d’ouverture des
plis correspondant au dernier jour de la durée de préparation des offres. Si ce
jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant.
L’ensemble des soumissionnaires sont invités d’y assister.
Le dépôt des offres aura lieu au service équipement RDC.
La durée de validité des offres est calculée sur la base de la durée de préparation des offres augmentée de trois (03) mois.
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant cette durée.
LE PRESIDENT DE L’APC
La Nation Arabe
13-06-2016
ANEP N° 31005343
WILAYA D’ADRAR
DAIRA D’ADRAR
COMMUNE D’ADRAR
SERVICE DES PROGRAMMES
BUREAU DES MARCHES
La Nation Arabe
Lundi 13 juin 2016
Laisser un commentaire
Facebook en vidéo
AVIS N° 08/2016
PORTANT ATTRIBUTION PROVISOIRE DE L’APPEL D’OFFRE
OUVERT N° 02/2016 DU 19/03/2016
Conformément à l’article N° 65 du décret présidentiel N° 274/2015 du 16/09/2015, portant réglementation des marchés publics et délégation de service public.
Vu le procès-verbal de réunion de la commission d’évaluation des offres N° 04/2016 du
23/03/2016.
Le président de l’Assemblée populaire communale d’Adrar annonce l’attribution provisoire du projet : Réalisation d’un groupe scolaire de type «C» à Adrar (ZHUN).
Projet
Nom et NIF du
soumissionnaire
Montant de l’offre Délai
ETB Ben Drisse 53.169.050,66 Da
Réalisation d’un
groupe scolaire de
Hassan
type «C» à Adrar 198001010010460
(ZHUN)
Raison et critère de
choix
12 mois
Moins disant
Conformément à l’article 82 du décret sus-cité, les soumissionnaires qui contestent le
choix du service contractant peuvent introduire un recours auprès de la commission des
marchés de la commune dans un délai de (10) dix jours, à compter de la date de la première publication de cet avis dans le BOMOP ou la presse.
Les soumissionnaires qui souhaitent consulter les résultats détaillés de l’évaluation de leurs
offres technique et financière peuvent se rapprocher du bureau des marchés – Service des
programmes de la commune, dans un délai de (03) trois jours, à compter de la date de la
première publication de cet avis dans le BOMOP ou la presse.
LE P/A.P.C
La Nation Arabe
ANEP N° 419789
13-06-2016
République Algérienne Démocraque et Populaire
WILAYA D’ORAN
DAIRA D’ES-SENIA
COMMUNE D’ES SENIA
AVIS DE CONSULTATION N°
10/2016
Le président de l’Assemblée populaire communale
d’Es-Sénia lance une consultation pour :
01- Acquisition deux camions
Les soumissionnaires intéressés peuvent retirer le
cahier des charges contre payement de la somme de
2.000 Da auprès du service des marchés de la commune d’Es-Sénia, munis du cachet humide de l’entreprise.
Conformément à l’article 67 du décret présidentiel
n° 15/247 du 16/09/2015 portant réglementation
des marchés publics et des délégations de service
public, le dossier de l’offre est constitué en trois
parties distinctes :
- Une partie dossier de candidature» relative aux
techniques du soumissionnaire ainsi que sur sa
situation administrative
- Une seconde «offre technique»
- Une troisième «offre financière»
1- Le dossier de candidature contient :
-Une déclaration de candidature (selon modèle cijoint)
-Une déclaration de probité (selon modèle ci-joint)
-Les statuts pour les sociétés
-Les documents relatifs aux pouvoirs habilitant les
personnes à engager l’entreprise
-Capacités financières : les références bancaires
-Copie du registre de commerce du soumissionnaire et des membres du groupement éventuellement
-Copie d’identification fiscale ou carte fiscale
-Copie de l’extrait du casier judiciaire du soumissionnaire
-Copie d’attestation d’agrément
2- L’offre technique contient :
-Une déclaration à souscrire (selon modèle ci-joint)
-Copie de l’extrait de rôle en cours de validité
-Fiche technique pour le camion
-Pièces justificatives concernant le service aprèsLa Nation Arabe
13-06-2016
vente
-Délai de livraison
-Délai de garantie
-Le cahier des charges portant à la dernière page, la
mention manuscrite «lu et accepté»
3- L’offre financière contient :
-La lettre de soumission (selon modèle ci-joint)
-Le bordereau des prix unitaires (BPU)
-Le détail quantitatif et estimatif (DQE)
-La décomposition du prix global et forfaitaire
(DPGF)
N.B. : Le dossier de candidature, l’offre technique et
l’offre financière sont insérés dans des enveloppes
séparées et cachetées, indiquant la dénomination de
l’entreprise, la référence et l’objet de la consultation
ainsi que la mention «dossier de candidature»,
«offre technique » ou «offre financière», selon le
cas. Ces enveloppes sont mises dans une autre
enveloppe cachetée et anonyme, comportant la
mention :
Avis de consultation
N°…./2016
L’intitulé d’opération……………….
«À n’ouvrir que par la commission d’ouverture
des plis et d’évaluation des offres»
Les offres sont déposées au bureau des marchés,
commune d’Es-Sénia
La date de dépôt des offres est fixée à 15 jour à partir de la première parution du présent avis dans les
journaux nationaux à 12h00.
Les soumissionnaires sont invités à assister à l’ouverture des plis technique et financier qui aura lieu
le dernier jour de dépôt des offres à 14 heures à la
commune d’Es-Sénia.
Le délai de validité des offres est égal au délai de
préparation des offres augmenté de quatre-vingtdix jours (90) jours.
Le président de l’APC
ANEP N° 31005339
17
Nouvelle fonctionnalité de Facebook :
les utilisateurs peuvent partager des
commentaires en vidéo.
La vidéo est au cœur des dernières innovations de Facebook. La preuve avec
le lancement d'une nouvelle fonctionnalité de commentaires vidéo. Que ce
soit depuis la version web deFacebook sur PC et Mac, ou sur les applications iOS et Android, les utilisateurs
peuvent répondre aux messages reçus en postant une vidéo. Pour laisser un commentaire
vidéo, la marche à suivre est simple :
il suffit d'utiliser l'option habituelle «
joindre une photo », qui est désormais
intitulée « joindre une photo ou une vidéo ». La vidéo doit être au format .mp4
ou provenir de l'enregistrement à la volée d'une webcam ou d'un smartphone.
L'idée avait été développée il y a
quelques mois lors du 50e Hackathon
de Facebook, auquel participaient les
meilleurs développeurs des équipes de
New-York, Seattle, Londres et TelAviv. La petite histoire ne dit pas d'où
vient l'équipe de Facebook qui a proposé l'ajout de cette fonction de commentaires vidéo, mais nul doute que la
nouvelle possibilité devrait avoir un
succès considérable auprès des membres du réseau social. L'ajout de commentaires vidéo sur Facebook est d'ores
et déjà fonctionnel, pour que tous les
membres puissent l'essayer.
Bluetooth 5,
vitesse et portée inégalées
Les promesses du futur Bluetooth 5 sont alléchantes : ra- bornes Bluetoo
th installées dans les lieux publics comme
pidité, consommation, objets connectés, portée...
des centres commerciaux ou des gares, pour de nouLe Bluetooth Special Interest Group en charge du déve- velles applica
tions à dévelop per. La norme Blueloppement de cette
tooth
pourra it
techno logie
de
alors concurrencer
connex ion assure
sérieusement
que la procha ine
le Wi-Fi, d'autant
générat ion de la
plus
que
la
norme – le Blueconsommation
tooth 5 - amélio énergét ique reste
rera considérableson gros avantage.
ment l'usage des
Si les constru csmartp hones et
teurs d'appar eils
appareils connecconnectés en tous
tés. Les premie rs
genres plébiscitent
tests affichent une
le Bluetooth, c'est
vitesse multip liée
aussi parce que
par 4 à 4Mbit/s et
cette techno logie
une portée multiprend soin de la
pliée par 2 à 200
précieuse batterie
mètres , à l'intédes smartphones.
rieur de bâtiments
La version 5 du
comme en dehors.
Bluetooth devrait
Et c'est là que se siégalement améliotue la principale avancée de la norme : le Bluetooth de- rer ce point.
L'anno nce officiel le des perform ances
viendrait véritablement opérationnel en extérieur. Beau- du Bluetooth
5 devrait intervenir au début de l'été, pour
coup plus de terminaux pourraient être connectés à des un déploiement
d'ici à la fin de l'année 2016.
Streaming
musical, Amazon
se lance aussi
Un nouveau service de streaming de musique en ligne
est sur le point d'être lancé par Amazon. Un géant de
plus ?
Les prévisions de trafic sur le secteur du streaming
musical annoncent des embouteillages. Après les pure
players commeSpotify, SoundCloud et les Français
Deezer ou Qobuz, après les géants de l'Internet comme
Apple et Google, voici venu le temps où Amazon annonce une offre de streaming. Selon Reuters, l'offre
musicale d'Amazon sera proposée sur la base d'un
abonnement mensuel de 9,99$. Le prix est similaire à
celui des services concurrents, et la sortie est prévue
pour la rentrée 2016.
D'après les premiers élements publiés sur le detail de la
future offre streaming d'Amazon, il appraît que le géant
du commerce en ligne ne devrait pas révolutionner les
habitudes des consommateurs de streaming. C'est un
service assez classique qui est attendu, avec néanmoins
quelles attentes intéressantes en matière d'objets
connectés. Les enceintes qui intègrent Alexa, l'assistant
vocal d'Amazon pourraient proposer du streaming en
natif, comme ce serait le cas des objets connectés Echo,
Echo Dot et Tap du géant. La stratégie d'alliance du
contenu et des équipements prendrait une nouvelle
ampleur pour Amazon.
A l'heure actuelle, aucune confirmation n'a été obtenue
pour savoir si le futur service de streaming musical
d'Amazon sera limité aux Etats-Unis ou s'il sera également disponible en France.
YouTube Plus, l'efficace add-on vidéo
Idéal pour personnaliser l'expériennce
utilisateur sur YouTube, l'addon permet
un paramétrage pratique des vidéos.
Publié par l'éditeur Particle, YouTube
Plus est un add-on à installer sur les navigateurs Chrome ou Firefox gratuitement. Le logiciel pousse un cran plus loin
les possibilités de personnalisation offertes par la plateforme de vidéos en
ligne. Selon leurs préféreneces, les utilisateurs activent toutes les options offertes
pour l'add-on en matière d'affichage, de
listés noires ou de paramétrage de la lecture de vidéos.
La liste des fonctionnalités de l'add-on
YouTube Plus est telle qu'il est difficile de
toutes les énumérer ici. Mais elles peuvent être regroupées par type d'amélioration de l'expérience YouTube. Des options de liste noire permettent de se
débarrasser des chaînes de vidéo indési-
rables. Un simple clic sur la croix en haut
à droite et la vidéo n'apparaîtra plus du
tout dans les suggestion ou en page d'accueil. L'efficacité de ce « blacklistage »
est beaucoup plus radicale que la façon
dont YouTube en standard. En matière
de confort de lecture de vidéos, YouTube
Plus permet par exemple de régler facilement le volume des vidéos, de cacher les
annotations ou encore de lire les commentaires tout en visionnant une vidéo.
Enfin, d'autres options peuvent être activées pour autoriser la publicité sur certaines chaînes seulement ou pour ouvrir
la lecture des vidéos YouTube en popup.
YouTube Plus fait partie de ces plug-ins
qui gagnent à être connus, et qui permettent de reprendre le contrôle sur l'une
des activités préférées du moment sur
Internet : regarder des vidéos.
16
Lundi 13 juin 2016
LES
La Nation Arabe
SAVEURS DU RAMADHAN
24 H
Plus de 40 contrebandiers
appré hendé s à
Tamanrasset et Timiaouine
Histoire d’une épice
Curry à l 'ancienne
Le mélange Curry à l'Ancienne proposé par Epices
du monde se compose de :
Curry, fenugrec, cumin entier, coriandre,
ail semoule, moutarde blonde en
graines, fenouil graines.
Le curry peut être une plante,
mais également ce que les
indiens appellent massala,
c'est-à-dire mélange qui
n'est pas une épice mais
un plat, combinaison
d'ingrédients variant en
fonction de chaque cuisinier.
Le mot curry, du vieux mot
tamoul Kari, s'est ensuite
généralisé à tous les plats en
sauce et épicés indiens.
Le curry Madras, l'un des plus riches
en épices et des plus relevés, est aussi le
plus célèbre.
Bien que ce mélange d’épices soit associé à la cui-
sine indienne, il n’en a pas été néanmoins inventé
par les Colons Britanniques en Inde.
Les currys ou « caris » sont des plats de
viandes, poissons ou légumes
accompagnés d’une sauce forte
confectionnée à partir du
mélange d’épices du même
nom.
Ces mélanges sont appelés
« Massalas » et varient
selon les familles, les
régions et les triturateurs
qui le composent.
D’autres recettes sont possibles : une pointe de curry
dans la vinaigrette, par exemple, donne une note insolite
aux salades d’été.
Un soupçon dans la mayonnaise offre
une autre possibilité de sauce.
Le mélange Curry à l'Ancienne suprendra vos
papailles par son originalité !
Gingembre moulu
Le gingembre est une plante droite, vivace,
pouvant atteindre une hauteur d’un
mètre et possédant 2 à 4 pieds à partir de gros rhizomes. Il est récolté
9 mois après avoir été planté
lorsque la plante commence à
faner.
Les rhizomes sont extraits à
l’aide d’une binette puis
séchés et réduits en poudre
la plupart du temps. Le gingembre est l'une des épices les
plus anciennes et les plus
importantes.
Il est utilisé depuis des millénaires
en Inde et en Chine tant comme plante
médicinale que comme condiment.
C'est l'une des premières épices orientales à avoir
atteint la Méditerranée sans doute par
l'intermédiaire des Phéniciens. Le romain
Apicius l'employait avec les viandes et
les légumes ainsi que pour préparer
un sel aromatique.
Il fut introduit en Occident par
Marco Polo à la fin du
XIIIème siècle qui fut sans
doute le premier occidental
à voir la plante sur pied.
On utilise le gingembre
moulu dans la cuisine chinoise et moyen orientale.
Il sert à relever le potage au
potiron et certains plats de
crustacés à base de crevettes et de
crabe.
Il aromatise également les pains d’épices,
les salades de fruits, les biscuits, les volailles et certains poissons.
Aneth en grains
Le nom aneth vient d’un mot nordique « dilla
» qui signifie calmer.
L’aneth était considéré comme une
herbe magique au Moyen-Âge : on
la prescrivait pour calmer les
rhumes, la goutte et autres
maladies pulmonaires.
C’était également la plante
préférée des sorciers.Son nom
latin (anethum graveolens) L
aneth peut atteindre 2 mètres
de haut.
Les fruits se récoltent à maturité
lorsqu’ils deviennent brun-clair.
Les graines ovales et aplaties se
séparent en 2 parties lors du séchage.
Le goût de l’aneth est acidulé. Sa saveur anisée
rappelle le fenouil. Son parfum évoque le
carvi.L’aneth est présent dans la cuisine scandinave. La recette la plus
connue est le gravlax (saumon
scandinave mariné) préparé
avec des feuilles d’aneth ou
des graines écrasées.
Il parfume les poissons
.crustacés, les salades de
concombre , de pommes de
terre.
Ses feuilles se marient avec le
fromage blanc, , les sauces à la
crème. Ses graines sont utilisées
pour aromatiser les légumes en pâtisserie et panification.
Chorba
Ingredients
250g de viande d'agneau
2 oignons, 3 belles tomates, 1
bouquet de coriandre, 2
branches de cèleri , 2 carottes
1 belle courgettes. Pois
chiches. 1 grand bol de cheveux d'ange
2 c à s de concentré de tomates. 1 navet
½ verre à thé d’huile
Sel, 1 c à c de poivre noir,
1 c à c de curcuma,
1/ c à c de paprika,
1 c à c de gingembre en poudre, 1 c à c rass el hanout.
Une petite botte de na3na3
el ftour ficelée
( menthe sauvage)
Quarante-et-un (41) contrebandiers ont été appréhendés par
un détachement de l'Armée nationale populaire et des éléments
de la Gendarmerie nationale dans différentes opérations à Tamanrasset et à Timiaouine, indique samedi un communiqué du
ministère de la Défense nationale (MDN). "Dans le cadre de la
lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l'Armée nationale populaire et des éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé lors de différentes opérations à Tamanrasset et à Timiaouine (6ème Région militaire), le 10 juin
2016, 41 contrebandiers et ont saisi deux (02) camions, un véhicule tout-terrain, 29,78 tonnes de denrées alimentaires et
1.600 litres de carburant destinés à la contrebande, ainsi que
42 détecteurs de métaux", précise la même source.
Instructions
Couper la viande en petits morceaux et les faire revenir dans une cocote avec de l’huile,
Mixer : les oignons, les tomates. Ajouter ceci à la viande et laisser revenir. Ajoutez les épices
et le sel bien sure. Ajouter les légumes. Ajoutez le cèleri branche et feuille ficelée. Ajouter
les pois chiches. Arroser d'eau ( environ 1L à 1,5L). Ajouter le concentré de tomates et un
autre litre d'eau. Une fois votre viande et légumes sont bien cuits, faire passer la chorba dans
une grande passoire ou le haut du couscoussier. Retirer les légume, le cèleri, la viande. Passer les légumes dans le moulin. Porter le tout à ébullition. Ajouter la botte de na3na3 l’ftour
ficelée, gouter et rectifier l’assaisonnement si il le faut. Attendre que l’eau bout réellement
Ajouter les cheveux d'ange tout en remuant sans baisser le feu. Les cheveux d'ange cuisent
très vite, il faut compter environ 10 min. les cheveux d’ange vont gonfler un peu après. Retirer du feu. découper les morceaux de viande et remettre dedans. Au moment du service
parsemer de coriandre ciselée
Boumerdes
Au moins 1.000 gendarmes
mobilisé s pour la sé curisation
de la saison estivale 2016
Instructions
Coupez le foie en dés et salez. Si vous utilisez des tomates fraiches, trempez-les dans de l'eau bouillante, retirez et trempez dans de l'eau fraiche pour
pouvoir enlever facilement la peau. Découpez les tomates. Faites chauffer
l'huile dans une poêle, ajoutez les tomates et l'ail haché et faite revenir. Ajoutez les dés de foie, et assaisonnez aux épices, poivre, paprika, cumin. Faites
bien revenir. Ajoutez ½ littre d'eau, baissez le feu et laissez mijoter. A la fin
de cuisson , ajoutez le vinaigre et les herbes haché. Voilà c'est pret
Pets pois aux caroes et champignons
Ingrédients :
500g de Petits pois
3 Carottes
une boite
de Champignon
4 c à s de Crème
fraiche
1 c à s de Persil
2 gousses d’ail
Sel
Poivre
Préparation :
Faire bouillir les carottes pendant 20 minutes ensuite l’égoutter. Faire
chauffer un peu d’huile ensuite ajouter les carottes, les petits pois, le
champignon, le persil, l’ail. Ajouter la crème, le sel et le poivre. servir
chaud vos pois aux carottes et champignon.
09
Médéa
Les quatre terroristes abattus
mercredi identifié s
Les quatre (4) terroristes, abattus mercredi à Médéa par un détachement de l'Armée nationale
populaire (ANP), dans une opération toujours en
cours, ont été identifiés, a indiqué dimanche un
communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). "Dans le cadre de la lutte antiterroriste, l'opération d'identification des quatre (04)
criminels abattus, le 08 juin 2016, par un détachement de l'ANP dans la zone de Rouakeche,
wilaya de Médéa/1ère Région militaire, a permis
d’identifier "T. Hafidh", "A. Abdelouaheb" dit
Abou Ammar, "D. Messaoud" dit Fares et "M. Kamel" dit Athmane", a précisé la même source.
L'opération est toujours en cours, a ajouté le
MDN.
Accidents de la circulation
18 morts et 32 blessé s durant
la journé e de samedi
Dix-huit (18) personnes ont trouvé la
mort et 32 autres ont été blessées dans
21 accidents de la circulation enregistrés
durant la journée de samedi à travers 15
wilayas du pays, selon un bilan établi dimanche par la Gendarmerie nationale.
L'accident le plus grave est survenu sur
la route nationale RN16 reliant les wilayas de Tébessa et Souk-Ahras (au niveau de la commune de Boulhef-Dyr),
lorsque le conducteur d'un véhicule léger a perdu le contrôle de sa voiture
après un dépassement dangereux provoquant sa collision avec un autocar ve-
nant en sens inverse. L'accident a coûté
la vie aux cinq occupants de la voiture
et causé des blessures à sept passagers
de l'autocar.
Une enquête a été ouverte par la brigade
de la Gendarmerie de Boulhef-Dyr, précise la même source.
Batna
3 morts et 4 blessé s dans
deux accidents de la route…
Kebda mchermla
Ingredients
1 foie de mouton entier
1 tête d'ail
1 piment ( facultatif)
3 belles tomates bien mures ( ou
tomatesen boite)
4 c à s d'huile d'olive
1 c à c de paprika
½ c à c de poivre
1 c à c de sel
1 bonne c à c de cumin
2 c à s de vinaigre
une botte d'un mélange entre persil et coriandre
Lundi 13 juin 2016
La Nation Arabe
Au moins 1.000 gendarmes ont été mobilisés au titre du plan
Delphine par le groupement territorial de la Gendarmerie
nationale à Boumerdes, pour la sécurisation de la saison estivale 2016, un chiffre en hausse d’une centaine d’éléments
comparativement à la saison 2015, a-t-on appris hier auprès
de ce corps constitué. Selon un exposé présenté par le chargé
de la communication, à l’issue de la cérémonie d’ouverture
de la saison estivale 2016 à Boumerdes, cet effectif sera soutenu, sur le terrain, par 240 motards et cinq (5) brigades cynotechniques, auxquels s’ajouteront d’autres unités d’intervention arienne et maritime. Le même responsable a fait
part également de la mise en place, pour cette saison, de neuf
(9) centres de surveillance des plages relevant de la Gendarmerie nationale, tout au long du littoral de la région, s’étendant sur une centaine de kilomètres, parsemée de 57 plages,
dont 36 autorisées à la baignade. Le plan Delphine 2016 prévoit également la sécurisation de l’ensemble des centres de
vacances de la région, mais aussi de l’environnement immédiat, au même titre que de son réseau routier, d’une longueur globale de 1.600 km. L’opération, qui se poursuivra
jusqu'à fin septembre, vise à garantir une présence permanente des éléments de la Gendarmerie nationale, en vue de
rassurer citoyens et estivants, tout en assurant une sécurité
de proximité au niveau des centres de repos et de villégiature et des zones environnantes. Les services de la Sûreté
de wilaya assureront, pour leur part, la sécurité au niveau
de cinq (5) plages autorisées à la baignade, situées en zones
urbaines. Le coup d’envoi de la saison estivale 2016 dans la
wilaya a été donné à partir de la plage centrale de la ville de
Boumerdes. L’événement a donné lieu à l’animation de
nombreuses festivités marquées par des exhibitions des
Scouts musulmans algériens et de la Protection civile, parallèlement à des spectacles assurés par plus de 2.000 enfants
de la wilaya. Une exposition artisanale grandeur nature a
été également ouverte par la même occasion au niveau du
front de mer de la même ville.
Trois (3) personnes ont
trouvé la mort et quatre (4)
autres ont été blessées dans 2
accidents distincts de la circulation survenus dans la nuit
de samedi à dimanche dans la
wilaya de Batna, a-t-on appris
dimanche auprès de la Protection civile.
premier accident s’est produit sur le chemin de wilaya
(CW) n°26 au lieudit Naceri
Ismaïl lorsqu’un véhicule a
dérapé et s’est renversé, provoquant la mort du conducteur, âgé de 35 ans, a précisé
le chargé de l’information et
de la communication, Zouhir
Nekaâ, soulignant que la personne décédée a été évacuée
vers la morgue du centre hospitalo-universitaire (CHU) de
Batna. Le deuxième accident
qui s’est produit sur la route
nationale (RN) n° 75, plus
exactement à l’entrée Est de
la ville d’Aïn Djasser, est survenu quand un véhicule a percuté une moto, causant la
mort sur place de deux (2)
personnes et des blessures de
divers degrés à quatre (4) autres âgées entre 24 et 28 ans,
selon le même responsable.
Les dépouilles des deux victimes ont été transférées à la
morgue du secteur de santé
de la ville d’Aïn Djasser qui a
aussi reçu les 4 victimes bles-
sées après avoir bénéficié des
premiers soins, a-t-il ajouté.
Une enquête a été ouverte par
les services concernés pour
déterminer les circonstances
exactes de ces drames. Pour
rappel, au cours de mai dernier, quatre personnes ont
trouvé la mort et 168 autres
ont été blessées dans 138 accidents similaires à Batna, selon la même source. Depuis
le début de Ramadhan, 19
blessés ont été enregistrés
dans des accidents de la circulation dont 9 blessés recensés
la première journée du mois
sacré.
…et deux morts et
deux blessés dans
un autre
Deux (2) personnes ont
trouvé la mort et deux (2) autres ont été atteintes de blessures plus ou moins graves
dans un accident de la circulation survenu, samedi, sur le
réseau routier de Djelfa, a-ton appris auprès des services
de la Protection civile de la
wilaya. Selon cette source,
l’accident est survenu au nord
de Djelfa, lorsqu’un véhicule
touristique a dévié de sa route,
sur l’axe de la RN 89 reliant
Hed Shari à El Birine, causant
la mort sur place d’un septuagénaire (75 ans), au moment
où la deuxième victime, âgée
de 61 ans, a rendu l’âme à
l’hôpital de Hed Shari. Les
deux (2) blessés (23 et 56 ans)
ont été, également, transférés
vers le même établissement
hospitalier. Depuis le début
du mois sacré, le réseau routier de Djelfa a été le théâtre de
20 accidents de la circulation,
ayant causé la mort de deux
(2) personnes et des blessure
à 29 autres, a-t-on ajouté.
10
Lundi 13 juin 2016
MONDE
La Nation Arabe
Chine
Trois blessés
dans une explosion
à l'aéroport de
Shanghai
Trois personnes ont été blessées hier dans
une explosion au principal aéroport international de Shanghai et la police chinoise a bouclé le périmètre, a annoncé son gestionnaire.
L'explosion est survenue à l'aéroport de Pudong près du comptoir d'enregistrement du
terminal deux, a déclaré l'Autorité de l'aéroport de Shanghai sur son compte officiel de
microblog. Trois passagers ont été blessés tandis que la police a fermé la zone, selon la
même source.
L'agence officielle Chine Nouvelle, qui cite
l'Autorité de l'aéroport, a déclaré que la déflagration avait été apparemment provoquée par
un "engin explosif fait maison". L'agence avait
rapporté auparavant qu'elle avait été provoquée par des pétards. Des images vidéo publiées sur internet montrent une épaisse fumée noire qui monte jusqu'au plafond du
terminal.
Cet incident survient alors au moment où
les gens rentrent chez eux après des jours fériés, et à quelques jours de l'ouverture d'un
parc Disney à Shanghai. Les pétards sont disponibles partout en Chine où ils sont utilisés
pour les célébrations comme les fêtes de mariage, le Nouvel an chinois ou l'ouverture
d'entreprises.
Ces derniers temps, plusieurs cas de personnes provoquant des explosions ou allumant des incendies pour se venger se sont
produits dans le pays.
Afghanistan
46 terroristes
tués au cours
des dernières
24 heures
19 blessés à Marseille, dont un
Anglais entre la vie et la mort
Dix-neuf personnes ont été
blessées samedi à Marseille
(sud de la France) dans des
violences entre supporters
avant le match AngleterreRussie, selon les pompiers,
dont un Anglais qui a été
hospitalisé, entre la vie et la
mort.
21H00 locales, au coup d'envoi de
ce match considéré comme l'un
des plus risqués de l'Euro 2016,
les pompiers dénombraient 19 blessés
dans des affrontements autour du VieuxPort, dont trois dans un état plus grave,
mais sans que leur pronostic vital ne soit
engagé. Un supporter anglais se trouvait
par contre entre la vie et la mort, après
avoir reçu, vers 17H30, "des coups de
barre de fer, vraisemblablement à la tête",
a rapporté une source policière. Un CRS
a tenté de le ranimer sur place avant qu'il
ne soit évacué vers un hôpital, a-t-elle
ajouté. Son pronostic vital est engagé, a
Italie
complété le préfet de police des Bouchesdu-Rhône Laurent Nunez. Une heure
avant le coup d'envoi, le calme était revenu au Vieux-Port, et les incidents
s'étaient déplacés aux abords du stade Vélodrome. Les forces de l'ordre y ont fait
usage de grenades lacrymogènes et utilisé
un canon à eau pour disperser les supporters russes et anglais, dont certains se battaient ou lançaient des bouteilles sur le
rond-point du Prado, aux abords du
stade. L'ordre a été rétabli rapidement,
selon l'agence AFP. Selon le préfet de police, les forces de l'ordre qui assurent la séparation des flux de supporters russes et
anglais avaient été "pris à partie" par des
supporters. Plus tôt dans l'après-midi, "la
police (était) intervenue sur des rixes qui
opposaient des supporters anglais, russes
et des Français" et six personnes avaient
été interpellées, avait-il précisé. "Nous intervenons systématiquement quand il y a
des rixes pour les disperser", a-t-il ajouté.
La rixe la plus sévère a opposé quelque
500 supporters - 300 d'un côté et 200 de
l'autre - dans une rue perpendiculaire au
Vieux-Port. Des incidents similaires
avaient déjà eu lieu jeudi et vendredi à
Marseille, mais en présence de moins de
supporters, et sans faire de blessé grave.
1.348 migrants recueillis samedi
au large de la Sicile
1.348 migrants ont été recueillis hier en mer Méditerranée dans le canal de Sicile lors
de onze opérations distinctes,
a annoncé à Rome le centre
opérationnel des gardes-côtes
italiens qui les a coordonnées.
Alors que l'été approche, les
migrants qui embarquent sur
des canots de fortune à partir
des côtes libyennes continuent
à affluer par milliers en Italie,
en provenance en majorité de
pays d'Afrique sub-saharienne. Quarante-cinq clandestins afghans, pakistanais et
yéménites, dont une dizaine
de mineurs, ont par ailleurs
débarqué près d'Otrante (sud
de l'Italie) au milieu de la nuit
de vendredi à samedi. Ils ont
été conduits dans un centre
d'accueil par la police italienne. L'embarcation dont ils
avaient débarqué a été retrouvée en mer, et trois passeurs
présumés de nationalité géorgienne ont été interpellés pour
être interrogés. Selon le comptage établi par le Haut-com-
missariat de l'ONU pour les
réfugiés (HCR) avant les opérations de secours de ces derniers jours, plus de 48.000 migrants,
presque
tous
originaires d'Afrique subsaharienne, sont arrivés en Italie
depuis le début de l'année, soit
à peu près autant que l'année
dernière.
Etats-Unis
Deux morts et 10 blessés au cours
d'une fusillade en Floride
Deux personnes ont été tuées et 10 autres blessées au cours
d'une fusillade dans la nuit de samedi à dimanche dans un
night-club d'Orlando, en Floride, ont rapporté des médias locaux.
"Un homme armé s'est barricadé dans une boite de nuit
'Pulse' avant d'ouvrir le feu sur les personnes qui se trouvaient
Au moins 46 terroristes ont été tués dans
des combats avec les forces de sécurité et dans
des frappes aériennes en Afghanistan au cours
des dernières 24 heures, a annoncé hier le ministère afghan de la Défense.
"Au cours des dernières 24 heures, les
forces de sécurité et de défense afghanes ont
mené plusieurs opérations militaires, au cours
desquelles 46 terroristes ont été tués, 24 autres
blessés et quatre autres arrêtés", a précisé le ministère dans un communiqué.
Parmi les morts figurent un homme du
nom de Khalili, membre du réseau Haqqani, et
13 éléments du groupe terroriste autoproclamé
"Etat islamique" (Daech/EI), a indiqué le communiqué, ajoutant que les forces au sol étaient
soutenues par l'artillerie lourde et la force aérienne.
Iran
à l'intérieur de l'établissement", ont rapporté des médias citant
des sources policières. Selon un correspondant du journal Orlando news, le tireur portait une bombe sur lui. Plusieurs coups
de feu ont également été entendus dans le quartier, ont affirmé
des témoins. Aucune information sur l'identité de l'assaillant n'a
été divulguée dans l'immédiat.
Téhéran condamne la décision
d'un tribunal canadien
L'Iran a condamné sla décision d'un tribunal canadien
de saisir 13 millions de dollars
d'actifs non-diplomatiques du
gouvernement iranien au profit de familles de victimes
d'"attentats coordonnés par
Téhéran et perpétrés par le
Hamas et le Hezbollah", selon
la justice canadienne. Le jugement exige que les familles
d'Américains décédés dans
La Nation Arabe
Lundi 13 juin 2016
15
Code de l'invesssement
France-Euro 2016
A
ECONOMIE- ENTREPRISES
huit attentats - perpétrés entre
1983 et 2002 - reçoivent les
propriétés et les comptes bancaires détenus par le gouvernement iranien au Canada en
guise de dédommagements.
Le porte-parole du ministère
iranien des Affaires étrangères, Hossein Jaber Ansari, a
dénoncé cette décision, la jugeant "contraire aux engagements internationaux du gou-
vernement canadien", selon
l'agence officielle iranienne
Irna. "Elle est également
contraire aux affirmations du
nouveau gouvernement canadien pour normaliser les relations entre les deux pays", a
ajouté M. Jaber Ansari. "Toute
normalisation des relations diplomatiques entre les deux
pays nécessite une révision des
politiques extrémistes et erro-
nées du gouvernement canadien." Selon les médias canadiens, ces actifs appartenant
au gouvernement iranien totaliseraient environ 13 millions
de dollars canadiens (neuf
millions d'euros). Ce jugement
intervient alors que le gouvernement libéral du Premier ministre Justin Trudeau cherche
à rétablir ses liens diplomatiques avec l'Iran.
Le droit de préemption
et la règle 51/49 extirpés
L'exposé des motifs du projet de texte explique que le droit de préemption "a perdu le
rôle d'instrument de contrôle de l'accès des
étrangers à l'économie nationale depuis la
suppression de la procédure d'examen préalable par le Conseil national de l'investissement (CNI)". D'où la proposition "de se satisfaire, pour la minoration de valeur des
transactions de l'espèce, du droit de préemption institué par le Code des procédures fiscales, sous réserve de son extension aux actions et parts sociales", notent les auteurs du
texte qui rappellent qu'une mesure allant
dans ce sens avait été introduite par la Loi de
finances complémentaire de 2015. En outre,
ce droit n'a plus de place dans le Code de l'investissement, soulignent les concepteurs du
projet qui prévoit, dans son article 30, de
soumettre toutes les cessions d'actions ou
de parts sociales ainsi que d'actifs par ou au
profit d'étrangers, à une autorisation du ministre chargé de l'investissement Cette procédure de contrôle des cessions, usitée dans
la majorité des législations relatives à l'investissement, "remplace ainsi le droit de préemption qui reste une mesure à caractère
démesurée pour les petites opérations mais
aussi exorbitante du droit commun", explique l'exposé des motifs. Aussi, l'article 31
précise que les cessions, à hauteur de 10% et
plus des actions et parts sociales d'entreprises étrangères détenant des participations
dans une société de droit algérien, considérées comme des cessions "indirectes", doivent passer par le Conseil des participations
de l'Etat (CPE).
L'irrespect de cette formalité ou une objection "motivée" par le CPE, dans un délai d'un
mois à compter de la réception de l'information relative à la cession, "confère à l'Etat un
droit de préemption portant sur un nombre
d'actions ou de parts sociales" de la société algérienne. Cette disposition concernera les
opérations réalisées hors bourse, note l'exposé des motifs. Par ailleurs, le projet de loi
indique qu'il est possible pour les autres investissements (nationaux) de faire des cessions mais avec autorisation des autorités
publiques. "Les actifs composant le capital
technique acquis sous avantages pour les besoins de l'exercice de l'activité sur lequel
porte l'investissement enregistré, peuvent
faire l'objet de cession sous réserve d'autorisation délivrée, selon le cas, par l'Agence
(Andi) ou le centre de gestion des avantages
territorialement compétents", stipule le texte.
Mais cette cession est subordonnée à un engagement du repreneur auprès de l'Andi
d'honorer toutes les obligations prises par
l'investisseur initial et ayant permis l'octroi
des dits avantages, faute de quoi ces avantages sont retirés. Toute cession sans déclaration ou autorisation est considérée comme
un acte de "détournement" passible de sanctions.
La règle 51/49% régie
par les Lois de finances
S'agissant de la règle 51/49% régissant l'investissement étranger en Algérie et instituée
par la Loi de finances 2009, le projet de loi
propose de l'extirper du Code de l'investissement pour être régie par les textes de Lois de
finances, rappelant qu'une mesure dans ce
sens a été introduite par la LF 2016. Cette
Le droit de préemption et la règle 51/49%, appliqués sur les investissements étrangers en Algérie,
sont extirpés du projet de Code de l'investissement lequel sera présenté, aujourd’hui, à l'Assemblée
populaire nationale (APN) en session plénière.
proposition est motivée, selon les rédacteurs
du nouveau Code, par la difficulté de contrôler l'ensemble des flux entrants des investissements étrangers puisque seuls ceux éligibles et souhaitant bénéficier d'avantages
sont enregistrés auprès de l'Andi. Une situation qui a permis d'ailleurs, durant la période allant du 31 décembre 2008 au 31 décembre 2013, à 5.141 étrangers de s'infiltrer
pour exercer des activités de commerce dont
711 au titre de l'import, alors que pour la
même période, l'Andi n'a enregistré que 110
déclarations d'investissements étrangers approuvés par le CNI.
Le projet de révision du Code stipule, par
ailleurs, le déplacement de deux autres mesures: la règle du recours obligatoire au financement interne et la règle régissant le
partenariat avec les entreprises publiques
économiques (EPE) par ouverture du capital. Selon les concepteurs du texte, la première règle doit être inscrite soit dans une loi
de finance, soit par un règlement de la
Banque d'Algérie, du fait que le Code "se limite aux investissements dans deux secteurs
parmi les six que comporte la nomenclature
des activités économiques soumises à l'inscription au registre du Commerce". La privatisation des EPE doit être régie, quant à elle,
par une Loi de finances, selon le même document qui rappelle qu'une disposition dans
ce sens a été instituée par la LF 2016 qui autorise à une EPE l'ouverture de son capital à
la participation privée nationale à condition
de conserver 34% de ses actions. Le projet de
loi propose aussi d'abroger la règle du bilan
de devises excédentaires.
Les avantages en fonction
de l'importance du secteur
Le projet de révision du Code de l’investissement, qui sera présenté, lundi, à l’Assemblée populaire nationale (APN) en session
plénière, prévoit une hiérarchisation des
avantages en fonction de l'importance du
secteur d'activité.
Modifiant les dispositions de l’Ordonnance
d'août 2001 relative à la promotion de l’investissement, le projet de texte note que le
système national d’incitations doit être reconstruit de façon à "moduler" les avantages
en fonction de la politique économique du
pays, et ce, tout en simplifiant et en accélérant les procédures (articles 5 à 19). Ainsi, il
prévoit de mettre en synergie les différents
dispositifs d’incitations existants avec l’édiction d’une règle qui consiste à faire bénéficier
l’investisseur de l’incitation "la plus avantageuse" en cas de coexistence d’avantages de
même nature. Le projet de loi propose de doter le secteur industriel d’avantages qui lui
seront propres à travers, entre autres, des
réductions plus importantes des droits de
douane mais lorsque l’activité est d’une utilité économique reconnue ou qui est implantée dans le Sud ou les Hauts Plateaux.
"Les avantages ainsi mis place pour le secteur
de l’industrie, conjugués avec ceux des autres
secteurs, notamment le tourisme et l’agriculture, feront office d’avantages supplémentaires s’ajoutant aux avantages communs
prévus du fait qu’ils portent sur des activités
reconnues économiquement et socialement
utiles ou lorsqu’ils se localisent dans des
zones vers lesquelles l’Etat souhaite redéployer l’activité", explique l’exposé des motifs. C'est dans ce sens que ce projet révise
l’ordonnancement des avantages et incitations sur trois niveaux.
Il s'agit des avantages communs pour tous
les investisseurs éligibles (exonérations fiscales et douanières, franchise de TVA...), des
avantages supplémentaires au profit des activités privilégiées (industrie, agriculture et
tourisme) et des avantages exceptionnels
pour les investissements qui présentent un
intérêt particulier pour l’économie nationale. Concernant les modalités d’attribution
des avantages communs, le texte propose
que leur octroi soit "automatique" sans passer par le Conseil national de l’investissement (CNI). En cas d’impossibilité d’appliquer cette règle d’automaticité, le projet de
loi limite l’obligation d’examen et de décision du CNI pour l’octroi de ces avantages
aux projets dépassant le seuil de 5 milliards
DA contre 2 milliards DA actuellement.
Mais il exclut de ces avantages, entre autres,
les investissements de restructuration et de
privatisation, les biens de confort n’ayant
pas un lien direct avec l’activité du projet et
plus de 105 activités devant être inscrites sur
une "liste négative".
En outre, le texte limite les avantages portant sur la concession de terrains (exonérations fiscales, abattement des prix) aux seuls
investisseurs enregistrés, et institue un seuil
minimum de fonds propres pour les investissements étrangers.
Dossier administratif : Un seul
document suffit
Le projet de texte supprime la procédure actuelle de déclaration d’investissement, de
demande d’avantages et du dossier administratif pour les remplacer par un seul et
unique document d’enregistrement devant
lui conférer le droit à tous les avantages dont
il est éligible. Mais en contrepartie, l’investisseur est tenu de respecter le délai de réalisation de son projet qui doit être inscrit sur
l’attestation d’enregistrement. Le nouveau
Code prévoit la suppression de tous les obstacles à l'investissement, comme l'interdiction aux investisseurs nationaux d'importer
des matériels usagés alors que les étrangers
peuvent le faire sous le régime d'admission
temporaire.
Ces biens pouvant être introduits, dans le
cadre du leasing international, doivent, toutefois, être rénovés. Par ailleurs, le texte fait
obstacle à la minoration du capital des sociétés étrangères qui bénéficient du droit à
transfert des revenus et des produits de la liquidation et de la cession, et ce, à travers
l’exigence, pour l’accès à ce droit, d’un apport minimum en fonds propres. Actuellement, ce droit de transfert de revenus (capital, dividendes...) des investisseurs étrangers
est soumis à la seule condition d’apporter un
dinar pour une société à responsabilité limitée (Sarl) et moins de 5.000 euros (équivalent
en dinars) pour une Société par actions
(Spa).
un autre chapitre, le texte indique que tout
différend pouvant naître entre un investisseur étranger et l’Etat algérien, qu'il résulte
de l’investisseur ou d’une mesure prise par
l’Etat algérien, sera soumis aux juridictions
algériennes territorialement compétentes
sauf conventions bilatérales ou multinationales ou l’existence d’une clause dans le
contrat permettant aux deux parties de recourir à un arbitrage ad hoc.
14
Lundi 13 juin 2016
SANTÉ - ENVIRONNEMENT
La Nation Arabe
Brûlures d'enfants
La clinique Pasteur d’Alger accueille 5000 à 6000
cas annuellement
MONDE
La Nation Arabe
Libye
Trois attentats-suicides de Daech
à Syrte font plusieurs victimes
La présidente de l'association nationale de prévention et de
sensibilisation contre les brûlures, Dr Meriem Bahloul, a révélé
que l'Etablissement hospitalier spécialisé des grands brûlés de
l'avenue Pasteur, Alger, accueillait entre 5000 et 6000 cas de
brûlures d'enfants par an dont 800 très graves.
La clinique de brûlés sise à l'avenue Pasteur,
à Alger est le seul établissement spécialisé
dans les brûlures d'enfants et accueille annuellement quelque 5000 à 6000 as de différentes régions du pays, dont 800 très graves
ayant nécessité des amputations, a déclaré
Dr Bahloul à l'APS faisant état d'une liste
d'une longue liste d'attente, à 2019, de brûlés nécessitant une chirurgie réparatrice. La
responsable a saisi l'occasion du mois de ramadan pour réitérer ses mise en garde aux
ménagères contre les risques de brûlures en
ce mois du jeun notamment aux dernières
minutes qui précèdent l'iftar qui enregistrent les plus grands nombre d'accidents domestiques. Mme Bahloul, chirurgienne au
même établissement a rappelé les ménagères
qui passent de longues heures dans leur cuisine durant le mois de ramadan à être atten-
tives à leurs enfants et éviter qu'ils n'approchent les réchauds ou des substances
chaudes ou bouillantes parfois. Elle a rappelé
les dangers d'explosion de bonbonnes de gaz
Butane qui souvent déciment des familles
entières ou provoquent des séquelles indélébiles. La spécialiste a recommandé aux personnes sujettes à des brûlures de s'asperger
d'eau tiède afin d'atténuer la douleur et d'éviter que la brûlure n'atteigne des degrés profonds en attendant d'être pris en charge par
les services d'urgence. Elle a rappelé les journée de sensibilisation organisées mai dernier par son association dans les centres
commerciaux d'Alger avec le concours de
personnalités connues du monde de la
presse. Pour sa part, le président de l'association de prévention des brûlures d'Alger,
Dr Omar Bounif a indiqué que les brûlures
posaient un véritable problème de santé publique notamment du fait du déficit d'établissements de prise en charge. Pour lui également, la clinique Pasteur est la seule au
niveau du territoire national, a prendre en
charge les brûlures d'enfants tandis que l'hôpital de Douera, s'occupe des brûlés adultes
en sus de services de grands établissements
hospitaliers. Une brûlure simple nécessite
un séjour de 15 jours à l'hôpital mais les malades atteints de brûlures sévères doivent séjourner trois ans et plus dans une structure
hospitalière, a-t-il expliqué signalant que la
capacité d'accueil de la clinique Pasteur était
de 60 lits seulement. Le spécialiste a insisté
sur la nécessité de renforcer les aspects de
Etude
Un traitement à haut risque pourrait
stopper la sclérose en plaques
Un moyen de contenir la sclérose en plaques avec un
traitement à haut risque qui ne peut être largement
utilisé a été trouvé par des médecins et présenté dans
une étude publiée vendredi. Ils ont traité 24 patients,
âgés de 18 à 50 ans atteints de sclérose en plaques
(SEP) au Canada à l'aide d'une puissante chimiothérapie, destinée à détruire le système immunitaire avant
une greffe de cellules souches fabriquées par la moelle
osseuse. Chez ces 23 patients, ce traitement a stoppé
les rechutes et le développement de nouvelles lésions
cérébrales sans avoir besoin de continuer à prendre
des médicaments, indique l'équipe canadienne dans
une revue médicale britannique. "Huit des 23 patients
ont eu une amélioration durable de leur handicap 7,5
ans après le traitement", selon la revue médicale. Un
des 24 patients est mort de complications hépatiques
et infectieuses entraînées par la chimiothérapie agressive utilisée. Il s'agit du "premier traitement capable de
produire ce niveau de contrôle de la maladie ou de récupération neurologique, mais les risques liés au traitement limitent son utilisation à grande échelle", souligne la revue. La sclérose en plaques touche plus de
deux millions de personnes dans le monde, dont plus
de 100.000 en France et 400.000 en Europe.
prévention contre les brûlures qui, quand
elle n'emportent pas la vie laissent des séquelles physiques et psychologiques profondes. Concernant la prise en charge médicale, les deux spécialistes ont estimé qu’en
dépit de la prise en charge gracieuse du traitement, le coût des vêtements compressifs
pour brûlés restait hors de portée des malades. Ils ont par ailleurs préconisé de délocaliser la clinique Pasteur en dehors de la capitale car la structure n'obéit plus aux
normes internationales en vigueur en matière de prise en charge et de confort des
malades et de consolider le tissu de clinique
par l'ouverture d'établissements similaires
dans les wilayas intérieures.
La pollution
atmosphérique,
un des principaux facteurs
de risque des AVC
Le groupe terroriste autoproclamé
"Etat islamique" (EI/Daech) a perpétré dimanche trois attentats suicide
contre les forces du gouvernement
d'union en Libye (GNA) qui le combattent à Syrte, faisant plusieurs vic-
times, a annoncé un responsable libyen.
"Trois attentats suicide à l'aide de voitures piégées ont été menés par des terroristes de Daech contre nos forces à
Syrte", a indiqué un porte-parole du
centre de presse de l'opération militaire menée par le GNA, Reda Issa. La
première attaque a eu lieu à quelques
mètres d'un rassemblement des forces
progouvernementales près du rondpoint d'Abou Hadi, dans le sud-est de
Syrte (450 km à l'est de Tripoli), a précisé M. Issa.
La deuxième a ciblé un autre rassemblement des forces à l'ouest de la ville
alors que la troisième a visé un hôpital
de campagne dans la même zone. "Il y
a plusieurs victimes dans les rangs de
nos forces", a ajouté le porte-parole,
sans donner de détails.
Située à 450 km à l'est de Tripoli et aux
mains de Daech/EI depuis un an, Syrte
est la principale base du groupe terroriste en Libye, où il s'est implanté fin
2014. Mais la semaine dernière, les
forces du GNA sont entrées dans Syrte
et progressent depuis à l'intérieur de la
cité, avec l'appui de bombardements
aériens et de tirs d'artillerie lourde.
Crise en Syrie
Les pourparlers de Genève
"restent précaires"
groupes: forme physique médiocre, moyenne, ou bonne. Ceux
dont les capacités cardiorespiratoires étaient les plus élevées ont
réduit de 37% le risque d'accident
vasculaire cérébral (AVC) après
65 ans par rapport au groupe le
moins en forme. Ce lien entre
forme physique et risque d'AVC
au-delà de 65 ans n'a pas été fortement modifié par d'autres facteurs de risque, comme l'hypertension, le diabète adulte et la
fibrillation auriculaire (rythme
cardiaque irrégulier). "Les résultats de cette étude confortent le
rôle unique et spécifique de l'exercice dans la prévention d'un
AVC", souligne le Dr Jarett Berry,
professeur adjoint de médecine
interne au Centre médical de
l'Université du Texas (UT Southwestern Medical Center), principal auteur de cette étude. L'AVC
est le cinquième facteur de mortalité aux Etats-Unis et une des
principales causes de handicaps
graves.
11
Irak
Les forces
gouvernementales
progressent
vers Mossoul Erbil
L'armée irakienne s'est attaquée hier à des positions du
groupe terroriste autoproclamé "Etat islamique"
(EI/Daech) au sud de Mossoul, alors que la coalition
formée par les Etats-Unis multipliait les raids aériens.
L'offensive menée par des unités blindées et appuyée
par l'artillerie a été lancée en direction de Hadj Ali, village situé à une soixantaine de kilomètres de la métropole du nord de l'Irak tombée aux mains de Daech en
juin 2014, rapportent des officiers qui y participent. L'armée, qui a pris position à Makhmour, à une centaine de
kilomètres au Sud de Mossoul, au début de l'année, y
mène depuis mars des opérations présentées comme les
préparatifs de la reconquête de la ville qui reste la plus
importante prise de l'EI. Depuis, les forces gouvernementales ne se sont emparées que de quelques villages de la
rive orientale du Tigre. Le commandant des opérations
a imputé la lenteur de l'offensive au manque de chars et
d'effectifs pour tenir les positions reprises aux terroristes. Une unité blindée ainsi que des barges et des
ponts flottants sont arrivés cette semaine à Makhmour,
ce qui pourrait ouvrir la voie à la reprise de Qayara, sur
la rive occidentale du Tigre. La ville, où se trouve une
base aérienne, pourrait devenir le point d'appui de la reconquête de Mossoul.
Emirats arabes unis
Deux morts
dans le crash d'un
hélicoptère de l'armée
Etre en forme à un âge moyen réduit
le risque d'accident vasculaire cérébral
Plus on est en forme physiquement entre 45 et 50 ans, plus faibles sont les risques d'avoir un accident vasculaire cérébral (AVC)
après 65 ans, selon une étude publiée jeudi dans une revue américaine spécialisée. Cette étude a
porté sur près de 20.000 personnes âgées de 45 à 50 ans, dont
79% étaient des hommes. Les participants ont subi des tests pour
mesurer leurs capacités cardiorespiratoires. En fonction des résultats ils ont été classés dans trois
Lundi 13 juin 2016
La pollution atmosphérique est devenue l'un des principaux facteurs
de risque des accidents vasculaires cérébraux (AVC), notamment
dans les pays en développement, selon une étude publiée vendredi
dans une revue spécialisée. "Nous avons été surpris de découvrir
qu'une proportion étonnamment élevée du fardeau global des AVC
pouvait être attribuée à la pollution atmosphérique, en particulier dans
les pays en développement" souligne le Pr Valery L. Feigin, de l'Université de technologie d'Auckland (Australie) qui a dirigé l'étude.
L'étude menée dans 188 pays entre 1990 et 2013 s'est penchée sur le
"fardeau" de la maladie, c'est-à-dire le nombre de journées perdues à
cause d'une mortalité prématurée et des années de vie productives perdues en raison d'incapacités.
En passant en revue 17 facteurs de risque, les chercheurs ont découvert qu'environ 90% du "fardeau" des AVC pouvaient être attribués à
des facteurs de risques modifiables, essentiellement des facteurs de
risques comportementaux tels que le tabagisme, une mauvaise alimentation ou la sédentarité. Chaque année dans le monde, quelque 15
millions de personnes sont touchées par un AVC, six millions en meurent et 5 millions survivent avec des handicaps permanents. Les principaux facteurs de risques sont connus, même si des différences peuvent exister selon les pays : il s'agit de l'hypertension, d'une
alimentation pauvre en fruits et légumes, de l'obésité, de la sédentarité, du tabac ou encore d'une alimentation trop riche en sucre ou en
sel. La part attribuable à la pollution a été évaluée à 33,7% dans les pays
à bas et moyens revenus contre seulement 10,2% dans les pays à
hauts revenus en 2013, en forte hausse depuis 1990. En Asie du sud
et en Afrique sub-saharienne, la part atteint même 40%, notamment
à cause de la pollution de l'air intérieur due à l'utilisation de combustibles solides pour se chauffer ou faire la cuisine.
Les pourparlers de Genève pour une
sortie de crise en Syrie "restent précaires"
et "la dynamique dans son ensemble
n'indique pas que la guerre pourrait
bientôt se terminer" dans le pays, s'est
alarmé le président du CICR, Peter
Maurer. "Les pourparlers de Genève restent précaires (...) nous sommes loin
d'une quelconque perspective" d'une fin
proche du conflit syrien, a déclaré le
président du Comité international de la
Croix-Rouge dans un entretien publié
dimanche par le journal suisse SonntagsBlick.
"La dynamique dans son ensemble n'indique pas que la guerre pourrait bientôt
se terminer", a-t-il relevé. Depuis le début du conflit syrien en mars 2011, plus
de 280.000 ont été tuées et des millions
de personnes déplacées. Une trêve initiée par les Américains et les Russes était
entrée en vigueur le 27 février mais elle
a été violée à plusieurs reprises, et les
pourparlers de paix sont au point mort.
Pour le président du CICR, il était nécessaire d'avoir des négociations "d'une
qualité différente", sans plus de précision. Alors que le conflit en Syrie est entré dans sa sixième année, il constitue la
crise humanitaire la plus grave et la plus
complexe au monde, selon le CICR.
"L'infrastructure du pays est fortement
touchée. C'est probablement une des
raisons pour lesquelles le conflit syrien
provoque un tel déplacement de population", a jugé M. Maurer.
600 civils fuient la ville de Minbej, fief de Daech,assiégée
Quelque 600 civils sont parvenus dimanche à fuir la ville syrienne de Minbej, fief du groupe terroriste autoproclamé "Etat islamique" (Daech/EI), a
affirmé une ONG syrienne.
Des dizaines de milliers de personnes
se sont retrouvées prises au piège cette
semaine dans cette ville du nord de la
Syrie après que l'alliance arabo-kurde
des Forces démocratiques syriennes
(FDS) eut coupé toutes les routes aux
alentours de ce carrefour stratégique
pour Daech/EI. "Près de 600 civils ont
fui Minbej à pied et ont rejoint les positions des FDS, qui les ont transportés
vers des lieux sûrs", a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme
(OSDH).
"Ces habitants ont pu s'échapper des
quartiers sud car les combats se concentrent au nord et à l'est de la ville", a précisé l'Observatoire. D'après l'OSDH qui
cite des sources locales, la population
qui reste bloquée vit dans la peur des
bombardements de la coalition internationale dirigée par Washington. La bataille pour reprendre Minbej, durant laquelle les FDS ont pris près de 80
villages, a fait au moins 292 morts - 223
terroristes, 28 combattants FDS et 41
civils, ces derniers tués en majorité par
les frappes de la coalition-, d'après
l'OSDH. Le conflit en Syrie, déclenché
en mars 2011, s'est complexifié au fil des
ans avec une multitude d'acteurs syriens,
régionaux et internationaux. Il a fait plus
de 280.000 morts et des millions de déplacés et de réfugiés.
Un hélicoptère de l'armée des Emirats arabes unis
s'est abîmé hier e en mer et ses deux pilotes ont trouvé
la mort, a annoncé le commandement général des
forces armées. L'accident s'est produit lors d'"une sortie de routine au-dessus des eaux internationales", a
ajouté le commandement dans un bref communiqué,
sans préciser le type de l'appareil et le lieu exact de l'accident. Le pilote et le co-pilote ont été tués, selon le
communiqué publié par l'agence officielle WAM. Le
15 mai, le même commandement avait annoncé le
crash d'un avion militaire lors d'une sortie d'entraînement et la mort d'un instructeur et d'un jeune pilote.
12 Lundi 13 juin 2016
La Nation Arabe
La Nation Arabe
Lundi 13 juin 2016
13
Ce qui est recommandé lors du Jeûne de Ramadhan Comment jeûner le mois de Ramadhan
maDân de s’empêcher d’écouter tout ce qu’il est interdit d’écouter, et d’empêcher le reste des organes, comme la main et le pied
de commettre les péchés et les interdits.De même, il est recommandé de faire preuve de beaucoup de générosité, d’entretenir les liens de proche parenté, de réciter beaucoup le
Qour’ân et de faire retraite dans la mosquée (al-i`tikâf) et plus
particulièrement pendant les dix derniers jours. Ainsi, Mouslim a rapporté d’après Ibnou `Oumar, que le Prophète faisait
retraite dans la mosquée pendant les dix derniers jours de RamaDân. Il est aussi recommandé de dire, si on a été insulté : je
suis en train de jeûner, je suis en train de jeûner (‘innî Sâ’im,
‘innî Sâ’im).
Il est recommandé de donner de quoi rompre
le jeûne aux jeûneurs.
Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :
La louange est à Dieu le Créateur du monde Celui Qui existe
sans début, sans fin, sans endroit, sans comment et ne dépend
pas du temps, rien n’est tel que Lui et Il est Celui Qui entend et
Qui voit, quoi que tu puisses imaginer Dieu en est différent, et
que l’élévation en degré et la préservation de sa communauté
de ce qu’il craint pour elle soient accordées à notre maître
MouHammad Al-‘Amîn, l’Honnête, celui qui a appelé à la religion de vérité, l’Islam la religion de tous les Prophètes du premier ‘Adam au dernier MouHammad.
Il est recommandé de faire certaines choses lors du jeûne :
a – de s’empresser à rompre le jeûne, une fois qu’on s’est assuré
du coucher du soleil, en raison du Hadîth :
ce qui signifie : « Les gens vont bien tant qu’ils s’empressent
de rompre le jeûne », [rapporté par Mouslim].
Il est aussi recommandé de rompre le jeûne avec des dattes. Si on
n’en trouve pas, que l’on rompe avec de l’eau et ceci, avant d’accomplir la prière de al-maghrib, conformément au Hadîth :
ce qui signifie : « Lorsque l’un de vous rompt le jeûne, qu’il le
rompe avec des dattes, certes cela comporte une bénédiction,
s’il n’en trouve pas, qu’il le rompe avec de l’eau, elle est certes
purificatrice », [rapporté par Abôu Dâwôud].
Et on dit :
(Allâhoumma laka Soumt, wa `alâ rizqika ‘afTart)
ce qui signifie : « Ô Allâh, par recherche de Ton agrément j’ai
jeûné et c’est avec la subsistance que Tu m’accordes que j’ai
rompu le jeûne ». [rapporté par Abôu Dâwôud]
Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam disait
lorsqu’il rompait son jeûne :
(dhahaba DH-DHama’, wa btallati l-`ourôuq wa thabata l‘ajrou ‘in châ’a l-Lâh)
ce qui signifie : « La soif est partie, les veines sont irriguées et
la récompense est confirmée si Allâh le veut », [rapporté par
Abôu Dâwôud].
Il est indispensable avant de rompre le jeûne, de s’être assuré du
coucher du soleil et il ne suffit pas de se fier simplement à l’appel à la prière de la radio. Il arrive parfois qu’il ait lieu certaine
précipitation à diffuser l’appel avant son temps, comme cela a
déjà eu lieu dans le passé dans certains pays.
b – il est recommandé de retarder le saHôur – le dernier repas
– jusqu’à la fin de la nuit, avant l’aube, même si c’est une gorgée d’eau. D’après ‘Anas qui a dit : le Messager de Allâh salla
l-Lahou `alayhi wa sallam a dit :
ce qui signifie : « Prenez le saHôur, certes, il y a dans le saHôur
une bénédiction », [rapporté par Mouslim].
c – de même, il est encore plus important pour le jeûneur de
préserver sa langue du mensonge, de la médisance, des paroles
vulgaires et autres encore parmi les choses interdites.
Le jeûne est une protection
Sache, mon frère musulman qu’il est plus facile de faire preuve
de patience pour persévérer dans l’obéissance à Allâh soubHânahou wa ta`âlâ que d’avoir à endurer Son châtiment.
Alors, empêche ton ventre de consommer ce qui est interdit
pendant la période où tu ne jeûnes pas c’est-à-dire la nuit, empêche ta vue du regard illicite et empêche-toi de dire les paroles
laides, illicites comme le mensonge et la médisance, qui consiste
à mentionner ton frère en Islam par ce qui lui déplaît, sans raison légale en citant des choses qui sont vraies à son sujet, et cela
en son absence. Aussi, abstiens-toi de faire ce qui est indécent,
cesse les querelles, la sécheresse dans tes comportements et les
disputes.
Al-Boukhâriyy et Mouslim ont rapporté de la parole de Abôu
Hourayrah, que Allâh l’agrée, que le Messager de Allâh a dit :
ce qui signifie : « Le jeûne est une protection. Lorsque l’un
d’entre vous fait le jeûne, qu’il ne commette pas de grand péché, qu’il ne fasse pas preuve d’injustice envers les gens. Et si
quelqu’un le provoque ou l’insulte, qu’il dise : je suis en train
de jeûner, je suis en train de jeûner ».
De la même façon, il est encore plus important pendant Ra-
(man faTTara Sâ’iman kâna lahôu mithlou ‘ajrihî ghayra
‘annahôu lâ yanqouSou min ‘ajri S–Sâ’imi chay’â)
ce qui signifie : « Celui qui donne de quoi rompre son jeûne à
un jeûneur aura une récompense comparable à la récompense
du jeûneur sans que la récompense du jeûneur ne soit en rien
diminuée. » [rapporté par At-Tirmidhiyy et il a dit que le Hadîth est fiable et sûr].
C’est-à-dire qu’il aura une récompense semblable à la récompense du jeûneur mais qui ne sera pas totalement égale de tous
les points de vue. En effet, celui qui a jeûné le mois de RamaDân accomplit une obligation. Quant à celui qui lui a donné de
quoi rompre le jeûne, il a fait un acte surérogatoire. Et l’acte surérogatoire n’est pas équivalent à l’acte obligatoire. Le Messager de Allâh a dit dans un Hadîth qoudsiyy :
(qâla l-Lâhou `azza wa jalla wa ma taqarraba ‘ilayya`abdî bichay’in ‘aHabba ‘ilayya mimma ftaraDtou`alayh)
ce qui signifie : « Allâh `azza wa jalla dit : ce qui signifie : “Mon
esclave ne se rapprochera pas plus de Mon agrément que par ce
que J’ai rendu obligatoire sur lui.” » Remarque: Il faut savoir
que la religion ne s’apprend pas par la simple lecture dans les
site ou les livres mais par transmission orale auprès des gens de
la connaissance, voir : L’Importance d’Apprendre l’Islam sur la
Vraie Voie. Sciences Islamiques. Ce sont les savants qui expliquent les Hadîth du prophète, donc il ne faut pas se fier à de
simples traducteurs, car les Hadith du prophètes sont en arabes
et il faut en connaitre l’explication pour les traduire. Les savants
sunnites ont dit pour l’explication de ce Hadîth : Celui qui fait
le jeûne de RamDân a fait une obligation et celui qui nourrit un
jeûneur a fait un acte recommandé or dans la religion ce qui est
obligatoire est supérieur à ce qui est recommandé et il n’est pas
permis de considérer l’obligatoire semblable à ce qui est recommandé car ceci mènerait à démentir la religion et démentir la religion annule l’Islam de la personne. Voir: Comment le
Musulman Préserve sa Foi. Éviter Apostasie, Mécréance, Blasphème. Donc le Hadith veut dire que celui qui donne à rompre
à un jeûneur a une grande récompense semblable à la récompense du jeûneur de certains points de vue et non pas dans l’absolu. Les savants ont même donné un exemple pour cela: deux
personnes ont chacun cent chevaux mais l’un d’eux a des chevaux de meilleure qualité que l’autre.
La louange est à Dieu le Créateur du monde Celui Qui existe sans début,
sans fin, sans endroit, sans comment et ne dépend pas du temps, rien n’est
tel que Lui et Il est Celui Qui entend et Qui voit, quoi que tu puisses imaginer Dieu en est différent. Et que l’élévation en degré et la préservation de
sa communauté de ce qu’il craint pour elle soient accordées à notre maitre MouHammad Al-‘Amîn, l’Honnête, celui qui a appelé à la religion de
vérité, l’islam la religion de tous les Prophètes du premier ‘Adam au dernier MouHammad. Allâh soubHânahou wa ta`âlâ a ordonné aux musulmans de jeûner le mois de RamaDân, Il dit dans le Qour’ân honoré dit :
Jeûner pour un proche musulman mort
Si un musulman meurt et à qui incombe des rattrapages de RamaDân, son tuteur – c’est sont père, son fils ou qui est de cet ordre- jeûne pour lui. D’après `A’ichah, que Allâh l’agrée, il a été
rapporté que le Messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam, a dit :
ce qui signifie : « Celui qui meurt et devait rattraper des
jours, son tuteur jeûne pour lui »[rapporté par Mouslim]. Il
dit: je fais l’intention de jeûner le jour de demain pour Untel.
Les six jours de chawwâl
Il est recommandé de jeûner six jours durant le mois de Chawwâl à l’exception du jour de `Idou l-FiTr, c’est-à-dire le premier
jour de ce mois. Le mois de Chawwâl est le mois qui succède à
RamaDân. Il n’est pas une condition de jeûner ces six jours successivement ni de les commencer immédiatement après le jour
de la fête de `Idou l-FiTr , mais cela est préférable. Par conséquent, le musulman qui souhaite accomplir cet acte d’adoration
recommandé a jusqu’à la fin du mois de Chawwâl pour le faire.
Il est recommandé aussi de les jeûner successivement après le
jour du `Id (1 chawwâl). Cependant, la sounnah est réalisée
même si on les jeûne séparées dans le mois de chawwâl
Le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :
(man Sâma RamaDâna thoumma ‘atba`ahou bi sittin min
chawwâl faka’annamâ Sâma d-dahr)
ce qui signifie : « Celui qui jeûne le mois de RamaDân et six
jours du mois de Chawwâl, c’est comme s’il avait jeûné toute
l’année » [rapporté par Abôu Dâwôud]. Cela pour montrer la
grande récompense. Bien sur, cela ne veut pas dire de ne pas
jeûner plus que cela. En effet, plus la personne jeûne de jours
en plus de cela et plus elle a des récompenses. (Dans d’autres
contextes, ad-dahr linguistiquement peut signifier toute la vie)
La louange est à Allâh, le Créateur du monde.
(yâ ‘ayyouha l-ladhîna ‘amânou koutiba `alaykoumou S-Siyamou)
ce qui signifie : « Ô vous qui avez cru, le jeûne vous a été prescrit tout
comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédé, puissiez vous faire
preuve de piété », [sôurat Al-baqarah ‘âyah 183].
Le jeûne du mois de RamaDân est une obligation éminente et fait partie
des choses les plus importantes de l’Islam. Les musulmans se réjouissent
de son approche : c’est le mois des bienfaits, des actes d’obéissances et des
bénédictions. C’est le meilleur mois de l’année. Parmi les nuits de ce mois
il y a la meilleure des nuits : la nuit de al-qadr, la nuit de la destinée. Cette
obligation a été révélée au mois de Cha`bân de la deuxième année après
l’Hégire. Jeûner, c’est s’abstenir pendant la journée (depuis l’aube jusqu’au
coucher) de ce qui rompt le jeûne. Il faut avoir eu durant la nuit l’intention de jeûner la journée du lendemain. Jeûner est une obligation pour tout
musulman pubère, sain d’esprit, capable de jeûner. Il n’est pas valable de
la part du mécréant d’origine, ni de l’apostat. Le jeûne n’est pas valable de
la part de la femme qui a les règles ou les lochies. Il leur est un devoir à
toutes deux le rattrapage. Il est permis de ne pas jeûner pour un voyageur
qui fait un voyage permettant de raccourcir les prières de quatre à deux
rak`ah. Il appartient à un malade, à une femme enceinte ou à une femme
qui allaite, pour qui le jeûne présente une difficulté insupportable de ne pas
jeûner ; et il leur est un devoir le rattrapage. Le jeûne de RamaDân devient
obligatoire dans l’un ou l’autre des deux cas suivants:
1- lorsque le mois de Cha`bân a atteint trente jours.
2- lorsqu’on a aperçu le croissant de lune du mois de RamaDân, la nuit qui
suit le vingt-neuvième jour de Cha`bân, conformément à la parole du Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam :
(Soumôu lirou’yatihi wa’afTirou lirou’yatihi fa’in ghoumma `alaykoum fa’akmilôu `iddata Cha`bâna thalâthîna yawma )
ce qui signifie : « Jeûner à la vue [du croissant] et interrompez le jeûne à
la vue [du croissant] et si vous ne l’avez pas vue , poursuivez le compte de
Cha`bân à trente jours » [rapporté par Al-Boukhâriyy et Mouslim].
Par conséquent, celui qui a vu le croissant de lune de RamaDân doit jeûner ; de même celui qui ne l’a pas vu lui-même mais a été informé de son
apparition par un musulman `adl – juste -, libre et qui n’est pas connu pour
être un menteur.
Les obligations du jeûne :
Les obligations du jeûne sont au nombre de deux :
1 – L’intention : elle a lieu dans le cœur et elle est requise pour chaque jour
du mois. On dit par exemple dans son cœur :
(nawaytou Sawma ghadin `an ‘adâ’i farDi RamaDâna hâdhihi s-sanata
‘îmânan wa-Htiçâban li l-Lâhi ta`âlâ )
ce qui signifie : « Je fais l’intention de jeûner le jour qui vient au titre de
l’obligation du jeûne de RamaDân de cette année, par acte de foi et par recherche de la récompense de Allâh ta`âlâ ». Le temps de l’intention va du
coucher du soleil jusqu’à l’apparition de l’aube.
Chez certains savants (mâlikiyy), il suffit de faire l’intention durant la nuit
du premier jour de RamaDân pour tous les jours du mois. On dit avec son
cœur : » j’ai l’intention de jeûner trente jours au titre de l’obligation du jeûne
de RamaDân de cette année, par acte de foi et par recherche de la récompense
de Allâh ta`âlâ « .
2 – S’abstenir de toutes les choses qui rompt le jeûne : ceci depuis l’apparition de l’aube véritable jusqu’au coucher du soleil. Voir aussi : Ne pas suivre les calendriers qui induisent en erreur.
Celui qui mange ou boit par oubli, même en quantité et même durant le
jeûne surérogatoire, n’a pas rompu son jeûne.
Les causes de rupture du jeûne :
1- le fait de manger : ne serait-ce qu’un grain de sésame, ou bien de boire ne
serait-ce qu’une goutte d’eau ou de médicament, si on se rappelle qu’on est
en train de jeûner ;
2- les gouttes : dans le nez ou les oreilles si le médicament parvient jusqu’à
l’intérieur du corps et également le clystère par les deux orifices inférieurs,
antérieur ou postérieur. Les gouttes dans les yeux en revanche, ne rompent
pas le jeûne ni l’injection à travers la peau, le muscle ou les veines.
3- l’évanouissement qui dure toute la journée : le jeûne de quiconque est resté
évanoui toute la journée, de l’aube au coucher du soleil, n’est pas valable. Il
en est de même pour celui qui est atteint de folie, ne serait-ce qu’un instant.
4- se faire vomir : en mettant le doigt ou quelque chose du même genre dans
la bouche pour provoquer le vomissement. Par contre, le jeûne n’est pas
rompu par un vomissement involontaire du moment qu’on n’en avale rien.
5- l’apostasie : Parmi les choses qui rompent le jeûne il y a le fait de se retrouver dans la mécréance, par plaisanterie ou par colère, en se rappelant le
jeûne ou pas, car l’acte d’adoration n’est pas valable d’un mécréant. Pour cela,
il est un devoir d’éviter la mécréance avec ses trois sortes et de ne pas y tomber de façon absolue que ce soit la mécréance par la parole, comme celui qui
insulte Allâh ou l’Islam ; la mécréance par la croyance, comme le fait de croire
que Allâh est un corps, une lumière ou une âme ou qu’Il serait au-dessus du
Trône ; et la mécréance par le geste : comme le fait de jeter le Qour’ân dans
les ordures ou la prosternation pour une idole. Voir : Comment le Musulman Préserve sa Foi.
6- le rapport sexuel : durant le jour délibérément en se rappelant du jeûne ;
7- émettre du maniyy (sperme) : suite à un contact direct peau contre peau
durant le jour délibérément en se rappelant du jeûne, mais si le maniyy sort
dans le rêve le jeûne n’est pas rompu ;
8- les menstrues ou les lochies.
9- la folie même un instant.
Celui qui a rompu un jour de jeûne de RamaDân sans excuse valable selon
la religion s’est chargé d’un péché et du rattrapage immédiatement après RamaDân et le jour de la fête.
Remarque importante : Le jeûne est une obligation indépendante de la
prière. Ainsi délaisser la prière est un grand péché mais cela n’annule pas le
jeûne. Donc il n’est pas permis de dire que celui qui n’accomplit pas les 5
prières rituelles ou commet d’autres grands péchés n’aurait pas à jeûner ou
que son jeûne ne serait pas valable, car ceci est contraire à la religion de l’Islam. Certes délaisser la prière est un grand péché mais cela n’invalide pas le
jeûne, mais le fait de renier l’obligation de la prière cela annule le jeûne, voir
: Comment le Musulman Préserve sa Foi. Éviter Apostasie, Mécréance,
Blasphème
Voir aussi : Jeûner le Mois de RamaDân.
La louange est à Allâh le Créateur du monde.
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
0
File Size
6 867 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content