close

Enter

Log in using OpenID

1 Soldats décédés dans les hôpitaux civils et militaires de

embedDownload
L'historien Jean
Luc einaudi est mort
05:07
12:42
16:10
18:53
20:10­­
Son témoignage
sur les massacres
du 17 octobre 1961,
toujours vivant
P24
PrésidentieLLes d'avriL 2014 / couP d'envoi de La camPagne éLectoraLe
l Belkhadem à Constantine:
"Bouteflika est encore
en mesure de gouverner!"
l Le candidat Beflis à Mascara: " 25 partis politiques
me soutiennent"
un Pr. turc Présente une technique
de Pointe contre La scoLiose
Il a mis au point une technique
de pointe qui parvient à réparer les
"dégâts" qu'engendrent la scoliose
et la cyphose...
P02
2ème coLLoque à constantine des
«serviteurs des maisons de dieu»
Fondée en mars 2010,
elle entreprend depuis nombre d'actions
dont le nettoyage et à l’aseptisation
des mosquées...
P02
Le directeur de L’ hôPitaL
de FerdJioua reLevé de ses Fonctions
Des doléances ont été faites au ministre
de la part des citoyens qui regrettent
que l'infrastructure ne dispose
pas d’urgences...
P03
« PrintemPs des Lacs »
à eL KaLa
Organisée par la chambre
locale de l’artisanat et des métiers,
cette manifestation s’étalera
sur quatre jours...
P05
Libye / tentatives de "déPeçage"
des richesses énergétiques
Washington remet
le pétrolier contrebandier
Lors du meeting qu'il a animé hier, à Constantine, M. Belkhadem a affirmé
avoir eu l’impression, après ses entretiens avec le chef de l’état « qu’il peut gouverner,
car je n’ai pas vu de différence sur ce plan entre sa situation actuelle et la situation d’avant
sa maladie », pendant que M. Benflis, à partir de Mascara, lançait à ses partisans, dans un
premier message, un premier tir contre les partisans du 4e mandat : « Je suis venu pour vous
présenter mon projet, je n’ai aucunement l’ambition de briguer un mandat, puis un autre
mandat, puis un autre mandat »...
P07
Lire P.09
couPe de La caF (1/8 de FinaLe-aLLer)
CSC 1 - ASEC Mimosas 0
La victoire du cœur !
Maitrisant parfaitement la situation, grâce à un jeu léché et une très belle technicité,
les visiteurs passeront à côté de l'ouverture du score à une minute du terme de la première
période, lorsque Fofana, un véritable feu-follet, grillera la politesse à toute la défense clubiste
pour voir son tir sauvé de justesse par Maiza...
P24
Lundi 24 mars 2014 - corresPondant au 22 djoumada eL-ouLa 1435 h - n° 6260 nouveLLe serie - Prix 10 da
02 -
EL ACIL lundi 24 mars 2014
Constantine
Un chirurgien turc présente
une technique de pointe contre la scoliose
L
’hôtel "Novotel", à
Constantine, a abrité
dimanche une conférence,
animée par un éminent professeur en chirurgie orthopédique,
Ahmet
AlanaÏ,
membre d’un panel de médecins turco-américains, ayant
mis au point une technique de
pointe qui, à travers un acte
chirurgical, parvient à réparer
les "dégâts" qu'engendrent la
scoliose et la cyphose, ces
deux déviations sinueuses de
la colonne vertébrale, d’origine congénitale ou génétique.
Selon, la responsable des
relations internationales du
groupe
hospitalier
"Acibadem", regroupant 17
hôpitaux spécialisés en
Turquie,
Mme
Maria
Kirtulich, le professeur
AlanaÏ
était
hier
à
Constantine pour initier les
25 médecins-orthopédistes,
venus de quatre villes de l’Est
du pays, à cette technique
opératoire, inédite. C’est
donc une sorte de transfert de
technologie qui s’acquiert de
manière graduelle aux fins de
prémunir les primo-scolioses.
Quant aux cas les plus
sévères, ils seront, éventuellement, transférés en Turquie,
dans le cadre d’un partenariat
que les Turcs sont venus, pré-
cisément ,promouvoir, selon
un protocole entrant dans le
cadre classique de prises en
charges. En Algérie, 13 500
malades souffrent de la scoliose face à laquelle il n’y
aucun traitement décisif pour
corriger la malformation, si
ce n’est e la dépister précocement afin d’en faciliter une
prise en charge plus ou moins
efficace ou se contenter de
soins palliatifs. L’intervention chirurgicale requiert,
quant à elle, un savoir-faire, à
cheval sur l’orthopédie et la
neurologie, en raison de
l’ensemble des nerfs adjacents, selon les propos de la
responsable des relations
internationales d’Acibadem.
Ahmed Boudraa
L’arbre en vedette à la cité Zouaghi
L
’association de protection de la nature et de
l'environnement (APNE), a
clôturé, avant-hier, le programme d’activités et de
sensibilisation commémorant la journée mondiale de
l’arbre, lancé le 15 mars
courant, par l’organisation
d’une collation au CEM
Souidani Boudjemâa de la
cité "Zouaghi", où le collectif de l’association, en
présence de ses partenaires
dans cette opération, a rendu
hommage aux participants,
surtout les jeunes élèves, en
remettant des cadeaux aux
auteurs des meilleurs dessins sur l’arbre ainsi que de
diplômes, geste d’encouragement à leur engagement
pour la protection et la
défense de la nature.
Cet événement, a été notamment caractérisé par la présentation, à l’assistance,
d’animations culturelles et
artistiques préparées par des
élèves, en plus d’un exposé
sur l’«urbanisme vert» de
Djâalab Hamza, président
du comité scientifique de
l’APNE.
Par la suite les participants
ont procédé, avec les élèves,
à une opération du reboisement au sein de cette structure scolaire, en insistant
surtout sur le côté vulgarisation. Des élus et des
membres de la société civile
ont pris part à cette activité,
notamment un vice président de l’APC, le président
de la commission de l’agriculture à l’APW, des responsables de l’entreprise
communale des espaces
verts (EDIPCO) et l’entreprise d’hygiène, des délégués des arrondissements
urbains de Ziadia et El
Guemas et enfin des représentants de la DJS et de la
Direction de l’Education.
D’après des responsables de
l’APNE, «ces activités
intenses, menées sur le ter-
rain, durant plus d’une
semaine ont laissé un impact
important sur les citoyens de
plusieurs quartiers, dont
ceux du quartier Sonatiba,
les frères Ferrad et autres,
qui ont par la suite contacté
certains de nos membres
pour solliciter leur aide dans
des actions de reboisement
de leurs quartiers
afin
d'améliorer leur cadre de
vie».
La même source a indiqué
que dans le cadre du plan
vert, ces activités vont se
poursuivre durant la semaine en cours dans les maisons
de jeunes de Mansourah et
Sarkina, où les animateurs
vont mettre l’accent, non
seulement sur le reboisement, mais surtout
sur
l’entretien des jeunes plants
afin que les efforts fournis
auparavant dans ce domaine
ne soient pas voués à
l'échec.
Souhib Salah
Une nouvelle victime sur le "Bd Benbaâtouche"
D
epuis la réalisation de la
trémie de la cité "Daksi,
Oued El Had", les victimes se
multiplient à cause d'une circulation à vau-l'eau.
Dès son ouverture, les citoyens
s'attendaient à voir des panneaux de signalisation, limitant
la vitesse sur les six voies de cir-
culation, dont deux desservant
la trémie
Hier encore, un homme, âgé de
plus de 40 ans, a été fauché par
une camionnette, venant de la
trémie et se dirigeant vers le
pont surplombant la voie ferrée
de Sidi Mabrouk. Comme la
victime souffrait de blessures,
elle a été évacuée, en urgence,
vers le CHU de Constantine,
aux environs de 10h30.
Les citoyens habitant les alentours éprouvent, souvent, des
difficultés pour traverser ce
Boulevard en échappant à un
"potentiel" accident, en passant
d'une voie à l'autre. Certains
usagers et piétons, notamment
les riverains dont des lycéens
préconisent la réalisation de
ralentisseurs, en attendant l'a
réalisation d'une passerelle qui
viendrait, pour peu que les
citoyens y recourent, sécuriser
l'endroit.
Azziz. K
2ème colloque des «Serviteurs
des maisons de Dieu»
Les représentants de 30
bureaux de wilayas de l’association « Les serviteurs des
mosquées
(maisons
de
Dieu)», ont pris part aux travaux du deuxième colloque,
qui s’est tenu pendant deux
journées à l’institut de formation des imams Dar El Imam
(ex-Sidi El Kattani), sous le
mot d'ordre «Constantine
capitale des ''serviteurs des
mosquées"", clôturant l'événement par des recommandations sur la consolidation du
rôle de la femme au service
de la mosquée, mais aussi
incitant les autorités locales à
soutenir le bureau de wilaya
dans ses efforts destinés à
entretenir bénévolement les
lieux du Culte à travers la
wilaya.
Cette association caritative
qui a été fondée en mars 2010
entreprend depuis nombre
d'actions dont le nettoyage et
à l’aseptisation des 1998
mosquées recensées. D’autre
part, le président de l’associa-
tion, M.Noureddine Tolba, a
saisi cette opportunité pour
exhorter le premier responsable de la wilaya à accorder
son aval pour l’organisation,
en 2015, d’un colloque intitulé «Constantine capitale
arabe des serviteurs des maisons d'Allah».
S. D
Le viaduc inauguré le 16
avril prochain, si…
A
nnoncée, depuis fort longtemps,
pour le 16 avril prochain, l’inauguration du viaduc est reportée sine
die. Motif invoqué : L’absence de
substances chimiques servant de
couche isolante, empêchant l’infiltration des eaux de pluies dans la chaussée, appelée aussi tablier. La commande de ces substances a déjà été
passée à un pays étranger, selon un
responsable en charge du suivi de
l’avancement des travaux de l’ouvrage, sans pour autant qu'il en précise
lequel. Cependant, devait-il indiquer
« si ces produits sont importés, dans
les tout prochains, l’option du 16
avril comme date d’inauguration sera
maintenue»
Ah.B
Les Apc prennent en
charge la réalisation des
écoles primaires
La préparation des dossiers de réalisation des établissements scolaires du
cycle primaire, ainsi que le suivi des
chantiers, ‘’seront dorénavant confiés
aux communes’’ a indiqué, samedi, à
Constantine, le wali Hocine Ouadah.
S’exprimant au cours d’une réunion
portant sur les préparatifs de la rentrée scolaire et universitaire 20142015, le chef de l’exécutif local a précisé que les communes, avec leurs
architectes, ingénieurs et subdivisionnaires sont en mesure de ‘’mener
à bon terme’’ ce genre de chantier, il
a instruit le responsable de la direction du logement et des équipements
(DLEP) de les accompagner ‘’dans
l’élaboration des cahiers de charge et
le choix de terrain’’. Estimant que la
mesure visant à ‘’décharger’’ la Dlep
de certaines de ses missions lui permet de ‘’mieux se concentrer sur
d’autres chantiers plus complexes’’,
M. Ouadah a instruit les cadres
concernés de prévoir ‘’un groupe
électrogène’’ dans chaque établissement scolaire, notamment dans les
régions où les coupures d’électricité
sont fréquentes. Selon le rapport de la
Dlep, dix-sept (17) groupes scolaires
seront livrés au coup d’envoi de
l’année scolaire 2014-2015, aux côtés
de sept (7) lycées et trois (3) collèges
d’enseignement moyen (CEM) dont
la majorité des établissements scolaires sont prévus à "Ali Mendjeli".
Concernant la ville universitaire, des
instructions ont été données pour
‘’accélérer’’ le rythme des chantiers
de raccordement des diverses structures de la ville universitaire au
réseau de gaz naturel. Aussi, des instructions ont été données pour lancer
le projet devant relier la ville universitaire à la ville Ali Mendjeli. S’étendant sur une superficie de 170 hectares, divisés en 30 parcelles, la ville
universitaire englobe, entre autres,
dix (10) facultés, totalisant 44.000
places pédagogiques, 38.000 lits, un
restaurant central de 800 places et
une bibliothèque centrale.
Agence
LUNDI 24 MARS 2014
-
EL ACIL
03
region
Mila / Après avoir relevé le directeur de l’hôpital de Ferdjioua,
Le ministre de la santé promet un mieux
A
bdelmalek Boudiaf, le
ministre de la santé et de la
réforme hospitalière, a
effectué une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Mila le jeudi
20 mars, où cours de laquelle il a visité des établissements hospitaliers à
Ferdjioua et Mila et inspecté plusieurs
projets en voie de réalisation et
d’autres qui seront incessamment lancés. A Ferdjioua, le directeur de l’établissement hospitalier spécialisé
Mohammed Meddahi a été relevé de
ses fonctions de premier responsable
de cette structure de santé par le
ministre de la Santé. Une décision qui
fait suite à des constatations de graves
défaillances dans
l'organisation et la
gestion de cet établissement public.
De
nombreuses
doléances ont été
faites au ministre
de la part des fonctionnaires et des
citoyens
qui
regrettent que cette
infrastructure ne
dispose pas d’un
des
pavillon
urgences digne de
ce nom. Le service
aménagé, qui fait
également office
d’entrée, n’est pas
doté de moyens matériels et humains
pour permettre une prise en charge des
malades, représentant un bassin de
population de 300.000 habitants, qui
le sollicitent au quotidien. Ce déficit
d’équipements, qui n'a pas lieu d'être,
selon le personnel de l'hôpital, est
accentué par celui du personnel médical spécialisé, notamment en gynécologie, chirurgie générale, traumatologie, radiologie, médecine interne, biologie et hématologie. Cette situation, «
a fait augmenter le nombre des évacuations vers d’autres établissements
hospitaliers ou vers des privés, ce qui
suscite le désarroi chez les patients et
leurs familles», expliquait l'un d'eux.
Lors de sa visite, le ministre a annoncé l’affectation prochaine, dans la
wilaya de Mila, du nombre nécessaire
de médecins spécialistes de différents
domaines, qui seront puisés parmi les
2 200 diplômés attendus cette année.
Selon certains responsables de la
santé, ils ne sont que 160 médecins
spécialistes activant à travers toutes
les structures sanitaires de la wilaya.
Ils relèvent aussi une grande disparité
entre les différentes régions. La plupart de ces spécialistes, « préfèrent »
exercer à Chelghoum Laid ou Oued
Athmania et « fuient» Mila et
Ferdjioua. L'explication, selon certains, se trouve dans les facilités à
obtenir un logement dans les deux premières villes et leur situation géographique, près des grands axes routier,
qui y facilite l'accès. A la fin de sa
visite, M. Boudiaf a promis « l'embellissement du visage de ce secteur,
dans la wilaya de Mila, en deux
mois». Il a rappelé que son secteur a
été renforcé d'un programme complémentaire comprenant six hôpitaux et
un grand nombre de polycliniques,
ajoutant qu'il « travaille pour le lancement de ces projets » Dans la ville de
Mila, le ministre a inauguré une polyclinique où il a affiché sa satisfaction
pour « l'efficacité de la gestion et la
disponibilité des moyens médicaux et
paramédicaux».
Kemoukh M
Khenchela / Elections présidentielles
232 756 électeurs sont inscrits sur les listes électorales
L
122 179 hommes. Sur le plan des préparatifs, toutes les dispositions sont
d'ores et déjà prises dont 215 centres
de vote, 734 bureaux ainsi que quatre
nouveaux bureaux au profit des communes de N'sigha et Khairaine. Pour ce
qui est des sites d'affichages et lieux de
rassemblements, la wilaya de
Khenchela a réservé 351 points pour la
campagne électorale et 326 sites d'affichage à travers toutes les communes de
la wilaya.
Hakkar Samir
es préparatifs pour les prochaines élections présidentielles du 17 avril 2014 vont
bon train dans la wilaya de Khenchela,
apprend-on du directeur de la réglementation et de l'administration générale qui a souligné que tout est fin prêt
pour la réussite de cet évènement
important pour la conservation de l'état
de droit et la stabilité du pays. A cet
effet, notre interlocuteur a précisé que
la wilaya de Khenchela enregistré 232
756 électeurs dont 110 577 femmes et
Khenchela / Commission de surveillance des élections présidentielles
M. Mebarki a été élu à la présidence de la commission
D
ans le cadre des prochaine
sélections présidentielles du
17 avril 2014, le siège de l'office de l'établissement des jeunes
(ODEJ) a abrité jeudi à 10 heures les
opérations liées à l'élection et de l'installation de la commission de surveillance des élections présidentielles
de la wilaya de Khenchela. Ces opérations se sont déroulées en présence du
directeur de la réglementation et des
affaires générales et des six représentants des six candidats aux élections
présidentielles. En conformité aux dispositions de la loi N°12-01 du 12 janvier 2012 relative au régime électorale,
trois candidats se sont présentés pour le
poste de président de la commission de
surveillances des élections présidentielles. L'opération de vote s'est soldée
par la victoire de M. Mebarki Brahim
avec 04 voix. Ce dernier est le représentant du candidat Ali Benflis
H.S
Aïn Beida / Distribution d’eau
L’ inéquitable a encore cours
L
a distribution de l'eau à Aïn
Beida n'a jamais été équitable !
Le constat qui est fait quotidiennement par les abonnée de l’ADE
est que plusieurs cités (le centre ville, la
cité Murienne, la cité des 150 logements, route de Khenchela) sont privées
de ce liquide aussi précieux que vital
alors que d'autres sont servies H24.
"1/5, c'est très peu ! Les riverains sont
obligés de faire appel aux marchands
d'eaux pour remplir leurs citernes à des
prix exorbitants. Que ferons-nous
durant la période d'été? " nous confie un
père de famille. Un retraité ajoute, le
problème d'eau a toujours été posé car
l'ADE n'a jamais révisé son plan de distribution depuis ... Il est temps que les
responsables et la direction de wilaya
prennent leurs dispositions pour améliorer les prestations du citoyens et
empêcher leur grogne future.
Soheib Chaffaï
Jijel / 70 projets
d’ investissements
agrées depuis 2011
10 000 emplois permanents créés
S
oixante-dix
projets
d’investissement dans
divers secteurs d’activités ont été agréés depuis 2011
dans la wilaya de Jijel, avec les
facilitations contenues dans la
loi de Finances complémentaire,
a-t-on appris, mercredi, du wali
de Jijel. Ces promoteurs dont
40 % ont reçu leurs titres de
l’administration locale des
Domaines ont investi, notamment, dans les créneaux de la
PMI/PME, la promotion immobilière, les industries manufacturières et de transformation et des
cliniques médicales, a précisé
M. Ali Bedrici dans une déclaration à la radio locale et à l’APS.
Ces investissements, "appréciables" selon lui, permettront
de créer quelque 10.000 emplois
permanents dans la région. Le
dernier projet en date dans le
cadre de l’investissement privé
est celui relatif à la réalisation
d’une mini-laiterie dans la zone
industrielle d’Ouled Salah pour
augmenter les capacités de production de lait, rappelle-t-on.
Oum El Bouaghi /
Enseignement
supérieur
5 milliards de dinars
pour faire « grandir » l’ université
U
ne enveloppe de 5,17
milliards de DA a été
mobilisée, au titre des
programmes sectoriels décentralisés (PSD) de 2014, pour le secteur
de l’enseignement supérieur à
Oum El Bouaghi, a-t-on appris,
lundi, auprès de la wilaya. Selon
le secrétaire général de la wilaya,
Toufik Mezhoud, ces moyens
"importants" permettront notamment de financer la réalisation, à
l’université Mohamed-Larbi Ben
M’hidi, de 4.000 places pédagogiques, au chef-lieu de wilaya et à
Ain Beida. Des structures pour la
pratique des activités sportives et
vingt laboratoires de recherche,
au pôle universitaire d’Ain Beida
seront également réalisés dans le
cadre de ce programme, a-t-il précisé. La même enveloppe prendra
également en charge la réalisation
et l’équipement d’une bibliothèque à la faculté de technologie
et des sciences de l’ingénieur
ainsi que la construction de 130
logements de type F4 pour les
enseignements de cette université.
L’université Mohamed Larbi Ben
M’hidi est fréquentée par 21.000
étudiants répartis sur cinq facultés.
4 ELACIL -
LUNDI 24 MARS 2014
PUBLICITE
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE CONSTANTINE
DAIRA D’EL KHROUB
COMMUNE D’EL KHROUB
NIF: 086325069000239
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE
Conformément aux dispositions du décret présidentiel N° 10/236 du 07 Octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété.
Le Président de l’APC d’El Khroub, informe les soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres concernant les projets cités-ci dessous, que les marchés
sont attribués provisoirement comme suit:
ENTREPRISE MONTANT DELAI NOTE OBSERVATION
TECH
Réalisation de la SARL PACIFIC
voirie urbaine 4ème ROUTE NIF: 24 135 930,00 05 MOIS 34
MEILLEURE
tranche de la 001325019015353
OFFRE
commune d’El
FINANCIERE
Khroub
Réalisation d’une
salle de soins et 02
INFRUCTUEUX
logts d’astreinte à
OFFRES NON
AISSANI AMMAR
CONFORMES
(Chelia) à El Khroub
PROJET
Tout soumissionnaire peut consulter les résultats au niveau du service de l’action économique dans un délai de (03) jours, comme il peut introduire un recours dans un délai de dix (10) jours, à compter de la première publication dans
les quotidiens An Nasr ou Courrier d’Algérie ou BOMOP.
Le Président de l’Assemblée Populaire Communale d’El Khroub
EL ACIL 24 03 2014 ANEP N°25/78419
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE JIJEL DAIRA DE SETTARA COMMUNE DE SETTARA
Numéro d’identification fiscale: 09841811515152132
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DES PROJETS
Conformément à l’article 49 alinéa 02 du décret présidentiel N°10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics
modifié et complété. Le P/APC de SETTARA informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national RESTREINT N°01/2014 publié dans les quotidiens nationaux El Edoughnews en arabe, le 11/02/2014 et El Acil en français le 11/02/2014
et dans le BOMOP, qu’à l’issue de l’évaluation des offres techniques et financières, les projets énumérés ci-dessous ont été attribués
provisoirement aux entreprises suivantes:
N°
01
L’intitulé de l’opération
AMENAGEMENT
URBAIN CITE AMIARE
MAKHLOUFE A
SETTARA (2ème tranche)
ENTREPRISE
ET MATRICULE
FISCAL
SNC FRERES
BOUZEKRI
gérant
SAMIR BOUZEKRI
Cité Zehani Ismail
EL MILIA
WILAYA DE JIJEL
000318044246983
NOTE
OFFRE
TECH
100P
60/100
DELAI
MONTANT
OBSERVATION
06 mois
15.011.626.50 DA
L’OFFRE LA
MOINS DISANTE
Tout soumissionnaire qui conteste ce choix peut introduire un recours auprès de la commission des marchés publics dans un délai
de dix 10 jours, conformément à l’article 114 du code des marchés, à compter de la première parution du présent avis dans le BOMOP et
la presse nationale. Si le dixième jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date limite pour introduire un recours est
prorogée au jour ouvrable suivant.Les soumissionnaires non retenus sont invités à se rapprocher de la direction opérationnelle des télécommunications, au plus tard trois (03) jours, à compter du premier jour de publication du présent avis, en vue de prendre connaissance
des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières. LE P/APC
EL ACIL 24 03 2014 ANEP N°25/78.505
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE JIJEL DAIRA DE SETTARA COMMUNE DE SETTARA
Numéro d’identification fiscale: 09841811515152132
AVIS D’INFRUCTUOSITÉ DE PROJET
Conformément à l’article 114 du décret présidentiel N°10/236 du 07/2010 portant réglementation des marchés publics modifié et complété,
Le P/APC de SETTARA informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel
d’offres national RESTREINT N°01/2014 publié et les quotidiens nationaux suivants: El Edoughnews en arabe le: 11/02/2014, et El Acil en français le 11/02/2014 et dans le BOMOP, portant les
projets désignés au tableau suivant.
N°
L’intitulé d’opération
Nombre d’offres OBSERVATION
déposées
01 AMENAGEMENT URBAIN A BORDJ ALI
01
(2ème tranche)
02
AMENAGEMENT URBAIN A AGOUF
01
(2ème tranche)
Qu’à l’issue de l’ouverture des plis le: 03/03/2014,
est désignée d’INFRUCTUEUSE.
EL ACIL 24 03 2014 ANEP N°25/78.506
Le P/APC
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE CONSTANTINE
DAIRA D’EL KHROUB
COMMUNE D’EL KHROUB
AVIS
D’INFRUCTUOSITÉ
D’UN APPEL D’OFFRES
Conformément aux dispositions du décret
présidentiel N°10/236 du 07 Octobre 2010
modifié et complété, portant réglementation
des marchés de l’opérateur public.
Le Président de l’APC d’El Khroub, informe les soumissionnaires ayant participé
à l’appel d’offres concernant le projet:
ACQUISITION
DES VÉHICULES
que celui-ci est déclaré INFRUCTUEUX
pour cause:
«Offres non conformes»
Le Président de l’Assemblée Populaire Communale d’El Khroub
EL ACIL 24 03 2014 ANEPN°25/78.475
‫اجلمهورية اجلزائرية الدميقراطية الشعبية‬
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE LA FORMATION ET
‫وزارة التكوين و‬
DE L’ENSEIGNEMENT
‫املهنيني‬
‫التعليم‬
PROFESSIONNELS
DIREC‫ظ‬TION DE LA FORMATION
‫مديرية التكوين املهني‬
PROFESSIONNELLE DE LA WILAYA
DE CONSTANTINE
‫لوالية قسنطينة‬
AVIS D’INFRUCTUOSITÉ
Conformément aux dispositions du décret présidentiel N°10/236 du
07/10/2010, modifié et complété portant réglementation des marchés publics, la
Direction de la Formation Professionnelle de la wilaya de Constantine informe
l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres N°01/2014 et
concernant l’étude et suivi de la réhabilitation l’aménagement de dix (10) établissements en trois lots séparés, publié sur An-Nasr et El-Acil respectivement
en date du 08/02/2013 et 13/02/2014.
A l’issue de l’évaluation et l’analyse des offres techniques et financières,
l’avis d’appel d’offres est déclaré INFRUCTUEUX.
Site
Lot N°1
- INSFP ZARZARA
- CFPA BENBADIS
- CFPA BEKIRA
Lot N°2
- INSFP SIDI MABROUK
- CFPA BELLE VUE
- CFPA MESSAOUD
BOUDJERIOU
Lot N°3
- INSFPA EL KHROUB
- CFPA ZIGHOUD YOUCEF
- CFPA ZIADIA
- CFPA PALMA
BET
Montant corrigé Délai des études
Soumissionnaire
en T.T.C
Note Offre
Technique
Infructueux: aucune offre n’a atteint le minimum requis par le
cahier des charges
Infructueux: aucune offre n’a atteint le minimum requis par le
cahier des charges
Infructueux: offre unique
-
Conformément à l’article 114 du décret sus-cité, les soumissionnaires qui
contestent ce choix, peuvent introduire un recours auprès de la commission des
marchés de la wilaya de Constantine, dans un délai de choix (10) jours, à compter de la première publication du présent avis sur les quotidiens nationaux.
Les soumissionnaires désirant prendre connaissance des résultats détaillés de
l’évaluation de leurs offres, sont invités à se rapprocher du service technique de
la DFP, au plus tard trois (03) jours, à compter du 1er jour de la publication de
cet avis.
EL ACIL 24 03 2014 ANEP N°25/78.544
LUNDI 24 MARS 2014
-
EL ACIL
05
region
Vallée de la Soummam / Larves de la mouche méditerranéenne
Les vergers agrumicoles menacés
L
es vergers agrumicoles, situés
dans la plaine de la vallée de la
Soummam, sont infestés par les
larves de la mouche méditerranéenne.
Selon des échos entendus dans quelques
uns des centres de population de cette
vallée qui s’étend sur presque une centai-
ne de kilomètres,
d’informations émanant de nombreux
agriculteurs de la
région, il est fait état
de dégâts sérieux causés par ce ravageur
d’orangers, clémentiniers et citronniers.
Le propriétaire d’un
verger agrumicole,
dans la commune
d’Ouzellaguen a été
pris de court. Il raconte son expérience personnelle, ce qu’il a
vécu, ses mésaventures d’agrumiculteur. «Pratiquement, à
chacune de mes sorties sur le terrain, je
ramasse de grandes quantités de fruits
tombés prématurément». Ce qui ne semblait être qu’un incident mineur a commencé à prendre des proportions inatten-
dues. C’tait à l’automne dernier. «Les
choses ont commencé à se gâter dès le
mois d’octobre dernier. J’ai d’abord fait
un lien avec un faible apport en eau. Ce
n’est qu’a partir du moment où ce phénomène a pris de la proportion que je me
suis rendu compte qu’il s’agissait d’une
maladie», ajoute notre interlocuteur, qui
confie avoir perdu près de 20% de sa
récolte. Pour ce qui le concerne, un agriculteur d’El Kseur, déclarant avoir subi
des dégradations tout aussi importantes
dans ses vergers, regrette de ne pas avoir
été alerté en temps opportun, afin
d’entreprendre un traitement préventif et
s’en prend de front aux services agricoles
qui auraient été inopérants en la circonstance. «Quel est le rôle des services de
veille phytosanitaire, sinon de nous prévenir en cas de menace et de nous prodiguer un maximum d’informations pour
nous aider à la circonscrire et à la combattre ?», s’interroge-t-il, estomaqué. A
N’ gaous / Infrastructures sanitaires
Un hôpital de 240 lits et une maternité en projet
L
e rapprochement des structures
de santé des citoyens figure
parmi les priorités du secteur
de la santé, a affirmé mardi à N’gaous
(Batna), le ministre de la Santé, de la
population et de la réforme hospitalière,
Abdelmalek Boudiaf. Le ministre qui
poursuivait le programme d’une visite
de travail écourtée, jeudi dernier, en raison des intempéries, a ajouté que cet
objectif découle d’une nouvelle vision
dont l’ambition est de rompre avec certaines pratiques du passé, tout en fournissant des prestations de qualité aux
patients. M. Boudiaf a cité, pour illustrer
les "anciennes pratiques", la multiplication des garde-malades dans nos hôpitaux, faisant que les établissements de
santé ne répondent, en matière de soins,
qu’à 51 pour cent des besoins d’hospitalisation avérés. Le ministre de la Santé a
également insisté sur le fait que les
moyens à mettre à la disposition des
structures de santé doivent correspondre
aux besoins. C’est pourquoi, a-t-il dit,
des canevas ont été expédiés aux gestionnaires des établissements sanitaires
en vue de la détermination précise de
leurs besoins et de leur classification.
L’objectif, a-t-il précisé, est de "mettre
en place les moyens nécessaires au fonctionnement efficient de l’ensemble des
établissements de santé du pays".
M. Boudiaf, qui inspectait l’établissement public de santé de proximité
(EPSP) de N’gaous a par ailleurs annoncé l’inscription future, dans cette ville,
d’un hôpital de 240 lits et d’une clinique
Mère et Enfant. A propos de ce dernier
projet, le ministre a estimé qu’une
agglomération de 130.000 habitants, à
l’image de N’gaous, devait disposer de
ce type de structures de santé. Il a également tenu à rappeler, sur ce site, que les
pénuries de médicaments et de vaccins
"relèvent désormais du passé". Au cours
de son inspection de l’hôpital AliNemeur, dans la commune de
Merouana, le ministre, approché par des
jeunes recrutés dans le cadre du préemploi et qui attendent leur titularisation, a fait état de l’ouverture de 27.000
postes dans le secteur de santé. Des
postes, a-t-il souligné, qui profiteront
aux jeunes embauchés dans le cadre des
dispositifs de l’emploi "selon une priorité dictée par l’ancienneté". Sur place,
M. Boudiaf a inauguré le nouveau service d’urgences médicochirurgicales de
cet hôpital, avant de s’enquérir des travaux de réhabilitation en cours dans
cette même structure. Dans la commune
de Ras Layoun, le ministre de la santé a
fait part de sa "profonde satisfaction"
quant à la qualité du service fourni aux
patients de la polyclinique dont il inspectait les structures. "La bonne organisation constatée dans cette polyclinique
et sa propreté doivent servir d’exemple
à toutes les structures du genre en
Algérie", s’est félicité M. Boudiaf. A
une préoccupation relative au dossier
présenté pour la réévaluation du coût du
nouvel hôpital en construction à Ras
Layoun, le ministre a soulignéqu’il
s’agit d’un dossier transmis au ministère
des Finances en vue d’un prochain
règlement. M. Abdelmalek Boudiaf
devait inspecter plusieurs autres structures relevant de son département, à
Barika, Ain Touta et Batna.
Souk Ahras / Gestion des ressources hydriques
Le SIG au service du développement durable
L
’importance du système d’information géographique (SIG) pour
le développement durable a été
soulignée, vendredi à Souk Ahras, en clôture d’une rencontre tenue à l’occasion de
la journée mondiale de l’eau (22 mars).
"Le recours à ce système d’information
procure davantage de précision et de célérité au traitement des données, permettant
ainsi un gain de temps considérable", a
soutenu M. Djamel Slimani, ingénieur en
chef à la direction des ressources en eau
lors de cette rencontre organisée à la salle
Miloud-Tahri en présence des autorités
locales, sous le thème "Eau et énergie".
"Le SIG, largement utilisé dans les pays
développés, a prouvé son efficacité dans
la gestion des territoires des collectivités
locales", a encore assuré le même cadre,
relevant que ce système "offre de larges
applications pour le secteur hydraulique
et pour la gestion des divers réseaux et
systèmes de transport d’eau". Le directeur
adjoint du projet du futur barrage de Oued
Djedra a souligné pour sa part, que
l’entrée en exploitation de cet ouvrage
hydraulique de 35,2 millions de m3 prévue au terme de 38 mois de travaux, "permettra de réduire la tension sur le barrage
de Ain Dalia". Une exposition a dressé,
en marge des communications, un état
des lieux du secteur de l’hydraulique dans
la wilaya de Souk Ahras ainsi que des
actions en cours pour le développement
des réseaux d’eau et d’assainissement, de
limitation des risques d’inondations, de
recalibrage des lits des oueds et d’entretien des stations d’épuration des eaux
usées.
Jijel / Saisie de kif
Une prise de 4 kilos au port de ziama
U
ne quantité de 4,08 kg de kif traitée (résine de cannabis)
a été saisie récemment au port de Ziama Mansouriah
(Ouest de Jijel), a-t-on appris samedi, de la Sûreté de
wilaya. La marchandise était dissimulée dans un véhicule à bord
duquel se trouvaient deux individus en stationnement à l’intérieur
du port de pêche et de plaisance de cette localité. Lors de cette
opération, les éléments de brigade de recherche et d’investigation
(BRI) ont également procédé à la récupération de 15.000 dinars
provenant de la vente de cette drogue. Les deux mis en cause ont
été présentés à la justice et écroués.
l’autre bout de « la Vallée », un autre fellah de la région de Tazmalt atteste qu’une
bonne partie de sa récolte n’est pas arrivée à maturité. Comme à Ouzellaguen et
El Kseur, c’est la mouche méditerranéenne qui a fait des siennes. «J’ai perdu aussi
bien en quantité qu’en qualité, si bien que
lorsque l’heure du bilan a sonné, je suis
effaré par le gros préjudice que j’ai subi»,
affirme-t-il avec une pointe d’amertume.
Un agent de vulgarisation agricole affirme que des traitements à base de produits
phytosanitaires existent pour enrayer la
propagation de cette pathologie.
Néanmoins, «il faut traiter avant le stade
de véraison du fruit», préconise-t-il.
D’après notre interlocuteur, passé ce
stade de maturation, la mouche aura déjà
pondu ses œufs. Après éclosion, les
larves provoquent la chute prématurée
des fruits, occasionnant des dégâts
importants.
Ramy M
El Kala / « Printemps
des lacs »
Le premier salon
attire le public
U
ne grande affluence des
visiteurs a été relevée
samedi, au premier salon
du ‘’printemps des lacs’’ ouvert
jeudi dernier, au parc animalier de
Brabtia, commune d’El Kala, a-t-on
constaté. Les citoyens, profitant des
vacances de printemps et du beau
temps, ont saisi cette opportunité
pour visiter la gamme de produits
proposés par une centaine d’artisans
représentant 20 wilayas du pays,
Constantine, Biskra, Ouargla, Bordj
Bou Arreridj, Béjaï, Sétif, Alger,
GhardaÎa, Skikda, M’sila, Souk
Ahras, Adrar, Guelma, Ain
Temouchent, El Oued, Boumerdes,
Jijel, Tizi Ouzou, Tebessa et El Tarf.
Organisée par la chambre locale de
l’artisanat et des métiers, cette manifestation qui s’étale sur quatre jours,
offre aux citoyens l’occasion de
faire des achats répondant à tous les
goûts. Bijoux traditionnels, costumes de la mariée, prêt à porter,
confiserie traditionnelle, poterie,
bibelots, tapis, sont exposés, , à des
prix abordables. Le salon prévoit un
concours du meilleur produit traditionnel et un stage de formation au
profit des artisans. Il sera mis à profit pour sensibiliser les visiteurs sur
l’importance de la préservation de la
richesse forestière et la plantation
d’arbres dans le cadre de la célébration de la journée internationale des
forets.
6 ELACIL -
LUNDI 24 MARS 2014
PUBLICITE
CONDOLEANCES
Le Secrétaire Général du Ministère des Relations avec le
Parlement, le Chef de cabinet, et l’ensemble des cadres et
personnels du Ministère, très affectés par le décès de la sœur
de Monsieur Mahmoud KHEDRI, Ministre des Relations avec le
Parlement, lui présentent ainsi qu’à sa famille, leurs sincères
condoléances et les assurent, en cette pénible circonstance,
de leur profonde compassion.
Puisse Dieu Le-Tout Puissant accorder à la défunte Sa Sainte
Miséricorde et l’accueille en Son Vaste Paradis.
« A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons »
EL ACIL 24 03 2014 -ANEP N° 112 897
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE CONSTANTINE
DIRECTION DE L’ACTION SOCIALE ET LA SOLIDARITÉ
NIF/099625019033519
AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N°04/DASS/2014
La Direction de l’Action Sociale et la Solidarité de la wilaya de
Constantine lance un avis d’appel d’offres national restreint N°04/
DA.S.S/2014 aux entreprises qualifiées en travaux de bâtiment en
tout corps d’Etat (T.C.E) catégorie trois (03) et plus, pour
la réalisation des travaux
d’aménagement et de réfection
de la maison de la solidarité des
associations, en lot Unique
:qui peuvent retirer le cahier des charges auprès de
Société d’Architecture et d’Urbanisme
SARL BMTCA
Rue Pierre Curie-Cité EAK- ,12
Constantine
contre paiement de 3.000,00 DA pour les frais du cahier des
.charges
Conformément à l’article N°51 du décret présidentiel
N°10/236 du 07/10/2010 modifié et complété par le décret présidentiel N°11/98 de la 01/03/2011, portant réglementation des
marchés publics, les offres doivent être présentées sous une enveloppe principale scellée et ne comportant aucune inscription,
autre que
le numéro, l’objet de l’avis
d’appel d’offres, le nom et
l’adresse du maître de l’ouvrage
et la mention: «Soumission à ne
»pas ouvrir
A Monsieur le Directeur de l’Action Sociale et la Solidarité de
la Wilaya de Constantine
Rue Benmeliek Abderrahmane 21
Constantine
Avec obligation d’indiquer la mention suivante sur l’enve:loppe
»Plis à ne pas ouvrir«
Appel d’offres national res:treint pour
Réalisation des travaux d’aménagement et de réfection de la
maison de la solidarité des associations lot unique
Solidarité des Associations, lot
Unique
Sise au 21, Rue Benmeliek Abderrahmane-Constantine
:Cette enveloppe abritera deux autres enveloppes scellées
Une comportera le nom du soumissionnaire
et la mention «Offre technique» et contien:dra
Déclaration à souscrire dûment remplie et signée -
Déclaration de probité Instruction aux soumissionnaires + CPC/CCAG/CPS et devis descriptif (du présent cahier des charges), dûment remplis
et signés
aCopie du certificat de qualification en cours de validité (c - tégorie 03 et plus) Spécialisée en travaux de bâtiments comme
activité principale
oCopie du statut de l’entreprise ou association (pour les s - )ciétés
Copie légalisée du registre de commerce certifiée par le CNRC
Copie de l’attestation de dépôt légal des comptes sociaux .pour les entreprises à personne morale année 2012
Attestations des mises à jour en cours de validité (CNAS/ )CASNOS/CACOBATH
Extrait de rôles en cours de validité (copie originale) apuré ou échéancier
Liste des moyens matériels (joindre des pièces justificatives, )factures PV de constat établi par huissier de justice
Liste des moyens humains à utiliser pour le projet (joindre bordereau de dépôt du dossier au niveau du C.N.A.S diplôme ou
.)attestation de travail pour chaque élément
Extrait du casier judiciaire en cours de validité (moins de trois mois) du soumissionnaire lorsqu’il s’agit d’une personne
physique, et du gérant ou du directeur général de l’entreprise
.lorsqu’il s’agit d’une société
Références professionnelles dûment justifiées (attestations de bonne exécution relatives aux principaux travaux réalisés avec
.nature; montant et délai; délivrées par les maîtres de l’ouvrage
Bilans financiers des deux (02) dernières années d’exercice certifiés par un comptable agréé et visés par les services fiscaux
Immatriculation fiscale Délai et planning de réalisation L’autre comportera, le nom du soumissionnaire et la mention
:«offre financière» et contiendra
La lettre de soumission, dûment remplie et signée Le bordereau des prix unitaires (BPU) dûment rempli et signé
.Les devis estimatif et quantitatif dûment rempli et signé Les offres doivent être déposées à la Direction de l’Action
Sociale et la Solidarité de la wilaya de Constantine sise à: 21 Rue
)Benmeliek Abderrahmane (ex rue Pinget
La durée de préparation des offres est fixée à 21 jours, à
compter de la première parution de l’avis d’appel d’offres sur les
.quotidiens nationaux ou le BOMOP
Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un week-end, la durée de la préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvra.ble suivant
Les offres doivent être déposées et non envoyées, le dernier
jour de la durée de préparation des offres, de 08h00 à 11h00,
au siège de la Direction de l’Action Sociale et de la Solidarité,
sise Rue Benmeliek Abderrahmane (ex Pinget) de la wilaya de
.Constantine
L’ouverture des plis techniques et financiers se fera en une
seule phase, le jour même à 11h00, au siège de la Direction de
.l’Action Sociale et de la Solidarité de la wilaya de Constantine
Les soumissionnaires peuvent assister à la séance d’ouverture
.des plis
La durée de validité des offres est égale à la durée de prépara.tion des offres, augmentée de trois (03) mois
EL ACIL 24 03 2014 ANEP N°25/78574
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière
Direction de la Santé et de la Population de la Wilaya de Mila
Etablissement Hospitalier Spécialisé en Psychiatrie d’Oued Athmenia
NIF: 099743045075605
N°134/2014
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE
ET INFRUCTUEUX
Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel N°10/236 du 07/10/2010
modifié et complété, portant réglementation des marchés publics.
Il a été décidé d’attribuer provisoirement les marchés des lots suivants aux soumissionnaires
N° lot NATURE DES LOTS SOUMISSIONNAIRES POINTS OFFRES FINANCIE RES MOTIFS DE CHOIX
NIF
MAXIMUM HT
01 Fruits et légumes LEKHAL Sami
45
5.630500,00
MEILLEURE 199043010196033
OFFRE
02 Denrées alimentaires KHALLEF Foued 35
6.020.200,00
MEILLEURE 197643030081233
OFFRE
03 Pains et gâteaux
LOT INFRUCTUEUX
04
05
Viandes rouges MECHEHALEK Saleh 43
Volailles
MAZOUZE Farouk
39
5.760.000,00
2.826.000,00
MEILLEURE
OFFRE
MEILLEURE
OFFRE
197743020069621
797804030306920
Les soumissionnaires sont invités à se rapprocher auprès du bureau des marchés de l’établissement, au plus tard trois (03) jours, à compter du premier jour de la publication de l’attribution
provisoire du marché, pour prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs
offres techniques et financières
Les soumissionnaires qui contestent ce choix, peuvent introduire un recours auprès de la commission de recours, conformément à l’article 114 du décret présidentiel N°10/236 du 07/10/2010
modifié et complété par le décret présidentiel portant réglementation des marchés publics, dans
un délai de dix (10) jours, à compter de la première parution de cet avis.
LE DIRECTEUR
EL ACIL 24 03 2014 ANEP N°25/78573
lundi 24 mars 2014
-
EL ACIL 07
nation
w PrésiDentielles D'avril 2014 / couP D'envoi De la camPagne électorale
Belkhadem à Constantine:
"Bouteflika est encore en mesure de gouverner!"
C
ontrairement
à
M.
Abdelmalek Sellal, directeur de campagne du candidat Abdelaziz Bouteflika, qui
affirmait, il y a quelques jours
seulement, que le poste de VicePrésident de la République ne
sera pas institué par la révision
prochaine de la Constitution, M.
Abdelaziz Belkhadem, Ministre
d’Etat, conseiller auprès du
Président de la République et
membre de la direction de campagne du Président-candidat, a
évoqué la question, hier, sur les
ondes de la radio nationale,
avant de se rendre à Constantine
où il a présidé un meeting dans
la salle couverte du complexe
sportif du "chahid Hamlaoui",
en présence d'une forte assistance, pour dire que cette option
reste ouverte.
Il dira « il y aurait deux
manières de faire, à ce sujet, soit
un Vice-Président qui ferait partie du ticket électoral du
Candidat aux présidentielles, et
dont les prérogatives seront
fixées par la Constitution, ainsi
amendée, soit un Vice-Président
nommé par le Président de la
République lui-même et dont les
attributions seront fixées par ce
dernier ». Estimant que la révision de la Constitution est « un
passage obligé quel que soit le
Président qui sera élu le 17 Avril
prochain », il a toutefois avoué
n’avoir pas suffisamment
d’informations sur son contenu,
et que ce qu’il dit relève de son
avis personnel, atténuant ainsi le
poids de ses affirmations pour
ne pas engager l’Institution qu’il
représente sur cette question.
Quant aux capacités du
Président sortant à gérer le pays
durant le prochain mandat, M.
Belkhadem a affirmé avoir eu
l’impression, après ses entretiens avec lui, « qu’il peut gouverner, car je n’ai pas vu de dif-
férence sur ce plan entre sa
situation actuelle et la situation
sa
maladie ».
d’avant
Reconnaissant toutefois que du
côté de la motricité, le Président
Bouteflika a besoin d’une rééducation fonctionnelle pour retrouver sa mobilité, M. Abdelaziz
Belkhadem a souligné que le
rejet de sa candidature pour un
quatrième mandat par certaines
parties est une manifestation de
l’expression de la démocratie, et
« qu’il y a lieu de respecter les
opinions des uns et des autres ».
Une démocratie faite, selon lui,
de liberté d’information, d’opinion, de pluralisme syndical et
partisan, d’un Etat fort par la
crédibilité de ses Institutions. Le
Ministre-conseiller du Président
de la République s'est dit « pour
une place de l’opposition dans le
parlement et le tissu politique
du pays », affirmant qu’il est
« de ceux qui considèrent que
les partis qui ont une opinion
différente doivent avoir la possibilité de manifester à Alger ou
ailleurs », mais par des meetings
organisés dans des salles, et ce
pour des raisons sécuritaires.
Quant aux récentes déclarations
de M. Liamine Zeroual, contenues dans sa lettre publiée par la
presse nationale, il
a dit
« approuver ce qu’il a avancé
sur le rôle de l’armée, sur la
transparence des élections, et
bien d’autres points avec lesquels
beaucoup
d’autres
Algériens sont aussi d’accord ».
Mais sur la révision de la
Constitution de 2008 et d’autres
sujets abordés par l’ex-locataire
du Palais d’El Mouradia, celuici a donné un point de vue « qui
ne peut être partagé par d’autres
Algériens », mais qui demeure
important car émanent d’un
ancien
Président
de
la
République !
Mourtada Rachad
Le candidat Beflis à Mascara:
" 25 partis politiques me soutiennent"
A
li Benflis a choisi la ville
de Mascara, dans l’ouest
du pays, pour animer son premier meeting électoral. Dans
une salle presque pleine avec
des parisans scandant «
Benflis Président », le candidat a prononcé son premier
discours électoral devant ses
fidèles et ses alliés politiques.
Premier message et premier
tir contre les partisans du 4e
mandat : « Je suis venu pour
vous présenter mon projet, je
n’ai aucunement l’ambition
de briguer un mandat, puis un
autre mandat, puis un autre
mandat », lance-t-il à l’assistance, en référence au maintien du président Bouteflika
au pouvoir, depuis 1999.
Ensuite, Benflis a regretté le
fait que le gouvernement qui
doit être au service du peuple
puisse «se transformer en
comité de soutien au profit du
candidat Bouteflika ». Benflis
continue ses attaques et qualifie les institutions de l’État
d’illégitimes, « non crédibles,
faibles et fragiles ». Il promet, une fois élu, d’instaurer
des réformes de fond. « Dans
les pays qui se respectent,
lance-t-il, il y a l’acte constitutionnel. En Algérie, nous
avons
adopté
quatre
Constitutions, depuis l’indépendance. Les textes ont été
revus puisque aucun d’entre
eux n’a été élaboré sur une
base consensuelle ». Une tradition que le rival du président-candidat promet de
changer.
Une fois élu à la tête du pays,
Benflis promet d’engager des
discussions avec la classe
politique et la société civile
pour élaborer une nouvelle
Constitution. Un processus
qui peut prendre une année,
selon lui. « Une fois rédigée,
la Constitution sera soumise
au referendum », précise-t-il.
« Fini la gestion de l’État par
les blagues et les insultes »,
déclare le candidat. Dans la
nouvelle
Constitution,
s’engage-t-il, « l’opposition
sera renforcée, l’époque du
roi bannie ».
« En Algérie, celui qui défend
le roi est respecté et considéré, ceux qui le contredisent ou
divergent avec ses opinions
sont humiliés et exclus »,
ajoute-t-il. Preuve en est,
ajoute-t-il, « le cas de ces partis politiques marginalisés,
détruits parce qu’ils ont osé
empiéter la règle du roi ». «
C’est ça la vie que les
Algériens méritent ? Est-ce
pour cette Algérie que nos
martyrs ont combattu ? », clamera-t-il aux dizaines de
jeunes venus l’écouter. La
foule réagit « Algérie libre et
démocratique ! ».
Détaillant son projet de révision
constitutionnelle,
Benflis propose notamment
d’instaurer « un vrai
Parlement avec le pouvoir
d’exercer pleinement son
contrôle sur le gouvernement
». « Ce qui se passe
aujourd’hui, c’est que le
Parlement ne contrôle rien et
c’est malheureusement le
gouvernement qui garde une
mainmise sur le Parlement »,
a-t-il observé. Aux Algériens,
Benflis promet une justice
libre où les magistrats seront
indépendants. « Fini la justice
de nuit, le président n’aura
aucun droit de regard sur les
magistrats », a-t-il dit.
L’autre
proposition
de
Benflis vise la création d’un
gouvernement d’union nationale qui sera ouvert même à
ceux qui sont «contre nous
aujourd’hui ». Le candidat
affirme que 25 partis politiques le soutiennent. Ces
partis, insiste-t-il, n’ont marchandé avec moi ''ni une part
de gâteau, ni un poste'' ».
Au chapitre économique, le
candidat s’engage à créer une
économie alternative à celle
des hydrocarbures, en relançant l’agriculture, l’industrie
et le tourisme.
Le candidat qui qualifie
Mascara de ville «sinistrée»
et de ville « mahgoura» ,
appelle les jeunes à protéger
leurs voix et met en garde
l’administration contre le
détournement de la volonté
populaire. «Je ne peux pas
accepter le Haram dans la
politique... Le pays doit être
bâti sur le Hallal», conclut-il.
Plusieurs représentants de
partis politiques, qui soutiennent la candidature de
Benflis, dont le second meeting est prévu, demain, à AïnTémouchent, ont fait le
déplacement avec lui à
Mascara. .
Dans une lettre-hommage,
a l'occasion
De la commemoration
De la mort De BenBoulaïD
Bouteflika écrit
« la région des Aurès
a connu les premières
étincelles porteuses
des prémices d’une ère
nouvelle »
C
omme nous l’annoncions hier, Abdelaziz
Bouteflika, à l’occasion
de de la commémoration
du 58e anniversaire de la
mort du martyr Mostefa
Benboulaïd, a adressé, ce
dimanche 23 mars, un
message destiné essentiellement aux habitants
de la région des Aurès.
Dans son message, lu en
ce nom par son conseiller
Mohamed Ali Boughazi,
le président Bouteflika
parle de l’homme que fût
Mostefa Benboulaïd mais
aussi des valeurs de la
région des Aurès et de ses
enfants. Il écrit à ce propos : « Cet homme, cet
enfant du peuple algérien
était dévoué à sa patrie et
il croyait profondément
en les capacités de son
peuple. Il était doué d’une
constance, d’un courage
et d’une sagesse inégalés,
des qualités propres aux
fils des Aurès, une région
qui a, de tout temps, été le
bastion de la gloire, de
l’authenticité, de la dignité et de la fierté, autant de
vertus incarnées par
Mostefa Benboulaïd ».
« Ainsi, la région des
Aurès a connu les premières étincelles porteuses des prémices d’une
ère nouvelle, mais le plus
grand mérite de l’homme
est d’avoir rassemblé et
uni, autour d’un même
objectif, autant de tribus
et autres antagonistes que
les manœuvres et complots de l’ennemi ont
divisés », écrit Bouteflika
dans son message lu lors
d’une cérémonie à Nara,
dans la commune de
Menaâ (Batna), en présence de trois ministres,
dont
celui
des
Moudjahidine.
« Benboulaïd, ce fils des
Aurès et de l’Algérie,
martyr symbole, nous a
légué des valeurs propres
à guider des générations
entières sur la voie de la
gloire et de la dignité
pour peu qu’elles s’en
imprègnent », ajoute M.
Bouteflika.
Tsa
08-
EL ACIL lundi 24 mars 2014
lu pour vous
CRIMÉE
La diplomatie mi-figue mi-raisin des Occidentaux
U
ne chose est sûre : les
Allemands ne veulent
pas polémiquer contre la
Russie. Mais, après l’annexion
de la Crimée, les Occidentaux
dans leur ensemble optent pour
l’isolement du président russe –
dans l’espoir de freiner ses
ambitions sur l’est et le sud de
l’Ukraine.
Franchement, on ne peut pas
dire que la Russie et l'Occident
n'ont plus d'intérêts communs.
Même en pleine crise de
Crimée, quelque chose continue
de les lier. Les politiques de
l'Ouest espèrent secrètement que
l'annexion de la presqu'île,
d'ores et déjà considérée comme
irréversible, va se dérouler de la
façon la plus contrôlée et la
moins sanglante possible.
Des combats, avec des morts et
des blessés, pourraient entraîner
une escalade que personne ne
souhaite. Elle compromettrait la
politique qui consiste à limiter
les dégâts : on émet certes des
protestations, mais "avec mesure", comme cela a été évoqué
lors du premier débat au
Bundestag après le coup de
force de Poutine [en Ukraine] et
le triomphe qui s'est ensuivi [à
Moscou].
Face aux développements en
Crimée et au spectacle qui a lieu
au Kremlin, la chancelière réagit
avec la placidité apparente avec
laquelle elle gère toutes les
crises. Elle sait que les
Allemands ne veulent pas d'un
conflit avec la Russie, et certainement pas pour une péninsule
qui ne fait pas partie de leurs
lieux de villégiature. Mais
Merkel connaît suffisamment
bien Poutine, le rêve grand-russe
et les angoisses de ceux qu'il
affecte, pour savoir qu'il est tout
simplement hors de question de
laisser Moscou redessiner brutalement les frontières en Europe.
La froideur de l'isolement
international
Dans le même temps, la politique occidentale n'a pas les
représailles pour objectif, mais
la prévention. En cela, la chancelière rassemble pratiquement
tous les partis du Bundestag.
Jusqu'à présent, les réactions
suscitées par l'annexion de la
Crimée sont plutôt symboliques
et ne font pas grand mal à
Moscou. Seules les sanctions
économiques deviendraient douloureuses pour la Russie si les
Alliés, dans leur volonté de dissuader Poutine de poursuivre
son jeu dans l'est et le sud de
l'Ukraine, les décrétaient.
Pour l'heure, la diplomatie de
crise de l'Occident se situe à michemin entre ces deux niveaux.
L'annulation par les chefs d'Etat
européens [sur une proposition
de François Hollande] du sommet UE-Russie [qui devait se
tenir en juin à Sotchi], tout
comme l'annonce par Angela
Merkel que, dans ces circonstances, le G8 n'existe plus,
revient à tenter de faire entrevoir
à Poutine la froideur de l'isolement international dont la
Russie a déjà eu un avant-goût
au Conseil de sécurité des
Nations unies. Cela suffira-t-il à
impressionner un homme implacable qui chevauche torse nu
dans les paysages sibériens ?
Cette cryothérapie joue sur le
désir de reconnaissance internationale de Poutine, une fois
encore perceptible dans son discours sur le rattachement de la
Crimée. C'est dans l'est de
l'Ukraine que l'on va voir quelle
image compte le plus pour lui :
celle qu'il a dans le cercle des
chefs de gouvernement du G7,
ou celle qu'il affiche devant des
Russes en liesse parce qu'il a
réussi à accroître le territoire de
la Russie.
In frankfurterallgemeinezeitung.com
La NSA aurait infiltré les serveurs du géant chinois Huawei
L
'agence américaine de
renseignement, la NSA
(« National Security
Agency »), a infiltré les serveurs du siège du géant chinois
des télécommunications et de
l'internet Huawei, recueillant
des informations sensibles et
captant des communications
entre cadres dirigeants, rapporte le New York Times samedi
22 mars. Le quotidien américain précise que son enquête
sur l'opération, baptisée «
Shotgiant », s'appuie sur des
documents de la NSA communiqués par l'ex-consultant de
l'agence Edward Snowden,
qui, depuis l'année dernière,
diffuse des renseignements sur
les activités de surveillance
menées par les Américains
dans le monde entier.
La NSA se serait introduite
dans les serveurs du siège
L'un des objectifs de l'opération Shotgiant était de mettre
au jour des liens entre Huawei
et l'armée chinoise, lit-on dans
un document de 2010 cité par
le New York Times. Mais,
ajoute le journal, l'opération a
également visé à tirer parti de
la technologie de Huawei. La
NSA cherchait ainsi à effec-
tuer une surveillance via des
ordinateurs et des téléphones
du réseau Huawei vendu à des
pays tiers. Selon le New York
Times, la NSA a réussi à s'introduire dans les serveurs du
siège de Huawei, dans la ville
de Shenzhen, et a obtenu des
renseignements sur le fonctionnement des routeurs géants
et des commutateurs numériques qui, selon l'entreprise
chinoise, relient un tiers de la
population mondiale. La NSA
a également épié les communications des cadres dirigeants
de Huawei, poursuit le New
York Times.
« Cibles hautement
prioritaires»
Selon le magazine allemand Der
Spiegel, qui fait également état
de l'intérêt de la NSA pour
Huawei, l'offensive numérique
lancée par l'agence américaine
vise aussi les dirigeants politiques chinois. La NSA, dit pour
sa part le New York Times,
cherchait aussi à obtenir des
renseignement sur des clients
clés de la Chine, dont « des
cibles hautement prioritaires –
l'Iran,
l'Afghanistan,
le
Pakistan, Kenya, Cuba ».
Edward Snowden a fui l'an dernier à Hongkong puis en Russie,
qui lui a accordé l'asile. Les
autorités américaines aimeraient
qu'il soit renvoyé aux EtatsUnis afin de le juger. Les informations du New York Times
ont été publiées à quelques jours
de la tournée que va effectuer le
président chinois, Xi Jinping, en
Europe, et alors que l'épouse de
Barack
Obama,
Michelle
Obama, se trouve en Chine.
Samedi, à Pékin, elle a déclaré
devant un parterre d'étudiants
qu'un accès libre à l'information
– notamment en ligne – représentait un droit universel.
In lemonde.fr
Pays-Bas: / Xénophobie
"Shame on you, Mr Wilders !" pour vos propos barbares
A
llié au Front national de
Marine Le Pen pour la
campagne
des
Européennes, le populiste néerlandais Geert Wilders dont le parti
connait une forte percée dans les
sondages, a provoqué l'indignation en demandant le départ des
Marocains du pays.
usqu'où ira Geert Wilders ? Le
député populiste néerlandais fait
face, depuis jeudi, à une vague de
protestations sans précédent après
avoir promis à ses partisans qu'il
ferait en sorte qu'il y ait "moins de
Marocains" aux Pays-Bas. Au
terme de la soirée électorale mercredi soir à La Haye -où son parti
terminait second aux municipalesGeert Wilders a harangué ses partisans : "Voulez-vous plus ou
moins de Marocains dans votre
ville et aux Pays-Bas ?". "Moins!
Moins!", a scandé la salle. "Nous
allons nous en charger" a répondu
Geert Wilders, tout sourire.
Pendant la campagne, déjà, Geert
Wilders avait plaidé pour une ville
de La Haye avec "moins de
Marocains". Il avait soutenu être
habilité à poser la question en
vertu de la liberté d'expression.
Plaintes
Après le discours de mercredi, des
centaines de plaintes ont été déposées contre le dirigeant. Un des
députés de sa formation, le Parti
pour la Liberté (PVV) a quitté le
groupe parlementaire. "Le PVV
est sur une pente glissante", a
déclaré Roland van Vliet dans une
lettre à Geert Wilders annonçant
sa démission ; "il était temps pour
moi d'avoir un examen de
conscience au sujet de ce qui se
passe avec le PVV".
Le parquet a, pour sa part, indiqué
avoir reçu plus de 100 plaintes.
Plus de 500 personnes ont accusé
Geert Wilders de discrimination,
via le site internet de la police.
Une page Facebook intitulée "Je
porte plainte contre Wilders"
comptait plus de 48.000 mentions
"J'aime", jeudi soir. Le plus grand
groupement de Marocains des
Pays-Bas a indiqué, jeudi matin,
qu'il allait porter plainte contre
Wilders. "En visant un groupe
particulier, Wilders est allé trop
loin cette fois", estime Habib El
Kaddouri, un responsable de la
Fondation pour les néerlandomarocains, se référant au procès,
dans lequel Wilders avait été
acquitté en 2011, pour incitation à
la haine. Les juges avaient estimé
que le député ne pouvait pas être
condamné car ses critiques étaient
dirigées contre une religion (!), et
non contre un groupe ethnique.
C'est ses attaques contre l'islam
qui ont fait connaître Wilders, en
particulier son court-métrage de
2008, Fitna, un film polémique
dénonçant la menace islamiste sur
l'Europe. il y compare le Coran au
Mein Kampf de son allié objectif,
voire son géniteur, Adolf Hitler.
A la mi-novembre, il a par ailleurs
conclu un accord avec la présidente du Front national, Marine Le
Pen en vue de former un groupe
au Parlement européen après les
élections de mai 2014. Selon lui,
sortir de l'Union, c'est cesser de
payer des milliards destinés à
Bruxelles et aux pays du sud de
l'Europe. Peu importe que les
milieux d'affaires jugent qu'une
telle sortie de l'Union serait ruineuse pour le pays, dont 70% des
exportations sont destinées au
marché européen.
lundi 24 mars 2014 EL ACIL
- 09
monde
Libye / Tentatives de "dépeçage" des richesses énergétiques
Washington remet le pétrolier contrebandier
L
a marine américaine a
remis aux autorités
libyennes un navire
chargé de brut, acheté illégalement à des rebelles autonomistes de l'est de la Libye, où
ces derniers défiaient de nouveau l'autorité de l'Etat en tentant de prendre le contrôle
d'une caserne militaire.
"Aujourd'hui (samedi) les
forces américaines ont remis
le contrôle du M/T Morning
Glory au gouvernement de la
Libye. Le transfert a eu lieu
dans les eaux internationales
au large de la côte libyenne, et
le gouvernement libyen et ses
forces de sécurité contrôlent
actuellement le navire", a indiqué l'ambassade américaine en
Libye. L'ambassade a précisé
avoir reçu des assurances du
gouvernement libyen, "que le
capitaine, les membres de
l'équipage et les ressortissants
libyens qui sont à bord du
pétrolier apatride seront traités
humainement, conformément
aux normes internationales
des droits de l'Homme".
Le Morning Glory, un navire
égyptien battant pavillon
nord-coréen de complaisance,
que Pyongyang a dénoncé
quelques jours plus tard, était
arrivé le 8 mars au port d'alSedra, contrôlé par les
rebelles. Peu après, il se mettait à charger du brut, vendu
par les rebelles autonomistes
de l'est de la Libye qui bloquent depuis juillet 2013 les
terminaux pétroliers, suspendant les exportations de brut et
privant ainsi le pays de sa
principale source de revenus.
Le procureur général libyen
avait immédiatement ordonné
l'arrestation du navire et de
son équipage, et la marine
libyenne avait annoncé avoir
cerné le port pour l'empêcher
de sortir. Mais le 11 mars, les
autorités libyennes ont admis
que le navire, chargé d'au
moins 234.000 barils de brut,
avait réussi à "profiter des
mauvaises conditions climatiques pour se diriger vers le
large" et échapper à l'escorte
des forces libyennes. Ce sont
au final les forces spéciales de
la marine américaine en
Méditerranée qui sont parvenues à saisir le navire, lundi,
avant de l'escorter jusqu'en
Libye. Selon un responsable
du port de Zawiya, à 50 km à
l'ouest de Tripoli, le pétrolier
devait y accoster pour vider sa
cargaison. Une autre source du
port a cependant indiqué que
le navire avait changé de
direction en fin d'après-midi
samedi pour se diriger vers le
port de Tripoli. Face aux
rebelles, les autorités ont
menacé à plusieurs reprises de
recourir à la force, sans toutefois passer à l'action. Mais
après la tentative d'exporter
illégalement le brut, le gouvernement libyen mobilisé des
forces dans la région de Syrte,
à 500 km à l'est de Tripoli,
pour préparer une offensive
visant à libérer les ports pétroliers. Les autorités ont aussi
fixé un ultimatum de deux
semaines aux rebelles pour
lever le blocage des ports, qui
expire en milieu de semaine
prochaine. Les rebelles n'ont
pas cessé pour autant de défier
le pouvoir. Samedi, des autonomistes affrontaient des
forces gouvernementales à
Ajadabiya, à 840 km à l'est de
Tripoli.
Chili / La rue exige des réformes
La présidente Michelle Bachelet à l'étroit
D
es dizaines de milliers
de manifestants ont
défilé samedi au Chili
pour presser la présidente
Michelle Bachelet, investie
dans ses fonctions voici
moins de deux semaines, de
tenir les promesses de
réformes faites pendant la
campagne électorale.
La manifestation dans le
centre de Santiago, surnommée "la marche des marches",
est la première du nouveau
mandat de Michelle Bachelet
et le plus important rassem-
blement politique depuis les
grandes manifestations étudiantes de 2011. Les organisateurs ont parlé d'au moins
100.000 participants. La police en a comptabilisé quatre
fois moins. Les collectifs étudiants, qui coopèrent avec le
gouvernement Bachelet sur
son projet de réforme de
l'éducation, ne se sont pas
associés au rassemblement.
Mais la manifestation a illustré les frustrations de la société chilienne, où dix ans de
croissance économique inin-
terrompue n'ont pas résorbé
les inégalités, ainsi que l'ampleur des attentes après les
quatre années du mandat de
Sebastian Pinera. Quarante
organisations militant pour
différentes causes (protection
de l'environnement, droits des
communautés
indigènes,
droits des homosexuels)
avaient appelé à ce rassemblement. "Il ne s'agit pas d'une
manifestation pour ou contre
Bachelet, mais d'une alerte
lancée à la classe politique
pour qu'elle sache que le
peuple a des exigences", a
déclaré Oscar Rementeria,
porte-parole du mouvement
pour la reconnaissance des
droits des homosexuels
Movilh. Les manifestants ont
également réclamé une nouvelle Constitution à la place
du texte hérité de la dictature
d'Augusto Pinochet. Lors de
sa campagne victorieuse,
Michelle Bachelet, de retour
au pouvoir après un premier
mandat (2006-2010), s'est
engagée à réformé la Loi fondamentale.
Allemagne / Energies renouvelables
Manifestations contre les lobbies des "pollueurs"
E
nviron 30 000 personnes ont manifesté
samedi dernier dans
plusieurs grandes villes allemandes pour protester contre
le ralentissement des subventions aux énergies renouvelables, alors que le pays est
engagé dans un programme
de transition énergétique
ambitieux. Les manifestants
– à Düsseldorf, Hanovre,
Munich... – ont réclamé au
contraire une accélération des
installations de production
d'énergie éolienne et solaires.
L'Allemagne a prévu de se
passer totalement de l'énergie
nucléaire à partir de 2022 et
veut assurer 80 % de sa
consommation d'électricité
avec les énergies renouve-
lables d'ici à 2050, contre 25
% actuellement, en subventionnant largement ces dernières. Mais cette politique
doit être revue face à la pression des lobbies industriels
qui supportent en grande partie la facture de cette transition énergétique. Une réforme de la loi sur les énergies
renouvelables est à l'agenda
du conseil des ministres
début avril. Le ministre de
l'économie et vice-chancelier, Sigmar Gabriel, a déjà
annoncé qu'il comptait en
particulier réduire les subventions à l'éolien terrestre
ou la biomasse. En outre, à
partir de 2017, le montant des
aides doit être défini par un
système d'appel d'offres qui
mettra les producteurs en
concurrence alors que pour le
moment l'électricité verte est
prioritaire pour alimenter le
réseau, à prix garanti. Les
manifestants étaient rassemblés à l'appel d'organisations
de défense de l'environnement, antinucléaires et de
partis politiques comme les
Verts ou la gauche radicale
Die Linke.
Centrafrique : prévenir
la crise alimentaire
Trois organisations
onusiennes lancent un
projet conjoint.
L
a Banque mondiale, la FAO et le
gouvernement centrafricain ont
annoncé un projet conjoint pour éviter
une crise alimentaire et nutritionnelle
en RCA. Selon Voice of America, la
Banque mondiale financera un accord
de 8 millions de dollars avec la FAO
dans le cadre d'un programme de 20
millions de dollars mis en oeuvre en
coordination avec le Programme alimentaire mondial (PAM).
Objectif : fournir une aide alimentaire et un appui à la production agricole. Ce projet s'inscrit dans l'engagement souscrit la Banque mondiale
autour de 100 millions de dollars.
Selon le représentant résident de la
Banque mondiale en Centrafrique,
Midou Ibrahima, "il s'agit de contribuer à rétablir les services publics
essentiels, fournir des vivres, des
soins de santé et faciliter le relèvement du secteur agricole en
République centrafricaine".
Liban / Violences
Un mort et 10 blessés
à Beyrouth dans
des heurts
D
es affrontements liés à la
guerre civile syrienne ont
fait un mort et dix blessés
dimanche, dans le sud de
Beyrouth, a-t-on appris de
sources proches des services de
sécurité.
Les heurts, qui ont éclaté avant
l'aube, ont opposé des membres
du Courant arabe de Chaker
Berjaoui, un sunnite favorable au
président syrien Bachar al Assad,
à des partisans des rebelles, également sunnites.
Des tirs nourris et des explosions
ont retenti dans le quartier d'Al
Gharbi, où se trouve un bureau de
Chaker al Berjaoui, rapportent
des habitants. L'armée a ensuite
pris position dans le secteur, où le
calme est semble-t-il revenu.
Plusieurs civils figurent parmi les
blessés, précise-t-on de sources
proches des services de sécurité.
Au cours de la semaine écoulée,
les affrontements entre partisans
et adversaires de Bachar al Assad
ont fait 27 morts à Tripoli, dans le
nord du Liban.
lundi 24 mars 2014
- EL ACIL 10
AcTu-TecHNo
Mobilis s'associe à ericsson pour le déploiement du haut
débit mobile au niveau de l'aéroport d'alger
L
'opérateur public de téléphonie mobile Mobilis
s'est associé au suédois
Ericsson pour le déploiement du
haut débit mobile au niveau de
l'aéroport international d'Alger,
a-t-on appris auprès de l'opérateur.
"Un protocole d'accord a été
signé le mois dernier avec
Ericsson pour le déploiement
d'une solution d'accès aux services du haut débit mobile au
niveau de l'aéroport international
d'Alger Houari Boumediene", a
indiqué à l'APS le Président-
directeur général de l'entreprise,
Saâd Damma.
"Les études pour déploiement
du haut débit mobile à l'aéroport
international d'Alger sont finalisées et ce, dans le cadre d'un projet pilote qui entre aujourd'hui
dans sa phase pratique", a-t-il
précisé.
Outre l'aéroport international,
cette solution d'accès aux services du haut débit mobil sera
également déployée dans d'autres édifices comme la faculté
d'Alger et un campus universitaire dont le choix n'a pas encore
été définit.
Le procédé de solution
"indoor" qui sera employé pour
cette opération porte sur le principe d'une mini-antenne inédite
baptisée "Radio Dot System" qui
avait été présentée par Ericsson à
la ministre de la Poste et des
technologies de l'information et
de la communication, Zahra
Derdouri, lors d'une rencontre
sur les TIC à Tunis en novembre
dernier.
Aux allures de détecteur de
fumée, sans fil et pouvant tenir
dans le creux de la main, cette
mini-antenne est destinée à assurer un accès de haute qualité aux
services de communication
mobile voix et haut débit 3G et
4G à l'intérieur des bâtiments.
"Mobilis prévoit de consacrer
en 2014 un montant de l'ordre de
45 milliards de DA pour les
investissements. Ce budget d'investissement a été validé par le
conseil d'administration à la
faveur du nouveau plan d'action
basé essentiellement sur le
déploiement de la 3G sur le territoire national", a souligné M.
Damma.
Lors du World Mobile
Congres 2014 tenu à Barcelone
en février dernier, auquel
Mobilis avait participé en force,
l'opérateur a obtenu de ses principaux fournisseurs à savoir le
suédois Ericsson et les chinois
Huawei et ZTE la garantie du
traitement de ses commandes en
priorité.
L'Algérie qui constitue l'un des
marchés de téléphonie mobile les
plus actifs en Méditerranée, a-t-il
poursuivi, dispose d'importantes
ressources.
"Les enjeux et la demande en
matière de technologie connaissent une croissance continue", a
estimé le premier responsable de
Mobilis.
Selon M. Damma, son entreprise a réussi à convaincre ses
fournisseurs sur la nécessité de
réserver une partie de leur chiffre
d'affaires à l'accompagnement de
Mobilis dans ses actions marketing à venir".
Filiale d'Algérie Télécom,
Mobilis est le premier opérateur
de téléphonie mobile devenu
autonome en 2003. Il emploie
quelque 4.500 agents dont 1.676
femmes et compte à fin 2013,
166 agences commerciales sur le
territoire national.
w La NSa aurait iNfiLtré LeS ServeurS du géaNt chiNoiS
huawei
L'agence américaine de renseignement, la NSA (National
Security Agency), a infiltré les
serveurs du siège du géant chinois des télécommunications et
de l'Internet Huawei, recueillant
des informations sensibles et
captant des communications
entre cadres dirigeants, rapporte
le New York Times samedi 22
mars.
Le quotidien américain précise
que son enquête sur l'opération,
baptisée « Shotgiant », s'appuie sur
w
des documents de la NSA communiqués par l'ex-consultant de
l'agence, Edward Snowden, qui,
depuis l'année dernière, diffuse des
renseignements sur les activités de
surveillance menées par les
Américains dans le monde entier.
L'un des objectifs de l'opération
Shotgiant était de mettre au jour
des liens entre Huawei et l'armée
chinoise, lit-on dans un document
de 2010 cité par le New York
Times. Mais, ajoute le journal,
l'opération a également visé à tirer
parti de la technologie de Huawei.
La NSA cherchait ainsi à effectuer
une surveillance via des ordinateurs et des téléphones du réseau
Huawei vendu à des pays tiers.
Selon le New York Times, la
NSA a réussi à s'introduire dans les
serveurs du siège de Huawei, dans
la ville de Shenzhen, et a obtenu
des renseignements sur le fonctionnement des routeurs géants et
des commutateurs numériques qui,
selon l'entreprise chinoise, relient
un tiers de la population mondiale.
La NSA a également épié les communications des cadres dirigeants
de Huawei, poursuit le New York
Times.
Selon le magazine allemand Der
Spiegel, qui fait également état de
l'intérêt de la NSA pour Huawei,
l'offensive numérique lancée par
l'agence américaine vise aussi les
dirigeants politiques chinois.
La NSA, selon le New York
Times, cherchait aussi à obtenir
des renseignements sur des clientsclés de la Chine, dont « des cibles
hautement prioritaires – l'Iran,
l'Afghanistan, le Pakistan, le
Kenya, Cuba ».
les technologies qui vont marquer 2014
Le secteur des nouvelles technologies prend de plus en plus
d'ampleur. Désormais, elles ne se
retrouvent plus seulement dans les
produits high-tech, on les retrouve
partout et elles s'intéressent à
tout. Preuve en est même le
Forum économique mondial, du
moins son pendant technoscientifique, s'y intéresse. L'an dernier,
les membres de ce Forum ont
publié une liste de dix technologies qui allaient, selon, émergées
en 2013. Ainsi, entre les véhicules
"en ligne", la fabrication à distance (notamment par les imprimantes 3D), les matériaux autoréparant ou encore la quatrième
génération de réacteur nucléaire,
ils ne se sont guère trompés.
L'électronique sur le corps
partout, tout le temps
Des Google Glass aux bracelets
Fitbit, la technologie dite "portative" a suscité une grande attention l'an dernier. La plupart des
outils déjà existants ont pour
objectif d'aider les gens à mieux
comprendre leur propre santé et à
surveiller leur ligne tout en faisant de l'exercice. Ainsi, grâce à
ces technologies, il est désormais
possible de contrôler sa fréquence
cardiaque, d'étudier son cycle de
sommeil, ses besoins en calories
etc. Jérôme Durel, journaliste au
Journal du Geek et spécialiste des
nouvelles technologies, confirme.
Interrogé par Atlantico, il estime
que "la tendance de ce que les
anglo-saxons appellent les
"Wearable Device", c'est à dire
l'électronique que l'on porte sur
soi, devrait en effet connaître un
grand bon en 2014". Pour
preuve,"c'est cette année que
devraient sortir les Google
Glass". Pour autant, Jérôme
Durel se montre prudent : "pour
"la seconde génération" constituée notamment par ces tatouages
capables de mesurer le taux de
globules blancs, 2014 semble un
peu tôt.
Les nanostructures en carbone
composite
Le taux d'émission de carbone
des voitures est l'une des préoccupations environnementales les
plus importantes de la décennie
qui arrive. Et développer de nouvelles manières d'utiliser les
transports est une des solutions
pour tenter de le réduire. Ainsi, de
nouveaux composants, des nanostructures essentiellement, en
fibres de carbone sont de plus en
plus souvent installées. Car l'utili-
sation de la fibre de carbone permet d'abaisser de 10% le poids
des voitures. Et un véhicule plus
léger consomme moins et émet
moins de CO2 dans les airs.
La désalination de l’eau
L'eau est l'une des ressources
les plus limitées sur Terre. Dès
lors, des procédés sont en train
d’être mis au point pour dessaler
l’eau de mer en brûlant 50 %
moins d’énergie que les méthodes
actuelles, et en utilisant des chaleurs assez basses. Problème : le
dessalement de l'eau présente
quelques inconvénients dont la
production de saumure qui, une
fois dans l'eau peut avoir un
impact sur la vie aquatique. Mais
désormais les nouveaux procédés
de dessalement se servent de la
saumure rejetée. Elle a donc une
réelle utilité et n'est plus considérée comme un problème mais
comme une ressource permettant
de remplacer des métaux précieux tels que le lithium, le
magnésium ou encore l'uranium.
Le stockage de l'électricité
A l'inverse du gaz ou du charbon, l'électricité ne peut pas être
directement stockée car les gestionnaires de réseau électrique
doivent constamment veiller à ce
que la demande globale des
consommateurs soit satisfaite.
Mais les combustibles fossiles
sont plus polluants; c'est pourquoi
de nombreux pays ont la volonté
d'utiliser des nouvelles sources
d'énergies telles que l'éolien ou le
solaire.
Les batteries lithium-ion
Il s'agit d'un accumulateur électrochimique qui utilise le lithium
sous une forme ionique. Cette batterie libère de l’électricité par
échange réversible des ions
lithium entre deux électrodes. Ces
caractéristiques font de cette batterie l’une des meilleures solutions actuelles pour alimenter en
électricité les appareils nomades
(appareil photo, téléphone mobile)
ou les véhicules (voiture hybride,
voiture électrique).
L'affichage par hologramme
Déjà fortement présent à
Hollywood, ce concept est amené
à se démocratiser de plus en plus.
En effet, depuis 2013, il est possible de générer des images holographiques en 3D et cela à moindre coût.
Galaxy 5e
génération
Disponible dès avril
Samsung Electronics a
annoncé la cinquième génération de la série Galaxy S, le
Galaxy S5, conçu pour ce qui
importe le plus aux consommateurs. Le nouveau Galaxy
S5 offre aux consommateurs
une expérience raffinée avec
une innovation des caractéristiques essentielles pour une
utilisation au quotidien. Le
Galaxy S5 représente un design iconique avec des fonctionnalités essentielles et
utiles pour se concentrer à
offrir le smartphone ultime sur
le marché aujourd’hui à travers une innovation inspirée
des gens. Le Galaxy S5 combine un appareil photo de
pointe, une connectivité
réseau très rapide, des outils
de remise en forme et des
fonctionnalités améliorées de
protection de l’appareil pour
que le consommateur puisse
rester en forme et connecté.
La capture et l’enregistrement
des souvenirs précieux sont
l’une des caractéristiques les
plus importantes des smartphones d’aujourd’hui. Le nouveau Galaxy S5 offre des fonctionnalités d’appareil photo de
qualité supérieure, avec un
appareil photo de 16 mégapixels comportant un menu et
une interface utilisateur améliorés qui permettent aux
consommateurs de prendre,
modifier et partager des photos facilement. Le Galaxy S5
offre l’autofocus le plus rapide
dans le monde de 0,3 secondes
et le mode avancé High
Dynamic Range (HDR), ce qui
permet de reproduire la
lumière et les couleurs avec
une frappante intensité naturelle en toutes circonstances.
Aussi la nouvelle fonction de
mise au point sélective
(Selective Focus) permet aux
utilisateurs de se concentrer
sur une zone spécifique de
l’objet tout en brouillant
simultanément le fond. Grâce
à cette capacité, les utilisateurs n’ont plus besoin d’un
kit d’objectif pour créer un
effet de profondeur de champ.
Concernant la connexion, le
Galaxy S5 reprend la cinquième génération Wi-Fi et est
doté d’un grand nombre de
fréquences LTE de catégorie
4. Pour les consommateurs qui
recherchent une connexion
encore plus rapide, le Galaxy
S5 dispose maintenant de «
Download Booster », une
technologie Wi-Fi innovante
pour stimuler la vitesse de
données par liaison du Wi-Fi
et LTE simultanément. Peu
importe où l’utilisateur se
trouve, le Galaxy S5 garantit
la connexion la plus rapide
disponible. A propos de protection de l’appareil, le
Galaxy S5 est résistant à l’eau
et à la poussière, avec une
certification IP6. Il comprend
également un lecteur d’empreintes digitales, un verrouillage d’écran biométrique
sécurisé et une expérience de
paiement mobile sans danger
pour les consommateurs.
11 EL ACIL - lundi 24 mars 2014
d’ici...
Bien qu'héritant de techniques et de savoir-faire de grandes civilisations et peuples qui ont largement contribué à l'édification de cités, pour beaucoup d'entre-elles,
encore debout, bien que transformées, parfois "défigurées, la modernité étant ce qu'elle est, le génie bâtisseur du Moyen-orient et du monde arabo-musulman, à travers
les millénaires, aura permis de léguer à la postérité des oeuvres urbanistiques, alliant esthétique et utilité qui font que ce patrimoine, loin d'être la propriété exclusive d'un
peuple, d'une région ou d'une puissance, se trouve consacré "patrimoine universel" de l'humanité. Viêt Nam ( et bien d'autres cités de par le monde en font partie, même
si, cette cité ait perdu de sa splendeur, du reste comme nombre de cités à travers le monde. Sauf que dans son cas la mémoire humaine garde en son tréfonds un large
pan d'histoire et de hauts faits culturels et scientifiques, quasiment inscrits dans son patrimoine génétique.
Dans ce qui suit, nous tenterons de vous faire survoler Viêt Nam ( , "Lieu de rencontres" des peuples, dont les jardins paradisiaques vous envoûtent pour vous transporter vers ce qu'il y a de plus beau, de plus pur et de plus fantasmagorique,bien que réel, même si pour mieux la découvrir, c'est dans ses entrailles qu'il faudrait plonger.
Viêt Nam : au pays des HmoNgs fleurs
L
e pouvoir des Tây Sơn
ne se traduit, après leur
victoire militaire, par
aucune réforme structurelle ;
Nguyễn
Huệ
meurt
prématurément en 1792,
laissant le trône à son fils de
dix ans, et le gouvernement du
pays à un régent que ses
exactions rendent rapidement
impopulaire.
Tandis que le pouvoir des
Tây Sơn décline, Nguyễn Anh,
à nouveau réfugié au Siam,
prépare
activement
la
reconquête des territoires de sa
famille. Au moment du
massacre des Nguyễn par les
Tây Sơn, le prince avait
bénéficié de l'aide de l'évêque
français d'Adran, Mgr Pigneau
de Béhaine. Alors que Nguyễn
Anh s'emploie à reprendre le
pouvoir, Pigneau de Béhaine
décide de l'aider à reconquérir
ses terres, voire le royaume. Il
emmène le jeune fils de
Nguyễn Anh à la cour de Louis
XVI, et parvient à obtenir, le
28 novembre 1787, la
signature d'un accord entre le
Royaume de France et le « roi
de Cochinchine ». En échange
d'une aide militaire, la France
bénéficierait de la propriété
des îles de Touron (Hoi nan) et
Poulo Condor ainsi que d'un
droit de commerce et
d'établissement. Jouant sur la
mésentente au sein du clan Tây
Sơn et bénéficiant du
ralliement de nombreux déçus,
Nguyễn Anh reprend pied au
Sud, à Long Xuyên, et parvient
en 1788 à s'assurer le contrôle
de la province de Gia Din.
Plutôt que de poursuivre son
avancée, il préfère consolider
son pouvoir au Sud en
réorganisant l'administration,
rétablissant un système
judiciaire calqué sur celui des
Lê et en créant des concours
littéraires. Entretemps, Pigneau
de Béhaine, après la signature
du traité avec la France, se
heurte à de nombreuses
difficultés : le gouverneur des
Établissements français de
l'Inde, censé appliquer le traité,
s'y refuse par manque de
fonds, et la France, à quelques
mois de la révolution, revient
sur les accords en ordonnant de
ne rien entreprendre. Pigneau
de Béhaine lève alors luimême une troupe composée en
grande partie d'aventuriers, et
revient en Annam en juillet
1789, alors que Nguyễn Anh a
déjà repris pied au Sud. Les
Français contribuent aux
opérations des Nguyễn vers le
Nord, en mettant sur pied des
corps d'armée modernes et des
ouvrages fortifiés. Olivier de
Puymanel
contribue
notamment à réorganiser
l'armée des Nguyễn et JeanMarie Dayot crée une flotte à
la technique très avancée pour
l'époque. Pigneau de Béhaine
meurt en 1799, avant la
victoire finale de Nguyễn Anh
; deux des compagnons de
l'évêque, Philippe Vannier et
Jean-Baptiste Chaigneau,
restent longtemps au service
du souverain, qui leur confère
des titres mandarinaux.
Nguyễn Anh remonte vers le
Nord : en 1799, il entre à Quy
Nhơn et, deux ans plus tard, à
Phú Xuân (actuelle Huế). Les
tentatives de contre-attaque du
jeune Quang Toan, dernier
souverain Tây Sơn, sont
repoussées. Le 20 juillet 1802,
Nguyễn Anh entre dans Thăng
Long (Hanoï) sans rencontrer
de résistance. Désormais
empereur sous le nom de règne
de Gia Long, Nguyễn Anh
inaugure le règne de la
dynastie Nguyễn, devenant le
premier souverain à régner
sans partage sur le Viêt Nam
actuel, étendu de la frontière
chinoise au golfe de
Thaïlande[57]. En 1811, Gia
Long choisit Phú Xuân comme
capitale impériale. Le pays est
divisé en deux grandes unités
administratives, dénommées
thanh (« citadelles »), dirigés
par des gouverneurs-généraux
qui portent le titre de tong trân
(appelés « vice-rois » par les
Français) : la Bac Thanh du
Nord, s'étire de la frontière
avec la Chine jusqu'à Ninh
Bình ; la Gia Dinh Thanh du
Sud s'étend de Bình Thuận
jusqu'aux confins du delta du
Mékong.
A suivre...
...et d’ailleurS
Souvent, très souvent même, de nombreux cercles d'initiés, traitant de questions scientifiques, notamment dans le monde dit "occidental", où la rigueur le dispute à la
"morale", évoquent le cheminement du Savoir de l'humanité et son évolution tout autant que l'apport de certaines civilisations, omettent -- faisons comme si et contentons-nous de la formule vague qui veut dire ce qu'elle veut dire -- on ne sait pour quelle raison, de faire référence à de solides cotributeurs aux avancées de la sciences,
dans ses différents domaines et segments, "de l'infiniment petit à l'infiniment grand", dirait Pascal. Mais là n'est nullement le propos; Aussi, évacuons "l'ego-centrisme
et le nombrilisme" pour nous consacrer à l'essentiel, à savoir: donner à redécouvrir ou à découvrir, pour nos lecteurs, quelques unes des personnalités scientifiques marquantes des sciences et découvertes, appartenant au monde musulman mais aussi et surtout à l'Humanité, ayant inscrit leurs démarche dans l'universalité.
Grandes figures savantes du monde musulman
Ibrahim ibn Sinan
À la suite de son grandpère, Ibrahim formula une
méthode pour dessiner
les courbes nécessitées
par la conception
des cadrans solaires, qui
restera longtemps une
référence.
Ibrahim reconnut le fait («
l'étude d' Al-Mahani restera
plus avancée que celle de
mon grand-père, à moins que
quelqu'un de notre famille
puisse le surpasser») et
entreprit de poursuivre les
travaux de son grand-père.
Le travail le plus important
d'Ibrahim Ibn Sinan portait
sur la quadrature de la
parabole, où il introduisit une
méthode d'intégration plus
générale
que
celle
d'Archimède.
Sa théorie sur la quadrature
du cercle était plus simple
que celle d'Archimède, et elle
ne sera surpassée qu'après la
découverte du calcul intégral.
Son grand-père Thabit ibn
Qurra avait commencé à
considérer l'intégration d'un
point de vue différent de celui
du mathématicien grec, mais
n'avait pu totalement aboutir.
Son étude avait été surpassée
par celle d'un mathématicien
arabe, Al-Mahani.
Dans son traité Sur la
mesure de la parabole,
Ibrahim ibn Sinan parvient à
prouver que la surface d'un
segment
de
parabole
représente les quatre tiers de
l'aire du triangle inscrit.
Il
fut
l'un
des
mathématiciens arabes de
cette époque qui se préoccupa
le plus de la philosophie des
mathématiques, et écrivit
notamment un traité sur
l’analyse et la synthèse,
faisant observer que les
géomètres
contemporains
avaient négligé la méthode
d'Apollonios.
Il ne fait aucun doute que sa
mort prématurée - il est mort
à seulement 38 ans - l'a
empêché d'apporter à la
science mathématique une
contribution plus importante
que celle de son célèbre
grand-père.
Il est néanmoins considéré,
suivant les dires de l'historien
des
mathématiques
le
professeur allemand Fuat
Sezgin, comme « l'un des
mathématiciens les plus
importants
du
monde
islamique médiéval ».
A suivre....
culture
lundi 24 mars 2014
- EL ACIL 12
« L’aLgérie dévoiLée », un recueiL de phoTographies de hocine zaourar
l’ algérie en instantanés
Le photographe signe aux éditions Aglaë, spécialiste du livre d’art. L’Algérie dévoilée » est un recueil de photographies de lieux, de paysages et de tranches de vies représentant l’Algérie revenant à la vie après les années du terrorisme.
C
e beau livre, préfacé par le
plasticien et sculpteur
français Pascal Convert,
ambitionne d’abord de mettre en
Littérature
et Théâtre
Le Professeur de Said
Boulmerka (suite et fin))
ACTE II / Scène 2
Ça c’est un
passage de
l’exempt.
Ecoutez-moi,
à présent.
Cléante à
Orgon :
« Ah ! Mon
frère, arrêtez,
Et ne descendez point à
des indignités ;
À son mauvais destin
laissez un
misérable,
Et ne vous
joignez point
au remords qui
l’accable. »
L’enquêteur
C’est à la
dernière scène
du Tartuffe,
n’est-ce-pas ?
(En montrant
du doigt le
professeur qui
lui répond par
un signe affirmatif de la
tête)
Allez !
Serrons-nous
la main et sans
rancune.
(Il serre la
main au professeur)
Et mainte-
nant que l’enquête est finie,
sachez que je
ne suis ni
allergique aux
chansons ni
hostile à la
francophonie.
Il se tourne
vers le public
et l’invite à
chanter avec
lui.
Frère
Jacques, Frère
Jacques
Dormezvous, dormezvous
valeur le travail du photographe
de presse mais aussi de restituer
l’esprit du retour à la vie, à l’espoir, par la réappropriation des
lieux au début des années 2000.
Une trentaine de photos de la
ville d’Alger prises entre 2001 et
2012 dans des lieux symboliques
de la capitale comme la Place des
Martyrs, le quartier de Bab El
Oued ou encore le square PortSaïd. A travers l’œil du photographe, ce retour progressif de
(à) la vie dans la ville se traduit
par ces clichés pris un jour
d’éclipse solaire, montrant des
rues d’Alger quasiment désertées
par
la
population.
Progressivement, la population
de la capitale réinvestit l’espace
public de la capitale comme le
café Malakoff, lieu de rencontre
des artistes de la musique chaâbi
ou les parcs d’attraction s’emplissant à nouveau des cris de
joie des enfants et retrouvant peu
à peu leur raison d’être.
L’objectif de Hocine Zaourar
s’est aussi longuement attardé
sur la Casbah d’Alger où la vieillecité semble renouer avec l’espoir porté par des grappes d’enfants de l’ancienne Médina
jouant au football, au baby-foot
L’employé et
l’agent d’entretien entrent
en scène et
chantent et
saluent avec le
professeur et
l’enquêteur.
FIN
Fascinations
Hocine Zaourar a également
intégré des photographies prises
dans des localités de Kabylie
telles que Toudja, Azeffoun ou
Tigzirt pour montrer les transformations en cours - pas toujours
heureuses - dans ces sites balnéaires où la vie, un temps suspendue, reprend ses droits. Une
autre série de photos dédiée à
Constantine montre, elle, la fascination du photographe pour les
ponts de la ville. Autre symbole
du retour de l’espoir, Hocine
Zaourar publie des photos d’un
village de terre de Berrouaghia
(région au sud d’Alger durement
éprouvée par le terrorisme des
années 1990) et où le photographe a aussi immortalisé des
scènes de fêtes populaires et des
musiciens ambulants animant les
places et les marchés. «
L’Algérie dévoilée » se referme
sur une sorte de carte postale
populaire montrant des petits
ports de pêche un jour de mauvais temps et de mer déchaînée,
les cimes enneigés de Chréa
envahis de skieurs, des concours
de plongeons dans une localité
côtière algéroise ou encore une
caravane de Touareg d’Illizi. Cet
ouvrage est aussi une manière de
réhabiliter le photographe de
presse dont le travail est bien
moins valorisé que celui de la
photographie d’art. Photographe
de presse depuis les années 1970,
Hocine Zaourar est l’auteur de la
célèbre photographie de la «
Madone de Bentalha » prise le
« consTanTine, capiTaLe de La cuLTure arabe 2015 »
une anthologie poétique sur l’ algérie éDitée
Elle sera mise sur le marché à l’occasion de la manifestation que s’apprête à vivre la capitale de l’Est, a-ton appris du romancier Allaoua Koussa qui a élaboré
ce travail.
Cette œuvre retenue par le ministère de la Culture «
comporte plus de 1.200 poèmes dédiés à la glorieuse histoire de l’Algérie », a précisé M. Koussa, professeur de
littérature algérienne à l’université de Sétif 2, en marge
du colloque national dédié au doyen des historiens, le
défunt Abou El Kacem Saadallah, ajoutant que cette
anthologie comporte des œuvres poétiques rédigées par
des auteurs algériens et étrangers. La préparation de l’anthologie a nécessité quatre années de travail, traitant de
l’histoire de l’Algérie, de ses figures marquantes, des
villes du pays, de ses sites archéologiques, touristiques et
cultuels.
13e édiTion du fiLm francophone de KaLamazoo (eTaTs-unis)
Deux longs métrages algériens en compétition
Sonnez les
matines, sonnez les matines
Sonnez les
matines
ou sortant de l’école. Les sabbats, petites ruelles couvertes
avec la lumière au bout du tunnel, sont omniprésentes dans
cette représentation de la
Casbah. Cette série d’une trentaine de photos consacrées à la
Casbah n’omet pas cependant de
montrer la face hideuse de ce
patrimoine de l’humanité tombant en ruine sous l’effet ravageur de l’abandon comme en
témoignent ces poutres d’étayement posées à la fin du siècle
dernier et restées à ce jour en
l’état...
Les deux long métrages « Rengaine » du réalisateur algérien Rachid Djaidani et « Kadach t’habni » de sa compatriote
Fatma-Zohra Zaamoum participent à la 13e édition du film
francophone de Kalamazoo dans l’Etat de Michigan aux
Etats-Unis. Les deux longs métrages seront en lice pour le
prix « Kazoo d’or » (Golden Kazoo) aux côtés d’autres films
dont « Les légendes de Madagascar » (Madagascar) et « Les
enfants de Kinshasa ». « Rengaine », ce long métrage de 75
minutes, retrace une histoire d’amour « interdite » par les
différences communautaires en France, celle de Dorcy, un
jeune d’origine africaine de confession chrétienne et
Sabrina, une Franco-Maghrébine dont l’union est farouche-
ment « compromise » par Slimane, le grand frère de Sabrina.
Le long métrage avait déjà été primé en 2012, notamment du
prix des critiques cinématographes du Festival de Cannes où
il a été présenté dans le cadre de « la quinzaine des réalisateurs » ainsi qu’au Festival international du film indépendant
de Bordeaux. « Kadach T’habni » est une fiction qui raconte
l’histoire d’un enfant de 8 ans, Adel, confié à ses grandsparents en raison de la séparation de ses parents. Adel était
supposé rester avec ses grands-parents une semaine.
Khadidja, la grand-mère, essaie de partager sa vie quotidienne, dans son appartement, avec Adel, alors que Lounès,
retraité, l’initie au grand monde des animaux. De jour en
jour, la question « Combien tu m’aimes » que se lancent
l’enfant et sa grand-mère les aide à surmonter cette étape difficile et à se rapprocher l’un de l’autre. Le film avait déjà
représenté l’Algérie aux côtés d’autres œuvres à plusieurs
festivals dont « Arabian Sights Film Festival » à Washington
(2012) et le festival du film africain de Khouribga (Maroc).
Fondé en 2012, le festival du film francophone de
Kalamazoo vise à « faire connaître le cinéma d’expression
française », selon les organisateurs.
In-HZ
lundi 24 mars 2014
- EL ACIL 13
société
alger aura son immense et grande mosquée
en septembre 2015
Les responsables des travaux de la Grande Mosquée d’Alger ont confirmé la réception de ce méga-projet en septembre
2015.
Grande Mosquée du monde
après celle de La Mecque
et de Médine et possédera
le plus haut minaret du
monde, dépassant ainsi le
minaret de la mosquée
Hassan II à Casablanca.
Mais ces travaux faramineux et onéreux font polémiques. Ces travaux vont
coûter un milliard d’euros
à l’État algérien.
De nombreux algérois
voient en ce projet une
source de dépenses supplémentaires inutiles.
Ce projet est très critiqué
au moment où le pays soufeux ans après le c’est à dire, dans le respect d’inspection effectuée par
début des travaux, des délais contractuels. le ministre des Affaires fre d’un déficit important
débutés le 20 mai C’est, en effet, ce que vien- religieuses et des Wakf et en hôpitaux publics, équipements médicaux et loge2012, le projet pharao- nent d’annoncer les respon- du Wali d’Alger.
ments.
«
Djamâa
Al
Djazaïr
»
sables
du
projet
ce
mardi
nique de Bouteflika sera
In-FA
achevé en septembre 2015, 18 Mars lors de la visite sera la troisième plus
D
w Vacances
scolaires
Les enfants de La débrouiLLe
Les vacances scolaires
riment en principe avec
repos et farniente. Ce
n’est pas le cas pour bon
nombre d’élèves dont les
vacances d’hiver n’ont
pas été déjà de tout
repos.
Le temps des vacances
scolairesa été mis à profit
par les élèves afin de travailler et gagner un peu
d’argent pour aider leurs
parents. Ils n’ont connu
que labeur. Il s’agit particulièrement
d’enfants
issus de parents pauvres,
mais pas seulement.
Puisque certains enfants
ne sont pas vraiment dans
le besoin, mais se plient à
la volonté de leurs parents
qui les utilisent dans certaines tâches de manière
provisoire. Adel est collégien, il est en fin de cycle
moyen. Nous l’avons rencontré à la place du 1erMai à Alger.
Il s’est autoproclamé
gardien
de
parking
puisque son âge ne lui permet pas de travailler.
Affable, il n’a pas hésité
à répondre à nos questions. « Je suis en classe
d’examen, je révise mes
cours le matin et, l’aprèsmidi, je surveille les voitures stationnées tout près
de mon domicile.
Cela me rapporte un peu
d’argent, et mes parents
n’y voient aucun inconvénient », dit-il.
Hacène et Amine, deux
frères jumeaux âgés de 14
ans, se relaient dans l’épicerie de leur père pendant
son absence.
« C’est lui qui nous a
demandé de vendre », dit
le premier. Ils disent que
cette tâche ne perturbe
nullement leurs études, et
puis l’un travaille le matin
et l’autre l’après- midi.
« C’est seulement quatre
heures par jour, pour chacun de nous », disent-ils.
Un autre père de famille
habitant à Beni Amrane
(Boumerdès) ne voit pas
d’inconvénient en permettant à son fils âgé de 14
ans de vendre des olives
au niveau de la gare routière. « De cette manière,
il remplit son temps et je
lui évite beaucoup de désagréments.
Au lieu de le laisser errer
dans les rues où il est probable qu’il rencontre des
délinquants qui peuvent
l’induire en erreur, je préfère donc le faire travailler. D’une pierre deux
coups. D’une part, il s’occupe et d’autre part il
amasse un petit pécule qui
lui permet d’acheter ce
dont il a besoin », explique
le père.
Les débouchés ne manquent pas pour le travail
provisoire.
Il est des employés dans
plusieurs secteurs qui
cherchent à être remplacés
pendant un court laps de
temps, comme les receveurs de bus. Sur plusieurs lignes intercommunales de la banlieue algé-
roise, nous avons rencontré des gosses pas plus
grands que trois pommes
faire fonction de receveur
de bus.
Pour 1000 dinars/ jour,
les bambins ont préféré
troquer les heures de repos
contre des heures de travail. Moncef, 16 ans, est
en première année secondaire, ce n’est pas la première fois qu’il travaille
durant les vacances scolaires. « Le bus appartient
à mon oncle, ses travailleurs sont, généralement,
des journaliers et il me
réserve
toujours
cet
emploi
pendant
les
vacances et à chaque fois
que j’en exprime la
demande
»,
avoue
Moncef.
« Qui peut me donner 12
000 dinars ? Moi je les ai
gagnés en 12 jours »,
aime-t-il à répéter.
Les vendeurs de galettes
sont également nombreux,
ils campent aux abords des
routes guettant un éventuel acheteur, et dès
qu’une voiture ralentit,
l’enfant se précipite
promptement pour servir
le client, parfois à ses
risques et péril. Les
Moncef, Adel, Hacène et
Amine sont légion. Certes,
la loi sur le travail des
enfants est claire, mais
souvent
la
précarité
sociale des parents les
oblige à travailler sans en
tenir compte. L’enfance
est parfois sacrifiée.
In-HZ
trisomie
L’insertion scoLaire
et professionneLLe
pour une meiLLeure
intégration sociaLe
L'Association nationale de l'insertion des trisomiques (ANIT) a
appelé, samedi à Alger, à l'insertion
et l'accompagnement scolaire et professionnel des trisomiques pour une
meilleure intégration sociale.
"Les trisomiques ont d'énormes
capacités d'apprentissage et d'intégration lorsque les conditions de socialisation et d'accompagnement sont
fournies. Les autorités publiques doivent prévoir des classes spécialisées
pour ces enfants dans tous les établissements scolaires et leurs donner
également la possibilité de se former
à des métiers manuels", a plaidé, le
président de l'ANIT, Youcef Chibani,
à l'occasion de la journée mondiale
de la trisomie21.
Le président de l'ANIT a estimé
que la trisomie 21 n'était pas un handicape et que les enfants trisomiques
pouvaient être scolarisés et s'inscrire
à des formations professionnelles, au
même titre que les autres enfants.
Les enfants trisomiques ont seulement besoin de plus d'attention et de
temps pour apprendre et intégrer des
données, a ajouté M. Chibani, précisant que le programme scolaire suivi
par les trisomiques était le même que
les autres enfants.
M. Chibani a rappelé que l'ANIT
était la seule association à l'échelle
nationale qui prenait en charge les
enfants trisomiques, indiquant que
ses capacités d'accueil étaient "saturées".
Il a relevé que cent soixante
enfants trisomiques étaient inscrits
sur la liste d'attente et attendaient
qu'une place se libère pour rejoindre
un établissement scolaire.
Le même responsable a indiqué
qu'uniquement 400 à 500 enfants
atteints de cette maladie génétique
étaient scolarisés, estimant que ce
n'était pas suffisant comparativement
au nombre de trisomiques à l'échelle
nationale.
La vice présidente de la formation
professionnelle de l'ANIT, Naziha
Djebri, a souligné que les parents
devaient prendre en charge les
enfants précocement pour leur permettre une meilleure adaptation
sociale.
Elle a précisé à ce sujet que les
enfants trisomiques souffraient d'insuffisance d'assimilation et non de
retard mental et qu'ils avaient donc la
possibilité d'apprendre de nombreuses professions.
La vice présidente a noté qu'un
accord de principe a été signé entre
l'ANIT et la formation professionnelle de la wilaya d'Alger afin que
les jeunes trisomiques puissent intégrer le centre de formation professionnelle.
Des diplômes agréées par l'Etat
seront remis en fin de cycle aux trisomiques pour leurs permettre d'accéder à un emploi. Une expérience
d'apprentissage a été tentée, "avec
brio", pour un groupe de jeunes trisomiques, dans les domaines de l'horticulture et du recyclage de papier,
selon Mme Djebri. La trisomie 21 est
une anomalie génétique due à la présence dans une paire chromosomique
d'un chromosome surnuméraire (21).
Agence
14 - EL ACIL
lundi 24 mars 2014
santé
manger des aliments trop cuits peut accélérer le
vieillissement
les organismes vivants ou lors
de la préparation et de la
fabrication d'aliments sous
l'effet d'une forte chaleur. Les
frites, les chips, le pain grillé,
les biscuits, les céréales sont
concernés par ce phénomène.
C
onsommer
certains
produits trop cuits
serait dangereux pour
la santé et accélèrerait le
vieillissement.
Frites, grillades, chips....
Attention aliments danger !
La sur-cuisson de ces aliments entrainerait une vieil-
lissent précoce rappelle
l'Académie de pharmacie.
La glycation des protéines
(fixation du glucose sur les
protéines) dite «réaction de
Maillard» est à l'origine d'une
classe de produits (AGE) qui
se forme spontanément aussi
bien dans la nature que dans
L'Académie interpelle les
pouvoirs publics
« Depuis environ trois
décennies, l'étude de ces composés a démontré qu'ils
avaient un effet délétère en
s'accumulant dans l'organisme en particulier en cas de
diabète, d'insuffisance rénale
et lors du vieillissement. Les
effets sont surtout marqués au
niveau vasculaire, oculaire et
rénal » rappelle dans un communiqué l'Académie de pharmacie.
Mais aujourd'hui «le débat
sur les AGE se heurte pour
l'instant à l'absence de classi-
fication précise des AGE et
surtout à des techniques de
dosage qui ne font pas l'objet
d'un consensus international»
explique le Pr Jean-Pierre
président
de
Foucher,
l'Académie nationale de pharmacie. L'Académie de pharmacie souhaite également «
définir rapidement les valeurs
normales des biomarqueurs
de ces composés dans le sang
et dans les urines comme c'est
le cas pour la glycémie ou le
cholestérol».
Les recommandations de
l'Académie de pharmacie aux
particuliers
«De plus ces effets restent
encore largement méconnus
du grand public », a reconnu
le Pr Jean-Pierre Foucher. « Il
est donc important de les
conseiller».
Pour se prémunir des dangers de ce phénomène,
l'Académie rappelle au particulier qu'il faut impérativement «réduire la consommation d'aliments contenant des
produits de glycation potentiellement toxiques (acrylamide, amines hétérocycliques, carboxyméthyllysine,
hydroxyméthylfurfural...)». Il
faut aussi surveiller l'huile de
friture ou de cuisson, pour ne
pas la laisser surchauffée, éviter de faire dorer à l'excès les
aliments, éviter de consommer les zones les plus brunies
lors de la cuisson plus riches
en acrylamide. Il est aussi
impératif de privilégier une
alimentation diversifiée et
équilibrée, riche en fruits et
en légumes, et modérée en
aliments gras et frits. Les
cuissons vapeur sont aussi
meilleures pour la santé que
celles au micro-onde, les grillades et les fritures.
w NutritioN
on ne devrait pas dépasser 6 morceaux de sucre par jour
On mange encore trop de sucre
tous les jours. 6 morceaux de sucre
pour les adultes et 3 morceaux de
sucre pour les enfants devraient être
les doses quotidiennes à ne pas
dépasser selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Nous mangeons beaucoup trop de
sucre chaque jour. Un bol de céréales
(équivalent à 4 morceaux de sucre),
un grand verre de jus d'orange (équivalent à 6 morceaux) et une canette de
soda (équivalent à 7 morceaux) dans
la journée et l'addition fait presque
peur ! C'est sur tous ces sucres cachés
que l'Organisation mondiale de la
santé (OMS) veut attirer l'attention en
lançant une consultation publique sur
les limites à imposer à la consommation de sucre.
Jusqu'au 31 mars prochain, toute
personne souhaitant émettre une
observation sur le sujet pourra soumettre une déclaration d'intérêts
auprès de l'OMS. Dans le même
temps, l'OMS lancera une consultation auprès d'experts en nutrition. A
l'issue de cette période de consultation, les recommandations actuelles
sur la consommation de sucre pourraient être révisées à la baisse.
Consommation de sucre : passer
de 12 à 6 morceaux par jour
Les recommandations actuelles sur
la consommation de sucre datent de
2002 : les sucres doivent représenter
moins de 10% de l'apport énergétique
total quotidien (c'est-à-dire environ 12
morceaux de sucre par jour). Le nouveau projet de lignes directrices pro-
pose que, pour un indice de masse
corporelle (IMC) normal, cet apport
soit révisé à la baisse et ne dépasse pas
plus de 5% de l'apport énergétique
total quotidien, soit 6 morceaux de
sucre pour les adultes et 3 morceaux
pour les enfants.
Ce projet de l'OMS a été élaboré à
partir d'analyses de l'ensemble des
études scientifiques publiées sur la
consommation de sucres et sur ses
liens avec une prise de poids excessive et l'apparition de caries chez les
adultes et les enfants.
Encore trop de sucres cachés
Comme le rappelle l'OMS, une
grande part des sucres consommés
aujourd'hui sont "cachés" dans des aliments transformés qui ne sont pas toujours considérés comme des sucreries.
Par exemple, 1 cuillère à soupe de ketchup contient environ 1 morceau de
sucre. Une seule canette de soda sucré
contient jusqu'à 7 morceaux de sucre.
w Les allergies saisonnières
Ah, bientôt le printemps, le renouveau
de la nature, les petits oiseaux qui chantent… et le pollen ! Nous ne pouvions
passer sous silence ce qui accompagne
cette belle saison pour de nombreuses
personnes, les allergies saisonnières.
Comme leur nom l’indique, ces allergies se déclarent de façon saisonnière,
au printemps, saison au cours de
laquelle les pollens (petites particules
disséminées par les plantes) sont très
présents dans l’atmosphère. Or, nous ne
sommes pas tous égaux face à ces pollens. L’organisme de certaines personnes les supportent très mal.
Qu’est-ce que l’allergie ?
L’allergie est une réaction anormale
et excessive du système immunitaire
générée par un contact avec une substance généralement étrangère à l’organisme. Une substance déclenchant une
réponse immunitaire est appelée antigène, mais l’on parle aussi d’allergène
dans le cas de l’allergie.
Dans le cas des allergies saisonnières,
l’allergène est le pollen. L’allergène est
bien toléré par la plupart de la population, toutefois les personnes allergiques
déclenchent une réaction inadaptée,
excessive et pathologique : c’est l’allergie, qui est l’une des formes de l’hypersensibilité.
Le pollen, substance inoffensive pour
certains, peut provoquer une réaction
allergique chez une personne dite sensibilisée. C’est pourquoi les traitements
consistant à rendre l’organisme tolérant
au pollen sont dits de « désensibilisation
». La prédisposition familiale, appelée
aussi terrain « atopique », est un facteur
aggravant.
Les réactions allergiques les plus
communes, lorsque l’on parle d’allergie
saisonnière due au pollen, sont la rhinite
allergique ainsi que les attaques
d’asthme. Les symptômes les plus cou-
rants sont donc le nez bouché, des
démangeaisons, le nez qui coule, des
éternuements,… et l’asthme avec crise
d’étouffement, de sifflements.
Il arrive que l’allergie au pollen ne
soit pas le fait d’un terrain familial atopique, mais d’une sensibilité individuelle.
Elle résulte à la fois de la nature et de
la fréquence des contacts avec les allergènes, de l’« éducation » du système
immunitaire (qui se fait in utero et dans
l’enfance), mais aussi probablement
parfois des prédispositions génétiques.
Traitement
La médecine propose 3 types de solutions à l’allergie saisonnière due au pollen:
• les antihistaminiques H1 qui agissent sur le mécanisme de l’allergie
• le traitement symptomatique :
essentiellement anti-inflammatoires
locaux (solution nasale, collyre), éventuellement corticoïdes, bronchodilatateur en cas de gêne respiratoire, et dans
les cas extrêmes (choc anaphylactique)
Epinéphrine (disponible sous forme de «
stylo », seringue contenant une dose
unique auto-injectable) ;
• la désensibilisation qui agit sur le
système immunitaire en induisant une
tolérance de l’organisme vis-à-vis de
l’allergène responsable des symptômes.
Cette solution, seule reconnue par
l’OMS comme traitement efficace et
durable, offre d’excellents résultats sur
le long terme car ce traitement, comme
son nom l’indique, désensibilise l’organisme et l’empêche de réagir.
Ce traitement demande une certaine
rigueur de la part du patient car, outre
les séances chez l’allergologue, l’éviction de l’allergène (suppression de l’allergène de l’environnement du patient)
est difficile à mettre en œuvre et
demande un effort personnel.
À l’heure actuelle, la désensibilisation
est le seul traitement curatif de l’allergie, les traitements ne cessent d’évoluer
et deviennent plus simples pour le
patient grâce à des traitements sublinguaux (prise directe du traitement par le
patient sous forme liquide), et maintenant sous forme de comprimé sublingual.
15 EL ACIL - LUNDI 24 MARS 2014
Ligue 1 (24e journée): l'USM Alger se rapproche
d'un sixième titre
L
'USM Alger a fait
un grand pas vers
un sixième titre de
champion d'Algérie de son
histoire après sa victoire
contre l'ASO Chlef (2-0)
samedi au stade Omar
Hamadi, alors que la lutte
pour la deuxième place
s'annonce rude entre la JS
Kabylie vainqueur du MC
Alger (3-0) dans le
Clasico, et l'ES Setif battue
par le CS Constantine (21), lors de la 24e journée
de Ligue 1 professionnelle
disputée mardi et samedi.
Deux buts inscrits par
Bouaza (56) et Ferhat (75)
ont permis aux Usmistes
de signer leur 16e victoire
de la saison et se dirigent
tout droit vers la consécration.Avec
54
points,
l'équipe de Hubert Velud
reste un leader solide, avec
11 points d'avance sur ses
deux poursuivants directs
l'ESS et la JSK à six journées de la fin de la compétition.La meilleure opération de cette journée est
réalisée par la JS Kabylie
qui rejoint l'ES Setif à la
deuxième place au classement grâce à son large succès contre le MC Alger (30) dans le Clasico, disputé
au stade 1er novembre de
Tizi Ouzou.Les Canaris
qui restaient sur une
grande performance contre
l'ES Setif (2-0) lors de la
précédente journée, ont
surclassé une équipe du
MC Alger transparente.Les
hommes de Azzedine Ait
Djoudi supérieurs à leurs
adversaires ont fait la différence
en
première
période, grâce aux défenseurs Rial dont c'est le cinquième but de la saison et
Benchrifa juste avant la
pause.Le goleador camerounais Ebossé se chargeait du but du K.O à sept
minutes de la fin sur
penalty, son 11e but de la
saison.Grâce à cette victoire, la troisième de rang,
la JS Kabylie se hisse à la
seconde place en compagnie de l'ES Setif qui a
essuyée une nouvelle
défaite face au CS
Constantine (2-1) mardi en
ouverture de la 24e journée. Une victoire qui fait
les affaires des Sanafirs,
désormais quatrièmes avec
le MCA et le MCEL
Eulma, l'autre bénéficiaire
de la journée après sa victoire contre la lanterne
rouge le CRB Ain Fakroun
(3-1).Les
protégés
d'Accorsi confirment ainsi
leur excellente saison et
restent en course pour une
place sur le podium, synonyme d'une participation à
une compétition africaine
l'année prochaine.De son
côté, l'USM El Harrach a
confirmé sa suprématie
contre le CR Belouizad en
s'imposant petitement sur
un but de Abid juste avant
la pause citron. Un succès
qui permet aux hommes de
Boualem Charef de monter
à la première partie du
tableau et enfonce un peu
plus les Belouizdadis.Le
RC Arba qu restait sur un
semi-echec face au MC
Alger (0-0) est revenu avec
le point du match nul de
son déplacement à Bechar
face à la JS Saoura.Les
visiteurs ont mené au score
jusqu'à la 85e minute grâce
à un penalty de Amiri (15)
avant d'encaisser l'égalisation à 5 minutes de fin sur
une réalisation de Ben
Mohamed.Dans le bas du
classement, le CA Bordj
Bou Arreridj a renoué avec
le succès en remportant sa
quatrième victoire de la
saison contre le MC Oran
(3-1) dans le match de mal
classés. Une précieuse victoire des hommes de
Biskri, lesquels rejoignent
le CRB Ain Fakroun à la
14e place à quatre longueurs du premier non
relegable (CRB et le
MCO). Le derby de la
Soummam entre le MO
Bejaia et la JSM Bejaia est
revenu à la JSMB grâce à
un but de Niyati à la 77e
minute. Une précieuse victoire des partenaires de
Zafour ,dans la course pour
le maintien.Avec cette victoire, la JSMB se relance et
revient à un point de
l'avant dernier au classement et avec un match en
moins contre l'USMH
mardi prochain à Bejaia.
Résultats
Mardi:
CS Constantine - ES Sétif ( 2-1)
Samedi:
USM Harrach - CR Belouizdad ( 10)
CAB Bou Arreridj - MC Oran( 3-1)
MCE Eulma - CRB Ain Fakroun(
3-1)
JS Saoura - RC Arbaâ ( 1-1)
JS Kabylie - MC Alger( 3-0)
USM Alger - ASO Chlef ( 2-0)
MO Béjaia - JSM Béjaia ( 0-1)
Classement
1 . USM Alger
2 . ES Sétif
-- . JS Kabylie
4 . MC Alger
--CS Constantine
--. MC El-Eulma
7 . RC Arbaâ
8-. ASO Chlef
-.USM El-Harrach
10 . JS Saoura
11. MO Béjaïa
12. MC Oran
--. CR Belouizdad
14. CRBA Fakroun
--. CABB Arreridj
16. JSM Béjaïa
Pts
54
43
43
38
38
38
35
34
34
33
27
24
24
20
20
19
J
24
24
24
24
24
24
24
24
23
24
24
24
24
24
24
23
Mondial-2014: Haimoudi, Etchiali
et Achik arbitreront des matches des
championnats d'Algérie et du Maroc
L
e trio arbitral mondialiste composé des
Algériens Djamel Haimoudi et Abdelhak
Etchaili et du Marocain Redouane Achik va diriger des matches des championnats d'Algérie et du
Maroc de Ligue 1 jusqu'à la fin de la saison en cours
pour une "meilleure cohésion" entre eux, en prévision
de la Coupe du Monde 2014, prévue au Brésil du 12
juin au 13 juillet, a révélé la Ligue de football professionnel (LFP)."La Fédération algérienne de football
(FAF) et son homologue marocaine ont convenu de
désigner le trio arbitral maghrébin retenu pour le
Mondial-2014 pour diriger des rencontres du championnat d'Algérie et du Maroc afin de lui permettre une
meilleure cohésion avant d'aborder la Coupe du Monde
l'été prochain au Brésil", a déclaré le président de la
LFP, Mahfoud Kerbadj.Ce trio arbitral, sous la
conduite du directeur de jeu Djamel Haimoudi, a
entamé cette expérience ce samedi en dirigeant la rencontre entre le MC El Eulma et le CRB Ain Fakroun comptant pour la 24e journée du championnat
de Ligue 1 professionnelle.Haimoudi, Etchaili et Achik seront appelés également à arbitrer prochainement des matches du championnat national marocain de première division de football (Pro-Elite
1).La Fédération internationale de football (FIFA) avait retenu 25 trios d'arbitres dont celui dirigé par
Djamel Haimoudi et huit duos d'arbitres de soutien issus de 43 pays pour le Mondial-2014.Le continent africain sera représenté au Brésil par trois trios d'arbitres et deux duos d'arbitres de soutien.
LUNDI 24 MARS 2014
-
EL ACIL
SPORT
16
Jeux Africains de la Jeunesse (JAJ-2018) : "L'Algérie
dispose de tous les moyens pour abriter l'évènement"
L
e
président
de
l'Association
des
Comité
Nationaux
Olympiques
d'Afrique
(ACNOA),
l'Intendant
Général Lassana Palenfo, a
estimé que l'Algérie dispose
de tous les atouts et moyens
pour organiser les 3èmes
Jeux Africains de la Jeunesse
(JAJ) en mai de l'année
2018."L'Algérie a des prédispositions et dispose de tous
les moyens infrastructurels et
humains pour abriter la 3e
édition des Jeux Africains de
la Jeunesse, dans les meilleurs conditions", a déclaré
le président de l'ACNOA,
l'Intendant Général Lassana
Palenfo, ajoutant que "les
jeunes talents africains
auront à Alger, l'occasion de
faire valoir leurs potentialités et qualités".L'Algérie
s'est vu attribuer l'organisera
la 3e édition des Jeux
Africains de la Jeunesse en
2018, réservés aux jeunes
talents, après l'annonce faite,
jeudi soir à Alger par le président de l'Association des
comités
olympiques
d'Afrique
(ACNOA),
Lassana
Palenfo.Cette
annonce est intervenue en
marge des travaux de la 44e
session du Comité exécutif
de l'ACNOA, tenue à
Alger.Après examen des
dossiers de candidature de
l'Algérie, de la Guinée
Bissau et de l'Afrique du
Sud, candidats pour abriter
les 3èmes JAJ, le Comité
exécutif de l'ACNOA a
décidé, avec une large majorité, de confier à l'Algérie
JAJ-2018 en Algérie :
signature du protocole d’accord entre
l’ACNOA et le COA en mai prochain
L
e Comité olympique algérien (COA) et l'Association des comités nationaux olympiques
d'Afrique (ACNOA) signeront au mois de mai 2014 à Gaborone au Botswana, le protocole
d’accord portant organisation par l'Algérie de la 3è édition des Jeux africains de la jeunesse
(JAJ-2018), a-t-on appris dimanche auprès du président de l'instance olympique algérienne,
Mustapha Berraf. "Le protocole d'accord portant sur la tenue des 3ès JAJ sera signé entre l'ACONA
et le COA, en mai prochain à Gaborone, en marge du déroulement de la 2è édition de ces jeux destinés à la jeunesse africaine", a déclaré à l'APS, M. Berraf, ajoutant, qu'à l'occasion, l'Algérie se verra
remettre le drapeau des jeux par le maire de Gaborone. Le Comité exécutif de l'ACNOA a, lors de
sa 44è session tenue à Alger jeudi dernier, décidé, avec une large majorité, d'octroyer à l'Algérie l'organisation en mai 2018, des 3ès JAJ, réservés aux jeunes talents. L'Algérie était seule candidate à
abriter les 3ès JAJ, après le désistement de la Tunisie et du Zimbabwe, alors que la Guinée-Bissau
a postulé pour organiser les jeux de 2022. En décembre 2013, l’ACNOA avait lancé, auprès des 54
Comités nationaux olympiques du continent africain, un appel à candidatures pour l’organisation de
la 3è édition des JAJ. Le dépôt des dossiers de candidature et des lettres de garantie avait été fixé au
1er février dernier, et une première évaluation des candidatures devait s'effectuer durant le même
mois. Après avoir visité les villes candidates, le Comité d'évaluation de l'instance olympique africaine a établi un rapport sur ses différentes visites dans la première semaine du mois de mars et l'a
soumis au Comité exécutif de l’ACNOA qui a désigné, lors de sa 44è session, le pays à qui échoit
l'honneur d'abriter les JAJ de 2018. Les Jeux africains de la jeunesse qui regroupent les garçons et
les filles âgés de 14 à 18 ans sont une manifestation multidimensionnelle fondée par l’ACNOA au
cours de l’Olympiade 2009-2012. La première édition a été organisée du 13 au 18 juillet 2010 à
Rabat, au Maroc. Quant à la seconde, elle sera abritée par la ville de Gaborone au Botswana, du 22
au 31 mai 2014. Cet événement sportif qui est la propriété de l’ACNOA comprend un programme
sportif constitué de 20 disciplines sportives obligatoires et des sports facultatifs. Le programme éducatif et culturel qui est le deuxième grand démembrement des jeux présente un contenu qui fait la
promotion de la culture et de l’art du pays hôte et de l’Afrique en général. Outre la professionnalisation du niveau d’organisation des compétitions en Afrique, les JAJ visent à offrir aux athlètes africains un plateau sportif pour préparer les jeux Olympiques, contribuer au développement du sport
africain et également promouvoir les valeurs olympiques dans le continent.
l'organisation de ces joutes
de la jeunesse."L'Algérie a
présenté un cahier de charges
conséquent et irréprochable",
a indiqué l'Ivoirien Palenfo,
en marge du dîner offert par
le ministre de la Jeunesse et
des Sports, Mohamed Tahmi,
en l'honneur de la délégation
africaine .Le président de
l'ACNOA n'a pas omis de
saluer le rôle prépondérant
de l'Algérie en faveur du
développement du sport africain."Je rend hommage à
l'Etat algérien pour tous les
efforts consentis en direction
des jeunes algériens et africains. L'Algérie demeure un
carrefour incontournable et
inéluctable pour abriter des
échéances sportives de
niveaux continental et international",
a-t-il
souligné.Initié par l'ACNOA
en 2006, les Jeux Africains
de la Jeunesse (JAJ), sont audelà, de l’aspect purement
sportif qui permet de détecter
et de suivre des jeunes
athlètes (-15 ans, -18 ans),
constituent une plate-forme
multidimensionnelle pour
des jeunes africains qui ne
sont pas toujours sous les
feux des projecteurs."Ces
JAJ constituent une impor-
tante manifestation sportive
et culturelle destinée aux
jeunes athlètes africains. Ce
sont des jeux qui célèbrent à
la fois la solidarité, l’humanisme et l’ancrage aux
valeurs de l’Olympisme", a
expliqué le président de
l'ACNOA.Historiquement,
les JAJ tirent leurs origines
des Jeux de l’ACNOA organisés en 2006 dans les différentes zones de développement de l’Association. Suite
aux succès sportifs et organisationnels qu’ont connus ces
jeux tenus à des échelles
régionales, les dirigeants de
l’instance
faîtière
du
Mouvement
Olympique
Africain ont voulu organiser
une manifestation dans le but
de rapprocher davantage les
jeunes sportifs du continent,
de les rendre plus compétitifs
et d’accroître le nombre de
disciplines sportives.La première édition des JAJ a eu
lieu au Maroc, alors que la
ville de Gaborone au
Botswana abritera la seconde
édition du 22 au 31 mai
2014, avec la participation
de quelque 2500 athlètes
représentant 54 pays africains dont l'Algérie.
Ligue 1 de football:
la 25e journée reportée au 19 avril
L
a 25e journée du championnat de Ligue 1 prévue
initialement le 5 avril prochain, a été reportée au
19 du même mois en raison de la tenue, le 17
avril, de l'élection présidentielle, a annoncé la Ligue de
football professionnel (LFP) sur son site officiel.Le prochain week-end (28-29 mars) sera réservé à la coupe
d'Algérie avec le déroulement des demi-finales JS
Kabylie - CRB Aïn Fakroun et JSM Chéraga-MC
Alger.Quant à la 25e journée de la Ligue 2, elle se
déroulera, comme prévu, les vendredi 28 et samedi 29
mars avec notamment au programme l'affiche entre
l'USM Blida et le NA Husseïn Dey, deux candidats à
l'accession (2e ex-aequo).
LUNDI 24 MARS 2014
-
EL ACIL
17
SPORT
Boudebouz sans langue de bois
R
ment ça se passe. Quand je
suis arrivé en pro, ce n’était
qu’un jeu. Il n’y avait
aucune pression. Quand tu
côtoies ces mecs-là, tu comprends alors que le foot,
c’est ton métier. On nous
ont fait comprendre, à nous
les jeunes qui arrivions,
que si on tombait en
Ligue 2, ça allait
changer notre vie.
On n’en était
pas forcém e n t
a
d
y
Boudebouz
s’est livré au
journal l’Equipe
sans esquiv e r
aucune
question.
Il est d’abord
revenu son départ de
Sochaux cet été (après 179
matchs et 30 buts) pour la
Corse, un choix qui en
avait surpris plus d’un
tant l’international algérien semblait attirer le
regard de grands cadors
européens mais en vain.
Boudebouz s’explique
sur son choix «L’été dernier, on m’envoyait à
l’Inter, à Naples… Ce
n’étaient
que
des
rumeurs. Quand tu fais
des choix, tu ne sais
jamais s’ils seront bons.
Et quand tu ne joues pas
ici (à Bastia), tu as une
image de ce club. Mais
j’ai été agréablement surpris… Et je me suis dit que
ça allait être un tremplin. Il
ne faut pas avoir peur de
prendre un autre chemin. Je
ne dois rien à personne.
Dans la vie, on avance seul.
Il y a juste la famille derrière. Elle m’a conseillé
dans le choix de venir ici.
Même si certaines personnes vont dire : «
Boudebouz, il ne doit pas
être là », je sais que Bastia
peut m’aider à aller chercher encore beaucoup plus
haut.»
Sa relation avec les entraîneurs
L’algérien qui compte 4
buts et 4 passes décisives
cette saison y va sans
détours notamment sur ses
coachs «Si je sais que le
coach ne m’aime pas, je ne
fais pas l’hypocrite. Je ne
ferai pas le maximum pour
lui. Tu es un homme : tu
marches droit, tu peux te
regarder dans la glace. Je ne
fais pas semblant. Après, le
coach peut ne pas être mon
grand pote, mais s’il me
respecte, ça suffit pour que
je me donne à fond. Pas s’il
me la fait à l’envers. Si
l’autre ne m’aime pas ou ne
me respecte pas, c’est
comme ça. Dans la vie, on
m’a éduqué
ainsi. Si quelqu’un
ne vous respecte
pas, vous le
caressez dans
le sens du poil
? Si après cet
article je
dis
que
vous êtes
un c....,
v o u s
pourrez revenir
me parler ?»
Manchester United intéressé
Le meneur de jeu de Bastia
a ensuite confié que des
recruteurs de Manchester
United étaient prêts à l’arracher du centre de formation
FC Sochaux à l’âge de ses
16 ans. « Leur recruteur
m’a proposé un contrat
avec une grosse somme en
bas. Je jouais milieu droit.
Là-bas, il y avait Cristiano
Ronaldo et Nani sur les
côtés. J’allais faire quoi ?
J’aurais perdu trois ou quatre ans. »
La corse pour mieux rebondir
Pour finir, il reste confiant
et assume son choix pour le
club corse « Je suis un
ancien jeune. Quand tu
arrives en pro, tu ne sais pas
comment te comporter.
Maintenant, je sais com-
conscients.
Aujourd’hui, je
ne dois rien à personne. je sais que le SC
Bastia peut
m’aider à
a l l e r
cherc h e r
encore beaucoup
plus
haut. »…
Boudebouz, Belfoldil et
Halillodzic: dialogue de sourds
A
près l’élimination des
Fennecs au
premier tour de la
CAN2013,
coach
Vahid lâchait «
Maintenant, je sais
avec qui je peux aller
à la guerre. »Certains
y ont entendu l’idée
que plusieurs joueurs
seraient bientôt évincés de son groupe.
Ils avaient raison :
Ryad Boudebouz et
Ishak Belfodil n’en
font plus partie des éliminatoires de la Coupe du monde
2014.Le président de la FAF Mohammed Raouaraoua a réagit à
ce sujet « Je ne m’immisce jamais dans les affaires techniques
de la sélection nationale. Je ne peux pas imposer Boudebouz et
Belfodil à Halilhodzic qui est totalement libre dans ses choix.
La FAF a convaincu ces joueurs de porter le maillot national et
le choix de les sélectionner relève des prérogatives du sélectionneur national qui a signé un contrat d’objectifs avec nous.
On le juge uniquement sur les résultats qu’il obtient sur le terrain », a indiqué cette semaine Mohamed Raouraoua dans une
interview à une TV.Il ne semble pourtant pas que le sélectionneur ait l’intention de faire un pas vers ses deux joueurs alors
que le mondial approche à grands pas.
Nabil Bentaleb : 3 mois déjà ?
I
l y a à peine 3 mois, Tim Sherwood lançait Nabil Bentaleb en premier League
face à Southampton, depuis beaucoup
de choses ont changé : il a découvert une
sélection nationale avec l’Algérie en
équipe A, il a été aligné quasiment lors de
tous les matchs des Spurs, il a connu sa
première
expérience
en
Europa
League.Tout ça alors qu’il n’a à peine 19
ans. Régulièrement titulaire avec
Tottenham, Nabil Bentaleb continue à brûler les étapes. Le natif de Lille, rejeté par le
LOSC à l’adolescence, continue à avoir la
confiance de Tim Sherwood et a honoré sa
première sélection avec l’Algérie. Et à
moins de 80 jours du Mondial, Vahid
Halihodzic en dit le plus grand bien…
1- ses débuts en premier League
Contre Southampton il est entré pour remplacer moussa Dembele blessé à la 55′ (1-1) le
22 dernier. Désormais couvé par Sherwood
(« Il me connait mieux que quiconque, je sais
ce qu’il veut de moi »), Bentaleb, a déjà compilé 12 apparitions en Premier League depuis
ses débuts, malgré une concurrence féroce au
milieu, avec les Brésiliens Sandro et
Paulinho,
Moussa
Dembélé,
Gylfi
Sigurdsson ou encore Etienne Capoue.
2- première expérience en Europa League
À peine 2 mous après s’ses débuts pro, Nabil
Bentaleb enchaîner en faisant ses premiers
pas dans cette compétition européenne lors
des 16e de finale contre Dnipro puis Benfica
contre qui l’algérien malgré l’élimination au
cours du match retour a réalisé un match
plein, l’un des meilleurs Spurs ce soir la.
3-le choix pour l’Algérie
Il a fait des débuts internationaux remarqués
face à la Slovénie lmme 5 mars denier, après
avoir été sélectionné avec les U19 français en
novembre 2012. « Bentaleb m’a impressionné. Il a été crédité d’une très belle prestation. Il possède d’énormes qualités techniques et tactiques », s’est enthousiasmé le
sélectionneur algérien Vahid Halilhodzic . De
quoi rêver à la Coupe du monde brésilienne ?
« Le meilleur est à venir… », prévient Nabil
Bentaleb.Bentaleb qui s’illustre depuis le 22
décembre dernier, à l’occasion de la période
du « Boxing day », lorsqu’il a été promu en
équipe première a réussi à enchaîner les
belles prestations pour devenir un titulaire
indiscutable dans l’échiquier de l’entraîneur
Tim Sherwood.
18 -
EL ACIL lundi 24 mars 2014
envirOnneMenT
Journée mondiale des forêts / sonnette d'alarme de la FAO
Les ressources forestières en nette regression
D
e nouvelles informations publiées à l'occasion de la Journée
internationale des forêts
confirment que les terres boisées continuent à régresser à
mondiale,
l'échelle
l'Amérique du Sud et
l'Afrique accusant les plus
fortes pertes de forêts tropicales.
L'amélioration des données
sur les ressources forestières
est fondamentale pour freiner
la déforestation illicite et la
dégradation des forêts, a précisé la FAO lors de la Journée
internationale des forêts célébrée aujourd'hui par l'ONU.
La FAO profite de l'occasion
de cette Journée pour examiner des moyens d'améliorer la
disponibilité d'informations
sur l'état des forêts à tous les
niveaux, national, régional et
mondial.
"Si nous voulons sérieusement mettre fin à la déforestation conformément à l'objectif
de la FAO ‘Zéro déforestation
illégale', il faudra impérativement partir d'informations et
de données fiables", a déclaré
le Directeur général de la FAO
José Graziano da Silva.
Les technologies satellitaires au service des forêts
La nouvelle évaluation des
changements intervenus dans
les forêts de la planète montre
le recul des utilisations de
terres forestières entre 1990 et
2010. Selon l'étude mise à
jour, les superficies forestières
ont diminué de quelque 5,3
millions d'hectares par an, ce
qui correspond, pour la période 1990-2010, à une perte
nette équivalant à près de 4
fois la taille de l'Italie ou de la
Colombie.
Les conclusions d'une enquête
mondiale de télédétection
montrent que les superficies
boisées totales en 2010 s'élèvent à 3,89 milliards d'hectares, soit 30 pour cent des
terres émergées de la planète.
Pertes et gains de forêts
A l'échelle mondiale, la réduction brute d'utilisation des
terres forestières causée par la
déforestation et les catastrophes naturelles au cours de
la période de 20 ans (15,5 millions d'hectares par an) a été
partiellement compensée par
des gains de superficies forestières obtenus grâce au boisement et à l'expansion des
forêts naturelles (10,2 millions d'hectares par an).
On observe des différences
considérables
entre
les
régions. Les forêts tropicales
ont diminué en Amérique du
Sud, en Afrique et en Asie,
l'Amérique du Sud tropicale
accusant la plus grosse perte
en termes absolus, suivie de
l'Afrique tropicale, tandis que
l'Asie subtropicale et tempérée a affiché des gains de
superficies boisées.
Les forêts du monde sont
réparties de façon inégale,
avec un peu moins de la moitié de forêts tropicales (45
pour cent du total), environ un
tiers de forêts boréales (31
pour cent) et des superficies
plus réduites de forêts tempé-
M. Graziano da Silva a égale-
rées (16 pour cent) et subtropicales (8 pour cent). Il s'agit
là de la première étude homogène montrant l'évolution de
l'utilisation des terres forestières de ces quatre principaux
domaines écologiques au
cours des 20 dernières années.
Aux fins de cette enquête, la
FAO a collaboré avec plus de
200 experts de 107 pays dans
le cadre d'un partenariat entre
la FAO, ses Etats membres et
le Centre commun de
recherche de la Commission
européenne (CCR).
ment souligné que les communautés forestières locales
jouent un rôle crucial pour
répondre aux deux principaux
enjeux auxquels font face les
forêts aujourd'hui: la déforestation et la dégradation des
forêts, et parallèlement, le fait
que ces communautés comptent parmi les populations les
plus vulnérables au monde.
Il a invité les gouvernements à
soutenir les populations vulnérables et à adopter de
meilleures politiques de gouvernance pour permettre à des
Les communautés
forestières, un élément
essentiel de la conservation
des forêts
millions de personnes dépendantes des forêts de tirer des
avantages du large éventail de
produits et services forestiers.
"En 2014, nous célébrons
l'Année internationale des
forêts dans le contexte de
l'Année internationale de
l'agriculture familiale", a
déclaré José Graziano da
Silva. "Les communautés
forestières appartiennent au
groupe des agriculteurs familiaux, éleveurs, artisanspêcheurs et communautés
autochtones et traditionnelles.
Ils représentent des centaines
de millions de familles qui
jouent un rôle clé de garants
de la sécurité alimentaire dans
de nombreux pays. Très souvent, ils sont aussi directement responsables de la gestion durable des forêts et des
ressources naturelles – tout en
comptant, dans un même
temps, parmi les populations
les plus vulnérables au
monde. "Cette manifestation
représente une opportunité
d'élargir le dialogue et de définir ce que nous devons faire,
collectivement, pour les aider
et renforcer la gestion durable
des forêts". L'an dernier,
l'Assemblée générale de
l'ONU a proclamé le 21 mars
Journée internationale des
forêts afin de renforcer la
prise de conscience sur leur
importance.
SOURCE
Organisation des Nations
Unies pour l'alimentation et
l'agriculture (FAO).
Ressources hydriques et besoins "exponentiels"
La consommation énergétique "phagocyte" les disponibilités
L
es besoins croissants en
énergie vont de plus en
plus menacer les ressources en eau dans le monde
et ce phénomène sera aggravé
par les conséquences du changement climatique, selon un
rapport de l'Unesco publié
vendredi.
La demande d'énergie, deuxième poste de consommation
d'eau au monde, va croître d'un
tiers d'ici 2035, soulignent les
experts de l'Organisation des
Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture,
basée à Paris.
"L'électricité va compter pour
le plus gros morceau de l'augmentation de cette demande en
énergie et 90% de la production d'électricité est gourmande en eau", a expliqué l'auteur
de ce rapport, Richard Connor,
lors d'une rencontre avec des
journalistes.
Les centrales thermiques, qui
génèrent de l'électricité à partir
du gaz ou du charbon, ou encore les centrales nucléaires, uti-
lisent l'eau pour alimenter leur
système de refroidissement.
"Ces installations posent un
problème de mobilisation de la
ressource mais elles prélèvent
et rejettent ensuite l'eau, c'est
ce qu'on appelle des boucles
ouvertes", tempère Richard
Connor.
"Dans certains pays d'Europe
et aux Etats-Unis, les centrales
thermiques comptent pour près
ou plus de la moitié de la totalité des prélèvements d'eau,
soit encore plus que l'agricul-
dans les prochaines années,
souligne le rapport.
PAS D'ÉNERGIE
MIRACLE
ture", ajoute-t-il, citant par
exemple le Danemark
Mais les systèmes en "boucle
fermée", qui prélèvent moins
d'eau mais ne la rejettent pas
dans la nature, sont particulièrement amenés à se développer
Parallèlement, les changements climatiques vont dans
les décennies à venir augmenter le phénomène de stress
hydrique
dans
certaines
régions, comme l'Asie centrale, où les besoins d'énergie
explosent sous l'effet de la
croissance.
"La sécheresse menace l'hydraulique dans plusieurs pays
et, à l'inverse, la disponibilité
de l'eau pourrait être une
contrainte à l'expansion de
l'électricité dans plusieurs pays
à l'économie émergente", ditil. Pour répondre à ces défis,
l'Unesco estime que les pays
doivent développer les énergies renouvelables les plus
économes en eau, combiner
des sites de production d'électricité et de service d'eau
comme les usines de dessalement, ou encore utiliser de
l'eau salée ou usée pour le
refroidissement.
"Mais aucune énergie n'est une
solution miracle", admet l'auteur du rapport, à propos
notamment des grands barrages hydrauliques, une énergie fiable qui peut produire
beaucoup et sans impact carbone, mais dont l'impact social
et environnemental peut être
élevé. L'énergie hydraulique
conserve cependant un fort
potentiel sur la planète, notamment dans les régions les plus
touchées par la "rareté économique" de l'eau, dit Richard
Connor. Un phénomène très
présent en Afrique subsaharienne, où la ressource existe
mais où les populations y ont
peu accès en raison du manque
d'infrastructures. L'énergie
représente environ 15% de
l'eau utilisée dans le monde,
derrière l'agriculture, écrasant
premier consommateur qui
totalise 70%. L'utilisation
domestique ne représente que
10% de cette consommation.
progrAmmEt v
20:45
Le cerveau
d'Hugo
Hugo est né avec cet
handicap qu'on
appelle l'autisme. Il
aime se décrire
comme un martien au
pays des «neurotypiques», les être
humains dits normaux.
Ce petit garçon est
une véritable énigme.
Doué d'une intelligence remarquable, il
est même un génie
dans son domaine : le
piano. Ce documentaire-fiction, avec la voix de Sophie Marceau, raconte
son histoire depuis sa naissance jusqu'à ses 22 ans.
C'est l'acteur Thomas Coumans qui endosse son rôle,
et Arly Jover qui prend celui de sa mère. La fiction
est complétée par des images d'archives, des
témoignages d'enfants touchés par la maladie et ceux
de leurs parents, pour retracer l'histoire de l'autisme.
20:50
La vérité
Accusée d'avoir assassiné son amant Gilbert
Tellier, brillant chef
d'orchestre, Dominique
Marceau est envoyée
aux assises. Le début
du procès donne lieu à
une bataille entre l'avocat de la défense, qui
tente de ternir l'image
du défunt, et le très
ambitieux procureur
qui entend démontrer
la perversité de
Dominique. Mais cette
dernière constate qu'ils sont tous les deux bien
loin de la vérité.
Brigitte Bardot trouve un rôle à sa mesure dans cette
critique acerbe et lucide du système judiciaire.
20:50
Top chef
Les sept candidats
encore en lice revisitent
la tarte au citron pour
l'acteur François
Berléand et sa femme.
Le meilleur dessert permettra à son cuisinier de
remporter l'immunité.
Puis les autres concurrents, répartis en
binômes, préparent un
repas de charité au profit du Secours populaire.
Les dons récoltés permettent d'envoyer des
enfants au bord de la mer. Sur une plage de Normandie,
les équipes s'affrontent en créant un buffet de pâtisseries
féerique pour les enfants. Celui-ci doit comporter un
cake surprise : ce gâteau, à la découpe...
12h30 : el massar
el maraat
13h00 : Journal
télévisé
13h30 : djinan
17h00 : studio el sighar
18h00 : Journal télévisé
18h20 : rihla ila el fadhae
12:50Petits plats en
équilibre
13:00Journal
13:40Petits plats en
équilibre
13:55Les feux de
l'amour
15:10Enceinte avant
la fac
17:00Quatre mariages
pour une lune de miel
18:00Bienvenue chez
nous
19:00Money Drop
20:00Journal
20:35Du côté de chez
vous
20:38Tirage du Loto
20:40Météo
20:42Nos chers
voisins
20:45C'est Canteloup
20:55Camping Paradis
22:45New York Unité
Spéciale
23:30New York Unité
Spéciale
18:10Questions pour
un champion
19:0019/20 : Journal
régional
19:1819/20 : Edition
locale
19:3019/20 : Journal
national
19:58Météo
20:00Tout le sport
20:15Plus belle la vie
20:45Le cerveau
d'Hugo
22:20Météo
22:22Parlons passion
22:25Grand Soir 3
23:30La cicatrice
12:00Escapade gourmande
12:30Arte journal
12:40Imaginez !
12:50360°-GEO
13:45Skin
15:40Peuples
des confins
16:25Les Amazones,
guerrières de légende
17:20X:enius
17:45Médecines
d'ailleurs
18:15Histoire(s) made
in France
19:00Les derniers
mondes sauvages
19:45Arte journal
20:0528 minutes
20:45Silex and the
City
20:50La vérité
22:55Raging Bull
lundi 24 mars 2014
20:55
Camping Paradis
18h45 : Le Guide médical
20h00 : Journal télévisé
20h45 : el massar
21h15 : crashs en serie
22h45 : dawouriel mouhtarifine
13:00Journal
13:50Consomag
14:00Toute une histoire
15:45Comment ça va
bien !
16:55Dans la peau d'un
chef
17:45On n'demande
qu'à en rire
18:35N'oubliez pas les
paroles
19:15N'oubliez pas les
paroles
20:00Journal
20:40Parents mode
d'emploi
20:42Alcaline l'instant
20:45Rizzoli & Isles :
autopsie d'un meurtre
21:30Rizzoli & Isles :
autopsie d'un meurtre
22:15Rizzoli & Isles
12:20La nouvelle édition
12:45La nouvelle édition, 2e partie
14:00Avengers
16:18Une minute avant
16:2011.6
17:58Dans la bouche...
18:00Zapping
18:10Le Before du
grand journal
18:45Le JT
19:00La nuit de...
19:05Le grand journal
20:00Le grand journal,
la suite
20:25Le petit journal
20:55Hostages
21:40Hostages
22:15Spécial investigation
23:15L'oeil de Links
23:40L'homme qui rit
12:40Météo
12:45Le 12.45
13:05Scènes de
ménages
13:40Météo
13:43Astuces de chef
13:45Piégée par amour
15:40Dr Emily Owens
16:30Les reines du
shopping
17:30Un dîner presque
parfait
18:40100 % mag
19:40Météo
19:45Le 19.45
20:05Scènes de
ménages
20:50Top chef
23:50Norbert et Jean :
le défi
- EL ACIL 19
Au Camping Paradis,
Sabine, une mère de
famille, demande à sa
sœur jumelle Delphine
de prendre sa place
durant une journée.
Arrivent des camions
de chantier guidés par
Agnès, la fille
d'Antoine. Celle-ci fait
valoir auprès de Tom
un droit de passage
pour accéder au terrain
d'à côté, dont elle est
devenue propriétaire, et
sur lequel elle veut faire des travaux. Les clients n'apprécient guère la situation...
Une intrigue sans surprise mais des situations amusantes
et des comédiens très attachants.
20:45
Rizzoli & Isles
L'équipe enquête sur
la mort d'un vétéran
qui vivait sans
ressource dans la
rue avec d'autres
compagnons d'infortune. D'après ses
blessures, sa mort
serait due à un objet
tranchant comme un
tomahawk. Sa veuve
révèle à Jane et
Korsak qu'il souffrait de graves traumatismes et qu'il
était sans-abri depuis six mois, après avoir menacé
de tuer leur fils. Au cours de ses investigations, Jane
retrouve par hasard Casey.
Une intrigue astucieuse, riche en répliques réjouissantes et saupoudrée de romance.
20:55
Hostages
Alors qu'il sort les
poubelles, Eyal est
abordé par le principal
de son établissement
qui lui réclame brutalement l'argent qu'il lui
doit. Pour éviter d'attirer l'attention, les preneurs d'otages décident
d'éponger la dette.
L'exécution d'Eran a
renforcé le climat de
tension dans la maison
des Danon. Alex veut
quitter la mission et perd
son calme. A l'hôpital, le professeur Bentzur trouve
des médicaments suspects dans les poches de la
blouse de Yael.
Des intrigues parallèles prenantes se développent dans
cet excellent épisode qui multiplie les faux-semblants.
* NDLR: soustraire une heure pour les chaines etrangères
EL ACIL
Le journal de l’est algérien
Edité par l’EURL Inter med-infos
au capital de 20.000.000 DA
■ Siège social : 24, Boulevard Belouizdad, Constantine
Directeur Général responsable de la publication : Naceur-Dine Khenfar ■ Rédaction : 01, Rue K. Bendjellit Constantine Téléfax: (031)
92-46-13 B.P 70 D ■ EL ACIL Publicité 5. Avenue Ameur Hamou St jean Tél-Fax : (031) 91-23-02
■ AGENCE CPA. Av. Aouati. M. Constantine No de Cpte: 352-4000-704611/25 ■ ANEP 1,Avenue Pasteur Alger
& (021) 73-76-78 / 71-28 Fax : (021) 73-95-59 n P.A.O El Acil ■ Impression Inter Med-Infos Zone Industrielle Palma ■ Diffusion El ACIl Constantine
■
Tout manuscrit, photographie ou autres documents et illustration adressés ou remis à la rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire l'objet d'une réclamation.
Site web : http://www.elacil.com
E-mail: [email protected]
de ten te
20 EL ACIL - luNdi 24 mars 2014
oN dit que...
mots fléchés N°219
Le cri du pauvre monte jusqu'à Dieu mais il n'arrive pas à l'oreille de l'homme.
La Mennais (Félicité de)
Tout ce que vous employez au-delà des besoins et
des bienséances de votre état est une inhumanité et un
vol que vous faites aux pauvres.
Massillon (Jean-Baptiste)
Quand les riches se font la guerre, ce sont les
pauvres qui meurent.
Sartre (Jean-Paul)
sudoku 219
mots croisés N°219
solutioN 218
HORIZONTALEMENT
VERTICALEMENT
1 - Contre-épreuve
2 - Aromatique
3 - Arrentée - Ville de siège
4 - Partie essentielle - Remarquent
5 - Traqueur de rongeur - Cyprinidé décoratif
6 - Reflets - Ancêtre
7 - Marteau de carrier - Tas de dunes - Continent
mythique
8 - Désir de naufragé - Table de pressoir Minuscule seigneur des anneaux
9 - Elément de pieuvre - Feuille de radis
10- Demander un exploit - Les tiers des duos
A - Réactivité en action
B - Autre nom d'Esaü - Baignoires de mandarins
C - Supplicieraient
D - Créatrice de scène - Il est mûr pour la retraite
- Protecteur de cousette- E - Colombin - Grande
quantité- F - Ilot-prison - Hotte de maçon
G - Vieux port du Languedoc - Prendra du bon
temps- H - Demeuré en retard de paiement
I - Insecte vampire - Petite bourguignone - Sous
sol- J - Son délit influe sur ses actions Bétaillère pour un crack
K - Extirpe - Dans les formes
L - A compter désormais - Hardis
s
so
ol
lu
ut
ti
io
on
ns
s
mots croisés N°218
mots fléchés N°218
progrAmmEt v
20:45
Le cerveau
d'Hugo
Hugo est né avec cet
handicap qu'on
appelle l'autisme. Il
aime se décrire
comme un martien au
pays des «neurotypiques», les être
humains dits normaux.
Ce petit garçon est
une véritable énigme.
Doué d'une intelligence remarquable, il
est même un génie
dans son domaine : le
piano. Ce documentaire-fiction, avec la voix de Sophie Marceau, raconte
son histoire depuis sa naissance jusqu'à ses 22 ans.
C'est l'acteur Thomas Coumans qui endosse son rôle,
et Arly Jover qui prend celui de sa mère. La fiction
est complétée par des images d'archives, des
témoignages d'enfants touchés par la maladie et ceux
de leurs parents, pour retracer l'histoire de l'autisme.
20:50
La vérité
Accusée d'avoir assassiné son amant Gilbert
Tellier, brillant chef
d'orchestre, Dominique
Marceau est envoyée
aux assises. Le début
du procès donne lieu à
une bataille entre l'avocat de la défense, qui
tente de ternir l'image
du défunt, et le très
ambitieux procureur
qui entend démontrer
la perversité de
Dominique. Mais cette
dernière constate qu'ils sont tous les deux bien
loin de la vérité.
Brigitte Bardot trouve un rôle à sa mesure dans cette
critique acerbe et lucide du système judiciaire.
20:50
Top chef
Les sept candidats
encore en lice revisitent
la tarte au citron pour
l'acteur François
Berléand et sa femme.
Le meilleur dessert permettra à son cuisinier de
remporter l'immunité.
Puis les autres concurrents, répartis en
binômes, préparent un
repas de charité au profit du Secours populaire.
Les dons récoltés permettent d'envoyer des
enfants au bord de la mer. Sur une plage de Normandie,
les équipes s'affrontent en créant un buffet de pâtisseries
féerique pour les enfants. Celui-ci doit comporter un
cake surprise : ce gâteau, à la découpe...
12h30 : el massar
el maraat
13h00 : Journal
télévisé
13h30 : djinan
17h00 : studio el sighar
18h00 : Journal télévisé
18h20 : rihla ila el fadhae
12:50Petits plats en
équilibre
13:00Journal
13:40Petits plats en
équilibre
13:55Les feux de
l'amour
15:10Enceinte avant
la fac
17:00Quatre mariages
pour une lune de miel
18:00Bienvenue chez
nous
19:00Money Drop
20:00Journal
20:35Du côté de chez
vous
20:38Tirage du Loto
20:40Météo
20:42Nos chers
voisins
20:45C'est Canteloup
20:55Camping Paradis
22:45New York Unité
Spéciale
23:30New York Unité
Spéciale
18:10Questions pour
un champion
19:0019/20 : Journal
régional
19:1819/20 : Edition
locale
19:3019/20 : Journal
national
19:58Météo
20:00Tout le sport
20:15Plus belle la vie
20:45Le cerveau
d'Hugo
22:20Météo
22:22Parlons passion
22:25Grand Soir 3
23:30La cicatrice
12:00Escapade gourmande
12:30Arte journal
12:40Imaginez !
12:50360°-GEO
13:45Skin
15:40Peuples
des confins
16:25Les Amazones,
guerrières de légende
17:20X:enius
17:45Médecines
d'ailleurs
18:15Histoire(s) made
in France
19:00Les derniers
mondes sauvages
19:45Arte journal
20:0528 minutes
20:45Silex and the
City
20:50La vérité
22:55Raging Bull
lundi 24 mars 2014
20:55
Camping Paradis
18h45 : Le Guide médical
20h00 : Journal télévisé
20h45 : el massar
21h15 : crashs en serie
22h45 : dawouriel mouhtarifine
13:00Journal
13:50Consomag
14:00Toute une histoire
15:45Comment ça va
bien !
16:55Dans la peau d'un
chef
17:45On n'demande
qu'à en rire
18:35N'oubliez pas les
paroles
19:15N'oubliez pas les
paroles
20:00Journal
20:40Parents mode
d'emploi
20:42Alcaline l'instant
20:45Rizzoli & Isles :
autopsie d'un meurtre
21:30Rizzoli & Isles :
autopsie d'un meurtre
22:15Rizzoli & Isles
12:20La nouvelle édition
12:45La nouvelle édition, 2e partie
14:00Avengers
16:18Une minute avant
16:2011.6
17:58Dans la bouche...
18:00Zapping
18:10Le Before du
grand journal
18:45Le JT
19:00La nuit de...
19:05Le grand journal
20:00Le grand journal,
la suite
20:25Le petit journal
20:55Hostages
21:40Hostages
22:15Spécial investigation
23:15L'oeil de Links
23:40L'homme qui rit
12:40Météo
12:45Le 12.45
13:05Scènes de
ménages
13:40Météo
13:43Astuces de chef
13:45Piégée par amour
15:40Dr Emily Owens
16:30Les reines du
shopping
17:30Un dîner presque
parfait
18:40100 % mag
19:40Météo
19:45Le 19.45
20:05Scènes de
ménages
20:50Top chef
23:50Norbert et Jean :
le défi
- EL ACIL 21
Au Camping Paradis,
Sabine, une mère de
famille, demande à sa
sœur jumelle Delphine
de prendre sa place
durant une journée.
Arrivent des camions
de chantier guidés par
Agnès, la fille
d'Antoine. Celle-ci fait
valoir auprès de Tom
un droit de passage
pour accéder au terrain
d'à côté, dont elle est
devenue propriétaire, et
sur lequel elle veut faire des travaux. Les clients n'apprécient guère la situation...
Une intrigue sans surprise mais des situations amusantes
et des comédiens très attachants.
20:45
Rizzoli & Isles
L'équipe enquête sur
la mort d'un vétéran
qui vivait sans
ressource dans la
rue avec d'autres
compagnons d'infortune. D'après ses
blessures, sa mort
serait due à un objet
tranchant comme un
tomahawk. Sa veuve
révèle à Jane et
Korsak qu'il souffrait de graves traumatismes et qu'il
était sans-abri depuis six mois, après avoir menacé
de tuer leur fils. Au cours de ses investigations, Jane
retrouve par hasard Casey.
Une intrigue astucieuse, riche en répliques réjouissantes et saupoudrée de romance.
20:55
Hostages
Alors qu'il sort les
poubelles, Eyal est
abordé par le principal
de son établissement
qui lui réclame brutalement l'argent qu'il lui
doit. Pour éviter d'attirer l'attention, les preneurs d'otages décident
d'éponger la dette.
L'exécution d'Eran a
renforcé le climat de
tension dans la maison
des Danon. Alex veut
quitter la mission et perd
son calme. A l'hôpital, le professeur Bentzur trouve
des médicaments suspects dans les poches de la
blouse de Yael.
Des intrigues parallèles prenantes se développent dans
cet excellent épisode qui multiplie les faux-semblants.
* NDLR: soustraire une heure pour les chaines etrangères
EL ACIL
Le journal de l’est algérien
Edité par l’EURL Inter med-infos
au capital de 20.000.000 DA
■ Siège social : 24, Boulevard Belouizdad, Constantine
Directeur Général responsable de la publication : Naceur-Dine Khenfar ■ Rédaction : 01, Rue K. Bendjellit Constantine Téléfax: (031)
92-46-13 B.P 70 D ■ EL ACIL Publicité 5. Avenue Ameur Hamou St jean Tél-Fax : (031) 91-23-02
■ AGENCE CPA. Av. Aouati. M. Constantine No de Cpte: 352-4000-704611/25 ■ ANEP 1,Avenue Pasteur Alger
& (021) 73-76-78 / 71-28 Fax : (021) 73-95-59 n P.A.O El Acil ■ Impression Inter Med-Infos Zone Industrielle Palma ■ Diffusion El ACIl Constantine
■
Tout manuscrit, photographie ou autres documents et illustration adressés ou remis à la rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire l'objet d'une réclamation.
Site web : http://www.elacil.com
E-mail: [email protected]
22 ELACIL -
LUNDI 24 MARS 2014
ANNONCES CLASSEES
n
A LOUER
Autobus Marque King Long
série 2014
Places Assises: 38 debout : 64
Constantine et les environs
N° Tél: 07 93 22 66 79
1618
n
A VENDRE
-Lot de terrain cité
militaire Boussouf
N° Tél :
0559 25 83 10
1540
n
VENDS
F5 CNEP à Hricha (Ain
Smara) 4 éme étage, près
gendarmerie L.D.S T.B
Aménagé
Prix négociable
Tel : 05 51 07 22 66
1513
nDEMANDE D’EMPLOI
J. H conducteur
véhicules (B), H. de
confiance, maîtrise
l’anglais, français, arabe
et l’outil informatique
cherche travail.
Tél :
0552 92 04 21
nDEMANDE D’EMPLOI
147.2/09
J.F Ingénieur maîtrise outil
informatique, (Word, excel,
power point), Autocard,
photoshop+permis de conduire
(B)+expérience (06)
ans cherche
emploi dans entreprise de
réalisation tout corps d’Etat
étatique ou privée.
Tel: 0774 09 32 35
nDEMANDE D’EMPLOI
1059/03
J .F 26 ans licenciée en
droit maîtrise l’outil
informatique et deux
langues étrangères
Ayant expérience 3 ans
dans différents domaines
Cherche emploi
Tel : 0696 91 98 71
9440/03
DIVERS
El
Faredj
‫تفرج عليكم إنشاءاهلل‬
ANNIVERSAIRE
A notre adorable prince
47 44 90 031 / 42 04 43 0555 / 55 19 37 0661
Cité Tlemcen Zouaghi
Met en vente :
F3 3 éme étage Dembri UV17 N.V
F5 4 éme étage luxe CNEP Boussouf
Lot Eucalyptus 230 m2 Zouaghi
Met en location :
F4 5 éme étage DAR EL ACHGHAL UV18 N.V 15.000 DA
Etage de villa F4 avec garage Belhadj 50.000 DA
Villa Belhadj R+1 B.A B.S
Urgent :
Cherche : F4, F5 20 Août/Boussouf
Des lots Eucalyptus Zouaghi
F3 AADL/Nasri Nouvelle Ville
1624
Qui souffle aujourd’hui sa
1ère bougie, en présence
de Papa, Maman et sœurs :
Nesrine et Narimène ainsi
que les familles : DJEBARA et BENOUALI, qui lui
souhaitent une longue vie,
avec beaucoup de santé et
.de réussite
,Joyeux anniversaire
.ZIZOU
AGENCE IMMOBILIERE SERINE
1626
TÉLE : 05 60 95 84 73 // 05 60 95 84 72 // 031 67 21 20 // 07 72 19 22 14
Adresse: Nouvelle Ville Cité 90 Logts DAMBRI
VENTE DES APPARTEMENTS
F3 à Bab El Kantara 1 er étage (vente
même avec crédit bancaire)
F4 à Talbi 3 ème étage Nouvelle Ville
F3 à l’EPLF Nouvelle Ville 3 ème et 4
ème étage TBA
F3 à la Nouvelle Ville bien aménagé 2
ème étage UV13
F3 à la Nouvelle Ville 5 ème étage
UV13
F3 à Boussouf 5 ème et 3 ème étage
COPREBA
F3 à la Cité Fonctionnaires 4 ème
étage
F3 à El Hamma Zouitna 4 ème étage
2 F5 à la Nouvelle Ville EPLF 1 er et 4
ème étage
F5 à Boussouf CNEP (RDC)
VENTE LOCAUX
Local au centre Ville les Arcades 1er
étage (220m2)
Local à la Rue Chevalier 120 m2
LOCAUX LA NOUVELLE VILLE
Local à l’EPLF (18 m2) BA
Local à l’UV 13 (33 m2)(80 m2)
Local l’EPLF (38 m2) BA
Local à l’UV 2 GIPEST (23,70m2) TBA
Locaux à l’UV 18 (41/41/46 m2)
3 Locaux à DAMBRI (40 m2 )
Local à l’AADL (24 m2)
2 Locaux à l’UV 17 (40 m2) (30 m2)
Mezzanine 1 er étage à l’AADL (80 m2)
Local à DAMBRI (32 m2 en RDC et 33
m2 au premier)
10 mezzanines à l’UV 17 Sup (80m2)
LOCATION
Hangar à PALMA (R+2) Sup: 1300m2/
bâti: 1100m2
F4 à la Nouvelle Ville 2 ème étage
F4 à la Nouvelle ville 4 ème étage
F5 TALBI à la Nouvelle Ville 2 ème
étage
Villa à Belle Vue (R+1)
11 Locaux (de 20 à 40 m2) à la N Ville
Cafétéria équipée à la Nouvelle Ville
TALBI (65m2)
Local (dépôt) à l’UV5 extension (32
m2) BA
4 mezzanines (une seule mezzanine
c’est 127m2)
VENTE DES VILLAS ET CARCASSES
Villa R+2 à la Nouvelle Ville UV5
extension (308m2)
Carcasse Commerciale (R+1) Nouvelle
Ville sur le grand Boulevard de la
Zone d’activité
Evolutif aux 4 Chemins (R+2) 2 Façades 128 m2 + 200 m2 Jardin
Villa R+2 à El Khroub (225m2) Lot
Massinissa
Villa à SMK (R+2) Sup: (300 m2)
Villa à la Cité El Hayet El Khroub (R+2)
(300 m2)
Evolutif aux 4 Chemins (R+2) 2 Façades 167 m2
Carcasse de villa à Belhadj (RDC +
piliers) (240m2)
VENTE LOTS DE TERRAIN
Lot de terrain à Zouaghi urb (cert:
R+4) 2 Ha
Lot de terrain à Boussouf cité militaire
(340 m2)
LOTS DE TERRAIN À LA NOUVELLE
VILLE
Lot de terrain à El Moudjahidine (227 m2)
Lot de terrain à l’UV5 extension SORIPIM
(225 m2)
2 lots de terrain à l’UV5 extension (225
m2) (300m2)
Lot de terrain à la Nouvelle Ville UV7
(240 m2)
Lot de terrain à la Zone d’activité Nouvelle Ville (1250 m2) avec acte
3 lots de terrain à El Moudjahidine (420
m2 / 540 m2)
1620
Agence Immobilier LA NOBLESSE
Fix: 031 93 70 20 // Mob: 05 50 55 07 67 // 06 64 87 41 75 // 07 80 77 31 67
Vente Appts
Studio 30 m2 El Kantara RDC
F4 RDC CNEP Boussouf
F3 2 éme Boussouf Boulevard
F3 3 éme les Fonctionnaires
F3 2 éme Sonatiba
F3 et F4 CNEP Djeble Wahch
F3 2 éme Kaddour Boumedous 95 m2
F4 2 éme Zouaghi
F4 2 éme DAMBRI N Ville acte final
Vente Villas
Villa R+1, avec 2 locaux à Bardo
2 villas Belle Vue
Villa R+2 luxe Belhadj, villa R+2 El Mountazeh Smara
Carcasse les Amandiers
Villa R+2 Eucalyptus
Villa R+1 Cantolier
Une maison à démolir de 2 F2 + terrasse
à Belle Vue
Location Appts
F3 RDC Belle Vue 120m2
F4 3 éme étage Luxe 100 m2 cloturé N
Ville
F2 1 er Boussouf
F4 meublé CNEP Boussouf
F4 meublé Boudjenana
F3 2 éme Djeble El Wahch
Local 100 m2 + Appartements avec terrasse Rue de Chevalier C.V
Location Villas
R+1 ( 2 Appartements ) Bouhali El aid
Khroub
R+2 Luxe meublé à Belle Vue
R+1 Luxe meublé N Ville
R+2 Luxe (Cité MDM) Boussouf
R+2 Luxe avec 4 appartements luxe Mouzina Khroub
R+2 cité El Montazeh A.Smara
Vente Locaux
Local 40 m2 5 éme tranche
Local 20 m2 à Belle Vue
Local 20 m2 EPLF N Ville
Local 20 m2 rue de France (FM)
Local 32 m2 Zouaghi Ain El Bey
Location Locaux
Local 20 m2 en face BNA N Ville
Local 28 m2 Centre Ville R’cif
Local 35 m2 Trik Djedida
Local 30 m2 Boulevard Belle Vue
Local 25 m2 Cité Tlemcen Ain El Bey
Local 40 m2 CNEP Boussouf
Dépôt 200 m2 Cuvette Boussouf
Affaire à saisir
(1) Donne en vente une maison ancienne
en plein centre Ville rue Salahi Tahar
Ex Rue des Zouaves Sidi BOUANABA
(130 m2 x 3 Niveaux + Tuiles)
(2) Immeuble R+2 Trik Djedida (Centre
Ville)
Avec 2 locaux (Seulement MUR)
1628
LUNDI 24 MARS 2014
- ELACIL 23
ANNONCES CLASSEES
CARNET DU JOUR
40ème jour
40 jours sont passés depuis
que tu nous as quittés pour
un Monde Meilleur.
Repose en paix, cher frère
Avis de décès
La famille MIMECHE d’El Kantara a l’immense douleur de
faire part de la mort subite venue frapper à leur porte, leur
arrachant le pilier de leur domicile, en ce jour du 07/03/2014,
leur cher et regretté père et grand-père
El Hadj Lakhdar
MIMECHE
TAREK
à l’âge de 92 ans.
L’enterrement a eu le même jour au cimetière d’El Gamas
Que Le Créateur Tout Puissant accorde au défunt Sa
Sainte Miséricorde et l’accueille en Son Vaste Paradis
« A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons »
nAGENCE
Mob : 07 70 43 86 31
Fixe : 031 66 00 38
VENTE
Studio MIMOSAS Sup
23 m2, 5° étage
Lot de terrain les
Amandiers 423 m2, 3
façades
MET EN LOCATION
F4 5 Juillet 2° étage
F4 N Ville 3° étage DAMBRI
Local la Zone Palma 230 m2, 3
rideaux, sur la route B.A
Villa R+1 Plateau Belhadj sup:
450 m2 + garage + jardin
1617
n
Particulier met en
vente
(2) deux F4 Promotion Chaar Eddib
N.Ville UV 19 (Possibilité échange )
N° 07 70 32 70 41
//
05 55 34 29 94
1616
El Mohammadia
St-Jean
0555 20 90 02
0555 23 72 74
Met en location:
F3 Dambri 3 éme et 4 éme
F4 Dambri 1er étage
Studio Belle vue 2 éme étage U Prof
F4 A.Mostafa 1er U Prof
F2 Rue Pinget RDC U.P
Villa les Combattants
Met en vente:
F2 Fadila Saâdane 1er étage
F4 Les Mimosas 5 éme étage
F4+G Khroub 1600 lgts
F3 Annaba promoteur Bouchereb
Villas :
Annaba St Cloud R+1
Les Amandiers R+2 Zouaghi
R+2 Belle vue
Lot de terrain: 280 m2 La Marsa
1622
40 éme jour
KHAYMA
n
BENDJEDDOU
1627
HAMZA«
Zbeida née
»KRAOUCHI
1625
Pensée du 40 ème jour
Le 24.03.2014
Cela fait 40 jours que nous a quittés à jamais,
le vendredi 14.02.2014n notre très chère mère
La famille HAMZA de Constantine tient à
remercier toute personne ayant connu la
.défunte
Nous vous exprimons nos chaleureux
remerciements, pour vos témoignages de
.soutien, de sympathie et de disponibilité
Votre présence auprès de nous, nous a
.beaucoup émus
»Que Dieu l’accueille, Incha Allah, en Son Vaste Paradis«
Le 24 Mars 2007 - le 24 Mars 2014
1614
PENSEE
HORCHI
HOCINE
KRAOUCHI
ZEBEÏDA
La douleur de ton absence pèse trop lourd
dans notre vie et nos coeurs meurtris, te pleu.reront à jamais
Merci pour tout ce que tu nous as donné, tout
.au long de ta vie
Tes enfants et tes petits-enfants ne t’oublieront ja.mais, toi qui semais la joie et la gaieté autour de toi
Nous t’aimons tous pour ta bonté, ta gen.tillesse, ta générosité, ton amour, et ton coeur grand et bienveillant
.Maâziza, repose en paix et que Dieu t’accueille en Son Vaste Paradis
.La famille HAMZA remercie tous ceux qui ont compati de près ou de loin à sa douleur
1629
Loue
2 DÉPÔTS 600 M2 CHACUN
(ensemble ou séparés)
HAUTEUR 3M
ACCÉS FACILE
GARDIENNAGE ASSURÉ H 24
ELECTRICITE
Lieu : Zone Nouvelle Ville Ali Mendjeli
à côté imprimerie El Khabar
Tél ; 05 55 00 08 71 // 05 55 00 08 70
1615
REMERCIEMENTS
Cela fait 40 jours que la lumière de nos
jours s’est éteinte, notre très chère et
regrettée mère
Mme LEDRA
ALDJIA née
HAMANI
décédée le vendredi 14.02.2014 à l’âge
de 81 ans, en son domicile à BAGNOLET
(France) enterrée le 20.02.2014 au cimetière central de Constantine.
40 jours déjà se sont écoulés, tu étais une
mère, grand-mère et arrière grand-mère
exemplaire. Nous ne t’oublierons jamais.
Repose en paix, auprès des tiens.
La famille LEDRA demande à tous ceux
qui l’ont connue, d’avoir une pieuse pensée en sa mémoire.
Qu’Allah Le Très Grand et Haut l’accueille en Son Vaste Paradis incha Allah.
« Inna Lilah oua inna ilayhi rajioune »
Que tous ceux qui l’ont
connu aient une pieuse
pensée pour lui.
Ton père, tes frères, tes
soeurs qui ne t’oublieront
jamais.
Sept ans se sont déjà écoulés. Tu nous
as laissé un grand vide, immense, que nul
ne pourra combler. Tu nous as quittés en
.emportant avec toi la joie de vivre
Déjà sept ans d’absence, mais tes souvenirs sont toujours vivants, ton visage, ta
.voix, on les revoit toujours, cher père
Nous demandons à tous ceux qui l’ont
connu, d’avoir une pieuse pensée pour
.notre cher père
.Que Dieu Le-Tout Puissant, Le Miséricordieux l’accueille en Son Vaste Paradis
».A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons«
Repose en paix, cher père.Ton fils Kamel
1619
Agence immobilière « GORDOBA »
37 59 81 0553 / 80 25 63 031
Rue Ababsa Tahar N°49 SMK inf
Vente :
1623
F5 Ziadia T.R.A 2 éme étage acte final
F4 CNEP Dj. Ouahch 1er étage acte final
F4 Bon Pasteur SMK 3 éme étage acte final
F4 La Bum 1er étage acte final
F4 les H.L.M 5 éme étage acte final
F4 promotion Chaâr Adib 2 éme étage acte
final
F3 CNEP Khroub 6 éme étage acte final
F3 Ciloc 12 éme étage acte final
F3 D.Mourad CNEP acte final
F3 la cité fonctionnaires 4 éme étage acte final
F3 promotion Nacri 5 éme étage N.Ville acte
final
F3 Békira CNEP 1er étage acte final
Studio Chemin des Dames avec local sup :
62 m2
2 évolutifs Békira 120 m2, 136 m2
Lots :
Lot Z.Industrielle D.Mourad sup : 6191 m2 avec
certificat de conformité
2 Lots Barda et 4 lots Sarkina
Lot agricole 127Ha Ain Babouche Oum El
Bouaghi
Villa Sonatiba sup :220 m2 T.R.A
Carcasse Sarkina sup : 284 m2
Location :
F2 L’Onama
Studio SMK inf
Chalet Zouaghi F5
F4 meublé promotion Dembri
Local Filali sup : 92 m2
Local Chemin des Dames
Local Massinissa sup :18 m2
Local Rue Kanal sup : 180 m2 pour dépôt
1621
EL ACIL
le
journal de l’eSt algerien
- jeudi 24 mars 2014
6260
Site Web :
WWW.elacil.com
w l'historiEn JEan lUc EinaUdi Est mort
J
ean Luc Einaudi est mort.
L’historien et l’homme politique qu’il était avait témoigné
en 1997 au Tribunal de
Bordeaux contre Maurice
Papon sur le massacre des
Algériens le 17 octobre 1961.
Pour avoir écrit , dans Le
Monde, en 1998, ceci : « En
octobre 1961, il y eut à Paris
un massacre perpétré par des
forces de police agissant sous
les ordres de Maurice Papon »,
il se fait poursuivre en justice
par Maurice Papon pour diffamation.
CSC 1 - ASEC Mimosas 0
La victoire du cœur !
en date de 2002 est publiée au
journal Libération pour dénoncer la mise au placard des deux
archivistes qui avaient alors
témoigné en faveur de Jean
Luc Einaudi. « Une enquête
administrative fut ouverte par
leur hiérarchie pour «délit
d’obligation de secret».
Brigitte Lainé et Philippe
Grand risquaient un an de prison ferme, 100 000 francs
d’amende et une sanction professionnelle. Mais, pénalement, le fait d’avoir répondu
aux questions d’un magistrat
les déliait du secret professionnel. Les poursuites furent
vaines », lisait-on sur
Libération. Dès lors, les deux
archivistes sont mis au placard,
Maurice Papon est libéré.
Aujourd’hui, c’est Jean Luc
Einaudi qui s’en est allé.
w En hommagE aUx combattantEs dE la gloriEUsE révolUtion dE novEmbrE
Une exposition dédiée à la mémoire
de "El Moudjahidate, nos héroïnes"
E
l
Moudjahidate
nos
héroïnes", exposition inaugurée samedi au MAMA
(Musée public national d'art
moderne et contemporain
d'Alger) sort de l'ombre "un
patrimoine historique en jachère" par le jeu d'une confrontation de clichés actuels et de
photos historiques de combattantes de la guerre de libération
nationale.
"De l'invisible au visible :
Moudjahida, Femme combattante" et "La Vie d'un jour", les
2 volets de cette exposition,
respectivement signés par les
jeunes photographes Nadja
Makhlouf et Benyoucef Chérif,
sont accompagnés de textes de
leur cru et d' analyses de l'historienne Malika El-Korso.
En parallèle, des courts
métrages donnent la parole à
celles qui ont été "omniprésentes" et "de tous les combats"
pour finir "oubliées et mises au
placard" comme le déplorent
les concernées citant la regrettée Zhor Zerari.
"Qu'elle soit tisseuse de drapeau, infirmière, soldate, manifestante, agent de liaison, gynécologue, psychiatre , poseuse
de bombe, institutrice , cuisinière, dactylo...je ne voulais
faire aucune différence entre
ces différentes fonctions"
indique Nadja Makhlouf auteur
d'une galerie de portraits où
des femmes-enfants en treillis,
gandouras
paysannes ou
jupettes plissées, mobilisées
sur toutes les lignes de front,
rejoignent celles qu'elles
deviendront quelque 50 années
plus tard, imposantes grandmères au passé évanescent.
La contribution multiforme des
femmes à la révolution, révélée
par les deux artistes est magistralement illustrée par les photos de la regrettée Boudjemma
Kheira, "courrier" à l'âge de 12
ans et dactylographe du FLN
historique à 14 ans qui semble
surgir de la célèbre chanson
patriotique "Ana louliya"(Moi,
la jeune fille), "Nadrab Stampa
oua N'jib el-hourriya",qui souligne l'inestimable travail de
propagande réalisé par de
jeunes militantes venues de
tous horizons.
w Etats-Unis / PoUr fêtEr Un "saint-Patron" irlandais
Une rivière de Chicago s'est mise... au vert !
P
our célébrer le jour de la
Saint-Patrick, la rivière
Chicago traversant la ville du
même nom a été colorée en
vert. Une drôle de manière de
célébrer le saint-patron des
Irlandais.
Vous n'avez certainement pas
pu passer à côté de cet événement qu'est la Saint-Patrick.
Effectivement, lundi 17 mars,
la couleur verte était prédominante dans la plupart des
grandes villes du monde. A
Chicago, dans l'Etat de
l'Illinois au Nord des EtatsUnis, on a une drôle de façon
de célébrer le saint-patron des
Irlandais.
Comme on peut le voir sur
cette vidéo enregistrée par un
certain Peter Tsai, c'est la rivière Chicago qui a été colorée en
vert. Avec l'aide d'embarcation
motorisée qui pulvérise un
colorant à base de fluorescéine
- une substance chimique qui
devient verte-fluo à la réflexion
de la lumière du jour -, le court
d'eau se teint en vert.
Si l'on pourrait penser que cette
soudaine teinte verte fluo était
exceptionnelle, à Chicago cela
ressemble plus à une tradition.
Effectivement, la ville de
l'Illinois compte de nombreux
résidents d'origine irlandaise.
Ainsi, la ville se doit de célébrer cette fête qui est, aujourd'hui, devenue une fête internationale.
Si on associe aujourd'hui la
Saint-Patrick à l'Irlande, c'est
quelque peu une erreur. En
effet, à l'origine c'est une fête
chrétienne célébrée par les
Eglises catholiques, orthodoxes, anglicanes et luthériennes. La Saint-Patrick représente la célébration du saint-
[email protected]
w coUPE dE la caf
(1/8 dE finalE-allEr)
Son témoignage sur les massacres
du 17 octobre 1961, toujours vivant
Dès lors, il s’agira pour JeanLuc Einaudi d’entreprendre
une bataille pour prouver la
véracité de ses propos. Lors
d’une demande auprès des
Archives de Paris pour se voir
communiquer les documents
attestant de la responsabilité de
la préfecture de Paris dans le
massacre des Algériens, Jean
Luc Einaudi se voit essuyer un
refus. Mais il pourra compter
sur des témoins de ces massacres et de deux conservateurs des Archives de Paris.
Jean Luc Einaudi aura finalement gain de cause et Maurice
Papon sera débouté de sa
demande pour diffamation.
Mais l’histoire ne s’arrête pas
là. Les deux conservateurs qui
ont témoigné pour Einaudi
vont être poursuivis par les
Archives de Paris. Une pétition
/ email :
patron d'Irlande qui a présenté
aux Irlandais le concept de la
Sainte Trinité au moyen d'un
trèfle.
M
algré une cascade d'absences et
une forte adversité d'une équipe de
la dimension de l'ASEC Mimosas, une
véritable référence sur le continent, les
Constantinois ont réussi l'exploit de
s'imposer. Cela n'a pas été facile, notamment en première période, où les
Ivoiriens, excellemment bien organisés,
ont maîtrisé l'essentiel des débats, se
créeant les occasions les plus franches
de scorer. Après que l'arbitre eut fermé
les yeux sur un penalty indiscutable
suite au fauchage de Zerdab par le gardien visiteur (12'), les Jaunes du
Mimosas vont faire passer des sueurs
froides dans le dos des Sanafirs, après
que Doua Koffi, lancé dans le dos de la
défense clubiste, échoue de peu devant
un Cédric courageux(27)'. Maitrisant
parfaitement la situation, grâce à un jeu
léché et une très belle technicité, les visiteurs passeront à côté de l'ouverture du
score à une minute du terme de la première période, lorsque Fofana, un véritable feu-follet, grillera la politesse à
toute la défense clubiste pour voir son tir
sauvé de justesse par Maiza. Du côté
Constantinois, le boulet de canon de
Berthé avait failli faire mouche, n'étaitce le reflexe du gardien Sangaré Badra
Ali (40'). En seconde période, les
locaux, poussés par un public en or, vont
acculer leurs adversaires dans leurs derniers retranchements et, tour à tour,
Derrag-Sameur et Behloul vont passer à
côté de l'ouverture du score, notamment
ce coup franc de Behloul qui percutera
la transversale (77'). Un pressing qui
s'avérera payant lorsque, sur une balle
en profondeur, Derrag se fera ''descendre'' en pleine surface de réparation,
obligeant le référée à siffler le penalty,
indiscutable, magistralement transformé
par Sameur. Visiblement satisfaits de
cette réalisation, les Clubistes vont reculer d'un cran, opérant par contres qui
auraient pu aboutir à la 85' par Henaini.
Loin de baisser les bras, les Ivoiriens jettent toutes leurs forces dans la bataille,
sans toutefois arriver à prendre à défaut
l'arrière-garde clubiste veillant au grain.
Un succès mérité devant une belle formation de l'ASEC, et qui est d'un apport
psychologique important pour les
Constantinois, qui doivent cependant
s'attendre à une forte opposition lors de
la manche retour, prèvue la semaine prochaine. D'ici là, le coach Simondi pourrait récupérer l'essentiel de son effectif
et aborder ainsi la seconde manche avec
plus d'atouts en mains.
Abdelhamid BENMOHAMED
w aïn-béïda / accidEnt aU monoxydE dE carbonE
La grêle fait deux nouvelles victimes
D
ans la journée de samedi,le monoxyde de carbone a encore frappé, même s'il faille parler plutôt d'imprudence, à la cité "colonel
Saïdi Djemouï" d'Aïn-Béïda, causant la mort d'un couple âgés, respectivement de 47 ans pour l'homme: M. H, et 45 ans pour son épouse: M. R. Les corps des deux victimes, dont la mort serait due à l'inhalation de gaz brûlés dont le tuyau destiné à leur évacuation a été obstrué par la grêle, engendrée par un orage tout aussi fort que subit.
D'ailleurs, cet orage de grêle, ayant duré près d'une vingtaine de
minutes, qui s'est abattu sur la ville a causé de gros dégâts, rendant le
paysage, plutôt, lugubre...
Sohéïb Chaffaï
­Siège­social­:­24,­Boulevard­Belouizdad,­Constantine­­­­Rédaction­­:­01,­Rue­K.­Bendjellit­­Constantine­Téléfax:­(031)­92-46-13­B.P 70 D­­­­EL­ACIL­Publicité­­5.­Avenue­Ameur­Hamou­St­jean­­Tél-Fax­:­(031)­91-23-02
Author
Document
Category
Uncategorized
Views
1
File Size
5 252 KB
Tags
1/--pages
Report inappropriate content