close

Enter

Log in using OpenID

La 1_Réflexion

embedDownload
K’SAR-CHELLALA - TIARET
éflexion
UN SEPTUAGENAIRE TUE SA FEMME PAR PENDAISON
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
P9
EDUCATION NATIONALE
Plus de 800 mille
candidats aux BAC,
aujourd’hui
P3
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Dimanche 29 Mai 2016
N° 2374
8ème année
Prix 20 DA
www.reflexiondz.net
LES AMIS DE REFLEXION VOLENT A SON SECOURS
UN VIEIL HOMME, 20 ANS
VIVANT DANS DES CONDITIONS
PREHISTORIQUES
Lire page 6
Avant
CONTRIBUTION
Les finances locales au
service de la croissance
négative
Par Benallal Mohamed
Les finances publiques sont considérées par définition
comme étant une étude d’exploration de ressources
(produits) et de dépenses (charges) représentés en valeur dans des comptes des collectivités publiques,
c’est-à-dire principalement de l’État, des collectivités
territoriales, des organismes de Sécurité sociale,
et même des établissements publics. P 4
APC DE TISSEMSILT
4600 couffins distribués
aux nécessiteux
P8
Après
ACHAACHA
Une mère de
4 enfants tente de
se suicider
P5
éflexion
dits
Non
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Dimanche 29 Mai 2016
2
Citation
Moul Firma
“Avec les mots on ne se méfie
jamais suffisamment”.
Un avion-cargo pour passagers !?
Moul Firma a appris, hier, qu’Air Algérie a réceptionné, ce jeudi, un
Boeing B737-700C, appareil en version convertible « Passagerscargo-passagers », qui sera affecté au transport de
marchandises, mais qui
pourra également être utilisé
pour le transport des passagers en cas de nécessité.
Louis-Ferdinand Céline
13 CHAÎNES
TV SERONT
AGRÉÉES !
Les particuliers peuvent
importer des véhicules neufs
La note du ministre de l’industrie, Abdesslam Bouchouareb se confirme avec une autre note destinés aux services des Douanes
permettant aux particuliers d’importer des
véhicules non destinées à la revente, et ce
sans passer par les concessionnaires. L’information divulguée par le journal électronique TSA, citant un document qui informe les services douaniers que « les
importations de véhicules automobiles par
les personnes physiques ou morales pour leurs propres besoins et non destinés à la
revente ne sont pas astreintes à la délivrance d’une licence d’importation».
Dans tous les cas de figure, il n’y aura que 13
chaînes de télévision privées qui peuvent être
agréées par le gouvernement, et ce, en raison
des capacités limitées de diffusion et de Télédiffusion d’Algérie(TDA). Autrement dit, les autres chaînes sont appelées à disparaître devant
la détermination du gouvernement à mettre de
l’ordre dans le secteur de l’audiovisuel.
Tamazight obligatoire dans Usine Volkswagen : la France
les institutions publiques
‘‛actionne‛‛ ses relais !?
De nombreuses institutions
publiques vont introduire la
langue amazighe et ce après
l’officialisation de tamazight
comme langue nationale dans
la nouvelle Constitution. Et
partant, c’est le ministère du
Travail et de la Sécurité sociale
qui, le premier, va introduire
la langue amazighe dans ses
succursales et agences à travers le territoire national. Pour ce faire, il les
a instruit à procéder à des journées et des sessions de 72 heures de l’enseignement de tamazight pour leurs personnels en contact avec le public et surtout les responsables initiées par des universitaires et chercheurs en langue amazighe et spécialistes en culture amazighe.
éflexion
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Edité par la SARL Réflexion
www.reflexiondz.net
Directeur de la rédaction
Directeur Général
Directeur de la Publication
Charef Slamani
Belhamideche
Belkacem
Directeur technique
Bendia Hadj Ahmed
Dans les milieux industriels français, l’inquiétude de voir les Allemands prendre le dessus
dans le marché de l’automobile fait bouger beaucoup d’officiels de
l’Hexagone. Ces derniers ont actionné leurs
‘’relais’’ en Algérie pour s’enquérir du taux d’avancement du
projet de Volkswagen, dont une délégation était attendue à Alger, le 26 mai dernier. Le projet de Volkswagen en Algérie prévoit la réalisation d’une usine de fabrication de voitures à Relizane pour un investissement de plus de 170 millions d’euros.
ADM
Fax : 045 399 578
Tél : 045 399 577
Mob : 06 61 15 91 41
[email protected]
Rédaction
Mob: 05 55 85 08 58
Email :
[email protected]
Siège: Cité Djebli Mohamed - Mostaganem
Publicité
Les documents et
photographies
Anep Oran
envoyés, remis ou
Tél: 041 415297
déposés
à la rédaction
Fax: 041 334892
ne peuvent en aucun
Diffusion
Impression
cas faire, l’objet de
MPS-ORAN
SIO - ORAN
réclamation.
Tél: 041 513 597 Tél: 0550 172 603
Anep Alger
Tél: 021 711664
Fax: 021 739559
éflexion
Actualité
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
EN BREVES
Sellal en visite de
travail aujourd’hui
à Tizi Ouzou
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal effectuera dimanche une visite de travail dans la
wilaya de Tizi Ouzou, s'inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre et du suivi du programme du président de la République, indique samedi un communiqué des services du
Premier ministre. Lors de cette visite, M. Sellal
qui sera accompagné d'une délégation ministérielle, s'enquerra de l'état d'exécution du programme de développement de cette wilaya et
procédera à l'inauguration et au lancement de
plusieurs projets à caractère socio-économique, selon la même source. Ismain
Saisie de 19 qx
de kif à Ghardaïa
Dans le cadre de la lutte contre la criminalité
organisée, un détachement combiné a intercepté, le 27 mai 2016 à Ghardaïa/ 4°RM, deux
(02) narcotrafiquants et saisi dix-neuf (19)
quintaux de kif traité chargés à bord d’un camion, ainsi qu’une somme d’argent s’élevant à
(73000) dinars algériens. A Tamanrasset/
6°RM, des éléments de la Gendarmerie Nationale ont arrêté dix (10) immigrants clandestins et saisi un véhicule touristique et une lunette à fusil.
Nadine
26 morts et 69
blessés sur les
routes en 48 h
Vingt-six (26) personnes ont été tuées et 69 autres ont été blessées dans 18 accidents de la circulation, survenus au cours des dernières 48
heures au niveau national, a indiqué un des services de la Protection civile, dans un communiqué rendu public hier, samedi. Le bilan le plus
lourd a été enregistré dans la wilaya de Tamanrasset avec 7 morts et 7 blessés suite à une collision entre un camion et un bus de transport de
voyageurs desservant la ligne Ouargla-Tamanrasset, au lieu- dit Tingentour, commune et
daïra d’ Ain Salah, alors que 6 personnes ont
trouvé la mort et une autre a été blessée à Mascara, suite à une collision entre deux véhicules
légers, survenue au lieu-dit El Maleh, commune
de Zelmata. Les éléments de la Protection civile
sont par ailleurs, intervenus pour évacuer 6
personnes ayant péri lors de noyades, dont 3 en
mer, à Bejaia, Tipaza et Tlemcen et 3 autres
dans des réserves d'eau, dont 1 victime à Blida
et les 2 autres à Guelma. Ismain
Dimanche 29 Mai 2016
3
EDUCATION NATIONALE
Plus de 800 mille candidats
aux BAC, aujourd’hui
Selon la Ministre de l’Education Nationale, Mme Benghebrit Nouria , 818.518 candidats aux épreuves du
Bac à partir d’aujourd’hui, répartis dans 2561 centres d’examens à travers le territoire national, dont
268.925 candidats libres. Tous les moyens humains et matériels nécessaires sont mobilisés pour assurer le
bon déroulement des épreuves du Baccalauréat qui débuteront aujourd’hui.
Par Ismain
L
a ministre de l'Education nationale,
Nouria Benghabrit,
a affirmé que tous
les moyens humains et matériels nécessaires sont mobilisés pour assurer le bon
déroulement des épreuves
du Baccalauréat qui débuteront dimanche prochain. Sur
les ondes de la chaîne III de
la radio nationale, la ministre a indiqué que pour l'examen du baccalauréat,
160.000 surveillants sont
mobilisés dans les 2.561 centres de déroulement des
épreuves et 55.000 enseignants pour la correction des
copies, prévue entre le 9 et
le 29 juin. Pour la session
2016, le nombre de candidats
au baccalauréat est de
818.518 dont 268.925 candidats libres. La ministre a rappelé que des mesures sont
prises, en collaboration avec
les services de sécurité, de la
justice et le ministère de la
Poste et des Technologies de
l'information et de la communication, pour éviter toute
fraude pendant le déroulement
de l'examen. "Nous avons des
services qui sont aujourd'hui
en mesure d'identifier ces tentatives de fraude", a assuré la
ministre, soulignant qu'à tra-
vers la commission installée entre les différents secteurs,
l'échange d'informations sera
"instantané" et des actions "immédiates" seront prises contre
les fraudeurs. Elle a indiqué
également que la fuite des sujets
des examens est "épargnée",
soulignant que "pas moins de
150 enseignants actuellement
en isolation sont chargés d'élaborer les sujets des examens et
ne sortiront que le dernier jour
du baccalauréat". Pour les résultats de cet examen, Mme
Benghabrit a souligné qu'ils seront connus, au plus tard, début
juillet prochain.
CONSÉQUENCES DU TABAC SUR LA SANTÉ
Une journée portes-ouvertes et de
sensibilisation à Alger
Une journée portes- ouvertes d’information et de sensibilisation sur les conséquences du tabac sur la santé a été organisée samedi au jardin d’essai d’El Hamma
par le bureau de la wilaya d’Alger de l’association El Fadjr, a-t-on constaté. "Cette
journée vise à sensibiliser les fumeurs et
les non-fumeurs sur les dangers du tabac"
a indiqué à l’APS, Si Ahmed Mustapha,
membre de l’association d’aide aux personnes atteintes de cancer, El Fadjr, ajoutant que l'objectif est d'inciter les non-fumeurs à "ne jamais s’essayer à la cigarette"
et les fumeurs de "cesser cette pratique
nuisible à la santé". "Nous avons surtout
des difficultés à faire passer le message
auprès des fumeurs", a reconnu Si Ahmed
qui a indiqué que cette manifestation est
organisée à l’occasion de la journée mondiale sans tabac qui aura lieu le 31 mai
même si les activités de sensibilisation
contre le tabagisme et le cancer se poursuivront toute l’année. "Un gala de football
sera d’ailleurs organisé mardi prochain
au stade de Kouba opposant des vétérans
filles de Bab El Oued et de La Casbah" à
cette occasion, a souligné M. Si Ahmed.
L’association a organisé cette journée en
mettant à la disposition des visiteurs des
affiches et des dépliants distribués par des
bénévoles qui sont notamment des étudiants ou des malades et des travailleurs.
"Dès les premières heures de la matinée,
les visiteurs ont commencé à affluer en
grand nombre au stand de sensibilisation
malgré le climat qui commençait à se gâter à cause de fines pluies mais on est mobilisé jusqu’à 17 heures pour sensibiliser
les gens contre le cancer", a indiqué M. Si
Ahmed. Il a révélé que "des médecins
membres de l’association sont présents au
chapiteau de sensibilisation pour expliquer aux visiteurs les dangers du tabac".
Les médecins membres de l’association
ont souligné que le message de prévention
est destiné aussi bien au jeune public
qu’aux adultes. Les visiteurs rencontrés
sur place ont apprécié cette initiative visant à les prévenir contre les effets du tabac à l’occasion de cette journée décrétée
par l’ONU. Nadine
IN-SALAH
Deux unités avicoles entrent en exploitation
Deux unités avicoles, implantées dans la région d’El-Barka, wilaya déléguée d’In-Salah, viennent d’entrer en phase d’exploitation, selon le directeur délégué des services agricoles (DSA).
Montées dans le biais du dispositif de soutien à l’emploi des
jeunes pour un investissement d’un (1) milliard de DA et localisées dans la zone d’El-Barka 5 et 3, ces unités permettront le
développement de la production des viandes blanches dans la
région, a précisé Boudjemaâ Cherouine. D’une capacité de pro-
duction de 2.000 poulets de chair chacune, ces unités, appelées
à contribuer à l’approvisionnement du marché local en viande
blanche, seront renforcées prochainement par la mise en place
au niveau de la zone d’El-Barka 4 d’une unité d’élevage de
poules pondeuses d’une capacité de production prévisionnelle
de 3.000 œufs /jour, a indiqué le responsable. La DSA a adopté
des mesures incitatives pour le développement de la filière avicole dans la région, assure le même responsable en signalant
que de nombreux jeunes désireux d’investir dans ce segment
dans la région d’In-Salah ont bénéficié de sessions de formation
dans les techniques modernes d’élevage avicole. M. Cherouine
a fait état ainsi d’efforts entrepris pour la promotion de l’élevage
avicole, un créneau ‘’prometteur’’ dans la région, à la lumière
des résultats ‘’encourageants’’ obtenus par la vingtaine d’aviculteurs que recense jusqu’ici la direction déléguée des services
agricoles d’In-Salah.
Salim
éflexion
Contribution
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Dimanche 29 Mai 2016
4
Les finances locales au service de la croissance négative
"Les politiques grecs ne reconnaissent d'autre force que celle de la vertu. Ceux d'aujourd'hui ne vous parlent que de
manufactures, de commerce, de finances, de richesses et de luxe même." Montesquieu - 1689-1755
Les finances publiques sont considérées par définition comme étant une étude d’exploration de ressources( produits) et de dépenses (charges) représentés en
valeur dans des comptes des collectivités publiques, c’est-à-dire principalement de l’État, des collectivités territoriales, des organismes de Sécurité sociale, et
même des établissements publics. Les finances publiques relèvent du droit public et des règles précises encadrent les actions financières et comptables des
acteurs publics (établissement des budgets et des comptes, perception des impôts, exécution des dépenses, contrôles…..). Les finances publiques représentent la
cheville ouvrière de la décision politique. Elles constituent l’instrument principal et important de l’action publique et permettent de ce fait d’exprimer les choix
sur les projets de société. Ainsi, par les dépenses qui sont issues de la récolte de l’impôt (ex : subventions, financement de plan de développement,…..), les
acteurs publics devront peser surtout sur la croissance économique pour le bien être, la création de richesse, la répartition des ressources et le développement de
certains secteurs selon les caractéristiques et types de la région.
I
Par BENALLAL MOHAMED
l faudrait des lois qui marquent la volonté politique d’opérer une redistribution
des pouvoirs entre l’Etat et les collectivités
locales et régionales avec comme objectifs
une meilleure efficacité, une bonne économie et une efficience extrême de l’action publique, de la gestion des affaires publiques et le
développement d’une démocratie de proximité.
L’analyse des finances des collectivités locales pris
dans le contexte socio-économique actuel nous
permet de faire ressortir à partir d’un examen
minutieux portant sur le mode de son fonctionnement et de sa structure sinon sa contexture
basée sur l’exploration et l’exploitation du budget
communal. Les préoccupations les plus importantes se résument sur les problèmes existant
touchant principalement aux finances locales,
mais aussi aux problèmes du financement destiné
pour le développement local. L’Algérie n’a pas
encore les instruments adéquats pour édifier
une économie à travers la fiscalité, notamment,
la fiscalité locale. Elle ne voit pas aussi l’utilité
d’accorder un droit de regard sur le recouvrement
fiscal pour ce qu’il s’agit des élus locaux, étant
donné, qu’ils ignorent complètement le domaine
du fisc. Notre approche sous la forme de cette
modeste contribution, elle est orientée davantage
vers la compréhension des finances locales (la
commune est prise comme exemple type), qui
par la suite devrait nous permettre de conclure
que toutes les ressources locales sont issues de
missions diverses se rapportant aux collectivités
locales. Une appréciation sur l’action et la performance du système fiscal local en référence à
la conjecture en termes d’attache et de jonction
entre les charges de l’administration de la commune et les ressources correspondantes.
Devant la situation actuelle en termes de gestion
des finances locales, faut- il engager une réforme
pour une performance donnant un sens pour
une gestion plus efficace, plus efficiente et plus
économe. Procédant d’abord par un examen à
partir de la situation actuelle des finances locales
et leurs destinations en tant que charges des collectivités locales. Les ressources des collectivités
locales se composent principalement et en majorité de recettes fiscales qui représentent presque
85%, les recettes patrimoniales et domaniales
n’excèdent pas 15% et les plans de développement
local (PCD) et le Fonds commun des collectivités
locales (FCCL) qui est un établissement public à
caractère administratif placé sous la tutelle du
ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales.
Ce fond qui est régi par le décret n°86-266 du
04/11/1986 et dont les missions et attributions
ont été définies par la loi, il a pour mission principale la concrétisation de la solidarité financière
inter -collectivités locales. Pour ce qui est des
recettes fiscales il ya les impôts directs et les impôts indirects.
*les impôts directs : ce sont des recettes qui sont
notifiées chaque année par les services des impôts
dans une fiche financière au profit de la commune servant pour le budget primitif « BP » de
prévision.
* les impôts indirects : ces impôts sont centralisés
au fond commun et sont constitués de :(les
quotes- parts revenant au profit de la collectivité locale sont retracés selon ce qui est
décrit dans ce présent tableau ci-dessous ;)
Nature de la taxe
Part Etat
Part commune
TAP
100%
Taxe
d’Assainissement
100%
rapport à leurs charges, ces derniers se distinguent nettement à travers :
-*L’augmentation d’années en années des charges
obligatoires qui risquent de provoquer des endettements et entrainent aussi la difficulté d’assainissement du passif de la commune au détriment de l’équipement et de l’investissement et
par conséquent s’en suit la dégradation du cadre
de vie qui se manifeste de plus en plus.
-*L’état se trouve également devant cette mauvaise
situation financière, de cesser par manque de
ressources, le financement des structures de base
à savoir les écoles, les logements, les centres de
Part wilaya
Part FCCL
100%
100%
TVA
85%
TVA Import
85%
IFU
50%
40%
Impôt patrimoine
60%
20%
Vignette Auto
20%
Totaux
100%
Taxe d’Habitation
Taxe foncière
Autres
5%
100%
10%
100%
10%
5%
100%
5%
5%
100%
100%
20%
100%
80%
100%
100%
Source : Grand Maghreb ; économie et société 2008
La contexture des charges de la collectivité locale
A partir du budget de la commune, tout en prenant comme exemple pour une meilleure illustration ; le budget primitif de la commune de
Benisaf concernant l’exercice 2016 ; une petite
introspection superficielle nous fait ressortir la
prédominance des postes de dépenses suivants :
*La rémunération et indemnité et charges du
personnel représente 57% du B.P et 63% du
budget de fonctionnement
*les dépenses de fonctionnement
=156.394.466 DA.
*L’autofinancement= 17.377.162,89 DA
* Contribution obligatoire aux fonds de wilaya
7%=12.164.014,02 DA
Par conséquent, devant l’ insignifiance des ressources propres de la commune, la rente pétrolière permet à l’Etat de prendre en charge au
moyen de plans communaux de développement
(PCD) et autre ressources via les fonds (FCCL)
inopérants et inefficaces en matière d’attribution
de péréquation, les communes riches se voient
pénaliser du fait de l’augmentation des efforts de
la valorisation de leur patrimoine. La pratique
de répartition des ressources des FCCL ne permettent pas de favoriser l’équité, ni avantager la
rationalité. Pour assurer le financement du développement local en matière d’infrastructure de
base entrant dans le cadre de vie des citoyens. Il
n’en demeure pas moins que la forte incertitude
économique de conserver ou récupérer une situation acceptable dans un avenir proche, la situation financière de la commune ne cesse de
s’aggraver devant cette conjoncture économique
défavorable qui sévit au niveau local même et
suite aussi des conséquences de la libéralisation
des prix et de l’économie en générale. Devant
l’inadéquation des ressources de la commune par
santé, les autres infrastructures sociaux…
-*Il n’existe pas de statistiques officielles portant
sur une évaluation du nombre de budget communaux déficitaires en Algérie, en matière de
fonctionnement pour mieux analyser les causes
principales et le pourquoi de ces déficits.
Impéritie du système fiscal actuel
Le système fiscal actuel des collectivités locales
est issu des aménagements opérés par les différentes lois de finances .Les différents gisements
fiscaux fertiles ne sont pas exploités convenablement, la contribution des imposables n’est point
légale devant la faiblesse de la loi. Ces gisements
exploités sont surtout les revenus salariaux, la
consommation en partie et les contribuables publics par contre les revenus non salariaux et les
contribuables privés sont bien loin de leurs capacités contributives sinon l’ampleur grandissante de l’évasion et la fraude fiscale auquel la
presse nationale fait souvent allusion ainsi que
la cour des comptes , ils ont montré le développement considérable surtout à la cause de la faiblesse des moyens de l’administration fiscale. La
décentralisation permet une grande motivation
pour le renforcement du pouvoir fiscal par contre
la centralisation surcharge le système fiscal et
mène à la non motivation sinon au désintéressement des collectivités locales de leurs propres
ressources. Aucune commune ne s’est intéressée
à cette ressource fiscale. Il faut ajouter également
la mauvaise et inégale répartition de la quotepart entre l’Etat, la wilaya et la commune et ceci
nécessite une réforme intelligente. La crise multidimensionnelle que traverse l’Algérie au plan
politique, économie, social, culturel et moral a
renforcé davantage la faiblesse de ses institutions
en l’occurrence l’administration fiscale via la
fraude, l’évasion et le laxisme quasi permanent.
La centralisation ne permet pas de faire participer
et actionner le jeu démocratique au niveau local en l’absence de mission bien défini et bien
précise permettant de traduire dans les faits
les principes de la décentralisation. La compétence pour créer ,supprimer ,modifier l’ impôt et les taxes ainsi que la modification de
l’assiette devrait faire l’ objet d’une décentralisation pour une meilleure efficacité car avec
la libéralisation de l’économie qui nécessite
une nouvelle adaptation et responsabilisation
du processus de financement des communes
afin de faire face à l évasion fiscale et la fraude.
Sur le Plan organisationnel :
Une réhabilitation de l’ administration communale est nécessaire, et une mise en place d’une
structure homogène apte à exercer des missions
précises et bien définies afin de prendre en charge
toutes les préoccupations des citoyens :cadre de
vie, amélioration des services publics, plan de
développement … Actuellement les communes
algériennes deviennent une charge pour les citoyens et pour l’Etat car les problèmes relevant
du cadre de vie, éclairage-saleté-désordre, environnement malsain, indiscipline-moralité publique.. Et les perspectives de développement
sont hypothétiques
*l’Organigramme :
Il est nécessaire et indispensable de restaurer les
règles de bonne gouvernance et de bonne gestion,
une rationalisation budgétaire par une mise en
œuvre d’un organigramme spécifique à chaque
commune, des tableaux d’effectifs afin d’assurer
une moyenne de la masse salariale ne dépassant
pas les 40% du budget de fonctionnement. La
gestion comptable de la commune passe souvent
au dernier palier des préoccupations des receveurs, des contributions diverses.
Il est utile et même nécessaire pour la mise en
œuvre d’une séparation de ces deux fonctions
recouvrement des impôts et comptable assignataire à la commune. "En matière financière,
il faudrait réaffirmer le droit et la responsabilité
du gouvernement à prendre le contrôle des établissements qui posent problèmes, établir un
état réel des lieux de leurs difficultés, renvoyer
les dirigeants fautifs, etc. John Kenneth Galbraith Les finances publiques concernent aujourd’hui tous les domaines de l’action publique. Par conséquent certains acteurs devront
reprendre leur rôle principal.
*Le parlement (APN) : organe collégial, exerce
le pouvoir législatif (adopte les lois et contrôle
le pouvoir exécutif en principe)
Il consent l’impôt, vote les recettes et les dépenses
de l’Etat et des autres organismes sociaux, approuve les comptes et contrôle l’utilisation des
deniers publics.
*Le ministère des finances : élabore les règles des
finances publiques, les oriente, les contrôle et
recouvre les impôts.
*La cour des comptes : juge les comptes des
comptables publics, contrôle la gestion de
toutes les administrations et organismes
publics. La cour des comptes contrôle aussi
l’emploi des fonds publics alloués pour d’autres destinations. Ces organismes ou institutions devront reprendre leur place et
faire actionner pleinement leurs prérogatives afin que l’Etat retrouve sa mission «
d’Etat de droit ».
EN BREVES
ACHAACHA
Une mère de
4 enfants tente
de se suicider
Le suicide tend à prendre des proportions fortes alarmantes en devenant
l’unique recours pour certaines personnes face aux problèmes de tout ordre. Selon des sources médicales, une
femme de 42 ans et mère de 04 enfants
a tenté de se suicider en absorbant une
quantité importante d’eau de javel, au
sein du domicile familial, situé au
douar "Zaouïa" relevant de la commune
d’Achaâcha. Alertés par les voisins, la
dame a été secourue à temps et évacuée
Très vite, la femme fut évacuée vers le
centre de santé le plus proche où elle
fut mise en observation médicale après
orientation médicale.
L.Ammar
POUR VOL DE CHEPTEL
Trois individus
arrêtés à Sour
Les éléments de la Gendarmerie Nationale de la commune de Sour ont
procédé ces derniers jours à l'arrestation d'un groupe de malfaiteurs composé de trois individus, âgés entre 21
et 30 ans, spécialisés dans le vol du
cheptel, a indiqué une source autorisée. En effet, c'est au cours d'une patrouille effectuée par les services compétents que ces individus ont été
surpris en flagrant délit de vol et furent aussitôt arrêtés et ce au niveau de
la localité de Hechastat Ammour. Pour
rappel, la population de cette région
avait alerté à maintes reprises les services compétents sur la présence de
voleurs de bétail, ce qui a conduit à accroître la surveillance sur ces lieux.
Présentés par devant le procureur de la
République près le tribunal d’Ain Tédelès , les cinq mis en cause ont été
mis en détention préventive. Flih.s
ACHAACHA
Arrestation de
trafiquants de
faux billets
Trois personnes dont une femme,
âgées entre 29 et 37 ans, origines de la
wilaya de Chlef ont été arrêtées en
possession de 10 fausses coupures de
billets de deux mille (2000) dinars, selon nos sources. Les éléments de la
gendarmerie nationale ont procédé à
l'arrestation de ces individus à la commune d’Achaacha suite à une information faisant état de la circulation des
devises et de faux billets de banque.
Les gendarmes, après avoir saisi sur
place 10 faux billets au cours d'une
opération de fouille effectuée sur leurs
véhicules touristiques de type » Fiat «
et une somme d'argent de 210 000 dinars provenant de l'échange de faux
billets, a-t-on précisé de même source.
Les mis en cause ont été présentés devant le procureur de la République
près le tribunal de Sidi Ali qui les a
placés sous mandat de dépôt. Flih.S
éflexion
Mo s t a g a n e m
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Dimanche 29 Mai 2016
5
DEPART EN RETRAITE
Le directeur des transmissions
de la wilaya, honoré
Les agents de la direction des transmissions de la wilaya de Mostaganem ont honoré
leur Directeur qui vient de prendre sa retraite. Ils ont ainsi rendu hommage à un
homme ayant un parcours professionnel exemplaire dont il peut en être fier.
A
Par Younes
près avoir rendu de fiers
et loyaux services dans
l’administration et dix
années en qualité de Directeur de la transmission de la willaya de Mostaganem, Mr.
Othmane Mustapha a fait valoir ses
droits à la retraite légale. En effet, il a
pris sa retraite bien malgré lui cet
homme discret, calme et pondéré que
tout le monde respecte ; on nous dit
que les relations de travail avec lui ont
toujours été excellentes, dans un climat
et une ambiance dominés par la sérénité, la confiance et le respect .On aurait compris que ce grand Monsieur ce
n’est pas de gaieté de cœur mais bien
parce que la loi l’y oblige. Il était aimé
et respecté par tous ceux qui le
connaissent, qui l’on côtoyé et travaillé
avec lui. Mr Si-Affif Hadj Abderrahmane, membre de l’APW et, conjointement, avec la responsable des œuvres
sociales. Ont organisé pour lui une très
belle cérémonie d’adieu à laquelle assistait par ailleurs, Mr Taziri Noureddine, Directeur de l’Administration Locale de la Wilaya, et beaucoup d’agents,
venus pour lui rendre hommage. Dès
qu’il a pénétré dans la salle et s’asseyait
que déjà l’atmosphère se chargea d’une
intense émotion si bien que certaines
jeunes femmes, de ses employées, laisser perler des larmes. Les préparatifs
étant achevés, la cérémonie a commencé par la lecture de la « fatiha ».Ses
proches collaboratrices ont pris la parole pour lui dire toute la gratitude et
la parfaite considération qui lui sont
dues aux termes d’une longue collaboration qui s’est achevée sans presque
se rendre compte. Ensuite, on lui a
donné la parole mais il ne put dire mot
car il était envahi d’une immense émotion qui le fit éclater de sanglots. Sous
les airs d’une petite chorale improvisée
de petites filles en tenues de fête ont
redonné le sourire en entonnant des
chansonnettes et c’est dans ce climat
que Mr M.Othmane Mustapha a été
gratifié de plusieurs cadeaux symboliques après qu’on l’eut revêtu d’un magnifique burnous blanc qui lui donnait
l’allure de dignité d’un seigneur de
l’époque d’Aladin. Un homme est parti,
la conscience tranquille, prendre un
repos du guerrier bien mérité mais
aussi, avec la satisfaction morale
d’avoir accompli un devoir professionnel avec bonne foi.
POUR AVOIR VOLE DEUX MOTOS-POMPES HYDRAULIQUES
L’accusé écope
de 03 ans de prison ferme
Ayant usé de mille et un subterfuge pour
se faire innocenter et tenter par tous les
moyens d’inculper un malheureux clandestin lui ayant transporté son butin,
d’être l’unique voleur, le mis en cause fini
par ne plus convaincre la cour de son innocence et ne point parvenir à enfoncer
le pauvre transporteur. Il fut condamné à
03 années d’emprisonnement. Les faits de
cette affaire traitée par la cour criminelle
lors de l’une de ses dernières audiences,
remontent à l’année 2008 à Sidi Lakhdar
où l’inculpé répondant aux initiales de
B.M avec l’aide de son complice, a volé
de nuit, deux motos-pompes hydrauliques
au sein des puits d’exploitations agricoles
privées. Il a appelé un « clandestin « le
dénommé Y.M pour lui transporter à bord
de son véhicule, une Renault Express, son
butin vers d’autres lieux pour les vendre.
Malheureusement, en cours de route, un
deuxième véhicule, une ‘’Peugeot 504’’ les
pris en chasse et les obligea à se garer.
L’accusé et son complice sautèrent du véhicule et prirent la fuite. Le conducteur a
été sommé par poursuivants, d’ouvrir la
portière arrière de son véhicule où ils découvrirent l’une des deux motos-pompes.
Ces derniers lui apprirent qu’ils sont les
propriétaires des pompes volées, et lui demandèrent de les accompagner pour déposer plainte. La deuxième pompe fut
découverte cachée en bordure de route
où le « clandestin » était également chargé
de la ramasser en passant par le lieu qui
lui a été indiqué par le voleur . Un des
garçons de l’une des victimes , chargé
d’inspecter de nuit les abris des motospompes, a été le premier à donner l’alerte
du vol de l’une des motos-pompes, en découvrant la porte d’accès à l’abri totalement fracassée et a entendu une personne sans pouvoir la voir, huer un
animal (un âne ou un mulet), qui probablement portait la moto pompe. A la
barre, le coupable tenta en usant de tant
de subterfuges pour se faire innocenter
et surtout pour inculper son transporteur
d’être l’instigateur du vol. La cour finit,
après les délibérations de le condamner
à 03 années de prison ferme. L.Ammar
éflexion
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Mostaganem
LES AMIS DE REFLEXION VOLENT A SON SECOURS
UN VIEIL HOMME 20 ANS VIVANT DANS
DES CONDITIONS PREHISTORIQUES
Dimanche 29 Mai 2016
6
MAZAGRAN
Opération de volontariat de
nettoyage de la plage ‘’Sablettes’’
Un vieil homme qui vivait avec sa sœur depuis près de 40 ans dans un taudis, en plein centreville à Mostaganem, sur les lieux, on ne voyait qu’un seul portrait, notre aïeul : l’homme
préhistorique des anciens siècles mais, à Mostaganem et en 2016. Sur place nous avons alerté
monsieur le wali sur son cas, il a instruit la DAS pour prendre ce petit vieux père en charge. De
leurs coté, quelques donateurs des amis de Réflexion, ont entretenu le vieux mesquin, en lui
faisant des soins corporels et en lui achetant des effets vestimentaires, de la literie et des
articles de couchage, en attendant l’intervention de monsieur le wali pour son hébergement.
Par Riad
Aujourd’hui, alertés par une ancienne vidéo, postée sur la page Facebook des « amis qui aiment réflexion » et qui a attiré notre
attention sur le cas d’une vieille
femme décédée, laissant son frère
un vieil homme seul, dans une situation lamentable, au niveau de «
Sidi Laâdjel ». De suite, une équipe
de journalistes du quotidien « réflexion » accompagnés de quelques
amis, membres du groupe Facebook
« amis qui aiment réflexion » se sont
déplacés sur les lieux pour en savoir
un peu plus : Catastrophe !
Arrivé sur les lieux, nous avons cherché l’homme en question et que fut
notre surprise ? Un homme barbu,
en guenilles qui semblait sortir tout
droit de l’époque des « cavernes
».Tout en le scrutant, nous l’avons
interpellé mais il avait du mal à nous
comprendre et pour cause : il était
malentendant et un peu désemparé.
Un voisin qui le connaissait nous a
aidés à questionner ce pauvre
homme qui avait aussi du mal à s’ex-
primer tout en nous suivant d’un regard quelque peu perdu. Nous avons
ainsi appris que ce malheureux venait de perdre, la veille, sa sœur aîné
âgée de près de 80 ans et, apparemment, il lui était difficile de s’en remettre en restant dans une sorte de
deuil. Nous avons approfondi notre
investigation et ce (est ce qui nous a
permis de savoir que ce Monsieur
répond au nom de Bezzouaoui Ahmed, né en 1943 à sidi-Fellag (Mostaganem).Il était le fils de Mohamed
oueld Miloud et de Benguebla
Fatma. Quant à sa situation sociale,
nous avons su que Mr.Bezzouaoui
menait cette vie de misère depuis
plusieurs années pour ne pas dire
près d’une vingtaine d’années,
d’après les dires des riverains. Mais,
il y a un fait rapporté, par ses propre
voisins qui ont insisté sur sa véracité
,c’est que Mr Ahmed a été approché
par un ancien élu qui avait la qualité
de maire en compagnie d’une
chaine de télévision qui l’a filmé et
diffusé un petit reportage le
concernant et pendant lequel le
maire en question avait promis de
le prendre en charge pour régler
un tant soit peu sa situation dramatique et c’était en 2015 alors.
Cependant, les jours passèrent, les
mois passèrent sans qu’aucune attention ne lui soit prêtée et Mr
Bezzouaoui, replongea dans le plus
grand dénuement ainsi que dans
l’oubli le plus total. Pendant notre
visite à cet homme de mauvaise
fortune, nous avons pu croiser
quelques membres que savons
bien du groupe « amis qui aiment
réflexion » et qui sont venus le voir,
par devoir de charité humaine et
nous lui avons exprimé, ensemble,
notre compassion à l’égard de la
perte cruelle de sa sœur qui était
son unique soutien et compagnie.
Ces membres en question, nous
les avons vu, profondément affectés avec une grande peine qui se
lisait dans leurs yeux et, dans la
discrétion ainsi que l’humilité, ils
ont fait les gestes qu’il fallait pour
donner à cette homme le minimum de confort matériel, financier et moral pour lui restituer sa
dignité d’homme.
Photo
du jour
Les examens et concours scolaires ont sonné les vacances
d’Eté et les vacanciers seront
bientôt là, dans nos stations
balnéaires pour changer de cadre et trouver un respirer un
iodé dans le calme au milieu
d’un décor apaisant. Parmi les
plages de la côte mostaganémoise, la plage des « sablettes
» se fait un lifting. En effet, la
journée du samedi 28 mai 2016
a vu l’offensive de volontaires
se comptant par quelques dizaines, spécialement venus apporter leur contribution volontaire à effectuer des travaux de
nettoyage pour débarrasser
cette magnifique plage des rebuts ,déchets, restes et saletés
rejetés par la mer et d’autres issus d’une pollution anthropique. La présence remarqua-
ble de certains éléments d’associations, de Scouts Musulmans et aussi du groupe « amis
qui aiment réflexion », n’est pas
passée inaperçue. Ils sont venus ce jour-là prêter mainforte aux techniciens de surface de la mairie de Mazagran
qui œuvraient, eux aussi au
nettoyage de la chaussée et ses
abords sous l’œil vigilant du
Délégué de la Wilaya, en l’occurrence, Mr Walid Belhaska.
Et, comme surprise de dernier
moment, Monsieur le Secrétaire Général de la Wilaya, Mr
Louh Seif Al Islam était là et
c’est un bon signe que de le
voir prêter lui aussi une grande
attention et bienveillance marqué par sa présence parmi ceux
qui s’attachent à soigner cette
zone touristique noble. Younes
Amar
Abdelkader
Défunt Amar Abdelkader, né
le 30 avril 1928 à Ain Boudinar (ex belle côte), fils de Youcef et de Chouiter Aicha. Si
Abdelkader, parmi ceux qui ont assisté et participé à la révolution algérienne (1954/1962), il
fut emprisonné deux fois par la police française, il purgea
une peine de onze mois dans la première affaire et de douze
mois dans la deuxième. Si Abdelkader après l'indépendance
a pu acheter un petit kiosque au centre-ville de la wilaya de
Mostaganem en face de la cafétéria Remassi il était vendeur
de tabacs et journaux et il possédait aussi un magasin à Diar
El Henna dont sa fille aînée était la gérante. Si Abdelkader
est aussi de ceux qui sont passés inaperçus au moment fort
de leur vie, il mérite beaucoup plus d'égard même si la mémoire collective et souvent défaillante .il nous a quittés le 18
février 2003 Allah yarhmou. Posté par Rezgui Mansour
ILS NOUS ONT QUITTES HIER
La Nouvelle ville de Kharouba est un chantier à ciel ouvert. Le tramway desservira
toute la localité. Sur les lieux de nombreuses stations sont prévues sur le tracé.
Belguendouz Mphamed, né le 25/12/1952 à Mostaganem
Haddad Snouci, né en 1975 à Oued El Kheir
Gorine Snouci, né en 1940 à Oued El Kheir
Aboud Ikram Bakhta, née le 15/02/2010 à Oran
Bouchami Mohamed, né le 26/05/2016 à Mostaganem
Ghanemi Bensabeur, né le 24/07/1933 à Mostaganem
Maarouf Kheira, née le 10/07/1931 à Relizane
Baghdadi Benatia Baghdad, né le 25/05/2016 à Mostaganem
A Dieu Nous Appartenons et à Lui Nous Retournons
éflexion
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
◆UN SEJOUR DANS UN GUEST
HOUSE VIA INTERNET, ALORS
POURQUOI PAS NOUS A MOSTAGANEM
ON NE LE FAIT PAS
Belayachi Naboussi
Le Tourisme Informel: on parle le plus souvent
de l’informel en Algérie dans tous domaines mais
on oublie de parler du tourisme informel qui
consiste à ce que beaucoup de citoyens louent
leurs appartements, villas, cabanons aux touristes durant la saison estivale, vu aussi qu’une
grande partie de ces estivants prennent des vacances en famille, surtout dans les villes côtières
comme Mostaganem, je ne blâme pas, ni je juge,
ni je fais de la délation contre mes concitoyens
qui le font, mais ils le font parce qu’ils n’ont pas
trouver un cadre juridique pour le faire. Alors
que ce genre d’hôtellerie existe de part le monde,
voir même dans les plus grandes capitales du
monde ,qu’on dénomme les guests houses ou
maisons d’hôte ou invitées, je suggère que la direction du tourisme pour la saison estivale 2017
comme Monsieur Le wali Temmar a insisté dessus qu’elle soit l’année touristique de Mostaganem, on commence à recenser et à offrir l’opportunité à chaque citoyen qui voudrait louer
son gite, même une chambre en co location qu’il
se rapproche de cette dernière et à partir de là
on pourra injecter des centaines de lits d’une
façon officielle et répertorier dans le cadre de
la loi, ainsi les futurs touristes prendront attache
avec l’office du tourisme de Mostaganem via
une page web et pourront même y réserver en
ligne leur futur gite et payer leurs séjours à celui-ci et non au bailleur avec contrat bien sur
sur la base d’un cahier de charge dans le respect
des règles du tourisme international, et l’informel deviendra formel
Mostaganem
Parlons-en !
Dimanche 29 Mai 2016
7
un guest house via internet, alors pourquoi pas puisqu'il n'y a aucun contrôle sur les tarifs de
nous a Mostaganem on ne le fait pas ?
locations. De plus, cette pratique qui n'est pas
Amina Mestghalmia
propre à Mostaganem car elle est pratiquée et
Avec les mentalités que nous avons à Mostaga- combattue dans beaucoup de villes d'autres pays.
nem, ça ne risque pas de se produire. Faudrait Ce n'est pas un phénomène nouveau mais à bien
déjà sortir manger en famille avant de proposer fouiner, il est fort probable de découvrir que c'est
d'ouvrir son foyer aux étrangers. Chaque année une activité qui génère beaucoup de profits dans
je vais en Irlande passer un séjour en famille et lesquels, le fisc perdrait des sommes colossales
en général c'est du B&B (Bed & Breakfest) dans par défaut de déclaration outre le fait que ces
un cadre typiquement local, chose irréalisable locations informelles amputent le locataire dès
avec les mentalités soit disant conservatrices. ses droits basiques et le grève d'un tarif à payer
Car il existe encore à Mostaganem, ceux qui complètement déraisonnable, voire même intosortent le soir se défouler en laissant leurs lérable. Mais bon, nos inspecteurs du commerce
épouses et enfants chez eux à la maison, chose ont-ils les moyens et s'en occuper; sont-ils préinacceptable dans une société touristiquement parés à traquer ces cas. La volonté de lutter acéduquée.
tivement contre les locations saisonnières illéSabiha Belhadj
gales. Mais quelles sont les règles à appliquer ?
Très bonne idée, c’est réalisable du moment que Hadjar Laukhad
beaucoup de familles le font dans l’inégalité Moi je vois que vous pensez aux touristes et pas
quand à Mme Amina, je lui dis que les menta- aux citoyens qui louent en temps normal leurs
lités ont beaucoup changé à Mostaganem et que appartement sans aucune loi location clandestrès certainement qu'elle n'est pas très au cou- tine à des prix exorbitants déjà les citoyens qui
rant de ce qui se passe à Mostaganem pendant n’ont pas de logements ils sont obligés de louer.
la période estivale, certaines familles se regrou- ◆ETAT CATASTROPHIQUE DE LA VOIRIE
pent chez leurs proches pour louer leur appar- EN PLEIN CENTRE-VILLE
Cherif Haddad
tement.....
Du moment que l’anniversaire de Monsieur
Amina Mestghalmia
Vous le dites bien : les proches ! Alors que là on Smain Abdelhamid , le maire de Mostaganem
parle de touristes qui sont étrangers. Je connais était hier, on peut ouvrir le débat sur l'état catastrophique de la voirie en plein centre-ville,
parfaitement les mentalités de Mostaganem.
aujourd'hui! Que dire de l'état de la rue du Lion
Belkacem Belhamidèche
Si on peut recenser ces maisons de hôtes et les ou de la descente du CNRC vers le Centre Ville
régulariser c'est un trésor fiscal pour la wilaya. au Matmore? Des nids de poules rappelant les
cratères lunaires ou les résidus des orgues de
Djilali Benbouziane
Une superbe idée, si on veut faire face à un Staline. je pense surtout à tous ceux qui doivent
manque flagrant d'infrastructures hôtelières emprunter ces rues déjà saturées et obstruées
par les taxis clandestins et les stationnements
pour accueillir les estivants.
anarchiques. Sans parler des marcheurs sur biAbdelnebi Belkacem
Durant la saison estivale de l’année écoulée vu tume. Pourquoi payer les vignettes auto si les
la cherté de location des logements privé ou af- routes restent en état chaotique. Il aurait mieux
tim certaines familles venant du sud ont valu de laisser les pavés d'antan qui sont malconstruit des tentes à la deuxième plage de ‘’Sti- heureusement cachés sous les tonnes de couches
dia’’ et ‘’Sablettes’’. Et ça c’est les meilleurs va- de bitume de basse qualité.
Bouziane Karakache
cances mieux qu’un hôtel.
Les pavés dont vous parlez trouvent une seconde
Younes Zahachi
Moi, je rangerais cette affaire plutôt dans une vie pour décorer quelques espaces mais sa c est
rubrique qu'on pourrait intituler "Location Tou- de l autre côté de la mer ! Et oui l’état de nos
ristique Illégale" puisqu'il s'agit bien de louer ruelles et routes nécessite un entretien mais les
des logements privés à des tiers pour qu'ils puis- travaux du tramway cache justement cette désent passer des vacances. C'est donc, un détour- faillance .Alors à nos portables prenons des phonement d'usage privatif d'un bien vers un usage tos et donnons la position peut être que Mr le
commercial, déguisé et non déclaré comme lo- maire, le chef de Daïra et le DTP vont faire bouHmida Benzaza
cation à titre payant. Je pense que c'est là une ger les choses par ici !
Très bonne idée, il y a beaucoup de cas pareils infraction aux dispositions du code du commerce Benatia Bousserouel
nous les Algériens nous aimons l’informel et tant .La Direction du Commerce, la Mairie et la Di- Je vois peu de commentaires. Hmmm Et pourtant
que cela existe ça ne marchera pas. Il faut revoir rection du tourisme (et le locataire légal) de- ce qui est écrit dénonce un laisser-aller et une inles statuts des offices de tourisme pour les adap- vraient s' autosaisir de cette pratique fraudu- compétence flagrants. Le maire doit bouger !
ter à la situation actuelle. En visite en Bretagne leuse dans laquelle le "vacancier" n'a pas de Bessaha
lors d’une foire Agricole, j’ai passé une nuit dans droit d'assurance dans le logement qui lui est Il semble, mon cher ami, que ce genre de postes
une chambre d’un gite rural très bien équipé, loué et d'autre part, le prix de location est telle- ont été redirigés, on ne sait plus quand il faut
une petite fermette d’un couple d’Agriculteurs, ment élevé qu'il ressemble à un vol inqualifiable ou quand il ne faut pas commenter !
les hôtels étaient au complet.
Belayachi Naboussi
AVIS AUX LECTEURS
Mon fils lors de la foire de Hambourg l'une des
Nous informons nos chers lecteurs que la page 7 est un espace libre qui leur est dédié.
plus grande foire du monde il a séjourné lui
Vous pouvez échanger les idées, commenter, ou proposer des sujets utiles pour le développement de votre ville.
aussi chez un citoyen allemand qui plus est-il à
Veuillez écrire dans la page Facebook de Réflexion : www.facebook.com/refdz
Ou bien dans le groupe Facebook : ‘’Amis qui aiment Réflexion’’ :
réserver par internet, moi-même aussi lors de
NB : Veuillez éviter les insultes, les mots déplacés et les accusations gratuites.
mon séjour à Hong Kong j’ai aussi séjourné dans
éflexion
Région
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
ORAN
9 blessés dans
des accidents
de la route
Un accident a été enregistré, jeudi
dernier durant l’après-midi, sur la
RN 2 à Boutlelis, quand deux voitures immatriculées à Mostaganem,
se sont télescopées, l’une est de type
‘Partner’’ et la deuxième une ‘ Laguna’’. L’accident a causé des blessures à 5 passagers dont 4 membres
d’une même famille où le dénommé
B.M, âgé de 46 ans a été blessé grièvement à la tête, B.S âgé de 11 ans a
eu des blessures graves au niveau du
visage et du nez, B.A, âgé de 5 ans a
été victime de plusieurs blessures,
quant à F.M, il a été blessé au niveau
de la poitrine. Alertés, les éléments
de la protection civile se sont déplacés sur les lieux, prenant en charge
les premiers soins, et le transport des
victimes à l’hôpital universitaire
d’Oran. Les autorités compétentes
ont ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de l’accident. Egalement dans la nuit de jeudi
à vendredi, s’est produit un autre accident, sur la RN4, reliant la région
de Oued Tlelat et Zeghloul, quand
un véhicule de type ‘’Polo’’ immatriculé à Mascara, a dérapé causant des
blessures, au conducteur H.H âgé de
25 ans. Ont été également blessés
dans cet accident, B.R 65 ans blessé
au niveau du cou et de la main, également un enfant de 3 ans M.A, et sa
sœur âgée M.M, 8 ans, victimes eux
aussi de blessures. Les éléments de la
protection civile ont pris en charge
les blessés et les ont transportées à la
clinique médicale d’Oued Tlelat. Une
enquête a été ouverte par les autorités compétentes.
Adda
ES SENIA (ORAN)
Dimanche 29 Mai 2016
8
APC DE TISSEMSILT
4600 couffins distribués
aux nécessiteux
Il semblerait que les expériences du passé ont été bien instructives pour les responsables de l’APC de Tissemsilt quant à la
distribution du couffin du Ramadhan. En effet, depuis quelques jours déjà, les services de l’APC de Tissemsilt ont lancé
indépendamment aux autres aides et actions de solidarité l’opération couffin du Ramadan.
Par A. Ould El Hadri
C
omme précité, pour
cette année, cette
opération semble
être mieux menée
que celles des années précédentes, le citoyen a sans
doute remarqué qu’il n’y avait plus
ces habituelles réclamations et ces
protestations qui parfois sortent de
l’ordinaire, la mobilisation de tout
un chacun par son poste de responsabilité a évité les scénarios qui
avaient caractérisé la distribution
par le passé. Le responsable de
cette opération nous a informé que
les autorités communales à leur
tête le maire de la ville, ont réservé
une enveloppe financière très
consistante pour la distribution de
4600 couffins aux familles nécessiteuses relevant du territoire de la
commune de Tissemsilt, estimée
à un milliard et quatre cent millions de centimes, l’opération à laquelle quelque 30 fonctionnaires
ont été mobilisés et dont le trans-
port cette fois-ci était garanti par
le fournisseur lui-même, les points
de distribution choisis pour accueillir ces démunis afin de leur
permettre de recevoir leurs kits
sont répartis sur trois sites dont
l’usine de limonade d’Ain El Bordj,
le siège de la crèche d’El Merdja et
le siège de l’ex-Sempac dans la rue
Bouisse Ali. Ces kits évalués selon
le premier responsable de la commune à près de 3600 DA le couffin,
sont constitués de semoule, d’huile,
de café, de tomate etc. et jusqu’à
vendredi dans l’après-midi, l’opération se poursuivait encore, af-
firme la même source, la majorité
des couffins ont déjà été distribués
et l’opération se poursuit dans le
calme et dans un climat de discrétion qui garantit la préservation de
la dignité de certains nécessiteux
et nous évitent ces malheureuses
scènes du passé.
TISSEMSILT
La Sûreté de wilaya se mobilise pour le BAC
Dans un communiqué parvenu de la cellule
de communication de la Sûreté de wilaya de
Tissemsilt, il est bien dit que tous les moyens
humains et matériels nécessaires sont mobilisés pour assurer le bon déroulement des
épreuves du Baccalauréat qui débuteront di-
manche prochain. La même source a indiqué
que pour l'examen du baccalauréat, 940
agents sont mobilisés dans les 96 centres de
déroulement des épreuves répartis sur le territoire de la wilaya, prévues le 29 Mai en
cours. La même source a précisé que des me-
sures sont prises, en collaboration avec les
services concernés pour assurer la sécurité à
l’intérieur et aux alentours des centres d’examens et aussi pour éviter toute tentative de
perturbation ou de fraude pendant le déroulement de l'examen.
Ould El Hadri
ORAN
Un incendie sème
la panique dans Un jeune condamné à 10 ans de prison pour meurtre
un immeuble
Ce jeudi, un incendie s’est déclaré
dans un immeuble de 4 étages à la
cité des 55 logements à Es Senia,
Oran. La cause de ce départ de feu
est due à un court circuit de plusieurs fils électriques. L’incendie qui
n’a pas été sans conséquences, une
femme de 47 ans a été asphyxiée
dans son appartement, et une panique s’empara des résidents du bâtiment. Alertés, les éléments de la Sonelgaz et ceux de la protection civile
se sont déplacés sur les lieux de l’incendie, qui ont procédé respectivement les uns à la coupure du courant
et du gaz ; quant aux pompiers, ils
ont circonscris et éteint le feu. La
femme asphyxiée a été prise en
charge immédiatement et transportée à l’hôpital d’Oran, pour une prise
en charge médicale.
Adda
Le tribunal criminel d’Oran a condamné,
ce jeudi, le dénommé D.A âgé de 20 ans,
à 10 ans de prison ferme pour meurtre
avec préméditation (guet-apens) contre
la personne B.A, âgée de 28 ans. Les faits
remontent au mois d’Août 2012 durant
le ramadan, il était environ 3 h00 du ma-
tin, quand une altercation verbale a eu
lieu entre le meurtrier et la victime qui
était accompagné de ses amis, à proximité d’un café au centre-ville. Le temps
est monté et la dispute s’envenima à un
point où les deux concernés utilisèrent
des armes blanches. En effet, l’accusé a
usé d’un couteau de plus de 25 centimètres qu’il planta plusieurs fois dans le
ventre et le dos de la victime. Admis aux
urgences de l’hôpital universitaire, la victime a reçu les soins nécessaires, mais
malheureusement elle succomba à ses
blessures.
Adda
SIDI LAHCENE (ORAN)
Une voiture percute un mineur
En fin de la semaine écoulée, à Sidi Lahcene, un véhicule de type Peugeot 208 a
percuté un mineur dénommé G.B, âgé de
15 ans conduisant une mobylette. La victime blessée au dos et au ventre, a été évacuée aux urgences médico-chirurgicales
d’Oran, pour des soins. Une enquête a été
ouverte par les services compétents pour
connaitre les causes de l’accident. Adda
BOUSFER (ORAN)
Arrestation de 16 immigrés clandestins
Ce jeudi dernier, à 5 heures du matin,
les éléments pédestres de la gendarmerie nationale de la brigade de Bousfer à Oran, lors d’un contrôle de rou-
tine ont procédé à l’arrestation de 16
personnes de différentes nationalités à
la plage ‘’Coralise’’ à Oran. Selon des
sources sécuritaires, ces étrangers se
sont égarés en mer lors de leur tentative d’immigration à partir de Nador
(Maroc) vers l’Espagne, pour se retrouver à Oran.
Adda
éflexion
Région
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Les éléments de la brigade de police judiciaire relevant de la septième Sûreté urbaine de Mascara ont arrêté, récemment,
un individu âgé de 21 ans impliqué dans
un délit de vol d’un véhicule suivi de dégradation volontaire de biens d’autrui. Les
faits remontent au début de la semaine en
cours lorsque la victime s’était présentée
devant les services de la septième Sûreté
urbaine pour déposer une plainte contre
le suspect qui s’est emparé de son véhicule
lorsqu’il l’accompagnait à la ville de Mascara. En effet, lorsque la victime est descendue du véhicule pour faire quelques
courses laissant la clé au contact du véhicule, le suspect a pris la fuite à bord vers
une destination inconnue. Les éléments
de la brigade ont alors ouvert une enquête
en collaboration avec les services de la
gendarmerie nationale de la wilaya
d’Oran, aboutissant à la récupération du
véhicule, touché à plusieurs endroits. Le
suspect a aussi été arrêté et conduit au
siège du service pour enquête sur les faits
qui lui sont reprochés. Une procédure judiciaire a été entamée à son encontre, en
vertu de laquelle il a été présenté devant le
parquet du tribunal de Mascara qui l’a
placé en détention.
B. Boufaden
MOHAMMADIA (MASCARA)
Saisie de 592
unités de boissons
alcoolisées
Dans le cadre de la lutte contre le commerce illicite de boissons alcoolisées, les
éléments de la brigade de police judiciaire
relevant de la première Sûreté urbaine de
Mohammadia, ont réussi, dernièrement, à
saisir une quantité de 592 unités de boissons alcoolisées, destinées à être revendues
sans autorisation, avec l’arrestation d’un individu âgé de 21 ans, et ce suite à une descente effectuée au niveau des rues de la ville
après exploitation de renseignements indiquant l’existence d’un véhicule chargé d’une
quantité de boissons alcoolisées. Les éléments de la première Sûreté urbaine ont intensifié les patrouilles dans les rues de la
ville aboutissant au repérage du véhicule
abandonné par son conducteur à la vue des
éléments de la police. Il a été retrouvé à l’intérieur ladite quantité. Les boissons en
question ont été saisies et une enquête fut
ouverte aboutissant à l’arrestation du suspect. Une fois les procédures accomplies, ce
dernier a été présenté devant la justice.
Dans le même cadre, les éléments de la brigade de police judiciaire relevant de la Sûreté de daïra d’Ain Fekan ont arrêté un vendeur illégal âgé de 24 ans avec la saisie de 18
unités de boissons alcoolisées qu’il écoulait
dans un lieu suspect de la ville, et ce suite à
des renseignements parvenus au service indiquant que le suspect vendait ces boissons
au lieu-dit ‘’El Oued’’. Les policiers sont
alors intervenus sur les lieux, ce qui a abouti
à la saisie de 18 unités, tandis que le suspect
a réussi à prendre la fuite. B. Boufaden
9
MASCARA
MASCARA
Arrestation du
voleur d’un
véhicule
Dimanche 29 Mai 2016
9411 candidats aux épreuves
du BAC, aujourd’hui
Selon le chargé de la communication de la direction de l’éducation nationale de la wilaya de
Mascara, 9411 candidats subiront les épreuves du Bac à partir d’aujourd’hui, répartis dans 46
centres d’examens à travers le territoire de la wilaya dont 3329 candidats libres.
Par B. Boufaden
L
es examens seront
encadrés par 2243
professeurs du secondaire pour la surveillance et 92 observateurs. Selon la même source
d’information, tous les moyens
humains et matériels sont mis
en place pour la bonne réussite
de l’opération. Côté restauration,
24 centres sont mobilisés pour
la prise en charge de 1370 candidats. Le lycée Djamel Eddine
est désigné pour abriter la correction comme chaque année. A
la veille des examens, le Directeur de l’Education de la wilaya
de Mascara a présidé une réunion avec les chefs des centres,
leur inculquant les dernières instructions tous en les misant en
garde à la stricte application des
directives. Ainsi, dans le souci
d’assurer la sécurité des candidats fournissant les conditions
adéquates, la Sûreté de wilaya de
Mascara a élaboré un plan de sécurité à travers tout le territoire
de compétence y compris les Sûretés de daïras, en mobilisant un
dispositif comprenant un effectif
de 840 policiers ainsi que les
moyens matériels nécessaires
pour garantir un déploiement
sécuritaire efficace pour le déroulement de ces examens. Le
plan mis en place insiste sur la
sécurisation des centres relevant
du territoire de compétence qui
sont au nombre de 24 centres
quarante-huit heures avant le début de l’opération pour permet-
tre de fluidifier la circulation
dans les périmètres des centres
d’examen dans le but d’assurer la
sécurité et la Sûreté des élèves, à
travers la mise en place de points
de contrôle et barrages de sécurité ainsi que l’intensification des
patrouilles supervisées par des
cadres de la Sureté de wilaya. Par
ailleurs, sous le slogan « Pour des
examens sans stress », les services de la Sûreté de wilaya de
Mascara, en collaboration avec
la direction de l’Education de la
wilaya, ont organisé durant la
période allant du 16 au 26 mai
en cours, des sorties de sensibilisation au profit des élèves des
deux cycles moyen et secondaire
candidats au BEM et au BAC.
L’opération, supervisée par des
cadres et des psychologues relevant du service de l’action sociale
de la Sûreté de wilaya, a touché
neuf établissements éducatifs
dans la ville de Mascara répartis
en 04 CEM et 05 Lycées. Les psychologues ont évoqué durant ces
visites la manière d’aborder les
examens, et les méthodes de révision du programme scolaire,
et ce en adoptant une méthodologie organisée loin de tout
stress, notamment à l’approche
de l’examen, ce qui influe directement sur les résultats. Des
conseils et orientations ont été
donnés aux élèves sur la
conduite à tenir durant l’examen
et la manière d’aborder les questions à travers la concentration
lors de la réponse.
K’SAR- CHELLALA (TIARET)
Un septuagénaire
tue sa femme par pendaison
C’est dans une région rurale à quelque
km de K’sar-chellala que s’est produit un
horrible crime. En effet, un homme âgé
de 70 ans, et suite à un conflit avec sa
femme âgée de 55 ans, n’a pas vu mieux
que de la prendre, et l’arrestation de ce
criminel ne s’est fait pas attendre. Une
enquête est ouverte par la gendarmerie
nationale.
Abdelkader Berrebiha
SIDI-BAKHTI (TIARET)
Les voleurs de
cheptel, dont 2 frères, arrêtés
L’énigme du vol de cheptel qui a eu lieu dans
la localité d’Ain-Beida à 3 km du chef-lieu de
la commune de Sidi-Bakhti, vient d’être élucidée par les éléments de la brigade de gen-
darmerie nationale qui ont intensifié les investigations et ont arrêté en un temps record
les 4 voleurs de cheptel dont 2 frères suite à
la plainte d’un fellah qui a vu disparaître 15
moutons. Ces malfaiteurs sont âgés entre 22
et 23 ans, et sont originaires de Sidi-Bakhti,
et le receleur originaire de Sougueur est actuellement en fuite. Abdelkader Berrebiha
éflexion
Histoire
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Dimanche 29 Mai 2016
10
L’HISTOIRE MILLENAIRE DE L’ALGERIE :
Histoire de Tiddis, une ville de 3 000 ans
«Bienvenue à Respublica Castellum Tidditanorum l’une des plus vieilles villes puniques, devenue garnison fortifiée
de la république antique romaine» c’est ainsi que le guide de la ville antique de Tiddis (Commune de Beni Hamiden wilaya de Constantine) accueille les visiteurs de ce site archéologique, au nord-ouest de Constantine, et déroule ainsi
plus de 3000 ans de l’histoire d’Algérie à ses périodes libyque, punique, romaine et byzantine.
Par Mohamed Rafik (suite)
LA VILLE QUI SUSCITE DES
VOCATIONS D’ARCHÉOLOGUES
A l’entrée du site antique de la ville garnison romaine
de Tiddis pas très loin de la grande bazinas se trouvent
des vestiges d’un autre âge, de wagons ressemblant à
ceux des anciennes mines, abandonnés et datant de
plus de quarante ans, ces petites bennes métalliques
montées sur roues avaient servi à transporter les tonnes
de terre qui protégeaient le Castellum depuis des siècles. Ces petits wagons seront eux aussi des vestiges
dans quelques siècles s’amuse à dire le guide et gardien
des lieux qui n’oublie jamais de parler de ces reliques,
et pour cause ce sont les moyens de transport utilisés
par l’archéologue amateur français André Berthier qui
avait découvert le site en 1940 et qui y a opéré des
fouilles jusqu’en 1971. Près d’un kilomètre plus loin,
les visiteurs peuvent également, à la demande, faire
un tour dans la cabane de l’archéologue qui lui servait
aussi d’atelier et de petit espace de stockage et d’interprétation des objets récoltés. La cabane jalousement
gardée par une famille d’agriculteurs, dont le père avait
participé aux fouilles, contient encore le petit matériel
des fouilleurs (pelles, pioches, casques, chaussures,…
). Né en 1907, André Berthier est arrivé, fraîchement
diplômé, au printemps 1932 à Constantine pour sa
première expérience professionnelle, en qualité d’archiviste du département de Constantine, il est séduit
par la beauté du pays et c’est là qu’il résidera jusqu’en
1971. Il est élu correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1961. À cette époque de
Des maquettes et des reconstitutions 3D de sites archéologiques en élaboration
l’indépendance algérienne, il est Directeur des Archives
de l’Est Algérien et garde son grade et reste payé par
le gouvernement français comme coopérant. Il entame
alors une carrière d’archéologue en Algérie et fouille
divers sites, le plus important étant celui de Tiddis entre 1940 et 1971 un site qu’il a estimé à une superficie
de 40 hectares dont il a fouillé et répertorié approximativement 20%. Disparu en 2000 André Berthier a
laissé dans la localité de Beni Hmidene une passion
pour l’archéologie que la population locale a développé
naturellement en voyant leurs parents travailler sur les
fouilles et apprendre peu à peu les rudiments du métier. Le meilleur exemple reste Noureddine, guide et
principal gardien du Castellum, avait connu André
Berthier alors qu’il était enfant accompagnant son père
sur les fouilles, aujourd’hui même s’il s’occupe toujours
des terres familiales, Noureddine est le mieux placé
pour inspecter minutieusement les lieux comme l’archéologue amateur qu’était son père. Souvent des glissements de terrain et des coulées de boue endommagent les ruines de Tiddis et Noureddine récupère les
pierres emportées par la boue pour les remettre en
place dans ce puzzle géant dont il reconnait les pièces
de mémoire. Il arrive également que ces mouvements
du sol laissent paraître de nouveaux vestiges au pied
de la montagne qui n’a pas encore été fouillé, comme
une fresque mosaïque et même un nouveau quartier
supposé que l’archéologue amateur tente de référencer
ses trouvailles et de les acheminer au musée Cirta.
DES MAQUETTES ET DES
RECONSTITUTIONS 3D DE SITES
ARCHÉOLOGIQUES
Si visiter les sites archéologiques reste une manière
des plus ludiques et des plus instructives de se plonger
dans l’histoire préhistorique ou antique de l’Algérie,
surtout si les guides mis à la disposition du public sont
assez bien formés pour assurer une visite complète et
instructive, se plonger dans la dynamique de l’époque
et s’imprégner du mode de vie régnant in situ reste
l’une des expériences les plus déroutante pour un visiteur profane. En visitant les ruines des villes romaines
de Timgad, Djemila, Tipasa ou Tiddis ou alors des
sites d’occupations encore plus récents comme les Casbah d’Alger, de Dellys ou la Souika de Constantine
tout le monde surprendra son imaginaire à essayer
d’esquisser, comme en préparant un film, une reconstitution des décors et costumes d’époques chacun s’inspirant de ses propres connaissances. Cette année le directeur du Centre National de Recherche en
Archéologie (CNRA) a décidé d’aider un peu et d’aiguiller les esprits rêveurs en inscrivant au programme
du centre de recherche qu’il dirige quelques opérations
de reconstitution des lieux. La première opération du
genre mené par le Cnra consiste à prendre des relevés
photographiques et topographiques du tombeau de la
reine touareg Tin Hinan situé dans la localité de Aba-
La ville qui suscite des vocations d’archéologues
lessa à 80 km du chef-lieu de la wilaya de Tamanrasset,
mausolée funéraire berbère unique dans la région et
datant du 5e siècle. Dans les us et coutumes de la région, ce monument occupe une place centrale fondatrice de la société puisque les lieux sont passés par une
période de sacralité juste après l’inhumation de la reine
où il existait un déambulatoire autour de sa tombe qui
a été fermé plus tard marquant la désacralisation des
lieux. Cette opération permettra en premier lieux de
déblayer autour du monument puis de suggérer différentes possibilités de reconstitution des lieux pour en
reproduire une maquette, laquelle participera à la
conservation du monument puisque l’accès à l’intérieur
du tombeau devrait être fermé. Ce genre d’opération
va également permettre d’élaborer des reconstitutions
en vidéo 3D qui seront enrichies des résultats des interprétations des objets de fouilles des lieux pour intégrer le facteur humain et le mode de vie de l’époque
(objets, costumes, musiques, métiers,…) dans les reconstitutions. Cette première en cours de réalisation
dans un site à la superficie relativement petite devrait
être suivie dans le courant de l’année par une autre reconstitution beaucoup plus complexe qui sera opérée
dans le musée de site des ruines romaines de Tipasa
avec pour objectif de restituer une partie de la vie dans
tout ce qu’elle avait de plus dynamique à l’époque dans
la région. En se projetant, il sera possible de visiter
les musées de sites concernés comme celui de Tipasa
en trouvant des maquettes de l’état initial des lieux en
plus d’avoir la possibilité de regarder des films en 3D
restituant la vie des citoyens romains, le négoce et le
commerce, les métiers d’artisanat, l’ambiance dans le
théâtre ou encore l’ébullition du forum.
éflexion
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
Dimanche 29 Mai 2016
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
L’ I S LA
M AU QUOTIDIEN
Le Coran …
Une Lumière
UNE GUÉRISON ET UNE
MISÉRICORDE POUR LES CROYANTS
Sourate Al-Infitar (La rupture)
Al-Infitar (La rupture) est une
sourate mecquoise dont le nombre de versets est de 19. Selon
l'ordre de la compilation du Coran, elle a été révélée après sourate An-Nazia't.
D'après un Hadith rapporté dans
le Musnad d'Ahmad et par AtTirmidhî, Ibn Al-Mundhir, AtTabarânî, Al-Hâkim et Ibn Mardaweih, sur la foi de 'Abdullâh
Ibn 'Umar -qu'Allah l'agrée-, le
Saint Messager -paix et bénédictions sur lui- a dit : "Celui qui
veut voir le Jour de la Résurrection comme s'il le voyait de ses
yeux doit lire Sourate At-Takwîr,
Sourate Al-Infitâr et Sourate AlIshiqâq". Ainsi, le thème de cette
Sourate est l'Au-delà. Elle décrit
le Jour de la Résurrection et affirme qu'il viendra sans nul doute
: ''Et qui te donnera une idée du
Jugement dernier ? Oui, qui te
donnera une idée du Jugement
dernier ? Ce sera le jour où nulle
âme ne pourra intervenir en faveur d'une autre âme, car, ce
jour-là, toute décision appartiendra à Dieu.''
QUESTIONS
LES PARTICULARITÉS DU MOIS
DE RAMADAN
Parmi les particularités du mois de Ramadan, figure le fait que le mérite de l’aumône
qui y est faite est supérieur à son mérite durant les autres mois. Lorsque le
Prophète(QSSSL) a été interrogé sur la meilleure aumône, il a répondu : « La meilleure
aumône est celle effectuée au cours du mois
de Ramadan » (At-Tirmidhi). Pour sa part,
11
Ajaccio : 6 personnes interpellées pour
l’incendie islamophobe de la Mosquée
Au mois de décembre, la Mosquée du quartier SaintJean avait subi un crime islamophobe. En effet, dans
la nuit plusieurs individus avaient dégradé le lieu Saint
en le dévastant et en l’incendiant. Après près de 6
mois, cinq personnes viennent tout juste d’être interpellées dans le cadre de cet acte criminel islamophobe.
Les Compagnons
du Prophète (QSSSL)
Premiers hommes de l’Islam
Omar Ibn El Khattab (R.A.A)
Avant de rendre l'âme, il eut encore
une dernière pensée pour le destin de
sa communauté en pensant à sa succession. Au début, dit-on, il voulait luimême désigner un successeur, puis se
ravisa. Il avait dit : « Si Salâm, le domestique de Hudayfa était encore vivant, je lui aurais confié le califat. » Il
laissa le choix aux plus proches compagnons du Prophète(QSSSL) de dési-
La lenteur de l’enquête avait déjà été dénoncée par des
associations de défense des droits de l’Homme. On
comprend d’ailleurs aisément que le long temps écoulé
a fortement compromis les chances de l’action judiciaire d’établir les preuves nécessaires quant à la culpabilité des prévenus. Ce retard dans les interpellations
est d’autant plus douloureux que des vidéos explicites
avaient été postées au moment des évènements et que
les organisateurs, des identitaires nationalistes islamophobes, sont connus des forces de police. Ce deux
poids deux mesures permanent quand il s’agit de faire
condamner les islamophobes pour leurs déclarations,
leurs agressions et leurs crimes est devenu la marque
de fabrique d’une république française qui a pris l’habitude de toujours faire du musulman le présumé coupable mais qui préfère se taire quand le musulman(e) est la victime. Il y a maintenant un mois une autre
mosquée a été incendiée en Corse par des islamophobes. Aucun politique n’a daigné se déplacer et l’enquête est encore au point mort. Autant de preuves
qui s’accumulent contre une administration française
qui n’aime pas qu’on lui rappelle ses faiblesses pour
les uns et son injustice envers les autres.
Pratiques
Mohamadiennes
gner un successeur.
Il convoqua 'Ali Ibn Abî Tâlib, 'Uthmân
Ibn 'Affân, Az-Zubayr Ibn Al-'Awwâm,
Sa`d Ibn Abî Waqqâs, 'Abd Ar-Rahmân Ibn 'Awf et Talha Ibn 'Ubaydallah
et leur dit : « Consultez-vous et choisissez le plus apte d'entre vous. 'Abdallah Ibn 'Umar sera votre témoin, mais
il ne sera pas concerné par la succession. Entre temps, chargez Suhayb de
diriger la prière. » Il s'adressa ensuite
au chef des Ansârs, Abû Talha Al-An-
sârî et lui dit « Ô Abû Talha ! Dieu a
honoré par vous l'islam, choisis cinquante hommes des Ansârs et soyez
avec vos frères jusqu'à ce qu'ils élisent
l'un d'entre eux. » Sur ce, il rendit l'âme
et fut enterré à côté de la tombe du
Prophète(QSSSL) dans la chambre personnelle du Messager de Dieu(QSSSL).
Il fut le seul, avec Abû Bakr, à y être
enterré. Il avait alors soixante ans. Que
Dieu l'agrée et le récompense pour le
bien qu'il a apporté.
Fin
Les bienfaits du Ramadan
Ibn ‘Abbaas, qu'Allah soit satisfait de lui et
de son père, a dit : « Le Prophète(QSSSL)
était particulièrement généreux pendant le
mois de Ramadan, quand Djibril (l’Ange Gabriel) venait le voir, chaque nuit du mois de
Ramadan pour réviser avec lui le Coran. Le
Prophète(QSSSL) était alors plus généreux
que le vent qui souffle sans cesse.» (Boukhari
et Mouslim). Dans la narration d’Ahmad : «
Et jamais on ne lui demandait une chose
sans qu’il ne la donne ».
La générosité du Prophète (QSSSL) augmentait pendant le mois de Ramadan, afin de
saisir l’occasion de l’honneur de ce mois et
d’acquérir une récompense multipliée.
D’après Salmaan, qu'Allah soit satisfait de
lui, le Prophète(QSSSL) a dit : « Une bonne
action accomplie au mois de Ramadan est
équivalente à l’accomplissement d’une obligation religieuse durant les autres mois. Une
obligation religieuse accomplie au mois de
Ramadan est équivalente à l’accomplisse-
ment de soixante-dix obligations religieuses
durant les autres mois ». Ceci montre que
l’acquittement de l’aumône au moment de
l’accomplissement du jeûne est plus à même
d’expier les péchés et de protéger du Feu. Le
Prophète(QSSSL) a dit :
•« Le jeûne est une protection contre
le Feu » ;
• « Mettez-vous à l'abri de l'Enfer, ne
serait-ce qu'en faisant l'aumône d'un
morceau de datte ».
A. Suivre…
12-13
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Dimanche 29 Mai 2016
FOOTBALL (ESPAGNE)
LEWANDOWSKI AURAIT
ENTAMÉ DES DISCUSSIONS
AVEC LE REAL MADRID
FC BARCELONE (ESPAGNE)
Aurier pour
150 experts demandent le Mahrez honoré par l'alliance présidentielle de
remplacer Alves ? report ou le déplacement la société civile et du mouvement associatif
des JO de Rio
Robert Lewandowski aurait entamé des discussions
avec le Real Madrid selon son agent, interrogé par le
Spiegel. Le buteur polonais, dont l’éventuel transfert est
estimé à 90 millions d’euros, n’a toujours pas prolongé
au Bayern Munich.
A
lors que son nom
avait déjà été évoqué
du côté de la capitale
espagnole l’an passé,
Robert Lewandowski
est en discussions avec le Real Madrid
pour un transfert cet été. C’est ce qu’a affirmé son agent, interrogé par Le Spiegel :
"Le Real Madrid nous a contacté il y a quelques
semaines, nous avons écouté tout ce qu’ils nous
ont dit. C’est un grand club, très excitant. Nous
avons informé le Bayern que nous avions eu des
discussions avec Madrid". Une déclaration qui pourrait mettre le feu au FC Hollywood alors que le
joueur n’a toujours pas prolongé avec le club bavarois.
Estimé à 90 millions d’euros, Lewandowski a réalisé
une nouvelle saison de haut niveau avec 42 buts en
51 matches, malgré un coup de mou sur la fin. Malgré cette déclaration laudative envers le Real, il y a
assez peu de chances de voir Lewandowski quitter
le Bayern. Sous contrat jusqu’en 2019, l’attaquant polonais cherche d’abord à prolonger et à obtenir une
belle revalorisation salariale. Surtout, même si Florentino Perez a la folie des grandeurs, difficile d’imaginer le Real acheter un attaquant de ce calibre pour
le mettre en concurrence directe avec Karim Benzema. Le Français fait le bonheur de la capitale espagnole et sort d’une saison réussie où ses buts et
son entente avec Cristiano Ronaldo le rendent encore
indispensable. Pour voir Lewandowski avec la tunique merengue, il faudra donc sans doute attendre
encore un peu.
TENNIS - ROLAND-GARROS
Rafael Nadal
déclare
forfait
Enorme surprise à Roland-Garros. Favori à Paris, Rafael Nadal a annoncé son forfait lors d’une conférence de presse organisée vendredi
après-midi. Nonuple vainqueur du plus prestigieux tournoi sur terre
battue, l’Espagnol doit se retirer en raison d’une blessure au poignet
gauche. « Je suis arrivé ici avec un peu de douleur, je traîne ça depuis
plusieurs semaines. J’ai joué jeudi sous injections mais la douleur
avait empiré ce matin (vendredi), a-t-il expliqué. Là, je dois déclarer
forfait après voir fait tout ce qu’on pouvait faire. Pour me retirer du
tournoi le plus important de ma carrière, vous devez imaginer que
c’est compliqué. » « Mon but était de disputer cinq matchs de plus
(jusqu’à la finale), mais mon poignet n’en est pas capable, a-t-il poursuivi. Je me sentais prêt, j’avais fait beaucoup d’effort pour revenir au
plus haut niveau. Maintenant, c’est la vie. Neuf fois, j’ai eu la chance
de m’imposer ici. Je reviendrai. »
FOOTBALL
BRÉSIL
Alors qu’il pourrait perdre son latéral droit Dani
Alves, annoncé avec insistance dans le viseur de
la Juventus, le FC Barcelone pourrait tenter de recruter Serge Aurier selon le quotidien catalan
Sport. Malgré ses déboires extra-sportifs, le jeune
latéral ivoirien a su se montrer à son avantage
cette saison (4 buts et 3 passes décisives en 33
matches). De plus, sa valeur est estimée aux alentours de 15 millions d’euros, une somme "raisonnable" au vu de son potentiel. Le quotidien catalan annonce que le latéral du Torino, Bruno
Peres, pourrait également faire figure de remplaçant idéal de l’ancien joueur du FC Séville.
FOOTBALL (ANGLETERRE)
Courtois ne quittera
pas Chelsea
Bonne nouvelle pour les fans de Chelsea. Annoncé sur le départ depuis plusieurs semaines,
Thibaut Courtois a livré un discours rassurant, lui
qui ne souhaite pas quitter Londres et qui souhaite même faire oublier la mauvaise saison des
Blues. «Ma saison n’a pas été aussi bonne que l’an
passé, quand nous avons remporté la Premier
League. Mais je suis très confiant à l’idée de faire
un bon Euro et une autre bonne saison à Chelsea»
a déclaré le portier belge en marge du rassemblement des Diables Rouges dans des propos rapportés par Sky Sports. Courtois a même annoncé
avoir discuté avec son futur entraîneur Antonio
Conte avec qui il a eu «un bon échange».
150 experts demandent le report ou le déplacement des
Jeux olympiques de Rio
Pour eux, les Jeux olympiques
prévus au Brésil doivent être
déplacés ou reportés. Quelque
150 experts scientifiques ont
exprimé vendredi leur inquiétude face aux risques du virus
Zika pour la santé. «On fait
courir un risque inutile,
quand 500.000 touristes étrangers de tous les pays viennent
assister aux jeux et peuvent
potentiellement être infectés
par le virus et revenir chez
eux où l'infection peut alors
devenir endémique», écrivent
professeurs de médecine, bioéthiciens et autres scientifiques d'une dizaine de pays
dans une lettre ouverte à la directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé
(OMS), Margaret Chan. «Notre principale préoccupation
concerne la santé publique
mondiale car la souche brésilienne du virus Zika affecte la
santé d'une manière qui n'a jamais été observée auparavant», expliquent-ils. Selon
ces scientifiques, «ce n'est pas
éthique de faire courir un tel
risque seulement pour les
Jeux, qui peuvent de toute
manière avoir lieu en les reportant ou en les déplaçant».
«Si un tel scénario devait se
produire dans des pays pauvres en Asie du Sud ou en
Afrique encore épargnés, les
conséquences pourraient être
dramatiques», ajoutent ces experts représentent plus d'une
dizaine de pays dont les EtatsUnis, le Brésil, le Japon, la
Russie et la Suède. Les Américains sont très largement représentés parmi les signataires
mais il n'y a pas de Français
ou de Chinois.
FOOTBALL - ELIMINATOIRES/CAN-2017
Départ de l’EN vers
Victoria
La sélection algérienne de
football s'est envolée, samedi,
vers Victoria en vue d'affronter son homologue des Seychelles le 2 juin prochain dans
le cadre de la cinquième journée des éliminatoires de la
Coupe d'Afrique des nations
(CAN-2017). Le déplacement
s’est fait à bord d'un vol spécial de la compagnie nationale
Air Algérie et auquel ont pris
part 23 joueurs. La sélection
algérienne est sans entraîneur
en chef depuis la séparation à
l'amiable avec le technicien
français Christian Gourcuff
au lendemain de la double
confrontation des Verts
contre l'Ethiopie (7-1, 3-3)
début avril dernier pour le
compte des éliminatoires de la
CAN-2017. C'est l'entraîneur
adjoint Nabil Neghiz assisté
de Yazid Mansouri, qui assurent l'intérim jusqu'à la nomination d'un nouveau sélectionneur. La Fédération
algérienne de football (FAF) a
indiqué récemment sur son
site officiel que le futur patron technique des Verts sera
connu après le mois de Ramadhan (mois du jeûne), soit début juillet prochain. Jeudi matin, l'équipe nationale a
effectué une nouvelle séance
d'entraînement au niveau du
centre technique de Sidi
Moussa, lieu de son stage depuis samedi passé. Le staff
technique national a programmé pour cet entraînement un match d'application
auquel ont participé tous les
joueurs convoqués, puisque,
au grand bonheur de Neghiz
et Mansouri, aucune blessure
n'est à déplorée. Les Verts, qui
dominent le groupe J avec 10
points, auront besoin d'un nul
pour valider leur billet pour
la CAN qu'organisera le Gabon en début de l'année 2017.
L'Ethiopie est deuxième avec
5 points suivie par les Seychelles et Lesotho avec respectivement 4 et 3 unités.
Le milieu de terrain algérien de Leicester City (Premier league anglaise de football) Riyad Mahrez a reçu
vendredi un trophée pour ses "performances exceptionnelles" des mains de Djamel Ould Abbes, président de
l'alliance présidentielle de la société civile et du mouvement associatif au cours d'une cérémonie tenue au
centre technique national de la FAF à Sidi Moussa, sous le haut patronage du président de la République,
Abdelaziz Bouteflika.
"Cette cérémonie fait suite au message
de félicitations adressé par le président
de la République à Ryad Mahrez pour
ses performances exceptionnelles réalisées tout au long de la saison, tant sur
le plan individuel que collectif avec le
titre de champion décroché par Leicester. C'est un joueur qui a porté haut le
drapeau national à l'étranger", a déclaré
M. Ould Abbes. La cérémonie s'est déroulée en présence du ministre de la
Jeunesse et des Sports El Hadi Ould
Ali, du président de la FAF Mohamed
Raouraoua, ainsi que deux anciens
joueurs de la glorieuse équipe du Front
de libération nationale (FLN) Mohamed Maouche et Abdelhamid Zouba,
invités d'honneur. Riyad Mahrez a été
élu meilleur joueur du Championnat
d'Angleterre cette saison par l'Association des footballeurs professionnels
(PFA), un prix qui récompense sa large
contribution à la réussite de son club.
Il devient le premier joueur africain à
obtenir ce prix et il succède au Belge
Eden Hazard (Chelsea), qui avait reçu
la récompense l'an passé. "En tant que
président de l'alliance présidentielle de
la société civile et du mouvement associatif on devait honorer Mahrez ainsi
que l'ensemble des joueurs de l'équipe
nationale qui est en train de suivre la
voie de la fameuse équipe du FLN. La
présence aujourd'hui de Maouche et
Zouba représente tout un symbole pour
l'actuelle génération", a ajouté Ould
Abbes, également vice-président du Sénat. De son côté, Mahrez s'est dit
"content et touché" de recevoir cette récompense. "Je suis content et touché de
recevoir ce trophée, surtout que ça vient
du président de la République. C'est
une nouvelle distinction pour moi qui
va beaucoup m'encourager pour le reste
de ma carrière", a-t-il indiqué.
FOOTBALL - LIGUE 1 MOBILIS (U-21)
L'USM Alger sacrée championne d'Algérie
L'USM Alger a remporté le
titre de champion d’Algérie
de Ligue 1 de la catégorie des
moins de 21 ans (U-21)
grâce à sa victoire en déplacement contre l'USM Blida
(3-0) vendredi lors de la 30e
et dernière journée disputée
vendredi. Les Usmistes avec
63 points devancent de cinq
longueurs leur poursuivant
direct l'ES Sétif, battue par le
MC Alger sur le score de 3 à
1. La JS Saoura, auteur d'un
nul en déplacement à Oran
face à l'ASMO (1-1) complète le podium du championnat d'Algérie de Ligue 1
des moins de 21 ans. A signaler que c'est le même trio
qui est sorti dans la saison
précédente. Les Rouges et
Noirs ont décroché leur qua-
trième titre consécutif depuis la mise en place de cette
catégorie en 2011. Depuis
cette date, on trouve pratiquement les mêmes clubs
sur le podium.
éflexion
Débat
L’histoire refoule l’hypocrisie politique
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
Dimanche 29 Mai 2016
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
15
« IL VAUT MIEUX FAIRE L’INFORMATION QUE LA RECEVOIR, IL VAUT MIEUX ÊTRE ACTEUR QUE CRITIQUE. »
WINSTON CHURCHILL
Les forces de la stagnation, réfractaires à toute évolution, cherchent désespérément à abuser le peuple
Algérien, en vue de faire et défaire les gouvernants à leur guise, pour se servir du pouvoir et de la richesse et
desservir l’Algérie de tous les Algériens.
Par Ali Benatallah
Ecrivain.
D
e connivence avec
des forces extramuros qui ne nous
veulent pas que du
bien, une certaine
opposition malheureuse veut se refaire une virginité, en mettant la
charrue avant les bœufs.
Cette infime minorité composée de
gens qui se croyaient des intouchables, au-dessus des lois de la République, ne cesse de faire actionner
ses réseaux intra-muros pour alimenter la rumeur malsaine de par
des pseudos indiscrétions et autres
chuchotements mal intentionnés
pour continuer à faire la pluie et le
beau temps, en oubliant qu’une
alouette ne fait pas le printemps.
La leçon de chose politique invite
à la méditation sur l’objectivité informationnelle, frappée du sceau
de la pure vérité, ayant pour source
limpide l’analyse logique des faits
réels tangibles et des dires solides.
La fixation diabolisante faite sur
l’Algérie indépendante par des
Nostalgériques qui trainent encore
leurs complexes de colonisateurs
avec un acharnement viscéral démesuré, sans vouloir tenir compte
que le peuple Algérien a dépassé le
complexe du colonisé, et ce, depuis
un certain 5 Juillet 1962.
Certains médias français ne font
nullement honneur à la France, patrie des Droits de l’Homme et du
Citoyen, ni à l’esprit cartésien, à travers leur manque d’objectivité informationnelle et tentent de porter
préjudice aux intérêts de la France
et de l’Algérie, deux pays indépendants qui entretiennent d’excellentes relations sur tous les plans
et sont intimement liés par la proximité géographique, l’histoire commune, un pont humain considéra-
ble et nombre de partages mutuels
à nuls autres pareils.
Nombre négligeable de journalistes
espérant prendre la succession de
la voyante Madame Soleil pour oser
nous faire des prophéties de malheur avec de fausses études prévisionnelles du futur décomposé,
comme si la science prospective
est une science exacte, comme si
ces fameux spéculateurs disposent
d’un pouvoir Divin pour nous
faire savoir qui vivra et qui ne survivra pas à l’échéance Présidentielle de 2019, en Algérie.
Pour témoignage, Il n’y a aucun RIFIFI à Alger, ni en l’Algérie profonde et plurielle, on se demande
sur les raisons qui poussent certains
esprits aveuglés par la haine et la
vengeance, les rancœurs et les rancunes, à vouloir gâcher le présent
et insulter l’avenir, en refusant d’admettre la réalité manifeste.
Certes, le climat géostratégique n’est
en aucun point tendre pour l’Algérie, ni pour la France et ne le sera
pas si on continue à s’investir dans
la culture de l’adversité. La solution
idéale réside dans la promotion de
nos solidarités complémentaires.
En ces derniers jours, on assiste à
des phantasmes journalistiques
par anticipation sur l’Algérie, qui
annoncent un départ pour l’aventure, sans connaissance des réalités du terrain.
Ces écrits pervers qui travestissent
la vérité réelle sont blâmables, à
plus d’un titre, car ils se résument
en des provocations nuisibles aux
relations Algéro-Françaises. Mais
les rapports entre les Etats dignes
de ce nom résistent à l’inconstance
du temps et aux bêtises des
hommes.
En Algérie, l’après Bouteflika n’est
nullement à l’ordre du jour. On estime, à juste titre, que le journaliste
n’a pas à jouer le rôle du médecin
pour se prononcer es qualité, car il
y a loin de la coupe aux lèvres.
Et d’autre part, si malentendu il y
aura entre les hautes instances de
notre pays, la mission de traitement et/ou de médiation sera Algéro-Algérienne.
Jaloux à l’excès de notre souveraineté chèrement acquise, aussi nous
sommes vigilants à l’extrême contre
toute tentative d’ingérence dans nos
affaires intérieures.
Que les uns et les autres ne se
trompent pas de pays, de peuple
et d’armée.
Ladite presse continue sa mésaventure en déversant des insanités sur
l’honneur d’un citoyen algérien,
Monsieur Chakib Khelil, ancien
Ministre de l’Energie et des Mines
du Gouvernement de la République
Algérienne, aux travers des articles
situés aux antipodes de la solvabilité, dont la vision imparfaite
prouve qu’elle est atteinte de myopie. Le manque d’imagination des
plumes de basse facture se conjugue
en perte d’audience. Sans souci de
préserver sa réputation, parce que
sans respect de son lectorat.
Le manque d’inspiration positive
peut conduire à des incidences nuisibles à l’entente cordiale entre les
pays et les hommes.
Au rythme de la longue marche des
peuples la précipitation n’est guère
le meilleur conseil.
Le peuple algérien n’est nullement
indisposé à l’égard de la France et
des Français et le peuple Français
n’entretient aucune animosité à l’encontre de l’Algérie des Algériens.
Les relations entre les deux Etats
indépendants sont actuellement au
summum de l’excellence et l’amitié
entre les gouvernants des deux pays
et plus particulièrement entre les
deux peuples sont inaliénables.
A l’ère de la mondialisation et des
interdépendances, la vision politique pragmatique impose, chaque
fois que nécessaire, le devoir de corriger sa feuille de route.
Dans ce cadre, les politiciens doivent sortir de leur mutisme pour
nous faire découvrir leurs pensées
sur le présent et le devenir de la nation et concourir à mobiliser le
peuple des citoyens contre les injustices et les terrorismes.
Le débat d’actualité invite à l’apport
considérable de chacun en dehors
du champ des manœuvres politiciennes et autres arrière-pensées en
vue de la conquête du pouvoir.
L’urgence extrême dicte que les intellectuels engagés ont le suprême
devoir de défendre la justice équi-
table, la dignité humaine et les libertés démocratiques, afin de
convaincre les citoyens à forcer le
destin à travers leurs éclairages de
hautes convictions.
La construction et la promotion de
l’Etat Civil avec le peuple passe par
l’implication de notre élite intellectuelle à travers une position honorablement affichée, en toute clarté,
et l’effort de conjugaison participative pour lever le voile sur les injustices contre notre matière grise
et le viol de la conscience de notre
capital humain.
Certes, l’intellectuel est naturellement doué d’un esprit sain et
d’une plume courage et ses idées
généreuses sont des empreintes
indélébiles qui épousent la dynamique de l’histoire.
Et, la noble dimension de la bénédiction du peuple des citoyens
indignés réside certainement au
sein de la plus belle vision de notre élite intellectuelle, une vision
dédiée à l’Algérie qui avance
contre vents et marrées.
Pour ainsi dire, le peuple veut un
Etat civil respecté et respectable
et refuse la condition d’otage de la
peur des uns et du silence abyssal
des autres.
Le citoyen indigné espère que l’Institution Judiciaire se prononce souverainement sur le cas de l’injustice
dont est victime Monsieur Chakib
Khelil, ancien Ministre de l’Energie
et des Mines, concernant sa gouvernance du secteur, au même titre
que tous les Hommes intègres de
notre élite injustement incriminés.
Il est grand temps de mettre fin
aux agissements néfastes des acteurs bloquants qui ne cessent
d’effacer le bien, de détruire le
beau, de bruler le bon et de négativiser le positif.
L’Algérie est La Mecque des opprimés et la patrie sacrée des Hommes
rebelles à l’injustice et tous les citoyens du monde amoureux de la
paix et de la liberté sont les bienvenus.
Enfin, l’histoire refoule l’hypocrisie
politique et ne pardonne pas les retardataires.
L’Algérie n’est pas à vendre, elle a
un grand peuple qui la protège.
éflexion
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
Dimanche 29 Mai 2016
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Le khôl, secret beauté
des femmes arabes
Ces thérapies
farfelues mais
efficaces
Ni loufoques, ni bobo tendance
néo-hippie, elles complètent
l’arsenal allopathique pour soigner autrement. Largement plébiscitées par les hôpitaux les
plus sérieux, c’est un atout en
plus. Démonstration.
La fasciathérapie pour libérer les tensionsLe principe ? Les fascias
sont les tissus conjonctifs qui recouvrent les organes, les muscles,
les os, les nerfs etc. Ainsi, le péricarde, la membrane qui entoure
le cœur, en est un, comme la plèvre des poumons. « Les fascias
s’étendent en réseau entre tous les organes, à l’image d’une toile
d’araignée, et ils en assurent la stabilité et la fonction. En cas de
stress ou de choc, physique ou émotionnel, ils se crispent et, parfois, ces crispations perdurent au lieu de disparaître naturellement,
ce qui peut faire le lit des douleurs, de la fatigue ou d’un mal-être.
La fasciathérapie permet, par des mouvements des mains à la fois
très lents, très doux et profonds, exerçant une certaine pression
sur la partie ciblée du corps — mais sans manipulation —, de rendre son élasticité et sa mobilité au tissu conjonctif. Ce qui relance
la vitalité et pallie certains troubles », explique le fasciathérapeute
Christian Courraud.Pour qui ? Les personnes souffrant de migraines, de lumbago, de torticolis, de rhumatismes, d’arthrose,
d’entorses à répétition, de bronchites, une fois le diagnostic posé
par un médecin. Et les urbains stressés : « Le fascia étant également un organe sensoriel, on acquiert une meilleure perception
de son corps, dans le sens où on se "ressent" mieux, ce qui favorise le bien-être », ajoute le spécialiste. Une étude, menée
sous l’égide de l’Institut National du Cancer (INCA), est
d’ailleurs en cours pour évaluer ce bénéfice sur la qualité
de vie des femmes en chimiothérapie pour un cancer du sein.
Ce produit cosmétique, utilisé pour maquiller les yeux, est le secret beauté de la femme
orientale. Les yeux ourlés de noir, deviennent un véritable pouvoir de séduction. Le Khol vous procure un regard intense et lumineux.…
I. C'est quoi le khôl?
Le khôl, kohol ou kohl, est
une poudre minérale autrefois composée principalement d'un mélange de plomb
sous forme de galène (ou de malachite), de soufre et de gras animal, utilisée pour maquiller et/ou soigner les
yeux. Le khôl peut être noir ou gris selon les
mélanges qu'il contient.
Si le khôl est aujourd'hui utilisé (sans plomb
toxique) en tant que cosmétique pour souligner le tour de l'œil, il semble avoir autrefois surtout eu un objectif médicinal. Il a
même peut-être été le premier antibiotique
composé de molécules chimiques synthétisées par l'Homme, il y environ 4000 ans.
Méthode d'utilisation:
Outre son usage cosmétique, les femmes
l’utilisaient aussi pour protéger l’oeil des
infections. Le khôl est une poudre très
fine obtenue en broyant de l’antimoine
(un minéral extrait des roches montagneuses). Il s’applique à l’aide d’un fin
bâtonnet en bois lisse nommé en arabe
“mirwed”. Après avoir trempé ce bâtonnet dans la poudre de khôl, placezle dans le coin interne de votre œil
sur le bord de la paupière inférieure,
surlignez en étirant bien le trait.
feuilleté tressé au poulet
Ingrédients:
* pâte feuilletée prête
* 350 grm de blanc de poulet
*Une poignée d'olives vertes
dénoyautées
*De la béchamel assez épaisse
et du fromage râpé (je n'en
n'ai pas mis)
* Des grains de sésame
* 2 œufs
*1 jaune d’œuf mélangé avec
une cuil à café de lait pour la
dorure.
* 3 tranches de fromage carré
à hamburger ou 4 fromages
en portion.
Préparation:
* Couper le poulet en petit
dés.
* Couper finement les olives,
* Faite cuire les œufs dans
l'eau puis les décortiquer et
passez -les à la rape .
* Ajouter la béchamel et du
fromage rapé et laissez refroidir (je ne l'ai pas fait)
* Mélanger le tout.
* Etaler la pâte en un grand
rectangle, puis tracez deux
lignes parallelles pour y deposer la farce
* Couper des bandes diago-
nales de 2 cm depuis la bordure de la pâte jusqu'aux
lignes du rectangle.
* Déposer la farce au milieu
puis les tranches de fromage
dessus.
* Croiser les bandes pour obtenir une tresse en prenant
soin de bien les serrer afin
d'obtenir un beau résultat.
* Badigeonnez de jaune
d'oeuf et parsemez de sésame
* Mettre à cuire dans un four
chaud à 180°.
* Présenter avec une belle
salade
18
éflexion
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
Dimanche 29 Mai 2016
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Un maquillage facile pour tous les jours
s est un plaisir pour
Si se maquiller tous les jour
bien difficile pour
uve
épre
une
certaines, c'est
d'idées ou de saps,
tem
de
que
d'autres ! Man
lâcher l'affaire !
de
ve
arri
s
voir-faire, il vou
ples, pour réasim
ces
astu
s
Voici donc quelque
l en toutes circonsliser un maquillage idéa
. Première étape d’un
tances ! Un teint éclatant
mine » : le teint. Et
maquillage « effet bonne
tant, rien de bien
pour que celui-ci soit écla
lques gestes clé à rescompliqué, seulement que
soin de bien hydrater
pecter. Avant tout, prenez
e adaptée à votre type
crèm
une
avec
peau
e
votr
éique, etc.). Applide peau (sèche, grasse, acn
pinceau, une BB
au
ou
t
doig
au
ite,
ensu
es ont pour avantage d’hy
quez
votre carnation. Les BB crèm
de
tion
fonc
en
tée
tein
er les petites imperoufl
crème,
cam
r
Pou
ent.
rem
légè
la matifiant
zone,
drater votre peau, tout en
et tapotez délicatement la
he d’anticernes au doigt,
r apporter un peu de lufections, appliquez une touc
pou
,
Puis
t.
men
relle
se fonde natu
rosé,
de sorte à ce que le produit
kabuki un peu de blush
ez à l’aide d’un pinceau type
résultat naturel,
un
r
Pou
mière à votre teint, appliqu
n.
atio
carn
e
en fonction de votr
jusqu’à
abricot ou ambré, toujours
coin externe de vos yeux,
forme de 3 : en partant du
sitez pas à apn’hé
,
tout
le
r
appliquez votre blush en
fixe
r
pou
u’à votre menton. Enfin,
uillage
vos pommettes, puis jusq
: dernière étape de votre maq
libre. Une bouche discrète
s, optez
ance
onst
circ
es
tout
pliquer un voile de poudre
en
l
e-up naturel et discret, idéa
sable
: la bouche. Pour un mak
re, avant tout, il est indispen
légèrement teintée. Là enco
et au
e
sèch
qui
e
lèvr
à
e
pour une bouche nude, ou
au roug
es. Sinon, dîtes bonjour
ratant,
de bien hydrater vos lèvr
une touche de baume hyd
, appliquez au préalable
cela
r
Pou
!
uelé
craq
rire
sou
, hydratant.
rosé
ou
e
beig
e,
nud
sé
tick glos
ou bien optez pour un lips
L'extrait de
noix de cajou, un
antidiabétique efficace
La noix de cajou vous la connaissez sans
doute pour l’avoir incorporée à vos succulents desserts ou à grignoter ci et là, mais
connaissez vous que son extrait est un antidiabétique efficace... Depuis des siècles,
la noix de cajou parcourt le monde, de
l’Asie à l’Afrique en passant par ses terres
d’origine au Brésil. Noix goûteuse, nature
ou grillée, la noix de cajou vous la connaissez sans doute pour l’avoir incorporée
à vos succulents desserts ou à grignoter ci et là, mais connaissez vous la noix de
cajou et ses vertus ? La Noix de
cajou renferme
bien des vertus sous
sa coquille à commencer par un riche apport
en vitamine E et en calories avec 500 calories pour 100g
environ. En Inde, la consommation de
noix de cajou est même recommandée
pour refaire le plein d’énergie, mélangée à
du lait et du sucre brun. La noix de cajou
est également réputée pour son huile qui
s’introduit à de nombreux produits pharmaceutiques pour soigner le psoriasis, l’eczéma ou encore les ulcères. Noix la moins
grasse, la noix de cajou est riche en cuivre,
en magnésium, en vitamine C et en potas-
sium... La nouvelle qui vient de tomber:
L'extrait de noix de cajou pourrait être un
antidiabétique efficace et prometteur selon
une récente étude de l'Université de Montréal publiée dans Molecular Nutrition &
Food Research. Cette étude a analysé les
bienfaits sur le diabète que l'on prête aux
différents produits de l'anacardier(cajou)
et a notamment cherché à savoir si les extraits de cajou pouvaient améliorer la
réponse de l'organisme à sa propre
insuline. Le diabète est caractérisé par un taux
de sucre sanguin
élevé en raison de
l'inaptitude de l'organisme à répondre à l'insuline ou à en produire
s u ffi s a m m e n t .
Cette maladie, qui
touche près de 220 millions de personnes
dans le monde, peut provoquer des maladies cardiaques ou rénales. L'objectif de
l'étude était d'examiner l'impact des
feuilles, de l'écorce, des noix et des pommes
d'anacardiers originaires du nord-est du
Brésil et d'autres pays de l'hémisphère Sud
sur les cellules qui répondent à l'insuline.
19
L’alimentation
de votre bébé
A partir du 4ème mois, votre bébé affine
ses goûts. Il devient plus sélectif et vous
ne savez pas toujours gérer ses refus ou
ses changements. Comment diversifier
son alimentation ? Le lait maternel est
sans aucun doute le meilleur aliment
que la maman puisse offrir à son enfant.
L’organisation mondiale de la santé
(OMS) recommande un allaitement exclusif. Il est indispensable et suffisant
pour couvrir tous les besoins du nouveau-né : sa croissance et son développement. A partir de six mois, votre bébé
affine ces goûts et devient sélectif indiquant instinctivement que le moment
de diversifier l’alimentation a sonné
pour lui. Cette phase de diversification
de l’alimentation du bébé est une
préoccupation essentielle dans la vie
des nouveaux parents. Compenser le
lait maternel nécessite beaucoup de
question : comment gérer ses refus et
ces changements de goût ? Comment
diversifier son alimentation ? Enfin
comment le bien nourrir pendant cette
période cruciale dans la vie du bébé ?
Voici quelques astuces qui vous seront
utiles pour aborder l’alimentation de votre enfant avec sérénité en compensant
le lait maternel sans carence.
Le lait un aliment essentiel: A partir du
sixième mois, l’OMS recommande d’introduire d’autres aliments, afin d’éviter
les carences et pour découvrir au bébé
d’autres goûts, Ces aliments doivent être
sains (lait, fruits, légumes, …) et variés
et peuvent être administrés d’une façon
progressive et étalée sur plusieurs mois.
Mais le lait reste l’élément majeur de l’alimentation pendant ces deux premières
années que ce soit le lait maternel ou le
lait maternisé industriel ou par la suite
le lait de vache.
Les légumes: Après le sixième mois, les
légumes doivent être présents dans tous
les repas de votre bébé. Ils apportent des
vitamines (C en particulier), et les sels
minéraux qui favorisent le transit intestinal et combattent la constipation.
J'ai une mini salle
de bains, comment
l'aménager ?
Une petite salle de bains, c’est
casse tête et pas confort. Il existe
pourtant des accessoires et astuces
simples pour optimiser cet espace réduit.
On fait le point avec « un pro chez nous ». Pour faire de votre petite salle
de bains une pièce classe et dans laquelle vous aurez envie de passer du
temps, pas besoin d'une douche ultra design. « Pour bien l'aménager, il est
préférable de prendre des meubles de faible profondeur. Par exemple si vous
avez des toilettes dans votre salle de bains, optez pour un modèle gain de
place ». Pour remédier à l’impression de manque d’espace dans les petites
pièces, il faut apprendre à jouer de la perspective. A la verticale, le carreau
donne de la hauteur à une salle de bain. Au contraire, à l’horizontale il lui donnera de la largeur. Au sol, même combat, le mieux est d’opter pour de grands
carreaux qui donnent l’illusion d’une grande pièce . Côté rangement, les accessoires ne sont pas condamnés à être accrochés au mur. D’autant plus que
cette option favorise l’impression de confinement dans la pièce. On trouve
des accessoires de rangement super malins, comme l'armoire de toilette en
lieu et place du miroir, ou le valet d’angle sur lequel on pose shampoing,
gel douche, gant de toilette,
etc... Maintenant, à vous
d’affiner votre aménagement et votre décoration pour faire de votre petite salle de
bains un lieu
vraiment sympathique !
éflexion
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Pause
M oTS F L é C H é S
Dimanche 29 Mai 2016
20
N° 1896
FORCE
3
éflexion
Pause
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
MO T S C R O I S E S
Dimanche 29 Mai 2016
21
N° 1886
FORCE
3
Horizontalement
1 - Mise en couleur
2 - Qui n'ont d'autre objet que de
fournir de quoi vivre
3 - Parfaitement réglementaire - Provoques l'obscurité
4 - Remettre une couche - Cri de
bricoleur
5 - Transformer l'atome - Quatre saisons
6 - Avant l'aube - Manoeuvre de classement - Bon mois pour le plagiste
7 - Véhicule urbain - Etabli pour travailler le quartier - Quatorzième en
Grèce
8 - Il doit être plus têtu que ses sujets
- Surfaces pleines de caractères
9 - Crevasses - Technicien de la
gorge, du nez et des oreilles
10- Temps de règne - Elles feraient
de vous des saints
Sudoku
A - Cause d'inquiétude pour un candidat. B - Evènement imprévisible - Rendre
plus attrayant. C - V.I.P. D - Forme finale, pour un hanneton par exemple - L'homme
du milieu. E - Bloquent - Montra sa colère. F - Dans - Apprécier l'humour - Début de rivière. G - Extirpe - Placer par
la pensée. H - Couchette rustique - Calanque. I - Pas du tout reconnu - Ronchonne. J - Embarras - Plancher des
vaches. K - Trés bien trouvés - Deuxième degré. L - S'ils sont comme ça, vous ne pouvez rien faire sans eux.
Verticalement
MOTS CASÉS
Ta u r e a u
Vous ferez preuve d'une grande
part d'imagination. Si vous travaillez dans un domaine artistique ou créatif, vous serez très
performant.
Gémeaux
Cancer
Devant vos collègues, vous
n'aimez pas avoir honte ou
que l'on vous critique ouvertement. Pourtant, sous l'emprise de la dissonance Vénus-Saturne.
Tant pis s'il y a des réactions
fortes au travail, mais vous ne
laisserez rien ni personne
vous marcher sur les pieds et
se mettre au travers de votre
chemin professionnel.
Balance
Avec vos enfants, vous aurez presque une attitude
d'inspecteur des impôts. En
effet, vous souhaiterez
connaître leurs différents
achats et placements.
S a g i tt a i re
Au travail, vous vous investirez
beaucoup de manière physique. Fatigue rimera, sous la
poigne de Mars, avec investissement. Prière de ne pas vous
épuiser sans y prendre garde.
Vi e rg e
Vous ne manquerez pas d'idées
pour trouver les moyens de gagner plus sans obligatoirement
travailler plus ! Vous y pensez,
vous réfléchissez.
Scorpion
Sur le plan financier, même si
vous n'aurez pas de vrais problèmes en cette fin de mois à
ce sujet, vous n'aurez pas les
coudées aussi franches que
vous l'espérerez.
-3AGA
CAR
DES
IFS
LAC
LET
LIA
LUE
OSE
OST
TER
Capricorne
Votre gestion du budget est
bonne, continuez ainsi vous
pourrez bientôt réaliser un
de vos rêves couteux, mais
que vous jugez essentiel à
votre bonheur.
Ve r s e a u
Po i s s o n
Aujourd'hui, ami Verseau, il
vous sera impossible de fréquenter vos collègues. Par
contre, vous agirez différemment envers les cadres
de votre société.
Voilà un domaine qui s'annoncera actif, mais d'une gestion délicate. Neptune ne sera
pas toujours clair. Il vous faudra être prudent, car vous
pourriez vous faire avoir.
-4ERRE
FEAL
FIER
GAUR
GROG
HALA
MINE
MISS
NARD
NEFS
OTES
RAIS
SENS
SURI
TAXE
-5ANARS
ARETE
ARMER
BAGUA
EMUES
ERSES
PROSE
PUNIR
RAMEE
RIRES
SASSE
TEAMS
Mots fléchés
SOLUTIONS
Lion
Ne faites donc pas la tête !
Certes vous vous rendrez
compte qu'il est temps de ranger vos plans d'action et de
faire taire les spéculations
pour l'instant.
-6AMATIR
AVIONS
ETEINS
EXAMEN
LIERRE
MEMERE
MIETTE
-8ASSIEGER
-7AFFABLE
ECREMES
EMISSIF
ESPACES
ETONNEE
HEBERGE
LISERON
MENAGER
MOELLES
-9BASSESES
ESSENTIEL
ETRENNERA
- 10 NERVOSITES
Devinette
Je coule mais je ne
me noie jamais
J'ai une gorge mais
je ne parle pas
J'ai un lit mais je ne
dors jamais
Qui suis-je ?
une rivière
Bélier
Mercure vous incitera à
vous lever pour profiter de
votre temps libre en ce dernier week-end de ce joli
mois de mai.
Dans chaque ligne, chaque
colonne, chaque carré, tous
les chiffres de 1 à 9 doivent
être utilisés
Sudoku
Mots croisés
éflexion
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Dimanche 29 Mai 2016
Votre
soiree
Zimbabwe : 2.000 prisonniers amnistiés en
raison de la surpopulation dans les prisons
Le Zimbabwe a accordé l'amnistie à 2.000 détenus en raison de
la surpopulation dans les prisons du pays, a rapporté jeudi la
presse d'Etat. Tous les détenus de moins de 18 ans et toutes les
femmes, à l'exception de deux prisonnières condamnées à la
perpétuité, ont été libérés, selon le journal "The Herald". L'amnistie a aussi été accordée aux prisonniers en phase terminale
et à ceux condamnés à moins de trois ans de prison et qui ont
purgé au moins un quart de leur peine. Elle ne s'applique pas
aux prisonniers condamnés pour meurtre, trahison, viol ou encore vol à main armée. "Nos 46 prisons dans le pays sont surpeuplées", a déclaré une responsable des services correctionnels zimbabwéens, Priscilla Mthembo. "Cette amnistie
présidentielle va permettre de décongestionner nos prisons et
améliorer les conditions de détention de ceux encore derrière
les barreaux", a-t-elle ajouté. Le Zimbabwe, dirigé par Robert
Mugabe, au pouvoir depuis 1980, compte une population carcérale d'environ 20.000 personnes.
Elle découvre son
double sur Amazon
Le site de vente en ligne peut reprendre à son
compte le vieux slogan de la Samaritaine : on
trouve tout sur Amazon, même son sosie parfait. Une femme de 29 ans résidant au Connecticut, a découvert sa jumelle en recherchant une
teinture de cheveux rouge. Katie Morrow est
tombée sur la photo de son sosie, Paula Petra,
de six ans sa cadette, alors qu’elle lisait le commentaire de cette dernière sur la teinture
L'Oreal Hicolor. Frappée par cette ressemblance
stupéfiante, Katie a pris contact avec sa doppelgänger. Les deux jeunes femmes ont tenté de
déterminer si des liens familiaux pourraient expliquer cette proximité physique. En vain : les
parents de Katie Morrow sont originaires du
Connecticut tandis que la famille de Paula Petra
sont roumains. Après avoir fait connaissance,
elles ont constaté que leur ressemblance ne s’arrêtait pas aux traits du visage : elles partagent
les mêmes goûts en matière de cinéma, de livres
et de sorties. Et bien sûr de couleur de cheveux
puisque Katie a opté pour le rouge éclatant qui
a déterminé leur rencontre.
19h55
Monuments Men
Une fillette de
près de 7 kilos
naît en Inde
En 25 ans de métier, le Dr Venkatesh Raju n’avait jamais vu ça: «C’est un miracle. Je pense qu’elle n’est pas
seulement le bébé au plus lourd poids de naissance
en Inde, mais probablement la fillette la plus lourde
au monde.» Lundi, Nandini, une Indienne de 19 ans,
a mis au monde une fillette avec un poids de 6,8 kilos
à Hassan, dans l'Etat du Karnataka. La jeune maman
était surveillée en raison d’un diabète, mais elle ne
pensait pas qu’elle accoucherait d’un si gros nouveauné –dont le poids s’approche de celui d’un bébé de six
mois. Malgré les inquiétudes des médecins, le bébé
va bien: «Elle n’a pas de problème de santé ni de thyroïde, pas de taux de sucre dans le sang trop élevé, et
elle respire bien», a expliqué à IndiaToday le Dr
Poornima Manu, qui a procédé à la césarienne.
«L’opération a duré une heure et demi et s’est déroulée
sans souci. Le bébé est vraiment gros et beau.»
Ce bracelet vous lance une décharge
électrique si vous dépensez trop
Une société spécialisée dans les logiciels bancaires a mis au
point un bracelet connecté qui déclenche une décharge électrique à son porteur quand il a dépassé son plafond de débits
sur son compte bancaire. Avis aux poches percées, cet accessoire est fait pour vous. Le constructeur Pavlok et la société Intelligent Environments, spécialisée dans les logiciels bancaires,
ont mis au point un bracelet connecté capable de déclencher
une décharge électrique à son possesseur quand celui-ci dépense trop d’argent. Le fonctionnement est simple. Après avoir
relié son compte bancaire au bracelet via une application dédiée, l’utilisateur fixe un plafond de dépense à ne pas franchir.
En cas de fièvre acheteuse, l’appareil envoie tout d’abord un
SMS pour le prévenir. Mais si des débits continuent de s’opérer,
le logo du bracelet s’illuminera de rouge pour déclencher une
décharge de 250 volts. Malgré sa forte intensité, l'attaque ne
provoquerait ni brûlure ni danger mais seulement une sensation d’inconfort qui peut être réglée par l’utilisateur lui-même.
En 1944, une grande
partie de l'Europe a été
bombardée, et de nombreuses oeuvres d'art volées par les nazis. Sur la
demande du gouvernement américain.
19h55
Le crime est notre affaire
Agents secrets à la retraite, Bélisaire et
Prudence Beresford
vivent tranquillement
dans leur manoir. Si
Bélisaire est satisfait
de son sort, Prudence
s'ennuie ferme.
19h55
Harry Bosch
Alors que le dénouement
de son procès approche,
Bosch décide de rendre visite à la mère de l'enfant
retrouvé mort sur la colline. Il est déterminé à lever le voile sur les secrets
les plus obscurs de la famille du jeune défunt.
19h45
Rugby / Championnat de France Top 14
A deux journées de la
fin de la saison régulière, Guilhem Guirado et les Toulonnais
doivent négocier un
déplacement difficile
sur la pelouse de l'Altrad Stadium.
19:15
Vox pop
Au sommaire : *L'enquête : L'agriculture biologique* Si les consommateurs plébiscitent les
produits issus de l'agriculture biologique,les
agriculteurs y trouvent
également leur compte.
44
h
0
2
Canal foot
23
éflexion
Si vous aimez la liberté Payez-en le prix
La
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Premier Quotidien du Dahra

Dimanche 29 Mai 2016
Quinze ex-militaires
condamnés en
Argentine
Quinze anciens militaires ont été condamnés
vendredi à Buenos Aires pour leur implication
dans le Plan Condor d'élimination d'opposants
aux dictatures sud-américaines dans les années
1970 et 1980. Le dernier dictateur de l'Argentine,
Reynaldo Bignone (1982-1983), 88 ans, fait partie
des condamnés de ce procès, le premier à se focaliser sur le Plan Condor, à l'origine de l'élimination ou de l'enlèvement de 105 personnes, dont
une femme enceinte. La plupart des exécutions
ou enlèvements (89) ont été perpétrés en Argentine, où de nombreux Uruguayens, Chiliens et
Paraguayens ayant fui leur pays vivaient comme
réfugiés politiques.
45 CORPS RECUPERES APRES LE DERNIER
NAUFRAGE DE MIGRANTS EN MEDITERRANEE
MALI : 5 SOLDATS TUES ET 4 BLESSES
DANS L'EXPLOSION D'UNE MINE
Cinq soldats maliens ont été
tués et quatre blessés vendredi dans le nord du Mali
par l'explosion d'une mine
au passage de leurs deux véhicules, a annoncé l'armée
malienne. "Deux véhicules
des Forces armées maliennes
ont sauté sur un engin explosif improvisé, occasionnant
la mort de cinq militaires
maliens et en blessant quatre
autres" entre les localités
d'Ansongo et d'Indelimane, a
indiqué la Direction des relations publiques de l'armée (Dirpa) dans un communiqué. Le gouvernement "rassure que tout sera mis en œuvre pour démasquer et traduire les poseurs de mines devant les tribunaux", poursuit la Dirpa. Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe
de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda, après la déroute de l'armée face à la rébellion à dominante
touareg, d'abord alliée à ces groupes qui l'ont ensuite évincée.
D
es dizaines de victimes
potentielles sont toujours recherchées. La
marine italienne a annoncé avoir récupéré
45 corps de migrants après le dernier
naufrage survenu en Méditerranée, le
troisième en trois jours. Et le bilan de ce
dernier drame pourrait encore s'alourdir, de nombreuses personnes étant encore portées disparues. "Le navire Vega
a secouru 135 migrants sur une embarcation à moitié coulée. Quarante-cinq
corps ont été récupérés et les recherches
se poursuivent", a indiqué la marine sur
son compte Twitter. Ce nouveau drame
s'est produit à peine 24 heures après un
autre naufrage ayant fait entre 20 et 30
morts et deux jours après celui qui a fait
5 morts, portant le bilan provisoire à
plus de 70 morts en trois jours et des dizaines de disparus.
Décès de Jean-Claude Decaux,
inventeur de l’Abribus
Iran : Le nouveau Parlement entre en fonction
Le nouveau Parlement iranien est entré en fonction samedi lors d’une cérémonie au cours de laquelle le guide
suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, a
estimé dans un message aux nouveaux députés que leur devoir était de
résister aux « ruses » des ennemis de
l’Iran. Quelque 265 députés (sur 290)
ainsi que les plus hauts responsables
du pays, dont le président Hassan Rohani, étaient présents à la cérémonie
d’ouverture. Dans son message aux
députés, l’ayatollah Khamenei, qui a la
haute main sur les grandes affaires du
pays, a affirmé que « la tourmente
dans la région et le monde et l’aventurisme des oppresseurs font que la République islamique d’Iran est
confrontée à une situation encore plus
complexe que par le passé ».
L’inventeur de l’Abribus et le promoteur
du vélo en libre-service, Jean-Claude
Decaux, est mort, à l’âge de 78 ans. En
cinquante ans, il a constitué le numéro
un mondial du mobilier urbain et de la
publicité dans les transports. Né le 15
septembre 1937 à Beauvais (Oise) dans
une famille modeste, cet entrepreneur
autodidacte, toujours tiré à quatre épingles, disait n’avoir « jamais envisagé de
travailler autrement qu’à son compte ».
« Parce que j’avais un caractère impossible », confiait-il en 2009. À l’âge de 15
ans, il découvre l’affichage en couvrant
les murs de sa ville natale de publicités
vantant le magasin de son père dont il
s’occupait pendant les vacances. Fort de
cette première expérience, il colle des
affiches pour d’autres commerçants
avant de monter sa propre affaire, trois
ans plus tard, à l’âge de 18 ans. Une taxe
sur la publicité routière hors agglomération met fin à l’aventure. En 1964,
Jean Claude Decaux rebondit en proposant aux villes d’installer des abris
permettant d’attendre au sec l’arrivée
du bus, contre la gestion des affiches
publicitaires : l’Abribus était né. Signe
de son succès, son nom est passé dans
le langage courant.
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
4
File Size
3 325 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content